Friday, March 8, 2019
Public Access


Category:
Category: All

08
March 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

  Exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
au Cabinet des dessins Jean Bonna

Léonard de Vinci et la Renaissance italienne
Dessins de la collection des Beaux-Arts de Paris

Du 25 janvier au 19 avril 2019
tous les jours sauf le lundi de 13h à 18h
Vernissage le jeudi 24 janvier à 18h

entrée libre

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

Les Beaux-Arts de Paris rendent hommage à Léonard de Vinci et ses contemporains, en exposant trente dessins de maîtres de la Renaissance italienne, témoignant des pratiques d'atelier de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.

À cette occasion, les Beaux-Arts de Paris présentent pour la première fois un ensemble de chefs-d'oeuvre in situ, dont quatre dessins de Léonard de Vinci reçus en don en 1883 et 1908, ainsi que des dessins de peintres prestigieux, contemporains du maître : Raphaël avec trois dessins exécutés avant son départ pour Rome, en particulier une étude pour une Madone à l'Enfant et des études de draperie et de profil d'homme, mais aussi Benozzo Gozzoli et Filippino Lippi dont les feuilles séduisent par leur technique à la pointe de métal sur papier coloré, très prisée à Florence à cette époque.

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

La mort de Léonard de Vinci va être commémorée en 2019 par de nombreuses expositions et manifestations en France et à l'étranger. L'École des Beaux-Arts qui accueillit La Joconde en janvier 1914 après son vol au musée du Louvre, l'exposa pendant deux jours dans le vestibule du Palais du quai Malaquais. Un siècle après cet épisode mémorable, Léonard de Vinci est de retour sur les cimaises du Cabinet Jean Bonna.
Traitant de sujets variés, ses œuvres donnent un aperçu précieux du talent graphique de l'artiste et des nombreux domaines qu'il explora durant une carrière qui le mena de Florence à Milan, puis à Venise, avant de s'achever en France auprès de François Ier.

Cette exposition est l'occasion de dévoiler des trésors italiens jamais exposés qui ont fait l'objet de recherches récentes faisant le point sur leur attribution. Les trente dessins exposés offrent ainsi au visiteur un parcours passionnant sur la pratique du dessin d'atelier à la Renaissance : copies d'après les maîtres, exercices d'après le modèle vivant, répertoires de modèles dessinés, études préparatoires pour des compositions peintes ou sculptées.

Riche de plus de 60 000 dessins, la collection des Beaux-Arts compte 25 000 dessins de maîtres et constitue le deuxième fonds le plus important en France après le musée du Louvre. Il couvre une période large allant de la Renaissance à nos jours et est doté de feuilles exceptionnelles où se côtoient Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Poussin ou Boucher.

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
Études de balistique
Plume et encre brune.
H. 0.200 ; L. 0.280 m
Inv. n° EBA 423

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Raffaello Sanzio ou Raphaël
(Urbino, 1483 -Rome, 1520)
"Etude pour une draperie et tête d'homme"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Filippino Lippi
(Prato, 1457 - Florence, 1504)
"Deux figures drapées"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
"Tête de vieillard en trois quarts"

Journée internationale de la Femme
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
http://www.journeedelafemme.com

La journée internationale des femmes est célébrée le 8 mars et trouve son origine dans les manifestations de femmes au début du XXe siècle en Europe et aux États-Unis, réclamant de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Elle a été officialisée par les Nations unies en 1977, invitant chaque pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes.

C'est une journée de manifestations à travers le monde : l'occasion de revendiquer l'égalité, de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de femmes militantes préparent des manifestations partout dans le monde, pour faire aboutir leurs revendications, améliorer la situation des femmes, fêter les victoires et les avancées.

La création d'une « Journée internationale des femmes » a été proposée pour la première fois en 1910, lors de la 2econférence internationale des femmes socialistes, par Clara Zetkin, et s'inscrivait alors dans une perspective révolutionnaire. Dès 1911, des manifestations sont organisées en Autriche-Hongrie, au Danemark, en Suisse, en Allemagne, puis les années suivantes en France, aux Pays-Bas, en Russie et en Suède.
La date n'est tout d'abord pas fixe, et ce n'est qu'à partir de 1917, avec la grève des ouvrières de Saint-Pétersbourg, que la tradition du 8 mars se met définitivement en place. Après 1945, la Journée internationale des femmes devient une tradition dans le monde entier.

Une légende veut que l'origine du 8 mars remonte à une manifestation d'ouvrières américaines du textile en 1857, événement qui n'a en réalité jamais eu lieu. Il s'agit surement d'un clin d'œil de féministes américaines qui, dans les années 1950, veulent à la fois intégrer cette journée dans le contexte états-unien et rendre un hommage à Clara Zetkin, 1857 étant sa date de naissance. L'origine de cette journée s'ancre bel et bien dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l'égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l'Europe, au début du XXe siècle.

La Journée internationale des femmes est reconnue officiellement par les Nations unies en 1977, et en France en 1982.

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00 [15:30-18:00] Conférence sur le statut des femmes inventeurs et ingénieurs au XIXe siècle
Location:
Musée Roybet Fould
Pavillon des Indes
178, boulevard Saint-Denis
Parc de Bécon
92400 Courbevoie
M° Pont de Levallois - Bécon, Gare SNCF de Bécon Les Bruyères
France
Phone : +33 (0)1 71 05 77 92
Mail : museeroybetfould@ville-courbevoie.fr
Internet Site : www.ville-courbevoie.fr/culture-loisirs/equipements/musee-roybet-fould.htm
Description:
Le musée Roybet Fould a été créé à Courbevoie suite au legs de Consuelo Fould (1863-1927), femme peintre qui fut également inventeur. Elle déposa des brevets de fabrication auprès des services anglais et français notamment pour une poupée articulée, le 5 mars 1917.
Dans le cadre de la Journée internationale pour le droit des femmes, le musée aura le plaisir d'accueillir Anne Chanteux du Conservatoire National des Arts et Métiers pour une conférence sur le statut des femmes inventeurs et ingénieurs au XIXe siècle.
Si vous souhaitez assister à cette conférence, nous proposons pendant ce temps pour les enfants, à partir de 4 ans, une lecture contée suivie d'un goûter, pour découvrir l'histoire passionnante des femmes artistes qui ont fait le musée !

Renseignement et inscriptions au 01 71 05 77 92


[16:00-21:00] Vernissage de Claire Artemyz et Erolf Totort
Location:
Le Cerisier
42, quai des Célestins
75004 Paris
M° Pont Marie
France
Description:
Claire Artemyz et Erolf Totort
"Les femmes de la préhistoire à la lueur du feu"
Photographies, gravures, sculptures

Exposition du 8 au 17 mars
ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 19h et sur rendez-vous

Vernissage de Claire Artemyz et Erolf Totort "Les femmes de la préhistoire à la lueur du feu"



[17:00-21:30] Soire d'inauguration de la boutique Maje Francs Bourgeois
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Maje
12 Rue des Francs Bourgeois
75004 Paris

[17:30-19:30] Rencontre avec Valérie Hadida
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Goralska Résidences Paris Bastille
7 Boulevard Bourdon
75004 Paris

Le 8 mars, à l'occasion de la journée des droits de la femme, venez à la rencontre de l'artiste Valérie Hadida qui vous dédicacera son nouveau catalogue et nous présentera une sélection de ses dernières créations.

Rencontre avec Valérie Hadida




[18:00-21:00] Preview de l'exposition "EMBODIED LANDSCAPE"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
9 mars - 11 mai, 2019

"Gideon Rubin, Georgia Russell,
Sergio Vega, Lawrence Carroll,
Ma Jun, Thomas Brummett
and Raúl Illaramendi"

[18:00-21:00] Preview de l'exposition de Loïc Le Groumellec "Les Reposoirs de la procession"
Location:
Galerie Karsten Greve
5, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 37
Fax : +33 (0)1 42 77 05 58
Mail : galerieparis@karstengreve.fr
Internet Site : www.galerie-karsten-greve.com
Description:
9 mars - 11 mai, 2019

La Galerie Karsten Greve a le grand plaisir de présenter la nouvelle exposition du peintre français Loïc Le Groumellec. L'artiste, représenté par la galerie depuis 1989, dévoile à cette occasion une quarantaine d'œuvres inédites de la série Écritures, à laquelle il se consacre depuis 2015. À cette occasion la galerie est ravie de publier son troisième catalogue de l'artiste. Dans les salles de la galerie, les peintures à l'huile et les gouaches sur papier dialoguent avec les Chapelles/Reposoirs, architectures en bois qui accueillent son œuvre à la manière d'un corps sacré, créant une mise en scène imprégnée par la sensation d'une mystérieuse présence ésotérique.

Né en Bretagne en 1957, Loïc Le Groumellec obtient son diplôme à l'école de Beaux-Arts de Rennes en 1980. Sa recherche s'éloigne aussitôt des courants figuratifs très populaires parmi les jeunes peintres français de sa génération, séduits tant par les subcultures triviales comme la bande dessinée - c'est le cas entre autres de Robert Combas - que par les possibles hybridations entre l'iconographie pop et une peinture de style expressionniste - comme c'est le cas pour Jean-Michel Albérola. Le Groumellec au contraire choisit de réduire au maximum ses motifs et sa palette pour revenir aux origines de la création picturale. Il découvre les sites archéologiques bretons du Néolithique et reste fasciné par la simplicité formelle de leurs constructions et par l'énigme de leur fonction. Tout particulièrement les menhirs alignés du site de Carnac et les indéchiffrables incisions du cairn de l'île de Gavrinis, dans le Golfe du Morbihan, deviennent la source principale de son imaginaire. En 1983 le CAPC de Bordeaux lui achète deux tableaux que l'on considère comme le commencement et la somme de toutes ses futures recherches : une peinture de la série des Mégalithes et une deuxième de la série des Écritures, qu'il ne reprendra systématiquement qu'à partir de 2015. Les Mégalithes occuperont la quasi-totalité de la production de l'artiste pendant trente ans. Il s'agit de peintures à la laque peuplées de formes noires, élémentaires et silencieuses qui s'étalent sur un fond opalescent par lequel elles semblent être piégées. Dans ces peintures toute tridimensionnalité est bannie et l'observateur se trouve face à des formes stoïques, énigmatiques, qui s'érigent muettes devant lui.

Plus qu'une inspiration directe, les mégalithes sont pour Le Groumellec ce qu'étaient les bouteilles pour Giorgio Morandi : des prétextes issus du monde réel pour questionner le sens ultime de la peinture. Cela explique également la persistance du motif tant dans l'œuvre du maître italien que dans celle de l'artiste français. Faire et refaire le même tableau, qui n'est pourtant jamais le même, sonder toutes les possibilités et les variations infinitésimales pour arriver à l'essence de la forme. La quête d'un minimalisme sensible - où l'on peut encore profiter des imprévus du travail manuel - ainsi que d'une répétition qui n'est jamais totalement systématique, met en relation le travail de Le Groumellec avec les empreintes de pinceau réitérées de Niele Toroni, artiste auquel il fait souvent référence. L'idée de la trace revient dans la série des Écritures : sur un fond brun, qui vibre de lumière grâce aux couches de peinture diluée qui se superposent sur la toile, se profilent d'énigmatiques arches concentriques. Ces signes, provenant toujours de l'imaginaire breton, font écho aux gravures murales de la chambre funéraire mégalithique de Gavrinis, dont les archéologues ne sont pas encore parvenus à déchiffrer la nature : décor ou langage ? Ils restent donc pour nous une écriture sans code, pure forme sans signification. Toute l'œuvre de Le Groumellec porte ainsi sur le rapport de la création avec l'absence. Son imaginaire de référence est fait d'énigmes et de vides : le menhir est une construction primitive dont nous ne connaissons pas la fonction et les signes gravés du cairn breton sont les traces d'un langage qui a perdu son code, renonçant à tout pouvoir de communication.

Un grand mystère anime ainsi les œuvres de Loïc Le Groumellec. L'insondable présence des figures massives dans la série des Mégalithes ainsi que l'énergie hypnotique des nouvelles Écritures leur confèrent une grande spiritualité, qui se fait encore plus tangible dans les Chapelles/Reposoirs disséminées dans les salles de la galerie. Comme les édicules éphémères, généralement construits par les paysans, qui abritent les statues des saints à chaque étape de la Troménie de Saint Ronan (procession religieuse parmi les plus anciennes de France qui a lieu une fois par an à Locronan, en Bretagne), ces structures en bois encadrent et protègent les Écritures. L'attention aux éléments du folklore, et la volonté de les revaloriser dans leur aspect abstrait, idéal, rapproche la démarche de Le Groumellec à celle de Constantin Brancusi qui lui également utilisait les symboles de son folklore roumain dans sa recherche artistique et Brancusi est une des références majeures pour Le Groumellec. Il revient donc ici à la forme concave archétypique de la grotte ou de la cabane, qui est généralement associée au désir de préservation de ce qui est précieux et qui renvoie à une idée du sacré et de spiritualité partagée par les cultures du monde entier. Dans l'œuvre de Le Groumellec, la chapelle/reposoir sacralise non pas le tableau en tant qu'objet, mais la peinture comme symbole de la création artistique. Ces réceptacles, avec leur référence au pèlerinage, deviennent métaphores du chemin que l'artiste entreprend dans sa recherche de l'essence ultime de l'art.

Vernissage de Loïc Le Groumellec "Les Reposoirs de la procession"

[18:00-21:00] Preview de l'exposition de Philippe Apeloig "Des coupes et découpes"
Location:
Gilles Drouault galerie/multiples
Galerie de Multiples, GDM
17, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 21 77
Fax : +33 (0)1 48 87 21 77
Mail : contact@galeriedemultiples.com
Internet Site : www.galeriedemultiples.com
Description:
Vernissage de Philippe Apeloig "Des coupes et découpes"

Gilles Drouault
galerie/multiples
17, rue Saint-Gilles
75003
+33 (0)148872177
galeriedemultiples.com

Du 9 mars au 11 mai
Du mardi au samedi de 11h à 19h
Vernissage samedi 9 mars, de 14h à 20h

Des coupes

D'une part, il y a une série de cinquante aquarelles montrant une coupe isolée au centre d'une page, comme abandonnée. Aucun autre élément ou indice n'indique dans quel espace l'objet a été placé. Il semble flotter, être en lévitation. Le dessin schématique confère à ce pot rouge et orange un aspect de pictogramme, de silhouette.
À travers la géométrisation de ses formes, la coupe devient le terrain d'expérimentations visuelles aux couleurs saturées, qui mettent en avant la conceptualisation de l'objet plutôt que sa reproduction. Les couleurs sont denses, au point que certaines fibres du papier imbibé de pigments ont été arrachées par les multiples passages du pinceau. L'objet est vu de face dans son évasement profilé, de dessus en un cercle parfait, parfois par dessous ou via un détail si rapproché que la matière de l'objet est un dégradé qui envahit l'espace entier de la page. Le dessin de la coupe se détache sur le fond blanc du papier, dont la texture granuleuse invite au toucher. Autrement, il n'en reste que le contour, qui disparaît presque et se fond dans des aplats.

D'où vient cette coupe ? Que contient-elle ?
Le vide tient une place aussi importante que le plein. Énigmatique et modeste, lumineuse ou plongée dans l'obscurité, le dessin de la coupe, répété, fait naître un rythme poétique, qui révèle une potentielle histoire personnelle. Celle d'un objet offert par quelqu'un qui aurait disparu, laissant cette seule trace dans l'existence de celui qui l'observe et la dessine, soucieux d'en conserver un souvenir intact. Cette série d'aquarelles offre au spectateur un ensemble de variations subtiles et multidirectionnelles d'un objet personnifié, chargé d'une réflexion sur l'essence de la présence et de l'absence.

Découpes

D'autre part, il y a une série d'aquarelles monochromes où émergent des lignes, des motifs, parfois des lettres. Tous sont issus d'incisions comme taillées au scalpel dans des aplats bleus aux subtiles nuances : indigo, de Prusse, céruléum, de Phtalo. Ces fentes laissent entrevoir le blanc du papier, et dessinent des lettres en négatif : c'est la réserve qui devient lumière.
À l'inverse de l'image traditionnelle de l'aquarelle, les couleurs ici sont denses, intenses, saturées, car fruit de multiples passages sur le papier.

Ces fines ouvertures se retrouvent aussi dans des formes plus organiques, noires et fragmentaires, qui s'agrègent comme des tessons rassemblés sur la feuille. Leur fragile agglomération, entre tension et magnétisme, donne à percevoir les continuités de lettres embryonnaires : ni typographiques, ni calligraphiques, elles sont des commencements. Apparaît alors de ces variations de noir de fumée, d'ivoire ou de gris de Payne, un abécédaire éclaté.

Philippe Apeloig

Vernissage de Philippe Apeloig "Des coupes et découpes"
« Découpe noire 4 », 2018
Silderburg paper 110g/m²
420 x 297 mm

Vernissage de Philippe Apeloig "Des coupes et découpes"
« Coupe 25 », 2018
Silderburg paper 110g/m²
297 x 420 mm

Vernissage de Philippe Apeloig "Des coupes et découpes"
« Découpe bleue 28 », 2018
Silderburg paper 110g/m²
210 x 297 mm

Vernissage de Philippe Apeloig "Des coupes et découpes"
« Coupes», 2018
Papier silderburg 110g/m²
297 x 420 mm

[18:00-20:00] Rencontre avec Gabriele Adinolfi
Location:
La Nouvelle Librairie
11, rue de Médicis
75006 Paris
France
Phone : +33 (0)1 42 01 83 73
Mail : contact@lanouvellelibrairie.fr
Internet Site : www.lanouvellelibrairie.com
Description:
Gabriele Adinolfi viendra signer son très attendu nouvel essai, "Matteo Salvini ou l'intinéraire d'un parcours politique météorique" aux éditions Synthèse Nationale, le vendredi 8 mars de 18 à 20 heures.

----- le livre -----

Systématiquement présenté de ce côté-ci des Alpes comme un batteur d'estrade gesticulant et non moins rituellement marqué au fer rouge de l'étiquette "extrême droite", Matteo Salvini appartient à cette espèce d'hommes politiques que nos médias mainstream aiment détester.

ils ne s'en privent pas, mais cette caricature paresseuse n'apporte aucune clé susceptible de nous aider à cpomprendre qui est vraiment Matteo Salvini, queslles sont les convictions qui l'animent ni quels sont les objectifs qu'il s'est fixés et, moins encore, comment il a pu effectuer en si peu dannées un parcours politique aussi météorique.

C'est précisément à ces questions que répond l'essai bienvenu de Gabriele Adinolfi, dont l'analyse dénuée de toute complaisance permet aussi de mieux comprendre les ambiguités, et donc les limites, de l'alliance improbable de la Ligue avec le mouvement Cinque Stelle.

Rencontre avec Gabriele Adinolfi

[18:00-21:00] Signature de "Flashs'" par Tania Mouraud
Location:
RueVisconti
Maison d'Edition et de Production d'Art
17-19, rue Visconti
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 56 81 13 45
Mail : contact@ruevisconti-editions.com
Internet Site : www.ruevisconti-editions.com
Description:
Signature de "Flashs'" par Tania Mouraud

[18:00-20:00] Soirée de lancement de Jule et Lily
Location:
Citadium Havre Caumartin
50-56, rue de Caumartin
75009 Paris
M° Havre - Caumertin, RER A Auber, RER E Haussmann - Saint-Lazare, Saint-Lazare
France
Phone : +33 (0)1 55 31 74 00
Internet Site : www.citadium.com
Description:
Soirée de lancement de Jule et Lily

[18:00-21:00] Vernissage de Delfine Ferré et Marie-Hélène Le Ny "Mater/no Mater"
Location:
La Ferté-sous-Jouarre
La Ferté-sous-Jouarre
77260 La Ferté-sous-Jouarre
M° Gare SNCF de La Ferté-sous-Jouarre
France
Internet Site : www.la-ferte-sous-jouarre.fr
Description:
Centre d'art
28, boulevard Turenne

Vernissage de Delfine Ferré et Marie-Hélène Le Ny "Mater/no Mater"

[18:00-21:00] Vernissage de Giasco Bertoli "The Queen is Dead"
Location:
Mannerheim Gallery
11, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Mobile : +33 (0)6 81 40 44 81
Mail : elise@mannerheimgallery.com
Internet Site : www.mannerheimgallery.com
Description:
Mannerheim Gallery
11 rue Sainte Anastase
75003 Paris

Exhibition: 9 - 30 March, 2019

Giasco Bertoli's photographs of cassettes tapes are the kinship charts of once-shared memories. A home-made cassette served as a religious-like token that connected people. These photographs link these once-shared associations, music's name performers, grooves, and styles. They are now the grave markers of a short-lived tradition. The photographs are memory images; they need to be read for the performances they contain.

Small audio-cassette players and recorders were introduced in 1963. Players were made for cars in 1968. In 1979, the Sony Walkman came out, using ear phones. Compact audio cassettes came 30-, 45-, 60-, and 120-minute durations. These little objects, the shape of a credit card, the thickness of a tiny pack of cigarettes, were given as gifts, traded, copied, and recopied. Their very invention antiquated radio's distracting ads and vinyl record's necessary home listening and the limit of 22-minutes per side. Compact Cassettes made possible the home-made playlist.

Even longer-duration Compact Discs entered the market in 1982 - the mini-discs joined the competition in 1992, discontinued in 2013. Computer technology increased duration. I met a kid who had a 30.000 item playlist-1500 hours or nine weeks of steady listening, enough for deep-space flight or a steady-stream loop. The madness of such duration might be why the humanist vinyl record album has returned, which are softer in atmosphere and timed for listening rather than as sonic décor or to dance to the relentless 120 BPMs one hears today.

Between 1970 and 2000, home recorded and the pre-recorded Compact Cassettes turned pedestrians, drivers, and travelers into soundscape submariners. Giasco Bertoli-a DJ to his friends-made many playlists: ballads, rock, the '90s, the 2000s, the songs and albums he and his cohorts played. I have them in my car; they are my most repeatedly listenable and asked for playlists.

Giasco Bertoli's photography-his portraits and fashion shoots, but especially his series of Tennis Courts, empty or abandoned-enshrine the architecture of formalized experience. The cassette photographs memorialize a technology that evolved into a means to share recorded music. Cassettes were the portable icons of this musical kinships. His photographs retrace a former practice.

- Jeff Rian, Paris, February 2019

Vernissage de Giasco Bertoli "The Queen is Dead"

[18:00-21:00] Vernissage de Paul-Henri Delbove, Brigitte Millet, Pauline Salvan et Oskar G
Location:
Galerie Sonia Monti
6, avenue Delcassé
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 45 61 45 56
Mobile : +33 (0)6 87 47 85 37
Mail : soniamonti.galerie@gmail.com
Internet Site : sonia-monti.com
Description:
Vernissage de Paul-Henri Delbove, Brigitte Millet, Pauline Salvan et Oskar G

[18:00-21:00] Vernissage de Paul van der Eerden et Elmar Trenkwalder
Location:
Galerie Bernard Jordan
77, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 61
Mail : galerie.bernard.jordan@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriebernardjordan.com
Description:
9 MARS - 20 AVRIL 2019
Vernissage vendredi 8 mars à partir de 18 heures

La première exposition personnelle de Paul van der Eerden à la galerie a eu lieu en 1998. Elmar Trenkwalder a participé à l'exposition « e pericoloso sporgersi » en 1997 avant sa première exposition personnelle en 2003. C'est à ce moment que Eerden et Trenkwalder se sont connus et ils n'ont cessé depuis de correspondre, d'échanger parfois de retrouver leurs œuvres dans des expositions collectives.
À l'occasion des 35 ans de la galerie, j'ai voulu mettre en évidence ce dialogue.
Bernard Jordan

Vernissage de Paul van der Eerden et Elmar Trenkwalder
dessin : Paul van der Eerden, Sans titre (035), 2018, 21 x 14.7 cm, crayon et crayon de couleur sur papier
sculpture : Elmar Trenkwalder, WVZ 333, 2019, avant cuisson, détail

[18:00-21:00] Vernissage de Reno Marca "Retour au Japon"
Location:
Galerie 26
26, place des Vosges
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 40 27 00 90
Fax : +33 (0)1 40 27 90 56
Mail : info@galerie26.com
Internet Site : www.galerie26.com
Description:
8 mars - 8 avril 2019
Inauguration le vendredi 8 mars à partir de 18h en présence de l'artiste.

Dessins, aquarelles, encres, acryliques sur toile

[18:00-20:00] Vernissage de Stéphanie Raphaël "MISS NOTES"
Location:
EP7
Guinguette numérique et gourmande
133, avenue de France
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Mail : hello@ep7.paris
Internet Site : ep7.paris
Description:
Stéphanie Raphaël
https://www.instagram.com/lovemissnotes/
www.stephanieraphael.com

Stéphanie Raphaël, Touch Screen Artist, est la première plasticienne au monde à réaliser des œuvres au doigt, directement sur l'écran de son Iphone, dans sa page NOTES, elle bouscule les conventions et révolutionne le monde de l'art avec ses spectaculaires MISS NOTES.

Les MISS NOTES, série digitale de 80 portraits de femmes, se posent en Héroïnes E-xpressionnistes multiethniques, à la fois du présent et du futur, dans un style jamais exposé jusqu'alors.

A l'heure d'Instagram, Stéphanie RAPHAEL réinvente par son Touch, le selfie, et propose, à contre courant de l'Art Contemporain, l'image d'une féminité épanouie, accomplie et pérenne. Chaque MISS NOTE raconte une histoire, une culture, et l'ensemble de la série forme une sororité 2.0

Les MISS NOTES mettent en lumière, E-rassemblent, et font rayonner les femmes assertives du monde entier. On les retrouve vidéos projetées sur Le Louvre, la Station F, et imprimées en subligraphie/Tirages grands formats limités.

Vernissage de Stéphanie Raphaël "MISS NOTES"

[18:00-20:00] Vernissage de Vanessa Milito-Rodriguez "Nouvelle Bijin-Ga Vague"
Location:
SWAY Gallery Paris
18-20, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 40 33 67 13
Mail : parisinfo@sway-gallery.com
Internet Site : paris.sway-gallery.com
Description:
La Sway Gallery est heureuse de présenter : Nouvelle Bijin-Ga Vague de Vanessa Milito-Rodriguez.

VERNISSAGE : Vendredi 8 mars de 18h à 20h Du Vendredi 8 mars au Jeudi 28 mars 2019

Bijin-ga est un terme qui désigne des images de belles femmes dans l'art de la gravure sur bois japonaise. À une époque où le
féminisme et le thème de la femme suscitent encore d'importants débats, un hommage est rendu précisément le jour de sa célébration, le 8 mars.

Cette "Nouvelle Bijin-Ga vague" présente des femmes avec des
yeux rêveurs, dans des poses qui prêtent au mouvement, ou dans
la représentation d'un moment qui est déjà passé, et de beauté
tombée comme les pétales des fleurs de cerisier.

Cette première exposition personnelle de VMR se veut un hommage au Japon, comme l'interprétation personnelle d'un idéal d'une culture inconnue de l'artiste, et pourtant unique en son genre, qui suscite un attrait fatal et viscéral qui a changé sa vision de l'esthétique.

L'artiste : Italienne et colombienne de naissance, Vanessa Milito Rodriguez - VMR, après ses études d'art à Milan, trouve étonnamment sa propre dimension parmi les lignes fluides et subtiles des estampes des grands maîtres du Japon. Identifiant par des lignes élégantes et nettes, une multitude de couleurs, la
coupe photographique des compositions et la poétique des oeuvres.
Après s'être installée à Paris, toujours amoureuse du Japon, elle développe un amour pour l'Ukiyo-e et la culture japonaise. Le parcours artistique autodidacte de l'artiste commence avec l'art du
tatouage, avec l'Irezumi et l'étude des formes des vagues typiques du tatouage japonais, pour redécouvrir les vagues grattantes de Hokusai.

https://www.instagram.com/vmr.art

Vernissage de Vanessa Milito-Rodriguez "Nouvelle Bijin-Ga Vague"

[18:00-21:00] Vernissage de Vidya Gastaldon "Objets peints au feu de bois"
Location:
Galerie Art : Concept
4, passage Sainte-Avoye
entrée par le 8, rue Rambuteau
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 60 90 30
Fax : +33 (0)1 53 60 90 31
Mail : info@galerieartconcept.com
Internet Site : www.galerieartconcept.com
Description:
Vernissage de Vidya Gastaldon "Objets peints au feu de bois"

Art : Concept présente la nouvelle exposition personnelle de Vidya Gastaldon 'Objets peints au feu de bois'

Vernissage vendredi 8 mars (Journée Internationale de la Femme) à partir de 18h.

Exposition jusqu'au 6 avril

"Peindre des objets comme on fait des biscuits de noël ou du pain ; au feu de bois, fait maison, à la ferme, naturellement, à la main, roulés sous les aisselles. Méthode traditionnelle et à l'ancienne comme toute chose faite avec amour, donc possiblement belle et bonne. Avec attention et l'intention comme le geste qui compte, s'excusant presque à l'avance des défauts ou de la pauvreté du résultat."

Vernissage de Vidya Gastaldon

Vernissage de Vidya Gastaldon "Objets peints au feu de bois"

[18:00-20:30] Vernissage de l'exposition "Influencers"
Location:
Galerie Hussenot
Eric Hussenot
5 bis, rue des Haudriettes
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 87 60 81
Fax : +33 (0)1 48 87 05 01
Mail : info@galeriehussenot.com
Internet Site : www.galeriehussenot.com
Description:
Ben Elliot
Influencers

with World Record Egg, Backpack Kid, Hannah Diamond, Constant Dullaart, Ed Fornieles, Johanna Jaskowska, Nike, QT, Red Bull, Winter Vandenbrink

introduced by EXO EXO

Opening on Friday 8 March, from 6 to 9pm
Cocktails by Red Bull - music by Radical PR

Exhibition dates:
March 9 - April 6, 2019

Influencers examines the current culture of self-branding and influencer marketing - how we construct ourselves, communicate online, build brands in our image and market ourselves - across a variety of disciplines - visual art, design, filmmaking, music - to suggest an interconnected and intermixed contemporary culture joining together people, brands, and fresh ideas.


Du 9 mars au 6 avril 2019, la Galerie Hussenot présente Influencers, nouveau projet de Ben Elliot en collaboration avec EXO EXO. Cette exposition aborde le thème des influenceurs et des nouveaux modes de consommation, aussi bien sur les réseaux sociaux que dans notre vie quotidienne.

Ce group show réunit les œuvres de plusieurs artistes-influenceurs mais également des produits de marques, du contenu de divertissement et des œuvres de Ben Elliot, avec la volonté constante de remettre en question le format même de l'exposition.

La démarche artistique de Ben Elliot se traduit par l'assemblage d'objets dont il explore l'ensemble pour diffuser une idée ou un concept, souvent polysémique, donc compréhensible à la fois par les acteurs du monde de l'art, les influenceurs et le grand public.

L'atmosphère générale de l'exposition s'inspire de l'esthétique des salles d'attente et des halls d'entrée : un endroit convivial, vivant, très « instagramable » où le vistiteur pourra passer du temps, se détendre, se prendre en photo... Comme une mise en abîme, l'exposition est pensée par des influenceurs pour accueillir d'autres influenceurs.

Ben Elliot and Exo Exo presents "Influencers"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Journée Internationale de la Femme"
Location:
Argenteuil
Argenteuil
95100 Argenteuil
M° Gare SNCF d'Argenteuil, Gare SNCF du Val d'Argenteuil
France
Internet Site : www.argenteuil.fr
Description:
maison des arts
5 rue des Gobelins

Les Ateliers du 5 : 18 artistes exposent à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes.

Vernissage de l'exposition "Journée Internationale de la Femme"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Trilogie féminine"
Location:
Château des Tourelles
19, avenue de la Maréchale
94420 Le Plessis-Trévise
M° RER E Les Yvris - Noisy-le-Grand
France
Phone : +33 (0)1 45 93 34 78
Mail : chateau@leplessistrevise.fr
Description:
Du 8 mars au 1er avril 2019

Trilogie féminine :
Catherine Clochette, Sylvie Demolières et Annie Iriarte

Au Plessis-Trèvise, le Château des Tourelles accueille l'exposition Trilogie féminine avec les regards croisés de trois femmes, Catherine Clochette, Sylvie Demolières et Annie Iriarte, à voir du 6 mars au 2 avril.

Vernissage de l'exposition "Trilogie féminine"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "la place des femmes en Argentine"
Location:
Poissy
Poissy
78300 Poissy
M° RER A Poissy
France
Internet Site : www.ville-poissy.fr
Description:
Maison de Quartier du Clos d'Arcy
64 Rue du Clos d'Arcy
78300 Poissy

Le Comité local (Achères, Carrières, Poissy) du Mouvement de la Paix et la maison de quartier du Clos d'Arcy de Poissy organise une exposition sur la place des femmes devant la la dégradation de l'état de droit en Argentine le vendredi 8 mars à 18h à Poissy.

Vernissage de l'exposition "la place des femmes en Argentine"

[18:00-21:00] Vernissage du collectif des artistes du 17ème "Portraits de Femmes"
Location:
Maison de la Vie Associative et Citoyenne du 17ème
MVAC du 17ème
25, rue Lantiez
75017 Paris
M° Brochant, Guy Môquet
France
Phone : +33 (0)1 58 60 16 20
Mail : maison.asso.17@paris.fr
Internet Site : www.mairie17.paris.fr
Description:
Exposition collective d'artistes L'art et la vie

Vernissage du collectif des artistes du 17ème "Portraits de Femmes"

[18:30-21:00] Cocktail de clôture de la Journée Internationale des Femmes
Location:
Mairie du 1er arrondissement
4, place du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 50 75 01
Internet Site : mairie1.paris.fr
Description:
Cocktail de clôture de la Journée Internationale des Femmes
Cocktail de clôture de la Journée Internationale des Femmes

[18:30-20:00] Rencontre avec Mâkhi Xenakis
Location:
Musée Zadkine
100 bis, rue d'Assas
75006 Paris
M° RER B Port-Royal, Vavin, Notre-Dame-des-Champs
France
Phone : +33 (0)1 55 42 77 20
Fax : +33 (0)1 40 46 84 27
Mail : musee.zadkine@paris.fr
Internet Site : zadkine.paris.fr
Description:
À l'occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, le musée Zadkine invite MÂKHI XENAKIS pour une lecture - rencontre entremêlée d'échanges autour de son dernier ouvrage LOUISE, SAUVEZ-MOI ! Conversations avec Louise Bourgeois, 1988-2009, paru en 2018 aux Editions Actes Sud. Au coeur de cet ouvrage comme de son travail pluridisciplinaire : la question des femmes et le processus de création.

Rencontre avec Mâkhi Xenakis

[18:30-21:00] Salon de la Femme Egyptienne
Location:
Centre Culturel Egyptien
Centre Culturel d'Egypte à Paris
111, boulevard Saint-Michel
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 46 33 75 67
Fax : +33 (0)1 43 26 18 83
Mail : centre@culture-egypte.com
Internet Site : www.culture-egypte.com
Description:
Année culturelle France-Egypte 2019
Journée Internationale de la femme

Sous le patronage de S.E.M. Ehab BADAWY
Ambassadeur de la République Arabe d'Egypte en France
Délégué Permanent d'Egypte auprès de l'Unesco

Le Bureau Culturel Egyptien à Paris BCEP
A le plaisir de vous convier au Salon de la Femme Egyptienne
-Projection du film de Dina Abdel SALAM Repose en paix
-Débat et commentaires: Lana HABIB et Nivine KHALED
-Entracte musical: Dalida chanté par Farrah El DIBANY

Le vendredi 8 mars 2019 à 18H30

[18:30-21:00] Vernissage de Berta Sesé "Chimies de l'éther"
Location:
Centre d'Etudes Catalanes
Université Paris-Sorbonne (Paris IV)
9, rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie
39, rue du Bourg-Tibourg
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 65 69
Fax : +33 (0)1 42 74 12 70
Mail : secretariat.centre.etudes-catalanes@paris-sorbonne
Internet Site : www.paris-sorbonne.fr/centre-d-etudes-catalanes-3064
Description:
Vernissage de Berta Sesé "Chimies de l'éther"

[18:30-21:00] Vernissage de Nina
Location:
Galerie Gilbert Dufois - Senlis
8, place Henri IV
60300 Senlis
M° Gare SNCF de Senlis
France
Phone : +33 (0)3 44 60 03 48
Description:
du 9 mars au 6 avril

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Cinquante ans de libération des femmes"
Location:
Mairie du 3ème arrondissement
2, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple
France
Phone : +33 (0)1 53 01 75 03
Internet Site : mairie3.paris.fr
Description:
Exposition "MLF 1968-2018 - Cinquante ans de libération des femmes"

du 4 au 16 mars 2019

Cette exposition retrace les grands moments et l'enthousiasme du mouvement de libération des femmes, ses réalisations multiples dans tous les champs et la pensée qui a guidé la plupart d'entre elles.

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Premières en chemin"
Location:
Mairie du 3ème arrondissement
2, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple
France
Phone : +33 (0)1 53 01 75 03
Internet Site : mairie3.paris.fr
Description:
À l'occasion de la Journée pour les droits des femmes et dans le cadre du programme du Marais chrétien, la mairie du 3e arrondissement de Paris ouvre ses portes le vendredi 8 mars à 18h30 pour le vernissage de notre exposition : Premières en chemin.

Vous y découvrirez des portraits et itinéraires de femmes de la Bible et de femmes contemporaines qui nous inviteront à toucher du doigt la grandeur et le mystère du féminin.

Deux artistes : Laure Saffroy-Lepesqueur - Faiseuse d'images. et KOVA
Une auteure : Charlotte Jousseaume
Quatorze femmes de la Bible (Ancien et Nouveau testaments)
Quatorze femmes contemporaines

Vernissage de l'exposition "Premières en chemin"





[19:00-21:00] Cocktail et conférence "la diversité dans la mode"
Location:
Showroom Made.com
52, rue Etienne Marcel
75002 Paris
France
Description:
- Mélody Thomas, Journaliste mode - @melody___t
- Jessica Delpirou, Directrice Générale MADE.COM France & Espagne
- Atelier DIY Typology, marque de cosmétique - @typologyparis
- Traiteur @cafecoeur

Sur invitation

[19:00-22:00] Inauguration d'Esther&Paul
Location:
Esther&Paul
Esther & Paul
14, rue du Château d'Eau
75010 Paris
M° République, Château d'Eau, Jacques Bonsergent
France
Mail : estheretpaul2019@gmail.com
Internet Site : www.esther-et-paul.com
Description:
Jusqu'au 28 avril, « Esther&Paul » s'installe dans le Testeur. A contre-pied de la galerie d'art traditionnelle, ce lieu démocratise l'art et nous met à l'aise avec les œuvres.

Esther & Paul, un nouveau concept de commerce à découvrir dans le Testeur

Du 08 mars au 28 avril 2019, la galerie d'art décomplexante « Esther & Paul » s'installe dans le Testeur de Commerce de la Semaest.

A contre-pied de la galerie d'art traditionnelle, « Esther & Paul » propose des oeuvres uniques ou en éditions limitées à des prix transparents et accessibles à tous.

« Les gens achètent 100€ des vues de New-York chez Ikea... Pourquoi pas des pièces uniques au même prix ? Parce qu'ils ne savent pas
où aller ! Parce que dans leurs têtes, l'art c'est forcément hors de prix ! ».
C'est en partant de ce constat et de celui que la plupart des gens n'osent pas pousser la porte des galeries d'art, qu'Esther et Paul ont commencé à dessiner les contours d'une galerie d'un nouveau genre. Ils souhaitent démocratiser l'art et mettre les gens à l'aise dans leur rapport aux oeuvres.

Chez « Esther & Paul » :
- Les oeuvres sont vendues à prix accessibles, affichés et constants : de 90€ à 1000€.
- Le tout dans un lieu chaleureux, meublé, qui permet de projeter les oeuvres chez soi.

[19:00-21:00] Journée Internationale de la Femme "Portraits de femmes de la Diaspora grecque"
Location:
Maison de la Grèce
Communauté Hellénique de Paris et des Environs
9, rue Mesnil
75016 Paris
M° Victor Hugo
France
Phone : +33 (0)1 47 04 67 89
Mail : list.chpe@gmail.com
Internet Site : www.communaute-hellenique.org
Description:
La Communauté Hellénique de Paris et des environs

a l'honneur de vous inviter à la célébration
de la Journée Internationale de la Femme
vendredi 8 mars 2019, à 19 heures

"Portraits de femmes de la Diaspora grecque"

Avec le témoignage de
S. E. l'Ambassadrice de Grèce en France,
Madame Aglaïa Balta

Intermèdes musicaux par
Mélina Vlachou et Electra Drossos

cocktail

[19:00-22:00] Opening party : Le Garage Hifi accueille La galerie Stardust
Location:
La Galerie Stardust / MOOD
Photographies musicales
37, rue de Stalingrad
93310 Le Pré-Saint-Gervais
M° Hoche, T3b Porte de Pantin / Parc de la Villette
France
Mobile : +33 (0)6 30 72 86 16
Mail : contact@lagaleriestardust.paris
Internet Site : www.lagaleriestardust.paris
Description:
A l'occasion de l'ouverture du Garage HIFI, nouveau temple de la hifi haut de gamme à l'est de Paris, la galerie Stardust proposera une sélection d'œuvres de photographes avec lesquels nous collaborons depuis 4 ans.
Venez découvrir (ou redécouvrir) 2 lieux ésotériques consacrés à la musique, l'un quasi en face de l'autre, la rue à traverser, à 200m de la Porte de Pantin ou du métro Hoche (L5) !
Au 37 de la rue de Stalingrad, Mood et la Galerie Stardust, 120 M2 d'expos photos, de disques vinyles et de matériel hifi vintage. Au 54, Le Garage HIFI installé dans les 600 M2 (!!!) consacrés au matériel audiophile haut de gamme, Charlin et Orphéo notamment !
A l'occasion du weekend d'ouverture, les 8, 9 et 10 Mars, Mood installera un assortiment vinyles et de matériel hifi vintage, la galerie Stardust proposera un large éventail de photographies Rock, le Garage Hifi vous permettra de (re)découvrir l'incroyable richesse acoustique d'équipements audiophiles.
Soirée d'inauguration le 8 Mars dès 19h, ouvert à tous !

Opening party : Le Garage Hifi accueille La galerie Stardust

[19:00-22:00] Safe Place - International Women's Day
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
43 Rue de Montmorency
75003 Paris

Safe Place est une plateforme qui a été créée dans le but d'offrir un lieu sans jugement où les filles pourraient se retrouver afin de partager leurs expériences traumatisantes souvent liées à des tabous, mais aussi pour que les garçons puissent mieux comprendre ce que vivent les filles. Le but étant de pouvoir intégrer les garçons à cette discussion petit à petit. On a donc reçu énormément de témoignages de filles racontant des histoires où leur liberté en tant que femme avait été bafouée, mais nous avons aussi reçu des témoignage de garçons qui avaient pu être dans la position d'oppresseur, d'agresseur, mais qui ne l'avait réalisé que bien plus tard. Trop tard. Le but de la plateforme étant de mieux ouvrir la dialogue entre filles et garçons, mais aussi entre générations, et d'avancer ensemble.

On peut donc enfin vous annoncer que pour coïncider avec la Journée Internationale des Droits des Femmes, nous allons créer Safe Place en vrai à Paris pendant toute une journée, Le samedi 9 mars, une journée ouverte à toutes et a tous où vous pourrez venir découvrir et visionner les différents témoignages que nous avons filmés, photos et vidéos prises par The Bardo's pour les différents formats de Safe Place. Les témoignages bruts, les Talk Shows, et les Mères.
Cette journée sera rythmée de différents talks hostés par Piu-Piu , mais aussi la sexologue Andréa Sadoun sera là sur place et vous pourrez lui poser toutes les questions auxquelles nous n'avons pas su répondre.
Il y aura un coin aussi pour ceux qui aimeraient partager leur expérience, ou simplement nous dire des choses qui leur tiennent à coeur.
Enfin on terminera cette journée dans la joie avec une petite fête.
Vous pouvez dès à présent RSVP pour la journée du 9 à safeplaceday@gmail.com. On a tellement hâte de vous voir!! Safe Place xoxo


Programme (non-définitif, sera annoncé petit à petit) :

Talks hostés par Piu Piu & Alice Fantastique Pfeiffer


12h00-12h30: Présentation de Safe Place avec les fondatrices et fondateurs de la plateforme. PRESENTATION BY GG + SVET + The Bardos

12h30-13h30 TALK 1. FÉMINISME ET INTERSECTIONNALITÉ.

13h30 - 14H00 QUESTION BREAK.

14h00-15h00 TALK 2. SE LIBÉRER DES TABOUS PAR LE DIALOGUE.

15H00 -15h30 QUESTION BREAK

15h30-16h30 TALK 3. VERS DE NOUVEAUX ÉQUILIBRES DES RELATIONS HOMMES/FEMMES.

16h30 - 17h00 QUESTION BREAK

17h00-18h00 TALK 4. QU'EST-CE QUE VEUT DIRE ÊTRE UNE FEMME FORTE, AU DELÀ DES STÉRÉOTYPES DE GENRES?

18h00 - 18h30 QUESTION BREAK

18h30 - 19h00 SET UP FOR THE EVENING

19h00 - 22h00: fin, DJ SETS, LIVE SURPRISE, DRINKS, FOOD etc..


Boissons par Heineken, Smartwater & Havanas.
Catering par Paperboy aka Papergirl.
Powered by Beats by Dre.

[19:00-22:00] Vernissage de Gérard Lebasco et Gérard Peña "seventies"
Location:
Echomusée
Espace Cargo 21
21, rue Cavé
75018 Paris
M° Château Rouge, Barbès - Rochechouart
France
Phone : +33 (0)1 42 23 56 56
Mail : galerieechomusee@gmail.com
Internet Site : www.cargo21.org
Description:
Exposition de vieux potes des années 70 des Arts' Z'appliqués

Vernissage de Gérard Lebasco et Gérard Peña "seventies"

[19:00-21:00] Vernissage de l'affiche officielle de la Coupe du Monde Féminine France 2019
Location:
Galerie Celal
45, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Châtelet, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 40 26 56 35
Mobile : +33 (0)6 77 51 77 95
Mail : contact@galeriecelal.com
Internet Site : www.galeriecelal.com
Description:
L'affiche officielle, dévoilée vendredi lors d'un vernissage dans la galerie Celal à Paris, de la prochaine Coupe du monde Féminine organisée en France du 7 juin au 7 juillet 2019 avec cinquante-deux rencontres programmées dans neuf villes hôtes.

L'affiche officielle de France 2019 dévoilée
Elle est exposée dans une galerie au cœur de Paris
Les dix affiches de la compétition exposées au public pendant deux jours

On connaissait les affiches des villes hôtes dévoilées le 27 février dernier à l'occasion des J-100, on connait désormais l'affiche officielle de la Coupe du Monde de la FIFA, révélée ce vendredi à Paris dans une galerie d'art du centre ville, à deux pas des Halles.

"Cette affiche fait partie de l'identité de la Coupe du Monde Féminine, tout comme Ettie", sourit Brigitte Henriques, vice-présidente de la FFF et du Comité d'Organisation Local (LOC), qui a rappelé les étapes importantes franchies ces derniers jours. "Nous en sommes à J-92 et l'impatience grandit ! Je suis heureuse de vous annoncer que le match d'ouverture se jouera à guichets fermé ! Nous avons vendu en tout 600 000 billets sur les 1.3 millions mis en vente. C'est un vrai plaisir de voir la dimension que prend cette Coupe du Monde", a ajouté l'ancienne internationale avant de passer la parole à Ana Brito, Directrice de la marque FIFA.

"Ce n'est pas un hasard si nous avons choisi le jour de Journée Internationale de la Femme", a souligné cette dernière. "Cette affiche résume l'esprit de cette Coupe du Monde et celui de la FIFA. On y voit une femme à l'expression déterminée et au regard confiant, qui affiche le désir de devenir championne du monde. Les éléments de lumière, le jaune vif rappellent le slogan 'le Moment de Brriller'".

Après la description, la révélation ! Devant une salle comble d'invités, d'officiels et de journalistes, les deux femmes ont mis fin à l'attente en tirant sur le rideau noir qui recouvrait l'œuvre d'art. Avec les neuf autres affiches des villes hôtes également exposées, cette belle exposition était enfin lancée et se prolongera tout le week-end.

Si vous aussi vous voulez admirer ces 10 œuvres d'art, la galerie est ouverte au public les samedi 9 et dimanche 10 mars de 13h00 à 18h00.

Vernissage de l'affiche officielle de la Coupe du Monde Féminine France 2019

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Droit de parole"
Location:
Arpajon
Arpajon
91290 Arpajon
M° RER C Arpajon
France
Internet Site : www.arpajon91.fr
Description:
aux Ateliers 29

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Femmes, hommes : égaux dans la ville"
Location:
Fleury-Mérogis
Fleury-Mérogis
91700 Fleury-Mérogis
M° RER D Grigny - Centre
France
Internet Site : www.fleurymerogis.fr
Description:
Comme chaque année, la Ville de Fleury-Mérogis s'engage dans un travail de sensibilisation à l'égalité entre les femmes et les hommes, à travers une vingtaine de visuels exposés dans l'espace public. A partir du 6 mars 2019.

Engagée depuis de nombreuses années en faveur de l'égalité entre les femmes et les hommes, la ville de Fleury-Mérogis propose, chaque année autour du 8 mars, Journée internationale des droits des femmes, une exposition de rue réalisée en partenariat avec l'atelier Corbin et les étudiants de l'École de communication visuelle (ECV) de Paris.

« Femmes, hommes : égaux dans la ville ». L'édition 2019 traite de la place des femmes dans l'espace public. « Il s'agissait cette année d'illustrer les multiples situations de harcèlement ou d'insécurité que subissent les femmes dans l'espace public (rues, transports publics...), d'interpeller sur les conséquences de ces comportements et d'appeler à l'évolution de nos villes pour des espaces publics reconnaissant la place des femmes (noms de rues, places et lieux communs d'activité) », explique Arnaud Corbin, pilote du projet.

Une série d'une vingtaine d'affiches créées par les étudiants de l'ECV sera donc présentée dans les rues de la ville pour une durée de trois semaines à compter du 6 mars. Ces visuels se veulent percutants et visent à engager le dialogue et la prise de conscience de toutes et tous. L'édition 2019 s'inscrit dans la continuité d'un travail de sensibilisation aux droits des femmes, au respect de leur intégrité et à l'égalité des sexes.

VERNISSAGE DE L'EXPOSITION VENDREDI 8 MARS 2019 à 19h salle André Malraux (57, rue André Malraux à Fleury-Mérogis).

Retrouvez ici les affiches de l'exposition :
https://atelier-corbin.com/wp/placedesfemmes/

Vernissage de l'exposition "Femmes, hommes : égaux dans la ville"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Migrer le regard"
Location:
Maison de l'Île de France
9 D, boulevard Jourdan
75014 Paris
France
Phone : +33 (0)1 40 79 02 65
Internet Site : www.ciup.fr/maison-de-l-ile-de-france
Description:
Migrer le regard. Échange d'images entre Barcelone et le monde

Commissaire par: Pablo Giori. #FilmSwapWorldWide

Du 8 au 24 mars

« Nous sommes images. Les regards sont éduqués et la technique est acquise. Nous devons nous regarder deux fois pour nous voir réellement ; nous devons récupérer le temps que la modernité nous a dérobé. Nous devons faire migrer nos regards, apprendre à regarder de l'extérieur pour voir de nouveau à l'intérieur. C'est dans cette optique que le projet #FilmSwapWorldWide (un processus d'échange via un réseau créé sur Instagram) a commencé à échanger des bobines de pellicule argentique entre Barcelone et le monde et nous avons créé l'exposition Migrer le Regard afin de renvoyer aux villes leur propre image. »

Vernissage le vendredi 8 mars à 19h avec la participation de Simon Maisano à la guitare espagnole

Vernissage de l'exposition "Migrer le regard"






[20:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Journée de la Moule #4"
Location:
Charly, L'artisan Poissonnier
Poissonnerie Lacroix
44, rue Oberkampf
75011 Paris
M° Parmentier, Oberkampf
France
Description:
Vernissage de l'exposition "Journée de la Moule #4"

16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés