Thursday, February 21, 2019
Public Access


Category:
Category: All

21
February 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3

  Exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
au Cabinet des dessins Jean Bonna

Léonard de Vinci et la Renaissance italienne
Dessins de la collection des Beaux-Arts de Paris

Du 25 janvier au 19 avril 2019
tous les jours sauf le lundi de 13h à 18h
Vernissage le jeudi 24 janvier à 18h

entrée libre

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

Les Beaux-Arts de Paris rendent hommage à Léonard de Vinci et ses contemporains, en exposant trente dessins de maîtres de la Renaissance italienne, témoignant des pratiques d'atelier de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.

À cette occasion, les Beaux-Arts de Paris présentent pour la première fois un ensemble de chefs-d'oeuvre in situ, dont quatre dessins de Léonard de Vinci reçus en don en 1883 et 1908, ainsi que des dessins de peintres prestigieux, contemporains du maître : Raphaël avec trois dessins exécutés avant son départ pour Rome, en particulier une étude pour une Madone à l'Enfant et des études de draperie et de profil d'homme, mais aussi Benozzo Gozzoli et Filippino Lippi dont les feuilles séduisent par leur technique à la pointe de métal sur papier coloré, très prisée à Florence à cette époque.

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

La mort de Léonard de Vinci va être commémorée en 2019 par de nombreuses expositions et manifestations en France et à l'étranger. L'École des Beaux-Arts qui accueillit La Joconde en janvier 1914 après son vol au musée du Louvre, l'exposa pendant deux jours dans le vestibule du Palais du quai Malaquais. Un siècle après cet épisode mémorable, Léonard de Vinci est de retour sur les cimaises du Cabinet Jean Bonna.
Traitant de sujets variés, ses œuvres donnent un aperçu précieux du talent graphique de l'artiste et des nombreux domaines qu'il explora durant une carrière qui le mena de Florence à Milan, puis à Venise, avant de s'achever en France auprès de François Ier.

Cette exposition est l'occasion de dévoiler des trésors italiens jamais exposés qui ont fait l'objet de recherches récentes faisant le point sur leur attribution. Les trente dessins exposés offrent ainsi au visiteur un parcours passionnant sur la pratique du dessin d'atelier à la Renaissance : copies d'après les maîtres, exercices d'après le modèle vivant, répertoires de modèles dessinés, études préparatoires pour des compositions peintes ou sculptées.

Riche de plus de 60 000 dessins, la collection des Beaux-Arts compte 25 000 dessins de maîtres et constitue le deuxième fonds le plus important en France après le musée du Louvre. Il couvre une période large allant de la Renaissance à nos jours et est doté de feuilles exceptionnelles où se côtoient Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Poussin ou Boucher.

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
Études de balistique
Plume et encre brune.
H. 0.200 ; L. 0.280 m
Inv. n° EBA 423

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Raffaello Sanzio ou Raphaël
(Urbino, 1483 -Rome, 1520)
"Etude pour une draperie et tête d'homme"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Filippino Lippi
(Prato, 1457 - Florence, 1504)
"Deux figures drapées"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
"Tête de vieillard en trois quarts"

Exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"
Location:
Institut des lettres et manuscrits
Hôtel de la Salle
2, rue Gaston-Gallimard
21, rue de l’Université
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Description:
Art Ludique Hors les Murs
2a rue Montalembert
Paris 75007

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Exposition du 31 Janvier au 24 février 2019
Samedi / Dimanche / Mercredi : 11h - 19h
Lundi / Mardi / Jeudi / Vendredi : 14h - 19h

Entrée libre

Dessins originaux et peintures numériques de production des films

Exposition « hors les murs » de Art Ludique-Le Musée consacrée à L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons qui se tiendra en avant-première mondiale à Paris du 31 janvier au 24 février 2019. L'exposition sera accessible au public en entrée libre.

#expodragons

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

La trilogie des films Dragons du studio Dreamworks Animation compose une œuvre unique dans l'histoire de l'animation.

Les héros y grandissent et vieillissent à travers un périple initiatique qui leur fait découvrir l'amitié, l'aventure, le bonheur et l'amour mais aussi les difficiles épreuves du cycle de la vie. C'est une merveilleuse saga en trois actes qui s'achève dans le final inoubliable du dernier opus Dragons 3 : Le Monde Caché qui sortira au cinéma le 6 février 2019.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

C'est également un hymne à la nature et à l'harmonisation entre les humains et les animaux sauvages, incarnés par les dragons.
« D'une certaine manière, je pense que nous avons redéfini l'idée des dragons. Les enfants qui grandissent aujourd'hui penseront différemment aux dragons. » (Simon Otto / Directeur de l'animation)

La trilogie Dragons constitue également une production hors norme qui a nécessité plus de 12 ans de travail aux équipes artistiques des films, à partir des premiers crayonnés de recherches de créatures, de personnages et de décors, jusqu'aux peintures numériques finalisées. Certains outils technologiques ont même été inventés spécifiquement pour ces films, afin de repousser les limites de l'animation, notamment pour conférer au vol des dragons des trajectoires vertigineuses.
L'équipe du musée Art Ludique, en collaboration avec le studio Dreamworks Animation et Universal Pictures International France, est heureuse de présenter l'exposition « L'Epopée artistique de la Trilogie Dragons » en avant-première mondiale à Paris du 31 janvier au 24 février 2019.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Le prestigieux studio Dreamworks Animation, fondé par Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg et David Geffen, a ouvert ses portes à l'équipe d'Art Ludique, afin de sélectionner, en collaboration avec le réalisateur Dean DeBlois et les artistes de la trilogie, les œuvres les plus impressionnantes et représentatives de leur dynamique créative.

Près de 200 œuvres traditionnelles ou numériques seront présentées, commentées sur des écrans par l'ensemble de l'équipe artistique et de production des films, à travers des interviews inédites réalisées spécialement pour l'exposition.
Le réalisateur Dean DeBlois, l'auteur des livres Cressida Cowell, les producteurs Brad Lewis, et Bonnie Arnold, Liz Camp ou encore Chris DeFaria, président de Dreamworks Animation, partagent leur vision de l'Art de l'animation et nous racontent la spécificité du studio Dreamworks Animation, qui réunit des artistes venus du monde entier.

Les artistes français jouent un rôle essentiel dans cette impressionnante production et nombre de leurs œuvres sont exposées :
Pierre-Olivier Vincent, directeur artistique des trois films, parle des influences culturelles et des voyages de repérages qui l'ont inspiré pour les décors, les ambiances et la lumière.
Nicolas Marlet, créateur principal des dragons et des personnages est filmé pour l'exposition en train de dessiner l'un des dragons cultes de la saga.
Le superviseur d'animation Kristof Serrand explique les différents métiers de ces industries créatives et le mode de collaboration entre tous les artistes.


Art Ludique « Hors les murs »
En attendant de se réinstaller dans un nouvel espace parisien, l'équipe du musée Art Ludique a choisi un lieu historique d'exception, situé au cœur de Saint-Germain-des-Prés, pour y présenter « Hors les murs » l'exposition qui sera accessible au public en entrée libre.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-13:00] Conférence "Les femmes et les élections européennes"
Location:
Représentation de la Commission européenne en France
288, boulevard Saint-Germain
75007 Paris
M° Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 40 63 38 00
Fax : +33 (0)1 40 63 38 46
Mail : comm-rep-par@ec.europa.eu
Internet Site : ec.europa.eu/france/index_fr.htm
Description:
PROGRAMME

11:00 Mot d'introduction
Isabelle Jégouzo, Cheffe de la Représentation de la Commission européenne en France

11:10 Les femmes et les élections européennes
Martine Méheut, agrégée de philosophie, Colonel de la réserve citoyenne de l'Armée de l'air et Présidente fondatrice de Citoyennes pour l'Europe

11:30 Focus sur l'action de la Commission européenne en faveur de l'égalité femmes-hommes : lutte contre les écarts de rémunération, protection contre les discriminations, équilibre vie privé - vie personnelle
Fabian Luetz, spécialiste égalité des genres au sein de la Direction Justice de la Commission européenne

12:15 Initiatives soutenues par la Commission européenne en France
- Emancipation des femmes par le sport, présentation de She Runs - Active Girls' Lead
- Femmes et sciences avec Monica Brinzei, chercheuse et lauréate d'une bourse du conseil européen de la recherche

Ce briefing s'inscrit dans un cycle que la Représentation de la Commission lance à l'occasion des élections européennes afin de faire le point sur les principales actions de la Commission Juncker et de clarifier le rôle et les responsabilités de l'Europe sur les thèmes qui animeront la campagne. L'égalité femmes-hommes, préoccupe de plus en plus les citoyens européens et est un sujet sur lequel l'action de l'UE reste largement méconnue du grand public, alors que des avancées réelles ont marqué cette législature, notamment par l'adoption en janvier 2019 de la Directive sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Inscription obligatoire
Places limitées. Inscription obligatoire au plus tard d'ici le mardi 19 février à 12h00 par retour de mail : COMM-REP-PAR-LIC@ec.europa.eu ou au : 01.40.63.38.54.

[11:30] Conférence de presse "Goût de France"
Location:
Ministère des Affaires étrangères et européennes
Quai d'Orsay
37, quai d'Orsay
1, rue Robert Esnault-Pelterie
75351 Paris
M° Invalides, Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 43 17 53 53
Internet Site : www.diplomatie.gouv.fr
Description:
Conférence de presse "Goût de France"

[11:30-13:00] Vernissage presse de l'exposition "Rosemarie Castoro - Wherein lies the space"
Location:
Galerie Thaddaeus Ropac
7, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 99 00
Fax : +33 (0)1 42 72 61 66
Mail : galerie@ropac.net
Internet Site : www.ropac.net
Description:
22 Février - 30 Mars 2019

Tout l'art de Rosemarie Castoro tient à un équilibre subtil entre le corps et l'esprit - gestuel, mais avant tout discipliné. Lucy Lippard

Après sa première grande rétrospective européenne l'an dernier au Museu d'Art Comtemporani de Barcelone (MACBA), la Galerie Thaddaeus Ropac a le plaisir d'annoncer la première exposition personnelle de Rosemarie Castoro (1939-2015), artiste américaine pionnière de l'art minimal, dans sa galerie du Marais. Coïncidant avec le 80e anniversaire de la naissance de l'artiste, l'exposition aborde toutes les facettes de sa pratique multidisciplinaire depuis le milieu des années 1960 jusqu'au milieu des années 1980. A travers une sélection d'oeuvres emblématiques, cette exposition entend rendre compte de la contribution essentielle apportée par Rosemarie Castoro au développement de la peinture abstraite, de la sculpture, de l'art conceptuel, de la poésie concrète et de la performance. De ses premières peintures, dont Frank Stella disait qu'elles révèlent la vision d'une grande coloriste à ses œuvres murales monochromes et ses grandes sculptures organiques qui sont devenues sa marque de fabrique, l'œuvre de Castoro - longtemps éclipsée par celle de ses pairs masculins - est une redécouverte pour le public d'aujourd'hui.

Rosemarie Castoro était une figure centrale de la scène artistique new-yorkaise dans les années 1960, aux côtés de Carl Andre avec qui elle était alors mariée. Son studio-loft à Soho devient un lieu de sociabilité où se rencontraient de nombreux artistes tels que Sol Lewitt, Michael Heizer, Richard Long, Lawrence Weiner, Lee Lozano, Robert Smithson, Agnes Martin et d'autres acteurs de cette scène artistique très soudée. L'une des rares femmes associées au minimalisme, elle s'est affranchie des frontières esthétiques de l'époque en introduisant des allusions surréalistes et sexuelles dans la rigueur abstraite du Minimalisme. En réalité, elle a elle-même ironiquement rejeté ce terme souvent utilisé pour décrire son oeuvre en 1986 en déclarant "Je ne suis pas une minimaliste, je suis un Maximust." Tout au long de sa vie, Castoro s'est évertuée à mélanger les différentes pratiques, se définissant elle-même comme une "paintersculptor". La critique d'art et commissaire d'exposition féministe Lucy R. Lippard l'a plus tard décrite comme une artiste ayant "subverti et dépassé le minimalisme sur son propre terrain."

Vernissage de l'exposition "Rosemarie Castoro - Wherein lies the space"
Rosemarie Castoro, Studio performance in "Beaver's Trap" (détail), 1977, Vintage b&w self-timer Polaroid photograph, 8.26 x 10.80 cm


[12:30-13:30] Défilé Fendi
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
Fendi Showroom
Via Andrea Solari
3520144 Milano MI, Italie

La maison de couture italienne Fendi a dit adieu jeudi à son créateur fétiche Karl Lagerfeld en présentant sa dernière collection, lors d'un défilé "testament" à Milan.

Deux jours après la disparition du couturier allemand, à la tête de la création prêt-à-porter de Fendi, maison qu'il a intégrée dès 1965, le show a rassemblé un public nombreux.

Amis de toujours, anciens collaborateurs, journalistes et professionnels de la mode se sont pressés pour assister à ce défilé, au deuxième jour de la Semaine de la mode femmes de Milan.

"Le lien entre Karl Lagerfeld et Fendi est l'histoire d'amour la plus longue de toute l'histoire de la mode et va continuer de nous toucher pour de nombreuses années encore", a commenté Silvia Venturini Fendi dans une note de présentation de la collection.

La créatrice s'est dite "profondément triste de la disparition de Karl et immensément touchée par son attention constante et sa persévérance jusqu'à la fin".

"Quand nous nous sommes appelés quelques jours avant le défilé, sa seule préoccupation était la richesse et la beauté de la collection", a-t-elle raconté. "C'est un véritable testament de sa personnalité. Il va terriblement nous manquer".

Sur les podiums, cette dernière collection signée par le "Kaiser" fait la part belle aux chemisiers aux cols pointus fermés jusqu'au dernier bouton, une silhouette qui évoque le style inimitable du couturier allemand.

En backstage, les personnes qui ont travaillé au plus près de Karl Lagerfeld sur la collection se souviennent de ce moment, il y a quelques semaines, où le couturier a dit "on remonte les cols et on serre".

La note de présentation souligne la dévotion du couturier pour son métier, "de ses premiers croquis définissant la collection jusqu'à son dernier geste pour Fendi: le tracé romantique d'un foulard en soie".

Applaudissements
"Merci Karl pour le plus beau des voyages. Avec tout notre amour, ta famille Fendi", avait déjà salué la maison de couture dans une pleine page publiée mercredi dans plusieurs grands journaux internationaux, représentant Karl Lagerfeld sur la terrasse de son siège romain.

Les silhouettes sont triomphantes, avec leur simplicité majestueuse. On retrouve les codes de la maison et ce logo FF "Karligraphy" dessiné par Lagerfeld en 1981, qui apparaît sur les boutons cabochons et les incrustations de fourrure.

Comme toujours, les peaux et la fourrure sont traités avec modernité et défient les règles, avec des jupes, des robes, des vestes en cuir ajourées, coupées au laser.

Du plissé, de la transparence, de l'asymétrie et des tons neutres, ivoire, cognac, terracotta, vert d'eau, orangé et azur ponctuent la collection.

Les vestes et manteaux sont rehaussés d'épaules "pagode", avec des coupes masculines à double boutonnage. Parfois agrémentés de fermetures éclair ou de noeuds flottants à la taille.

En fin de show, la salle se lève pour applaudir Silvia Venturini Fendi, directrice artistique pour les collections hommes, enfants et accessoires, avant d'être plongée dans le noir pour un ultime hommage. Une vidéo interview de Lagerfeld qui raconte son premier dessin pour Fendi en 1965, année où il rejoint la maison.

Lagerfeld avait alors été appelé par les cinq soeurs Fendi, Paola, Anna, Franca, Carla et Alda pour reprendre les rênes de l'atelier de fourrure. En 1977, le couturier lance le prêt-à-porter de la maison dont il gardera la direction artistique jusqu'à sa mort. Un poste qu'il laisse vacant et pour lequel sa succession n'a pas encore été annoncée.

12:00
13:00
14:00 [14:00-17:00] PERFORMANCE ARTISTICA "MODA POVERA" DIRETTA DA OLIVIER SAILLARD
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
Corso Como 10
Milan


[15:45-20:00] Inclusive Mozaik "Nouveaux enjeux de l'alternance"
Location:
France Télévisions
France 2, France 3, France 5 et RFO
1, boulevard Victor
13, boulevard du Général Martial Valin
7, esplanade Henri de France - Immeuble Le Barjac - BP 580
75726 Paris Cedex 15
M° RER C Boulevard Victor, T3 Pont du Garigliano, Balard
France
Phone : +33 (0)1 56 22 73 76
Internet Site : www.francetelevisions.fr
Description:
Inclusive Mozaik "Nouveaux enjeux de l'alternance"



[16:00-18:00] Vernissage presse d'Alex Majoli "SCENE"
Location:
Le BAL
6, impasse de la Défense
75018 Paris
M° Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 44 70 75 50
Mail : contact@le-bal.fr
Internet Site : www.le-bal.fr
Description:
22 février - 28 avril 2019

L'Europe, l'Asie, le Brésil, le Congo. Huit ans durant, Alex Majoli a parcouru le globe pour photographier des événements et des non-événements.

Des manifestations politiques, des urgences humanitaires ou des moments paisibles de la vie quotidienne. Bien qu'hétéroclites, ces images semblent avoir en commun le même type de lumière ainsi qu'un certain sens de la théâtralité. Le sentiment que nous sommes tous acteurs, aux prises avec les différents rôles que l'histoire et les circonstances exigent de nous.

Les photographies de Majoli sont le résultat d'une action performée. En s'invitant dans une situation, son assistant et lui installent un appareil photographique et des lumières. Cette action est une sorte de spectacle en soi, auquel assistent ceux qui seront photographiés. Majoli se met au travail sans donner aucune consigne, ni échanger aucune parole avec ces individus qui se trouvent être en train de vivre un moment devant son objectif. La prise de vue peut durer vingt minutes, une heure, ou plus encore. Parfois, les sujets modifient leur comportement en anticipant l'image à venir et changent délibérément de posture. Il arrive souvent qu'ils soient trop occupés par l'intensité de ce qu'ils vivent pour y prêter attention. Dans les deux cas, la représentation du spectacle et le spectacle de la représentation finissent par ne faire qu'un.

La plupart des photographies de Majoli sont prises en plein jour [...]. Le flash n'est pas ici question de nécessité ; c'est un choix, un geste à valeur interprétative, tout comme les autres paramètres photographiques que sont le point de vue, le cadrage et l'instant choisi pour le déclenchement. Ce flash très puissant illumine ce qui est proche, mais plonge les alentours dans l'obscurité ou dans un clair de lune : tout semble se passer désormais, comme magnifié, à la tombée de la nuit.

L'approche d'Alex Majoli nourrit une réflexion profonde sur les conditions de la théâtralité en photographie, dans un monde que nous avons fini par percevoir comme étant à tout moment et sous toutes les coutures, photographiable. Si le monde s'attend à être photographié, cela sous-entend qu'il se tient perpétuellement dans un état de théâtralisation potentielle. Dans ces images, nous ne voyons pas des individus, nous voyons des individus ayant réalisé un potentiel « être photographié ». Ils nous apparaissant à la fois réels et fictifs. Réels car leur présence devant l'appareil a bien été enregistrée ; fictifs car l'appareil a créé un instant scénographié prélevé dans le continuum d'une histoire qui nous échappe.

L'illusionnisme de la photographie est donc inséparable de la contemplation de cette illusion. Ceci ne revient pas à nier le potentiel documentaire de l'image, mais implique que le document lui-même admette la théâtralité comme une condition intrinsèque de son émergence. Loin de dissiper les tensions entre œuvre et document, les images de Majoli les dramatisent au contraire, en leur permettant de coexister. Et de s'affirmer comme deux composantes essentielles de notre expérience du monde.
- David Campany


Dans le prolongement de ce geste, LE BAL invite pour la première fois six artistes chorégraphes, danseurs, performeurs à créer une œuvre à partir d'une image, dans le cadre du cycle Voir et Agir.

Deux temps de réflexion sur le thème Qu'est-ce qui échappe à la lumière ? seront proposés par Corinne Rondeau, écrivaine, critique et universitaire.

Commissaires de l'exposition : David Campany et Diane Dufour.

Un livre co-édité par LE BAL et MACK Books, ALEX MAJOLI - SCENE, est publié à l'occasion de l'exposition.

Exposition organisée en collaboration avec le Musée d'Art de la ville de Ravenne et Magnum Photos, avec le soutien de l'Institut Culturel Italien de Paris. Avec l'aimable participation de la Howard Greenberg Gallery.

Vernissage d'Alex Majoli "SCENE"
Alex Majoli, République du Congo, 2013, Scene #5370, Rassemblement des élus locaux à Pointe Noire.
Alex Majoli / Magnum Photos





[18:00-21:00] Finissage de l'exposition collective "4+4"
Location:
Galerie RX
Rodrigue & Dereumaux
16, rue des Quatre-Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Paul, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 71 19 47 58
Mobile : +33 (0)6 37 88 04 98
Mail : info@galerierx.com
Internet Site : www.galerierx.com
Description:
2 discussions entre les commissaires et les artistes exposés :
Jeudi 21 février à 18h00 : Chantal Colleu-Dumond et Christian Lapie
Jeudi 21 février à 19h00 : Robert Fleck et Monika Kus Picco

Suivies d'un cocktail de finissage en présence de tous les commissaires et des artistes


4+4 - 3ème édition

4 Commissaires
Bénédicte Alliot
Chantal Colleu-Dumond
Robert Fleck
Olivier Kaeppelin

4 artistes
Daniel Horowitz
Christian Lapie
Monika Kus-Picco
Louise Tilleke

Vernissage
Samedi 26 janvier, 16h/20h

Exposition
Du 26 janvier - 21 février 2019

[18:00-21:00] Inauguration de la galerie The Fibery - Fiber.Art.Gallery
Location:
The Fibery - Fiber.Art.Gallery
36, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
France
Phone : +33 (0)1 48 04 72 12
Mail : thefibery@gmail.com
Internet Site : www.thefibery-gallery.com
Description:
Inauguration de la galerie The Fibery - Fiber.Art.Gallery

[18:00-21:00] Inauguration de la nouvelle galerie
Location:
Galerie Beauté Du Matin Calme
54, avenue de la Motte-Picquet
Village Suisse
Place de Lugano
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)9 80 78 99 16
Mobile : +33 (0)6 77 81 27 11
Mail : contact@bdmc.fr
Internet Site : www.bdmc.fr
Description:
Inauguration de la nouvelle galerie
Inauguration de la nouvelle galerie

[18:00-21:00] Remise du Prix Drouot des Amateurs du Livre d'Art 2018
Location:
Drouot-Richelieu
Hôtel Drouot
9, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot, Le Peletier
France
Phone : +33 (0)1 48 00 20 20
Mail : contact@drouot.com
Internet Site : www.drouot.com
Description:
Cocktail & Culture vous donne rendez-vous

Jeudi 21 février 2019 de 18h à 21h
à la Librairie Ephémère de Drouot

à l'Hôtel Drouot, Salle 9, 9 rue Drouot Paris 9ème

Remise du Prix Drouot des Amateurs du Livre d'Art à 20h30

par Alexandre Giquello, Président de Drouot Patrimoine

En présence de Delphine Bürkli, Maire du 9ème arrondissement

Les Membres du Jury :

Sous la présidence de Jean-Marie Rouart, de l'Académie Française

Patrick de Carolis, Nicolas Chaudun, Adrien Goetz,
Gilles Martin-Chauffier, Catherine Pégard, Patrick Poivre d'Arvor,
Clémentine Portier-Kaltenbach, Véronique Prat,
Pierre Rosenberg, de l'Académie Française, Thierry Sarmant

Finalistes :

Remise du Prix Drouot des Amateurs du Livre d'Art

Remise du Prix Drouot des Amateurs du Livre d'Art

[18:00-20:00] Signature d'Olivia Lopez pour "Lust for Los Angeles"
Location:
Maison Kitsuné Filles du Calvaire
18, boulevard des Filles du Calvaire
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 58 30 12 37
Mail : 18boulevard@maisonkitsune.fr
Internet Site : shop.kitsune.fr/stores
Description:
Maison Kitsuné a le plaisir de vous inviter ce Jeudi 21 Février à une séance de dédicace exclusive dédiée au premier ouvrage de la photographe et influenceuse Olivia Lopez, "Lust for Los Angeles".

Inspiré de ses expériences et coups de cœur, "Lust for Los Angeles", vous fera découvrir une série de photographies donnant un tout nouveau regard sur les différents quartiers de cette ville qui a bercé son enfance.

>> RSVP

Signature d'Olivia Lopez pour "Lust for Los Angeles"

[18:00-21:00] Vernissage "Les Univers Enchantés de Samy Briss et Mordecai Moreh"
Location:
Galeries Saphir au Marais
Francine Szapiro
69, rue du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 72 61 19
Fax : +33 (0)1 42 72 61 39
Mail : contact@galeriesaphir.com
Internet Site : www.galeriesaphir.com
Description:
Dans le cadre des manifestations de son 40ème anniversaire,
la Galerie Saphir
a le plaisir de vous inviter

jeudi 21 février

au vernissage de sa nouvelle exposition

Les Univers Enchantés
de Samy Briss et Mordecai Moreh

Cocktail de 18 à 21 heures.

Vernissage de l'exposition "Les Univers Enchantés de Samy Briss et Mordecai Moreh"
Vernissage de l'exposition "Les Univers Enchantés de Samy Briss et Mordecai Moreh"

[18:00-21:00] Vernissage d'Andrei Ciubotaru "Cosmic Cloud"
Location:
Galerie Lee
9, rue Visconti
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 14 98
Fax : +33 (0)1 43 25 14 98
Mail : leegalerie@gmail.com
Internet Site : www.galerielee.com
Description:
Cette année, le plasticien Andrei Ciubotaru, entre autres aussi professeur, commissaire d'expositions, et membre fondateur de la galerie bucarestoise NIT, revient pour la troisième fois à la Galerie Lee pour exposer des œuvres sur l'un de ses thèmes de prédilection : les nuages. Après des tableaux uniquement en noir et blanc, « Cosmic Clouds » est une exposition de peinture (acrylique sur toile) et représente la continuation de ce leitmotiv. Un thème qui lui offre des multiples possibilités d'expression plastique, d'expérimentation, à travers diverses matières et surfaces, du phénomène dans son ensemble.

Évènement dans le cadre de la Saison France-Roumanie
Exposition du 21 février au 2 mars 2019

Vernissage d'Andrei Ciubotaru "Cosmic Cloud"

[18:00-21:00] Vernissage d'Antoine Piault
Location:
Galerie Maître Albert
6, rue Maître-Albert
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 55 42 73 77
Mail : jdm@lmet.fr
Internet Site : www.maitrealbertgallery.com
Description:
Exposition du 19 février au 2 mars 2019

[18:00-21:00] Vernissage d'Arthur Aillaud
Location:
Galerie Marie-Hélène de La Forest Divonne
12, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 29 97 52
Mobile : +33 (0)6 84 33 98 88
Fax : +33 (0)1 42 71 39 75
Mail : contact@galeriemhlfd.com
Internet Site : www.galeriemhlfd.com
Description:
21 février - 6 avril 2019

Pour son exposition à la Galerie La Forest Divonne, Arthur Aillaud présente un nouvel ensemble d'œuvres, dans un va et vient de points de vue et de mises à distance.

Dans un premier corpus, de grands paysages laissent entrapercevoir par les grésillements lointains de villes illuminées les traces d'une activité humaine encore discrète. La focale se réduit ensuite pour nous intéresser aux actifs. Des ouvriers érigent sur de grands chantiers boueux les bases de la ville lumière. L'architecture y est encore nue, les personnages s'affairent, triturent leurs matières dans un ballet tâcheron. Les masses de béton s'élèvent, silhouettes nettes aux contours ajourés, échos aux temples antiques.
Encore plus près, la vase colorée des sols vient se plaquer à la surface et le tableau s'en empli. Les corps découpent les espaces de la toile, les arrêtes du tableau fragmentent leurs anatomies. De nouvelles figures apparaissent. Les ouvriers se transforment en archéologues, leurs gestes concentrés à ériger désormais exhument.

C'est un panorama de l'espace et du temps habités qu'Arthur Aillaud nous donne à voir sans critique. Un regard calmement posé sur l'image de l'Homme bâtisseur, présence affairée dans une nature placide, redevenue silencieuse dès notre dos tourné.

Vernissage d'Arthur Aillaud
Arthur Aillaud, Sans titre
Huile sur toile
Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

Vernissage d'Arthur Aillaud
Arthur Aillaud, Sans titre, 2018
Huile sur toile - 55 x 46 cm - Pièce unique
Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

Vernissage d'Arthur Aillaud
Arthur Aillaud, Sans titre, 2017
Huile sur toile - 200 x 160 cm
Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

Vernissage d'Arthur Aillaud
Arthur Aillaud, Sans titre, 2018
Huile sur toile - 55 x 46 cm - Pièce unique
Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

Vernissage d'Arthur Aillaud
Arthur Aillaud, Sans titre, 2017
Huile sur toile - 130 x 97 cm
Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

Vernissage d'Arthur Aillaud
Arthur Aillaud, Sans titre, 2018
Huile sur toile - 55 x 46 cm - Pièce unique
Courtesy of the artist & Galerie la Forest Divonne, Paris

[18:00-21:00] Vernissage d'Elsa & Johanna "Rosarium"
Location:
Mains d'Œuvres
Lieu pour l'imagination artistique et citoyenne
1, rue Charles Garnier
93400 Saint-Ouen
M° Garbaldi, Porte de Clignancourt
France
Phone : +33 (0)1 40 11 25 25
Fax : +33 (0)1 40 11 25 24
Mail : info@mainsdoeuvres.org
Internet Site : www.mainsdoeuvres.org
Description:
Elsa & Johanna
(Johanna Benaïnous & Elsa Parra)
"Rosarium - C'est le soleil qui finira par nous perdre"

du 21 février au 31 mars

Exposition personnelle de Johanna Benaïnous, née en 1991 à Paris, et d'Elsa Parra, née en 1990 à Bayonne, vivent et travaillent à Paris. En 2014 leurs chemins se croisent à New-York, lorsqu'elles réalisent toutes les deux un cursus à la School of Visual Arts en photographie. Elles sont ensuite diplômées en 2015 avec les Félicitations des Beaux-Arts et des Arts Décoratifs de Paris.

Exposition réalisée en collaboration avec : Alexandre Jarre, architecte d'intérieur, et Marion Flament du studio Bigtime, artiste scénographe.
Commissariat : Ann Stouvenel
Coordination : Ivonne Dubois et Coraline Marais

LES ÉVÉNEMENTS :
> Vernissage jeudi 21 février, à partir de 18h.
En parallèle du vernissage : concert de SUPER NOVA ET COMING SOON + BOOTCHY TEMPLE
> Projection du film Tres estrellas (2018) - samedi 2 mars à 19h30
Salle Star Treck / En présence des artistes

LES NOCTURNES :
Ouverture de l'exposition jusqu'à 21h à l'occasion d'autres événements dans le lieu :
> à venir

Depuis leur rencontre, elles forment le duo d'artistes « Elsa & Johanna ». A travers leurs productions photographiques et vidéographiques, elles développent un travail de mise en scène et d'autofiction. Elles sont exposées régulièrement : au 61ème Salon de Montrouge en 2016, à la Bourse Révélations Emerige 2016, au Festival Circulation(s) 2017 et remporte le deuxième prix Picto de la Mode en 2017. En 2018, elles entrent dans la collection du Fond d'art contemporain de la ville de Paris et du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, ainsi que dans la collection du Palais Galliera. Elles sont en résidence à Mains d'Œuvres à Saint-Ouen où elles exposent du 21 février au 24 mars 2019, avant de participer cette même année à une exposition collective au MAC VAL à Vitry-sur-Seine.

« ROSARIUM - C'EST LE SOLEIL QUI FINIRA PAR NOUS PERDRE »

C'est à New-York qu'Elsa & Johanna commencent à prélever du réel, de la rue, une petite collection d'identités. L'œuvre A couple of them (2014-2016) mêle jeux d'adolescents et mises en scène de couples, issus de catégories sociales diverses. Une série de photographies et de courts métrages révèle un inventaire de potentialités et de stéréotypes. A la lecture de ces portraits, une impression ambivalente fait irruption. Alors que nous contemplons des étrangers pris sur le vif, les traits des protagonistes se retrouvent d'une situation à une autre et se répètent. Les artistes jouent en vérité tous les rôles, féminins, masculins, juvéniles ou plus affirmés. Dans la peau d'un autre, elles réaffirment les choix qui s'offrent à nous dans une quête d'individuation.

A l'image d'un manifeste, cette série introductive ouvre sur un travail fait de témoignages, de rapports humains, de reflets d'une société plurielle. Ainsi Elsa & Johanna parcourent le monde, entre les Etats-Unis, la France, l'Espagne, le Canada ou dernièrement l'Autriche, et en rapportent des échantillons de vie, de souvenirs, de rêves, de fables. La série photographique Le silence du sucrier (2016) capte les éléments manquants de souvenirs enfouis, faisant dialoguer par un display fortuit : motifs, natures mortes, détails. La narration apparaît dernièrement dans le moyen métrage Tres estrellas (2018) alors que les artistes apparaissent cette fois sous les traits de deux femmes et de deux hommes, empêtrés dans une histoire d'amours impossibles et de désirs inéluctablement inassouvis.
Les échantillons de vies présumées nous parviennent sous la forme d'archives et imposent une lenteur orchestrée. Par cette accumulation de gens observés comme des paysages et d'objets collectionnés comme des portraits, la nature même de la photographie est remise en cause. Elle ne semble ici pas être une finalité. Elle n'en serait que le reflet d'une narration, d'une scène, d'une performance. Leur dernière série Beyond the shadows (2018-2019), dont l'acte 2 est exposé à l'occasion de l'exposition à Mains d'Œuvres, retrace cette fois-ci, par une esthétique très cinématographique, des drames, des incertitudes, des passions poignantes, universelles et intrigantes. Grimées, les deux artistes s'exposent et subliment une réalité faites d'errance, d'attente et d'introspection.

La profusion de leur travail, conçu par séquences et sous la forme de corpus distincts, témoigne d'une infinité de visages désenchantés et de situations en suspend, comme autant de potentialités dans un monde à la fois uniformisant et pluriel, et dont les contours semblent insaisissables.

Elsa & Johanna nous plongent alors pour leur exposition personnelle « Rosarium - C'est le soleil qui finira par nous perdre » au sein d'une scène irréelle et atemporelle. Rosarium, origine latine du mot « rosace », est ici compris comme étant la figure métaphorique du cycle et du renouvellement. Elle est un symbole solaire par son rayonnement mais aussi un élément de décor architectural que les artistes retranscrivent dans cette exposition par un parti-pris scénographique articulé autour de la couleur, de la lumière et de la transparence. Elles mettent en scène pour la première fois leurs séries photographiques et vidéographiques autofictionnelles - dont deux sont inédites - dans un espace immersif formant une œuvre unique et produite in-situ. L'espace d'exposition devient un décor témoin, une scène dévoilant une intrigue, divulguant une multitude d'arrêts sur image. A la manière d'une rosace dont les cercles enchevêtrés seraient reliés par un centre, des fragments de séries et ainsi des identités multiples se côtoient et prennent vie. Des objets ont la parole, des motifs éclairent, des visages nous interrogent dans cet univers pastel et féminin, plastique et assurément mystérieux. Le visiteur lui-même semble prendre part à la mise en scène.

L'exposition personnelle à Mains d'Œuvres du 21 février au 24 mars 2019 fait suite à celles d'Éléonore Saintagnan, de Gregory Buchert, de Judith Deschamps, de Camille Girard et Paul Brunet et de Théodora Barat, programmées à Mains d'Œuvres, de 2014 à 2018. À partir du protocole de départ : présenter l'ensemble des œuvres déjà réalisées, produire spécifiquement une ou plusieurs créations et dévoiler les expérimentations en cours, les artistes se saisissent de l'occasion pour articuler un jeu de regards entre leurs œuvres fondatrices et un décor conçu de manière contextuelle.

Avec le soutien d'Hervé Roussel et de la galerie La Forest Divonne

https://www.elsa-and-johanna.com

Vernissage d'Elsa & Johanna "Rosarium"
"Slim days", Beyond the shadows - 2018-2019

[18:00-21:00] Vernissage d'Elsa Leydier "Transatlántica"
Location:
Galerie Intervalle
12, rue Jouye-Rouve
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 43 15 94 58
Mail : contact@galerie-intervalle.com
Internet Site : www.galerie-intervalle.com
Description:
22 février - 20 avril

Elsa Leydier (1988), artiste française vivant à Rio de Janeiro, a été finaliste du Prix HSBC pour la photographie en 2018. Elle re-programme la charge politique des images et nous invite à douter de leur capacité à dépeindre le réel.

Transatlántica, union de trois projets réalisés entre 2016 et 2018, propose une relecture des représentations visuelles dominantes des lieux iconiques d'Amérique latine.

#elenão est un travail récent, créé lors des élections présidentielles qui ont sacré Jair Bolsonaro. Des images glanées sur des moteurs de recherche dépeignent un Brésil allègre. Elsa Leydier les altère par l'insertion dans leur code numérique de phrases racistes et haineuses prononcées par le président pendant la campagne, produisant ainsi des bugs et des interférences visuelles dans ces représentations idéalisées. Ces images défaillantes - au pouvoir / du pouvoir - sont encadrées dans un mini-caisson lumineux en forme de téléphone mobile, rappelant que Javier Bolsonaro a mené campagne sur les réseaux sociaux, refusant tout débat avec ses contradicteurs.

Dans Braços Verdes e Olhos Cheios de Asas, Elsa Leydier révèle le mécanisme fantasmé de l'Amazonie, territoire iconique par excellence. Les images sont manipulées, parfois détournées d'un support touristique. Leur matérialité saute aux yeux pour révéler nos fantasmes sur la forêt amazonienne. Par le même procédé, l'artiste produit un discours inverse avec Plátanos con platino, travail réalisé dans le Chocó en Colombie, région extrêmement pauvre. Elsa Leydier produit des images « pop », lumineuses et lustrées, faisant remonter à sa surface le clinquant et la richesse de le biodiversité du Chocó.

Vernissage d'Elsa Leydier "Transatlántica"

[18:00-21:00] Vernissage d'Evgeny Sharov "Mémoires"
Location:
I-Gallery
12, rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses
France
Mail : contact@i-gallery.fr
Internet Site : www.i-gallery.fr
Description:
du 18 février au 24 février 2019
du mercredi au dimanche inclus, de 14h à 19h

Vernissage d'Evgeny Sharov "Mémoires"

[18:00-21:00] Vernissage d'exposition collective
Location:
Concept Store Gallery Dauphine
18, rue Dauphine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Mobile : +33 (0)6 80 91 48 09
Internet Site : www.club-ateliers-artistes.com
Description:
Le Club des Ateliers d'Artistes organise une nouvelle exposition au Concept Store Gallery de Paris :
Tuzou
Fouèse
Robert Durazza
Jocelyne Cornet
Véronique Bourdon
Dominique Boucard
Nathalie Camoin-Chanet

Vernissage d'exposition collective

[18:00-21:00] Vernissage de Benoit Colsenet "Portraits"
Location:
Mairie du 7ème arrondissement
116, rue de Grenelle
75340 Paris Cedex 07
M° Solférino, Rue du Bac, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 53 58 75 07
Fax : +33 (0)1 45 56 92 37
Internet Site : www.mairie07.paris.fr
Description:
Salle Béatrice Hodent de Broutelles

Du 22 février au 6 mars
Vernissage le jeudi 21 février à 18h

Benoit Colsenet présente ses portraits en pied, conçus comme une série de tableaux se répondant les uns aux autres. C'est la relation des individus à l'espace représenté qui constitue l'élément central de ces représentations.

[18:00-20:00] Vernissage de Chantal Amoureux "À fleurs de mer"
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
Galerie du Luxembourg

Du vendredi 22 février au vendredi 8 mars
Entrée libre du lundi au vendredi 10h30 > 17h,
jeudi jusqu'à 19h, samedi 10h > 12h

Aborder une toile comme un nouveau rivage pour donner à voir, à évoquer et à rêver. Avancer vers la couleur et tenter de montrer l'essentiel. Choisir trois tubes de couleur et un blanc. Un bleu prédominant retrouvé dans les bouquets de fleurs, les paysages marins ou sur les voiliers.

Chantal Amoureux nous invite au voyage : voiles sur un ciel bleu électrique prêtes à prendre le départ. Femmes en sari fuchsia, indigo ou jaune de Naples. Casiers de pêche aux drapeaux colorés. Empilement de façades aveugles et par là mystérieuses, dessinant un village méditerranéen assoupi.

Vernissage de Chantal Amoureux "À fleurs de mer"

[18:00-20:30] Vernissage de Dominique De Beir "Annexes & Digressions 3"
Location:
Galerie Jean Fournier
22, rue du Bac
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 97 44 00
Fax : +33 (0)1 42 97 46 00
Mail : info@galerie-jeanfournier.com
Internet Site : www.galerie-jeanfournier.com
Description:
21 février - 13 avril 2019

Pour sa 2ème exposition personnelle à la galerie Jean Fournier, Dominique De Beir propose Annexes et Digressions 3. Une étape dans un cycle de cinq expositions, conçues comme cinq chapitres, se déroulant entre octobre 2018 et décembre 2019.

Chapitres, car ce cycle est centré sur le livre-objet, notamment sur sa monographie parue en septembre 2016.

« Une monographie réunissant 25 années de recherches paraît aux éditions Hermann. Son système chronologique soigné, ses textes et ses reproductions de qualité en font un objet utile et précieux. Toutefois, j'ai rapidement constaté qu'il manquait dans l'ouvrage une partie concernant mes modes d'exploration et procédures de travail. »

Ce constat de Dominique De Beir est à la genèse de Annexes et Digressions.

Vernissage de Dominique De Beir "Annexes & Digressions 3"
Dominique De Beir, Digression (pages 166-167), 2018
Peintures, encres et impacts sur papier imprimé - 233 x 43 cm
Courtesy of the artist & Galerie Jean Fournier, Paris

L'artiste entretient une relation ambiguë à la matière. D'une part elle l'altère avec des gestes mécaniques et violents ; Dominique De Beir brûle, griffe, perfore, creuse ses divers supports tels le polystyrène, le carton ou le papier. D'autre part, l'ensemble des séquelles sur la matière, l'altération de son intégrité, de sa forme, de sa couleur révèle des compositions abstraites poétiques. Poétiques par leur capacité à révéler une sensibilité à des matériaux souvent considérés comme « grossiers » et à donner une noblesse à ces matériaux industriels. Détériorer pour transcender. Une beauté brute, initiée par un geste. Dominique De Beir cultive une relation charnelle à la matière qu'elle travaille. Ses interventions font appel à des outils communs, tels le scalpel, le poinçon, le stylet ainsi que des outils qu'elle conçoit avec des artisans comme ces chaussures à pointes.

Vernissage de Dominique De Beir "Annexes & Digressions 3"
« Annexes », extrait pages 11-12.
Courtesy of the artist & Galerie Jean Fournier, Paris

Pour cette nouvelle exposition à la galerie Jean Fournier, Dominique De Beir, propose de présenter des planches originales, ces Digressions. Des représentations de ses œuvres extraites de la monographie, agrandies et retravaillées par l'artiste pour devenir une œuvre à part entière. Une mise en abîme pour revaloriser ses « modes d'explorations et procédures de travail ». D'autres œuvres de différentes périodes seront également présentées pour renvoyer de nouveau à la monographie. Des évènements viennent ponctuer l'exposition : Stéphanie Guglielmetti, présente son nouvel ouvrage pendant la Journée de la femme ; Béatrice Cussol nous lit des textes inédits, Tania Vladova et Dominique De Beir s'entretiennent autour de la nouvelle publication, Annexes et Digressions. Des interventions qui illustrent les rencontres, les idées, les œuvres qui nourrissent l'artiste durant son processus créatif.

Emilie Ovaere-Corthay, Harry Ancely, Dominique De Beir

Vernissage de Dominique De Beir "Annexes & Digressions 3"
Dominique De Beir, Digressions roll (pages 56-57), 2018
Peintures, encres et impacts sur carton imprimé - 160 x 120 cm chacun - Originaux
Courtesy of the artist & Galerie Jean Fournier, Paris

Le cycle d'exposition est accompagné de la parution d'un livre d'artiste conçu comme un prolongement de la monographie, un « méta-livre ». Annexes et Digressions est édité par Friville éditions, collection Atmosphère. Une publication évolutive qui se complétera au fil des expositions du cycle et qui comportera notamment les 15 planches Digressions et Le feuillet avec un texte de Tania Vladova illustré par Dominique De Beir. Des éléments issus également des 4 autres expositions du cycle composent la publication. Du 04 octobre au 23 décembre 2018 à l'Artothèque de Vitré (35), du 02 décembre 2018 au 07 janvier 2019 à la Galerie Réjane Louin à Locquirec (29), du 21 février au 13 avril 2018 Galerie Jean Fournier à Paris, du 29 juin 2019 au 18 septembre 2019 au FRAC Provence-Alpes-Côte d'Azur à Marseille (13), puis à la Galerie 604 à Busan (Corée du Sud) en novembre 2019.


Annexes & Digressions 3 - Journée Internationale de la Femme - Publications & lectures d'artistes amies
Evénement Samedi 9 mars 16:00 - 18:00

Pour célébrer la Journée Internationale de la Femme, Dominique De Beir invite les artistes Stéphanie Guglielmetti & Béatrice Cussol.

Stéphanie Guglielmetti nous présentera son projet « 0,78, Confidentielles ».

0,78 est le pourcentage de peintures réalisées par des femmes dans les collections du Louvre.
0,78% est le point d'ancrage du projet de Stéphanie Guglielmetti afin de questionner le regard porté par chacun sur le monde de la création artistique aujourd'hui et d'interpeller quand à l'insignifiance de cette visibilité.
0,78 Confidentielles est un projet en cours, commencé il y a plus de 18 mois. Il est construit autour d'une série de 100 portraits photographiques d'artistes de la scène contemporaine : 99,22 portraits d'artistes femmes et 0,78 homme. Réalisés avec le mythique Polaroid SX70, les émulsions colorées des instantanés sont ensuite extraites de leur cadre.

A l'occasion de La Journée Internationale de la Femme, le 9 mars 2019, Stéphanie Guglielmetti présentera à la galerie Jean Fournier, l'édition limitée liée à ce projet, un leporello ; entre livre, sculpture et galerie de portraits, sans commencement ni fin, qui se déploie et se repositionne à l'infini.

Béatrice Cussol nous lira à 17h un ensemble de textes inédits.

Écrire ou partir, titre d'un texte à paraître. Le pas franchi, la tangente prise, une île séparatiste de femmes : cette utopie là est servie en pâture au travail de l'écriture ; que cette utopie soit viable ou pas n'intéresse apparemment pas Béatrice Cussol, ce qui intéresse celle qui produit le texte c'est son modelage poétique.


Annexes & Digressions 3 de Dominique De Beir - Rencontre autour du travail de Dominique de Beir
Rencontre Samedi 13 avril 16:00 - 18:00
Participants :

Tania Vladova est professeure d'esthétique à l'ESADHaR (Rouen) où elle est membre du Labo Voir. Docteur de l'EHESS (Paris), elle est membre co-fondateur de la revue Images Revues et du comité de lecture de la revue Critique d'art. Ses recherches et publications portent sur la théorie des arts et de l'image, ainsi que sur des questions liées à l'invention et à la création artistique.

Samuel Etienne (alias Seitoung), géomorphologue de formation, est enseignant-chercheur à l'Ecole Pratique des Hautes-Etudes (Université PSL Paris). Il étudie les fanzines à travers leurs multiples dimensions, de production amatrice issue des subcultures à l'objet plastique contemporain, de vecteur de médiation des savoirs scientifiques à l'outil thérapeutique. Il produit lui-même des fanzines depuis le milieu des années 1980.

[18:00-21:00] Vernissage de Gilbert Weil
Location:
Galerie Koralewski
92, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 77 48 93
Mobile : +33 (0)6 63 78 89 44
Mail : galerie.koralewski@orange.fr
Internet Site : www.galeriekoralewski.com
Description:
sculptures

Vernissage
le jeudi 21 février 2019 de 18h à 21h

Exposition
du 21 février au 16 mars 2019
du mardi au samedi de 14h à 19h

Vernissage de Gilbert Weil

[18:00-21:00] Vernissage de Hazul "Prisma"
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Ledru-Rollin, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Vernissage le jeudi 21 février à partir de 18 heures
Exposition du 21 février au 3 mars 2019

Pour sa première exposition personnelle à Paris, Hazul présente trois séries qu'il développe régulièrement - "Modular", "Altar" et "Aura". Ce sont trois faces d'un même corpus, différentes manières d'exprimer l'équilibre et l'harmonie des formes et des symboles. À l'intérieur de ce "Prisma", nous trouverons des éléments mystérieux, des figures féminines, des oiseaux et des cristaux, comme si la lumière, lorsqu'elle frappait cet espace, allait s'étendre et se multiplier dans plusieurs directions.

Après avoir exploré le travail des lettres dans les années 90, Hazul a finalement adopté une ligne artistique de nature plus abstraite. Ses mariages entre lignes géométriques et formes organiques évoquent des civilisations anciennes ou tribales ; les contours épais et le façonnage des ombres donnent un aspect flottant et surréaliste à ses compositions. Inspiré par les vieilles rues de Porto, il diffuse, dans un langage universel imaginaire, un message laissé à l'interprétation de chacun.

Vernissage de Hazul "Prisma"

[18:00-21:00] Vernissage de Jacques Villeglé "Jeune, Gay et Impudique"
Location:
Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois
36, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 61 07
Fax : +33 (0)1 43 25 18 80
Mail : ggpnv@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-vallois.com
Description:
22 février - 12 avril 2019

Avec cette neuvième exposition personnelle depuis 1999, la galerie est heureuse de fêter vingt ans de collaboration avec Jacques Villeglé.

Le titre de l'exposition, on l'aura compris, ne fait pas tout à fait référence à quelque qualité de l'artiste, et son thème, contrairement à toutes les expositions précédentes, ne regroupe pas particulièrement les œuvres d'une des séries définies par son catalogue raisonné. La. sensualité exacerbée de ces affiches correspond à un moment précis dans l'histoire du Lacéré Anonyme.

Entre 1989 et 1992, Villeglé réalise sa dernière campagne d'affiches lacérées à Paris, le « matériau » se raréfiant du fait de la disparition de l'affichage sauvage au profit des grands panneaux publicitaires urbains. Or, cela coïncide très précisément avec l'explosion des messageries érotiques sur le Minitel, cet ancêtre français d'internet, aujourd'hui totalement disparu, mais ô combien représentatif de la société française à la fin des années 80'. Le résultat est un catapultage de fragments de corps nus et lascifs, de slogans évocateurs et de couleurs tapageuses où dominent, sur fond noir, le jaune, le rouge et le rose fluo.

Et comme l'écrit Harry Bellet, dans l'un des textes du catalogue que nous éditons en cette occasion : « on sent une certaine affinité entre l'artiste et les modernes Lorettes. Comme elles, il arpente les trottoirs, et c'est un grand marcheur. Il a aussi un respect pour elles qui est admirable : elles s'affichent, ou plutôt on les placarde, il les décolle, les libère.» Comme lui, elles sont anonymes : on les prénomme, de pseudonymes pensés par les concepteurs publicitaires. Il lui arrive de les déchirer, certes, mais ainsi qu'il l'a confié à Nicolas Bourriaud dans la monographie précitée, « un visage blessé est toujours très beau ». En fait, ces dames-là, Villeglé ne les a pas lacérées : il les a doucement, tendrement, longuement, mais toujours amoureusement effeuillées. »

Lorsque nous avons proposé à Jacques comme titre le volontairement provocateur « Jeune, Gay et Impudique » reprenant l'un des slogans d'une œuvre de 1989, il l'a accepté immédiatement, sa seule inquiétude étant que nous puissions penser qu'il était Impudique !

Vernissage de Jacques Villeglé "Jeune, Gay et Impudique"
Jacques Villeglé, Bas-Meudon, 1991

[18:00-22:00] Vernissage de Jordi Pallares
Location:
N'Oblige
Noblesse Oblige
27 bis, rue de Bellechasse
75007 Paris
M° Solférino
France
Mobile : +33 (0)7 86 20 92 85
Mail : laetitia@noblige.fr
Internet Site : www.noblige.fr
Description:
Exposition du 16 Janvier au 15 Mars 2019

[18:00-20:00] Vernissage de Jérémy Demester "FTW"
Location:
Galerie Max Hetzler
57, rue du Temple
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 57 40 60 80
Mail : info@maxhetzler.com
Internet Site : www.maxhetzler.com
Description:
21 février - 30 mars 2019

La peinture de Jérémy Demester est action, vision et prose. En quête de nouvelles possibilités du monde, le peintre sonde l'expérience par l'intuition. Elle est son guide. Devant l'œuvre, elle privilégie l'étonnement à l'assurance et pousse le peintre à aborder l'impossible.

L'histoire de l'art engage l'histoire de l'humanité vers de nouvelles incorporations, vers des élans libres et des désirs afûtés.

« La peinture est un corps dans lequel s'incarnent la pensée et le désir inconnus »

Jérémy Demester

---

Le jeune peintre ne poursuit pas un chemin pavé d'anecdotes mais cherche les voies de l'essence même du réel. Aussi son œuvre apparaît-elle plurielle, hétérogène et changeante.

Au-delà des mots qu'il a su inventer et des coutumes qu'il a pu habiter, l'humain est en aventure. Il peut se modeler vers des utopies plus vastes, se sceller à des fraternités plus vives, se perdre dans des univers plus sauvages.
« Je marche au milieu des hommes comme parmi des fragments de futur : de ce futur que je vois », a dit le Zarathoustra de Nietzsche.

Ces fragments sont des visions, c'est-à-dire des passages que Demester traverse « dans des moments d'absence ou d'ultra-présence. » Par sa peinture, il déséquilibre le réel ; tranquille et lucide, il éprouve l'instinct.

Annabelle Gugnon

Vernissage de Jérémy Demester "FTW"
Jérémy Demester, FTW #1, 2018
Huile sur toile, 300 x 200 cm, 2018
Courtesy of the artist & Galerie Max Hetzler, Berlin - Paris - London

[18:00-20:30] Vernissage de Kim Hyun-ah "Petit Village"
Location:
La Ville a des Arts
15, rue Hégésippe Moreau
75018 Paris
M° La Fourche
France
Mail : la.ville.a.des.arts@gmail.com
Internet Site : www.lavilladesarts.org
Description:
AAG vous invite à découvrir Petit Village, la dernière exposition personnelle de l'artiste coréenne Kim Hyun-ah, du 18 au 24 février à la Villa des arts.
L'artiste évoque l'importance du confort quotidien, de ces petites choses banales qui nous sont finalement indispensables. Les moments qui rendent la vie difficile guettent toujours l'être humain, pour y faire face Kim Hyun-ah propose aux visiteurs de fermer les yeux un instant et de se souvenir d'un moment chaleureux. Ce sont ces joyeux souvenirs qui rendent forts, positifs et qui sont ainsi indispensables à la vie humaine. L'artiste offre sa vision chaleureuse, son prisme de réconfort, fait de paysages inconnus et de maisonnettes colorées.

Vernissage de Kim Hyun-ah "Petit Village"

[18:00-21:00] Vernissage de Laura Catalano et Isabelle Le Pors "perceptions féminines"
Location:
Galerie Sonia Monti
6, avenue Delcassé
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 45 61 45 56
Mobile : +33 (0)6 87 47 85 37
Mail : soniamonti.galerie@gmail.com
Internet Site : sonia-monti.com
Description:
Ces deux femmes, au style radicalement opposé, partagent la même passion pour l'art et la nature. L'une se range du côté du figuratif, l'autre de l'abstrait : rien à voir ? Pourtant, entre les toiles de Catalano et celles de Le Pors, se développe un intéressant dialogue artistique.

Vernissage de Laura Catalano et Isabelle Le Pors "perceptions féminines"

[18:00-21:00] Vernissage de Maria M. Sepiol "D'âge en âge"
Location:
Librairie Auguste Blaizot
Livres rares et précieux
164, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 43 59 36 58
Mobile : +33 (0)6 47 83 69 92
Fax : +33 (0)1 42 25 90 27
Mail : blaizot@wanadoo.fr, info@blaizot.com
Internet Site : www.blaizot.com
Description:
Vernissage en présence du poète Pascal Riou et de l'artiste Maria M. Sepiol autour de leur ouvrage « D'âge en âge ».
L'exposition de dessins et gravures de Maria M. Sepiol se prolongera jusqu'au 2 mars.

[18:00-21:00] Vernissage de Myriam Tirler et Olivia Creed "Once Upon a Time"
Location:
Galerie-Studio Grainedephotographe.com
Galerie Graine de Photographe
14, quai de Béthune
75004 Paris
M° Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)9 80 39 42 35
Mail : contact@grainedephotographe.com
Internet Site : www.grainedephotographe.com
Description:
La liberté du voyage, une aventure unissant deux amies, une complicité sans frontière...

Once upon a time, wicked sisters story fragments on the road before the very last day. Tel est le nom symbolisant cette série photo mise à l'honneur, lors d'une nouvelle exposition inédite.

Graine de Photographe a le plaisir de vous inviter à rencontrer Myriam Tirler et Olivia Creed, les photographes proposant cette série photo ayant pour sujet l'aventure entre deux « soeurs » aux Etats-Unis !

VERNISSAGE - Jeudi 21 février à partir de 18h00 en présence des artistes

Vernissage de Myriam Tirler et Olivia Creed "Once Upon a Time"

[18:00-22:00] Vernissage de Thibault Duchesne "Spatiodermie"
Location:
Galerie Bubenberg
14, rue des Carmes
Code b075
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité
France
Mail : hello@bubenberg.art
Internet Site : www.bubenberg.art
Description:
Bubenberg est heureux d'accueillir la première exposition personnelle en France de Thibault Duchesne.

Vernissage le jeudi 21 février de 18h à 22h
Exposition jusqu'au 17 mars
Ouvert du jeudi au samedi de 14h à 18h

Fruit d'une résidence dans le parc naturel de la Sierra Maria Los Velez, au sud de l'Espagne, les œuvres de cette exposition sont autant imprégnées de leur territoire de production qu'elles en sont génératrices.

Car le territoire, de la même façon que le sentiment de nature comme paysage, procède d'une organisation cognitive de l'espace - ni le paysage, ni le territoire ne sont des choses existant seules, avant d'être désignés comme telles, la nature n'est pas organisée a priori selon ces formes. Mais à l'inverse de ce sentiment de nature comme paysage, qui par naturalisation finit par se confondre avec elle-même, le territoire conserve dans son aperception son processus d'abstraction.

Thibault Duchesne met en œuvre ce glissement du paysage vers le territoire, en vertu des problématiques et paradigmes nouveaux que l'entrée dans l'anthropocène impose désormais. A l'époque d'une nature se précipitant possiblement dans le déclin et entrant ainsi dans l'Histoire, elle qui se présentait depuis la Renaissance comme le théâtre immuable aux mouvements humains, les catégories de la nature et de son appréhension sont soumises à une profonde redéfinition.

L'originalité de la démarche de Thibault Duchesne réside donc d'une part dans cette représentation de la nature par le territoire, et d'autre part dans le retournement, la réflexion presque, de cette abstraction dans l'assujettissement des éléments de ce territoire dans la production-même des œuvres. C'est en effet l'artiste lui-même qui s'abstrait, pour quitter cette position créatrice dans la peinture de paysage et pour faire du territoire à la fois le sujet et l'objet de sa représentation.
Robin Buchholz


Thibault Duchesne (1992) est un artiste basé à Paris, diplômé de l'ENSA de Paris-Cergy, de l'ECV Paris et du New York Institute of Technology.

Influencé tant par la biologie que par la philosophie et l'architecture, Thibault travaille avec tous types de médias et formats pour créer des environnements sensoriels parallèles.

Thibault explore la relation entre la psyché et l'environnement physique dans laquelle celle-ci se développe. Ses projets actuels se concentrent tous sur le concept de nature : convaincu d'une totale continuité entre l'esprit et la matière, il cherche à proposer une manière d'entrevoir un autre rapport à l'environnement que la conception cartésienne de l'être humain comme maître et possesseur de la nature.

Partant de la nature dans sa dimension territoriale, il crée des paysages liminaires et imaginaires qui entraînent l'observateur dans un état introspectif de contemplation qui conditionne un territoire fantasmé dont l'exploration permet de repenser la place de notre espèce dans son environnement.

Vernissage de Thibault Duchesne "Spatiodermie"

[18:00-21:00] Vernissage de Vahram Muratyan "Voyages à Tokyo, imaginer Big Tom in Japan"
Location:
Atelier Blancs Manteaux
38, rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
M° Rambuteau, Hotel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 43 48 67 83
Mail : contact@abmparis.com
Internet Site : www.abmparis.com
Description:
La ville de Tokyo a le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition :

"Voyages à Tokyo, Imaginer Big Tom in Japan"
par l'artiste graphique Vahram Muratyan (auteur de Paris vs New-York)

le jeudi 21 février 2019 de 18h à 21h.

du 21 février au 16 mars

Artiste touche-à-tout, designer graphique et auteur des célèbres livres visuels Paris versus New York et Tick Tock, VAHRAM MURATYAN prépare sa première incursion dans le monde du roman graphique, en imaginant Big Tom in Japan.
Avec l'exposition VOYAGES À TOKYO présentée à l'Atelier Blancs Manteaux du 21 février au 16 mars prochain, Vahram revient sur la genèse du projet et sur ses inspirations plurielles.

Vernissage de Vahram Muratyan "Voyages à Tokyo, imaginer Big Tom in Japan"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Jean Thuillier / Jean Briance"
Location:
Galerie Jean Briance
Edifor
23, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 26 85 51
Fax : +33 (0)1 43 25 34 89
Mail : ediforgalerie@gmail.com
Internet Site : www.ediforgalerie.com
Description:
du 21 février au 30 mars

Exposition dédiée à l'histoire de la galerie et avec un hommage particulier à son fondateur Jean Briance de son nom de plume, Jean Thuillier.
Jean Thuillier (1921-2017) était un psychiatre qui participa à l'aventure de la découverte des premiers neuroleptiques.

Vernissage de l'exposition "Jean Thuillier / Jean Briance"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Ladies Only"
Location:
Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois
36, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 61 07
Fax : +33 (0)1 43 25 18 80
Mail : ggpnv@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-vallois.com
Description:
Ladies Only
The Window

22 février - 12 avril 2019

Projet récurrent proposé par The Drawer, « The Window » envisage la vitrine du 33 rue de Seine comme un support de création à part entière.

A chaque nouvelle exposition, un artiste est invité à s'emparer de la vitrine, en la recouvrant partiellement ou totalement et de la manière qu'il souhaite. Son intervention fonctionne comme une invitation à découvrir ce qui se cache derrière : un solo show ou un group show conçu en écho à l'exposition du 36 rue de Seine, rassemblant des artistes de la galerie et d'ailleurs, émergents ou inédits en France.

Jouant sur la surprise et la révélation, « The Window » est l'occasion de découvertes et de redécouvertes d'œuvres et d'artistes, une vitrine de la galerie au sens premier du terme. « The Window » sera inauguré le 21 février avec une œuvre de Lauren Coullard spécialement produite pour l'occasion. Candid, un grand rideau de leds, viendra encadrer la vitrine et dévoiler « Ladies Only », une exposition curatée par Sophie Toulouse et Barbara Soyer.

Lauren Coullard pratique une peinture où le mouvement domine. Qu'il s'exprime directement sur la toile, par un geste énergique et précis, ou indirectement, par le contenu des scènes et des figures reproduites. Au départ de ses petites séries très figuratives ou de ses grands formats plus abstraits, un même procédé : l'artiste s'inspire de fragments d'images et de textes existants qu'elle se réapproprie pour donner vie à une œuvre nouvelle. De l'amour courtois à l'esthétique cyborg, les références se mêlent joyeusement dans une palette de couleurs contrastées propre à l'artiste - tel ce jaune-vert acidulé d'un rideau, à l'origine de son intervention sur la vitrine de la galerie. Candid ou le néon led comme un trait de peinture.

Née en 1981, Lauren Coullard vit et travaille à Paris. Elle est diplômée du Chelsea College of Art and Design de Londres en 2010. Cofondatrice du lieu de résidences et d'expositions Le Doc à Paris, elle a participé à plusieurs expositions collectives ainsi qu'au dernier Salon de Montrouge.


« Ladies Only » est une exposition en réaction. Une réplique amusée à l'exposition de Jacques Villeglé, « Jeune, Gay et Impudique », et sa série d'affiches sexy de la fin des années 1980, période minitel rose et 36 15 divers.

A l'esthétique provocante et criarde des publicités de l'époque, aux filles bouche entrouverte et poitrine offerte, « Ladies Only » répond en choisissant de mettre les femmes véritablement en avant, celles de la galerie et d'autres invitées, en présentant une sélection d'œuvres de 1988 à aujourd'hui qui explorent la question du désir d'un tout autre point de vue. Avec pudeur, humour, retenue sinon délicatesse, sans débordement apparent - ou presque. Un ensemble de visions dans un éventail de possibles, sans prétention démonstrative.

Ici, les œuvres s'offrent moins facilement aux regards. Il faut tourner autour des photographies lenticulaires de Pilar Albarracín, qui montrent l'artiste espagnole, l'air autoritaire et sévère, dans une séance d'effeuillage corsetée. Il faut se perdre dans les détails des scènes imaginaires dessinées de Bianca Argimón, qui racontent de façon singulière la condition de la femme et de l'homme moderne. Il faut décrypter les signes et le sens caché des compositions colorées d'Aurélie Gravas, qui traitent chacune à leur manière d'amour et d'art. Il faut distinguer les profils, les visages et les formes diaphanes qui font la force de la peinture de Vivian Greven. Il faut débusquer les intrus dans les petites toiles faussement naïves de Lauren Coullard, qui prend un malin plaisir à s'amuser des règles, des époques et des genres.

« Ladies Only » aurait pu s'appeler « Nanas », en hommage à la première d'entre elles, Niki de Saint Phalle, artiste historique de la galerie présente dans l'exposition.

« Ladies Only » est un titre mensonger. Si les femmes sont seules aux commandes, les hommes n'en sont pas moins présents, représentés. Dessinés ici, sculptés là, leur image est renvoyée. Pas de censure ni d'interdit de ce côté-ci de la rue de Seine non plus. Ni boudoir ni gynécée, « Ladies Only » est un espace où le désir circule sous toutes ses formes. Un lieu fantasmatique où les seins crachent du lait et du pétrole, où les chemisiers s'ouvrent, où l'eau régénère, où les bouches se cherchent dans un camaïeu vert et rose et où les dés se jettent pour un quotidien rêvé. « Ladies Only » but not only.

Barbara Soyer & Sophie Toulouse commissaires de l'exposition et fondatrices de la revue The Drawer

Vernissage de l'exposition "Ladies Only"
Vivian Greven

[18:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Rosemarie Castoro - Wherein lies the space"
Location:
Galerie Thaddaeus Ropac
7, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 99 00
Fax : +33 (0)1 42 72 61 66
Mail : galerie@ropac.net
Internet Site : www.ropac.net
Description:
22 Février - 30 Mars 2019

Tout l'art de Rosemarie Castoro tient à un équilibre subtil entre le corps et l'esprit - gestuel, mais avant tout discipliné. Lucy Lippard

Après sa première grande rétrospective européenne l'an dernier au Museu d'Art Comtemporani de Barcelone (MACBA), la Galerie Thaddaeus Ropac a le plaisir d'annoncer la première exposition personnelle de Rosemarie Castoro (1939-2015), artiste américaine pionnière de l'art minimal, dans sa galerie du Marais. Coïncidant avec le 80e anniversaire de la naissance de l'artiste, l'exposition aborde toutes les facettes de sa pratique multidisciplinaire depuis le milieu des années 1960 jusqu'au milieu des années 1980. A travers une sélection d'oeuvres emblématiques, cette exposition entend rendre compte de la contribution essentielle apportée par Rosemarie Castoro au développement de la peinture abstraite, de la sculpture, de l'art conceptuel, de la poésie concrète et de la performance. De ses premières peintures, dont Frank Stella disait qu'elles révèlent la vision d'une grande coloriste à ses œuvres murales monochromes et ses grandes sculptures organiques qui sont devenues sa marque de fabrique, l'œuvre de Castoro - longtemps éclipsée par celle de ses pairs masculins - est une redécouverte pour le public d'aujourd'hui.

Rosemarie Castoro était une figure centrale de la scène artistique new-yorkaise dans les années 1960, aux côtés de Carl Andre avec qui elle était alors mariée. Son studio-loft à Soho devient un lieu de sociabilité où se rencontraient de nombreux artistes tels que Sol Lewitt, Michael Heizer, Richard Long, Lawrence Weiner, Lee Lozano, Robert Smithson, Agnes Martin et d'autres acteurs de cette scène artistique très soudée. L'une des rares femmes associées au minimalisme, elle s'est affranchie des frontières esthétiques de l'époque en introduisant des allusions surréalistes et sexuelles dans la rigueur abstraite du Minimalisme. En réalité, elle a elle-même ironiquement rejeté ce terme souvent utilisé pour décrire son oeuvre en 1986 en déclarant "Je ne suis pas une minimaliste, je suis un Maximust." Tout au long de sa vie, Castoro s'est évertuée à mélanger les différentes pratiques, se définissant elle-même comme une "paintersculptor". La critique d'art et commissaire d'exposition féministe Lucy R. Lippard l'a plus tard décrite comme une artiste ayant "subverti et dépassé le minimalisme sur son propre terrain."

Vernissage de l'exposition "Rosemarie Castoro - Wherein lies the space"
Rosemarie Castoro, Studio performance in "Beaver's Trap" (détail), 1977, Vintage b&w self-timer Polaroid photograph, 8.26 x 10.80 cm

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Trois semaines en attendant le printemps" - reporté
Location:
Galerie l'Echiquier
16, rue de l'Echiquier
75010 Paris
M° Bonne Nouvelle, Château d'Eau
France
Mail : information@galerie-echiquier.com
Internet Site : www.galerie-echiquier.com
Description:
Gravures, dessins

Devorah Boxer, France Dumas, Catherine Gillet, Lise Follier-Morales, Judith Rothchild, Dominique Alliadière, Francis Capdeboscq, Noël Marsault, Jean-Michel Mathieux-Marie, Quentin Préaud, Maxime Préaud, Kei Sakakibara

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition de fin de résidence et portes ouvertes
Location:
Villa Belleville
Résidence de Paris Belleville
23, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville, Couronnes
France
Mail : contact@villabelleville.org
Internet Site : www.villabelleville.org
Description:
4 jours/ 4 expositions/ 3 vernissages
du 21 au 24 février 2019
de 16h à 20h
Vernissages le 21 février à 18h puis le 22 février à 18h et le 23 février à 18h.

Sur une proposition de Guilhem Monceaux.
Avec le soutien de l'ADAGP

"A un moment donné, une trentaine de personnes habitent dans la Villa. La moitié l'occupe à peu près depuis 2015, un peu moins de la moitié sont présents pour une demi année et six autres pour seulement trois mois. Parmi ses occupants : une équipe administrative, des bénévoles en charge d'ateliers techniques et des artistes invités à travailler dans les lumineux ateliers qui entourent la grande usine. Des personnalités, des intérêts et des pratiques variés que la Villa réunit sous un même toit.

Pour quatre jours, la Villa se donne l'objectif de condenser le travail de la moitié de ses habitants à l'intérieur de l'usine. Est-il possible que le travail de seize personnes cohabite dans un même espace ? Si la Villa est un lieu de production pour ces artistes, est-ce qu'un moment de représentation peut rendre compte d'œuvres en cours de création ? Ou bien la visibilité marque-t-elle la finalité d'une pièce ?

Pour tenter de répondre à ces questions, la Villa se saisit des quatre jours d'exposition et se transforme en programmation, où des œuvres formelles croisent des pratiques informelles. Chaque journée se présente avec une nouvelle scénographie dans laquelle une partie des habitants se croisent, soit au long de la journée soit à des
moments spécifiques. Ce sont quatre propositions différentes où les œuvres réapparaissent dans la durée, ou reviennent sous une autre forme. Certaines œuvres sont performées ou performent, des sculptures sont filmées et des peintures écrites.

La Villa se laisse aussi contaminer dans ce temps imparti pour souligner l'importance de l'autonomie individuelle dans une dynamique de groupe. Ainsi les habitants de la Villa invitent des artistes extérieurs pour des performances et pour organiser des expositions dans l'exposition.

La Villa est un regard introspectif sur une résidence de recherche et de production et sur la flexibilité d'une structure dont la mission première est d'accueillir. C'est aussi un aperçu du travail de tous ses habitants, que celui-ci soit visible ou pas."

Avec :
Les artistes résidents :
Amandine Arcelli
Anne Bourse
Linda Branco
Azahara Cerezo
Grichka Commaret
Mathilde Ganancia
Shqipe Gashi
Yukari Hara
Agata Ingarden
Rémy Louchart
Garance Matton
Pierrick Mouton
Nefeli Papadimouli Nefelie Pd
Laura Porter
Gauthier Royal
Anna Solal

Les invités :
Camille.besson
Pauline Hardouin
Romain Grateau
Guizzo Luca
Valentin Lewandowski
(liste non définitive)

[18:00-21:00] vernissage de Muriel Ferstenberg "En plein vol"
Location:
ArtEthic Galerie
3, rue de Lanneau
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 42 01 08 04
Mail : contact@artethic-galerie.fr
Internet Site : www.artethic-galerie.fr
Description:
ArtEthic Galerie a le plaisir de vous présenter l'exposition de Muriel FERSTENBERG "En plein vol" du 21 février au 9 mars 2019. Elle sera accompagnée par le sculpteur Juan Flores qui poursuit son exposition à la galerie.

Muriel FERSTENBERG, artiste outsider nous propose une exposition de ses œuvres les plus habitées par sa démarche instinctive et personnelle.

"Le domaine artistique est un univers dans lequel j'ai toujours travaillé.
Le Théâtre, la musique, la peinture.
Il y a une vingtaine d'années, j'ai illustré un coffret, des clips et un
livre pour Francis Cabrel. Une étiquette de vin pour les Restos du cœur et une affiche de Théâtre...
Je me suis ensuite consacrée à une approche beaucoup plus profonde
et personnelle à travers la peinture. Il était impossible pour moi de trahir ce que j'étais par un embellissement mais plutôt d'essayer de toucher par mes sujets et mes couleurs sans imposer mon interprétation afin que chacun y puise son sentiment, son émotion et non pas se servir de ma toile comme un objet de décor.
Les éléments semblent bien en place mais ma façon de travailler est très instinctive, ce qui me permet de rester libre."
Muriel FERSTENBERG.

vernissage de Muriel Ferstenberg "En plein vol"

[18:30-21:00] Cocktail du showroom Renaissance x Megmiura
Location:
Rue du Mont Thabor
Rue du Mont Thabor
75001 Paris
M° Concorde, Tuileries
France
Description:
Hôtel Renaissance Paris Vendôme
4 Rue du Mont Thabor
75001 Paris

Cocktail du showroom Renaissance x Megmiura

[18:30-21:00] Finissage de l'exposition "Quintessence"
Location:
Not a Gallery
104, avenue Raymond Poincaré
75116 Paris
France
Phone : +33 (0)1 85 73 19 45
Mail : contact@not-a-gallery.com
Internet Site : www.not-a-gallery.com
Description:
chez Not a Gallery d'Olivier Dassault et Natacha Dassault

avec Ruben Alterio, Ghizlane Sahli, Louiselio, Delphine Rodrigue

Finissage de l'exposition "Quintessence"
Finissage de l'exposition "Quintessence"

[18:30-21:30] Philippe Apeloig à la Librairie Artcurial
Location:
Artcurial
Hôtel Marcel Dassault
7, Rond-Point des Champs Elysées-Marcel Dassault
61, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 42 99 20 20
Mail : contact@artcurial.com
Internet Site : www.artcurial.com
Description:
François Tajan, président délégué
Fabien Naudan, vice président
Géraldine Martin, directrice de la Librairie Art

ont le plaisir de vous inviter à découvrir l'ouvrage

ENFANTS DE PARIS
1939 - 1945
de Philippe Apeloig

publié chez Gallimard

en présence de l'auteur et de Martine et Laurent Dassault

Cocktail - Signature
Le jeudi 21 février 2019
de 18h30 à 21h30

Philippe Apeloig à la Librairie Artcurial

[18:30-21:30] SHOES UP 061 - Release Party x Lacoste
Location:
L'Imprimerie
16, rue Saint-Merri
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 72 53 24
Mail : contact@galleryimprimerie.com
Internet Site : www.galleryimprimerie.com
Description:
Venez découvrir le nouveau numéro de SHOES UP !

SHOES UP 061 - Release Party x Lacoste

[18:30-21:30] Vernissage de Christophe et Olivier Sultan "Complices"
Location:
Cloître des Billettes
Centre Culturel Luthérien
24, rue des Archives
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 72 38 79
Description:
18 février > 7 mars 2019 :
Vernissage le jeudi 21 février à partir de 18h30

"Complices", Sculptures de Christophe et Olivier Sultan

Olivier Sultan et Christophe : deux sculpteurs contemporains, amis de longue date, deux démarches singulières et qui pourtant se font écho dans l'assemblage d'objets détournés ou oubliés, de matériaux modestes.
Ils renouvellent cet art de la sculpture qui puise dans le grenier des objets laissés pour compte et donnent vie à des sculptures magiques, drôles, puissantes et poétiques.

Vernissage de Christophe et Olivier Sultan "Complices"

[18:30-21:30] Vernissage de Francesca Piqueras "Movimento"
Location:
Galerie de l'Europe
55, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 55 42 94 23
Fax : +33 (0)1 43 25 02 93
Mail : europe@noos.fr
Internet Site : www.galerie-europe.com
Description:
Du 19 février au 31 mars
ouverte du lundi au samedi de 11h à 19h30 et le dimanche de 12h à 19h30 en présence de l'artiste

Vernissage le jeudi 21 février de 18h30 à 21h30

Vernissage de Francesca Piqueras "Movimento"

[18:30-21:00] Vernissage de Julien Caïdos "Oversize"
Location:
Hôtel de Ville de Guyancourt
14, rue Ambroise Croizat
78280 Guyancourt
M° Gare de Saint-Quentin-en-Yvelines - Montigny-le-Bretonneux
France
Internet Site : www.ville-guyancourt.fr
Description:
Mezzanine de l'Hôtel de Ville

Du 21 février au 6 avril 2019

Visite guidée de l'exposition en compagnie de l'artiste avant le vernissage le jeudi 21 février 2019 à 18h
Renseignements et réservations auprès du service Action culturelle
01 30 44 50 80 // action.culturelle@ville-guyancourt.fr

En amont de l'exposition Oversize, la Ville de Guyancourt a accueilli le photographe Julien Caïdos en résidence de création au mois de décembre 2018.

C'est une de ces routines auxquelles on ne pense plus trop : on enfile chaque matin des vêtements choisis rapidement, en fonction de l'humeur, de la météo ou du programme de la journée. Et pourtant : le vêtement dit quelque chose de ce que l'on est, ou plus précisément de ce que l'on veut être, c'est une représentation sociale.

«L'idée de cette série m'est venue d'expériences de mon enfance, lorsque j'ouvrais le placard de mes parents pour essayer leurs vêtements. Puis, plus récemment, en observant les enfants dans la rue, dans les photographies de mode, ou encore dans les concours de beauté, j'ai trouvé un intérêt à réaliser une série de portraits où les enfants seraient habillés avec un vêtement appartenant à un de leurs parents.
Pour ce projet j'ai donc proposé à des enfants, le temps d'une séance photo, de choisir un vêtement ou un accessoire dans l'armoire de leurs parents afin de réaliser un portrait d'eux. Au delà du simple « déguisement », je souhaitais aborder la question de l'identité autour du choix vestimentaire et du rapport entre l'enfant et ses parents.»

Choisir un vêtement, c'est se distinguer, s'affirmer, cela participe de la construction de l'identité. Ce que l'enfant cherche en s'habillant, ce n'est pas un vêtement mais une individualité. Un habit n'est pas seulement une protection, une marque de pudeur, une ornementation, le vêtement relève d'un choix individuel.

Vernissage de Julien Caïdos "Oversize"

[18:30-20:30] Vernissage de Nicolas Galtier
Location:
Alcazar
62, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 53 10 19 99
Fax : +33 (0)1 53 10 23 23
Mail : contact@alcazar.fr
Internet Site : www.alcazar.fr
Description:
La galerie Cyril Guernieri et l'Alcazar ont le plaisir de vous inviter à leur cocktail le 21 février 2019 de 18h30 à 20h30
au 29, rue Mazarine 75006 Paris autour des oeuvres de Nicolas Galtier.

Pour cette première collaboration en 2019 sur le thème de l'or, nous recevrons également une grande artiste : la soprano Veronique Chevallier.

Cette exposition sera accompagnée des sculptures en bronze d'Antoine Vidal.

La deuxième partie de la soirée nommée "Le privé" se déroulera au balcon de l'Alcazar.

Vernissage de Nicolas Galtier

[18:30-21:00] Vernissage de Philippe Berthet "Pin-up"
Location:
Bruxelles
Bruxelles
21000 Bruxelles
M° Gare de Bruxelles
Belgique
Internet Site : www.bruxelles.be
Description:
HUBERTY & BREYNE GALLERY
Bruxelles | Châtelain
33 place du Châtelain
1050 Bruxelles
+32/2.893.90.30

Du 22 février au 23 mars 2019
Vernissage en présence de l'artiste le jeudi 21 février 2019 à partir de 18h30

Vernissage de Philippe Berthet "Pin-up"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Age of Classics ! L'Antiquité dans la culture pop"
Location:
Toulouse
Toulouse
31000 Toulouse
M° Gare SNCF de Toulouse
France
Internet Site : www.toulouse.fr
Description:
Musée Saint-Raymond
Musée d'archéologie de la Mairie de Toulouse
https://saintraymond.toulouse.fr/

Du 22 février au 22 septembre 2019

AGE OF CLASSICS ! L'ANTIQUITE DANS LA CULTURE POP s'inscrit dans la tradition des expositions du musée Saint-Raymond, tout en proposant une expérience inédite. A la croisée de l'archéologie et de l'art contemporain, elle interroge notre rapport aux mondes anciens et la part de cet héritage dans ce qui fait notre quotidien : bande dessinée, cinéma et séries, littérature, arts plastiques... En Europe, aux Etats-Unis et en Asie, les modèles classiques, les dieux gréco-romains, les mythes et les symboles ont donné naissance à de nouveaux héros et à de nouvelles pratiques artistiques. Savez-vous que la saga Harry Potter fourmille de références classiques ? Voyez-vous l'Hercule qui se cache sous le costume de Superman ?

Alors que les études sur la réception de l'Antiquité se développent, le moment paraissait opportun pour le musée d'archéologie de Toulouse de proposer ce point de vue original. Des objets de ses collections sont confrontés pour la première fois dans une exposition d'envergure à des productions de la culture populaire et à des oeuvres contemporaines de renommée internationale.

Vernissage de l'exposition "Age of Classics ! L'Antiquité dans la culture pop"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Fleurs de Peau"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
330sasaré
14 rue Debelleyme
75003 Paris
www.330sasare.com

Fleurs de Peau
土脉潤起 (つちのしょううるおいおこる)
Episode #02

21.02.19 - 21.03.19
Ouverture : du mercredi au samedi de 14h à 18h30
(et sur rendez-vous)

Ouverture le 21 février 2019 à partir de 18h30
19h30 : Performances
Calligraphie & Body painting - Hiroshi Ueta & Ai Tamura
Musique - Gaspar Claus
Ikebana - Yuta Umeda

RSVP
contact@mirror-paris.fr
Ai Tamura +33 6 12 76 94 89

Curation Ai Tamura / Guilhem Pratz / Sophie de Veyrac
Remerciements David Mallett / Castor Fleuriste / Atelier Blancs Manteaux
Au Japon l'année est rythmée par 72 saisons, le 21 février marque la 4ème saison : l'Eveil de la Terre.

Sous la terre, les graines sauvages ont sommeillé tout l'hiver. Gorgées des effluves silencieuses de la nuit, elles se ressourcent pour leur renaissance imminente. À l'orée du printemps, leur élan vital lézarde les dernières surfaces givrées, et s'apprête a traverser la peau terrienne dans un ballet effervescent et radieux.

Séduire pour survivre : pour son épisode #02, 330sasaré explore les résonances « à fleurs de peau » du carnaval érotique à venir, pour un dialogue artistique floral, sensuel, et musical.

Artistes
Francis Giacobetti - Photographe (France)
Hiroshi Ueta - Artiste calligraphe (Japon)
Alexandra Sand - Artiste visuel (Roumanie)
Joh Keito - Artiste, graveur (Japon)
Yuta Umeda - Artiste ikebana (Japon)
Gaspar Claus - Compositeur, violoncelliste (France)

地下に眠る野生の種が冬越えをしています。 夜の沈黙と憂鬱を感じながら、彼らは差し迫った再生、 復活の準備に余念がありません。第四候、春の夜明け土脉潤起。彼らの活気あふれる芽生えは春直前 の冷ややかな大地をパチパチと発砲し、輝く踊り子のごとく地球の皮膚を突き破っていきます。

そして生存のための誘惑が始まります。
330sasaré エピソード# 02 では、エロスのカーニバル「Fleurs de peau」をテーマに、ゾクゾクワク ワクする春への高揚感を、花、官能、そして音楽による芸術的対話で展開させます。

Vernissage de l'exposition "Fleurs de Peau"
Francis Giacobetti, Mireille Darc On the set of Fellini, 1968

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Points de Vue"
Location:
Galerie des Ateliers d'Artistes de Belleville
Le DADA de Belleville
1, rue Francis Picabia
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 77 12 63 13
Fax : +33 (0)1 46 36 44 09
Mail : contact@ateliers-artistes-belleville.org
Internet Site : www.ateliers-artistes-belleville.org
Description:
Points de Vue
Une exposition de l'Association Artistique d'Île-de-France

Exposition du 21 février au 3 mars 2019
Ouvert du jeudi au dimanche de 14h à 20h
Vernissage jeudi 21 février à partir de 18h30

La galerie des AAB présente le travail récent (peintures et sculptures) d'une sélection de membres de l'Association Artistique d'Île-de-France (AAIDF).

L'AAIDF compte plus d'une centaine d'adhérents, est fédérée à La Société Artistique, et occupe un atelier rue de la Granges aux Belles (10e). Elle assure des cours annuels et stages de dessin, peinture, artisanat d'art. Plusieurs de ses adhérents participent individuellement ou collectivement à des expositions, participent à des salons (Artistes Français, Indépendants, Salon des Gobelins, Peinture à l'Eau, Comparaison...), et certain(e)s ont obtenu des récompenses (Médailles, prix, achat de l'état...). Les dernières expositions de l'AAIDF : Salon libre au Palais du Verdurier à Limoges en septembre 2018, Promopole à Montigny le Bretonneux, Siège de La Poste...

Vernissage de l'exposition "Points de Vue"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Pol Richard"
Location:
Galerie Grand E'terna
ギャラリーグランエターナ
3, rue de Miromesnil
75008 Paris
M° Miromesnil, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 65 14 46
Fax : +33 (0)1 42 65 20 50
Mail : eterna008@gmail.com
Internet Site : www.gallery-grand-eterna.com
Description:
VERNISSAGE
jeudi 21 février de 18h30 à 21h

EXPOSITION
du 22 février au 06 avril 2019

Vernissage de l'exposition "Pol Richard"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Sous Influences, la science du choix"
Location:
Ecole Supérieure de Physique et de Chimie Industrielles
ESPCI
10, rue Vauquelin
75231 Paris Cedex 05
M° Censier - Daubenton, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 40 79 44 00
Mail : contact@espci.fr
Internet Site : www.espci.fr
Description:
Marie-Christine Lemardeley
Adjointe à la Maire de Paris, chargée de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Vie étudiante, Présidente de l'ESPCI Paris

Vincent Croquette
Directeur de l'ESPCI Paris

Alain Fuchs
Président de l'Université PSL

Ainsi que toute l'équipe de l'Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes
sont heureux de vous convier à l'inauguration de l'exposition

Vernissage de l'exposition "Sous Influences, la science du choix"

Jeudi 21 février 2019, à partir de 18h30

à l'ESPGG - ESPCI Paris - Université PSL


Au programme :

18h45 - Mini conférences avec le Café des Sciences
* Avez-vous réellement choisi votre conjoint(e) ? - Charlotte Barbier, Les langues de Cha'
* L'illusion du choix - Helixis Felis, Macroscopie
* Nos données sur les réseaux : ce qu'elles disent de nous - David Louapre, Science étonnante

19h et 20h15 - Animations inédites "Economie expérimentale"
L'économie, c'est aussi une science dans laquelle on peut faire des expériences !
Mais alors, à quoi ça ressemble une expérience d'économie ? Et puis... à quoi ça sert ?

20h - Discours et visite libre de l'exposition
Cocktail aléatoire
Eau pétillante ou Cocktail mystère ? Sucré ou salé ? Et si vous laissiez les dés décider ?
Ce soir, c'est le hasard qui va influencer votre choix !

21h15 - Concours de mauvaise foi
Une joute verbale loufoque durant laquelle vous devrez user d'arguments plus ou moins honnêtes et autres biais cognitifs pour défendre votre camp.


Sous Influences, la science du choix
Dans un monde assisté par les algorithmes, où nos décisions sont expliquées grâce aux neurosciences et aux sciences sociales, que reste t-il de la notion de choix ? La nouvelle exploration de l'ESPGG interroge et critique nos décisions individuelles et collectives. Au carrefour entre politique, consommation, science, et société, comment les sciences étudient nos prises de décision et influencent nos décisions dans le futur ?

Événements, animations, rencontres :
Découvrez tout le programme sur www.espgg.org

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Videobox x Lux"
Location:
Carreau du Temple
3, rue Dupetit-Thouars
4, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Mail : accueil@carreaudutemple.org
Internet Site : www.carreaudutemple.eu
Description:
Vestiaire 9

Videobox est un espace permanent dédié à l'art vidéo, situé dans le vestiaire 9 du Carreau du Temple.

Pour cette nouvelle session, le Carreau du Temple invite un troisième acteur atypique et novateur LUX Moving Image !
Au cours des 50 dernières années, LUX a promu la crème des artistes qui ont travaillé l'image en mouvement au Royaume-Uni.
Deux vidéos à ne pas manquer :
- Akula Dream de George Barber
- Warm Bath de Lucy Clout

Projection du vendredi 22 février au samedi 27 avril
10h à 21h
Entrée libre

Vernissage le jeudi 21 février à 18h30 sur inscription :
>> RSVP

Vernissage de l'exposition "Videobox x Lux"

[18:30-21:30] Vernissage du Salon d'art Bella Z'Art
Location:
Bastille Design Center
74, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
M° Richard Lenoir, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 99
Mobile : +33 (0)6 09 66 33 87
Fax : +33 (0)1 48 06 58 16
Mail : info@bastille-design-center.com
Internet Site : www.bastille-design-center.com
Description:
1ère édition de ce salon d'art thématique construit comme une exposition temporaire de musée : 60 artistes et près de 250 oeuvres (peinture, sculpture, gravure, dessin, photographie) sur 3 niveaux et plus de 650 m2 !
Invité d'honneur : Thibaut de Reimpré - Né en 1949 à Paris, il est un des représentants importants des peintres abstraits lyriques, aux accents parfois expressionnistes.
(avec nos partenaires presse Artension / Art Insider / Miroir de l'Art / It Art Bag)

Horaires d'ouverture :
Jeudi 21 février : de 15h à 21h30 (presse et professionnel de 13h à 15h)
Vendredi 22 février et Samedi 23 février de 10h à 20h
Dimanche 24 février de 10h à 18h


Au programme :
- des tables rondes : vendredi et samedi de 16h à 18h
- 5 prix seront remis au salon lors du finissage du dimanche après-midi
- Prix Artension
- Prix Art Insider
- Prix "Espoir" Miroir de l'Art
- Prix It Art Bag
- Prix du public

Plus d'informations : https://www.bellazart.com/salon2019
Facebook : https://www.facebook.com/edition2019premiere
Instagram : https://www.instagram.com/galerie.bellazart

Vernissage du Salon d'art Bella Z'Art






[19:00-22:00] COCKTAIL PER LA RIAPERTURA DI EMPORIO ARMANI CAFFE
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
Via Croce Rossa 2
Milan

[19:00-22:00] Cocktail Pro Evolution
Location:
Théâtre du Renard
Restaurant Karaoke Le Renard
12, rue du Renard
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 71 86 27
Mail : contact@renardrenard.com
Internet Site : www.renardrenard.com
Description:
Cocktail Pro Evolution

[19:00-21:00] Concert de Christophe
Location:
Les Bains Paris
Les Bains Douches
7, rue du Bourg l'Abbé
75003 Paris
M° Etienne Marcel, Réaumur - Sébastopol, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 77 07 07
Mail : contact@lesbains-paris.com
Internet Site : www.lesbains-paris.com
Description:
Salle Roxo, devant Anna Mouglalis, Karin Viard, Emma de Caunes, Marie-Agnès Gillot, Olivier Cachin

Dans le cadre du Festival Les Bains
Du 20 février 2019 au 24 février 2019

96 heures de musique réparties sur 5 jours ! C'est ce vous invite à découvrir la deuxième édition du Festival Les Bains à ne pas manquer du mercredi 20 au dimanche 24 février 2019. Au menu ? Christophe, Omar JR ou encore Yen Yen.
Les Bains ont toujours eu une voix distincte sur la scène culturelle parisienne. Pour poursuivre le mouvement, le lieu lance la seconde édition de son Festival Les Bains. A découvrir du mercredi 20 au dimanche 24 février 2019, ce "Boutique Festival" propose 96 heures de musique, programmées un peu partout dans l'établissement : des voyages musicaux dans l'espace et le temps, de l'ASMR avec Rolfe Kent (le compositeur hollywoodien), des ateliers cuisine avec Bruno Grossi (Chef du Roxo), des cours de mixologie avec l'équipe d'Eric Sablonière (Chef Mixologiste du Roxo), une expérience multi sensorielle dans un lieu secret, du yoga warrior et une programmation musicale en haut, en bas, au club, au Roxo, dans des salons, des chambres, sur place et à emporter (à la Salle-à-Manger, au Bar, au Club, dans des chambres, dans un Salon Secret...).

PROGRAMMATION MERCREDI 20 FEVRIER // 19h00 - 3h00

ROXO / 19h00 - 02h00
BRAQUE DE WEIMAR (live)
YEN YEN (live)
BEATSCUIT & JACK A.R. GARCIA

CLUB / 20h00 - 03h00
PAMPA FOLKS (live)
POUDRE NOIRE (live)
GUSSSTAVE (live)
PERDITA DURANGO

PROGRAMMATION JEUDI 21 FEVRIER // 20h00 - 3h00

CLUB / 20h00 - 3h00
DAME CIVILE (live)
LUKAS IONESCO (live)
REGINA DEMINA (live)
BRUISES (live)
LA CHATTE DE FRANÇOISE

SALON SECRET / 20h30 - 23h00
ROLFE KENT : THE SLEEPING SWIM - ASMR EXPERIENCE
6 Séances à partir de 20h30. Réservation obligatoire !

ROXO / 21h00 - 2h00
CHRISTOPHE (live)
FATNOTRONIC (PHILLIPI dj set)
ALIX BROWN

PROGRAMMATION VENDREDI 22 FEVRIER // 20h00 - 6h00

ROXO / 20h00 - 2h00
NAOMI GREENE (live)
ABESS

CLUB / 22h00 - 6h00
NEURONES présente LA SAVONNETTE
OMAR JR (live)
PROJECTIONS (live)
PASTEUR CHARLES (QUI EMBROUILLE QUI) B2B SENTIMENT DE PLS (PARDONNEZ-NOUS)
NEURONES
MATHILDE
+ PERFORMANCES DU BUREAU BADASS

PROGRAMMATION SAMEDI 23 FEVRIER // 21h00 - 6h00

ROXO / 21h00 - 2h00
ESTELLO SYSTEM

CLUB / 23h55 - 6h00 / RADIOOOOOO.COM PARTY :
MARCO DOS & FRANCIS LATOMBE
NOEMI FERST
BENJAMIN MOREAU
KARL PLANCK

PROGRAMMATION DIMANCHE 24 FEVRIER // 11h00 - 14h30

YOGA WARRIORS & HEALTHY LUNCH

[19:00-21:00] Cérémonie de clôture de Japonismes 2018
Location:
Ambassade du Japon
7, avenue Hoche
75008 Paris
France
Internet Site : www.fr.emb-japan.go.jp
Description:
à la Résidence

[19:00-21:00] Finissage d'Agnès Lanchon
Location:
The Croq' Gallery
18, rue Maître-Albert
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)9 50 20 33 81
Mail : hello@thecroqgallery.com
Internet Site : www.thecroqgallery.com
Description:
Agnès Lanchon présente fantasmagories à 4 mains

Venez découvrir les facéties artistiques et amoureuses d'une artiste pétillante d'humour et de détournements du corps...

Vernissage d'Agnès Lanchon

[19:00-21:00] Inauguration du bar Central Park 90 dédié à Captain Marvel
Location:
Rue du Jour
Rue du Jour
75001 Paris
France
Description:
Central Park 90's
5, rue du Jour (Ier)

Du 22 février au 20 mars 2019
Ouvert tous les jours de 9h à 2h.

Un bar éphémère dédié à Captain Marvel et aux années 1990 à Paris

Jusqu'au 20 mars, la super-héroïne incarnée par Brie Larson est à l'honneur au bar-restaurant Central Park 90's. L'occasion de découvrir l'univers du nouveau film des studios Disney et retrouver l'ambiance de la dernière décennie du XXe siècle.

Avis aux amateurs et aux passionnés des Spice-Girls, tamagotchi et baladeur CD! Le Central Park 90's vous propose, durant un mois, un retour dans les années 1990. À l'occasion de la sortie de Captain Marvel le 6 mars prochain, dont l'histoire se déroule à cette époque, le restaurant Central Park, situé en face de l'église Saint-Eustache (Paris Ier), a redécoré et aménagé de nouveaux espaces pour accueillir de nombreuses animations ludiques et conviviales.

Au rez-de-chaussée, l'étoile de Captain Marvel trône sur le sol en guise de bienvenue. Durant quatre semaines, une mini-carte propose deux plats et deux cocktails liés aux deux thématiques. Au premier étage, on retrouve un espace bar et restauration avec des photos et affiches du film. Les tables ont également été tapissées de l'étoile symbolique de la super-héroïne. Des mannequins portant les tenues de Captain Marvel sont disséminés çà et là. Un flipper vintage en accès libre ravira les adeptes de la boule argentée résonnant sur les plots lumineux. Un comptoir destiné aux ateliers DIY attend patiemment l'arrivée des inscrits (fabrication de badges, customisation de tee-shirts...).

Des animations diverses et variées
Au second niveau, on trouve une salle plus cosy avec un vidéo club et des jeux de société. Vous pourrez (re)voir des films culte comme Titanic, Mrs Doubtfire, Batman, La Vérité si je mens... ou faire une partie de Bonne Paie ou de Risk.

Pour une totale immersion, plusieurs journées ou soirées sont prévues. Une friperie Day (2 mars) sera dédiée à la vente de vêtements d'occasion des années 1990, un brunch Boot Camp (3 mars) prendra place à l'intérieur et à l'extérieur du café et une après-midi entière (10 mars) sera consacrée aux jeux de société. Cerise sur le gâteau, le rétro gaming sera à l'honneur le 16 mars avec un brunch régressif: des jeux mythiques comme Tomb Raider, Donkey Kong, Dragon Ball Z ou Aladdin seront en libre accès sur des consoles vintage (Super Nintendo, Sega Mega Drive, DS).

Côté musique, un Vinyle 90's day (23 février) permettra d'écouter et d'acheter des albums de chanteurs emblématiques. Sans oublier une avalanche de tubes à retrouver lors de la soirée blind test (27 février), un karaoké (12 mars) pour délirer sur les hits de l'époque et une soirée Unplugged Music en hommage à Nirvana, Oasis ou Nine Inch Nails. Du bon son en perspective.

Inauguration du bar Central Park 90 dédié à Captain Marvel

[19:00-22:00] Soirée Triumph Elysée Motor
Location:
Avenue de la Grande Armée
Avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Argentine, Porte Maillot, Charles de Gaulle - Etoile
France
Description:
Vous êtes invités jeudi 21 février 2019 pour fêter le lancement de la speed twin et du scrambler 1200.

Triumph Elysée Motor
40 Avenue De La Grande Armée
75017 Paris

>> RSVP

Soirée Triumph Elysée Motor

[19:00-21:00] Vernissage d'Alex Majoli "SCENE"
Location:
Le BAL
6, impasse de la Défense
75018 Paris
M° Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 44 70 75 50
Mail : contact@le-bal.fr
Internet Site : www.le-bal.fr
Description:
22 février - 28 avril 2019

L'Europe, l'Asie, le Brésil, le Congo. Huit ans durant, Alex Majoli a parcouru le globe pour photographier des événements et des non-événements.

Des manifestations politiques, des urgences humanitaires ou des moments paisibles de la vie quotidienne. Bien qu'hétéroclites, ces images semblent avoir en commun le même type de lumière ainsi qu'un certain sens de la théâtralité. Le sentiment que nous sommes tous acteurs, aux prises avec les différents rôles que l'histoire et les circonstances exigent de nous.

Les photographies de Majoli sont le résultat d'une action performée. En s'invitant dans une situation, son assistant et lui installent un appareil photographique et des lumières. Cette action est une sorte de spectacle en soi, auquel assistent ceux qui seront photographiés. Majoli se met au travail sans donner aucune consigne, ni échanger aucune parole avec ces individus qui se trouvent être en train de vivre un moment devant son objectif. La prise de vue peut durer vingt minutes, une heure, ou plus encore. Parfois, les sujets modifient leur comportement en anticipant l'image à venir et changent délibérément de posture. Il arrive souvent qu'ils soient trop occupés par l'intensité de ce qu'ils vivent pour y prêter attention. Dans les deux cas, la représentation du spectacle et le spectacle de la représentation finissent par ne faire qu'un.

La plupart des photographies de Majoli sont prises en plein jour [...]. Le flash n'est pas ici question de nécessité ; c'est un choix, un geste à valeur interprétative, tout comme les autres paramètres photographiques que sont le point de vue, le cadrage et l'instant choisi pour le déclenchement. Ce flash très puissant illumine ce qui est proche, mais plonge les alentours dans l'obscurité ou dans un clair de lune : tout semble se passer désormais, comme magnifié, à la tombée de la nuit.

L'approche d'Alex Majoli nourrit une réflexion profonde sur les conditions de la théâtralité en photographie, dans un monde que nous avons fini par percevoir comme étant à tout moment et sous toutes les coutures, photographiable. Si le monde s'attend à être photographié, cela sous-entend qu'il se tient perpétuellement dans un état de théâtralisation potentielle. Dans ces images, nous ne voyons pas des individus, nous voyons des individus ayant réalisé un potentiel « être photographié ». Ils nous apparaissant à la fois réels et fictifs. Réels car leur présence devant l'appareil a bien été enregistrée ; fictifs car l'appareil a créé un instant scénographié prélevé dans le continuum d'une histoire qui nous échappe.

L'illusionnisme de la photographie est donc inséparable de la contemplation de cette illusion. Ceci ne revient pas à nier le potentiel documentaire de l'image, mais implique que le document lui-même admette la théâtralité comme une condition intrinsèque de son émergence. Loin de dissiper les tensions entre œuvre et document, les images de Majoli les dramatisent au contraire, en leur permettant de coexister. Et de s'affirmer comme deux composantes essentielles de notre expérience du monde.
- David Campany


Dans le prolongement de ce geste, LE BAL invite pour la première fois six artistes chorégraphes, danseurs, performeurs à créer une œuvre à partir d'une image, dans le cadre du cycle Voir et Agir.

Deux temps de réflexion sur le thème Qu'est-ce qui échappe à la lumière ? seront proposés par Corinne Rondeau, écrivaine, critique et universitaire.

Commissaires de l'exposition : David Campany et Diane Dufour.

Un livre co-édité par LE BAL et MACK Books, ALEX MAJOLI - SCENE, est publié à l'occasion de l'exposition.

Exposition organisée en collaboration avec le Musée d'Art de la ville de Ravenne et Magnum Photos, avec le soutien de l'Institut Culturel Italien de Paris. Avec l'aimable participation de la Howard Greenberg Gallery.

Vernissage d'Alex Majoli "SCENE"
Alex Majoli, République du Congo, 2013, Scene #5370, Rassemblement des élus locaux à Pointe Noire.
Alex Majoli / Magnum Photos

[19:00-21:00] Vernissage de Philippe Dupuy "Peindre"
Location:
Galerie Barbier & Mathon
10, rue Choron
75009 Paris
M° Notre-Dame-de-Lorette, Saint-Georges, Cadet
France
Mobile : +33 (0)6 80 06 29 95
Mail : info@barbiermathon.com
Internet Site : www.barbiermathon.com
Description:
La galerie a le plaisir d'accueillir Philippe Dupuy pour une exposition des planches de son nouvel album : Peindre (Editions Dupuis, collection Aire Libre, 2019).

Dans ce deuxième volume consacré à l'Histoire de l'Art, Philippe Dupuy dépeint la vie du jeune Man Ray. À travers une conversation fictive avec Marcel Duchamp, il se plonge dans ses débuts d'artiste à New York, entre peinture et photographie, attirance et fascination pour les femmes, envie d'exister et de créer. De la toile à la boîte noire, de la France aux États-Unis, nous poursuivons une déambulation artistique unique en son genre.

Le vernissage est ouvert au public et se tiendra, en présence de l'artiste, le jeudi 21 février de 19h à 21h00.

Exposition : du 22 février au 23 mars 2019

Vernissage de Philippe Dupuy "Peindre"

[19:00-21:00] Vernissage de Tina Tictone "serendipity"
Location:
Piscine Molitor
Le Molitor Hôtel
2, avenue de la porte Molitor
13, rue Nungesser et Coli
75016 Paris
M° Michel-Ange - Molitor
France
Phone : +33 (0)1 56 07 08 50
Mail : contact@mltr.fr
Internet Site : www.mltr.fr
Description:
du 22 février au 12 mars

[19:00-21:00] Vernissage de Xive
Location:
Geeks And Vape
52, rue Basfroi
75011 Paris
M° Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 44 93 75 76
Description:
https://www.instagram.com/xive14

Vernissage de Xive

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Collection Motais de Narbonne"
Location:
Toulouse
Toulouse
31000 Toulouse
M° Gare SNCF de Toulouse
France
Internet Site : www.toulouse.fr
Description:
Fondation Bemberg
Hôtel d'Assézat
Place d'Assezat
31000 Toulouse

Collection Motais de Narbonne : Peintures françaises et italiennes

Collection Motais de Narbonne : Peintures françaises et italiennes des XVIIe et XVIIIe siècle du 22 février 2019 au 2 juin 2019

La Fondation Bemberg est heureuse d'accueillir du 22 février au 2 juin 2019 l'intégralité de la collection d'Héléna et de Guy Motais de Narbonne, actuellement présentée au musée des Beaux-Arts d'Orléans. C'est sous le parrainage de Pierre Rosenberg, membre de l'Académie française, que la totalité de la collection est dévoilée au public pour la première fois, à Toulouse à la suite de la première étape orléanaise de l'exposition.
La présentation de cette collection de 80 tableaux des XVIIe et XVIIIe siècles, italiens et français, résolument tournés vers l'histoire, s'inscrit dans la lignée des grandes expositions consacrées aux collections privées, organisées par la Fondation Bemberg.
Tout au long du parcours, le visiteur pénétrera dans l'intimité d'une collection privée vivante, rythmée par les histoires et les coups de coeur qui ont conduit à sa constitution. Les Motais de Narbonne partagent avec cette exposition non seulement l'exceptionnelle collection qu'ils ont rassemblée, mais également une part de l'histoire intime qui se tisse entre un amateur et un tableau.
L'émotion, les motifs insolites et surprenants occupent ainsi une place particulière dans le coeur d'Héléna et de Guy Motais de Narbonne, stimulant leur regard et générant parfois une acquisition. De même, leur vif intérêt pour les musées, qui a joué un rôle déterminant dans la formation de leur regard et de leur goût, ponctue le parcours par des rapprochements avec des peintures qui les ont inspirés.

Vernissage de l'exposition "Collection Motais de Narbonne"

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Japon rêvé, images du monde flottant"
Location:
L'Atelier des Lumières
38, rue Saint-Maur
75011 Paris
M° Rue Saint-Maur, Voltaire, Père Lachaise
France
Internet Site : www.atelier-lumieres.com
Description:


PROGRAMME COURT

Du 22 février au 31 décembre 2019

Une création du studio Danny Rose (Lucia Frigola, Cédric Péri, Sergio Carrubba, Paola Ciucci), dédiée au japon des maîtres de l'estampe

Un voyage immersif dans l'art japonais
Entre deux projections de Van Gogh, La nuit étoilée, est présenté un programme court dédié à l'univers japonais.
Japon Rêvé, images du monde flottant est un voyage dans le Japon de l'imaginaire commun, celui des geishas, des samouraïs et des esprits. Cette création trouve sa source dans les estampes japonaises qui ont commencé à circuler en Europe dans la seconde moitié du XIXe siècle, à l'occasion de l'ouverture des échanges commerciaux entre l'occident et le Japon.

Cette révélation de l'art japonais va bouleverser l'art occidental : la peinture des Impressionnistes et des avant-gardes mais aussi les arts décoratifs, la musique et la danse. Parmi eux, Van Gogh donne libre cours à son intérêt pour le japonisme. À Paris, il étudie et achète des estampes japonaises au marchand d'art Siegfried Bing. La culture du Soleil levant influence ses oeuvres par la composition, l'utilisation du trait et de la couleur. En Provence, il précise à son frère Théo : « sous la lumière du sud tout est devenu japonais ».

Cette création du studio artistique Danny Rose, qui rend compte de la fascination de Van Gogh pour le Japon, est une promenade contemplative et sonore dans les décors de ce Japon des maîtres de l'estampe.

La beauté éphémère des cerisiers en fleurs laisse la place à une forêt magique et mystérieuse habitée par les « yokai », les esprits du folklore japonais et puis la mer, l'iconique grande vague d'Hokusai submerge l'espace accompagnée par la musique de Claude Debussy.

Les traits des charmantes geishas, vêtues de leur kimono aux motifs élégants et colorés, se dévoilent derrière les paravents en papier de riz. Comme dans la nature où tout est question de contrastes, après tant de douceur, la danse guerrière des samouraïs nous emporte pour finalement nous laisser redescendre portés par le vent, parmi les lanternes qui flottent dans le ciel nocturne.

Le Studio Danny Rose donne un aperçu de la grande diversité, richesse et modernité de ces oeuvres (le mouvement artistique japonais qu'est l'Ukiyo-e, débute au XVIIe siècle pour ne terminer qu'au XIXe) et de leurs auteurs (certains très connus du public, comme Hokusai et d'autres moins, comme Kuniyoshi, Utamaro, Kunisada...). Le Studio a également réalisé un important travail de mise en scène et de création pour donner vie et faire vivre au visiteur le Japon rêvé que ces oeuvres nous évoquent.

Une attention particulière a été porté au choix de la musique, de Ryuichi Sakamoto à la mer de Claude Debussy, inspirée par la grande vague d'Hokusai en passant par les rythmes effrénés des tambours du Japon.

Le studio de création Danny Rose
Studio de création visuelle, Danny Rose conçoit et réalise des oeuvres audiovisuelles immersives, dans des contextes divers tels que la projection architecturale, les installations interactives, la muséographie, le théâtre, la musique, l'Opéra, la mise en scène de l'espace public. Le studio se développe autour d'un collectif d'artistes multidisciplinaires.

Vernissage de l'exposition "Japon rêvé, images du monde flottant"

Vernissage de l'exposition "Japon rêvé, images du monde flottant"

Vernissage de l'exposition "Japon rêvé, images du monde flottant"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Jeep® Sense"
Location:
Motor Village
2, Rond-Point des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Internet Site : motorvillage.fr/
Description:
du 14.02 au 20.05

Avec la nouvelle exposition lifestyle Jeep® Sense, MotorVillage Champs-Elysées offre une immersion sensorielle dans les multiples univers de Jeep®

La nouvelle exposition Jeep® Sense est une invitation à découvrir tous les univers de Jeep®
Un « Escape Game » sur le thème de l'aventure se tiendra le 10 mars (inscription gratuite)

Conçue comme une immersion visuelle, sensorielle et auditive, la nouvelle exposition Jeep® Sense invite le visiteur de MotorVillage Champs-Elysées à révéler les sens et l'âme d'aventurier de chacun.
Explorer de nouveaux territoires, confronter ses sensations, Jeep® Sense est un voyage initiatique où le visiteur perd ses repères dans chaque détail sur les 5 niveaux du showroom parisien. Cinq niveaux qui correspondent à cinq univers aussi différents les uns que les autres mais tous faisant partie de l'univers de la marque Jeep®.

Au niveau -2, l'ambiance « Explore City Vibes » invite le visiteur à plonger dans les entrailles de la ville par de grands visuels colorés et par un (demi) terrain de basket, clin d'oeil au partenariat avec la LNB pour la Jeep® Elite. L'idée étant de rentrer en immersion dans les lumières de la ville et l'énergie que dégage une Métropole. D'où la présence entre autres, d'une nouvelle Jeep® Renegade, parfaitement adaptée à ces univers urbains.

Au niveau -1, « Feel the Wave » propose une immersion dans l'univers de la WSL (World Surf League) et du surf en particulier avec une salle de visionnage remplie de coussins pour apprécier confortablement installé, les sensations auditives et visuelles proposées sur un grand écran.

Au rez-de-chaussée, « Dive into Nature » plonge le visiteur dans la jungle colorée, avec une végétation luxuriante et des images immersives derrière le Wrangler Rubicon, icône des explorateurs et aventuriers.

Le premier étage « Follow your path » plonge le visiteur dans une ambiance de canyon et d'esprit off-road avec un sol craquelé, des cactus et du bois séché. La nouvelle Jeep® Cherokee 4x4, véritable star aux Etats-Unis, est parfaitement à son aise dans cet univers rugueux.

Enfin, au niveau du restaurant NoLita au 2e étage, « Touch the Sky » propose une interprétation du Grand Nord et de l'univers gelé des montagnes dans une blancheur immaculée.

Pour animer cette exposition originale, un Escape Game sur le thème « Born to be Wild » a été conçu en deux temps : la première étape est à réaliser au niveau -2 dans l'univers urbain afin d'y trouver l'animal totem de la ville. Celui qui résout l'énigme remporte un petit cadeau Jeep®.
La deuxième étape consiste à trouver tous les animaux-totems (sur tous les étages de l'exposition) lors d'un grand événement le dimanche 10 mars entre 12h et 19h (inscription gratuite).
Pour jouer, rendez-vous sur le site www.jeep.fr/motorvillage-champs-elysees et via les pages Facebook et Instagram de Jeep® et MotorVillage.

L'exposition Jeep® Sense se tient à MotorVillage Champs-Elysées jusque fin mai 2019.

Vernissage de l'exposition "Jeep® Sense"

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Van Gogh, La nuit étoilée"
Location:
L'Atelier des Lumières
38, rue Saint-Maur
75011 Paris
M° Rue Saint-Maur, Voltaire, Père Lachaise
France
Internet Site : www.atelier-lumieres.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Van Gogh, la nuit étoilée"



PROGRAMME LONG

Du 22 février au 31 décembre 2019

Une création Gianfranco Iannuzzi - Renato Gatto - Massimiliano Siccardi - avec la collaboration musicale de Luca Longobardi

Une déambulation dans les plus grands chefs-d'oeuvre de Van Gogh
La nouvelle exposition numérique de l'Atelier des Lumières propose une immersion dans les toiles de Vincent van Gogh (1853-1890), génie ignoré de son vivant, qui a bouleversé la peinture. Épousant la totalité de l'espace de l'Atelier, cette nouvelle création visuelle et sonore retrace la vie intense de l'artiste tourmenté qui peignit pendant les 10 dernières années de sa vie plus de 2000 tableaux, aujourd'hui dispersés à travers le monde.

L'exposition parcourt l'immense production de Van Gogh, qui évolue radicalement au fil des ans, des Mangeurs de pommes de terre (1885), aux Tournesols (1888) en passant par La Nuit étoilée (1889) et à La Chambre à coucher (1889). L'Atelier des Lumières révèle les coups de brosse expressifs et puissants du peintre hollandais et s'illumine aux couleurs audacieuses de ses toiles au style sans égal. Les nuances sombres succèdent aux teintes chaudes. L'exposition immersive évoque le monde intérieur à la fois démesuré, chaotique et poétique de Van Gogh et souligne un dialogue permanent entre l'ombre et la lumière.

Le parcours thématique retrace les différentes étapes de la vie de l'artiste, ses séjours à Arles, Paris ou encore Saint-Rémy-de-Provence. Le visiteur voyage au coeur des oeuvres, de ses débuts et de sa maturité, de ses paysages ensoleillés et de ses nocturnes, à ses portraits et natures mortes.

En complément, un nouveau dispositif est proposé au sein de la citerne située au centre de l'Atelier : les célèbres toiles de Van Gogh sont représentées dans leur intégralité en présence de commentaires sur l'oeuvre et le musée où elle est présentée.

Cette création visuelle et musicale produite par Culturespaces et réalisée par Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi, met en lumière cette richesse chromatique ainsi que la puissance du dessin et la force des empâtements de l'artiste.

#ExpoVanGogh

Vernissage de l'exposition "Van Gogh, La nuit étoilée"

Vernissage de l'exposition "Van Gogh, La nuit étoilée"

Vernissage de l'exposition "Van Gogh, La nuit étoilée"

Vernissage de l'exposition "Van Gogh, La nuit étoilée"

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Verse" par Thomas Vanz
Location:
L'Atelier des Lumières
38, rue Saint-Maur
75011 Paris
M° Rue Saint-Maur, Voltaire, Père Lachaise
France
Internet Site : www.atelier-lumieres.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Verse" par Thomas Vanz

CRÉATION CONTEMPORAINE
DANS LE STUDIO

Dès le 22 février

Nouvelle création réalisée pour le Studio et la Halle de l'Atelier des Lumières, "Verse" est un voyage stellaire hypnotique et métaphysique.
Depuis toujours, les découvertes en astrophysique fascinent et soulèvent des questions qui peut-être resteront à jamais sans réponse. "Verse" vous emmène dans cet univers et met en lumière la beauté de l'infiniment grand.

Les images spectaculaires de Thomas Vanz rendent compte de la puissance poétique et visuelle du cosmos et des étoiles. Plongé dans le monde impénétrable et mystérieux du cosmos, observez les mouvements harmonieux des astres accompagnés d'une composition orchestrale réalisée en duo avec le compositeur et designer sonore Jonathan Fitas.

Cette expérience onirique évoque à travers toutes les échelles et états de la matière, l'infini que l'oeil humain ne peut voir. Thomas Vanz déforme l'espace-temps et propose à travers ce projet une vision sublimée de l'éternelle poésie du cosmos.

THOMAS VANZ
Thomas Vanz est un réalisateur et compositeur de musique spécialisé depuis 2015 dans la représentation d'événements cosmiques et de questionnements métaphysiques en partant le plus souvent d'images réelles filmées en atelier. A travers deux courts-métrages qui s'appuient sur diverses réactions chimiques capturées en haute résolution, il invite à contempler la mort d'une étoile dans une gigantesque supernova, ou encore à vivre l'infernal voyage au coeur d'un trou noir. Il est aussi réalisateur de clips, tous centrés sur la contemplation de la nature et de son infinie beauté.

Avec la participation de JONATHAN FITAS
Jonathan Fitas est un compositeur et designer sonore. Violoniste depuis plus de 15 ans, il s'attache aux différentes écritures de la musique et du son à l'image. Cette deuxième collaboration avec Thomas Vanz les amènent à creuser des sujets plus ambitieux comme la spatialisation de l'écoute et l'écriture d'un quatuor à cordes.

Vernissage de l'exposition "Verse" par Thomas Vanz

Vernissage de l'exposition "Verse" par Thomas Vanz

[19:00-22:00] Vernissage de l'exposition "brutes"
Location:
Galerie de Thorigny
1, place de Thorigny
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 76 98 92
Mobile : +33 (0)6 51 46 80 46
Mail : info@galeriedethorigny.com
Internet Site : www.galeriedethorigny.com
Description:
Une exploration entre brutalisme et brutalité. Des BRUTES sont donc à l'honneur. Que ce soit par la sculpture concrète, l'empreinte, l'alter ego violent ou simplement la trace comme un palimpseste, la ville se change en large terrain d'appropriation, d'expérimentation, d'inspiration.

Pour sa réouverture, la Galerie de Thorigny vous invite au vernissage de son exposition, le jeudi 21 février à partir de 19h. Quatre artistes prometteurs y exposeront leurs oeuvres : Arl One, Tristan ALBRECHT, Célia BOULESTEIX et Andréa DE BORTOLI.

Vernissage de l'exposition "brutes"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "franc-maçonnerie au XXe siècle"
Location:
Grand Orient de France
Musée de la franc-maçonnerie
16, rue Cadet
75009 Paris
M° Cadet, Grands Boulevards
France
Description:
vernissage de la nouvelle muséographie du parcours du musée consacré à la franc-maçonnerie au XXe siècle

[19:00-21:00] Visite privée de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Location:
Les Douches La Galerie
5, rue Legouvé
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent
France
Phone : +33 (0)1 46 07 10 84
Fax : +33 (0)1 42 38 93 01
Mail : contact@lesdoucheslagalerie.com
Internet Site : www.lesdoucheslagalerie.com
Description:
Exposition du 19 janvier au 30 mars 2019
du mercredi au samedi de 14h à 19h

Vernissage le samedi 19 janvier 2019 de 14h à 19h

Les Douches la Galerie a le plaisir de présenter Vivian Maier, The Color Work du 19 janvier au 30 mars 2019.

VIVIAN MAIER, THE COLOR WORK

Un des préceptes incontournables de la photographie veut que les meilleurs photographes de rue soient ceux qui ont appris à être invisibles, ou du moins, à se convaincre qu'ils le sont. Au fil des années, j'ai arpenté les rues aux côtés de Cartier-Bresson, Garry Winogrand, Tony Ray-Jones, Diane Arbus, Lee Friedlander, Tod Papageorge, ainsi que de quelques artistes de la jeune génération - Gus Powell, Melanie Einzig, Ben Ingham et Matt Stuart -, et chacun de nous a un petit numéro bien rodé pour travailler dans la rue. Esquives, feintes, pirouettes, c'est en se faufilant, le regard aux aguets, que l'on traverse les foules ou les manifestations, les avenues et les ruelles, les parcs et les plages, tous les lieux où la vie ordinaire attire notre attention et notre désir. C'est notre invisibilité qui nous permet de dérober impunément le feu des dieux.

En 2009, c'est sans crier gare que la tornade Vivian Maier est entrée dans l'histoire déjà très riche de la photographie de rue. En octobre de cette année-là, j'ai reçu un e-mail de John Maloof, un jeune artiste que je ne connaissais pas. Il se présentait et me racontait qu'il était tombé sur une mine de négatifs, de diapositives et de tirages lors d'une vente aux enchères dans un entrepôt de stockage. Comme il connaissait mon travail et qu'il avait lu mon ouvrage Bystander: The History of Street Photography, coécrit avec Colin Westerbeck, il avait décidé de me contacter pour me demander mon avis sur les photographies de Vivian Maier.

En pièces jointes, il avait mis environ deux cents diapositives couleur prises entre la fin des années 1950 et le milieu des années 1970, qu'il avait toutes scannées lui-même. J'avoue que je ne les ai pas trouvées tout de suite géniales, mais en faisant défiler ces clichés en vrac, j'ai été frappé par la sensibilité et le timing de Vivian Maier : son attitude incroyablement positive, son sens du cadrage, sa témérité à se rapprocher volontairement de son sujet, la sincérité de sa curiosité, et une indéniable chaleur humaine, doublée d'ironie et d'humour - tout cela donnait l'impression d'un regard sur la vie d'une grande cohérence. Après avoir regardé toutes les photos, j'ai été envahi de ce plaisir que l'on ressent à la vue d'un travail intelligent et évocateur. J'ai visionné les diapos une nouvelle fois, j'en ai sélectionné quarante ou cinquante, que j'ai encore regardées.

Je commençais à saisir véritablement le fond de son travail. Qui était donc cette femme ? S'était-elle naïvement jetée à corps perdu dans le monde de la photographie américaine des années cinquante, ou avait-elle passé du temps à étudier un certain nombre d'autres travaux ? Avant de répondre à John, j'ai écrit à Colin : « Il faut que tu voies ce travail - une parfaite inconnue vient de débarquer dans l'histoire de la photographie de rue. » Il y avait des portraits pleins de tendresse, et de fabuleux moments pris sur le vif. Des paysages urbains et des enfants qui jouent. De petits gestes, des détails infimes majestueusement détectés et saisis au vol. Et aussi des images de personnes âgées, indigentes ou à la dérive, à Chicago et à New York. Mais surtout, on sentait que ce travail en couleur était guidé par une furieuse intelligence. Et tout cela en couleur ! Quel courage et quelle discrétion ! J'étais certain qu'elle ne faisait pas de tirages couleur, car quasiment personne n'en faisait à l'époque... Les photos étaient donc forcément restées cachées dans des cartons, influençant probablement fort peu son parcours d'artiste, et pourtant c'étaient (et ce sont toujours) des œuvres d'une grande valeur pour nous, qui sommes là pour voir son évolution.

En regardant de près les nombreux autoportraits de Vivian Maier, vous remarquerez son masque, son costume d'invisibilité. Elle a le physique banal d'une maîtresse d'école d'autrefois. On dirait une vieille fille timide, ou une touriste mal à l'aise dans la grande ville... mais que nenni ! Elle travaillait comme gouvernante, ce qui était déjà en soi un formidable camouflage - car qui se serait méfié d'une femme qui trimballait deux gamins derrière elle ? Sa profession lui a permis d'arpenter les rues à sa guise, de faire toutes les photos qu'elle voulait. Ses photographies laissent clairement transparaître sa rapidité à percevoir les comportements humains, le moment en train de se produire, un geste furtif, une expression sur un visage - ces brefs instants qui rendaient la vie dans la rue aussi passionnante à ses yeux.

Cependant, il me semble que Vivian Maier préférait le noir et blanc, qui donnait plus de force à ses œuvres, et ce pour plusieurs raisons. La pellicule noir et blanc était d'un maniement plus rapide, contrairement au Kodachrome, extrêmement lent et donc plus délicat. Avec le noir et blanc, elle pouvait obtenir des tirages et se pencher sur son travail, ce qui facilitait son approche instinctive. Sa passion du jeu visuel, la force et la pureté de son intuition et son amour infini de la photographie ressortent plus clairement en noir et blanc. C'est ce support qui lui a permis de persévérer, d'approcher de si près policiers, ivrognes, voyous et autres fanfarons, ainsi que des vieux et des infirmes, tout en gardant la tête froide - et son sens de l'humour - dans les situations difficiles.

Le travail en couleur de Vivian Maier recèle néanmoins des trésors, et le présent ouvrage montre des vues et des personnages absolument magnifiques. Au détour de chaque image, on la sent motivée par la couleur quand le flot de la vie quotidienne lui offre un « incident coloré ». Voyez par exemple l'image toute simple, en couverture de ce livre, de cette femme de dos qui serre son petit doigt, les mains posées sur sa robe rouge, en un geste étonnamment troublant - une image aussi forte que le drapeau d'une nation.
Vivian Maier compte parmi les premiers poètes de la photographie en couleur.

Joel Meyerowitz
Avant-propos, Vivian Maier: The Color Work, Harper Design, 2018

http://www.vivianmaier.com

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Untitled, 1972
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.4 x 51 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Self-portrait, 1961
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.5 x 51 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Untitled, n.d
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.5 x 51 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Chicago, October, 1976
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.4 x 50.9 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Chicago, 1962
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.5 x 51 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Chicago, 1978
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.3 x 50.7 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Untitled, May, 1958
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40.5 x 50.8 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Self-portrait, c. 1950
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40 x 50 cm
Signé et tamponné par John Maloof

Vernissage de l'exposition "Vivian Maier, The Color Work"
Vivian Maier
Self-portrait, Chicago area, October, 1975
Tirage chromogène, posthume
Dimensions du tirage : 40 x 50 cm
Signé et tamponné par John Maloof

[19:30-21:30] ANTONIOLI
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
032C Cosmic Workshop Launch

DJ Set by ALTMAN

Antonioli
via P. Paoli 1
Milan

[19:30-21:00] Vernissage de Christian Vilette
Location:
Sceaux
Sceaux
92330 Sceaux
M° RER B Sceaux, Robinson, Parc de Sceaux
France
Internet Site : www.sceaux.fr
Description:
Sur le mur rouge de l'hôtel de ville, 122 rue Houdan

Christian Vilette, une vie exposée

Du 21 février au 21 mars, Christian Vilette présente ses peintures, gravures et dessins sur le mur rouge de l'hôtel de ville. Rencontrez l'artiste le jeudi 21 février à 19h30 à l'occasion du vernissage de l'exposition.

AQUARELLES ET DESSINS

Parmi ses réalisations, Christian Vilette expose notamment des aquarelles représentant les villages de Balagne en Corse. « Dans mes aquarelles, j'aime travailler le contraste entre le noir et le blanc, entre l'ombre et la lumière », explique le peintre. Ce dernier dévoilera également un panneau rétrospectif de ses dessins réalisés entre 1961 et 1968, alors qu'il était élève aux Beaux-Arts. « J'ai tout appris à cette période : proportions, jeux d'ombres et de lumières, ombres projetées », ajoute l'artiste. Ses dessins de voyage permettront aussi aux visiteurs de découvrir paysages et monuments de Tunisie, Turquie ou encore Égypte. Enfin, quelques agrandissements de dessins, aquarelles et gravures, au format 120 x 80 cm, seront présentés au public.

LA GRAVURE COMME SECONDE JEUNESSE

Après une carrière d'architecte, Christian Vilette a découvert la gravure en 2010 au sein de La Tarlatane, atelier de gravure de Sceaux. Il apprend alors les fondamentaux de la discipline au contact d'artistes professionnels parmi lesquels Mija Allouche, Arnaud Laval ou encore Roland Sabatier, jusqu'à devenir président de l'association d'artistes pendant cinq ans. « J'ai notamment acquis la maîtrise de la technique à l'eau forte qui m'a permis de livrer de belles réalisations », conclut Christian Vilette.

Vernissage de Christian Vilette

[19:30-21:30] Vernissage de Sandra Encaoua & LAU "Univers et Emotions"
Location:
Carré des Coignard
150, grande rue Charles de Gaulle
94130 Nogent-sur-Marne
M° RER E Nogent - Le Perreux
France
Phone : +33 (0)1 43 24 63 70
Mail : com.culture@ville-nogentsurmarne.fr
Internet Site : www.ville-nogentsurmarne.fr/index.php?id=244
Description:
Sandra ENCAOUA (Peintre) & LAU (Sculpteur) ont le plaisir de vous inviter au Vernissage de leur exposition au CARRE des COIGNARD de Nogent sur Marne le 21 Février 2019 à 19h30 en présence de M. Martin, Maire de Nogent sur Marne et de Mme Münzer, Adjointe au maire conseiller à la Culture.

L'exposition regroupera un grand nombre de leurs dernières oeuvres et sera ouverte au public jusqu'au 17 Mars 2019. Entrée libre du mardi au dimanche de 15h à 19h.

Cette exposition est dédiée à la mémoire de Mme Hilda Huguette Berrih.

Sandra Encaoua (peintures) :
Fascinée par la nature et les éléments bruts, Sandra Encaoua crée dans ses peintures un univers changeant, violent, libre où elle s'efforce de toucher la vérité du sujet, à en percevoir son essence, sa vibration, son énergie, par-delà les apparences matérielles. Elle travaille principalement à l'huile, au spray et à l'aquarelle.

Lau (sculptures) :
Lau a trouvé dans le modelage d'après modèle vivant le moyen d'explorer des sentiments qui l'éveillent, les vibrations du corps, le grain de peau et les énergies des âmes. Passionnée par les expressions féminines, elle donne dans son travail toute la douceur et la sensualité qui la touche et la caractérise.

>> RSVP

Vernissage de Sandra Encaoua & LAU

[19:30-22:00] Vernissage de l'exposition "OGM"
Location:
Centre d'animation Jemmapes
Espace Jemmapes - Immix Galerie - Scène du Canal
116, quai de Jemmapes
75010 Paris
M° Gare de l'Est, Jacques Bonsergent, Colonel Fabien, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 48 03 33 22
Mail : information-je@crl10.net
Internet Site : www.crl10.net
Description:
Artistes : Sirine Ammar, Pauline d'Andigné, Thibaut Caire, Alexandre Gras, Romain Moncet, Vilma Pimenoff

Exposition du 22 février au 30 mars 2019//

Rencontre-débat avec les artistes, suivie d'une lecture de portfolio : / /jeudi 28 mars, 19H30 - 21H30//

PRÉSENTATION
Végétation gélatineuse, translucide, plastiqueuse, ultra lisse, composée de cellules carrées que d'aucuns appelleraient des pixels. Visions d'un futur bien photographique avec organismes gravement manipulés, graphiquement modifiés.







[20:00-23:00] Réception avec les agriculteurs
Location:
Conseil Régional d'Ile de France
33, rue Barbet de Jouy
75007 Paris
M° Saint François Xavier
France
Phone : +33 (0)1 53 85 53 85
Internet Site : www.iledefrance.fr
Description:
en amont du Salon international de l'agriculture










[23:00] Vernissage de Takashi Murakami "GYATEI²"
Location:
Los Angeles
Los Angeles
90755 Los Angeles
Etats-Unis
Internet Site : www.lacity.org
Description:
Gagosian Beverly Hills
456 North Camden Drive
Beverly Hills, ca 90210
+1 310 271 9400
losangeles@gagosian.com

February 21-April 13, 2019

I feel like people tend to look at a painting and think, "OK, one artist paints a painting." As if the condition remains the same ten years ago, three years ago, and now. But . . . the way I create the work constantly evolves. Especially in the past few years, we've been able to use a lot of the 3-D modeling programs, so the way I can grasp and understand forms has drastically changed and evolved. . . . Artistic expression really has to do with technique, and how you can actually realize ideas.
-Takashi Murakami

Gagosian is pleased to present GYATEI², new works by Takashi Murakami, as the 2019 "Oscars show", a much-anticipated annual fixture on the Los Angeles cultural calendar.

Drawing from traditional Japanese painting, sci-fi, anime, and pop culture, Murakami's oeuvre comprises paintings, sculptures, films, and a stream of commercial products populated by mutating characters of his own creation. His iconoclastic individualism continues the nonconformist legacy of the Edo Eccentrics, a group of eighteenth-century Japanese artists who constructed a powerfully imaginative world filled with bizarre and emotive imagery.

The exhibition title comes from the Buddhist Hannya Shingyo (Heart Sutra), a popular sutra in Mahayana Buddhism. The incantation is often chanted by Zen groups before or after a meditation. At the conclusion of the sutra, the Avalokiteshvara, a popular and recognizable bodhisattva, turns and recites a mysterious mantra to one of the disciples. The mantra is often roughly translated as "gone, gone, gone beyond, gone completely beyond, enlightenment, svāhā." This articulation has been diversely interpreted as a call to "go" attain enlightenment, as the cry of a baby reborn into an eternal true world, and as a curse.

Vernissage de Takashi Murakami "GYATEI²"
Takashi Murakami, Viral, 2018
Acrylic on canvas mounted on aluminum frame, 30 x 30 inches (76.2 x 76.2 cm)
© 2018 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co., Ltd. All rights reserved

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés