Saturday, May 25, 2019
Public Access


Category:
Category: All

25
May 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

  [Cannes] 72ème Festival International du Film de Cannes 2019
Location:
Cannes
Cannes
06400 Cannes
M° Gare SNCF de Cannes
France
Internet Site : www.cannes.com
Description:
72ème Festival de Cannes 2019

du 14 au 25 mai

http://www.festival-cannes.fr

#Cannes2019

Au total, dix-neuf films seront en compétition lors de cette édition qui se tient du 14 au 25 mai.

Les derniers films des cinéastes Pedro Almodóvar, Arnaud Desplechin, Ken Loach et des frères Dardenne seront en compétition au 72e Festival de Cannes, a annoncé jeudi le délégué général du Festival Thierry Frémaux.

L'Américain Terrence Malick, le Coréen Bong Joon-ho, le Québécois Xavier Dolan, le Brésilien Kleber Mendonça Filho, l'Italien Marco Bellocchio complètent cette sélection.

Quatre réalisatrices au total seront en compétition, dont les Françaises Céline Sciamma et Justine Triet, pour respectivement Portrait de la jeune fille en feu et Sibyl.

Le chanteur Elton John sera à l'honneur hors compétition, le 16 mai, avec la présentation de son biopic Rocketman, réalisé par le Britannique Dexter Fletcher avec Taron Egerton.

La suite d'Un homme et une femme

Claude Lelouch présentera à Cannes la suite d'Un homme et une femme, 53 ans après sa Palme d'or. Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée seront évidemment au générique, tout comme la musique de Francis Lai, récemment disparu.

Au total, dix-neuf films seront en compétition lors de cette édition qui se tient du 14 au 25 mai. Très attendu, le dernier opus de Quentin Tarantino n'a pas été cité mais le Festival se réserve toujours la possibilité d'accueillir un film au dernier moment.

La Cité de la peur sera enfin présentée en version restaurée, en présence du casting, pour les 25 ans de la comédie culte des Nuls.

Alain Delon sera récompensé d'une Palme d'or d'honneur.

[Cannes] 72ème Festival International du Film de Cannes 2019
« Agnès, en pleine lumière. Tout en haut. En équilibre. Juchée sur un technicien impassible. Accrochée à une caméra qui paraît l'absorber. Une jeune femme de 26 ans tourne son premier film ». Par ces mots, dévoilant l'affiche de sa 72e édition, le Festival de Cannes a dit lundi 15 avril son enthousiasme à rendre un hommage lumineux à la cinéaste Agnès Varda, décédée le 29 mars à 90 ans.

[Cannes] 72ème Festival International du Film de Cannes 2019

Elle Zen Thalassa Sea and Spa
Location:
Studio Cyclone
Cyclone Le Studio
16/18, rue Vulpian
75013 Paris
M° Glacière
France
Phone : +33 (0)1 45 35 75 75
Mail : cyclone@cyclonelestudio.fr
Internet Site : www.cyclonelesite.com
Description:
les 24 & 25 mai
Vendredi et Samedi : 10h00 à 13h30 / 14h30 à 18h

ELLE Zen revient ! Toujours bien décidé à chouchouter ses lectrices, votre magazine organise un évènement dédié au bien-être les vendredi 24 et samedi 25 mai prochains à Paris, en partenariat avec Thalassa Sea and Spa, les instituts de thalassothérapie du groupe Accor et les centres de bien-être Qee. « Dans un monde de sollicitations permanentes, s'occuper de soi est devenu crucial. Détox, bien-être, forme, relaxation, cuisine healthy... ELLE a toujours accompagné les femmes afin de leur donner toutes les clés pour s'épanouir », expose Anne-Cécile Sarfati, rédactrice en chef.

UN ESPRIT ZEN DANS UN CORPS ZEN

Au programme de cet événement 100% détente : des conférences, des ateliers interactifs et des coachings animés par les plus grands spécialistes français du bien-être mental et physique. Jonathan Lehmann, auteur de Journal intime d'un touriste du bonheur (Points), partagera ses conseils pour vivre l'instant présent, Fabrice Midal dévoilera ses solutions pour chasser les problèmes du quotidien, thématique qu'il aborde dans son dernier livre, Traité de morale pour triompher des emmerdes (Flammarion). Katia Raffarin nous racontera comment elle a accompagné son fils adolescent dans son passage au végétarisme et les questions auxquelles elle a dû répondre. Nos experts prodigueront également leurs meilleurs conseils pour vous reconnecter à vous-même, apprendre à mieux respirer, gérer son rythme cardiaque, retrouver le sommeil, utiliser raisonnablement les écrans... Nous vous donnerons également quelques clés pour manger en conscience et vous réconcilier avec votre assiette. Sans oublier notre débat sur la technique anti-stress du neurofeedback.

Grâce à Thalassa Sea and Spa, notre partenaire officiel, vous pourrez apprendre à vous automasser et bénéficier des bienfaits de la musicothérapie. A noter qu'Elodie Garamond, fondatrice des studios Tigre Yoga Club, animera une séance de yoga-méditation. Vous pourrez également tester toutes les nouveautés et les cours proposés par les centres Qee. Un événement absolument ZEN à ne surtout pas manquer !

>> RSVP

Fête nationale de Jordanie
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale de Jordanie

Fête nationale d'Argentine
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
25 mai 1823 : Jour de révolution

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:00-20:00] Vernissage de Philip Pearlstein "AT 95"
Location:
Galerie Daniel Templon
30, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 72 14 10
Fax : +33 (0)1 42 77 45 36
Mail : info@danieltemplon.com
Internet Site : www.danieltemplon.com
Description:
25 MAI - 20 JUILLET 2019
VERNISSAGE LE SAMEDI 25 MAI 2019 DE MIDI À 20H

« Je souhaitais créer une peinture forte et agressive qui puisse concurrencer le meilleur de l'abstraction ». Ainsi s'exprime, Philip Pearlstein, un des grands maîtres de la peinture figurative américaine, qui a choisi Paris pour souffler ses 95 bougies.

A cette occasion, la Galerie Templon propose un parcours rétrospectif de cet artiste profondément original, qui, même s'il partagea dans sa jeunesse les mêmes bancs d'école qu'Andy Warhol, s'engagea dans une direction tout autre : un retour à la peinture d'atelier, uniquement à partir de modèles vivants, nus, mis en scène dans des compositions à la fois complexes et incongrues.

A travers une quinzaine de toiles, de 1969 à 2018, se dessine un travail intègre et toujours novateur malgré l'apparent dépouillement des sujets. Dès les années soixante, Philip Pearlstein définit un protocole radical qu'il suit encore aujourd'hui, quotidiennement. Il élabore des scénographies décalées dans lesquelles des modèles, hommes ou femmes, masqués ou dévêtus, posent de longues heures, pendant des semaines. Chineur compulsif et collectionneur passionné, il les immerge dans des décors savants où se mêlent meubles dépareillés, tapis à motifs, jouets vintage, sculptures africaines, masques ethniques, gadgets... Philip Pearlstein peint ensuite méticuleusement ses modèles, d'une touche à la fois neutre et attentive, évacuant toute tentative de psychologie. Le résultat, frontal et réaliste, s'émancipe de toute interprétation narrative, et propose une réflexion dérangeante sur la puissance de la peinture, la perception et les conventions de la représentation.

Né en 1924 à Pittsburgh en Pennsylvanie, Philip Pearlstein vit et travaille à Manhattan depuis près de 70 ans. Formé au Carnegie Institute of Technology de Pittsburgh, puis à la New York University Institute of Fine Arts, où il se lie d'amitié avec Ad Reinhardt, Philip Pearlstein a travaillé comme graphiste pour Life Magazine avant d'enseigner au Pratt Institute, Brooklyn puis au Brooklyn College, New York. Il a été également reçu comme artiste invité de nombreuses institutions prestigieuses américaines dont notamment l'Université de Yale.

Une rétrospective lui a été consacrée dès 1983 au Brooklyn Museum de New York. En 2018, la Saatchi Gallery de Londres lui consacrait une exposition remarquée. Il a récemment été exposé en 2017 au Susquehanna Art Museum (SAM), Harrisburg, Pennsylvanie, Etats-Unis, en 2014 au National Academy Museum, New York et au New York Studio School, New York (commissariat Robert Storr) et en 2013 au Museum of Fine Arts, St. Petersburg, Floride, Etats-Unis.

Son œuvre est représentée dans plus de soixante-dix collections publiques américaines - Museum of Modern Art, New York, Metropolitan Museum of Art, New York, The National Gallery of Art, Washington - mais aussi à la Tate Britain, Londres, à la Nationalgalerie, Berlin, au Museum Ludwig, Cologne et au Musée Collection Berardo, Lisbonne.

La Galerie Templon a exposé l'artiste en 1998, en 2007 et en 2011.

Vernissage de Philip Pearlstein "AT 95"
Philip Pearlstein, Standing Male, Sitting Female Nudes, 1969, Oil on canvas, 188 x 157.4 cm, 74 x 62 in.



[14:00-18:00] Après-midi Chloé pour la Fête des Mères
Location:
Jardin du Palais Royal
Domaine national du Palais Royal
2, Place Colette
6, rue Montpensier
Place du Palais Royal
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 47 03 92 16
Internet Site : palais-royal.monuments-nationaux.fr
Description:
Chloé special afternoon for Mother's Day

Performance de Clara Luciano
DJ set de Louise Chen
Atelier floral
Expérience interactive avec les parfums Chloé




[15:00-21:00] Finissage de l'exposition "Murs Ouverts #32"
Location:
Le Lavo//matik
arts urbains
20, boulevard du Général Jean Simon
75013 Paris
M° Tram 3a Avenue de France, Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 83 69 92
Mail : benoit.maitre@wanadoo.fr
Description:
Finissage de l'exposition "Murs Ouverts #32"





[16:00-21:00] Vernissage de Christian Hidaka "Indian Rope"
Location:
Galerie Michel Rein
42, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 72 68 13
Fax : +33 (0)1 42 72 81 94
Mail : galerie@michelrein.com
Internet Site : www.michelrein.com
Description:
du 25 mai au 20 juillet

La galerie Michel Rein est heureuse de présenter la 7ème exposition personnelle de Christian Hidaka, après Players (2017), Marabout (2017, Bruxelles), The Fool (2015), Souvenir (2012), Red Desert (2011) et Balanced Rock (2010).

Christian Hidaka explore l'espace pictural sous tous ses angles, sans se soucier des dogmes, en naviguant avec une aisance déconcertante d'une ère culturelle à une autre. La pratique de cet artiste londonien d'origine japonaise traduit en effet un décentrement géographique et géométrique, dans lequel les lignes de fuites héritées de la Renaissance italienne croisent les perspectives obliques de l'art oriental classique.

A la galerie Michel Rein, Hidaka livre un traité de perspective hybride, ouvert aux bifurcations et aux multiples possibilités offertes par une conception élargie et transversale de la peinture. Le tableau (et par extension ici, la galerie) est envisagé comme un « espace provisoire », sans cesse interrogé et traversé par divers langages picturaux. Réalisée à la tempera à la caséine, à la manière de peintres de la Renaissance (mais aussi du Néolithique, comme en témoignent les fresques de Çatal Höyük), les compositions d'Hidaka relèvent d'une logique d'associations et de collages. Comme sur une scène de théâtre (un motif récurrent dans son travail) ou sur une grille virtuelle qui semble cartographier son imaginaire autant qu'une histoire complexe des représentations, il dispose motifs et figures empruntés à des époques, styles ou mouvements artistiques variés. Des éléments qu'il ne cesse de faire rebondir, de remettre en circulation d'une œuvre à l'autre, comme dans un grand jeu de rappels et de pistes. Aussi retrouve-t-on dans l'exposition des fragments du rideau de scène conçu en 1917 par Picasso pour le ballet Parade (un tambour, une échelle tricolore, une « boule céleste »), des montagnes chinoises inspirées par les peintres de la dynastie Song (XIIe siècle), la forêt d'une célèbre gravure en perspective linéaire de Sebastiano Serlio (XVIe siècle), des constructions trapézoïdales tirées d'un traité de géométrie de Joshua Kirby (XVIIIe siècle), l'atmosphère des paysages métaphysiques de Giorgio de Chirico ou la caricature de Guillaume Apollinaire en magicien arthurien par Picasso, encore lui.

Placés au cœur d'une architecture omniprésente, ces échantillons fonctionnent comme des signes ou, pour reprendre une expression de l'artiste qui laisse entrevoir le rapport magique qu'il entretient avec l'art et ses icônes, comme des « talismans ». La posture érudite et la virtuosité technique des collages anachroniques d'Hidaka recèlent en effet une dimension plus occulte. Chez lui, la pratique de la peinture pourrait s'apparenter aux arts de la mémoire, une technique de « lieux » et d'« images » utilisée par les orateurs de la Grèce antique pour se souvenir de leur discours. A la Renaissance, le scientifique et mystique anglais Robert Fludd en propose une version hermétique sous la forme de théâtres reposant sur l'harmonie entre le macrocosme et le microcosme, dont les silhouettes crénelées servent justement de décor dans certaines œuvres de l'artiste ».

Texte : Raphaël Brunel, Mai 2019

Christian Hidaka (né en 1977 à Noda au Japon ; vit et travaille au Royaume-Uni) a exposé à la 3e Biennale de Beijing - Pavillon du Royaume- Uni, MNAC - Musée National d'Art Contemporain (Bucarest), Weisman Art Museum (Californie), Spiral Garden (Tokyo), Dye House (London), Schirn Kunsthalle Frankfurt, MUDAM - The Grand Duke Jean Museum of Modern Art (Luxembourg), GAM - Galerie d'Art Moderne (Milan), Fondation Goss-Michael (Dallas), Torrance Art Museum (Californie), Le Grand Café (Saint-Nazaire), Les Instants Chavirés (Montreuil), Synagogue de Delme, Le Consortium (Dijon), Bétonsalon (Paris) etc.

Son travail est présent dans de nombreuses collections MUDAM Collection (Luxembourg), Frederick R. Weisman Collection (Californie), Saatchi Gallery (Londres), UBS Collection (Londres), Goss Michael Foundation Collection (Dallas), Scorpio Trust (Genève), Cranford Collection (Londres), Centre National des Arts Plastiques (Paris), Israel Museum (Jerusalem), Uli Sigg Collection etc.

Vernissage de Christian Hidaka "Indian Rope"






[17:00-19:00] Concert : Impression d'Hammershøi avec Nikolaj Hess Trio
Location:
Maison du Danemark
142, avenue des Champs-Elysées
2ème étage
75008 Paris
M° George V, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 56 59 17 40
Fax : +33 (0)1 56 59 17 41
Mail : mdd@maisondudanemark.dk
Internet Site : www.maisondudanemark.dk
Description:
Reflétant le silence, la beauté, la simplicité et la magie de l'univers poétique de Vilhelm Hammershøi, l'artiste de jazz Nikolaj Hess, reproduit l'impression moderne du célèbre peintre, dans un mélange de compositions et de paysages sonores improvisés ou pas.

En partenariat avec l'Association France-Danemark

Concert : Impression d'Hammershøi avec Nikolaj Hess Trio

Dans le cadre de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Du 14 mars au 22 juillet 2019

Au printemps 2019, le grand maître de la peinture danoise, Vilhelm Hammershøi (1864-1916) sera à l'honneur au Musée Jacquemart-André. Pour la première fois depuis 20 ans, les oeuvres mystérieuses et poétiques du peintre seront réunies à Paris.

Silhouettes du quotien, atmosphères étranges

"Rendre une visite à l'artiste chez lui, c'est comme pénétrer à l'intérieur de l'un de ses tableaux", rapporte un article de 1911 à propos de Vilhelm Hammershøi (1864 - 1916). Le peintre a en effet choisi comme sujet de la plupart de ses oeuvres son environnement quotidien et les membres de son cercle intime. De tempérament taciturne, il représente dans ses toiles un monde à son image, baigné d'un étrange silence. Hammershøi joue avec ses intérieurs pour les dépouiller et refuse toute interaction avec son modèle que le spectateur surprend dans une infinie rêverie solitaire.
C'est à la découverte de cet univers mystérieux que vous invite l'exposition : en illustrant les liens de l'artiste avec sa famille et ses amis, artistes eux aussi, elle éclairera l'oeuvre de Hammershøi d'un jour nouveau.

Une rétrospective du maître de la peinture danoise

Découvert à Paris au Petit Palais en 1987 puis à Orsay en 1997, Hammershøi fascine par ses peintures représentant des intérieurs vides et subtils où figure parfois la silhouette d'une femme de dos, dans des gammes de gris et de blanc.

Les tableaux exposés évoqueront l'ensemble de l'oeuvre d'Hammershøi et son atmosphère profonde et mystérieuse. Peu sociable et taciturne, Hammershøi a passé sa vie entière dans un cercle restreint qu'il n'a eu de cesse de représenter : ses modèles sont sa mère, sa soeur, son frère, son beaufrère et quelques amis proches. Ses oeuvres représentent également Ida, son épouse, que l'on retrouve souvent de dos, dans nombre des intérieurs qui l'ont rendu célèbre.
Vous découvrirez également les liens d'Hammershøi avec la France, ses deux séjours à Paris et sa participation dans la même ville aux Expositions universelles de 1889 et de 1900.

Hammershøi face à son cercle proche

Le Musée Jacquemart-André abordera l'art d'Hammershøi dans une perspective nouvelle en illustrant ses liens avec les artistes de son entourage. Pour la première fois, cette rétrospective permettra de confronter les oeuvres d'Hammershøi avec des tableaux de son frère Svend Hammershøi, de son beau-frère Peter Ilsted et de son ami Carl Holsøe. Cette mise en regard soulignera leurs affinités, leurs différences et le génie singulier de Vilhelm Hammershøi, l'artiste de la solitude, du silence et de la lumière.

Des prêts exceptionnels

Une quarantaine d'oeuvres révéleront l'univers mystérieux et poétique de l'artiste. Des oeuvres inédites issues de la Ambassador John L. Loeb Jr. Danish Art Collection, rarement exposées lors des grandes rétrospectives internationales dédiées à Hammershøi, seront présentées pour la première fois en France.

L'exposition présentera également des prêts provenant de grands musées du Danemark et de Suède tels que le Statens Museum for Kunst et la Hirschprungske Samling de Copenhague, le Nationalmuseum de Stockholm et le Malmö Konstmuseum mais aussi du musée d'Orsay et de la Tate de Londres ainsi que de collections particulières. Des oeuvres majeures illustreront toutes les facettes du travail d'Hammershøi, des premiers portraits aux nus, en passant par les vues d'architecture et les paysages, et bien sûr l'extraordinaire série d'intérieurs aujourd'hui célèbre.

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi, le maître de la peinture danoise"







[18:00-20:00] Vernissage de Jeff Elrod
Location:
Galerie Max Hetzler
57, rue du Temple
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 57 40 60 80
Mail : info@maxhetzler.com
Internet Site : www.maxhetzler.com
Description:
25 mai - 29 juin 2019

We are pleased to announce the third solo exhibition at Galerie Max Hetzler by Jeff Elrod. This will be his second show at the Paris gallery.

Jeff Elrod, an American abstract painter, explores the mutual mimesis between machines and human beings. He has employed since the late 1990s a technique that combines both manual and digital methods that he refers to as 'frictionless painting'. Elrod works on the computer, then transposes the digital renderings onto the canvas by hand using more "traditional" techniques including acrylic, tape and spray paint or more recently unconventional ones such as printing.

Jeff Elrod resorts to basic editing softwares such as Photoshop and Illustrator in the creation of his large-scale artworks. The end result adopts the computer programmes' format and conveys a sense of illusory depth. This confrontation between new technologies and more conventional forms of painting reveals an imagery that connects the history of painting, abstraction and digital movements altogether.

«Computers are just an extension of the paint brush. It's not an adversarial relationship, but it is true that at one time the art world seemed threatened by computers, but that seems so old fashioned now...»
- J.E. in an interview with Bill Powers

Jeff Elrod integrates photographic elements such as superimpositions, focus and transparency in his artistic process. The continuous technological innovation in editing tools and print technology developed his practice even further.

In 2009, Elrod started to print digitally manipulated images sourced from his own works directly onto the canvas. In this new series, he investigates ways of imitating a vision defect that almost triggers hallucinations. With no focal point, the resulting blurred forms disorient the eye while the visual fields erase any coherence.

In Jeff Elrod hybrid works, technology and traditions meet, whilst automatisms and gestures merge.

Vernissage de Jeff Elrod
Jeff Elrod, Untitled Cavern, 2019

[18:00-21:00] Vernissage de Seth Price "Self As Tube"
Location:
Galerie Chantal Crousel
10, rue Charlot
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 38 87
Fax : +33 (0)1 42 77 59 00
Mail : galerie@crousel.com
Internet Site : www.crousel.com
Description:
25 mai - 20 juillet 2019
Vernissage le 25 mai 2019, de 18h à 21h

La Galerie Chantal Crousel présente Self As Tube, une nouvelle exposition de Seth Price où l'on retrouve une série de peintures utilisant des techniques et supports variés, et des œuvres photographiques rétroéclairées, présentées sous forme de boîtes et tubes lumineux.

Dans ses nouveaux tableaux, Seth Price combine impression, collage, peinture et techniques photographiques. Certaines des œuvres proviennent de Social Space, une série récente basée sur des photographies que l'artiste a prises dans les rues ou le métro de New York ; d'autres montrent des objets à la fois étranges et familiers, créés sur un logiciel de modélisation 3D. Toutes les œuvres sont déposées sur un support plastifié par le biais de traitements chimiques et de polymères teintés.

Les caissons et tubes lumineux constituent les œuvres les plus récentes d'une série que l'artiste a débutée en 2015 : il a photographié des sujets d'âge, de sexe et de races différents, avec une caméra ultra pointue prenant des clichés d'un corps sous tous les angles possibles. Un algorithme permet d'assembler la grande quantité de données engendrée par ce processus, grâce à un logiciel cartographique semblable à celui qu'utilise Google. Mêlant réel et artificiel, les images sont ensuite modifiées à l'aide d'un logiciel de modélisation. Elles sont enfin imprimées sur un tissu breveté, spécialement conçu pour l'impression par sublimation thermique, puis enroulées autour d'un tube acrylique transparent ou tendues sur un cadre en aluminium et rétroéclairées par des bandeaux LED. Fermés à une extrémité, les tubes lumineux ont des allures de lampes-torches.

En reprenant des thèmes-clefs de Seth Price - pressions exercées par la technologie sur les individus, « folklore » des symboles sociaux, transgressions de significations et de matériaux - Self As Tube s'inscrit dans la continuité de son travail.

Vernissage de Seth Price "Self As Tube"
Seth Price, Self As Tube, Galerie Chantal Crousel, Paris (2019)
© Seth Price

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Nos Salades"
Location:
Ivry-sur-Seine
Ivry-sur-Seine
94200 Ivry-sur-Seine
M° Pierre et Marie Curie, Mairie d'Ivry, RER C Ivry-sur-Seine
France
Internet Site : www.ivry94.fr
Description:
Café Pierre Curie
115 Avenue Maurice Thorez
94200 Ivry-sur-Seine

Exposition du 26 mai au 30 juin 2019
Vernissage le samedi 25 mai 2019 à partir de 18h

Vincent Bargis, Alexia Chevrollier, Guillaume Constantin, Léa Ducos, Nicolas Giraud-Loge, Norbert Godon, Jean-François Leroy, Camille Pradon, Maxime Touratier, Rémi Uchéda

Organisé par les Ateliers Babiole / Brasserie Pierre Curie / le 91








[19:30-23:00] [Cannes] Cérémonie de clôture du 72ème Festival de Cannes 2019
Location:
Palais des Festivals et des Congrès de Cannes
1, Avenue Laugier
06403 Cannes Cedex
M° Gare SNCF Cannes
France
Phone : +33 4 93 39 01 01
Fax : +33 4 93 99 37 34
Internet Site : www.palaisdesfestivals.com
Description:
Cérémonie de clôture du 72ème Festival International du Film de Cannes 2019


72ème Festival de Cannes 2018

du 14 au 25 mai

http://www.festival-cannes.fr

#Cannes2019

Au total, dix-neuf films seront en compétition lors de cette édition qui se tient du 14 au 25 mai.

Les derniers films des cinéastes Pedro Almodóvar, Arnaud Desplechin, Ken Loach et des frères Dardenne seront en compétition au 72e Festival de Cannes, a annoncé jeudi le délégué général du Festival Thierry Frémaux.

L'Américain Terrence Malick, le Coréen Bong Joon-ho, le Québécois Xavier Dolan, le Brésilien Kleber Mendonça Filho, l'Italien Marco Bellocchio complètent cette sélection.

Quatre réalisatrices au total seront en compétition, dont les Françaises Céline Sciamma et Justine Triet, pour respectivement Portrait de la jeune fille en feu et Sibyl.

Le chanteur Elton John sera à l'honneur hors compétition, le 16 mai, avec la présentation de son biopic Rocketman, réalisé par le Britannique Dexter Fletcher avec Taron Egerton.

La suite d'Un homme et une femme

Claude Lelouch présentera à Cannes la suite d'Un homme et une femme, 53 ans après sa Palme d'or. Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée seront évidemment au générique, tout comme la musique de Francis Lai, récemment disparu.

Au total, dix-neuf films seront en compétition lors de cette édition qui se tient du 14 au 25 mai. Très attendu, le dernier opus de Quentin Tarantino n'a pas été cité mais le Festival se réserve toujours la possibilité d'accueillir un film au dernier moment.

La Cité de la peur sera enfin présentée en version restaurée, en présence du casting, pour les 25 ans de la comédie culte des Nuls.

Alain Delon sera récompensé d'une Palme d'or d'honneur.

[Cannes] 72ème Festival International du Film de Cannes 2019
« Agnès, en pleine lumière. Tout en haut. En équilibre. Juchée sur un technicien impassible. Accrochée à une caméra qui paraît l'absorber. Une jeune femme de 26 ans tourne son premier film ». Par ces mots, dévoilant l'affiche de sa 72e édition, le Festival de Cannes a dit lundi 15 avril son enthousiasme à rendre un hommage lumineux à la cinéaste Agnès Varda, décédée le 29 mars à 90 ans.

[Cannes] 72ème Festival International du Film de Cannes 2019

13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés