Thursday, March 21, 2019
Public Access


Category:
Category: All

21
March 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

  Exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
au Cabinet des dessins Jean Bonna

Léonard de Vinci et la Renaissance italienne
Dessins de la collection des Beaux-Arts de Paris

Du 25 janvier au 19 avril 2019
tous les jours sauf le lundi de 13h à 18h
Vernissage le jeudi 24 janvier à 18h

entrée libre

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

Les Beaux-Arts de Paris rendent hommage à Léonard de Vinci et ses contemporains, en exposant trente dessins de maîtres de la Renaissance italienne, témoignant des pratiques d'atelier de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.

À cette occasion, les Beaux-Arts de Paris présentent pour la première fois un ensemble de chefs-d'oeuvre in situ, dont quatre dessins de Léonard de Vinci reçus en don en 1883 et 1908, ainsi que des dessins de peintres prestigieux, contemporains du maître : Raphaël avec trois dessins exécutés avant son départ pour Rome, en particulier une étude pour une Madone à l'Enfant et des études de draperie et de profil d'homme, mais aussi Benozzo Gozzoli et Filippino Lippi dont les feuilles séduisent par leur technique à la pointe de métal sur papier coloré, très prisée à Florence à cette époque.

Commissariat : Emmanuelle Brugerolles

La mort de Léonard de Vinci va être commémorée en 2019 par de nombreuses expositions et manifestations en France et à l'étranger. L'École des Beaux-Arts qui accueillit La Joconde en janvier 1914 après son vol au musée du Louvre, l'exposa pendant deux jours dans le vestibule du Palais du quai Malaquais. Un siècle après cet épisode mémorable, Léonard de Vinci est de retour sur les cimaises du Cabinet Jean Bonna.
Traitant de sujets variés, ses œuvres donnent un aperçu précieux du talent graphique de l'artiste et des nombreux domaines qu'il explora durant une carrière qui le mena de Florence à Milan, puis à Venise, avant de s'achever en France auprès de François Ier.

Cette exposition est l'occasion de dévoiler des trésors italiens jamais exposés qui ont fait l'objet de recherches récentes faisant le point sur leur attribution. Les trente dessins exposés offrent ainsi au visiteur un parcours passionnant sur la pratique du dessin d'atelier à la Renaissance : copies d'après les maîtres, exercices d'après le modèle vivant, répertoires de modèles dessinés, études préparatoires pour des compositions peintes ou sculptées.

Riche de plus de 60 000 dessins, la collection des Beaux-Arts compte 25 000 dessins de maîtres et constitue le deuxième fonds le plus important en France après le musée du Louvre. Il couvre une période large allant de la Renaissance à nos jours et est doté de feuilles exceptionnelles où se côtoient Léonard de Vinci, Raphaël, Rubens, Poussin ou Boucher.

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
Études de balistique
Plume et encre brune.
H. 0.200 ; L. 0.280 m
Inv. n° EBA 423

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Raffaello Sanzio ou Raphaël
(Urbino, 1483 -Rome, 1520)
"Etude pour une draperie et tête d'homme"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Filippino Lippi
(Prato, 1457 - Florence, 1504)
"Deux figures drapées"

Vernissage de l'exposition "Léonard de Vinci et la Renaissance italienne"
Léonard de Vinci
(Vinci, 1452 - Amboise, 1519)
"Tête de vieillard en trois quarts"

Fête nationale de Namibie
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale de Namibie

Fête nationale d'Iran
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Norouz (1er jour du printemps)

08:00  
09:00  
10:00 [10:30-13:00] petit déjeuner de presse Prix Romy Schneider & Patrick Dewaere
Location:
Cinéma Mac Mahon
5, avenue Mac Mahon
75017 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 46 96 42 99
Mobile : +33 (0)6 78 82 56 75
Fax : +33 (0)1 46 96 40 97
Mail : cinemamacmahon@bollore.net
Internet Site : www.cinemamacmahon.com
Description:
Petit déjeuner de presse, séances photos et interviews en présence des nommés aux Prix Romy Schneider & Patrick Dewaere 2019. Nommées Romy Schneider 2019 : Lily Rose Depp, Alice Isaaz, Diane Rouxel Nommés Patrick Dewaere 2019 : Philippe Katerine, William Lebghil, Félix Moati

11:00
12:00
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00  
18:00 [18:00-20:00] Inauguration des nouvelles fontaines des frères Bouroullec
Location:
Avenue des Champs-Elysées
Avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V, Franklin D. Roosevelt, Champs-Elysées
France
Description:
Rond-point des Champs-Elysées

Champs-Élysées : Anne Hidalgo inaugure les nouvelles fontaines

A l'arrêt depuis plus de vingt ans, les fontaines du rond-point des Champs-Élysées renaissent aujourd'hui grâce au geste artistique de Ronan et Erwan Bouroullec qui ont imaginé une création à la fois spectaculaire et poétique, mêlant eau, lumière et mouvement.

Ce projet, intégralement financé par des mécènes privés, est le premier porté par le Fonds pour Paris, le fonds de dotation de droit privé de la Ville de Paris qui a été créé en 2015 à l'initiative d'Anne Hidalgo.

Les designers Ronan et Erwan Bouroullec ont imaginé six structures composées d'un mât central en bronze de 13 mètres de haut sur lequel viennent s'accrocher des bras haubanés supportant un ensemble de maillons lumineux en cristal le long desquels l'eau s'écoule jusqu'aux bassins. L'ensemble tourne sur lui-même à un rythme très doux, proche de celui de la marche des piétons alentour, et scintille tel un luminaire en mouvement accompagné de jeux d'eau.

La proposition de Ronan et Erwan Bouroullec a parfaitement répondu aux attentes de la Ville de Paris qui souhaitait une création en résonance avec le prestige du rond-point des Champs-Élysées, capable de lui rendre toute son aura et de le sublimer. C'est lors de cette inauguration par Anne Hidalgo qu'il sera procédé au démarrage officiel et définitif des Fontaines des Champs-Élysées, qui fonctionneront toute l'année.

Personnalités présentes :
- Anne Hidalgo, Maire de Paris
- Christophe Girard, adjoint à la Maire de Paris pour la Culture
- Jeanne d'Hauteserre, Maire du 8e arrondissement
- Ronan et Erwan Bouroullec, designers et créateurs des six Fontaines
- Anne-Sylvie Schneider, directrice du Fonds pour Paris
- Les mécènes des fontaines

Inauguration des nouvelles fontaines des frères Bouroullec

Les fontaines de jouvence des Bouroullec

Les frères designers ont créé des structures monumentales mêlant eau, lumière et mouvement sur le rond-point des Champs-Elysées qui seront inaugurées le 21 mars. Un coup de jeune pour l'avenue la plus célèbre de Paris.

Les designers bretons Ronan et Erwan Bouroullec ont érigé six mâts de cocagne de treize mètres de haut sur le rond-point des Champs-Elysées, à Paris. Ce sont des luminaires rotatifs en même temps que des fontaines qui, au lieu de projeter l'eau vers le ciel, se prennent pour des sources de montagne, laissant chuter leurs cascades avec fracas, depuis quatre mètres de haut. Dévoilées mardi 12 mars à la presse internationale, elles commenceront à fonctionner à partir du 21 mars, date de l'inauguration officielle. Mais, d'ores et déjà, ces six objets joyeux et surprenants, dans le cristal desquels se reflètent les lumières de la ville, se révèlent des spots à selfies.

Ces nouvelles fontaines de bronze et de verre ont pris pied dans six bassins laissés à l'abandon depuis vingt ans, après avoir abrité des jets d'eau. Les premiers avaient été conçus entre 1858 et 1867 par l'ingénieur Adolphe Alphand en même temps qu'il aménageait le rond-point des Champs-Elysées, à l'époque du baron Haussmann.

En 1932, le maître-verrier René Lalique signe un gracieux décor tout en verre avec éclairage intégré, aux motifs de pigeons et d'écureuils, qui sera démonté en 1958. Il laisse la place à un ensemble plus sobre : des corolles en verre du décorateur Max Ingrand. Elles n'ont pas survécu à la foule en liesse fêtant, sur les Champs-Elysées, la victoire des Bleus lors de la Coupe du monde de football, en 1998.

Ovnis composés de 5 030 pièces

« Les Champs-Elysées sont un lieu hautement symbolique en France, le lieu de toutes les joies et de toutes les peines », souligne Ronan Bouroullec, l'aîné des deux frères.

« C'est là où le peuple défile quand la guerre est finie, quand la France remporte une compétition mais aussi pour exprimer sa colère, à l'instar des "gilets jaunes". Aussi avons-nous voulu réaliser un projet populaire dans le bon sens du terme : une surprise délicate, une source d'émerveillement », précise-t-il. « Nous avons imaginé une fontaine-luminaire rotative afin que si les jets d'eau ne fonctionnaient pas, ce qui est le cas de nombre de fontaines urbaines en hiver, subsistent le ballet des mâts et les jeux de lumière. »

Inauguration des nouvelles fontaines des frères Bouroullec
Le dessin préparatoire des fontaines des Champs-Elysées, de Ronan et Erwan Bouroullec. STUDIO BOUROULLEC

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a adhéré au projet au point de donner, il y a quelques jours, l'autorisation à ces six fontaines qui s'éclaireront la nuit, d'être en eau toute l'année.

Avec l'ingénierie à Nantes, la fonte de l'alliage de bronze et d'aluminium réalisée à Amneville (Moselle), les buses à Albi... 250 personnes dans une quarantaine d'entreprises, PME pour la plupart, se sont mobilisées depuis trois ans, pour donner naissance à ces ovnis composés de 5 030 pièces. Swarovski, seule entreprise étrangère, a fabriqué 3 060 blocs de cristal résistant aux chocs, à la pollution, aux intempéries et illuminés de LED, qu'il a clippés autour des bras haubanés dans lesquels l'eau s'écoule jusqu'aux bassins. C'est la première fois que du cristal est ainsi mis en œuvre dans une installation permanente en ville. Sous le rond-point, une machinerie tout aussi innovante - moteur de rotation digne d'une éolienne, pompe à eau avec circuit fermé et recyclage permanent de l'eau - a été installée.

« Une vibration contemporaine »

Le tout (6.3 millions d'euros) a été financé par le Fonds pour Paris, créé en 2015 par Anne Hidalgo afin de restaurer le patrimoine parisien sans argent public, grâce au mécénat.

« Nous avons choisi les Bouroullec, reconnus mondialement, parce qu'ils sont exigeants, capables de respecter l'histoire de la ville et son patrimoine tout en apportant une vibration contemporaine », souligne Rémi Gaston-Dreyfus, le président du fonds. C'est là le premier projet de réhabilitation du fonds, réalisé en trois ans seulement.

« Nous sommes très fiers de montrer qu'avec cinq élus de la Ville et dix membres de la société civile au conseil d'administration, nous avançons au rythme accéléré du privé avec les garanties du public ! », s'amuse-t-il. Et le prochain projet n'est autre que la fabrication du bouquet de tulipes offert par Jeff Koons à la Ville de Paris et inauguré à l'automne.

Pour les fontaines du rond-point, les mécènes ont été recrutés principalement parmi les entrepreneurs ayant pignon sur l'avenue la plus célèbre de Paris, tels Dassault (au 9 du rond-point), le Qatar (l'ambassade se situe au 52-60 de l'avenue) et la famille Houzé, propriétaire des Galeries Lafayette qui ouvre un magasin fin mars, en lieu et place du Virgin Megastore.

Nul doute que la création des Bouroullec ajoute à l'attractivité d'un quartier arpenté chaque jour par plusieurs centaines de milliers de piétons. Le lent tournoiement des fontaines, calculé dans le sens des voitures et au rythme des piétons, a un effet hypnotique sur les passants qui, du coup, ralentissent le pas.

Révolutionner le mobilier urbain

Les designers quadragénaires souhaitaient quant à eux s'adresser à un public plus vaste après « avoir travaillé plus de vingt ans au service de l'industrie, avec des fabricants hors de France, à l'exception de nos séries limitées pour la galerie Kreo à Saint-Germain-des-Prés ».

Ces fontaines « nous ont prouvé, en quelques jours, qu'une installation design peut s'ancrer dans le paysage urbain et arracher un sourire aux lèvres de nos contemporains », se réjouit Ronan Bouroullec.

En 2016, les deux frères donnaient à voir, sous la forme de maquettes, leur vision d'une ville réenchantée : lieu de rassemblement autour d'attractions un peu magiques, comme la place d'un village d'antan, fantasmée. C'était dans l'exposition de Rennes, qu'ils ont baptisée « Rêveries urbaines ».

Leurs divagations ont porté leurs fruits. A Miami (Floride), Paris, Poitiers ou Rennes, ils révolutionnent le mobilier urbain en le chargeant d'une âme d'enfant, à coups de bancs enroulés autour d'un arbre, de parasols-végétaux, de kiosques flottant sur la rivière. Une de leurs inspirations ? Le film de Jacques Tati, Jour de fête, avec son chapiteau lumineux fait de grands mâts reliés par une guirlande. Comme les nouvelles fontaines des Champs-Elysées.

[18:00-22:30] Soirée d'inauguration de Chauvet France
Location:
Chilly-Mazarin
Chilly-Mazarin
91380 Chilly-Mazarin
M° RER C Chilly-Mazarin
France
Internet Site : www.ville-chilly-mazarin.fr
Description:
Chauvet France
3 Rue Ampère

Albert Chauvet et toute l'équipe française ont le plaisir de vous convier à la soirée d'inauguration de Chauvet France. Ce moment convivial sera également l'occasion de vous présenter notre nouveau Showroom.

21 mars 2019 à partir de 18h.

Au programme
- Cocktail dînatoire
- Musique
- Animations

>> RSVP

[18:00-21:00] Vernissage d'exposition collective
Location:
Galerie Beauté Du Matin Calme
54, avenue de la Motte-Picquet
Village Suisse
Place de Lugano
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)9 80 78 99 16
Mobile : +33 (0)6 77 81 27 11
Mail : contact@bdmc.fr
Internet Site : www.bdmc.fr
Description:
Place Lugano

Zet Michell, Julien Cabaton, Edith Cohen, Danièle Passemar et Christine de Côme

[18:00-21:00] Vernissage de Lamiel "Chemins naissants"
Location:
Galerie Samagra
52, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 86 86 19
Mail : claudia@galeriesamagra.com
Internet Site : www.gallery-samagra.com
Description:
Vernissage de Lamiel "Chemins naissants"

[18:00-21:00] Vernissage de Mügluck "Haute Saison"
Location:
Slow Galerie
5, rue Jean-Pierre Timbaud
141, rue Amelot
75011 Paris
M° Filles du Calvaire, Oberkampf, République
France
Phone : +33 (0)1 43 55 44 68
Mail : contact@slowgalerie.com
Internet Site : www.slowgalerie.com
Description:
C'est avec une joie solaire qu'on attend Mügluck pour sa première exposition parisienne ! "HAUTE SAISON" démarre le jour du printemps pour accompagner la sève qui monte et les bourgeons qui enflent ! L'artiste nous fait faire un bond spacio-temporel vers le plus beau des étés, celui des ciels bleus sans reproche, des cigales qui s'égosillent et des siestes lascives et interminables.

35 dessins plein de lumière peint à la gouache ou imprimés en édition limitée en encres pigmentaires, sont présentés jusqu'au 20 avril, avant de passer le relais à l'été.

"HAUTE SAISON"
"On dirait que l'été ne finira jamais, la beauté ne fanera pas et la jeunesse sera éternelle. Les rires éclatent au soleil et l'eau de la mer glisse en perles sur la peau. Bienvenue au royaume solaire des Belles insouciantes de Mügluck, sur les sentiers de Provence. Ici tout n'est que luxe, plage et volupté. De la baignade dans les eaux turquoises, aux collines qui bordent la mer, des tablées sous les oliviers et des soirées de fêtes. Du bonheur et du soleil à garder en réserve pour les jours gris.
Une bouffée d'air pur, un bouquet de liberté, de légèreté et de joie. C'est dans l'arrière pays provençale, loin de l'agitation de la Côte d'Azur, de ses plages bondées que nous plonge cette exposition. Le temps d'un été dans les collines de Provence, sur les sentiers escarpés qui jouxtent la mer bleue panier en osier et serviette de plage à la main.
Caché dans cet écrin de verdure et de lumière. On profite du soleil et du temps retrouvé, on apprécie une brise à l'ombre des oliviers et le soleil qui brûle la peau. Les odeurs qui nous enivrent, de lavande, de citron, d'abricot et de crème solaire. On prépare une salade de tomates, de concombres ou de fruits. On lit, on rêvasse, on fait la sieste sur un transat avec le chien. On part et on revient du marché. On cuisine encore. On se baigne des heures et on marche pieds nus au son des cigales. Il n'y a plus vraiment d'heure ni de jour. C'est le soleil qui règne sur les collines. C'est la Haute Saison." (Mügluck)

Mügluck / BIO
Née en 1988, Mügluck est une illustratrice française qui vit à Montréal pour le moment. L'artiste se présente dans une petit inventaire à la Prévert qui lui va comme un gant :
Mügluck est un pull marin qui pense Provence.
Mügluck c'est de la gouache et de la couleur à gogo.
Mügluck est fascinée par l'esthétisme du début du 20e siècle.
Mügluck dessine pour des magazines, de la presse ou de la pub
entre autres choses mais elle rêve aussi de mode parfois. Mügluck aime le jaune, le bleu, le rouge et les motifs.
http://www.mugluck.com

Mügluck / ITW
"J'ai toujours été inspiré par des peintres de l'Atelier du Midi et
par les couleurs de la Provence où je passais mes vacances quand j'étais enfant puis adolescente avec ma famille. C'est surement de là que vient ma fascination pour les couleurs vives, le soleil et l'eau qu'on retrouve dans mon travail. Je travaille mes illustrations à la gouache. La texture et la luminosité dans
les couleurs sont très riches et très saturées. Pour moi il est important de travailler mes illustrations à la main, de garder ce savoir-faire «artisanal». Parce que c'est très naturel pour moi de travailler ainsi, ça donne plus de vie à mes illustrations. J'adore passer du temps à trouver de nouvelles couleurs, à faire des mélanges jusqu'à ce que je me rapproche au plus près de la couleur que j'ai en tête ou que je cherche à reproduire. Comme un créateur de parfum. Dans les tiroirs de mon meuble à papier je garde toutes les bandes de papier sur lesquelles je fais mes tests de couleurs. Dans mon travail, je m'inspire aussi beaucoup de défilés, de grandes maisons de couture ou d'architecture dans certains cas. J'y vois des motifs, des formes ou des couleurs qui m'inspirent et que j'intègre par la suite dans mon univers visuel."

Vernissage de Mügluck "Haute Saison"

[18:00-21:00] Vernissage de Petite Poissone / Don Mateo "Femme, Homme, mode d'emploi"
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Ledru-Rollin, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Petite Poissone / Don Mateo
« Femme, Homme, mode d'emploi »

Vernissage le jeudi 21 mars à partir de 18 heures
Exposition du 21 au 31 mars 2019

Femme, Homme, mode d'emploi c'est la rencontre entre deux univers, deux points de vue, deux artistes. Une réflexion ciselée entre poésie espiègle et portraits aériens. Le questionnement de la vie au sens large est bien au centre des créations. ici, évidemment, pas de véritable mode d'emploi, vous ne trouverez que des questionnements sur notre condition de mortel. Un voyage dans la boite crânienne d'une femme à la prose redoutable, une excursion par le prisme d'un homme aux portraits poétiques...

Mais le propre intime du spectateur s'en trouve également bousculé à travers le miroir de l'existence, car rien n'est livré de manière facile, chaque oeuvre laisse place à qui veut s'engouffrer dans les dédales de l'imagination et de l'interprétation personnelle.

Ce qui lie ces deux artistes aux parcours atypiques c'est avant ce goût de la vie. Cette envie d'en découdre avec la morosité ambiante. Un regard bienveillant sur le monde qui nous entoure avec humour, délicatesse, dérision mais toujours avec force. Ce goût également de la liberté, créer, créer partout, chaque jour, des rues grenobloises aux murs lyonnais jusqu'au cabinet d'amateur.


Artiste grenobloise, Petite Poissone est née en 1976. Son travail est essentiellement basé sur le texte, assez rarement illustré. Elle dessine et note ses impressions dans des carnets remplis chaque jour, qui deviennent des livres conçus de façon artisanale. De ces notes quotidiennes sont également issus les aphorismes collés dans la rue ou sur des objets du quotidien.

La recherche de rupture et de décalage constitue le fil rouge sa production, tant dans la forme que dans le fond. Des textes très propres - découpés et alignés au millimètre près - collés sur les murs sales de la rue, des mots doux présents dans l'inconscient collectif (proverbes, chansons populaires) détournés de façon parfois vulgaire, des messages féministes ornant les ustensiles ménagers emblématiques de la femme au foyer des années 50/60.

Pour créer une réaction, l'humour est distillé dans les revendications.


Né dans le début des 80, Don Mateo grandit avec la culture hip hop et se passionne très rapidement pour le graffiti.

En 2003, il rejoint les Beaux Arts de Besançon puis la Facultad de Bellas Artes de Cuenca en Espagne... L'art ne devait plus jamais le quitter désormais ! En 2010, Don Mateo s'installe à Lyon et en fait son nouveau terrain de jeux. Très vite, il revêt les murs des villes de ses fameux portraits : des anonymes qui interpellent par l'émotion et l'énergie qu'ils insufflent. Son leitmotiv, son ambition, ce qui l'anime ? : «Agir comme antidépresseur urbain et questionner la peinture! »

Tel Zorro et son épée, c'est à la pointe de son scalpel qu'il trace ses lignes pour créer l'émotion, la surprise et ainsi révéler le vide et sculpter la lumière à travers les regards qu'il saisit. Il bouscule les codes de l'urbain pour partager son regard sur le monde et contredire le mouvement avec ce style unique qui lui est propre. Le portrait est un prétexte pour traiter des problématique de la peinture (la figure, la ligne , la lumière). C'est en oscillant entre peinture et sculpture que ces portraits prennent sens. Il révèle la fragilité de notre existence avec subtilité, poésie et un certain brin de malice. «Je m'inspire de la vie en générale et puis je fais selon mes envies ... Mes pièces sont parfois engagées mais ce n'est pas de l'activisme. C'est plutôt une expression, un regard sur un sujet. Je suis plus tourné vers l'art, donner un message pour dénoncer entraîne vite dans l'illustration, dans le quotidien... Je préfère toucher à des notions de poésie, de choses qui nous échappent, tendre vers un ressenti ... ».

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "EVMAN-MANIA"
Location:
Les Grands Voisins
Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
82, avenue Denfert-Rochereau
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau
France
Mail : bonjour@lesgrandsvoisins.org
Internet Site : www.lesgrandsvoisins.org
Description:
Plus d'une centaine d'étudiants exposent leurs œuvrent interactives aux Grands Voisins.

Rendez-vous le 21 mars à 18h pour les découvrir et échanger avec leurs créateurs !

26 installations seront à découvrir, au gré de vos pérégrinations dans ce lieu convivial, de partage et d'échange. Vous y trouverez des installations art-science, faisant appel à la matière sous toutes ses formes, pour proposer des dispositifs interactifs.

Pour ce premier jour du printemps, le temps sera au beau : venez échanger avec les créateurs sur leurs productions artistiques, leurs motivations et leur engagement... Profitez aussi, tant qu'il est encore temps, de ce lieu exceptionnel mais éphémère.

EVMAN-MANIA est une exposition des étudiants en Études Visuelles, Multimédia et Arts Numériques (L1 et L2) de l'université Paris-Est Marne-la-Vallée organisée par Dominique Peysson. Accueillis généreusement par l'association YES WE CAMP, les étudiants vont investir les espaces pittoresques des Grands Voisins au plein cœur de Paris.

Dominique Peysson a obtenu une Bourse Qualité Enseignement (BQE) pour cette exposition.

Vernissage de l'exposition "EVMAN-MANIA"

[18:00-20:00] Vernissage de l'exposition "La voix libérée"
Location:
Palais de Tokyo
site de création contemporaine
13, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Iéna, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 47 23 54 01
Fax : +33 (0)1 47 20 15 31
Mail : info@palaisdetokyo.com
Internet Site : www.palaisdetokyo.com
Description:
Exposition du 22/03/2019 au 12/05/2019
Vernissage le jeudi 21 mars de 18h à 20h

Extrait "Jeudi 22 janvier 2009 - Événement n°20"
Anne-James Chaton, 2009

Commissaires : Eric Mangion et Patrizio Peterlini
Coordination curatoriale : Claire Moulène
Projet promu et soutenu par Fondazione Bonotto (Molvena, Italie) et Palais de Tokyo (Paris, France).

[18:30-22:00] Hotel & Lodge Awards 2019
Location:
7 place Vendôme
Pavillon Vendôme (place Vendôme)
7, place Vendôme
75001 Paris
M° Tuileries, Madeleine, Opéra, Pyramides
France
Description:
Cette nouvelle grande manifestation organisée par le magazine Hôtel & Lodge et l'agence THEMA_DESIGN attend, avec son concept innovant, plus de 1000 visiteurs, hôteliers, architectes, designers.

Elle sera marquée par plusieurs temps forts :

Une exposition : un espace de 600 m2 dédié à un nombre limité d'entreprises présentant des solutions et produits pour l'hôtellerie.

Des conférences d'experts sur les enjeux majeurs de l'hôtellerie haut de gamme.

Et la cérémonie de remise des prix, aux meilleurs hôtels 2019 élus par un jury de personnalités et suivie d'un cocktail, Hôtel & Lodge Awards. Cette soirée sera présentée par Ophélie Meunier.

Hotel & Lodge Awards 2019

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Pour Parler d'Elle"
Location:
Galerie Exit Art Contemporain
2, place Denfert-Rochereau
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès
France
Mobile : +33 (0)6 80 45 23 01
Mail : contact@exit-art.fr
Internet Site : www.exit-art.fr
Description:
Vernissage Jeudi 21 mars à 18h30
et jusqu'au 18 mai

17 artistes, 17 peintures, une polyphonie d'idées et d'énergies qui veut mettre l'accent sur la diversité dans le dialogue et créer une relation intime entre la peinture et son spectateur.
Une exposition délibérément kaléidoscopique, entre narration et symbole, à travers une richesse de différents langages picturaux, styles et variations qui coexistent les uns avec les autres...

Pour Parler d'Elle offre au public un moment de réflexion et l'occasion de redécouvrir le caractère novateur et l'impact de la peinture sur la création contemporaine.


[19:00-21:00] Conférence & dégustation "Goûtez le Perche !"
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie09.paris.fr
Description:
En présence de :
Nathalie Goulet, Sénatrice de l'Orne
Pascal Pecchioli, Président de la Communauté de Communes Cœur du Perche
Jean-Philippe Lhuillier, Président de l'Office du tourisme Cœur du Perche
Fantine, marché d'Intérêt Local du Perche

>> RSVP

Conférence & dégustation "Goûtez le Perche !"

[19:00-21:00] Lancement du Dictionnaire critique de Georges Bataille
Location:
Fondation d'entreprise Ricard
12, rue Boissy d'Anglas
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 53 30 88 00
Fax : +33 (0)1 40 06 90 78
Internet Site : www.fondation-entreprise-ricard.com
Description:
Cahiers Bataille #4 / revue
« Dictionnaire critique de Georges Bataille »

Intervenants :
- Catherine Millet, écrivaine, directrice de la rédaction d'artpress
- Thomas Clerc, écrivain
- Arno Gisinger, artiste-photographe

Modération : Monika Marczuk & Nicola Apicella

Le #4 des Cahiers Bataille a pris la forme d'un « dictionnaire critique » en référence à la revue Documents (1929-1930) fondée par Georges-Henri Rivière et Georges Bataille qui y faisaient régulièrement paraître une rubrique nommée « Dictionnaire critique ». Appliqué aux concepts-clés de Bataille, ce terme - « dictionnaire critique » - ouvre une perspective nouvelle qui permet de porter sur eux un regard décalé, donc critique. L'ouvrage réunit les contributions de 68 auteurs (écrivains, philosophes, artistes, psychanalystes, universitaires, libraires, chercheurs indépendants, éditeurs etc.).

La soirée de lancement sera l'occasion de fêter la parution de ce numéro, notamment en compagnie de ses contributeurs. Ce sera également l'occasion de poursuivre l'entreprise du « Dictionnaire » avec trois invités qui, bien que n'ayant pas participé à l'ouvrage, nous feront l'honneur de se prêter au jeu pour enrichir de trois entrées supplémentaires cette œuvre collective, ce qu'ils feront de vive voix.

AUTEURS DU NUMÉRO : Nicolas APICELLA, Frédéric ARIBIT, Elisabeth ARNOULD-BLOOMFIELD, Jean-Christophe BAILLY, Mehdi BELHAJ-KACEM, Iris BERNADAC, Jean-Michel BESNIER, Léa BISMUTH, Eugene BRENNAN, Marie CHABBERT, Éric CLÉMENS, Gemma DAOU, Philippe DURAND, Pascale FAUTRIER, Julián FAVA, Frederika Amalia FINKELSTEIN, Philippe FOREST, Jean-François FOURCADE, Marina GALLETTI, Mathilde GIRARD, Ferdinand GOUZON, Yannick HAENEL, Lola HAMON, Thomas HIRSCHHORN, Anthony HORRIE, Aurore JACQUARD, Eduardo JORGE DE OLIVEIRA, Olivier KOETTLITZ, Michal KRZYKAWSKI, Arnaud LABELLE-ROJOUX, Marie-Christine LALA, Christian LE GUERROUÉ, Christian LIMOUSIN, Patrice MANIGLIER, Francis MARCHE, Monika MARCZUK, Francis MARMANDE, Krzysztof MATUSZEWSKI, Jacques NASSIF, Laurent NOËL, Sotaro OHIKE, Didier OTTINGER, Yves OUALLET, Jérôme PEIGNOT, Élodie PETIT, Muriel PIC, André PIEYRE DE MANDIARGUES, Jacques PIMPANEAU, Behrang POURHOSSEINI, Bruno RIBEIRO DE LIMA, Olivier ROBERT, Eliane ROBERT MORAES, Louise ROBIN, Antoine ROBLOT, Philippe ROGER, Guillaume ROUSSEAU, John Jefferson SELVE, Ida SIMON, Thomas SING, Michel SURYA, Sara SVOLACCHIA, Mathieu TERENCE, Emmanuel TIBLOUX, Jean-Luc VERNA, Bernard VOUILLOUX, Chunming WANG, Barbara Eva ZAULI


---
À PROPOS DE LA REVUE : Les Cahiers Bataille, publiés aux Editions Les Cahiers, rassemblent une pluralité inédite d'études, d'entretiens, de témoignages, d'hommages, de textes littéraires et d'iconographies portant sur Georges Bataille, « l'un des écrivains les plus importants » du XXe siècle (Michel Foucault). Les horizons divers des contributeurs offrent régulièrement une lecture croisée de l'écrivain et de son œuvre dans la réflexion et la création contemporaine.

Entrée libre

Contact : mk.marczuk@gmail.com

Lancement du Dictionnaire critique de Georges Bataille

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Toutânkhamon, le trésor du Pharaon"
Location:
Grande Halle de la Villette
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 03 75 75
Internet Site : www.villette.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Toutânkhamon, le trésor du Pharaon"

Du 23 mars au 15 septembre

www.expo-toutânkhamon.fr

Tarif : 22 euros en semaine, 24 euros le week-end, 18 euros moins de 14 ans

Vernissage de l'exposition "Toutânkhamon, le trésor du Pharaon"
Un sarcophage à l'effigie de Toutânkhamon (1336-1326 av. J.-C, Grand Musée Égyptien)

C'est rarissime pour une exposition : réserver ses tickets quatre mois à l'avance. Ce jeudi, à partir de 10h, le public pourra acheter des places pour « Toutânkhamon, le trésor du Pharaon», qui n'ouvrira que le 23 mars à la Grande Halle, à la Villette. Des pré-inscriptions pour recevoir une alerte par mail ce matin circulent même depuis plusieurs semaines. Signe d'un raz-de-marée attendu. L'exposition de 1967 au Grand Palais sur le monarque égyptien, restée dans les annales, avait drainé 1.2 million de visiteurs, un record. Elle réunissait alors 45 oeuvres, dont 25 reviennent à Paris ce printemps pour une manifestation encore plus importante de 150 pièces, dont le tiers sort d'Egypte pour la première fois.

L'exposition, qui effectue une tournée mondiale, est d'abord passée par Los Angeles, avant, plus tard, le Japon ou la Corée du Sud, mais à Paris, le Louvre prête l'un de ses chefs d'oeuvre qui va traverser la Seine, «le dieu Amon protégeant Toutânkhamon».

Une tournée rendue possible par la construction, actuellement, d'un gigantesque musée en Egypte, qui ouvrira en 2022 pour le centenaire de la découverte du tombeau du pharaon par l'égyptologue et aventurier anglais Howard Carter. Lors du Printemps arabe de 2011, des pièces du tombeau pharaonique (5 398 objets au total !) ont été abîmées, et restaurées pour cette exposition. « Voir ces œuvres à Paris, c'est une chance qui ne se reproduira plus », prévient Dominique Farout, conseiller scientifique de l'exposition. « Moi-même, au musée du Caire, j'ai vu ces colosses et pharaons entassés, adossés aux murs, et jamais de dos. À La Villette, on tournera autour, on les verra comme jamais », ajoute-t-il.

Un pharaon mort «de sa moche mort»

Lui-même a été très ému lors de la première étape de l'exposition en Californie : « Découvrir les gants de cavalerie en lin brodé de Toutânkhamon, qui ont traversé 1500 ans, c'est fou. Tout comme son trône d'enfant, son carquois avec des scènes de chasse et de guerre, ou encore le grand gardien, peint en noir à la feuille d'or, à l'effigie du roi, qui protégeait sa tombe .»

Une dimension romanesque. «La science a beaucoup avancé depuis l'expo de 1967. Dans le catalogue, on découvrira aussi des scanners, des études de son ADN. Toutânkhamon est mort de sa belle mort, enfin, de sa moche mort : en sale état, souffrant de paludisme, et de maladies génétiques, probablement vaincu par une septicémie », précise l'égyptologue. Misère et gloire, celle de cette image du pharaon, en majesté, debout sur une panthère en marche, l'un des chefs-d'oeuvre à découvrir au printemps. L'occasion d'étrenner son agenda 2019.

Vernissage de l'exposition "Toutânkhamon, le trésor du Pharaon"
Naos en bois doré présentant des scènes de Toutankhamon et Ankhésenamon. Bois, gesso, feuille d'or. Hauteur : 50.5 cm. Largeur : 30.7 cm. Profondeur : 48 cm © Laboratoriorosso, Viterbo/ Italy

Vernissage de l'exposition "Toutânkhamon, le trésor du Pharaon"
Le dieu Amon protégeant Toutânkhamon, Musée du Louvre

Statue à l'effigie du roi montant la garde. Bois, gesso, résine noire, feuille d'or, bronze, calcite blanche et obsidienne (yeux). Hauteur (totale) : 190 cm. Largeur (totale) : 56 cm. Hauteur (sculpture) : 173.2 cm © Laboratoriorosso, Viterbo/ Italy




[21:00-23:00] Soirée de remise des Trophées Presse Citron BNF
Location:
Mairie du 13ème arrondissement
1, Place d'Italie
75013 Paris
M° Place d'Italie
France
Phone : +33 (0)1 44 08 13 13
Internet Site : mairie13.paris.fr
Description:
DU 12 MARS AU 29 MARS
Exposition d'une sélection de dessins d'étudiants et de professionnels
Lieu : hall de la Mairie du 13e
Entrée libre de 9h à 17h

21 MARS
Soirée de remise des trophées (sur invitation)
Lieu : salle des fêtes de la Mairie du 13e à 21h

À l'occasion de la Semaine de la Presse et des Médias, l'École Estienne organise, en partenariat avec la BnF et la Mairie du 13e, la 26e édition du Trophée Presse Citron. Ouvert aux étudiants français et étrangers ainsi qu'aux dessinateurs professionnels, le concours a pour objectif de soutenir et de développer le dessin de presse.

19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés