Friday, May 17, 2019
Public Access


Category:
Category: All

17
May 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

  [Cannes] 72ème Festival International du Film de Cannes 2019
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
72ème Festival de Cannes 2019

du 14 au 25 mai

http://www.festival-cannes.fr

#Cannes2019

Au total, dix-neuf films seront en compétition lors de cette édition qui se tient du 14 au 25 mai.

Les derniers films des cinéastes Pedro Almodóvar, Arnaud Desplechin, Ken Loach et des frères Dardenne seront en compétition au 72e Festival de Cannes, a annoncé jeudi le délégué général du Festival Thierry Frémaux.

L'Américain Terrence Malick, le Coréen Bong Joon-ho (봉준호), le Québécois Xavier Dolan, le Brésilien Kleber Mendonça Filho, l'Italien Marco Bellocchio complètent cette sélection.

Quatre réalisatrices au total seront en compétition, dont les Françaises Céline Sciamma et Justine Triet, pour respectivement Portrait de la jeune fille en feu et Sibyl.

Le chanteur Elton John sera à l'honneur hors compétition, le 16 mai, avec la présentation de son biopic Rocketman, réalisé par le Britannique Dexter Fletcher avec Taron Egerton.

La suite d'Un homme et une femme

Claude Lelouch présentera à Cannes la suite d'Un homme et une femme, 53 ans après sa Palme d'or. Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée seront évidemment au générique, tout comme la musique de Francis Lai, récemment disparu.

Au total, dix-neuf films seront en compétition lors de cette édition qui se tient du 14 au 25 mai. Très attendu, le dernier opus de Quentin Tarantino n'a pas été cité mais le Festival se réserve toujours la possibilité d'accueillir un film au dernier moment.

La Cité de la peur sera enfin présentée en version restaurée, en présence du casting, pour les 25 ans de la comédie culte des Nuls.

Alain Delon sera récompensé d'une Palme d'or d'honneur.

[Cannes] 72ème Festival International du Film de Cannes 2019
« Agnès, en pleine lumière. Tout en haut. En équilibre. Juchée sur un technicien impassible. Accrochée à une caméra qui paraît l'absorber. Une jeune femme de 26 ans tourne son premier film ». Par ces mots, dévoilant l'affiche de sa 72e édition, le Festival de Cannes a dit lundi 15 avril son enthousiasme à rendre un hommage lumineux à la cinéaste Agnès Varda, décédée le 29 mars à 90 ans.

[Cannes] 72ème Festival International du Film de Cannes 2019

Fête nationale de Norvège
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Déclaration d'indépendance et victoire du constitutionnalisme

Syttende mai ou Grunnlovsdagen : Déclaration d'indépendance de la Norvège et victoire du constitutionnalisme.

En raison de l'alliance contractée par le royaume dano-norvégien avec Napoléon, les puissances coalisées victorieuses cèdent la Norvège à la Suède en 1814. En réaction, une Convention nationale se réunit à Eidsvoll dans l'Akershus : elle déclare l'indépendance du royaume de Norvège et adopte une constitution (c'est la constitution écrite la plus ancienne encore en vigueur en Europe), avant de désigner comme roi le prince danois Christian-Frédéric, le 17 mai 1814. Un compromis est finalement trouvé, et fait de la Norvège un royaume distinct, mais en union personnelle avec celui de Suède.

08:00  
09:00  
10:00 [10:00-13:00] Obsèques de Sampion Bouglione
Location:
Cirque d'Hiver Bouglione
110, rue Amelot
75011 Paris
M° Filles du Calvaire, Oberkampf
France
Phone : +33 (0)1 47 00 28 81
Fax : +33 (0)1 47 00 16 65
Mail : paule.admin@cirquedhiver.com
Internet Site : www.cirquedhiver.com
Description:
Obsèques de Sampion Bouglione



[12:00-18:00] Festival Saison Nouvelle
Location:
Galleria Continua
Le Moulin
46, rue de la Ferté Gaucher
77169 Boissy-le-Châtel
M° Gare SNCF Coulommiers
France
Phone : +33 (0)1 64 20 39 50
Mobile : +33 (0)6 07 37 69 56
Mail : lemoulin@galleriacontinua.com
Internet Site : www.galleriacontinua.com
Description:
Festival Saison Nouvelle






[15:00-20:00] Vernissage de Guillaume Pinard "Bébé Lune"
Location:
Galerie Anne Barrault
51, rue des Archives
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)9 51 70 02 43
Mobile : +33 (0)6 62 28 51 68
Mail : info@galerieannebarrault.com
Internet Site : www.galerieannebarrault.com
Description:
17 mai - 6 juillet 2019
PREVIEW Vendredi 17 mai 2019 de 15h à 20h

Le lieu choisi fut une vaste plaine située à l'écart de tout : un site d'où l'observateur jouissait d'un champ de vision dégagé sur le paysage, avec pour seul point de mire l'implacable horizon.
Ce fut cet horizon qui guida l'apparition des images. Tout prit place avec simplicité : le principe de l'exposition se réduisait à une ligne, incise graphique déroulant méthodiquement le temps dans l'espace. Avec une telle clarté de conception, ni choc, ni secousse, ni déraillement à craindre.

Pourtant tout s'emballa. La vitesse des étoiles, la vitesse des comètes, la vitesse des planètes !
L'astre du jour, irradiant tout, jusqu'au monochrome rougeoyant ! Une force psychique étrange orchestrait une série de visions embrassant la totalité du cosmos.

Il fallut regarder la réalité en face.
On y croisa : des duos gémellaires, érotisés, parfois siamois, dont les attributs sexuels ou les atours chevelus captivèrent ; la Chose revêtue de son épiderme de pierre ; des CRS sylvestres ; les yeux revolver du blaireau, du sanglier, du singe, du cochon et du hibou ; un personnage avec une fleur anthropomorphe ; un chien avec un robot.
Les affrontements grotesques succédaient aux drames paysagers.
Entre les corps, des dialogues s'ouvraient, tous incompréhensibles, mais non moins authentiques.

À QUEL MOMENT FUT FOMENTÉ LE MEURTRE DE PYTHAGORE ? Nul ne saurait le dire. Pourtant, le papa du Théorème, une équerre en plastique plantée entre les deux yeux, finit par reposer à même le sol de ce paysage soudainement endeuillé. Au-dessus de l'horizon, suspendue très haut dans le ciel, un adorable Bébé lune surplombait la scène de crime.


NOTES (POUR EN SAVOIR PLUS OU MOINS)

TIMELINE
Actuellement, Guillaume Pinard travaille sur un nouveau catalogue. Un entretien traverse cette édition : à chaque fois que ce texte évoque une oeuvre, l'image de cette dernière apparaît, ce qui met en relation des oeuvres d'époques et de natures très différentes. Inflexiblement, le texte guide l'apparition des images.
Dans le même esprit formaliste, cette nouvelle exposition de l'artiste à la galerie Anne Barrault observe un principe assez simple, réduit à une ligne sur laquelle viennent chronologiquement se poser les oeuvres réalisées depuis trois ans environ.
Cette exposition-travelling, qui mêle peintures et dessins au pastel, trace un paysage hallucinatoire, périmètre peuplé d'invraisemblables voisinages.

TITRE ASTRAL
La mort, le sexe, la nature, la recherche de la beauté : les sujets en art sont assez limités, et bien sûr Guillaume Pinard n'échappe pas à ces questions universelles. Pour pimenter les choses, depuis quelques temps, le cosmos l'appelle. Il vient même de réaliser un monochrome au pastel sec pour la toute première fois.
Au moment de nommer cette exposition, le choix de Bébé lune s'imposa à lui comme une évidence étrange, un titre joli, un tantinet cucul, un titre qu'on n'oserait pas donner à une exposition. Mais banco pour la dimension cosmique.
À titre informatif, Bébé lune est aussi le titre d'une chanson interprétée par Zabou (Breitman) pour le Club Dorothée en 1987. Habillée en pierrot lunaire dans un clip bricolé, Zabou égrène les derniers mots de cette berceuse que sa maman lui chantait quand elle était petite : « Là je n'ai plus de lune car elle s'est envolée / Légère et blanche plume dans les nuées / Rêvez bébé lune, rêvez bébé. »

FRAGMENTS, ÉCLAIRANTS OU OBSCURCISSANTS
Depuis longtemps, la question du portrait obsède Guillaume Pinard, qui multiplie à ce sujet les commentaires et les interrogations : quels régimes de vitalité s'appliquent à la représentation du visage ?

« Dans toutes mes peintures, le regard revient de façon permanente. Comme un réflexe. Quand je ne sais pas quoi peindre, je fais une tête. J'aime bien cette façon d'être regardé par ce qu'on regarde. »

« Faire un portrait doit consister à matérialiser un certain type d'absence.»

« Au fond, toute oeuvre est un visage et c'est à ce vis-à-vis que je veux pouvoir me confronter. Je veux répondre à un signal. Ces dessins sont une façon de répondre à qui me parle depuis un au-delà, sans que je sache vraiment à quoi correspond cette localité. »

« Si un portrait matérialise une absence, est-ce qu'une galerie de portrait représente un tribunal de fantômes? »

« Ou bien on ne représente pas un visage au risque de le fétichiser, ou bien on métamorphose sa forme en permanence.»
« Dans les peintures qui me retiennent, les figures donnent toujours le sentiment de venir de très loin et cependant d'avoir déjà une place en moi lorsque je les rencontre, comme si j'étais leur contre-forme, un recueil où peut se dévoiler la clameur inédite de leur présage. »

PAYSAGES
L'exposition comprend de nombreux pastels de paysages, où la gamme chromatique exulte en saturations poudrées. Ils s'inspirent parfois de modèles du genre, dont Guillaume Pinard capte la vitalité : citons parmi d'autres Arnold Böcklin, Camille Corot, Antoine Watteau ou Jean-Baptiste Siméon Chardin. Parfois aussi, l'artiste part de ses propres sources, photographiques, histoire de varier les plaisirs. Dans ces paysages, selon un principe de collage, Guillaume Pinard subtilise certaines figures pour les remplacer par d'autres : nouveaux venus dans le décor, voici un dalmatien ou un blaireau. Ces scènes bucoliques pourraient facilement évoquer un monde primordial, édénique, indivisé. Toutefois, les corps s'exhibent étrangement dans cette nature intranquille, aux énergies exacerbées. À la fois statiques et vibrants, flottants et pondérables, sereins et fiévreux, de quel scénario contradictoire sont-ils les protagonistes ?

Eva Prouteau
Mars 2019

Vernissage de Guillaume Pinard "Bébé Lune"
Guillaume Pinard
"Concordance", 2019
acrylique sur toile
24 x 19 cm

[15:00-21:00] Vernissage de l'exposition "peinturama"
Location:
Galerie Natalie Seroussi
36, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 05 84
Fax : +33 (0)1 46 33 03 37
Mail : galerie@natalieseroussi.com
Internet Site : www.natalieseroussi.com
Description:
John Baldessari
Jennifer Douzenel
Paul Pfeiffer
Martial Raysse
Mario Schifano
Bill Viola

Avant première
le 17 mai 2019

Dernière séance
le 31 juillet 2019







[16:00-21:00] Vernissage d'Erwin Olaf "Palm Springs"
Location:
Galerie Rabouan-Moussion
11, rue Pastourelle
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 87 75 91
Mobile : +33 (0)6 10 82 39 77
Fax : +33 (0)1 42 71 42 81
Mail : rabouanmoussion@noos.fr
Internet Site : www.rabouan-moussion.com
Description:
Opening Erwin Olaf "Palm Springs" & Book Signing "I AM"

16 mai - 27 juillet 2019
(interruption du 17 juin au 27 juin)

Pour les quarante ans de carrière d'Erwin Olaf, la galerie Rabouan Moussion présente en exclusivité en France sa dernière série : Palm Springs. Cette exposition de photographies et de vidéos célèbre aussi 15 ans de complicité entre le photographe néerlandais et sa galerie parisienne. Actuellement, les Pays-Bas lui consacre une double exposition rétrospective à la Haye.

Avec Berlin (2012), Shanghai (2017), Palm Springs boucle son triptyque sur les villes en mutation.Berlin a été réalisée à une époque où de sombres nuages s'amoncelaient au-dessus de l'Europe avec la remise en question de la liberté d'expression, de la démocratie et de la transmission du pouvoir de l'ancienne à la nouvelle génération.

A Shanghai, métropole chinoise hypermoderne, Olaf examine ce qu'il advient d'un individu au milieu de 24 millions d'habitants.

Palm Springs, c'est le changement climatique qui est au cœur de sa réflexion, dont le traitement n'est pas sans rappeler l'Amérique des années 1960.

«Il y a beaucoup d'épines dans la Californie d'Olaf - et les gens montrent moins d'optimisme que dans ses séries précédentes. Palm Springs pourrait être la troisième partie d'une trilogie ou la troisième série d'une nouvelle tonalité qui est à présent celle d'Olaf. Il devient de plus en plus évident qu'Erwin Olaf ne joue plus (pour autant qu'il l'ait un jour vraiment fait). Berlin, Shanghai, Palm Springs... toutes empoisonnées de façons diverses, toutes trahissant leur promesse, ne laissant que des profits - et des pertes.» Francis Hodgson

« Palm Springs (2018) est à la fois une progression (c'est la première fois que je photographie des paysages) et un retour en arrière. Je suis revenue aux années 1960. J'aime les détails milieu de-siècle à Palm Springs et les histoires qu'ils évoquent. J'avais étudié les photos de Gordon Park, une façon de voir l'Amérique très différente de celle de Norman Rockwell. Ce qui m'intéressait, c'était d'avantage le documentaire stylisé; je voulais introduire un peu plus le monde réel. J'ai adoré tous les détails des endroits que nous avons photographiés, par exemple un gazon jauni parce qu'il avait fait très chaud et sec. Mon équipe se préparait à l'asperger de couleur verte, mais j'ai préféré le laisser tel quel parce que c'est la réalité de notre temps, où le climat est en train de changer tandis que nous restons terrés dans nos communautés fermées. La réalité s'insinue dans le paradis que nous essayons désespérément de maintenir. A mesure qu'une histoire émergeait pendant le travail et la sélection des photos, je me suis mis à considérer cela comme une parabole sur la distribution des richesses, si injuste et si insoutenable à long terme, entre les différentes classes de notre société. » Erwin Olaf

« Ce que j'aimerais faire voir dans mes photographies, c'est un monde parfait avec une fissure à l'intérieur. Mon travail consiste à render l'image d'abord suffisamment attrayante pour que les gens aient envie de regarder l'histoire que je leur raconte, puis à ce qu'elle leur donne une gifle. » Erwin Olaf

Vernissage d'Erwin Olaf "Palm Springs"

Vernissage d'Erwin Olaf "Palm Springs"
American Dream - Portrait of Alex (2018), Palm Springs, © Erwin Olaf, Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Vernissage d'Erwin Olaf "Palm Springs"
The Family Visit - The Niece (2018), Palm Springs, © Erwin Olaf, Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Vernissage d'Erwin Olaf "Palm Springs"
The Kite (2018), Palm Springs, © Erwin Olaf, Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Vernissage d'Erwin Olaf "Palm Springs"
American Dream - Portrait of Alex II (2018), Palm Springs, © Erwin Olaf, Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Vernissage d'Erwin Olaf "Palm Springs"
At the Pool (2018), Palm Springs, © Erwin Olaf, Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Vernissage d'Erwin Olaf "Palm Springs"
The Bank (2018), Palm Springs, © Erwin Olaf, Courtesy Galerie Rabouan Moussion

Vernissage d'Erwin Olaf "Palm Springs"
The Farewell (2018), Palm Springs, © Erwin Olaf, Courtesy Galerie Rabouan Moussion








[17:00-21:00] Vernissage de Debora Hirsch "Somewhere under a vast solid dome"
Location:
Galerie Dix9
19, rue des Filles du Calvaire
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 78 91 77
Fax : +33 (0)1 42 78 91 77
Mail : info@galeriedix9.com
Internet Site : www.galeriedix9.com
Description:
Vernissage de Debora Hirsch "Somewhere under a vast solid dome"









[18:00-21:00] Rencontre & dédicace avec Sophie Calle pour "Parce que..."
Location:
Artazart Design Bookstore
83, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République
France
Phone : +33 (0)1 40 40 24 00
Mail : info@artazart.com
Internet Site : www.artazart.com
Description:
L'artiste internationale Sophie Calle fait fonctionner ensemble les mots et les images dans un livre étonnant, "Parce que...".

Ses photos, qui se représentent comme des tirages papier, y sont dissimulées dans les plis d'une reliure à la japonaise : chaque page est ainsi une pochette-surprise.
Il faut d'abord lire le texte avant de sortir l'image de sa cache. Celui-ci commençant systématiquement par "Parce que..." donne à l'œuvre une résonance ludique et souvent étonnante.

Pour la réédition de son livre aux Editions Xavier Barral, l'artiste sera présente chez Artazart le temps d'une soirée pour discuter avec vous et signer cette oeuvre artistique et poétique.

Rencontre & dédicace avec Sophie Calle pour "Parce que..."

[18:00-20:00] Rencontre avec Sally Bonn et Guillaume Constantin
Location:
Galerie Bertrand Grimont
42-44, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 30 87
Mobile : +33 (0)6 85 45 01 30
Mail : info@bertrandgrimont.com
Internet Site : www.bertrandgrimont.com
Description:
Vendredi 17 mai à 18h, pendant le Paris Gallery Weekend, assistez à la rencontre avec la critique d'art Sally Bonn autour des cartes Sentimentales de Guillaume Constantin, exposées jusqu'au 15 juin à la Galerie dans le cadre de son exposition personnelle "Fallimagini & géographies sentimentales".

Sally Bonn est maître de conférences en esthétique à l'Université Picardie Jules Verne.

Membre de l'AICA, elle est critique d'art (magazine Artpress, La Dispute sur France Culture), commissaire d'exposition et co-dirige la revue expérimentale N/Z qui mêle les arts et les littératures. Elle a publié de nombreux textes dans des catalogues d'artistes et des revues et ainsi que deux essais aux éditions de La Lettre Volée : L'expérience éclairante. Sur Barnett Newman (2005) et Les paupières coupées. Essai sur les dispositifs et la perception esthétique (2009) et une fiction-critique : (le peuple des bords)/Une sédimentation d'images sans image, Marseille, Le Mot et le reste, 2014.
Elle dirige la collection d'écrits d'artistes « Les indiscipliné.e.s » aux éditions Macula.
En mai 2017 est paru Les Mots et les œuvres, Fiction & Cie, Paris, Le Seuil.


Dans le cadre de l'exposition de Guillaume Constantin "Fallimagini & géographies sentimentales"

La Galerie est heureuse de vous convier aux vernissages de ses deux nouvelles expositions le jeudi 2 mai à partir de 18h.

"Fallimagini & géographies sentimentales"
Une exposition de Guillaume Constantin
Du 2 mai au 15 juin 2019

« Fallimagini » : «faiseurs d'images» ou plus exactement les fabricants d'effigies ou d'ex-voto en cire au XIIIème siècle en Italie. Derrière ce terme, les pièces présentées sont toutes des répliques d'oeuvres ou d'artefacts liés à différents modèles et autres femmes disparues de l'histoire de l'art, de Marie-Madeleine à l'Inconnue de la seine, l'Ophélia de Millais en passant par Agnès Sorel. Autant de corps, de fragments diffractés qui agissent comme des repères iconiques et viennent en écho direct à une série de géographies sentimentales également présentées dans l'exposition. Une nouvelle cartographie du travail de l'artiste apparaît alors, résolument personnelle et anachronique, dans laquelle chaque composante se met en relation, en réaction avec l'autre.


"Fifty High Seasons"
Une exposition de Shane Lynam
Du 2 mai au 8 juin 2019

Il transpire comme une impression de fin de vacances, où percent encore le soleil d'un été indien ou la caresse d'un vent chaud. Après les flirts et le cœur chargé de souvenirs reste le charme désuet des cités balnéaires de nos côtes méditerranéennes, dont les architectures utopiques rivalisent d'ingéniosité et d'audaces stylistiques.

Les photographies aux tons pastel de Shane Lynam sont la mémoire délavée d'un projet urbaniste ambitieux initié par Charles de Gaule en 1963, à l'époque des Trente Glorieuses. « La Mission Racine » avait pour objectif de favoriser le tourisme dans la région du Languedoc-Roussillon et de permettre aux classes moyennes de s'offrir des vacances. Un plan d'aménagement colossal et d'assainissement du territoire se déploya sur près de 20 ans, où des villes dans les villes sortirent du sable de Port Camargue à la Grande Motte, en passant par le Cap d'Agde, Gruissan, Port-Leucate ou encore Port-Barcarès. Aux contestations idéologiques agitant alors l'Occitanie, qui redoutait de perdre son âme en devenant une « Nouvelle Floride », se dessine aujourd'hui les contours d'un paysage français labélisé « Patrimoine du XXe siècle », depuis 2010.

Cinquante années plus tard, la série Fifty High Seasons (réalisée entre 2010-2017) embrasse les idéaux d'une politique sociale ayant révolutionné la physionomie du littoral et l'économie régionale, avec les affects cristallisés des estivants. Le soleil a défraîchi les couleurs trop vives et les architectures avant-gardistes aux façades ondulées comme des vagues ou inspirées de contrées lointaines telles que les pyramides du site mexicain Teotihuacan ou les maisons grecques, semblent avoir épousé un territoire dont on oublie qu'il fut exclusivement composés d'étangs, de marais, de dunes, de viticultures et de moustiques propageant un grand nombre de maladies.
Ainsi naquirent des complexes balnéaires, où furent transposés les idéaux de la banlieue au développement touristique. Échafaudés en quelques décennies, les resorts de béton prirent la place des baraques de pécheurs et accueillirent, le temps d'un été, de nouvelles nuées.

Dès 2003 alors qu'il est encore étudiant à Dublin, le jeune irlandais de naissance sillonne la côte avec cette double position de touriste parmi les touristes et d'arpenteur-archiviste. Tandis qu'il projetait une vision pittoresque de la région, il découvre un monde artificiel et fonctionnel, attractif et ludique, mais dont la patine déjà usée alimente son imaginaire et la nostalgie d'un temps révolu.

De ces villes proches des non-lieux, aux espaces interchangeables et où transitent les anonymes, Shane Lynam retient la promesse d'une évasion, si tant est que l'on considère que resort tire son origine du français « ressort », signifiant rebondir, s'enfuir ou se retirer. Dès lors, contrairement à la relation de consommation qui s'installe habituellement dans ces lieux de passage - aéroports, supermarchés et autres aires d'autoroutes -, les resorts incarnent plus fortement que partout ailleurs le souvenir cristallisé de nos projections d'enfance, d'adolescence ou de parents, tel un moment suspendu entre loisirs et repos.

Marion Zilio

Vernissages de Guillaume Constantin et Shane Lynam

[18:00-21:00] Vernissage d'Akira Inumaru "Germination"
Location:
Lille
Lille
59000 Lille
M° Gare SNCF de Lille Flandres
France
Internet Site : www.lille.fr
Description:
Galerie Storme
2 Rue de la Halle
59800 Lille

Akira Inumaru 犬丸暁

du 17 mai au 16 juin

Vernissage d'Akira Inumaru "Germination"

[18:00-21:00] Vernissage d'Anu Põder "Une pièce pour mon corps"
Location:
La Galerie de Noisy-le-Sec
Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec
1, rue Jean-Jaurès
93130 Noisy-le-Sec
M° RER E Noisy-le-Sec
France
Phone : +33 (0)1 49 42 67 17
Fax : +33 (0)1 48 46 10 70
Mail : info@lagalerie-cac-noisylesec.fr
Internet Site : lagalerie-cac-noisylesec.fr
Description:
"Ruum minu ihu jaoks
Une pièce pour mon corps
Space for my body"
Anu Põder

Curatrice : Barbara Sirieix, sur une invitation d'Emilie Renard

18/05/2019 - 13/07/2019

"Ruum minu ihu jaoks Une pièce pour mon corps Space for my body" est la première exposition monographique en France de l'artiste estonienne Anu Põder (1947-2013). "Ruum minu ihu jaoks" est le titre original en estonien d'une œuvre réalisée par l'artiste en 1995 ; les traductions en français et anglais le juxtaposent comme deux interprétations possibles, plus ou moins littérales, à l'image du renouveau du regard porté sur son œuvre aujourd'hui.

Anu Põder travaille la sculpture et l'installation depuis les années 1970 mais a bénéficié d'une reconnaissance tardive, notamment car elle s'est toujours tenue à l'écart, plus ou moins volontairement, du discours majoritaire de l'art en Estonie - que ce soit la sculpture soviétique dans les années 1980 ou les pratiques conceptuelles post-soviétiques dans les années 1990. Or, depuis une dizaine d'années, des historiennes de l'art ont actualisé l'interprétation de son œuvre avec les outils critiques du féminisme et révélé la singularité de sa perspective sur le corps et ses contraintes structurelles.

L'exposition se focalise sur les œuvres produites à partir des années 1990 où les formes sculpturales se morcellent progressivement - notamment à travers le découpage de tissus - vers des dispositifs plus amples, plus proches de l'installation. Son utilisation non conventionnelle de matériaux éphémères comme le textile, la cire, le plastique, le savon, le papier aluminium et les aliments résonne dans les pratiques artistiques contemporaines tournées vers la matérialité, dans ce qu'elle peut traduire des paradoxes sensuels d'un monde dominé par l'économie post-industrielle.

Vernissage d'Anu Põder "Une pièce pour mon corps"
Anu Põder, "Ornement porté", 2008
Mars 2019, Musée d'Art d'Estonie, Tallinn
Photo © Barbara Sirieix

[18:00-21:00] Vernissage de Hikaru Fujii "Les nucléaires et les choses"
Location:
Kadist Art Foundation
19 bis, rue des Trois Frères
75018 Paris
M° Abbesses, Anvers
France
Phone : +33 (0)1 42 51 83 49
Fax : +33 (0)1 42 51 83 49
Mail : contact@kadist.org
Internet Site : www.kadist.org
Description:
Présenté pour la première fois au public, le projet Les nucléaires et les choses entremêle approche documentaire et fictionnelle pour offrir un éclairage inédit sur la catastrophe de Fukushima.

18 - 28 mai 2019

Le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9 au large des côtes nord-est du Japon engendre un tsunami d'une amplitude exceptionnelle. Ces événements naturels, qui ont fait plus de vingt mille victimes, ont provoqué un autre désastre, celui de l'accident nucléaire à la Centrale Fukushima-Daiichi.
Suite à cette triple catastrophe qui a plongé le pays dans une crise sociale, politique et écologique sans précédent, l'artiste et réalisateur Hikaru Fujii a amorcé en 2015 le projet Les nucléaires et les choses prenant comme point de départ et terrain de spéculation, le Musée d'Histoire et de Folklore de Futaba. Située à quatre kilomètres de la centrale, la ville a été entièrement évacuée et aujourd'hui désignée « zone de retour difficile », dont une partie sera réouverte à la population entre 2020 et 2022.

Afin de prévenir la contamination radioactive, la collection de ce musée (dioramas, objets traditionnels, outils, animaux naturalisés, etc.) a peu à peu été déplacée à l'extérieur de la zone. Personne ne sait si ces collections reviendront un jour à Futaba ou si une autre institution sera en charge de leur conservation et leur exposition. Désormais invisibles et déracinés de leurs lieux d'origine, ces artefacts continuent pourtant de constituer les fondements et la mémoire collective de cette communauté. Ils symbolisent aussi les particularités et la transformation de cette région : le déplacement contraint de sa population et l'impossibilité d'y vivre ou de s'y mouvoir librement encore aujourd'hui. En somme tout ce que la catastrophe a pu « défaire » au sein de ce territoire.

À ce jour la plus large contamination radioactive par un pays capitaliste, l'accident nucléaire de Fukushima a été le déclencheur de changements importants dans la politique énergétique de plusieurs pays. Le Japon a, lui, choisi de se détourner de la coopération internationale dans la gestion de la catastrophe confinée à sa politique intérieure, dans un processus d'invisibilisation et d'oubli. La catastrophe a ainsi peu à peu perdu son potentiel de transformation au sein de la société japonaise, où elle avait pourtant commencé à éveiller des questionnements fondamentaux sur la nature du système socio-économique du pays et les conséquences écologiques du capitalisme.

À travers une dimension collective propre au travail de l'artiste, Les nucléaires et les choses tente d'examiner cette situation et de créer une plateforme de recherche et de dialogue au sein de la communauté japonaise et au-delà. L'exposition à KADIST présente pour la première fois au public une installation vidéo réalisée à partir de différents moments d'expéditions et de recherche en actes captés par l'artiste à Futaba. Elle est construite à partir d'un symposium organisé et filmé par Hikaru Fujii dans la préfecture de Fukushima en octobre 2017, ayant réuni un groupe d'anthropologues, historiens, experts en sciences politiques et conservateurs de musées (du Musée de Futaba mais aussi du Musée du Mémorial pour la Paix à Hiroshima ou du Musée National d'Art Moderne de Tokyo) autour de questions liées à la mémoire et à la représentation de la catastrophe.

Entremêlant approche documentaire et performative, témoignages et scénarios futurs, les œuvres d'Hikaru Fujii donnent souvent à entendre des récits alternatifs aux discours dominants. En suivant les trajets de cette collection d'artefacts contaminés par leurs couches d'histoire et les paroles de ceux qui réfléchissent à leur devenir, Les nucléaires et les choses offre un éclairage inédit sur cette catastrophe en cours et nous met face à nos actes dans « un monde abîmé »1.

Les nucléaires et les choses est une exposition proposée dans le cadre de la collaboration entre KADIST et le Musée d'art contemporain de Tokyo (MOT), Japon. Initiée en 2017 par les curatrices Che Kyongfa et Elodie Royer, ce projet réunit des pratiques engagées qui tentent d'inventer de nouvelles modalités de production et de résistance. Elle est réalisée grâce au soutien de l'Institut Français, Contour Biennale 9, Mechelen, l'École des Beaux-Arts de Paris et Yoshiko Isshiki Office, Tokyo.

1 Expression empruntée au titre du n°860-861 de la revue Critique « Vivre dans un monde abîmé », 2019.

Vernissage de Hikaru Fujii "Les nucléaires et les choses"
Hikaru Fujii, Video still, Fukushima Cultural Property Center, 2019
© Hikaru Fujii

[18:00-21:00] Vernissage de Keiji Tsuruno
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Galerie Le sentiment des choses
5 rue Debelleyme
Paris 3ème
Tél. : + 33 6 11 69 56 56
Amalia de Klemm
contact@lesentimentdeschoses.com
https://lesentimentdeschoses.com
https://www.instagram.com/lesentimentdeschoses

céramique

Du 17 mai au 15 juin
Vernissage vendredi 17 mai autour du saké à partir de 18h

Vernissage de Keiji Tsuruno

[18:00-21:00] Vernissage de Michael Van den Abeele "Important Fan"
Location:
Gaudel de Stampa
49, quai des Grands Augustins
75006 Paris
M° Saint-Michel, Odéon, Pont Neuf
France
Phone : +33 (0)1 40 21 37 38
Mobile : +33 (0)6 19 55 53 69
Mail : denis@gaudeldestampa.com
Internet Site : www.gaudeldestampa.com
Description:
May 17 - July 26, 2019
Opening: Friday 17th May, 6-9pm

Michael Van den Abeele (1974) lives in Brussels.
Recent presentations of his work include Beeler Gallery, Columbus Ohio; Gaudel de Stampa, Paris (solo); Etablissement d'en face, Brussels (with Harald Thys); Museum M, Leuven (solo); Mu.ZEE, Oostend; WIELS, Brussels. His exhibition Beep-Beep is currently on view at Marquise in Lisbon and his work will be presented at June in Basel.

Vernissage de Michael Van den Abeele "Important Fan"

[18:00-21:00] Vernissage de Ryuji Kodama
Location:
Galerie Métanoïa
56, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 65 23 83
Mail : marc.higonnet@gmail.com
Internet Site : www.galerie-metanoia.fr
Description:
Vernissage de Ryuji Kodama

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Detroit City Guide Book #2 : Sports Complex"
Location:
DOC!
26, rue du Docteur Potain
75019 Paris
M° Télégraphe, Pré-Saint-Gervais
France
Mail : doc.exposition@gmail.com
Internet Site : doc.work
Description:
VERNISSAGE
17.05.2019
18H - 21H

EXPOSITION
DU 18 AU 21.05.2019
15H - 19H

DETROIT CITY GUIDE BOOK #2
SPORTS COMPLEX

Julien Sirjacq & Aïda Bruyère, Païens (Lia Pradal & Camille Tallent), Halldora Magnusdottir, Samuel Blazy, Gaspard Laurent, Tangui Marchand, Stéphane Gilles-Pick, Rayane M'cirdi.

Ce second volet d'un cycle d'exposition consacré à différents aspects de la ville de Detroit est le résultat d'un workshop organisé durant l'automne 2018 par Julien Sirjacq, enseignant aux Beaux-Arts de Paris avec ses étudiants. L'ensemble des recherches donnera lieu à une publication à l'automne 2019.
L'exposition Detroit City Guide Book #2 Sports Complex se concentrera sur la collaboration entre les étudiants des Beaux-Arts et The Heidelberg Arts Leadership Academy (HALA), programme pédagogique artistique intégré à différents lycées (ici Southeastern Highschool) qui vise à remplacer les Community Centers démantelés par la mairie de Détroit après son effondrement économique. En écho à l'histoire du DOC, ancien lycée, dont la salle d'exposition fût le gymnase, ce volet développera autant une réflexion sur le sport comme système de financement des études supérieures pour les étudiants issus des minorités, qu'une observation des composantes de la vie étudiante que nous connaissons au travers de la culture cinématographique américaine, notamment par le biais des teen movies.

Vernissage de l'exposition "Detroit City Guide Book #2 : Sports Complex"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "GARO, témoin de son siècle"
Location:
Communauté de Communes du Pays de Limours
615, rue Fontaine de Ville
91640 Briis-sous-Forges
France
Phone : +33 (0)1 64 90 73 57
Mail : service.culturel@cc-paysdelimours.fr
Internet Site : www.cc-paysdelimours.fr
Description:
Exposition "GARO, témoin de son siècle"

Du 17 au 26 mai
Entrée libre tous les jours de 9h à 17h

Le vernissage aura lieu le vendredi 17 mai à 18h

01.64.90.01.40
service.culturel@cc-paysdelimours.fr

Vernissage de l'exposition "GARO, témoin de son siècle"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Wolfgang Stoerchle (1944 - 1976)"
Location:
Air de Paris
43, rue de la Commune de Paris
Komunuma
93230 Romainville
M° Bobigny - Pantin - Raymond Queneau
France
Phone : +33 (0)1 44 23 02 77
Fax : +33 (0)1 53 61 22 84
Mail : fan@airdeparis.com
Internet Site : www.airdeparis.com
Description:
A Few Video Works by Wolfgang Stoerchle (1944 - 1976)
curated by Alice Dusapin

jusqu'au 15 juin

Vernissage de l'exposition "Wolfgang Stoerchle (1944 - 1976)"

[18:00-21:00] Vernissage des expositions "Ethereal" et "Street Sans Frontiéres 2019"
Location:
Galerie Joseph Turenne
113&116, rue de Turenne
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 71 20 22
Fax : +33 (0)1 42 71 00 11
Mail : contact@galeriejoseph.com
Internet Site : www.galeriejoseph.com/turenne-espace-atypique-le-marais
Description:
116 rue de Turenne

Ethereal: A Daily Poetry + Street Sans Frontières 2019
International Photo Expo - Paris, 17-18-19 May 2019

Paris, 17-18-19 May 2019

Vernissage: Friday, May 17th 2019, 6pm

Opening Times:
Saturday, May 18th and Sunday, May 19th. 10am-1pm and 2pm-7pm

ImageNation and Portfoliobox invite you to join a weekend of contemporary photography in Paris, with 2 exhibitions in the very heart of the Marais district.

Info: ImageNation / imagenationparis@gmail.com
Powered by Portfoliobox: www.portfoliobox.net
Special Thanks: Innova Art www.innovaart.com

Ethereal: A Daily Poetry
www.etherealparis.com

A series of timeless pictures, a call for contemplation, an invitation to leave a kind of rationality in order to reach imaginary landscapes which are inner and external landscapes at the same time. The exhibition, curated by Martin Vegas and Laura Tota, will be attended by 90 authors from 5 continents. All the artworks are on sale. Artists on show:

Julia FULLERTON-BATTEN
Justin DINGWALL
Flora BORSI
Alessio ALBI
Cristina CORAL
Brooke DiDONATO
Loreal PRYSTAJ
Ziqian LIU
Dasha PEARS
Marta SYRKO
Szilveszter MAKÒ
Chantal CONVERTINI
Maud CHALARD
BIRDEE
Ana LORA
Lara GILKS
Ewa CWIKLA
Daniel SERVA
Camille SANSON
Paulien HUIZINGA
Sonja SANDSTRÖM
Julien BALLARGEON
Laurent CASTELLANI
Ginebra SIDDAL
Judith MINKS
Oliver OJEIL
Adi DEKEL
Tony ZHU
Liliia BEDA
Kate STEELE
Alex URBAN
Krisztian TEJFEL
Mieke DOUGLAS
Samantha GOSS
Tanguy DELAVET
Amalia SERAFIMAKI
Isabel HERLOFSSON
Slavica VESELINOVIC
Nicoletta POUNGIAS
Charlotte SZCZEPANIAK
Lisa AGUREN
Tyler GRACE
Jack BURGER
Arthur HSIEH
Andy CARAWAY
Fernanda HELGUERA
Adina Salome HARNISCHFEGER

Paolo RAELI - Emanuele SALONIA - Le SCAPIGLIATE - Vincenzo PARLATI - Arianna ANGELINI - Mateo LUIS VACCARO - Benedetta CARI - Martina BRUNO - Valeria DELLISANTI - Federica CALZI - Viola DI SANTE - Lara GEORGIA - Chiara LEONE - Fabrizia MILIA - Elena ORTA - Sabrina CASIROLI - Jessica BASSO - Valeria SECCHI - Veronica ALESSI - Matteo GARDOSI - Giorgia BELLOTTI - Francesca PACIFICI - Consuelo CANDUCCI - Maria Chiara MONTESI - Serena DE BIANCHI - Lorella FURLEO SEMERARO - Beatrice LEZZI - Margaret IRIS - Lucilla BELLINI - Micol PIOVOSI - Vera CALECA - Alice CONSONNI - Elisa IMPERI - Daniele LARI - Paolo CERASE - Maria Felicia IANNONE - Kiara ROSSI CONSOLANDI - Cristina RIZZI GUELFI - Marialuisa REA - Era ENESI - Giulia SAVARELLI - Emanuele MANCO - Davide CERRETINI - Mino PASQUALONE


Street Sans Frontiéres 2019
www.streetsansfrontieres.com

From May 17 to May 19, our collective will be back in Paris for the 2019 edition of Street Sans Frontières. Curated by Martin Vegas, the exhibition features the work of 80 authors from 28 different countries who showcase the best of contemporary street and documentary photography. Street Sans Frontières aims to give a wider view of what happens in the streets around us and explores the relationship between humans and their enviroment. Photographers on show:

RUI PALHA, Portugal
JONATHAN HIGBEE, USA
MARTIN U WALTZ, Germany
TISH MURTHA, UK
RUDY BOYER, France
TARAS BYCHKO, Ukraine
WENPENG LU, China
JEFFREY DE KEYSER, Belgium
EDAS WONG, Hong Kong
ARTHUR BAUER, Germany
JULIE HRUDOVA, The Netherlands
NORA KABLI, France
MARGARITA MAVROMICHALIS, Greece
EFRAT SELA, Israel
REGULA TSCHUMI, Switzerland
VALERIE JARDIN, France
REBECCA WILTSHIRE, Australia
DINO KUZNIK, Slovenia
STEFANO LISTA, Italy
ED ROBERTSON, UK
KALEL KOVEN, France
STAN DE SOYZA, Spain
ORNA NAOR, Israel
NEI VALENTE, Brazil
ANDREA TORREI, Italy
NIKI GLEOUDI, Greece
KLAUS LENZEN, Germany
RAFFAELE DE VIVO, Italy
LAURENT FILOCHE, France
NATALIA DRACHINSKAYA, Russia
MANUEL ARMENIS, Germany
AURELIEN ERNST, Luxemburg
ANNA CAMPS, Catalonia
FRANCESCO D'ALONZO, Italy
ANNU ESKO, Finland
ANDREA RATTO, Italy
LIBBY HOLMSEN, Australia
ANNICK VANDORPE, France
ALEX BRONFER, Ukraine
ANTOINE BRUNEAU, Canada
HERVE BEGOU, France
CAMILLA FERRARI, Italy
ZÜHAL ERDEM, Turkey
NATA ZVIADADZE, Georgia
GISELE DUPREZ, USA
OHAD AVIV, Israel
NICO FERRARA, Italy
SANDRA PAUL, France
FILIP MACHAC, Czech Republic
MARCO CRINITI, Italy
ZAC PATSALIDES, New Zealand
GIOVANNI MORI, Italy
SANDRINE DUVAL, France
ALBERTO MESIRCA, USA
GIAMPIERO D'ANTONIO, Italy
DAFNA YOSHA, Israel
NASER BAYAT, Afghanistan
MARIE DAILEY, Singapore
KAROLINA TRAPP, USA
LUCA PACCUSSE, Italy
ANJA POEHLMANN, UK
GUILLAUME ADAM, France
BIRKA WIEDMAIER, Germany
FRANCESCA CHIACCHIO, Italy
CELINE PANNETIER, Spain
WARREN SEBASTIAN, UK
ELISABETTA RICCIO, Italy
YAEL GADOT, Israel
MATHIEU HEBBADA, France
ALEXANDRA AVLONITIS, Greece
ALESSANDRO SCHIARITI, Italy

Feat. THE STREET ROAMERS Collective, Paris: Florian LAVIE BADIE - Christophe MOUSSET - Mikaël MICHEL - Audrey MEFFRAY - Guilhem DIJOUX

Three of the featured photos will be selected by Gabi Ben Avraham and awarded with an exhibition in Arles as part of the Voies Off festival in July 2019. More details: www.streetsansfrontieres.com

Vernissage des expositions "Ethereal" et "Street Sans Frontiéres 2019"

[18:30-21:00] 11ème Salon d'Art de Marolles-en-Hurepoix
Location:
Marolles-en-Hurepoix
Marolles-en-Hurepoix
91630 Marolles-en-Hurepoix
M° RER C Marolles-en-Hurepoix
France
Internet Site : www.marolles-en-hurepoix.fr
Description:
La Ferme
Grande Rue

Le 11e Salon d'art de Marolles-en-Hurepoix (Essonne) aura lieu du 13 au 19 mai.
Le parti-pris de ce salon est d'exposer moins d'artistes mais avec plus d'œuvres pour chacun.

Delphine M., membre de l'APSP y exposera une quinzaine de tableaux.
Elle animera une démonstration de calligraphie latine le dimanche 19, à 15h.

D'autres activités sont prévues : parcours enfants, caricature, hommage à Notre-Dame...

Du lundi 13 au dimanche 19 mai 2019
10-12h, 14-18h

Vernissage le vendredi 17 mai à 18h30
Lors du vernissage, devraient être remis les Prix de la mairie, Prix des commerçants et Prix de Cœur d'Essonne Agglomération.

11ème Salon d'Art de Marolles-en-Hurepoix
11ème Salon d'Art de Marolles-en-Hurepoix

[18:30-20:00] A la rencontre de Lorànt Deutsch
Location:
Quartier des Batignolles
Quartier des Batignolles
75017 Paris
M° Gare SNCF Pont-Cardinet, Rome, Place de Clichy, La Fourche, Brochant
France
Description:
Cinéma les 7 Batignolles
25 allée Colette Heilbronner, 75017 Paris
01 84 79 92 11
7batignolles@cine-movida.com

L'association Au cœur du 17ème, en partenariat avec le Quartier Martin Luther King dont Valerie Nahmias est la Déléguée du Maire, vous invite à la 28ème rencontre qui aura lieu le vendredi 17 mai de 19h00 à 20h00 (accueil à partir de 18h30) au nouveau et ultra-moderne Cinéma les 7 Batignolles, située au 25, allée Colette Heibronner (tout près du métro Porte de Clichy).

A cette occasion, nous aurons le grand plaisir d'accueillir le polyvalent et multi-talentueux, Lorànt Deutsch. Prix Jean-Gabin en 2004, acteur de nombreuses comédies populaires (« Le ciel, les oiseaux...et ta mère », « 3 zéros », « Ripoux 3 », « Les Visiteurs : la Révolution », etc), comédien de grands classiques du théâtre (« Le songe d'une nuit d'été », « Le dindon », etc), il s'est également illustré en jouant de nombreux personnages historiques, que ce soit au cinéma (Jean de La Fontaine dans « Jean de La Fontaine, le défi »), à la Télé (Jean-Paul Sartre dans « Les amants du Flore ») ou au théâtre (Mozart dans « Amadeus »). Et justement, à propos d'histoire, Lorànt Deutsch a su merveilleusement transmettre sa passion pour l'Histoire de France, à travers plusieurs best-sellers (« Métronome », « Métronome 2 », « Hexagone », « Romanesque, la folle histoire de la langue française », etc) mais aussi à la Télé à travers l'adaptation de « Métronome » en série documentaire pour France 5 ou l'émission « Laissez-vous guider » coprésentée avec Stéphane Bern sur France 2.

Entre nombreux souvenirs et anecdotes, Lorànt Deutsch nous racontera son histoire, son parcours, son actualité et ses projets. Et bien évidemment, il nous parlera de ce 17ème qui lui est si cher et qu'il arpente souvent pour dénicher des endroits méconnus et trouver concentration et inspiration.

Cette rencontre sera animée par Sylvain Clama, éminent et jovial artiste et interprète du 17ème arrondissement.

Pour préparer au mieux cette rencontre, n'hésitez pas à nous soumettre, dès à présent, les questions que vous souhaiteriez poser à notre invité par email à aucoeurdu17eme@gmail.com.

En espérant vous compter parmi nous le vendredi 17 mai, n'hésitez pas à partager nos événements et n'oubliez pas d'inviter vos voisins préférés pour ce moment d'anthologie convivial et passionnant.

Entrée libre, consommations payantes.

A la rencontre de Lorànt Deutsch

[18:30-22:00] Finissage de l'exposition "Inside Polaroid"
Location:
Yellow Cube Gallery
Art gallery, book store
78, rue du Dessous des Berges
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)9 53 17 83 61
Mobile : +33 (0)7 78 80 17 28
Mail : yellowcubegallery@gmail.com
Description:
Le finissage aura lieu le vendredi 17 mai de 18h30 à 22h00
Avec la présence des artistes

La Yellow Cube Gallery participera cette année, au mois d'avril, à la 7ème édition du mois de la photographie instantanée : Expolaroid. Yellow Cube Gallery est heureuse de présenter, à cette occassion, l'exposition "INSIDE POLAROID".

"INSIDE POLAROID" est un savant mélange entre jeunes artistes et artistes déjà bien ancrés dans le monde du Polaroid. L'exposition regroupera 7 artistes au total : Raul Rodrigo Diaz, Valérie Evrard, Jing Wang, Patrick Cockpit, Philippe Galanopoulos (et son projet avec Pierre Zanzucchi), Benoit Pernuit et Emilie Ahbahbravo.

Cette exposition, c'est l'histoire de plusieurs artistes qui souhaitent vous montrer leurs "Inside". La Yellow Cube Gallery propose aux spectateurs, à travers une exposition collective, d'avoir un regard extérieur sur tous ces différents "Inside".

Le but est de mettre en exergue le caractère intimiste de la photographie instantannée, et de découvrir quelles peuvent être les interprétations possibles de ce médium, que ce soit par la représentation des corps, des objets ou du paysage.

Le Polaroid ne se limite pas seulement à une vision personnelle de ce qui est représenté mais également à une multitude de processus de révélation, qui donne leur identité propre à chaque photographie. Selon Philippe Galanopoulos, la photographie instantanée est: "Une fenêtre à la frontière des deux mondes : intérieur, extérieur".

Jusqu'au 18 mai 2019 inclus.

Finissage de l'exposition "Inside Polaroid"

[18:30-22:00] Inauguration du IWIT Concept Store
Location:
Studios Paris gallery
Pop Up Street
54, rue des Trois Frères
2-4-6 rue Androuet
75018 Paris
M° Abbesses
France
Phone : +33 (0)9 80 79 88 06
Mobile : +33 (0)6 46 08 50 27
Mail : ceo@studiosparis.com
Internet Site : www.popupstreet.paris
Description:
Inauguration du IWIT Concept Store

[18:30-21:00] Vernissage de Serge Barès "Fréquences temporelles et Les Dieux du Parc"
Location:
Bagneux
Bagneux
92220 Bagneux
M° RER B Bagneux
France
Internet Site : www.bagneux92.fr
Description:
Au « 64 »
CMP Bagneux-Châtillon
64 rue des Meuniers
92220 Bagneux

Du 10 avril au 30 mai 2019.
Vernissage le vendredi 17 mai à 18h30 en présence de l'artiste

Vernissage de Serge Barès "Fréquences temporelles et Les Dieux du Parc"
Vernissage de Serge Barès "Fréquences temporelles et Les Dieux du Parc"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Arts-couleurs-musiques"
Location:
La Place - Art & Parfum
9, rue Française
75002 Paris
M° Etienne Marcel
France
Mobile : +33 (0)6 20 41 54 33
Mail : emmanuelpierre519@gmail.com
Description:
avec A.Z. Kiaray

Vernissage de l'exposition "Arts-couleurs-musiques"

[18:30-21:00] Vernissage de la Section latine
Location:
Association Calligraphis
Association pour l'enseignement et la promotion de la calligraphie
16, rue Visconti
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 33 18 16
Mail : info@calligraphie.com
Internet Site : www.calligraphie.com
Description:
Du 17 au 23 mai 2019
Vernissage : Vendredi 17 mai à 18h30










[19:00-21:30] Lancement des "Chants d'utopie 2ème cycle" de Brice Bonfanti
Location:
Le Monte-en-l'air
71, rue de Ménilmontant
2, rue de la Mare
75020 Paris
M° Ménilmontant, Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 40 33 04 54
Mail : lemontenlair@free.fr
Internet Site : montenlair.wordpress.com
Description:
La soirée de lancement animée par Marine Riguet

Réunis en neuf chants, trois livres en un nous mènent à de nouvelles épopées où, selon son principe habituel mêlant utopiquement l'historique au mythique, Brice Bonfanti tente à imaginer l'issue, toujours insensée quand bien même mise à distance de ses aberrations et de ses contradictions, d'un univers neuf : « L'œuf », éternellement en quête de l'inédit d'un monde nouveau dans lequel chimère, politique, religion, biologie et physique au parfum d'utopie se côtoient. Des lieux et des figures tirées de notre histoire se révèlent au travers de croisements et de situations dans nombre de pays de notre planète. Neuf chants où l'auteur s'empare de l'espérance d'un temps retrouvé consacré à la recherche de la création d'un monde, autre.

« Maintenir le qui-vive qui pousse la vie à toujours plus de vie, qui la pousse à se faire une vie vivifère, une vie qui fait vie, fait la vie, fait d'autres vies, fait l'outrevie. Maintenir le qui-vive qui avive la Commune, sa solidarité et sa solidité, qui soude l'assemblée, et l'assemblée des assemblées, communauté des communautés,
toutes soudées par un commun œuvrer divers, mais aussi par cette ombre assumée du loisir qui rappelle le mal sans lequel croulerait dans le vide confort - puis la mort - la vie. »
Chant XIX, 12

Brice Bonfanti est poète-œuvrier. Né Frigau en 1978, Avignon. Sept ans conservateur des manuscrits de Stendhal à Grenoble. Depuis l'an 2000 à Milan, écrit en premier lieu l'un après l'autre des Chants d'utopie, et les dit, psalmodie, en public. Un chapitre par Chant est audible sur son site : www.bricebonfanti.com. Les Chants d'utopie sont publiés aux éditions Sens & Tonka, par cycles de neuf Chants. Neuf cycles ont été annoncés. Collabore aux revues Catastrophes, Lundi Matin, Nunc, Phoenix, L'Intranquille, Sarrazine, Recours au poème, La Revue des Archers, Philos (Brésil), Atelier (Italie)...

Marine Riguet est docteure en littérature française et chercheuse en humanités numériques au Labex OBVIL (Sorbonne Université). Auteure de textes en prose et en vers, elle pratique également la littérature multimédia.

Lancement des "Chants d'utopie 2ème cycle" de Brice Bonfanti

[19:00-21:00] Lecture de poèmes
Location:
Valverde Art Gallery
16, place des Vosges
75004 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 13 60 14 51
Mail : valverdeartgallery@gmail.com
Internet Site : www.valverde-gallery.com
Description:
WANG Gallery a le plaisir de vous inviter à une lecture de poèmes avec Emmanuelle SORDET, Marc FONTANA et QIN Sanshu.

Déroulé de la lecture:
- 19H: accueil du public
- 19H10: 1ère lecture de monsieur Marc FONTANA
- 19H20: 2ème lecture de madame Emmanuelle SORDET
- 19H30: 3ème lecture de monsieur QIN Sanshu

(Prière de noter que la galerie ne dispose que d'un nombre limité de places assises).

Emmanuelle Sordet est née en 1971. Elle vit et travaille à Paris.
Publiée dans d'importantes revues de poésie depuis plusieurs années (Place de la Sorbonne, ARPA, Décharge), elle donne aux éditions du Pont 9 son premier recueil : "Si jamais".

Né en 1957, Marc Fontana a publié des poèmes, des nouvelles, des traductions, des critiques dans une vingtaine de revues, livres collectifs, catalogues, anthologies dont L'année poétique 2009 (Seghers, 2009), ainsi que sur les sites Poezibao et Poesiemaintenant. Il a été rédacteur en chef de la revue de littérature Linea de 2004 à 2006. Quelques uns de ses textes et poèmes ont été traduits en lituanien, russe, bulgare et chinois, notamment dans les revues Literatūra ir menas (Vilnius) et Inostrannaya literatura (Moscou).
Marc Fontana a étudié le chinois à l'Institut national des langues et civilisations orientales. Il a vécu en Chine de 2009 à 2013. Cette expérience est à l'origine de la publication de son quatrième livre de poèmes Traversée du parc Ritan (Editions Pont 9, 2018).

Né en 1991 à Xuzhou, Chine, QIN Sanshu est poète, traducteur et rédacteur au sein de plusieurs revues poétiques, dont « Enclave ». Il reçoit depuis 2014 une dizaine de prix de poésie chinois et américains. Ces publications récentes incluent « Quart de vague : poèmes 2012-2017 » (Taïwan), ainsi que ses traductions chinoises des « Les Planches courbes » d'Yves Bonnefoy et « Le Poème de l'angle droit », Le Corbusier. Initialement spécialiste de la poésie chinoise contemporaine, il fait actuellement ses études doctorales à l'École normale supérieure de Paris sur la poésie française des XXe et XXIe siècles.


Dans le cadre de l'exposition "Concrete China"

par Raibaudi Wang Gallery

En photographie, la ville chinoise est un genre futuriste. Les photographes de cette exposition se sont intéressés à l'urbanisation galopante de ce grand pays qu'est la Chine, et leurs travaux font surgir une certaine réalité annonciatrice d'un monde en devenir - un monde évidemment global, comment penser l'avenir autrement?

Cette vision nous est livrée dans un lyrisme et une poésie entêtante. L'âpreté du réel se donne ici à voir à travers la beauté des prises de vues.

Ces images de la Chine contemporaine ont le pouvoir d'inquiéter; elles ont aussi, du reste, les vertus fortifiantes d'une douche froide. Elles interrogent notre futur à tous...

Rendez-vous le samedi 4 mai à 15H pour le vernissage de l'exposition photo CONCRETE CHINA sous le commissariat d'Alex GOBIN responsable éditorial "arts visuels" pour la revue anglophone "The Shanghai Literary Review".

Artistes: ZENG Han, Aurélien Maréchal, HAN Qian, DENG Jiayun, LUO Yongjin

Exposition du 2 au 19 mai 2019

Vernissage de l'exposition "Concrete China"

[19:00-23:55] Vernissage d'Yvan Loiseau "Salade de Racine"
Location:
Mains d'Œuvres
Lieu pour l'imagination artistique et citoyenne
1, rue Charles Garnier
93400 Saint-Ouen
M° Garbaldi, Porte de Clignancourt
France
Phone : +33 (0)1 40 11 25 25
Fax : +33 (0)1 40 11 25 24
Mail : info@mainsdoeuvres.org
Internet Site : www.mainsdoeuvres.org
Description:
Vendredi 17 mai à partir de 19h, une grande veillée est organisée pour la première soirée de "Salade de Racine", l'exposition personnelle d'Yvan Loiseau.50 personnes sont invités à dormir dans la salle d'exposition.

Au programme : un buffet préparé par Yvan Loiseau, dédicace du livre, concert de Romain Maron, des frères Dubz, scène ouverte, conteur, atelier de viennoiseries à 2h du matin.

Le petit-déjeuner est offert. Pensez à vos duvets, doudous, et tapis de sol (pour les plus douillets).

>> RSVP

[19:00-21:00] Vernissage de Christian Globensky "INSIDE THE MUSEUM"
Location:
4M2
Micro Galerie Libre
36, rue de La Folie-Méricourt
75011 Paris
M° Saint-Ambroise, Oberkampf, Parmentier
France
Phone : +33 (0)1 48 07 49 57
Mobile : +33 (0)6 87 04 25 79
Mail : c.lespagnol@splann.fr
Internet Site : 4m2galerie.splann.fr
Description:
Du 14 Mai au 06 Juin 2019

https://keeptalkingagency.wordpress.com

[19:00-23:00] Vernissage de Lask "HIYA! Instinct"
Location:
nous
48, rue Cambon
75001 Paris
M° Madeleine, Opéra, Concorde
France
Mobile : +33 (0)6 03 06 03 06
Internet Site : nous.paris
Description:
Sans ligne directrice autre que celle de suivre son instinct,
LASK TWE a conçu une quarantaine d'oeuvres motivées
par cette envie de ne se fier qu'à son inspiration viscérale.

INSTINCT est aussi le nom de sa nouvelle exposition.

Dj's, danseurs et rappers en accompagneront le vernissage, le 17 mai 2019, au concept store Nous.
Lask TWE exécutera également un live painting, guidé par l'instinct.


VENDREDI 17 MAI - VERNISSAGE de 19H à 23H

GRAFFITI & STREET ART
LASK TWE - Exposition et LIVE Painting

DANCE
Aline Mpumbu
Amélie Poulain

DJ SET
G.D.S GAME

RAP
Havana R
Lansky Namek

AND SPECIAL GUEST
FDY Phenomen

Vernissage de Lask "HIYA! Instinct"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "FestiWall 2019"
Location:
Rotonde de la Villette
La Rotonde Stalingrad
6-8, Place de la Bataille de Stalingrad
75019 Paris
M° Stalingrad
France
Phone : +33 (0)1 80 48 33 40
Mail : contact@larotonde.com
Internet Site : www.larotonde.com
Description:
La galerie d'art The Wall 51 vous donne rendez-vous les 18 et 19 mai pour découvrir les œuvres uniques et originales ainsi que les prints numérotés et signés, réalisés par les artistes participant à la 4ème édition du FestiWall.

Le FestiWall 2019 - Street Art Festival est un festival dédié à l'art urbain, organisé par la galerie The Wall 51 et l'association DAM!, avec le soutien de la Mairie du 19e.
Cet événement réunira pendant un week-end une vingtaine d'artistes qui réaliseront en live des fresques le long du canal de l'Ourcq et du canal Saint-Denis.

>>> Vernissage le vendredi 17 mai de 19h à 21h
>>> Exposition du samedi 18 mai au dimanche 19 mai

Dans le cadre de cet événement, venez découvrir les œuvres de :
13 bis
Andrea Ravo Mattoni
Ardif Streetart
Bab
Basto
Creyone Centrentedeux
DACO
JBC
Jo Di Bona
Joachim Romain
Oji.
Philippe Hérard
Stew
Tea Amr
Vincent Bargis
Jean Yarps
Yola Yolart
Zenoy.DKC

Vernissage de l'exposition "FestiWall 2019"

[19:00-22:00] [Cannes] Dîner de gala pour la Global Gift Foundation d'Eva Longoria
Location:
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
1, Avenue Laugier
06403 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 93 39 01 01
Fax : +33 4 93 99 37 34
Internet Site : www.palaisdesfestivals.com
Description:
au Mouton Cadet Wine Bar
sur le rooftop du Palais des Festivals

avec concert ULTRA PRIVÉ de Lara Fabian

[19:00-22:00] [Cannes] Montée des marches du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Location:
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
1, Avenue Laugier
06403 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 93 39 01 01
Fax : +33 4 93 99 37 34
Internet Site : www.palaisdesfestivals.com
Description:
Hier soir, le célèbre réalisateur espagnol présentait son nouveau film "Dolor Y Gloria" ("Douleur et gloire" en français) au Palais des Festivals à Cannes. Avec à l'affiche deux de ses acteurs fétiches, Penélope Cruz et Antonio Banderas, cette première projection réunissait également Bella Hadid, Anja Rubik, l'actrice indienne Deepika Padukone ou encore Liya Kebede.

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Bella Hadid

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Anja Rubik

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Liya Kebede

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Amber Heard

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Penélope Cruz

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Pedro Almodóvar entouré de Penélope Cruz et Asier Etxeandia

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Bella Hadid

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Anja Rubik

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Amira Casar

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Amber Heard

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Le président du jury Alejandro Gonzalez Inarritu et María Eladia Hagerman

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Liya Kebede

[Cannes] Montée des marches et projection du film "Dolor y Gloria" de Pedro Almodóvar
Virginie Ledoyen

[19:00-22:00] [Cannes] Soirée "Love Night" de Chopard
Location:
La Palestre
730, avenue Georges Pompidou
06110 Le Cannet
M° Gare SNCF de Cannes
France
Phone : +33 (0)4 93 46 48 88
Fax : +33 (0)4 93 46 26 44
Mail : bienvenue@lapalestre.com
Internet Site : www.lapalestre.com
Description:
Chopard Love Private Party

Performance de Mariah Carey












[21:00] [Cannes] Turkish day event and reception
Location:
Majestic Beach
10, La Croisette
En face du Majestic
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Phone : +33 (0)4 92 98 77 32
Internet Site : www.lucienbarriere.com/fr/hotel-luxe/Cannes-Majestic-Barriere/Plage-privee-B-Sud.html
Description:
[Cannes] Turkish day event and reception

11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés