Friday, February 22, 2019
Public Access


Category:
Category: All

22
February 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3

  Exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"
Location:
Institut des lettres et manuscrits
Hôtel de la Salle
2, rue Gaston-Gallimard
21, rue de l’Université
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Description:
Art Ludique Hors les Murs
2a rue Montalembert
Paris 75007

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Exposition du 31 Janvier au 24 février 2019
Samedi / Dimanche / Mercredi : 11h - 19h
Lundi / Mardi / Jeudi / Vendredi : 14h - 19h

Entrée libre

Dessins originaux et peintures numériques de production des films

Exposition « hors les murs » de Art Ludique-Le Musée consacrée à L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons qui se tiendra en avant-première mondiale à Paris du 31 janvier au 24 février 2019. L'exposition sera accessible au public en entrée libre.

#expodragons

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

La trilogie des films Dragons du studio Dreamworks Animation compose une œuvre unique dans l'histoire de l'animation.

Les héros y grandissent et vieillissent à travers un périple initiatique qui leur fait découvrir l'amitié, l'aventure, le bonheur et l'amour mais aussi les difficiles épreuves du cycle de la vie. C'est une merveilleuse saga en trois actes qui s'achève dans le final inoubliable du dernier opus Dragons 3 : Le Monde Caché qui sortira au cinéma le 6 février 2019.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

C'est également un hymne à la nature et à l'harmonisation entre les humains et les animaux sauvages, incarnés par les dragons.
« D'une certaine manière, je pense que nous avons redéfini l'idée des dragons. Les enfants qui grandissent aujourd'hui penseront différemment aux dragons. » (Simon Otto / Directeur de l'animation)

La trilogie Dragons constitue également une production hors norme qui a nécessité plus de 12 ans de travail aux équipes artistiques des films, à partir des premiers crayonnés de recherches de créatures, de personnages et de décors, jusqu'aux peintures numériques finalisées. Certains outils technologiques ont même été inventés spécifiquement pour ces films, afin de repousser les limites de l'animation, notamment pour conférer au vol des dragons des trajectoires vertigineuses.
L'équipe du musée Art Ludique, en collaboration avec le studio Dreamworks Animation et Universal Pictures International France, est heureuse de présenter l'exposition « L'Epopée artistique de la Trilogie Dragons » en avant-première mondiale à Paris du 31 janvier au 24 février 2019.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Le prestigieux studio Dreamworks Animation, fondé par Steven Spielberg, Jeffrey Katzenberg et David Geffen, a ouvert ses portes à l'équipe d'Art Ludique, afin de sélectionner, en collaboration avec le réalisateur Dean DeBlois et les artistes de la trilogie, les œuvres les plus impressionnantes et représentatives de leur dynamique créative.

Près de 200 œuvres traditionnelles ou numériques seront présentées, commentées sur des écrans par l'ensemble de l'équipe artistique et de production des films, à travers des interviews inédites réalisées spécialement pour l'exposition.
Le réalisateur Dean DeBlois, l'auteur des livres Cressida Cowell, les producteurs Brad Lewis, et Bonnie Arnold, Liz Camp ou encore Chris DeFaria, président de Dreamworks Animation, partagent leur vision de l'Art de l'animation et nous racontent la spécificité du studio Dreamworks Animation, qui réunit des artistes venus du monde entier.

Les artistes français jouent un rôle essentiel dans cette impressionnante production et nombre de leurs œuvres sont exposées :
Pierre-Olivier Vincent, directeur artistique des trois films, parle des influences culturelles et des voyages de repérages qui l'ont inspiré pour les décors, les ambiances et la lumière.
Nicolas Marlet, créateur principal des dragons et des personnages est filmé pour l'exposition en train de dessiner l'un des dragons cultes de la saga.
Le superviseur d'animation Kristof Serrand explique les différents métiers de ces industries créatives et le mode de collaboration entre tous les artistes.


Art Ludique « Hors les murs »
En attendant de se réinstaller dans un nouvel espace parisien, l'équipe du musée Art Ludique a choisi un lieu historique d'exception, situé au cœur de Saint-Germain-des-Prés, pour y présenter « Hors les murs » l'exposition qui sera accessible au public en entrée libre.

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Vernissage de l'exposition "L'Epopée Artistique de la Trilogie Dragons"

Fête nationale de Sainte-Lucie
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Anniversaire de l'Indépendance

Exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
au Cabinet des dessins Jean Bonna

Léonard de Vinci et la Renaissance italienne
Dessins de la collection des Beaux-Arts de Paris

Du 25 janvier au 19 avril 2019
tous les jours sauf le lundi de 13h à 18h
Vernissage le jeudi 24 janvier à 18h

entrée libre

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

Les Beaux-Arts de Paris rendent hommage à Léonard de Vinci et ses contemporains, en exposant trente dessins de maîtres de la Renaissance italienne, témoignant des pratiques d'atelier de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.

À cette occasion, les Beaux-Arts de Paris présentent pour la première fois un ensemble de chefs-d'oeuvre in situ, dont quatre dessins de Léonard de Vinci reçus en don en 1883 et 1908, ainsi que des dessins de peintres prestigieux, contemporains du maître : Raphaël avec trois dessins exécutés avant son départ pour Rome, en particulier une étude pour une Madone à l'Enfant et des études de draperie et de profil d'homme, mais aussi Benozzo Gozzoli et Filippino Lippi dont les feuilles séduisent par leur technique à la pointe de métal sur papier coloré, très prisée à Florence à cette époque.

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

La mort de Léonard de Vinci va être commémorée en 2019 par de nombreuses expositions et manifestations en France et à l'étranger. L'École des Beaux-Arts qui accueillit La Joconde en janvier 1914 après son vol au musée du Louvre, l'exposa pendant deux jours dans le vestibule du Palais du quai Malaquais. Un siècle après cet épisode mémorable, Léonard de Vinci est de retour sur les cimaises du Cabinet Jean Bonna.
Traitant de sujets variés, ses œuvres donnent un aperçu précieux du talent graphique de l'artiste et des nombreux domaines qu'il explora durant une carrière qui le mena de Florence à Milan, puis à Venise, avant de s'achever en France auprès de François Ier.

Cette exposition est l'occasion de dévoiler des trésors italiens jamais exposés qui ont fait l'objet de recherches récentes faisant le point sur leur attribution. Les trente dessins exposés offrent ainsi au visiteur un parcours passionnant sur la pratique du dessin d'atelier à la Renaissance : copies d'après les maîtres, exercices d'après le modèle vivant, répertoires de modèles dessinés, études préparatoires pour des compositions peintes ou sculptées.

Riche de plus de 60 000 dessins, la collection des Beaux-Arts compte 25 000 dessins de maîtres et constitue le deuxième fonds le plus important en France après le musée du Louvre. Il couvre une période large allant de la Renaissance à nos jours et est doté de feuilles exceptionnelles où se côtoient Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Poussin ou Boucher.

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
Études de balistique
Plume et encre brune.
H. 0.200 ; L. 0.280 m
Inv. n° EBA 423

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Raffaello Sanzio ou Raphaël
(Urbino, 1483 -Rome, 1520)
"Etude pour une draperie et tête d'homme"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Filippino Lippi
(Prato, 1457 - Florence, 1504)
"Deux figures drapées"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
"Tête de vieillard en trois quarts"

08:00  
09:00  
10:00 [10:00-13:00] Inauguration de l'exposition "Grossophobie, stop ! Ensemble réagissons"
Location:
Caserne Napoléon
Direction de la Protection des Publics de la ville de Paris
1, place Baudoyer
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Description:
Façade de la Caserne Napoléon

La Ville de Paris poursuit son engagement contre la grossophobie

Vendredi 22 février 2019, à 10h30, Mairie du 4e
Dans le cadre de la semaine parisienne de lutte contre les discriminations, la Ville de Paris organisait en décembre 2017 dans ses salons un défilé contre la grossophobie. Afin de poursuivre la mobilisation et la sensibilisation du public sur cette question, la Ville organise à partir du 22 février et jusqu'au 9 mars, une exposition en plein air sur les façades de la « Caserne Napoléon » (Paris 4e). Après son inauguration, une conférence de presse de présentation se tiendra vendredi 22 février à 10h30.

Hélène Bidard, adjointe à la Maire de Paris chargée de l'égalité femmes-hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains, entend bien poursuivre la sensibilisation du grand public contre la grossophobie. En effet, cette forme d'inégalité de traitement peu reconnue perdure dans l'espace public et de nombreux domaines de la vie sociale. Elle se caractérise par des attitudes ouvertement négatives, discriminatoires, voire agressives à l'égard des personnes de forte corpulence ou socialement perçues comme telles.

Lors de l'évènement « Grossophobie, Stop ! Ensemble, réagissons » organisé en décembre 2017, le photographe Emilio Poblete a pris en photo les mannequins qui défilaient dans les salons de l'Hôtel de ville, sous la direction artistique de Vincent Mc Doom. La Ville a souhaité que ces photos soient exposées en plein air. A la veille des défilés automne/hiver « femmes » de la fashion week de Paris, 25 panneaux seront donc affichés sur les façades de la Caserne Napoléon (rue de Lobau et rue de Rivoli). Ils relatent le ressenti des mannequins volontaires sur leur vécu de la grossophobie et ce que cet évènement a changé dans leur vie. L'idée est ainsi de promouvoir les valeurs d'égalité et de diversité dans le sillage du mouvement body positive (état d'esprit visant le bien-être dans son propre corps face à une société faite de diktats corporels) et de lutter plus largement contre toutes les formes de discriminations liées à l'apparence physique.

Hélène Bidard et Ariel Weil tiendront une conférence de presse le vendredi 22 février à 10h30 dans la salle des fêtes de la mairie du 4e pour présenter cette exposition.

Personnalités présentes :
- Hélène Bidard, adjointe à la Maire de Paris en chargé de l'égalité femmes-hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains
- Ariel Weil, maire du 4ème arrondissement
- Vincent Mc Doom, styliste et directeur artistique
- Emilio Poblete, photographe

Inauguration de l'exposition "Grossophobie, stop ! Ensemble réagissons"

11:00
12:00
13:00 [13:00-17:00] Tết Việt Nam par l'INALCO et Paris Diderot
Location:
Institut National des Langues et Civilisations Orientales
Inalco
65, rue des Grands Moulins
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 81 70 10 00
Mail : communication@inalco.fr
Internet Site : www.inalco.fr
Description:
Venez partager un bon moment et découvrez la culture vietnamienne à travers cette journée du nouvel an vietnamien organisée par le département vietnamien de l'INALCO et Paris Diderot.

Au programme : spectacle, chants, musique traditionnelle, danses et un buffet gratuit à la fin du spectacle.

Tết Việt Nam par l'INALCO et Paris Diderot


[14:00-18:30] WHITE - House of Mua Mua FW19/20 Presentation
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
Superstudio Più
via Tortona 27
Milan




[16:00-18:00] Obsèques de Karl Lagerfeld
Location:
Nanterre
Nanterre
92000 Nanterre
M° RER A Nanterre-Préfecture, Nanterre-Université, Nanterre-Ville
France
Internet Site : www.nanterre.fr
Description:
Crématorium Du Mont Valérien
104 Rue du Calvaire
92000 Nanterre

en présence de Sidney Toledano, Inès de la Fressange, Baptiste Giabiconi

Inès de la Fressange, Baptiste Giabiconi... Dernier hommage à Karl Lagerfeld lors d'un cocktail chez Chanel

Karl Lagerfeld a été incinéré le 22 février à Nanterre dans la plus stricte intimité avant que soit donné un cocktail en son honneur à la boutique Chanel de la rue Cambon à Paris, en présence de plusieurs personnalités dont Inès de La Fressange et Baptiste Giabiconi.

Karl Lagerfeld, mort le 19 février, a été incinéré selon ses volontés le 22 février au crématorium de Nanterre. Après l'incinération sans cérémonie que désirait LE directeur artistique de Chanel, les 200 invités ont été conduits à bord DES dix-huit vans mis à disposition et escortés par un cortège de motards jusqu'à la boutique Chanel de la rue Cambon à Paris.

Sidney Toledano, l'ancien PDG de Dior, et Baptiste Giabiconi, l'ancien protégé du Kaiser, étaient présents à ce cocktail qui a commencé aux alentours de 18h30. Inès de la Fressange, la muse de Karl Lagerfeld dans les années 1980, a fait son entrée peu avant 18h45, pour repartir 35 minutes plus tard. Brad Kroenig, l'un des mannequins fétiches du couturier, était également au rendez-vous, accompagné de ses deux fils, dont Hudson qui n'est autre que le filleul de Karl Lagerfeld, et qui pourrait figurer parmi ses héritiers. Une fois les arrivées terminées, les effectifs de policiers se sont réduits à deux personnes.

Avant ce cocktail, les invités avaient été conviés au crématorium du Mont-Valrien à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, où ils se sont réunis dans la plus stricte intimité. Karl Lagerfeld ne voulait ni cérémonie ni événement autour de sa mort, comme il avait pu le confier au cours de nombreuses interviews. L'organisation avait prévu un dispositif de sécurité important. Sur place étaient présents plusieurs gardes du corps. Le lieu avait été tenu secret et le corbillard amenant la dépouille du créateur au crématorium était escorté par des motards.

[16:30-19:30] ANTONIO CROCE "Urban Tribe" Cocktail Party
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
via Manzoni 38
Milan





[17:00-20:00] LES COPAINS Fashion Installation & Cocktail
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
via Manzoni 21
Milan






[18:00-20:00] Inauguration du Salon International de l'Agriculture
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Inauguration du Salon de l'Agriculture

Inauguration du Salon International de l'Agriculture

[18:00-22:00] Inauguration du Wedding'Up Store
Location:
Cercle Lebrun
47, rue du Cardinal Lemoine
75005 Paris
M° Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 56 02 03 47
Mail : cercle-lebrun@by-kadrance.com
Internet Site : www.by-kadrance.com/lieux/le-cercle-lebrun/
Description:
Wedding'Up Store
Le concept store du mariage!
Rdv les 22 et 23 février 2019

Inauguration du Wedding'Up Store

[18:00-19:00] Signature par Guy Tillim de son livre "Cagliari"
Location:
Le Plac'art Photo
12, rue de l'Eperon
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 15 11
Mobile : +33 (0)6 27 13 83 23
Mail : clement@placartphoto.fr
Internet Site : www.placartphoto.fr
Description:
On the occasion of his exhibition at the fondation Henri Cartier-Bresson, Guy Tillim is going to sign his last photobook Cagliari at the Plac'Art photo on Friday 22th at 6pm

Some of his previously published photobooks will be also available.

The South African photographer is the winner of the 2017 HCB Award with his series Museum of the Revolution and on February 26th will opening his latest show at the HCB Foundation, with his most recent works: his extensive wanderings have in recent years led him to Johannesburg, Durban, Maputo, Beira, Harare, Nairobi, Kampala, Addis Ababa, Luanda, Libreville, Accra, Abidjan, Dakar and Dar es Salaam.The avenues, named and renamed, act as silent witnesses to the ebb and flow of political, economic and social changes. They have become "the museum" of the two major revolutions that have emerged in these countries in recent decades: from colonial regimes to post-colonial regimes, borrowing from socialist practices, then from African nationalism to capitalistic states.

Like the rest of his most recent production, "Cagliari" also focuses on simple gestures and movements, behaviors and common urban situations: suspended fragments of the streets of the Sardinian capital of the Italian island and its inhabitants, who are at the same time windows open to the streets of the world, offered to our gaze as new spaces for reflection.

Born in Johannesburg in 1962, Guy Tillim has long devoted himself to projects of visual documentation, often aimed at highlighting the racial gap created by apartheid in his country and producing evidence of the social conflict and of the inequalities in the African continent. After freelancing for numerous international agencies, over the years he has become detached from the iconography of photojournalism, embracing instead a wider approach.

Signature par Guy Tillim de son livre "Cagliari"

[18:00-21:00] TEMPERATURE
Location:
Progress Gallery
4 bis, passage de la Fonderie
accès au niveau du 72, rue Jean-Pierre Timbaud
code : porte ou B288
75011 Paris
M° Parmentier, Goncourt, Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 70 23 30 20
Mobile : +33 (0)6 98 02 72 80
Internet Site : www.progressgallery.com
Description:
Ce vendredi 22 février 2019 de 18h-22H
sur une invitation et une programmation de Alicia Zaton,

TEMPERATURE
avec les artistes :

Antoine Vallé et Théo Hillon
Performance Les grappes

Magda Kachouche
Lecture/performance autour de Diotime et les lions
- création 2018 de Mylène Benoit et Magda Kachouche
adaptée du récit d'Henry Bauchau -

Tatiana Karl Pez
Performance & lecture
Poésie de l'instable libertaire et transmuable.

Syndrome Presmenstruel / SPMDJ - Louise Boghossian
DJSET -BOOM


Dans le cadre de l'exposition d'Alicia Zaton "Personne ne m'aime"

Vernissage jeudi 31.01.19 18h-21h
en présence de l'artiste

co-créations avec Lauren Coullard et Louise Bghs
au sein de l'exposition

jusqu'au samedi 23 février 2019
de jeudi à samedi de 15h à 19h

Alicia Zaton trouve matière dans ce qui lui est antérieur. On sait maintenant cette constante, son travail répond d'une logique testamentaire. Chaque matériau, chaque objet, chaque mot, forme ou image qu'elle collecte est prétexte à consigner, à exhumer autant de traces mémorielles ; des reliques des plus confidentielles aux plus prosaïques aux moyens desquelles elle passe au crible l'histoire familiale où elle s'inscrit. Pièce après pièce, elle dresse ainsi patiemment l'implacable inventaire du legs comme des dûs que cet héritage lui assigne. Pour cette seconde exposition personnelle à Progress Gallery, Alicia Zaton resserre la focale et choisit cette fois de porter un regard rétrospectif sur cette période charnière qu'est l'adolescence. A partir d'une sélection de documents personnels - photographies domestiques, bribes de textes intimistes et autoportraits de la première heure crayonnés sur les pages de ses cahiers d'écolière -, elle revient sur les paradoxes qui caractérisent ce moment clef dans la construction de la subjectivité.

Marion Delage de Luget


Née en 1989, Alicia Zaton vit et travaille à Paris. Elle a obtenu son DNSEP à l'École Nationale Supérieure d'Arts de Paris/Cergy en 2014. Au cours de sa formation, elle a traversé plusieurs écoles, l'École supérieur d'art de Rueil-Malmaison, l'École nationale supérieur d'arts de Paris Cergy et la Cambre à Bruxelles. Habité par des origines polonaises, le travail d'Alicia Zaton traverse différents corps et matières. Sculpture, installation, photographie, édition ou encore sérigraphie. Le fil rouge n'est pas le mode d'expression mais l'expression même. L'essence en est principalement autobiographique, une recherche identitaire qui entre en tension avec la volonté de la déconstruire.
Depuis 2014, son travail a été présenté lors de deux expositions personnelles et plusieurs expositions collectives, ainsi qu'au 61e Salon de Montrouge. Elle a récemment participé à deux résidences "Les ateliers des Arques" et "La dent creuse" en collaboration avec Louise Boghossian à Bruxelles. Elle s'investit depuis sa création il y a plus de trois ans, au développement et à l'organisation du DOC ! lieu de production et diffusion artistique autogéré à Paris.

Vernissage d'Alicia Zaton "Personne ne m'aime"

[18:00-21:00] Vernissage d'Aïda Bruyère "Mi-Seh Bum Bum"
Location:
Floréal Belleville
43, rue des Couronnes
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 43 61 94 66
Mail : floreal.belleville@gmail.com
Description:
Du mardi au dimanche,
de 11h à 19h

Aïda Bruyère expose Mi-Seh Bum Bum - La Guerre des Fesses

Paris, la température monte - comme si l'énergie des corps et la liberté diffuse offraient à la ville toute son incandescence. C'est le programme de Patricia Badin, performeuse et professionnelle du booty-shake et d'Aïda Bruyère, jeune plasticienne, adepte du twerk qui s'empare de cette énergie.

Aïda Bruyère vit et travaille à Paris. Elle a fait ses armes aux Beaux-Arts de Paris mais ses inspirations prennent racine plus au sud, au Mali où elle a grandi. Œuvres imprimées, captures sauvages et travail d'édition : l'exposition retrace pour la première fois le travail de l'artiste dédié au déchainement des corps et des fesses, symbole d'émancipation et de pouvoir. Un pouvoir souvent arraché de force par la femme, dont le corps (re)devient ici un levier d'action. Cette dynamique du corps prolonge une forme de militantisme, l'Empowerment des femmes.

Issue de la génération qui voit se multiplier images, auto-fiction, fantasmes et technologies, Aïda Bruyère transcende la culture populaire et la sublime, en extrayant sa force et son impertinence.

À l'occasion de l'exposition « mi-seh bum bum » - la guerre des fesses, devise reprise du patwa jamaïcain - Aïda s'entoure de collaborateurs : The Bells Angels qui, pour l'occasion, se jouent des paramètres de distorsion et d'accumulation en vue de former une archive de "fesses hallucinées"; et PAÏEN qui invoque une toute autre iconographie néo-médiévale et investit l'espace étouffé du sous-sol.

https://aidabruyere.com
https://www.instagram.com/aida.bruyere/
http://www.thebellsangels.com/
https://paien.info

Vernissage le vendredi 22 février 2019 à 18h,
avec performance dansée de Patricia Badin à 20h

Workshop Bootyshake avec Patricia Badin les 9 et 10 mars !
Info + réservation : b.attitudeparis75@gmail.com
www.b-attitudeparis.com

Une proposition de Milena Oldfield

Vernissage d'Aïda Bruyère "Mi-Seh Bum Bum"

[18:00-21:00] Vernissage de Mathieu Merlet Briand
Location:
EP7
Guinguette numérique et gourmande
133, avenue de France
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Mail : hello@ep7.paris
Internet Site : ep7.paris
Description:
DU 22 FÉVRIER AU 8 MARS

Mathieu s'intéresse à l'influence de la technologie sur la perception de notre réalité contemporaine. Il questionne la matérialité de l'internet et ses représentations. Il cherche à traduire l'expérience spirituelle de l'internaute, l'imagination du surfeur face à ce flux d'informations sans fin.

Dans ses projets se posent régulièrement des problèmes environnementaux (voir son exposition personnelle "#iceberg" 2017, "Environnement" 2017) également, inspiré par la lecture de l'essai philosophique d'Ariel Kyrou "Google God" 2010, il remet en question cette image presque divine associée avec les géants du web (voir l'exposition "non-site" du prix Dauphine pour l'art contemporain 2016).

Il utilise comme moyen les grandes données. À travers ses algorithmes qu'il développe, à travers des processus de recyclage et des analogies avec la nature, il façonne les flux de données afin de créer des matérialisations tangibles. Abstractions, reliques, cristallisations ou fragments du Web, son travail protéiforme se concrétise principalement par des sculptures et des installations multimédias.

https://mathieumerletbriand.studio

Vernissage de Mathieu Merlet Briand

[18:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Tansan Design Studio"
Location:
Sway Gallery Paris
18-20, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 40 33 67 13
Mail : parisinfo@sway-gallery.com
Internet Site : paris.sway-gallery.com
Description:
Tansan Design Studio 炭酸デザイン室 : Couleur et Forme 色と形

Vendredi 22 février au mardi 5 mars 2019
Mardi au vendredi de 11h à 19h
Samedi de 11h à 18h
VERNISSAGE : VENDREDI 22 FEVRIER 18h à 20h

Fondé par les designers textiles Tomoaki Mizuno et Wakana Ino en 2014, TANSAN DESIGN STUDIO est situé dans un endroit imprégné par la nature et regorgeant de plantes.

Ils trouvent leur inspiration dans leurs vies quotidiennes, les transformant en textiles avec des souvenirs vivants. Autour de leur atelier on trouve des rizières, des maisons de campagne, et une nature omniprésente avec des fleurs sauvages qui bourgeonnent même sur le trottoir, le son des ruisseaux cristallins, éblouissant sous la lumière du soleil et de la lune. L'exposition à d'autres cultures et leurs multiples voyages ajoutent une essence supplémentaire dans la conception de leurs œuvres.
Leur style de vie est considéré comme le concept de leurs créations et leurs souvenirs joyeux dépassent les frontières de l'art et du design pour devenir de nouveaux produits et des œuvres d'art qui peuvent transformer un atmosphère ordinaire en un endroit magique. Le studio fabrique sa propre marque de textile originale, TANSAN TEXTILE. Il leur arrive également de travailler en collaboration avec d'autres entreprises et de proposer des designs
aux fabricants.

TANSAN DESIGN STUDIO : Pour envoyer un peu de peps dans la vie des autres !

Le Studio a exposé au musée préfectoral des arts de Toyama au Japon en 2017. Actuellement ils exposent aussi aux Musée des Arts Décoratifs (MAD) de Paris dans le cadre de « Japon-Japonismes, Objets inspirés, 1867-2018 ». Les œuvres exposées sont créées en
collaboration avec les artisans

Vernissage de l'exposition "Tansan Design Studio"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Volume V : Le musée imaginaire"
Location:
Galerie Métanoïa
56, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 65 23 83
Mail : marc.higonnet@gmail.com
Internet Site : www.galerie-metanoia.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Volume V : Le musée imaginaire"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition de fin de résidence et portes ouvertes
Location:
Villa Belleville
Résidence de Paris Belleville
23, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville, Couronnes
France
Mail : contact@villabelleville.org
Internet Site : www.villabelleville.org
Description:
4 jours/ 4 expositions/ 3 vernissages
du 21 au 24 février 2019
de 16h à 20h
Vernissages le 21 février à 18h puis le 22 février à 18h et le 23 février à 18h.

Sur une proposition de Guilhem Monceaux.
Avec le soutien de l'ADAGP

"A un moment donné, une trentaine de personnes habitent dans la Villa. La moitié l'occupe à peu près depuis 2015, un peu moins de la moitié sont présents pour une demi année et six autres pour seulement trois mois. Parmi ses occupants : une équipe administrative, des bénévoles en charge d'ateliers techniques et des artistes invités à travailler dans les lumineux ateliers qui entourent la grande usine. Des personnalités, des intérêts et des pratiques variés que la Villa réunit sous un même toit.

Pour quatre jours, la Villa se donne l'objectif de condenser le travail de la moitié de ses habitants à l'intérieur de l'usine. Est-il possible que le travail de seize personnes cohabite dans un même espace ? Si la Villa est un lieu de production pour ces artistes, est-ce qu'un moment de représentation peut rendre compte d'œuvres en cours de création ? Ou bien la visibilité marque-t-elle la finalité d'une pièce ?

Pour tenter de répondre à ces questions, la Villa se saisit des quatre jours d'exposition et se transforme en programmation, où des œuvres formelles croisent des pratiques informelles. Chaque journée se présente avec une nouvelle scénographie dans laquelle une partie des habitants se croisent, soit au long de la journée soit à des
moments spécifiques. Ce sont quatre propositions différentes où les œuvres réapparaissent dans la durée, ou reviennent sous une autre forme. Certaines œuvres sont performées ou performent, des sculptures sont filmées et des peintures écrites.

La Villa se laisse aussi contaminer dans ce temps imparti pour souligner l'importance de l'autonomie individuelle dans une dynamique de groupe. Ainsi les habitants de la Villa invitent des artistes extérieurs pour des performances et pour organiser des expositions dans l'exposition.

La Villa est un regard introspectif sur une résidence de recherche et de production et sur la flexibilité d'une structure dont la mission première est d'accueillir. C'est aussi un aperçu du travail de tous ses habitants, que celui-ci soit visible ou pas."

Avec :
Les artistes résidents :
Amandine Arcelli
Anne Bourse
Linda Branco
Azahara Cerezo
Grichka Commaret
Mathilde Ganancia
Shqipe Gashi
Yukari Hara
Agata Ingarden
Rémy Louchart
Garance Matton
Pierrick Mouton
Nefeli Papadimouli Nefelie Pd
Laura Porter
Gauthier Royal
Anna Solal

Les invités :
Camille.besson
Pauline Hardouin
Romain Grateau
Guizzo Luca
Valentin Lewandowski
(liste non définitive)

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition de petits formats
Location:
La Galerie Ménil'8
Les Ateliers de Ménilmontant
8, rue Boyer
75020 Paris
M° Gambetta, Ménilmontant
France
Internet Site : ateliersdemenilmontant.org/adm/annexes/expo_menil8/expo_menil8.htm
Description:
Du 19 au 26 février 2019

Vernissage de l'exposition de petits formats

[18:30-21:00] Cocktail en hommage à Karl Lagerfeld
Location:
Quartier Saint-Honoré, Royale et Madeleine
Rue Saint-Honoré
Rue Royale
Place de la Madeleine
75001 Paris
M° Concorde, Madeleine, Tuileries
France
Description:
boutique Chanel de la rue Cambon

en présence de Sidney Toledano, Inès de la Fressange, Baptiste Giabiconi

Inès de la Fressange, Baptiste Giabiconi... Dernier hommage à Karl Lagerfeld lors d'un cocktail chez Chanel

Karl Lagerfeld a été incinéré le 22 février à Nanterre dans la plus stricte intimité avant que soit donné un cocktail en son honneur à la boutique Chanel de la rue Cambon à Paris, en présence de plusieurs personnalités dont Inès de La Fressange et Baptiste Giabiconi.

Karl Lagerfeld, mort le 19 février, a été incinéré selon ses volontés le 22 février au crématorium de Nanterre. Après l'incinération sans cérémonie que désirait LE directeur artistique de Chanel, les 200 invités ont été conduits à bord DES dix-huit vans mis à disposition et escortés par un cortège de motards jusqu'à la boutique Chanel de la rue Cambon à Paris.

Sidney Toledano, l'ancien PDG de Dior, et Baptiste Giabiconi, l'ancien protégé du Kaiser, étaient présents à ce cocktail qui a commencé aux alentours de 18h30. Inès de la Fressange, la muse de Karl Lagerfeld dans les années 1980, a fait son entrée peu avant 18h45, pour repartir 35 minutes plus tard. Brad Kroenig, l'un des mannequins fétiches du couturier, était également au rendez-vous, accompagné de ses deux fils, dont Hudson qui n'est autre que le filleul de Karl Lagerfeld, et qui pourrait figurer parmi ses héritiers. Une fois les arrivées terminées, les effectifs de policiers se sont réduits à deux personnes.

Avant ce cocktail, les invités avaient été conviés au crématorium du Mont-Valrien à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, où ils se sont réunis dans la plus stricte intimité. Karl Lagerfeld ne voulait ni cérémonie ni événement autour de sa mort, comme il avait pu le confier au cours de nombreuses interviews. L'organisation avait prévu un dispositif de sécurité important. Sur place étaient présents plusieurs gardes du corps. Le lieu avait été tenu secret et le corbillard amenant la dépouille du créateur au crématorium était escorté par des motards.

[18:30-21:00] Fashion Show by Comité Miss île de France
Location:
Renaissance Paris Arc de Triomphe Hotel
Hôtel Renaissance
39, avenue de Wagram
75017 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 55 37 55 37
Fax : +33 (0)1 55 37 55 38
Mail : rhi.parwg.rlifelive@renhotels.com
Internet Site : www.renaissancearcdetriomphe.com
Description:
Le Renaissance Paris Arc de Triomphe en collaboration avec le comité Miss Ile de France et Walk Zusammen vous présente son défilé de mode aux couleurs de trois créateurs !

Bar Ritual : 18h30 - 19h30

Sound design By Mr.Walk and Ben Manson

Defilé : 20h00 - 21h00

[18:30-21:00] Vernissage de Kiko
Location:
Galerie Huberty & Breyne
91, rue Saint-Honoré
Village Saint-Honoré
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 40 28 04 71
Mail : contact@petitspapiers.be
Internet Site : www.hubertybreyne.com
Description:
Kiko
Rétrospective

Vernissage le vendredi 22 février 2019 à partir de 18h30
Du 22 février au 23 mars 2019

Vernissage de Kiko

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "D'ombre et de lumière, Théodule Ribot (1823-1891)"
Location:
Colombes
Colombes
92700 Colombes
M° Gares SNCF de Colombes, Le Stade, La Garenne-Colombes, Les Vallées
France
Internet Site : www.colombes.fr
Description:
L'exposition "D'ombre et de lumière, Théodule Ribot (1823-1891)" débutera la samedi 23 février prochain. Vous pourrez la visiter jusqu'au 29 juin 2019.

Musée municipal d'Art et d'Histoire
2, rue Gabriel Péri - 92700 Colombes
Tél : 01 47 86 38 85 (1775 ou 1771)
Christine DESSEMME
Conservatrice-responsable
christine.dessemme@mairie-colombes.fr

[18:30-20:30] WWD & THE PALMERAIE
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
Cocktail Party in partnership with Micam

by invitation

Via Manzoni, 31
Milan

[18:30-21:30] World Aesthetics development forum 2019
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
En ce XXIe siècle, dans un contexte mondial reposant sur le capital et où le minimalisme est devenu une tendance planétaire incontestée, nous avons choisi d'inviter des designers de premier plan, travaillant dans divers domaines, y compris dans ceux de l'architecture, du mobilier et de la joaillerie, afin d'échanger sur la notion d'esthétique mondiale et sur le développement de cette dernière.

En tant que représentante de célèbres designers chinois, GOA nous présentera l'esthétique chinoise minimaliste. La marque a ainsi fusionné tradition chinoise et compréhension parfaite des modèles de vie haut de gamme afin de réaliser son idéal : faire connaître au monde l'architecture contemporaine chinoise et la beauté de la vie. Dans la Chine moderne, se démarque désormais une renaissance humaniste de l'art architectural mondial, une réponse à la mise en œuvre de la stratégie nationale intitulée « Ville Paysage », basée sur des œuvres chinoises, des « paysages », se conformant aux exigences de notre temps.

Pour représenter ce type de design, prenons pour exemple l'œuvre « Yue Lan Ting ». Elle hérite en effet de différents concepts représentatifs des paysages chinois, comme l'impartialité, la paix, l'élégance et la liberté de l'esprit de l'est. Ces concepts sont enracinés dans la fusion liant métropoles et paysages, engendrant ainsi une esthétique minimaliste contemporaine, décrivant la poursuite spirituelle de l'ère actuelle, formant le totem de l'esthétique humaniste au-delà des frontières internationales, progressant ainsi dans les rangs de l'art architectural mondial.

Les lumières ondoyantes d'un ailleurs de beauté vous attendent...

À cet effet, je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint notre invitation pour le World Aesthetics development forum 2019 dont le vernissage aura lieu vendredi 22 février à partir de 18 heures avec nombreuse présentations vivantes d'éléments patrimoniaux immatériels (art du thé, danse en costumes traditionnels, concert des instruments chinois, etc).

Warm up
17:30:00 Accueil
18:10:00 Présentation vidéo
18:20:00 Rappel 1
18:25:00 Rappel 2

Prologue et Discours
18:30:00 Prologue
18:35:00 Discours donné par l'organisateur
18:40:00 Discours tenu par le représentant des associations
18:45:00 Discours accordé par le représentant académique
18:50:00 Discours donné par le représentant de l'Unesco

Forum
18:55:00 Brève introduction de forum
19:00:00 Appréciation d'une œuvre par le designer de joaillerie
19:10:00 Appréciation d'une œuvre par le designer architecture intérieur
19:20:00 Appréciation d'une œuvre par le designer de mode

Lancement mondiale de Sunac Landscape
19:25:00 Lancement mondial de Sunac Landscape
19:35:00 Présentation des œuvres de Landscape
19:50:00 Interview sur place des designers
20:05:00 Cérémonie de coupure du ruban (ruban+ciseaux)
20:10:00 Fin de l'événement / Début du cocktail

Interview lors du cocktail
20:10:00 Press call
21:30:00 Fin de la soirée/ Démontage

World Aesthetics development forum 2019







[19:00-21:30] ASPESI FLAGSHIP STORE OPENING EVENT
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
Via San Pietro All'orto 24
Milan

[19:00-21:00] Vernissage de Renaud Wailliez "Les nouveaux châteaux forts"
Location:
Galerie Claude Samuel
69, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 53 17 01 11
Fax : +33 (0)1 53 17 07 08
Mail : contact@claude-samuel.com
Internet Site : www.claude-samuel.com
Description:
Renaud Wailliez
Les nouveaux châteaux forts

Exposition du 22 février au 24 mars 2019
Vernissage le vendredi 22 février à 19h

Vernissage de Renaud Wailliez "Les nouveaux châteaux forts"

[19:00-21:00] Vernissage de Vincent Mallié
Location:
Galerie Daniel Maghen
Société Arts Graphiques
36, rue du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Châtelet - Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 84 37 39
Mobile : +33 (0)6 07 30 31 66
Fax : +33 (0)1 42 22 77 86
Mail : info@danielmaghen.com
Internet Site : www.danielmaghen.com
Description:
Vernissage de Vincent Mallié

La galerie Daniel Maghen a le plaisir de consacrer une vaste rétrospective au talentueux Vincent Mallié, du 19 février au 16 mars 2019, à l'occasion de la sortie de l'ultime album de sa série phare : Le Grand Mort (éd. Vents d'Ouest).

Véritable succès critique et public, cette saga en huit tomes est un récit fantastique palpitant sur fond de voyage entre les mondes, signé Régis Loisel et Jean-Blaise Djian. Avec aisance, Vincent Mallié donne vie à l'univers onirique du Grand Mort, tout en rendant parfaitement l'effondrement de celui des Hommes, à travers des planches aux encrages fouillés et aux compositions impeccables. Une série référence qui fait de Vincent Mallié l'un des meilleurs dessinateurs du genre. L'exposition présentera plus de cent cinquante originaux, dont des illustrations et peintures inédites réalisées spécialement pour l'événement. L'artiste exposera également une sculpture unique de Blanche, fruit de sa collaboration avec Thierry Chapeau, et une peinture sur longboards, en duo avec Philippe Ledoux.

Enfin, une sélection de planches et illustrations issues de La Quête de l'Oiseau du Temps sera présentée, série phare du duo Loisel / Le Tendre, dont Vincent Mallié a réalisé les tomes 7 et 8.

Daniel Maghen et Vincent Mallié sont heureux de vous inviter au vernissage de l'exposition le vendredi 22 février, à partir de 19h.


Après l'obtention de son bac, Vincent Mallié s'inscrit dans un atelier de dessin qui lui permet d'aborder différentes techniques. Au sortir de ses études, il publie, avec Joël Parnotte, sa première histoire dans le journal Golem fin 1996. S'en suivra une série en trois albums, Hong Kong Triad, publiée aux éditions Le Téméraire et rééditée chez Soleil Productions. De 2000 à 2006, il signe, toujours chez Soleil, Les Aquanautes avec Parnotte (5 tomes) et L'Arche avec Jérôme Félix (3 tomes, réédités en 2011 chez Vents d'Ouest). Depuis, le nom de Vincent Mallié s'est associé à celui de Loisel, l'auteur du mythique Peter Pan : il a en effet repris le dessin de La Quête de l'Oiseau du Temps (tomes 7 et 8), et dessine la série Le Grand Mort, scénarisée par Loisel et Djian, une saga en huit tomes dont le dernier volume paraît en janvier 2019.

Vernissage de Vincent Mallié
La Quête de l'Oiseau du Temps
Illustration originale intitulée Bragon, signée
Gouache sur papier
19 x 29.1 cm

Vernissage de Vincent Mallié

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Amis des Arts"
Location:
Epinay-sur-Seine
Epinay-sur-Seine
93800 Epinay-sur-Seine
M° RER C Epinay-sur-Seine, Gare SNCF d'Epinay-Villetaneuse, Tram T8
France
Internet Site : www.epinay-sur-seine.fr
Description:
Ancienne Bibliothèque Mendès France
23 rue de Paris

Vernissage de l'exposition "Amis des Arts"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Please Trespass - This is not a Private Property"
Location:
19 Côté Cour
19, rue Marc Seguin
75018 Paris
M° Marx Dormoy
France
Phone : +33 (0)1 85 09 04 10
Mail : contact@19cotecour.fr
Internet Site : www.19cotecour.fr
Description:
Du samedi 23 février 2019 au samedi 09 mars 2019
Du mardi au dimanche de 14h à 19h
Vernissage le vendredi 22 février à 19h

Avec les oeuvres des artistes Nora Al-Badri & Jan Nikolai Nelles, Yogesh Barve, Raphaël Bastide, Nicolas Maigret, Céline Manz, Open Music Archive (Eileen Simpson & Ben White)

Please Trespass est une invitation à questionner les notions de propriété intellectuelle et de droit d'auteur et les limites - légales, économiques, et créatives - qu'elles posent. La fluidité des échanges à l'ère du numérique a promis la démocratisation de la culture et une information accessible à une échelle et une rapidité croissantes, mais sont-elles réellement possible dans un système orienté vers le capitalisme immatériel ?

Les artistes présents dans l'exposition traduisent ces réflexions par des méthodes de création et de diffusion alternatives : licences libres, outils en open source, réappropriation de contenus... Liées au mouvement de la Culture libre, leurs démarches artistiques visent à libérer un patrimoine culturel considéré comme commun, en passant par des gestes de hacking - numérique, plastique ou conceptuel - ou de bricolage technologique.

Pensée comme un temps de partage, l'exposition est accompagnée d'une série d'événements et de rencontres avec différentes personnalités engagées dans le champ du Libre.

Co-commissaires : Colette Angeli, Blandine Bernardin, Niccolò Moscatelli, Livia Tarsia in Curia
Production : Colette Angeli, Blandine Bernardin, Amélie Bouxin, Margot Miossec, Niccolò Moscatelli, Laura Moulinoux, Livia Tarsia in Curia, Farah Tounkara, avec l'aide de l'association La Rue
Communication : Farah Tounkara
Graphisme : Xavier Morlet


Polynome est un collectif curatorial fondé en 2017. Constitué d'entités variées, il fonctionne de manière décentralisée et informelle. Tel un laboratoire, le collectif mène un constant travail de recherche qui se présente au public sous la forme ouverte d'expositions, d'éditions... Les sujets qu'il explore portent principalement sur les pratiques sociales et démocratiques qui se manifestent en réponse au système actuel dominé par le capitalisme tardif.
Contact : ppolynome@gmail.com


[19:30-22:00] Vernissage d'Alexis Bernardi
Location:
La Maizon (rue Collette)
13, rue Collette
RDC gauche
75017 Paris
M° Guy Moquet
France
Phone : +33 (0)1 42 26 33 36
Mail : notre_maizon@yahoo.fr
Internet Site : www.lamaizon.net
Description:
du 23 février au 22 mars

Vernissage d'Alexis Bernardi

[19:30-22:30] Vernissage d'Ameneh Moayedi & Gérard Lelong
Location:
Galerie Au Médicis
5, rue de Médicis
75006 Paris
M° Odéon, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 43 25 04 74
Mail : contact@aumedicis.fr
Internet Site : www.aumedicis.fr
Description:
Du 22 février au 23 mars
Vernissage vendredi 22 février 2019 de 19h30 à 22h30

De sa formation de graphiste, Ameneh MOAYEDI a retenu dans sa peinture le geste du trait qui est celui d'une personnalité attentive aux questions essentielles de la pensée. Le trait, le signe, l'arabesque, se déploient en équilibre parfait sur fond de couleurs douces et profondes comme le bleu ou le rouge qu'elle dispose sur le papier, composant un écrin idéal. Avec Ameneh, notre regard dessine.
Les photographies de Gérard LELONG expriment aussi le trait, le graphisme et la couleur, suggérant ainsi un réel imaginaire fait de silence et d'interrogation.
C'est à travers cette démarche qu'ils ont choisi de croiser leurs oeuvres pour offrir aux visiteurs de cette exposition un dialogue fécond entre ces deux expressions.

Vernissage d'Ameneh Moayedi & Gérard Lelong








[20:00-23:00] 44ème cérémonie des César
Location:
Salle Pleyel
252, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Ternes, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 42 56 13 13
Mail : rp@sallepleyel.fr
Internet Site : www.sallepleyel.fr
Description:
En présence de Julie Depardieu, Philippe Katerine, Lily-Rose Depp, Mélanie Thierry, Raphaël, Pierre Lescure, Thierry Frémaux, Edouard Baer

La 44ème cérémonie des César du cinéma, organisée par l'Académie des arts et techniques du cinéma, se déroulera à la salle Pleyel à Paris le 22 février 2019 et récompensera les films français sortis en 2018. Elle sera présentée par Kad Merad.

Pour la première fois, un « César des lycéens » sera attribué ; il récompensera le meilleur film choisi par 2 000 élèves de terminale des lycées (généraux, technologiques et professionnels) choisis par l'Éducation nationale.

Robert Redford recevra le César d'Honneur.
C'est une véritable légende d'Hollywood qui viendra recevoir, le vendredi 22 février 2019 sur la scène de la Salle Pleyel, le César d'Honneur de la 44e Cérémonie. Acteur iconique, réalisateur d'exception, producteur passionné, fondateur et président de Sundance, festival de films indépendants le plus réputé au monde, Robert Redford a marqué de son empreinte chacune de ses implications dans le monde du cinéma.

L'actrice franco-britannique Kristin Scott Thomas présidera la 44e cérémonie des César, qui se déroulera le 22 février à la salle Pleyel à Paris, a annoncé l'Académie des arts et techniques du cinéma.

"C'est une figure d'élégance incontournable du cinéma qui ouvrira cette nouvelle édition de la grande fête annuelle du cinéma français", a indiqué Alain Terzian, le président de l'Académie, dans un communiqué.

"Kristin Scott Thomas a une précision du jeu, une excellence dans chacune de ses interprétations, doublées d'un charme britannique irrésistible", a-t-il ajouté. "Son extrême grâce et la bienveillance qu'elle portera envers l'ensemble des nommés de la 44e cérémonie des César contribueront, à n'en pas douter, à la magie de cette merveilleuse soirée".

Agée de 58 ans, l'actrice, qui compte plus de 60 films au cinéma à son actif, a commencé sa carrière en 1986 avec "Under the Cherry Moon" du chanteur Prince. Elle a ensuite atteint une renommée internationale avec "Lunes de fiel" (1992) de Roman Polanski et "Quatre mariages et un enterrement" (1994) de Mike Newell, qui lui a valu un Bafta de la meilleure actrice dans un second rôle.

Kristin Scott Thomas s'est également illustrée dans "Mission impossible" (1996) de Brian de Palma, "Le Patient anglais" (1997) d'Anthony Minghella, "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" (1998) de Robert Redford et "Gosford Park" de Robert Altman (2001).

Elle a mené en parallèle une carrière en France, où elle été nommée trois fois pour le César de la meilleure actrice: pour "Il y a longtemps que je t'aime" de Philippe Claudel en 2009, "Partir" de Catherine Corsini en 2010 et "Elle s'appelait Sarah" de Gilles Paquet-Brenner en 2011.

Ces dernières années, l'actrice a joué notamment dans les films "Dans la maison" (2012) de François Ozon, "Only God Forgives" (2013) de Nicolas Winding Refn, "The Invisible Woman" (2013) de Ralph Fiennes et "The Party" (2017) de Sally Potter. Elle est actuellement à l'affiche d'"Au bout des doigts" de Ludovic Bernard.

Kristin Scott Thomas a été deux fois maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes, en 1999 et 2010.

Le maître de cérémonie des 44e César sera le comédien et humoriste Kad Merad. Un César d'honneur sera remis à l'acteur américain Robert Redford.

Kristin Scott Thomas succède à l'actrice et chanteuse Vanessa Paradis, qui avait ouvert la cérémonie des César l'an dernier. En 2017, le réalisateur Roman Polanski avait dû renoncer à la présider sous la pression de féministes, et n'avait pas été remplacé.

#César2019

Le premier tour de vote pour les César 2019 a été clôturé le 22 janvier 2018 à minuit.

Les résultats ont été dépouillés dans la nuit par VOXALY, sous contrôle d'huissier, pour être remis en main propre par l'huissier à Alain Terzian, Président de l'Académie, qui en a fait la lecture publique lors de la Conférence de Presse donnée le mercredi 23 janvier 2019 à 10h00 au restaurant Le Fouquet's, en présence du Maître de Cérémonie, Kad Merad.


Nominations aux César 2019

Meilleur film
- La Douleur d'Emmanuel Finkiel
- En Liberté de Pierre Salvadori
- Les Frères Sisters de Jacques Audiard
- Le Grand Bain de Gilles Lellouche
- Guy d'Alex Lutz
- Jusqu'à la garde de Xavier Legrand
- Pupille de Jeanne Herry

Meilleur réalisateur
- Emmanuel Finkiel pour La Douleur
- Pierre Salvadori pour En Liberté
- Jacques Audiard pour Les Frères Sisters
- Gilles Lellouche pour Le Grand Bain
- Alex Lutz pour Guy
- Xavier Legrand pour Jusqu'à la garde
- Jeanne Herry pour Pupille

Meilleure actrice
- Elodie Bouchez pour Pupille
- Cécile de France pour Mademoiselle de Joncquières
- Léa Drucker pour Jusqu'à la garde
- Virginie Efira pour Un amour impossible
- Adèle Haenel pour En Liberté
- Sandrine Kiberlain pour Pupille
- Mélanie Thierry pour La Douleur

Meilleur acteur
- Edouard Baer pour Mademoiselle de Joncquières
- Romain Duris pour Nos batailles
- Vincent Lacoste pour Amanda
- Gilles Lellouche pour Pupille
- Alex Lutz pour Guy
- Pio Marmaï pour En Liberté
- Denis Ménochet pour Jusqu'à la garde

Meilleure actrice dans un second rôle
- Isabelle Adjani pour Le Monde est à toi
- Leïla Bekhti pour Le Grand Bain
- Virginie Efira pour Le Grand Bain
- Audrey Tautou pour En Liberté
- Karin Viard pour Les Chatouilles

Meilleur acteur dans un second rôle
- Jean-Hugues Anglade pour Le Grand Bain
- Damien Bonnard pour En Liberté
- Clovis Cornillac pour Les Chatouilles
- Philippe Katerine pour Le Grand Bain
- Denis Podalydès pour Plaire, aimer et courir vite

Meilleur espoir féminin
- Ophélie Bau pour Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche
- Galatea Bellugi pour L'apparition de Xavier Giannoli
- Jenny Beth pour Un amour impossible
- Lily-Rose Depp pour L'homme fidèle de Louis Garrel
- Kenza Fortas pour Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin

Meilleur espoir masculin
- Anthony Bajon pour La Prière
- Karim Leklou pour Le Monde est à toi
- Dylan Robert pour Shéhérazade
- Thomas Gioria pour Jusqu'à la garde
- William Lebghil pour Première année

Meilleur premier film
- L'amour flou de Romane Bohringer et Philippe Rebbot
- Les Chatouilles d'Andréa Bescond et Eric Métayer
- Jusqu'à la garde de Xavier Legrand
- Sauvage de Camille Vidal-Naquet
- Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin

Meilleur documentaire
- America de Claus Drexel
- De chaque instant de Nicolas Philibert
- Le Grand Bal de Laetitia Carton
- Ni juge ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant
- Le procès contre Mandela de Nicolas Champeaux et Gilles Porte

Meilleur film étranger
- Three Billboards, les panneaux de la vengeance de Martin McDonagh
- Capharnaüm de Nadine Labaki
- Cold War de Pawel Pawlikowski
- Hannah d'Andrea Pallaoro
- Girl de Lukas Dhont
- Nos Batailles de Guillaume Senez
Une affaire de famille de Hirokazu Kore-Eda

Meilleur scénario original
- Pierre Salvadori, Benoît Graffin, Benjamin Charbit pour En Liberté !
- Gilles Lellouche, Ahmed Hamidi, Julien Lambroschini pour Le Grand Bain
- Alex Lutz, Anaïs Deban, Thibault Segouin pour Guy
- Xavier Legrand pour Jusqu'à La Garde
- Jeanne Herry pour Pupille

Meilleure adaptation
- Andréa Bescond et Eric Métayer pour Les Chatouilles
- Emmanuel Finkiel pour La Douleur
- Jacques Audiard et Thomas Bidegain pour Les Frères Sisters
- Emmanuel Mouret pour Mademoiselle de Joncquières
- Catherine Corsini et Laurette Polmanss pour Un amour impossible

Meilleurs costumes
- Anaïs Romand et Sergio Ballo pour La Douleur
- Pierre-Yves Gayraud pour L'Empereur de Paris
- Miléna Canonero pour Les Frères Sisters
- Pierre-Jean Larroque pour Mademoiselle de Joncquières
- Anaïs Romand pour Un peuple et son roi

Meilleurs décors
- Pascal Le Guellec pour La Douleur
- Emile Ghigo pour L'Empereur de Paris
- Michel Barthélémy pour Les Frères Sisters
- David Faivre pour Mademoiselle de Joncquières
- Anaïs Romand pour Un peuple et son roi

Meilleur film d'animation
- Astérix : le secret de la potion magique de Louis Clichy et Alexandre Astier
- Dilili à Paris de Michel Ocelot
- Pachamama de Juan Antin

Meilleur court métrage d'animation
- Au coeur des ombres d'Alice Eça Guimarães et Mónica Santos
- La mort, père et fils de Denis Walgenwtiz et Winshluss
- Raymonde ou l'évasion verticale de Sarah Van Den Boom
- Vilaine fille d'Ayce Kartal

Meilleure musique originale
- Anton Sanko pour Amanda
- Camille Bazbaz pour En liberté !
- Alexandre Desplat pour Les Frères Sisters
- Vincent Blanchard, Romain Greffe pour Guy
- Pascal Sangla pour Pupille
- Grégoire Hetzel pour Un amour impossible

Meilleur court métrage
- Braguino de Clément Cogitore
- Les Indes galantes de Clément Cogitore
- Kapitalistis de Pablo Muñoz Gomez
- Laissez moi danser de Valérie Leroy
- Les petits mains de Rémi Allier

Meilleure photographie
- Alexis Kavyrchine pour La Douleur
- Benoît Debie pour Les Frères Sisters
- Laurent Tangy pour Le Grand Bain
- Nathalie Durand pour Jusqu'à la garde
- Laurent Desmet pour Mademoiselle de Joncquières

Meilleur montage
- Valérie Deseine pour Les Chatouilles
- Isabelle Devinck pour En Liberté !
- Juliette Welfling pour Les Frères Sisters
- Simon Jacquet pour Le Grand Bain
- Yorgos Lamprinos pour Jusqu'à la garde

Meilleur son
- Antoine-Basile Mercier, David Vranken, Aline Gavroy pour La Douleur
- Brigitte Taillandier, Valérie De Loof, Cyril Holtz pour Les Frères Sisters
- Cédric Deloche, Gwennolé Le Borgne, Marc Doisne pour Le Grand Bain
- Yves-Marie Omnès, Antoine Baudouin, Stéphane Thiébaut pour Guy
- Julien Sicart, Julien Roig, Vincent Verdoux pour Jusqu'à La Garde

Au total, 226 films étaient éligibles cette année. L'Académie des César ne retient que les films sortis en salles entre le 1er et le 31 décembre 2018, ce qui peut expliquer l'absence de Roma, dans la catégorie meilleur film étranger, diffusé uniquement sur Netflix en France

22 César seront remis comme chaque année, dont le César du public qui est désormais décerné au film français ayant fait le plus d'entrées dans l'année : il devrait logiquement revenir aux Tuche 3, Liberté, égalité, fraternituche, avec ses 5 687 200 entrées enregistrées (juste devant La Ch'tite famille et ses 5 625 947 entrées totalisées). Puis, pour la première fois, le lundi suivant la cérémonie, le César des lycéens sera dévoilé. Un nouveau César sur le même modèle que le Goncourt des lycéens.

44ème cérémonie des César 2019 - affiche - Isabelle Huppert

[20:15-23:00] THE COSTUME INSTITUTE/THE METROPOLITAN MUSEUM OF ART
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
"Camp Notes on Fashion" Exhibition Preview

Open to the public from 9th of May to the 8th of September 2019

by invitation

Piazza Cesare Beccaria, 8
Milan










[22:00-23:55] Inauguration du club Le Sacré
Location:
Le Sacré
142, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Grands Boulevards
France
Mail : contact@sacre.paris
Internet Site : www.sacre.paris
Description:
À quoi ressemble ce Sacré, le nouveau club installé entre les murs du feu-Social Club ? On était à l'ouverture secrète vendredi 22 février au soir pour vous en dire plus.

Rien à voir avec le Sacré Club qui avait ouvert dans le quartier de Montmartre en octobre 2017. Ce Sacré est ce que tout le monde appelle "le nouveau Social Club" (qui fut anciennement Le Triptyque puis le Salò en 2016). Un spot qui a - évidemment - attisé la curiosité de tous ceux et celles qui ont connu les fluokids... mais pas que. Bonne nouvelle pour eux/elles, le club a été ouvert en secret le vendredi 22 et samedi 23 février au soir. L'occasion d'y faire un tour avant tout le monde.

"Reprendre un lieu avec un tel passif t'oblige à te mettre une pression pour faire bien les choses."
Martin Munier, boss du Sacré

Est-ce qu'investir ce lieu n'était pas un pari risqué ? Martin Munier, le patron avec Anthony Rousselle (deux anciens du Badaboum) le reconnaît : "Reprendre un lieu avec un tel passif t'oblige à te mettre une pression pour faire bien les choses. Le social était un club qui à marqué une génération, notamment la mienne, ce n'est pas rien. L'idée, c'était de proposer quelque chose de nouveau tout en gardant un peu de son histoire". Résultat : exit l'ancienne cave - seuls les murs des backstages témoignent encore du passé - et place à un établissement partagé en deux espaces. Pour accéder au premier, il suffit de descendre les marches et passer devant les deux statues grecques (la touche kitsch sympa). On se retrouve alors dans ce qui est un "sacré bar" tout en miroirs.

Dans ce fameux "discobar" (c'est comme ça que l'appellent les boss), on vient, dès 18h le mardi, boire du vin nature (même après 2h du matin, chose très rare à Paris) et partager des tapas du Chef Alexandre Marchon (houmous de lentille corail à la patate douce, crème d'olives Kalamata aux dattes Medjool, fêta de Lemnos/graines de coriandre/sésame et pignons de pin...). "On compte même bientôt proposer une petite carte de cocktails", nous glisse Martin. Pourquoi irait-on s'enfermer en sous-sol pour prendre l'apéro ? Parce que, déjà ici, on peut écouter de la bonne musique d'influence jazz, soul et disco.
La "sacré fête" se passera quand même de l'autre côté de la porte face au bar. Derrière cette dernière, il suffit de traverser un sas accolant au fumoir (bien isolé, merci pour les non-fumeurs) pour nous retrouver dans une seconde immense salle avec bar et, surtout dancefloor et scène "surélevée pour se laisser la possibilité de faire des concerts", souligne Martin.

"On a tellement de bons artistes à Paris que je trouve dommage d'aller en chercher à Berlin, Londres ou Ibiza."
Martin Munier, boss du Sacré

Ce dernier précise : "Côté programmation, je vais majoritairement faire jouer des locaux. On a tellement de bons artistes à Paris que je trouve dommage d'aller en chercher à Berlin, Londres ou Ibiza". Ainsi, on retrouvera dans le booth des DJs comme La Mamie's, Franck Roger, Maxye, Siler, Nathalie Duchêne, La Funky French League, Aleqs Notal, Romain Play, Flegon, Phil Weeks, DJ Steaw, RA+RE, Paul Cut, Azamat B, Boston Bun, Soulist, Marina Trench, Ondulé, ou encore Master Phil, Patrick Vidal et Youn Caro (pour ne citer qu'eux). Et tout ce petit monde devrait être ravi de savoir qu'ils joueront sur un sound-system audiophile by Loud Professional et sous une démente structure kinetic lumineuse inédite signée Pierre Dagba du studio AC3 (l'agence à l'origine des néons du Badaboum et du Panic Room, notamment).

Alors, verdict ? Ce Sacré est bien une perle qui plaira forcément à ceux et à celles qui aiment sortir en semaine et/ou en ont un peu assez de faire la fête dans des warehouses sans âme. Un conseil, donc : n'hésitez pas à y faire un tour dès ce mardi 26 février, date d'ouverture officielle !

Le moins : L'établissement est en sous-sol... donc sombre. On se doute qu'il vous faudra faire preuve de beaucoup de conviction et de persuasion pour traîner vos potes là-bas en été, plutôt que sur une terrasse au soleil.

Les plus : Vous pourrez, par exemple, dire à ces derniers qu'ils n'auront pas reprendre un taxi pour passer de leur spot before à leur spot after !











[23:00-23:55] Dîner de la 44ème cérémonie des César
Location:
Fouquet's
99, avenue des Champs-Elysées
46, avenue George V
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 40 69 60 50
Fax : +33 (0)1 40 69 60 55
Mail : fouquets@lucienbarriere.com
Internet Site : www.lucienbarriere.com/localized/fr/restaurants/nos_restaurants/fouquets.htm
Description:
Au menu du souper de gala, par le chef Pierre Gagnaire (3 étoiles), vendredi soir, après la 44ème cérémonie des César pour 750 convives, lauréats, nommés déçus et le tout-cinéma, ainsi que Robert Redford, invité d'honneur.

Au menu conçu par le chef étoilé Pierre Gagnaire, tataki de thon, pavé de bar rôti et baba au rhum nappé d'un caramel d'ananas.

Dîner de la 44ème cérémonie des César

La 44ème cérémonie des César du cinéma, organisée par l'Académie des arts et techniques du cinéma, se déroulera à la salle Pleyel à Paris le 22 février 2019 et récompensera les films français sortis en 2018. Elle sera présentée par Kad Merad.

Pour la première fois, un « César des lycéens » sera attribué ; il récompensera le meilleur film choisi par 2 000 élèves de terminale des lycées (généraux, technologiques et professionnels) choisis par l'Éducation nationale.

Robert Redford recevra le César d'Honneur.
C'est une véritable légende d'Hollywood qui viendra recevoir, le vendredi 22 février 2019 sur la scène de la Salle Pleyel, le César d'Honneur de la 44e Cérémonie. Acteur iconique, réalisateur d'exception, producteur passionné, fondateur et président de Sundance, festival de films indépendants le plus réputé au monde, Robert Redford a marqué de son empreinte chacune de ses implications dans le monde du cinéma.

L'actrice franco-britannique Kristin Scott Thomas présidera la 44e cérémonie des César, qui se déroulera le 22 février à la salle Pleyel à Paris, a annoncé l'Académie des arts et techniques du cinéma.

"C'est une figure d'élégance incontournable du cinéma qui ouvrira cette nouvelle édition de la grande fête annuelle du cinéma français", a indiqué Alain Terzian, le président de l'Académie, dans un communiqué.

"Kristin Scott Thomas a une précision du jeu, une excellence dans chacune de ses interprétations, doublées d'un charme britannique irrésistible", a-t-il ajouté. "Son extrême grâce et la bienveillance qu'elle portera envers l'ensemble des nommés de la 44e cérémonie des César contribueront, à n'en pas douter, à la magie de cette merveilleuse soirée".

Agée de 58 ans, l'actrice, qui compte plus de 60 films au cinéma à son actif, a commencé sa carrière en 1986 avec "Under the Cherry Moon" du chanteur Prince. Elle a ensuite atteint une renommée internationale avec "Lunes de fiel" (1992) de Roman Polanski et "Quatre mariages et un enterrement" (1994) de Mike Newell, qui lui a valu un Bafta de la meilleure actrice dans un second rôle.

Kristin Scott Thomas s'est également illustrée dans "Mission impossible" (1996) de Brian de Palma, "Le Patient anglais" (1997) d'Anthony Minghella, "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" (1998) de Robert Redford et "Gosford Park" de Robert Altman (2001).

Elle a mené en parallèle une carrière en France, où elle été nommée trois fois pour le César de la meilleure actrice: pour "Il y a longtemps que je t'aime" de Philippe Claudel en 2009, "Partir" de Catherine Corsini en 2010 et "Elle s'appelait Sarah" de Gilles Paquet-Brenner en 2011.

Ces dernières années, l'actrice a joué notamment dans les films "Dans la maison" (2012) de François Ozon, "Only God Forgives" (2013) de Nicolas Winding Refn, "The Invisible Woman" (2013) de Ralph Fiennes et "The Party" (2017) de Sally Potter. Elle est actuellement à l'affiche d'"Au bout des doigts" de Ludovic Bernard.

Kristin Scott Thomas a été deux fois maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes, en 1999 et 2010.

Le maître de cérémonie des 44e César sera le comédien et humoriste Kad Merad. Un César d'honneur sera remis à l'acteur américain Robert Redford.

Kristin Scott Thomas succède à l'actrice et chanteuse Vanessa Paradis, qui avait ouvert la cérémonie des César l'an dernier. En 2017, le réalisateur Roman Polanski avait dû renoncer à la présider sous la pression de féministes, et n'avait pas été remplacé.

#César2019

Le premier tour de vote pour les César 2019 a été clôturé le 22 janvier 2018 à minuit.

Les résultats ont été dépouillés dans la nuit par VOXALY, sous contrôle d'huissier, pour être remis en main propre par l'huissier à Alain Terzian, Président de l'Académie, qui en a fait la lecture publique lors de la Conférence de Presse donnée le mercredi 23 janvier 2019 à 10h00 au restaurant Le Fouquet's, en présence du Maître de Cérémonie, Kad Merad.


Nominations aux César 2019

Meilleur film
- La Douleur d'Emmanuel Finkiel
- En Liberté de Pierre Salvadori
- Les Frères Sisters de Jacques Audiard
- Le Grand Bain de Gilles Lellouche
- Guy d'Alex Lutz
- Jusqu'à la garde de Xavier Legrand
- Pupille de Jeanne Herry

Meilleur réalisateur
- Emmanuel Finkiel pour La Douleur
- Pierre Salvadori pour En Liberté
- Jacques Audiard pour Les Frères Sisters
- Gilles Lellouche pour Le Grand Bain
- Alex Lutz pour Guy
- Xavier Legrand pour Jusqu'à la garde
- Jeanne Herry pour Pupille

Meilleure actrice
- Elodie Bouchez pour Pupille
- Cécile de France pour Mademoiselle de Joncquières
- Léa Drucker pour Jusqu'à la garde
- Virginie Efira pour Un amour impossible
- Adèle Haenel pour En Liberté
- Sandrine Kiberlain pour Pupille
- Mélanie Thierry pour La Douleur

Meilleur acteur
- Edouard Baer pour Mademoiselle de Joncquières
- Romain Duris pour Nos batailles
- Vincent Lacoste pour Amanda
- Gilles Lellouche pour Pupille
- Alex Lutz pour Guy
- Pio Marmaï pour En Liberté
- Denis Ménochet pour Jusqu'à la garde

Meilleure actrice dans un second rôle
- Isabelle Adjani pour Le Monde est à toi
- Leïla Bekhti pour Le Grand Bain
- Virginie Efira pour Le Grand Bain
- Audrey Tautou pour En Liberté
- Karin Viard pour Les Chatouilles

Meilleur acteur dans un second rôle
- Jean-Hugues Anglade pour Le Grand Bain
- Damien Bonnard pour En Liberté
- Clovis Cornillac pour Les Chatouilles
- Philippe Katerine pour Le Grand Bain
- Denis Podalydès pour Plaire, aimer et courir vite

Meilleur espoir féminin
- Ophélie Bau pour Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche
- Galatea Bellugi pour L'apparition de Xavier Giannoli
- Jenny Beth pour Un amour impossible
- Lily-Rose Depp pour L'homme fidèle de Louis Garrel
- Kenza Fortas pour Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin

Meilleur espoir masculin
- Anthony Bajon pour La Prière
- Karim Leklou pour Le Monde est à toi
- Dylan Robert pour Shéhérazade
- Thomas Gioria pour Jusqu'à la garde
- William Lebghil pour Première année

Meilleur premier film
- L'amour flou de Romane Bohringer et Philippe Rebbot
- Les Chatouilles d'Andréa Bescond et Eric Métayer
- Jusqu'à la garde de Xavier Legrand
- Sauvage de Camille Vidal-Naquet
- Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin

Meilleur documentaire
- America de Claus Drexel
- De chaque instant de Nicolas Philibert
- Le Grand Bal de Laetitia Carton
- Ni juge ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant
- Le procès contre Mandela de Nicolas Champeaux et Gilles Porte

Meilleur film étranger
- Three Billboards, les panneaux de la vengeance de Martin McDonagh
- Capharnaüm de Nadine Labaki
- Cold War de Pawel Pawlikowski
- Hannah d'Andrea Pallaoro
- Girl de Lukas Dhont
- Nos Batailles de Guillaume Senez
Une affaire de famille de Hirokazu Kore-Eda

Meilleur scénario original
- Pierre Salvadori, Benoît Graffin, Benjamin Charbit pour En Liberté !
- Gilles Lellouche, Ahmed Hamidi, Julien Lambroschini pour Le Grand Bain
- Alex Lutz, Anaïs Deban, Thibault Segouin pour Guy
- Xavier Legrand pour Jusqu'à La Garde
- Jeanne Herry pour Pupille

Meilleure adaptation
- Andréa Bescond et Eric Métayer pour Les Chatouilles
- Emmanuel Finkiel pour La Douleur
- Jacques Audiard et Thomas Bidegain pour Les Frères Sisters
- Emmanuel Mouret pour Mademoiselle de Joncquières
- Catherine Corsini et Laurette Polmanss pour Un amour impossible

Meilleurs costumes
- Anaïs Romand et Sergio Ballo pour La Douleur
- Pierre-Yves Gayraud pour L'Empereur de Paris
- Miléna Canonero pour Les Frères Sisters
- Pierre-Jean Larroque pour Mademoiselle de Joncquières
- Anaïs Romand pour Un peuple et son roi

Meilleurs décors
- Pascal Le Guellec pour La Douleur
- Emile Ghigo pour L'Empereur de Paris
- Michel Barthélémy pour Les Frères Sisters
- David Faivre pour Mademoiselle de Joncquières
- Anaïs Romand pour Un peuple et son roi

Meilleur film d'animation
- Astérix : le secret de la potion magique de Louis Clichy et Alexandre Astier
- Dilili à Paris de Michel Ocelot
- Pachamama de Juan Antin

Meilleur court métrage d'animation
- Au coeur des ombres d'Alice Eça Guimarães et Mónica Santos
- La mort, père et fils de Denis Walgenwtiz et Winshluss
- Raymonde ou l'évasion verticale de Sarah Van Den Boom
- Vilaine fille d'Ayce Kartal

Meilleure musique originale
- Anton Sanko pour Amanda
- Camille Bazbaz pour En liberté !
- Alexandre Desplat pour Les Frères Sisters
- Vincent Blanchard, Romain Greffe pour Guy
- Pascal Sangla pour Pupille
- Grégoire Hetzel pour Un amour impossible

Meilleur court métrage
- Braguino de Clément Cogitore
- Les Indes galantes de Clément Cogitore
- Kapitalistis de Pablo Muñoz Gomez
- Laissez moi danser de Valérie Leroy
- Les petits mains de Rémi Allier

Meilleure photographie
- Alexis Kavyrchine pour La Douleur
- Benoît Debie pour Les Frères Sisters
- Laurent Tangy pour Le Grand Bain
- Nathalie Durand pour Jusqu'à la garde
- Laurent Desmet pour Mademoiselle de Joncquières

Meilleur montage
- Valérie Deseine pour Les Chatouilles
- Isabelle Devinck pour En Liberté !
- Juliette Welfling pour Les Frères Sisters
- Simon Jacquet pour Le Grand Bain
- Yorgos Lamprinos pour Jusqu'à la garde

Meilleur son
- Antoine-Basile Mercier, David Vranken, Aline Gavroy pour La Douleur
- Brigitte Taillandier, Valérie De Loof, Cyril Holtz pour Les Frères Sisters
- Cédric Deloche, Gwennolé Le Borgne, Marc Doisne pour Le Grand Bain
- Yves-Marie Omnès, Antoine Baudouin, Stéphane Thiébaut pour Guy
- Julien Sicart, Julien Roig, Vincent Verdoux pour Jusqu'à La Garde

Au total, 226 films étaient éligibles cette année. L'Académie des César ne retient que les films sortis en salles entre le 1er et le 31 décembre 2018, ce qui peut expliquer l'absence de Roma, dans la catégorie meilleur film étranger, diffusé uniquement sur Netflix en France

22 César seront remis comme chaque année, dont le César du public qui est désormais décerné au film français ayant fait le plus d'entrées dans l'année : il devrait logiquement revenir aux Tuche 3, Liberté, égalité, fraternituche, avec ses 5 687 200 entrées enregistrées (juste devant La Ch'tite famille et ses 5 625 947 entrées totalisées). Puis, pour la première fois, le lundi suivant la cérémonie, le César des lycéens sera dévoilé. Un nouveau César sur le même modèle que le Goncourt des lycéens.

44ème cérémonie des César 2019 - affiche - Isabelle Huppert

[23:55] After de la 44ème cérémonie des César
Location:
L'ARC
12, rue de Presbourg
75016 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 45 00 78 70
Fax : +33 (0)1 45 00 78 71
Mail : contact@letoileparis.com
Internet Site : www.larc-paris.com
Description:
Les 7 Salopards assureront l'ambiance musicale pour La Party très privée des César 2019, avec la complicité d'Albane Cléret.


La 44ème cérémonie des César du cinéma, organisée par l'Académie des arts et techniques du cinéma, se déroulera à la salle Pleyel à Paris le 22 février 2019 et récompensera les films français sortis en 2018. Elle sera présentée par Kad Merad.

Pour la première fois, un « César des lycéens » sera attribué ; il récompensera le meilleur film choisi par 2 000 élèves de terminale des lycées (généraux, technologiques et professionnels) choisis par l'Éducation nationale.

Robert Redford recevra le César d'Honneur.
C'est une véritable légende d'Hollywood qui viendra recevoir, le vendredi 22 février 2019 sur la scène de la Salle Pleyel, le César d'Honneur de la 44e Cérémonie. Acteur iconique, réalisateur d'exception, producteur passionné, fondateur et président de Sundance, festival de films indépendants le plus réputé au monde, Robert Redford a marqué de son empreinte chacune de ses implications dans le monde du cinéma.

L'actrice franco-britannique Kristin Scott Thomas présidera la 44e cérémonie des César, qui se déroulera le 22 février à la salle Pleyel à Paris, a annoncé l'Académie des arts et techniques du cinéma.

"C'est une figure d'élégance incontournable du cinéma qui ouvrira cette nouvelle édition de la grande fête annuelle du cinéma français", a indiqué Alain Terzian, le président de l'Académie, dans un communiqué.

"Kristin Scott Thomas a une précision du jeu, une excellence dans chacune de ses interprétations, doublées d'un charme britannique irrésistible", a-t-il ajouté. "Son extrême grâce et la bienveillance qu'elle portera envers l'ensemble des nommés de la 44e cérémonie des César contribueront, à n'en pas douter, à la magie de cette merveilleuse soirée".

Agée de 58 ans, l'actrice, qui compte plus de 60 films au cinéma à son actif, a commencé sa carrière en 1986 avec "Under the Cherry Moon" du chanteur Prince. Elle a ensuite atteint une renommée internationale avec "Lunes de fiel" (1992) de Roman Polanski et "Quatre mariages et un enterrement" (1994) de Mike Newell, qui lui a valu un Bafta de la meilleure actrice dans un second rôle.

Kristin Scott Thomas s'est également illustrée dans "Mission impossible" (1996) de Brian de Palma, "Le Patient anglais" (1997) d'Anthony Minghella, "L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux" (1998) de Robert Redford et "Gosford Park" de Robert Altman (2001).

Elle a mené en parallèle une carrière en France, où elle été nommée trois fois pour le César de la meilleure actrice: pour "Il y a longtemps que je t'aime" de Philippe Claudel en 2009, "Partir" de Catherine Corsini en 2010 et "Elle s'appelait Sarah" de Gilles Paquet-Brenner en 2011.

Ces dernières années, l'actrice a joué notamment dans les films "Dans la maison" (2012) de François Ozon, "Only God Forgives" (2013) de Nicolas Winding Refn, "The Invisible Woman" (2013) de Ralph Fiennes et "The Party" (2017) de Sally Potter. Elle est actuellement à l'affiche d'"Au bout des doigts" de Ludovic Bernard.

Kristin Scott Thomas a été deux fois maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes, en 1999 et 2010.

Le maître de cérémonie des 44e César sera le comédien et humoriste Kad Merad. Un César d'honneur sera remis à l'acteur américain Robert Redford.

Kristin Scott Thomas succède à l'actrice et chanteuse Vanessa Paradis, qui avait ouvert la cérémonie des César l'an dernier. En 2017, le réalisateur Roman Polanski avait dû renoncer à la présider sous la pression de féministes, et n'avait pas été remplacé.

#César2019

Le premier tour de vote pour les César 2019 a été clôturé le 22 janvier 2018 à minuit.

Les résultats ont été dépouillés dans la nuit par VOXALY, sous contrôle d'huissier, pour être remis en main propre par l'huissier à Alain Terzian, Président de l'Académie, qui en a fait la lecture publique lors de la Conférence de Presse donnée le mercredi 23 janvier 2019 à 10h00 au restaurant Le Fouquet's, en présence du Maître de Cérémonie, Kad Merad.


Nominations aux César 2019

Meilleur film
- La Douleur d'Emmanuel Finkiel
- En Liberté de Pierre Salvadori
- Les Frères Sisters de Jacques Audiard
- Le Grand Bain de Gilles Lellouche
- Guy d'Alex Lutz
- Jusqu'à la garde de Xavier Legrand
- Pupille de Jeanne Herry

Meilleur réalisateur
- Emmanuel Finkiel pour La Douleur
- Pierre Salvadori pour En Liberté
- Jacques Audiard pour Les Frères Sisters
- Gilles Lellouche pour Le Grand Bain
- Alex Lutz pour Guy
- Xavier Legrand pour Jusqu'à la garde
- Jeanne Herry pour Pupille

Meilleure actrice
- Elodie Bouchez pour Pupille
- Cécile de France pour Mademoiselle de Joncquières
- Léa Drucker pour Jusqu'à la garde
- Virginie Efira pour Un amour impossible
- Adèle Haenel pour En Liberté
- Sandrine Kiberlain pour Pupille
- Mélanie Thierry pour La Douleur

Meilleur acteur
- Edouard Baer pour Mademoiselle de Joncquières
- Romain Duris pour Nos batailles
- Vincent Lacoste pour Amanda
- Gilles Lellouche pour Pupille
- Alex Lutz pour Guy
- Pio Marmaï pour En Liberté
- Denis Ménochet pour Jusqu'à la garde

Meilleure actrice dans un second rôle
- Isabelle Adjani pour Le Monde est à toi
- Leïla Bekhti pour Le Grand Bain
- Virginie Efira pour Le Grand Bain
- Audrey Tautou pour En Liberté
- Karin Viard pour Les Chatouilles

Meilleur acteur dans un second rôle
- Jean-Hugues Anglade pour Le Grand Bain
- Damien Bonnard pour En Liberté
- Clovis Cornillac pour Les Chatouilles
- Philippe Katerine pour Le Grand Bain
- Denis Podalydès pour Plaire, aimer et courir vite

Meilleur espoir féminin
- Ophélie Bau pour Mektoub My Love d'Abdellatif Kechiche
- Galatea Bellugi pour L'apparition de Xavier Giannoli
- Jenny Beth pour Un amour impossible
- Lily-Rose Depp pour L'homme fidèle de Louis Garrel
- Kenza Fortas pour Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin

Meilleur espoir masculin
- Anthony Bajon pour La Prière
- Karim Leklou pour Le Monde est à toi
- Dylan Robert pour Shéhérazade
- Thomas Gioria pour Jusqu'à la garde
- William Lebghil pour Première année

Meilleur premier film
- L'amour flou de Romane Bohringer et Philippe Rebbot
- Les Chatouilles d'Andréa Bescond et Eric Métayer
- Jusqu'à la garde de Xavier Legrand
- Sauvage de Camille Vidal-Naquet
- Shéhérazade de Jean-Bernard Marlin

Meilleur documentaire
- America de Claus Drexel
- De chaque instant de Nicolas Philibert
- Le Grand Bal de Laetitia Carton
- Ni juge ni soumise de Jean Libon et Yves Hinant
- Le procès contre Mandela de Nicolas Champeaux et Gilles Porte

Meilleur film étranger
- Three Billboards, les panneaux de la vengeance de Martin McDonagh
- Capharnaüm de Nadine Labaki
- Cold War de Pawel Pawlikowski
- Hannah d'Andrea Pallaoro
- Girl de Lukas Dhont
- Nos Batailles de Guillaume Senez
Une affaire de famille de Hirokazu Kore-Eda

Meilleur scénario original
- Pierre Salvadori, Benoît Graffin, Benjamin Charbit pour En Liberté !
- Gilles Lellouche, Ahmed Hamidi, Julien Lambroschini pour Le Grand Bain
- Alex Lutz, Anaïs Deban, Thibault Segouin pour Guy
- Xavier Legrand pour Jusqu'à La Garde
- Jeanne Herry pour Pupille

Meilleure adaptation
- Andréa Bescond et Eric Métayer pour Les Chatouilles
- Emmanuel Finkiel pour La Douleur
- Jacques Audiard et Thomas Bidegain pour Les Frères Sisters
- Emmanuel Mouret pour Mademoiselle de Joncquières
- Catherine Corsini et Laurette Polmanss pour Un amour impossible

Meilleurs costumes
- Anaïs Romand et Sergio Ballo pour La Douleur
- Pierre-Yves Gayraud pour L'Empereur de Paris
- Miléna Canonero pour Les Frères Sisters
- Pierre-Jean Larroque pour Mademoiselle de Joncquières
- Anaïs Romand pour Un peuple et son roi

Meilleurs décors
- Pascal Le Guellec pour La Douleur
- Emile Ghigo pour L'Empereur de Paris
- Michel Barthélémy pour Les Frères Sisters
- David Faivre pour Mademoiselle de Joncquières
- Anaïs Romand pour Un peuple et son roi

Meilleur film d'animation
- Astérix : le secret de la potion magique de Louis Clichy et Alexandre Astier
- Dilili à Paris de Michel Ocelot
- Pachamama de Juan Antin

Meilleur court métrage d'animation
- Au coeur des ombres d'Alice Eça Guimarães et Mónica Santos
- La mort, père et fils de Denis Walgenwtiz et Winshluss
- Raymonde ou l'évasion verticale de Sarah Van Den Boom
- Vilaine fille d'Ayce Kartal

Meilleure musique originale
- Anton Sanko pour Amanda
- Camille Bazbaz pour En liberté !
- Alexandre Desplat pour Les Frères Sisters
- Vincent Blanchard, Romain Greffe pour Guy
- Pascal Sangla pour Pupille
- Grégoire Hetzel pour Un amour impossible

Meilleur court métrage
- Braguino de Clément Cogitore
- Les Indes galantes de Clément Cogitore
- Kapitalistis de Pablo Muñoz Gomez
- Laissez moi danser de Valérie Leroy
- Les petits mains de Rémi Allier

Meilleure photographie
- Alexis Kavyrchine pour La Douleur
- Benoît Debie pour Les Frères Sisters
- Laurent Tangy pour Le Grand Bain
- Nathalie Durand pour Jusqu'à la garde
- Laurent Desmet pour Mademoiselle de Joncquières

Meilleur montage
- Valérie Deseine pour Les Chatouilles
- Isabelle Devinck pour En Liberté !
- Juliette Welfling pour Les Frères Sisters
- Simon Jacquet pour Le Grand Bain
- Yorgos Lamprinos pour Jusqu'à la garde

Meilleur son
- Antoine-Basile Mercier, David Vranken, Aline Gavroy pour La Douleur
- Brigitte Taillandier, Valérie De Loof, Cyril Holtz pour Les Frères Sisters
- Cédric Deloche, Gwennolé Le Borgne, Marc Doisne pour Le Grand Bain
- Yves-Marie Omnès, Antoine Baudouin, Stéphane Thiébaut pour Guy
- Julien Sicart, Julien Roig, Vincent Verdoux pour Jusqu'à La Garde

Au total, 226 films étaient éligibles cette année. L'Académie des César ne retient que les films sortis en salles entre le 1er et le 31 décembre 2018, ce qui peut expliquer l'absence de Roma, dans la catégorie meilleur film étranger, diffusé uniquement sur Netflix en France

22 César seront remis comme chaque année, dont le César du public qui est désormais décerné au film français ayant fait le plus d'entrées dans l'année : il devrait logiquement revenir aux Tuche 3, Liberté, égalité, fraternituche, avec ses 5 687 200 entrées enregistrées (juste devant La Ch'tite famille et ses 5 625 947 entrées totalisées). Puis, pour la première fois, le lundi suivant la cérémonie, le César des lycéens sera dévoilé. Un nouveau César sur le même modèle que le Goncourt des lycéens.

44ème cérémonie des César 2019 - affiche - Isabelle Huppert

14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés