Wednesday, May 29, 2019
Public Access


Category:
Category: All

29
May 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:00-14:00] Présentation de la saison 2019-2020 de la Seine Musicale
Location:
La Seine Musicale
1, Cours de l'Île Seguin
92100 Boulogne-Billancourt
M° Pont de Sèvres, T2 Brimborion
France
Phone : +33 (0)1 74 34 53 54
Mail : contact@laseinemusicale.com
Internet Site : www.laseinemusicale.com
Description:
Sous l'égide de Patrick Devedjian, Président du Département des Hauts-de-Seine, La Seine Musicale a sa PRÉSENTATION DE SAISON 2019/2020, le mercredi 29 mai à 12h00 (ouverture des portes à 11h30).

Événement gratuit, uniquement sur réservation : attention les places sont limitées !

La présentation de saison 2019/2020 sera animée et mise en musique par André Manoukian.

AVEC DES LIVES DE :
Insula orchestra & Cie
Yoann Bourgeois
Marie-Agnès Gillot
Maîtrise des Hauts-de-Seine
Mikano (Sélection 2019 du Prix Chorus)

EN PRÉSENCE DE :
Régis Ravanas,
Président de STS Événements
Olivier Haber,
Directeur Général de STS Événements
Laurence Equilbey,
Directrice artistique d'Insula orchestra et de la saison Invités
Gaël Darchen,
Directeur de la Maîtrise des Hauts-de-Seine
Charles Guivarch,
Programmateur Musique classique STS
François Lacharme,
Programmateur Jazz STS
David Ambibard,
Programmateur Chorus Hauts-de-Seine

13:00
14:00  
15:00  
16:00 [16:00-20:00] Vernissage de l'exposition collective "Tel un geste captivant la lumière"
Location:
Galerie Isabelle Gounod
13, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 48 04 04 80
Fax : +33 (0)1 48 04 04 80
Mail : info@galerie-gounod.fr
Internet Site : www.galerie-gounod.com
Description:
29 mai - 13 juillet 2019

Jeudi 6 juin - 18h30
Rencontre et débat avec Leslie Smith III à la galerie
Animée par Johana Carrier, éditrice et commissaire d'exposition

Akiko Mashima
Clayton Colvin
Eugene James Martin
Felix Becker
Irene Grau
Leslie Smith III
Mark Flood
Nico Munuera

Commissariat / Curated by Guido Maus
Maus Contemporary, Birmingham (USA)
http://www.mauscontemporary.com

« Les formes s'effaçaient et n'étaient plus qu'un rêve,
Une ébauche lente à venir,
Sur la toile oubliée, et que l'artiste achève
Seulement par le souvenir. »
extrait de Une Charogne, Baudelaire, Les Fleurs du Mal

En guise d'introduction à sa nouvelle collaboration avec l'artiste américain Leslie Smith III, la galerie Isabelle Gounod est heureuse de laisser carte blanche à Guido Maus, directeur de la galerie MAUS CONTEMPORARY (Birmingham, USA).

L'exposition collective « tel un geste captivant la lumière » rassemble les œuvres de huit artistes, dont chacune des recherches se distinguent par une approche particulière de l'abstraction.

Aux propositions radicales de Felix Becker, Clayton Colvin et Eugene James Martin viennent ainsi répondre les compositions plus narratives et métaphysiques de Leslie Smith III, Akiko Mashima et Nico Munuera. Deux champs d'expérimentation au creux desquelles se logent l'installation monochrome d'Irene Grau et le travail plus empreint de culture populaire de Mark Flood.


[17:00-21:00] Chayan Artyparty
Location:
Pavillon Wagram
47, Avenue de Wagram
75017 Paris
M° Ternes
France
Phone : +33 (0)1 49 29 50 50
Mail : info@pavillonwagram.com
Internet Site : www.pavillonwagram.com
Description:
Vernissage de Chayan Khoï

3 nuits de vernissages :
mardi 28 mai
mercredi 29 mai
jeudi 30 mai
de 17h à 21h

Et aussi ouvert de 14h à 21h dans la journée

[17:00-20:00] Vernissage de Gregor Hildebrandt "Der Raum ist die Miete"
Location:
Bruxelles
Bruxelles
21000 Bruxelles
M° Gare de Bruxelles
Belgique
Internet Site : www.bruxelles.be
Description:
Almine Rech Brussels
20 Rue de l'abbaye
1050 Brussels, Belgium
www.alminerech.com

May 29 - July 27, 2019
Opening on Wednesday, May 29th - from 5 to 8 pm

Almine Rech is pleased to present 'Der Raum ist die Miete' (The Room is the Rent), an exhibition of new work by Berlin artist Gregor Hildebrandt. This is his third solo show at Almine Rech Brussels-and his eighth with the gallery-featuring all new works in keeping with his oeuvre, which has consistently focused on the reinvention of analog audio and visual materials such as tape cassettes and vinyl records into mixed-media paintings, sculptures, and immersive installations.
Hildebrandt's art defies neat categorization, in that he counterposes formally reductive artistic styles such as minimalism and abstract expressionism with a rich pastiche of personal and inter-textual references. Accordingly, references to the work of art historical heavyweights like Robert Motherwell and Fred Sandback are of equal importance to his artistic practice as the work of Thomas Gruber, and the songs of popular musicians like Portishead and Leonard Cohen carry equal weight to the music of Paar. Freely constructing his own artistic cosmology from that which surrounds him, Hildebrandt masterfully splices and reconfigures both the material and immaterial, the personal and the collective: an invitation to dance to the music that only we can hear.

Vernissage de Gregor Hildebrandt "Der Raum ist die Miete"

[17:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Contemporary Iranian Art"
Location:
Studios Paris gallery
Pop Up Street
54, rue des Trois Frères
2-4-6 rue Androuet
75018 Paris
M° Abbesses
France
Phone : +33 (0)9 80 79 88 06
Mobile : +33 (0)6 46 08 50 27
Mail : ceo@studiosparis.com
Internet Site : www.popupstreet.paris
Description:
Vernissage 29 mai 17h at Alley Gallery, 8 rue Androuet, Paris-Montmartre. Exclusive Exhibition of Iranian Artworks curated bu Zahra Kamali Aghdam, MahoMahi Gallery, Téhéran

Vernissage de l'exposition "Contemporary Iranian Art"

[17:30-21:00] Inauguration du pop up éphémère We Lov'East 2019
Location:
Esther&Paul
Esther & Paul
14, rue du Château d'Eau
75010 Paris
M° République, Château d'Eau, Jacques Bonsergent
France
Mail : estheretpaul2019@gmail.com
Internet Site : www.esther-et-paul.com
Description:
Du 28 mai au 10 juin de 11h à 19h



[18:00-22:00] Inauguration du Salon Afro-Latino
Location:
Espace Canal Saint-Martin
13, rue Jean Poulmarch
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, Colonel Fabien, République
France
Phone : +33 (0)1 40 18 50 50
Mobile : +33 (0)6 11 18 56 17
Mail : espacecanalsaintmartin@gmail.com
Internet Site : espacecanalsaintmartin.com
Description:
Dans le cadre de la semaine de l'Amérique Latine et des Caraïbes en France
Le "Salon Afro-Latino" investit le Canal Saint Martin

Du 29 mai au 02 juin 2019 nous célébrons les richesses culturelles d'Afrique, d'Amérique Latine et des Caraïbes.
30 Créateurs et artistes...
du Brésil, de la Martinique, du Mali, de l'Afrique du Sud, du Venezuela, du Cameroun, du Pérou, de la Guadeloupe, du Maroc, du Mexique, de la Côte d'Ivoire, du Sénégal, de la Colombie, et bien d'autres encore viendront présenter leurs pépites authentiques, traditionnelles, modernes aux Parisiens.
Art
Mode
Design
Beauté
Céramique
Déco
Accessoire
Illustration
Bien-être
Animation
Food corner

5 jours de rencontres et de partages autour de l'art, l'artisanat, la gastronomie et la musique.

Programme

Mercredi 29 MAI (18H à 22H)
Inauguration, vernissage avec l'exposition d'artistes de plusieurs disciplines des arts visuels (peinture, céramique, dessin, illustration, photographie, sculpture, estampe...) autour d'un cocktail dînatoire.
>> RSVP

Jeudi 30, Vendredi 31 Mai et samedi 1er juin (10H00 à 20H30)
Place à l'artisanat multiculturel; 3 jours de Pop-Up Store Ethnique Chic.
Des stands débordants d'articles originaux de créateurs, du« fait-main » en petites séries et même des pièces uniques .
Rencontre directe, shopping responsable et éthique pour préparer sereinement vos vacances d'été :-)

https://www.salonafrolatino.com
https://www.instagram.com/salonafrolatino

Inauguration du Salon Afro-Latino

[18:00-20:00] Jordan Crane dédicace "L'Ombre de la Nuit"
Location:
Librairie Super Héros
175, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 42 74 34 74
Mail : superheroslib@canalbd.net
Internet Site : www.librairie-superheros.com
Description:
Jordan Crane vient dédicacer "L'Ombre de la Nuit" aux éditions L'Employé du Moi.

Jordan Crane dédicace "L'Ombre de la Nuit"

[18:00-21:00] Remise du Grand Prix Société des Gens de Lettres
Location:
Ministère de la culture et de la communication
182, rue Saint-Honoré
3, rue de Valois
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 40 15 80 00
Internet Site : www.culture.gouv.fr
Description:
Remise du Grand Prix Société des Gens de Lettres - Ministère de la Culture pour l'œuvre de traduction

Le Grand Prix de l'œuvre de traduction a été remis à Anne Collin du Terrail pour l'ensemble de son œuvre au ministère de la Culture le 29 mai 2019.

Le Grand Prix SGDL de l'œuvre de traduction 2019 a été remis à la traductrice de finnois et d'anglais Anne Collin du Terrail par le ministre de la Culture Franck Riester et par la présidente de la Société des gens de lettres, Marie Sellier.

La traductrice Anne Colin du Terrail, aujourd'hui chargée de cours à l'Inalco de Paris, a été récompensée en 2003 du Prix d'État finlandais du traducteur étranger pour l'ensemble de son œuvre, qui comprend des romans, des bandes dessinées, des essais et des textes de théâtre. Elle a notamment fait connaître l'œuvre des auteures Leena Lander (Obéir, Actes Sud, 2006), Leena Lehtolainen (La spirale de la mort, Gaïa, 2015) Johanna Sinisalo (Le Reich de la Lune, Actes Sud 2018) ou encore d'Arto Paasilinna (Un éléphant, ça danse énormément, Denoël 2018), dont elle été l'une des artisanne de son succès depuis la traduction du Lièvre de Vatanen.

Dans son discours, Franck Riester a rendu hommage au travail d'Anne Colin du Terrail: "Vos traductions nous transportent avec un bonheur chaque fois renouvelé dans ce monde des lacs et des fjords, dans cet univers nordique où la nature est reine, dans cette Laponie septentrionale qui vous vit naître, dans ces forêts immenses plantées à l'aplomb de ciels étoilés où surgissent parfois, à la lisière du cercle polaire, de fugaces aurores boréales, mais surtout nous plongent dans cette culture finlandaise si riche et si subtile, dont nous étions jusqu'alors en quelque sorte privés."

Le Grand prix SGDL-Ministère de la Culture pour l'œuvre de traduction récompense l'œuvre d'une traductrice ou d'un traducteur émérite, toutes langues confondues. Il est décerné par un jury présidé par Evelyne Châtelain et composé d'auteurs et de traducteurs membres de la SGDL: Jacqueline Carnaud, Joëlle Dufeuilly, Barbara Fontaine, André Gabastou, Dominique Le Brun, Christophe Mileschi et Carole
Zalberg. Ce prix, désormais codoté par la SGDL et le ministère de la Culture à hauteur de 15000€, est le prix de traduction le mieux doté en France.

[18:00-22:00] Vernissage de Camille Sauer & Marion Moskowitz "Composer le réel"
Location:
L'OpenBach
6-8, rue Jean-Sébastien Bach
75013 Paris
M° Nationale, Olympiades
France
Mail : contact.labolic@gmail.com
Internet Site : labolic.tumblr.com
Description:
"Composer le réel"
Exposition en duo
Camille Sauer & Marion Moskowitz
Sculpture & Performances

Du 29 mai au 2 juin 2019
Horaires d'ouverture : De 14h à 19h tous les jours
Vernissage mercredi 29 mai de 18h à 22h

-Marion Moskowitz est une artiste née en 1989 qui vit et travaille à Paris. En 2017, elle fonde le LAPSE collectif avec Sophie Pugnet, Alexia Chevrollier et Charlotte Gunsett.

Ses oeuvres sont autant de questions sur la place que l'on accorde à l'objet dans notre société : du sens qu'on lui donne à la part d'affect qu'il renvoie à chacun. Elle se joue des codes et détourne tour à tour des objets repérables, connus et chargés d'histoires personnelles ou universelles.

Ses sculptures et installations sont souvent liées à un souvenir personnel qu'elle réinterprète pour donner une lecture poétique non sans cynisme afin d'évoquer une vision semble-t-il désenchantée de notre monde. C'est ainsi que la pierre de mélancolie de Dürer s'affabule d'un rose cochon, l'artiste organise un concours de craché de noyaux, un tapis rouge se trouve prêt à pétarader, des pèse-personnes se dérèglent pour devenir carré magique, le sapin se grime en guirlande, la Bible de Gustave Doré s'empare du mobilier Ikea; En somme, tout y passe.
Elle recompose, détourne, et triture nos symboles, allégories, emblèmes, mythes anciens et contemporains, en employant un vocabulaire souvent associé au cheap ou au kitsch.

Marion Moskowitz nous offre une œuvre colorée, drôle et festive, qui pose pourtant un regard mélancolique et empreint de nostalgie sur ce monde. Elle aborde sans y paraître des questions dérangeantes telles que la fin des utopies, la mort de l'artisanat, l'identité féminine, la grande désillusion contemporaine,...


- Camille Sauer est une artiste qui fait violence à la pensée. Récemment diplômée de l'École des Beaux-Arts de Paris, elle cherche, fouille et remet en question ; remplit de schémas, formules et jeux de mots de nombreux carnets de travail ; écrit, compose et met en forme. Nous sommes face à une boulimie de la pensée, mais une boulimie qui n'est pas égocentrée, au contraire faite pour être partagée, expérimentée, assimilée et propagée.

Si Camille Sauer Art s'intéresse au jeu, à la musique, au langage, à la psychologie ou encore à la sociologie, c'est dans l'interférence que se trouve le cœur de son travail. L'évolution repose sur l'échange, la création sur la confrontation. Le jeu comme vecteur de compréhension. L'interférence comme processus créatif.

"On additionne les formes simples pour dire. On construit pour dénoncer. On répond au flot incessant d'images par les formes de son esprit."

Vernissage de Camille Sauer & Marion Moskowitz "Composer le réel"

[18:00-21:00] Vernissage de QU Qianmei "Stalker de l'univers 天地行"
Location:
Mairie du 8ème arrondissement
Hôtel Cail
3, rue de Lisbonne
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Europe
France
Phone : +33 (0)1 44 90 75 08
Internet Site : www.mairie08.paris.fr
Description:
https://www.chinesenewart.com/artistes-chinois11/quqianmei.htm

Vernissage de QU Qianmei "Stalker de l'univers 天地行"

[18:00-20:30] Vernissage de Son Kyung-Hee (손경희) "Inclus en pièce jointe (동봉)"
Location:
Galerie de l'Angle
45, rue des Tournelles
75003 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Phone : +33 (0)9 52 39 90 20
Mail : galeriedelangle@free.fr
Internet Site : www.galeriedelangle.fr
Description:
27 Mai - 1 Juin 2019

Vernissage 18h-20h 30 le 29 Mai
Vernissage avec concert de guitare classique de Kwon Hyeuk-Jae / Lim Yule

Son Kyung-Hee (손경희)
"Inclus en pièce jointe" (동봉)

Entre souvenir et amnésie lequel des deux nous viendrait en aide?
Entre confession et silence lequel des deux nous complèterait?
Que devrions-nous faire à propos de ces récits invisibles ?
Aujourd'hui nous vivons dans un monde ambigu. Je veux vous faire parvenir
ces jours passés.

Réunissons ensemble la température, les couleurs, le rythme de ces
moments passés.

J'espère vivre en toute saison.
Rire et pleurer souvent, même si ce n'est que momentané.
Demeurons en ce jour...


기억과 망각 중에 무엇이 구원일까?
고백과 공백 중에 무엇이 완성일까 ?
눈에 보이지 않는 이 이야기들을 어찌해야할까?
오늘도 우리는 이 모호한 세계에서 모두가 무관한 채 이 시간을 견디고 있다.
나는 그런 익명의 당신에게 그날들을 동봉하기로 한다.

우리의 지나간 시간과 함께 그때의 온도를, 색채를, 리듬을 동봉한다.

모든 계절 속에 잘 섞여 살아가기를 바라며, 자주 울고 웃고 남기지 않고 살아가기를 바라며
잠시라도 그날에 머물기를...

Vernissage de Son Kyung-Hee "Inclus en pièce jointe (동봉)"
Vernissage de Son Kyung-Hee "Inclus en pièce jointe (동봉)"

[18:00-21:00] Vernissage de l'AJAC "Patterns"
Location:
Centre Culturel Coréen
20, rue La Boétie
75116 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 47 20 83 86
Fax : +33 (0)1 47 23 58 97
Mail : info@coree-culture.org
Internet Site : www.coree-culture.org
Description:
« Patterns » Exposition de l'Association des Jeunes Artistes Coréens (AJAC)

Du 29 mai au 17 juillet 2019

EOM Dohyeon, HA Yoomi, Hong Bora, JO Joowon, JUNG Dajung, KIM Bomi, KIM Gijoo, KIM Heeyun, KIM JeoungHee, KWON Hyeoki, LEE Damy,
LEE Jisun, LEE Sung-A, PARK Hyejung, YOUN Guideog

Les quinze membres de l'Association des Jeunes Artistes Coréens se réunissent comme chaque année pour relever un nouveau défi ; explorer un thème qui permet à chacun d'entre eux de voir et d'examiner son travail sous un angle bien particulier. Cette année, l'exploration portera sur le pattern. Le terme désigne un modèle, un type ou un motif représentant les propriétés caractéristiques qui figurent de manière répétitive sur certains sujets étudiés. Un pattern est à la fois simple et complet du point de vue signification. Il est par essence basique, archétypique, rythmique, graphique... En travaillant sur ce sujet, certains artistes seront amenés à adopter un regard plus objectif par rapport à leur création, ou à se concentrer plutôt sur des aspects formels de celle-ci. D'autres se pencheront sur des questions fondamentales, allant jusqu'à une analyse poussée de certains motifs qui sont récurrents dans leur travail.

Quand on parle du pattern, on pense d'emblée à « Pattern & Decoration », ce mouvement artistique des années 1970-1980 qui prit le contre-pied de l'art dominant (abstrait, masculin et occidental) de l'après-guerre. A partir de l'ornementation utilisée dans des espaces domestiques (papiers-peints, courtepointes, étoffes imprimées...), s'inspirant de l'art décoratif du Moyen-Orient ou des motifs dits « ethniques », les artistes participant à ce mouvement élargirent à l'époque le champ de l'art à travers la revalorisation de l'artisanat, notamment des pratiques jusqu'alors qualifiées de féminines.

Il est ainsi intéressant de considérer le pattern à la fois comme l'outil visuel et le fil conducteur d'idées diverses (politiques aussi bien qu'esthétiques) qui servent à nos artistes à évaluer l'essence de leur travail. Réfléchir sur un thème et concevoir quelque chose ensemble devient l'objectif de ces jeunes artistes engagés et dynamiques en quête d'identité au sein de l'association, non seulement du point de vue de leur origine, mais aussi pour ce qui est de leur « mode opératoire » collectif. Cette exposition permettra sans nul doute au public français de mieux appréhender la vitalité et la diversité de la jeune création coréenne contemporaine en France.

L'AJAC est une association fondée à Paris en 1983, qui regroupe de jeunes artistes d'origine coréenne résidant en France. Elle organise chaque année à Paris une grande exposition annuelle de ses membres actifs. Mais elle présente également, des expositions collectives en France et à l'étranger, où souvent, elle tente d'entrer en relation avec des artistes venus de différents horizons dans un esprit d'échange et de partage. Cette année, l'association compte 16 membres actifs et 5 nouveaux membres qui ont été admis au cours de l'année précédente.

Sang-A Chun
Commissaire de l'exposition

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Pour Cause d'Inventaire"
Location:
Les Grands Voisins
Ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul
82, avenue Denfert-Rochereau
75014 Paris
M° Denfert-Rochereau
France
Mail : bonjour@lesgrandsvoisins.org
Internet Site : www.lesgrandsvoisins.org
Description:
Les Arts Voisins - Galerie, workshops et boutique

Inventaire prédictif :
- des dessins
- des mots
- des listes
- des photos collées
- des gens qui vont qui viennent
- des trucs à boire debout dans des gobelets en plastique (pfff...)
- des trucs à grignoter en parlant debout
- des livres à feuilleter
- des auteurs
- un fauteuil pour tous
- des trucs suspendus
- des trucs accrochés
- des sons (si tout va bien)
- beaucoup d'aléatoire
- toi, vous, elle, lui, eux...
- à compléter en direct le mercredi 29 mai à partir de 18h

Vernissage de l'exposition "Pour Cause d'Inventaire"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "The Trials of Justice"
Location:
La Colonie
128, rue La Fayette
75010 Paris
M° Gare du Nord, Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 45 81 03 05
Internet Site : www.lacolonie.paris
Description:
Du 29 mai au 30 juin

Combien de procès faudra-t-il avant que la justice soit vraiment juste? Quelles formes de justice peuvent naitre de la bureaucratie rigide et souvent impénétrable du monde Blanc, occidental, partout répliquée ? Comment étudier les injustices historiques de la modernité envers l'Autre ? Ou les injustices environnementales de la gouvernance étatique néolibérale, commis au nom du progrès ?

L'exposition The Trials of Justice a pour but d'étudier la structure classique et supra-étatique du procès comme paradigme pour un examen du système judiciaire et d'autres formes relatives et adjacentes d'administration de la justice. Elle souhaite s'écarter d'une vision autocontemplative de l'art en tant qu'agent capable de réparer, rétablir ou corriger les injustices. En résistant à l'idée que l'éthique de l'art serait au dessus des lois, cette exposition propose de scruter le modèle du procès comme une forme esthétique pouvant être réutilisée et manipulée par la pratique artistique pour attirer l'attention sur les dures réalités judiciaires, les politiques excluantes, mises à l'épreuve et testées par la bureaucratie. Elle éclaire la façon dont les systèmes et les modèles des tribunaux circulent à travers le temps et des continents et la façon dont le système judiciaire occidental - si intensément imposé à travers la domination coloniale - est maintenant utilisé dans la plupart des contextes non-occidentaux, aux quatre coins du globe.

The Trials of Justice met en avant des pratiques artistiques qui questionnent la notion de justice et la loi, en explorant la façon dont l'art peut être utilisé pour ré-imaginer des processus judiciaires. L'exposition touche des sujets qui ont trait aux crimes contre des individus ou des peuples, aux destructions d'écologie, aux manquements de gouvernance, à la corruption, aux nationalismes et aux discours de haine. Elle scrute les défaillances, incalculables, obsolètes et bureaucratiques des systèmes judiciaires contemporains.

Le présent projet présente des pratiques artistiques qui traitent des implications politiques, sociales, philosophiques mais aussi culturelles de la justice, par le biais d'œuvres comprenant des recherches académiques, des documents d'archives, des films trouvés, des œuvres participatives et des objets. Les œuvres s'inspirent d'exemples réels d'échec de justices, de bugs, de délais, d'incohérence empruntées de paradigmes historiques et contemporains tirés de cas collectifs ou individuels, mais elles proposent d'utiliser l'art comme un outil dans le cadre de procès ou d'autres formes d'enquêtes légales. En défiant les écritures, les architectures, le théâtre de la loi, cette exposition illustre la façon dont les artistes souhaitent intervenir et réorienter les outils du système judiciaire vers d'autres causes, en exposant les modèles composites de la preuve, en légiférant sur l'écocide, en questionnant la notion de procès public, en proposant un glossaire artistique à travers lequel nous pouvons reconfigurer et recomposer un futur plus juste.

L'exposition présente des œuvres des artistes Carlos Amorales, Forensic Architecture, KHOJ Workshop & Zuleikha Chaudhari, Yota Ioannidou, Sanja Ivekovic, Komîna fîlm a Rojava, Franck Leibovici & Julien Seroussi, Jonas Staal, Vangelis Vlachos, et montrera le film "A Crime Against Art", un film de Hila Peleg basé sur un procès fictif dirigé par Anton Vidokle et Tirdad Zolghadr pour la Arco International Art Fair, Madrid, 2006.
L'exposition est organisée par ILiana Fokianaki.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Where else ?"
Location:
Galerie 55Bellechasse
55, rue de Bellechasse
75007 Paris
M° Solférino, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 75 57 39 39
Mobile : +33 (0)6 98 22 15 15
Mail : Info@55bellechasse.com
Internet Site : www.55bellechasse.com
Description:
du 29 mai au 25 juin

Les artistes phares représentés par 55Bellechasse à Frame Basel en avant-première à la galerie.

Une sélection d'œuvres, dont un nombre limité de pièces à moins de 500 euros, de nos artistes les plus prometteurs, sera exposée à la galerie.

Venez découvrir avant de les retrouver au Basel Art Center du 8 au 18 juin :
Les photographies de Niloufar Banisadr (Iran)
Les tableaux de Christiaan Conradie (Afrique du Sud) et David Ramirez Gomez (Colombie)
Les aquarelles et les dessins de Tomasz Kaniowski (Pologne)
Les sculptures de Diadji Diop (Sénégal)

[18:30-20:00] Rencontre avec SWOON
Location:
ICART
Ecole du commerce de l'art et de l'action culturelle
61-63, rue Pierre Charron
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 53 76 88 00
Fax : +33 (0)1 53 76 88 45
Internet Site : www.icartparis.com
Description:
À l'occasion de « Time Capsule » à Fluctuart, sa premiere exposition institutionnelle en Europe, venez rencontrer l'artiste SWOON qui présentera son travail et ses projets de 18h30 à 20h, salle 14 de l'ICART, école du management de la culture et du marché de l'art, à Paris.

Swoon est une artiste pluridisciplinaire du quartier de Red Hook à Brooklyn. Son travail explore l'humanité à travers le portrait, la gravure et des installations immersives. Avec « Time Capsule », elle présente un parcours chronologique dans son oeuvre et son évolution technique, de 1999 à 2012.

Ce sera l'occasion pour nous de discuter du contexte dans lequel elle crée ses oeuvres, et de ce que l'on ne peut pas voir dans l'exposition : son processus en studio, son travail pour la communauté notamment autour de l'addiction, ou encore ses projets de reconstruction. En somme, elle vous racontera l'histoire qui se passe en coulisse ...

Rencontre avec SWOON

[18:30-21:00] Vernissage de l'installation sonore "~ 48.89° N 2.37° E" de Cécile Beau
Location:
Bassin de la Villette
Bassin de la Villette
75019 Paris
M° Riquet, Laumière, Jaurès, Stalingrad
France
Description:
Péniche La Pop
Face au 61 quai de la Seine
75019 Paris
01 53 35 07 77
contactlapop@gmail.com
https://lapop.fr

Du 30 mai au 27 juin 2019
Du mercredi au dimanche, de 13h à 19h
Entrée libre

Chaque année, La Pop propose aux franciliens, notamment aux plus jeunes d'entre eux, de découvrir dans la cale de la péniche une œuvre d'art dont le son est l'un des éléments constitutifs, voire le principal enjeu. Après Claude Lévêque, Christian Boltanski et Robin Meier, c'est au tour de l'artiste plasticienne Cécile Beau de s'emparer de cet espace flottant.

Au travers d'installations où le son, l'image et l'objet entretiennent des rapports étroits et multiples, Cécile Beau construit une œuvre minimale et sensorielle qui se saisit de la nature comme objet d'étude et de contemplation. Ces expériences visuelles et sonores déplacent le temps et l'espace, proposent des territoires intermédiaires, des entre-deux souvent austères et toujours énigmatiques.

Avec cette nouvelle création, Cécile Beau ouvre une brèche horizontale entre le sol et le plafond, un inframince réunissant deux éléments, le ciel et la terre.

Des tracés sillonnent l'espace. Au sol, ils évoquent le déplacement de l'eau sous la péniche. Quelques monticules de sable et de terre, vestiges de l'activité passée de la péniche, courbent le flux en une trajectoire schématisée. Au plafond, c'est la course du soleil qui est dessinée sous la forme d'une grille cintrée, provenant des diagrammes solaires utilisés en architecture.

Dans cet espace graphique, se diffusent des sonorités oscillant entre eau et éther, où s'entremêlent des sons aquatiques à ceux, plus allégoriques, de notre galaxie à travers les traductions sonores des fréquences émises par les astres de notre système solaire. L'expérience proposée par cette installation convie ainsi le visiteur à une navigation immatérielle et onirique, à une dérive verticale entre terre et éther.

Cécile Beau cherche du sens dans le chaos : elle s'intéresse à la physique, aux forces, aux ondes. Mais elle aime surtout quand la physique devient étonnement, quand la nature cachée du réel est à même de décoiffer nos plates perceptions. Pour son installation à La Pop, elle investira la totalité du vaisseau que constitue la péniche pour nous plonger dans une œuvre en apesanteur à la croisée de l'ondoiement désinvolte des eaux fluviales et de la course céleste du Soleil. Pensée comme un enchevêtrement de flux orthogonaux, à la manière d'un métier à tisser ou d'une matrice de données, cette création visuelle et sonore nous projettera dans un petit monde artificiel à la fois clos et mu de sourds mouvements continus. Nous y serons portés, amenés, peut-être perdus, mais toujours bercés.


Avec le soutien de la Mairie du 19ème arrondissement pour la mise en œuvre du dispositif de médiation Radio Regard proposé aux écoles du quartier

Vernissage de l'installation sonore "~ 48.89° N 2.37° E" de Cécile Beau




[19:00-21:00] Avant-première du film "Noureev (The White Crow)"
Location:
Cinéma Gaumont Opéra
Gaumont Capucines - ex Paramount Opéra
2, boulevard des Capucines
75009 Paris
M° Opéra, Chaussée d'Antin - La Fayette
France
Internet Site : www.paramount.fr
Description:
en présence d'une partie de l'équipe du film (Adèle Exarchopoulos, Ralph Fiennes)

[19:00-20:30] Vernissage de Juliana Wildner "La splendeur des fleurs"
Location:
Atelier Pièce Unique
21, rue de Saint-Nom
78112 Fourqueux
M° Gare SNCF Saint-Germain-en-Laye Bel-Air Fourqueux
France
Phone : +33 (0)6 16 17 71 14
Mail : cecile@atelier-piece-unique.com
Internet Site : www.atelier-piece-unique.com
Description:
Du 28 mai au 29 juin 2019

Vernissage :
Mercredi 29 mai 2019 de 18h30 à 20h30

En juin, les fleurs de Juliana Wildner éclosent de nouveau à l'Atelier Pièce Unique. Elles sont encore plus belles et plus majestueuses. Deux ans après sa première exposition personnelle à la galerie, l'artiste d'origine brésilienne nous présente un nouveau solo show, feu d'artifice de couleurs voluptueuses. Juliana Wildner continue d'explorer sa thématique, le « secret des fleurs », avec la même passion. Elle plonge au cœur de ses modèles favoris dans des toiles grand format. « Dans cette nouvelle série, les pivoines ont la part belle. J'aime la douceur de leurs teintes, la complexité de leurs formes. Les jeux d'ombre et de lumière sur leurs pétales sont incroyablement complexes, elles déclinent d'infinies variétés de roses et de rouges. » L'artiste peint à l'huile avec une patience sans limite. Une œuvre s'élabore sur de multiples séances pour arriver à cet effet hyperréaliste si impressionnant. Les très grands formats qu'affectionne Juliana Wildner exacerbent les sens. La sensualité des pétales entremêlés et la douce transparence des corolles ravissent le regard. Des réminiscences de jardins d'été enchantent le spectateur. Avec ses pinceaux, l'artiste magnifie le velouté des textures, la richesse des coloris. Elle révèle tous ces détails fragiles que nous n'aurions pas remarqués sans son regard subtil.

Vernissage de Juliana Wildner "La splendeur des fleurs"
Juliana Wildner, Pink peonies II, huile sur toile, 111 x 180 cm, 2018

[19:00-21:00] Vernissage de Manuel Carrión "Opus Magnum - Femmes Courageuses"
Location:
Ambassade de l'Equateur
34, avenue de Messine
75008 Paris
M° Monceau, Villiers, Courcelles, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 45 61 10 21
Mail : equateur.culture@gmail.com
Internet Site : equateurculture.wixsite.com/ecuadorenfrancia
Description:
Dans le cadre de la Semaine de l'Amérique Latine et des Caraïbes l'Ambassade de l'Équateur en France et l'Association Manuel Carrión, sous le parrainage de l'Ambassade de l'Equateur en Italie, ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition OPUS MAGNUM - FEMMES COURAGEUSES de l'artiste équatorien Manuel Carrión.

L'Opus Magnum est l'œuvre d'art collectif la plus grande de l'Histoire composée de 65.536 personnes qui rassemblent notre passé, notre présent et notre futur dans une mosaïque de l'humanité pour trouver un équilibre entre la nature et l'être humain. Le thème de l'édition 2019 de ce projet est Femmes courageuses où les femmes du monde entier, connues ou inconnues du grand public, mais ayant contribué à leur manière par leur présence, leur force, leur patience, leur intelligence, leur créativité et leur compassion à l'évolution de l'humanité, vont être mises en avant.

Vous pouvez participer à la création de l'Opus Magnum en apportant votre propre oeuvre d'art ayant pour thème les Femmes Courageuses:
Dimensions : 10x10 cm, max 4 cm d'épaisseur
Support - choix libre : bois, papier, carton, etc
Technique - choix libre : aquarelle, crayon, collage, photographie, écriture, etc

Il s'agit de la 50ème édition du programme culturel Evidencias

Vernissage de Manuel Carrión "Opus Magnum - Femmes Courageuses"

[19:00-21:00] Vernissage de Simon Henri
Location:
Galerie Simon Madeleine
7, rue des Gravilliers
75003 Paris
France
Mail : galerie.simonmadeleine@gmail.com
Description:
du 29 Mai au 18 Juin 2019

Claude Levi-Strauss reprochait à l'art abstrait de ne pas être un langage car il ne possède pas la double articulation propre à un code linguistique, et s'ensuivrait une pauvreté du sens, une réduction qui caractérise certaines avant-gardes et l'art non-figuratif. Simon HENRI expérimente la possibilité d'avoir une abstraction qui possède cette double structure. Ainsi dans cette dernière recherche -Magnetopoils - il utilise des procédés de représentation issu de la Renaissance pour exprimer les cheveux, toisons, poils.... On a typiquement là un système codifié efficace pour signifier, une manière qui suggère, qui dénote dirait le linguiste, les reflets de la lumière, les ondulations et le foisonnement des brillances lustrées sur une fourrure, ou les champs magnétiques mouvants à la surface du Soleil, par un travail purement plastique, le signifiant peinture.
Ce langage retrouvé est au service de compositions mouvantes à la brillance étrange, impénétrable, une présence qui transforme ses tableaux en célébration de la couleur, opulente, qui évoque la carapace du scarabée ou des ailes de papillon. Un foisonnement ardent, somptuaire et opulent, sensuel.

Vernissage de Simon Henri

[19:00-22:00] Vernissage de Stéphanie Varela "Voie(s) Lactée(s)"
Location:
Galerie Marguerite Milin
GMM
46, rue du Château d'Eau
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, Château d'Eau
France
Mobile : +33 (0)6 61 77 14 76
Mail : galeriemargueritemilin@gmail.com
Internet Site : www.galeriemargueritemilin.com
Description:
29 MAI - 6 JUILLET

Un regard artistique contemporain sur la lactation qui permet de réactiver notre réflexion sur un thème profondément humain et fondateur pour nos sociétés.
En choisissant de montrer des mères lactatrices sans leur enfant, dans l'intimité de leur corps de mères, Stéphanie VARELA se ré-approprie ce thème pictural ancestral de la lactation en le modernisant de manière à la fois plastique et symbolique, donnant à voir la grâce de la féminité impérieuse et mystérieuse qui se met en place lors de cet âge d'or de la femme qui allaite. Elle y questionne le rapport de la femme à son propre corps lors de l'allaitement, dont elle suggère la part sombre aussi, celle qui raconte les peurs, les doutes et la souffrance qui peuvent accompagner ce moment de vie.


Stéphanie Varela est une artiste plasticienne française qui vit et travaille à Paris. Cinéaste, Docteur ès lettres en arts visuels et cinématographie, elle développe un univers, très pictural, qui questionne et met en scène le corps, au grès de différents mediums tels que la peinture, le film, les installations ou la photographie, qui est au centre du travail qu'elle présente aujourd'hui à la Galerie Marguerite Milin.

L'intimité du corps féminin constitue le fil rouge de l'artiste qui explore dans cette nouvelle exposition le rapport à la maternité et plus particulièrement à l'allaitement maternel, sujet qu'elle vient épanouir sur différents supports allant de la peinture animée, technique dont elle s'est fait une spécialité (son livre, La peinture animée, entre peinture et cinéma, publié aux Editions de L'Harmattan en 2010, est le premier ouvrage consacré à ce sujet), à la performance, en passant par l'élaboration de différents objets qu'elle détourne pour mieux interpeller le spectateur.

Son travail, toujours en relation étroite avec la lumière et la peinture, prend pour départ le réel pour le décontextualiser et l'emmener ailleurs, dans un jardin, toujours secret, où notre point de vue se déplace à la faveur du regard de l'artiste qui agit comme un filtre venant digérer et restituer des réalités ordinaires pour en proposer une expérience extra-ordinaire.

Vernissage de Stéphanie Varela "Voie(s) Lactée(s)"
Photogramme A extrait de la peinture animée « La Madone inversée », installé en caisson de bois de bouleau, 21 x 31 cm, 2019.

Vernissage de Stéphanie Varela "Voie(s) Lactée(s)"
« La Voie lactée a neuf mois et demi », cliché photographique perforé et installé en caisson de bois de bouleau rétroéclairé, 21 x 31 cm, 2019.

Vernissage de Stéphanie Varela "Voie(s) Lactée(s)"
«La Voie lactée réapparaît, c'est la seconde fois, elle a seize mois », cliché photographique perforé et installé en caisson de bois de bouleau rétroéclairé, 21 x 31 cm, 2019.

Vernissage de Stéphanie Varela "Voie(s) Lactée(s)"
Stéphanie Varela, « Le rituel », triptyque de 3 clichés photographiques perforés et installés en caissons de bois de bouleau rétroéclairés, 3 x (55 x 55 x 1.8 cm), 2019

Vernissage de Stéphanie Varela "Voie(s) Lactée(s)"

Vernissage de Stéphanie Varela "Voie(s) Lactée(s)"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Hammershøi - le souffle doux d'une ère nouvelle"
Location:
Maison du Danemark
142, avenue des Champs-Elysées
2ème étage
75008 Paris
M° George V, Charles de Gaulle - Etoile
France
Phone : +33 (0)1 56 59 17 40
Fax : +33 (0)1 56 59 17 41
Mail : mdd@maisondudanemark.dk
Internet Site : www.maisondudanemark.dk
Description:
Exposition photo du 30 mai - 12 juin
Vernissage le 29 mai

Les photographies de Jens Markus Lindhe illustrent l'architecture classique de Copenhague d'aujourd'hui qui emportent les spectateurs à l'ère de Vilhelm Hammershøi.
Hammershøi est né et a vécu presque toute sa vie à Copenhague. A travers l'architecture et les intérieurs - toujours intacts - le photographe et architecte Jens Markus Lindhe montre que les motifs du grand peintre danois font toujours partie de l'urbanisme de Copenhague.

Vernissage de l'exposition "Hammershøi - le souffle doux d'une ère nouvelle"

Vernissage de l'exposition "Hammershøi - le souffle doux d'une ère nouvelle"
Jens Markus Lindhe, Slotsholmen, 2003-2019
Dimensions 30 x 40 cm
© Jens Markus Lindhe

[19:30-22:00] Carhartt WIP & Pass~Port Launch
Location:
Carhartt WIP Store Paris St. Honoré
Carhartt Store
66, rue Saint-Honoré
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Châtelet, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 40 13 99 93
Mail : parissthonore@carhartt-wip.com
Internet Site : www.carhartt-streetwear.com/stores/5894
Description:
Carhartt WIP vous invite au lancement de la collection Carhartt WIP & PASS~PORT, le Mercredi 29 Mai 2019.

Programme:

17h - 19h:
Session Skate & Cash for Tricks avec les Team Skate PASS~PORT et Carhartt WIP.
Skate Park Leon Cladel (Rue Leon Cladel, 75002 Paris).

19h30 - 22h:
Présentation de la collection Carhartt WIP & PASS~PORT
Carhartt WIP Store Paris St. Honoré
66 rue Saint Honoré, 75001 Paris.

Musique: Chris Martinon (Music For Tourist)
Food: Paperboy
Boissons: The Brooklyn Brewery

Carhartt WIP & Pass~Port Launch






[21:30-22:00] Vernissage de l'exposition "Les films de Guillaume Dustan"
Location:
Treize
24, rue Moret
75011 Paris
M° Couronnes, Ménilmontant, Rue Saint-Maur
France
Phone : +33 (0)1 48 05 79 48
Mail : treize.galerie@gmail.com
Internet Site : www.treize.site
Description:
LES FILMS DE GUILLAUME DUSTAN
(2000-2004)

29 mai - 30 juin 2019

Ouverture le 29 mai au Luminor (projection à 19h30) et à Treize (vernissage à 21h30)

Séance à 19h30 au Luminor Hôtel de Ville
Pop life, 2000 + Songs in the key of moi, 2000 + film perdu sans titre, 2000
(77 min)
présentés par Philippe Joanny et Tim Madesclaire


Pop life, je filme ma chambre avec de la musique adaptée.

Songs in the key of moi, plus ou moins la même chose, c'est un travail sur l'adolescence.

[Film perdu, sans titre], j'ai perdu un film très bien où j'avais filmé Béatrice Cussol dans son atelier en train de peindre et où elle me montrait sa collection de chaussures.

Suivie du vernissage de l'exposition à Treize à partir de 21h30

Programme complet du cycle sur : http://treize.site/
Billetterie pour les séances au Luminor les 29 mai, 9, 16, 18, 23, 25 juin (choisir le premier titre de film de chaque séance).
Billetterie pour les séances au Centre Pompidou les 2 juin et 30 juin.

Ce programme est organisé par Julien Laugier, Pascaline Morincôme et Olga Rozenblum. Il a été rendu possible grâce à la collaboration des ayants droit de Guillaume Dustan, en particulier de Sophie Baranes, ainsi qu'à l'aide précieuse et à l'amitié de Philippe Joanny et Tim Madesclaire. Il a été réalisé avec la participation du DICRéAM, en partenariat avec le Centre Pompidou, avec le soutien des éditions POL.

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés