Saturday, October 5, 2019
Public Access


Category:
Category: All

05
October 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-14:00] 54ème Grand Prix de Peinture et de Sculpture
Location:
Barbizon
Barbizon
77630 Barbizon
France
Internet Site : www.barbizon.fr
Description:
54ème Grand Prix de Peinture et Sculpture de Barbizon de l'Académie Boitiat (77)

Espace Culturel de Barbizon
Place Marc Jacquet

du 5 au 13 octobre 2019
Vernissage le 5 octobre à 11 heures

[11:00] Vernissage de Thierry Maussaint
Location:
Angerville
Angerville
91670 Angerville
M° Gare SNCF d'Angerville
France
Internet Site : www.mairie-angerville.fr
Description:
à l'espace Simone-Veil

Membre de l'association artistique de la région d'Angerville, il expose peintures et dessins jusqu'au 20 décembre.

[11:30-13:30] Vernissage du 5ème Salon de la Photo
Location:
Saint-Germain-lès-Corbeil
Saint-Germain-lès-Corbeil
91250 Saint-Germain-lès-Corbeil
M° RER D Corbeil-Essonnes, T Zen
France
Internet Site : www.saint-germain-les-corbeil.org
Description:
Salle des Fêtes
76, avenue Guillaume Apollinaire

Vernissage du 5ème Salon de la Photo

12:00
13:00
14:00 [14:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Causes toujours !"
Location:
MAIF Social Club
37, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 92 50 90
Mail : maifsocialclub-paris@maif.fr
Internet Site : www.maifsocialclub.fr
Description:
Inauguration de la nouvelle exposition "Causes toujours !" avec visites guidées et ateliers.

CITOYENITUDE : Du 4 octobre 2019 au 9 janvier 2020

Intervenants : Filipe Vilas-Boas Véronique Béland Rero . Lorena Zilleruelo Cheval Vert Bertrand Planes Philippe Ramette IHeart I ♥

Le MAIF Social Club est heureux de vous inviter à l'inauguration de l'exposition Causes toujours !, le samedi 5 octobre de 14h à 19h (entrée libre).

Au programme, visites guidées de l'exposition et rencontre avec les commissaires ainsi que des ateliers pour petits et grands ! Et de 15h à 18h venez partager les causes qui vous sont chères et écouter les podcasts qui en parlent avec le Resto à Podcasts proposé par Les Moissonores.


L'exposition Causes toujours ! du hashtag à la rue se pense comme un laboratoire d'idées où l'on vient effriter ses certitudes. Comme une conversation directe et déroutante entre Art et Société qui interroge l'influence du web social sur la formation et l'expression de notre engagement au service d'une cause.

[Cause : L'ensemble des intérêts à soutenir en faveur de quelqu'un, d'un groupe de personnes, d'un ordre de choses, etc.]

L'exploration s'articule en sept hashtags décryptés à chaque fois au prisme d'une œuvre d'art étonnante, d'un cas médiatique éclairant et de la parole d'un penseur. Cette promenade polyphonique, c'est l'invitation d'artistes, de philosophes, de sociologues, de psychologues, d'historiens et de journalistes à repenser collectivement le monde. Tel qu'on s'autorise à le rêver.

Au centre de l'exposition, l'espace des #Ideaux analyse la démultiplication des utopies à l'heure de la révolution numérique. En filigrane, une même question : doit-on nécessairement choisir sa cause au détriment d'une autre ? En réponse, une installation participative, la voix d'un grand philosophe et une vidéo édifiante.

Dans la zone de la #Fiabilité, on nous rappelle à notre devoir d'esprit critique. Post-vérité, invraisemblance du réel, confiance aveugle sur simple parole, fake news dans les vrais médias : qui saura distinguer la vérité du mensonge ?

Du côté de la #Pérennité, on nous confronte à la pénurie de temps. Face à la surenchère d'infos qui nous parviennent en temps réel, comment choisir sa cause et s'y tenir ? Installation numérique, datavisualisation et éclairage sociétal nous offrent une courte parenthèse pour penser le temps long.

A l'intérieur de l'#Implication, se révèlent les nouveaux visages de l'engagement. Anonymes discrets et collectifs véhéments, hackers et internautes du dimanche : on ignore tout d'eux mais ils sont l'énergie vitale du changement, derrière comme devant l'écran.

Ensuite, direction la #Viralité ! Ou l'occasion de définir le web social comme le lieu d'un renouveau démocratique et le fief des voyous de la néo-propagande. Poésie interactive, procès de l'astroturfing et lecture symbolique du buzz : rien de tel que le doute pour se soustraire à la manipulation !

En débouchant sur l'aire de la #Mobilisation, on s'intéresse au pouvoir transformateur du web, comme outil de ralliement, d'entraide et de créativité. Marches collectives, applications optimisées et réflexions transversales : on passe à l'action !

On termine l'exploration dans le passage de la #Responsabilité sur un adage moderne : il n'est pas de clic sans conséquence. Car bien défendre sa cause, c'est aussi savoir résister à la tentation du bon mot un peu trop facile, et du like par automatisme.

Et maintenant, promenons-nous dans le Maif Social Club à la recherche des graffitis de iHeart. Cédons à la tentation de l'espoir et laissons une trace dans un recoin de l'exposition. Car c'est là notre plus grande liberté : s'exprimer pour tenter de remodeler le monde.

Vernissage de l'exposition "Causes toujours !"


[15:00-19:00] Finissage de Caroline Le Méhauté et Charlotte Gunsett
Location:
H Gallery
ex. Galerie Sisso
90, rue de la Folie-Méricourt
75011 Paris
M° Oberkampf, Parmentier, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 38
Mail : galerie@h-gallery.fr
Internet Site : www.h-gallery.fr
Description:
Expositions du 6 septembre au 5 octobre 2019
du mardi au samedi de 14h à 19h

Caroline Le Méhauté
"Sauvages"

Caroline Le Méhauté, artiste franco-belge reconnue, présente une exposition intitulée Sauvages. Son travail réunit différents médiums tels que l'installation, la photographie (cyanotypes), la sculpture (tourbe d'Irlande, fibre de coco, cire d'abeille, métal) ainsi que des gaufrages sur papier. Selon Alexis Rastel, "l'artiste abolit la domination du percevoir sur le sentir, de l'optique sur l'haptique et empêche la distance entre l'homme et le monde de se creuser."

Vernissages de Caroline Le Méhauté et Charlotte Gunsett
Caroline Le Méhauté - Négociation 43 - Activité des obliques - 2011 - Tourbe de coco, technique mixte - 32 x 65 x 39 cm
Caroline Le Méhauté - Graphein 1 - 2019 - Cyanotype - 80x60cm


Charlotte Gunsett
"Vague à l'âme"

Charlotte Gunsett, diplômée des Arts décoratifs de Paris, présente Vague à l'âme, sa première exposition personnelle en galerie. Explorant des matériaux comme le sable et le verre à travers des techniques aussi recherchées que poétiques, l'artiste interroge nos souvenirs insouciants de vacances.

Vernissages de Caroline Le Méhauté et Charlotte Gunsett
Charlotte Gunsett - One shot - Verre soufflé, techniques mixtes - Dimensions variable
Charlotte Gunsett - Vague de sable - Sable, techniques mixtes - 50 cm x 50 cm

[15:00-18:00] Vernissage de Kübic
Location:
Houdan
Houdan
78550 Houdan
M° Gare SNCF Houdan
France
Description:
Office de Tourisme de France Pays Houdanais
https://www.tourisme-pays-houdanais.fr

Tous les tableaux de Kübic représentent des scènes inventées. Ces tableaux sont un cumul de personnages s'inscrivant dans une continuité et une harmonie que traduisent les couleurs intuitivement choisies.

Né un 22 octobre 1955, Kübic a développé cette démarche intuitive avec une référence au cubisme.

Vernissage de Kübic

[15:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Arbres de Guerre"
Location:
Photo Doc. Galerie
chez Atelier Jean-Pascal Laux
9, rue Charlot
Hôtel de Retz
ESC B à gauche / 1er étage droite
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire, Saint-Paul, Rambuteau
France
Mail : photodoc365@gmail.com
Internet Site : www.photodocparis.com
Description:
Raphaël Dallaporta, Thomas Lemut, Anaïs Tondeur

Vernissage le samedi 5 octobre 2019 de 15h à 21h
Exposition du 5 octobre au 2 novembre 2019
du mercredi au samedi de 14h à 19h

Je raisonne plus en sylviculteur... en fait une forêt c'est un jardin...il n'y a plus de forêts primaires en Europe depuis perpète, il y en a une à la frontière de Biélorussie et de Pologne, mais il n'y en a plus...ça fait très longtemps que les forêts, en Europe, sont des forêts cultivées... on fait un jardin, sauf que, au lieu que le jardin ait un cycle saisonnier, là, l'arbre a un cycle qui dépasse le cycle de l'homme, de la vie et de la mort de l'homme...
Thomas Lemut

Vernissage de l'exposition "Arbres de Guerre"



[16:00-19:00] Performance de Gaston Damag "MEMORIZING THE VANISHING"
Location:
Galerie Maïa Muller
19, rue Chapon
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)9 83 56 66 60
Mobile : +33 (0)6 68 70 97 19
Mail : contact@galeriemaiamuller.com
Internet Site : www.galeriemaiamuller.com
Description:
PLAY OF MEMORY OF A MAN AND THE STATES OF VANISHING CULTURES THAT HE HAS ACCUMULATED IN HIS LIFE.


Dans le cadre de l'exposition de Gaston Damag "LOVE ME TENDER"

06.09.19 - 05.10.19

LOVE ME TENDER, oeuvres 1 à 11
06.09.19 - 17.09.19

LOVE ME SWEET, oeuvres 12 à 22
18.09.19 - 05.10.19

Préface de Constance de Monbrison & Sarah Ligner.


« J'entends ces chants... »

« Quand je peins ici dans mon atelier, dans mon jardin de l'île Saint-Denis, les chants qui accompagnent les rituels de mon pays remontent en moi. Alors je chante, je fredonne à chaque fois que je peins ». Pour Gaston Damag, la vibration du chant est un fil conducteur, celui qui permet de sentir, de relier et de créer. Né en 1964 à Banaue aux Philippines, Gaston Damag est un homme du paysage de la Cordillère de Luçon, là où les rizières épousent chaque courbe de la haute montagne, là où les hommes et la nature sont liés par le travail des uns et le don de l'autre, là où l'animisme est encore présent dans la pensée et les rituels. Le chant, chez les Ifugao, est une mise en mouvement des liens tissés entre les hommes et la terre nourricière. Il permet de sentir, de mettre la main en mouvement, de remercier et de tendre vers l'unité. Au principe de l'unité c'est la musique qui emporte tous et chacun (1).

Arrivé en France en 1984, Gaston Damag restera dix-huit ans sans retourner aux Philippines. De sa double formation, celle de l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris et celle de l'Ecole nationale supérieure d'arts plastiques de Cergy Pontoise, il fait son miel. Le sculpteur français Toni Grand, son professeur aux Beaux-Arts puis ami, lui intime l'ordre de ne peindre ni dessiner tant que lui-même est en vie. Alors Gaston Damag se tourne vers un art plus conceptuel de sculpture et d'installation. Lors d'un séjour à New York, il reconnaît le portrait de ses oncles parmi des photographies des Philippines exposées à l'American Museum of Natural History. Un premier ébranlement dans ce processus de réminiscences qui s'accroît à la suite du retour dans son village d'enfance en 2002. Ses œuvres suivent alors le fil du déracinement. Elles deviennent le réceptacle d'une mémoire singulière tout autant qu'ancestrale. Les bululs, représentations des divinités du riz sculptées dans le bois par les Ifugao, sont soumises par l'artiste à de multiples détournements où se manifeste l'ambiguïté des échanges interculturels.

Depuis la mort de Toni Grand, Gaston Damag renoue avec la peinture. « Pour moi, peindre c'est la couleur », dit-il. La peinture de Gaston Damag enchante par ses accents chromatiques. Peinture gestuelle, elle convoque la chair et la mémoire, la matière et l'esprit. Le blanc de la toile originelle est conspué, vite effacé par des gestes amples qui tracent de vastes champs colorés. Ils naissent de fluctuations où le mouvement de la pensée croise celui du corps. L'œuvre s'extrait de l'amnésie et procède par strates. Le motif final surgit au fil d'une herméneutique complexe, celle d'un tableau palimpseste. Ce langage pictural, acquis au cours d'une formation artistique occidentale, s'est affermi à la faveur d'accointances avec des artistes comme Francisco de Goya, Henri Matisse, Gerhard Richter, Georg Baselitz ou A.R. Penck. Cet enseignement artistique, confie Gaston Damag, congédie en lui la nostalgie. Et pourtant, il est aussi le trait d'union avec ce qui demeurait distant, ce qu'il avait fallu taire. Et de plus en plus, l'artiste nourrit un dialogue intime avec son double, l'autre en lui. Il le questionne, le taraude, lui coupe la tête, le regarde, évite l'effet miroir. Le rapport à l'animisme revient en force avec l'âge confie-t-il. On le croit volontiers.

Constance de Monbrison & Sarah Ligner

(1).Roustang F. (2003), Il suffit d'un geste, Paris, Odile Jacob, p. 116

Vernissage de Gaston Damag "LOVE ME TENDER"
Fugitive - Huile et acrylique sur toile - 136.5 x 93 cm - 2019

Vernissage de Gaston Damag "LOVE ME TENDER"
The abundant woman series - Huile sur toile - 160 x 119.5 cm - 2019

[16:00-18:00] Rencontre avec Carole Bellaïche pour "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Location:
Librairie La Nouvelle Chambre Claire
3, rue d'Arras
75005 Paris
M° Cardinal Lemoine
France
Phone : +33 (0)1 42 01 37 36
Mail : lachambreclaire@la-chambre-claire.fr
Internet Site : www.la-chambre-claire.fr
Description:
en présence d'Alain Bergala

Dans le cadre de la sortie du livre Isabelle Huppert par Carole Bellaïche (Editions de La Martinière, 2019)

Elles se sont rencontrées en 1994 aux Cahiers du Cinéma et ne se sont jamais quittées. Carole Bellaïche a photographiée Isabelle Huppert des centaines de fois depuis lors. Elles partagent depuis toujours cette relation singulière qui leur est apparue comme évidente lors de leur première rencontre. L'actrice est devenue au fil des années le "personnage principal" de la carrière de Carole Bellaïche, un leitmotiv dans son travail de photographe.

Les portraits de Carole Bellaïche racontent l'instant présent, loin des codes du portrait traditionnel. La photographe capture des instants de vérité, résultant de la relation privilégiée qu'elle entretient avec son modèle.

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"

"Depuis toutes ces années, je photographie toujours Isabelle Huppert, nous avons fait des dizaines de séances, des expériences, des photos en studio, des photos dans la rue et dans des cafés, des voyages, des moments importants, des photos de famille... etc.

Chaque série montre un visage différent de l'actrice, elle se transforme, elle est une autre, elle nous échappe, mystérieuse et quotidienne, c'est là sa magie. [...]

J'aime percer le mystère de la star, c'est une recherche qui me passionne. Qui est Isabelle Huppert, un mythe, une grande star de cinéma, une femme modèle."

Carole Bellaïche, Isabelle Huppert par Carole Bellaïche, Editions de la Martinière, 2019

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Sur le pont (c)Carole Bellaïche

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Dans le métro (c)Carole Bellaïche

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Dans le métro (c)Carole Bellaïche

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
En Marlene Dietrich #1, 1994

Née à Paris en 1964, c'est à l'âge de 13 ans que Carole Bellaïche commence à photographier. Sa première série est remarquée par Dominique Issermann en 1978. Celle-ci l'aiguillonne, lui présente des acteurs pour réaliser leur book. Carole Bellaïche photographe, commence à travailler, elle a 17 ans. Portraitiste passionnée de cinéma, acteurs, actrices ou réalisateurs sont ses modèles favoris. Par delà les commandes, ses projets personnels parlent du voyage, explorent les lieux qui l'inspirent, dirigent des mises en scène d'objets ou de personnages, sondent l'intimité. Largement diffusées dans les magazines, ses photographies sont aussi régulièrement exposées.

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"

« Ce livre sur et avec Isabelle Huppert, écrit la photographe Carole Bellaïche, est une évidence pour moi depuis notre première rencontre. J'aurais envie de dire qu'avec elle, j'ai trouvé le modèle idéal : complice, joueuse et extrêmement présente. Une grande actrice, d'une rare singularité, qui ne se lasse jamais de ces moments de prises de vue, avec qui tout est possible, et qui par une étrange faculté change sans changer vraiment. Son visage qui m'est si familier maintenant, me surprend toujours, me séduit, me comble dans cette recherche permanente et obsessionnelle de l'idéal, et de la beauté. »

Il y a de la métamorphose chez l'actrice Isabelle Huppert, un trouble fascinant dans l'identité qui fait de chacune de ses apparitions, au cinéma ou au théâtre, une nouvelle occasion de stupeur.

Totalement présente et totalement ailleurs, active et passive, souveraine et nue.

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"

Nombre de photographes de renom (Peter Lindbergh, Henri Cartier-Bresson, Helmut Newton, Nan Goldin, Annie Leibovitz, Bernard Plossu, Patrick Faigenbaum...) ont immortalisé ses traits - on se souvient peut-être de l'exposition en 2006 au Couvent des Cordeliers (Paris), organisé à l'initiative de Ronald Chammah, le mari de la comédienne, de plus d'une centaine de photographies la représentant -, mais aucun n'a eu le privilège de l'accompagner au cours du temps, de ses rôles et de ses voyages comme Carole Bellaïche.

Après une première rencontre ayant eu lieu en 1993, alors que la photographe travaillait pour les Cahiers du Cinéma, les deux femmes n'ont jamais cessé de se côtoyer.

Privilège de vivre régulièrement avec une actrice majeure pendant vingt-cinq ans, dans des situations quotidiennes, ou au travail, et de lui offrir une image invariablement nouvelle et inattendue d'elle-même.

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Une journée à la campagne #3, 2003

Devenue une star, Isabelle Huppert outrepasse désormais le statut de modèle ou de muse ou de simple employée du spectacle, sa présence est de l'ordre du mythe, de l'inaccessible, de l'intouchable.

La voici en garçonne dans son costume d'Orlando dans une mise en scène de Bob Wilson (1993), en Marlène Dietrich pour un film de Louis Malle, et simplement très belle lors d'un voyage au Brésil.

En préface du livre Isabelle Huppert, que publient les éditions de la Martinière, Alain Bergala écrit joliment : « Comme pour les personnages qu'elle interprète, la Grande Actrice a fait le choix de ne pas « incarner » une quelconque vénusté, mais de construire la séduction de ses images avec des signes qu'elle a choisis et qu'elle cite avec l'élégance d'une certaine distance. »

Il y a chez Isabelle Huppert beaucoup d'enfance (les grains de beauté de la petite fille espiègle), et quelque chose de l'ordre d'un savoir ancestral intuitif.

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"

Elle a dix ans et cent fois plus, elle est un interstice, un intervalle, la palpitation d'une cicatrice dans les failles du temps.

Carole Bellaïche aime la rencontrer dans ses chambres d'hôtel, à la plage, dans les rues, dans des moments de fatigue et d'abandon, dans sa vaste maison de famille.

Souvent photographiée au théâtre de l'Odéon, Isabelle Huppert est une femme-texte, habitée par les phrases des plus grands auteurs, une femme de tête pouvant intimider par son intelligence et ses silences, une cariatide peut-être.

La voici à Cannes, au centre du jeu, puis, en noir & blanc, dans un café en veste de cuir, et fluidité colorée d'un déshabillé à la Fortuny.

Son regard s'absente, elle est une allégorie de la mélancolie.

Maquillage, micros, flashes, bijoux, elle est une reine sophistiquée, et pourtant simple.

Très moderne, glamour et antique, Isabelle Huppert est une femme publique et pudique, audacieuse et secrète, mais c'est aussi la puissance d'un hétéronyme mille fois déplié, nuée se superposant à une nuée.

Monstrueuse et innocente, parfaitement baudelairienne, I. H. est une explosion dans les ténèbres.

https://www.carolebellaiche.com/series/isabelle-huppert
https://galeriexii.com/FR/artist/carole-bellaiche?art=472e462e-059d-4608-8623-6bc8a0e3e6f7

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Sur le pont #1, 2000

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
En Marlene Dietrich #2, 1994

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
La voiture au Brésil, 1994

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
La première séance #1, 1994

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Le voyage au Bresil #1, 1994

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Une journée à la campagne #2, 2003

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Cannes nocturne, 2000

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Au bar de la Tartine #1, Paris, 2000

Vernissage de l'exposition "Isabelle Huppert par Carole Bellaïche"
Carole Bellaïche, Isabelle Huppert, texte d'Alain Bergala, Editions de La Martinière, 2019, 190 pages
190 x 225cm
29 €

[16:00-19:00] Rencontre et dialogue avec l'artiste C215
Location:
Galerie Municipale Julio Gonzalez
21, avenue Paul Doumer
94110 Arcueil
M° RER B Laplace
France
Phone : +33 (0)1 46 15 09 75
Fax : +33 (0)1 46 15 09 72
Mail : galerie-gonzalez@mairie-arcueil.fr
Internet Site : www.arcueil.fr/category/culture-loisirs/galerie-julio-gonzalez/
Description:
Dans le cadre de l'exposition de C215 "Recueil"

Exposition du samedi 21 septembre au samedi 19 octobre

Samedi 21 septembre : Grande chasse à l'art avec les habitants pour retrouver les quinze portraits de personnalités peints par C215 dans toute la ville

Munissez-vous du plan/questionnaire disponible dans les lieux publics
17h : Rapporter votre plan/questionnaire dans l'urne de la galerie et venez partager un goûter.
18h : Tirage au sort dans la galerie - Tous les participants auront un prix !
18h30 : Vernissage « Recueil » dans la galerie

Samedi 5 octobre de 16h à 19h : rencontre et dialogue avec l'artiste C215


Qui est donc C215 ?

Né en 1973 à Bondy, C215 alias Christian Guémy vit et travaille à Vitry-sur-Seine où il a invité des centaines d'artistes internationaux à transformer sa ville.

Artiste urbain et pochoiriste, ses sujets de prédilection sont l'enfance, les laissés-pour-compte, les anonymes, les amoureux mais aussi les animaux (chiens, chats et oiseaux), particulièrement présents dans ses tableaux urbains. Son style va de la bichromie aux compositions plus colorées. Fervent admirateur du Caravage, l'artiste veut mettre de la poésie et de l'émotion au cœur des villes désincarnées.

En 2017, il réalise le portrait d'Erik Satie sur la porte du cimetière arcueillais où est enterré ce célèbre compositeur et musicien. Il revient aujourd'hui avec un parcours dans toute la ville d'Arcueil en réalisant quinze portraits de personnalités de femmes et d'hommes arcueuillais célèbres ainsi qu'une exposition rétrospective au sein de la galerie.

[16:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Almost Home"
Location:
Galerie RX
Rodrigue & Dereumaux
16, rue des Quatre-Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Paul, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 71 19 47 58
Mobile : +33 (0)6 37 88 04 98
Mail : info@galerierx.com
Internet Site : www.galerierx.com
Description:
Une proposition de Joël Andrianomearisoa

05/10/2019 - 26/10/2019

Vernissage de l'exposition "Almost Home"




[17:00-20:30] Vernissage de Mélanie Delattre-Vogt, Sylvie Fajfrowska, Alexandra Roussopoulos
Location:
Galerie Placido
41, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 74 23 21
Mobile : +33 (0)6 10 22 21 92
Fax : +33 (0)1 42 12 09 86
Mail : info@galerie-placido.com
Internet Site : www.galerie-placido.com
Description:
J'y pense longuement... Mais à qui va ma pensée ?

05 octobre - 21 novembre 2019

S'appuyant sur une citation tirée d'une anthologie de la poésie chinoise classique, l'exposition réunit trois artistes : Mélanie Delattre-Vogt, Sylvie Fajfrowska et Alexandra Roussopoulos. Leurs routes se sont croisées à plusieurs reprises autour d'expositions et publications aux Cahiers dessinés et plus récemment, lors d'une résidence artistique dans les Montagnes jaunes en Chine (Anhui).

J'y pense longuement... Mais à qui va ma pensée ? Nous pourrions bien sûr nous interroger sur la nature, l'identité de ce mystérieux « qui » ; c'est davantage le fil qui relie trois personnalités, trois caractères, trois sensibilités, qui se déroule dans l'espace en un même état, suspendu à la pensée, à son cheminement, à la rêverie qui semble ici se révéler.

Paysages, visages, formes géométriques, abstractions, figurations, végétaux, nuages... Se dessine, à travers une trentaine d'œuvres pour la plupart inédites, une correspondance entre formes et sujets au sein même des pratiques picturales et graphiques des trois artistes comme autant de coïncidences et d'échos.

[17:00-21:00] Vernissage de Saïdou Dicko "Illuminations"
Location:
Hce Galerie
7, rue Gibault
93200 Saint-Denis
M° Basilique de Saint-Denis
France
Mobile : +33 (0)6 20 78 91 54
Mail : studiohcecreation@gmail.com
Internet Site : www.hcegalerie.com
Description:
Du 5 au 26 octobre 2019
Vernissage samedi 5 octobre à partir de 17h

"Illuminations"
Photographies de Saïdou Dicko

Saïdou Dicko sera de retour de la "1.54 Contemporary African Art Fair" de Londres pour vous accueillir et évoquer son travail.

Vernissage de Saïdou Dicko "Illuminations"

[17:30-19:30] Les Journées du Café 2019 by Caron
Location:
Boutique Caron
Brûlerie Caron
32, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
France
Phone : +33 (0)1 40 09 23 17
Mail : paris@laboutiquecaron.com
Internet Site : www.cafecaron.com
Description:
Les Journées du Café sont de retour pour une semaine ! Un programme totalement gratuit et caféiné pour commencer la rentrée ! Devenez barista l'espace d'un jour et testez vos connaissances !
Dégustation, atelier de revalorisation du marc de café ou encore latte art... plein d'animations pour petits et grands, alors n'hésitez plus !

Programme détaillé :
- Mardi 1er octobre : Dégustation autour du globe
o De 17h30 à 19h30
o Entrée libre - Gratuit
Réservation sur : https://www.weezevent.com/journee-du-cafe-by-caron-2019
Découvrez les profils aromatiques des 4 origines du célèbre Blend Signature Caron !

- Mercredi 2 octobre : Atelier Slow Coffee & Mouture Mystère
o De 17h30 à 19h30
o Entrée libre - Gratuit
Réservation sur : https://www.weezevent.com/journee-du-cafe-by-caron-2019
Saviez-vous que chaque méthode d'infusion de votre café nécessite une mouture particulière ? Ne vous trompez plus et venez découvrir l'importance du choix de votre mouture !

- Jeudi 3 octobre : Atelier Latte Art
o De 17h30 à 19h30
o Entrée libre - Gratuit
Réservation sur : https://www.weezevent.com/journee-du-cafe-by-caron-2019
Venez enfiler un tablier de Barista et devenez incollable sur l'art du dessin sur Cappuccino !

- Vendredi 4 octobre : Afterwork au Café !
o De 18h00 à 20h30
o Entrée libre - 2 tapas offertes pour une consommation de Mocktails (3€) ou Cocktails (4€) au café.
Venez-vous régaler autour de merveilleux accords mets, cocktails/mocktails & café !
Au programme : Découverte culinaire, dégustation de café & une ambiance conviviale assurée

- Samedi 5 octobre : Self-Blend & Rempotage de caféiers
o Toute la journée
o Entrée libre - Gratuit
Amoureux du café, laissez parler vos sens et venez créer votre propre assemblage de café !

Une âme de jardinier sommeille en vous ?
Au programme : rempotage de caféiers & réutilisation du marc de café !
Espace détente & expressos offerts toute la journée !!


Pour les plus petits, un espace kidfriendly est prévu, au programme dessin au marc de café toute la durée des Journées du Café 2019 !

Les Journées du Café 2019 by Caron

[17:30-19:30] Présentation Kool Fox
Location:
Maison Kitsuné Filles du Calvaire
18, boulevard des Filles du Calvaire
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 58 30 12 37
Mail : 18boulevard@maisonkitsune.fr
Internet Site : shop.kitsune.fr/stores
Description:
Présentation Kool Fox

[17:30-20:00] Vernissage de l'exposition "Merce Cunningham"
Location:
Théâtre de la Ville de Paris
2, place du Châtelet
16, Quai Gesvres
75004 Paris
M° Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 74 22 77
Internet Site : www.theatredelaville-paris.com
Description:
Week-end Merce Cunningham
Dans le cadre du portrait Merce Cunningham, le Théâtre de la Ville offre un week-end de films et de conférences.

Le Théâtre de la Ville organise un week-end placé sous le signe du cinéma - médium auquel Cunningham a donné une place centrale dans l'élaboration de son art chorégraphique : des documentaires, un film immersif en 3D, mais aussi des conférences et de nombreux solos permettront d'approfondir sa connaissance de l'homme et de l'œuvre - de ses formes et de ses modes de composition. Ce week-end est également l'occasion de revenir sur le travail du réalisateur Charles Atlas, qui a inventé une syntaxe cinématographique à même de saisir les flux, les vitesses et les bifurcations de cette danse décentrée.

Samedi 5 octobre
11h : Cunningham pour tous (1h30), classe animée par Cheryl Therrien anciennement danseuse dans la Merce Cunningham Dance Company et actuellement professeur au CNSMDP (à confirmer)
13h30 : Répétition publique CNSMDP Event
15h : Documentaire Charles Atlas A Lifetime of Dance 1h30 (2000) ARTE
17h - Studio : Programme de pièces rares avec 3 solos que Merce Cunningham a créés pour lui-même sur la musique de John Cage :
Totem Ancestor (1942, solo, 2') dansé par Kevin Coquelard de la John Scott Dance (Dublin) - musique : John Cage Totem Ancestor
Second Hand (1970, 6') dansé par Ashley Chen de la John Scott Dance (Dublin) - musique : John Cage Cheap Imitation
Solo (1978, 7'25") dansé par Michael Nunn et William Trevitt du BalletBoyz (Londres) - musique : John Cage Child of Tree
Story (1964, 5 danseurs, 20') dansé par la cie Dance On (Berlin) - musique : Toshi Ichiyanagi
17h30 - Hall : Vernissage de l'exposition dédiée au chorégraphe
18h - Studio : Documentaire Marie-Hélène Rebois Merce Cunningham, la danse en héritage 56' (2012) ARTE
20h - Studio : Programme de pièces rares avec 3 solos que Merce Cunningham a créés pour lui-même sur la musique de John Cage :
Totem Ancestor (1942, solo, 2') dansé par Kevin Coquelard de la John Scott Dance (Dublin) - musique : John Cage Totem Ancestor
Second Hand (1970, 6') dansé par Ashley Chen de la John Scott Dance (Dublin) - musique : John Cage Cheap Imitation
Solo (1978, 7'25") dansé par Michael Nunn et William Trevitt du BalletBoyz (Londres) - musique : John Cage Child of Tree
Story (1964, 5 danseurs, 20') dansé par la cie Dance On (Berlin) - musique : Toshi Ichiyanagi
21h - Studio : Marie-Hélène Rebois Roaratorio 60' (2010) ARTE (Programmation en cours)

Nuit blanche
Le public sera convié à circuler en « triplets » le fameux pas à 3 temps de Merce Cunningham.

Dimanche 6 octobre
11h - Studio : Programmation en cours
15h - Studio : Programme de pièces rares avec 3 solos que Merce Cunningham a créés pour lui-même sur la musique de John Cage :
Totem Ancestor (1942, solo, 2') dansé par Kevin Coquelard de la John Scott Dance (Dublin) - musique : John Cage Totem Ancestor
Second Hand (1970, 6') dansé par Ashley Chen de la John Scott Dance (Dublin) - musique : John Cage Cheap Imitation
Solo (1978, 7'25") dansé par Michael Nunn et William Trevitt du BalletBoyz (Londres) - musique : John Cage Child of Tree
Story (1964, 5 danseurs, 20') dansé par la cie Dance On (Berlin) - musique : Toshi Ichiyanagi
16h - Studio : Programmation en cours
18h - Théâtre : Avant-première du film Alla Kovgan Cunningham 3D ARTE

Certains programmes seront présentés dans une salle inaccessible aux personnes à mobilité réduite.
Contactez-nous pour plus d'information.

Coréalisation Théâtre de la Ville-Paris ; Festival d'Automne à Paris
Programme détaillé sur theatredelaville-paris.com
En partenariat avec France Inter et ARTE

Vernissage de l'exposition "Merce Cunningham"





[18:00-21:45] Nocturne du Musée du Louvre
Location:
Musée du Louvre
Place du Carrousel
75058 Paris Cedex 01
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 40 20 50 50
Fax : +33 (0)1 40 20 54 52
Internet Site : www.louvre.fr
Description:
Tous les 1ers samedis du mois de 18h à 21h45.

Dès janvier 2019, l'entrée est gratuite au Musée du Louvre, non pas le 1er dimanche du mois comme à son habitude mais le 1er samedi du mois de 18h à 21h45. Une occasion de visiter les merveilles de cet exceptionnel musée en nocturne !

Ses collections sont réparties en 8 départements : Antiquités orientales, égyptiennes, grecques, étrusques et romaines, Peintures, Sculptures, Objets d'art, Arts de l'Islam et Arts graphiques du Moyen Age jusqu'à 1848.

Accès libre et gratuit.

[18:00-23:00] Nuit Bleue
Location:
Espace Marais Marais
5 bis, rue de Beauce
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 71 75 00
Mobile : +33 (0)6 83 35 55 54
Mail : contact@espacemaraismarais.com
Internet Site : www.espacemaraismarais.com
Description:
Au cœur de la Nuit Blanche le 5 Octobre prochain, MAD organise la seconde édition de Nuit Bleue, l'évènement artistique de cette rentrée qui casse les codes. Nuit Bleue est l'occasion pour vous d'aller à la rencontre d'artistes confirmés et émergents totalement MAD.

Pour la seconde édition de Nuit Bleue, plus de 300 jeunes talents de la scène française ont à nouveau fait appel à leur imagination avec pour seul thème imposé : le bleu.

Et ça tombe bien, le gin premium Bombay Sapphire à l'iconique bouteille bleue sera le fournisseur officiel de la soirée.

16 œuvres seront exposées à l'Espace Marais en plein cœur de Paris, en présence des artistes et d'un jury exceptionnel composé de Louis Dazy, Romain Costa et Théo Gosselin.
Le jury MAD désignera le talent le plus prometteur qui remportera la somme de 1500€ pour mener à bien ses futurs projets artistiques.

Photos, peintures, sculptures et installations artistiques, nos artistes laissent libre cours à leur créativité, pour une expérience MADly Blue !
*********************
Artistes sélectionnés : Adeline Spengler Photography, Alexis Dresco, ARTISTE-OUVRIER, Chloé Ruchon, Nolan Dubois, Etienne Grenier, Gaëlle Cueff art, Gilles Quéré sculpteur et peintre, Juan Del'O, Maison Bernie, Maude Reduron, Rosemary Chatin Art, Sabine Raymond, Véronique Gérard Photographie Plasticienne, Victor Madelaine, Virginie Rose

Hors compétition : Camille Bruat

Nuit Bleue

[18:00-21:00] Rencontre-signature avec Denis Brihat
Location:
Atelier l'Oeil Vert
12, rue Léopold Bellan
75002 Paris
M° Sentier
France
Mobile : +33 (0)6 73 85 27 33
Mail : atelierloeilvert@gmail.com
Internet Site : loeilvert.fr
Description:
Denis Brihat
Inde, 1955

Exposition du 5 octobre au 16 novembre 2019.

Rencontre-signature avec Denis Brihat le samedi 5 octobre à partir de 18h.

La monographie Les métamorphoses de l'argentique, publiée aux éditions
Le bec en l'air, ainsi que d'autres ouvrages seront disponibles en vente à l'atelier.

Rencontre-signature avec Denis Brihat
Ganpati Puja à Bombay, Inde, 1955.

En 1955, Denis Brihat effectuait dans le nord de l'Inde un voyage long et éprouvant qu'il considère comme le plus important de sa vie. Une année lui était dévolue pour réaliser les images d'un ouvrage consacré à l'Inde, ses temples, ses sculptures. Ajantâ, Khajurâho, le temple d'or d'Amritsar, des lieux sacrés, les sources du Gange ainsi qu'un portrait des sikhs figurait parmi les commandes qu'il tentait également d'honorer pour plusieurs éditeurs. Brihat était embarqué à Southampton. Son bateau traversa le canal de Suez avant d'arriver à Bombay, 15 jours plus tard. Dans L'Inde, jour et nuit, un récit publié par son compagnon de route Louis Frédéric, Denis Brihat est décrit comme un personnage de vingt-huit ans, «grand barbu blond aux yeux bleus, un peu nonchalant, joyeux drille et gros mangeur»...
Son retour fut beaucoup plus difficile. La canicule s'ajoutait à la fatigue, sa santé fléchissait. Ses frondes et sa rébellion, ses espérances et sa vision du monde n'étaient plus tout à fait les mêmes. Denis Brihat a souvent médité sur ce qu'il avait ressenti pendant ce séjour. Cette expérience
indienne continue de le poursuivre, il dit n'en être jamais vraiment revenu...

Extrait du texte d'Alain Paire, les portraits d'une mémoire.

Rencontre-signature avec Denis Brihat
Jeune sikh à Amritsar, Inde, 1955.

Rencontre-signature avec Denis Brihat
La voyageuse, Inde, 1955.

Rencontre-signature avec Denis Brihat
Sur les bords de l'Hooghly, Inde 1955.

[18:00-21:00] Vernissage de Dabra et Cécile Martinie
Location:
Galerie Gavart
5, rue d'Argenson
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 42 65 26 98
Mail : galeriegavart@gmail.com
Internet Site : www.galeriegavart.com
Description:
Vernissage de Dabra et Cécile Martinie

[18:00-21:00] Vernissage de Julien Sitruk "Addiction italienne"
Location:
Galerie Schwab Beaubourg
35, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 16
Mail : edouard.schwab@hotmail.fr
Internet Site : www.galerieschwabbeaubourg.com
Description:
Exposition du 2 au 19 octobre 2019
Vernissage samedi 5 octobre à partir de 18 heures

Vernissage de Julien Sitruk "Addiction italienne"

Né en 1999, Julien Sitruk vit et travaille à Paris. Fils d'un père photographe de mode et d'une mère styliste, cet artiste autodidacte d'une précocité exceptionnelle a commencé à peindre à 9 ans, a fait l'objet d'un article élogieux dans le magazine Azart à 12 ans, a eu sa première exposition personnelle à 13 ans, a réalisé l'affiche d'un festival de cinéma au Centre Pompidou à 16 ans, et est suivi pour sa peinture par de nombreux collectionneurs, en France et aux Etats-Unis. S'intéressant à toutes les formes de la création artistique, c'est aujourd'hui à 20 ans un artiste multidisciplinaire : peinture d'abord, mais aussi photo, vidéo, musique, mode.
Début 2018, Julien Sitruk a perdu un vieil ami italien, Fabio. "L'Italie, c'était lui, dit-il. Le chic, l'intelligence, la culture, le goût, le savoir-vivre, l'humour, la générosité, l'amour." Cette perte douloureuse et les obsèques qui rassemblaient un public élégant tout droit sorti de La Dolce Vita lui ont inspiré la série que nous présentons. "Je suis convaincu, dit Julien Sitruk, que l'on crée les plus belles oeuvres dans les moments les plus tristes et lointains, ou dans les périodes les plus heureuses et amoureuses. Il n'y a pas d'entre deux." Les toiles de cette exposition, réalisées par ce jeune artiste en deuil d'un ami cher et d'une partie de sa jeunesse, semblent confirmer son point de vue par leur force et leur beauté.

Vernissage de Julien Sitruk "Addiction italienne"
Julien Sitruk, Fumare Uccide, technique mixte, 130 x 97 cm, 2019

Vernissage de Julien Sitruk "Addiction italienne"
Julien Sitruk, Santa Pucci, technique mixte, 92 x 73 cm, 2019

Vernissage de Julien Sitruk "Addiction italienne"
Julien Sitruk, Pour un croyant il est mort à Ostie, technique mixte, 130 x 97 cm, 2019

Vernissage de Julien Sitruk "Addiction italienne"
Armani, technique mixte, 46 x 38 cm, 2019

Vernissage de Julien Sitruk "Addiction italienne"
Il Doge Fumante, technique mixte, 80 x 65 cm, 2019

Vernissage de Julien Sitruk "Addiction italienne"
Last Tango with Brando, technique mixte, 92 x 73 cm, 2019

[18:00-22:00] Vernissage de Thierry Blot
Location:
Château de Rosa Bonheur
Château De By - Musée Atelier Rosa Bonheur
12, rue Rosa Bonheur
77810 Thomery
M° Gare SNCF de Thomery
France
Phone : +33 (0)9 87 12 35 04
Mobile : +33 (0)6 71 82 29 32
Mail : contact@chateau-rosa-bonheur.fr
Internet Site : www.chateau-rosa-bonheur.fr
Description:
du samedi 5 au dimanche 20 octobre 2019
tous les jours sauf le lundi de 11h à 19h

http://thierry-blot.com

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Félix ou la Géométrie Lyrique"
Location:
Etampes
Etampes
91150 Etampes
M° Gare SNCF d'Etampes
France
Internet Site : www.mairie-etampes.fr
Description:
Espace Déclic
10, rue Aristide-Briand

Dans le cadre de Nuit Blanche

Exposition visible jusqu'au 3 novembre

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Idylles"
Location:
Galerie L'Entrée des Artistes
25, rue des Tournelles
75004 Paris
M° Chemin Vert, Bastille
France
Phone : +33 (0)9 51 01 06 32
Mobile : +33 (0)7 68 85 00 79
Mail : galerie.lentreedesartistes@gmail.com
Internet Site : www.galerie-lentreedesartistes.com
Description:
trois artistes : les talentueuses Sylvia Baldeva, Céline Ranger et Diane Vo Ngoc

Vernissage le Samedi 5 Octobre à partir de 18h
jusqu'au au 31 octobre 2019.

Trois artistes aux visions différentes qui magnifient les corps et les visages. Vous ne pourrez manquer d'être séduit.


Sylvia Baldeva illustre la féminité à l'état pur : gracieuse, élégante, douce, fascinante. Ses visages et ses corps vous emportent dans un monde évanescent. Elle nous invite à pénétrer l'univers de ses nymphes colorées et à partager leurs souvenirs. N'hésitez pas à vous laisser entraîner par ses muses sur le chemin de la poésie des corps et des rêves.

Les peintures de Céline Ranger nous emmènent dans un monde où le rêve est roi. Les femmes, toujours présentes, sont comme des prêtresse qui nous invitent dans une danse endiablée, dans un tourbillon de couleurs chatoyantes et d'émoi. Elles nous prennent par la main et nous emportent dans un univers poétique et fantastique où la beauté est reine. Vous ne pourrez-vous détourner des regards délicats et élégants de ces femmes au port altier.

La talentueuse photographe Diane Vo Ngoc oriente sa recherche vers la culture et l'histoire communautaire et personnelle des femmes. Tout en délicatesse et élégance elle nous emmène à la découverte de femmes du monde entier. Elle nous fait voyager en d'Afrique à l'Asie avec sensibilité et grâce.

[18:00-23:55] Vernissage de l'exposition "Jardinons les possibles"
Location:
Grandes Serres de Pantin
Ancienne usine Pouchard Tube
1, rue du Cheval Blanc
angle rue Louis Nadot et rue du Cheval Blanc
93500 Pantin
M° Eglise de Pantin
France
Internet Site : lesgrandesserresdepantin.com
Description:
dans le cadre de Nuit Blanche 2019

5 - 20 octobre 2019

Commissaire Isabelle de Maison Rouge | Co-commissaire Ingrid Pux
Assistant au commissariat de l'exposition Eric-Pierre Fayette

Ouverture publique pour la Nuit Blanche
5 octobre 2019 ouvert au public de 18h à 2h

12/13 octobre 2019 12h-18h

19 octobre 2019 12h-18h

Avec :
Victor Cord'homme, Victor Levai, Chelsea Mortenson, Simon Rousset et Jisoo Yoo, Actions Anonymes S.A., Isabel Aguera, Rodolphe Baudouin, Pauline Bazignan, Adrien Belgrand, Emilie Benoist, Ghyslain Bertholon, Alain Blondel, Mauro Bordin, Corine Borgnet, Matthieu Boucherit, Jean-Baptiste Boyer, Damien Cadio, Jérôme Combe, Gaël Davrinche, Romina de Novellis, Damien Deroubaix, Nicolas Dhervillers, Sara Favriau, Grégory Forstner, Harold Guérin, Agnès Guillaume, Nicolas Henry, Youcef Korichi, Fabien Léaustic, Victor Levai, Olivier Masmonteil, Philippe Mayaux, Chelsea Mortenson, Barbara Navi, Isabelle Lévénez, Pauline Ohrel, Simon Pasieka, Laurent Pernot, Sylvain Ristori, Simon Rousset, Nicolas Rubinstein, Benjamin Sabatier, Lionel Sabatté, Timothée Schelstraete, Jeanne Susplugas, Yann Toma, Anna Ternon, Clarisse Tranchard, Tristan Vyskoc, Jisoo Yoo, Cyril Zarcone

Vernissage de l'exposition "Jardinons les possibles"

Dans un lieu tout à fait exceptionnel, cette exposition réunit une cinquantaine d'artistes puisqu'avec les poètes ils ont un temps d'avance sur la prise de conscience actuelle de la ruine de la planète.

L'exposition se déroule autour de quatre thèmes :
- nos cabanes : Des installations qui interrogent sur le sens que nous donnons au verbe « habiter » la terre.
- horizons différents : Où se positionne l'humain dans ce paysage de la nature en transformation ?
- philosophie végétale : La plante dans ses formes et ses capacités de résistance. Les liens entre le végétal et le construit et sa puissance envahissante.
- génie des bêtes : Les animaux ont commencé à prendre une place prépondérante dans l'art contemporain, témoins de nos mauvaises conduites envers la nature. Les artistes les observent, sont à l'écoute de leurs sons...aussi discernent-ils la disparition de leurs chants.

Vernissage de l'exposition "Jardinons les possibles"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "L'art figuratif"
Location:
Galerie Libre Est L'Art
52, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Mobile : +33 (0)6 50 53 34 40
Mail : galerie.libre_est_lart@yahoo.com
Internet Site : www.galerie-libre-est-lart.com
Description:
Vernissage de l'exposition "L'art figuratif"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Premiers Regards"
Location:
Galerie des Ateliers d'Artistes de Belleville
Le DADA de Belleville
1, rue Francis Picabia
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 77 12 63 13
Fax : +33 (0)1 46 36 44 09
Mail : contact@ateliers-artistes-belleville.org
Internet Site : www.ateliers-artistes-belleville.org
Description:
Vernissage de l'exposition "Premiers Regards"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Susumu Shingu, une utopie d'aujourd'hui"
Location:
Domaine National de Chambord
Château
41250 Chambord
France
Phone : +33 (0)2 54 50 40 00
Fax : +33 (0)2 54 33 34 81
Mail : info@chambord.org
Internet Site : www.chambord.org
Description:
06.10.2019-15.03.2020
Vernissage le 5 octobre 2019

Commissaire : Yannick Mercoyrol

Susumu Shingu est aujourd'hui considéré comme l'un des artistes les plus importants de la scène japonaise. À la fois peintre, sculpteur, chercheur et philosophe de la nature, l'artiste s'oriente peu à peu vers la sculpture et le mouvement. Sculpteur du vent, de l'eau et de la gravité, Susumu Shingu emprunte aux hautes technologies et aux talents de son époque pour créer des œuvres en harmonie avec les rythmes secrets de la planète. Il a ainsi régulièrement collaboré avec des artistes aussi prestigieux que Renzo Piano, Tadao Ando, Issey Miyake, Jiri Kilian... Entièrement soumises aux lois de la nature, ses sculptures, souvent monumentales, ont été installées dans le monde entier au cours des 40 dernières années.

Vernissage de l'exposition "Susumu Shingu, une utopie d'aujourd'hui"






[19:00-23:55] 18ème édition de la Nuit Blanche 2019
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Une portion du périphérique (Pantin/Villette) fermée « pour inviter les artistes a s'approprier un morceau d'une erreur du passé ».

[19:00-23:55] Lancement des votes #OPLINEPRIZE11
Location:
EP7
Guinguette numérique et gourmande
133, avenue de France
75013 Paris
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Mail : hello@ep7.paris
Internet Site : ep7.paris
Description:
Nous serions très heureux de votre présence pour lancement des votes #OPLINEPRIZE11 à EP7 le 5 octobre, lors de NUIT BLANCHE et pour le Cocktail VIP de 19h à 21H. Merci de confirmer votre présence à oplinecom@gmail.com

Michèle Robine
Présidente d'OPLINEPRIZE

Lancement des votes #OPLINEPRIZE11

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Chemins d'Art"
Location:
Orangerie de Cachan
Service des Affaires Culturelles
15, rue Gallieni
94230 Cachan
M° RER B Bagneux
France
Phone : +33 (0)1 49 69 17 90
Mail : jeanjacques.jaffredo@ville-cachan.fr
Internet Site : www.ville-cachan.fr/vivre-la-ville/culture/246-l-orangerie-a-finir
Description:
Exposition "4 Éléments"
Chemins d'art

Du 30 septembre au 19 octobre
Vernissage le samedi 5 octobre à 19h

Les 4 éléments sont une riche source d'inspiration pour les artistes de l'association Chemins d'art qui vont présenter leur nouvelle exposition. Cette rencontre artistique réunit pléthore d'interprétations créatives. Un véritable dialogue unissant ces artistes pour associer les 4 éléments en un ensemble dans l'espace de l'Orangerie.

Pour la première fois, dans le cadre de la Nuit Blanche de Paris et de la Métropole du Grand Paris, l'exposition "4 Éléments" à l'Orangerie sera ouverte jusqu'à minuit le samedi 05 octobre 2019. Au programme des performances inédites d'artistes de l'association, ainsi que des installations et des vidéos.

L'association Chemins d'art renouvelle ses portes ouvertes des ateliers d'artistes : samedi 12 et dimanche 13 octobre de 14h à 19h.

Exposition ouverte du lundi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h - jusque 19h les jeudis
renseignements : culture@ville-cachan.fr - 01 49 69 17 90

Vernissage de l'exposition "Chemins d'Art"

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés