Saturday, April 20, 2019
Public Access


Category:
Category: All

20
April 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:30-14:00] Vernissage du Salon International d'Art Contemporain de Deauville
Location:
Centre International de Deauville
CID
1, rue Lucien Barrière
« Les planches »
BP 71100
14801 Deauville Cedex
M° Gare SNCF Deauville
France
Phone : +33 (0)2 31 14 14 14
Fax : +33 (0)2 31 14 01 01
Mail : email@congres-deauville.com
Internet Site : www.congres-deauville.com
Description:
Vernissage le samedi 20 avril à 11h30 avec concerts de Lood
les samedi 20, dimanche 21 et lundi 22 avril à 12h et 16h

12:00
13:00
14:00 [14:00-20:30] Vernissage de la 9ème édition du festival Circulation(s) 2019
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
Circulation(s), festival de la jeune photographie européenne
Du 20 avril au 30 juin, prolongation jusqu'au 21 juillet
www.festival-circulations.com

Vernissage grand public : samedi 20 avril 2019 de 14h à 20h30 en présence des photographes

Neuvième édition de Circulation(s), festival de la jeune photographie européenne organisé par l'association Fetart au CENTQUATRE-PARIS du 20 avril au 30 juin 2019.

Ce festival a pour vocation de faire émerger les talents de la jeune photographie européenne et de faire découvrir au public la création artistique contemporaine.

Il présente une exposition d'une quarantaine de photographes européens ainsi que de nombreuses autres manifestations.
Pour la première fois cette année la direction artistique a été confiée au collectif The Red Eye (Audrey Hoareau et François Cheval).

Le festival Circulation(s) prolonge ses actions de sensibilisation à la photographie par un parcours pédagogique et éducatif adapté à un jeune public : Little Circulation(s) !

Le studio photo : tous les week-ends, vous pouvez vous faire photographier seul(e), en famille ou entre amis par un photographe professionnel, dans des conditions d'un studio de prise de vue et repartir avec un tirage signé (59 €).

Des artistes de Circulation(s) sont exposés à la Gare de l'Est et les éditions Tribew accompagnent pour la quatrième année le Festival Ciculation(s).
Autre nouveauté, le festival s'inscrit dans la saison France-Roumanie, il expose 4 jeunes artistes roumains et s'exporte cette année à Bucarest.

Et également la galerie en ligne Circulation(s) : https://www.galerie-circulations.com

Plus d'informations sur http://www.festival-circulations.com
Voir tous les photographes https://www.festival-circulations.com/artistes/2019/

Le festival Circulation(s) est organisé par l'association FETART, 121, rue de Charonne, 75011, Paris

Vernissage de la 9ème édition du festival Circulation(s) 2019

Vernissage de la 9ème édition du festival Circulation(s) 2019


[15:00-23:55] Festival Inasound 2019
Location:
Palais Brongniart
Palais de la Bourse des Valeurs de Paris
28, Place de la Bourse
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 83 92 30 20
Fax : +33 (0)1 49 27 55 20
Mail : palais.brongniart@gl-events.com
Internet Site : www.palaisbrongniart.com
Description:
20 et 21 avril 2019

L'expérience musicale et numérique dédiée aux cultures électroniques, conçue par l'Institut National de l'Audiovisuel (INA) et parrainé par Jean-Michel Jarre, avait dû être reportée en décembre dernier et se déroulera les 20 et 21 avril prochains au palais Brongniart.

Alors que les DJ's et producteurs français se déploient tous azimuts ces dernières années, des pubs télé aux entrepôts de la petite couronne en passant par l'Elysée, l'INA crée l'événement électronique de l'automne avec la première édition du festival INASOUND, les 20 et 21 avril 2019 dans le somptueux Palais Brongniart, entre DJ sets, live machines, conférences, masterclass, ateliers kids, fooding, expo ou encore electronic market.

Les cris de joie résonneront de nouveau comme une belle journée du CAC 40 dans l'emblématique bâtiment de la Bourse de Paris, qui accueillera durant deux jours et deux nuits un grand village réunissant les irréductibles activistes de la communauté, des pionniers du GRM aux nouvelles stars de la dance music et tous ceux qui assurent la vitalité de cette scène au quotidien, créateurs, artistes, clubbeurs, start-up, médias, fabricants, experts...

Acteur pionnier de la musique électronique depuis la création du Groupe de recherches musicales (GRM) en 1958 par Pierre Schaeffer - l'homme qui a prouvé qu'on pouvait faire de la musique en manipulant le son -, l'INA replonge d'instinct dans le maelström qui a engendré la techno avec cette première expérience globale dédiée aux cultures électroniques dans toute leur diversité, en faisant dialoguer les précurseurs du mouvement et ces jeunes talents qui semblent germer sans discontinuer dans tous les coins de l'Hexagone.

Parrainé par Jean-Michel Jarre, président d'honneur de l'INA-GRM, le festival INASOUND, véritable hub électronique, a pour ambition de connecter tous les tuyaux de cette scène devenue une véritable industrie qui touche aussi bien l'audio, la vidéo, le web, le spectacle vivant que l'art contemporain, le gaming ou la mode, et lui apporter son savoir-faire (formation, production, création, recherche sonore et visuelle, archivage numérique) et son expérience pour ce qui s'annonce comme le futur rendez-vous électro incontournable de fin d'année.

Festival Inasound 2019

[15:00-23:00] Lancement du concept store Abovethestreet
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Cerealiste
Rue des Coutures Saint-Gervais 10, 75003 Paris

Nous célébrons le lancement de notre concept store Abovethestreet, qui s'installe au niveau-1 chez Cerealiste à partir du 20 avril.

Pour la petite histoire, Akim Mourleau fondateur de la marque Only One God c'est associé à Anaïs Roussel et Nas Nas, pour mettre en place ce projet qui consiste à rassembler des marques, des tatoueurs, des artistes dans un seul et même endroit pour faire briller la culture urbaine.
Pour réaliser ce projet, Yassine Awa, Martial et John apportent une aide précieuse qui fait d'Abovethestreet une équipe complète et soudée !

Pour marquer le coup, venez fêter cet opening avec nous et découvrir notre concept "The Perfect Weeks" .

Durant cette journée vous aurez la possibilité :
- D'assister à un super live painting.
- Affiner votre style avec la mise en vente des vêtements des marques participantes.
- Repartir avec un souvenir sur la peau avec nos Flash tatoos.
- Finir la journée avec un showcase d'artistes talentueux.

[15:00-20:00] Vernissage de Céleste Boursier-Mougenot "un cabinet de curiosité"
Location:
Galerie Xippas
108, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 40 27 05 55
Fax : +33 (0)1 40 27 07 16
Mail : paris@xippas.com
Internet Site : www.xippas.com
Description:
20 April - 25 May, 2019
Opening on Saturday 20 April from 3 to 8 pm

un cabinet de curiosité, drôle de titre. Pour cette nouvelle exposition Céleste Boursier-Mougenot s'empare de l'espace souterrain de la galerie Xippas Paris et le transforme en une caverne ténébreuse ou une boîte de nuit fantomatique. Les œuvres solidvideo présentées ont été inspirées par une mythologie urbaine, la TransCommunication Instrumentale, pratique paranormale dont les adeptes sont persuadés que dans certaines conditions des artefacts audio-visuels tels que bruit blanc, effet larsen et autre neige cathodique auraient le pouvoir de mettre en relation notre monde physique avec un au-delà. L'artiste nous invite à entrer dans cette zone déstabilisante, semblable à cet envers hétéroclite qui existerait de l'autre côté de l'écran du moniteur ou de l'objectif de la caméra, ou des deux, au moment où ils sont mis en rapport direct, l'un faisant face à l'autre. N'étant nullement un lieu d'objectivité standardisée et familière, elle est peuplée de formes visuelles et sonores abstraites qui suivent leur propre logique, logique forcément curieuse et différente de la nôtre.

Et puis, la réflexion sur le rapport entre la lumière, le son et l'espace continue à travers la présentation des œuvres qui transforme celui-ci en un environnement

particulier pour regarder ces toiles. La salle est plongée dans une obscurité qui fait disparaître les murs. Seules les toiles sont éclairées, telles des icônes épiphaniques : elles semblent flotter dans l'espace ténébreux. Pour s'approcher, le visiteur marche sur un sol devenu mou. Cette sensation d'équilibre instable le conduit à mémoriser corporellement son expérience. Il entend l'onde monotone issue du bruit des images qui tourne autour de lui. Ce qu'il lui reste à faire, c'est simplement d'être à l'écoute de sa perception, en suivant la maxime par laquelle l'artiste définit sa propre pratique. Après tout, ce dernier n'a pas créé ces formes, il les a tout simplement convoquées, captées, enregistrées, fixées pour nous parler de peinture. Il agence les conditions qui permettent aux formes de surgir et, ensuite, imagine l'environnement qui rendra sa perception aux autres. Restant à l'écoute des choses animées ou devenues animées, car même les artefacts technologiques s'animent devenant presque vivants dans l'univers qu'il explore. Céleste Boursier-Mougenot chercherait-il à "hacker à l'intérieur du système. S'y fusionner assez profondément jusqu'à ce que ça soit ce système-ci et non pas lui-même qui commence à nous parler"* ?

* "hack into the system. Merge with it, deep enough that it, not , begins to talk to us"

(William Gibson, Pattern Recognition. Ed. Penguin, 2011).


Céleste Boursier-Mougenot est né à Nice en 1961. Il vit et travaille à Sète en France. Figure majeure dans le paysage de l'art contemporain international, il a été lauréat de l'International Studio Program (PS1) à New York en 1998-99. De nombreuses institutions lui ont consacré des expositions personnelles : le HAB Galerie à Nantes (2018), le Minsheng Art Museum de Shanghai et le Centre d'art contemporain Yverdon-les-Bains en Suisse (2017), le Copenhagen Contemporary au Danemark (2016-2017), le Palais de Tokyo à Paris (2015), le Forum du Centre Pompidou-Metz (2015), les Abattoirs de Toulouse (2014), le Peabody Essex Museum aux États-Unis (2014), la National Gallery Victoria à Melbourne (2013) et la Maison Rouge à Paris (2010), entre autres. En 2015, il représente la France à la 56ème Biennale de Venise. Il participe à la 13ème et à la 14ème Biennale d'art contemporain de Lyon en 2015 et en 2017.

Vernissage de Céleste Boursier-Mougenot "un cabinet de curiosité"

[15:00-20:00] Vernissage de l'exposition "La pensée de l'ornithorynque"
Location:
APONIA
scène conventionnée
6, avenue Montrichard
94350 Villiers-sur-Marne
M° RER A Noisy-le-Grand (Mont d'Est)
France
Phone : +33 (0)1 49 30 57 29
Mobile : +33 (0)6 20 49 36 90
Mail : aponia@wanadoo.fr
Internet Site : www.aponia.fr
Description:
La pensée de l'ornithorynque
Véronique Boudier, Damien Cabanes, Chloé Silbano. Ces trois voyageurs-chercheurs exposent à la campagne, dans ce lointain village de Villiers-sur-Marne. A 15' des Halles, ce n'est pas rien pour un parisien.
Véronique Boudier présente : « La Dame de Florès », un film réalisé à l'étranger, étrange. Une femme chante dans un village, sans musique, isolée dans son rêve. Véronique Boudier voit là quelque chose de beau, de touchant. Elle l'enregistre alors que nous aurions sans doute détourné le regard de cette perdition sans fard, ce chant joliment fou venu des profondeurs d'un corps. Les autres œuvres disséminées dans l'exposition proviennent d'un ensemble de créations intitulé : « Les dessins questionnants, les sculptures émergentes » et « Les animaux qui s'aiment ». Pour celles-ci Véronique Boudier confronte toutes sortes de matières hétéroclites et met en lien quelques formes extraites de la nature. Elle crée des trésors d'arrangements incongrus qui donnent à ces pièces un éclairage poétique et spatial, comme un nouveau monde. C'est un appel à transformer nos relations à la diversité du vivant.
Damien Cabanes présente des poules qui caquettent sur un long rouleau de 10 mètres. Ce ne sont point des poules de batterie, mais des poules à l'air libre, volantes et trébuchantes, heureuses il semblerait tant elles se penchent, se courbent se démènent pour trouver vers à leurs becs. Ce n'est pas le genre de peinture que l'on réalise d'après photo, la photo fige.
Là, elles s'en donnent à cœur joie, on sent l'odeur de la poule ivre de vie. C'est une œuvre réalisée sur le motif, à l'ancienne et à l'oeil. Voir, écouter, sentir, c'est plus que de la peinture, c'est presque du cinéma car si l'on suit l'œuvre en marchant vite, on peut la percevoir en 24 images seconde. Après avoir quitté ces poules radieuses et colorées, on entend encore le léger battement de leurs ailes sur l'herbe sèche.
Chloé Silbano s'intéresse aux liens qui se font et se défont. Sur une photographie : de la viande sur une assiette posée sur du carrelage. L'éponge est d'un rouge si rouge qu'elle semble inflammable. Une paire de jambes perdues se détache d'un corps invisible : « quelque chose à céder » est le titre de l'oeuvre.
Dessin, performance, vidéo, photo : documenter la vie hors sol, spirituel et symbolique, mais rattachée à l'humain avec ses besoins, ses exigences, ses nécessités. Lors d'une performance intitulée : « Cloison », son bras dépasse, traverse un objet rond en résine, collé à une plaque tenue à bout de bras qu'elle frotte au mur. Fine distance entre deux mondes, le sien et l'autre, entre la vie et la non-vie. Chloé Silbano expérimente les contraintes relationnelles et sociales de la manière la plus exigeante et la plus honnête, comme un idéal.
De ces artistes à la campagne, un point essentiel les rassemble : l'essence des êtres, leurs combustions profondes, ce qui les anime et les brûle de l'intérieur. Particulièrement ceux qu'on ne voit pas, les sans panache, les réprouvés des salons. C'est une archéologie du sensible, de ce qu'on ne se souvient pas avoir vu et qui reste inoubliable.
Laurent Quénéhen, commissaire

Vernissage de l'exposition "La pensée de l'ornithorynque"



[16:30-18:00] Finissage de Marcos Carrasquer "Time capsule"
Location:
Galerie Municipale Julio Gonzalez
21, avenue Paul Doumer
94110 Arcueil
M° RER B Laplace
France
Phone : +33 (0)1 46 15 09 75
Fax : +33 (0)1 46 15 09 72
Mail : galerie-gonzalez@mairie-arcueil.fr
Internet Site : www.arcueil.fr/category/culture-loisirs/galerie-julio-gonzalez/
Description:
Parution d'un catalogue avec texte de Clémentine Mercier.

Exposition jusqu'au 20 avril 2019

Vernissage de Marcos Carrasquer "Time capsule"




[17:00-19:30] Réception en l'honneur de Caucher Birkar
Location:
Institut kurde de Paris
106, rue La Fayette
75010 Paris
M° Poissonnière, Gare du Nord
France
Phone : +33 (0)1 48 24 64 64
Fax : +33 (0)1 48 24 64 66
Internet Site : www.institutkurde.org
Description:
Institut kurde est heureux de vous convier à

une réception
en l'honneur du mathématicien kurde

Caucher BIRKAR
(Koçer Bîrkar)

co-lauréat de la Médaille Fields 2018
(équivalent du prix Nobel pour les mathématiciens)

Le samedi 20 avril 2019
de 17h à 19h30

dans les salons de l'Institut kurde.

Note d'Information sur Caucher BIRKAR
Caucher BIRKAR est un mathématicien kurde iranien, naturalisé britannique, né en Juillet 1978 à Marivan dans le Kurdistan Iranien. Ses parents sont agriculteurs et vivent dans des conditions économiques difficiles liées à la guerre Iran-Irak.

Il étudie les mathématiques à l'université de Téhéran où il obtient une maitrise. En 2000, à l'occasion d'un voyage en Angleterre pour un concours international de mathématiques, il obtient le statut de réfugié au Royaume-Unis et commence son doctorat à l'université de Nottingham, où il étudie de 2001 à 2004.

En 2003, il reçoit une bourse (Cecil King Travel Scholarship) de la London Mathematical Society. Il est le contributeur principal de la géométrie birationnelle moderne. En 2010, il a reçu le prix Leverhulme en mathématiques et en statistique pour ses contributions à la géométrie algébrique, en 2016, le prix Moore pour l'article Existence de modèles minimaux pour les variétés de type général log, Journal de l'American Mathematical Society (2010) (avec les co-auteurs P. Cascini, C Hacon e J.Kernan).

Caucher BIRKAR obtient la prestigieuse médaille Fields lors de la cérémonie d'ouverture du congrès international des mathématiciens (ICM 2018) organisé pour la première fois en Amérique du Sud au Brésil, « pour sa preuve de la limitation des variétés Fano et des contributions au problème du modèle minimal ».

Il est professeur à l'université de Cambridge.





[18:00-22:00] Finissage de l'exposition "Selfie"
Location:
Atelier Oblik
19, rue du docteur Emile Roux
92110 Clichy
M° Porte de Clichy, Mairie de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 47 37 77 34
Mail : oblik.atelier@free.fr
Internet Site : www.atelier-oblik.com
Description:
Soucieux d'interroger une pratique bien plus com- plexe qu'elle n'y paraît, et parce que nous pensons y voir un reflet de notre société, nous organisons du 30 mars au 20 avril 2019 à l'atelier Oblik une exposition qui regroupera photographies, vidéos, peintures, dessins, sculptures et installations autour du thème du selfie, afin de rendre compte de l'être-soi au XXIème siècle.
En relation étroite avec l'ouvrage Selfie(s), paru aux éditions Éditions Hermann qu'a dirigé Bertrand Naivin

avec : anouchka Desseilles, Carole Texier, Ca- therine ursin, David Perchey, Elizabeth Prouvost, Hélene Damville, Ka, Louise Dumont, Ludovic Pe- drocchi, Marc Léonard, Marko Echeverria, Mauro Bordin, Ochico, Patrice Bouvier, Paul vaussanne, Peggy viallat Langlois, richard Laillier, Stephane Fromm, Stephanie viot, vanda Spengler, Waner, Wos ...

Ouverture le samedi 30 mars 2019 de 15h à 22h vernissage à 18h30
Dimanche 31 mars de 15h à 20h

Vernissage de l'exposition "Selfie"

[18:00-21:00] Finissage de l'exposition expérimentale "căDERE LIBERă"
Location:
Le 6b
6-10, quai de Seine
93200 Saint-Denis
M° RER D Saint-Denis, Basilique de Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)1 42 43 23 34
Mail : contact@le6b.fr
Internet Site : www.le6b.fr
Description:
4 - 21 avril
du mardi au samedi de 15h à 19h
Vernissage le 4 avril à partir de 18h
Finissage le samedi 20 avril à 18h

Dans le contexte des manifestations sociales actuelles et dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019, l'exposition căDERE LIBERă propose une expérimentation structurale des formes politiques passées, existantes, possibles et imaginées partant d'un élément source mouvant : l'EAU
Les concepts théoriques des phénomènes sociaux deviendront des réalités formelles. Le goût de la dérive portera à préconiser toutes sortes de nouvelles formes de construction.

Open source, mutation, virus, séduction et sabotage

À l'apogée des réseaux sociaux, le principe de la dispersion des individus peut converger au symbole d'unité des voix.
Un certain dynamisme de responsabilité civique et politique des membres de la communauté se met en place. Leur voix devient moteur basculeur des systèmes figés et la circulation libre des idées devient synonyme de création.

Feda Wardak, architecte membre du collectif Aman Iwan, propose de construire une machine à eau qui questionnerait l'implantation du 6b entre deux bras de la Seine. La machine mènera l'eau jusqu'à la salle d'exposition devenant ainsi matière/ ressource exploitée par les artistes pour produire une œuvre à partir de sa présence et de son mouvement au sein même de l'exposition.

Pour ce projet, Andreea Macea, commissaire d'exposition, réunit des artistes venant de Roumanie et de France, qu'elle a méticuleusement sélectionné :
Silvia Amancei et Bogdan Armanu
Andreea Victoria Anghel
Andrada Moruțan
Tony Ceppi
Art Ka
Robin Touchard (Robin Del Bosque)

Vernissage de l'exposition expérimentale "căDERE LIBERă"

[18:00-21:00] Vernissage d'Orion Martin "Tête"
Location:
High Art
1, rue Fromentin
75009 Paris
M° Pigalle, Blanche
France
Phone : +33 (0)9 84 09 67 83
Mail : info@highart.fr
Internet Site : www.highart.fr
Description:
20.04 - 25.05.2019

Vernissage d'Orion Martin "Tête"

[18:00-21:00] Vernissage de Frédéric Platéus "Panic Rev"
Location:
Ruttkowski;68
8, rue Charlot
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers, Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Mail : info@ruttkowski68.com
Internet Site : www.ruttkowski68.com
Description:
Vernissage de Frédéric Platéus "Panic Rev"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "le paysage dans l'art"
Location:
Galerie Libre Est L'Art
52, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République
France
Mobile : +33 (0)6 50 53 34 40
Mail : galerie.libre_est_lart@yahoo.com
Internet Site : www.galerie-libre-est-lart.com
Description:
Vernissage de l'exposition "le paysage dans l'art"

[18:00-21:00] Vernissage du Recycle Group "0.0"
Location:
Galerie Suzanne Tarasiève
7, rue Pastourelle
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 76 54
Mobile : +33 (0)6 11 01 16 79
Mail : info@suzanne-tarasieve.com
Internet Site : www.suzanne-tarasieve.com
Description:
Opening: Saturday 20 April 2019 from 6 to 9 pm
Exhibition: 20 April 2019 - 01 June 2019

Vernissage du Recycle Group "0.0"

[18:00-21:00] Vzszhhzz book launch
Location:
After 8 Books
Bookstore and Publisher
7, rue Jarry
75010 Paris
M° Château d'Eau, Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)9 72 93 61 59
Mobile : +33 (0)6 74 23 90 18
Mail : books@after8books.com
Internet Site : www.after8books.com
Description:
A novel that captures the glancing intersections of a loose group of artists and lawyers, restaurateurs, philosophers, wine-makers, and boxers.

Having dinner at the Triennale, Massimiliano is cooking Pho. He bought the ingredients a few days ago on his way back from Vietnam. The building was built in 1933, Malou went there as a child with Jacqueline, the fascist architecture and the name Triennale remained. A building named "every three years." Massimiliano was born on December 6th, the same day as Malou...-from Vzszhhzz

Composed between destinations, in airplanes, trains, museums, and bars over three years, Jeanne Graff's Vzszhhzz captures the slight intersections of a loose group of artists and lawyers, restauranteurs, philosophers, wine-makers and boxers whose lives are conducted almost entirely in a second language. A loose chronicle masquerading as a novel, Vszhhzz-like Michèle Bernstein's All The King's Horses, the Bernadette Corporation's Reena Spaulings, and Natasha Stagg's Surveys-couches Graff's sharp observations in a laconic and ambient style. By not saying too much, Vzszhhzz says everything about the relation to time, cities, weather and smog that has become the lingua franca of a creative and transient life.

"There's an art of writing amidst the energies and languages of others, and Graff's ear for existential specificity finds momentum in even the most glancing encounters. Always on the move, Graff's phototropic texts incline toward human heat, hallucinating characters upon contact."-John Kelsey

Vzszhhzz book launch








[21:00-23:55] Wim Wenders : (E)motion au Grand Palais
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Du 18 au 22 avril 2019
21h - minuit (dernière entrée 23h45)

Wim Wenders présente les soirs du 18 au 22 avril 2019 une installation monumentale cinématographique conçue à partir de sa filmographie, projetée sur la structure intérieure de la Nef du Grand Palais.

Ni oeuvre d'art vidéo, ni film d'artiste, cette création visuelle constitue une proposition originale et spectaculaire d'« exposer » le cinéma de Wim Wenders comme un objet avant tout artistique.

L'oeuvre unique que Wim Wenders a créé pour cet événement est un montage inédit à partir d'images de ses propres films, affranchi de toute trame narrative, et concentré sur l'esthétique de l'artiste. A l'écran blanc d'une salle de cinéma se substitue l'architecture grandiose de la Nef du Grand Palais : regarder le cinéma ne sera plus une expérience frontale mais immersive.

Au cours de ces soirées exceptionnelles, venez déambuler gratuitement dans la Nef en contemplant les images de Wim Wenders projetées en taille monumentale grâce à un dispositif de projection unique en Europe, conçu et breveté par l'atelier ATHEM, scénographe de l'événement : 12 projecteurs 4k (ultra haute définition) recouvrent ainsi une grand partie de l'architecture de la Nef (toute sa largeur à 270°).

Cette installation est une coproduction entre la Réunion des musées nationaux - Grand Palais et la Wim Wenders Foundation, avec le soutien de Blain|Southern.

Cet événement bénéficie du soutien de ATHEM.

#EMOTIONWIMWENDERS

Wim Wenders : (E)motion au Grand Palais

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés