Monday, May 13, 2019
Public Access


Category:
Category: All

13
May 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00  
18:00 [18:00-22:00] Disrupt'Night, la Nuit de l'entreprise disruptive
Location:
Théâtre de la Madeleine
19, rue de Surène
75008 Paris
M° Madeleine, Saint-Augustin
France
Phone : +33 (0)1 42 65 07 09
Internet Site : www.theatre-madeleine.com
Description:
Lundi 13 mai 2019 se déroulera la 9e édition de Disrupt'Night au Théâtre de la Madeleine. 40 innovations seront présentées et les meilleures seront récompensés par notre jury d'experts. Les experts de la blockchain, la sécurité des données, l'Intelligence Artificielle, la Transformation se réuniront pour des tables rondes au coeur des échanges & débats !

Cette année, Disrupt'Night innove encore & propose pour la première fois d'organiser un grand challenge de la DSI sur la scène du Théâtre de la Madeleine : chaque équipe DSI aura 5 minutes pour convaincre les 700 professionnels présents. L'objectif de ce grand challenge : créer des vocations & récompenser la meilleure équipe DSI / IT 2019 !

>> S'inscrire à la cérémonie

18h
OUVERTURE DES PORTES DU THÉÂTRE

18h45
CHALLENGE DES ÉQUIPES SI/IT
Chaque équipe présentera un projet sur la scène du théâtre.
A l'issue des pitchs vous élirez la meilleure équipe !

19h30
PRÉSENTATION DES INNOVATIONS
32 innovations fournisseurs en lice seront présentées en direct.
Une occasion unique de vous sourcer gratuitement en un temps record !

20h00
DÉBATS LIVES & TABLES RONDES
Transformation RH des entreprises, Data, Cloud et IA, Cybersécurité...

20h45
COCKTAIL DÎNATOIRE & NETWORKING
Poursuivez les échanges dans les salons du théâtre autour d'un verre et de notre buffet de sushis à volonté avec notre partenaire Planet Sushi.

[18:30-21:00] Festival Fashion Rouge
Location:
Pavillon Etoile
Pavillon Presbourg
12, rue de Presbourg
75016 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 53 57 40 89
Mail : commercial@pavillon-etoile.com
Internet Site : www.pavillon-etoile.com
Description:
RSVP at PRESS@lappartpr.fr

Cette 3ème édition du Festival Fashion Rouge accueillera 12 marques originaires d'Ukraine, de Russie, de France et de Macédoine qui pendant 2 jours présenteront leur collection à une sélection de professionnels de la mode.


[18:30-21:00] Vernissage de David Awada "Extraire le réel"
Location:
Mairie du 2ème arrondissement
8, rue de la Banque
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 53 29 75 02
Fax : +33 (0)1 53 29 75 01
Mail : maire02@paris.fr
Internet Site : www.mairie02.paris.fr
Description:
« Extraire du réel une réalité puis de cette réalité s'extrait une autre réalité »

Découvrez une exposition artistique en salle des expositions de votre Mairie, du lundi 13 au jeudi 23 mai !

Les œuvres présentées sont issues de trois média différents (argile, dessin, collage) et d'activités diverses d'observation, d'imagination et d'inspiration (esquisses sculptées d'après modèle vivant, dessin d'imagination à la plume, thermocollage par transfert) Cette multiplicité reflète la curiosité de l'artiste et une intuition créatrice.

Sculpture. Extraire de l'argile des formes simples et régulières presque géométriques puis y enlacer des perceptions organiques complexes et ce, par des gestes qui ne sont ni indifférents ni déterminés.

Dessin. Extraire d'un jeu simple de concentration linéaire des monstres élégants. De ces nuques chevelues ébouriffées apparaissent ensuite des yeux, des bouches, des êtres. C'est un regard transis de petites choses, vivantes, précieuses et sophistiquées.

Thermocollage. À partir d'une reproduction d'œuvre, il s'agit d'extraire des pigments, des lignes et des surfaces irrégulières mais composées. Une image comme coagulée advient isolée sur un fond noir et brillant plein de lumière. C'est une opération pseudo-chirurgicale et pseudo-photographique.

Ce qui est morcelé du réel est ici une réalité à la fois concrète et abstraite. Cette dernière fait œuvre parce que organisme ayant son unité dans la multiplicité voisine. Un monde en soi dont l'originalité et l'unité n'excluent ou ne réduisent ni le réel ni les autres réalités.

Venez rencontrer l'artiste lors du vernissage de l'exposition le lundi 13 mai à 18h30.

Vernissage de David Awada "Extraire le réel"


[19:00-22:00] 31ème Nuit des Molières 2019
Location:
Les Folies Bergère
32, rue Richer
75009 Paris
M° Grands Boulevards, Cadet
France
Phone : +33 (0)8 92 68 16 50
Fax : +33 (0)1 44 79 98 90
Mail : infos@foliesbergere.com
Internet Site : www.foliesbergere.com
Description:
Les Molières - Cérémonie des Molières 2019

La 31e cérémonie des Molières se déroulera le lundi 13 mai 2019, veille du démarrage du Festival de Cannes. Après un détour l'année dernière à la salle Pleyel, retour au théâtre des Folies Bergère. Elle sera retransmise en différé sur France 2. Alex Vizorek présentera la soirée.

Le Canard à l'orange, la pièce de William Douglas Home toujours à l'affiche du Théâtre de la Michodière arrive en tête de la liste des pièces pour le théâtre privé avec 7 nominations, dont celle du metteur en scène et du comédien pour Nicolas Briançon. Suivent trois ex-aquo avec 4 nominations, La Machine de Turing de Benoit Solès et La Ménagerie de Verre de Tennessee Williams dans la mise en scène de Charlotte Rondelez. Deux pièces qui ont tenu l'affiche une bonne partie de la saison, La Machine a été créée dans le Off à Avignon - elle est toujours à l'affiche du Théâtre Michel et La Ménagerie créée en septembre au Poche Montparnasse avait été prolongée. Puis La Dégustation.

Pour le théâtre public, c'est Kean qui arrive en tête avec 5 nominations, la pièce dans la mise en scène d'Alain Sachs a été créée au Théâtre 14, elle est suivie par Les Idoles de Christophe Honoré, une production du Vidy Théâtre de Lausanne et La Nuit des Rois de Shakespeare dans le mise en scène de Thomas Ostermeier à la Comédie-Française


Les différents critères à remplir pour qu'un spectacle puisse être présent au catalogue de vote des Molières 2019 sont les suivants :
- Dans le cas du théâtre privé : avoir totalisé 60 représentations entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, dans une salle membre de l'ASTP ou du SNDTP. À noter que le nombre de représentations demandé pour les spectacles Jeune public est de 40.

- Dans le cas du théâtre public : avoir totalisé 30 représentations entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, dans des salles du public (théâtres nationaux, CDN, scènes nationales, scènes conventionnées, et les structures municipales majeures), hors festival. À noter que le nombre de représentations demandé pour les spectacles Jeune public est de 25, dont au moins 20 représentations extra-scolaires. C'est la raison pour laquelle Fanny et Alexandre dans la mise en scène de Julie Deliquet à la Comédie-Française ne figure pas dans la liste, le spectacle a été joué 23 fois entre février et mars.

- Pour les spectacles d'Humour (one-man show) : avoir totalisé 12 000 entrées payantes entre le 1er avril 2018 et le 31 mars 2019, dans une salle parisienne de plus de 200 places.

Cette année, il est demandé aux votants de ne pas inscrire un spectacle plus de cinq fois sur son bulletin.


Molières 2019 : toutes les nominations

Molière du Théâtre privé :
Les Crapauds fous, de Mélody Mourey, mise en scène Mélody Mourey, Théâtre des Béliers parisiens et Le Splendid.
La Machine de Turing, de Benoit Solès, mise en scène Tristan Petitgirard, Théâtre Michel.
La Ménagerie de verre, de Tennessee Williams, mise en scène Charlotte Rondelez, Théâtre de Poche-Montparnasse.
Mademoiselle Molière, de Gérard Savoisien, mise en scène Arnaud Denis, Théâtre Lucernaire et Théâtre Rive Gauche.

Molière du théâtre public :
Le Banquet, de Mathilda May, mise en scène Mathilda May, Arts Live Entertainment.
Les Idoles, de Christophe Honoré, mise en scène Christophe Honoré, Comité dans Paris et Théâtre de Vidy, Lausanne.
Kean, d'Alexandre Dumas, adaptation Jean-Paul Sartre, mise en scène Alain Sachs, BA Productions.
La Nuit des rois ou Tout ce que vous voulez, de William Shakespeare, adaptation Thomas Ostermeier, mise en scène Thomas Ostermeier, Comédie-Française, Salle Richelieu.

Molière de la comédie :
Le Canard à l'orange, de William Douglas Home, adaptation Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Nicolas Briançon, Théâtre de la Michodière.
La Dégustation, d'Ivan Calbérac, mise en scène Ivan Calbérac, Théâtre de la Renaissance.
Fric-Frac, d'Edouard Bourdet, mise en scène Michel Fau, Théâtre de Paris.
Le Prénom, de Matthieu Delaporte et d'Alexandre de la Patellière, mise en scène Bernard Murat, Théâtre Edouard VII.

Molière de la création visuelle :
Chapitre XIII, de Sébastien Azzopardi et Sacha Danino, mise en scène Sébastien Azzopardi, Théâtre Tristan-Bernard.
Fric-Frac, d'Edouard Bourdet, mise en scène Michel Fau, Théâtre de Paris.
Kanata - Episode I - La Controverse, mise en scène Robert Lepage, Théâtre du Soleil.
Thyeste, de Sénèque, mise en scène Thomas Jolly, La Piccola Familia.

Molière du spectacle musical :
Chance !, d'Hervé Devolder, mise en scène Hervé Devolder, Théâtre La Bruyère.
Chicago, de Fred Ebb et John Kander, adaptation David Thompson et Nicolas Engel, mise en scène Walter Bobbie, Tania Nardini et Véronique Bandelier, Théâtre Mogador.
Opéraporno, de Pierre Guillois, mise en scène Pierre Guillois, Compagnie le Fils du grand réseau.
Prévert, de Yolande Moreau et Christian Olivier, mise en scène Yolande Moreau et Christian Olivier, Astérios Spectacles.

Molière de l'humour :
Michèle Bernier, dans Vive demain !, de Marie Pascale Osterrieth et Michèle Bernier, mise en scène Marie Pascale Osterrieth.
Florence Foresti, dans Epilogue, de Florence Foresti, Xavier Maingon et Pascal Series, mise en scène Florence Foresti.
Blanche Gardin, dans Bonne nuit Blanche, de Blanche Gardin, mise en scène Maïa Sandoz.
Caroline Vigneaux, de Caroline Vigneaux, mise en scène Caroline Vigneaux.

Molière du jeune public :
Les Aventures de Tom Sawyer, de Ludovic-Alexandre Vidal et Julien Salvia, mise en scène David Rozen, Théâtre Mogador.
Jules Verne, la comédie musicale, de Nicolas Nebot et Dominique Mattei, mise en scène Nicolas Nebot, Théâtre Edouard VII.
M comme Méliès, d'Elise Vigier et de Marcial Di Fonzo Bo, mise en scène Elise Vigier et Marcial Di Fonzo Bo, Comédie de Caen/CDN de Normandie.
Verte, de Marie Desplechin, adaptation Léna Bréban et Alexandre Zambeaux, mise en scène Léna Bréban, Espace des arts - Scène nationale Chalon-sur-Saône.

Molière du seul/e en scène :
Le Fils, avec Emmanuelle Hiron, de Marine Bachelot Nguyen, mise en scène David Gauchard, Cie L'Unijambiste.
Girls and Boys, avec Constance Dollé, de Dennis Kelly, mise en scène Mélanie Leray, Théâtre du Petit-Saint-Martin.
Ich Bin Charlotte, avec Thierry Lopez, de Doug Wright, adaptation Marianne Groves, mise en scène Steve Suissa, Théâtre de Poche-Montparnasse.
Un Cœur simple, avec Isabelle Andréani, de Gustave Flaubert, adaptation Isabelle Andréani, mise en scène Xavier Lemaire, Théâtre de Poche-Montparnasse.

Molière du comédien dans un spectacle de théâtre privé :
Nicolas Briançon, dans Le Canard à l'orange, de William Douglas Home, adaptation Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Nicolas Briançon.
Bernard Campan, dans La Dégustation, d'Ivan Calbérac, mise en scène Ivan Calbérac.
Benoit Solès, dans La Machine de Turing, de Benoit Solès, mise en scène Tristan Petitgirard.
Lambert Wilson, dans Le Misanthrope, de Molière, mise en scène Peter Stein.

Molière du comédien dans un spectacle de théâtre public :
Mathieu Amalric, dans La Collection, d'Harold Pinter, mise en scène Ludovic Lagarde.
Grégori Baquet, dans Hamlet, de William Shakespeare, adaptation Xavier Lemaire et Camilla Barnes, mise en scène Xavier Lemaire.
François Morel, dans J'ai des doutes, de Raymond Devos et François Morel, mise en scène François Morel.
Denis Podalydès, dans La Nuit des rois ou Tout ce que vous voulez, de William Shakespeare, adaptation Thomas Ostermeier, mise en scène Thomas Ostermeier.

Molière de la comédienne dans un spectacle de théâtre privé :
Anne Bouvier, dans Mademoiselle Molière, de Gérard Savoisien, mise en scène Arnaud Denis.
Isabelle Carré, dans La Dégustation, d'Ivan Calbérac, mise en scène Ivan Calbérac.
Anne Charrier, dans Le Canard à l'orange, de William Douglas Home, adaptation Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Nicolas Briançon.
Cristiana Reali, dans La Ménagerie de verre, de Tennessee Williams, mise en scène Charlotte Rondelez.

Molière de la comédienne dans un spectacle de théâtre public :
Francine Bergé, dans L'Echange, de Paul Claudel, mise en scène Christian Schiaretti.
Rachida Brakni, dans J'ai pris mon père sur mes épaules, de Fabrice Melquiot, mise en scène Arnaud Meunier.
Marina Foïs, dans Les Idoles, de Christophe Honoré, mise en scène Christophe Honoré.
Florence Viala, dans La Locandiera, de Carlo Goldoni, mise en scène Alain Françon.

Molière du comédien dans un second rôle :
Pierre Benoist, dans Kean, d'Alexandre Dumas, adaptation Jean-Paul Sartre, mise en scène Alain Sachs.
Sébastien Castro, dans Le Prénom, de Matthieu Delaporte et d'Alexandre de la Patellière, mise en scène Bernard Murat.
Olivier Claverie, dans La Dégustation, d'Ivan Calbérac, mise en scène Ivan Calbérac.
Jacques Fontanel, dans Kean, d'Alexandre Dumas, adaptation Jean-Paul Sartre, mise en scène Alain Sachs.
Christophe Montenez, dans La Nuit des rois ou Tout ce que vous voulez, de William Shakespeare, adaptation Thomas Ostermeier, mise en scène Thomas Ostermeier.
François Vincentelli, dans Le Canard à l'orange, de William Douglas Home, adaptation Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Nicolas Briançon.

Molière de la comédienne dans un second rôle :
Sophie Artur, dans Le Canard à l'orange, de William Douglas Home, adaptation Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Nicolas Briançon.
Sophie Bouilloux, dans Kean, d'Alexandre Dumas, adaptation Jean-Paul Sartre, mise en scène Alain Sachs.
Brigitte Catillon, dans Le Misanthrope, de Molière, mise en scène Peter Stein.
Ophélia Kolb, dans La Ménagerie de verre, de Tennessee Williams, mise en scène Charlotte Rondelez.
Annie Mercier, dans Thyeste, de Sénèque, mise en scène Thomas Jolly.
Sol Espeche, dans La Dama Boba - ou celle qu'on trouvait idiote, de Felix Lope de Vega, adaptation Benjamin Penamaria et Justine Heynemann, mise en scène Justine Heynemann.

Molière de la révélation masculine :
Harrison Arévalo, dans Les Idoles, de Christophe Honoré, mise en scène Christophe Honoré.
Aurélien Chaussade, dans Qui a peur de Virginia Woolf ?, d'Edward Albee, mise en scène Panchika Velez.
Valentin de Carbonnières, dans 7 morts sur ordonnance, d'après Jacques Rouffio et Georges Conchon, adaptation Anne Bourgeois et Francis Lombrail, mise en scène Anne Bourgeois.
Rudy Milstein, dans J'aime Valentine mais bon..., de Rudy Milstein, mise en scène Mikaël Chirinian.

Molière de la révélation féminine :
Emeline Bayart, dans Fric-Frac, d'Edouard Bourdet, mise en scène Michel Fau.
Alice Dufour, dans Le Canard à l'orange, de William Douglas Home, adaptation Marc-Gilbert Sauvajon, mise en scène Nicolas Briançon.
Ariane Mourier, dans Le Banquet, de Mathilda May, mise en scène Mathilda May.
Justine Thibaudat, dans Kean, d'Alexandre Dumas, adaptation Jean-Paul Sartre, mise en scène Alain Sachs.

Molière de l'auteur francophone vivant :
Pauline Bureau, pour Mon cœur.
Virginie Despentes, pour King Kong théorie.
Christophe Honoré, pour Les Idoles.
Fabrice Melquiot, pour J'ai pris mon père sur mes épaules.
Mélody Mourey, pour Les Crapauds fous.
Benoit Solès, pour La Machine de Turing.

Molière du metteur en scène d'un spectacle de théâtre privé :
Nicolas Briançon, pour Le Canard à l'orange, de William Douglas Home, adaptation Marc-Gilbert Sauvajon.
Mélody Mourey, pour Les Crapauds fous, de Mélody Mourey.
Tristan Petitgirard, pour La Machine de Turing, de Benoit Solès.
Charlotte Rondelez, pour La Ménagerie de verre, de Tennessee Williams.

Molière du metteur en scène d'un spectacle de théâtre public :
Pauline Bureau, pour Mon cœur, de Pauline Bureau.
Robert Lepage, pour Kanata - Episode I - La Controverse.
Mathilda May, pour Le Banquet, de Mathilda May.
Thomas Ostermeier, pour La Nuit des Rois ou Tout ce que vous voulez, de William Shakespeare.

31ème Nuit des Molières 2019

[19:00-21:00] Rencontre avec Géraldine Schwarz pour son livre "Les Amnésiques"
Location:
Goethe-Institut
17, avenue d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna, Boissière
France
Phone : +33 (0)1 44 43 92 30
Fax : +33 (0)1 44 43 92 40
Mail : info@paris.goethe.org
Internet Site : www.goethe.de/paris
Description:
En présence de l'auteure
Modération: Sabine Syfuss-Arnaud

« À présent que les témoins sont morts, victimes comme bourreaux, il reste le souvenir de leurs mots et de leurs visages, les monuments et les livres. J'ai voulu tisser les fils de la grande histoire avec ceux de la petite, jusqu'à ce que jaillisse un tableau d'antan, avec ses parts d'ombre et de lumière, ses vies écrasées par la mégalomanie des hommes ; celles de Lydia et Karl Schwarz qui eurent la malchance de naître à l'orée d'un siècle maudit. »

Découvrant les arrangements de son grand-père allemand avec le régime nazi, Géraldine Schwarz met au jour la responsabilité des Mitläufer dans une dictature : ceux, si nombreux, qui « marchent avec le courant ». Suivant sa famille sur trois générations, elle retrace le travail de mémoire mené en Allemagne, qui fait la force de sa démocratie. En le comparant aux lacunes mémorielles en France et ailleurs en Europe, elle soulève une question cruciale : faire des citoyens des victimes de l'Histoire au lieu de les responsabiliser n'a-t-il pas ouvert la voie au populisme et fragilisé nos démocraties?

Le livre "Les Amnésiques" est paru chez Flammarion dans une édition revue et augmentée en mars 2019. Il est en cours de parution en huit langues et a obtenu le Prix du livre européen 2018.

Journaliste, auteure et réalisatrice de documentaires franco-allemande, Géraldine Schwarz vit à Berlin. Ancienne correspondante de l'AFP, elle collabore entre autres avec Le Monde, Arte et une émission politique de la télévision allemande Deutsche Welle. Elle enquête depuis quelques années dans les archives des services secrets allemands BND et a réalisé plusieurs documentaires pour France Télévisions.

Sabine Syfuss-Arnaud est une journaliste franco-allemande, spécialiste des questions allemandes et européennes. Elle dirige le service international du magazine Challenges.

Rencontre avec Géraldine Schwarz pour son livre "Les Amnésiques"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Mythologie(s)"
Location:
Mairie du 10ème arrondissement
72, rue du Faubourg Saint-Martin
75475 Paris Cedex 10
M° Château d'Eau, Jacques Bonsergent, Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 53 72 10 10
Fax : +33 (0)1 53 72 11 01
Mail : webmairie10@paris.fr
Internet Site : mairie10.paris.fr
Description:
Rotonde du 4e étage

Exposition : du lundi 13 au mardi 28 mai 2019
Vernissage : lundi 13 mai 2019, à 19h

Du lundi 13 au mardi 28 mai 2019, venez découvrir ou redécouvrir les mythes antiques à travers les œuvres des élèves et professeurs d'arts plastiques de la Ville de Paris.

La Maire du 10e accueille à la Rotonde (4e étage) pour la deuxième année consécutive l'exposition Mythologie(s).

Assistez au vernissage le lundi 13 mai 2019 à 19h.

Les élèves des écoles primaires parisiennes ont la chance d'être accompagnés une fois par semaine par des professeurs d'arts plastiques spécialisés dans diverses disciplines. Ainsi, les élèves découvrent les techniques de la gravure, de la sérigraphie, de la terre cuite et des empreintes.

Parmi les œuvres de l'exposition, retrouvez les créations des CM1 de l'école Marseille réalisées lors d'un atelier "Empreintes".

Vernissage de l'exposition "Mythologie(s)"

19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés