Saturday, October 26, 2019
Public Access


Category:
Category: All

26
October 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

  Fête nationale autrichienne
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Nationalfeiertag : adoption de la loi constitutionnelle pour la Neutralité autrichienne en 1955

5ème édition du Comic Con Paris 2019
Location:
Grande Halle de la Villette
Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Phone : +33 (0)1 40 03 75 75
Internet Site : www.villette.com
Description:
Du 25 au 27 octobre prochain, les fans de pop culture se donnent rendez-vous à la Grande Halle de la Villette pour rencontrer acteurs, illustrateurs, scénaristes et cosplayers et profiter de dizaines de conférences, projections et activités en tous genres.

Le Chevalier Noir fêtant ses 80 ans cette année, c'est en toute logique que l'affiche met en scène quelques personnages iconiques de la franchise Batman. Illustrée par Jorge Jimenez, artiste en vogue chez DC (Justice League, Super Sons), elle donne le LA cette nouvelle édition qui s'annonce haute en couleur.

Déjà annoncés, pêle-mêle, on retrouvera pendant ce week-end de célébration de la pop culture les acteurs de la série Gotham (Morena Baccarin et Ben McKenzie), Alexander Ludwig aka Bjorn Côtes-de-fer dans Vikings, Jim Starlin (créateur du personnage de Thanos, ses derniers ouvrages ont inspiré les opus finaux de la saga Avengers au cinéma), Roy Thomas (successeur de Stan Lee en tant que rédacteur en chef chez Marvel) ou encore Pia Guerra (couronnée entre autres d'un Eisner Award en 2003). Cela va sans dire que de nouvelles annonces auront lieu d'ici fin octobre !

5ème édition du Comic Con Paris 2019

Du 25 octobre 2019 au 27 octobre 2019

La Grande Halle de La Villette accueille la cinquième édition du Comic Con, festival des cultures de l'imaginaire et un rendez-vous incontournable pour les fans de comics, séries et de science-fiction, du 25 au 27 octobre 2019. On fonce !

Le Comic Con Paris est déjà devenue une référence en Europe en seulement 5 ans d'existence : le festival de Pop culture revient dans la Grande Halle de la Villette du 25 au 27 octobre 2019 pour des centaines de rencontres entre passionnés et professionnels de la culture pop et geek.

Dans la lignée des événements américains, le Comic Con Paris est l'occasion pour les fans de rencontrer des créateurs, artistes et acteurs tout en découvrant des nouveautés et des contenus exclusifs.

Si le Comic Con est l'endroit idéal pour rencontrer les stars du cinéma, de la télé et de youtube, on peut aussi y trouver goodies, informations et nouveautés en exclusivité sur les stands des différents exposants. Ce qu'on adore, c'est l'ambiance qui y règne : débats interminables entre fans et questions aux créateurs, rencontres avec des associations, sans oublier le concours de Cosplay, un rendez-vous attendu des amateurs qui n'ont pas peur de mettre à l'épreuve leurs super-pouvoirs de designer lors du French Championship of Cosplay !

Côté programme du Comic Con 2019, les premiers invités séries ont été annoncés : les fans de Gotham vont ainsi pouvoir rencontrer Morena Baccarin et Ben Mckenzie, incarnant respectivement dans la série le Dr Leslie Tompkins et James Gordon. On va également pouvoir compter sur Alexander Ludwig, l'interprète de Cato dans la saga Hunger Games ou encore de Björn Côtes-de-fer dans la série Vikings.

Concernant les invités comics, les fans vont pouvoir rencontrer les scénaristes Roy Thomas (Marvel), Tom Taylor (Injustice...), mais également Jim Starlin (Marvel, DC), Rick Remender (Marvel), les dessinateurs Lee Barmejo (Joker, Batman : Damned...), Giuseppe Camuncoli (Spider-Man, Darth Vador : Dark Lord of the Sith...), Jorge Molina (Star Wars, X-Men : blue...) ou encore la dessinatrice Pia Guerra (Y, The Last Man). Et pour parfaire toute ces annonces, on découvre en ensemble l'affiche officielle, en hommage à Batman qui fête ses 80 ans cette année.


Le Comic Con 2019 ravira les fans de comics et de séries avec pour têtes d'affiche Sir Patrick Stewart (Star Trek, X-Men) qui présentera la série évènement Star Trek: Picard (Amazon Prime Video) en compagnie d'autres acteurs de la série, Ross Marquand, l'un des personnages principaux de la série The Walking Dead, Chris Claremont, le scénariste américain de bandes dessinées qui a totalement relancé les X-Men et redéfini les comics modernes (post Stan Lee) et Callan Mulvey, star de la série Hartley, cœurs à vif dans les années 1990 (dans le rôle de Drazic) que l'on a vu ensuite dans Captain America ou encore Batman v Superman et qui sera prochainement à l'affiche de Shadow in the Cloud.

Qu'y-a-t-il d'autre au programme de cette 5e édition du Comic Con ? Des animations ludiques et immersives sont présentées pour la première fois, avec davantage d'animations gratuites et une grande scène déplacée à l'extérieur, à côté de la Grande Halle. Du côté des avant-premières, le public ne manquera pas de découvrir le premier épisode de la saison 4 de la série The Expanse ou le film Bienvenue à Zombieland 2. Enfin, l'incontournable French Championships of Cosplay fait son grand retour au Comic Con Paris. Découvrez la programmation en détails ci-dessous.


Comic Con 2019 : les temps forts du programme

- De nombreux acteurs à la rencontre de leur public : Sir Patrick Stewart (Star Trek, X-Men), Ross Marquand (Aaron) de la série The Walking Dead, Ben McKenzie (Jim Gordon) et Morena Baccarin (Lee) de la série Gotham, Alexander Ludwig, l'interprète de Cato Hadley dans le premier volet d'Hunger Games et de Björn Côtes-de-fer dans la série Vikings, Amy Acker, qui joue le rôle de Fred dans Angel, Karen Gillan, qui interprète Nebula dans les deux derniers Avengers et dans Les Gardiens de la Galaxie, et Callan Mulvey bien sûr, qui a joué dans Avengers Endgame mais qui est surtout connu pour avoir joué dans la série culte Hartley, cœurs à Vif.
- L'équipe du film "Comment je suis devenu super-héros" débarque samedi 26 octobre 2019 à 14h45 lors d'une masterclass exceptionnelle, en présence du réalisateur Douglas Attal et de ses acteurs Pio Marmaï, Vimala Pons, Benoît Poelvoorde, Leïla Bekhti et Swann Arlaud. A la rencontre du public, ils présenteront l'univers et les premières images du film en exclusivité, une adaptation du polar fantastique de Gérald Bronner qui se déroule au cœur de la capitale, où les surhommes sont parfaitement intégrés dans la société.
- Des invités de marque de l'univers du comic : le célèbre dessinateur et scénariste culte de Marvel Jim Starlin, le dessinateur de Superman et New Justice Jorge Jimenez, le scénariste des séries Injustice Tom Taylor, le dessinateur de Joker ou Batman : Noël Lee Bermejo, l'ancien architecte reconverti en dessinateur de DC Comics Mikel Janin, le conçept artist talentueux des Studio Marvel et artiste principal du jeu Magic : The Gathering Aleksi Briclot, le prodigieux illustrateur de la série de livres illustrés The Magic Order Olivier Coipel mais aussi l'ancien rédacteur en chef de Marvel Roy Thomas ou encore le directeur de création de Marvel Studio Ryan Meinerding.
- Des projections en avant-premières : le film Bienvenue à Zombieland 2, les deux derniers épisodes de la saison 5 de Gotham présentée par Ben McKenzie et Morena Baccarin, le film d'animation Spycies, des épisodes inédits des séries Amazon Jack Ryan et The Expanse, la saison 4 du dessin animé Rick and Morty dans le cadre de la soirée Adult Swim, la chaîne américaine d'animation pour adultes, le samedi 26 octobre.
- 80 ans de Marvel et de Batman : le Comic Con convie Rick Leonardi, le dessinateur des premiers Spiderman, pour marquer le coup. Une batmobile sera présente sur le stand de Canal+ pour célébrer les 80 ans de Batman.
- Cosplay : la finale du concours French Championships of Cosplay se tient le samedi 26 octobre, sur la scène principale de la Grande Halle de La Villette. Il désignera le représentant de la France aux championnats du monde qui auront lieu à Chicago. Ready Cosplayer One, un documentaire sur le cosplay tourné à Chicago lors du Crown Championships of Cosplay 2019, sera diffusé en exclusivité et en avant-première dimanche 27 octobre.
- Présenté pour la première fois en France, "Out There" dévoile, en avant-première au Comic Con Paris, son concept d'expérience musicale en réalité augmentée. L'innovation franco-américaine, créée par Wilkins Avenue et Pollen Music Group, offre une immersion musicale et visuelle totalement inédite grâce à la réalité augmentée. Équipés de casques AR Magic Leap, les visiteurs seront immergés dans un décor physique réel, où des personnages s'animent comme par magie et en chanson. Placés au centre de l'action, les spectateurs pourront explorer librement le décor et seront immergés dans la chanson. Vanessa Williams, chanteuse et actrice dans Desperate Housewives et Pocahontas, prête sa voix au personnage principal de "Out There" : Mom, la mère de Liv, une petite fille prisonnière de sa chambre qui rêve de s'envoler comme les oiseaux des peintures de ses murs et de découvrir le monde extérieur.
- Le Manoir de Paris installe un décor Asylum penché au décor inédit pour une expérience immersive et effrayante entre amis.
- La chaîne MCM, sponsor officiel du French Championships of Cosplay au Comic Con, fête ses 30 ans avec, pour chaque jour du festival, un univers, un décor et des animations dédiés à une décennie : 2010, 2000 et 1990.
- La chaîne de télévision jeunesse Canal J sera présente avec une innovation à faire découvrir aux enfants : le concept Flippaper & Papertronics, né de la rencontre d'un artiste et d'un chercheur en intelligence artificielle et en langue des signes. A partir d'une simple feuille de dessin, les enfants pourront réaliser leur propre jeu-vidéo éphémère.
- Hasbro, la société américaine spécialisée dans les jouets et les jeux, propose des figurines de Hulk, Thor : Ragnarok, de Star Wars d'Overwatch, de Power Rangers mais aussi de Disney Princess Comics en exclusivité.


Comic Con 2019 : quels tarifs ?
Pass 1 jour des vendredi ou dimanche : 19 euros
Pass 1 jour du samedi : 22 euros
Pass 1 jour tarif réduit (-18 ans et étudiants) : 17 euros
Enfants de moins de 6 ans : gratuit
Pass 1 jour duo (valable pour deux personnes) : 34 euros
Pass 2 jours : 34 euros
Pass 3 jours : 49 euros
Pass VIP : 89 euros

Comic Con Paris : les horaires et l'adresse
Horaires - Vendredi 25 octobre : 9h30-19h, Samedi 26 octobre : 9h30-19h, Dimanche 27 octobre : 9h30-18h.

Site internet : Comic Con Paris
https://www.comic-con-paris.com

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-13:00] Vernissage du Salon d'automne des peintres briards
Location:
Brie-Comte-Robert
Brie-Comte-Robert
77170 Brie-Comte-Robert
France
Internet Site : www.briecomterobert.fr
Description:
L'Hôtel-Dieu
Rue des Halles

Du 26 octobre au 10 novembre
Samedi, dimanche10h-12h et 15h-17h30 / Mercredi, vendredi 15h-17h30
Vernissage, samedi 26 octobre à 11h

Le syndicat d'initiative organise du 26 octobre au 10 novembre la 36e édition du salon d'automne des peintres briards à l'Hôtel-Dieu.

Du 26 octobre au 10 novembre 2019
L'Hôtel-Dieu accueille plus de 30 peintres de Seine-et-Marne et des départements voisins. Exposant jusqu'à quatre œuvres chacun, les artistes partagent leurs intérêts pour l'art et coups de cœur. Venez découvrir ces tableaux, où les couleurs s'invitent et s'entremêlent. Cette année, l'invité d'honneur est Michel Buret. Autodidacte, il voue une réelle passion à la peinture depuis toujours et reçoit, en 2008, la médaille d'argent du Salon de l'Académie Européenne des Arts (France). Pendant votre visite, vous pouvez consulter un catalogue qui référence tous les tableaux et rencontrer les artistes.


[12:00-20:00] Vernissage d'Oda Jaune "Beyond Gravity"
Location:
Galerie Daniel Templon
30, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 72 14 10
Fax : +33 (0)1 42 77 45 36
Mail : info@danieltemplon.com
Internet Site : www.danieltemplon.com
Description:
Templon Paris Beaubourg

26 OCTOBRE - 21 DÉCEMBRE 2019
VERNISSAGE LE SAMEDI 26 OCTOBRE 2019 DE 12H À 20H

Qu'est ce qui fonde la liberté humaine ? Pourquoi l'être humain aspire-t-il à se dépasser, éternellement insatisfait de ce qu'il est ? Oda Jaune revient cet automne à la Galerie Templon avec une toute nouvelle série de peintures à l'huile pour donner forme charnelle à ce questionnement. L'artiste, tournant autour de ses figures, crée des œuvres qui n'ont pas d'orientation prédéfinie, pouvant être accrochées dans un sens ou l'autre, comme si elles étaient en apesanteur. La lecture du tableau se reconfigure selon l'accrochage. Au cours de l'exposition, courant novembre, les tableaux seront retournés dévoilant ainsi de nouveaux récits, de nouvelles interprétations. En dialogue avec ces 14 tableaux, l'artiste créera une intervention murale et investira l'espace de surprenantes sculptures anthropomorphes, hautes en couleur.

Dans ce nouvel ensemble d'œuvres, Oda Jaune se place en observateur de l'être humain, une créature aspirant à repousser toujours plus loin les limites biologiques et physiques du corps, prête à tout expérimenter au péril de sa vie et au risque de détruire la planète. La prochaine étape de l'évolution humaine sera-t-elle la dématérialisation ? Une âme libérée de son enveloppe charnelle qui ne connaîtrait plus de limite ? Les figures mutantes de cette nouvelle série, libérées des contraintes terrestres, flottent alternativement dans l'azur d'un ciel peuplé de nuages ou émergent d'une nuit sidérale. La touche lisse, minutieuse et lumineuse donne chair aux visions qui traversent l'artiste ; des visions qui métamorphosent le corps féminin et placent au cœur de la peinture la question du pouvoir créateur de la femme.


Née en 1979 en Bulgarie, Oda Jaune vit et travaille à Paris depuis 2008 où elle développe depuis une dizaine d'années, un langage pictural poétique personnel et singulier aux frontières du surréalisme et du morphing. Oda Jaune a exposé dans de nombreuses expositions en Europe et aux Etats-Unis dont notamment Peindre, dit-elle, chap. 2, Musée des Beaux-Arts de Dôle (2017), Intrigantes incertitudes, Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole (2016), Peindre, dit-elle, Musée départemental d'art contemporain de Rochechouart (2015), Confrontation avec Félicien Rops, Musée Rops de Namur (2011), Tous cannibales, la maison rouge, Paris et me Collectors Room, Berlin (2011). En 2018, la National Gallery de Sofia lui a consacré une importante exposition personnelle, Heartland. Cette exposition a fait l'objet d'un catalogue paru en septembre 2019 aux éditions Hatje Cantz.

Vernissage d'Oda Jaune "Beyond Gravity"
Oda Jaune, P, 2019, oil on canvas, 190 x 139.5 cm (74 3/4 x 54 7/8 in.)

[12:00-20:00] Vernissage de Jonathan Meese "MEESE fashion show"
Location:
Galerie Daniel Templon
30, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 72 14 10
Fax : +33 (0)1 42 77 45 36
Mail : info@danieltemplon.com
Internet Site : www.danieltemplon.com
Description:
Templon Paris Grenier Saint-Lazare

MEESE HAUTE COUTURE
(TOMORROW'S HAUTE COUTURE IS CALLED SLEEP)

OCTOBER 26 - DECEMBER 21, 2019
26 OCTOBRE - 21 DÉCEMBRE 2019
VERNISSAGE LE SAMEDI 26 OCTOBRE 2019 DE 12H À 20H

Cinq ans après sa dernière exposition, Jonathan Meese fait un retour spectaculaire à Paris avec son propre « MEESE fashion show ». Hommage à la capitale de la mode, cette exposition foisonnante mêle dans l'espace de la galerie installation, sculptures et peintures. Prenant pour point de départ un hommage déjanté à son compatriote Karl Lagerfeld, récemment disparu, Jonathan Meese propose une galerie de portraits de quelques figures clés de la mode : Coco Chanel, Yves Saint Laurent, John Galliano, mais aussi Louis XIV, présenté comme première icône de mode.

Jouant de l'ambiguïté de ces personnages, Jonathan Meese propose une plongée toute personnelle et ludique dans l'histoire secrète de la haute couture. Il convoque à la fois la nudité d'Adam et Ève mais aussi la Terreur ou l'uniforme des fillettes de la Jeunesse Hitlérienne. Ainsi émergent en un étrange panthéon, les figures fantomatiques de Saint-Just ou Robespierre, côtoyant autoportraits, vampires, monstres mais aussi de nombreuses « fashion victims ».

Jonathan Meese nous interroge ainsi sur la frontière entre nature et culture, créativité et conformisme, apparence et pouvoir, des thèmes qui hantent son travail depuis plus de vingt ans. A une époque où l'industrie de la mode s'est largement emparée de l'art contemporain et où l'art contemporain infiltre le travail de nombreux designers, Jonathan Meese propose un renversement jubilatoire des hiérarchies, et imagine un monde où l'art seul guiderait la marche du monde.


Jonathan Meese est né à Tokyo en 1970 et vit et travaille à Berlin et Ahrensburg. Il a développé une œuvre inclassable, entre expressionnisme et actionnisme, qui associe peinture, sculpture, installations et performance.

Jonathan Meese a largement exposé à l'international depuis sa première présentation à Berlin et sa participation à la Biennale de Berlin en 1998. Il a participé à d'importantes expositions collectives comme Generation Z au PS1 à New-York en 1999, New Blood à la Saatchi Collection à Londres en 2004 ou Dionysiac au Centre Pompidou en 2005. La Deichtorhallen de Hambourg et le Magasin de Grenoble lui ont consacré une rétrospective en 2006 : Mama Johnny. En 2011 le MOCA de Miami propose une rétrospective des sculptures de l'artiste. En 2012, l'Akademie der Künste de Vienne a présenté une large rétrospective de son œuvre graphique.

Récemment Jonathan Meese a exposé à la National Gallery de Prague (2015), au Kunsthistoriches Museum de Vienne (2017), au Carré Sainte-Anne à Montpellier (2017) et à la Pinakothek der Moderne à Munich (2018). Cet été, l'artiste a investi la ville de Lübeck et la totalité de ses espaces d'exposition avec le projet Dr Zuhause: K.U.N.S.T (Erzliebe).

Jonathan Meese a également réalisé de nombreux décors et scénographies pour le théâtre et l'opéra notamment le Dionysos de Wolfgang Rihm présenté au Festival de Salzbourg en 2010 et au Staatsoper de Berlin en 2012. Il a signé la scénographie de la Médée de Charpentier mise en scène par Paul Audi au Théâtre des Champs-Elysées en 2012. Son improvisation sur le Parsifal de Wagner au Berlin Staatsoper en 2005 et son Hommage à Noël Coward à la Tate Modern en 2006 ont marqué les mémoires. En 2007, il écrit et interprète De Frau: Dr. Poundaddylein - Dr. Ezodysseusszeusuzur au Volksbühne de Berlin. Jonathan Meese prépare actuellement un nouveau spectacle Lolita (R)evolution (Rufschädigendst)-Ihr Alle seid die Lolita Eurer Selbst ! dont il présentera cinq performances à partir du 15 février 2020 au Théâtre de Dortmund.

Vernissage de Jonathan Meese
Jonathan Meese, DR.-HOT-FASHION IM FELDLAGER!, 2019, oil and acrylic on canvas, 210.5 x 140.3 cm (82 7/8 x 55 1/4 in.)



[13:00-15:00] Visite privée de l'exposition de SMITH "Désidération"
Location:
Galerie Les filles du calvaire
17, rue des Filles du Calvaire
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 74 47 05
Fax : +33 (0)1 42 74 47 06
Mail : paris@fillesducalvaire.com
Internet Site : www.fillesducalvaire.com
Description:
DESIDERATION : PROLOGUE
SMITH (CELLULE COSMIEL x DIPLOMATES x AKIRA RABELAIS)

26.10.19 - 23.11.19

La galerie Les filles du calvaire est heureuse de vous inviter au vernissage de l'exposition "Désidération" de SMITH (cellule Cosmiel x DIPLOMATES x Akira Rabelais) qui se tiendra à la galerie le samedi 26 octobre de 15h à 22h.

Photographe, cinéaste, plasticien, SMITH explore la pensée et la pratique de la transition, de la mutation, de l'hybridation, de l'entre-deux dans son travail plastique et théorique. Transition de genre et d'état, plasticité, métamorphoses atomiques et biotechnologiques, travail du rêve, fréquentations de l'au-delà, promenades cosmiques et transmutations jalonnent son travail et ses recherches depuis presque dix ans.

Son nouveau projet « Désidération », imaginé avec la cellule Cosmiel, le studio DIPLOMATES et le compositeur Akira Rabelais, compose la possibilité d'une autre histoire, d'un autre destin de l'espèce humaine, à l'intersection du réel, de la fiction, de l'art, de la philosophie et de la science. Le prologue de ce projet au long cours sera présenté à la galerie les Filles du Calvaire à l'automne 2019.


Quatre soirées, intitulées « mues », ponctueront l'exposition :
Samedi 26 octobre - 20h - Vernissage et introduction aux phénomènes de la désidération
Jeudi 14 novembre - 19h30 - autour de l'endocosmologie
Vendredi 15 novembre - 19h30 - soirée spéciale avec Paul B. Preciado
Samedi 23 novembre - 20h - clôture de l'exposition et implantation cosmique

https://desideration.space/home

Vernissage de SMITH "Désidération"
SMITH, Désidération (2001-2019)
Courtesy galerie Les filles du calvaire

Vernissage de SMITH "Désidération"
SMITH, Désidération (2001-2019)
Courtesy galerie Les filles du calvaire




[14:00-20:00] Finissage de Jérémie Solomon "FOLIA"
Location:
Le Cerisier
42 Quai des Célestins
42, quai des Célestins
75004 Paris
M° Pont Marie
France
Description:
Vernissage de Jérémie Solomon "FOLIA"

eaux-fortes & sérigraphies

vernissage le mercredi 16 octobre de 18h à 22h
exposition du 17 au 29 octobre

par la Galerie Jahidi

Folia est la troisième exposition personnelle de Jérémie Solomon (Prix Pierre Cardin 2017). Fruit d'un travail expérimental mené sur un an, elle présente pour la première fois des estampes en couleurs de l'artiste : deux séries d'eaux-fortes au chromatisme délicat (Floris ; Ascension), et de flamboyantes sérigraphies aux splendides arabesques (Arborescence).

Jérémie Solomon développe une écriture dense et ciselée, faisant la part belle aux caprices végétaux. Une nature bourgeonnante, transfigurée par le rêve et un labeur nocturne, vient s'épanouir sur le papier : chardons ardents nimbés de gloires, roses voraces au troublant anthropomorphisme, excroissances pléthoriques dignes des grotesques renaissants. Le graveur s'inscrit en effet dans une tradition ornementale ancienne. Il la pousse cependant jusqu'à l'exubérance, saturant ses épreuves au point d'en dissoudre les motifs, introduisant des effets vibratoires par le biais de solvants et subtils décalages d'impression. Certaines planches sérigraphiées se dotent ainsi d'une véritable puissance hallucinogène, accentuée par la surimpression de structures géométriques.
L'artiste, qui plus est, a démultiplié ses motifs en de nombreuses combinaisons et variations colorées, créant, paradoxalement, des œuvres uniques à partir de procédés réservés aux multiples. En tout, près d'une centaine de fantaisies florales tapissent les murs de cette exposition et composent un herbier psychédélique, alliant profusion baroque et modernité graphique.

Formé à l'ESAG-Penninghen et à l'Université des Arts Appliqués de Vienne, Jérémie Solomon vit et travaille à Paris. Ce passionné d'estampe, rompu aux techniques d'impression anciennes (taille-douce) et contemporaines (sérigraphie, risographie), a été récompensé en 2017 par l'Institut de France, pour sa série d'eaux-fortes Hiérophanie. Ses gravures ont été exposées à Vienne, Paris et Berlin.

http://jeremiesolomon.fr
https://www.instagram.com/jeremiesolomon

Vernissage de Jérémie Solomon "FOLIA"

[14:00-21:00] Vernissage de Kaloki Nyamai "What I Won't Tell You"
Location:
Septieme Gallery
31, rue de l'Université
75007 Paris
M° Rue du Bac, Solférino, RER C Musée d'Orsay
France
Mail : contact@septiemegallery.com
Internet Site : www.septiemegallery.com
Description:
Julie Banatre & Léa Perier Loko sont heureuses de vous inviter à l'ouverture de Septieme Gallery, nouvelle galerie d'art contemporain à Paris VII.

What I Won't Tell You - A solo show by Kaloki Nyamai, curated by Salimata Diop

"L'histoire est une multitude de fils entrelacés. Lorsque mémoire et vérité se perdent dans une tapisserie de mensonges et de réécritures, il suffit d'un seul fil pour les retrouver. Tandis que l'historien fait un pas en arrière pour regarder la toile, l'artiste fait un pas en avant pour caresser le fil. Par son travail, il offre un espace de résonance émotionnelle à la vérité qui ne tient plus qu'à un fil. Sans dire mot, il panse les plaies laissées par l'Histoire.

Aujourd'hui Kaloki Nyamai ne vous parlera pas de sa mère, ni de son peuple, ni de son pays. Il ne vous parlera pas d'une histoire réécrite par les vainqueurs, ni d'une culture qu'on a tenté d'annihiler, ni de la langue qui a remplacé celle de ses ancêtres. L'artiste nous livre des œuvres empreintes d'histoires lointaines et contemporaines, de personnages, de mémoire. Au-delà de leur complexité, de leurs nuances, et au-delà de la manière dont se juxtaposent et se superposent les couches de toile, de peinture, de papier et de fusain, une vérité singulière et puissante en émane."

Salimata Diop

Vernissage de Kaloki Nyamai
Kaloki Nyamai, Ngombe nee ito, 255 x 221 cm, mixed media on canvas, 2019 © Cecile Pirou

[14:00-21:00] Vernissage de Peter Downsbrough
Location:
Gilles Drouault galerie/multiples
Galerie de Multiples, GDM
17, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 21 77
Fax : +33 (0)1 48 87 21 77
Mail : contact@galeriedemultiples.com
Internet Site : www.galeriedemultiples.com
Description:
Vernissage de Peter Downsbrough

[14:00-21:00] Vernissage de Tadzio "Matrice"
Location:
Galerie Jean Brolly
16, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 78 88 02
Fax : +33 (0)1 42 78 88 03
Mail : galbrolly@wanadoo.fr
Internet Site : www.jeanbrolly.com
Description:
exposition du 26 octobre au 23 novembre 2019
du mardi au samedi 11h-19h

« Dans une époque envahie par la simultanéité, la vitesse et une ubiquité illusoire, je m'attache à produire des œuvres selon des processus classiques de création longs et complexes.
Pour le projet « la France », le territoire est quadrillé selon une matrice orthogonale de 100 km d'unité. À chaque intersection de la grille, toujours une photographie. Ce projet allie donc contraintes fortes et hasard, corps et temporalité : quelque soit l'accessibilité du lieu, son environnement, son cadre, je me donne rendez-vous là et nulle part ailleurs... »

Tadzio

Vernissage de Tadzio "Matrice"
"La France, I11, 24/08/2017 15:15 - 2017 (Haute-Vienne, Saint-Martin-Terressus)" - détail tirage palladium sur papier Arche

La France

À l'ère de Google Street View, il n'est plus nécessaire de se déplacer pour accéder à l'image d'un lieu. Les outils numériques de cartographie permettent de préparer un voyage et de rechercher le spot idéal par survol des paysages. On passe instantanément d'une ville à l'autre sans notion de durée ni de distance.

En réaction et en dialogue avec ces outils numériques exceptionnels, mon travail artistique s'attache à mettre en jeu le temps, le déplacement physique et le hasard. Dans une époque envahie par la simultanéité, la vitesse et une ubiquité illusoire, je m'attache à produire des œuvres selon des processus classiques de création longs et complexes. Chaque série d'images relève d'un protocole précis qui engage la durée.

Pour le projet « la France » le territoire est quadrillé selon une matrice orthogonale de 100 km d'unité. A chaque intersection de la matrice, toujours une photographie avec un objectif 100 mm qui pointe vers le nord au niveau de l'horizon. « Reconnaître le studium, c'est fatalement rencontrer les intentions du photographe » disait Roland Barthes (1). Ici le cadrage n'est pas choisi mais contraint parle point GPS, l'orientation cardinale et la focale utilisée : mon intention est-elle lisible intrinsèquement à chaque image ? Tandis que « le punctum d'une photo, c'est ce hasard qui, en elle, me point » (2) ; le téléobjectif tente de saisir un détail (punctum). Ce projet allie donc contraintes fortes et hasard, corps et temporalité : quel que soit l'accessibilité du lieu, son environnement, son cadre, je me donne rendez-vous là et nulle part ailleurs ...
L'ensemble des 52 images ainsi obtenues nous révèle un paysage enfoui, une œuvre arpentée proposant une radiographie non continue de la France, avec une objectivité construite.

Le résultat tient son originalité non pas tant dans le résultat visuel mais dans les sujets statistiquement très rarement photographiés. Peut-être jamais photographiés. Ce projet pose la question de la photographie : ces images accèdent-elles moins au statut de Photographie que celles qui seraient réalisées par l'œil aiguisé d'un photographe de paysage en quête du meilleur point de vue ? Pour cette raison, et parce que les lieux sont généralement difficiles d'accès, les photographies sont sous-exposées. Difficile à voir pour le spectateur. L'œil devra faire un effort d'adaptation.

Cet ensemble propose ainsi une grande fresque de la France au travers d'une vision nouvelle, loin des routes, sortie de clichés habituels des belles images mais porteur d'une certaine vérité.

Tadzio

(1) (2) La chambre claire, Roland Barthes, 1980

------


Tadzio est né en 1975 à Paris, où il vit et travaille.

en 2019, il était invité aux Tanneries (Amilly) pour une exposition personnelle et en 2016 il a bénéficié d'une exposition à la Maison Européenne de la Photographie à paris intitulé « Lumière noire ».

[14:30-19:30] Finissage de Juliette Jouannais "L'ombre de l'éblouissement"
Location:
Galerie Exit Art Contemporain
2, place Denfert-Rochereau
92100 Boulogne-Billancourt
M° Boulogne - Jean Jaurès
France
Mobile : +33 (0)6 80 45 23 01
Mail : contact@exit-art.fr
Internet Site : www.exit-art.fr
Description:
sculptures et peintures, les créations hybrides et imaginaires de Juliette Jouannais

Vernissage Jeudi 19 Septembre de 18h30 à 22h en présence de l'artiste
et du 20 septembre au 26 octobre

Pour son exposition de rentrée, la Galerie Exit art contemporain a le plaisir de vous présenter les nouvelles œuvres de Juliette Jouannais.

Qu'il s'agisse de sculpture ou de peinture, les créations hybrides et imaginaires de Juliette Jouannais traversent l'espace physique de l'installation à la recherche d'une complicité avec le spectateur, comme dans un dialogue entre corps et nature.

La simplicité des matériaux, le papier et la terre, la fusion de couleurs éclatantes et de lignes vitales, réinventent la métaphore de la nature humaine en quête perpétuelle de son souffle identitaire.

A l'étage,
Carte Blanche à Juliette Jouannais qui invite
Dalila AlouÏ, peinture
Marie Ducaté, sculpture
Marie-Hélène Fabra, peinture

Vernissage de Juliette Jouannais "L'ombre de l'éblouissement"





[15:00-19:00] Finissage de Sophie Le Roux "Le Jazz au bout des doigts"
Location:
Galerie HEGOA
16, rue de Beaune
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 61 11 33
Mobile : +33 (0)6 80 15 33 12
Mail : contact@galeriehegoa.com
Internet Site : www.galeriehegoa.com
Description:
Spécial hommage à Didier Lockwood

Vernissage de Sophie Le Roux "Le Jazz au bout des doigts"
© Sophie Le Roux - Didier Lockwood - Festival Jazz à Vienne, Isère, 2008

[15:00-22:00] Vernissage de SMITH "Désidération"
Location:
Galerie Les filles du calvaire
17, rue des Filles du Calvaire
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 74 47 05
Fax : +33 (0)1 42 74 47 06
Mail : paris@fillesducalvaire.com
Internet Site : www.fillesducalvaire.com
Description:
DESIDERATION : PROLOGUE
SMITH (CELLULE COSMIEL x DIPLOMATES x AKIRA RABELAIS)

26.10.19 - 23.11.19

La galerie Les filles du calvaire est heureuse de vous inviter au vernissage de l'exposition "Désidération" de SMITH (cellule Cosmiel x DIPLOMATES x Akira Rabelais) qui se tiendra à la galerie le samedi 26 octobre de 15h à 22h.

Photographe, cinéaste, plasticien, SMITH explore la pensée et la pratique de la transition, de la mutation, de l'hybridation, de l'entre-deux dans son travail plastique et théorique. Transition de genre et d'état, plasticité, métamorphoses atomiques et biotechnologiques, travail du rêve, fréquentations de l'au-delà, promenades cosmiques et transmutations jalonnent son travail et ses recherches depuis presque dix ans.

Son nouveau projet « Désidération », imaginé avec la cellule Cosmiel, le studio DIPLOMATES et le compositeur Akira Rabelais, compose la possibilité d'une autre histoire, d'un autre destin de l'espèce humaine, à l'intersection du réel, de la fiction, de l'art, de la philosophie et de la science. Le prologue de ce projet au long cours sera présenté à la galerie les Filles du Calvaire à l'automne 2019.


Quatre soirées, intitulées « mues », ponctueront l'exposition :
Samedi 26 octobre - 20h - Vernissage et introduction aux phénomènes de la désidération
Jeudi 14 novembre - 19h30 - autour de l'endocosmologie
Vendredi 15 novembre - 19h30 - soirée spéciale avec Paul B. Preciado
Samedi 23 novembre - 20h - clôture de l'exposition et implantation cosmique

https://desideration.space/home

Vernissage de SMITH "Désidération"
SMITH, Désidération (2001-2019)
Courtesy galerie Les filles du calvaire

Vernissage de SMITH "Désidération"
SMITH, Désidération (2001-2019)
Courtesy galerie Les filles du calvaire

[15:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Do The Locomotion"
Location:
Le Lavo//matik
arts urbains
20, boulevard du Général Jean Simon
75013 Paris
M° Tram 3a Avenue de France, Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 45 83 69 92
Mail : benoit.maitre@wanadoo.fr
Description:
Tous les ans nous vous proposons un Mur Ouvert thématique. Il y a eu "Maudite soit la Guerre" consacré à 14-18, l'Enfant, Paris, l'Asie. Cette année nous avons choisi comme thème la Locomotion, sur une bande son de little Eva, interprète du vieux tube Do the Locomotion.
Cette exposition vous proposera donc la vision des artistes sur les outils de la locomotion et de tout ce qui permet le mouvement. Gageons que nous prendrons le train, ferons de la moto, du vélo, riderons en skate-booard, voyagerons dans des machines à vapeur, survolerons les nuages en avion, ferons les kékés au volant de notre belle voiture, ou marcherons tout simplement :)
Bref, en ces temps de changement, de mouvement, d'accélération, nous avions envie de sortir des sujets habituels pour approcher ce thème au combien actuel et crucial : l'humain en mouvement, une liberté qui nous condamne ?
Bon, je m'égare, rendez-vous le samedi 26 octobre dès 15 heures pour profiter de tout ça, et venez avec les moyens du bord, vous serez bien accueillis lol
L'expo sera visible jusqu'au samedi 9 novembre

Avec des oeuvres de :

Adey
Ador
Akelo
Al Tatou
Andrew Wallas
Anna Conda
Anne-Laure Colmon
Artiste-Ouvrier
Atomist
Christophe Verdon / A côté de la plaque
Diane
Die as Trash
Diksa / Rega
Docteur Bergman
Elgee
EZK
Fé Tavie
Férial Hart
Frères d'art
Gaudefroy
Graffmatt
Guy Denning
H2H
Irda
Jef Aérosol
Jérôme Mesnager
Jessica Pliez
Joko
Jolek
Ju
Kronyk
Le H
Levalet
Locéphale
Marlène Ehrhard
Matttieu
MG La Bomba
Miss Fuck
Mr. Lolo
Néa
Nice Art
Nikko KKO
Ninin
Nubu
Parvati
Peter Parker
Pogo
Psycoffi
Raïa
Raphael Federici
Rastoni
Reano Feros
Rémi Cierco
Rougerune
Sax
SE BD
Silex Project
SonJ
Stoul
Süyer
Toc Toc
Trassh
Xavier Magaldi
Yarps

Vernissage de l'exposition "Do The Locomotion"






[16:00-22:00] Vernissage de Pascal Vilcollet "Sphère(s)"
Location:
Galerie Joseph Turenne
113&116, rue de Turenne
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 71 20 22
Fax : +33 (0)1 42 71 00 11
Mail : contact@galeriejoseph.com
Internet Site : www.galeriejoseph.com/turenne-espace-atypique-le-marais
Description:
116 rue de Turenne

Du 26 Octobre au 7 Novembre 2019
Du Mardi au Samedi de 14h à 20h et sur rendez vous
Vernissage Samedi 26 Octobre - 16h-22h

Galerie Guido Romero Pierini et Michael Timsit présentent Exposition d'art Sphères par Pascal Vilcollet

Vernissage de Pascal Vilcollet "Sphère(s)"

[16:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Présence Humaine"
Location:
Ségolène Brossette Galerie
15, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)9 87 03 00 65
Mobile : +33 (0)6 19 80 71 74
Mail : contact@segolenebrossette.com
Internet Site : www.segolenebrossette.com
Description:
Présence humaine,
un monde pour plusieurs planètes
Brodbeck & de Barbuat* / Cerise Doucède
Commissariat: Julien Hory

Exposition du 29 octobre au 30 novembre
Du mardi au vendredi de 14h30 à 19h30
et le samedi de 12h à 19h

* En collaboration avec la Galerie Papillon

Samedi 26 octobre de 16h à 20h :
Vernissage de l'exposition

Mardi 5 novembre de 16h à 21h :
Vernissage PhotoSaintGermain,
le parcours photo de la rive gauche

Jeudi 21 novembre 19h30 :
Rencontre / Présentation de l'exposition
par les artistes et le commissaire d'exposition

Tournés vers l'espace et l'univers, les chercheurs multiplient les projets de conquête et de colonisation des planètes. D'après leur pronostic, il faudra un jour quitter une terre malade devenue invivable. Il faudra déserter, abandonner un monde qui deviendrait alors silencieux. Et si le jour J était demain, qu'est ce que notre civilisation laisserait derrière elle, et à quoi ressembleraient nos nouvelles terres ? C'est ce que nous avons voulu imaginer dans cette exposition collective réunissant les artistes Brodbeck & de Barbuat et Cerise Doucède à la Galerie Ségolène Brossette.

Dans la série Memories of a Silent World. Les oeuvres de Simon Brodbeck et Lucie de Barbuat racontent un monde déserté par l'humanité. Quelques rescapés, pareils à des fantômes, hantent des espaces connus pour être des hauts lieux de l'activité humaine. Ces lieux deviennent des décors de théâtre d'où émane une mélancolie douce. Ces photographies nous renvoient aux origines de la photographie et finalement, à notre histoire commune.

Régulièrement, de nouvelles planètes sont découvertes en dehors de notre système solaire. Loin d'être un simple fantasme, ces exoplanètes font entrevoir la possibilité d'une vie loin de la Terre, lorsqu'on aura fini de l'exploiter et de la détruire. Il sera peut-être temps de coloniser l'Univers, mais que trouvera-t-on ? Pour nombre de scientifiques, les modes d'adaptation des organismes photosensibles pourraient modifier les conditions d'apparition des couleurs. Nous aurions donc des paysages inédits échappant à toute référence. Ces décors, Cerise Doucède les a imaginés dans sa série Nouvelles Terres.

Par une scénographie constituée de vestiges de notre époque, nous avons voulu réunir ces deux mondes. L'ancien, écrin de nos souvenirs et de notre histoire, et celui de demain, dans des paysages encore inexplorés et incertains. Une façon aussi de nous questionner sur notre rapport à l'environnement.

Julien Hory

Exposition dans le cadre de PhotoSaintGermain,
le parcours photo de la rive gauche

Vernissage de l'exposition "Présence Humaine"
Cerise Doucède







[17:00-21:00] Finissage de l'exposition "B. B. B. / Bleu. Blau. Blue."
Location:
Galerie Nicolas Silin
13, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 77 76 14
Mobile : +33 (0)6 74 41 14 34
Mail : ns@galeriesilin.com
Internet Site : www.galeriesilin.com
Description:
07.09.2019 - 19.10.2019

John Batho - Coraline de Chiara - Thibault Lucas

Des bleus des abysses où sont des épaves englouties, aux bleus des quotidiens poétiques, en passant par les cratères laissés par les obus de la Grande Guerre, conversent trois artistes.

Au travers des peintures de Coraline de Chiara, d'aquarelles de Thibaut Lucas et des photographies de John Batho, se déclinent plusieurs nuances de bleus.

Qu'il fasse références aux tranchées de 14-18, aux bateaux oubliés qui habitent les fonds marins, ou au sentiment paisible d'un instant suspendu, le bleu se retrouve acteur principal de cette nouvelle exposition.

[17:00-21:00] Vernissage de Yohan Masliah "BEAT"
Location:
Espace Regards de Moret
12, rue du Donjon
Moret-sur-Loing
77250 Moret-Loing-et-Orvanne
M° Gare SNCF de Moret - Veneux-les-Sablons
France
Phone : +33 (0)1 60 70 98 47
Mobile : +33 (0)6 25 62 12 64
Mail : 77regards@gmail.com
Description:
Vernissage le samedi 26 octobre 2019 à partir de 17h

Exposition du 26 octobre au 24 novembre 2019
ouvert les 26-27, octobre, 16-17, 23-24 novembre de 14h à 19h et sur rendez-vous.

Le cœur se met à battre... Je vis, j'aime, je vais mourir, j'aime, j'ai mal au cœur...

L'exposition BEAT scande, comme des battements de cœur, les variations cordialement colorées et peintes de Yohan MASLIAH.

« La répétition aussi méthodique que désordonnée de signes semble ici être une quête infinie, quasi obsessionnelle de sens »

Yohan Masliah « écrit » des cœurs à la peinture sur des fonds chatoyants. Entre Street Art et Pop Art, il crée des images populaires qu'il n'hésite pas à mêler aux codes du luxe.
Yohan Masliah est directeur artistique dans les métiers de l'image - design, communication.
Il vit et travaille à Paris.

Le cœur est une aventure médicale- greffe, cœur artificiel, il est aussi une aventure artistique, littéraire, symbolique, mythologique...
Film vidéo en hommage au Cœur. Montage Nathan Smadja

Vernissage de Yohan Masliah "BEAT"

[17:30-19:00] Wade Guyton en conversation avec Tristan Garcia
Location:
Brasserie Bofinger
5-7, rue de la Bastille
75004 Paris
M° Bastille
France
Phone : +33 (0)1 42 72 87 82
Internet Site : www.bofingerparis.com
Description:
Wade Guyton
en conversation avec Tristan Garcia
introduction par Nicolas Trembley

Wade Guyton sera en conversation avec Tristan Garcia pour présenter Wade Guyton, une nouvelle monographie de l'artiste publiée à l'occasion de ses expositions au Consortium à Dijon et au MAMCO à Genève en 2016 et 2017. Nicolas Trembley introduira la discussion.

Le livre, publié par Les presses du réel, présente une trentaine d'œuvres inédites réalisées spécifiquement pour ce double projet curatorial d'envergure, avec un essai approfondi de Tristan Garcia sous la forme d'une enquête. Né en 1972 à Hammond, Indiana, Wade Guyton vit et travaille à New York. Il est l'un des représentants les plus influents d'une génération d'artistes qui pensent et produisent des images à l'ère digitale. Bien que certaines de ses oeuvres interrogent la structure et le langage de la peinture, dans le sens traditionnel du terme, elles en modifient cependant radicalement les codes et les modes de production.

Evénement en libre accès dans la limite des places disponibles. Merci de confirmer votre présence avant le 25 octobre par e-mail à rsvp@crousel.com.








[18:00-21:00] Vernissage d'Ayako Nakamura
Location:
Galeries Satellite
7, rue François de Neufchâteau
75011 Paris
M° Charonne, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 43 79 80 20
Mail : mm@galeriesatellite.com
Internet Site : galeriesatellite.jimdo.com
Description:
Vernissage samedi 26 octobre à partir de 18h
exposition jusqu'au 8 novembre

Defilement d'image du Japon rêveur
Ayako Nakamura évoque à travers des images rappelant les peintures traditionnelles des souvenirs et des rêves d'enfance qui sont les racines d'un Japon imaginaire. Cette vision dévoile une réalité ressentie, un Japon ancien rêvé, qui n'a en fait aucun rapport avec une réalité historique.
On peut trouver dans ces images des souvenirs inventés, des événements légendaires, des références à des personnages réels ou mythiques qui brouillent les pistes, où est la réalité historique, où est le rêve ?...L'artiste, née une année du lapin, est ce lapin omniprésent qui nous entraîne dans ses découvertes entre un Japon rêveur et un Japon rêvé.
Daniele Sodano. Septembre 2019

Vernissage d'Akiko Nakamura

[18:00-21:00] Vernissage de Dominique Pétrin "Pompeii MMXIX"
Location:
Galerie Charlot
47, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 76 02 67
Mail : info@galeriecharlot.com
Internet Site : www.galeriecharlot.com
Description:
À l'occasion de sa première exposition personnelle à la Galerie Charlot, Pompeii MMXIX, l'artiste Dominique Pétrin investit les lieux de la galerie avec ses fulgurantes installations in situ.

Réalisées en papier sérigraphié, découpé et collé au mur, les installations de Dominique Pétrin recouvrent la totalité de la surface des murs et du sol afin de créer un environnement immersif.

Pompeii MMXIX

( There is definitely something charming in the thought of our wondrous mankind as an artefact in a random virtual museum lost in cyberspace )

VERNISSAGE le samedi 26 octobre, 18h-21h en présence de l'artiste

Exposition du 29 octobre au 11 janvier 2020

Vernissage de Dominique Pétrin "Pompeii MMXIX"
Trois Mouvements de retrait pour un ATM, Installation de papier sérigraphié, 2015

[18:00-21:00] Vernissage de Mélodie Mousset "L'Épluchée"
Location:
Centre Culturel Suisse de Paris
32 & 38, rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 44 50
Fax : +33 (0)1 42 71 51 24
Mail : ccs@ccsparis.com
Internet Site : www.ccsparis.com
Description:
Du 27.10 au 02.02

[Vernissage]
Samedi 26 octobre, 18h-21h

Mélodie Mousset (* 1981 Abu Dhabi, vit et travaille à Zurich) cherche à gagner accès à son propre corps. Empruntant à des technologies comme la tomographie et l'impression 3D, tout autant qu'à des approches magiques ou ethnographiques, son travail produit un déséquilibre : il ébranle des convictions ancrées telles que l'idée que notre corps serait le nôtre, et unique.

L'exposition présente notamment pour la première fois le film Intra-Aura qui résulte de cette quête personnelle. Embarquée sur un cargo avec les copies de ses organes internes, l'artiste, pour se trouver, se perd dans les profondeurs de la forêt mexicaine.

[Partenaires]
Dans le cadre de la Biennale Némo
Partenaires médias : Libération, MK2, Slash

[Infos]
Entrée libre
Visite flèche tous les samedis et dimanches à 16h
Curator tour les mercredis 06.11 et 04.12 et le mardi 21.01 à 19h

Vernissage de Mélodie Mousset "L'Épluchée"

[18:00-21:00] Vernissage de Peter Downsbrough
Location:
Galerie Martine Aboucaya
5, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 76 92 75
Fax : +33 (0)1 42 76 92 60
Mail : info@martineaboucaya.com
Internet Site : www.martineaboucaya.com
Description:
EXPOSITION DU 26 OCTOBRE AU 21 DÉCEMBRE 2019

AU MÊME MOMENT AURA LIEU UNE EXPOSITION DE PETER DOWNSBROUGH À LA GALERIE DES MULTIPLES.

Vernissage de Peter Downsbrough

Vernissage de Peter Downsbrough

[18:00-20:00] Vernissage de Toby Ziegler "There's a ghost in my house"
Location:
Galerie Max Hetzler
57, rue du Temple
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 57 40 60 80
Mail : info@maxhetzler.com
Internet Site : www.maxhetzler.com
Description:
26 octobre - 21 décembre 2019

Vernissage de Toby Ziegler "There's a ghost in my house"
Toby Ziegler, vaseline, 2019

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Le portrait dans l'art"
Location:
Galerie Libre Est L'Art
52, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Mobile : +33 (0)6 50 53 34 40
Mail : galerie.libre_est_lart@yahoo.com
Internet Site : www.galerie-libre-est-lart.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Le portrait dans l'art"









[19:00-21:00] Concert d'alto et violoncelle de Jossalyn Jensen et Andrew Briggs
Location:
7 rue Saint-Claude
7, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Description:
Jossalyn Jensen et Andrew Briggs, deux anciens élèves de la très prestigieuse Juilliard School à New York nous font l'honneur de se produire en duo dans la galerie, au milieu des oeuvres d'arts, pour une dernière soirée d'exception. Tous deux experts en musique de chambre, Jossalyn a été nommée premier alto de l'Orchestre de Chambre de Paris, tandis qu'Andrew est résident commissionné de la Cité Internationale des Arts. Au programme : Beethoven, Rebecca Clarke, Bartok, Garth Knox, Saariaho, Berio et bien d'autres surprises!

Concert et visite de l'exposition : 19h00 à 20h30


Dans le cadre de l'exposition "Space(less)"

par The Space Less Gallery
contact@thespacelessgallery.com
www.thespacelessgallery.com
@thespacelessgallery

>> invitation

Avec les artistes :
Lara Porzak, Félicie d'Estienne d'Orves, Pandora Mond, Jayde Cardinalli, Noémie Lacroix, Hugh Findletar

Du 8 au 27 octobre 2019
Prolongation jusqu'au 10 novembre
Lundi sur rendez-vous
Mardi - Samedi
De 11h à 19h30
Dimanche
De 11h à 17h

Pour son lancement, The Spaceless Gallery investit l'espace du 7 rue Saint-Claude à Paris. Intitulée « Space(less) », la première exposition de la galerie à Paris, du 8 au 27 octobre 2019, rassemble sous le commissariat de Béatrice Masi, sa fondatrice, les œuvres interstellaires de six artistes contemporains : Lara Porzak, Félicie d'Estienne d'Orves, Pandora Mond, Jayde Cardinalli, Noémie Lacroix et Hugh Findletar. De quoi le vide doit-il être empli pour permettre le mouvement ? Telle est la question posée par l'exposition « Space(less) ». À travers un ensemble de peintures, sculptures, photographies, dessins, textiles et installations, chacun des artistes nous livre une réponse subjective à cette réflexion philosophique. L'occasion pour le public de s'immerger dans l'expérience sensible de l'espace, bouleversé.

Vernissage de l'exposition "Space(less)"
Jayde Cardinalli, Gucci Garden Galleria à Florence Muraux peints à la main dans la salle entière, Janvier 2018.

L'EXPOSITION

Le vide, disait Charlotte Perriand, contient tout, car il représente la possibilité de bouger, le mouvement en puissance. Mais imaginons un espace infini, dépourvu de tout repère. Dans un tel espace, il serait impossible de se déplacer, car rien ne permettrait de mesurer la distance parcourue. Il faut donc au minimum que le vide contienne un référentiel pour que cette proposition soit vraie. L'exposition « Space(less) » se propose d'imaginer la nature de ce référentiel : de quoi le vide doit-il être empli pour permettre le mouvement ?

Si les œuvres de Félicie d'Estienne d'Orves et de Pandora Mond abordent le problème sous l'angle du temps cosmique, en s'intéressant à la lumière émanant des corps célestes ainsi qu'à la représentation d'exoplanètes, le travail argentique de Lara Porzak, au contraire, plonge le spectateur dans un univers atemporel, où seul le souvenir pourrait peut-être tenir lieu de point cardinal. Dans leurs installations immersives, Jayde Cardinalli et Noémie Lacroix quant à elles, transforment la question en une véritable expérience sensorielle. Enfin, les créations de Hugh Findletar, en jouant avec les notions de contenant et de contenu, offrent à l'esprit une réponse poétique qui transcende la dualité vide/plein.

Vernissage de l'exposition "Space(less)"
Pandora Mond Dissolving Worlds, 2018, mixed-media (peinture à l'huile,
acrylique et pigments purs de métaux)
Diametre 152 cm

Vernissage de l'exposition "Space(less)"
Lara Porzak, Spaceless Yosemite, 2019.
Impressions pigmentaires d'archives à partir de Ferrotype,
91 x 114 cm, édition de 5

THE SPACELESS GALLERY

Opérant au moyen d'un circuit de localisations éphémères, The Spaceless Gallery rejette la rigidité du traditionnel « white cube », et opte au contraire pour une approche innovante qui instaure un dialogue entre le lieu d'exposition et les œuvres.

Sa fondatrice, Béatrice Masi, s'attache à repousser les frontières de son métier : elle est simultanément commissaire d'exposition, conseillère et galeriste. C'est animée de ce même esprit d'innovation que The Spaceless Gallery rassemble une constellation éclectique de collectionneurs, de collaborateurs et d'artistes, ayant chacun leur univers propre, et partageant l'ambition de proposer des expositions toujours plus immersives. The Spaceless Gallery est un projet à l'image du marché de l'art d'aujourd'hui : globalisé, itinérant et flexible.

Vernissage de l'exposition "Space(less)"
Lara Porzak, prise de vue de son exposition solo en collaboration avec The Spaceless Gallery Décembre, Mai 2019.










[20:00-23:00] After du vernissage d'Oda Jaune "Beyond Gravity"
Location:
Ambassade d'Auvergne
22, rue du Grenier Saint-Lazare
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 42 72 31 22
Mail : info@ambassade-auvergne.com
Internet Site : ambassade-auvergne.com
Description:
Templon Paris Beaubourg

26 OCTOBRE - 21 DÉCEMBRE 2019
VERNISSAGE LE SAMEDI 26 OCTOBRE 2019 DE 12H À 20H

Qu'est ce qui fonde la liberté humaine ? Pourquoi l'être humain aspire-t-il à se dépasser, éternellement insatisfait de ce qu'il est ? Oda Jaune revient cet automne à la Galerie Templon avec une toute nouvelle série de peintures à l'huile pour donner forme charnelle à ce questionnement. L'artiste, tournant autour de ses figures, crée des œuvres qui n'ont pas d'orientation prédéfinie, pouvant être accrochées dans un sens ou l'autre, comme si elles étaient en apesanteur. La lecture du tableau se reconfigure selon l'accrochage. Au cours de l'exposition, courant novembre, les tableaux seront retournés dévoilant ainsi de nouveaux récits, de nouvelles interprétations. En dialogue avec ces 14 tableaux, l'artiste créera une intervention murale et investira l'espace de surprenantes sculptures anthropomorphes, hautes en couleur.

Dans ce nouvel ensemble d'œuvres, Oda Jaune se place en observateur de l'être humain, une créature aspirant à repousser toujours plus loin les limites biologiques et physiques du corps, prête à tout expérimenter au péril de sa vie et au risque de détruire la planète. La prochaine étape de l'évolution humaine sera-t-elle la dématérialisation ? Une âme libérée de son enveloppe charnelle qui ne connaîtrait plus de limite ? Les figures mutantes de cette nouvelle série, libérées des contraintes terrestres, flottent alternativement dans l'azur d'un ciel peuplé de nuages ou émergent d'une nuit sidérale. La touche lisse, minutieuse et lumineuse donne chair aux visions qui traversent l'artiste ; des visions qui métamorphosent le corps féminin et placent au cœur de la peinture la question du pouvoir créateur de la femme.


Née en 1979 en Bulgarie, Oda Jaune vit et travaille à Paris depuis 2008 où elle développe depuis une dizaine d'années, un langage pictural poétique personnel et singulier aux frontières du surréalisme et du morphing. Oda Jaune a exposé dans de nombreuses expositions en Europe et aux Etats-Unis dont notamment Peindre, dit-elle, chap. 2, Musée des Beaux-Arts de Dôle (2017), Intrigantes incertitudes, Musée d'art moderne et contemporain de Saint-Etienne Métropole (2016), Peindre, dit-elle, Musée départemental d'art contemporain de Rochechouart (2015), Confrontation avec Félicien Rops, Musée Rops de Namur (2011), Tous cannibales, la maison rouge, Paris et me Collectors Room, Berlin (2011). En 2018, la National Gallery de Sofia lui a consacré une importante exposition personnelle, Heartland. Cette exposition a fait l'objet d'un catalogue paru en septembre 2019 aux éditions Hatje Cantz.

Vernissage d'Oda Jaune "Beyond Gravity"
Oda Jaune, P, 2019, oil on canvas, 190 x 139.5 cm (74 3/4 x 54 7/8 in.)

[20:00-22:00] After du vernissage de Jonathan Meese "MEESE fashion show"
Location:
Ambassade d'Auvergne
22, rue du Grenier Saint-Lazare
75003 Paris
M° Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 42 72 31 22
Mail : info@ambassade-auvergne.com
Internet Site : ambassade-auvergne.com
Description:
Templon Paris Grenier Saint-Lazare

MEESE HAUTE COUTURE
(TOMORROW'S HAUTE COUTURE IS CALLED SLEEP)

OCTOBER 26 - DECEMBER 21, 2019
26 OCTOBRE - 21 DÉCEMBRE 2019
VERNISSAGE LE SAMEDI 26 OCTOBRE 2019 DE 12H À 20H

Cinq ans après sa dernière exposition, Jonathan Meese fait un retour spectaculaire à Paris avec son propre « MEESE fashion show ». Hommage à la capitale de la mode, cette exposition foisonnante mêle dans l'espace de la galerie installation, sculptures et peintures. Prenant pour point de départ un hommage déjanté à son compatriote Karl Lagerfeld, récemment disparu, Jonathan Meese propose une galerie de portraits de quelques figures clés de la mode : Coco Chanel, Yves Saint Laurent, John Galliano, mais aussi Louis XIV, présenté comme première icône de mode.

Jouant de l'ambiguïté de ces personnages, Jonathan Meese propose une plongée toute personnelle et ludique dans l'histoire secrète de la haute couture. Il convoque à la fois la nudité d'Adam et Ève mais aussi la Terreur ou l'uniforme des fillettes de la Jeunesse Hitlérienne. Ainsi émergent en un étrange panthéon, les figures fantomatiques de Saint-Just ou Robespierre, côtoyant autoportraits, vampires, monstres mais aussi de nombreuses « fashion victims ».

Jonathan Meese nous interroge ainsi sur la frontière entre nature et culture, créativité et conformisme, apparence et pouvoir, des thèmes qui hantent son travail depuis plus de vingt ans. A une époque où l'industrie de la mode s'est largement emparée de l'art contemporain et où l'art contemporain infiltre le travail de nombreux designers, Jonathan Meese propose un renversement jubilatoire des hiérarchies, et imagine un monde où l'art seul guiderait la marche du monde.


Jonathan Meese est né à Tokyo en 1970 et vit et travaille à Berlin et Ahrensburg. Il a développé une œuvre inclassable, entre expressionnisme et actionnisme, qui associe peinture, sculpture, installations et performance.

Jonathan Meese a largement exposé à l'international depuis sa première présentation à Berlin et sa participation à la Biennale de Berlin en 1998. Il a participé à d'importantes expositions collectives comme Generation Z au PS1 à New-York en 1999, New Blood à la Saatchi Collection à Londres en 2004 ou Dionysiac au Centre Pompidou en 2005. La Deichtorhallen de Hambourg et le Magasin de Grenoble lui ont consacré une rétrospective en 2006 : Mama Johnny. En 2011 le MOCA de Miami propose une rétrospective des sculptures de l'artiste. En 2012, l'Akademie der Künste de Vienne a présenté une large rétrospective de son œuvre graphique.

Récemment Jonathan Meese a exposé à la National Gallery de Prague (2015), au Kunsthistoriches Museum de Vienne (2017), au Carré Sainte-Anne à Montpellier (2017) et à la Pinakothek der Moderne à Munich (2018). Cet été, l'artiste a investi la ville de Lübeck et la totalité de ses espaces d'exposition avec le projet Dr Zuhause: K.U.N.S.T (Erzliebe).

Jonathan Meese a également réalisé de nombreux décors et scénographies pour le théâtre et l'opéra notamment le Dionysos de Wolfgang Rihm présenté au Festival de Salzbourg en 2010 et au Staatsoper de Berlin en 2012. Il a signé la scénographie de la Médée de Charpentier mise en scène par Paul Audi au Théâtre des Champs-Elysées en 2012. Son improvisation sur le Parsifal de Wagner au Berlin Staatsoper en 2005 et son Hommage à Noël Coward à la Tate Modern en 2006 ont marqué les mémoires. En 2007, il écrit et interprète De Frau: Dr. Poundaddylein - Dr. Ezodysseusszeusuzur au Volksbühne de Berlin. Jonathan Meese prépare actuellement un nouveau spectacle Lolita (R)evolution (Rufschädigendst)-Ihr Alle seid die Lolita Eurer Selbst ! dont il présentera cinq performances à partir du 15 février 2020 au Théâtre de Dortmund.

Vernissage de Jonathan Meese
Jonathan Meese, DR.-HOT-FASHION IM FELDLAGER!, 2019, oil and acrylic on canvas, 210.5 x 140.3 cm (82 7/8 x 55 1/4 in.)

12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés