Thursday, October 24, 2019
Public Access


Category:
Category: All

24
October 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Fête de l'indépendance de Zambie
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête de l'indépendance de Zambie

08:00  
09:00 [09:00-12:00] GIEN présente "Le jardin du Palais"
Location:
Espace Lefebvre
58, boulevard Lefebvre
75015 Paris
M° T3a Georges Brassens, Porte de Versailles
France
Description:
en collaboration avec la Maison Pierre Frey

GIEN présente "Le jardin du Palais"



[11:00-18:00] Vernissage presse de l'exposition "Moroccan Portraits"
Location:
193 Gallery
World Tour of Contemporary Art
7, rue des Filles du Calvaire
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Mobile : +33 (0)6 03 70 78 26
Mail : cesar@193gallery.com
Internet Site : www.193gallery.com
Description:
La 193 Gallery a le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition Moroccan Portraits dédiée aux artistes photographes marocains qui se tiendra le Jeudi 24 Octobre à partir de 18h, au 7 Rue des Filles du Calvaire.

Après s'être intéressée à l'art contemporain japonais, chilien et caribéen, la 193 Gallery continue son tour du monde de l'art en présentant la scène contemporaine marocaine.

Du 24 Octobre au 15 Décembre, la nouvelle galerie du haut marais dédiée à l'art contemporain étranger accueillera les oeuvres de 7 photographes marocains, avec notamment la super star Hassan Hajjaj (actuellement à la Maison Européenne de la Photographie, jusqu'au 19 Novembre).

Chacun à leur manière, ils nous livrent un portrait, un instantané de leur réalité marocaine. La multiculturalité est sans nul doute vecteur d'une prise de recul sur celle-ci mais apporte une vision et un regard empreints d'une fierté certaine, d'un brin de nostalgie et d'une franche lucidité.

Des fragments d'imaginaires, présentés, ici, dans une simple volonté de rendre hommage à ce qui relie ces sept photographes : le Maroc.

Artistes : Hassan Hajjaj, Leila Alaoui, Deborah Benzaquen, Zahrin Kahlo, Mehdi-Georges Lahlou, Mous Lamrabat, Yoriyas

Curation : Armelle Dakouo




[12:00-15:00] Geodis women's network
Location:
Pavillon Royal
Route de Suresnes
croisement avec la route de la Muette à Neuilly
Bois de Boulogne
75016 Paris
M° Porte Dauphine
France
Phone : +33 (0)1 58 01 11 11
Mail : info@pavillon-royal.paris
Internet Site : www.pavillon-royal.paris
Description:
Geodis women's network









[17:00-20:00] Présentation du nouveau boitier Olympus OM-D E-M5 MARK III
Location:
Sélection Photo Vidéo
4, rue de Laborde
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Saint-Lazare
France
Phone : +33 (0)1 45 22 24 36
Mail : conseil@selection-photo.com
Internet Site : www.selection-photo.com
Description:
Obtenez une qualité d'image supérieure grâce à un appareil photo Expert de petite taille et léger, conçu pour saisir toute image en tout temps et n'importe où.

L'EXPÉRIENCE [ BREAK FREE ] D'OLIVIER COSTIER
JEUDI 24 OCTOBRE 2019
le jeudi 24 octobre 2019 de 17h00 à 20h00

Présentation du nouveau boitier Olympus OM-D E-M5 MARK III

[17:00-20:00] Vernissage d'Arno Rafael Minkkinen
Location:
Galerie Camera Obscura
268, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 45 45 67 08
Mail : cameraobscura@free.fr
Internet Site : www.galeriecameraobscura.fr
Description:
Exposition
du 25 octobre au 28 décembre

Vernissage
jeudi 24 octobre à 17h

Vernissage d'Arno Rafael Minkkinen
Halfway up Mt. Mitchell, North Carolina, 2013

Vernissage d'Arno Rafael Minkkinen
Fosters Pond, 1989

Vernissage d'Arno Rafael Minkkinen
From the Shelton Hotel Looking East, 2005

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Fred Deux"
Location:
Galerie Les Yeux Fertiles
Art du XXème siècle - Surréalisme
27, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 27 91
Fax : +33 (0)1 46 34 19 27
Mail : contact@galerie-lesyeuxfertiles.com
Internet Site : www.galerie-lesyeuxfertiles.com
Description:
Du 25 octobre au 23 novembre










[18:00-20:00] Dédicace d'Amélie Nothomb pour "Soif"
Location:
La Garenne-Colombes
La Garenne-Colombes
92250 La Garenne-Colombes
M° Gare SNCF de La Garenne-Colombes
France
Internet Site : www.lagarennecolombes.fr
Description:
Dédicace à la librairie les Mots en Marge à 18h
11 Place de la Liberté,
92250 La Garenne-Colombes

Dédicace d'Amélie Nothomb pour son nouveau roman "Soif"

« Pour éprouver la soif il faut être vivant. »

Chez Albin Michel
Édition brochée
17.90 €
21 Août 2019
130mm x 200mm
162 pages
EAN13 : 9782226443885

Dédicace d'Amélie Nothomb pour "Soif"

[18:00-21:00] Vernissage d'Albarrán Cabrera "Someone lived this"
Location:
Galerie Esther Woerdehoff
36, rue Falguière
75015 Paris
M° Pasteur, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 43 21 44 83
Fax : +33 (0)1 43 21 45 03
Mail : contact@ewgalerie.com
Internet Site : www.ewgalerie.com
Description:
24.10 - 21.12.2019
Vernissage jeudi 24 octobre 2019, de 18h à 21h

Avec Someone lived this, et pour leur première exposition à Paris, le duo espagnol Albarrán Cabrera interroge la réalité de notre mémoire. Il propose de penser les oeuvres d'art comme les supports d'un voyage imaginaire, vers le rêve, qui permet la création de souvenirs fictifs.

Ces photographies sont inspirées par leurs voyages, leurs lectures, les oeuvres qu'ils aiment et qui les touchent. Devant la beauté des paysages, de la lumière scintillante, des couleurs subtiles, le spectateur rêve à son tour d'échapper au temps, de retrouver un lien avec la nature - très présente dans leurs oeuvres - comme une consolation devant l'actualité du monde. Le mystère des personnages dans l'ombre de la série This is you here nous rappelle des amis perdus de vue ou les souvenirs oubliés de l'enfance dont seule la photographie garde une trace.

Excellents connaisseurs de l'histoire de la photographie et des techniques anciennes, ils ont conçu au fil des ans des procédés de tirages uniques et précieux. Ils allient le tirage traditionnel argentique, le cyanotype ou le tirage platine-palladium à l'utilisation de pigments, de papiers japonais et de feuilles d'or. Leurs images se parent ainsi d'une profondeur et d'une lumière singulières qui semblent faire vibrer l'image, et l'animent de l'émotion qui a accompagné sa création. Loin d'une simple image de la réalité, la photographie d'Albarrán Cabrera devient un objet magique, une fenêtre ouverte vers d'autres mondes.


"Un souvenir n'est jamais une copie exacte de l'original, c'est plutôt un acte continu de création."
Rosalind Cartwright, The Twenty-Four Hour Mind

Le célèbre neurologue Oliver Sacks a étudié les remarquables mécanismes que nous utilisons pour fabriquer nos souvenirs, et qui brouillent involontairement la frontière entre ce qui est vécu et ce qui est intégré : "Nous sommes toujours éberlués de comprendre que certains de nos souvenirs les plus chers peuvent être complètement imaginaires - voire se rapporter à ce qui est arrivé à quelqu'un d'autre."

En effet, en l'absence de confirmation extérieure, notre conscience n'a aucun mécanisme fiable qui pourrait nous permettre de différencier un souvenir authentique d'un souvenir emprunté. Ainsi, ce que nous affirmons ou ressentons comme vrai dépend autant de notre imagination que de nos sens. Comme nous n'avons aucune manière d'enregistrer directement les événements du monde dans notre cerveau, chacun les expérimente et les construit avec sa propre subjectivité, pour les réinterpréter ensuite, à chaque fois qu'on se les remémore.

Cependant, cette mémoire imparfaite et faillible nous permet une grande flexibilité et beaucoup de créativité : "Nous voyons et entendons avec les yeux et les oreilles d'autrui, communiquons avec d'autres psychismes, nous imprégnons de l'art, de la science et de la religion d'une culture entière et nous intégrons, ou apportons notre pierre à cette sorte d'esprit commun que constitue la richesse collective du savoir partagé - car, tout en venant de l'expérience, la mémoire procède aussi du rapport de nombreux esprits."

Au début du XXe siècle, les scientifiques ont découvert que les souvenirs se transforment et se rassemblent à chaque fois qu'on se les remémore. Il n'existe pas de souvenir figé et statique. C'est un processus dynamique et imaginatif de "remémoration" qui n'est pratiquement jamais complètement fidèle à l'événement réel.

La question qui revient comme un fil rouge dans l'œuvre d'Albarrán Cabrera est de savoir comment les images suscitent des souvenirs propres à chaque spectateur. "Nous nous intéressons particulièrement aux souvenirs. Nous souhaitons jouer avec les souvenirs des spectateurs et fabriquer une représentation à l'intérieur de leur esprit. Nos images sont l'essence même de cette construction mentale. Ainsi, nous aimerions que nos images touchent profondément les spectateurs et les aident à fabriquer de nouveaux souvenirs, en créant des expériences qui ne leur seraient peut-être jamais arrivées."

Dans leur travail, ils abordent la perception, les souvenirs, le temps et l'identité. Une image peut déclencher chez le spectateur des sentiments d'amour, de haine, de colère, de joie, de tristesse ou de bonheur. Chaque tirage sera interprété différemment selon le spectateur, mais c'est le travail du photographe de faire de son mieux pour créer un objet capable de lui faire ressentir ces émotions: "Les photographies doivent susciter des émotions et soulever des questions. Ce n'est qu'en vous posant les questions les plus courageuses et en trouvant les réponses que vous serez capable d'augmenter votre niveau de conscience."

Rosalind Cartwright est psychologue et neurologue à l'université de Chicago et spécialiste des troubles du sommeil
Oliver Sacks (1933-2015), était neurologue, professeur à l'université Columbia. Il est l'auteur de nombreux livres. Les extraits cités sont issus de l'ouvrage posthume Le Fleuve de la conscience, traduit par Christian Cler et publié au Seuil.

Vernissage d'Albarrán Cabrera "Someone lived this"
Albarrán Cabrera, The Mouth of Krishna #724, 2018
Tirage pigmentaire sur papier japonais et feuille d'or, 17 x 25 cm, édition de 20

Vernissage d'Albarrán Cabrera "Someone lived this"
Albarrán Cabrera, The Mouth of Krishna #246, 2013
Tirage pigmentaire sur papier japonais et feuille d'or, 17 x 25 cm, édition de 20

[18:00-21:00] Vernissage d'Olivier Baus
Location:
Galerie Maître Albert
6, rue Maître-Albert
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 55 42 73 77
Mail : jdm@lmet.fr
Internet Site : www.maitrealbertgallery.com
Description:
Exposition du 22 octobre au 2 novembre 2019

Vernissage d'Olivier Baus

[18:00-22:00] Vernissage de Franco Tripodi "Ailleurs"
Location:
Galerie Gratadou-Intuiti
Galerie Intuiti
16, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Mobile : +33 (0)6 82 83 26 29
Mail : cg@galerie-intuiti.com
Internet Site : www.galerie-intuiti.com
Description:
VERNISSAGE : jeudi 24 octobre de 18H à 22H en présence de l'artiste.
EXPOSITION : du vendredi 25 octobre au samedi 23 novembre 2019.

Ailleurs

(...) Ces chiffres ou caractères qui viennent d'une existence antérieure ou peut- être de ce qui n'est pas encore : l'avenir de l'histoire ou le passé de l'avenir, en tout cas un point de parcours évolutif dans la forme.
Le regard se perd dans tous les recoins, du centre il vague vers la périphérie puis à nouveau se focalise dans ce noyau qui rayonne et en même temps absorbe. En un mot, il palpite. Les notes colorées des découpes qui se placent ici occupent la portion de l'espace plus visible à l'oeil : noir et rouge flottent à travers la ligne du papier et du fond, tantôt à l'endroit tantôt à l'envers: timbre-miroir d'une matrice similaire qui se renverse et change de poids et de dynamisme. Dans la grande dimension, une ronde de bobines catalyse l'attention au cœur de la toile, délimitée par une chaîne qui entoure la clôture inviolable.

Le premier plan se découpe sur les traces estompées des lignes brisées par des courbes qui animent "à distance" la surface en second plan.
Cet essaim souterrain bruisse, murmure, vibre, retenant des signes dans son aquarium feutré.(...)

Vernissage de Franco Tripodi "Ailleurs"

[18:00-21:00] Vernissage de Jeanluc Buro "Objectif Alternatif"
Location:
Galerie Hors-Champs
20, rue des Gravilliers
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)9 53 48 14 04
Mail : galerie.hors.champs75@gmail.com
Internet Site : www.galerie-hors-ch​amps.com
Description:
Vernissage de Jeanluc Buro "Objectif Alternatif"
The Cramps, Backstage de Bobino le 6 Juin 1981
Lux Interior, Poison Ivy, Nick Knox, et Kid Congo Powers, Double exposition argentique

Photographies de Jeanluc Buro
Commissariat d'Isa Carol Horiot

Exposition du jeudi 24 octobre au dimanche 8 décembre 2019
Vernissage le jeudi 24 octobre de 18 heures à 21 heures

Première exposition monographique à travers l'objectif de Jeanluc Buro, autour d'une sélection de photographies prises dans les années 1980, axée sur les lieux de la vie nocturne Parisienne, les mouvements de la scène alternative française et internationale et ses artistes emblématiques.

Cette présentation dévoile une quasi-totalité de visuels inédits surgis de négatifs restés jusqu'alors inexploités.

Vernissage de Jeanluc Buro "Objectif Alternatif"
Charlotte et Serge Gainsbourg,
Pour la sortie de l'album Charlotte for Ever, 1986

Son rendu du Noir et Blanc argentique s'inspire du cinéma et des maitres de la photographie humaniste.

Jeanluc Buro suit les cours du soir de l'IDHEC (Institut Des Hautes Études Cinématographiques) dispensés par le célèbre chef opérateur Henri Alekan (de La Belle et la Bête de Jean Cocteau aux Ailes du Désir de Wim Wenders) qui l'initie à la science de la lumière. Jean Dieuzaide (membre fondateur des Rencontres de la Photographie d'Arles) lui enseigne l'art du tirage noir et blanc.

Après un temps d'assistanat studio, il consacre ses premières années de photographe à fixer la mémoire et le visage de la scène underground parisienne.

Son objectif nous entraîne dans la proximité des backstages, après le concert hystérique des Cramps à Bobino, celui The Cure à L'Olympia ou nous fait partager des moments intimes avec Bauhaus et Taxi Girl au Rose Bonbon.

Vernissage de Jeanluc Buro "Objectif Alternatif"
Backstage Rose Bonbon Groupe BAUHAUS
Peter Murphy, Daniel Ash, David J, Kevin Haskin le 3 décembre 1981

Durant cette période Jeanluc Buro collabore comme photographe-journaliste à la presse généraliste et musicale du moment : Best, Rock'n Folk, Libération, Actuel, Jardin des modes, et divers Fanzines etc...

Il réalisa aussi des pochettes de disques vinyles: Virgin Prunes (coffret Hérésie), Willy Loco Alexander and The Confessions pour la mythique maison de disque New Rose.

Cette exposition s'inscrit aussi dans un contexte d'hommage au duo Rita Mitsouko fondé en 1979 qui fêterait cette année ses 40 ans d'existence. Jeanluc Buro les rencontre à l'aube de leur carrière, il en résulte une importante série de portraits, en scène, hors scène, entartés lors d'un concert à la Boule Noire à Pigalle ou prenant la pose pour un remake s'inspirant de Brassaï et de Robert Doisneau. Un portrait sensible du duo, pris lors de leur premier concert à l'usine Pali Kao figure au livret de la rétrospective qui sort en octobre prochain.

Cette inspiration pour la vie nocturne et les mouvements de la contre-culture s'accompagne aussi d'une curiosité spontanée qui le pousse à écumer les lieux novateurs ou d'assister aux événements les plus surprenants.

L'appétence et l'éclectisme de Jeanluc Buro l'ont conduit à explorer des univers variés, dont l'exposition se veut le reflet.

Vernissage de Jeanluc Buro "Objectif Alternatif"
Chez les RITA MITSOUKO
Boulevard de la Villette 75019 séance privée

Focus sur les backstages 1981 :

Rencontre avec The Cure pour leur second passage à Paris le 19 novembre 1981, la bande de Robert Smith remplit L'Olympia et confirme le succès de leur tournée pour les albums Faith et Seventeen Seconds, avec Lol Tolhurst et Simon Gallup, le bassiste historique de la formation.

The Cramps, inoubliables à Bobino le 6 juin 1981, improvisation d'une séance photo agitée avec Lux Interior, Poison Ivy, Nick Knox, et Kid Congo Powers.

Les loges du Rose Bonbon dans sa période faste avec Bauhaus et son charismatique leader Peter Murphy, incarnation troublante du mouvement Post-punk/Gothique. Le 3 décembre 1981.

The Meteors, considérés comme le pionnier du Psychobilly, menés par Paul Fenech, ici accompagné du guitariste de Theater Of Hate. Les Bains-Douches, 9 décembre 1981.

Stephen Morris, batteur de New Order, loges du Palace le 17 avril 1982

Vernissage de Jeanluc Buro "Objectif Alternatif"
Backstage OLYMPIA The CURE, Robert Smith: vocals, piano and guitar; Simon Gallup: bass;
Laurence Tolhurst: drums Promo Album "Seventeen Seconds" et "Faith" 19 Octobre 1981

Portraits « Des Jeunes Gens Mödernes »

Marquis de Sade, au Palace, le 4 mars 1981, qui se révélera être le groupe phare de ce qu'on a nommé la scène Rennaise. La ville est même considérée comme la capitale Française du rock et de la New Wave durant les années 80. Un portrait de Philippe Pascal impulsé par une interprétation expressionniste, lors de son dernier concert dans la capitale, avant la désintégration du groupe trois mois plus tard.

Edwige Belmore, l'icône Punk qui fut un temps physionomiste du Privilège, puis chanteuse en duo avec Mathématique Moderne, poursuit une carrière de chanteuse et saxophoniste avec le groupe éphémère Jungle Geisha crée à New York. Concert aux Bains-Douches, le 9 novembre 1982.

Elli Medeiros en nymphe aquatique, prise de vue en studio «Toi Mon Toit »1986 titre extrait de son premier album solo Bom Bom.

Taxi Girl, Daniel Darc et Laurent Sinclair, souvenir de l'époque Rose Bonbon et premier succès en 1981.

Etienne Daho issu de la vague Rennaise, dans sa chambre mansardée, rue des Dames à Paris. Une commande de Rock'n Folk pour la sortie de l'album Mythomane en Novembre 1981, avec les musiciens de Marquis de Sade et Jacno à la production.

Vernissage de Jeanluc Buro "Objectif Alternatif"
TAXI GIRL : Daniel DARC & Laurent SINCLAIR
Backstage Rose Bonbon 1980

Performeurs et nouveaux horizons sonores :

Le trash cabaret des Virgin Prunes, groupe Irlandais qui marquera profondément la scène rock gothique par ses performances scéniques, alliance d'une beauté tribale et subversive. Rex Club, juin 1982.

Klaus Nomi, apparaît sur la scène du Palace le 19 novembre 1981. Vision spectaculaire douée d'une voix surnaturelle de baryton-basse à contre-ténor. Il sera l'un des premiers artistes à s'éteindre du sida en 1983.

L'électronique expérimentale de Psychic T.V avec Genesis P-Orridge, Personnalité hors norme qui a contribué à l'émergence de la musique Post Industrielle et techno.

Le légendaire Alan Vega précurseur de l'électro punk rock, fondateur du groupe Suicide, lors d'un mémorable concert à l'Olympia le 29 MAI 1982.


A l'aube du succès :

Après des débuts difficiles, Alain Bashung, diptyque du concert du Creusot pour la tournée de l'album « Pizza » en 1981 qui lui vaudra d'accéder à la reconnaissance.

Indochine fondé depuis quelques mois, deviennent la révélation de la nouvelle scène New Wave parisienne, Jeanluc fait partie des chanceux présent lors de leur tout premier concert sur la scène du Rose Bonbon en automne 1981.

Les premières expériences musicales des Rita Mitsouko et leur univers Arty déglingué sur les scènes underground de la capitale.


Visions des nuits du Palace et d'ailleurs :

Les événements du Palace ont été une vibrante galerie de portraits du brassage des genres : anonymes et célébrités, bourgeois en goguette et marginaux exploraient l'ivresse de la fête sans limite ni hiérarchie.

La Soirée sur le thème du tatouage, ou l'on identifie l'humoriste Thierry Le Luron en compagnie de Fan, Skinhead de la bande des Halles, modèle d'une nuit pour le tatoueur Éric.

La bande fifties du Palace, menée par la jeune actrice Pauline Lafont, entourée de ses amis rockers.

Le concert de Starshooter avec Kent Hutchinson dialoguant généreusement avec son public pour la dernière tournée du groupe, baptisé Tora! Tora! Tora!, au Palace en 1982.

Alain Pacadis l'incontournable fêtard nihiliste, des nuits parisiennes. Auteur « D'un Jeune Homme Chic » et chroniqueur pour la presse branchée : Libération, magazine Façade etc...

Ce début de décennie marque aussi l'arrivée des nouveaux concepts avec le lancement des lieux éphémères : les afters du Captain Video, moments capturés à l'issue du concert de Duran Duran pour leur premier passage à Paris, le Rock In Loft, les 120 nuits, Les Nuits d'Actuel ou du Rex etc...

Vernissage de Jeanluc Buro "Objectif Alternatif"
Le Street-artiste Futura 2000, New Yorkais et pionnier du Graff, avec l'égérie underground Marie France.
Tournée du groupe Anglais The Clash à Paris. Le Palace Septembre 1981

l'Art Urbain / Paris-New York connection :

Le Street-artiste Futura 2000, New Yorkais et pionnier du Graff, qui accompagne la tournée du groupe Anglais The Clash à Paris. Photo prise lors d'un happening au Palace avec l'égérie underground Marie France.

Jérôme Mesnager, peintre Français, participe au mouvement d'art urbain en France et à la Figuration Libre au début des années 1980. Il est l'inventeur de l'homme en blanc, icône de lumière et de paix, réalisé pour la première fois en 1983 lors d'un événement du collectif Zig-Zag, un groupe de jeunes artistes qui investissent et animent les lieux abandonnés, usines, caves, et catacombes.


La zone urbaine et ses communautés :

Le mouvement Mod va connaître un regain d'intérêt en Europe en ce début de décennie. Rebaptisé Mod Revival, cette résurgence prends son origine dans la popularité du groupe Britannique The Jam et la sortie d'un film Quadrophenia qui remets à l'honneur le mouvement. Très peu nombreux à Paris, leurs points de rassemblements étaient aux Halles, devant la friperie Scooter rue Etienne Marcel, et Place Gambetta. Jeanluc partage leur quotidien le temps de quelques portraits sur leurs Vespas accessoirisées.

Des images qui ont valeur d'archives, lors d'événements ou de concerts qui se sont déroulés à L'Usine Pali Kao. Cette ancienne papeterie désaffectée situé à Belleville était dédiée à la marge alternative et aux cultures indépendantes. Ce lieu bénéficia d'une renommée outre Atlantique avec sa première expérience en décembre 1981 de « Slow Scan Transmission » ancêtre du Streaming avec des performances transmises instantanément au M.I.T de Boston. Les documents photographiques sur L'Usine Pali Kao sont rarissimes. Ce haut lieu d'exposition et d'expérimentation underground a vu éclore une scène alternative très appréciée.

Vernissage de Jeanluc Buro "Objectif Alternatif"
Portraits des Mods des Halles 75001 sur leurs Vespas accessoirisées
Mod Revival début des années 80. Devant la boutique Scooter, leur QG

Les fondateurs de la scène alternative, l'émancipation hors des réseaux classiques de production :

Dans ce climat qui voit l'essor des musiques électroniques, l'énergie inventive de la scène Rock et Post Punk reste intacte.

Lucrate Milk, est créé par un collectif d'artistes et plasticiens qui passe des tags à la scène en 1981. Ils deviennent les instigateurs du mouvement No Wave et le fer de lance du DIY (Do It Yourself) à la Française. Helno (Noel Rota) le choriste rejoindra ensuite les Béruriers Noirs, et fondera le groupe de rock métissé Les Négresses Vertes qui connaitra un grand succès populaire.

La Souris Déglinguée, groupe essentiel dans la réactivation du courant Rock, qui s'assure une réputation forgée sur scène, avec la capacité d'avoir su toujours se réinventer. Ils se lancent avec un premier 45 tours auto produit, ensuite leur troisième album « Aujourd'hui et demain » sort en 1983 sur Celluloïd Record. C'est dans ce contexte que Jeanluc après les avoir suivis en concert, leur consacrera une importante série de photos, dans un de ses nouveaux lieux qui participera au développement des réseaux indépendants, Il s'agit du W.W Studio 91, Quai de La Gare. Cette friche industrielle basée sur l'emplacement des anciens entrepôts frigorifiques de la Gare d'Austerlitz, sera réaménagée pour accueillir des studios d'enregistrements, de répétitions ainsi que des salles de concerts et de théâtres et deviendra un des centres culturels alternatifs les plus actifs de la capitale.

Passage par l'auto-production aussi pour Oberkampf qui se lance avec un premier maxi-45 tours cinq titres, qui voit le jour grâce au financement d'un mécène. Leur titre « Couleurs sur Paris » sera élevé au rang d'hymne Punk. Ils subiront également la censure pour leur version dynamitée de « La Marseillaise » lors de l'émission Les Enfants Du Rock en 1983, une des interprétations les plus polémiques de notre chant révolutionnaire avec celle de Serge Gainsbourg.


Dernier volet, les agitateurs populaires :

Coluche « Plus Rock Tu meurs » couverture de Rock'n Folk, janvier 1986, photo prise sur le plateau TV de Canal+ après son show.

Charlotte et Serge Gainsbourg pour la sortie de « Charlotte For Ever » premier album de Charlotte Gainsbourg, première séance en studio, Rock'n Folk Février 1986.

Vernissage de Jeanluc Buro "Objectif Alternatif"
Etienne DAHO chez lui, dans sa chambre mansardée, rue des Dames 75017 Paris.
Commande de Rock &Folk pour la sortie de l'album Mythomane en Novembre 1981


Renaissance :

Lorsque Jeanluc Buro m'a confié l'indexation de son fonds photographique, je disposais de peu d'éléments d'informations concernant ses négatifs photos, j'avais conscience que cela exigeait un important travail d'analyse de l'image et de recherches documentaires, mais j'étais convaincue au fur à mesure que j'avançais dans l'exploration de ses archives, du potentiel et de la qualité visuelle de sa production.

La mission de cette exposition est de révéler le regard personnel que Jeanluc Buro porte sur sa génération, mais aussi de valoriser à travers l'objectif du photographe, la créativité fulgurante de ses jeunes identités alternatives.

I.C Horiot

[18:00-21:00] Vernissage de Kim Seon Ja & Alain Cauchie "Deux rivages"
Location:
Galerie du Génie de la Bastille
126, rue de Charonne
75011 Paris
M° Charonne, Alexandre Dumas
France
Mobile : +33 (0)6 26 57 28 36
Mail : contact@legeniedelabastille.com
Internet Site : www.legeniedelabastille.com
Description:
Du 22 au 27 octobre 2019

« Deux rivages », la Corée, la France, rivages sur le même océan - la peinture.
On pourrait penser qu'il n'y a pas plus opposées, plus étrangères l'une à l'autre que des œuvres venant de rivages si éloignés. Mais leur contemporanéité les réunit, et leurs visions proches de ce qu'est la peinture rassemblent aussi quelques caractéristiques communes...

Vernissage de Kim Seon Ja & Alain Cauchie "Deux rivages"

[18:00-21:00] Vernissage de Lise Moller "Cochayuyo"
Location:
Galerie NeC - Nilsson et Chiglien
20, rue des Coutures Saint-Gervais
117, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)9 54 74 78 51
Fax : +33 (0)1 42 77 88 83
Mail : galerienec@gmail.com, necdesignparis@gmail.com
Internet Site : www.galerienec.com
Description:
117 rue Vieille du Temple

Céramique, algue, dessin

October 25 - November 30, 2019

Vernissage de Lise Moller "Cochayuyo"

[18:00-21:00] Vernissage de Louis Niermans "Casse le bitume"
Location:
Le Pop-Up du Label
14, rue Abel
75012 Paris
M° Ledru-Rollin, Gare de Lyon
France
Phone : +33 (0)1 77 11 04 24
Internet Site : www.lelabelparis.com
Description:
"Casse le bitume" est une collection de photographie débutée en 2012 par Louis Niermans.

Cette collection tisse des liens entre l'urbain et la nature,
avec une approche sensible de la matière: le bitume face à l'écorce.

Il ne s'agit pas de paysages, mais plutôt d'images tendant vers l'abstraction où les repères
de temps et d'espace sont absent . Le mot collection prend son sens dans l'idée
qu'il s'agit d'un travail toujours en cours et qui a pour vocation de le rester.

L'édition produite pour cette première exposition de la collection met en avant 80 images
produites au cours de ces dernières années. Elle montre aussi une autre face du travail:
l'ambiguïté des objets photographiés.

En effet certaines images témoignent d'installations hasardeuses en milieu urbain (travaux sur les voies publiques, morceaux de bois posés) et d'autres, de véritables installations construites par l'artiste (déplacements de pierres en milieu naturel, constructions en briques).

Ainsi, dans l'impossibilité de discerner les installations "naturelles" de celles "fabriquées",
le lecteur se retrouve face au doute: qu'est ce qui a été véritablement produit par l'artiste ?

Vernissage de Louis Niermans "Casse le bitume"

[18:00-21:00] Vernissage de Louis Salkind et Nomah
Location:
Galerie Schwab Beaubourg
35, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 16
Mail : edouard.schwab@hotmail.fr
Internet Site : www.galerieschwabbeaubourg.com
Description:
Vernissage jeudi 24 octobre, en présence des artistes, à partir de 18 heures
Exposition jusqu'au 16 novembre 2019

Né en 1982, comédien, chanteur, danseur, écrivain, Louis Salkind, artiste multiforme, peint depuis dix ans. Ses premières expositions à Paris il y a cinq ans ont suscité l'intérêt immédiat des collectionneurs et de la presse, par l'étrangeté des sujets et la qualité de la peinture.
La série que nous présentons, dans le prolongement de ses travaux précédents, montre des êtres hybrides, des personnages ou des animaux fantasmagoriques, en suspension, comme sortis d'un rêve. Une peinture de l'imaginaire, de l'inconscient, réalisée avec une grande maîtrise technique, qui rappelle par certains côtés l'univers de Jérôme Bosch ou de Salvador Dalí.

Né en 1964, cardiologue devenu peintre, Nomah a été lauréat de la Fondation Taylor en 2018 pour son parcours singulier et son travail original. Entre expressionnisme et surréalisme, abstraction et figuration, ses toiles évoquent souvent l'anatomie, humaine ou animale, dans des jeux de couleurs délicates, de valeurs contrastées, de transparences subtiles, comme un voyage intérieur, une méditation rêveuse sur le corps. Un très beau travail de peintre accompli, que nous sommes heureux de présenter pour la première fois.

Vernissage de Louis Salkind et Nomah
Louis Salkind, Scène de chasse, 2019, Huile sur toile, 162 x 130 cm

Vernissage de Louis Salkind et Nomah
Louis Salkind, Sans titre, 2019, huile sur toile, 162 x 130 cm

Vernissage de Louis Salkind et Nomah
Louis Salkind, Danse macabre, 2019, Huile sur toile, 195 x 130 cm

Vernissage de Louis Salkind et Nomah
Nomah, Sans titre, technique mixte sur toile, 130 x 97 cm

Vernissage de Louis Salkind et Nomah
Nomah, Sans titre, technique mixte sur toile, 65 x 50 cm

Vernissage de Louis Salkind et Nomah
Nomah, Sans titre, technique mixte sur toile, 130 x 97 cm

[18:00-22:00] Vernissage de Marie Doazan "Le Train Bleu"
Location:
Slow Galerie
5, rue Jean-Pierre Timbaud
141, rue Amelot
75011 Paris
M° Filles du Calvaire, Oberkampf, République
France
Phone : +33 (0)1 43 55 44 68
Mail : contact@slowgalerie.com
Internet Site : www.slowgalerie.com
Description:
Vernissage de Marie Doazan "Le Train Bleu"

Du 24 octobre au 26 novembre 2019
Vernissage jeudi 24 octobre de 18h à 22h

Le Train Bleu revit. Marie Doazan nous embarque dans le sillage de ce train mythique qui circulait entre Paris et Vintimille jusque dans les années 60.

Bleu comme la Méditerranée terminus du voyage. L'exposition défile en 13 vues pour les 13 escales desservies par le chemin de fer. Ses habitués sont célèbres, Guitry, Cocteau, Chanel, Agatha Christie... tout un monde nostalgique confiné dans les replis du passé que Marie refait vivre l'espace d'un instant ; pour le plaisir de reprendre la route au rythme d'une ligne à lente vitesse, où le train vapeur faisait trainer avec panache la fumée derrière lui. Cocktail au wagon Bar en regardant le soleil qui se couche sur la baie de Marseille, passage par Cannes écrasée de soleil, escale à Vintimille pour les meilleures glaces de la côte..., le voyage pourrait durer toujours, l'instant est suspendu, la notion de temps n'existe plus, ni passé, ni présent, Marie nous met entre parenthèses dans un monde qu'elle aime beaucoup, un monde qui fait l'éloge de la lenteur et de la saveur des plaisirs simples.

« Le Train Bleu » fait écho à la précédente exposition « ECLIPSE » de Marie Doazan à la SLOW Galerie en 2017 qui présentait une déclinaison lumineuse de ces moments de silence et de solitude, ces « temps morts » plein de vie.

Vernissage de Marie Doazan "Le Train Bleu"

Marie Doazan

Marie DOAZAN est une illustratrice formée à Olivier de Serres (Paris) très inspirée par les affichistes de la moitié du 20e siècle comme Raymond Savignac ou Bernard Villemot. Sa signature graphique est immédiatement reconnaissable avec des compositions simples et fortes, des couleurs contrastées et franches, des formes épurées qui se superposent comme des collages, des jeux d'ombre et de lumière, tout cela ensemble donnant à ses dessins une poésie mélancolique et lumineuse à la fois.

Vernissage de Marie Doazan "Le Train Bleu"

[18:00-21:00] Vernissage de Marloes Der Kinderen
Location:
Galerie Gilles Naudin
GNG
3, rue Visconti
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 64 71
Mail : infos@galeriegng.com
Internet Site : www.galeriegng.com
Description:
22 octobre - 23 novembre 2019
Vernissage jeudi 24 octobre à partir de 18h

Marloes Der Kinderen
née a Eindhoven au Pays Bas en 1957.

Elle a fait ses études à "Koninklijke Academie Voor Kunst en Vormgeving" de 's-Hertogenbosch (Académie Royal d'Art et de Design à Bois-le-Duc)
Elle vit à mi-temps au Pays Bas et en France en Auvergne, Haute-Loire et c'est là, au bord de l'Allier quelle a réalisé son projet de photographies et de courts métrages 'Water On Edge' sur lequel elle travaille depuis 2008.

Sans manipulation d'aucune sorte, les photographies de Marloes der Kinderen représentent des morceaux de nature saisis en bordure de l'Allier et de la Desges, dans des lieux non fréquentés et donc sauvages, tandis que le soleil jette ses tous derniers feux à l'horizon

Arbres, buissons, broussailles, rochers et plantes riveraines se mirent dans une eau de rivière apaisée, obscure, que l'on devine à peine. Alors reversée, orientée à la verticale, l'image, soudain kaléidoscopique, laisse apparaître de parfaites symétries. De ces formes jumelles, que l'or du crépuscule vient enluminer, naissent des visages de bêtes, des faces de dieux païens aux regards sans fond, des masques inquiétants, des créatures marines ou tribales, de petits êtres jouant dans les herbes hydrophytes...

« Ces images sont animistes »
À chacun de voir, dans la ripisylve devenue sacrée, ses propres apparitions. L'œil, désorienté, croit entrevoir quelque chose d'un autre monde. « Finalement ces images sont animistes, déclare la photographe, surprise elle-même par ce qu'elle donne à contempler.

Quand je découvre tout cela sur mon écran, je n'en reviens pas ! » C'est pourtant bien la nature qui est là, sous nos yeux à leur tour immergés. Une nature qui semble, ici, délivrer un message jusqu'alors crypté, invisible aux sens profanes.

Happé par le spectacle silencieux, tandis que tout semble flotter dans un espace indéfini. L'on comprend soudain que la nature nous parle et nous dévoile toute sa beauté dans un dernier adieu.

Vernissage de Marloes Der Kinderen

[18:00-21:00] Vernissage de Martin Faure "Paysages Émergents"
Location:
La Galerie du C.R.O.U.S. de Paris
11, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 10 99
Fax : +33 (0)1 43 54 10 99
Mail : galerie@crous-paris.fr
Internet Site : www.crous-paris.fr/article.asp?idcat=AABD
Description:
EXPOSITION // 24 octobre au 2 novembre 2019
VERNISSAGE // jeudi 24 octobre de 18h à 21h

Si l'on considère que la peinture était une forme de fouille archéologique. Que sur la toile émerge sensiblement le squelette de la pensée qui s'anime. Une création perpétuelle, instinctive, qui au bout d'un moment trouve son écriture propre et se cristallise dans des strates métaphysiques. Dans le silence de la contemplation, par la simplicité des températures et des objets dépeints dans l'œuvre de Martin Faure, la peinture vous regarde et vous laisse libre dans son espace.

https://www.martinfaure.com

Vernissage de Martin Faure "Paysages Émergents"

[18:00-21:00] Vernissage de Maurice Matieu "Les gestes du regard"
Location:
Fondation La Ruche - Cité d'artistes
Association Atelier Alfred Boucher
2, passage Dantzig
75015 Paris
M° T3a Georges Brassens
France
Internet Site : laruche-artistes.fr
Description:
Salle d'expositions de La Ruche

Exposition du 24 octobre au 3 novembre 2019
De 13h30 à 20h et sur rendez-vous au 06 72 54 75 55
Vernissage Jeudi 24 octobre 2019 à 18h

Vernissage de Maurice Matieu "Les gestes du regard"

[18:00-21:00] Vernissage de Maury Samuel "Ghost shadows"
Location:
Galerie ERM
ERM Développement
15, avenue de Messine
75008 Paris
France
Description:
Exposition du 22 au 31 octobre 2019
Du lundi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous
Vernissage jeudi 24 octobre de 18h à 21h

Regarder les peintures de Maury Samuel, c'est entrer dans un univers onirique. Il y a ce que l'œil perçoit au premier regard, puis notre cerveau prend le relai.
Au-delà de la seule représentation picturale, ce sont alors des histoires incroyables qui nous happent. Chaque tableau raconte un récit, des instants de vie, des instantanés de destinés.
La figure féminine est omniprésente dans l'œuvre de l'artiste (même si des personnages masculins apparaissent). Avec leurs grands yeux hypnotiques, nous sommes pris à témoin du poids de leur histoire.... De notre histoire à l'instant présent.

Le titre de l'exposition Ghost shadows, renvoie à un imaginaire fantasmagorique, un espace-temps irréel où errent ceux à qui nous pensons - qu'ils soient vivants ou disparus - que nous les ayons connus ou non.

En 2018, Maury Samuel peint la première de ses peintures de la série Primitive. Il a été inspiré par un personnage de son deuxième livre, Dahya, une femme berbère vivant dans le désert du Sahara, jeune, sauvage et sans instruction. La peinture la représente dans une violente tempête de sable dans laquelle elle peine à survivre.

S'en suit la série Primitive avec des hommes et des femmes dans diverses situations, humeurs et environnements. L'utilisation de couleurs primaires audacieuses et d'expressions fortes et vives, représente les émotions, les désirs et les peurs des personnages dans des circonstances incertaines et parfois mystérieuses.

Maury vit entre Paris, New-York et Los Angeles.

Véronique Grange-Spahis
Commissaire d'exposition

Vernissage de Maury Samuel "Ghost shadows"

[18:00-21:00] Vernissage de Maxime Touratier "PETITE ÉTUDE SUR LES FOLIES"
Location:
Galerie ALB Anouk Le Bourdiec
47, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 49 96 58 09
Mobile : +33 (0)6 42 28 53 88
Mail : galeriealb@gmail.com
Internet Site : www.galeriealb.com
Description:
PETITE ÉTUDE SUR LES FOLIES
Vernissage jeudi 24 octobre de 18H à 21H en présence de l'artiste
Exposition du 24 octobre au 23 novembre 2019
Au 47 rue Chapon, 75003 Paris

«L'iconicité de l'image et le rapport entre l'objet architectural, ou l'objet artistique, et le paysage sont les principaux terrains d'exploration de l'œuvre de Maxime Touratier.
Par le moyen privilégié de la photographie, l'œil de l'artiste arrive à capter le réel et à restituer par le cadrage le statut iconique et la puissance de l'image. Coupler la photographie aux anciennes techniques de gravure permet à Maxime Touratier d'opérer un glissement de sens afin de montrer à l'observateur non seulement le réel, mais aussi lui révéler le sens caché, l'essentiel qui reste invisible à l'observation d'après nature.

L'approche critique de Maxime Touratier se trouve ainsi mise à l'exergue qui exemplifie les principes de sa démarche artistique autour de la thématique des monuments. Sans rentrer dans une recherche étymologique, l'artiste considère le monument comme un fait urbain, une trace laissée par la société d'une certaine époque pour accéder au rang de l'histoire. Que reste-t-il du monument après qu'il ait perdu sa charge symbolique ? Quand sa sémantique première est diluée dans le temps de l'histoire ? La démarche actuelle de Maxime Touratier se propose de creuser cette controverse propre aux monuments."

ALESSANDRO PANZERI
Architecte et docteur en Architecture. Auteur de la thèse de doctorat Novum Monumentum, Étude de la nouvelle monumentalité métropolitaine

BUNKER, tirage photosensible sur acier, 105 x 150 cm, 2019

Vernissage de Maxime Touratier "PETITE ÉTUDE SUR LES FOLIES"

[18:00-21:00] Vernissage de Monsieur Bonheur "RENAISSANCE, Le rêve de vivre"
Location:
Floréal Belleville
43, rue des Couronnes
75020 Paris
M° Couronnes
France
Phone : +33 (0)1 43 61 94 66
Mail : floreal.belleville@gmail.com
Description:
Un an après avoir exposé chez nous le deuxième chapitre de sa trilogie autour du 93, Monsieur Bonheur dévoile le troisième volet intitulé « RENAISSANCE, Le rêve de vivre »

Vernissage le jeudi 24 octobre dès 18h
Expo jusqu'au 8 novembre
Du mercredi au dimanche de 11h à 19h

LA TRILOGIE DU BONHEUR
REVANCHE 93

Projet photographique de Marvin Bonheur

Chapitre final.
RENAISSANCE
Le rêve de vivre

Août 1991, Marvin Bonheur vient au monde, mais pas dans n'importe lequel... Il grandit dans des lieux dits "no go zone", là où l'espoir est un or rare, où l'atmosphère est lourde.
Avec ses potes, il traîne, il joue, mais très tôt il capte des ondes négatives pesant sur ce qu'il est et d'où il vient.

Durant son enfance, MB croit en l'avenir, pourtant différentes mésaventures le révoltent. Tout comme l'idée que le rêve n'est pas fait pour un jeune de quartier, ayant pour unique but de garder les pieds dans le bitume.

Depuis 2014, il nous plonge dans son esprit. ALZHEIMER était une douce introduction parcourant ses souvenirs à travers des photos argentiques de lieux hantés par le passé.

Les Fantômes prennent forme dans THÉRAPIE, quand Marvin nous présente le département dans lequel il a grandi à travers des scènes de vie et portraits.

Aujourd'hui, après cinq années d'activité et plus nostalgique que jamais, le photographe au succès médiatique grandissant nous présente RENAISSANCE, le dernier Chapitre de sa Trilogie.

Toujours avec ses compacts 35mm de type argentique, il nous propose dans ce chapitre des photos douces, pleines d'émotions et d'espoirs. Il rapporte des moments magiques comme la CAN des quartiers, ou encore sublime le nouveau maillot de foot du RED STAR CLUB 93.

Par ces trois chapitres, Marvin en a plus appris sur lui-même qu'il n'en a appris aux autres. La recette du Bonheur d'après Marvin, savoir d'où vient-on (ALZHEIMER), où en sommes-nous (THERAPIE) et où va-t-on (RENAISSANCE). Il a longtemps considéré le 93 comme un boulet, aujourd'hui il en a fait sa catapulte. Marvin Bonheur est né de nouveau, une mutation... Une RENAISSANCE.
Aujourd'hui, avec fierté, il nous présente des nouveaux clichés photo de "cet autre monde" dit-il, qu'il assume et représente avec assurance et attention.

Quand le simple but de vivre est un rêve... alors rêver est une force.

RENAISSANCE
LE RÊVE DE VIVRE.

https://www.monsieurbonheurartist.com
https://www.instagram.com/monsieurbonheur

Vernissage de Monsieur Bonheur "RENAISSANCE, Le rêve de vivre"

[18:00-21:00] Vernissage de Natacha Lesueur "Les chevelures de Vanda"
Location:
Galerie 8 + 4
Bernard Chauveau Edition
36, rue de Turin
75008 Paris
M° Rome, Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 47 42 31 16
Mail : info@bernardchauveau.com
Internet Site : www.bernardchauveau.com
Description:
du 15 octobre au 21 novembre 2019

Vernissage de Natacha Lesueur "Les chevelures de Vanda"

[18:00-21:00] Vernissage de Noriko KAJIMA et Choko HASEGAWA
Location:
Galerie Etienne de Causans
25, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 48
Mail : edecausans@orange.fr
Description:
Vernissage
Jeudi 24 octobre 2019 de 18 à 21 heures
Sushis et Japanese SAKE seront proposés aux invités.

Exposition Temporaire
Du 24 au 31 octobre 2019
Ouvert de 11h00 à 13h00 et de 14h30 à 19h00. (sauf dimanche et lundi matin)

Noriko KAJIMA
«Echo de la nature - Décor resplendissant de vie»

Noriko KAJIMA est une peintre japonaise qui perpétue les méthodes d'expression traditionnelles en imprégnant sans cesse sa peinture de ses sentiments et de son coeur. Elle établit un dialogue et est toujours en quête de nouveaux modes d'expression. Née dans une famille de peintres intéressés à la peinture japonaise, elle prend la suite de son grand père Shoushu et de son père Ichiro. Ses thèmes favoris sont la faune et la flore qui existent tout près de nous et elle utilise des matériaux naturels comme la peinture à pigments d'origine minérale pour évoquer la splendeur de la vie. Elle recourt habilement à la force des traits du pinceau et aux dégradés de couleurs pour saisir l'instant fugitif où elle perçoit le charme de tout ce qui compose l'univers. Ses créations sont hautement appréciées non seulement au Japon mais aussi en France, en Espagne, à Monaco et en Thaïlande. Nombre de ses oeuvres exposées au Japon comme à l'étranger, ont été primées. Exposées régulièrement à la « Maison es arts de Noriko KAJIMA », elles attirent la curiosité du public. Cette fois-ci, l'auteur dévoile ses 20 plus belles oeuvres crées durant 30 ans, entre 1990 et 2018.

Ses thèmes sont non seulement la faune et la flore qu'elle décrit dans leur environnement quotidien mais aussi les animaux préhistoriques qui vivaient autrefois sur la terre, et en décrivant toutes sortes d'existences à la limite de la réalité et de l'illusion, elle communique au public la joie de vivre. Prenez plaisir à admirer la beauté et la pureté de la nature telle que KAJIMA les voit.


Choko HASEGAWA
«L'instant des mots se transformant en chant»

Choko HASEGAWA privilégie la capacité d'expression mentale et artistique dans la calligraphie et ne cesse d'envoyer ses sentiments au monde à travers ses 50 ans d'activités. Elle dessine avec le Chochoho, le pinceau à poils longs moins maniable que le pinceau classique, des citations de poèmes modernes et traditionnels comme par exemple des haïkus. Elle dessine ses calligraphies en tenant à la structure de l'ensemble et tout particulièrement à « la beauté du vide ». Sur les oeuvres d'une parfaite harmonie entre la puissance des mots et le sens esthétique de la sérénité japonaise, Choko HASEGAWA rajoute une touche de modernité. Son sens artistique est hautement apprécié au Japon et dans le reste du monde. Sa calligraphie qui met habilement en valeur toutes les expressions contenues dans les mots, dépasse le mur du langage, et par sa richesse, transmet à l'âme du public la qualité et l'exigence du détail.

Vernissage de Noriko KAJIMA et Choko HASEGAWA

[18:00-21:00] Vernissage de Pierrot Men "ZAZAKELY"
Location:
Galerie Argentic
43, rue Daubenton
75005 Paris
M° Censier - Daubenton
France
Mobile : +33 (0)6 08 90 51 33
Mail : argentic@argentic.fr
Internet Site : www.argentic.fr
Description:
Vernissage de Pierrot Men

[18:00-21:00] Vernissage de Rosanna Bianchi Piccoli "Unique Pieces"
Location:
Milan
Milano
Milan
20100 Milano
M° Gares Milan-Centrale et Porta Garibaldi
Italy
Internet Site : www.comune.milano.it
Description:
10 Corso Como
Corso Como 10 - 20154 Milan 39.02.29002674
press@10corsocomo.com shop@10corsocomo.com
www.10corsocomo.com

Unique Pieces
an exhibition by Rosanna Bianchi Piccoli

Opening
Thursday, October 24th 2019
from 6.00 pm to 9.00 pm

On view
From Friday, October 25th 2019
to Monday, January 6th 2020

Every Day, 10.30 am - 7.30 pm
Wednesdays and Thursdays, 10.30 am - 9.00 pm

Vernissage de Rosanna Bianchi Piccoli "Unique Pieces"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "De Mère en fille, trois générations d'artistes"
Location:
Galerie Convergences
22, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 77 20
Mobile : +33 (0)6 24 54 03 09
Mail : graisvalerie@yahoo.fr
Internet Site : www.galerieconvergences.com
Description:
De Mère en fille, trois générations d'artistes
Francine Holley, Kitty Holley, Alice Sfintesco

Vernissage: jeudi 24 octobre à partir de 18 heures
Exposition: du 25 octobre au 23 novembre 2019
du mardi au samedi de 14 à 19 heures

Vernissage de l'exposition "De Mère en fille, trois générations d'artistes"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Jean Marembert"
Location:
Galerie Jacques de Vos
Espace Seven
7, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 43 29 88 94
Fax : +33 (0)1 40 46 95 45
Mail : alexdevos@seven-gallery.com
Internet Site : www.seven-gallery.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Jean Marembert"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Moroccan Portraits"
Location:
193 Gallery
World Tour of Contemporary Art
7, rue des Filles du Calvaire
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Mobile : +33 (0)6 03 70 78 26
Mail : cesar@193gallery.com
Internet Site : www.193gallery.com
Description:
La 193 Gallery a le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition Moroccan Portraits dédiée aux artistes photographes marocains qui se tiendra le Jeudi 24 Octobre à partir de 18h, au 7 Rue des Filles du Calvaire.

Après s'être intéressée à l'art contemporain japonais, chilien et caribéen, la 193 Gallery continue son tour du monde de l'art en présentant la scène contemporaine marocaine.

Du 24 Octobre au 15 Décembre, la nouvelle galerie du haut marais dédiée à l'art contemporain étranger accueillera les oeuvres de 7 photographes marocains, avec notamment la super star Hassan Hajjaj (actuellement à la Maison Européenne de la Photographie, jusqu'au 19 Novembre).

Chacun à leur manière, ils nous livrent un portrait, un instantané de leur réalité marocaine. La multiculturalité est sans nul doute vecteur d'une prise de recul sur celle-ci mais apporte une vision et un regard empreints d'une fierté certaine, d'un brin de nostalgie et d'une franche lucidité.

Des fragments d'imaginaires, présentés, ici, dans une simple volonté de rendre hommage à ce qui relie ces sept photographes : le Maroc.

Artistes : Hassan Hajjaj, Leila Alaoui, Deborah Benzaquen, Zahrin Kahlo, Mehdi-Georges Lahlou, Mous Lamrabat, Yoriyas

Curation : Armelle Dakouo

[18:00-21:00] Vernissage du 88ème Salon du Cercle Municipal des Gobelins
Location:
Mairie du 13ème arrondissement
1, Place d'Italie
75013 Paris
M° Place d'Italie
France
Phone : +33 (0)1 44 08 13 13
Internet Site : mairie13.paris.fr
Description:
Du 22 octobre au 9 novembre

invité d'honneur :
Laurent Corvaisier

Vernissage du 88ème Salon du Cercle Municipal des Gobelins
Vernissage du 88ème Salon du Cercle Municipal des Gobelins

[18:00-22:00] Vernissage du salon d'artistes YIA ART FAIR 2019
Location:
Rivoli Building
118, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Châtelet, Les Halles, Louvre - Rivoli
France
Description:
Nous sommes heureux de vous inviter à l'ouverture (preview et vernissage) du premier salon d'artistes au Rivoli Building (118, rue de Rivoli 75001), le jeudi 24 octobre 2019. Le YIA ART FAIR revient à sa genèse en consacrant deux événements dédiés à des solo-shows.

La première édition sera ouverte au public du jeudi 24 (preview et opening) au lundi 28 octobre 2019. La seconde se tiendra du 1er au 04 novembre 2019.

À l'occasion de ce retour aux fondamentaux de ce qui a créé la renommée du YIA dès sa création en 2010, nous nous réjouissons que vous puissiez découvrir les oeuvres de plus de cinquante artistes lors de chacune des deux éditions. Les propositions seront riches et multiples ; tous les médiums seront - pour notre plus grand plaisir - représentés et seule la voix des artistes retentira !

Nous sommes impatients de vous accueillir dans un espace inédit : le Rivoli Building, dont la disposition sur plusieurs étages vous permettra une totale immersion au coeur d'un parcours d'oeuvres contemporaines.

Vernissage :
jeudi 24 octobre de 18 heures à 22 heures.

Journées publiques :
vendredi 25 octobre de midi à 20 heures,
samedi 26 octobre de 11 heures à 19 heures,
dimanche 27 octobre de 11 heures à 19 heures,
lundi 28 octobre de 11 heures à 18 heures.

Artistes participants :
JULES ANDRIEU / VALENTIN ARTHUR DUBOIS / EMMANUELLE AUSSEDAT / MARIJAH BAC CAM / BAKNER / CLAIRE BARBIER / IRINA BELLAYE - GALERIE ONE MOMENT / NICOLA BONESSA / CLAIRE BORDE / NATHALIE BOROWSKI / DENIS BRASILIER DIT DENIS BRASIL / STEPHANE CAUCHEFER / ALEXIA CHEVROLLIER / DOMINIQUE CLERC / ANNE COMMET / CHLOE COISLIER / ANNE-JULIETTE DESCHAMPS / REMI DELAPLACE / PIERRE DELCOURT / DIANE BENOIT DU REY / FUSAKO EKUNI / OLYMPE EL SHOURA / MYRIAM FEUILLOLEY / JADE FENU / RINI FERHI / CECILIA GARREC / FRANÇOISE GAUJOUR / ARNAUD GAUTRON / LESLIE GREENE / ISA GUIOD / HÉLOISE GUYARD / MOISELLE ISAURE / CAROLINE GUTH - MIRIGAY / MARINA HIRLEA / MICHELE HISPARD / DELPHINE HOGARTH / VIRGINIE HUCHER / CHRISTINE JEAN / HYUN JOUNG LEE / LAURENT KARAGUEUZIAN / ETIENNE KETELSLEGERS / PASCAL MARLIN / INHEE MA / ELISSA MARCHAL / ARNAUD MARTIN / MCG GOPI / STÉPHANIE MALOSSANE / GASPARD NOEL / VALERIE NOVELLO / MÉLANIE PATRIS / ANNE POITRENAUD / ELISABETH RAPHAEL / REMI SEGALAS / LAURE SIMONEAU / PAULINE THOMAS - LELAPTOP / ROBIN THIODET / NINA URLICHS / V&E ART / JACQUES VALOT / CAROLINE VEITH / YIRI GALLERY / YOANN XIMENES / YOUNG HEE HONG / ZOU / ZHANG YANGEN.

[18:30-21:00] 20 ans du 59Rivoli - Vernissage "Archives communes pour lieux hors du commun"
Location:
59Rivoli
L'Aftersquat - Collectif d'artistes « Chez Robert, électrons libres »
59, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Châtelet
France
Mail : rivoli59@gmail.com
Internet Site : www.59rivoli.org
Description:
Le 59 fête ses 20 ans !

ARCHIVES COMMUNES POUR LIEU HORS DU COMMUN

Pour fêter ses deux décennies d'existence le 59 Rivoli invite 20 lieux hors du commun à se réunir, exposer et participer à la création d'une mémoire collective.

PROGRAMMATION

Commissat d'exposition : Lucie Camous et Andrea Pistillo.

Jeudi 24 Octobre 2019 : à partir de 18h30
Vernissage de l'exposition "Archives communes pour lieux hors du commun" réunissant les éléments d'archives de 20 lieux alternatifs de France et d'Outre-Mer. Ouvert à tous.
Performance narrative de Charles Piquion "Ce que j'en sais - Ce qu'on en dit".

Vendredi. 25 Octobre : 19:30 - 21:00
Projection - "A côté du Paradis" de Christina Firmino suivie d'une intervention de Jules Desgoutte.
Le film de Christina Firmino relatera les deux dernières années de la friche RVI fermée en 2010 après plus de 10 ans d'existence à Lyon.
Prise de parole de Jules Desgoutte - co-coordinateur de la plateforme de réflexion et du centre de ressource Artfactories/autresparts, membre du collectif ABI/ABO, membre fondateur de la friche Lamartine, ancien membre de la friche RVI.

Samedi 26 Octobre : 13h / 17h
Quelles ARCHIVES possibles pour les lieux alternatifs ?
Intervenants: Olga Wladivoskvaya, Vincent Prieur, Sébastien Gazeau, Anne Dreyfus, Thomas Arnera, Adrien Pinon.

Dimanche 27 Octobre : 18H30
Concert de Ryadh

Mardi 29 Octobre : 19h30 / 21h
Projection - "Ainsi squattent-ils" de Marie Maffre.
Marie Maffre suit le collectif militant Jeudi Noir, dans son combat contre le mal logement, et plus particulièrement sur l'occupation en 2010 de l'Hôtel Coulanges de la place des Vosges à Paris, baptisé la Marquise. Les propriétaires se distinguent dans l'histoire des squats par leur extrémisme en termes de recouvrement des indemnités d'occupation arrêtées par la justice, à l'issu du prononcement de l'expulsion, endettant de 90 000€ la dizaine de jeunes précaires figurants sur la procédure.

Mercredi 30 octobre : 19h30 / 21h
Projection - "Le Beau Désordre" de Carine Chichkowsky.
Carine Chichkowsky chronique pendant plusieurs mois la vie du théâtre de Verre, squat d'artistes installé dans le 10ème arrondissement dans une ancienne halle de stockage de la Sernam. Un film très dense qui retrace la vie du lieu et particulièrement les temps de réunion et de discussion.

Jeudi 31 Octobre : 19h30 / 21h
Projection - "Electrons libres, rue de Rivoli" de Lecaron Arthur suivie de l'intervention du réalisateur qui a participé activement à l'ouverture du 59 et d'autres squats.
Novembre 99, en pleine rue de Rivoli, la plus commerciale de Paris, trois jeunes artistes décident d'ouvrir un squat artistique dans un immeuble abandonné. Ce n'est pas leur première tentative d'ouverture, ils savent que de très nombreux obstacles les attendent, matériels, personnels, légaux, politiques... Combien de temps pourront-ils rester ? Ils n'en savent rien. Tout ce qu'ils ont, c'est leur projet pour l'endroit, leur rêve, presque une utopie...

Vendredi 1 Novembre : 20h / 00h
SOIRÉE D'ANNIVERSAIRE !
Pour fêter ses 20 ans le 59 Rivoli organise une grande soirée ouverte à tous. Celle-ci sera ponctuée de performances, des concerts de Barry Jones, MAU MAU Collective, Robin Nitram, et d'une projection d'un document d'archive inédit sur les premières années du 59 Rivoli.

Samedi 2 Novembre : 13h / 18h
Quels AVENIRS possibles pour les lieux alternatifs ?
Des expériences concrètes de mise en commun d'espaces délaissés. Des formes de pérennisations relatives ancrées dans leurs territoires. Les friches à l'épreuve du temps.
Intervenants : Guillaume Sénéchal, Mélanie Métier, Juliette Bompoint, Alexandre Gain, Frédéric Hocquard, Gaspard Delanoë, Mathilde Chénin, Laura Aufrère.

20 ans du 59Rivoli - Vernissage de l'exposition "Archives communes pour lieux hors du commun"

[18:30-21:00] Katy Martin et Jason Stoneking discutent du travail de Robert Huot
Location:
Galerie Arnaud Lefebvre
10, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 55 23
Mobile : +33 (0)6 81 33 46 94
Mail : arnaud@galeriearnaudlefebvre.com
Internet Site : www.galeriearnaudlefebvre.com
Description:
L'artiste Katy Martin a réalisé les tirages, en travaillant conjointement avec Robert Huot pendant une année.

Jason Stoneking a écrit le texte de présentation de l'exposition, après une visite d'atelier chez Robert Huot pour discuter de son travail.


Dans le cadre de l'exposition de Robert Huot "Red Classic / Red Figure"

Exposition du 19 septembre au 2 novembre 2019
Vernissage le jeudi 19 septembre à 18h

L'exposition de Robert Huot "Red Classic / Red Figure" réunit deux séries d'autoportraits photographiques qu'il a fait avec son épouse Carol Kinne, récemment décédée. Comment la beauté peut-elle être la propriété exclusive de la jeunesse quand nos idées sur la beauté dépendent à ce point d'images vieilles de plusieurs milliers d'années ?

Jason Stoneking, extrait de son texte sur l'exposition.

Vernissage de Robert Huot "Red Classic / Red Figure"
Robert Huot et Carol Kinne "Expulsion", 168 x 112 cm. Photo Robert Huot 2009-2019

[18:30-20:30] Lancement du livre "Les accords mets et vins"
Location:
Artcurial
Hôtel Marcel Dassault
7, Rond-Point des Champs Elysées-Marcel Dassault
61, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 42 99 20 20
Mail : contact@artcurial.com
Internet Site : www.artcurial.com
Description:
Géraldine Martin, directrice de la Librairie Art

a le plaisir de vous convier au lancement du livre

LES ACCORDS METS ET VINS
À la portée de tous

récemment paru aux éditions Apogée,
en présence des auteurs Laurie Matheson et Luc Dabadie, experts en vin.

Le jeudi 24 octobre 2019
de 18h30 à 20h30

Lancement du livre "Les accords mets et vins"

[18:30-21:00] Vernissage de Monther Jawabreh "Le bord"
Location:
Espace Galerie Europia
15, avenue de Ségur
75007 Paris
M° Saint-François-Xavier
France
Phone : +33 (0)1 45 51 26 07
Mobile : +33 (0)6 87 80 23 66
Fax : +33 (0)1 45 51 26 32
Mail : info@europia.org
Internet Site : europia.org/Galerie
Description:
exposition du 24 octobre au 14 novembre 2019
de lundi à vendredi 16:30 - 19:30

Le bord,

Le passage du stade de l'expression à l'imaginaire, est soumis à une vision qui dépasse le présent, à une lecture complète et potentielle, et à la construction des perceptions déconstruisant synonymes et termes traditionnels en vue d'ouvrir les champs du possible. Cela mène aussi à démolir le sens émotionnel au profit de la dimension logique pour créer de meilleures conditions de vie. Et comme Nietzsche l'a fait remarquer à propos de la mort humaine, nous le voyons maintenant en avant-dernier conflit qui entraînerait soit sa mort, soit son retour à la vie avec passion et anticipation d'un avenir meilleur.
Mélanger mes précédents toiles de peinture, qui ont été réalisés à différentes époques, et les reconstituer en les découpant, dissectant, filtrant et projectant pour les rassembler, a contribué à les libérer des temps et contextes de leurs conception. Ceci en réponse aux événements traumatisants et aux circonstances qui nous sont arrivés, qu'ils soient politiques, artistiques, sociaux ou autres.
Cela nous place devant les questions de la reconstruction de la culture de la mémoire et de la confrontation morale entre le processus de construction sans reconsidérer les fondements du passé, ou bien la nécessité d'une intervention consciente de démolition et reconstruction consignant des sauts nécessaires pour sortir de la crise de l'espace et du temps.

Monther Jawabreh octobre 2019


Monther Jawabreh is a Palestinian experimental visual artist whose works explore themes of resistance and transformation in the post-peace process era. His works are known locally and across the Arab world for their creativity and inspiration.

The stylistic, technical and material diversity of his repertoire reflects a spectrum of themes related to political turbulence, the base understandings of its actors, and their transformations over time.

His best known work, Molatham "As Once was Known", was recognized locally and internationally for its characterization and encapsulation of political developments within the Palestinian revolution in its post-Oslo incarnation.

Jawabreh was born in Al 'Aroub refugee camp near Hebron in 1976 and currently lives in the town of Bethlehem. His latest work focuses on concepts of destruction and construction, and includes Jawabreh taking some of his original artworks produced between the years 1998 and 2018, and cutting, reconfiguring and combining them into new works of art. In so doing, the new pieces disassemble and reassemble emotional and symbolic meanings related to their original meanings, contexts and times of production. For Jawabreh, the use of previous artworks as raw material for new art works serves to unleash new sources of meaning and creative energy both practically and through abstraction.

Jawabreh has participated in numerous artistic residencies throughout his career including "Paris - Cite des Arts", which he credits as constituting an important turning point in his artistic career. He also was an artist in residence at Villa des Arts in Morocco and Sadaqa Artspace in Tunis where he cultivated different artistic techniques that would influence the structural and material choices of his works.

He has also engaged in performative works that explore the use of bodily energy as an expression of humanitarian and political themes.

Jawabreh participated as an actor and experimental artist in the internationally acclaimed Palestinian film "Ghost Hunting" directed by Raed Andoni. The film explores the life of Palestinian detainees in Israeli prisons and their experiences as survivors of torture. Jawabreh credits this role with influencing his approach to time, precision, and the extent of emotional energy invested in his later works.

Jawabreh has had a number of solo exhibitions in Palestine, Germany, Morocco, Lebanon, Tunisia and Jordan, in addition to his participation in joint shows in more than 20 countries. He is the recipient of the honourable mention award for his artwork titled 'Elevation' in 18th ASIAN ART Biennale Bangladesh 2018, His works are regularly been featured in the artistic press of Palestine and the Arab world, and he frequently engages in local artistic initiatives across various Palestinian cities and beyond. He also teaches art in several Palestinian universities including Al Quds University and Khadouri College among others.

Vernissage de Monther Jawabreh "Le bord"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "3 jours, Paris College of Art"
Location:
Le Pavé d'Orsay
48, rue de Lille
75007 Paris
M° RER C Musée d’Orsay, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 61 13 24
Mail : lepavedorsay@gmail.com
Internet Site : www.lepavedorsay.org
Description:
Paris College of Art
study abroad students

LE VERNISSAGE :
Jeudi 24 octobre à partir de 18h30
L'EXPOSITION :
Le 25-26 octobre de 13h à 18h


Révolution

Cette exposition offre aux étudiants l'occasion de créer des œuvres qui racontent leur identité. Ceux-ci sont au stade idéal de leur trajectoire pour expérimenter le déplacement d'identité qui correspond à l'arrivée dans un nouveau pays. Originaires d'horizons et d'héritages très divers, l'expérience donne lieu à un 'melting-pot' de changements, d'évolution et de redéfinition de soi.

Vernissage de l'exposition "3 jours, Paris College of Art"

[18:45] Clôture de la conférence New deal et capital naturel
Location:
La Fabrique Événementielle
52 ter, rue des Vinaigriers
75010 Paris
France
Phone : +33 (0)1 40 29 19 85
Mail : contact@fabrique-evenementielle.fr
Internet Site : www.fabrique-evenementielle.fr
Description:
Clôture de la conférence New deal et capital naturel











[19:00-22:00] 25 ans du Salon du Chocolat
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Événement de renommée Internationale créé en 1994 par Sylvie Douce, le Salon du Chocolat fête cette année son 25e anniversaire au Grand Palais avec une étonnante scénographie de robes en chocolat.

[19:00-22:00] Cocktail de présentation du styliste Amin
Location:
Galerie Art-Z
27, rue Keller
75011 Paris
M° Bastille, Ledru-Rollin
France
Mobile : +33 (0)6 63 24 42 22
Mail : oliviersultan75@gmail.com
Internet Site : www.art-z.net
Description:
Art-Z a plaisir de vous convier à un cocktail dans le cadre de l'exposition de photographies: "L'ENVERS DU DECOR", avec une présentation des créations du styliste sénégalais

AMIN:
Styliste sénégalais, Amin ouvre son premier atelier à Dakar en 1996.
Puis, il exerce son métier à Abidjan et à Tunis.
Il travaille ensuite à Berlin avec d'autres designers et y ouvre son propre atelier.
Ses créations sont uniques, composées à partir de patchworks de cuir, jean et tissus.
En voyage à Quimper, le styliste tombe amoureux de la Bretagne et s'y installe.

Cocktail de présentation du styliste Amin

Dans le cadre de l'exposition "L'envers du décor"

Du 19 septembre au 19 octobre
Vernissage le jeudi 19 Septembre à partir de 18h30 en présence des photographes Mabeye Deme et Saïdou Dicko

Mabeye DEME, Saïdou DICKO, Robert NZAOU
Photographie contemporaine

Mabeye Deme
L'envers du décor
On ne sait, au premier regard, à quelle période temporelle les images de Mabeye Deme appartiennent. Sont-elles de vieilles photos usées par le temps ? Sont-elles des images contemporaines ? Pour certaines, on doute aussi du médium photographique : sont-elles des photos ou des peintures ou encore des gravures ? Ses images intriguent par leur texture. On devine un filtre entre l'appareil et le spectacle de la rue, dont on ne sait dire s'il est temporel -l'usure du temps- ou si le filtre est un artifice matériel, mais lequel ? Le filtre, quel qu'il soit, n'empêche pas d'être en prise avec ce qui est photographié, autrement dit la rue et ses passants surgissent, elles ne sont pas dissimulées... Le filtre ne cherche pas à cacher ou à se cacher, il instaure plutôt une pudeur qui est garante de l'intimité du rapport qui s'établit avec la rue. L'intimité est ici synonyme de tact: une manière d'entrer en relation sans s'imposer.
Mabeye Deme est né à Tokyo d'une famille sénégalaise. Il a en grande partie grandi à Paris, en partie à Dakar et ailleurs encore. Lorsqu'il revient à Dakar, plusieurs fois par an, il fait l'expérience de l'exil constitutif de son histoire familiale. La ville lui est autant familière que distante. Le filtre lui permet de trouver une place instable pour entrer en relation avec Dakar, sans forcer l'illusion d'une immédiateté. Mabeye Deme trouve sa place sous les toiles usées des tentes éphémères construites au milieu des rues des quartiers populaires dakarois. Ces tentes accueillent des cérémonies de mariage, de baptême, de décès, de fêtes en tout genre...Les tentes de toile sont montées, remontées, démontées. Elles se déchirent à force d'usure et sont recousues jusqu'à épuisement et renouvellement. Ce sont ces accrocs que Mabeye Deme recherche et qu'il exploite pour dire l'usure du temps, les ruptures, et la distance de l'exilé avec une ville, qui se dérobe toujours à son présent.
-Sarah Mekdjian -

Saïdou Dicko est né au Burkina Faso en 1979, artiste plasticien autodidacte (photographe, vidéaste, installateur et peintre).
À l'âge de 5 ans, Dicko, berger Peulh, apprend à dessiner en recueillant les ombres de ses moutons sur les sols du Sahel.
Tout naturellement, l'ombre est présente dans l'ensemble de son travail.
En 2005, il se lance dans la photographie. 6 mois après ses débuts photographiques, il présente sa première exposition dans le Off de la biennale de Dakar 2006 où il obtient un prix, le premier d'une longue série.
Par la peinture, la photographie, la vidéo ou les installations, Dicko transforme la représentation des formes donnant vie à des phénomènes visuels, à des évènements physiques et psychologiques de la lumière, unissant les deux valeurs extrêmes qui sont au cœur du contraste noir et blanc. Il trouve plaisir à rassembler les opposés pour nous parler d'égalité, d'union, d'amour maternel, liberté, humanité ...
Depuis, son travail a été présenté lors de beaucoup d'événements internationaux (biennales, foires internationales, expositions).
En 2012, il est cofondateur du collectif « Rendez-Vous d'Artistes » qui est une plateforme nomade où les artistes de tout bord : curateurs, galeristes, amateurs d'art, journalistes culturels ... échangent. Ces échanges parfois aboutissent sur des projets d'expositions.
Depuis 2013, il est commissaire d'exposition (3th Biennale Internationale de Casablanca) et scénographe notamment au Maroc avec ARKANE AFRICA ...
Son travail artistique continue d'évoluer grâce à ses voyages, son vécu, ses inspirations diverses et toujours sa quête d'un monde meilleur.
Sa nouvelle série « The Shadowed People » est le reflet de toutes ces années de travail et de recherche. Il nous présente des œuvres de plus en plus poétiques et à la fois poignantes qui le dévoilent de jour en jour.

Robert Nzaou-Kissolo
Robert Nzaou-Kissolo, un photographe congolais qui vit entre les villes du Cap en Afrique du Sud et de Pointe Noire en République du Congo. Il documente la vie quotidienne dans les rues de Pointe Noire depuis 2014.
"L'envie de raconter, partager des moments ordinaires ou insolites, montrer au reste du monde d'où je viens est la base de mon travail et de ma créativité.
Chez moi, grande famille avec dix enfants, l'art n'avait pas sa place. C'est au début des années 90, au travers du rap français et de la poésie urbaine, qu'avec quelques amis j'ai commencé à me projeter dans des moyens d'expression artistiques. Je me suis baigné avec volupté dans les sons et les mots, exprimant la vie de la manière la plus sensible.
Je n'ai découvert la photographie qu'en 2015 au travers des grands maîtres occidentaux : Henri Cartier-Bresson, Robert Frank, Robert Doisneau... J'ai eu un coup de foudre absolu pour ce médium qui me permettait de raconter des histoires et de rester poète, de développer mon imaginaire tout en l'inscrivant dans la réalité. La photo de rue est devenu mon crédo et j'ai passé la majeure partie de mon temps à vivre cette passion poétique au plus près des gens et de leur vie.
Mon espace de travail se partage entre le Congo et l'Afrique du Sud... Pointe Noire et un petit village, Wovengeat, à proximité du Cap.
Dans les images exposées c'est la magie de l'eau qui m'a inspiré, son pouvoir, sa matière, cette possibilité qu'elle offre de casser la réalité, de la sublimer.
Le travail d'un grand artiste congolais, Kiripi, partis trop vite, m'a inspiré et m'a permis de me dépasser, de croire à la force de cette dynamique partagée avec un autre. Un maître qui avait posé les jalons d'une pratique innovante, mais aussi un frère de rue, de sentiments et au final de poésie.
Poésie du bruit, des odeurs, des déchets abandonnés qui deviennent des étoiles, des gens qui divaguent dans toute la noblesse de leur posture, des enfants qui jouent la tête perdue au plus près d'un ciel improbable... Les rimes d'un poème infini, une ode à la force vitale de l'homme et de l'eau, du fluide et des corps.
Ma photo est peinture et ma photo est vie. Elle fait battre mon cœur et me pousse sans cesse à chercher et essayer de comprendre ce qui, au travers d'une image, peut bouleverser tous les hommes de la planète, toucher le congolais comme le français, le japonais comme le bolivien. Mes photos, je l'espère, composent un lien poétique entre les différents membres de la grande famille humaine"

Vernissage de l'exposition "L'envers du décor"
Vernissage de l'exposition "L'envers du décor"

[19:00-21:00] Inauguration du Salon International du Patrimoine Culturel - 25ème édition
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
25e édition du Salon International du Patrimoine Culturel
Le rendez-vous incontournable du patrimoine

Le 25e édition du Salon International du Patrimoine Culturel, le rendez-vous incontournable du patrimoine, se tiendra du 24 au 27 octobre au Carrousel du Louvre.

Pour cette édition 2019, le salon accueillera 380 exposants représentatifs de la mosaïque d'acteurs qui constitue le secteur : institutions et collectivités, côtoient associations, manufactures, artisans d'art, start-ups ou encore médias spécialisés. Plus de 40 conférences, démonstrations et remises de prix rythmeront l'événement afin d'offrir un éclairage complet et un dialogue constructif autour des nombreux sujets que regroupe la thématique de cette édition : « Futur en héritage ».

A l'occasion de ses 25 ans, le Salon International du Patrimoine Culturel, en partenariat avec le Centre des Monuments Nationaux, l'Institut de France et la Cité de l'Architecture et du Patrimoine, a également créé un « Parcours Patrimoine » inédit afin d'enrichir l'expérience des visiteurs, en offrant la possibilité de visiter 9 lieux patrimoniaux emblématiques au rayonnement national et international.

Bénéficiez d'un accès gratuit au salon, valable pour les 4 jours avec le code invitation :
SIPC19STORM

Du 24 au 27 octobre

Jeudi 24 octobre 2019, de 10h à 18h
Vendredi 25 et samedi 26 octobre 2019, de 10h à 19h
Dimanche 27 octobre 2019, de 10h à 18h

www.patrimoineculturel.com

Inauguration du Salon International du Patrimoine Culturel - 25ème édition

[19:00-22:00] Soirée AG2R La Mondiale
Location:
Petit Palais
Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
avenue Winston Churchill
5, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 40 00
Internet Site : www.petitpalais.paris.fr
Description:
Soirée AG2R La Mondiale

[19:00-21:00] Vernissage de Marina Apollonio
Location:
Espace Meyer Zafra
4, rue Malher
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 05 34
Mail : contact@espace-zafra.com
Internet Site : www.espace-zafra.com
Description:
24.10. - 27.12.2019

Vernissage le 24 octobre 2019 en présence de l'artiste & Concert par Recoveco Quartet

Espace Meyer Zafra a le plaisir de présenter pour la seconde fois à la galerie une exposition personnelle de la célèbre artiste italienne cinétique, Marina Apollonio. Lors de cette exposition des œuvres des années 1960 seront exposées aux côtés d'œuvres réalisées plus récemment. Née à Trieste le 12 novembre 1940, elle a étudié à l'Accademia di Belle Arti de Venise, formée par Giuseppe Santomaso. Dans années 1960, Apollonio commence à concevoir des expériences visuelles illusionnistes. En choisisant des formes primaires tel que le cercle, dans cette exposition, l'artiste étudie ses possibilités structurelles pour pouvoir rendre active l'œuvre.

Vernissage de Marina Apollonio
Marina Apollonio, Dinamica Circolare 6Z+R Ø 66 Speculare, 1968 - 2012, Enamel on wood - rotary mechanism, 86 x 86 cm (33.8 x 33.8 in)

Vernissage de Marina Apollonio
Marina Apollonio, Dinamica ellitica xyz, 1967 - 2011, Enamel on wood, 80 x 31 cm (31.5 x 12.2 in) each

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Les couleurs de l'univers"
Location:
Association Jour et Nuit Culture
9, place Saint-Michel
75006 Paris
M° Saint-Michel, Odéon
France
Mobile : +33 (0)6 52 62 91 67
Mail : jouretnuit.collectifartistique@gmail.com
Internet Site : jouretnuitcollectifa.wix.com/jouretnuit
Description:
Vernissage de l'exposition "Les couleurs de l'univers"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "The Rumble in The Jungle"
Location:
Aubervilliers
Aubervilliers
93300 Aubervilliers
M° RER B La Courneuve - Aubervilliers, Aubervilliers - Pantin - Quatre Chemins
France
Internet Site : www.aubervilliers.fr
Description:
Boxing Beats (Salle Salvador Iglésia)
39 Rue Lécuyer
93300 Aubervilliers

>> RSVP

Venez revivre le combat du siècle le 24 octobre prochain, au BOXING BEATS, la salle mythique de Said Bennajem, à Aubervilliers.

PEINTURES, SCULPTURES, PHOTOGRAPHIES, VIDEOS, DESIGN SONORE

Cette exposition rassemblera des documents et œuvres d'époque, mais aussi des créations originales réalisées spécialement pour l'exposition par des artistes contemporains français et internationaux, notamment RDC et plusieurs pays d'Afrique.

C'est la célébration de ce moment, son inscription dans l'histoire sous le nom de « The Rumble in the jungle », la source d'inspiration qu'il n'a cessé d'être, depuis 45 ans, pour les artistes congolais et le peuple de Kinshasa que B'ZZ vous invite à partager, au travers d'une installation mêlant reliques de l'époque, notamment les affiches absolument splendides ventant « un cadeau du Président Mobutu au peuple Zaïrois et un honneur pour l'homme noir », aux œuvres - peintures, sculptures, photos, vidéos - qui n'ont jamais cessé de voir le jour depuis, dans l'énergie et le chaos indescriptible de Kinshasa et plus largement dans toute l'Afrique, de Ouagadougou à Yaoundé en passant par Abidjan

[19:00-22:00] XVIIème édition de la Fête des Morts
Location:
Eglise Saint-Merry
76, rue de la Verrerie
78, rue Saint-Martin
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 71 93 93
Fax : +33 (0)1 42 71 53 33
Mail : saint-merry@orange.fr
Internet Site : www.saintmerry.org
Description:
XVIIème édition de la Fête des Morts












[20:00-22:00] Avant-première du film "Lupin III : Le Secret de Mamo"
Location:
Quartier des Batignolles
Quartier des Batignolles
75017 Paris
M° Gare SNCF Pont-Cardinet, Rome, Place de Clichy, La Fourche, Brochant
France
Description:
Cinéma les 7 Batignolles
25 Allée Colette Heilbronner, 75017 Paris

Projection de Lupin III : Le Secret de Mamo, version restaurée 4K, en avant-première le jeudi 24 octobre 2019 à 20:00 au Cinéma les 7 Batignolles à Paris

Le film Lupin III : Le Secret de Mamo sera projeté en VOSTFR dans la salle SPHERA du Cinéma les 7 Batignolles, une salle premium dotée :

d'un écran de 15 mètres de base mur à mur,
de fauteuils en cuir inclinables,
d'un système de projection en EclairColor HDR via un double projecteur 4K Laser (atteignant un niveau de contraste de 10 000 pour 1),
et d'une chaîne sonore équipée d'un système Dolby Atmos®, renforcé par des enceintes de façade type Line Array, ainsi que le renfort de basse THOR.

Avant-première du film "Lupin III : Le Secret de Mamo"

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés