Wednesday, March 13, 2019
Public Access


Category:
Category: All

13
March 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

  Exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
au Cabinet des dessins Jean Bonna

Léonard de Vinci et la Renaissance italienne
Dessins de la collection des Beaux-Arts de Paris

Du 25 janvier au 19 avril 2019
tous les jours sauf le lundi de 13h à 18h
Vernissage le jeudi 24 janvier à 18h

entrée libre

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

Les Beaux-Arts de Paris rendent hommage à Léonard de Vinci et ses contemporains, en exposant trente dessins de maîtres de la Renaissance italienne, témoignant des pratiques d'atelier de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.

À cette occasion, les Beaux-Arts de Paris présentent pour la première fois un ensemble de chefs-d'oeuvre in situ, dont quatre dessins de Léonard de Vinci reçus en don en 1883 et 1908, ainsi que des dessins de peintres prestigieux, contemporains du maître : Raphaël avec trois dessins exécutés avant son départ pour Rome, en particulier une étude pour une Madone à l'Enfant et des études de draperie et de profil d'homme, mais aussi Benozzo Gozzoli et Filippino Lippi dont les feuilles séduisent par leur technique à la pointe de métal sur papier coloré, très prisée à Florence à cette époque.

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

La mort de Léonard de Vinci va être commémorée en 2019 par de nombreuses expositions et manifestations en France et à l'étranger. L'École des Beaux-Arts qui accueillit La Joconde en janvier 1914 après son vol au musée du Louvre, l'exposa pendant deux jours dans le vestibule du Palais du quai Malaquais. Un siècle après cet épisode mémorable, Léonard de Vinci est de retour sur les cimaises du Cabinet Jean Bonna.
Traitant de sujets variés, ses œuvres donnent un aperçu précieux du talent graphique de l'artiste et des nombreux domaines qu'il explora durant une carrière qui le mena de Florence à Milan, puis à Venise, avant de s'achever en France auprès de François Ier.

Cette exposition est l'occasion de dévoiler des trésors italiens jamais exposés qui ont fait l'objet de recherches récentes faisant le point sur leur attribution. Les trente dessins exposés offrent ainsi au visiteur un parcours passionnant sur la pratique du dessin d'atelier à la Renaissance : copies d'après les maîtres, exercices d'après le modèle vivant, répertoires de modèles dessinés, études préparatoires pour des compositions peintes ou sculptées.

Riche de plus de 60 000 dessins, la collection des Beaux-Arts compte 25 000 dessins de maîtres et constitue le deuxième fonds le plus important en France après le musée du Louvre. Il couvre une période large allant de la Renaissance à nos jours et est doté de feuilles exceptionnelles où se côtoient Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Poussin ou Boucher.

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
Études de balistique
Plume et encre brune.
H. 0.200 ; L. 0.280 m
Inv. n° EBA 423

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Raffaello Sanzio ou Raphaël
(Urbino, 1483 -Rome, 1520)
"Etude pour une draperie et tête d'homme"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Filippino Lippi
(Prato, 1457 - Florence, 1504)
"Deux figures drapées"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
"Tête de vieillard en trois quarts"

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00 [17:00-19:00] Remise du Prix Olga Sain
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Remise du Prix Olga Sain / Comité de Paris de la Ligue contre le cancer


[18:00-21:00] Soirée Agnès B. & Spring Court
Location:
Boutiques Agnès B. Homme & Femme
3 & 6, rue du Jour
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 45 08 56 56
Fax : +33 (0)1 40 39 03 87
Internet Site : europe.agnesb.com/fr/boutiques/boutique/34
Description:
Spring Court et Agnès B. vous invitent au lancement de leur collaboration !

Avec DJ Léonie Pernet

[18:00-21:00] Vernissage d'Antonio Machado "La Retirada"
Location:
EP7
Guinguette numérique et gourmande
133, avenue de France
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Mail : hello@ep7.paris
Internet Site : ep7.paris
Description:
13 mars 2019 au 25 mars 2019
Vernissage le 13 mars 2019, à 18h

Un événement exceptionnel pour célébrer la Beauté et la poésie de Machado par un poème digital réalisé par Leonardo Marcos et Tcheupel Garanger.
Conçu sous forme d'animation digitale, le dernier vers du poète Machado « Estos dias azules y este sol de la infancia » , sera à l'honneur pour célébrer un des plus grands poètes espagnols du 20ème siècle et un moment historique de l'exil républicain espagnol en 1939.

Vernissage d'Antonio Machado "La Retirada"

[18:00-21:00] Vernissage de Clément Davout "Jalousies"
Location:
Galerie Laure Roynette
20, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 71 06 35
Mobile : +33 (0)6 08 63 54 41
Mail : contact@laureroynette.com
Internet Site : www.galerie-art-paris-roynette.com
Description:
La Galerie Laure Roynette est très heureuse de vous présenter la première exposition personnelle de Clément Davout intitulée « Jalousies » du 14 mars au 27 avril 2019.

Après l'obtention de son diplôme à l'école supérieure d'art et média de Caen en 2017, Clément Davout s'installe à Bruxelles pour développer son travail plastique :
« La construction de mes toiles provient d'une envie profonde, d'une aspiration qui me pousse à m'approprier à un moment donné une de mes photographies. Une fois l'image prélevée, je lui inflige plusieurs traitements pour créer un lien intime et personnel. Je pose, ce que j'appelle des « objets paysage » sur différents plans, comme pour la construction d'un diorama. »
( Extrait d'un entretien avec Louise Bernatowiez)

Pour sa première exposition personnelle, Clément Davout s'est inspiré du roman d'Alain Robbe-Grillet , « La Jalousie » publié en 1957 aux Éditions de Minuit.

Dans cet ouvrage, une femme, un homme et le narrateur forment un triangle amoureux. Ce dernier détaille de façon scrupuleuse et obsessionnelle, les gestes et échanges des deux personnages ainsi que leur environnement, une mai- son coloniale sur une plantation de bananiers.

Jalousie fait référence à la fois au sentiment qu'éprouve le narrateur pour sa femme et au volet à travers lequel il l'épie. La jalousie est une sorte de contrevent qui permet de regarder au dehors et, pour certaines inclinaisons, du dehors vers l'intérieur ; mais, lorsque les lames sont closes, on ne voit plus rien, dans aucun sens.

C'est dans cette atmosphère feutrée et secrète dessinée par des ombres de végétaux, à travers de fin voilages ou une brume dense, que Clément Davout nous laisse ici pénétrer.

Vernissage de Clément Davout "Jalousies"

[18:00-21:00] Vernissage de Diego Bianchi "Soft Realism"
Location:
Galerie Jocelyn Wolff
78, rue Julien Lacroix
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Phone : +33 (0)1 42 03 05 65
Fax : +33 (0)1 42 03 05 46
Mail : info@galeriewolff.com
Internet Site : www.galeriewolff.com
Description:
Diego Bianchi est un plasticien argentin passionné par l'art contemporain. Cet ancien étudiant en graphisme se dit obsédé par la transformation des objets de consommation après utilisation.

Vernissage de Diego Bianchi "Soft Realism"

[18:00-21:00] Vernissage de Nathalie Camoin-Chanet et Anna Nansky
Location:
Mairie du 8ème arrondissement
Hôtel Cail
3, rue de Lisbonne
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Europe
France
Phone : +33 (0)1 44 90 75 08
Internet Site : www.mairie08.paris.fr
Description:
Vernissage de Nathalie Camoin-Chanet et Anna Nansky
Vernissage de Nathalie Camoin-Chanet et Anna Nansky

[18:00-21:00] Vernissage de Rafael Gray "Nos Icônes Pop"
Location:
Boutiques Agnès B. Homme & Femme
3 & 6, rue du Jour
75001 Paris
M° Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 45 08 56 56
Fax : +33 (0)1 40 39 03 87
Internet Site : europe.agnesb.com/fr/boutiques/boutique/34
Description:
3 et 6 rue du Jour, Paris 1er

du 14 mars au 4 avril
vernissage mercredi 13 mars, 18h -> 21h

A l'occasion du lancement d'une nouvelle collection de tee-shirts d'artistes chez agnès b. en mars prochain, agnès b. présente en écho l'exposition Nos Icônes Pop de Rafael Gray, une série de portraits crées spécialement pour cette ligne.
Rafael Gray collabore avec agnès b. et la galerie du jour depuis plus de 30 ans, sans manquer à sa trajectoire atypique d'artiste contemporain engagé en marge..."Outsider".
De la Pop Culture à la Figuration Libre, en passant par le Street-art dont il est l'un des pionniers ; de la rue au monde entier, Rafael Gray poursuit son œuvre de peintre, réalise des films, et voyage à la recherche de différences. Pirate, qui voit dans le nomadisme une poétique qu'il tente d'appliquer à ses recherches, qui explorent des déplacements et des rencontres, avec des collages d'esthétiques diverses, qui détournent les codes et nous font prendre du recul avec certaines idées reçues. Evitant les étiquettes et le style, son travail questionne le rôle des images en les décontextualisant.
Pour la commande "Nos Icônes Pop", Rafael Gray peint dans un style graphique délibérément Pop certains artistes qui ont profondément bouleversé la création et notre société depuis les années 50. De Warhol à Alan Ginsberg, de Patti Smith à David Bowie, des icônes qui reflètent également l'univers intime d'agnès b.

Vernissage de Rafael Gray "Nos Icônes Pop"

[18:00-22:00] Vernissage de Yoann Drulhe "Teenage Kicks"
Location:
L'OpenBach
6-8, rue Jean-Sébastien Bach
75013 Paris
M° Nationale, Olympiades
France
Mail : contact.labolic@gmail.com
Internet Site : labolic.tumblr.com
Description:
DU 13.03.19 AU 17.03.19

Teenage Kicks est une collection d'illustrations réalisées entre 2015 et aujourd'hui.

"Ces illustrations composent le carnet de bord des choses que j'aime, et l'expression d'une manière adolescente et viscérale d'aimer toutes ces choses. Bercé depuis l'enfance par la culture populaire au sens large, cette exposition est un hommage à toutes les figures qui m'accompagnent depuis les premières fois ou j'ai acheté seul un ticket de cinéma, découvert un jeu vidéo ou ouvert une bande dessiné.

Vous croiserez également sur les murs de L'Openbach des illustrations au caractère plus intime, portraits fantasmés de personnes rencontrées au détour d'une soirée entre amis, d'une rame de métro ou d'une rue parisienne, toutes prétextes à se raconter des histoires."

L'artiste est diplômé en cinéma d'animation (école Estienne et Supinfocom). Après avoir travaillé quelques temps dans l'animation jeunesse, Il est maintenant réalisateur dans le milieu du jeu vidéo.

Vernissage de Yoann Drulhe "Teenage Kicks"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Parmi les choses"
Location:
Progress Gallery
4 bis, passage de la Fonderie
accès au niveau du 72, rue Jean-Pierre Timbaud
code : porte ou B288
75011 Paris
M° Parmentier, Goncourt, Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 70 23 30 20
Mobile : +33 (0)6 98 02 72 80
Internet Site : www.progressgallery.com
Description:
13.03 -06.04.2019
Vernissage le mercredi 13 mars 2019 de 18h à 21h

sur une proposition de Margaret Dearing et Marion Delage de Luget
avec Anne-Marie Cornu, Margaret Dearing, Benoît Géhanne, Cédric Guillermo, Miguel-Angel Molina, Hélène Moreau, Nicolas Puyjalon, Lucie Riou, Sylvie Ruaulx , Cyril Zarcone.

Où quand l'objet de l'art, c'est l'objet.
Il faut dire que le principe d'indifférence duchampien est désormais tant et si bien assimilé que l'art transige parfois jusqu'à l'indiscernabilité avec le domaine des produits manufacturés. L'œuvre et la chose, isomorphes - on a maintenant cette habitude. Laquelle s'assortie d'ordinaire d'une déréalisation de l'objet, comme si l'opération qui le constitue en ready-made ne visait qu'à le libérer de l'usage.
D'autres intentions, pour aiguillonner cette économie de la chose usuelle.
Proposer une ré-élaboration des termes qui édictent la bonne forme de l'objet - une forme précise, stable, inhérente à sa fonction - jusqu'à l'absurde. Re-fabriquer des objets afin de montrer une mobilité de la forme, à rebours de la linéarité de la fabrication en série.
Réduire l'objet à une situation circonstanciée. En mésuser. Et, par l'action performative, éroder l'évidence de sa « bonne forme ».
Profiter de la ruine de la destination de l'objet pour défaire cette opposition traditionnelle qui distingue la production artistique de la chose usuelle.
Jouer de l'analogie avec la fabrication en série pour faire œuvre, unique. Et insister encore sur cette porosité entre production industrielle et artistique en produisant des œuvres « toutes faites » - ou, a contrario, en interrogeant les qualités objectales des médiums artistiques.
Débarrasser l'objet de sa formalité et, en définitive, n'en conserver que l'idée - celle-là qui meut la machine célibataire.
Pour nuancer ce triomphe de l'objet, toutefois, acter d'un certain assujettissement : l'objet, indicateur normatif, régulant les flux comme les comportements.
Alors, mettre en perspective ce rapport au monde par l'intermédiaire des objets. Revenir sur ce postulat - erroné - de Bergson, selon lequel le propre de l'homme serait cette capacité à produire des objets. Lors du vernissage, Nicolas Puyjalon performera Homo Faber. Lui dont on sait que les actions jouent du fait que l'objectif énoncé, malgré les efforts et l'acharnement, demeure toujours asymptotique, propose d'être ce soir-là l'Homme qui fabrique...

Marion Delage de Luget

[18:30-20:30] Vernissage de Trevor Yeung "Typhoon No. 9"
Location:
Galerie Allen
59, rue de Dunkerque
75009 Paris
M° Barbès - Rochechouart, Gare du Nord, Poissonnière
France
Phone : +33 (0)1 45 26 92 33
Mail : galerieallen@galerieallen.com
Internet Site : www.galerieallen.com
Description:
14 mars - 27 avril 2019
Vernissage Mercredi 13 mars 2019 18h30 - 20h30

En 2018, le typhon Mangkhut a frappé la ville. Le 14 septembre, le gouvernement de la région de Hong Kong a tenu une conférence de presse interdépartementale exceptionnelle sur les préparatifs face au « Super Typhon » imminent, pour rappeler à ses citoyens de « se préparer au pire ». Devant des vents allant jusqu'à 205 km/h, l'Observatoire de Hong Kong a émis une alerte cyclonique de niveau 10. Trevor Yeung s'en souvient : « Beaucoup d'arbres tombaient, on vendait du gaffeur partout, cette fois-là beaucoup de fenêtres ont été brisées. De l'eau s'infiltrait par les fissures des appartements. Les grands bâtiments se balançaient sous la force du vent. »

Hong Kong est située dans le bassin cyclonique tropical le plus actif de la planète. Chaque été, plusieurs typhons frappent la ville. À Hong Kong, les niveaux d'alerte aux cyclones tropicaux vont de 1 à 8. Un signal d'alerte au typhon de niveau 9 correspond à une catégorie « seuil », le niveau 10 étant la catégorie la plus élevée de l'échelle. Un signal de catégorie 9 informe la population que la tempête qui s'annonce va s'intensifier et atteindre le niveau 10. Le niveau 9 est un avertissement conseillant à chacun de rester à l'intérieur et de barrer chaque fenêtre d'une croix formée de deux bandes de ruban adhésif. Cet avertissement annonce une période de stase intermédiaire - une sorte de limbe.

Reconnaissant l'intensité de cette expérience, Yeung rappelle que cette exposition ne se concentre pas sur la férocité des éléments et la destruction, ou encore sur la reconstruction et la prévention, mais qu'elle s'attache plus précisément à la relation de l'individu à l'enfermement : « La période que nous passons à la maison, à attendre, à attendre que tout redevienne normal, tout en sachant qu'actuellement nous sommes à l'abri. Il n'en existe pas moins un état d'incertitude et d'insatisfaction par rapport à ce qui est en train de se dérouler à l'extérieur, vis-à-vis de notre refuge et de l'avenir. Nous ressentons le besoin de sortir de cet abri. »

Aimant à utiliser le monde naturel comme un médium artistique, Yeung s'est fait connaître grâce à de nombreuses œuvres vivantes, et parmi elles, de véritables micro-écosystèmes autour de plantes ou d'animaux exposés dans des institutions comme le Centre d'art contemporain Witte de With, à Rotterdam, lors de la 10e Biennale de Shanghai et au Para Site, à Hong Kong. La nouvelle exposition de Yeung présente une sélection de plantes vivantes, endommagées à divers degrés après avoir été soumises à des conditions visant à simuler l'impact météorologique d'un phénomène de l'ampleur d'un typhon.

Fidèle à ce sentiment d'intimité qui caractérise l'œuvre de Yeung, sans chercher à représenter la pensée collective, l'artiste souligne une fois de plus le manque de moyen de l'individu face à cette temporalité dictée par la nature. L'exposition de Yeung explore le sentiment de faiblesse et d'impuissance que l'on retrouve en ayant à décider de son propre avenir. L'œuvre traduit une forme de deuil, une complainte dédiée à quelque chose que l'on est sur le point de perdre.

Il se sert de formes de vie et de processus naturels comme d'un prétexte pour arriver à décrire les processus et les relations humaines. Loin d'utiliser les phénomènes naturels comme des métaphores, dans le fil d'une tradition romantique, il projette des scénarios émotionnels et intellectuels sur des substituts d'ordre biologique qu'il manipule et modifie en ayant tout à fait conscience de l'artificialité de la nature. Il crée des mondes dotés de leur propre logique, une logique qui ne laisse que de manière secondaire les objets, les plantes et les animaux qu'il utilise persister dans leur mode de fonctionnement, en leur imposant ses propres règles, ses paramètres, en les mettant en scène au sein de ses propres drames, intimement reliés à des expériences proprement humaines. Les limitations sociales ou émotionnelles de l'artiste prennent ainsi la forme de contes élaborés, où, plutôt que de chercher une résolution satisfaisante, l'artiste reproduit de manière perverse les échecs et les défauts qui constituent son principal moteur.
- Cosmin Costinas est directeur exécutif/conservateur de Para Site, Hong Kong.


Trevor Yeung est né en 1988 à Dongguan, en Chine. Il vit et travaille à Hong Kong, il a étudié à l'Académie des arts visuels de l'université Baptiste de Hong Kong.

Yeung a participé à des biennales et à des expositions, notamment « Cruising Pavilion » à la 16e Biennale internationale d'Architecture, Venise, Italie, 2018 ; à la 38e Biennale internationale EVA, Limerick, Irlande, 2018 ; au 4e Dhaka Art Summit, Dhaka, Bangladesh, 2018 ; Soil and Stones, Souls and Songs, Para Site, Hong Kong, Chine, 2017 ; « The Other Face of the Moon », Asia Culture Center, Gwangju, Corée du Sud, 2017 ; Sea Pearl White Cloud , 4A Centre for Contemporary Asian Art, Australie, 2016 ; Adrift, OCAT Shenzhen, Chine, 2016 ; CHINA 8 - Paradigms of Art : Installation and Object Art, Osthaus Museum Hagen, Allemagne, 2015 ; et à la 10e Biennale de Shanghai, Chine, 2014.

Son travail fait partie des collections de la Kadist Art Foundation, à Paris et San Francisco et du M+ Museum, à Hong Kong.

Vernissage de Trevor Yeung "Typhoon No. 9"
Belated Message, 2018
Archival inkjet print
40 x 60 cm

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Journaux et révolution"
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie09.paris.fr
Description:
"Journaux et révolution"
Collection du journaliste et écrivain Alberto Toscano

sous le parrainage de
Gilles Pécout, Recteur de la région académique Ile-de-France
et d'Eric Fottorino, Cofondateur et Directeur de la publication du journal Le 1

Vernissage de l'exposition "Journaux et révolution"



[19:00-21:00] Lancement du numéro de Perspective 2018 - 2 "Détruire"
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Palais de Tokyo, espace Toguna

Lancement du numéro de Perspective, la revue de l'INHA, consacré au thème « Détruire » au Palais de Tokyo le 13 mars 2019.

À l'occasion de la sortie du numéro de Perspective consacré au thème « Détruire », la revue invite Olivier Schefer à faire dialoguer artistes et théoriciens autour de la destruction des images et des images de la destruction.
À partir de projections et de supports visuels, il s'agira d'interroger comment la destruction peut être un geste qui fait œuvre et, à l'inverse, comment la création peut s'élever sur une destruction préalable. Nous réfléchirons à partir de pratiques issues d'univers différents (scientifique, plastique, vidéoludique) et qui consistent à altérer une image pour donner autre chose à voir et à penser.

Perspective : actualité en histoire de l'art - no 2018 - 2 Détruire

Ce numéro de Perspective est consacré aux manières dont l'histoire de l'art peut penser les actes de destruction qui touchent les œuvres dans leurs dimensions matérielle, conceptuelle, symbolique, métaphysique. Si la guerre et, en miroir, la question de la préservation et de la protection du patrimoine figurent bien au centre d'une telle thématique, celle-ci ne saurait pour autant se réduire à la violence de l'anéantissement, la destruction ne pouvant se comprendre que dans son rapport dialectique à la construction. Les différentes contributions rassemblées ici abordent ces pratiques à travers la diversité des motifs qui les sous-tendent (religieux, rituels, ludiques, guerriers, polémiques, etc.), en interrogeant les moyens de leur documentation et la mémoire qui en subsiste. De l'Égypte pharaonique au monde contemporain occidental, des Premières Nations de la côte nord-ouest de l'Amérique au continent africain moderne et contemporain, les questions du vandalisme et de l'iconoclasme y sont déployées jusqu'à explorer la fécondité du geste destructeur et la manière dont les artistes s'en sont diversement emparé.

Événement gratuit sur inscription à l'adresse rsvp@inha.fr

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Computer Grrrls"
Location:
La Gaîté Lyrique
3 bis, rue Papin
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol
France
Mail : presse@gaite-lyrique.net
Internet Site : www.gaite-lyrique.net
Description:
Computer Grrrls
Histoire·s, genre·s, technologie·s

Du jeudi 14 mars au dimanche 14 juillet 2019

Vingt-trois artistes et collectifs internationaux livrent un regard critique et incisif sur les technologies numériques. Elles revisitent l'histoire des femmes et des machines et esquissent des scénarios pour un futur plus inclusif.

Et si les ordinateurs étaient des ordinatrices ? Computer Grrrls donne la parole à vingt-trois artistes et collectifs internationaux qui remettent en cause les récits dominants sur les technologies. Elles exhument le rôle méconnu des femmes dès les origines de l'informatique. Elles décodent et recodent les 0 et les 1 et tracent des lignes de fuite vers des imaginaires moins stéréotypés.

Impression 3D, tutoriels Youtube, installations vidéo ou réalité virtuelle... Les oeuvres réalisées par ces artistes chercheuses, hackeuses ou makeuses questionnent la place des minorités sur Internet, les biais de genre, la surveillance numérique et le colonialisme électronique.

Computer Grrrls propose, en marge des oeuvres exposées, une série de rencontres, concerts et DJ sets. Des rendez-vous indispensables pour faire bouger les lignes, et pas seulement les lignes de codes, et proposer un avenir numérique alternatif, plus diversifié et égalitaire.

Avec Morehshin Allahyari, Manetta Berends, Nadja Buttendorf, Elisabeth Caravella, Jennifer Chan, Aleksandra Domanović, Louise Drulhe, Elisa Giardina Papa, Darsha Hewitt, Lauren Huret, Hyphen-Labs, Dasha Ilina, Mary Maggic, Caroline Martel, Simone C. Niquille, Jenny Odell, Tabita Rezaire, Roberte la Rousse, Erica Scourti, Suzanne Treister, Lu Yang, Zach Blas & Jemima Wyman.

Commissariat d'exposition : Inke Arns (HMKV - Hartware MedienKunstVerein) et Marie Lechner (La Gaîté Lyrique).
En coproduction avec le HMKV - Hartware MedienKunstVerein (Dortmund, Allemagne).
Exposition dédiée à Nathalie Magnan (1956-2016).

#ComputerGrrrls

Vernissage de l'exposition "Computer Grrrls"

[19:30-21:30] Vernissage de l'exposition "Les Nabis et le décor"
Location:
Musée du Luxembourg
19, rue de Vaugirard
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Odéon, Rennes, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 42 34 25 95
Mail : info@museeduluxembourg.fr
Internet Site : www.museeduluxembourg.fr
Description:
Les Nabis et le décor
Bonnard, Vuillard, Maurice Denis...

Du 13 mars au 30 juin 2019
ouvert tous les jours de 10h30 à 19h et nocturne tous les lundis jusqu'à 22h
fermé le 1er mai

Véritables pionniers du décor moderne, Bonnard, Vuillard, Maurice Denis, Sérusier, Ranson, ont défendu un art en lien direct avec la vie, permettant d'introduire le Beau dans le quotidien. Dès la formation du groupe, à la fin des années 1880, la question du décoratif s'impose comme un principe fondamental de l'unité de la création. Ils prônent alors une expression originale, joyeuse et rythmée, en réaction contre l'esthétique du pastiche qui est en vogue à l'époque.
Cette exposition est la première en France consacrée à l'art décoratif et ornemental des Nabis. Il s'agit pourtant d'un domaine essentiel pour ces artistes qui voulaient abattre la frontière entre beaux-arts et arts appliqués.

Le parcours montre une sélection représentative de leurs œuvres, qui se distinguent par des formes simplifiées, des lignes souples, des motifs sans modelé, influencées par l'art japonais. Réunissant une centaine de peintures, dessins, estampes et objets d'art, elle permet de montrer des ensembles décoratifs aujourd'hui dispersés.

commissariat : Isabelle Cahn, conservateur en chef des peintures au musée d'Orsay et Guy Cogeval, directeur du Centre d'études des Nabis et du symbolisme à Paris

scénographie : Hubert Le Gall

Cette exposition est organisée par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais et les musées d'Orsay et de l'Orangerie, Paris.

Vernissage de l'exposition "Les Nabis et le décor"
Édouard Vuillard, Jardins publics : La Promenade (détail), 1894, Houston, The Museum of Fine Arts, The Robert Lee Blaffer Memorial Collection © The Museum of Fine Arts, Houston




[20:00-22:00] Masterclass sur la jouissance féminine
Location:
La Sorbonne
Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
45/47, rue des Ecoles
75005 Paris
M° Cluny - La Sorbonne, Odéon, RER B Luxembourg
France
Internet Site : www.univ-paris1.fr
Description:
A Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
47 rue des Ecoles
SALLE D634

Toutes à vos clitos ! Pour notre première master class de 2019 nous parlons de la JOUISSANCE Féminine

Sujet encore tabou dans notre société patriarcale qui nous a fait croire jusqu'à aujourd'hui que le plaisir masculin est prioritaire et même qu'une femme honorable ne devrait pas jouir (49% des Françaises auraient du mal à atteindre l'orgasme régulièrement)🤐. On vous invite à remettre en cause avec nous la sexualité phallocentrée, hétéronormée et fondée sur l'imaginaire pornographique 🍆. Le problème se pose aussi quant à la connaissance de notre corps et à la découverte du pouvoir magique du clitoris, seul organe humain dédié exclusivement au plaisir sexuel, alors que pleins de femmes ne se sont jamais explorées ou n'ont jamais eu d'orgasme. Alors pourquoi ne pas en profiter et se faire ENFIN plaisir ?

On vous donne rendez-vous pour apprendre et échanger sur notre rapport à la sexualité et la manière d'envisager la jouissance féminine dans notre société contemporaine avec :

- Axelle Jah Njiké, du podcast "Me, my sex and I" (http://me-my-sexe-and-i-le-podcast-au-coeur-de-l-intime.lepodcast.fr/)
- Manon, créatrice de "Cul nu", le compte d'éducation sexuelle féministe
- Agatha Bielecka et Melanie Simon-franza de l'équipe du documentaire Female Pleasure (en salle prochainement)

Et de finir avec un atelier de confection de clitoris en pâte à modeler !

Masterclass sur la jouissance féminine

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés