Thursday, June 6, 2019
Public Access


Category:
Category: All

06
June 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

  Fête nationale de Suède
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Sacre de Gustav Vasa en 1523. Constitution de 1809.

08:00  
09:00 [09:30-15:00] Vernissage de l'exposition "Dans les coulisses de la Paix"
Location:
Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux
Rue Lazare Ponticelli
77100 Meaux
M° Gare SNCF de Meaux
France
Phone : +33 (0)1 60 32 14 18
Mail : reservation.museedelagrandeguerre@meaux.fr
Internet Site : www.museedelagrandeguerre.eu
Description:
du 8 juin au 8 décembre

À l'occasion du 100ème anniversaire de la signature du Traité de Versailles le 28 juin prochain, le Musée de la Grande Guerre (Meaux) vous invite à découvrir sa nouvelle exposition « Dans les coulisses de la Paix » présentée du 8 juin au 8 décembre.

Après 1650 jours de guerre, l'armistice entre en vigueur le 11 novembre 1918, faisant cesser les combats sur le front Ouest. Mais l'armistice n'est pas la paix et la parole appartient désormais aux hommes politiques et aux diplomates.
L'année 1919 s'ouvre pour tous sous le signe de l'espérance, notamment celle de l'établissement d'une paix durable. En Europe, les attentes des dirigeants et des populations sont fortes et beaucoup d'espoirs se concentrent sur le président américain Woodrow Wilson qui est accueilli en héros à Paris en décembre 1918.

L'exposition revient sur cette période qui, de novembre 1918 à la signature le 28 juin 1919 du traité de Versailles, principal traité de paix entre l'Allemagne et les Alliés, a façonné l'histoire européenne.

Comment ont été définies les clauses du traité de Versailles ? Ce moment de l'histoire a été riche en questionnements, en attitudes complexes et croisées de la part des nombreux négociateurs et signataires. L'exposition mettra en lumière les questions soulevées et les solutions préconisées à l'époque.


Déroulé de la journée :
- 8H51 : Départ du train depuis la gare de l'Est
- 9H15 : Arrivée à la gare de Meaux
- 9H30 : Accueil/café au musée avec Johanne Berlemont, responsable du service conservation
- 9H45 : Visite de l'exposition « Dans les coulisses de la Paix » par François Cochet, commissaire de l'exposition
- 11H30 : Temps libre dans le parcours permanent du musée
- 12h25 : Départ du musée en navette pour la gare de Meaux
- 12h44 : Départ du train depuis la gare de Meaux

Vernissage de l'exposition "Dans les coulisses de la Paix"


[10:00-20:00] Garden Party Dacryl
Location:
Procédés Chénel International
70, rue Jean Bleuzen
92170 Vanves
M° Malakoff - Plateau de Vanves
France
Phone : +33 (0)1 41 08 76 76
Mail : info@chenel.com
Internet Site : www.chenel.com
Description:
Dacryl vous invite à la Garden Party les 5 et 6 juin chez Procédés Chénel

[10:45-12:00] Anne Hidalgo inaugure la Promenade Jeanne Moreau
Location:
Bassin de la Villette
Bassin de la Villette
75019 Paris
M° Riquet, Laumière, Jaurès, Stalingrad
France
Description:
6 quai de la Seine

Jeudi à 10h45, Anne Hidalgo, Maire de Paris, inaugurera la Promenade Jeanne Moreau en présence de Christophe Girard, adjoint de la Maire de Paris pour la culture, François Dagnaud, Maire du 19e et Robert Guillaumond, Président de la Fondation Jeanne Moreau. À cette occasion, des élèves du Conservatoire Jacques Ibert liront des textes et interpréteront des titres emblématiques de l'artiste.

Née en 1928 dans le 10e arrondissement, Jeanne Moreau a tout au long de sa carrière occupé une place unique dans le cinéma international, au théâtre et dans le monde de la chanson. Actrice, réalisatrice, comédienne et chanteuse, cette icône était aussi une femme engagée. Afin de soutenir les jeunes artistes du milieu, Jeanne Moreau avait choisi de léguer tous ses biens en faveur de la création d'une Fondation pour le théâtre, le cinéma et l'enfance.

Jeudi à 10h45, Anne Hidalgo, Maire de Paris, Christophe Girard, adjoint de la Maire de Paris pour la culture, François Dagnaud, Maire du 19e et Robert Guillaumond, Président de la Fondation Jeanne Moreau, inaugureront la promenade Jeanne Moreau et prendront la parole pour rendre hommage à l'artiste parisienne. Des élèves du Conservatoire Jacques Ibert liront des textes et interpréteront quelques-uns de ses titres emblématiques.

Personnalités présentes :
- Anne Hidalgo, Maire de Paris,
- Christophe Girard, Adjoint de la Maire de Paris pour la culture,
- François Dagnaud, Maire du 19e,
- Robert Guillaumond, Président de la Fondation Jeanne Moreau

L'inauguration de cette promenade s'est faite en présence de la maire de Paris Anne Hidalgo mais aussi de personnalités comme Etienne Daho, avec qui Jeanne Moreau avait collaboré en 2010 pour l'album et le spectacle Le Condamné à mort, une mise en musique d'un texte de Jean Genet. Dominique Besnehard, également présent a rendu hommage à une "actrice magique, singulière, inspirée".






[14:00-21:00] Vernissage de France Bizot "shift and shuffle"
Location:
Backslash Gallery
29, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Phone : +33 (0)9 81 39 60 01
Mobile : +33 (0)6 63 60 14 48
Mail : info@backslashgallery.com
Internet Site : www.backslashgallery.com
Description:
du 6 juin au 20 juillet
fermeture du 18 au 26 juin inclus
vernissage le jeudi 6 juin de 14h à 21h

shift and shuffle - « changement et réaménagement » en anglais - est le titre de la quatrième exposition personnelle de France Bizot à la galerie. Il reflète bien la démarche de l'artiste qui se ré-approprie les images du quotidien et celles de nos réseaux sociaux en les retravaillant et les juxtaposant jusqu'à les sacraliser, telles des icônes - ses icônes.

De la pratique photographique, avec laquelle elle a produit plusieurs séries à partir de 2004, à celle du dessin, son médium de prédilection depuis toujours, les nouveaux outils d'ouverture au monde et d'internationalisation de notre quotidien ont fortement influencé ses recherches.

En 2015, France Bizot apportait une dimension supplémentaire à ses dessins figuratifs par le biais de formes géométriques, superposées en 3 dimensions ou en aplat direct sur le papier. Fidèle à ces recherches sur la déconstruction du dessin, elle introduit maintenant l'idée de défragmentation totale en dissociant le dessin de son support traditionnel. Qu'ils soient cadres, plaques de bois ou autres, ils jouent un rôle égal à celui du dessin dans la partition de l'œuvre finale.

France Bizot propose, par ailleurs, une série de dessins qu'elle intitule Small Things. Il s'agit de détails ou d'images dérisoires du quotidien, "capturés" sur les réseaux ou dans sa vie quotidienne, qui la réjouissent. Elle les sacralise sur papier avec un regard humoristique et bienveillant qui interroge sur le sens de certains de nos gestes et sur l'infiniment "petit", au sens pascalien du terme, de nos vies.

Virtuose du crayon, France Bizot a aussi commencé en 2017 une série de dessins sur des livres qu'elle collecte et qui sont présentés pour la première fois. Chaque ouvrage est mûrement choisi pour sa couverture et son titre puis l'imagination de l'artiste crée des images, souvent teintées d'humour, en rapport avec les histoires de ces écrits. Ainsi un portrait du jeune David Bowie se déploie sur une biographie de Lord Byron ; une magistrale côte de boeuf illustre désormais un essai sur la pornographie ; un cachet de somnifères décore un ouvrage sur les souvenirs imaginaires ; le Bruno Ganz 'ailé' de Wim Wenders semble vouloir se jeter sur Sophocle ; Booba développe ses pectoraux sur Les vigiles de l'esprit du philosophe Alain ; etc. Certains livres sont agrémentés d'autres dessins au fil des pages. Et il n'est pas rare de tomber sur des réinterprétations et agréments d'images déjà imprimées.

France Bizot est diplômée de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Remarquée pour ses différentes séries photographiques autour du quotidien, elle a initié en 2011 une série de dessins sur le thème des réseaux sociaux et du statut de l'image. Depuis, elle ne cesse de développer et enrichir son univers artistique et propose à chaque exposition de nouvelles séries fidèles à ses recherches de déconstruction du dessin. En 2018, elle a obtenu le premier prix du Derwent Art Prize à Londres.

Vernissage de France Bizot "shift and shuffle"
Les deux mondes, 2019. Crayon de couleur sur papier marouflé. Hêtre contrecollé. 61 x 50 cm








[16:00-21:00] Journée Mondiale Anti-Contrefaçon
Location:
Musée de la Contrefaçon
16, rue de la Faisanderie
75116 Paris
M° Porte Dauphine, RER C Avenue Foch
France
Phone : +33 (0)1 56 26 14 03
Internet Site : musee-contrefacon.com
Description:
Journée Mondiale Anti-Contrefaçon

[16:00-21:00] Vernissage de Martin Reyna "L'intimité de la couleur"
Location:
Galerie Younique
6, avenue de la Soeur Rosalie
75013 Paris
M° Place d'Italie
France
Phone : +33 (0)1 45 87 94 29
Fax : +33 (0)1 45 87 94 29
Mail : younique@hotmail.fr
Internet Site : www.youniqueart.com
Description:
Galerie Younique
65 rue Pascal

Du 7 juin au 6 juillet 2019
Vernissage Jeudi 6 juin 2019 de 16h à 21h

Commissaire d'exposition: Raphaël Ocampo

Vernissage de Martin Reyna "L'intimité de la couleur"
Vernissage de Martin Reyna "L'intimité de la couleur"

[16:00-21:00] Vernissage de Simon Couvin "Et l'impossibilité de l'imaginer autrement"
Location:
Nice
Nice
06000 Nice
M° Gare SNCF Nice
France
Internet Site : www.nice.fr
Description:
Galerie Depardieu
6, rue du docteur Jacques Guidoni

Exposition jusqu'au 29 juin 2019
du lundi au samedi de 14h30 à 18h30

* "Dans nos esprits où nous vivons tant à
Présent c'est vrai n'est ce pas
pas de monde sauf notre monde le monde
que nous faisons que nous créons pas de mots
sauf nos mots et l'impossibilité de l'imaginer autrement."
Paysages et silences. Geoffrey Squires

[16:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Umbilicus"
Location:
Galerie Sultana
10, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville
France
Phone : +33 (0)1 44 54 08 90
Fax : +33 (0)1 44 54 09 60
Mail : contact@galeriesultana.com
Internet Site : www.galeriesultana.com
Description:
avec Jean Claracq, Paul Mpagi Sepuya, Elle Pérez, Paul Rouphail

Exposition du 6 juin au 20 juillet 2019

Ce vernissage est organisé lors de BELLEVILLE NIGHT

Les générations qui nous ont précédées ont épuisé le réel, ses productions, ses moyens de représentations et ses outils de classification. Le réel a été disséqué, écartelé. A tel point que nous plongeons désormais à corps perdus dans la virtualité. Notre espace commun traverse une crise identitaire et redevient un territoire d'expérimentations et de questionnements. Questionner notre réel, notre commun revient inévitablement à interroger, avec pudeur ou fureur, les lieux de notre « intime » et les formes qui en découlent.

Les quatre jeunes artistes présentés au sein de cette exposition nous entraînent dans un mouvement vers l'intérieur. Paul Mpagi Sepuya, Jean Claracq, Paul Rouphail et Elle Pérez puisent dans leurs rapports au monde la subjectivité nécessaire à la production de leurs œuvres. Un monde où les identités, si elles sont multiples, sont également potentielles. Flirtant ainsi avec la liberté offerte par la propagation du virtuel dans nos environnements partagés, les travaux de ces jeunes artistes tentent de creuser un espace de réception à l'intime dans ce qu'il peut avoir de plus politique. Tous partent de ce qu'ils connaissent, Jean Claracq réalise des peintures où les périphéries de nos villes rencontrent les intérieurs de nos studios de jeunes précaires. Les points de vue de ces images peintes sont celles de nos Instagram et les activités celles de notre ennui. Le réalisme à la texture numérique des tableaux de Jean Claracq rappelle conceptuellement la recherche de réalité activée par Gustave Courbet. Un siècle et demi auparavant, il trouvait lui aussi, dans son environnement proche, les inspirations nécessaires à la réalisation de toiles dont les sujets quotidiens devenaient des peintures d'Histoire. Les tableaux de Paul Rouphail explorent aussi ce que la réalité immédiate met à sa disposition. Cigarettes, cannettes de Red Bull, papiers journaux découpés, bouts de paysages et morceaux de lunettes sont autant de gimmick visuels assemblés pour créer des sculptures picturales. L'extrême réalisme des œuvres de l'artiste en font des trompes l'œil. Si cette technique connut un âge d'or lors de la renaissance italienne et flamande du XVème et XVIème siècle, creusant le réel pour le rendre plus sublime encore, ici, le trompe l'œil n'a plus vocation qu'à accentuer une flemme mélancolique. L'agencement des objets dans la toile ainsi que la finesse d'exécution n'est pas sans rappeler les scènes d'intérieurs de René Magritte, dont le surréalisme forgeait l'imagerie d'une génération tentant de résistait aux assauts de l'Histoire. Le chemin vers l'intime suivit par ces artistes apparaît comme un moyen de résister. Ces productions nous obligent à sortir de l'illusion selon laquelle nous pouvons émettre une pensée sur toute chose afin de nous reconcentrer sur ce que nous connaissons, ce à quoi nous avons accès. En observant le travail de Paul Mpagi Sepuya, une phrase issue du livre "La Guerre" de JMG Le Clézio résonne :

« Parfois, je sors de moi même et je fixe ma figure sur un mur de brique. Je la jette et je la fixe sur le mur avec des clous. Je ne fais pas cela avec la pensée ni avec le désir, je le fais simplement comme on enlève un vêtement avant d'aller dormir." (1)

L'artiste né en 1982 en Californie, crée des mises en scènes photographiques. Réalisées dans l'intimité d'un studio, elles rappellent ceux des peintres du XIXème qui tentèrent de cacher leurs inventions du puritanisme ambiant. Les liens qu'entretient l'artiste avec ses sujets, avec les corps de ces derniers et avec le sien apparaissent comme une insoumission dans une Amérique en proie avec ses démons originels. Le corps noir homo érotisé devient le porte étendard d'une intimité moteur et créatrice. Les photos d'Elle Pérez se placent dans cette distance affectueuse entre l'artiste et les modèles. Elle suit et photographie ces personnes ayant décidé de s'opposer viscéralement à la morale et tout ce qu'elle a de plus fascisant. Les images d'Elle Pérez explorent ainsi la question du genre et nous met face aux déconstructions inévitables que nous allons devoir engendrer si nous souhaitons continuer à vivre tous ensembles.

La distance entre nous se creuse et ces quatre artistes nous invitent à rouvrir les yeux afin de produire les nouvelles visions du monde qu'il nous appartient encore d'écrire et d'alimenter. Il s'agit alors de faire société, de prêt ou de loin. Faire une société, de fumée ou de bout de papier. Se retrouver. Se toucher. Se regarder.

Margaux Bonopera

(1) LE CLEZIO, JMG, La Guerre, Editions Gallimard, 296 pages, 1970

Vernissage de l'exposition "Umbilicus"
Jean Claracq, Narcisse, 2019, oil on wood, 15.5x19 cm









[17:00-20:00] Vernissage de Michael Ackerman "Watermark"
Location:
Galerie Camera Obscura
268, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 45 45 67 08
Mail : cameraobscura@free.fr
Internet Site : www.galeriecameraobscura.fr
Description:
Exposition du vendredi 7 juin au samedi 27 juillet

En 1999, la publication par Robert Delpire de « End Time City », premier livre de Michael Ackerman, fut un choc et révéla au public un talent exceptionnel. La vision hallucinée de Varanasi (Bénarès) qui s'y déploie est à la fois exubérante de vie et hantée par la mort. Tout le travail d'Ackerman est à cette image, sombre et lumineuse, d'une urgence existentielle à la fois violente et tendre.
Ackerman saisit l'instant, les lieux, les personnages, avec une sensibilité à fleur de peau qui révèle plus que le monde visible : a travers ses photographies, d'autres images apparaissent et l'histoire, les fantômes du passé, affleurent.
Camera Obscura est honorée d'accueillir un des grands photographes de sa génération avec cette première exposition qu'il a conçue essentiellement autour de nouveaux travaux réalisés en Inde, en Pologne, à New York.

Dans le travail de Michael Ackerman, documentaire et autobiographie conspirent avec la fiction pour se dissoudre dans l'hallucination. Les thèmes qui parcourent sa photographie tiennent également du sublime et du terre à terre. Le temps et l'intemporalité, l'histoire personnelle et l'histoire des lieux. Images décomposées et abîmées, non par effet de style mais en directe analogie avec l'expérience, par nature imparfaite.

Jem Cohen

Vernissage de Michael Ackerman
Polyptyque intitulé "Varanasi, India, 2018" tirages argentiques noir et blanc

Vernissage de Michael Ackerman "Watermark"
Varanasi, Inde, 2018

Vernissage de Michael Ackerman "Watermark"
Varsovie, Bucovine, New York, 2017

Vernissage de Michael Ackerman "Watermark"
Michelle, New York, 2018

Vernissage de Michael Ackerman "Watermark"
Varanasi, Inde, 2018

Vernissage de Michael Ackerman "Watermark"
Ania, 2014

[17:00-21:00] Vernissage de Pierre-Jean Amar
Location:
Galerie Argentic
43, rue Daubenton
75005 Paris
M° Censier - Daubenton
France
Mobile : +33 (0)6 08 90 51 33
Mail : argentic@argentic.fr
Internet Site : www.argentic.fr
Description:
Vernissage de Pierre-Jean Amar

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Animaux de Papier"
Location:
Galerie Loeve&Co
15, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
France
Internet Site : www.loeveandco.com
Description:
Exposition d'été, «Animaux de papier», qui réunit les œuvres graphiques de trois peintres autour de l'animal, sujet récurrent, voire dominant, chez Gilles Aillaud, Malcolm Morley et Philippe Mayaux.

Thème immémorial, la présence des animaux dans l'art résonne particulièrement avec l'actualité, dans cet interstice improbable qui réunirait les traces persistantes des peintures pariétales et celles de l'impérialisme américain, à propos duquel Mao déclarait en 1966 qu'il ne serait «rien de plus qu'un tigre de papier».

Temps fort du «Jeudi des Beaux-Arts», cette dernière exposition de la saison rappelle opportunément, selon le mot célèbre d'Ingres, que le dessin est «la probité de l'art».

Vernissage de l'exposition "Animaux de Papier"

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Dogon - Arts Anciens du Mali"
Location:
Galerie Flak
8, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
France
Phone : +33 (0)1 46 33 77 77
Fax : +33 (0)1 46 33 27 57
Mail : contact@galerieflak.com
Internet Site : www.galerieflak.com
Description:
Exposition jusqu'au 29 juin

Vernissage de l'exposition "Dogon - Arts Anciens du Mali"

[17:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Jorge Camacho"
Location:
Galerie 1900-2000
8, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 84 20
Fax : +33 (0)1 46 34 74 52
Mail : info@galerie1900-2000.com
Internet Site : www.galerie1900-2000.com
Description:
Exposition du 6 au 28 juin

Vernissage de l'exposition "Jorge Camacho"

Pour la présentation du livre Semen-Contra suivi de HARR, publié par Pierre Mainard éditeur, nous vous attendons jeudi 6 juin de 17H à 20H

Vernissage de l'exposition "Jorge Camacho"

Semen-Contra: vingt poèmes inédits (1968) accompagnés de vingt aquarelles réalisées en 1976 pour Semen-Contra et retrouvées récemment.

Harr: Vingt poèmes pour les tableaux de l'exposition Hommage à Raymond Roussel (1967)

[17:00-20:30] Vernissage de l'exposition "Les Fleurs de l'Eté"
Location:
Galerie Praz-Delavallade
5, rue des Haudriettes
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 45 86 20 00
Fax : +33 (0)1 45 86 20 10
Mail : gallery@praz-delavallade.com
Internet Site : www.praz-delavallade.com
Description:
Les fleurs de l'été sont les rêves de l'hiver racontés le matin à la table des anges

6 juin - 20 juillet 2019

Jean Claracq, Daniel Horowitz, Golnaz Payani, Karine Rougier, Apolonia Sokol

Sous le commissariat de René-Julien Praz
et avec le soutien de la Fondation d'Entreprise Ricard

L'été, un tout petit mot composé de trois lettres, mais si prometteur, intense et évocateur d'une belle saison où la lumière inonde, les senteurs s'épanchent, les étoiles filent, la chaleur écrase, les couleurs éclatent, les flots dansent, les corps brunissent, les yeux pétillent, les enfants jouent, les esprits se relâchent. Saison inspiratrice aimée des écrivains et des poètes. On se retrouve suspendu à ces instants délicieusement bercé par un souffle de brise qui bât en brèche nos dernières résistances, jouir de l'instant, du plaisir de découvrir, de deviner le monde par le prisme de ces créateurs que l'été nous apporte.

Praz-Delavallade Paris invite cinq jeunes peintres à prendre possession des cimaises de la galerie. Généreuse saison qui nous gratifie d'une nouvelle moisson d'intrigantes découvertes et nous convie à nous assoir à la table des anges, à chacun de s'exprimer en toute liberté avec pour seule règle à bord : faire que ces rencontres soient détonnantes, imprévues, dissonantes et décoiffantes.

Jean Claracq, né à Bayonne, vit et travaille à Paris. Peintre de miniatures et d'icônes, il s'attache aux images jusqu'aux moindres détails. Ses modèles lui viennent des réseaux sociaux, mais ses tableaux résonnent de mille autres références savantes. Il s'amuse des niveaux de lectures possibles en virtuose, et dépeint dans des compositions urbaines notre relation aux écrans et à la solitude avec une précision de chirurgien. Le reflet d'un photographe prend la place attendue de celle du peintre, l'artiste en retrait a trouvé le moyen de mettre en scène le monde contemporain. Ses expérimentations, elles, dépassent les limites de la simple présentation des choses pour devenir expérience par laquelle ont ressent dans l'oeuvre la vie, dans la technique le sentiment.

Daniel Horowitz, né à New York, vit et travaille entre Paris et New York. Sa pratique artistique se caractérise par une combinaison unique de réalisme et d'abstraction surréaliste par laquelle son imagerie fait peu de cas de la nature originelle des objets et de leur l'échelle, créant des ambiances fantasmagoriques. Ses tableaux emploient une logique associative, où des sujets disparates sont projetés ensemble dans des paysages étranges mais psychologiquement cohérents. Ses peintures suggèrent un récit, mais cette promesse se dissout dans une ambiguïté insolite qui n'hésite pas à prendre en compte une certaine réalité contemporaine, les inquiétudes sociales et l'identité déracinée. Une iconographie dont l'objet premier confère à ses peintures une atmosphère onirique.

Golnaz Payani, née à Téhéran, vit et travaille à Paris. Peintre de formation, pour elle sa pratique ne s'arrête pas à un travail de peinture, ses oeuvres sont multiformes évoquant les riches heures de l'ornementation. Peu importe le médium, elle recycle le temps, l'attrape lorsqu'il s'est levé pour s'envoler. Golnaz le fixe dans un cadre, sur toile ou sur un papier, essaie d'en garder une trace lorsqu'il s'enflamme. Même si l'histoire est finie, elle nous ramène son parfum, sa couleur, sa teinte et sa trame. Ses créations fonctionnent alors comme les reliques de cette absence, de cette inéluctable dissolution du temps et de la mémoire. Son oeuvre nous invite à une ballade méditative entrecroisant différentes temporalités et réalités, mémoires collectives et individuelles.

Karine Rougier, née à Malte, vit et travaille à Marseille. Ce qui est frappant en observant son travail, c'est cette capacité qu'elle cultive à se situer entre deux mondes, un pied dans la tradition, le second jouant les outsider. Une dualité de pratique qui pourrait être antagoniste mais il n'en est rien, Karine en joue avec dextérité; représentation de personnages, de paysages inspirés du quotidien et contes populaires, de l'autre une écriture quasi automatique incarnée par la répétition obsessionnelle de thèmes ouvrant la porte de l'inconscient, une hybridité inspirée par ses voyages et son désir de croire au merveilleux et qui ré-enchante le réel sur lequel elle greffe un univers onirique à la force magique, où se déploient faune et flore fantastiques et figures mythologiques réinventées.

Apolonia Sokol, née dans le monde, vit et travaille dans le monde. Pour l'artiste la peinture est affaire de tribu, de familles, d'entourages, l'idée de collectif perdure parce que ses sujets sont issus de son entourage, transposant sur la toile les affinités électives des rencontres. Amis, amants, belles âmes de passage : tous se retrouvent traités en pied à l'échelle 1, seul ou par paire. Peintre avant tout, créant des alliances loin d'une hybridation post-moderne, Apolonia réaffirme la position du sujet, d'un moi triomphant qui parcourt le monde, son monde et agrège dans le sillage de ce corps-à-corps avec la matière brute du réel une matière brute retenant sans distinction l'histoire de l'art, la pop culture, l'émotion pré-langagière et les accidents sans qualité du quotidien.

Vernissage de l'exposition "Les Fleurs de l'Eté"

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Les visages du Bouddha"
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
Galerie Jacques Barrère
36 rue Mazarine 75006
01.43.26.57.61
http://www.artasie.com/fr

dans le cadre du Printemps Asiatique Paris 2019

du 6 au 30 juin

Vernissage de l'exposition "Les visages du Bouddha"

[17:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Saint-Denis d'antan à travers la carte postale"
Location:
Saint-Denis
Saint-Denis
93200 Saint-Denis
M° RER D Saint-Denis, Saint-Denis - Université, Basilique de Saint-Denis
France
Description:
Jeannine Hamelin, dionysienne depuis plus de 40 ans, nous fait découvrir le Saint-Denis d'antan à travers une exposition de cartes postales jusqu'au 29 septembre au point d'info à la Ville de Saint-Denis. Vernissage ce jeudi de 17h à 19h

Office de tourisme de Saint-Denis
1 rue de la république

Vernissage de l'exposition "Saint-Denis d'antan à travers la carte postale"

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Santo Sospir Spirit"
Location:
Carré Rive Gauche
Quai Voltaire, rue des Saints-Pères, rue de l'Université, rue du Bac, rue de Lille
rue de Beaune, rue de Verneuil, rue Allent
75007 Paris
M° Rue du Bac, Saint-Germain-des-Prés, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 60 70 10
Mail : info@carrerivegauche.com
Internet Site : www.carrerivegauche.com
Description:
GALERIE VAUCLAIR
24 rue de Beaune
75007 Paris

DU 24 MAI AU 28 JUILLET 2019

La villa Santo Sospir c'est d'abord un coup de coeur artistique pour Laurence & Denis. En 2019, ils décident de rendre hommage à cette maison où se se sont croisés les plus grands artistes du 20e siècle. Le style remarquable de la villa est recréé, son souvenir immémorial conservé. Vous êtes invité à venir vous délasser sur les bords de la Riviera.

Vernissage de l'exposition "Santo Sospir Spirit"

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Youla Chapoval"
Location:
Artheme Galerie
31, rue de Beaune
75007 Paris
M° Rue du Bac, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 60 09 60
Mobile : +33 (0)6 22 76 59 22
Fax : +33 (0)1 42 60 09 60
Mail : artheme.galerie@orange.fr
Internet Site : www.arthemegalerie.fr
Description:
oeuvres choisies

du 7 au 28 juin

[17:00-18:00] Vernissage presse de l'exposition "Les Routes du Futur du Grand Paris"
Location:
Pavillon de l'Arsenal
21, boulevard Morland
75004 Paris
M° Sully - Morland, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 76 33 97
Fax : +33 (0)1 42 76 26 32
Mail : infopa@pavillon-arsenal.com
Internet Site : www.pavillon-arsenal.com
Description:
Exposition conçue et présentée par le Pavillon de l'Arsenal

Du 7 juin au 1er septembre 2019
Visites guidées les samedis et dimanches à 17h

Quel devenir pour le réseau routier du Grand Paris ? Quelles transformations mener pour améliorer les mobilités, réduire les nuisances et favoriser l'insertion du réseau dans son environnement ? 4 équipes pluridisciplinaires sélectionnées par les collectivités au sein du Forum métropolitain du Grand Paris, avec la Mairie de Paris, la Région Île-de-France et l'Etat, à l'issue d'une consultation internationale, engagent des réflexions prospectives et ouvrent un nouveau champ des possibles.

Le Pavillon de l'Arsenal et 11 lieux franciliens présentent, du 7 juin au 13 octobre 2019 au travers de l'exposition « Les Routes du futur du Grand Paris », le résultat des travaux sur les visions prospectives des équipes pour le devenir des autoroutes, boulevard périphérique, voies rapides ou structurantes à l'horizon 2030 et 2050.

La vision novatrice de 4 équipes pluridisciplinaires
L'exposition et l'ouvrage mettent en lumière les travaux de quatre équipes pluridisciplinaires composées d'architectes, d'urbanistes, d'ingénieurs, de paysagistes, d'experts en mobilité, en environnement et en analyse de trafic. A savoir L'Atelier des mobilités (D&A Devillers&Associés), le Collectif Holos (Richez_Associés), New deal pour les voies du Grand Paris (Seura Architectes) et Shared utility networks - SUN (Rogers Stirk Harbour & Partners). Leur terrain d'études s'appuie sur un réseau existant qui totalise près de 1000 km d'axes structurants franciliens, comprenant notamment le boulevard périphérique, l'A86, la Francilienne, les autoroutes, les voies rapides nationales et les autres voies structurantes jusqu'à la Francilienne.

Les équipes pensent un nouvel usage de la route. Leurs travaux montrent comment la route peut être repensée pour en faire le support d'un système de transports en commun interconnecté avec les autres modes de mobilités, que ce soit les transports en commun ferrés, l'autopartage, le vélo ou la marche. L'exposition permet de visualiser leurs propositions, de repenser l'insertion des routes dans la ville ainsi que l'aménagement des voies ; des focus revisitent le périphérique et les grands axes ou nœuds d'interconnexions (A1, A6...). Elle montre également ce qui pourrait changer concrètement pour les habitants et usagers dans leur quotidien, notamment dans l'offre de services que cette nouvelle vision permettra d'apporter.

Les routes franciliennes dans le rétro
Pour permettre à chacun de mieux appréhender les réflexions et propositions des 4 équipes sélectionnées, l'exposition invite dans un premier temps à découvrir ou redécouvrir, au travers d'une vingtaine de films, la naissance du réseau autoroutier francilien et la transformation progressive de ses usages et son paysage. Cette rétrospective unique, conçue par Mathieu Mercuriali, architecte et docteur en architecture, et réalisée en grande partie grâce au archives de l'INA, Gaumont et Pathé, retrace les prémices de la mobilité métropolitaine. Première autoroute en 1935, premier échangeur à Rocquencourt, création des autoroutes industrielles ou de loisirs, construction du périphérique puis des rocades métropolitaines, chaque film révèle l'usage et le patrimoine routier jusqu'aux plus récentes expérimentations de voies dédiées ou de véhicules autonomes.
Au regard de cette histoire et d'une série de cartographies réalisées spécialement pour la manifestation qui donne à voir l'évolution du réseau et les enjeux actuels de saturation et de nuisances et leur impact sur la vie des usagers, l'exposition dévoile les visions de chaque équipe à l'échelle régionale mais aussi sur une douzaine de lieux stratégiques et emblématiques de la mobilité en Île-de-France.

Une démarche unique et partenariale
La consultation internationale « Les Routes du futur du Grand Paris » est une démarche unique d'intelligence collective qui associe les structures parties prenantes dans la gouvernance des routes du Grand Paris pour partager un diagnostic et trouver des pistes de solutions communes. Elle a également associé les habitants, les élus, les acteurs socio-économiques et tous les publics concernés directement ou indirectement par le devenir des routes au moyen d'enquêtes, de visites, de conférences ou de cahiers d'acteurs.

EQUIPES CONSULTÉES
ATELIER DES MOBILITES
Maîtrise d'œuvre:
D&A, architecte urbaniste paysagiste (mandataire)
SETEC, BET
6-t, bureau de recherche APRR, gestionnaire autoroute

Experts:
Atelier des Giboulées, communication / Logicités, J. Libeskind, logistique / Transversal, économie
Sempervirens, paysagiste / Philippe Vassel, écrivain / Martin Etienne, illustrateur / Jean-Pierre Orfeuil, économiste / Francis Beaucire, géographe / Antoine Pican, historien / Alain Bourdin, sociologue / Laetitia Dablanc, logistique / Mathieu Chassignet, ingénieur / Jean-Marc Offner, urbaniste

COLLECTIF HOLOS
Maîtrise d'œuvre:
Richez_Associés, architectes, urbanistes, paysagistes (mandataire)
Transitec, BET mobilité et trafic
Folléa-Gautier, paysagistes, urbanistes
Trans-Faire, BET qualité environnementale et écologues

Experts:
IRT System X, mobilité innovante AirParif, association de surveillance de la qualité de l'air / Bruno Housset, pollution et santé publique / Urban Water, hydrologue Stéphanie Vincent-Geslin, sociologue
Isabelle Nicolaï, géographe-économiste / Sohrab Baghery, infrastructures et ouvrages / Jean-Dominique Secondi, Arter, direction artistique / Philippe Montillet, historien du Grand Paris / Mobility ln Chain, mobilité à l'échelle mondiale

NEW DEAL
Maîtrise d'œuvre:
SEU RA architectes, architectes, urbanistes (mandataire)
Jornet Llop Pastor, architectes, urbanistes, paysagistes
Marina Cervera et Anna Zahonaro, paysagistes
Carlo Ratti Associati, design, innovation, prospective
LEONARD, plateforme de prospective et d'innovation
Vinci INGEROP, mobilité et trafic
C31, assembleur de mobilités

Experts:
Jean Grébert, systèmes de mobilité / Laurent Taupin, mobilité innovante / ECOV (Thomas Matagnel), solutions de mobilité partagée / TRANSAMO (Guillaume de Tillièrel), transports en commun / FUB (Olivier Schneider), promotion du vélo au quotidien / Yves Crozet, économiste /
Michel Savy, économiste

SHARED UTILITY NETWORKS
Maîtrise d'œuvre:
Rogers Stirk Harbour & Partners, architectes urbanistes (mandataire)
AREP, urbaniste
Michel Desvigne, paysagiste
Artelia, ingénieurs
EY, économistes

Experts:
François Bellanger, prospectiviste / Cerema, centre de recherche / EIVP, enseignement et recherche
/ Sonia Lavadinho, sociologue / Antoine Pican, architecte chercheur / Vincent Piveteau, directeur de l'ENSP / Pierre Veltz, chercheur en sciences humaines

Vernissage de l'exposition "Les Routes du Futur du Grand Paris"

[17:30-20:30] Vernissage de Lady M, Eric Liot et Nanan
Location:
Galerie Vanaura
Karin Papaz
Carrés Saint-Louis
24, rue Royale
78000 Versailles
M° Versailles-Château Rive Gauche, Versailles-Chantiers
France
Phone : +33 (0)1 39 24 03 44
Mail : contact@galerie-vanaura.com
Internet Site : www.galerie-vanaura.com
Description:
Vernissage de Lady M, Eric Liot et Nanan

[17:30-20:00] Vernissage de l'exposition collective "Grèce"
Location:
Editions L. Mauguin
poésie contemporaine
32, rue Vergniaud
75013 Paris
M° Glacière, Corvisart
France
Phone : +33 (0)1 40 51 71 54
Mail : editionlmauguin@orange.fr
Internet Site : www.editionslmauguin.com
Description:
avec des oeuvres de :
Danièle Ansermet dessins, gravures
Laure Brécard peintures sur bois
Laure Grosdemouge aquarelles
Stéphanie Ménasé peintures sur toile d'organdi
Béatrice Rossi-Bouchrara photographies
Fabienne Yvetot monotypes

exposition
du 6 au 22 juin 2019

vernissage jeudi 6 juin
de 17h30 à 20h

[17:30-21:00] Vernissage de l'exposition des Amis du Salon d'Automne de Paris
Location:
Vivienne Art Galerie
30, galerie Vivienne
75002 Paris
M° Bourse, Pyramides
France
Phone : +33 (0)9 50 84 09 54
Mobile : +33 (0)6 74 54 73 13
Mail : info@vivienneartgalerie.com
Internet Site : www.vivienneartgalerie.com
Description:
Vernissage de l'exposition des Amis du Salon d'Automne de Paris










[18:00-21:00] Cocktail "Découverte Olfactive" avec Maison Christian Dior
Location:
Le Bon Marché Rive Gauche
24-38, rue de Sèvres
75007 Paris
M° Sèvres - Babylone
France
Phone : +33 (0)1 44 39 80 00
Fax : +33 (0)1 44 39 81 19
Mail : presse@lebonmarche.fr
Internet Site : www.lebonmarche.fr
Description:
La maison Dior et le Bon Marché vous invitent à découvrir l'univers parfumé de Maison Christian Dior le jeudi 6 et 13 juin de 18h à 21h autour d'un cocktail.

Profitez d'une consultation olfactive personnalisée, et trouvez le sillage qui vous correspond, parmi la collection de fragrances d'exception et de produits bain et corps Maison Christian Dior.

À cette occasion, la Maison aura le plaisir de vous offrir une attention parfumée*.


Les places sont limitées - Pour réserver, contactez la boutique Dior du Bon Marché Rive Gauche au 01.45.44.15.48.

*Offre valable dans la limite des stocks disponibles.

[18:00-21:00] Dédicace et exposition de Joe Kessler pour "Lucarne"
Location:
Arts Factory / Bastille
27, rue de Charonne
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Mobile : +33(0)6 22 85 35 86
Mail : artsfactory@free.fr
Internet Site : www.artsfactory.net
Description:
dédicace et exposition dans notre espace librairie
le jeudi 6 juin 2019 de 18h à 21h

Quelques mois après la sortie de son très remarqué "Lucarne" publié par L'Association, nous sommes très heureux d'accueillir Joe Kessler pour une dédicace et une présentation d'originaux sur les tablettes à dessins de notre espace librairie.

Dans ce recueil de cinq histoires, certaines précédemment publiées en fascicules chez Breakdown Press, Joe Kessler dépeint un monde riche en quêtes, en sensations, en surprises. Les couleurs, franches voire flamboyantes, épaulent la narration d'un point de vue subjectif : l'environnement apparaît et disparaît en fonction de ce que vivent les personnages. Les odeurs, la peur, le plaisir, l'urgence sont représentés comme autant d'explosions chromatiques.

Lucarne mêle le récit de l'auteur et la perception de ses protagonistes. Lucarne, c'est aussi la vision depuis une case de bande dessinée. Une narration innovante et envoûtante, qui mérite plusieurs lectures, pour dépasser l'émerveillement esthétique qu'il suscite la première fois. La dernière histoire a reçu le prix du public à l'East London Comics & Arts Festival en 2017.

Joe Kessler vit et travaille à Londres, il est directeur artistique de la maison d'édition Breakdown Press.


« lucarne » de joe kessler
traduction de matthias rozes
272 pages en pantone
13.5 x 18.7 cm - 20 euros
éditions l'association

Dédicace et exposition de Joe Kessler pour "Lucarne"

[18:00-21:00] Grande Soirée Freixenet
Location:
Le Faust
sous le pont Alexandre III
Côté Esplanade des Invalides
rive gauche
75007 Paris
M° Invalides, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 44 18 60 60
Mail : contact@faustparis.fr
Internet Site : www.faustparis.fr
Description:
Grande Soirée Freixenet

[18:00-22:00] Inauguration du Marché Pop
Description:
77 Avenue du Docteur Arnold Netter
75012 Paris
http://marchepop.com

Open bar food & drinks de 18h à 20h30

Votre nouveau marché Passager, Omnivore et Populaire

LE MARCHÉ POP, NOUVEL ESPACE DE 5000 M2 DÉDIÉ AU BIEN-ÊTRE ET AU BIEN MANGER

L'ouverture du Marché Pop aura lieu le 7 juin prochain.

Lorsque deux des agences les plus stylées de la capitale s'associent pour créer un lieu éphémère du 7 juin au 15 octobre 2019, on ne peut que s'en réjouir. Alors préparez-vous à passer tout votre été du côté du Marché Pop créé par Allo Floride et Surpr!ze.

Redessiner le marché traditionnel pour en faire un espace innovant dédié au bien-être et au bien manger, voici la mission de ces 5000 m2 qui seront situés sur un ancien site de la RATP dans le 12ème arrondissement de Paris. 300 places pour chiller, un espace couvert de 400 m2 et plus de 500 couverts seront ainsi mis à disposition des visiteurs en quête de bons produits dans ce food market pour le moins alléchant.

Sous l'égide du chef exécutif Nino La Spina du Grand Cœur à Paris, le lieu invitera de nombreux chefs durant toute la période estivale afin de régaler tous les affamés de la capitale. De plus, neuf comptoirs (pizzeria, boucher, boulanger, poissonnier...) seront constamment ouverts ainsi que 3 bars, dont une cave à déguster. Dernière touche gourmande, mais pas des moindres, 500 m2 seront consacrés aux amateurs de viande qui pourront vivre une expérience unique dédiée au barbecue ... et au whisky irlandais Jameson.

Côté animation, du théâtre, des concerts et de la danse seront prévus tout au long des quatre mois d'ouverture et des terrains de pétanque seront également à disposition !

Ouvert du jeudi au dimanche soir de 12h00 à 23h00, on met notre main à couper que ce marché omnivore innovant va devenir très vite un lieu incontournable de l'été. On vous invite donc à venir le découvrir à partir du jeudi 6 juin prochain.

[18:00-21:00] Jeudi des Beaux-Arts
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
Une sélection de galerie de la rue des Beaux-Arts, rue des Seine et rue Bonaparte vous accueillent pour une nocturne de 18h à 21h.

Tous les premiers jeudis du mois, votre rendez-vous culturel à Saint-Germain-des-Prés !

[18:00-21:00] Ladren Perros Magazine Launch + Video Projection Bleu/Gris 2
Location:
La Cité
14, cité Bergère
75009 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 64 94 86 73
Mail : contact@lacite.gallery
Internet Site : www.lacite.gallery
Description:
MAGAZINE LAUNCH / EXHIBITION / VIDEO PROJECTION

WELCOLME TO A NEW WORLD

-LADREN PERROS
Magazine launch and Exhibition by Tanaig
All the photographs were taken between Paris and Mexico, with a shitty camara (SuperSteadyShot DSC-T100)

-BLEU/GRIS 2
Video Projection by Kaissan at 7:30pm.

Ladren Perros Magazine Launch + Video Projection Bleu/Gris 2

[18:00-21:00] Nine Antico / Lancement Maléfiques !
Location:
Arts Factory / Bastille
27, rue de Charonne
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Mobile : +33(0)6 22 85 35 86
Mail : artsfactory@free.fr
Internet Site : www.artsfactory.net
Description:
Dédicace + EXPO POP-UP
le jeudi 6 juin 2019 de 18h à 21h

Préalablement publiée dans La matinale du Monde (2017/2018), « Maléfiques » est une série de strips mettant en scène des jeunes femmes en jupe courte et au verbe haut. Au premier coup d'œil, on pense assister à une pièce de théâtre de boulevard ou regarder un épisode de Friends, avec son décor canapé, table basse, plantes vertes, couleurs un peu vulgaires et portes qui claquent !

Mais très vite, c'est un sentiment gênant de voyeurisme refoulé qui nous traverse. Telle une petite abeille butinant les croustillantes conversations secrètes de ces filles à la langue bien pendue, on se retrouve vite pris au piège d'une véritable toile de veuves noires. Tout y passe, les recettes anti-champignon, le twerk, le périnée, les godes, les douches vaginales, la dilatation des pores, la maternité, l'épisiotomie, le syndrome de la clé dans la serrure ... Extravagantes et libres comme un vent souffré, les filles s'interrogent beaucoup et se branlent de tout.

La mise en scène est menée d'une main ferme, la distribution et les dialogues, comme toujours chez Nine Antico, sont diablementbien troussés. Rien n'est laissé au hasard pas même les titres des strips avec moult clins d'oeil pour initiés ou références façon jeu de mot foireux, à Godard, Buñuel, Joy Division, Dominique Goblet, Blutch, Zuławski ... La mise en couleur, défie les tristes sires du bon goût et tape juste là où il faut. Peu à peu, on commence à prendre confiance, à se sentir familier de cette mini horde de filles sauvagement crues. Il est trop tard, l'humour vénéneux se diffuse, on est sous influence, on finit par les voir partout ! On croit même les connaître, c'est l'addiction ! C'est maléfique !

D'une autrice dont on aime les livres, on voudrait que son œuvre nous réserve toujours des surprises comme celle-ci. Les livres de Nine Antico semblent chacun prendre subtilement source l'un dans l'autre. Alors, à chaque fois qu'elle publie une nouvelle bande dessinée, on croit pouvoir y scruter les frémissements de la suivante.

Elsa Carnielli
c/o L'Association

« maléfiques » de nine antico
19 x 20 cm - 64 pages - 16 euros
éditions l'association

nine antico est représentée par
arts factory agency { afa }
www.instagram.com/artsfactoryagency/

Nine Antico / Lancement Maléfiques !

[18:00-23:00] Nocturne de la rue du Château d'Eau
Location:
Rue du Château d'Eau
Rue du Château d'Eau
75010 Paris
M° République, Château d'Eau
France
Description:
Rendez-vous le 6 juin 2019 pour la 2ème édition de « La Nocturne », sur un thème GREEN - ÉCOLOGIQUE dans la Rue du Château D'Eau.

Horaires : De 18 heures à 23 heures

Ouvert à tous (aux petits comme aux plus grands) - Entrée gratuite

Au programme :
- Jeu de l'oie écologique
- Musique
- Concours photo
- Animation de chaque commerçant

Nocturne de la rue du Château d'Eau
Nocturne de la rue du Château d'Eau

[18:00-22:00] Nocturne du Carré Rive Gauche "Voyages"
Location:
Carré Rive Gauche
Quai Voltaire, rue des Saints-Pères, rue de l'Université, rue du Bac, rue de Lille
rue de Beaune, rue de Verneuil, rue Allent
75007 Paris
M° Rue du Bac, Saint-Germain-des-Prés, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 60 70 10
Mail : info@carrerivegauche.com
Internet Site : www.carrerivegauche.com
Description:
Du Jeudi 6 juin au samedi 15 juin 2019, sous le patronage de l'UNESCO
Ouverture des galeries le dimanche 9 juin de 14h à 19h

Vernissage le 06 juin, de 18h00 à 22h30 dans toutes les galeries participantes

Du 6 au 15 juin 2019, c'est une invitation aux « Voyages » que propose le Carré Rive Gauche pour célébrer sa 42e édition. Dans ce « musée à ciel ouvert » niché au cœur du 7e arrondissement de Paris, une centaine d'antiquaires, de galeries d'art contemporain et de design s'apprêtent à dévoiler expositions spéciales, meubles rares, objets précieux ou insolites, tous évocateurs de l'ailleurs. Un voyage à travers les arts retraçant 7000 ans d'histoire à découvrir au détour des vitrines des rues du Bac, de Beaune, de Lille, Montalembert, des Saints Pères, de l'Université, de Verneuil et du quai Voltaire.

Nocturne du Carré Rive Gauche "Voyages"

[18:00-21:00] Nocturne du Grand Belleville
Location:
Quartier de Belleville
Quartier de Belleville
75020 Paris
M° Pyrénées, Jourdain, Belleville, Couronnes, Ménilmontant
France
Description:
BELLEVILLE NIGHT

- 22.48 M2
Estrid Lutz, Krištof Kintera, Julie Villard & Simon Brossard
Transnatura
[Vernissage]
https://www.2248m2.com/

- BALICE HERTLING
Guillaume Dénervaud
Zone Furtive
http://www.balicehertling.com/projects/guillaume-denervaud/

- CRÈVECOEUR
Xavier Antin
Vanishing Workflows (des fleurs de Singapour)
https://galeriecrevecoeur.com/

- GALERIE EKO SATO
Laurent Debraux
Le temps passe
[Vernissage]
http://www.ekosato.com/

- GLASSBOX
Océane Bruel & Dylan Ray Arnold
Be Sure to Collect All Your Longings and Let Me Crash On Your Shore
[Finissage]
https://www.facebook.com/events/2308921282704657/

- SULTANA
Jean Clarcq, Elle Pérez, Paul Mpagi Sepuya, Paul Rouphail
[Group Show]
http://www.galeriesultana.com/

- INTERVALLE
Marta Zgierska
Afterbeauty & Votive Figure
http://www.galerie-intervalle.com/

- L'AHAH #GRISET
Charlie Boisson
Au ciel, sous terre, par tous les trous
[Presence of the artist]
https://lahah.fr/

- L'AHAH #MORET
Louis Gary
Mathilde & Mylène
[Presence of the artist]
https://lahah.fr/

- ANTOINE LEVI
Ola Vasiljeva
N'attendons pas M. Lapatine
http://www.antoinelevi.fr/

- MARCELLE ALIX
Laura Lamiel
La mer rouge
[Vernissage]
http://www.marcellealix.com/

- Maëlle Galerie
Nayari Castillo, Kenny Dunkan, Radamés 'Juni' Figueroa, Pepe López, Carlos Martiel, Nadín Ospina, Oscar Abraham Pabón, Nelson Pernisco, Emmanuel Rivière, Paul Souviron
Broken idols
[Vernissage]
http://www.maellegalerie.com/

- RVB BOOKS
Douglas Mandry
Équivalences
https://rvb-books.com/

- TREIZE
Les films de Guillaume Dustan
[Projections]
http://www.treize.site/

- VILLA BELLEVILLE
Inventaire 2019
Salon de lecture
[Fanzines festival]
http://www.villabelleville.org/

- JOCELYN WOLFF
Katinka Bock
T-TOXIC
https://galeriewolff.com/

[18:00-20:00] Pot de lancement de la Revue watt
Location:
Centre Culturel Suisse de Paris
32 & 38, rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 44 50
Fax : +33 (0)1 42 71 51 24
Mail : ccs@ccsparis.com
Internet Site : www.ccsparis.com
Description:
Librairie du Centre culturel suisse

les 3 watt seront réunis à la librairie du Centre culturel suisse pour un pot de lancement.

Pot de lancement de la Revue watt

[18:00-20:00] Preview de Douglas Gordon "The anatomy of my desire"
Location:
Galerie Kamel Mennour (rue du Pont de Lodi)
6, rue du Pont de Lodi
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 56 24 03 63
Fax : +33 (0)1 40 46 80 20
Mail : galerie@kamelmennour.fr
Internet Site : www.kamelmennour.fr
Description:
June 7 - July 20, 2019
Opening on Friday, June 7, from 6 pm to 8 pm. The artist will be present.

La double exposition « The Anatomy Of My Desire » présente de nouvelles vidéos et installations de l'artiste écossais Douglas Gordon dans les deux espaces de la galerie kamel mennour de Paris 6. Des œuvres qui poursuivent son exploration, à travers l'appropriation d'images, des ressorts intimes de la condition humaine.

L'exposition « The Anatomy Of My Desire » à la galerie kamel mennour dévoile de nouvelles œuvres de Douglas Gordon, des vidéos et des installations qui investissent les deux espaces de la galerie, au 47 rue Saint André des arts et au 6 rue du Pont de Lodi, à Paris.

Douglas Gordon investit les deux espaces de la galerie kamel mennour
La pratique pluridisciplinaire de l'artiste écossais Douglas Gordon, s'il est surtout reconnu comme artiste vidéo, englobe également la sculpture, l'installation, les objets, la photographie et le texte. Son parcours débuté dans les années 1990 se nourrit de la culture populaire, de la littérature, du cinéma et de son histoire personnelle pour générer des œuvres traitant de différents thèmes liés à la condition humaine comme la mémoire personnelle et collective, la vérité, le passage du temps, et les notions miroirs de vie et de mort, du bien et du mal, de l'innocence et de la culpabilité ou encore de la tentation et de la peur.

« The Anatomy Of My Desire » : nouvelles vidéos et installations de Douglas Gordon
Artiste iconoclaste par excellence, Douglas Gordon joue avec sa propre image autant qu'avec des images collectées. Sa démarche, fondée sur le rejet de la notion d'auteur et de style personnel, consiste en effet à s'approprier des images issues de la pop culture ou porteuses de références autobiographiques pour les détourner et les remettre en scène dans de nouveaux contextes à la manière de la technique du sampling, selon une pratique que partage d'autres artistes de sa génération tels que Liam Gillick, Pierre Huyghe et Angela Bulloch.

Ainsi, l'exposition est elle un aspect essentiel de l'expression de Douglas Gordon, ses œuvres existant en grande partie à travers le rapport que le spectateur noue avec elles. Qu'il s'agisse de vidéos qui explorent le temps dans sa continuité par des remakes de films connus ou de photographies qui explorent les mécanismes de mémorisation, de reconnaissance et de sensation de l'être humain, les créations de l'artiste font appel aux réactions du spectateur, à sa curiosité, son ambiguïté, son émotion, son malaise...

Vernissage de Douglas Gordon "The anatomy of my desire"
© Studio lost but found / Douglas Gordon / VG Bild - Kunst, Bonn, 2019. Photo. DR. Courtesy the artist, and kamel mennour, Paris/London

[18:00-20:00] Preview de Douglas Gordon "The anatomy of my desire"
Location:
Galerie Kamel Mennour (rue Saint-André des Arts)
47, rue Saint-André des Arts
Hôtel de la Vieuville (fond de cour)
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Michel, Mabillon, Pont Neuf
France
Phone : +33 (0)1 56 24 03 63
Fax : +33 (0)1 40 46 80 20
Mail : galerie@kamelmennour.fr
Internet Site : www.kamelmennour.fr
Description:
June 7 - July 20, 2019
Opening on Friday, June 7, from 6 pm to 8 pm. The artist will be present.

La double exposition « The Anatomy Of My Desire » présente de nouvelles vidéos et installations de l'artiste écossais Douglas Gordon dans les deux espaces de la galerie kamel mennour de Paris 6. Des œuvres qui poursuivent son exploration, à travers l'appropriation d'images, des ressorts intimes de la condition humaine.

L'exposition « The Anatomy Of My Desire » à la galerie kamel mennour dévoile de nouvelles œuvres de Douglas Gordon, des vidéos et des installations qui investissent les deux espaces de la galerie, au 47 rue Saint André des arts et au 6 rue du Pont de Lodi, à Paris.

Douglas Gordon investit les deux espaces de la galerie kamel mennour
La pratique pluridisciplinaire de l'artiste écossais Douglas Gordon, s'il est surtout reconnu comme artiste vidéo, englobe également la sculpture, l'installation, les objets, la photographie et le texte. Son parcours débuté dans les années 1990 se nourrit de la culture populaire, de la littérature, du cinéma et de son histoire personnelle pour générer des œuvres traitant de différents thèmes liés à la condition humaine comme la mémoire personnelle et collective, la vérité, le passage du temps, et les notions miroirs de vie et de mort, du bien et du mal, de l'innocence et de la culpabilité ou encore de la tentation et de la peur.

« The Anatomy Of My Desire » : nouvelles vidéos et installations de Douglas Gordon
Artiste iconoclaste par excellence, Douglas Gordon joue avec sa propre image autant qu'avec des images collectées. Sa démarche, fondée sur le rejet de la notion d'auteur et de style personnel, consiste en effet à s'approprier des images issues de la pop culture ou porteuses de références autobiographiques pour les détourner et les remettre en scène dans de nouveaux contextes à la manière de la technique du sampling, selon une pratique que partage d'autres artistes de sa génération tels que Liam Gillick, Pierre Huyghe et Angela Bulloch.

Ainsi, l'exposition est elle un aspect essentiel de l'expression de Douglas Gordon, ses œuvres existant en grande partie à travers le rapport que le spectateur noue avec elles. Qu'il s'agisse de vidéos qui explorent le temps dans sa continuité par des remakes de films connus ou de photographies qui explorent les mécanismes de mémorisation, de reconnaissance et de sensation de l'être humain, les créations de l'artiste font appel aux réactions du spectateur, à sa curiosité, son ambiguïté, son émotion, son malaise...

Vernissage de Douglas Gordon "The anatomy of my desire"
© Studio lost but found / Douglas Gordon / VG Bild - Kunst, Bonn, 2019. Photo. DR. Courtesy the artist, and kamel mennour, Paris/London

[18:00-21:00] Présentation de la revue "Attaques"
Location:
Galeries Satellite
7, rue François de Neufchâteau
75011 Paris
M° Charonne, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 43 79 80 20
Mail : mm@galeriesatellite.com
Internet Site : galeriesatellite.jimdo.com
Description:
présentation de la revue "Attaques" (Laurent Cauwet)

Présentation de la revue "Attaques"

[18:00-22:00] Présentation du livre-objet sur Serge Mouille
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
Galerie Jacques Lacoste
12, rue de Seine
75006 Paris

Les Editions Serge Mouille vous invitent à la présentation du livre objet sur Serge Mouille.
Écrit par Alan Grizot / photos de Richard Pilt

Présentation du livre-objet sur Serge Mouille

[18:00-21:00] Signature du catalogue "Antoine Schneck dans tous ses états"
Location:
Galerie Berthet-Aittouarès
14&29, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 53 09
Fax : +33 (0)1 43 26 95 66
Mail : contact@galerie-ba.com
Internet Site : www.galerie-ba.com
Description:
Antoine Schneck dans tous ses états
Les femmes, les hommes, les arbres, les voyages

16 mai - 22 juin 2019

Une manière de portrait
Du tangible photographié avec la précision d'un scientifique, Schneck élabore son univers d'auteur, dont le constant fil rouge tiendrait dans l'exercice pictural du portrait pris dans son acception la plus large. Que de noueux et séculaires oliviers se nomment Ottavio ou Gino, qu'une paire de moteurs en apparence synchrones posent en Mme et Mr Stromberg, qu'au cœur de l'Afrique Nargugo Torba et Warsa Dilla figurent en leur parure et que, à jamais fermées par le sculpteur, les lèvres de la défunte Duchesse d'Orléans restent celles de la jeune Valentine Visconti. Sur fond noir, tout chez Antoine Schneck se fond dans la même nuit, mystérieuse et paisible, dont émerge « le portrait » dans une enveloppe lumineuse, sans ombre ; portrait intemporel.

Vernissage de l'exposition "Antoine Schneck dans tous ses états"
Antoine Schneck, Meki Lokra, 2019
Photographie
© Antoine Schneck, Galerie Berthet-Aittouarès © Adagp 2019, Paris

Vernissage de l'exposition "Antoine Schneck dans tous ses états"
Antoine Schneck, Warsa Dilla, 2019
Photographie
© Antoine Schneck, Galerie Berthet-Aittouarès © Adagp 2019, Paris

Vernissage de l'exposition "Antoine Schneck dans tous ses états"
Antoine Schneck, Valentine Visconti
Photographie
© Antoine Schneck, Galerie Berthet-Aittouarès © Adagp 2019, Paris

Vernissage de l'exposition "Antoine Schneck dans tous ses états"
Antoine Schneck, Ottavio
Photographie
© Antoine Schneck, Galerie Berthet-Aittouarès © Adagp 2019, Paris

Vernissage de l'exposition "Antoine Schneck dans tous ses états"
Antoine Schneck, Moteur Porsche
Photographie
© Antoine Schneck, Galerie Berthet-Aittouarès © Adagp 2019, Paris

[18:00-21:00] Signature du livre "Chana Orloff et l'École de Paris"
Location:
Galeries Saphir au Marais
Francine Szapiro
69, rue du Temple
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 72 61 19
Fax : +33 (0)1 42 72 61 39
Mail : contact@galeriesaphir.com
Internet Site : www.galeriesaphir.com
Description:
Signature du livre "Chana Orloff et l'École de Paris"
Signature du livre "Chana Orloff et l'École de Paris"

[18:00-21:00] Soirée d'anniversaire des 90 ans de James Barnor
Location:
Musée national de l'histoire de l'immigration
Cité nationale de l'histoire de l'immigration - Palais de la Porte Dorée
293, avenue Daumesnil
75012 Paris
M° Porte Dorée, T3a Porte Dorée
France
Phone : +33 (0)1 53 59 58 60
Fax : +33 (0)1 53 59 58 66
Mail : info@histoire-immigration.fr
Internet Site : www.histoire-immigration.fr
Description:
18h | Visite privée de l'exposition "Paris-Londres. Music Migrations (1962-1989)" & studio session James Barnor
20h | concert de musique Obonu, Kotey Niikoi et son groupe Dromo


Dans le cadre de l'exposition "Paris-Londres. Music Migrations"

Paris-Londres
Music Migrations (1962-1989)

Du 12 mars 2019 au 5 janvier 2020

Du début des années 1960 à la fin des années 1980, de multiples courants musicaux liés aux flux migratoires ont transformé Paris et Londres en capitales multiculturelles. Paris-Londres. Music Migrations propose un parcours immersif et chronologique pour traverser ces trois décennies décisives de l'histoire musicale des deux villes, et faire résonner un brassage inédit de rythmes musicaux avec les évolutions sociales et politiques, les transformations urbaines et les flux migratoires successifs qui ont marqué l'époque.

Du 12 mars 2019 au 5 janvier 2020, cette exposition explore les liens denses et complexes entre migrations, musiques, luttes anti-racistes et mobilisations politiques. Elle montre comment plusieurs générations d'immigration dans ces deux anciennes puissances coloniales se sont emparées de la musique pour faire entendre leurs droits à l'égalité, revendiquer leur place dans l'espace public, et contribuer aux transformations à la fois urbaines, économiques et culturelles des deux pays.

Véritable expérience musicale et visuelle, Paris-Londres. Music Migrations présente plus de 600 documents et œuvres d'art liés à la musique - instruments, costumes, photos, affiches de concerts, vidéos, pochettes de disques, fanzines... - des prêts d'institutions comme le Victoria and Albert Museum mais aussi des ensembles issus de collections personnelles de musiciens (dont celle de Manu Dibango), un costume de Fela Kuti le « père » de l'afro-beat ou des réalisations de Jean Paul Gaultier.

La playlist de l'exposition fait entendre le reggae-punk de Poly Styrene, le makossa de Manu Dibango, le ska de Desmond Dekker, le R&B de Soul II Soul, le punk sans frontière de Rachid Taha, l'asian underground d'Asian Dub Foundation, le zouk de Kassav', l'electro-rap de Neneh Cherry, l'afro-reggae d'Alpha Blondy, le reggae légendaire de Bob Marley, le raï moderne de Khaled, le rock métissé des Négresses Vertes...

Dans un contexte européen de repli national et de volonté de fermeture des frontières, l'exposition, qui ouvrira quelques semaines avant le Brexit, prévu le 29 mars 2019, se place au cœur de la plus brûlante actualité.



Commissariat de l'exposition

Stéphane Malfettes : commissaire général de l'exposition, responsable de la programmation culturelle du Palais de la Porte Dorée.

Angéline Escafré-Dublet : commissaire scientifique, maîtresse de conférences en science politique à l'Université Lyon 2.

Martin Evans : commissaire scientifique, professeur d'histoire moderne européenne à l'Université de Sussex et spécialiste d'histoire coloniale et postcoloniale dans une perspective d'histoire globale et comparée.

>> RSVP

Vernissage de l'exposition "Paris-Londres. Music Migrations"

[18:00-22:00] Soirée de lancement de la collaboration Seem Soap X Garance Vallée
Location:
KLIN D'oeil
6, rue Deguerry
75011 Paris
France
Phone : +33 (0)1 77 15 22 30
Mail : faismoiun@klindoeil.com
Internet Site : www.klindoeil.com
Description:
Soirée de lancement Nouvelle collection & collaboration Seem Soap X Garance Vallée

Toute l'équipe du studio SEEM SOAP est heureuse de vous convier à sa soirée de lancement le Jeudi 6 Juin chez Klin D'Oeil à partir de 18h.
Lors de cette soirée, nous vous présenterons notre nouvelle collection estivale ainsi que notre collaboration avec Garance Vallée et tous nos nouveaux produits !
À cette occasion, nous invitons la photographe Marion Maimon qui présentera une sélection de son travail :)
http://www.marionmaimon.com

Soirée de lancement Nouvelle collection & collaboration Seem Soap X Garance Vallée

[18:00-21:00] Vernissage d'Alain Sicard
Location:
Galerie Bernard Jordan
77, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 77 19 61
Mail : galerie.bernard.jordan@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriebernardjordan.com
Description:
7 JUIN - 20 JUILLET 2019
VERNISSAGE JEUDI 6 JUIN À PARTIR DE 18H

Vernissage d'Alain Sicard
1.100.70.18.KL, 2018, acrylique sur Klöckner, 100 x 70 cm

[18:00-22:00] Vernissage d'Amaury Sabin "On The Line"
Location:
Galerie de la Clé
23, rue Michel Le Comte
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Mail : info@galeriedelacle.com
Internet Site : www.galeriedelacle.com
Description:
Vernissage de l'exposition ON THE LINE par AMAURY SABIN Jeudi 6 Juin à partir de 18 heures à la Galerie de la Clé en présence de l'artiste

Exposition jusqu'au 19 Juin.

Amaury Sabin est un artiste plasticien contemporain français travaillant sur la Femme et son archétype artistique, symbolique et allégorique. Ses tableaux expriment la temporalité et la notion d'espace à travers la couleur et la ligne.

Le parcours et les influences d'Amaury Sabin à l'art urbain et à la peinture américaine, en passant par l'art ancien et moderne, montrent l'ouverture de ce peintre à différentes époques de l'histoire de l'art, cela lui a permis de développer un langage et une écriture picturale unique.

Amaury Sabin travaille sur la ligne claire qui fragmente la réalité dans l'espace. Cette ligne épure les formes et unifie la posture du corps qui reflète la lumière et le temps qui passe. La dématérialisation du corps féminin est présente pour questionner. Le peintre utilise le bleu dans ses tableaux comme une nécessité, cette couleur est un symbole de pureté et de sérénité créant un lien qui unit sa figuration au spectateur.

Vernissage d'Amaury Sabin "On The Line"

[18:00-21:00] Vernissage d'Anne Turlais "Secret de Jardins"
Location:
Galerie des Ateliers d'Artistes de Belleville
Le DADA de Belleville
1, rue Francis Picabia
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 77 12 63 13
Fax : +33 (0)1 46 36 44 09
Mail : contact@ateliers-artistes-belleville.org
Internet Site : www.ateliers-artistes-belleville.org
Description:
Commissaire d'exposition Adeline de Poncins

Du 6 juin au 16 juin
Ouvert du jeudi au dimanche de 14h à 20h
Vernissage le jeudi 6 juin à partir de 18h

En Anne, s'ouvre à nous un monde fait de poésie et de légèreté. Cette artiste peintre et graveur est une autodidacte dont la principale source d'inspiration est la contemplation de la Nature.

Anne Turlais travaille plusieurs toiles en même temps et chemine sur chacune au fil de ses questionnements. La couleur et la structure ont toute deux leur importance et la finesse de sa technique est réelle. L'observation du vivant lui permettant de rendre visible, l'invisible. Pendant des années, elle poursuit ce chemin. Et en 2015 au cours d'un voyage à New-York son fils lui tend son iPad l'incitant à créer avec cet outil. Elle réussit à faire jaillir toute sa sève artistique via ce média qui semble en soi contre-nature. C'est un peu le miracle de l'art et de la vie qui arrive malgré les situations les plus périlleuses à s'exprimer. Anne peint alors une œuvre par jour pendant un an. Elle nommera ce projet 365 Vagues d'Amour.

Anne Turlais présente toute la beauté d'un beau jour d'été à travers un panel de médium : huile sur toile, huile sur papier, peinture sur tablette digitale. Elle montre ainsi toute la concentration de la vie dans le monde floral. Cette exposition met en avant notamment son projet de peinture sur tablette qu'elle a intitulé 365 Vagues d'Amour.

Vernissage d'Anne Turlais "Secret de Jardins"

Vernissage d'Anne Turlais "Secret de Jardins"

[18:00-21:00] Vernissage d'Edouard Martinet "combinaisons chimériques"
Location:
Galerie Bettina
Galerie Bettina Von Arnim
2, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 33 72 98
Mail : virginie@galeriebettina.com
Internet Site : www.galeriebettina.com
Description:
du 1er au 30 juin

Edouard Martinet façonne des animaux à partir d'objets de récupération en métal. L'art de détourner des matériaux amenés à disparaître, pour créer un bestiaire où chaque espèce est suspendue dans son mouvement.

Dans l'univers de cet artisan-sculpteur, les anciennes pièces de machine à écrire se transforment en tête de fourmis et les feux-arrière de vélo deviennent des yeux de sauterelle.

Le savoir-faire au service de l'imagination. A découvrir à la galerie Bettina en juin.

Vernissage d'Edouard Martinet "combinaisons chimériques"
Guêpe. 75 x 20 x 38 cm

Vernissage d'Edouard Martinet "combinaisons chimériques"
Crevette. 38 x 40 x 80 cm

Vernissage d'Edouard Martinet "combinaisons chimériques"
Poisson. 29 x 12 x 66 cm

Vernissage d'Edouard Martinet "combinaisons chimériques"
Sauterelle. 45 x 29 x 70 cm

Vernissage d'Edouard Martinet "combinaisons chimériques"
Scarabée bleu. 12 x 44 x 52 cm

Vernissage d'Edouard Martinet "combinaisons chimériques"
Fourmi. 34 x 37 x 56 cm

[18:00-21:00] Vernissage d'Etienne Renard "The Gold Leaf"
Location:
Floréal Belleville
43, rue des Couronnes
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 43 61 94 66
Mail : floreal.belleville@gmail.com
Description:
Flashs tattoos de tatoueurs variés, repeints à la main et dorés à la feuille d'or par Etienne Renard.

Vernissage ce jeudi 6 juin dès 18h,
avec buffet by Double Dragon

Oeuvres en vente,
Tous les jours de 11h à 19h,
Exposition jusqu'au 9 juin.

Paul, ou Etienne Renard de son nom de scène, est peintre en lettres autodidacte à Paris. Depuis quatre ans, il s'inspire des plus anciens talents pour faire revivre cet artisanat en voie de disparition.

Aujourd'hui, il dore et peint à la main les enseignes des boutiques et des restaurants d'un geste stable et méticuleux.
Depuis plus d'un an, il a décidé d'entreprendre un projet qui lie deux passions : la dorure et le tatouage.
Avec la collaboration des tatoueurs les plus talentueux de notre époque et le savoir-faire de la peinture en lettres, il est fier de vous présenter l'exposition des flash tattoos dorés à la feuille et peints à la main.

Bienvenue dans le monde en or des tatoueurs et du Sign painting,
Bienvenue à The Gold Leaf.

https://www.etiennerenard.fr/
https://www.instagram.com/etienne_renard/

Vernissage d'Etienne Renard "The Gold Leaf"

[18:00-21:00] Vernissage d'Hélène Peytavi "Chinoiserie & C°"
Location:
Quartier de l'Odéon
Quartier de l'Odéon
75006 Paris
M° Odéon, Cluny - La Sorbonne, RER B Luxembourg, Saint-Sulpice, Mabillon
France
Description:
Thé-ritoires
5 rue de condé
75006 Paris
01 42 03 31 51
a.bachelin@the-ritoires.com

Une exposition / installation des œuvres de Hélène Peytavi sur le thème des Chnoiseries chez Thé-ritoires marchand de thés & salon de thés à Saint Germain des Prés.
Commissariat d'exposition : Pauline Lisowski

du 7 au 13 Juillet 2019 tous les jours sauf Lundi de 11h30 à 19h30

Vernissage le 6 Juin 2019 à partir de 18h

Vernissage d'Hélène Peytavi "Chinoiserie & C°"

[18:00-21:00] Vernissage d'Isabel Bisson Mauduit "Depuis combien de temps marchons nous"
Location:
Galerie Marie-Claude Duchosal
1, rue Ferdinand Duval
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 57 40 60 20
Mobile : +33 (0)6 12 78 64 57
Mail : galerie.duchosal@orange.fr
Description:
Vernissage d'Isabel Bisson Mauduit "Depuis combien de temps marchons nous"

[18:00-21:00] Vernissage d'Olivier Dahan "Not Making a Movie"
Location:
Galerie Rive Gauche - Marcel Strouk
23, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 56 24 42 19
Fax : +33 (0)1 56 24 09 19
Mail : art.rive.gauche@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-strouk.com
Description:
du 7 juin au 6 juillet 2019
vernissage le jeudi 6 juin de 18h à 21h

Derrière le titre "Not Making a Movie" se cache une série d'œuvres à la croisée de la photographie, du dessin et de la peinture. Les images, qui ont servies de base préparatoire à ses pièces, sont issues des archives personnelles de l'artiste. Certaines remontent à 1987, mais la plupart sont signées de ses dix dernières années, passées entre autres à Los Angeles.
Hybrides, acides et décentrées, ces visions narcotypes laissent entrapercevoir les images d'une histoire personnelle. « Beaucoup des œuvres tirées de l'exposition sont présentées en diptyque. J'aime cette idée de séquence, d'interimage, l'idée que deux images en créent une troisième à priori invisible » Pour Olivier Dahan, « il existe, un rapport, très intime, entre cinéma et peinture ». L'artiste, planétarisé́ par la Môme pratique les deux disciplines, sans discontinuité́, dans un geste mêlé : « j'ai toujours peint », confie Olivier. « Je peignais avant d'entrer aux Beaux-Arts à Marseille en 1987, et je continue de peindre, à ce jour, souvent caché, pour moi ou mes proches ».
Une production hors-cimaise, que l'artiste développe même durant ses tournages : « ce n'est pas un travail subsidiaire au cinéma, mais un geste parallèle, qui a toujours été́ présent dans ma vie. Peinture et cinéma ont beaucoup en commun. Sur un plateau il y a quelque chose qui relève de la performance, sans possibilité́ de retour en arrière. En peinture, le temps compte lui-aussi beaucoup. Le séchage, l'application des matières ont leur propre rythme. Les accidents y laissent leurs marques ».
Les marques et les accidents de vie, Olivier les porte depuis l'enfance. Atteint d'une maladie orpheline à l'âge de six ans, il a subi une rechute ces dernières années : « j'ai peint de façon encore plus assidue », explique-t-il. « La production de ces dernières années a été́ marquée par une altération de la réalité́ due à la chimie des prescriptions ». Pourtant les images jaillissent. Cette nouvelle série est hallucinatoire, car liée à la prise de médicaments, mais également pop, cathartique aussi. « Ces médicaments altèrent la réalité́, la production liée à cette période a à voir avec le rêve et l'enfance »
Paillettes, matériels d'école, fournitures scolaires, collages... Certaines des œuvres d'Olivier présentent des techniques très enfantines : « l'enfance, sa fragilité́, sa disparition, les mémoires qui s'estompent... Et nous échappent », souffle le plasticien. « Il s'agit ici d'un crash entre les souvenirs d'une enfance perturbée par la maladie, et les médecines que j'ai subies ces quatre années en tant qu'adulte ». Après avoir signé́ une production "cachée" durant de nombreuses années, Olivier Dahan donne à voir, pour la première fois, les cordes sensibles de sa mémoire - dupliquées, irradiées et saturées -, dans des formats inédits jusqu'alors.
Une plongée pop et onirique à expérimenter à partir du 6 juin 2019, à la Galerie Rive Gauche Marcel Strouk, Paris 6e.
(Propos recueillis par Théophile Pillault.)

Vernissage d'Olivier Dahan "Not Making a Movie"

[18:00-22:00] Vernissage de Baptiste César & Gérald Panighi
Location:
Incognito Art Club 24h/24
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Mobile : +33 (0)6 51 80 33 94
Mail : artclub@incognito.vu
Internet Site : www.incognito.vu
Description:
Il buvait en cachette mais tout le monde le savait.

Exposition de nouveaux dessins du duo

Baptiste César & Gérald Panighi

6 juin au 20 juillet 2019
Vernissage le jeudi 6 juin 2019

Vernissage de Baptiste César & Gérald Panighi

[18:00-21:00] Vernissage de Bernard Guillot
Location:
Galerie Frédéric Moisan
72, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 49 26 95 44
Mobile : +33 (0)6 11 28 67 84
Mail : contact@galerie-fmoisan.fr
Internet Site : www.galerie-fmoisan.fr
Description:
Vernissage de Bernard Guillot

Exposition du jeudi 6 juin au samedi 29 juin 2019

L'Atelier du Caire
2017 - 2019

Bernard Guillot a formé sa sensibilité à Paris ainsi qu'à New York City, où il séjourna dans les années 70 mais c'est au Caire que l'imprégnation est la plus profonde. Paris amène une exigence quant à la création d'œuvres d'art, la rendant nécessaire mais le Caire et l'Egypte, où il réside depuis fort longtemps, approfondirait le Sens, sa portée ; l'éclairant plus vivement.

L'exposition l'Atelier du Caire met en parallèle deux pans de l'œuvre de Bernard Guillot. L'un, composé d'une série de photographies argentiques 2017 : el shaha, révélant la réalité clignotante de l'atelier. L'autre pan étant la peinture elle-même, déduite. Cette œuvre peinte, réalisée en 2019, alliée à l'œuvre photographique, devrait nous donner une clé pour tenter de pénétrer plus loin dans le monde sensible, autonome, qui est celui de l'Art.

Il y aura des va-et-vient entre les deux dimensions, un frottement du regard qui peut émanciper, questionner, faire accéder au mystère lié à la création.

Vernissage de Bernard Guillot
Tirage argentique 30x40cm - 2017

Vernissage de Bernard Guillot
Tirage argentique 30x40cm - 2017

Vernissage de Bernard Guillot
Tirage argentique 30x40cm - 2017

[18:00-21:00] Vernissage de Border Lab
Location:
Galerie Chez Valentin
9, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 42 55
Fax : +33 (0)1 48 87 44 35
Mail : galerie@galeriechezvalentin.com
Internet Site : www.galeriechezvalentin.com
Description:
Project Room

Du 6 juin au 13 juillet 2019

Vernissage de Border Lab

[18:00-21:00] Vernissage de Charlotte Hodes "Céramiques & Papercuts"
Location:
Clara Scremini Gallery
Le Verre, La Terre - Matière sans frontière
99, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 48 04 32 42
Fax : +33 (0)1 48 04 37 35
Mail : c.scremini.gallery@wanadoo.fr
Internet Site : www.clarascreminigallery.com
Description:
Exposition du 7 au 29 juin 2019
Vernissage le jeudi 6 juin de 18h à 21h

Charlotte Hodes - Royaume-Uni

Charlotte Hodes est née en 1959 à Londres. Elle participe à de nombreuses expositions collectives aussi bien au niveau national, qu'international (Victoria and Albert Museum en 2003, Biennale du Design au Design Museum London, à la Biennale de Venise en 2009.)
Elle est représentée dans les collections publiques, notamment le Victoria and Albert Museum, le British Council et le Brighton Museum & Art Gallery.

Les dessins et les céramiques de Charlotte Hodes, tissent des profils, brodent le fond et la forme et se jouent des matières... Toujours en filigranes les silhouettes s'étirent, s'équilibrent, émergent des arrière-plans. Couleurs et motifs composent une trame complexe de laquelle les profils féminins surgissent en sous texte tout en étant d'une grande présence.
Cette figure de la femme se fragmente et se recompose, se définit et se redéfinit dans plusieurs rôles, sur plusieurs supports.
Les céramiques tout comme les papiers découpés brouillent les pistes du fond et de la forme pour nous donner à voir une œuvre complexe, engagée, poétique et délicate.

Chaque pièce est à voir comme des petits théâtres lyriques et engagés questionnant l'identité, la tradition, le contemporain.

Julie Dalouche, Paris, Avril 2019


Collections Publiques

Arthur Andersen
Birmingham City Art Gallery
British Council
Brighton City Museum & Art Gallery
Clifford Chance
Deutsche Bank
Berengo Centre for Contemporary Art & Glass Murano
Leicestershire Education Authority
Women's Art Collection, New Hall Cambridge
Potteries Museum & Art Gallery Stoke-on-Trent, Staffordshire
Ruth Borchard Collection
Special Collections, Manchester Metropolitan University
St. Thomas' Hospital
Southampton General Hospital
Spode Museum
University College London
Wellcome Collection
Worcester City Museum & Art Gallery
Victoria & Albert Museum

Vernissage de Charlotte Hodes "Céramiques & Papercuts"

Vernissage de Charlotte Hodes "Céramiques & Papercuts"

Vernissage de Charlotte Hodes "Céramiques & Papercuts"

Vernissage de Charlotte Hodes "Céramiques & Papercuts"

[18:00-21:00] Vernissage de Claudio Coltorti "Divario"
Location:
Galerie Maïa Muller
19, rue Chapon
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)9 83 56 66 60
Mobile : +33 (0)6 68 70 97 19
Mail : contact@galeriemaiamuller.com
Internet Site : www.galeriemaiamuller.com
Description:
du 6 Juin au 20 Juillet 2019.

Julie Crenn

À Naples, Claudio Coltorti étudie les Lettres anciennes et modernes à l'université. Il se lasse et travaille dans les bars et les restaurants. En 2010, il quitte Naples pour s'installer à Paris. Il retrouve les bars et les restaurants. Le soir, il dessine, pour lui. Des petits formats, des encres sur papier, des tâches entremêlées de dessins au crayon. Les rencontres l'amènent vers l'école des Beaux-arts de Paris où il va étudier pendant cinq années. Dans l'atelier de Jean-Michel Alberola, Claudio Coltorti est entouré de peintres. Piqué par la curiosité du médium, il prend les pinceaux et la couleur. Au même moment, il est véritablement choqué par la découverte des œuvres de Francis Bacon au Centre Pompidou. Ces éléments de son histoire donnent une entrée et une perspective à sa recherche picturale.

À la Galerie Maia Muller, Claudio Coltorti réunit un ensemble de peintures réalisées en 2019. Deux œuvres un peu plus anciennes s'immiscent dans la sélection. Uomo di niente (2018), « l'homme de rien », est la première tentative de représentation de la figure humaine dans son travail. Jusqu'ici, il dessinait et peignait les objets, « ce qu'il y a autour de l'humain »*. Il observait et représentait les éléments d'un décor quotidien impliquant une présence humaine. Celle-ci était sobrement suggérée par une tasse de café ou bien un écran énigmatique. Uomo di niente présente une silhouette orangée disposée dans un espace défini. Si la silhouette, résumée à une ligne, est clairement dessinée, le corps n'est que couleur et abstraction. L'œuvre annonce une nouvelle recherche picturale qui mêle autant la figuration que l'abstraction à l'image d'œuvres comme Curtain (2019) et Peppe le poissonnier (2019). Ici, le rideau et la cuisine sont des prétextes pour fouiller la matière, la couleur et la lumière. La figure humaine l'amène à peindre des scènes vécues qu'il travaille de mémoire, ou encore des situations inventées ou bien observées. Sans modèle, il peint avec une distance vis-à-vis de ces sujets. Au fil des œuvres, il construit un répertoire de motifs : une cigarette, des mains lourdes, un carnet, des bottines, une tasse de café.

Inspiré par l'art de la Renaissance, la sculpture grecque antique et les œuvres d'artistes comme Louis Fratino ou Lenz Geerk, Claudio Coltorti tend à réaliser « une peinture qui appartient à la peinture. » Une peinture qui n'est pas seulement définie par l'époque dans laquelle elle s'inscrit, mais davantage dans une histoire de la peinture sans limites de temps. Il dit d'ailleurs rechercher « une temporalité qui soit similaire à la nôtre pour voir la réalité autrement. » C'est dans cet écart à la fois de perception, de mémoire et de temps que réside la dimension poétique de son œuvre. Les peintures, réalisées sur toile, sur bois ou sur papier, présentent des scènes de vies quotidiennes : un individu endormi au comptoir d'un café, un couple enlacé, le bas d'une jupe, une femme qui fume. Toujours dans cet écart, nous retrouvons les indices de notre époque : un Smartphone, un terrain de foot, le métro, le motif d'un nuage imprimé sur un sweater, une voiture, un ordinateur. L'artiste travaille actuellement à partir de la lumière générée par les écrans, la manière dont elle irradie sur les visages et les objets. La lumière n'y est jamais éclatante, agressive, bien au contraire, elle est quasiment éteinte. Elle existe suffisamment pour définir le trait et pour révéler les corps et les objets. Elle nous plonge dans une intimité et une intériorité exacerbées par le choix des formats extrêmement réduits. « Les peintures sont des objets, elles tiennent dans la main. » Entre l'histoire et le présent, entre le sfumato et l'épaisse fumée d'une cigarette, Claudio Coltorti joue la complexité d'une peinture qui existe dans l'écart, celui d'un espace-temps quasi indéfinissable ouvert à nos récits subjectifs.

* Toutes les citations sont extraites d'une conversation téléphonique avec l'artiste, 2 mai 2019.

Vernissage de Claudio Coltorti "Divario"
Sober love - Huile sur bois - 22 x 16 cm - 2018

[18:00-21:00] Vernissage de Cristine Guinamand "Derrière les arbres est un autre monde"
Location:
Bordeaux
Bordeaux
33000 Bordeaux
M° Gare SNCF Bordeaux Saint-Jean
France
Internet Site : www.bordeaux.fr
Description:
Galerie Jérôme B.
15, rue Bouffard
06 61 70 32 30
galeriejeromeb@gmail.com

Cristine Guinamand pratique la peinture, comme d'autres la philosophie - "au marteau", aurait dit Nietzsche. Le style, chez elle, est direct, fort, coloriste, il s'enrichit d'entrées surabondantes faisant de chaque toile de l'artiste une arène, un lieu de combat. Extrait du catalogue "Beauté et calamité" Paul Ardenne

Vernissage de Cristine Guinamand "Derrière les arbres est un autre monde"
La colonie pénitentiaire XV, huile sur toile, 89x146 cm, 2015-2016

[18:00-21:00] Vernissage de Daisuke Ichiba
Location:
Arsenic Galerie
14, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Mail : christophe@arsenicgalerie.com
Internet Site : www.arsenicgalerie.com
Description:
Vernissage de Daisuke Ichiba

[18:00-21:00] Vernissage de Daniele Martignoni "Réel | Symbolique | Imaginaire"
Location:
Galerie Maître Albert
6, rue Maître-Albert
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 55 42 73 77
Mail : jdm@lmet.fr
Internet Site : www.maitrealbertgallery.com
Description:
La Galerie Maître Albert est heureuse de vous convier au vernissage de la dernière exposition de l'artiste Daniele Martignoni. Intitulée «Réel | Symbolique | Imaginaire», Francesca Pirillo en est la commissaire.
La démarche artistique de Martignoni se concentre sur la condition humaine à l'ère digitale, époque à laquelle l'homme subit une forme de dénaturalisation du fait du numérique, s'imposant aussi bien dans les relations interpersonnelles que dans les processus industriels.
Cette exposition prend l'allure d'un voyage, depuis les œuvres créées par le geste premier de l'artiste à celles déstructurées par un logiciel unique créé pour sa démarche. La machine remplace progressivement l'artiste dans l'action créatrice, traduisant une erreur intrinsèque, celle de la déconstruction représentative.
Cette exploration de paysages intérieurs, suspendus dans le temps et dans l'espace devient une métaphore vibrante de notre condition à l'ère du numérique. L'épaisseur de la matière s'érige comme symbole des couches de mémoire individuelle, traces de nos chemins de vie, déstructurés.

La Galerie Maître Albert, serait heureuse de vous recevoir, autour d'un verre, le jeudi 13 juin 2019, à partir de 18 heures jusqu'à 21 heures, pour l'exposition "Réel, Symbolique, Imaginaire" en présence de l'artiste Daniele Martignoni.

Exposition du 3 juin au 15 juin 2019

Vernissage de Daniele Martignoni "Réel | Symbolique | Imaginaire"

[18:00-21:00] Vernissage de Francesco Moretti "Fabuliste"
Location:
Galerie Cyril Guernieri
29, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Mobile : +33 (0)6 63 56 52 15
Mail : contact@galerieguernieri.com
Internet Site : www.galerieguernieri.com
Description:
Exposition du 6 juin au 13 juillet 2019

La galerie Cyril Guernieri a le plaisir de vous inviter
au vernissage de l'exposition "Fabuliste"
le jeudi 6 juin 2019 à partir de 18h.

Par l'écriture de son geste sculpté, Francesco Moretti nous raconte des fables comme le titre de l'exposition entraîne à le parcourir.

De cette évidente relation avec le monde animal, il imagine un vocabulaire et une sémantique. Son bestiaire sous les traits du loup, du renard, du babouin...prend forme et sens en toute simplicité depuis une mémoire émotionnelle originelle.

L'élégance de la technique de Francesco revêt tout autant un caractère métaphorique. Sa prouesse technique illustre son caractère d'homme discret. Il se plie avec brio à la maitrise de la feuille de métal qu'il accompagne sans jamais la frapper, loin de toute image du rapport de force métallurgique. Au chapitre introductif de sa sculpture, il inscrit la feuille de métal s'en jamais l'en éloigner.

Depuis treize ans, c'est au cœur des prestigieux Ateliers de la Fondation
de Coubertin à Saint Rémy les Chevreuse, assisté d'un maitre dinandier que Francesco Moretti exerce la sculpture.
Créée en 1949 par Yvonne de Coubertin et l'artiste Jean Bernard, grand rénovateur du compagnonnage français, la fondation concourt sans concession à l'excellence du travail des mains.
Francesco Moretti nous le donne à voir en particulier.

Texte d'Elodie Giancristoforo / Photo de Thierry Malty

Vernissage de Francesco Moretti "Fabuliste"

[18:00-21:00] Vernissage de Gilles Saussier "180 km de la mer"
Location:
La Terrasse : espace d’art de Nanterre
57, boulevard de Pesaro
Face au 4 boulevard de Pesaro
92000 Nanterre
M° RER A Nanterre-Préfecture
France
Phone : +33 (0)1 41 37 52 06
Mail : arts.plastiques@mairie-nanterre.fr
Internet Site : www.nanterre.fr/annuaire/430/144-annuaire.htm
Description:
Du 6 au 19 juin 2019
12h-18h du mardi au vendredi et 15h-18h le samedi
Vernissage le vendredi 6 juin de 18h à 21h

La Terrasse espace d'art accueille en résidence le photographe Gilles Saussier dans le cadre du CLÉA Nanterre-Colombes, contrat local d'éducation artistique initié par la DRAC Île-de-France, mis en œuvre par les villes de Ville de Nanterre et Colombes, et soutenu par l' Education Nationale et le Département des Hauts-de-Seine.

Gilles Saussier s'intéresse de longue date à l'imaginaire de la Seine et à l'histoire de l'axe historique parisien du Louvre à La Défense. Il s'est approprié cette perspective en passant commande en 2009 à l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN) d'un tracé en ligne droite prolongeant les Champs-Elysées jusqu'à la Manche à travers le territoire de l'Ouest parisien, soit 180 kilomètres avant la mer.
Depuis, l'artiste explore l'ensemble des lieux situés sur cette ligne et anime des observatoires informels avec les usagers du territoire, les établissements scolaires, les associations d'habitants, les centres d'art. Chaque étape de cet atlas documentaire fait resurgir toute une histoire locale, poétique, émouvante à travers le matériau collecté (récits, documents, photographies) et à sa mise en espace in situ.

Cette nouvelle étape à la Terrasse confronte la mémoire des derniers habitants de L'Île fleurie, où le photographe avait réalisé en 1988 son premier reportage publié dans "The Independent magazine" (kilomètre 11), à la bande littorale des Basses Falaises (kilomètre 180) au dessus du Havre. Les visiteurs découvriront que le dernier monument
ponctuant l'axe historique parisien est une montagne d'ordures - l'ancienne décharge du Clos des ronces - dont le front instable d'immondices et de gravats, déversés depuis la falaise, menace la bande littorale et les cabanoniers riverains victimes aussi de l'érosion côtière.
Ce parcours de Nanterre au Havre, dessine un portrait en creux de la métropole parisienne et déplace la figure du chiffonnier et de sa hotte - chère à Baudelaire, à Walter Benjamin, à Eugène Atget - en naufrageur dont le crochet s'escrime non plus sur le pavé des rues mais sur les galets des plages.

Vernissage de Gilles Saussier "180 km de la mer"
180 km avant la mer / Km 11, Nanterre © Gilles Saussier

[18:00-22:00] Vernissage de Hella Jongerius "Entrelacs, une recherche tissée"
Location:
Lafayette Anticipations
Fondation d'entreprise Galeries Lafayette
9, rue du Plâtre
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 45 96 68 68
Mail : lafayetteanticipation@galerieslafayette.com
Internet Site : www.lafayetteanticipation.com
Description:
Vernissage de Hella Jongerius "Entrelacs, une recherche tissée"

du 7 juin au 8 septembre

Pendant tout l'été 2019, Lafayette Anticipations invite la designeuse Hella Jongerius et transforme ses espaces en une grande fabrique de tissu ouverte au public. Les qualités performatives du bâtiment sont mises à contribution et les plateformes mobiles utilisées comme la structure d'un gigantesque métier à tisser en mutation constante.

La néerlandaise Hella Jongerius compte aujourd'hui parmi les figures les plus importantes du design international. Au sein du Jongeriuslab, basé à Berlin, ses recherches théoriques et expérimentales portent principalement sur la signification des couleurs et des matériaux. Pour Lafayette Anticipations, elle a imaginé un projet autour du textile et du tissage.

A l'ère de la mode éphémère où les vêtements sont devenus des denrées jetables, cette exposition interroge notre relation au textile et met en lumière les enjeux de sa production et de sa consommation aujourd'hui. Le textile est en effet bien plus qu'un simple matériau, il renvoie à beaucoup d'autres sujets comme la culture, la société, l'économie...

Depuis quelques décennies, nous observons une méconnaissance croissante de la manière dont sont confectionnés les tissus qui nous environnent ainsi que la perte rapide de certains savoir-faire. L'industrialisation, la mécanisation et la mondialisation ont largement brouillé notre conception du textile.

Avec Entrelacs, c'est tout le processus de création textile qui est donné à voir aux visiteurs afin de provoquer une prise de
conscience, une revalorisation et une appréciation de ses qualités propres.

L'exposition montre ce qu'un consommateur ne voit habituellement jamais : la recherche et l'expérimentation, les outils et les matériaux, les pistes et les erreurs - des étapes aussi importantes que le résultat lui-même. Au fil des trois mois d'exposition, le public assiste au tissage de nouvelles pièces, présentées au fur et à mesure de leur confection dans les espaces de la Fondation.

Les techniques de tissage, les possibilités de développement technologiques, mais aussi les enjeux sociaux de la production textile aujourd'hui seront également abordés lors d'un symposium le 6 septembre autour de 3 thématiques : "Du vernaculaire au technologique", "La culture matérielle et le lieu" et "Le design sensuel".

Un livret (issu de la collection "Carnets") imprimé en risographie à la Fondation et un catalogue accompagneront l'exposition. Le catalogue est conçu par Irma Boom, avec les contributions de Hans Den Hartog Jager, Alice Rawsthorn, Anne Röhl et Christel Vesters. Il est composé de plusieurs cahiers publiés en partie sur place lors de l'exposition. Ils peuvent être acquis séparément ou assemblés dans un livre unique en septembre 2019. Il comprend également un glossaire de termes en lien avec le textile et les recherches du Jongeriuslab.

En partenariat avec Ideat, Trois Couleurs et le Bonbon

Avec le soutien de Tronrud Engineering, Dept. Digital Weaving Norway, fabricants du métier à tisser TC2

Merci aux filateurs de lin européens, certifiés Masters of Linen: Decoster Caulliez, Fir, Lambrecht, Linificio E Canapificio, Safilin, J. Toulemonde ; adhérents de la Confédération Européenne du Lin et du Chanvre l CELC

Vernissage de Hella Jongerius "Entrelacs, une recherche tissée"

Vernissage de Hella Jongerius "Entrelacs, une recherche tissée"

[18:00-21:00] Vernissage de Herta Müller
Location:
Galerie Marie-Hélène de La Forest Divonne
12, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 29 97 52
Mobile : +33 (0)6 84 33 98 88
Fax : +33 (0)1 42 71 39 75
Mail : contact@galeriemhlfd.com
Internet Site : www.galeriemhlfd.com
Description:
6 juin - 13 juillet 2019

La Galerie La Forest Divonne a présenté très régulièrement le travail de Herta Müller entre 2004 et 2011, en expositions personnelles, en groupes et en foires. En juin 2019, Herta Müller revient à la galerie - pour la première fois rue des Beaux Arts, avec un ensemble d'oeuvres récentes, sur toile et sur papier.

Herta Müller vit et travaille entre Berlin et le Nord de l'Italie. Elle retranscrit des sensations sophistiquées de ces paysages italiens dans des compositions abstraites très libres. Les dessins sont rythmés par des lignes délicates et une palette claire, qui évoquent la vie subtile de la nature. Herta Müller développe dans ses dessins et dans ses peintures une lumière vibrante pour laquelle la couleur joue un rôle tout aussi important que la ligne.

Vernissage de Herta Müller

[18:00-21:00] Vernissage de JYM "Eté infini"
Location:
La Petite Galerie
35-37, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 40 51 85 54
Mobile : +33 (0)6 70 04 88 28
Fax : +33 (0)1 43 26 95 66
Mail : jakline.qustunel@gmail.com
Description:
du 1 au 10 juin

[18:00-21:00] Vernissage de Jakob Lena Knebl "Come together, right now. Over me."
Location:
Galerie Loevenbruck
6, rue Jacques Callot
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 10 85 68
Fax : +33 (0)1 53 10 89 72
Mail : contact@loevenbruck.com
Internet Site : www.loevenbruck.com
Description:
du 7 juin au 31 juillet

avec les oeuvres de
Hans Bellmer, Sonia Delaunay, Key Hiraga, Arnaud Labelle-Rojoux, Philippe Mayaux, Frédéric Pardo, Alina Szapocznikow

Jakob Lena Knebl est née en 1970 à Baden, Autriche. Elle vit et travaille à Vienne et Berlin.
Elle est représentée par la galerie Belmacz à Londres et la galerie Georg Kargl, à Vienne.

Dans son travail, elle interroge la façon dont les identités sont co-construites à travers l'art et le design, et comment elles peuvent être transformées à travers ces disciplines. Ses oeuvres récentes ont été réalisées au moyen de compositions d'oeuvres historiques ou contemporaines d'autres artistes, ainsi que d'objets de la culture européenne contemporaine emprunté au domaine de la mode ou du design, entre autres. Cela se manifeste dans des installations multimédia, que l'artiste nomme « desirerooms ». 

L'artiste est diplômée de l'Université d'Arts appliqués de Vienne où elle effectue des études de mode ainsi que de l'Académie des Beaux-arts de Vienne où elle étudie la sculpture textuelle (2006). Ses récentes expositions personnelles comprenent, Oh... Jakob Lena Knebl und die mumok Sammlung, Musée d'Art Moderne de Vienne (MUMOK), Vienne (2017), There are more Things, Pavillion der Tiroler Künstlerschaft, Innsbruck (2014), An Eye on a Disposition of a Cloud, Salzburger Kunstverein, Salzburg (2013), KÖR, Memorial for gay, lesbian, transgender victims of nationalists, Morzinplatz, Vienne (2012). Ses récentes expositions collectives comprennent, La biennale de Lyon (2018), Fashion Drive, Kunsthaus Zürich (2016), Mapping the Body, Taxis Palais, Innsbruck (2016), Gender jako dekomerowy performance, Galeria PF, Poznan, (2015), Look at me, Center of Contemporary Art, Torun (2014), Art from Vienna, CI Art Contemporary, Istanbul (2013), Erfinde dich selbst, Kunstverein Wolfsburg, Wolfsburg (2013), Reflecting Fashion, MUMOK, Vienne (2012), Set Staged Envisioned, 308, 156 Project Artspace, New York (2012), home/work/dress, Centre d'art passerelle, Brest (2012), Beauty Contest, ACF, New York (2011), Transgression, Beers. Lambert Contemporary, London (2011), Wiener Glut, KIT, Düsseldorf (2011), Alte Sachen, en co-opération avec Heimo Zobernig et Markus Hausleitner, Galerie Christian Nagel, Berlin (2010).

[18:00-21:00] Vernissage de Jean-Charles Bureau "L'oubli s'annonce"
Location:
Le Feuvre & Roze
164&178, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 40 07 11 11
Mail : info@lefeuvreroze.com
Internet Site : www.lefeuvreroze.com
Description:
au Faubourg des Jeunes Artistes

Franck Le Feuvre et Jonathan Roze sont heureux de présenter l'exposition personnelle de Jean-Charles Bureau au FJA : "L'oubli s'annonce".

Jean Charles Bureau est né en 1991 en région parisienne. Il vit et travaille désormais à Marseille.

En 2016, il est diplômé des Beaux-Arts de Paris avec les Félicitations du Jury.

Au printemps 2018, son travail est présenté en Avignon, à la Collection Lambert durant l'exposition Rêvez #2.

Du 6 au 27 juin 2019, le Faubourg des Jeunes Artistes propose L'oubli s'annonce, la première exposition personnelle de Jean-Charles Bureau à Paris.

Vernissage jeudi 6 juin à partir de 18h, en présence de l'artiste.

Vernissage de Jean-Charles Bureau "L'oubli s'annonce"
Peintre du Paradis, huile sur toile, 195 x 130 cm

Vernissage de Jean-Charles Bureau "L'oubli s'annonce"
Bégaiement, huile sur toile et résine, 23 x 21 cm

[18:00-21:00] Vernissage de Jelena Prljević "Safe Ground to Land on"
Location:
Galerie Liusa Wang
15, boulevard Saint-Germain
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Cardinal Lemoine
France
Mobile : +33 (0)6 17 96 07 11
Fax : +33 (0)1 83 56 01 44
Mail : galerieliusawang@gmail.com
Internet Site : www.galerieliusawang.com
Description:
Vernissage de Jelena Prljević "Safe Ground to Land on"

La Galerie Liusa Wang a le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition "Safe Ground to Land on" de Jelena Prljević le jeudi 6 juin 2019 de 18h à 21h, en présence de l'artiste.

Cette exposition personnelle de Jelena Prljević présente ses dessins récents et ses dessins d'animation projetés sur papier. Prljević appartient à la jeune génération d'artistes serbes façonnées par l'évolution du paysage économique, culturel et national dans le contexte post-yougoslave.

Vivant et travaillant actuellement aux Etats-Unis, elle explore le processus intime du déplacement et de la réconciliation. Ses dessins illustrent la création étape par étape d'un microcosme personnel qui lui permet de se sentir ancrée dans des lieux inconnus et souvent de transition - villes rurales séquestrées et environnements urbains frénétiques où les conflits et le timing sont indissociables.

Exposition du 7 juin 2019 au 27 juillet 2019, du mardi au samedi de 11h à 19h.

Site internet de l'artiste : https://www.jelenaprljevic.com

Vernissage de Jelena Prljević "Safe Ground to Land on"
"Kathy's Play", 2019, graphite and pastel on Lenox paper, 183 x 520.7 cm

[18:00-23:00] Vernissage de John Cornu "Les âmes grises"
Location:
Mains d'Œuvres
Lieu pour l'imagination artistique et citoyenne
1, rue Charles Garnier
93400 Saint-Ouen
M° Garbaldi, Porte de Clignancourt
France
Phone : +33 (0)1 40 11 25 25
Fax : +33 (0)1 40 11 25 24
Mail : info@mainsdoeuvres.org
Internet Site : www.mainsdoeuvres.org
Description:
Commissariat : Christian Alandete

Jeu. 06 Juin - 23 Juin 2019
Du mercredi au dimanche, de 13h à 19h

> Vernissage jeudi 6 juin, à partir de 18h.
> Finissage samedi 22 juin, de midi à minuit, en parallèle de l'événement Une vraie déviation et rien d'autre. Session performances

« Les âmes grises »
Dans la nuit de samedi à dimanche, une étoile, parmi les 250 milliards composant la voie lactée, vient de s'éteindre à quelques milliers d'années lumières de la terre. Pourtant, sa lueur continuera à parvenir jusqu'à nous, pendant encore quelques centaines d'années. Y aura-t-il encore quelqu'un pour l'observer ? L'humain est, depuis quelques dizaines d'années, entré dans l'ère de l'Anthropocène, une nouvelle étape programmée d'extinction massive des espèces, dûe à l'impact de l'activité humaine sur l'écosystème terrestre. Le doigt posé sur la gâchette, l'espèce joue à la roulette russe avec ses congénères et son environnement, à la fois conscient et insouciant du danger. Demain est un autre jour.

Une génération désenchantée a porté l'étendard d'un nouveau romantisme. On mourrait alors encore d'amour et il faudra se protéger. Dans les nuits fauves des corps emmêlés, l'hécatombe annoncée se comptera par milliers. Mais demain sera un autre jour. On croit alors à la binarité : le noir et le blanc, le bien et le mal, le corps et l'esprit façonnés par un langage binaire, suite infinie de zéros et de uns. Puisque l'enfer c'est les autres, il faut agencer, ordonner, contrôler ; l'observateur - voyeur du panoptique est le garant d'une séparation assumée du bon grain de l'ivraie.

Les architectes de la modernité ont bâti le projet d'une société nouvelle. Il fallait réduire les distances, rapprocher le haut du bas, les hommes des femmes, les villes des campagnes et croire que demain serait un autre jour. Sur les ruines de la modernité, la main d'œuvre, sacrifiée, regarde passer les heures en attendant son tour, et demain n'est qu'un autre jour.

L'œuvre de John Cornu semble le témoin d'une époque tiraillée entre l'héritage moderniste - et son idéologie égalitaire - et les réminiscences d'un romantisme débarrassé de ses scories.
Minimalistes dans leurs formes, ses œuvres portent en creux la trace des mains qui les ont manipulées, façonnées, imaginées comme pour mieux rappeler l'importance du geste ancestral hérité de la nuit de temps. Elles sont aussi le résultat d'une tension entre des forces et des sentiments souvent contradictoires. L'exposition dessine un paysage mélancolique peuplé d'âmes grises qui nous rappellent à l'ordre. Il faut réapprendre à voir et éprouver le temps qui passe pour mieux l'appréhender car demain sera certainement un autre jour.

Christian Alandete
26 mai 2019

Un catalogue monographique est à paraitre aux éditions culture-club studio.

Vernissage de John Cornu "Les âmes grises"

[18:00-21:00] Vernissage de Julien Michaud "Border Lab"
Location:
Galerie Chez Valentin
9, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 42 55
Fax : +33 (0)1 48 87 44 35
Mail : galerie@galeriechezvalentin.com
Internet Site : www.galeriechezvalentin.com
Description:
Project Room

Du 6 juin au 20 juillet 2019

Border Lab est un studio qui explore les relations entre le design, l'architecture et les modes de fabrication émergents. Fondé par de jeunes architectes, le studio s'efforce de développer un langage interdisciplinaire, qui stimule une remise en question des rôles de designer et d'artisan. Intéressés autant par l'objet que par le procédé, les associés Nils Montigny et Arthur Gaston-Dreyfus s'affranchissent d'intermédiaires pour concrétiser leurs projets. Cette démarche a mené le studio à s'équiper, à sa création, d'un atelier aux abords de Paris, approprié à l'expérimentation et au prototypage

f (STRUCTURE)(prototypes). La forme de la fonction dépend de la forme de la structure.Extraite d'une matrice orthogonale, f (Structure) est une variation de charpentes minimalistes sur lesquelles reposent des entités souples prenant leur fonction définitive au contact de la structure.


Julien Michaud - Conversations

L'exposition dans le project room de la galerie chez Valentin présente conjointement le travail de Julien Michaud, qui, par la céramique donne vie à ses dessins de créatures colorées. L'ensemble des neuf visages de grès émaillé questionne sur la relation entre la fonctionnalité de l'objet et la personnalité-même de ces figures ébahies.

Vernissage de Julien Michaud "Border Lab"

[18:00-21:00] Vernissage de King Houndekpinkou "Belles Brutes"
Location:
Galerie Vallois
35&41, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 17 34
Fax : +33 (0)1 43 29 06 42
Mail : vallois35@vallois.com, vallois41@vallois.com
Internet Site : www.vallois.com
Description:
Au 41 rue de Seine

du 6 juin au 30 juillet

Entrer dans l'atelier de King Houndekpinkou et découvrir, à proximité de son tour de potier, son mur d'inspiration, une carte du monde reliant par des fils de laine des points éloignés sur différents continents, permet de comprendre tout l'enjeu d'une démarche dont les productions sont avant tout là pour nous transmettre une pensée, un regard humaniste sur le monde.

À travers le travail de l'argile ou plutôt des argiles car il en existe des variétés très différentes que l'artiste va chercher au Japon, en Allemagne, en France ou sur l'île de Lanzarote, King Houndekpinkou élabore des céramiques composites aux épidermes toujours différents et précieux qui sont la métaphore de la diversité de notre planète. Un travail de la terre qui, comme les images de lutte ou du baiser de Rodin, traduit un combat amoureux avec cette argile qu'il monte au tour, couvre de pigment et que le processus de cuisson magnifie en faisant fondre les minerais qu'il contient.Pour sa première exposition personnelle à la galerie Vallois, le jeune artiste franco-béninois a choisi de faire dialoguer les séries de céramiques Gestation et Éclosion avec des photographies et des installations qui restituent parfaitement la dimension humaine de toutes les étapes de la création vécue comme « une aventure faite de rencontres et d'échanges ».

Texte introductif à l'entretien réalisé à l'atelier de l'artiste par Valérie Toubas et Daniel Guionnet © Point contemporain

Vernissage de King Houndekpinkou "Belles Brutes"

[18:00-21:00] Vernissage de LEK "Décadence Urbaine"
Location:
Joël Knafo Art Gallery
182, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Saint-Philippe du Roule, George V
France
Mobile : +33 (0)7 81 61 21 57
Mail : galerie@joelknafo-art.com
Internet Site : www.joelknafo-art.com
Description:
Fred Visualek (LEK)
«Décadence Urbaine»

Exposition du 6 au 29 juin 2019
Vernissage jeudi 6 juin à partir de 18h en présence de l'artiste

Lek, de l'Urbex à la Villa Médicis
Depuis presque trois décennies, Lek dépasse les frontières du graffiti, en explorant de nouveaux territoires et de nombreux médiums en 2 ou 3D qui approchent le plus de sa soif de déstructuration.
Les matières, bois, métal, scotch, peinture, ou la lumière comme les lieux, friches, façades d'immeubles, sous-sols, bouclier du tunnelier de la future ligne 14, sont autant d'explorations qui nourrissent son œuvre que de matériaux pour créer.

Avec l'exposition « Décadence Urbaine » présentée du 6 au 29 juin 2019 à la galerie Joël Knafo, Lek propose une série « d'œuvres synthèses » qui cheminent entre déconstruction, structuration et recomposition. L'artiste pousse sa recherche d'équilibre entre matières et formes comme une action discrète qui révèle et ne fait rien disparaître.

La déstructuration au cœur du processus de création
Ici encore, trois lettres L.E.K. subsistent pour ce qu'elles sont. Des lignes. Pour ce qu'elles suggèrent. Puissance et concision.
L'exposition « Décadence Urbaine » rassemble des œuvres qui définissent le style l'artiste par leur graphisme, leur rythme et leur architecture. La graphie devient un outil abstrait qui tend, sur certaines œuvres, à totalement s'effacer.

L'harmonie est au rendez-vous.

Vernissage de LEK "Décadence Urbaine"

[18:00-21:00] Vernissage de Laura Lamiel "La mer rouge"
Location:
Galerie Marcelle Alix
4, rue Jouye-Rouve
75020 Paris
M° Pyrénées, Belleville
France
Phone : +33 (0)9 50 04 16 80
Mail : demain@marcellealix.com
Internet Site : www.marcellealix.com
Description:
6.06 - 20.07.19

Un Chant d'amour est l'unique film réalisé en 1950 par l'auteur iconoclaste Jean Genêt (1). Il met en scène des prisonniers dans la solitude de leurs cellules, occupés à l'invention de rapports érotiques inédits. Tout est substitut sexuel, tout est sujet à érotisation : ceinture, pied, chaussette, revolver, cigarette, paille. Le geôlier observe les prisonniers à leur insu et les moleste, tout en rêvant à un ailleurs dans lequel ils pourraient se laisser aller à une étreinte fantasmée.

L'œuvre de Laura Lamiel intitulée Les Yeux de W, exposée récemment au CRAC de Sète (2) comprend, au milieu d'objets personnels divers, un photogramme issu du Chant d'amour. Cet indice dirige la lecture de l'installation vers la révélation de sous-entendus intimes, politiques, et érotiques. Réalisée en miroirs espions, l'œuvre organise l'espace en deux parties, de la même façon que l'exposition de la galerie. En respectant le sens de la visite, on observe à travers un miroir sans tain une table de travail et une chaise portant tous les signes d'une présence fantomatique. Une courte paille, comme une mince cigarette, fait la jonction entre les deux espaces. A l'intérieur de l'installation, la chaise et la table de travail sont face à une paroi miroir qui les reflète à l'infini. Comme le maton du film de Genêt, positionnée à l'extérieur de la cellule (3), dans un rôle de voyeur, j'en mate avidement l'intérieur. Passée de l'autre côté du miroir sans tain, dans le rôle de détenue, je me retrouve dans la sécurité de l'espace clos et pourtant privée de liberté face à mon reflet. La solitude se révèle rapidement vertigineuse, tandis que mon regard se perd dans l'image répétée. Seule la mince paille empruntée au film permet de sortir de ce rapport à soi en faisant circuler un souffle, qu'une personne de l'autre côté de la paroi pourrait recevoir tel un nuage de fumée - baiser ou étreinte distante.

Dans les pièces miroir de Laura Lamiel, l'espace de l'atelier et celui de la cellule ne font qu'un. Etre vu sans savoir qui regarde : l'installation métaphorise le dispositif même de l'exposition qui organise le spectacle du travail artistique sans que l'artiste ne soit directement présent.
Plus qu'une mise en abyme de l'exposition, l'utilisation du miroir sans tain permet à Laura Lamiel d'élaborer une profonde réflexion sur le rapport aux autres. Que l'on s'adresse à l'égal (le prisonnier de la cellule d'à côté dans le film) ou à l'Autre, celui dont on s'imagine être le plus aliéné (le maton), la communication est presque impossible. La séparation de l'espace de la galerie en deux (le second espace devenu inaccessible reste visible depuis le premier espace donnant sur l'extérieur) réplique les divisions que nous expérimentons au quotidien. Qui sont les « Autres » qui « nous » regardent avidement depuis l'extérieur et que « nous » ne voyons pas ? Ce que nous prenons pour notre réalité n'est-il qu'un entre-soi illusoire dessiné par un dispositif de miroirs ? Comment se comprendre quand nous ne disposons que d'une mince paille en guise de lien ?

Pour contourner le dispositif et accéder à l'intérieur de la cellule, les spectateurs sont invités à retourner sur leurs pas et à emprunter la seconde entrée de la galerie, à rompre en quelque sorte le dialogue entre voyeurs et sujets observés. Ils peuvent aussi faire le choix de repartir sans avoir expérimenté l'autre côté du miroir.
Le travail de Laura Lamiel révèle ici son potentiel politique et entre en résonance avec des préoccupations sociales contemporaines. Un manteau de coton hydrophile patiemment cousu par l'artiste est placé en préambule de l'installation sur le dossier d'une chaise émaillée, comme pour nous mettre en garde : les corps comme les oeuvres sont vulnérables.

IA

(1) Disponible sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=vYJQgAIWg4c&t=1224s
(2) « Les yeux de W », Centre Régional d'Art Contemporain de Sète, 16.02 - 29.05.2019 (cur. Marie Cozette)
(3) Les installations de Laura Lamiel portent depuis le début des années 2000 le titre générique de « cellules » : monacales, carcérales, ce sont aussi les cellules qui composent les êtres. Les cellules représentent nos institutions, notre environnement mais également nos corps.
Laura Lamiel vit à Paris. Le Kunstverein Langenhagen (cur. Ursula Schöndeling), La Verrière, Bruxelles (cur. Guillaume Désanges), La Galerie de Noisy-le-Sec (cur. Emilie Renard), le Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne (cur. Anne Tronche, dans le cadre du Prix de l'AICA) ou le Musée d'Art Moderne de Rio de Janeiro ont organisé des expositions personnelles de son travail. Il a également été montré à la Konsthall de Malmö, la Biennale de Rennes (cur. François Piron), au Mac/Val, Vitry-sur-Seine, à la Biennale de Lyon (cur. Ralph Rugoff), à la Fondation Joan Miró à Barcelone ou au Centre Pompidou à Paris. Laura Lamiel participe jusqu'au 21 juillet à l'exposition "Une journée avec Marie Vassilieff" à la Maison d'Art Bernard Anthonioz à Nogent-sur-Marne (cur. Mélanie Bouteloup et Emilie Bouvard). Une importante publication monographique vient de paraître chez Paraguay Press à l'occasion de son exposition personnelle récente au Centre Régional d'Art Contemporain de Sète (cur. Marie Cozette).

Vernissage de Laura Lamiel "La mer rouge"
Portrait of the artist as a choregrapher (after Yasujirō Ozu), by Marcelle Alix

[18:00-20:00] Vernissage de Leelee Kimmel "Nuwar"
Location:
Galerie Almine Rech
64, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 45 83 71 90
Fax : +33 (0)1 45 70 91 30
Mail : contact.paris@alminerech.com
Internet Site : www.alminerech.com
Description:
6 juin - 27 juillet 2019

Almine Rech Paris présente Nuwar, la première exposition de Leelee Kimmel avec la galerie.

« Et quand se dissipa la masse grisâtre du plancton, voici qu'apparut à nouveau le choc de la couleur pure, semblable à un coup porté au corps ou un accord fracassant à l'oreille. Je ne connais aucune sensation qui soit tout à fait équivalente à l'effet que produit sur les yeux - ou le cerveau qui leur est relié - une énorme crevette éclatante, vivante, d'un rouge écarlate profond, froide comme la glace, que l'on découvre sous l'eau à un kilomètre de profondeur. Aucune fleur que j'ai jamais vue où que ce soit ne pourrait la concurrencer. Il faut songer que depuis toujours, cette crevette et ses congénères ne furent que de sombres créatures plongées dans un monde de ténèbres : leurs couleurs flamboyantes n'existent que depuis quelques instants. Ceci explique peut-être l'excitation, comme les cônes et bâtonnets inusités de la rétine, ressentie quand, tout retourné, on contemple le monde. »1

« Je suis la nature », disait Jackson Pollock ; depuis les origines de l'abstraction, tout au moins, les artistes recherchent la nature profonde, le langage primordial des formes et des couleurs censées se cacher au plus profond de l'esprit, brutes et non altérées par une rationalisation consciente. Michael Fried pensait, lui, que le meilleur de l'art moderne est une œuvre dont la nature est « d'exister dans, voire de sécréter ou de constituer, un présent continu et perpétuel ».

Jackson Pollock

Mais quand on regarde l'inconscient - au sens propre, avec ses yeux - que voit-on ? Assis longuement dans une pièce sans lumière, ou au moment de l'endormissement, nous voyons des phosphènes : motifs, points, grains et tourbillons de couleurs initialement faibles sur fond noir, provoqués par le déclenchement plus ou moins aléatoire de neurones dans la rétine elle-même. Au départ, ils sont plutôt abstraits, mais dès que le système visuel automatique du cerveau commence à les interpréter, ils revêtent un caractère plus figuratif, jusqu'à devenir des hallucinations hypnagogiques. Rien à voir avec les hallucinations plus fortes générées par le cerveau : il s'agit de quelque chose de si simple que même des espèces moins conscientes que nous (insectes ? planaires ?) observent peut-être des phénomènes semblables. Ces images ne vivent pas dans l'Inconscient, ce jardin idéal du Modernisme : leur demi-existence scintille plutôt dans le désert hadéen de notre pré-inconscient le plus obscur.

Les tableaux de Leelee Kimmel explorent les espaces intérieurs et extérieurs, les collisions entre la nature antique, souterraine, et le monde hyper sophistiqué des histoires de l'art moderne et post-moderne, entre le pré-verbal et la fantasmagorie livresque, laconique et volubile, entre éclat de rire et silence de mort. Les biomorphes abstraits de Kimmel glissent dans les profondeurs abyssales, comme celles de William Beebe, à la fois terrifiantes et comiques. Ses formes évoquent la nature, mais sa palette néon et acidulée reste résolument antinaturaliste.

Une sensation de catastrophe annoncée envahit les marges ; les formes s'enroulent et ricochent dans l'obscurité. Est-ce une tortue ou une grenade qui tourne à la périphérie ? Ce polype est-il une arme à feu ? La transformation est ce qui fait la force - formelle, psychologique, spirituelle, oserai-je - de l'univers sombre et scintillant de Leelee Kimmel, redoutable et novateur, fait de monstres malins, mutants, extraterrestres, explorateurs, envahisseurs, fantômes de Nuwar.

David Rimanelli. Traduit de l'anglais par Alexandre Carayon

1 William Beebe, The 'Arcturus' Adventure, 1926.

Vernissage de Leelee Kimmel "Nuwar"
Leelee Kimmel, Griffen, 2018
Acrylic on canvas
208.3 x 284.5 x 3.8 cm
82 x 112 x 1 1/2 inches
Photo: Maris Hutchinson

Vernissage de Leelee Kimmel "Nuwar"
Leelee Kimmel, CRISPR, 2018
Huile sur toile
208.3 x 345.4 x 3.8 cm
Photo: Maris Hutchinson

[18:00-21:00] Vernissage de Marguerite Chanvin "Résonances"
Location:
Galerie Jacques de Vos
Espace Seven
7, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 29 88 94
Fax : +33 (0)1 40 46 95 45
Mail : alexdevos@seven-gallery.com
Internet Site : www.seven-gallery.com
Description:
du 6 au 30 juin

[18:00-21:00] Vernissage de Matt_tieu "En chair et en os !"
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Ledru-Rollin, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Vernissage le jeudi 6 juin à partir de 18 heures
Exposition du jeudi 6 au dimanche 16 juin 2019

Matt_tieu arpente les rues de la ville pour dessiner un peu partout à la craie des visages et les animaux d'un bestiaire choisi pour amuser et émerveiller. Son animal phare est l'autruche, plus gros oiseau du monde à l'air un peu gauche et qui prête à sourire.

L'œuvre a vocation à être éphémère, dans la veine de l'art urbain où une fresque ne tient jamais très longtemps, car le mur sur lequel elle se trouve est souvent recouvert de peinture et le dessin effacé.

Pour lui, l'important est d'être touché au coin d'une rue par les formes étonnantes d'un animal qui nous surprend, en général de grands volatiles, comme les échassiers, les marabouts et bien sûr l'autruche.

Depuis peu, des squelettes d'animaux ont fait leur apparition. Animés d'une seconde vie, ils arpentent les murs de la ville et jouent avec le décor et les passants.

Ils se veulent également une alarme pour l'époque que nous traversons, où pollution et réchauffement climatique n'ont jamais autant impactés l'ensemble des espèces.

Vernissage de Matt_tieu "En chair et en os !"

[18:00-21:00] Vernissage de Michèle Hispard et ses Artistes
Location:
Galerie Eric Gizard
10, rue Jean-Jacques Rousseau
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 55 28 38 58
Mail : information@ericgizard.com
Internet Site : www.ericgizard.com
Description:
Exposition du 06 juin au 22 juin 2019

Horaires d'ouverture
du lundi au vendredi : 10h-13h / 14h-18h30
samedi : 14h30-19h

Vernissage de Michèle Hispard et ses Artistes

[18:00-21:00] Vernissage de Miltos Manetas "1998"
Location:
Galerie Hussenot
Eric Hussenot
5 bis, rue des Haudriettes
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 48 87 60 81
Fax : +33 (0)1 48 87 05 01
Mail : info@galeriehussenot.com
Internet Site : www.galeriehussenot.com
Description:
Opening on Friday 6 June, from 6 to 9pm

Exhibition dates:
6 June - 20 July, 2019

Miltos Manetas is a Greek-born painter, conceptual artist and theorist whose work is deeply linked to the digital world and to internet.

His renowned motto, "Outside of the Internet there is no glory" strongly reflects his affiliation with the generation of the internet.

[18:00-21:00] Vernissage de Miss.Tic "ROCK'N'GIRLS"
Location:
Galerie Lélia Mordoch
50, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 10 88 52
Fax : +33 (0)1 53 10 88 49
Mail : lelia.mordoch.galerie@wanadoo.fr
Internet Site : www.leliamordoch.com
Description:
Exposition | 7 juin - 13 juillet 2019
Vernissage jeudi 6 juin 2019 | 18h - 21h

Signature en présence de l'artiste le samedi 8 juin de 17h à 19h à l'occasion de la sortie du livre "Miss.Tic, Histoires de rencontres".

Miss.Tic, Il faut que jeunesse se passe, de quoi ?, 2019, Encre aérosol et acrylique sur toile © Gérard Tordjman

Tatouées*, habillées de noir, vêtues de cuir, elles sont rock.
Transgressives, torturées, jouisseuses, elles sont rock.
Trop jeunes, trop belles, trop sexy, trop lucides, elles sont rock.
Trop vivantes même mortes, elles sont rock.
Esthètes, la tête bien faite jusque dans la défaite, elles sont rock.
À fleur de peau, certaines sont ivres de bonne heure, d'autres mettent les voiles.
À coup de poing, à coup de mots, le désespoir tonique et la colère joyeuse, elles lavent leurs chagrins dans les larmes.
Un look, un style, un état d'esprit, élégantes en latex, la séduction est leur arme.
Elles sont rock, ce sont les girls de Miss.Tic.

*Les tatouages ont été réalisés avec la complicité d'Andromak P4

Vernissage de Miss.Tic "ROCK'N'GIRLS"

[18:00-21:00] Vernissage de Muriel Dorembus "Bestiaire et Chimères"
Location:
Librairie Galerie d'Un livre l'Autre
2, rue Borda
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple
France
Phone : +33 (0)1 57 40 79 01
Mobile : +33 (0)6 43 61 69 80
Mail : dla.ebrami@gmail.com
Internet Site : dunlivrelautre.fr
Description:
du 6 Juin au 4 Juillet

Vernissage de Muriel Dorembus "Bestiaire et Chimères"

[18:00-21:00] Vernissage de Mustapha Azeroual "ACTIN"
Location:
Galerie Binôme
pour la photographie contemporaine
19, rue Charlemagne
75004 Paris
M° Saint-Paul, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 42 74 27 25
Mail : info@galeriebinome.com
Internet Site : www.galeriebinome.com
Description:
07/06 - 20/07/19
vernissage jeudi 6 juin de 18h à 21h

ACTIN est la troisième exposition personnelle de Mustapha Azeroual à la Galerie Binome. Poursuivant ses recherches sur les formes de lumière en photographie, l'artiste dévoile un corpus d'œuvres où la couleur, présente comme jamais dans son travail, joue comme un nouveau révélateur (photogrammes à la gomme bichromatée polychrome). Invisible par essence, la source du medium s'incarne aussi en volume (sculptures en céramique et en bronze) et s'anime en mouvement perpétuel (œuvre sur lenticulaire). Avec ACTIN, exposition intimement liée à sa résidence au Maroc ces deux dernières années, Mustapha Azeroual engage une révolution du photographique au sens étymologique du terme du retour sur soi. Et dans cette conciliation des domaines art et science, il nous transmet son expérience de la photographie comme science du Sensible.

"Ce que la lumière nous fait, aucune image ne sera capable de le restituer. Là est la part de manifeste que l'œuvre de Mustapha Azeroual énonce. Nous vivons pourtant dans une illusion sociale de ce pouvoir des images. L'artiste prend donc le contrepied de cette illusion, et réalise des œuvres qui incarnent le visible au lieu de le représenter. Tel est l'univers de l'ingénierie poétique de Mustapha Azeroual : un monde tangible du visible.
Ce qui est donné à voir et qui échappe à la représentation est une source. Et pour en restituer l'expérience, Mustapha Azeroual conçoit des œuvres qui sont des manières de phare. Elles génèrent des expériences visuelles, tactiles, sensibles, éblouissent parfois, guident peut-être. Elles peuvent être des phares-matrices qui engendrent à leur tour des formes et des traces.
C'est une chose étrange que de s'intéresser à ce point aux dispositifs lumineux, et de ne pas aboutir à des images. Mais n'est-ce pas reprendre à la racine l'invention de la photographie, et l'engager dans une autre voie ? Réinitialiser le processus pour activer des expériences optiques et poétiques.
L'intérêt que porte Mustapha Azeroual aux procédés anténumériques, telle la gomme bichromatée, lui permet d'activer ces substrats pigmentaires et sensibles. Il laisse agir sur eux la lumière, guide l'expérience mais ne lui impose pas de langage. Il formule ainsi une question qui a hanté les avant-gardes historiques : à partir de quel moment une expérience est-elle susceptible de se métamorphoser en une œuvre d'art ?
On retrouve là une tradition qui réunit le laboratoire du savant et l'atelier de l'artiste. Celle de la démonstration scientifique qui fut une forme de spectacle à l'époque des Lumières. On sortait alors des mystères du cabinet de curiosité, mais l'on ignorait encore la révolution industrielle et le triomphe des images techniques.
La passion de l'artiste pour la lumière n'est rien d'autre que la conjuration de toute forme d'obscurité. C'est pour cela que son esthétique se tient souvent au bord du nocturne, comme un défi lancé au temps : une esthétique de l'éclipse."

[texte] Michel Poivert, « Le tangible et le visible », mai 2018

Vernissage de Mustapha Azeroual "ACTIN"
Mustapha Azeroual, sans titre #07, série ACTIN, 2019, courtesy Galerie BinomeMustapha Azeroual, sans titre #07, série ACTIN, 2019, courtesy Galerie Binome

[18:00-21:30] Vernissage de Nick Walker "Can't Stop Won't Stop"
Location:
Galerie Brugier-Rigail
Art Partner Galerie
40, rue Volta
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 77 09 00
Mobile : +33 (0)6 99 42 10 50
Fax : +33 (0)1 42 77 09 00
Mail : contact@artpartnergalerie.com
Internet Site : www.artpartnergalerie.com
Description:
du 06/06/2019 au 13/07/2019

Can't Stop Won't Stop

Après Vicious Beauty et Unspoken Words, nous avons le grand plaisir de vous inviter à la nouvelle exposition personnelle de Nick Walker à la Galerie Brugier-Rigail : Can't Stop Won't Stop. Avec la présentation d'oeuvres inédites, l'artiste nous propose de faire un voyage dans son univers extravagant. Le retour à des inspirations héritées du graffiti des origines nous rappelle combien son travail a été important sur la scène anglaise. Il a notamment fait partie des premières inspirations de la scène underground de Bristol dans les années 1990 où il influence en particulier Portishead, Massive Attack, le Trip Hop, le Bristol's DryBreadZ Crew (DBZ) et Banksy de façon évidente.
Cette exposition ouvre une nouvelle ligne de recherche picturale dans laquelle le célèbre Vandal disparaît et fait place à des compositions différentes - entre références au passé et nouvelles recherches - pour tendre vers l'abstraction. En tous cas, son univers est bien là ; un univers fantasmagorique, qui est aussi l'expression de son humour, avec sa vision du monde qui nous projette dans les limbes de nos cités. La variété des supports présentés dans l'exposition lui permet, enfin, de multiplier ses interventions pour nous donner à voir l'étendue de sa dextérité picturale.
Cela fait maintenant plusieurs années que nous regardons avec attention la création anglaise telle qu'elle se déploie depuis les années 1990 dans la rue. Pour cette raison, nous sommes très heureux de représenter Nick Walker à Paris et espérons que cette 3ème exposition personnelle vous fera entrer avec bonheur dans son univers.
Éric et Laurent

Vernissage de Nick Walker "Can't Stop Won't Stop"

[18:00-21:00] Vernissage de Nina "Genèse"
Location:
Galerie de Buci
73, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 53 22
Fax : +33 (0)1 43 29 80 29
Mail : galeriedebuci@gmail.com
Internet Site : www.galeriedebuci.wordpress.com
Description:
sculptures
"20 ans à la galerie Buci"

du samedi 1 juin au jeudi 18 juillet 2019

Énigmatiques. Leur corps n'est recouvert d'aucun habit, pourtant leur âme refuse de se dénuder. Les hommes et femmes de Nina sont humains. On retrouve en eux la beauté, le charme, l'amabilité, la grâce, l'intelligence, la compassion, cela est indéniable. Mais certains sont également vicieux, paresseux, ou encore capricieux, cela est inévitable. Car la boite de Pandore est déjà ouverte. On ne peut pas fuir cela. Le manichéisme aujourd'hui n'existe plus, ces personnages ne sont ni blancs ni noirs, ni bons ni mauvais, ils sont humains, ils sont dorés. Leur doigt parfois posé sur leurs lèvres, vous demande de les contempler puis lorsque vous aurez compris de ne surtout pas parler mais de les rattraper, car ils leur reste l'espoir dont ils ne peuvent se détacher et même quand tout est perdu, ils s'obstinent à marcher, n'est ce donc pas ça le secret de l'humanité ? (Anouk Eguinian).

Nina est une artiste arménienne qui vit à Paris et traite l'humain avec grâce et façonne depuis 2000 des sphères de terre chamottée, sur lesquelles elle grave, en incisant la surface crue, des figures féminines et masculines, du présent, en apparences, qui se voient déifiées et affairées au plaisir de s'épanouir en ondulant. Si les visages semblent contemporains, c'est-à-dire d'aujourd'hui, temporalité qui rappelle l'œuvre dessinée de Jean Cocteau, l'artiste les projette en des lieux où la joie triomphe et où une innocente nudité renvoie à une terre oubliée ; le royaume de Vénus.

A ces scènes de genre qui évoquent une forme de plénitude baudelairienne, où tout n'est que « luxe, calme et volupté », s'ajoute une dimension décorative qui explore la géométrie, un « découpage » primitif et quasi pariétal du support. Cette dimension décorative souligne autrement la manifestation d'un mouvement sur le visible. Mouvement des chevelures qui s'entremêlent suivant un rythme qui est celui de la sphère au moment où l'artiste imagine ce déploiement heureux, souvent teinté d'humour et de malice qui renvoie à la personnalité de l'artiste elle-même. La bichromie obtenue par des aplats d'oxydes de métaux donne un caractère presque lunaire à l'objet fini, situant chaque scène à l'interstice du réel, du présent, et de l'irréel, à la fois sensible et mémoriel.

Son univers est souvent perçu comme « méditerranéen », il probablement lié à la richesse du patrimoine arménien et à ses environnements naturels mais il s'enracine dans des cultures plus ancestrales, comme celle de l'antiquité grecque la plus reculée. Nina explique : « Avant de concevoir une œuvre, j'ai besoin de toucher la terre, de la sentir humide sous mes doigts, de respirer son odeur d'humus. Ce contact m'imprègne de notre mère-terre Gaïa et fait à chaque fois renaître mon inspiration. »

Vernissage de Nina "Genèse"

Vernissage de Nina "Genèse"

Vernissage de Nina "Genèse"

[18:00-21:00] Vernissage de Pascal Colrat "Ces arbres qui parlent"
Location:
Galerie Koralewski
92, rue Quincampoix
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 77 48 93
Mobile : +33 (0)6 63 78 89 44
Mail : galerie.koralewski@orange.fr
Internet Site : www.galeriekoralewski.com
Description:
peintures

du 6 au 29 juin

[18:00-21:00] Vernissage de Pascale de Laborderie "Métamorphoses au jardin d'Eden"
Location:
Galerie Marie Vitoux
Galerie Vitoux
3, rue d'Ormesson
Place Sainte-Catherine
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 81 00
Fax : +33 (0)1 48 04 56 99
Mail : contact@galeriemarievitoux.com
Internet Site : www.galeriemarievitoux.com
Description:
du 06 juin au 13 juillet
(et du 15 juillet au 31 août sur rendez-vous)

Vernissage le 06 juin 2019 à partir de 18h en présence de l'artiste

"Pascale de Laborderie utilise le ciment frais modelé sur armature sans moule, ni cuisson. Ce matériau rythme l'impulsion du travail par son temps de prise.
Sa sculpture parle directement de l'humain, de ses failles et de son incertaine beauté."

Marie Vitoux

Vernissage de Pascale de Laborderie "Métamorphoses au jardin d'Eden"

[18:00-21:00] Vernissage de Patrick O'Reilly "A la Recherche du Temps Perdu"
Location:
Galerie Vallois
35&41, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 25 17 34
Fax : +33 (0)1 43 29 06 42
Mail : vallois35@vallois.com, vallois41@vallois.com
Internet Site : www.vallois.com
Description:
Au 35 rue de Seine

du 6 juin au 30 juillet

Vernissage de Patrick O'Reilly "A la Recherche du Temps Perdu"

[18:00-21:00] Vernissage de Philippe Carpentier
Location:
Galerie Victor Sfez
Avant-gardes du XXème siècle
18, place Dauphine
75001 Paris
M° Pont Neuf, Cité, Saint-Michel, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 82 10 25 00
Mobile : +33 (0)6 22 87 32 46
Mail : galerievictorsfez@gmail.com
Internet Site : victorsfez.blogspot.fr
Description:
Exposition du 6 au 16 juin 2019

...Un choix d'œuvres qui révèle toute la puissance et la fascination de la peinture de Philippe Carpentier :
Paysages sublimés et territoires médités surgissent comme de fugaces apparitions...

L'image contient peut-être : océan, ciel, plein air, eau et nature
L'image contient peut-être : océan, eau et plein air

[18:00-21:00] Vernissage de Philippe Hélénon
Location:
Galerie Olivier Nouvellet
19, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Odéon, Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 29 43 15
Mail : contact@cercleoliviernouvellet.com
Internet Site : www.cercleoliviernouvellet.com
Description:
4 > 8 juin 2019
Vernissage jeudi 6 juin à partir de 18 heures

Vernissage de Philippe Hélénon

[18:00-21:00] Vernissage de Pierre Bellot "BONJOUR"
Location:
La Galerie du C.R.O.U.S. de Paris
11, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Odéon, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 10 99
Fax : +33 (0)1 43 54 10 99
Mail : galerie@crous-paris.fr
Internet Site : www.crous-paris.fr/article.asp?idcat=AABD
Description:
Lauréat de la 68ème édition du Prix du Crous Jeune Création

Exposition du 6 au 15 juin 2019
Vernissage jeudi 6 juin de 18h à 21h

Ce sont des équivoques. Des éléments qui se répondent, qui s'opposent, qui nous troublent parce qu'ils interagissent nécessairement et dialoguent sans que nous puissions immédiatement, à priori, y trouver sens. Quelque chose nous échappe. Peu importe : la peinture de Pierre Bellot, dans une gamme chromatique sombre souvent, laiteuse parfois.

http://www.pierrebellot.com

Vernissage de Pierre Bellot "BONJOUR"

[18:00-21:00] Vernissage de Puppies Puppies "Anxiety, Depression & Triggers"
Location:
Galerie Balice Hertling Arts et Métiers
239, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 40 33 47 26
Mobile : +33 (0)6 19 60 88 94
Fax : +33 (0)1 40 33 47 36
Mail : gallery@balicehertling.com
Internet Site : www.balicehertling.com
Description:
Balice Hertling is pleased to present the second solo show by Puppies Puppies at the gallery.

Anxiety, Depression & Triggers
June 6 through July 20, 2019

Opening and performance on Thursday, June 6, 2019, from 6 to 9 pm

[18:00-21:00] Vernissage de Robin Thiodet "il y a"
Location:
Galerie 15 Saussure
Galerie15
15, rue Saussure
75017 Paris
M° Rome, Villiers, Pont-Cardinet
France
Mobile : +33 (0)6 21 09 01 75
Mail : galerie15.saussure@sfr.fr
Internet Site : www.galerie15.fr
Description:
Vernissage de Robin Thiodet "il y a"

[18:00-21:00] Vernissage de Seana Gavin "Spiral Baby"
Location:
galeriepcp
Peter Cybulski
8, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 48 04 75 34
Mail : info@galeriepcp.com
Internet Site : www.galeriepcp.com
Description:
Sena Gavin est inspirée par le soundsystem Spiral Tribe et les free party auxquelles elle a participé dans les années 90. Cette professionnelle du collage a rassemblé pour l'exposition des archives personnelles et des photos qui reconstruisent un monde alternatif, dont les personnages ont aujourd'hui pour beaucoup disparu.

Vernissage de Seana Gavin "Spiral Baby"

[18:00-21:00] Vernissage de Stephen Felton "City Housing"
Location:
Galerie Chez Valentin
9, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 42 55
Fax : +33 (0)1 48 87 44 35
Mail : galerie@galeriechezvalentin.com
Internet Site : www.galeriechezvalentin.com
Description:
Du 6 juin au 20 juillet 2019

Stephen Felton, City Housing, exposition personnelle

C'est un cliché de dire qu'une oeuvre doit apparaître comme réalisée sans effort. Le sentiment d'aisance qui se dégage du travail de Stephen Felton porte ici une nouvelle étape. Le travail est évidement souvent exécuté rapidement. La vitesse est constitutive de la spontanéité que traduit le travail. La qualité d'immédiateté et de naturel montre une apparente simplicité, un axiome pervers propre à Felton «Ce que vous voyez est ce que vous voyez». Cela rend ainsi difficile le travail d'écriture . Il y a cette idée où rien n'existe en dehors des modalités de ce qui se trouvent sur la toile: très peu de relations formelles ou narratives à définir. La seule manière d'entrer dans l'analyse de l'œuvre, est par la relation établie entre l'œuvre et son spectateur depuis l'iconographie déroutante de l'artiste et la perception de rapidité et l'immédiaté que la gestuelle traduit.

Ce n'est pas seulement la spontanéité que Felton éprouve dans son travail, Il le met en balance avec son apparent contraire, la structure. Cela est vrai, tant dans l'acte de faire que, dans l'expérience du résultat pour le spectateur. Dans ses travaux antérieurs, ces éléments co-éxistaient dans une tension productive et soigneusement orchestrée: un élément toujours à la limite du point de rupture du second. Toutefois, dans les dernières travaux exposés à la galerie Valentin à Paris, ils coexistent désormais en harmonie. Tandis que souvent, dans les œuvres anciennes, la toile détermine un espace singulier dans lequel se joue la scène. Dans cette nouvelle série, Felton inscrit des espaces pseudo-géométriques, de formats et proportions différentes, jusqu'aux limites des bords du tableau.

Ces espaces ne fonctionnent ni comme les cases de bandes dessinées illustrant les temps d'une narration, ni comme référence à la peinture en tant que système structurel comme souvent dans ce contexte. Au contraire, ils sont ambigus et énigmatiques tels que les motifs de Felton opèrent normalement. Tandis qu'ils accomplissent un travail de composition en segmentant les différentes parties de la toile, ils dinstiguent les régions du tableau les unes des autres. Basiquement, les formes de Felton déterminent et délimitent l'espace, ce qui fut toujours leur premier rôle dans la création de signes à l'intérieur des tableaux de Felton, déplacant le geste élémentaire. La confiance dans l'exécution du geste les distingue définitivement de signes fortuits auxquels ils pourraient ressembler, tout en conservant un sens de l'immédiateté et de légèreté.

Les formes présentes dans les tableaux les plus récents sont souvent de cryptiques juxtapositions de symboles. Elles établissent plus un aspect de lecture que les formes plus strictement graphiques des précédentes œuvres. Elles semblent à la fois anciennes et éminemment contemporaines relevant de l'ubiquité du vocabulaire lexical digital. Certaines sont familières de précédents travaux: soleils en demi-sphère, arcs-en-ciel en cascade, formes dentelées qui rappellent des montagnes, progressions étagées, pour n'en citer que quelques-unes. Une lutte entre elles parfois les rapproche, parfois les sépare créant d'énigmatiques relations. Comment lire le compartimentage de certains motifs? Ce qui semble clair, c'est qu'on ne peut accorder trop d'importance à ces choix de composition. Pourtant ils sont néanmoins provocateurs.

Comme d'autres l'ont écrit de l'iconographie de Felton, elle est toujours aléatoire. Il négocie par flottement de signes malléables. Il invite le spectateur à établir un certain type de relation avec la peinture, plus qu'à décoder des informations spécifiques. Nous sommes invités à "lire"dans la composition de Felton. C'est par extension l'intérêt de longue date de l'artiste pour la littérature et la narration. C'est une partie de l'expérience du travail de Felton, en particulier dans ses expositions muséales, qui s'inspiraient souvent d'une narration ou d'un livre particulier. Par exemple, il a pris pour référence «Moby Dick» d'Herman Melville ou «Scenes from the Life of a Faun» d'Arno Schmidt, pour ne citer que celles-ci.

Un élément clé du travail de Felton est l'échelle. Ses peintures ont l'intimité du dessin, véhicule principal de l'imagerie de Felton, même s'il utilise un pinceau plutôt qu'un crayon. Felton commence souvent par des dessins, ce qui lui permet d'essayer des motifs et des compositions. Un fait important est que la majorité des tableaux de Felton sont grands. Ils conservent l'intimité de l'idée de la chose dessinée, mais la transpose à une échelle beaucoup plus importante que celle de ses œuvres sur papier. En effet, un des enjeux de son travail est liée à cette échelle. Il y ajoute un élément d'étrangeté, transposant ce qui, à petite échelle, peut en effet sembler des tracés fortuits, à une chose qui semble "surdimensionnée". C'est l'une des raisons qui nous pousse à passer du temps devant un tableau de Felton. Nous voulons comprendre ce qui nous fait face, et continuer à sonder ses toiles qui nous défient, nous séduisent et nous troublent à la fois.

Alex Bacon (Traduit de l'anglais)

Vernissage de Stephen Felton "City Housing"

[18:00-21:00] Vernissage de Stéphane Réthoré
Location:
LeStudio - Club Arty
38-40, rue de la Victoire
75009 Paris
M° Notre-Dame de Lorette, Le Peletier
France
Phone : +33 (0)9 54 66 55 86
Mail : contact@lestudio-club.com
Internet Site : www.lestudio-club.com
Description:
>> RSVP

du 6 au 25 juin

Soyez au rendez-vous pour le vernissage de l'exposition de Stéphane Réthoré. Des performances sont prévues pour rythmer cette soirée !

Passionnément Art invite le photographe Stéphane Réthoré pour sa première exposition. Venez découvrir deux de ses séries : "Falling into sleep" et "Floating portrait series".

- Falling into Sleep :
Des danseurs et danseuses préparent un mouvement ample et énergique avant de l'arrêter soudainement et de s'abandonner aux lois de la gravité.
Le corps, coupé dans son élan, se désarticule et tombe. C'est dans ce bref instant de perte de contrôle qu'il affiche une position singulière, gracieuse et libérée de toute contrainte.

- Floating portrait series :
Dans cette série, les modèles apparaissent dans des univers graphiques aux nuances très colorées. Par leurs yeux clos et l'aspect aérien de leurs poses : ils se laissent aller à l'inconscient. Un univers graphique propre à chacun se crée alors, la photographie n'a plus qu'à simplement capter ce moment flottant.

- Performances (line-up en cours) :
Musique : Exotic Toy // Danse

Au plaisir de vous retrouver au vernissage et performances, le jeudi 6 juin dès 18h à Le Studio

Entrée Libre


Passionnément Art :
Evénements culturels mettant en avant des talents pluridisciplinaires.

Vernissage de Stéphane Réthoré

[18:00-21:00] Vernissage de Virginie Yassef "Ils seront capables de voir les obstacles..."
Location:
Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois
36, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 34 61 07
Fax : +33 (0)1 43 25 18 80
Mail : ggpnv@wanadoo.fr
Internet Site : www.galerie-vallois.com
Description:
Virginie Yassef
"Ils seront capables de voir les obstacles et de les contourner"

7 juin - 20 juillet 2019

« Réservant au peintre la tâche sévère et contrôlable de commencer les tableaux, attribuons au spectateur le rôle avantageux, commode et gentiment comique de les achever par sa méditation ou son rêve ».

Félix Fénéon, anarchiste, critique d'art, de littérature et de théâtre, défenseur de la théorie des couleurs de Charles Henry, auteur d'Harmonies de formes et de couleurs en 1891, pourrait être le parrain de la nouvelle exposition de Virginie Yassef, Ils seront capables de voir les obstacles et de les contourner.

De son mode de travail, Virginie dit : « Il y a d'abord cette vision qui est très solitaire. Je vois ce que je veux faire, et à ce moment- là je suis dans une position de spectatrice ».

Mais plus encore, elle veut que le public réapprenne à être attentif au monde qui l'entoure et redevienne spectateur et non plus simplement regardeur. Et pour cela, comme le préconise Fénéon, elle place au cœur de son œuvre l'onirisme et la suspension, obligeant celui qui voit à aller au-delà du phénomène physique.

Dans cette optique, et depuis plus de deux ans, Virginie Yassef s'était concentrée sur l'ouïe et dans le cadre du programme New Settings de la fondation d'entreprise Hermès avait imaginé une adaptation en plusieurs temps de la pièce de Ray Bradbury La Savane (The Veldt), à la Criée centre d'art contemporain de Rennes, au Centre d'art contemporain de la Ferme du Buisson et au Théâtre des Amandiers de Nanterre.

Mais déjà était en gestation l'exploration d'un autre univers sensoriel et pour sa nouvelle exposition à la galerie (la cinquième depuis 2001), c'est au sens de la vision qu'elle se consacre. Une vision qu'elle explore, décortique, dissèque pour la transcender. Et pour cela, elle a lentement et patiemment collecté, rassemblé, collectionné.

Elle a collectionné les mots, les phrases, que depuis des années elle repère dans les pages du journal Le Monde et qui lui servent d'ébauches de scénarii : « Ils sont capables de voir les obstacles et de les contourner », « Dépourvus de paupières, les poissons sont tenus en éveil par la lumière », « Les bâtonnets sont les photorécepteurs qui permettent la vision crépusculaire et nocturne, alors que la vision diurne et colorée implique la participation d'autres photorécepteurs, les cônes ».

Elle a collectionné les couleurs, et sa table de travail se couvre de nuanciers, de feutres aux mille nuances, de petites palettes d'aquarelliste reprenant l'organisation du cercle chromatique cher aux pointillistes. Elle a collectionné les images, tels ces rushes d'un palmier ondulant lentement, coloré par des gélatines telles qu'en utilisent les éclairagistes de théâtre; placées devant l'objectif, elles palpitent au gré des alizés et font naître un film langoureusement psychédélique. Telles aussi ces anatomies d'yeux qu'elle dessine pour un livre pour enfant publié par le MacVal et que pour l'exposition, elle décline en grandes lithographies aux couleurs majestueuses sur les anciennes presses de l'imprimeur Mourlot dans les ateliers d'Idem.

Elle a collectionné enfin les équilibres instables, les mouvements étranges, les chutes et les tournoiements psychédéliques de planches, d'œil de caméléon, de pattes de tortues... Série de nouvelles sculptures-objets qui plus que les simples accessoires d'un décor de théâtre ou d'une fête foraine, deviennent les personnages qui habitent les recoins du 33 rue de Seine et rendent les spectateurs capables de voir les obstacles et de les contourner, ou les contempler !

Vernissage de Virginie Yassef "Ils seront capables de voir les obstacles et de les contourner"

Vernissage de Virginie Yassef "Ils seront capables de voir les obstacles et de les contourner"
Virginie Yassef, Les bâtonnets, 2019
Impression sur papier, gélatine d'éclairage - 86 x 63 cm

Vernissage de Virginie Yassef "Ils seront capables de voir les obstacles et de les contourner"
Virginie Yassef, La Savane (2), 2017
Installation - pattes de tortues en polystyrène évidé, aimants, résine acrylique, électronique Mixed media - Chaque élément 120 x 35 x 35 cm
Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris

Vernissage de Virginie Yassef "Ils seront capables de voir les obstacles et de les contourner"
Virginie Yassef, The Veldt (La Savane) #4, 2019
Lithographie rehaussée de couleurs - 63 x 47 cm
Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris

Vernissage de Virginie Yassef "Ils seront capables de voir les obstacles et de les contourner"
Virginie Yassef, The Veldt (La Savane) #1, 2019
Lithographie rehaussée de couleurs - 47 x 63 cm
Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris

[18:00-22:00] Vernissage de Yijia Liu "Puzzle Mapping"
Location:
AMAC Projects
Association Multiculturelle d'Art Contemporain
10, rue des Fontaines du Temple
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)9 83 68 27 54
Mail : contact@amacprojects.com
Internet Site : www.amacprojects.com
Description:
AMAC Projects a le plaisir d'annoncer l'exposition personnelle de Yijia LIU - Puzzle Mapping
Photographie - Installation

06/06 - 17/06/2019
du mardi au samedi 11h-19h

VERNISSAGE : le jeudi 06/06 18h-22h

Vernissage de Yijia Liu "Puzzle Mapping"

[18:00-21:00] Vernissage de Zevs "Aguirre Schwarz savoure le rouge"
Location:
New Galerie
2, rue Borda
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 74 50 75
Mail : info@newgalerie.com
Internet Site : www.newgalerie.com
Description:
Vernissage de Zevs "Aguirre Schwarz savoure le rouge"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Abstractions"
Location:
Galerie Rastoll
16, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)9 83 23 28 01
Mail : contact@galerierastoll.com
Internet Site : www.galerierastoll.com
Description:
Abstractions une exposition colorée présentant différents aspects et techniques de la photographie abstraite.

Avec les photographes :
Emmanuel Gilbert - Elisabeth Laplante - Raynald Najosky et Marjolaine Vuarnesson.

Exposition du 4 au 15 juin 2019
Vernissage le jeudi 6 juin 2019 de 18h à 21h

Vernissage de l'exposition "Abstractions"

[18:00-23:00] Vernissage de l'exposition "Action Privée En Faveur Du Monde Culturel"
Location:
Galerie Houg
22, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Mobile : +33 (0)6 61 38 11 89
Mail : romain@galeriehoug.com
Internet Site : www.galeriehoug.com
Description:
Exposition du 7 Juin au 4 Juillet 2019
Vernissage Jeudi 6 Juin à partir de 18h

Chico Togni et Kadija De Paula conçoivent des oeuvres et des événements qui remettent en question la place des ressources naturelles et des habitudes de consommation.
Ils associent nourriture, texte et performance pour créer des happenings et des expériences sociales. Cette mise en situation a pour but de créer des installations et objets usuels du quotidien à partir de matériaux de récupération, pour mettre en valeur des actions favorables au développement durable. Proche du mouvement politique et économique prônant la décroissance, Chico et Kadija étudient les habitudes et les modes de consommation.

Pour cette exposition, les artistes présenteront une sélection d'affiches et objets en papier, adhésifs et emballages de produits de consommables. Au cours de deux années de recherche sur leur projet «VIVRE AVEC MOINS», ils ont transformé leurs ordures personnelles en slogan fort, témoignage de leur action dans les lieux visités.

Depuis 2016, les artistes Brésiliens/Canadiens CHICO TOGNI & KADIJA DE PAULA travaillent en partenariat. Ensemble, ils étaient artistes en résidence à la Cité internationale des arts (Paris FR), AZB Gastatelier (Zurich CH), Lanchonete.org (São Paulo BR) et Q21 MuseumsQuartier (Vienne AT). Ils ont récemment présenté leurs travaux à la Cité internationale des arts (Paris FR), aux Food Culture Days (Vevey CH), à AZB Sculptur Platz et à Kantine Hermetschloo (Zurich CH); 67 Ludlow Street Gallery (NYC US); FLUCA Austrian cultural pavilion (Plovdiv BG); Wachauarena (Melk AT); frei_raum Q21 MuseumsQuartier (Vienna AT); Casa do Povo et Sesc (São Paulo BR); et Capacete (Rio de Janeiro BR).

plus d'infos sur :
https://kadijadepaula.hotglue.me
https://chicotogni.hotglue.me

Vernissage de l'exposition "Action Privée En Faveur Du Monde Culturel"

Vernissage de l'exposition "Action Privée En Faveur Du Monde Culturel"

Vernissage de l'exposition "Action Privée En Faveur Du Monde Culturel"

Vernissage de l'exposition "Action Privée En Faveur Du Monde Culturel"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Anibal Brizuela : ordo ab chao"
Location:
Galerie Christian Berst
3-5, passage des Gravilliers
(accès par le 10, rue Chapon)
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 33 01 70
Fax : +33 (0)1 53 33 01 70
Mail : contact@christianberst.com
Internet Site : www.christianberst.com
Description:
exposition monographique du 7 juin au 13 juillet 2019

La Galerie Christian Berst a le grand plaisir de présenter la première exposition solo de l'artiste argentin Aníbal Brizuela qui vient de s'éteindre en Argentine, à l'âge de 84 ans, après plus d'un demi-siècle d'internement psychiatrique. Encore peu connu sous nos latitudes, il est pourtant la figure majeure de l'art brut argentin et sa renommée a dépassé, là-bas, le cercle des seuls spécialistes de ce domaine. Son œuvre a ainsi fait l'objet de plusieurs expositions dans des haut-lieux d'art contemporain, d'un long métrage documentaire et, plus récemment, d'une monographie.

Si sa démarche relevait initialement du dazibao - puisqu'il cherchait avant tout à interpeller le passant en affichant ses dessins dans les couloirs de l'hôpital - les motifs géométriques subtilement décentrés, comme sa typographie acérée relevaient manifestement d'une grammaire formelle plus privée. Pour ne pas dire absconse. Car Brizuela cultivait l'ellipse, scandant des mots et des acronymes, souvent sans lien apparent, tantôt menaçants, tantôt invocatoires. Tandis que les dessins surgis de sa petite iconothèque personnelle - armes, croix, cercueils, seringues, têtes - en soulignaient le propos.

Des dessins de l'artiste Péruvien John Ricardo Cunningham seront présentés dans le cabinet de curiosité de la galerie.

Un catalogue bilingue (FR/EN) de 300 pp., préfacé par Anne-Laure Peressin, est publié à cette occasion. Textes par Fabiana Imola, Claudia del Río et Karina Busto.

Vernissage de l'exposition "Anibal Brizuela : ordo ab chao"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Baïkal"
Location:
Galerie-Studio Grainedephotographe.com
Galerie Graine de Photographe
14, quai de Béthune
75004 Paris
M° Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)9 80 39 42 35
Mail : contact@grainedephotographe.com
Internet Site : www.grainedephotographe.com
Description:
Graine de Photographe a le plaisir de vous inviter pour un voyage photographique au coeur de la Sibérie !

En février dernier, des photographes de l'équipe Graine de Photographe et leurs élèves ont parcouru des centaines de kilomètres autour de et sur la plus grande réserve d'eau douce au monde : le lac Baïkal.

La vie sur le lac, une nuit dans une tente sur la glace, le bain dans les eaux gelées ou encore les aéroglisseurs et autres véhicules qui tracent leurs routes sur le Baïkal... Une expérience humaine mais également une fabuleuse opportunité de découvrir la culture Bouriate et ses traditions chamaniques et bouddhistes.

Venez découvrir la beauté à couper le souffle des paysages offerts par ce voyage photo hors du commun !

Vernissage de l'exposition "Baïkal"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Catalogues Raisonnés - Sculpteurs Déraisonnables"
Location:
Galerie Loft
3 bis-4, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Odéon, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 46 33 18 90
Mail : info@galerieloft.com
Internet Site : www.galerieloft.com
Description:
Exposition "Catalogues Raisonnés - Sculpteurs Déraisonnables" avec Philippe Hiquily et Francesco Marino Di Teana

Jusqu'au 27 juillet.

Visite guidée de l'histoire de la rue des Beaux-Arts et ses galeries à 18h30 et 19h30
Contact pour inscription au parcours : www.desmotsetdesarts.com

« Remarquez bien que la plupart des choses qui nous font plaisir sont déraisonnables. » - Montesquieu

C'est probablement l'amour des artistes plus que la raison qui poussa Jean-François ROUDILLON à entreprendre en 2006 la réalisation du Catalogue Raisonné du sculpteur Philippe HIQUILY. Sa publication 6 ans plus tard aura cependant prouvé la valeur d'une telle entreprise. Pour rendre compte de l'étendue du travail et de la diversité d'un artiste encore mal connu du grand public il y a quelques années, il ne pouvait y avoir de raccourci.

Fort de cette expérience, le constat était alors simple : pourquoi ne pas poursuivre cette folle entreprise pour révéler un autre artiste de cette génération, Francesco MARINO DI TEANA.

C'est chose faite aujourd'hui. 12 ans de recherche, d'inventaire, de photographies. 12 ans de labeur et de rigueur. Il fallait probablement cela pour ces deux hommes qu'il aimait tant. Des sculpteurs aux tempéraments différents et aux œuvres singulières, mais réunis par une même passion pour le travail du métal. La main comme outil de façonnage. Marteler, souder, poncer, patiner. Sans relâche. Sans faiblir. Avec force, humour et précision.

Au-delà même de la Raison.

Leurs œuvres présentées en face à face permettent de rendre compte de leur caractère et de leur personnalité autant que d'une époque. Celle des héritiers de Gonzalez, des amateurs de Fer et d'Acier. Des artistes métallurgistes, libérés des conceptions figées de la sculptures, libres... et déraisonnables.

Vernissage de l'exposition "Catalogues Raisonnés - Sculpteurs Déraisonnables"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Henri Cueco - Dialogue avec mon jardinier"
Location:
Institut des lettres et manuscrits
Hôtel de la Salle
2, rue Gaston-Gallimard
21, rue de l’Université
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Description:
Vernissage de l'exposition "Henri Cueco - Dialogue avec mon jardinier"

Exposition-événement
par la Galerie Eidôlon
en collaboration avec la galerie Louis Carré & Cie

Vernissage jeudi 6 juin 2019 à partir de 18h

Exposition
6 - 8 juin 2019

Henri Cueco est né en 1929.
Il est identifié comme personnalité marquante de la Figuration Narrative avec Aillaud, Arroyo, Télémaque, Rancillac, Monory, Erró, Fromanger.
Il a partagé sa vie avec la plasticienne Marinette Cueco, entre Paris et la Corrèze, leur terre natale commune. Ils on eu deux fils, Pablo, musicien et David conservateur-restaurateur de peintures.
Henri Cueco est décédé le 13 mars 2017.

Il a été représenté tout au long de sa carrière par la célèbre Galerie parisienne Louis Carré & Cie.
On peut voir ses oeuvres dans différents musées Français et collections publiques: Musée d'Art Moderne de la ville de Paris, Centre Pompidou, Musées de Beauvais, Dole, Grenoble, Nantes, Orléans, Marseille, Montauban, Pau, Vannes. Il a plus récemment été exposé à la Tate Modern lors de l'exposition "The EY exhibition : The World of Pop" en 2015.

Ses oeuvres littéraires ont été éditées par les éditions le Seuil, Stock et Baland...

Depuis les années cinquante il n'a cessé de se réinventer ainsi différentes périodes et séries se succèdent dans sa peinture: natures mortes, paysages, Jeux d'Adultes, Paradis perdus, Les Hommes Rouges, Sols d'Afrique, Les Chiens, Les Claustras, Les Herbes, Paysages dessinés, La petite peinture...
À partir des années quatre-vingt, il affine son travail autour du paysage et du rapport entre l'homme et la nature.

Par ailleurs, il n'a cessé tout au long de sa carrière d'interroger, de réinterpréter avec une profondeur et une précision singulières les œuvres de Rembrandt, Philippe de Champaigne, Poussin, Cézanne, Delacroix et Ingres.
Tout au long de son parcours, il a collaboré avec de nombreux penseurs, poètes et écrivains (Pierre Bergounioux, Joseph Danan, Claude Duneton, Patrice Delbourg, Gilbert Lascault, Hervé Le Tellier, Maurice Régnaux, l'Oulipo)

Avec Pierre Gaudibert, il a publié « L'Arène de l'art » essai critique sur le marché de l'art.
Il a noué des relations particulières avec les artistes de son temps comme: Paul Rebeyrolle, Arthur Adamov, Jean-François Lyotard, Ernest Pignon-Ernest, Jérôme Clément, Michel Troche, Catherine Tasca, Evelyne Artaud, Marie-Josée Mondzain, Régis Debray, Marie-Odile Briot, Itzhak Goldberg, et ses amis des Papous.

Henri Cueco est également un artiste multiple :
- Ecrivain : « Dialogue avec mon jardinier » - adapté au cinéma par Jean Becker, « Le journal d'une pomme de terre », « Le collectionneur de collections », « L'été des Serpents », « Le chien Boomerang », « Cent paysages que je ne peindrai jamais », « Passage des astragales ».
- Chroniqueur de radio : Des Papous dans la Tête sur France Culture.
- Décorateur de théâtre (Pierre-Etienne Heymann, Jean-Paul Wenzel, Alain Mergnat, Jean Dautremay, la Comédie Française...)

Il ne faut pas oublier pour terminer de rappeler son fort engagement politique et professoral tout au long de sa vie (Faculté de Vincennes, Ecole Nationale des Beaux-Arts de Paris).
Il est un artiste engagé majeur de la seconde partie du XXème siècle.

Vernissage de l'exposition "Henri Cueco - Dialogue avec mon jardinier"

Vernissage de l'exposition "Henri Cueco - Dialogue avec mon jardinier"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Héros - Partie I"
Location:
Galerie Bayart
17, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)9 83 30 60 55
Mobile : +33 (0)6 64 16 64 37
Mail : contact@galeriebayart.fr
Internet Site : www.galeriebayart.fr
Description:
Alice, Bourgier, Carrier, Charbonnel, Di Maggio, Ferro, Lauffray, Mallart, Merienne, Mitoraj, Ernest Pignon-Ernest, Villas

Vernissage le jeudi 6 juin à 18h
Exposition du 6 juin au 20 juillet


[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'Art et la Matière"
Location:
Galerie Espaces 54
54, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)9 51 36 18 48
Mobile : +33 (0)6 60 25 66 82
Fax : +33 (0)9 56 36 18 48
Mail : contact@espaces54.com
Internet Site : www.espaces54.com
Description:
par la Galerie Mouvements Modernes

07 Juin - 06 Juil 2019

Exposition collective, "L'Art et la Matière" transcrit la vitalité de la galerie Mouvements Modernes, dans son appétence pour le design. Et réunissant des pièces d'une vingtaine de créateurs, "L'Art et la Matière" déroule quatre décennies de pièces exceptionnelles. De Martin Szekely à Constance Guisset.

Exposition collective, « L'Art et la Matière » livre un aperçu de la ligne éditoriale défendue par la galerie Mouvements Modernes. Réunissant les œuvres d'une vingtaine d'artistes designers, « L'Art et la Matière » présente des pièces ayant toutes en commun la valeur accordée à la corporéité des réalisations. Et prenant ses quartiers d'été pour un mois au 54 rue Mazarine (VIe arrondissement), Mouvements Modernes déploie un dialogue en quatre moments. Au fil des quatre espaces qui structurent la galerie. Comme annoncé lors du PAD 2019, Constance Guisset fait partie des designers ayant récemment intégré Mouvements Modernes. L'exposition « L'Art et la Matière » sera ainsi l'occasion de découvrir ses liseuse et lampe à Poser Cosme (2019). Ainsi que la sculpture en verre Sway 3 (2018) de Nadège Desgenétez, dont le travail fera l'objet d'une exposition monographique en octobre prochain.

Exposition « L'Art et la Matière » : quatre décennies de design contemporain
« L'Art et la Matière » sera également l'occasion de découvrir deux sculptures (Out of Frame, 2018) de Mathias Kiss. Quant à Daniela Busarello, artiste italo-brésilienne architecte de formation, l'exposition en présentera quelques Paysages Intérieurs ou Manifestes. Soient des assemblages de différents résidus urbains, sur toile de coton. Tel Tempo Landscape I (2018), réunissant des fragments de verre, brique, granite rose, sable, cire d'abeille... Au côté de ces quatre créateurs nouvellement intégrés, les visiteurs pourront également éprouver la vitalité de la céramique contemporaine. Via les grès concentriques du britannique Matthew Chambers. Ainsi que les dentelles sérielles du coréen Sejin Bae. Ou encore les massives tables-sculptures d'Armelle Benoit. Avec leurs allures érodées d'acier à la peinture grattée. Sans oublier les vases aux accents un peu brutalistes de Turi Heisselberg Pedersen (Faceted Shape, 2019). Contrebalancés par les porcelaines et grès sensuels de Harumi Nakashima et Eva Hild.

Mouvements Modernes : de Neotu à aujourd'hui, une synthèse estivale
Épure des formes géométriques, « L'Art et la Matière » permettra également de retrouver l'armoire Leone (1989) du designer Martin Szekely. Une sobriété à laquelle viendra répondre, par la luxuriance, un ensemble de sept vases (1988) en verre coloré du designer tchèque Borek Sipek. Arborant des rondeurs tout aussi joyeuses, la table Barbara (1988), du duo Elizabeth Garouste et Mattia Bonetti, prolongera la reviviscence de la galerie éditrice Neotu. Et ce, aux côtés de six chaises Kolton (1988), co-créées par Pierre Staudenmeyer et Julio Villani. Fondée en 2002 par le co-directeur de Neotu - Pierre Staudenmeyer (1952-2007) -, la Galerie Mouvements Modernes ne cesse d'explorer le design contemporain. Là où il s'hybride avec l'art et les métiers d'art. Exposition plurielle, « L'Art et la Matière » embrasse ainsi quatre décennies d'influences mêlées. Un entrelacs fécond, savamment tissé par Sophie Mainier Jullerot, directrice de Mouvements Modernes.

Vernissage de l'exposition "L'Art et la Matière"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'atelier Elisabeth Daynès"
Location:
Agnès B. activités
15-17, rue Dieu
75010 Paris
M° République
France
Phone : +33 (0)1 40 03 45 00
Fax : +33 (0)1 40 03 45 50
Mail : off@agnesb.fr
Internet Site : www.agnesb.fr
Description:
Exposition du 7 -> 21 juin 2019
Vernissage le jeudi 6 juin 2019, 18h -> 21h

agnès b. accueille l'atelier Elisabeth Daynès dans ses locaux !
En mars 2018, pour l'exposition Néandertal au musée de l'Homme, agnès b. habillait Kinga, une jeune femme de Néandertal, reconstituée par la paléo-artiste Elisabeth Daynès, d'un cardigan pression et de baskets à scratch. Un an plus tard, agnès b. propose à cette plasticienne d'envergure mondiale d'exposer ses sculptures d'hominidés dans son espace du 10e arrondissement. Fascinée par la question de l'identité et de la métamorphose, Elisabeth Daynès invite le spectateur à se poser la question de l'apparence et du visage humains, aujourd'hui et dans le futur.

Vernissage de l'exposition "L'atelier Elisabeth Daynès"

+

Pour célébrer la naissance de la "rose agnès b."
agnès recevra en compagnie du créateur de celle-ci en Anjou Christophe Travers

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Les Routes du Futur du Grand Paris"
Location:
Pavillon de l'Arsenal
21, boulevard Morland
75004 Paris
M° Sully - Morland, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 76 33 97
Fax : +33 (0)1 42 76 26 32
Mail : infopa@pavillon-arsenal.com
Internet Site : www.pavillon-arsenal.com
Description:
Exposition conçue et présentée par le Pavillon de l'Arsenal

Du 7 juin au 1er septembre 2019
Visites guidées les samedis et dimanches à 17h

Quel devenir pour le réseau routier du Grand Paris ? Quelles transformations mener pour améliorer les mobilités, réduire les nuisances et favoriser l'insertion du réseau dans son environnement ? 4 équipes pluridisciplinaires sélectionnées par les collectivités au sein du Forum métropolitain du Grand Paris, avec la Mairie de Paris, la Région Île-de-France et l'Etat, à l'issue d'une consultation internationale, engagent des réflexions prospectives et ouvrent un nouveau champ des possibles.

Le Pavillon de l'Arsenal et 11 lieux franciliens présentent, du 7 juin au 13 octobre 2019 au travers de l'exposition « Les Routes du futur du Grand Paris », le résultat des travaux sur les visions prospectives des équipes pour le devenir des autoroutes, boulevard périphérique, voies rapides ou structurantes à l'horizon 2030 et 2050.

La vision novatrice de 4 équipes pluridisciplinaires
L'exposition et l'ouvrage mettent en lumière les travaux de quatre équipes pluridisciplinaires composées d'architectes, d'urbanistes, d'ingénieurs, de paysagistes, d'experts en mobilité, en environnement et en analyse de trafic. A savoir L'Atelier des mobilités (D&A Devillers&Associés), le Collectif Holos (Richez_Associés), New deal pour les voies du Grand Paris (Seura Architectes) et Shared utility networks - SUN (Rogers Stirk Harbour & Partners). Leur terrain d'études s'appuie sur un réseau existant qui totalise près de 1000 km d'axes structurants franciliens, comprenant notamment le boulevard périphérique, l'A86, la Francilienne, les autoroutes, les voies rapides nationales et les autres voies structurantes jusqu'à la Francilienne.

Les équipes pensent un nouvel usage de la route. Leurs travaux montrent comment la route peut être repensée pour en faire le support d'un système de transports en commun interconnecté avec les autres modes de mobilités, que ce soit les transports en commun ferrés, l'autopartage, le vélo ou la marche. L'exposition permet de visualiser leurs propositions, de repenser l'insertion des routes dans la ville ainsi que l'aménagement des voies ; des focus revisitent le périphérique et les grands axes ou nœuds d'interconnexions (A1, A6...). Elle montre également ce qui pourrait changer concrètement pour les habitants et usagers dans leur quotidien, notamment dans l'offre de services que cette nouvelle vision permettra d'apporter.

Les routes franciliennes dans le rétro
Pour permettre à chacun de mieux appréhender les réflexions et propositions des 4 équipes sélectionnées, l'exposition invite dans un premier temps à découvrir ou redécouvrir, au travers d'une vingtaine de films, la naissance du réseau autoroutier francilien et la transformation progressive de ses usages et son paysage. Cette rétrospective unique, conçue par Mathieu Mercuriali, architecte et docteur en architecture, et réalisée en grande partie grâce au archives de l'INA, Gaumont et Pathé, retrace les prémices de la mobilité métropolitaine. Première autoroute en 1935, premier échangeur à Rocquencourt, création des autoroutes industrielles ou de loisirs, construction du périphérique puis des rocades métropolitaines, chaque film révèle l'usage et le patrimoine routier jusqu'aux plus récentes expérimentations de voies dédiées ou de véhicules autonomes.
Au regard de cette histoire et d'une série de cartographies réalisées spécialement pour la manifestation qui donne à voir l'évolution du réseau et les enjeux actuels de saturation et de nuisances et leur impact sur la vie des usagers, l'exposition dévoile les visions de chaque équipe à l'échelle régionale mais aussi sur une douzaine de lieux stratégiques et emblématiques de la mobilité en Île-de-France.

Une démarche unique et partenariale
La consultation internationale « Les Routes du futur du Grand Paris » est une démarche unique d'intelligence collective qui associe les structures parties prenantes dans la gouvernance des routes du Grand Paris pour partager un diagnostic et trouver des pistes de solutions communes. Elle a également associé les habitants, les élus, les acteurs socio-économiques et tous les publics concernés directement ou indirectement par le devenir des routes au moyen d'enquêtes, de visites, de conférences ou de cahiers d'acteurs.

EQUIPES CONSULTÉES
ATELIER DES MOBILITES
Maîtrise d'œuvre:
D&A, architecte urbaniste paysagiste (mandataire)
SETEC, BET
6-t, bureau de recherche APRR, gestionnaire autoroute

Experts:
Atelier des Giboulées, communication / Logicités, J. Libeskind, logistique / Transversal, économie
Sempervirens, paysagiste / Philippe Vassel, écrivain / Martin Etienne, illustrateur / Jean-Pierre Orfeuil, économiste / Francis Beaucire, géographe / Antoine Pican, historien / Alain Bourdin, sociologue / Laetitia Dablanc, logistique / Mathieu Chassignet, ingénieur / Jean-Marc Offner, urbaniste

COLLECTIF HOLOS
Maîtrise d'œuvre:
Richez_Associés, architectes, urbanistes, paysagistes (mandataire)
Transitec, BET mobilité et trafic
Folléa-Gautier, paysagistes, urbanistes
Trans-Faire, BET qualité environnementale et écologues

Experts:
IRT System X, mobilité innovante AirParif, association de surveillance de la qualité de l'air / Bruno Housset, pollution et santé publique / Urban Water, hydrologue Stéphanie Vincent-Geslin, sociologue
Isabelle Nicolaï, géographe-économiste / Sohrab Baghery, infrastructures et ouvrages / Jean-Dominique Secondi, Arter, direction artistique / Philippe Montillet, historien du Grand Paris / Mobility ln Chain, mobilité à l'échelle mondiale

NEW DEAL
Maîtrise d'œuvre:
SEU RA architectes, architectes, urbanistes (mandataire)
Jornet Llop Pastor, architectes, urbanistes, paysagistes
Marina Cervera et Anna Zahonaro, paysagistes
Carlo Ratti Associati, design, innovation, prospective
LEONARD, plateforme de prospective et d'innovation
Vinci INGEROP, mobilité et trafic
C31, assembleur de mobilités

Experts:
Jean Grébert, systèmes de mobilité / Laurent Taupin, mobilité innovante / ECOV (Thomas Matagnel), solutions de mobilité partagée / TRANSAMO (Guillaume de Tillièrel), transports en commun / FUB (Olivier Schneider), promotion du vélo au quotidien / Yves Crozet, économiste /
Michel Savy, économiste

SHARED UTILITY NETWORKS
Maîtrise d'œuvre:
Rogers Stirk Harbour & Partners, architectes urbanistes (mandataire)
AREP, urbaniste
Michel Desvigne, paysagiste
Artelia, ingénieurs
EY, économistes

Experts:
François Bellanger, prospectiviste / Cerema, centre de recherche / EIVP, enseignement et recherche
/ Sonia Lavadinho, sociologue / Antoine Pican, architecte chercheur / Vincent Piveteau, directeur de l'ENSP / Pierre Veltz, chercheur en sciences humaines

Vernissage de l'exposition "Les Routes du Futur du Grand Paris"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Masques Himalayens"
Location:
Galerie Alain Bovis
9, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 56 24 09 25
Mail : galerie.alainbovis@wanadoo.fr
Internet Site : www.alainbovis.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Masques Himalayens"
Vernissage de l'exposition "Masques Himalayens"
Vernissage de l'exposition "Masques Himalayens"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Matière et Sentiments"
Location:
Espace Christiane Peugeot
Centre Culturel Christiane Peugeot - Atelier Z
62, avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Porte Maillot, Argentine
France
Phone : +33 (0)1 45 74 32 53
Fax : +33 (0)1 45 72 67 56
Mail : contact@espacechristianepeugeot.org
Internet Site : www.espacechristianepeugeot.org
Description:
Exposition proposée par Laura Le Corre, commissaire, et François Beauxis-Aussalet, collectionneur
avec les artistes Amy Hilton, Virginie Hucher, Jeremy Louvencourt et Julie Susset

Du 6 juin - 28 juin 2019
Tous les jours sauf le samedi de 15h à 21h

C'est la rencontre entre un collectionneur et une commissaire d'exposition qui est à l'origine de l'exposition « Matière et Sentiments ».
Les artistes partent de la matière pour « écrire » le monde. Ils utilisent diverses techniques : encre sur papier, sur parchemin et sur peaux, collages pour Jérémy Louvencourt ; faïence blanche, huile et acrylique sur toile ou papier kraft pour Virginie Hucher ; acrylique sur toile pour Julie Susset ; pastel, encre et aquarelle sur papier et techniques mixtes pour Amy Hilton.

Texte (extrait) François Beauxis-Aussalet et Laura Le Corre, Paris, avril 2019

[18:00-20:30] Vernissage de l'exposition "Mitchell/Riopelle à la rencontre de Jean Fournier"
Location:
Galerie Jean Fournier
22, rue du Bac
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 97 44 00
Fax : +33 (0)1 42 97 46 00
Mail : info@galerie-jeanfournier.com
Internet Site : www.galerie-jeanfournier.com
Description:
La galerie Jean Fournier est heureuse de vous convier au vernissage de l'exposition
"Joan Mitchell / Jean-Paul Riopelle, à la rencontre de Jean Fournier".

Ces deux artistes ont été portés mutuellement par leur passion amoureuse mais également par leur connivence intellectuelle et esthétique. De leur rencontre à Paris en 1955 jusqu'à leur séparation en 1979, leurs œuvres - jusqu'à leurs titres - témoignent des différents lieux de villégiature ou de création, d'instants partagés, en un mot, de leur vie au cours de laquelle Jean Fournier a été un compagnon de route privilégié.

La sélection d'œuvres a été construite à l'échelle de la galerie, tel un parcours intime et sensible. Elle rend compte des choix de Jean Fournier et de ce qui fonde l'identité du lieu encore aujourd'hui. Le commissariat de l'exposition a été confié à Michel Martin, conservateur de 1975 à 2008 au Musée national des beaux-arts du Québec et commissaire de l'exposition "Mitchell / Riopelle. Un couple dans la démesure", présentée récemment au Fonds Edouard et Hélène Leclerc pour la culture à Landerneau.

Publication d'un catalogue à l'occasion de l'exposition incluant un texte de Michel Martin et une chronologie illustrée.

Vernissage de l'exposition "Mitchell / Riopelle à la rencontre de Jean Fournier"
Joan Mitchell & Jean-Paul Riopelle en conversation dans le séjour de l'atelier-appartement de la rue Frémicourt, Paris, 1963. Archives Joan Mitchell Foundation
© Heidi Meister

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Mr. Brainwash & Co."
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
Eternity Gallery is pleased to present an installation of various works by Mr. Brainwash on the occasion of our Summer Opening launching on 6 June 2019 at our Paris gallery, located rue de Seine.

The exhibition features fifteen artworks on paper and canvas, created between 2009 and 2019.

6 - 20 JUNE 2019

ETERNITY GALLERY PARIS
51 rue de Seine, 75006 Paris, France
T +33 (0) 1 76 21 05 60
paris@eternitygallery.com

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Neko"
Location:
Galerie Argentic
43, rue Daubenton
75005 Paris
M° Censier - Daubenton
France
Mobile : +33 (0)6 08 90 51 33
Mail : argentic@argentic.fr
Internet Site : www.argentic.fr
Description:
du 6 juin au 13 juillet

Neko (猫) est le mot japonais pour désigner le mot chat.

« De nos jours, tout le monde passe son temps à chercher son intérêt tout en évitant ce qui est à son détriment ; il faut donc posséder une forte conscience de soi-même, à l'égal des détectives et des voleurs. L'homme d'aujourd'hui passe ses journées à s'agiter en tous sens et à faire ses petites besognes secrètes, et il ne s'arrête que dans la tombe. C'est la malédiction de la civilisation. C'est on ne peut plus stupide. (...). Jadis, on enseignait aux gens à s'oublier, mais aujourd'hui on leur enseigne le contraire. C'est pourquoi il n'y a plus de temps pour la paix de l'âme, on est perpétuellement en enfer. Le meilleur remède en ce monde consiste à s'oublier. »
Sôseki Natsume, Je suis un chat

Cette citation extraite de Je suis un chat, célèbre roman de Natsume Sôseki révèle l'importance et la nécessité d'avoir parfois le point de vue d'un chat sur notre monde. Les chats ont toujours joué un rôle important dans la culture japonaise, du maneki-neko à Hello Kitty, du livre Le Chat, son maître et ses deux maîtresses écrit par Junichirô Tanizaki aux chats du studio Ghibli, de Chiro, le chat du photographe Nobuyoshi Araki à Sasuke, le chat perdu et retrouvé d'un autre photographe Masahisa Fukase, exposé récemment aux Rencontres d'Arles et à Kyotographie.

Neko project est donc né de cette histoire d'amour ininterrompue entre les chats et le Japon. Ajoutez à cela, la photographie, une autre histoire d'amour pour les japonais et vous obtenez la recette de ce projet. Début novembre 2017, nous lancions un appel à projet à tout notre réseau de photographes japonais (créé au moment de l'écriture de Révélations aux éditions Le Lézard Noir plus ceux des membres du jury) - il s'agissait pour les photographes de proposer un projet photographique sur la thématique du chat. Le chat est un sujet difficile à photographier, tant par son caractère (le chat ne fera jamais ce qu'on lui demande) que par sa tendance à être trop mignon. Nous tenions donc là un challenge de taille pour les photographes japonais et une opportunité de les réunir et de les exposer autour d'une thématique.

A cet appel, 87 photographes ont répondu, formant ainsi une proposition photographique de qualité, avec des visions variées et passionnantes sur notre monde comme Sôseki nous le proposait dans son livre Je suis un chat. Le jury s'est réuni l'été dernier pour non seulement choisir un Top Ten mais également pour donner ses coups de coeur et ses propositions d'expositions pour 2019. Le livre est devenu une évidence et présente l'ensemble des appels à projet.

La galerie ARGENTIC est heureuse de participer à ce projet et de vous inviter à découvrir le livre ainsi qu'une sélection de tirages exposés du 6 juin au 13 juillet 2019.

Vernissage de l'exposition "Neko"

Vernissage de l'exposition "Neko"
Vernissage de l'exposition "Neko"
Vernissage de l'exposition "Neko"
Vernissage de l'exposition "Neko"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Oeuvres choisies 1 + 1"
Location:
Galerie Olivier Waltman
74, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 76 14
Mail : info@galeriewaltman.com
Internet Site : www.galeriewaltman.com
Description:
La galerie est heureuse de présenter
le premier volet d'un regard croisé présentant deux oeuvres de chaque artiste,
une datant d'une dizaine d'années et une très récente.

François Bard
Stevens Dossou-Yovo
Jorge Enrique
Jérôme Lagarrigue
Alain Le Boucher

Nocturne le jeudi 6 juin de 18 à 21 heures
Exposition du 7 juin au 13 juillet 2019

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Osez ! L'expo"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
31 rue Meslay
75003 Paris

par Woodgreen gallery

Du 7 au 11 juin de 11h à 20h
Vernissage le jeudi 6 juin de 18h à 21h

6 jours. 1 lieu. 9 artistes.

Du 6 au 11 juin, venez découvrir le travail de 9 artistes qui ont osé ! albenfactory, ARDPG, BLASE, Combo Culture Kidnapper, Fouapa, @gaspard.delanoe, Juliette Teal, Mr Cute et pimax vous proposent une plongée dans leurs univers mêlant culture pop, art urbain et détournements. Réflexions sur le genre, l'art, la religion, l'actualité... une alternative artistique au cœur de la contemporanéité, délicieusement irrévérencieuse et 100% made in France.

Et si vous aussi, vous osiez l'expo ?

Vernissage de l'exposition "Osez ! L'expo"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Quand la photographie s'en mêle"
Location:
Château des Tourelles
19, avenue de la Maréchale
94420 Le Plessis-Trévise
M° RER E Les Yvris - Noisy-le-Grand
France
Phone : +33 (0)1 45 93 34 78
Mail : chateau@leplessistrevise.fr
Description:
Du 7 juin au 15 juillet 2019

avec Ludovic Labroche (Art Lucide), Loïc Jean-Loup Flament, Soni, Krystel Marques

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "RAW"
Location:
Galerie Claire Corcia
323, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Réaumur - Sebastopol, Strasbourg - Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)9 52 06 65 88
Mobile : +33 (0)6 62 84 03 74
Mail : contact@galeriecorcia.com
Internet Site : www.galeriecorcia.com
Description:
avec Julien Wolf, Parmis Parki Sayous, Emmanuelle Messika, Anick Langelier, Daniel Erban

L'exposition RAW célèbre la dimension crue et vivace de la peinture avec 5 artistes contemporains internationaux débridés : les français Julien WOLF et Emmanuelle MESSIKA, les canadiens Anick LANGELIER et Daniel ERBAN et l'iranienne Parmis SAYOUS.

Exposition du 6 juin au 11 juillet 2019
Lundi-vendredi 11h30-19h/ Samedi 14h-19h

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Room 237"
Location:
Galerie Bubenberg
14, rue des Carmes
Code b075
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité
France
Mail : hello@bubenberg.art
Internet Site : www.bubenberg.art
Description:
Bubenberg est heureux de présenter Room 237, une proposition curatoriale d'Anne Bourrassé, co-produite avec l'association Contemporaines.

avec Sharon Alfassi, Jeanne Berbinau Aubry, Marion Flament, Sophie Kitching, Rosanna Lefeuvre, Amanda Moström, Caroline Reveillaud, Chloé Royer et Anna Ternon.

Vernissage jeudi 6 juin, de 18h à 22h.

La jauge étant limitée à 15 personnes, les inscriptions sont obligatoires à rsvp@bubenberg.art - Merci de préciser votre créneau de passage 18h, 19h, 20h ou 21h.

Vernissage de l'exposition "Room 237"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Skiagrafia"
Location:
Vitrine DD
DD Vitrine Créative
5, cité Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple, République
France
Mail : bonjour@avecdd.fr
Internet Site : www.avecdd.fr
Description:
Dates : du 6 au 9 juin 2019
Horaires : Samedi/Vendredi 11h - 19h Dimanche 11h - 15h
Vernissage : le jeudi 6 juin 18h - 21h

Artistes : Camille Oardă, Anne-Cécile Surga
Commissaire : Anna Donà

SKIAGRAFIA
σκιαγραφία [-ας, ἡ]
Du grec skiagraphia, fait de skia : ombre et de graphó : dessin.

Skiagrafia est une exposition pluridisciplinaire qui présente les univers créatifs des artistes Camille Oardă et Anne-Cécile Surga, réunis autour du concept d'illusion matérielle et optique ou plus simplement d'un trompe-l'œil.

Il s'agit d'un dialogue serré entre la pierre et l'encre, afin d'explorer les limites de nos perceptions en superposant le caractère bidimensionnel du dessin et tridimensionnel de la sculpture.

Camille Oardă dévoile à travers ses gravures les détails cachés du réel. Des paysages intimes presque oniriques, parfois abstraits et organiques s'ouvrent alors à nos yeux. Ils constituent une mosaïque de lignes sinueuses, à composer et recomposer, selon notre sensibilité.

Anne-Cécile Surga transforme un matériel froid comme le marbre en une surface douce et polie. Les pièces nous sollicitent pour les regarder, les toucher et y laisser nos empreintes. Il faudra s'arrêter le temps d'un instant pour saisir leurs secrets, imaginer des corps et des mémoires suspendus et se laisser toucher à notre tour.

Des supports et des techniques si différents ont pour origine le même geste qui creuse le bois et modèle la pierre. Le résultat est une scénographie sur plusieurs plans qui oscille entre la matérialité du marbre - traité d'une façon épurée et corporelle - et la légèreté de la gravure évocatrice des ciels imaginaires ou imaginés.

Sculptures et gravures interrogent directement le visiteur.
Est-ce vraiment du marbre ce matériel qui veut être observé sans pudeur ?
Et ces nuages gravés, si fluides, ne sont-ils pas des fenêtres ouvertes sur des paysages masqués ?

Dans l'antiquité, Platon fut le premier à répondre à ces questions et à définir la "représentation trompeuse" des choses avec le mot skiagraphia. Terme formé par skia : ombre et graphè : écriture / peinture. Skiagraphia devient alors la ligne qui suit le contour de l'ombre du tangible pour capter le vivant.
En suivant ce fil, les œuvres de Camille Oardă et Anne Cécile Surga sortent des limites de leur existence en tant qu'objets. Elles invitent le spectateur à dépasser les murs de la galerie, à explorer la matière à travers le regard pour dévoiler l'invisible profondeur de notre réalité.
L'exposition est a découvrir du 6 au 9 juin dans un lieu inédit et ouvert à la création contemporaine au cœur du Marais : la VITRINE DD.
Anna Donà


RÉFÉRENCES HISTORIQUES

L'exposition Skiagrafia s'inspire de deux maîtres de la Renaissance : Giotto et Andrea Mantegna
Ils font partie de ces artistes qui ont marqué l'histoire de l'art moderne en raison de leur capacité à dépasser les limites de l'espace pictural et bouleverser le langage traditionnel.

C'est à Padoue entre 1302 et 1305, lors de la réalisation des fresques pour la Cappella degli Scrovegni, que Giotto maîtrise l'espace architectural d'une manière libre et unique. Le regard du visiteur est tout de suite attiré par le ciel bleu de la voûte et par les grisailles imitant des marbres veinés.

Parmi cette riche décoration, on découvrira enfin le premier trompe-l'œil moderne. Sur les côtés de l'abside, Giotto peint deux "chapelles secrètes" ou "coretti". Il perce le mur et crée une voûte croisée, une balustrade en marbre et, derrière la balustrade, une fenêtre ouvrant sur un vrai ciel atmosphérique.

Un siècle et demi plus tard, entre 1465 et 1474, Andrea Mantegna achèvera la Camera Magna Picta ou Camera degli Sposi pour les ducs Gonzaga dans leur Palais de Mantoue.

Sur le plafond la salle entièrement décorée, un oculus ouvre le mur laissant apercevoir un autre ciel tâché de quelques nuages. Cette fois-ci, à la balustrade, un ensemble hétérogène de personnages regardent avec curiosité les visiteurs qui se questionnent presque sur sa réelle existence.


Les ARTISTES

Camille Oardă

Artiste graveur, née en 1988, Camille Oarda est diplômée de l'Ecole Estienne en 2009. Elle a poursuivi sa formation dans l'atelier de René Tazé, avant de voyager au Mexique après l'obtention de la bourse « Paris Jeune Aventure » de la Mairie de Paris, puis en Israël et en Grèce grâce à la Fondation Marc de Montalembert pour son projet « Impressions en Méditerranée ».

Intervenante en gravure à l'Ecole de Condé et à la Source elle a encadré l'atelier de gravure à l'Ecole supérieure des arts & médias de Caen/Cherbourg entre 2013 et 2015. En 2016, elle conçoit et réalise les 150 dessins de colombes de la paix à l'occasion des commémorations du centenaire de Verdun (commande d'État).
En novembre 2018 lors de la séance solennelle de l'Académie des Beaux-Arts, elle reçoit le prix PIERRE CARDIN 2018 en section gravure.
Elle travaille depuis octobre 2017 à l'école des Arts décoratifs de Paris en tant qu'assistante technique à l'atelier de gravure.

www.camilleoarda.com / @camilleoarda

« Ces séries que j'élabore en gravure, se trouvent être le plus souvent des images agrandies de la réalité, synthétisées par les lignes caractéristiques de la gravure. Sorti de son contexte, ce que j'appelle « paysage » offre une nouvelle perception aux choses. Par ce travail de recherche poétique basé sur l'observation, j'essaye de montrer ce que l'on ne voit pas ou qu'on ne prend pas la peine de voir. Que ce soit un fragment de mer, de montagne, de désert ou de visage, ces éléments tirés du réel mais réinventés se confondent, s'imbriquent et se répondent. » Camille Oardă


Anne-Cécile Surga

Née en 1987 à Lavelanet (09) en France, Anne-Cécile Surga obtient un Master en Business Administration de la Florida Golf Coast University en 2010 puis un Master en Histoire de l'Art de Christie's Education New York en 2013. En artiste semi-autodidacte, elle suit des cours du soir de sculpture pendant des années, avant d'être initiée à la taille du marbre en 2014 par le sculpteur uruguayen Pablo Atchugarry. Elle établit son atelier de taille du marbre en 2015 en Ariège dans les Pyrénées où elle vit et travaille à présent. Son travail a été exposé à New York, Singapour et à travers l'Europe.

Anne-Cécile Surga travaille la matière brute du marbre à la main et invite chacun à revisiter les rapports de force induits par la confrontation à la loi implicite de la norme socio-médiatique.

«Je parcours l'étendue du personnel et de l'émotionnel, comment notre société consumériste contemporaine affecte notre façon de vivre, de ressentir et notre façon de développer la notion de soi.
Je m'intéresse à la façon dont les humains continuent à être fidèles à eux-mêmes malgré la violence quotidienne que la société nous oblige à affronter et à commettre envers autrui. Mes travaux peuvent être compris comme des élaborations de réactions émotionnelles à des problèmes sociétaux.
J'utilise souvent les mythes comme support principal: je les interroge et je les tords afin d'en extraire leurs sens intrinsèques ; ces mêmes sens qu'ils amènent avec eux jusque dans la société contemporaine. (...)

Mes inspirations artistiques vont de Michelangelo et Auguste Rodin à Constantin Brâncuși et Louise Bourgeois, et encore David Altmejd et Mona Hatoum. Mon initiation classique transparaît dans mes sculptures, mêlée à une touche de contemporanéité qui fait toute la poésie de mon oeuvre.» Anne-Cécile Surga


LE COMMISSAIRE

Anna Donà

Avec une formation en Histoire de l'Art et Management Culturel obtenue à Venise, je poursuis ma carrière dans le monde de l'art contemporain entre Paris et l'Italie. Motivée par une passion pour la jeune création, l'installation, la performance et toutes les pratiques artistiques qui peuvent nous ouvrir les yeux sur notre temps.

www.anna-dona.com
@annadona_agency
contact.annadona@gmail.com
06 11 34 69 30

Vernissage de l'exposition "Skiagrafia"
Sans Titre, Marbre de Carrare, 27x21x21 cm, 2019 © Anne-Cécile Surga

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "So British"
Location:
Musée des Beaux-Arts de Rouen
Esplanade Marcel Duchamp
76000 Rouen
M° Gare SNCF de Rouen
France
Phone : +33 (0)2 35 71 28 40
Fax : +33 (0)2 35 15 43 23
Mail : musees@rouen.fr
Internet Site : www.mbarouen.fr
Description:
Musée des Beaux-Arts de Rouen

avec l'exposition de dix œuvres de la collection Pinault

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "TRANSNATuRA"
Location:
22,48 m²
30, rue des Envierges
75020 Paris
M° Jourdain, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)9 81 72 26 37
Mail : contact@2248m2.org
Internet Site : www.2248m2.org
Description:
Estrid Lutz, Kristof Kintera, Julie Villard & Simon Brossard

TRANSNATURA

06/06/2019 - 27/07/2019
vernissage jeudi 06/06/2019, 18h

En partenariat avec l'Ambassade de la République tchèque à Paris et le Centre tchèque de Paris

Commissariat de Rosario Caltabiano

Ce que Simondon pressentait dans son livre publié en 1969, est devenu réalité : plus l'objet technique évolue, plus il se rapproche d'un système naturel (1).

Auparavant, nous maintenions un dualisme entre produit de la nature et produit de la technè, mais ne sommes-nous pas aujourd'hui plongés dans un monisme radical ?

L'objet artificiel devient semblable à l'objet naturel en devenant autonome et en liant à lui ce dont il a besoin. On constate que, d'un côté, l'artificiel n'était autre que le prolongement du naturel et, de l'autre, que l'artificiel, par-delà son écart premier et, semble-t-il, irréductible au naturel, finissait par retourner vers celui-ci.

À ce propos, Bernard Stiegler affirme que "la technique soit en voie d'être intériorisée par le vivant lui-même" (2). Ainsi, une prothèse traditionnelle, comme un œil ou une jambe, qualifiée d'artificielle, se caractérisait par son extériorité essentielle entre elle et l'organe ou le corps qui la recevait. Alors qu'une greffe de gène ou la simple absorption d'une hormone de croissance ne peuvent plus avoir le même statut que l'artificiel traditionnel.

L'exposition collective TRANSNATURA veut nous montrer cette impossibilité de poser des oppositions entre un intérieur et un extérieur, le naturel et l'artificiel, un avant (la nature) et un après (la technique), le vivant et la machine.

Les différentes formes esthétiques proposées par les artistes Estrid Lutz, Krištof Kintera et le duo Julie Villard & Simon Brossard nous questionnent donc sur l'essence du vivant, de la technique, des machines, sur le rapport entre matière et vie.

(1) Gilbert Simondon, Du mode d'existence des objets techniques [1958], nouvelle édition revue et corrigée, Paris, Aubier (« Philosophie »), 2012.

(2) François Bayle, Dominique Bourg, Régis Debray, Berbard Stiegler, (et al.) interrogés par Ruth Scheps, L'Empire des techniques, Paris, Seuil, 1994, p. 185.

Le vernissage sera organisé dans le cadre de la Nocturne du GRAND BELLEVILLE du 6 juin de 19h à 22h.

Vernissage de l'exposition "TRANSNATuRA"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Trois n° 2"
Location:
Galerie Luc Berthier
5, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 83 44
Mobile : +33 (0)6 30 70 30 70
Fax : +33 (0)1 42 77 83 44
Mail : contact@galerielucberthier.com
Internet Site : www.galerielucberthier.com
Description:
Trois n° 2
exæquo

Siméon Colin, Soumicha Dauthel, Mitsuaki Saïto

Vernissage jeudi 6 juin 18h

Exposition jusqu'au vendredi 21 juin

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Vibrations, from Vasarely to Felipe Pantone"
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
6 juin - 27 juillet 2019

Carlos Cruz-Diez, Stéphane Dafflon, Julio Le Parc, Richard-Paul Lohse, Felipe Pantone, Sébastien Preschoux, Robert Seikon, Jesus Rafael Soto, Victor Vasarely

En réunissant artistes historiques et plus jeunes contemporains pour mettre leurs œuvres en perspective, l'exposition Vibrations à la galerie Danysz témoigne d'une continuité et d'une vitalité renouvelée.

Vibrations se réfère évidemment aux effets de perception vibratoire de la lumière présents dans nombre de ces œuvres : chez Victor Vasarely (qui déclarait : « Agresser la rétine, n'est-ce pas là faire effectivement vibrer ? ») ou chez Richard Paul Lohse, où l'effet dynamique est obtenu en jouant sur les propriétés intrinsèques à la couleur, leur séquençage précis et leur juxtaposition systématique à l'intérieur d'une grille.

Mais Vibrations est également une manière de signifier la persistance de pratiques et de réflexions qui se répondent à travers l'histoire, autour d'un objet de recherche qui demeure identique. Ou comment des artistes contemporains, comme en écho, en résonance avec leurs prédécesseurs, continuent d'explorer aujourd'hui des effets de perception visuelle en travaillant sur les notions de lumière, de couleur, d'espace et de mouvement.

Plus qu'une énième exposition historique, Vibrations apporte un éclairage nouveau sur l'héritage du mouvement optico-cinétique et les formes multiples qu'il peut prendre aujourd'hui. Les oeuvres présentées bousculent le regard, l'oeil du spectateur est sans cesse sollicité, perturbé parfois par tant de stimulations. Vibrations est enfin une ouverture vers l'avenir, à l'image des choix défendus par la galerie Danysz depuis sa création. En dressant un pont entre des œuvres devenues classiques et d'autres plus contemporaines, cette exposition invite à un dialogue inédit entre générations.

--- Magda Danysz, 2019

Vernissage de l'exposition "Vibrations, from Vasarely to Felipe Pantone"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "WYSIWYG"
Location:
Mind's Eye
Galerie Adrian Bondy
221, rue Saint-Jacques
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)6 85 93 41 92
Mail : adrian.bondy@mindseye.fr
Internet Site : www.mindseye.fr
Description:
Dan Hayon présente des 'Petites histoires sans grande importance'.

Adrian Bondy montre des blowups de scènes de cafés parisiens prises dans les années 80. Les blowups sont des reconstructions d'images par des techniques mathématiques.
Il présente aussi quelques portraits cubains en petit format.

Vernissage de l'exposition "WYSIWYG"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "nouvelles oeuvres"
Location:
Galerie BSL Rive Gauche
10, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 56 81 61 52
Mail : info@galeriebsl.com
Internet Site : www.galeriebsl.com
Description:
14, rue des Beaux-Arts
75006 Paris

6 juin - 9 octobre 2019
Vernissage | Jeudi 6 juin | 18h-21h

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Anima Animalis"
Location:
Galerie Dumonteil
38, rue de l'Université
75007 Paris
M° Rue du Bac, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 61 23 38
Fax : +33 (0)1 42 61 14 61
Mail : paris@dumonteil.com
Internet Site : www.dumonteil.com
Description:
Exposition du 7 juin au 13 juillet 2019

Du 7 Juin au 13 Juillet 2019 La Galerie DUMONTEIL proposera une sélection d'œuvres, sculptures, dessins et peintures, d'artistes ayant dédiés leur Œuvre à la représentation toujours très personnelle et sensible de l'Animal.

Thème récurrent et fondamental de l'histoire de l'Art, l'animal est une source d'inspiration qui a été exploré à maintes reprises par les artistes à travers les âges. Cependant ce n'est qu'au début du 20ème siècle que l'animal est décrit en absolue liberté de représentation et d'interprétation de son esthétique et de ses émotions.

Les artistes cherchent à retranscrire à travers leur talent, l'âme et la part « d'Humanité » des animaux représentés dans leurs œuvres.

ANIMA {âme} souffle, vie. Principe vital et spirituel, immanent ou transcendant, qui animerait le corps d'un être vivant.

ANIMALIS {animal} animé, vivant. Être vivant organisé, doué de sensibilité et qui peut se mouvoir.

ARTISTES | ARTISTS | 艺术家
Charles ARTUS . François CHAPELAIN-MIDY . Daniel DAVIAU . Maximilien Louis FIOT .
Jean-Marie FIORI . Mia FONSSAGRIVES SOLOW . Ruben FUENTES . Roger GODCHAUX .
Georges Lucien GUYOT . Armand PETERSEN . Jeanne PIFFARD . Francois POMPON . Maurice PROST . Thierry VAN RYSWYCK . Keping WANG

Vernissage de l'exposition collective "Anima Animalis"
Thierry VAN RYSWYCK (1911-1958) Panthère feulant
Modèle 1944, fonte circa 1950, bronze, signé, Fonte Susse, patine verte, 80 x 121 x 33 cm

Vernissage de l'exposition collective "Anima Animalis"
Georges-Lucien GUYOT (1885-1973) Orang-outan assis les bras écartés
Modèle Circa 1930, bronze, signé, fonte Susse, 38 x 27.5 x 101 cm

Vernissage de l'exposition collective "Anima Animalis"
Charles ARTUS (1897-1978) Canard
Modèle 1925, Fonte circa 1950, bronze, signé, Fonderie Valsuani, patine noir-brun nuancé, 18.5 x 13 x 9 cm

Vernissage de l'exposition collective "Anima Animalis"
Georges-Lucien GUYOT (1885-1973) Grand Gorille assis
Bronze, signé, Fonte Susse, patine brune, 65 x 50 x 37 cm

Vernissage de l'exposition collective "Anima Animalis"
Daniel DAVIAU (né en 1962) Suricate & Suricate Juvénile
Modèle 2016, Fonte 2018, bronze, signé, Fonte Bodin, édition limitée à 8 exemplaires, 51.5 x 13 x 23.5 cm & 57.5 x 27 x 16 cm

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition collective "Broken idols"
Location:
Maëlle Galerie
1-3, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville
France
Phone : +33 (0)6 14 80 42 00
Mail : contact@maellegalerie.com
Internet Site : www.maellegalerie.com
Description:
Commissariat Rolando J. Carmona

Nayari Castillo, Radamès 'Juni' Figueroa, Pepe López, Carlos Martiel, Nadín Ospina, Oscar Abraham Pabón, Nelson Pernisco, Emmanuel Rivière, Paul Souviron.

Vernissage le jeudi 06 juin de 18h00 à 21h00
Exposition présentée du 06 juin au 20 juillet 2019

J'épouse la culture blanche, la beauté blanche, la blancheur blanche. Dans ces seins blancs que mes mains ubiquitaires caressent, c'est la civilisation et la dignité blanche que je fais miennes.
Frantz Fanon, Peau noire, masques blancs, 1952.

Il y a quelques jours, nous avons été subjugué par l'image de Notre-Dame en flammes. La scène était d'une beauté à couper le souffle : sublime et désolante à la fois. Voir la chute de cette flèche c'était comme voir la civilisation européenne dévorée par le feu ; la fin d'une époque et la naissance d'un nouveau cycle. Comme disait une vieille amie qui a vécu la guerre : « Notre-Dame et notre culture doivent changer... si elles n'avaient pas brûler d'elles mêmes, nous aurions dû les brûler ». Comment cet étrange phénomène à t'il pu provoquer dans le monde une douleur sombre telle la perte d'un membre ? Face à cette image, pourquoi voir cette flèche tomber serait-il plus dramatique que la perte d'un Shabono en Amazonie ou de la Grande Mosquée d'Alep ?

En réalité, la beauté n'a pas de nationalité et chacun vit le vide de son espace culturel comme un processus intime entre le symbole universel de la mémoire et la construction de l'être.

Donner ou ne pas donner la priorité à la civilisation européenne n'est pas la question. Ce qui nous intéresse est ailleurs : notre relation aux icônes. Paul B. Preciado propose « de faire de ces ruines un monument punk, le dernier d'un monde qui se termine et le premier d'un autre monde qui commence », mais il existe une véritable blessure culturelle qui habite l'esprit de millions de personnes qui n'ont rien à voir avec l'Europe et qui ont vu leurs idoles se briser un après-midi de printemps.

Évoquant cet esprit de réappropriation des symboles de l'autre, l'exposition Broken idols reprend le titre d'un roman de Manuel Díaz Rodríguez. Le personnage principal de ce roman Alberto Soria installé à Paris est contraint de rentrer vivre dans la Caraïbe ; mécontent, insatisfait et désabusé. Ses idéaux s'affaiblissent peu à peu dans un monde décevant et une société qui ne comprend pas sa passion pour l'Europe. Ici, l'intention n'est pas de faire l'apologie de la destruction des icônes, mais de réfléchir à cet espace culturel passionnant créé en déconstruisant la pureté de l'icône eurocentrique en la mêlant à l'histoire personnelle de chacun, en la mélangeant à la construction de l'identité de tous.

L'exposition rassemble des artistes qui, dans un esprit iconoclaste, travaillent la déconstruction et proposent un espace culturel hybride. La perte d'un idéal, qui révèle de multiples couches dénonce une romance entre le centre et la périphérie, illustrant la pensée de Franz Fanon « peau noire et masques blancs ».

Les pièces sélectionnées sont de petites bombes à retardement, qui tentent de déchiffrer le symbolisme du monument. Expériences dans lesquelles des icônes de la culture dominante sont utilisées à partir de la périphérie ou inversement, en tant que passeport de mobilité sociale. Neuf œuvres combinant nativisme et internationalisme, où se mêlent un mélange inquiétant d'exotisme, de nostalgie et de déracinement sont données à voir. L'exposition aura pour toile de fond une tapisserie « tropicale », revisitant les décorations françaises du 19e siècle. Créé par Pepe Lopez, dans l'esprit de l'exposition universelle elle évoque l'exotisme français riche, orné de singes et de palmiers qui cachent l'image de dangereuses favelas de Caracas. Un buste néo-classique, sur pilotis, évoque l'idée de la crise actuelle en Europe et la performance de Carlos Martiel nous confronte à l'image puissante de son corps noir alors qu'il déchire, à même sa peau, des étoiles dorées, symbole de la communauté européenne.

Emmanuel Rivière, lui, transforme le vide intérieur d'un masque rituel africain en un volume blanc et immaculé. Nadin Ospina, présente l'un de ses objets archéologiques les plus connus, un Mickey réalisé à l'aide de techniques ancestrales pour modéliser les dieux pré-hispaniques, et Nelson Pernisco sauvegarde des images de rebellions où les monuments sont détruits par la communauté. Comme les traces de peinture dans un vieil immeuble, chaque œuvre est un voyage et une immersion dans les jeux paradoxaux qui composent nos icônes, une invitation à tourner la page, à regarder nos bunkers brûler et laisser le miel couler sur nos blessures.

Rolando J. Carmona, avril 2019

Vernissage de l'exposition collective "Broken idols"
Paul Souviron, "Civilisation"
Plâtre, bois, bambou
30 x 30 x 80 cm
2014

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition collective "Le Bleu"
Location:
Galerie Couteron
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 62 49
Mobile : +33 (0)6 61 86 61 14
Mail : contact@galerie-couteron.com
Internet Site : www.galerie-couteron.fr
Description:
Anne Claire Simon s'associe sur ce projet à YACI, confédération internationale de critiques d'art impulsée par le collectif Jeunes Critiques d'Art. Cette collaboration témoigne de la volonté de dynamiser la cohésion d'une nouvelle génération de professionnels du monde de l'art.


La Galerie Anne-Claire Simon présentera un Group Show réunissant tous ses artistes évoluant dans un univers abstrait (et quelques invités) dans une proposition théorique sur l'essence de la couleur bleue. L'exposition introduira la parution du volume "L'éclat du Bleu - Nuance et essence du bleu en littérature, en art et dans la société contemporaine", auquel la galeriste a contribué par un article intitulé "Ressentir la Nature du Bleu dans l'art"

Avec les artistes:
Babs, Leon Billerbeck, Elisa Borsik, Tsuyu Bridwell, Jeanne Lula Chauveau, Alexandria Deters, dopamine2000, Amalia Laurent, Tao Mao, Damien Naja, Salomé Oyallon, Violaine Vieillefond

03 - 23 Juin 2019

Vernissage de l'exposition collective "Le Bleu"

[18:00-21:00] Vernissage de la vente European Comics & Comic Art, Heritage Auction
Location:
Galerie 9e ART
4, rue Crétet
75009 Paris
M° Anvers, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 42 80 50 67
Fax : +33 (0)1 42 80 50 67
Mail : contact@galerie9art.com
Internet Site : www.galerie9art.com
Description:
Depuis plus de 40 ans, HERITAGE AUCTIONS est le leader mondial de vente aux enchères d'originaux de bande dessinée américaine.

C'est avec plaisir que nous vous convions au vernissage, jeudi 6 juin 2019 à partir de 18h, de l'exposition d'une majeur partie des œuvres de notre seconde vente BANDE DESSINEE européenne chez HERITAGE AUCTIONS.

La vente se déroulera le samedi 8 juin 2019 à partir de 16h. À cette occasion, la galerie sera fermée au public à partir de 15h30.

Nous accueillerons sur réservation les personnes désirant assister à la projection live de la vente à partir de 16h. L'équipe d'Heritage se fera un plaisir de vous renseigner sur toute question concernant les enchères en ligne.

Vernissage de la vente European Comics & Comic Art, Heritage Auction

[18:00-21:00] Vernissage du Printemps Asiatique Paris 2019
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
2e édition de la semaine de l'art asiatique à Paris !

du 6 au 17 juin 2019

La 2nde édition du PRINTEMPS ASIATIQUE Paris, dédié aux Arts d'Asie, se déroulera du 6 au 17 juin 2019 à Paris. Durant une semaine, les meilleures galeries d'antiquités spécialisées, les grandes maisons de ventes aux enchères, le musée National des Arts Asiatiques Guimet, le musée Cernuschi, le musée des Arts Décoratifs de Paris, le musée des Arts Asiatiques de Nice ainsi que le Cabinet de Curiosités de l'Hôtel Salomon de Rothschild s'associent pour créer une synergie entre les programmations institutionnelles et privées.

De la Chine au Japon en passant par l'Inde, les participants rendent compte de toute la richesse et de la diversité de ces territoires de création, à travers une sélection d'objets d'exception et des expositions thématiques. Ce parcours réunira 24 grandes galeries d'Art Asiatique, 16 maisons de ventes et 5 institutions muséales autour d'un calendrier commun d'expositions et de ventes aux enchères.

Cette initiative fédératrice lancée par l'association PRINTEMPS ASIATIQUE Paris a pour ambition de renforcer les liens privilégiés entre conservateurs, maisons de ventes, marchands et collectionneurs ainsi que de conforter le dynamisme du marché français dans cette spécialité.

Durant une semaine, les meilleures galeries d'antiquités spécialisées, les grandes maisons de ventes aux enchères, les musées Guimet et Cernuschi ainsi que le musée des Arts
Asiatiques de Nice s'associent pour créer ensemble une synergie entre les programmations institutionnelles et privées.
De la Chine au Japon en passant par l'Inde, les participants rendront compte de toute la richesse et de la diversité de ces territoires de création, à travers une sélection d'objets d'exception et des expositions thématiques. Au total ce sont 40 acteurs majeurs de l'art asiatique à Paris qui vous donnent rendez-vous du 6 au 17 juin 2019 pour un parcours inédit d'expositions et de ventes aux enchères.

Toutes les informations sont sur : www.printemps-asiatique-paris.com

Partagez vos photos avec #PrintempsAsiatique2019

Galerie Sabine Vazieux
5 bis rue du Louvre 75001
01.48.00.91.00
http://www.vazieux.com/fr/

Renaud Montméat
36 rue Etienne Marcel 75002
06.17.61.21.60
http://www.montmeat-asianart.com/

Galerie Jean-Christophe Charbonnier
11 rue Le Regrattier 75004
01.42.60.42.63
http://www.artdujapon.com

Alexis Renard
5 rue des Deux-Ponts 75004
01.44.07.33.02
http://alexisrenard.com/

Galerie Jacques Barrère
36 rue Mazarine 75006
01.43.26.57.61
http://www.artasie.com/fr

Galerie Christian Deydier
30 rue de Seine 75006
01.40.20.97.34
https://www.deydier.com/

Galerie Espace 4
9 rue Mazarine 75006
01.75.00.54.62
https://www.espace4.com/

Gauchet Art Asiatique
5 rue Jacques Callot 75006
06.12.43.84.29
http://www.gauchet-expert.com/

Indian Heritage
21 rue Guénégaud 75006
01.42.77.58.48
http://indianheritage.biz/

Valérie Levesque
3 rue des Saints-Pères 75006
06.07.49.62.87
http://www.chine-japon.com/

Galerie Bertrand de Lavergne
17 rue des Saints-Pères 75006
01.42.60.21.63
https://www.bertranddelavergne.com/

Galerie JM Béalu & Fils
3 rue du Bac 75007
01.45.48.46.53
http://bealu.net

Galerie Eric Pouillot
8 rue de Beaune 75007
01.40.20.02.14
https://eric-pouillot.fr/

AR-PAB / Alvaro Roquette / Pedro Aguiar-Branco
19 rue de Beaune 75007
06.73.31.91.65
http://www.pab.pt/

Cristina Ortega & Michel Dermigny
23 rue de Beaune 75007
01.42.61.09.57
http://www.cristinaortega.com/

Galerie Captier
33 rue de Beaune 75007
01.42.61.00.57
https://www.galeriecaptier.com/

Galerie Théorème
15 rue de Lille 75007
01.40.15.93.23
http://galerie-theoreme.com/

Galerie Tiago
36 rue de l'Université 75007
01.42.92.09.12
http://www.galerietiago.com/

Galerie Arts du Japon
52 rue de Verneuil 75007
07.82.23.05.58
https://www.delormemarc.com/

Juliette Moreau-Gobard
8 rue du Pré-aux-Clercs 75007
06.60.34.43.21
https://www.moreau-gobard.com/

Ateliers Brugier
74 Rue de Sèvres 75007
01 47 34 83 27
https://www.ateliersbrugier.com/

Compagnie de la Chine et des Indes
39 avenue de Friedland 75008
01.42.89.05.45
http://www.compagnie-chine-indes.fr/

Fanny Jacquemaire - CHINARTS
23 rue de Miromesnil 75008
06.13.69.15.28
https://www.chinarts.info/fr/

Galerie Christophe Hioco
7 rue de Phalsbourg 75017
01.53.30.09.65
http://www.galeriehioco.com/

Vernissage du Printemps Asiatique Paris 2019

[18:30-21:00] 61ème Salon des Beaux-Arts de Garches
Location:
Hôtel de Ville de Garches
2, rue Claude Liard
92380 Garches
M° Gare SNCF de Garches - Marnes la Coquette
France
Phone : +33 (0)1 47 95 66 66
Internet Site : www.ville-garches.fr
Description:
du 7 au 23 Juin 2019

www.lesbeauxartsdegarches.com

61ème Salon des Beaux-Arts de Garches

[18:30-20:00] Rencontre et débat avec Leslie Smith III
Location:
Galerie Isabelle Gounod
13, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 48 04 04 80
Fax : +33 (0)1 48 04 04 80
Mail : info@galerie-gounod.fr
Internet Site : www.galerie-gounod.com
Description:
Animé par Johana Carrier, cofondatrice et corédactrice en chef de Roven, éditrice, commissaire d'expositions, traductrice


Dans le cadre de l'exposition collective "Tel un geste captivant la lumière"

29 mai - 13 juillet 2019

Jeudi 6 juin - 18h30
Rencontre et débat avec Leslie Smith III à la galerie
Animée par Johana Carrier, éditrice et commissaire d'exposition

Akiko Mashima
Clayton Colvin
Eugene James Martin
Felix Becker
Irene Grau
Leslie Smith III
Mark Flood
Nico Munuera

Commissariat / Curated by Guido Maus
Maus Contemporary, Birmingham (USA)
http://www.mauscontemporary.com

« Les formes s'effaçaient et n'étaient plus qu'un rêve,
Une ébauche lente à venir,
Sur la toile oubliée, et que l'artiste achève
Seulement par le souvenir. »
extrait de Une Charogne, Baudelaire, Les Fleurs du Mal

En guise d'introduction à sa nouvelle collaboration avec l'artiste américain Leslie Smith III, la galerie Isabelle Gounod est heureuse de laisser carte blanche à Guido Maus, directeur de la galerie MAUS CONTEMPORARY (Birmingham, USA).

L'exposition collective « tel un geste captivant la lumière » rassemble les œuvres de huit artistes, dont chacune des recherches se distinguent par une approche particulière de l'abstraction.

Aux propositions radicales de Felix Becker, Clayton Colvin et Eugene James Martin viennent ainsi répondre les compositions plus narratives et métaphysiques de Leslie Smith III, Akiko Mashima et Nico Munuera. Deux champs d'expérimentation au creux desquelles se logent l'installation monochrome d'Irene Grau et le travail plus empreint de culture populaire de Mark Flood.

[18:30-21:00] Vernissage "Souvenirs d'avenir" / "Car les hommes passent"
Location:
Lyon
Lyon
69000 Lyon
M° Gares SNCF, aéroport de Lyon-Saint-Exupéry
France
Internet Site : www.lyon.fr
Description:
Le Bleu du Ciel 12 rue des fantasques, 69001 Lyon 04 72 07 84 31 infos@lebleuciel.net SOUVENIRS D'AVENIR Brigitte Bauer et Marie Maurel de Maillé CAR LES HOMMES PASSENT Assia Piqueras et Thibault Verneret Vernissage le 6 juin 2019 à partir de 18h30 en présence des artistes Visite commentée de l'exposition par les artistes le 7 juin 2019 à 15h Expositions du 7 juin au 26 juillet 2019 -- SOUVENIRS D'AVENIR Brigitte Bauer et Marie Maurel de Maillé ont fait un parcours dans la mémoire, un road movie au coeur de l'âme féminine, joué avec application comme une petite musique de chambre, scandée par les rythmes de l'intuition dans la continuité de l'ouvrage « American photographs » de Walker Evans, chaque passage, chaque image répondant à un ordre interne qui convoque aussi le mystère. Voyage en forme d'album de vie entre mère et fille, et femme en âge de créer, paysages et rêves, voyage imaginaire croisé avec le réel où la boucle se boucle dans un éternel retour... Voyage assemblé comme un Opus. L'opus Maurel-Bauer. CAR LES HOMMES PASSENT En partenariat avec Moly Sabata Résidence d'artistes Fondation Albert Gleizes Avec le soutien du ministère de la Culture - DRAC Auvergne-Rhône-Alpes Film documentaire expérimental d'Assia Piqueras et Thibault Verneret, lauréats de la résidence Moly-Sabata. Mange-Garri : désert de poussière et d'eau rouges. Site de stockage des déchets industriels de l'usine de Gardanne (Bouches-du-Rhône) - radioactifs, chargés en soude et en métaux lourds. Entreposés à ciel ouvert. Le film observe cette terre contaminée et y voit une image prospective du monde. À partir de son paysage et du constat de sa désolation présente, il fait l'hypothèse d'un fléau. Celui qui, dans un futur proche, a débordé ce territoire et s'est étendu au monde. Celui qui, dans un futur proche, a anéanti des générations d'hommes. Celui qui, dans un futur proche, constitue le terreau nocif où s'engendrent profits et hommes nouveaux. C'est-à-dire, ceux qui sont là depuis le début des temps. Ceux qui ravagent. Nous.

[18:30-21:30] Vernissage d'Enzo Borgini
Location:
Galerie Martel
17, rue Martel
75010 Paris
M° Château d'Eau, Gare de l'Est, Poissonnière
France
Phone : +33 (0)1 42 46 35 09
Mobile : +33 (0)6 10 19 30 02
Mail : contact@galeriemartel.fr
Internet Site : www.galeriemartel.com
Description:
du 7 juin au 27 juillet 2019

Depuis dix ans, la galerie Martel met en évidence des artistes d'exception, reconnus ou confidentiels. Enzo Borgini est au delà du confidentiel : il est secret. Ce Toscan a exercé avec brio la profession de maître céramiste auprès de grandes fabriques de la région. Mais c'est en solitaire qu'il a déployé les ailes de son talent : dessins, lavis, peintures, gravures, photos retravaillées, toute une production puissante et exigeante -15 000 pièces en 40 ans ! Cette œuvre intense, menée sans répit, évoque la démarche d'un Marcel Proust : son auteur l'a poursuivie pour mieux se cerner et mieux se situer.

Vernissage d'Enzo Borgini

Vernissage d'Enzo Borgini

[18:30-20:00] Vernissage de Charlotte Grimard
Location:
Kogan gallery
96 bis, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 78 90 36
Mail : info@kogangallery.com
Internet Site : www.kogangallery.com
Description:
Charlotte Grimard expose sa première collection à Kogan Gallery ! Venez nombreux le 6 juin !

Vernissage Jeudi 6 juin de 18H30 à 20h00

"Depuis longtemps je collectionne les matières. Tous les types, toutes les couleurs, toutes les textures. J'essaie de ramener de chaque voyage des petits souvenirs, sous forme de fleurs, de rochers, de graines, trouvés au grès de mes balades.
Je me souviens de l'origine de chacun de ces échantillons, et des sensations qui y sont rattachées.
La nature a tout à offrir et j'aime mettre en valeur ce qu'elle crée, la sculpter pour l'immortaliser.
Comme une nature forgée et grâce aux différentes techniques explorées ces dernières années: la soudure aux Ateliers Van Lieshout, le moulage chez Anselm Kiefer, la bijouterie chez René Talmon L'Armée, je façonne mes bijoux et mes sculptures."

Charlotte Grimard

Pour plus d'informations :
https://www.ateliersaash.com

[18:30-21:00] Vernissage de Jessica Snow & Anya Spielman "BADASS COLOR"
Location:
Le Pavé d'Orsay
48, rue de Lille
75007 Paris
M° RER C Musée d’Orsay, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 61 13 24
Mail : lepavedorsay@gmail.com
Internet Site : www.lepavedorsay.org
Description:
LE VERNISSAGE
Jeudi 6 juin à partir de 18h30

L'EXPOSITION :
du vendredi 7 au mardi 18 juin 2019
Tous les jours de 13h à 18h
Fermé le mercredi et le dimanche.

Jessica Snow
https://www.jessicasnowart.com

Anya Spielman
https://www.anyaspielman.com

Vernissage de Jessica Snow & Anya Spielman "BADASS COLOR"

[18:30-21:30] Vernissage de Kaixuan Feng "Encre de lumière"
Location:
Valverde Art Gallery
16, place des Vosges
75004 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 13 60 14 51
Mail : valverdeartgallery@gmail.com
Internet Site : www.valverde-gallery.com
Description:
du 6 au 18 Juin 2019

Vernissage et performance "Cheveux d'encre" : le jeudi 6 juin de 18h30 à 21h30, performance à 20h précises.

Kaixuan Feng est une artiste chinoise qui vit et travaille en France et en Chine. Forte de sa double formation orientale et occidentale, son œuvre crée une rencontre entre ces deux influences. Elle entre avec élégance en dialogue avec l'histoire, en détournant la tradition chinoise, interroge la société, la place de la femme et les relations humaines.
Elle explore plusieurs médiums artistiques tels que la performance, la photographie, la calligraphie ou la peinture.

Vernissage de Kaixuan Feng "Encre de lumière"

[18:30-21:00] Vernissage de Léa Maupetit "Le Festin de Léa"
Location:
Appétit
librairie culinaire pas ordinaire
12, rue Jean Ferrandi
75006 Paris
M° Saint-Placide, Vaneau
France
Mobile : +33 (0)6 17 36 45 35
Mail : contact@appetit.paris
Internet Site : www.appetit.paris
Description:
Le Festin, une exposition des dessins de Léa Maupetit par Appétit

Vernissage de Léa Maupetit "Le Festin de Léa"

Vernissage de Léa Maupetit "Le Festin de Léa"
Ramen A4

Vernissage de Léa Maupetit "Le Festin de Léa"
Maqueraux A4

[18:30-22:00] Vernissage de Mounou Désiré Koffi "DECONNEXION"
Location:
Galerie Art-Z
27, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Mobile : +33 (0)6 63 24 42 22
Mail : oliviersultan75@gmail.com
Internet Site : www.art-z.net
Description:
Vernissage de Mounou Désiré Koffi "DECONNEXION"
Vernissage de Mounou Désiré Koffi "DECONNEXION"
Vernissage de Mounou Désiré Koffi "DECONNEXION"
Vernissage de Mounou Désiré Koffi "DECONNEXION"
Vernissage de Mounou Désiré Koffi "DECONNEXION"

[18:30-23:55] Vernissage de Séverine Brigeot "Zone Blanche"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Le 1905
25 Rue Beautreillis
75004 Paris

Séverine Brigeot est une photographe qui a ressenti le besoin de sortir du cadre pour donner libre cours à sa créativité. Ses photographies sont le fondement de son art pictural.
Elle met au point une technique mixte - photos & peinture - pour inventer des univers qu'elle nous raconte sur toile.
Elle joue et compose subtilement avec les perspectives et les couleurs. Personnages solitaires, ambiances mélancoliques, paysages hors du temps, ses tableaux nous confrontent à des lieux, des fragments d'histoires.

Vernissage de Séverine Brigeot "Zone Blanche"

[18:30-22:30] Vernissage de l'exposition "Bain de soleil"
Location:
Galerie Mondapart
80, rue du Château
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès
France
Phone : +33 (0)9 52 77 76 41
Mail : contact@mondapart.com
Internet Site : www.mondapart.com
Description:
Valérie Bétoulaud
Marie Réquillart

Vernissage de l'exposition le jeudi 13 juin de 18h30 à 22h30
Exposition du 6 juin au 13 juillet 2019

Tout comme une respiration, un souvenir, une envie...les œuvres de Valérie Bétoulaud génèrent des plaisirs que l'on n'attend pas, ils sont de l'ordre de l'invisible et de l'automatique.
Sans le vouloir, les œuvres nous emportent au plus profond de nous-même, là où est rangée la mémoire de nos merveilleux souvenirs. Ils ressurgissent en images, et ces images confrontées à la réalité de la toile forment un mélange heureux de plaisirs et de douceurs ; un état de bienheureux.

Regarder les œuvres de Valérie Bétoulaud c'est se faire du bien. Des œuvres dont on ne se lasse pas, des picotements de plaisir qui donnent envie d'en voir toujours plus.
Valérie Bétoulaud travaille la sérigraphie, les œuvres sur papier et sur toile à partir de photographies de famille et d'anonymes. Ses compositions épurées et le choix de touches de couleurs, souvent dans une monochromie assumée, donnent tout le ton de la contemporanéité.

Marie Réquillart, de sa discrète présence nous comble du plaisir intact de l'enfance. Ses sculptures de pierre lisses traduisent la douceur du sujet, elles nous invitent dans un voyage de tendresses.
C'est dans un abandon sincère que l'exposition se visite.

Vernissage de l'exposition "Bain de soleil"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "La Ruée vers l'Art"
Location:
ChamPop Galerie
93, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Mobile : +33 (0)6 51 81 43 62
Mail : deborah@champopgalerie.com
Internet Site : www.champopgalerie.com
Description:
A découvrir des oeuvres inédites de alec monopoly, banksy, Brainwash, Jisbar, mister luca t, Vincent Duchêne, Gael Laget, rakel wajnberg, Nathalie Molla, Kiko, Bambi

Vernissage de l'exposition "La Ruée vers l'Art"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Les Evasionnistes"
Location:
Mairie du 5ème arrondissement
21, place du Panthéon
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 56 81 75 05
Internet Site : www.mairie5.paris.fr
Description:
Salle René Capitant

avec Alexandre Baetche et babschi

Les Evasionnistes

L'« évasionnisme » est né en automne 2009 de la rencontre d'un groupe d'artistes libres venus de tous horizons culturels qui ont décidé de s'évader de leur discipline afin de trouver avec les œuvres des autres artistes un principe commun à leur propre vision du monde : celui de générer chez le spectateur la sensation, l'envie et la capacité de libérer son âme et son esprit des soucis du quotidien pour entrer dans la création artistique.

L'émulation entre les différents membres du groupe permet à chacun de construire sa propre représentation d'une même idée, d'un même sentiment, d'une même intention. Ainsi, chaque artiste s'appuyant sur sa connaissance personnelle de l'univers de la beauté, réalise à travers ses créations l'expression d'une perception universelle, source de plénitude pour le visiteur par la sollicitation harmonique de tous ses sens.
Avec les « évasionnistes », le déploiement des couleurs, la composition des lignes, l'équilibre des volumes, la douceur des tonalités et le lyrisme des mélodies s'entrecroisent et s'interpénètrent pour envelopper le spectateur d'une multitude de sensations agréables et sereines. » extrait du texte de Catherine Bouron

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Tutto Oro. Mattia Bonetti, l'alchimiste"
Location:
Galerie Cat-Berro
25, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 58 10
Mobile : +33 (0)6 88 90 86 41
Fax : +33 (0)1 43 25 58 20
Mail : info@catberro.com
Internet Site : www.catberro.fr
Description:
Du 7 au 15 juin

Cela fait maintenant 30 ans que dure la collaboration entre Mattia Bonetti et Francis Cat-Berro.
Cat-Berro fut tout d'abord ébéniste pour Bonetti puis, rapidement, éditeur. Cette politique d'édition prit toute son ampleur à partir de 2006 à Paris, au 25, rue Guénégaud.
Quatre collections exclusives dessinées pour Cat-Berro se sont succédé. Celle-ci, intitulée Tutto Oro, Mattia Bonetti, l'alchimiste, est donc la cinquième.
Certaines pièces de la collection « Tutti Frutti » comme la table haute ou la table basse Jelly se sont parées de feuilles d'or, jaune, blanc ou Moon gold, au choix.
Les autres pièces de la collection allient du bois d'acacia sablé et doré enchâssé dans du plexiglas ou cette incroyable table basse sculptée dans une tranche de séquoia âgé de 140 ans.
Comme à son habitude, l'alchimiste Mattia Bonetti allie le naturel et le sophistiqué avec bonheur.

Vernissage de l'exposition "Tutto Oro. Mattia Bonetti, l'alchimiste"











[19:00-22:00] 10 ans d'Artémis courtage
Location:
Pavillon Royal
Route de Suresnes
croisement avec la route de la Muette à Neuilly
Bois de Boulogne
75016 Paris
M° Porte Dauphine
France
Phone : +33 (0)1 58 01 11 11
Mail : info@pavillon-royal.paris
Internet Site : www.pavillon-royal.paris
Description:
10 ans d'Artémis courtage

[19:00-21:00] Conférence de Christian de Portzamparc - prix Trophée Béton écoles
Location:
Maison de l'architecture en Ile-de-France
Couvent des Récollets
148, rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris
M° Gare de l’Est
France
Phone : +33 (0)1 53 26 10 60
Fax : +33 (0)1 53 26 10 61
Mail : accueil@maisonarchitecture-idf.org
Internet Site : www.maisonarchitecture-idf.org
Description:
Dans le cadre des Trophée béton Pro et Trophée béton Écoles, l'architecte Christian de Portzamparc donnera une conférence.

La conférence sera suivie d'un cocktail.
Entrée libre / Inscription souhaitée par ici :
- >> http://f.info.cimbeton.net/c/?s=1449-3E-2
- ou par mail : info@trophee-beton.com

Cette conférence est organisée par les associations Bétocib, CIMbéton et la fondation EFB, dans le cadre du Trophée béton, qui est placé sous le patronage du Ministère de la Culture. Il regroupe le Trophée béton Écoles, un concours qui récompense les jeunes diplômés des écoles d'architecture françaises et le Trophée béton Pro, qui distingue les réalisations livrées sur le territoire français depuis moins de 5 ans.

[19:00-20:00] Dédicace de Tanino Liberatore
Location:
Galerie Barbier & Mathon
10, rue Choron
75009 Paris
M° Notre-Dame-de-Lorette, Saint-Georges, Cadet
France
Mobile : +33 (0)6 80 06 29 95
Mail : info@barbiermathon.com
Internet Site : www.barbiermathon.com
Description:
À l'occasion de l'exposition qui lui est consacrée, Tanino Liberatore viendra dédicacer "Liberatore" (ce titre uniquement) le jeudi 6 juin de 18h à 20h.


Dans le cadre de l'exposition de Tanino Liberatore

avec Laurent Bouhnik, Philippe Druillet, Jacques de Loustal, Nicolas de Crécy, Serge Clerc, Frank Margerin

La galerie a le plaisir d'accueillir Tanino Liberatore pour une grande exposition de ses dessins.

Né en Italie en 1953, Tanino Liberatore vit et travaille à Paris. Célébré très tôt pour sa série de bande dessinée RanXeroX, publiée dans L'Echo des Savanes, qui lui vaudra un succès international, Tanino Liberatore fait également carrière dans le cinéma en dessinant notamment les décors d'Astérix et Obélix Mission Cléopâtre pour son ami Alain Chabat.
Désormais, loin de la bande dessinée, ses dessins se suffisent à eux-mêmes : scènes érotiques, puissants portraits féminins, son talent se déploie sur papier à la mine de plomb, au fusain ou au pastel.

À cette occasion, la galerie publie le catalogue de l'exposition en tirage limité à 275 exemplaires numérotés et assortis chacun d'une sérigraphie numérotée et signée. Il paraîtra le 16 mai et sera disponible uniquement à la Galerie Barbier & Mathon.

Le vernissage est ouvert au public et se tiendra, en présence de l'artiste, le jeudi 16 mai de 19h à 21h00.

Exposition : du 17 mai au 15 juin 2019

Vernissage de Tanino Liberatore

[19:00-22:00] Finissage de l'exposition "Be Sure to Collect All Your Longings (...)"
Location:
Glassbox
4, rue Moret
75011 Paris
M° Ménilmontant,Parmentier, Rue Saint-Maur
France
Mobile : +33 (0)6 77 80 77 57
Mail : glassbox.smart@gmail.com
Internet Site : www.glassbox.fr
Description:
Finissage de l'exposition d'Océane Bruel et Dylan Ray Arnold à l'occasion de Belleville Night, nocturne des espaces membres de LE GRAND BELLEVILLE.

Pour cette soirée, Océane Bruel et Dylan Ray Arnold proposent dans la partie bureau de Glassbox, "Souvenirs de Paris, mon-sun.", une présentation de pièces "Souvenirs" réalisées en continuité de leur exposition avec entre autres une série inédite de foulards en soie.


Océane Bruel & Dylan Ray Arnold
Restitution de résidence

"Be Sure to Collect All Your Longings and Let Me Crash On Your Shore"

Exposition du 17 mai au 8 juin 2019
Vernissage le jeudi 16 mai 2019

- (...) we all agreed on the disappointment of the black-hole photos. The collective sentiment rested on eating sandwiches with wireless headphones. There was a bassless voice informing us that The destination You have chosen is temporarily unavailable or no longer exists. One hour of waiting music, digitally compressed, lubricating your hurry-nerves. (...)

- Les compositions sculpturales d'Océane Bruel et Dylan Ray Arnold expérimentent les corporalités du voyage et de la mobilité contemporaine. Partant de leurs propres angoisses, désirs et lassitudes, ils mastiquent des images ambivalentes, des formes et des matérialités de corps mobiles. Leurs sculptures, imprégnées de lignes familières, de gestes parasites et d'impressions, incorporent les mouvements d'humains, d'objets, de commodités, d'images et de ressources ainsi que les systèmes impliqués dans ces déplacements. Restitution de leur résidence à la Cité internationale des Arts, "Be Sure to Collect All Your Longings and Let Me Crash On Your Shore" joue sur des observations quotidiennes de rythmes et d'environnements urbains.

- Océane Bruel et Dylan Ray Arnold sont des artistes visuels basés à Helsinki, Finlande. Cette exposition s'inscrit dans leur projet de collaboration "Touristes Tristes", soutenu par la Fondation Kone et The Arts Promotion Center Finland.

- Les artistes remercient DOC ainsi que Faysal et Alexis.

http://oceanebruel.com
http://dylanrayarnold.org

Vernissage d'Océane Bruel & Dylan Ray Arnold "Be Sure to Collect All Your Longings and Let Me Crash On Your Shore"

Vernissage d'Océane Bruel & Dylan Ray Arnold "Be Sure to Collect All Your Longings (...)"
Océane Bruel et Dylan Ray Arnold, Be Sure to Collect All Your Longings and Let Me Crash On Your Shore, 2019, techniques mixtes, dimensions variables, crédits photo Dylan Ray Arnold

[19:00-21:00] Gala des Sportifs
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie09.paris.fr
Description:
Nous aurons le plaisir de vous accueillir pour notre traditionnel Gala des Sportifs qui aura lieu le jeudi 6 juin à 19h à la Mairie du 9ème arrondissement, pour clôturer l'année sportive lors d'un moment convivial.

Nous profiterons de ce moment festif de fin d'année pour récompenser les sportifs et les principaux acteurs des clubs pour leur investissement tout au long de l'année.

Gala des Sportifs

[19:00-21:00] Inauguration de la suite de 150m2 de MADE.COM
Location:
Piscine Molitor
Le Molitor Hôtel
2, avenue de la porte Molitor
13, rue Nungesser et Coli
75016 Paris
M° Michel-Ange - Molitor
France
Phone : +33 (0)1 56 07 08 50
Mail : contact@mltr.fr
Internet Site : www.mltr.fr
Description:
du 7 au 30 juin

Inauguration de la suite de 150m2 de MADE.COM

[19:00-22:00] Investir dans l'immobilier en Thaïlande, à Bali et au Cambodge
Location:
InterContinental Le Grand Hôtel de Paris
2, rue Scribe
3, rue Auber
75009 Paris
M° Opéra, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 40 07 32 32
Description:
L'investissement immobilier en Thaïlande, à Bali et au Cambodge :
De l'immobilier avec des rendements attractifs
Des appartements à partir de 70 000 €
Des emplacements de premier choix
Un accompagnement personnalisé

Les 5 et 6 juin à partir de 19h

AU PROGRAMME DES CONFÉRENCES
L'investissement immobilier de rendement
Des engagements contractuels de rendements locatifs jusqu'à 10% inclus dans le contrat de vente
Un panorama de la fiscalité immobilière
Les possibilités de financements
Le droit de la propriété, l'achat en toute propriété
La succession et la transmission du patrimoine
L'immobilier résidentiel : des sélections de biens et des offres exclusives
Les villes phares où investir et s'installer
Séances de Questions/Réponses
Cocktail

>> RSVP

[19:00-23:00] Le Paris occulte - rencontre avec Bertrand Matot
Location:
Maison d'Auguste Comte
10, rue Monsieur Le Prince
75006 Paris
M° Odéon, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 43 26 08 56
Mail : augustecomte@orange.fr
Internet Site : www.augustecomte.org
Description:
Auguste Comte, fondateur du Positivisme passionné par les Esprits ? La réponse est assurément positive. Au milieu du XIXème siècle, alors que le positivisme, le rationalisme et le scientisme gagnent les esprits, les sciences occultes sortent de l'ombre.
Bertrand Matot, auteur de l'ouvrage "Paris occulte" (Parigramme, 2018) nous racontera l'influence souvent méconnue de l'occultisme et du spiritisme dans le Paris du XIXe.

Entrée libre

Réservation conseillée: augustecomte@orange.fr ou par téléphone: 01 43 26 08 56

Le Paris occulte - rencontre avec Bertrand Matot

[19:00-21:00] Nocturne de l'exposition "Chère chair"
Location:
Galerie Maria Lund
La galerie Danoise
48, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 33
Fax : +33 (0)1 42 76 00 10
Mail : galerie@marialund.com
Internet Site : www.marialund.com
Description:
Dans le cadre de l'exposition de Farida Le Suavé et Jeremy Stigter "Chère chair"

La chair fait lien. Lien entre les différentes parties d'un corps. Lien entre les êtres. Nous sommes, car en chair : chair tendre, chair molle, tendue, débordante, fraîche, défraîchie, vibrante, palpitante. La chair est au-delà du battement du cœur.
Sources de passion, d'obsession, de fascination, de terreur - la quantité, les formes et les propriétés de la chair nous préoccupent. Première topographie, elle est éveil, titillant notre curiosité, nos sens, nos envies de pérégrinations, servant nos besoins de communication, de communion et de transcendance. Parfois la chair n'est que douleur... Il arrive aussi qu'elle nous répugne. Chère chair scrute cette matière qui fait de nous ce que nous sommes.

Les volumes de Farida Le Suavé sont ambigus et dynamiques : chairs désireuses, langoureuses, ou renfermées sur elles-mêmes, fuyantes... Quant aux photographies de Jeremy Stigter, elles prennent leurs distances avec la chair malgré un objectif placé au plus près du corps, si elles ne la montrent avec une certaine dérision. Formes lumineuses, obscurités profondes, ombres délicieuses voire suggestives... L'œil est perturbé, il y cherche ses repères.

Vernissage de Farida Le Suavé et Jeremy Stigter "Chère chair"

[19:00-22:00] Prix du roman Marie Claire 2019
Location:
Hôtel Montalembert
3, rue de Montalembert
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 49 68 68
Fax : +33 (0)1 45 49 69 49
Mail : info@montalembert.com
Internet Site : www.montalembert.com
Description:
RSVP smignet@gmc.tm.fr

Prix du roman Marie Claire 2019

Le jury du Prix du roman Marie Claire 2019, présidé par Fabrice Gaignault, Rédacteur en chef culture et célébrités de Marie Claire, a désigné le livre de Diane Chateau Alaberdina « La photographe » (Éd. Gallimard) comme lauréate, le jeudi 6 juin à l'hôtel Montalembert.

«Je me suis interrogée sur la place du corps féminin au xxie siècle, sur cette hantise du corps parfait.»
Diane Chateau Alaberdina

Ce premier roman, signé par une auteure de 25 ans, explore la complexité des sentiments qui se nouent entre une photographe et sa modèle. Une réflexion poétique sur l'image et l'ambiguïté qui habite chacun de nos gestes.
L'histoire saisissante d'une jeune femme photographe, née dans une famille russe exilée à Nogent-sur-Marne. Elle aime son compagnon, son frère et, à sa manière trouble, deux femmes : une quinquagénaire russe elle aussi, impassible et lointaine, et sa fille qui veut être photographiée par elle, nue. Court roman d'une fascination réciproque entre ces trois femmes, singulier et d'un mystère étincelant. Servi par une écriture dense, évocatrice, pleine de pulsions maîtrisées.

Jury 2019
Marie-Lys Cerval, libraire - Gilles Chenaille, chroniqueur littéraire Marie Claire et responsable de RueDesAuteurs.net - Angie David, écrivaine et directrice des éditions Léo Scheer - Fabrice Gaignault, président du jury, rédacteur en chef et célébrités Marie Claire - Cécile Guilbert, écrivaine et éditorialiste à La Croix - Marianne Mairesse, Directrice de la Rédaction Marie Claire

[19:00-21:00] Signature de Jean-Philippe Delhomme et Laetitia Cénac
Location:
Librairie Galignani
224, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries
France
Phone : +33 (0)1 42 60 76 07
Fax : +33 (0)1 42 86 09 31
Mail : galignani@galignani.com
Internet Site : www.galignani.com
Description:
Signature de Jean-Philippe Delhomme et Laetitia Cénac pour "Dans les coulisses de Chanel"

Le 12 Novembre 2016, Jean-Philippe Delhomme rencontrait Karl Lagerfeld chez Galignani.

En juin 2019, sortira Dans les coulisses de Chanel, raconté par Laetitia Cénac et croqué par Jean-Philippe Delhomme.

Signature de Jean-Philippe Delhomme et Laetitia Cénac pour "Dans les coulisses de Chanel"

[19:00-21:00] Vernissage de Christian Megert "espace sans limite"
Location:
Galerie Denise René Rive Droite
Espace Marais
22, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 48 87 73 94
Fax : +33 (0)1 48 87 73 95
Mail : espacemarais@deniserene.com
Internet Site : www.deniserene.com
Description:
exposition du 7 juin au 21 septembre 2019
vernissage le jeudi 6 juin 2019 à partir de 19 heures

Christian Megert, connu comme étant l'ambassadeur Suisse du groupe ZERO, fait parti d'une génération d'artistes qui, à l'aube des années 60, cherchaient à rompre avec la tradition en redéfinissant les limites de l'art. Originaire de Berne, il vivra quelques temps à Paris avant de rentrer sur sa terre natale pour mettre en œuvre une de ces plus grandes ambitions : la création dans son oeuvre d'une profondeur inédite, affranchie des trois dimensions. Indéniablement, Megert a été un des premiers artistes à avoir su déceler les capacités disruptives du miroir qui deviendra son matériau de prédilection. Grâce aux propriétés réfléchissantes du miroir, Megert a su transfigurer l'espace, pousser les limites de la perception et perturber la polarité entre spectateur et œuvre. Suivant les pas de Marcel Duchamp et sa fameuse maxime « Ce sont les regardeurs qui font le tableau », chez Megert le spectateur fait partie intégrante de l'œuvre : en fonction de sa position et de son mouvement vis à vis de l'œuvre, il découvre les multiples facettes que le miroir laisse entrevoir. Le dialogue s'instaure - entre l'œuvre, l'environnement et le mouvement - confronte le spectateur non pas seulement à un objet mais aussi à un processus dont il fait partie intégrante. Il écrit dans son manifeste « Ein nauer Raum » (Un nouvel espace) son ambition de donner jour à « un espace sans début ni fin ni frontières » qui est à la fois « immobile et en mouvement ».

Après l'exposition dans sa galerie du Boulevard Saint-Germain consacrée exclusivement aux œuvres récentes de Christian Megert, la galerie denise rené entreprends aujourd'hui de présenter au visiteur une expérience plus complète du rôle précurseur de Megert dans l'utilisation du miroir au sein des arts plastiques. Nous vous proposons ainsi une série d'œuvres commençant en 1961 comme GLASS BOOK, MULTIPLE (1961-1973) pour finir sur une œuvre monumentale et immersive rééditée pour cette exposition nommée Environment with Mobile (1963-2019).

Le vernissage aura lieu le jeudi 6 juin 2019 à l'espace Marais et l'exposition prendra fin le 21 septembre 2019.

Vernissage de Christian Megert "espace sans limite"

[19:00-21:00] Vernissage de Katalin Rényi "Le poids de l'âme"
Location:
Institut Hongrois de Paris
92, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 06 44
Fax : +33 (0)1 43 26 89 92
Mail : info@instituthongrois.fr
Internet Site : www.instituthongrois.fr
Description:
7 juin - 13 juillet 2019
Vernissage Jeudi 6 juin à 19:00

C'est toujours l'âme et les expériences transcendantales, mystiques qui sont au centre des œuvres de Katalin Rényi. Elle ne s'intéresse qu'aux sujets qui vont au-delà du monde matériel. L'or de ses peintures est l'empreinte de la lumière céleste, le noir resplendissant est le symbole de l'absolu, de la purification par le feu, tandis que le blanc évoque plus le vide que la pureté.

Les œuvres de Rényi figent des instants, mais ces instants détiennent une part de l'éternité. Dans cet univers artistique, l'Homme n'est pas le roi de la création, mais un être soumis à Dieu. Sa beauté est passagère, sa force relative. Il se fane comme une fleur, il brunit comme l'épi de blé à l'automne. L'art de Rényi s'inspire de cet humble constat et conduit inévitablement son public vers le sacré. Vers l'âme qui, dans le monde humain des vanités, ne pèse pas plus de 21 grammes, mais dont beaucoup courbent sous son poids.

Vernissage de Katalin Rényi "Le poids de l'âme"
Katalin Rényi, Homme papillon, 2017
Huile sur toile - 155 x 165 cm
© Katalin Rényi

[19:00-22:00] Vernissage de Laurent Debraux "Le Temps Passe"
Location:
Galerie Eko Sato
57, rue des Cascades
75020 Paris
M° Pyrénées, Jourdain, Couronnes
France
Mobile : +33 (0)6 24 92 13 23
Mail : contact@ekosato.com
Internet Site : www.ekosato.com
Description:
Vernissage de Laurent Debraux

Exposition du 24 mai au 22 juin 2019
Vernissage - Nocturne Jeudi 6 Juin 19H00 - 22H00

Laurent Debraux travaille sur la transmission des émotions par le mouvement.
Chaque pièce de Laurent Debraux conjugue le mouvement - presque imperceptible- à une réflexion qui ne fait que s'intensifier.

Laurent Debraux allie la poésie à la technologie. Le spectateur s'immobilise, capté, il sourit ou réfléchit. Il prend le temps de prendre son temps. Laurent Debraux partage ce temps.
« 95% de la communication entre deux personnes est non verbale. Une grande partie passe par la perception d'infimes mouvements. J'aime l'idée d'essayer de recréer cela avec le moins de matériaux possibles, afin que le spectateur ne perçoive plus que le mouvement. Plus un mouvement est lent, mieux on peut le ressentir »

En 2011, il est invité au Festival d'art digital de Belo Horizonte au Brésil où ses œuvres sont exposées au Musée Inima De Paula. Son travail est remarqué lors d'une vente aux enchères chez Christies, organisée par Le Musée en Herbe et la Fondation Vasarely. Ses sculptures ont été exposées entre autres au 104 Paris, Kinetic Art Fair à Londres, au Centre d'art Contemporain Frank Popper à Marcigny, PAD Paris, Art Paris Art Fair au Grand Palais, au Musée Phaeno en Allemagne entre autres.

Vernissage de Laurent Debraux
Madame rêve, 40x40x40cm, pierre, bois aimant

[19:00-22:00] Vernissage de Louis Masai "Conservation - Conversation"
Location:
Galerie Nextstreet
23, rue des Tournelles
75004 Paris
M° Chemin Vert, Bastille, Bréguet - Sabin
France
Phone : +33 (0)1 42 78 69 63
Mobile : +33 (0)6 42 21 00 15
Mail : contact@nextstreetgallery.com
Internet Site : www.nextstreetgallery.com
Description:
A solo show by Louis masai
In collaboration with WWF (World Wide Fund)
From June, 6th to June, 27th 2019
at NextStreet Gallery, Paris

Opening June 6th, from 7pm to 10pm
In presence of the artist!
The reception is free and open to the public.

Site web : https://www.nextstreetgallery.com/

"Conservation - Conversation" is an exploration of what it might be to some to be a conservationist. Whilst some would argue NGO's are the path of prosperity, others might debate as to whether zoos or even game hunting be so.

This brand new collection of works identifies 12 species painted on to vintage London zoo animal transit boxes. The selected unique animal poses ranges from sleeping, swimming, falling, mating and even trophy.

Each painting is supported by a pen and ink study of which 50% of the sales will be donated to WWF.

Five of Africa's big mammals have been patchwork stuffed and mounted to remind the viewer that if something soon doesn't change the only survivors will be owned by the trophy hunter.


Louis Masai is first and foremost an activist of the natural world, and an observer of human interactions with it. From a young age, he was exposed to art being a medium by which he could express his desire to change our detrimental habits towards nature, while revealing a deeper truth. By drawing parallels, Masai hopes to draw our attention to the fact that we have become ignorant of our selfish tendency as a species.

We adopt what we are attracted to, domesticate, and replicate an internal hierarchy, externally. Masai re-conceptualises this tendency to provoke a new lens of looking at the world around us. He draws together the textiles, textures and colours that surround us in order to create a sense of familiarity. However, his works are filled with movement and vibrancy.

#LouisMasai #NextStreetGallery #WWF #soloshow

Vernissage de Louis Masai "Conservation - Conversation"

[19:00-21:00] Vernissage de Reka Nyari "Ink Stories"
Location:
Galerie Claude Samuel
69, avenue Daumesnil
Viaduc des Arts
75012 Paris
M° Gare de Lyon, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 53 17 01 11
Fax : +33 (0)1 53 17 07 08
Mail : contact@claude-samuel.com
Internet Site : www.claude-samuel.com
Description:
Exposition du 6 au 30 juin 2019

Vernissage de Reka Nyari "Ink Stories"

[19:00-21:00] Vernissage de Vinz R
Location:
Bar 4 éléments
149, rue Amelot
75011 Paris
M° Filles du Calvaire, Oberkampf, République
France
Phone : +33 (0)1 47 00 34 11
Mail : contact@bar4elements.com
Internet Site : www.bar4elements.com
Description:
Venez découvrir l'univers de l'artiste peintre Vinz R à travers ses nombreuses toiles ethniques et colorées.

VINZ R
Artiste peintre français basé sur Paris et le Sénégal. Il travaille essentiellement sur les corps et les visages visant à faire ressentir l'émotion qui peut s'en dégager. Outre l'importance donnée à la beauté des êtres, le message véhiculé peut aussi bien être culturel, social, spirituel ou complètement futil.
Au 4 ELEMENTS, quelques unes de ses œuvres acryliques ou à l'encre seront exposées et accessibles à toutes et tous. Beaucoup peut être dit sur chacune des productions mais, tel que le souligne Auguste Renoir, l'essentiel ne réside-t-il pas dans le fait qu'une peinture, ça ne s'explique pas, ça se regarde" ?
One life one art !

Vernissage de Vinz R

[19:00-21:00] Vernissage de Yannick Martin
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
myCowork BEAUBOURG
5 rue du Cloître Saint-Merri
75004 PARIS

Graphisme architectural

Yannick Martin a une formation d'architecte qui donne à son travail graphique et à ses illustrations une rigueur et une géométrie particulière. Il a monter son propre studio, le studio.wha.t ou il travail en tant qu'indépendant. Son domaines d'expertise est l'identité visuelle. Il aime explorer les formes, les décomposer, les recomposer jusqu'à l'obtention d'un graphisme structurés, architecturés, dynamiques, claire, tactiles et sans concession. Si vous cherchez un graphiste talentueux, le voilà !

Première exposition chez myCowork

Son travail personnel, Yannick l'a encore peu montré jusqu'ici. Il nous fait l'honneur de nous le faire découvrir chez myCowork en Juin. Certaines œuvres n'avaient encore jamais été imprimées ce qui confère à cette exposition un caractère intimiste et unique. On est très fiers d'accueillir ce travail que nous aimons beaucoup à titre personnel. L'ambiance de votre espace de coworking évolue au gré des expositions. L'univers très géométrique de Yannick tranchera d'avec les expositions précédentes que nous vous avions sélectionnées : les animaux fantastiques et colorés de Denis Poughon, les photos de lumineuses de Matthieu Viteau.

Apéro Vernissage de Yannick Martin le jeudi 6 Juin

Le 6 Juin à 19h, Yannick et myCowork vous convient à un apéro-vernissage. Nous serions ravis de fêter avec vous l'arrivée de cette nouvelle exposition ! Pas besoin de réservation, vous pouvez venir en toute simplicité rencontrer Yannick et échanger avec lui autour d'un verre. pour les coworkers c'est aussi une occasion de se retrouver, d'apprendre à se connaitre pour certains... Rendez-vous au 5 rue du Cloître Saint-Merri !

Vernissage de Yannick Martin

[19:00-22:00] Vernissage de Yoo Ju Hee
Location:
Galerie Iconoclastes
20, rue Danielle Casanova
75002 Paris
M° Opéra, Pyramides, Tuileries
France
Mobile : +33 (0)6 60 15 10 33
Mail : iconoclastesgalerie@gmail.com
Internet Site : www.galerieiconoclastes.com
Description:
Exposition de l'artiste Coréenne Yoo Ju Hee présentée par la Galerie Iconoclastes

Vernissage - le jeudi 6 juin 2019 à partir de 19h
Sound Gwenael Billaud (La Galerie) X Cassandra Cobra

Exposition du 3 au 15 juin 2019 de 14h à 19h et sur rendez-vous
iconoclastesgalerie@gmail.com

La peinture figurative n'est qu'un piège pour faire de nous des prisonniers enchaînés. Les tableaux de Yoo Ju Hee nous préservent du danger, ses monochromes nous font voir bien autres choses. Loin de toute narration, sans référence intellectuelle, ni réflexion métaphysique, sa peinture ne nous parlent que de mouvement, d'absorption et d'émotion verticale.
Transcendant un aspect technique fait de "raclages" successifs des couches de peinture patiemment appliquées, les monochromes de Yoo Ju Hee creusent l'épaisseur des âges dans un glissement centrifuge, pour nous parler du temps qui s'écoule et de l'espace qui s'ouvre.
Pulsation, répétition, scansion, sa peinture place l'imaginaire au coeur d un univers en expansion infini.
A travers cette exposition, la galerie Iconoclastes honore une magnifique artiste dans la plus grande tradition monochromiste coréenne.

YOO, JU_HEE

Diplômée du département de peinture occidentale et de l'école Supérieure de l'Université d'Art de Yeungnam (Corée)

Solo Exhibition (2001 - 2019)
Iconoclastes Galerie, Paris
Mac Gallery, Bussan
HangiSook Gallery, Daegu Seoul Arts Center
Gallery Idm, Bussan
Cosmos Gallery, Inchun
Gallery Bow, Ulsan
Dusan Art center, Daegu
Seoul Arts Center, Seoul
Eos Gallery, Seoul
Space 129, Daegu
Daegu Culture Arts Center, Daegu
Group Exhibitions (1996 - 2019)
Gallery TOMA Opening

Exposition Collective
Exposition Tendance de l'art moderne -SMART- (Gyeongnam Art Museum, Changwon)
Discordance (Musée provincial de Jeonbuk, Jeonju)
Exposition d'art contemporain (Musée d'art de Shikoku Mura, Takamatsu)
Transfert de sens (Susung Artpia, Daegu)
Exposition (Centre culturel et artistique, Ulsan)
Korea International Art Fair (COEX, Séoul)
Coupe transversale de la peinture à plat coréenne (Centre culturel et artistique, Jeonju)
Présent de l'art d'Est et d'Ouest (Musée d'art de Gyeongnam, Changwon)
Statut des peintures de nouveau courant de Corée et de Japon (Centre Culturel de l'Ambassade de Corée, Tokyo)
Salon des Indépendants (Grand Palais, Paris)
Beauty in Grace (Galerie SIA, New York)
Beijing Art Fair (Centre du Commerce International, Beijing)
Light and Dream of Art (Galerie Hutchins, New York)
Ensemble des Arts de Daegu (Centre des Arts de Séoul, Séoul)

Prix
Lauréate du Concours d'Art Contemporain coréen en France en collaboration avec la Mairie de Paris

Exposition Personnelle
Musée municipal d'art de Séoul, Séoul
Banque d'art du Musée national d'art contemporain, Gwacheon
Mairie de Paris, France
Institut coréen de recherche industrielle de la mode, Daegu
Ecole supérieure de médecine dentaire, Université nationale Kyungpook, Daegu
KNN Busan Emission représentative de Kyungnam, Bus

Vernissage de Yoo Ju Hee

[19:00-21:00] Vernissage de l'agence CODA "RE-HABILITER"
Location:
ArchiLib Paris
49, boulevard de la Villette
75010 Paris
M° Colonel Fabien
France
Phone : +33 (0)1 40 40 41 03
Mail : contact@archilibrairies.com
Internet Site : www.archilibrairies.com
Description:
Entrée libre du 06 juin au 06 juillet 2019
du mardi au samedi de 13h à 19h

Vernissage de l'agence CODA "RE-HABILITER"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Après L'Enfer, le Jardin d'Alice"
Location:
Galerie Napoléon
2, rue d'Argenteuil
75001 Paris
M° Pyramides, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 44 61 11 10
Mobile : +33 (0)6 15 24 74 37
Mail : contact@galerienapoleon.com
Internet Site : www.galerienapoleon.com
Description:
Damien Marie (Kerozen et Gazoleen, Back to Perdition, Ceux qui me restent...) est au scénario et Fabrice Meddour (Le temps des cendres, Enwin...) est au dessin.

A l'orée du conte, Damien Marie nous livre un récit subtil et puissant dans l'après guerre de Sécession où la réalité historique vient côtoyer l'univers du magicien d'Oz et d'Alice au pays des merveilles.
Une intrigue sublimée par la finesse d'une partition graphique en couleur directe signée Fabrice Meddour.

L'occasion de venir admirer les planches originales autour d'un cocktail chaleureux en présence des deux auteurs à l'occasion de la sortie du premier tome Le Jardin d'Alice de leur série Après L'enfer.

Vernissage de l'exposition "Après L'Enfer, le Jardin d'Alice"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Caressez-moi fort"
Location:
Galerie Eva Hober
156, boulevard Haussmann
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule
France
Phone : +33 (0)1 48 04 78 68
Fax : +33 (0)1 48 04 78 07
Mail : galerie@evahober.com
Internet Site : www.evahober.com
Description:
7 juin - 26 juillet

Summer group show avec François Boucher, Rebecca Bournigault, Anne Brégeaut, Larry Clark, Magali Daniaux & Cédric Pigot, Emile Degorce Dumas & Saf Safu, Hervé di Rosa, Erró, Emile Gilioli, Jennyfer Grassi, Fabrice Hyber, Alain Jacquet, Mathias Kiss, Mc Dermott & Mc Gough, Axel Pahlavi, Pierre et Gilles, Hervé Télémaque.

Playlist by Emmanuel Ferrier featuring Marc Donnadieu, Eva Hober, Irene Dresel et Marie DS

Vernissage de l'exposition "Caressez-moi fort"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Coups de Cœur"
Location:
Galerie W
Eric Landau
5, rue du Grenier Saint-Lazare
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 54 80 24
Fax : +33 (0)1 42 55 58 00
Mail : info@galeriew.com
Internet Site : www.galeriew.com
Description:
7 juin - 31 juillet 2019
5 rue du Grenier Saint-Lazare

avec :
Olivier Dassault
Catherine Franck
Troy Henriksen
Chris Morin-Eitner

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Gide l'inattendu"
Location:
Galerie Gallimard
30-32, rue de l'Université
75328 Paris Cedex 07
France
Phone : +33 (0)1 49 54 42 30
Mail : contact@galeriegallimard.com
Internet Site : www.galeriegallimard.com
Description:
7 JUIN 2019 - 20 JUILLET 2019

EN PARTENARIAT AVEC LA FONDATION CATHERINE-GIDE,
LA FONDATION DES TREILLES ET LE MUSÉE GEORGES-BORIAS D'UZÈS

Vernissage de l'exposition "Gide l'inattendu"
© Georges Saad

L'EXPOSITION

À l'occasion de la commémoration des 150 ans de la naissance d'André Gide (1869-1951), la Galerie Gallimard rend hommage à celui qui fut l'un des grands inspirateurs de notre modernité. Le fondateur de La Nouvelle Revue française, par l'état d'absolue disponibilité à la pensée et à la vie des autres qui le caractérisait, fut à bien des égards la conscience critique et aventureuse de son époque. Trop respectueux de la liberté de chacun pour prétendre imposer la sienne à quiconque, il s'est attaché à garder les yeux ouverts sur l'inconnu, l'étranger et l'inconvenant. Ce fut toute sa morale et son grand désir, sa source première de plaisir - inséparable de sa quête de vérité et d'expression. Et c'est ainsi qu'en retour, Gide nous surprend encore, « Gide l'inattendu ».

Vernissage de l'exposition "Gide l'inattendu"
Photographie d'André Gide âgé de 19 ans par Albert Démarest, hiver 1888-1889.
Coll. part.particulière.

« QUELQUE CHOSE D'ÉTRANGE, DE BIZARRE, ET QUI VOUS SAISISSE. C'EST CELA QUE JE SOUHAITERAIS, SACHANT BIEN QUE SEUL L'INATTENDU PEUT RAVIR ET PLONGER EN ÉTAT DE TRANSE. »
ANDRÉ GIDE, JOURNAL, 8 FÉVRIER 1934

Vernissage de l'exposition "Gide l'inattendu"
Dessin de Pierre Louÿs pour Le Traité du Narcisse d'André Gide [1891].
Fondation Catherine-Gide

La Galerie Gallimard propose ainsi un choix de documents et d'objets peu connus ou insolites témoignant de cette rare disposition d'esprit. Le plaisir de la découverte prend volontairement le pas sur l'intention didactique. On découvrira ainsi, parmi une soixantaine de pièces exposées, une collection de masques mortuaires conservés par André Gide, un rare portrait de l'écrivain par son ami Maurice Denis, quelques portraits photographiques de ses auteurs préférés, un album d'images d'Epinal, une canne offerte par Francis Jammes, de rares éditions et fragments manuscrits...

Vernissage de l'exposition "Gide l'inattendu"
Portrait d'André Gide par Maurice Denis, 1892. Huile sur toile.
Musée Maurice-Denis.

Deux artistes contemporains, Juliette Solvès et Pierre Antonelli prolongent cet hommage patrimonial par la présentation de leurs oeuvres originales, créées spécialement pour cet anniversaire sur la suggestion de la Fondation Catherine-Gide.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'ADEPT se farde..."
Location:
Théâtre Claude Debussy de Maisons-Alfort
116, avenue du Général de Gaulle
94700 Maisons-Alfort
M° RER D Maisons-Alfort - Alfortville, Ligne 8 Maisons-Alfort
France
Phone : +33 (0)1 41 79 17 20
Mail : theatredebussy@theatredemaisons-alfort.org
Internet Site : www.theatredemaisons-alfort.org
Description:
Proposé par l'Atelier de Dessin Et de Peinture pour Tous (ADEPT)

Vernissage : jeudi 6 juin à 19h

Du 6 au 27 juin
Du lundi au vendredi de 14h à 18h, le dimanche de 15h à 18h. Ouverture exceptionnelle le lundi 10 juin de 15h à 18h


dans le cadre du Printemps des Arts 2019

La 15ème édition du Printemps des Arts revient du 12 mars au 27 juin 2019 avec de nombreuses expositions et animations dans les quartiers.
Organisé par la Ville de Maisons-Alfort et l'Office Municipal de la Culture (OMC), venez découvrir l'Art sous toutes ses formes. Au programme : expositions, salons, ateliers, visites duos... des manifestations gratuites et ouvertes à tous.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Variations végétales"
Location:
Galerie A l'Ecu de France
76, avenue du Général Leclerc
1, rue Robert Cahen
BP 16
78221 Viroflay
M° RER C Viroflay Rive Gauche, Gare SNCF Viroflay Rive Droite
France
Phone : +33 (0)1 39 07 11 80
Fax : +33 (0)1 39 07 11 81
Mail : dac@ville-viroflay.fr
Internet Site : www.ville-viroflay.fr
Description:
Exposition du jeudi 6 juin au dimanche 7 juillet
Entrée libre, tous les jours de 14h à 19h sauf le 10 juin

Vous êtes invités à achever la fresque végétale de Camille Le Tallec pour la révéler dans son intégralité.

Découvrez les œuvres de :
Edith Bruandet, Aymée Darblay, Karen Gossart et Corentin Laval, Sophie Lecomte, Camille Le Tallec, Damien Louche-Pelissier

Visite commentée gratuite de l'exposition
Tous les mercredis et dimanches à 16h30

Vernissage de l'exposition "Variations végétales"

[19:00-23:00] Vernissage de l'exposition "Végétal dans la cité"
Location:
Maison des Pratiques Artistiques Amateurs Bréguet
MPAA/Breguet
17/19, rue Bréguet
75011 Paris
M° Bréguet - Sabin
France
Phone : +33 (0)1 85 53 02 10
Mail : breguet@mpaa.fr
Internet Site : www.mpaa.fr
Description:
Vernissage de l'exposition collective

Les villes reviennent peu à peu à l'essentielle présence du végétal. Au cœur des cités, comment s'exprime le vert ?
Comment trouver l'équilibre fragile entre développements humain
et végétal ?
Où est le vert, où s'arrête le gris ?

Vernissage de l'exposition "Végétal dans la cité"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition Artcité 2019 - 18 ans
Location:
Halle Roublot
95, rue Roublot
94120 Fontenay-sous-Bois
M° RER A Fontenay-sous-Bois
France
Phone : +33 (0)1 49 74 79 10
Internet Site : www.fontenayenscenes.fr
Description:
hôtel de ville + Halle Roublot

Du jeudi 6 juin au samedi 6 juillet
Vernissage jeudi 6 juin à 19h à l'hôtel de ville et à la NEF de la Halle Roublot

Vernissage de l'exposition Artcité 2019 - 18 ans

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition Artcité 2019 - 18 ans
Location:
Hotel de Ville de Fontenay-sous-Bois
4, esplanade Louis Bayeurte
94120 Fontenay-sous-Bois
M° RER A Fontenay-sous-Bois
France
Phone : +33 (0)1 49 74 74 74
Internet Site : www.fontenay-sous-bois.fr
Description:
hôtel de ville + Halle Roublot

Du jeudi 6 juin au samedi 6 juillet
Vernissage jeudi 6 juin à 19h à l'hôtel de ville et à la NEF de la Halle Roublot

Vernissage de l'exposition Artcité 2019 - 18 ans

[19:30-22:00] Archive 18-20 x Adidas - Carte Blanche
Location:
Archive 18-20
18-20, rue des Archives
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 40 24 24 64
Internet Site : www.archive1820.com
Description:
Adidas lance « Home of Classics », une réédition de ses dix modèles iconiques de baskets en cuir blanc allant de la Superstar de 1969 à la Supercourt 90s, la Torsion ou la célèbre Stan Smith. Des sneakers créées à l'origine pour le sport et depuis toutes adoptées par la rue.

A cette occasion, la marque allemande a donné une "Carte Blanche" à Archive 18-20, qui présentera une installation dévoilant le travail de trois artistes - le peintre Côme Clerino, l'artiste peintre et vidéaste Horfee et le duo de créatrices culinaires Tools of Food - et leur vision du blanc mise en scène et exposée au sein de l'espace galerie du magasin.

La présentation de cette installation donnera lieu à un évènement spécial le jeudi 6 Juin.

DJ SET EMMANUEL CAUREL
PERFORMANCE CULINAIRE TOOLSOFFOOD
HORFEE
Côme Clerino

RSVP: TOMAS@POPANDPATNERS.COM

Archive 18-20 x Adidas - Carte Blanche

[19:30-21:30] Lancement : Prototype #2 / Morcellement de OKZK éditions
Location:
Librairie Volume
47, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Strasbourg - Saint-Denis, République
France
Phone : +33 (0)1 85 08 02 86
Mail : contact@librairievolume.fr
Internet Site : www.librairievolume.fr
Description:
Après un long road trip dans l'enfer du stuc et des zones goudronnées, OKZK lance sa nouvelle édition chez Volume : PROTOTYPE #2 /Morcellement

L'édition expérimentale Prototype aborde dans son second numéro la notion de morcellement.
Regroupées autour de maps, sculptures et schémas, les productions originales de 14 jeunes artistes contemporains construisent un ensemble d'archives sur les lignes d'une géographie dystopique.
Né d'un travail conjoint avec chaque artistes, Prototype forme une unité composée de multiples points de vue. Chaque production est conçue comme une extension de l'unité, chaque prolongement organisé en trois axes : symbolique, analytique et cartographique.
Prototype 2 est complétée d'une carte sérigraphiée et d'un mode d'emploi qui accompagnent le lecteur dans une narration analytique.

Avec :
Nelson Chouissa - John Cornu - Nicolas Daubanes - Gabrielle Decazes - Arina Essipowitsch - Simon Hervé - Eloi Jacquelin - Alexis Judic - Karolina Kazmierska - Carine Manjoo - Rémi Mort - Simon Thiou - Gaëtan Trovato - Mélanie Vincent

Une édition réalisé avec le soutien de l'ESBA TALM - Site d'Angers, façonnage & sérigraphie ESBA TALM

Lancement : Prototype #2 / Morcellement de OKZK éditions
Prototype 2 /Morcellement
Carte sérigraphiée + mode d'emploi
13 participants / 150 exemplaires / 15 euros

[19:30-23:00] STYLIST Club
Location:
Le Sacré
142, rue Montmartre
75002 Paris
M° Bourse, Grands Boulevards
France
Mail : contact@sacre.paris
Internet Site : www.sacre.paris
Description:
STYLIST, le féminin urbain gratuit venu bousculer les codes de la presse féminine premium, annonce une nouvelle édition du STYLIST Club, le 6 juin prochain au Sacré, en partenariat avec Zalando et Tommy Hilfiger.

LE STYLIST CLUB EST DE RETOUR

En 2016, STYLIST développait son univers expérientiel et accélérait sa stratégie de diversification en lançant un nouveau rendez-vous : le STYLIST Club, des soirées-concerts privées à destination de la communauté de STYLIST.

Cette année, STYLIST s'associe à Zalando et Tommy Hilfiger, deux marques en phase avec sa communauté de jeunes millenials actives et urbaines et prend ses quartiers au Sacré.

Toujours soucieux de proposer ses coups de coeur musicaux et miser sur des jeunes artistes féminines, STYLIST consacre cette édition à la prometteuse Lolo Zouaï. A la croisée des genres entre pop et R&B, cette artiste aux multiples influences mettra tout le monde « high ».

Yseult, chanteuse trap-pop mêlant ambiances planantes et écriture brute, assurera la première partie du concert.












[20:00-23:00] Dîner annuel de la Bibliothèque nationale de France
Location:
Bibliothèque Nationale de France - site Richelieu
58, rue de Richelieu
75084 Paris Cedex 02
M° Bourse, Quatre-Septembre, Pyramides, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 53 79 59 59
Internet Site : www.bnf.fr
Description:
Salle Labrouste de la Bibliothèque Nationale de France

Virginie Despentes reçoit son «putain de prix» à la Bibliothèque nationale de France

Jeudi soir, l'auteure de Vernon Subutex a dépassé son aversion pour les discours et a raconté son lien avec les bibliothèques municipales à l'occasion de la remise du prix BNF 2019. Le dîner des mécènes devrait permettre l'acquisition de nouvelles œuvres, dont une collection de la revue Dada.

En général, tout est chic au traditionnel dîner annuel des mécènes de la BNF: les femmes, les hommes, le décor. Et les œuvres, que les conservateurs cultivés de la maison ambitionnent d'acquérir grâce à l'argent du dîner, sont toujours d'exception. Dans le faste élégant de la salle Labrouste, à Paris, jeudi soir, le discours drôle de l'ouragan Virginie Despentes fit donc sensation.

Récipiendaire du prix 2019 de la BNF, l'auteure de Baise moi et de Vernon Subutex traîne une réputation «sulfureuse», comme l'a rappelé avec une pointe de gourmandise Jean-Claude Meyer, président du cercle de la BNF. Sans doute pour s'y montrer à la hauteur, Virginie Despentes démarra son discours en affirmant qu'elle n'en avait jamais écrit, par pure détestation. «Je me suis toujours défilée, et pourtant j'ai su que j'allais le faire, ce soir» admit-elle. C'est sa longue et féconde relation aux bibliothèques municipales lui permit de se coller à l'exercice.

Aucun des 250 convives de jeudi soir, dont le ministre de la Culture Franck Riester, n'aurait pu l'imaginer: Virginie Despentes a vécu un périple initiatique dans les bibliothèques, à commencer par celle de Jarville-la-Malgrange, lorsqu'elle était enfant. De Nancy, à Paris, en passant par Lyon, elle y a toujours trouvé, outre des bouquins, des bibliothécaires empressés et discrets. À l'ombre des rayonnages, personne ne demandait jamais des comptes à la jeune punk qu'elle était. «La bibliothèque de Paris XIII fut un refuge, là où je me suis sentie le plus en sécurité. Parce qu'elles n'ont aucuns rayons interdits aux pauvres, les bibliothèques sont le dernier endroit où l'idée de service public a un sens et est défendue», ajouta-t-elle, à la grande joie de l'auditoire. Sa conclusion claqua comme une réplique de Vernon Subutex. «Putain de prix! Putain de BNF et putain de premier discours!».

«Le goût est fatigant comme la bonne compagnie»

Picabia, dans la revue «Dada»

Le prix BNF est doté de 10.000 euros. Il est organisé par le cercle des amis, soutien inconditionnel de la «BN». Le dîner de jeudi soir doit notamment permettre l'achat d'une collection de Dada, la revue d'avant-garde créée en 1917. En guise de teasing pour les mécènes, plusieurs numéros provenant d'une collection privée avaient été déployés dans une vitrine. «Le goût est fatigant comme la bonne compagnie», y cinglait Picabia, à l'unisson avec Virginie Despentes. La lecture du manifeste Dada, texte délirant, donnait envie de participer à cet achat pour les collections publiques: «Liberté= DADA DADA DADA, hurlement des couleurs crispées, entrelacement des contraires et de toutes les contradictions, des grotesques, les inconséquences: LA VIE». Putain de revue!

[20:00-22:00] Entretien d'Issy "Comment faire la ville à travers l'architecture"
Location:
Hôtel de Ville d'Issy-les-Moulineaux
62, rue du Général Leclerc
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy
France
Phone : +33 (0)1 41 23 80 00
Internet Site : www.issy.com
Description:
avec Salwa et Selma Mikou, architectes

[20:00-22:00] Soirée blanche Roland-Garros
Location:
Stade Roland-Garros
2 bis, avenue Gordon Bennett
Porte Marcel Bernard
11, avenue de la Porte d'Auteuil
75016 Paris
M° Porte d'Auteuil, Michel-Ange - Auteuil, Michel-Ange - Molitor, Porte de Saint-Cl
France
Phone : +33 (0)1 47 43 48 00
Internet Site : www.rolandgarros.com
Description:
Soirée blanche Roland-Garros

[20:00-22:00] Vernissage de Victoire "Tendresses"
Location:
La Belle Hortense
31, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hotel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 71 60
Internet Site : www.cafeine.com/belle-hortense
Description:
01/06/2019 - 15/06/2019

Vernissage de Victoire "Tendresses"

[20:30-23:30] 31ème édition du Dîner en Blanc
Location:
Place de la Concorde
Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Description:
En plus de l'esplanade du Carrousel, plusieurs milliers de dîneurs à la Concorde.

Le 31e Dîner en blanc de Paris, événement annuel bon chic bon genre organisé en plein air dans un lieu tenu secret jusqu'au dernier moment avec l'assentiment des autorités, se déroulera le 6 juin, ont annoncé les organisateurs.

L'an dernier, 17.000 "dîneurs en blanc" établissant un record pour la 30e édition du concept, s'étaient retrouvés sur l'esplanade des Invalides à Paris.

Ce dîner par cooptation avec une organisation quasi militaire "sous le signe de l'art de vivre et de la convivialité" connaît un succès international avec des éditions tout aussi codifiées dans 80 villes dont New York, Montréal ou Sydney.

Début avril, le premier "Dîner en blanc" de Cuba a été organisé dans les jardins surplombant la mer de l'hôtel Nacional, l'emblématique lieu de villégiature d'Ava Gardner, Frank Sinatra ou encore Marlon Brando.

Vêtus de blanc selon un protocole strict, les pique-niqueurs sont informés du lieu du dîner au terme d'un jeu de piste. Ils arrivent sur place avec tables et chaises pliantes, vaisselle, nappes et même pour certains bougeoirs Grand siècle. A la fin des agapes, ils sont tenus de laisser le lieu intact sous peine d'être blacklistés.

A Paris, des "dîners en blanc" ont été organisés ces dernières années place des Vosges, devant la Pyramide du Louvre, place de la Concorde, place Vendôme ou sur les contre-allées des Champs-Elysées.















[23:00-23:55] Vernissage de Janet Biggs "Overview Effect"
Location:
New York
New York
10007 New York
Etats-Unis
Internet Site : www.nyc.gov
Description:
Cristin Tierney Gallery, 219 Bowery Floor 2, New York, NY 10002

June 6 - August 2, 2019
Opening Reception: Thursday, June 6, 6:00 to 8:00 pm

Cristin Tierney Gallery is pleased to present Overview Effect, an exhibition of new video work by Janet Biggs. It opens on Thursday, June 6th with a reception from 6:00 to 8:00 pm, and the artist will be present. Overview Effect ends on Friday, August 2nd.

Biggs' exhibition is split into two distinct installations: the first, from June 6th through the 30th, will feature the three-channel installation Weighing Life Without a Scale. From July 8th through August 2nd, the gallery will present the single-channel video Seeing Constellations in the Darkness Between Stars. This will be the US debut of both works, which premiered in November 2018 in Tenerife at the Museo de la Naturaleza y el Hombre and the Museo de la Ciencia y el Cosmos.

The term "overview effect" refers to the cognitive shift reported by astronauts who have seen Earth from space. Witnessing the relative smallness of our planet, they feel a stronger connection to the whole of humanity, independent of national boundaries or ideological camps. While drawn to the optimism of this viewpoint, Biggs examines complexities in both the macro and the micro perspectives. Both videos in Overview Effect are from Biggs' Mars series, which revolves around footage the artist shot while completing a residency at the Mars Desert Research Station (MDRS) in Hicksville, Utah. At the MDRS, international crews of scientists and engineers undergo simulated experiments and training to prepare for colonization of the red planet. Biggs, whose previous expeditions include such far-flung locations as sulfurous volcanoes in Indonesia, Arctic glaciers, acidic salt flats and volcanoes in the Afar Triangle, an underground salt crystal cave in Germany, and the frozen Nepal Himalayas, is no stranger to extremes. With this "journey to Mars", she furthers her search for hope in some of the most challenging, high-stakes environments known on earth. Although chaos and the threat of extinction are undeniably present in each site, Biggs' work offers glimpses of beauty, transformation, and otherworldliness-in other words, proof of life.

Weighing Life Without a Scale, screening from June 7th through the 30th, is a resulting project from Biggs' 2018 Guggenheim Fellowship. It combines images from the Mars Desert Research Station, a Yemeni refugee camp in Djibouti, Ethiopian migrants, observatories in the Canary Islands, and a Rover's video recording of the planet Mars. Disparate at first glance, each location is linked by the theme of human movement: Ethiopia's drought pushing out its people; Yemenis escaping war, corruption, famine, and disease; and humanity's cannibalization of Earth driving the quest to go to Mars. The massive destruction that people have wrought on each other and on the planet is inescapable from scene to scene. Biggs doesn't neglect this, panning long shots over arid desert and airless camps, but she also does not ignore small opportunities for splendor. As a young girl in the Djibouti camp sings at the end of the video, "Our hope will grow as we grow up and the world will tell our story."

The second half of the exhibition, July 8th through August 2nd, will feature the video Seeing Constellations in the Darkness Between Stars. It is set to a soundtrack created by Jason Barnes, a drummer fitted with one prosthetic arm with two drumsticks: one that he controls, and one programmed with AI to respond to the other stick's rhythms. Jason and the AI listen to and build from each other's strikes, creating an aural backdrop that is collaborative but not strictly manmade. Biggs intersperses shots of Barnes drumming with footage of the Mars Society's University Rover Challenge, an annual competition in which rover-like robots designed by international teams race to complete a series of tasks. At the apex of the video, just as Barnes' drumming builds to a crescendo and then stops, one of the robots topples over and tumbles down a hill. The complicated link between man and machine-a nebulous one, with perhaps as many connections as there are heavenly bodies between stars-is most evident here, when Barnes is sitting quietly sans prosthesis and the robot's human team are running down the rocky slopes to right the vehicle. Similar to Weighing Life Without a Scale, it underscores that even when focused on something as complicated as climate change or as far away as outer space, Biggs' perpetual subject is the human element.

Beginning July 8th, the gallery will be open for summer hours of Monday - Friday, 10:00 to 6:00 pm. We will close for the month of August on Saturday, August 3rd, reopening after Labor Day.


Upcoming Events with Janet Biggs

June 6, 6:00 to 8:00 pm - opening reception for Overview Effect, Cristin Tierney Gallery

June 11, 9:00 am to 5:00 pm - symposium The Role of Art in the Environmental Crisis, Christie's Education*
*for more information and ticketing, please contact newyork@christies.edu.

June 26, 6:30 to 8:00 pm - artist talk and celebration for the Brooklyn Rail's June issue, Cristin Tierney Gallery

July 11, 6:30 to 8:00 pm - panel discussion and book launch for Scott MacDonald's The Sublimity of Document, Cristin Tierney Gallery

July 18 - multimedia performance presented by Hyphen Hub, Theater at New Museum*
*seating is extremely limited; please enquire with info@cristintierney.com for more information and reservations.

Vernissage de Janet Biggs "Overview Effect"
Janet Biggs, Weighing Life Without a Scale, 2018. three-channel HD video installation

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés