Wednesday, July 10, 2019
Public Access


Category:
Category: All

10
July 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

  Fête nationale des Bahamas
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Indépendance du Royaume-Uni en 1973

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:00-21:00] Performance de Joachim Romain
Location:
Teodora Galerie
25, rue de Penthièvre
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 77 17 28 45
Mobile : +33 (0)6 07 08 86 51
Mail : angelaghezzi@hotmail.it
Internet Site : www.teodora.fr
Description:
Performance de Joachim Romain
"Quand la galerie rencontre l'atelier"

À l'occasion de l'exposition collective "Femme, je vous aime", exposition art urbain contemporain, réunissant cinq artistes autour de la représentation de la Femme contemporaine, Joachim Romain sera présent à la Teodora Galerie ce mercredi 10 juillet pour une performance live inédite !

JOACHIM ROMAIN a grandi dans une maison remplie de toiles classiques et contemporaines, il découvre la photographie à l'âge de quinze ans et le graffiti lors de son arrivée à Paris à l'âge de dix-huit ans.
Ses premières séries s'inspirent de la typographie urbaine, puis, suite à un passage par le milieu de l'imprimerie et celui de la communication visuelle, son travail s'imprègne de l'univers de la publicité. Il glane des affiches dans Paris, les déchire, les découpe, les "sculpte", et les colle sur ses toiles comme trame de fond. Il réalise des portraits photographiques de femmes qu'il colle sur ses tableaux, créant une composition avec les collages sous-jacents. Enfin, il vient ajouter des touches de peinture acrylique abstraites pour finaliser ses œuvres.

Il associe sa fascination pour le portrait photographique et son attirance pour les clichés urbains afin de créer des portraits d'icônes artistiques, politiques ou publicitaires, comme ceux d'inconnus.

Le temps d'une journée, l'artiste s'approprie la galerie et en fait son terrain de jeu pour la création d'une de ses œuvres. Les affiches publicitaires, lacérées, joncheront le sol, Joachim Romain amenant peinture, pinceaux et musique laissera le public découvrir son processus de création comme une rencontre en atelier.

Performance de Joachim Romain

Dans le cadre de l'exposition "Femme, je vous aime #3"

Art urbain contemporain
5 juin au 31 août 2019

Quelles représentations pour la femme d'aujourd'hui ?
Dans un monde en continuelle évolution où les mœurs, la notion de genre, les rôles et les fantasmes changent, seuls certains classiques semblent restés figés et parmi eux l'intérêt porté aux femmes. Entre objet de désir, source d'inspiration, pilier de la famille ou encore sujet de contreverse et de débats aussi bien politique, sociétal, sociologique, religieux, le regard sur la femme s'est lui aussi adapté à son temps. Les créations d'artistes masculins et féminins nous offrent un aperçu de la pluralité des réponses et des regards que chaque genre lui porte.

De la courbe parfaitement sensuelle évoquant une certaine pureté immuable et d'une obsession charnelle de Florent Boisard, aux poses coquines et joyeuses d'une femme heureuse dans un instant de lâcher prise chez Zalez, en passant par l'icône adulée chez Joachim Romain, c'est dans la variété des émotions que celle ci apparaît chez JM Robert.
Quant à l'élément féminin de l'exposition, la sculptrice Soria Jordi, s'inscrit elle, dans une vision ancrée dans l'histoire de nos cultures, rappelant le rôle fédérateur de la femme, toujours à la recherche d'un équilibre. Passionnément sentimentale Soria Jordi nous livre le témoignage d'une femme toujours en quête de l'Amour.

#1 - FLORENT BOISARD
"Intimate curves"
5 juin au 11 juin

#2 - JM ROBERT/ JOACHIM ROMAIN / ZALEZ
"Belle peut-être"
13 juin au 31 août

#3 - SORIA JORDI
"Passionnément sentimentale"
20 juin au 31 août

Vernissage de l'exposition "Femme, je vous aime #1" de Florent Boisard





[16:00-18:00] Vernissage presse "Carte blanche à Mr. & Pharrell Williams - A Call To Action"
Location:
Musée Guimet
Musée National des Arts Asiatiques - MNAAG
6, place d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 56 52 53 00
Fax : +33 (0)1 56 52 53 54
Internet Site : www.guimet.fr
Description:
En présence de Pharrell Williams et de Mr.

Vernissage presse de l'exposition "Carte blanche à Mr. & Pharrell Williams - A Call To Action"

Vernissage presse de l'exposition "Carte blanche à Mr. & Pharrell Williams - A Call To Action"

Vernissage presse de l'exposition "Carte blanche à Mr. & Pharrell Williams - A Call To Action"

Du 11 juillet au 23 septembre 2019

Cet été, le Musée national des arts asiatiques - Guimet donne Carte Blanche à l'artiste japonais Mr. associé pour l'occasion à Pharrell Williams.

L'installation, conçue spécifiquement pour la rotonde, comprend un ensemble de nouvelles peintures et de sculptures de Mr. L'environnement immersif imaginé par le duo sera peuplé de figures enfantines colorées, nées de la rencontre de l'imaginaire de Mr. et de l'univers créatif de Pharrell Williams. Le projet a débuté il y a près de cinq ans lorsque Pharrell Williams a proposé cette collaboration à l'un de ses artistes préférés. S'en sont suivi de multiples sessions de travail, à distance et au studio, pour aboutir à cette présentation inédite.

L'installation comprendra un ensemble de nouvelles peintures et sculptures de Mr., dont l'esthétique néo-pop fait écho à l'oeuvre de son mentor, Takashi Murakami. Toutefois, tout en s'inspirant de la culture kawaii, le monde vu par Mr. est un espace angoissant dont le désastre annoncé pousse au pessimisme.

Ce projet a débuté il y a près de cinq ans, lorsque Pharrell Williams propose une collaboration à l'un de ses artistes préférés. S'en est suivi un long travail de préparation pour aboutir à une présentation originale.

L'univers de Mr. est marqué par les horreurs de la Seconde Guerre mondiale et la catastrophe nucléaire de Fukushima Daiichi, nous laissant entrevoir un environnement en ruine qui joue de la stratification des éléments, des plans et des matériaux d'un monde en décomposition.

Mais rien n'est perdu : c'est au travers des yeux des enfants des prochaines générations que seront vues les solutions pour sauver le monde que nous leur aurons laissé. C'est ainsi qu'au milieu d'un espace aux allures de dépotoir visuel, des personnages de manga aux visages ronds et aux grands yeux apparaissent comme des résistants porteurs de couleurs et d'espoir.

Cette carte blanche est organisée conjointement avec la Galerie Perrotin et bénéficie du soutien de Kaikai Kiki.

Vernissage presse de l'exposition "Carte blanche à Mr. & Pharrell Williams - A Call To Action"
© Mr./Kaikai Kiki Co., Ltd. All Rights Reserved. Courtesy Perrotin

Vernissage presse de l'exposition "Carte blanche à Mr. & Pharrell Williams - A Call To Action"

Vernissage presse "Carte blanche à Mr. & Pharrell Williams - A Call To Action"

Vernissage presse "Carte blanche à Mr. & Pharrell Williams - A Call To Action"

[16:00-18:00] Vernissage presse de l'exposition "Sur la route du Tokaido"
Location:
Musée Guimet
Musée National des Arts Asiatiques - MNAAG
6, place d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 56 52 53 00
Fax : +33 (0)1 56 52 53 54
Internet Site : www.guimet.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Sur la route du Tokaido"

Du 10 juillet au 7 octobre 2019

L'acquisition récente d'un important album d'estampes du Tokaido ayant appartenu à Victor Segalen (1878-1919), poète, romancier et sinologue, est l'occasion de présenter pour la première fois au public cette route autour de laquelle s'agrègent de nombreuses estampes fameuses.

Le Tokaido ou « route de la mer de l'Est » est le plus important des itinéraires (kaido) du Japon. Il est surtout connu en Europe pour être une route littorale pittoresque, plus exactement une des cinq routes du Gokaido, tout autant itinéraire touristique que tracé participant à la construction d'un espace politique dans le Japon de l'époque d'Edo (1603-1868).

Vernissage de l'exposition "Sur la route du Tokaido"
Cinquante-trois relais du Tokaido Yui, le col de Satta (17e vue) Utagawa Hiroshige (1797-1858) Japon, époque d'Edo, vers 1833-1834 Editeur : Takenouchi Magohachi (Hôeidô) Impression polychrome nishiki-e, format oban horizontal (env. 25 x 36 cm) Fondation Jerzy Leskowicz, collection Leskowicz © Fondation Jerzy Leskowicz

La circulation sur cet itinéraire se développa rapidement à partir de l'époque de Kamakura (1185-1333), alors que la capitale était implantée dans cette ville non loin d'Edo (Tokyo). Il est vital à l'époque d'Edo, liant Kyoto, lieu de résidence de l'empereur, à Edo, capitale du shogun. Les sites remarquables et fameux s'égrènent tout au long du chemin : Odawara, Hakone, Mishima, Nissaka, la passe de Nakayama, Ie col de Suzuka et le célèbre sanctuaire d'Ise. Succession de points de vue spectaculaires, surplombant la plus grande partie du temps la mer, s'agrippant aux escarpements, partant à l'assaut de terrains montueux et difficiles, il offrait de remarquables plongées dans de vertigineux paysages. Les points de vue captivants, partout présents, y jouent des rivières, des auberges, des effets de trouées vers l'intérieur ou sur la mer. Le long de son trajet cinquante-trois relais furent aménagés ; autant que ce que compte d'estampes la célèbre série d'Hiroshige (1797-1858) à quoi l'on ajoute le pont Nihonbashi, étape de départ à Edo et celui de Sanjo à Kyoto, ultime point du voyage.

En cheminant sur la route du Tokaido, le MNAAG propose à ses visiteurs de l'accompagner dans une entreprise littéraire, artistique et mémorielle.

Vernissage de l'exposition "Sur la route du Tokaido"
Cinquante-trois relais du Tokaido Mitsuke (29e vue) Utagawa Hiroshige (1797-1858) Japon, époque d'Edo, vers 1833-1834 Editeur : Takenouchi Magohachi (Hôeidô) Impression polychrome nishiki-e, format oban horizontal (env. 25 x 36 cm) Fondation Jerzy Leskowicz, collection Leskowicz © Fondation Jerzy Leskowicz

Mémorielle d'abord, car c'est à l'occasion de l'acquisition d'un superbe album qui appartint à Victor Segalen (1878-1919) que l'idée de cette exposition est née. Il y a cent ans mourrait l'homme de lettres que l'on connaît plus comme passionné de Chine qu'amateur de Japon. On ne sait pas les circonstances qui mirent en présence un ensemble exceptionnel du « Tokaido processionnaire » de 1863 et le sinologue. Mais il est l'occasion de présenter une autre vision de cette route, plus attachée à dépeindre des situations et des personnages qui offrent un témoignage très intéressant des dernières années du shogunat.

Entreprise artistique en premier lieu, c'est bien ce qu'est le Tokaido dans l'imaginaire collectif. C'est ce que montre « l'album Segalen » à travers ses près de 200 estampes et sa cohorte d'artistes : Utagawa Kunisada, Hiroshige II, Toyohara Kunichika, Kawanabe Kyosai, Utagawa Sadahide, etc. Comment, autour de cet ultime ensemble destiné à rappeler à l'empereur les bons services d'un shogun désormais sur le déclin, ne pas évoquer l'œuvre des grands devanciers sur cette route pittoresque et célèbre ? Hokusai bien sûr, Hiroshige plus que tout. La matière était vaste et c'est pourquoi nous avons décidé de nous concentrer sur la série de vue la plus célèbre, les Cinquante-trois stations du Tokaidō (Tokaidō gojusan tsugi) d'Utagawa Hiroshige. Le musée ne possède pas l'intégralité de la splendide édition dite Hoeido de 1833-1834. M. Jerzy Leskowicz, collectionneur hors pair et ami du musée, a bien voulu nous suivre sur le chemin et nous faire l'honneur de nous confier pour un temps un exceptionnel premier tirage complet de ses collections. Hiroshige nous sert de guide donc, non sans être accompagné d'estampes à peine moins connues et de guides de voyages de la fin de l'époque d'Edo, propriété du même collectionneur ; ils illustrent l'engouement autour de cette route.

Vernissage de l'exposition "Sur la route du Tokaido"
Cinquante-trois relais du Tokaido Kyôto, le pont Sanjô (55e vue) Utagawa Hiroshige (1797-1858) Japon, époque d'Edo, vers 1833-1834 Editeur : Takenouchi Magohachi (Hôeidô) Impression polychrome nishiki-e, format oban horizontal (env. 25 x 36 cm) Fondation Jerzy Leskowicz, collection Leskowicz © Fondation Jerzy Leskowicz

Cet itinéraire littoral aux vues époustouflantes, aux nombreuses difficultés, suscita aussi une matière littéraire abondante dont l'œuvre fameuse de Jippensha Ikku. Le chemin a bien changé aujourd'hui, mais à travers les estampes la magie demeure inchangée et nous restitue un Japon qui toujours nous fait rêver.

L'album du « dernier Tokaido » conclut une longue tradition. De nombreux artistes japonais ont illustré, sous des formes diverses, totalement ou partiellement, les grandes étapes scandant la route qui relie Kyoto, capitale impériale, à Edo (Tokyo), capitale du Shogun.

Vernissage de l'exposition "Sur la route du Tokaido"






[17:00-20:00] Inauguration du Frigo Solidaire de la Bellevilloise
Location:
La Bellevilloise
Espace dédié à la Lumière, la Nuit et la Création
19-21, rue Boyer
75020 Paris
M° Gambetta
France
Phone : +33 (0)1 53 27 35 77
Fax : +33 (0)1 53 27 35 70
Mail : infos@labellevilloise.com
Internet Site : www.labellevilloise.com
Description:
La Bellevilloise, lieu de partage et d'échanges, ouvre son Frigo Solidaire, 5 eme Frigo solidaire de Paris, 38 eme de France et 1er Frigo solidaire financé par la ville de Paris qui en subventionne 15!

Inauguration du Frigo Solidaire de la Bellevilloise

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Unsupported Message Format"
Location:
Galerie Escougnou-Cetraro
anciennement Galerie See studio
7, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 48 87 52 93
Mail : galerie@escougnou-cetraro.fr
Internet Site : www.escougnou-cetraro.fr
Description:
Unsupported Message Format
group show
commissariat de Pierre Clement

Ethan Assouline, Andrew Birk, Monia Ben Hamouda, Keresztesi Botond, Cindy Coutant, Gregory Cuquel, Laura Gozlan, Hendrik Hegray, Anouk Kruithof, Estrid Lutz, Florian Sumi, David De Tscharner

Du 10 juillet au 3 août 2019
Vernissage mercredi 10 juillet 2019







[18:00-22:00] ABBEY OF DESIGN x PLANETA GINGA
Location:
nous
48, rue Cambon
75001 Paris
M° Madeleine, Opéra, Concorde
France
Mobile : +33 (0)6 03 06 03 06
Internet Site : nous.paris
Description:
COCKTAILS - DJ SET BY VANYFOX

Abbey of Design_Rio de Janeiro vous invite chez NOUS PARIS pour le cocktail de lancement de son label AOD, l'ouverture de son Pop-up Store et un Dj Set de Vanyfox,

Mercredi 10 juillet de 18h à 22h.

AOD est un label de Luxe Métissé, Urbain, Éthique et Spirituel qui valorise la nature, les savoir faire locaux et les produits conçus pour durer.

100% des ventes financent des programmes culturels et sociaux dans les favelas de Rio de Janeiro.

En 2019, l'Abbaye du design renouvelle son soutien au Festival Planeta Ginga co-fondé par l'artiste Rockin'Squat du mythique groupe Assassin. Pour sa 6ème édition, le festival se déroulera au Morro da Providência du 18 au 24 novembre avec comme parrain le street-artist JR et comme guests Ladj Ly et DJ Snake.

Peace, Love, Unity and RSVP: gautier@abbeyofdesign.com ou whatsapp +33 6 28 74 54 73.

[AOD] Label _ Abbey of Design _ Luxury 2.0 _ Art & Design_Made in Brazil.

INSTAGRAM:
@abbeyofdesign
@planetaginga
@nous.paris

ABBEY OF DESIGN x PLANETA GINGA

[18:00-20:00] Flashmob "Rabbi Jacob"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Parvis des 260 enfants
Rue des Hospitalières Saint-Gervais

Flashmob "Rabbi Jacob"

Pour fêter la (re)sortie ce mercredi 10/7 en version 4K dans une soixantaine de villes dont Paris, Angoulême, Besançon, Bordeaux, Bourges, Brest, Cherbourg, La Rochelle, Le Mans, Rodez, Pau, Tarbes, Tours, Troyes, Strasbourg...

Un flashmob « Rabbi Jacob » en plein cœur du Marais !

L'évènement, organisé par Ilan Zaoui, chorégraphe de "Rabbi Jacob", aura lieu ce 10 juillet dans le 4e arrondissement de Paris, à proximité de la rue des Rosiers

En septembre dernier, Ilan Zaoui, chorégraphe de « Rabbi Jacob », organisait un grand flashmob à Lille, reprenant les danses du célèbre film. Une centaine de personnes avaient alors participé à l'évènement.

Ce mercredi 10 juillet, à 18h, sur le Parvis des 260 enfants, rue des Hospitalières Saint-Gervais dans le 4e arrondissement de Paris, à proximité de la rue des Rosiers, Ilan Zaoui organisera à nouveau l'évènement !

« Cette danse à l'origine traditionnelle est devenue populaire grâce au film de Gérard Oury. Sa force est qu'elle peut être dansée par n'importe qui, qu'importe sa confession, ses origines. Avec le 'danser-ensemble', on peut tout gagner », a expliqué Ilan Zaoui au CRIF.

Sorti en 1973, « Les Aventures de Rabbi Jacob » suivait un industriel raciste, Victor Pivert (Louis de Funès), confronté malgré lui à un règlement de comptes entre terroristes d'un pays arabe, et obligé de se déguiser en rabbin pour semer ses poursuivants.

Grand succès populaire, dont plusieurs scènes et répliques sont devenues cultes, le film de Gérard Oury avait totalisé près de 7.3 millions d'entrées en salles (sur une population totale estimée à 51 915 873)

Ces prochaines années, une suite du film devrait voir le jour sous le nom de « Rabbi Jacqueline ». Annoncé pour fin 2018, aucune nouvelle date de sortie n'a été révélée.

Le nouveau film doit être co-écrit par la réalisatrice Danièle Thompson, scénariste du film avec son père Gérard Oury en 1973, et le dessinateur de bande dessinée Jul, l'auteur de 'Silex and the City' et le nouveau scénariste de Lucky Luke, selon un communiqué de la société de production Haut et Court.


Flashmob Rabbi Jacob : tuto par Ilan Zaoui

[18:00-21:00] Présentation Publicis "Beyond Cannes 2019"
Location:
Cinéma Publicis
129, avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, George V
France
Phone : +33 (0)8 92 68 90 75
Description:
>> RSVP

Présentation Publicis "Beyond Cannes 2019"

[18:00-21:00] Vernissage d'exposition collective
Location:
Galerie Beauté Du Matin Calme
54, avenue de la Motte-Picquet
Village Suisse
Place de Lugano
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)9 80 78 99 16
Mobile : +33 (0)6 77 81 27 11
Mail : contact@bdmc.fr
Internet Site : www.bdmc.fr
Description:
avec Elisabeth Auer, Dal, Françoise Jetteur et Jijey

du 10 au 23 juillet 2019

Vernissage d'exposition collective

[18:00-21:00] Vernissage de Julie Legrand "rue de la verrerie"
Location:
Eglise Saint-Merry
76, rue de la Verrerie
78, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 71 93 93
Fax : +33 (0)1 42 71 53 33
Mail : saint-merry@orange.fr
Internet Site : www.saintmerry.org
Description:
Vernissage de Julie Legrand "rue de la verrerie"

[18:00-21:00] Vernissage de Laetitia Nguyen
Location:
Galerie Beauté Du Matin Calme
54, avenue de la Motte-Picquet
Village Suisse
Place de Lugano
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)9 80 78 99 16
Mobile : +33 (0)6 77 81 27 11
Mail : contact@bdmc.fr
Internet Site : www.bdmc.fr
Description:
du 9 au 15 juillet 2019

La Galerie Beauté du Matin Calme a le plaisir d'accueillir la jeune artiste Laetitia Nguyen pour une exposition personnelle, qui se tiendra du 9 au 15 Juillet 2019. Cette autodidacte sait mettre en valeur les courbes du corps humain à travers des sculptures et des dessins. Le mélange des tons, des formes et des postures offre une diversité qui saura éveiller votre sens artistique. Alors venez découvrir son univers et sa vision de l'art, fortement inspirés par l'Asie.

Pour cette occasion vous êtes conviés au vernissage de cette exposition le 10 Juillet 2019, de 18H à 21H. Rejoignez-nous et admirez les œuvres de l'artiste autour d'un cocktail et d'une ambiance conviviale, au cours d'une belle soirée estivale !

Vernissage de Laetitia Nguyen

[18:00-22:00] Vernissage de Lucie Linder "Sorry, Not sorry"
Location:
L'OpenBach
6-8, rue Jean-Sébastien Bach
75013 Paris
M° Nationale, Olympiades
France
Mail : contact.labolic@gmail.com
Internet Site : labolic.tumblr.com
Description:
DU 10 AU 14 JUILLET

Vernissage de Lucie Linder "Sorry, Not sorry"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Location:
Galerie Joseph Turenne
113&116, rue de Turenne
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 71 20 22
Fax : +33 (0)1 42 71 00 11
Mail : contact@galeriejoseph.com
Internet Site : www.galeriejoseph.com/turenne-espace-atypique-le-marais
Description:
vernissage en présence d'Hugues Aufray

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Du 9 juillet au 22 septembre 2019
Tous les jours de 11h à 20h y compris jours fériés
Nocturnes jusqu'à 22h les vendredis et samedis

Tarifs :
Plein tarif : 12 € / Tarif étudiant : 8 € / Gratuit pour les -12 ans

Cet été 2019, la galerie Joseph vous donne rendez-vous pour l'exposition photo « Divine Marilyn ». Près de 200 clichés iconiques ou inédits retraçant la vie de la célèbre pin-up Marilyn Monroe y seront exposés.

L'Exposition

Pour la première fois en France, cette grande exposition sur 850m2 regroupera les trois plus grands noms de la photographie américaine (Sam Shaw, Milton Greene et Bert Stern) qui ont immortalisé Marilyn Monroe à différentes époques de sa vie au travers de près de 200 photos ou documents. Elle sera réalisée avec la collaboration de Meta et Edith Shaw, filles de Sam Shaw ; Joshua Greene, fils de Milton Greene, et Olivier Lorquin, Président de la Fondation Dina Vierny - Musée Maillol pour Bert Stern.

Corner Sam Shaw

De 1952 à 1962, Sam Shaw capture un grand nombre de clichés de la vie privée de la pin-up, notamment son quotidien de jeune épouse auprès du dramaturge Arthur Miller, une période où elle semble comblée de bonheur. 50 photos respirant la simplicité seront exposées dans ce corner, mais aussi des clichés emblématiques, comme celui de Marilyn retenant l'envolée de sa robe blanche au-dessus d'une bouche de métro à New York, sur le tournage du film de Billy Wilder « Sept ans de réflexion »

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Marilyn Monroe et Arthur Miller © Sam Shaw Inc., courtesy Shaw Family Archives, Ltd

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photo by Sam Shaw (c) Sam Shaw Inc., courtesy Shaw Family Archives, Ltd.

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photo by Sam Shaw (c) Sam Shaw Inc., courtesy Shaw Family Archives, Ltd

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photo by Sam Shaw (c) Sam Shaw Inc., courtesy Shaw Family Archives, Ltd

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photo by Sam Shaw (c) Sam Shaw Inc., courtesy Shaw Family Archives, Ltd

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Marilyn Monroe et Sam Shaw

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photo by Sam Shaw (c) Sam Shaw Inc., courtesy Shaw Family Archives, Ltd

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photo by Sam Shaw (c) Sam Shaw Inc., courtesy Shaw Family Archives, Ltd

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
1957 © Sam Shaw / westwoodgallery

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
A l'arrière plan, son époux Arthur Miller © Sam Shaw

Corner Milton Greene

Un autre corner mettra en avant 50 photos du photographe Milton Greene. Des clichés iconiques qui ont fait le tour du monde comme ceux de la star en tenue de ballerine. Grâce à son travail tout en finesse et en élégance, Milton Greene rappelle la capacité de cette femme aux mille visages à changer de personnage avec un naturel qui étonne.

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Marilyn Monroe en ballerine par Milton Greene

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photographed by Milton H. Greene © 2019 Joshua Greene www.archiveimages.com

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photographed by Milton H. Greene © 2019 Joshua Greene www.archiveimages.com

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photographed by Milton H. Greene © 2019 Joshua Greene www.archiveimages.com

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photographed by Milton H. Greene © 2019 Joshua Greene www.archiveimages.com

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photographed by Milton H. Greene © 2019 Joshua Greene www.archiveimages.com

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Photographed by Milton H. Greene © 2019 Joshua Greene www.archiveimages.com

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Joshua Greene et Marilyn Monroe by Milton H. Greene

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Joshua Greene et Marilyn Monroe by Milton H. Greene

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Marilyn Monroe à la Piscine by Milton H. Greene

Corner Bern Stern

Mondialement connu pour avoir été le dernier photographe à immortaliser Marilyn Monroe, Bert Stern sera également à l'honneur à travers l'exposition d'une douzaine de tirages grands formats de la « dernière » séance photo de Marilyn qu'il réalise pour Vogue en 1962, quelques jours avant sa disparition. Une séance photos qui durera 3 jours pendant lesquels 2571 photos seront shootées. Stern avait capturé une Marilyn sans fards, dans un moment de liberté et d'abandon mais c'est elle-même qui avait choisi les photos sur les planches contact avec le souci constant de contrôler son image.

Affiches de film, couvertures de magazines et presse d'époque...

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
© Bert Stern Estate/Staley-Wise Gallery, New York/ Courtesy Galerie Dina Vierny, Pari

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
© Bert Stern Estate/Staley-Wise Gallery, New York/ Courtesy Galerie Dina Vierny, Paris

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
© Bert Stern Estate/Staley-Wise Gallery, New York/ Courtesy Galerie Dina Vierny, Paris

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
© Bert Stern Estate/Staley-Wise Gallery, New York/ Courtesy Galerie Dina Vierny, Paris

André de Dienes

La vie d'André de Dienes bascule un jour de 1945 lorsqu'il rencontre une apprentie mannequin nommée Norma Jeane dont il tombera immédiatement amoureux, ils seront pendant un temps fiancés.

Le photographe de mode perçoit l'instinct de Marilyn par la simple vision de ce corps aux formes vivantes, au visage d'enfant.

Certaines séances photos seront particulièrement touchantes avec des messages de désespoirs, des demandes d'amour et d'affection, des dérobades...

Le reste relève de la magie, du mystère, de lumière qui allait propulser Norma Jeane en haut de l'affiche. André de Dienes rassemble bon nombre de clichés de Marilyn qui aideront par la suite la petite brune souriante à réaliser le rêve de sa vie.

Il saura capturer Marilyn sous tous les coutures : le bonheur, la mélancolie, l'introspection, la sérénité, la tristesse, le tourment, le désarroi, allant jusqu'à lui demander d'interpréter la mort.

Consciente de l'envergure internationale de l'exposition « Divine Marilyn », une galerie new-yorkaise a souhaité se joindre à l'évènement en prêtant 8 photos du 1er grand photographe qui a lancé la carrière photographique de Marilyn.

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Corner Arty

Symbole de la culture Pop et du Street-Art, Marilyn est souvent revisitée sous d'autres formes. Collages, pochoirs et dessins, une quinzaine d'oeuvres d'artistes émergents y seront exposées.

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Norma Jeane Baker avant Marilyn

L'exposition retracera également le parcours et la métamorphose de Norma Jeane Baker en Marilyn Monroe.

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Certificat de naissance de Norma Jeane Mortenson, dite Marilyn Monroe

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Monroe pendant ses premiers mois de vie

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Original Marilyn Monroe 1955 calendrier Golden Dreams Centerfold nu premier
Pose Norma Jean

Marilyn durant la guerre de Corée

Alors qu'elle était en voyage de noces en Japon avec son mari Joe DiMaggio, Marilyn s'est rendue en Corée pour divertir les soldats américains à la fin de la guerre de Corée en 1954. Un épisode méconnu de sa vie que les commissaires d'exposition ont pu recréer grâce à des films d'archives et des clichés réalisés par les quatre photographes officiels mais aussi par des photos prises par les soldats eux-mêmes.

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

L'histoire du tournage de « 7 ans de réflexion »

Un corner consacré à l'histoire de la photo la plus célèbre et la plus sulfureuse du cinéma hollywoodien. Une scène culte qui élèvera Marilyn au rang des légendes mondiales, mais qui provoquera aussi son divorce avec Joe DiMaggio.

Des images connues, méconnues ou inédites.

L'exposition visera à montrer à travers des clichés inédits que Marilyn était loin d'être la "Pin-up blonde" qu'elle prétendait être et qui lui avait servi de masque lors de chaque sortie publique, mais qu'elle était également une femme enjouée et vraie, loin de l'image à laquelle elle est souvent rattachée.
Marilyn a réussi à construire sa propre histoire et sa légende, au-delà de l'image emblématique que les industries de la publicité et du cinéma ont fait d'elle.

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"
Larry Schiller

Update Marilyn

En complément de l'exposition « Divine Marilyn », la Galerie Joseph présentera Update Marilyn, un parcours ayant pour but de déconstruire le mythe de la blonde évanescente pour faire émerger celui de la femme singulière qu'est Marilyn Monroe au travers d'une installation digitale, d'une pièce de théâtre et d'une série fiction : « Certains l'aiment froid ». Ce dispositif est accessible au 123 rue de Turenne, en continuité seulement de l'exposition principale.

« Update Marilyn » est née d'un coup de cœur, celui pour le seul texte autobiographique écrit par Marilyn Monroe en collaboration avec Ben Hecht : « Confession Inachevée ».

Tout au long de cet essai, Marilyn Monroe nous raconte le combat qui fut le sien pour accomplir le rêve d'une vie, celui de devenir comédienne. Depuis sa naissance jusqu'à la création de son personnage publique, nous la découvrons à travers les obstacles qu'elle traverse et son intelligence à les surmonter.

Cette exposition annexe déconstruit le mythe de la blonde évanescente pour faire émerger celui de la femme singulière qu'est Marilyn Monroe.

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Les Commissaires de l'exposition

Les Commissaires Patrice Gaulupeau et Ghislaine Rayer de Display productions sont réalisé ces trois dernières années les expositions consacrées à Steve McQueen puis à Johnny Hallyday, ainsi que les expositions « Pop-Art/Pop-Up », « Bikini, la légende », « Pin-Up » et « Lingerie Treasures »... aussi bien à la Galerie Joseph qu'à Milan, New-York ou Shanghai.la simplicité seront exposées dans ce corner, mais aussi des clichés emblématiques, comme celui de Marilyn retenant l'envolée de sa robe blanche au-dessus d'une bouche de métro à New York, sur le tournage du film de Billy Wilder « Sept ans de réflexion »

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

Vernissage de l'exposition "Divine Marilyn"

[18:00-21:30] Vernissage de l'exposition "From Tokyo to Puerto Rico"
Location:
193 Gallery
World Tour of Contemporary Art
7, rue des Filles du Calvaire
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Mobile : +33 (0)6 03 70 78 26
Mail : cesar@193gallery.com
Internet Site : www.193gallery.com
Description:
Exposition du 11 Juillet - 1 Septembre 2019

Un voyage artistique à travers 11 pays: Japon - Thaïlande - Inde - Sénégal - Haïti - Brésil - Mexique - Tchad - Chili - Pérou - Puerto Rico.

Entre sculptures de totem en plumes, hommage aux forêts amazoniennes brésiliennes, photographies de créatures de carnaval péruvien, mexicain ou portoricain, la 193 Gallery souhaite pour sa première année rendre hommage à l'art contemporain non occidental, trop peu représenté en Europe.

Vernissage de l'exposition "From Tokyo to Puerto Rico"

Vernissage de l'exposition "From Tokyo to Puerto Rico"

[18:00-20:30] Vernissage de l'exposition hors les murs du Prix IWPA 2019
Location:
Mairie du 1er arrondissement
4, place du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 50 75 01
Internet Site : mairie1.paris.fr
Description:
Vernissage de l'exposition du prix IWPA 2019 - Exposition hors les murs sur les grilles de la mairie du 1er arrondissement.
Le prix IWPA récompense chaque année 11 photographes internationales. Exposition a découvrir tout l'été !
Avec les soutiens de la Marie du 1er arrondissement, Canon France et la Saif.

du 10 juillet au 30 août 2019

Vernissage de l'exposition hors les murs du Prix IWPA 2019
Copyright @Mahsa Ahrabi Fard - Finaliste IWPA 2019

[18:30-20:30] Rencontre avec Valérie Belin, Françoise Denoyelle & Hannah Darabi
Location:
Librairie La Comète - Picto
anciennement Librairie Photographique Le 29
29, rue des Récollets
75010 Paris
M° Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)1 40 36 78 96
Mail : lacomete@picto.fr
Internet Site : www.lacomete.picto.fr
Description:
Rencontre avec Valérie Belin, Françoise Denoyelle & Hannah Darabi
Rencontre avec Valérie Belin, Françoise Denoyelle & Hannah Darabi








[19:00-22:00] 10 ans de l'Institut Choiseul
Location:
Cercle de l'Union Interalliée
Cercle Interallié - Hôtel Perrinet de Jars
33, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Madeleine, Concorde, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 65 96 00
Fax : +33 (0)1 42 65 70 34
Internet Site : www.cercle-interallie.fr
Description:
10 ans de l'Institut Choiseul

[19:00-21:00] Jef Geys by Nicholas Tammens: on the art and teaching of, A lecture
Location:
After 8 Books
Bookstore and Publisher
7, rue Jarry
75010 Paris
M° Château d'Eau, Gare de l'Est
France
Phone : +33 (0)9 72 93 61 59
Mobile : +33 (0)6 74 23 90 18
Mail : books@after8books.com
Internet Site : www.after8books.com
Description:
Nicholas Tammens on the art and teaching of Belgian artist, Jef Geys. A lecture

An evening dedicated to a beloved artist, by a beloved friend ! Nic will be speaking around 7.30.

In many instances, Geys' projects began at the site of his middle school classroom in rural Flanders. Through looking at a range of Geys' works, a broader problematic will be evidenced between the term 'education' and what it designates. The lecture will link Geys' practice to key educational precedents and artistic interlocutors, for instance the models of education promoted by the Bauhaus in Germany and Nikolai Ladovsky's teaching at the Soviet Vkhutemas, as well as artistic practices such as those of Marcel Broodthaers and Michael Asher.

Jef Geys (Leopoldsburg, 1934 - Genk, 2018) lived and worked in Balen, a town in Flanders, Belgium that is situated in De Kempen, a natural region that encompasses part of the low countries that extends east from Antwerp and terminates in the southwestern part of the Netherlands. Much of Geys' work centers on this locale, reflecting the artist's position in the region's environment, history, language and social relations-what Geys referred to as its 'biotope'. Vocationally, Geys taught Positive Aesthetics (his own invention) at the state middle school in Balen from 1960-89. This precocious approach used Geys' own practice as an artist alongside the presentation of contemporary works of art-from Piero Gilardi to Daniel Buren to Roy Lichtenstein-to heighten an awareness in his students of the world around them, presenting concepts usually considered only for educated adults. Geys staged projects in his classroom with his students and listed these activities among an inventory of artworks that he kept up to date from 1947 until his death. What is most important about this inventory is how it establishes an equivalence between forms, between activities of the artist in everyday life and all that is commonly recognised as the production of an artist.

It was from the very specifics of his locale that Jef Geys formed one of the most unique artistic practices to emerge from European conceptual art. While the place of art within globalisation proposes a certain homogeneity of aesthetic judgement, the fiercely native work of Geys shows how the irresolvable contradictions between the particular and universal can be a productive space for the subject of art. It is within this same space that we might argue that Geys' work provides an example of a problematic for the production of knowledges and the discourses of education.

Nicholas Tammens is curator of 1856, teaches art history at the Victorian College of Art, University of Melbourne and has worked as a childhood educator. In March 2018, he curated an exhibition of Jef Geys at Yale Union, Portland, USA. He has written for May Revue, and presented at After 8 Books, and at Castillo/Corrales with Yale Union.

Jef Geys by Nicholas Tammens: on the art and teaching of, A lecture

[19:00-21:00] VIDEO FOREVER 41 : PLEINS FEUX SUR L'ANIMATION
Location:
Espace Topographie de l'art
15, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 40 29 44 28
Fax : +33 (0)1 40 29 44 71
Mail : topographiedelart@orange.fr
Internet Site : www.topographiedelart.fr
Description:
* VIDEO FOREVER * #41: PLEINS FEUX SUR L'ANIMATION

Dear World,

Le prochain VIDEO FOREVER (n ° 41) aura lieu à Paris à l'Espace Topographie de L'art à l'occasion de notre exposition d'été "SKETCHPAD - quand nos enfants seront adultes" - accent particulier sur l'animation.

La vidéo d'animation relie l'art du dessin préhistorique à la gestion futuriste d'images en mouvement et à l'intelligence artificielle. L'art de l'animation est le médium ultime permettant une véritable fusion entre réalité et rêve, entre matérialité des choses et questionnement métaphysique. Comme Jan Švankmajer l'a écrit: "Le film d'animation parle de magie. C'est ainsi que la magie devient partie intégrante de la vie quotidienne, envahissant la vie quotidienne ... La magie entre dans un contact tout à fait ordinaire avec des choses banales ... (rendant) douteuse la réalité."
L'animation crée la vie et le mouvement, prolongeant un geste et donnant une voix, que ce soit la musique ou la parole, à l'inconscient.

VIDEO FOREVER # 41 vise à réunir un large éventail d'animations, "Œuvre d'art totale", comprenant son, dessin, mouvement, sculpture, informatique, codage, narration, littérature, documentation, ironie et poésie. La poésie particulière qui se dégage des œuvres présentées est liée, d'une part, au sens de la disparition - très précisément à l'effacement lorsqu'on travaille sur une table en verre - et à la création de mondes différents, de vies différentes qui ne pourraient être vécues hors de notre imagination. Comme l'a si bien dit Bergson: «Exister, c'est changer, changer, c'est mûrir, mûrir, c'est continuer à se créer sans cesse». Le lien entre le temps et la création est un élément essentiel de l'art de l'animation. Et nous, les spectateurs, sommes absorbés par les sons, la mélodie, les voix, le spectre de couleurs, les danses des lignes, nous bougeons et embrassons le fantasme des animateurs et le nôtre. Cela devient un mouvement suspendu, un secret que nous partageons, une immersion dans l'absolu. "Game Paused".

Avec, entre autres, Andreas Angelidakis, Francisco Bianchi, Jelodanti, Ismael Joffroy Chandoutis, Anna Ginsburg, Evi Kalessis, Kakyoung Lee, Charalambos Margaritis, Alessandro Novelli, Christos Panagos ...

ATELIER ENFANTS : Mercredi 10 juillet après-midi (sur réservation)

Initiation à la vidéo d'animation avec Charalambos Margaritis
de 14h à 17h pour un groupe de 10 enfants (à partir de 6 ans)

Réservation obligatoire sur le mail : topographiedelart@orange.fr

Mercredi 10 juillet à 19h : Présentation de Paul Ardenne, Barbara Polla & Nicolas Etchenagucia.

Entrée libre

Commissaires d'exposition: Barbara Polla & Nicolas Etchenagucia

VIDEO FOREVER 41 : PLEINS FEUX SUR L'ANIMATION
Illustration: Charalambos Margaritis + Christos Panagos

[19:00-22:00] Vernissage & Showcase de Corentin Pellicier
Location:
La Galerie Balades Sonores par Chicamancha
2, rue Gérando
75009 Paris
M° Anvers, Barbès - Rochechouart, Cadet
France
Phone : +33 (0)1 83 87 94 87
Mail : info@baladessonores.com
Internet Site : www.baladessonores.com
Description:
Chicamancha est heureuse d'inviter Corentin Pellicier à exposer ses illustrations & objets colorés sur les murs de La Fabrique Balades Sonores.

19h-21h // Entrée libre

CORENTIN PELLICIER

« Je m'appelle Corentin, originaire de Savoie, je vis depuis 2 ans et demi à Paris.
Je revendique un univers coloré qui s'articule autour de personnages, d'éléments simples aux traits naïfs que j'essaie de développer sur un maximum de supports.
En m'inspirant aussi bien de mon quotidien que de références historiques ou cinématographiques,
j'aime jouer de contradictions et d'anachronismes.
De la peinture à l'animation en passant par la sculpture le graffiti ou le web,
j'aime décliner mon travail sur différents médiums et m'offrir des perspectives de création complémentaires. »

L'EXPO

L'exposition « Truandaille » plongera les visiteurs dans un univers médiéval mêlant inspirations de l'époque et clins d'œil contemporains.
Ils pourront découvrir les quartiers d'un seigneur crapuleux à travers des portraits le représentant dans des poses farfelues, des peintures de chevaliers, des sérigraphies d'objets d'époque revisités... Des accessoires, comme une épée ou un buste en papier mâché viendront meubler l'espace pour le rendre plus immersif et décalé.

Vernissage & Showcase de Corentin Pellicier

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Lilliputiens"
Location:
Saint-Mandé
Saint-Mandé
94160 Saint-Mandé
M° Saint-Mandé, Bérault, Porte Dorée
France
Internet Site : www.mairie-saint-mande.fr
Description:
Gravures réalisées à l'Atelier Iconograffite d'Erolf Totort, par les artistes de l'Institut Le Val Mandé.
Foyer de jour accompagné par Angela, Espace Loisirs accompagné par Martine, Brice, Étienne et Guillaume, Savie accompagné de Yolande et Emmanuelle. Exposition jusqu'au 30 septembre, visible aux heures d'ouverture du Salon

Salon de coiffure
6 rue Grandville
94160 Saint-Mandé

[19:30-22:00] Inauguration de Fluctuart
Location:
Fluctuart
2, Port du Gros Caillou
en aval et au pied du Pont des Invalides
75007 Paris
M° Invalides
France
Phone : +33 (0)7 67 02 44 37
Internet Site : www.fluctuart.fr
Description:
FLUCTUART est le nouveau centre d'art parisien flottant sur la Seine. Pour son exposition inaugurale, le lieu reçoit l'exposition "Time Capsule" de SWOON, une portion devenue itinérante de sa grande rétrospective présentée en 2017-2018 au Cincinnati Contemporary Arts Centre. "Time Capsule" est une exposition non commerciale rassemblant les oeuvres de l'artiste produite de 1999 à 2009, de ses premiers essais de gravure sur lino à ses premières installations plus monumentales en éléments de récupération.

Églantine de Cossé Brissac, attachée de presse
+33 1 45 44 82 65
eglantine@wordcom.fr

Mathilde Deleforge, chargée de communication de Fluctuart
+33 6 81 01 91 75
mathilde@fluctuart.fr

Inauguration de Fluctuart

13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés