Monday, March 25, 2019
Public Access


Category:
Category: All

25
March 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

  Fête nationale de Grèce
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Insurrection de 1821 contre la domination ottomane.

Des Grecs du Péloponnèse réunis à la Sainte-Laure Aghia Lavra prêtent serment de se libérer de l'occupation de l'Empire ottoman. Début de la guerre d'indépendance grecque qui durera 12 ans et aboutira à l'indépendance.

Traité de Rome
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Deux traités ont été signés à Rome le 25 mars 1957. On les appelle le traité de Rome (abusif) ou les traités de Rome :
- le traité instituant la Communauté européenne, signé à Rome, le 25 mars 1957, entré en vigueur le 1er janvier 1958. On l'appelait aussi le « traité CEE », aujourd'hui « traité CE ».
- le traité instituant la Communauté européenne de l'énergie atomique ou traité Euratom, signé à Rome le 25 mars 1957, entré en vigueur le 1er juillet 1967.

Ces deux traités signent l'acte de naissance symbolique de l'Union européenne. Le 50e anniversaire du traité de Rome sera célébré dans toute l'Europe. Une déclaration est prévue le 25 mars à Berlin alors que l'Allemagne préside le Conseil européen. En France, un comité d'honneur présidé par Maurice Faure, dernier signataire vivant du traité, a été mis en place et comprend une quinzaine de personnalités majeures dans le domaine européen en France : Jean-François Poncet, ancien ministre des affaires étrangères et collaborateur de Maurice Faure lors de la négociation du traité, Jacques Delors, ancien président de la Commission européenne, les journalistes Christine Ockrent, Guillaume Klossa, également président de l'ONG EuropaNova, Jean Quatremer, le militant associatif Philippe Herzog, la chercheure Sylvie Goulard au titre du Mouvement européen à la tête duquel elle vient d'être nommée, ou encore Pauline Gessant présidente des jeunes Européens.

Après ratification par les six états signataires (Allemagne (RFA), Belgique, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas) les deux traités signés à Rome sont entrés en vigueur le premier janvier 1958.

http://www.traitederome.fr

Salon des Vins des Vignerons Indépendants
Location:
Espace Champerret
2, avenue de la Porte de Champerret
Porte de Champerret
6, rue Jean Oestreicher
75017 Paris
M° Porte de Champerret, Louise Michel
France
Phone : +33 (0)1 72 72 37 00
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.paris-expo.fr/pexpo/do/Navigate?id=5
Description:
26ème Salon de Paris Champerret

Du 22 au 25 Mars 2019
22 - 23 - 24 mars 10h-20h /25 mars 10h-18h

Contact : salons@vigneron-independant.com

>> invitation

https://www.vigneron-independant.com

Salon des Vins des Vignerons Indépendants

08:00  
09:00 [09:30-12:00] Vernissage presse de l'exposition "A la plume, au pinceau, au crayon"
Location:
Institut du Monde Arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard
Place Mohammed V
75236 Paris Cedex 05
M° Cardinal Lemoine, Jussieu, Maubert - Mutualité, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)1 40 51 38 38
Fax : +33 (0)1 43 54 76 45
Mail : informations@imarabe.org
Internet Site : www.imarabe.org
Description:
Vernissage presse de l'exposition "A la plume, au pinceau, au crayon"

A la plume, au pinceau, au crayon : dessins du monde arabe

26 mars 2019 - 15 septembre 2019

Le musée de l'IMA présente une exposition inédite sur le dessin dans le monde arabe. A découvrir, une centaine d'œuvres issues de sa collection, récemment enrichie de la donation Claude & France Lemand. Ces dessins, pour la plupart figuratifs, datent du XIe siècle à nos jours, certains sont exposés pour la première fois.

Raconter une histoire
Dédier une exposition au dessin, c'est donner à (re)découvrir l'immense diversité d'un art tantôt monochrome, tantôt excessivement coloré, tantôt figuratif, tantôt informel, voire « abstrait » tel qu'on le qualifierait en Occident.

Pour donner la mesure de l'ancrage du dessin dans le monde arabe, le parcours se déploie sur trois des quatre niveaux du musée. Il inclut, outre les œuvres modernes et contemporaines de trois générations d'artistes, des dessins exécutées entre le XIe au XVIe siècle sur divers supports : papier (en feuille - mentionnons ceux d'époque fatimide trouvés à Fustât en Egypte - ou dans un manuscrit), cuir, textile ou céramique.

L'exposition débute à l'entrée du musée (niveau 7) avec un choix de dessins sur le thème : « Figures, portraits, autoportraits » qui appréhende l'individu, qu'il s'agisse de l'Autre ou de soi, dans une grande variété de manières et de styles.
Elle se poursuit au niveau 6 avec la présentation de l'ensemble des douze compositions à l'encre mêlant calligraphie et scènes inspirées à Dia Al-Azzawi (Iraq, 1939) par les poèmes antéislamiques appelés Mu'allaqât (les « Suspendues »), véritables odes à la bédouinité. Elles sont exposées à l'aplomb du cylindre dans lequel, au sein du parcours du musée, ces poèmes sont déclamés.
A ce niveau également, la Cité immortelle, une installation monumentale (2.90 x 6 m) de Kevork Mourad (1970), un artiste syrien d'origine arménienne installé aux Etats-Unis. A la confluence de l'écriture, du tissage et des architectures de Palmyre, Bosra et Alep, il a tracé au pinceau et au doigt une évocation symboliste de sa patrie sur de grands morceaux de papier suspendus par des cordes en trois plans successifs. Toujours au même niveau, l'espace dédié au sacré est scandé par des œuvres qui s'interrogent sur la condition de l'Homme et sa place dans la création (Hani Zurob, Abdallah Benanteur, Boutros al-Maari...).
Au niveau 5, l'exposition explore successivement la perception de l'espace naturaliste ou imaginaire - paysages et intérieurs -, le lien avec la calligraphie, et les supports autres que la feuille (carnets, cahiers à pages volantes, reliés ou en accordéon).

Le dessin : une pratique millénaire dans le monde arabe

Dans le monde arabe, le dessin, qu'il soit ou non figuratif, n'est pas nécessairement soumis à une influence de l'Occident. Contrairement à la peinture de chevalet - une nouveauté apparue au XIXe siècle -, sa pratique y a été constante et s'appuie sur l'excellence des arts du livre, dont l'essor débute un millénaire plus tôt.

Faut-il rappeler que le papier est parvenu en Occident par l'intermédiaire du monde arabe ? Or, dans ce monde, le papier a constitué un support privilégié de l'expression de la pensée aussi bien religieuse (texte coranique, exégèse, droit musulman) que scientifique et littéraire. Il a permis aux sciences dites « arabes », car elles s'exprimaient dans cette langue, de prendre leur essor et de connaître une large diffusion. Les premières représentations figuratives connues (hormis les dessins de Fustât déjà mentionnés) apparaissent dans les traités manuscrits de sciences et de mécanique au XIe siècle.

Dans l'art du dessin, la « rencontre » avec l'Occident n'est donc pas synonyme de rupture, technique ou stylistique, mais au contraire de continuité historique. L'art de la calligraphie et celui de l'enluminure, figurative ou non, continuent à irriguer l'art du dessin des artistes d'origine arabe, en plus d'une formation, pour certains d'entre eux, en Occident ou dans les Écoles des beaux-arts implantées dans certains pays du monde arabe - celle du Caire, par exemple, fondée en 1908. L'un des enseignements dispensés était l'étude d'après modèle vivant, qui y resta en pratique jusqu'à son abandon à l'aube des années 1980.

La perception du réel, l'appel à l'imaginaire ou le recours au signe poussant parfois jusqu'à l'abstrait, ce sont autant de manières que chacun explore à l'écoute de son passé et de son présent.

7 Dessins anciens du Musée :
Tapisserie au cavalier, Egypte, Ve-VIe siècle.
Un homme dévoré par un lion, Egypte, Fustât, XIe siècle.
Un homme portant un bonnet pointu, Egypte, Fustât, XIe siècle.
Alexandre le Grand en quête de l'immortalité, feuillet d'un Shâh-nâme, Iraq, Bagdad, XVIe s.
Une île sur la mer de Chine, feuillet d'un 'Ajâ'ib al-buldân, Iraq, Bagdad, 2e moitié du XVIe s.
Carreau de revêtement aux palmettes, Syrie, Damas, 1555-1560.
Poupée d'un théâtre d'ombres, Syrie, Damas, fin du XIXe siècle.

45 Artistes modernes et contemporains :
Shafic ABBOUD, Zeinab ABDEL-HAMID, Youssef ABDELKE, Saïd AL-ADAWI, Etel ADNAN, ADONIS, Fathi AHMAD, Yousef AHMAD, Mamdouh AMMAR, Farid AOUAD, ASSADOUR, Dia AL-AZZAWI, Ayman BAALBAKI, Georges BAHGORY, Taysir BARAKAT, Mahjoub BEN BELLA, Abdallah BENANTEUR, Anna BOGHIGUIAN, Zoulikha BOUABDELLAH, Ali CHAMS, Ahmed CHERKAOUI, Abdel Hadi EL-GAZZAR, Ahmed HAJERI, Fatima EL-HAJJ, HIMAT Mohammad Ali, Rachid KORAICHI, Abdellatif LAABI, Boutros AL-MAARI, Nja MAHDAOUI, Azouaou MAMMERI, Mohamed Sabri MANSOUR, MARWAN Kassab Bachi, Najia MEHADJI, Kevork MOURAD, Hamed NADA, NAGHAM Hodaifa, Ahmad NAWAR, Ihab SHAKER, Hussein TAÏ, Vladimir TAMARI, Moussa TIBA, Gouider TRIKI, Margot VEILLON, Fadi YAZIGI, Hani ZUROB.


Autour de l'exposition

Présentation des planches originales de Saison de Migration vers le Nord de Mohammad Omar Khalil, au niveau 4 du musée.

Saison de Migration vers le Nord de Tayeb Salih, est un roman classique de la littérature arabe dont la première édition paraît à Beyrouth en 1967. Son sujet : l'expérience de migration du Soudan vers l'Angleterre, du Sud vers le Nord, l'exil, l'écartèlement et la douleur qui accompagne le retour vers sa patrie. La même année Mohammad Omar Khalil, artiste soudanais s'installe à New York. Comme Salih, il choisi le déracinement. 50 ans plus tard, Khalil propose de revisiter le roman avec un regard artistique et intimiste, dans une série de 10 gravures. À travers l'esquisse d'un palmier, la courbe du Nil, son rapport personnel au roman de Salih évoque la valeur universelle du déchirement culturel et existentiel. La dualité temporelle resurgit dans le contraste de noir et blanc. Dans ce livre d'art, publié par Dongola, les gravures accompagnent une réédition du roman, dont la version originale en arabe est conçue par Reza Abedini. Y figure aussi une version anglaise d'occasion, indice de la mobilité du roman et son influence continue sur le flot des dialogues. Abed Alkadiri élabore le concept et le suit méticuleusement.

Ce projet est avant tout un lieu de rencontres, à la fois littéraire et visuel. Entre Khalil et Salih, bien sûr, mais aussi entre passé et présent, colonisateur et colonisé. C'est un hommage qui permet la redécouverte d'une voix importante venant du corpus de la littérature arabe et postcoloniale, dont le refus de comprendre le monde en termes de frontières définies et d'identités fixes résonne, dans le contexte global d'aujourd'hui.

Vernissage de l'exposition "A la plume, au pinceau, au crayon"
A gauche : Mahjoub Ben Bella (Algérie, 1946), Maya, 2009. Technique mixte sur papier Népal, 88 x 68 cm. Au milieu : Gouider Triki (Tunisie, 1949), Deux cavaliers et un lion, 1987, technique mixte sur papier, 83 x 57.2 cm. A droite : Zeinab Abdel Hamid (Egypte, 1919-2002), Station de calèches, 1965. Aquarelle sur papier, 64 x 49 cm.
Donation Claude & France Lemand / IMA (à gauche et à droite) | IMA/Ph. Maillard (au milieu)
Exposition au musée de l'IMA « A la plume, au pinceau, au crayon » Dessins du monde arabe

Vernissage de l'exposition "A la plume, au pinceau, au crayon"
Georges Bahgory (Egypte, 1932), Asilah, carnet de dessins exécutés au Maroc en 1981, mine de plomb et gouache sur papier, 27 x 21 cm (page).
IMA/ Ph. Maillard

Vernissage de l'exposition "A la plume, au pinceau, au crayon"
A gauche : Nagham Hodaifa (Syrie, 1981), Shéhérazade, 2010. Technique mixte sur papier, 17.8 x 14 cm. A droite : Hani Zurob (Palestine, 1976), Most of your Fear is in your Head, 2018. Gouache et collage sur papier 65 x 49.5 cm.
Donation Claude & France Lemand / IMA



[11:15-16:15] 42ème édition des Grands Prix de l'UNAC
Location:
Sacem
Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique
225, avenue Charles de Gaulle
2, rue du Général Lanrezac
92528 Neuilly-sur-Seine Cedex
M° Pont de Neuilly
France
Phone : +33 (0)1 47 15 47 15
Internet Site : www.sacem.fr
Description:
C'est dans l'auditorium de la Sacem que se tiendra, le 25 mars 2019, la 42e Édition des GRANDS PRIX de l'UNAC.
C'est dans un désir de valorisation que cette cérémonie, orchestrée par la charismatique et internationale Valli, mettra à l'honneur les lauréats des six catégories représentées. Et c'est surtout dans une grande fierté renouvelée que l'Académie des Grands Prix partagera l'enthousiasme et l'émotion qu'ont suscité les talents qu'elle récompense.
Placée sous la présidence d'Olivier Delevingne, l'Académie 2019 s'attache à mettre en lumière un panel de registres toujours plus large dans sa sélection, avec notamment l'entrée du métier d'auteur-réalisateur et du répertoire de l'Humour cette année.

Le vote de l'Académie des Grands Prix - composée de tous les anciens lauréats ainsi que du Conseil d'Administration de l'UNAC - est aujourd'hui l'expression d'une large assemblée professionnelle, dont les Grands Prix constituent désormais un événement annuel majeur.

Créée en 1959, L'Union Nationale des Auteurs et Compositeurs est fortement engagée depuis cette date pour la défense des droits des créateurs, notamment auprès des pouvoirs publics et des instances professionnelles. Elle œuvre quotidiennement pour veiller au respect des règles et bons usages de la protection du droit et du statut de l'Auteur.

Elle s'applique également à fédérer et à maintenir le lien entre les créateurs ; elle souhaite que chacun d'entre eux puisse s'appuyer, tout au long de son parcours, sur une Union Professionnelle forte et solidaire, pour que naissent les nouvelles œuvres et que se développent les futurs répertoires.

C'est dans cet esprit de valorisation qu'ont été mis en place LES GRANDS PRIX de l'UNAC en 1974, permettant ainsi de révéler et célébrer les auteurs dans toute leur singularité et diversité de talents.

Puisse cette Académie continuer d'honorer les Auteurs et les œuvres qu'ils font naître, aussi longtemps que vivra la création !


Palmarès Grands Prix de l'UNAC 2019

GRAND PRIX de l'UNAC // AUTOPRODUCTION
Avec la participation de la Commission de l'Aide à l'Autoproduction Phonographique de la SACEM
Projet : L'EAU QUI DORT // Auteure : Vanille Bouyagui // Compositrice : Vanille Bouyagui //
Arrangeur : Damien Tronchot // Interprète : BAKEL

GRAND PRIX de L'UNAC // Auteur - Compositeur de la CHANSON DE L'ANNÉE
TOUT EST POP // Auteur : Pierre-Dominique Burgaud // Compositeur : Alain Chamfort //
Arrangeur : Johan Dalgaard // Interprète : Alain Chamfort

GRAND PRIX de L'UNAC // Auteur pour L'Humour
Shirley Souagnon

GRAND PRIX de L'UNAC // Compositeur pour L'ILLUSTRATION MUSICALE
Laurent Dury

GRAND PRIX de L'UNAC RÉVÉLATION MÉTIER // Auteur-Réalisateur
François Goetghebeur

GRAND PRIX de L'UNAC // Hommage Carrière
Hubert-Félix Thiéfaine

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00 [17:00-22:00] Printing Fashion
Location:
Le Plateau
Espace d'Art Contemporain / FRAC Ile de France
22, rue des Alouettes
75019 Paris
M° Jourdain, Buttes Chaumont
France
Phone : +33 (0)1 76 21 13 41
Fax : +33 (0)1 53 19 88 19
Mail : info@fraciledefrance.com
Internet Site : www.fraciledefrance.com
Description:
Frac île-de-france
22 rue des Alouettes, 75019 Paris

A Festival organised by the Master in Fashion Studies at The New School Parsons Paris in collaboration with the FRAC Ile-de-France, Le Plateau

Date: March 25-26, 2019 (5pm - 10pm)

RSVP here : https://goo.gl/forms/AKVgiY1o0OB9oblB3
View full program here : http://www.printingfashion.fr/

On Monday, March 25 and Tuesday, March 26, 2019, the MA Fashion Studies department at The New School Parsons Paris will launch the first edition of the "Printing Fashion" festival in collaboration with the FRAC Ile-de-France Le Plateau.

For the first time in Paris, "Printing Fashion" will create an independent space for discussion for practitioners, critics, academics to explore the contemporary role and value of fashion media via the specific lens of printed publications.

The festival will feature different roundtable discussions, including the rise of economic and cultural value of historical and contemporary print fashion publications, the relationship between digital and printed media, the magazine as a curatorial project, and the issue of representability and national discourse in fashion magazines.

KD Presse will host a pop-up store at the festival where a selection of its publications will be presented.

Printing Fashion

[17:30-21:00] Lancement de la nouvelle collection "Pièce d'Histoire"
Location:
La Monnaie de Paris
11, quai de Conti
75006 Paris
M° Saint-Michel, Odéon, Pont Neuf, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 40 46 56 66
Fax : +33 (0)1 40 46 57 00
Mail : musee@monnaiedeparis.fr
Internet Site : www.monnaiedeparis.fr
Description:
en présence de Stéphane Bern

Lancement de la nouvelle collection "Pièce d'Histoire"

[17:30-21:00] Rencontre FSC sur la stratégie RSE des entreprises
Location:
Remix Coworking
12, rue des Fontaines du Temple
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Phone : +33 (0)9 72 25 44 28
Mail : contact@remixcoworking.com
Internet Site : www.remixcoworking.com
Description:
FSC France organise une rencontre sur la stratégie RSE des entreprises le lundi 25 mars 2019 au Remix Coworking - 18 rue de Bucarest 75008 Paris.

Make our forests great again !
Votre entreprise a un rôle à jouer pour préserver les forêts

La préservation des forêts et la lutte contre la déforestation est un enjeu majeur de notre siècle. Selon la FAO, la superficie forestière mondiale a été réduite de 129 millions d'hectares sur la période 1990-2015, soit près de 8 fois la superficie de la forêt française métropolitaine. Le rôle des forêts est essentiel pour l'atténuation du changement climatique, la prise en compte de la biodiversité, la protection des sols et l'approvisionnement en eau douce. De plus dans le monde, 1.6 milliards de personnes dépendent des ressources forestières et 60 millions de membres de communautés autochtones sont directement liés aux forêts pour leur survie.

Les forêts seraient-elles les oubliées de la RSE ? Les entreprises sont de plus en plus engagées et conscientes de leurs impacts sur les forêts. Cette rencontre vise à apporter des informations sur le rôle des entreprises à intégrer les enjeux de préservation des forêts dans leurs stratégies RSE. Des exemples concrets de grandes entreprises ayant mis en place des stratégies ambitieuses seront présentés. Cet événement sera également l'occasion de présenter deux nouvelles publications de FSC France : le guide « FSC, un outil pour renforcer votre politique RSE » et un guide de présentation de la procédure services écosystémiques de FSC.

Cet événement sera suivi d'un cocktail afin que les invités puissent échanger et partager leurs expériences lors d'un moment convivial.

Au programme :

17h30 : Accueil des invités

18h00 : Introduction par Aurélien Sautière, Directeur exécutif de FSC France

18h10 : La forêt au coeur des stratégies RSE !
Table ronde animée par Aurélien Sautière :
Patricia Savin, Présidente d'Orée
Fabienne Morgaut, Directrice RSE de Maisons du Monde
Sylvain Boucherand, PDG et Directeur Conseil RSE de B&L évolution

19h00 : Comment valoriser les services rendus par la forêt ?
La forêt nous rend des services, rendons-le lui !
Intervention de FSC
Comment une entreprise peut-elle s'engager ?
Nicolas Loz de Coetgourhant, Responsable partenariats avec le monde économique de WWF France
Emmanuel Ripout, Business support Manager d'International Paper France

19h50 : Conclusion par Aurélien Sautière et présentation de la campagne Together we are FSC par Maya Bentz, Responsable communication de FSC France

20h-21h : Cocktail


[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Dessins du XVIème au XXème siècles"
Location:
Carré Rive Gauche
Quai Voltaire, rue des Saints-Pères, rue de l'Université, rue du Bac, rue de Lille
rue de Beaune, rue de Verneuil, rue Allent
75007 Paris
M° Rue du Bac, Saint-Germain-des-Prés, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 60 70 10
Mail : info@carrerivegauche.com
Internet Site : www.carrerivegauche.com
Description:
Romano Fine Arts chez Alexandre Piatti Antiquités
29 Rue de Lille
75007 Paris

du 25 au 30 mars de 11h à 19h

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Feuilles de Printemps II"
Location:
F. Baulme Fine Arts
1, quai Voltaire
75007 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 60 73 10
Mobile : +33 (0)6 19 94 92 78
Mail : franck.baulme@fbaulme-finearts.com
Internet Site : www.fbaulme-finearts.com
Description:
sélection de dessins anciens du XVIe au XIXe siècle

Vernissage de l'exposition "Feuilles de Printemps II"
Vernissage de l'exposition "Feuilles de Printemps II"



[19:00-22:00] 10 000 Startups pour changer le monde
Location:
Le Grand Rex
1, boulevard Poissonnière
75002 Paris
M° Bonne Nouvelle
France
Phone : +33 (0)8 92 68 05 96
Internet Site : www.legrandrex.com
Description:
+ 7ème Cérémonie du Prix La Tribune BNP Paribas Jeune Entrepreneur

600 candidat(e)s de toute la France, 150 pitchs dans 8 villes, 46 finalistes...
mais seulement 8 grand(e)s gagnant(e)s

Venez découvrir les lauréat(e)s au Grand Rex !

Soirée spéciale remise de prix, cocktail networking, prix spécial Afrique....
et de nombreuses surprises

Pour la 7e année, La Tribune réalise son tour de France des startups pour dénicher les pépites et les licornes de demain parmi lesquelles, nos anciens lauréats Doctolib, Devialet, Blade, Michel&Augustin, Mdoloris, Lancey Energy Storage, iAdvize, Pradeo, Argolight, 10-Vins, Selency et bien d'autres !

>> RSVP

10 000 Startups pour changer le monde - Saison 7

Pendant 8 mois, La Tribune réunit par catégorie des entrepreneurs d'avenir au sein d'un concours local, les lauréats étant mis en compétition dans une grande finale nationale avec une remise de trophées à Paris.

La France regorge de jeunes talents qui sur tout le territoire animent un dynamisme entrepreneurial exceptionnel. Ce sont ces talents que La Tribune encourage depuis 2013 avec Le Prix 10 000 Startups en révélant de région en région les jeunes pousses les plus innovantes.

Parmi ces jeunes créateurs d'entreprise, les profils sont variés. Leur moteur de réussite ? La passion avant tout. C'est elle qui les pousse à innover, à mettre au point de nouvelles technologies et des services nouveaux. Tous rêvent de changer le monde, de rebâtir des solidarités et parfois même de devenir le prochain Steve Jobs. Ils sont ambitieux et courageux. Ils n'ont peur de rien. C'est sous cet angle que La Tribune, premier média économique des métropoles, les encourage avec le Prix 10 000 Startups.

10 000 Startups pour changer le monde

La 7ème édition du "Prix La Tribune - BNP Paribas 10 000 startups pour changer le monde" dévoile ses lauréats

La France regorge de jeunes talents qui, sur tout le territoire, animent un dynamisme entrepreneurial exceptionnel. Ce sont ces talents que le prix BNP Paribas/La Tribune « 10 000 startups pour changer le monde » encourage depuis 2013 en révélant de région en région les jeunes pousses les plus innovantes. En tant que banque des entreprises innovantes, avec ses 60 pôles WAI, BNP Paribas est partenaire de ce concours. Cette édition 2019 a rendu son verdict lors d'une cérémonie qui se déroulait au Grand Rex, à Paris, lundi 25 mars 2019.

#10000STARTUPS
DÉCOUVRIR PLUS DE TWEETS
Categorie

Entrepreneuriat
Entrepreneurs innovants et engagés, passionnés de l'innovation... Plus de 600 start-ups ont répondu dans toute la France à l'appel à candidatures, avec l'espoir de se voir offrir un coup d'accélérateur. Les huit gagnants de cette édition bénéficient chacun de 50 000 € d'achats d'espaces publicitaires sur les supports de La Tribune (pack print et digital).

172 candidats ont été sélectionnés pour «pitcher» dans l'une des 8 villes suivantes : Nantes, Paris, Strasbourg, Lille, Marseille, Lyon, Bordeaux et Toulouse. Puis, le 11 mars, à l'issue de ces sélections régionales, 46 finalistes sont venus présenter leur projet devant le grand jury national au WAI Paris.

Après le vote du public pour leur start-up préférée, le jury national a finalement élu, dans le cadre de la cérémonie de remise des prix au Grand Rex le 25 mars, les 8 grand(e)s gagnant(e)s, qui sont désignés comme les meilleurs entrepreneurs de l'année 2019.

Les 8 grands gagnants par catégories sont :
Environnement et transition énergétique : My Food développe une serre connectée pour reconnecter les citoyens avec leur production alimentaire, dans le but de créer un futur sans émission de CO2, ni pesticides ou OGM.
Industrie 4.0 : EmsProto propose aux industriels de prototyper sous un délai de 48h à 72h leurs cartes électroniques en petite quantité, avec une qualité industrielle.
Deep Tech & Data : Golem.ai développe et vend des solutions pour l'automatisation et l'assistance des métiers grâce à une IA d'analyse du langage (mails, voix, documents...).
Smart Tech : la start-up Road Light SAS a mis au point Le Clic-Light, un boîtier qui améliore la sécurité du motocycliste en le rendant visible et en signalant efficacement ses changements de direction et ses freinages.
Santé : Defymed est une start-up qui développe des dispositifs médicaux implantables dans l'organisme afin de délivrer le médicament localement et éviter les effets indésirables.
Start : Atchoum permet aux collectivités de répondre aux besoins de mobilité de proximité dans tous les territoires ruraux qui manquent de moyens de locomotion, au quotidien.
Prix Afrique : Cuimer recycle la peau des poissons et propose des articles respectueux de la nature à base de cuir de poisson (imperméable, hypoallergénique, résistant à la déchirure et écoresponsable).
Prix Coup de Coeur BNP Paribas : Open Airlines a mis au point un logiciel d'éco-pilotage qui constitue une solution de préservation du carburant pour les compagnies aériennes. Ce logiciel collecte toutes les données et élabore des recommandations grâces à des IA. Le prix Coup de Cœur a été remis par Marguerite Bérard, Directrice des Réseaux France de la Banque de Détail en France de BNP Paribas.

[19:00-22:00] Vernissage de Dorothée Selz
Location:
La Belle Hortense
31, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hotel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 71 60
Internet Site : www.cafeine.com/belle-hortense
Description:
La Belle Hortense x Loeve&Co vernissent Dorothée Selz

Née à Paris en 1946, Dorothée Selz est une artiste pionnière du Eat Art. Son œuvre singulière, à la croisée des avant-gardes, du folklore et du Pop, n'est pas toujours comestible ni de bon goût, heureusement, mais elle est néanmoins délectable. Dans ses tableaux surchargés de faux sucre coloré (en fait, du ciment) surgissent des images de l'enfance, des objets d'art populaire du monde entier, des gravures d'art culinaire comme des photographies pornographiques. De la fin des années 1960 à la dernière Biennale de Venise, en passant par la Tate Modern de Londres, Dorothée Selz, « traiteur-coloriste » expose dans des lieux choisis. Gourmande, elle a déjà pris ses habitudes sucrées et salées à la Belle Hortense. Avec la complicité de Stéphane Corréard de la galerie Loeve&Co, elle vous invite à sa table.

Vernissage de Dorothée Selz

[19:00-21:00] Vernissage de Gérald Angibaud "Journées du Livre et du Vin de Saumur"
Location:
Café Les Deux Magots
6, place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 45 48 55 25
Fax : +33 (0)1 45 49 31 29
Internet Site : www.lesdeuxmagots.fr
Description:
Gérald Angibaud
"Instants complices des Journées du Livre et du Vin de Saumur"

en présence de Philippe Harel avec sa femme Sylvie Bourgeois, Jean-Pierre Mocky, Gérald Angibaud et Sylvie Ortega Munos, Ivan Levaï et Yann Queffélec, Irène Frain, Pierre Bonte

Jusqu'au 10 avril, venez découvrir l'exposition de photographies de Gérald Angibaud, intitulée « Instants complices des Journées du Livre et du Vin ».

Saumur. Le « Livre et Vin » s'expose à Paris avec Gérald Angibaud

Pendant plus de 2 semaines, le photographe saumurois Gérald Angibaud exposera une cinquantaine de portraits d'auteurs et de personnalités venus aux Journées du Livre et du Vin de Saumur au café « Les Deux Magots », place Saint-Germain-des-Prés à Paris.

En prélude aux prochaines Journées Nationales du Livre et du Vin (JNLV), organisées le samedi 13 et le dimanche 14 avril 2019 sous le signe de la culture au féminin (relire notre article), une exposition du photographe saumurois Gérald Angibaud sera visible dans la capitale. Cette exposition, intitulée « Instants complices des Journées du Livre et du Vin de Saumur, sera inaugurée le lundi 25 mars prochain et visible dans ce café littéraire jusqu'au mercredi 10 avril 2019 (inclus).

Gérald Angibaud, passionné par le portrait

Photographe depuis 20 ans à Saumur et passionné par le portrait, le métier de Gérald Angibaud consiste à mettre en image les plus grands moments de la vie. Membre du Groupement National des Photographes Professionnels, son savoir-faire, sa maitrise de la lumière, sa compassion et son adaptation aux nouvelles technologies lui ont été transmis par les plus grands noms de la photographie française (Claude Fougeirol, Pierre Delaunay, Janine Trévis) sans oublier son père auprès de qui il a passé la majeure partie de son enfance en prises de vue. Pour en savoir plus sur le photographe saumurois, rendez-vous sur https://angibaudphoto.com. Voici une sélection de quelques-uns de ses portraits, extraits de l'exposition...

Vernissage de Gérald Angibaud "Instants complices des Journées du Livre et du Vin de Saumur"
Gonzague Saint Bris

Vernissage de Gérald Angibaud "Instants complices des Journées du Livre et du Vin de Saumur"
Irène Frain

Vernissage de Gérald Angibaud "Instants complices des Journées du Livre et du Vin de Saumur"
Laurent Gerra et Enrico Macias

Vernissage de Gérald Angibaud "Instants complices des Journées du Livre et du Vin de Saumur"
Léa Wiazemsky

Vernissage de Gérald Angibaud "Instants complices des Journées du Livre et du Vin de Saumur"
Mazarine Pingeot

Vernissage de Gérald Angibaud "Instants complices des Journées du Livre et du Vin de Saumur"
Olivier Bourdeaut

Vernissage de Gérald Angibaud "Instants complices des Journées du Livre et du Vin de Saumur"
L'écrivain britannique R. J. (Roger Jon) Ellory

Quelques jours avant les Journées nationales du livre et du vin qui auront lieu à Saumur, une exposition de photographies réalisées par Gérald Angibaud a été organisée aux "Deux Magots" à Paris, en présence de différentes personnalités.
C'est dans l'établissement mythique Les Deux Magots à Paris qu'a été organisé le vernissage de l'exposition du photographe Gérald Angibaud, Instants complices des Journées nationales du livre et du vin le 25 mars 2019. À cette occasion, plusieurs personnalités sont venus soutenir l'artiste, expert en portraits.

Le réalisateur Jean-Pierre Mocky, les romancières Irène Frain et Sylvie Bourgeois, le mari de cette dernière le réalisateur Philippe Harel, l'acteur Zinédine Soualem, l'écrivain et marin Yann Queffélec, les journalistes Ivan Levaï et Pierre Bonte, le mannequin Sylvie Ortega Munos composent la liste des invités de cette manifestation qui permet de découvrir pendant deux semaines le travail que Gérald Angibaud a réalisé. En effet, le photographe saumurois expose dans le café de Saint-Germain-des-Prés une cinquantaine de portraits, en prélude aux prochaines Journées nationales du livre et du vin (JNLV), organisées à Saumur le samedi 13 et le dimanche 14 avril 2019.

Sur le site Saumur-kiosque.com, on en apprend un peu plus sur ce passionné de photos qui oeuvre depuis vingt ans : "Le métier de Gérald Angibaud consiste à mettre en image les plus grands moments de la vie. Membre du Groupement national des photographes professionnels, son savoir-faire, sa maîtrise de la lumière, sa compassion et son adaptation aux nouvelles technologies lui ont été transmis par les plus grands noms de la photographie française (Claude Fougeirol, Pierre Delaunay, Janine Trévis) sans oublier son père auprès de qui il a passé la majeure partie de son enfance en prises de vue."

[19:00-21:00] Vernissage de JMB
Location:
Montmartre
Montmartre
75018 Paris
M° Abbesses, Lamarck - Caulaincourt, Pigalle, Anvers, Château Rouge
France
Description:
la Galerie AVM - 42 rue Caulaincourt - 75018 Paris - +(33) 01 42 54 09 09 - galerieartvocationmobile@wanadoo.fr

Vernissage de JMB

[19:00-22:00] Vernissage de Karine Jollet "Passage à la lumière"
Location:
Orangerie de Cachan
Service des Affaires Culturelles
15, rue Gallieni
94230 Cachan
M° RER B Bagneux
France
Phone : +33 (0)1 49 69 17 90
Mail : jeanjacques.jaffredo@ville-cachan.fr
Internet Site : www.ville-cachan.fr/vivre-la-ville/culture/246-l-orangerie-a-finir
Description:
Vous êtes tous chaleureusement invités à venir au vernissage de l'exposition "Passage à la lumière" le lundi 25 mars à 19h.

L'occasion de rencontrer l'artiste Karine Jollet en compagnie de ses magnifiques sculptures textiles.

"Passage à la lumière" est une exposition de sculptures textiles blanches sur le thème du corps, de la mort et de la renaissance.

«De même que l'homme
se débarrasse de ses vêtements usés pour en revêtir des neufs,
ainsi l'habitant du corps,
ayant quitté ses vieilles enveloppes mortelles
en prend d'autres qui sont neuves.»
La Bhagavat-Gîtâ, chap.2

« En découvrant L'Orangerie pour la première fois j'ai été frappée par la lumière-éblouie. Cet impact est resté en moi comme un symbole, celui du passage de l'ombre à la lumière. Ce passage est aussi celui de la mort à la renaissance et de l'hiver au printemps, c'est pour cela que j'ai choisi d'exposer à cette saison. De là est venue l'envie de la couleur puis du mouvement, comme des expressions de la Vie.

Du blanc à la couleur et de la sculpture de corps immobiles à la danse, voici l'élan qui me porte pour la conception de cette nouvelle exposition ».

L'univers de Karine Jollet, 2e prix de la Biennale 2016, est composé de sculptures en tissu blanc : des corps, des visages, des mains, des organes, des ossements, tous cousus à la main. Formée aux arts appliqués en sculpture, en métal et en design, son sujet de prédilection a toujours été la peau. Depuis 2003 ses oeuvres sont exposées en France et à l'étranger (Suisse, Belgique, Italie, Angleterre, Suède et Japon).
+ d'infos : www.karinejollet.com

Vernissage de Karine Jollet "Passage à la lumière"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "A la plume, au pinceau, au crayon"
Location:
Institut du Monde Arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard
Place Mohammed V
75236 Paris Cedex 05
M° Cardinal Lemoine, Jussieu, Maubert - Mutualité, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)1 40 51 38 38
Fax : +33 (0)1 43 54 76 45
Mail : informations@imarabe.org
Internet Site : www.imarabe.org
Description:
A la plume, au pinceau, au crayon : dessins du monde arabe

26 mars 2019 - 15 septembre 2019

Le musée de l'IMA présente une exposition inédite sur le dessin dans le monde arabe. A découvrir, une centaine d'œuvres issues de sa collection, récemment enrichie de la donation Claude & France Lemand. Ces dessins, pour la plupart figuratifs, datent du XIe siècle à nos jours, certains sont exposés pour la première fois.

Raconter une histoire
Dédier une exposition au dessin, c'est donner à (re)découvrir l'immense diversité d'un art tantôt monochrome, tantôt excessivement coloré, tantôt figuratif, tantôt informel, voire « abstrait » tel qu'on le qualifierait en Occident.

Pour donner la mesure de l'ancrage du dessin dans le monde arabe, le parcours se déploie sur trois des quatre niveaux du musée. Il inclut, outre les œuvres modernes et contemporaines de trois générations d'artistes, des dessins exécutées entre le XIe au XVIe siècle sur divers supports : papier (en feuille - mentionnons ceux d'époque fatimide trouvés à Fustât en Egypte - ou dans un manuscrit), cuir, textile ou céramique.

L'exposition débute à l'entrée du musée (niveau 7) avec un choix de dessins sur le thème : « Figures, portraits, autoportraits » qui appréhende l'individu, qu'il s'agisse de l'Autre ou de soi, dans une grande variété de manières et de styles.
Elle se poursuit au niveau 6 avec la présentation de l'ensemble des douze compositions à l'encre mêlant calligraphie et scènes inspirées à Dia Al-Azzawi (Iraq, 1939) par les poèmes antéislamiques appelés Mu'allaqât (les « Suspendues »), véritables odes à la bédouinité. Elles sont exposées à l'aplomb du cylindre dans lequel, au sein du parcours du musée, ces poèmes sont déclamés.
A ce niveau également, la Cité immortelle, une installation monumentale (2.90 x 6 m) de Kevork Mourad (1970), un artiste syrien d'origine arménienne installé aux Etats-Unis. A la confluence de l'écriture, du tissage et des architectures de Palmyre, Bosra et Alep, il a tracé au pinceau et au doigt une évocation symboliste de sa patrie sur de grands morceaux de papier suspendus par des cordes en trois plans successifs. Toujours au même niveau, l'espace dédié au sacré est scandé par des œuvres qui s'interrogent sur la condition de l'Homme et sa place dans la création (Hani Zurob, Abdallah Benanteur, Boutros al-Maari...).
Au niveau 5, l'exposition explore successivement la perception de l'espace naturaliste ou imaginaire - paysages et intérieurs -, le lien avec la calligraphie, et les supports autres que la feuille (carnets, cahiers à pages volantes, reliés ou en accordéon).

Le dessin : une pratique millénaire dans le monde arabe

Dans le monde arabe, le dessin, qu'il soit ou non figuratif, n'est pas nécessairement soumis à une influence de l'Occident. Contrairement à la peinture de chevalet - une nouveauté apparue au XIXe siècle -, sa pratique y a été constante et s'appuie sur l'excellence des arts du livre, dont l'essor débute un millénaire plus tôt.

Faut-il rappeler que le papier est parvenu en Occident par l'intermédiaire du monde arabe ? Or, dans ce monde, le papier a constitué un support privilégié de l'expression de la pensée aussi bien religieuse (texte coranique, exégèse, droit musulman) que scientifique et littéraire. Il a permis aux sciences dites « arabes », car elles s'exprimaient dans cette langue, de prendre leur essor et de connaître une large diffusion. Les premières représentations figuratives connues (hormis les dessins de Fustât déjà mentionnés) apparaissent dans les traités manuscrits de sciences et de mécanique au XIe siècle.

Dans l'art du dessin, la « rencontre » avec l'Occident n'est donc pas synonyme de rupture, technique ou stylistique, mais au contraire de continuité historique. L'art de la calligraphie et celui de l'enluminure, figurative ou non, continuent à irriguer l'art du dessin des artistes d'origine arabe, en plus d'une formation, pour certains d'entre eux, en Occident ou dans les Écoles des beaux-arts implantées dans certains pays du monde arabe - celle du Caire, par exemple, fondée en 1908. L'un des enseignements dispensés était l'étude d'après modèle vivant, qui y resta en pratique jusqu'à son abandon à l'aube des années 1980.

La perception du réel, l'appel à l'imaginaire ou le recours au signe poussant parfois jusqu'à l'abstrait, ce sont autant de manières que chacun explore à l'écoute de son passé et de son présent.

7 Dessins anciens du Musée :
Tapisserie au cavalier, Egypte, Ve-VIe siècle.
Un homme dévoré par un lion, Egypte, Fustât, XIe siècle.
Un homme portant un bonnet pointu, Egypte, Fustât, XIe siècle.
Alexandre le Grand en quête de l'immortalité, feuillet d'un Shâh-nâme, Iraq, Bagdad, XVIe s.
Une île sur la mer de Chine, feuillet d'un 'Ajâ'ib al-buldân, Iraq, Bagdad, 2e moitié du XVIe s.
Carreau de revêtement aux palmettes, Syrie, Damas, 1555-1560.
Poupée d'un théâtre d'ombres, Syrie, Damas, fin du XIXe siècle.

45 Artistes modernes et contemporains :
Shafic ABBOUD, Zeinab ABDEL-HAMID, Youssef ABDELKE, Saïd AL-ADAWI, Etel ADNAN, ADONIS, Fathi AHMAD, Yousef AHMAD, Mamdouh AMMAR, Farid AOUAD, ASSADOUR, Dia AL-AZZAWI, Ayman BAALBAKI, Georges BAHGORY, Taysir BARAKAT, Mahjoub BEN BELLA, Abdallah BENANTEUR, Anna BOGHIGUIAN, Zoulikha BOUABDELLAH, Ali CHAMS, Ahmed CHERKAOUI, Abdel Hadi EL-GAZZAR, Ahmed HAJERI, Fatima EL-HAJJ, HIMAT Mohammad Ali, Rachid KORAICHI, Abdellatif LAABI, Boutros AL-MAARI, Nja MAHDAOUI, Azouaou MAMMERI, Mohamed Sabri MANSOUR, MARWAN Kassab Bachi, Najia MEHADJI, Kevork MOURAD, Hamed NADA, NAGHAM Hodaifa, Ahmad NAWAR, Ihab SHAKER, Hussein TAÏ, Vladimir TAMARI, Moussa TIBA, Gouider TRIKI, Margot VEILLON, Fadi YAZIGI, Hani ZUROB.


Autour de l'exposition

Présentation des planches originales de Saison de Migration vers le Nord de Mohammad Omar Khalil, au niveau 4 du musée.

Saison de Migration vers le Nord de Tayeb Salih, est un roman classique de la littérature arabe dont la première édition paraît à Beyrouth en 1967. Son sujet : l'expérience de migration du Soudan vers l'Angleterre, du Sud vers le Nord, l'exil, l'écartèlement et la douleur qui accompagne le retour vers sa patrie. La même année Mohammad Omar Khalil, artiste soudanais s'installe à New York. Comme Salih, il choisi le déracinement. 50 ans plus tard, Khalil propose de revisiter le roman avec un regard artistique et intimiste, dans une série de 10 gravures. À travers l'esquisse d'un palmier, la courbe du Nil, son rapport personnel au roman de Salih évoque la valeur universelle du déchirement culturel et existentiel. La dualité temporelle resurgit dans le contraste de noir et blanc. Dans ce livre d'art, publié par Dongola, les gravures accompagnent une réédition du roman, dont la version originale en arabe est conçue par Reza Abedini. Y figure aussi une version anglaise d'occasion, indice de la mobilité du roman et son influence continue sur le flot des dialogues. Abed Alkadiri élabore le concept et le suit méticuleusement.

Ce projet est avant tout un lieu de rencontres, à la fois littéraire et visuel. Entre Khalil et Salih, bien sûr, mais aussi entre passé et présent, colonisateur et colonisé. C'est un hommage qui permet la redécouverte d'une voix importante venant du corpus de la littérature arabe et postcoloniale, dont le refus de comprendre le monde en termes de frontières définies et d'identités fixes résonne, dans le contexte global d'aujourd'hui.

Vernissage de l'exposition "A la plume, au pinceau, au crayon"
A gauche : Mahjoub Ben Bella (Algérie, 1946), Maya, 2009. Technique mixte sur papier Népal, 88 x 68 cm. Au milieu : Gouider Triki (Tunisie, 1949), Deux cavaliers et un lion, 1987, technique mixte sur papier, 83 x 57.2 cm. A droite : Zeinab Abdel Hamid (Egypte, 1919-2002), Station de calèches, 1965. Aquarelle sur papier, 64 x 49 cm.
Donation Claude & France Lemand / IMA (à gauche et à droite) | IMA/Ph. Maillard (au milieu)
Exposition au musée de l'IMA « A la plume, au pinceau, au crayon » Dessins du monde arabe

Vernissage de l'exposition "A la plume, au pinceau, au crayon"
Georges Bahgory (Egypte, 1932), Asilah, carnet de dessins exécutés au Maroc en 1981, mine de plomb et gouache sur papier, 27 x 21 cm (page).
IMA/ Ph. Maillard

Vernissage de l'exposition "A la plume, au pinceau, au crayon"
A gauche : Nagham Hodaifa (Syrie, 1981), Shéhérazade, 2010. Technique mixte sur papier, 17.8 x 14 cm. A droite : Hani Zurob (Palestine, 1976), Most of your Fear is in your Head, 2018. Gouache et collage sur papier 65 x 49.5 cm.
Donation Claude & France Lemand / IMA

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Dans ma peau" avec L'Oréal
Location:
Musée de l'Homme
Palais de Chaillot
17, place du Trocadéro et du 11 Novembre
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 44 05 72 72
Mail : contatc.mdh@mnhn.fr
Internet Site : www.mnhn.fr
Description:
Dans ma peau
Matière vivante aux 1000 pouvoirs

Du 13.03.2019 au 03.06.2019

PLONGEZ AU CŒUR DU PLUS GRAND ORGANE DU CORPS HUMAIN !

Enveloppe de vie et d'identité, marqueur du temps et de l'environnement, la peau est notre plus grand organe.

Régulièrement soignée et parée, la peau nous est familière en surface. Mais que sait-on vraiment de ce fascinant organe ?

Faites un voyage immersif, mêlant expériences sensorielles, projections et dispositifs inédits !

Entrez dans la peau de la surface à la cellule et découvrez l'organisation de sa structure complexe : couche cornée, épiderme, récepteurs sensoriels... Stimulez votre toucher et découvrez sa complexité qui repose sur de multiples récepteurs. Identifiez la couleur de votre peau dans un nuancier de possibles, appréhendez les ressources de cet organe que les chercheurs ont su reconstruire pour aider à sauver des vies, réparer le corps... et nous sentir mieux dans notre peau.

Suivez les avancées scientifiques qui permettent de mieux comprendre et protéger cette étonnante enveloppe : reconstruction, compréhension de l'impact des rayons ultraviolets du soleil, décryptage de mécanismes du vieillissement, amélioration des greffes de grands brûlés, nouvelles approches de maladies rares etc.

Une exposition conçue et réalisée par L'Oréal, en partenariat avec le Muséum national d'Histoire naturelle - Musée de l'Homme.

Vernissage de l'exposition "Dans ma peau"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Le modèle noir de Géricault à Matisse"
Location:
Musée d'Orsay
62, rue de Lille
1, rue de la Légion d'Honneur
75343 Paris Cedex 07
M° Musée d'Orsay, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 40 49 48 14
Internet Site : www.musee-orsay.fr
Description:
26 mars - 21 juillet 2019

En adoptant une approche multidisciplinaire, entre histoire de l'art et histoire des idées, cette exposition se penche sur des problématiques esthétiques, politiques, sociales et raciales ainsi que sur l'imaginaire que révèle la représentation des figures noires dans les arts visuels, de l'abolition de l'esclavage en France (1794) à nos jours. Tout en proposant une perspective continue, elle s'arrête plus particulièrement sur trois périodes clé : l'ère de l'abolition (1794-1848), la période de la Nouvelle peinture jusqu'à la découverte par Matisse de la Renaissance de Harlem et les débuts de l'avant-garde du XXe siècle et les générations successives d'artistes post-guerre et contemporains.

L'exposition s'intéresse principalement à la question du modèle, et donc du dialogue entre l'artiste qui peint, sculpte, grave ou photographie et le modèle qui pose. Elle explore notamment la manière dont la représentation des sujets noirs dans les oeuvres majeures de Théodore Géricault, Charles Cordier, Jean-Baptiste Carpeaux, Edouard Manet, Paul Cézanne et Henri Matisse, ainsi que des photographes Nadar et Carjat, évolue.


Commissariat

Cécile Debray, conservateur en chef du patrimoine, directrice du musée de l'Orangerie
Stéphane Guégan, conseiller scientifique auprès de la présidente des musées d'Orsay et de l'Orangerie
Denise Murrell, Ford Foundation Postdoctoral Research Scholar at the Wallach Art Gallery
Isolde Pludermacher, conservatrice en chef au musée d'Orsay


Première étape : Wallach Art Gallery of Columbia University in the City of New York, du 24 octobre 2018 au 10 février 2019. Dernière étape au Mémorial ACTe, Pointe-à-Pitre, du 13 septembre au 29 décembre 2019.


Publications

Littérature
Le jeune Noir à l'épée
Al Malik Abd
Coédition Présence africaine / Musées d'Orsay et de l'Orangerie / Flammarion
24.90 €

Littérature
Un pas de chat sauvage
NDiaye Marie
Coédition Musées d'Orsay et de l'Orangerie / Flammarion
12 €

Catalogue d'exposition
Le modèle noir de Géricault à Matisse
Coédition Musées d'Orsay et de l'Orangerie / Flammarion
45 €

Exposition organisée par les musées d'Orsay et de l'Orangerie, Paris, The Miriam and Ira D. Wallach Art Gallery, Université de Columbia, New York, et le Mémorial ACTe, Pointe-à-Pitre, avec le concours exceptionnel de la Bibliothèque nationale de France

Vernissage de l'exposition "Le modèle noir de Géricault à Matisse"
Jean-Léon Gérôme (1824-1904)
Etude d'après un modèle féminin pour "A vendre, esclaves au Caire"
Vers 1872
Huile sur toile
H. 48 ; L. 38 cm
Collection particulière
© Photo courtoisie Galerie Jean-François Heim - Bâle

[19:30-22:00] Concert privé NRJ Live Session : Angèle + Eddy de Pretto + Clara Luciani
Location:
La Gaîté Lyrique
3 bis, rue Papin
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol
France
Mail : presse@gaite-lyrique.net
Internet Site : www.gaite-lyrique.net
Description:
Concert privé NRJ Live Session : Angèle + Eddy de Pretto + Clara Luciani

[19:30-21:00] Conférence "Naissance de l'opéra et mythes antiques : le cas d'Orphée"
Location:
Institut Hongrois de Paris
92, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 06 44
Fax : +33 (0)1 43 26 89 92
Mail : info@instituthongrois.fr
Internet Site : www.instituthongrois.fr
Description:
Achilleas Stamatiadis
Titulaire du Bachelor of Arts (BA) en affaires internationales de la Northeastern University (Boston) avec des mineures en Histoire, sciences politiques et études classiques, il s'est spécialisé dans la réception de l'Antiquité en intégrant la Harvard Extension School ainsi que le Harvard Special Students and Visiting Fellows Program aux États-Unis. En outre, il a suivi des séminaires de formation sur la musique baroque dans le cadre des Open Yale Courses aux côtés de Craig Wright, sur la plate-forme eDX avec Thomas Forrest Kelly ainsi qu'au sein du Département de musique de l'American College en Grèce.

Conférence "Naissance de l'opéra et mythes antiques : le cas d'Orphée"
Conférence "Naissance de l'opéra et mythes antiques : le cas d'Orphée"




[20:00-23:00] Dîner d'Etat en l'honneur du Président Chinois XI Jinping
Location:
Palais de l'Elysée
55, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau, Madeleine, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 42 92 81 00
Internet Site : www.elysee.fr
Description:
Dîner d'Etat offert par le Président de la République et Mme Brigitte MACRON en l'honneur de M. XI Jinping (习近平), Président de la République populaire de Chine et de Mme PENG Liyuan (彭丽媛)

en présence d'Hélène Rollès, Alain Ducasse, Alain Delon, Valérie Pécresse, le premier ministre Edouard Philippe, Christian Estrosi et Laura Tenoudji, Bernard Arnault et Hélène Mercier Arnault, Delphine Arnault, Jean-Michel Jarre et Gong Li, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire et son épouse Pauline Le Maire, le ministre de la Transition écologique François de Rugy et son épouse Séverine Servat, Jack Lang et son épouse Monique, l'ancien président du Parti communiste Robert Hue ou l'ex-Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, Cédric Villani, Laurent Fabius, Alexandre Bompard, Tony Estanguet, Audrey Azoulay

Dîner d'Etat en l'honneur du Président Chinois XI Jinping
Alain Delon

Dîner d'Etat en l'honneur du Président Chinois XI Jinping
Hélène Rollès

Dîner d'Etat en l'honneur du Président Chinois XI Jinping
M. XI Jinping (习近平), Mme PENG Liyuan (彭丽媛), Emmanuel Macron, Mme Brigitte MACRON

Dîner d'Etat en l'honneur du Président Chinois XI Jinping
Jean-Michel Jarre et Gong Li

[20:00-23:00] Gala Enfance Majuscule 2019
Location:
Salle Gaveau
45, rue La Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 49 53 05 07
Fax : +33 (0)1 49 53 05 08
Mail : contact@sallegaveau.com
Internet Site : www.sallegaveau.com
Description:
présidée par M. Richard Berry
avec un concert de Nemanja Radulović et l'ensemble Double Sens

en présence de Stéphane Jobert, Jeanne d'Hauteserre, Karine Arsène, Chantal Thomass, Hermine de Clermont-Tonnerre, Valérie Trierweiler, Romain Magellan, Nicoletta et son mari Jean-Christophe Molinier,

Lundi 25 mars 2019, la salle Gaveau, dans le 8e arrondissement de Paris, accueillait la nouvelle édition du Gala d'Enfance Majuscule, donné au profit de l'enfance maltraitée. Une soirée au cours de laquelle on a notamment pu voir Valérie Trierweiler et son amoureux Romain Magellan.
Depuis quelques années, l'association Enfance Majuscule organise un gala de bienfaisance afin de lever des fonds et mettre la lumière sur les droits des enfants. Une soirée importante au profit de l'enfance maltraitée qui mobilise à chaque fois de nombreuses personnalités.

Sur le photocall de la soirée, qui se tenait lundi 25 mars salle Gaveau à Paris, on a ainsi pu voir l'ancienne première dame Valérie Trierweiler. Très mobilisée pour les enfants (elle est marraine du Secours populaire), elle ne pouvait manquer un tel événement et avait donc à coeur de venir apporter son aide et son soutien. Très élégante dans une tenue composée d'un pantalon noir, d'un chemisier en satin blanc, d'un long manteau noir et parée de bijoux, la journaliste et romancière de 54 ans a pris la pose avec décontraction. Rieuse et détendue, elle a sans doute passé un très bon moment accompagnée de son nouveau chéri, l'ancien joueur de rugby Romain Magellan. "C'est une cause qui concerne tout le monde. On ne sera jamais assez nombreux pour défendre cette cause", a rappelé Valérie Trierweiler.

Cette soirée, qui a aussi pu compter sur la présence du fidèle parrain du gala l'acteur Richard Berry (qui partage la tâche avec Patricia Chalon), est l'occasion de rappeler quelques chiffres glaçants qui témoignent de la nécessité de mener ce combat. Ainsi, Enfance Majuscule relate que 200 nourrissons meurent chaque année, victimes du syndrome du bébé secoué ou que 86% des maltraitances sont intra-familiales. La maltraitance des enfants a aussi trouvé un triste écho cette année avec plusieurs cas d'enfants victimes d'abus sexuels par des prêtres, un thème abordé dans le film Grâce à dieu de François Ozon.

Composée de bénévoles d'horizons divers, apolitique et aconfessionnelle, l'association Enfance Majuscule étend ses actions en lien avec les organismes poursuivant les mêmes objectifs.

[20:00-23:00] Martin Fourcade fait son entrée au musée Grévin
Location:
Musée Grévin
10, boulevard Montmartre
75009 Paris
M° Grands Boulevards
France
Phone : +33 (0)1 47 70 85 05
Mail : contact@grevin.com
Internet Site : www.grevin.com
Description:
Martin Fourcade est entré ce lundi soir au Musée Grévin à Paris. Le quintuple champion olympique était présent pour l'occasion pour découvrir son double en cire.

Il s'est immédiatement tourné vers son double. A pointé son index vers le nez de son personnage, comme on regarde dans un miroir. Tout simplement heureux ! Martin Fourcade est devenu un membre du Musée Grévin ce lundi soir à Paris. En présence notamment de Gérard Holtz et de nombreux acteurs de la montagne, le quintuple champion olympique, installé dans le Vercors, s'est réjoui de cette entrée. « Je la prends avec beaucoup de plaisir et la légèreté du sportif. Je suis très heureux de représenter les sports d'hiver. Cela a été une chouette aventure avec les équipes du Musée, les artistes pour créer ce double que je trouve assez ressemblant. C'est vrai que cela fait quelque chose quand on se voit en face. C'est rigolo de se regarder dans les yeux tout en sachant qu'il n'y a pas de miroir entre nous. C'est perturbant mais c'est une chose assez sympa ! »

Alors qu'il visitait le musée parisien pour la première fois de sa vie, Fourcade a promis de revenir en mai avec ses filles, lâchant dans un immense sourire : « J'espère qu'elles sauront tout de même reconnaître leur vrai papa ! »

Pour l'occasion le tapis rouge était blanc : manière de rappeler le terrain de jeu (la neige) de l'invité d'honneur du soir, lundi au musée Grévin : Martin Fourcade. Le biathlète, quintuple champion olympique, a découvert son double en cire sur la scène du théâtre du musée parisien. Il n'est pas le premier sportif à entrer au Grévin (le boxeur Georges Carpentier a inauguré le genre en 1921), mais le premier biathlète.

Fourcade est le seul sportif parmi la vingtaine de nouveaux entrants de 2019, choisie par l'Académie du Grévin présidée par Stéphane Bern et dont le référent sport est Gérard Holtz, ancien journaliste télé. Qui lundi a tenu à saluer « le monsieur biathlon maintenant et pour toujours parce que ce qu'il a réussi restera marqué dans l'histoire. »

« J'avoue que j'avais un peu d'appréhension avant de me rencontrer »
Le choix de Fourcade a notamment été motivé par sa performance aux JO 2018 à PyeongChang dont il était le porte drapeau français : le triplé olympique en Corée du Sud a fait de lui le Français le plus médaillé des Jeux (7 médailles). Son double le représente debout tenant ses skis, sa carabine dans le dos. Arrivé en jean et tee-shirt, la star du soir a été invitée à aller revêtir la même tenue, sportive, que son personnage. Frappant de ressemblance. Qu'en pense l'intéressé ? « J'avoue que j'avais un peu d'appréhension avant de me rencontrer. On se demande toujours si ça va être ressemblant », a confié Martin Fourcade, moins en réussite cette saison. Il a tenu à rassurer l'assistance : « Je continue bien ma carrière. » Pour l'heure, le champion prendra des vacances en famille et ne retrouvera le chemin de l'entraînement que mi-mai.

Martin Fourcade fait son entrée au musée Grévin

Martin Fourcade fait son entrée au musée Grévin

Martin Fourcade fait son entrée au musée Grévin

Martin Fourcade fait son entrée au musée Grévin

18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés