Tuesday, November 12, 2019
Public Access


Category:
Category: All

12
November 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-13:00] Vernissage presse de l'exposition "Christian Boltanski - Faire son temps"
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
Galerie 1

13 nov. 2019 - 16 mars 2020 de 11h à 21h

En quelque cinquante œuvres rythmant le parcours de Christian Boltanski, cette ample traversée de l'œuvre d'une des plus grandes figures de la création de notre temps permet d'en mesurer l'ampleur et l'ambition marquées par son histoire et un demi-siècle de méditations sur la fonction et la parole de l'artiste dans nos sociétés.

Trente-cinq années se sont écoulées depuis la première exposition de Christian Boltanski au Centre Pompidou. Conçue par Boltanski lui-même comme une vaste déambulation au cœur de son œuvre, cette nouvelle exposition se veut moins une rétrospective qu'une suite de séquences marquant les étapes et les métamorphoses de son propos.

Vernissage de l'exposition "Christian Boltanski - Faire son temps"
Christian Boltanski, « Misterios », 2017 (détail) © Christian Boltanski. Photo : © Archives Christian Boltanski, Adagp Paris 2019

Vernissage de l'exposition "Christian Boltanski - Faire son temps"
Christian Boltanski, La Chambre ovale, 1967
© Adam Rzepka - Centre Pompidou, Mnam-Cci/Dist. RMN-GP © Adagp, Paris


[12:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Le goût français"
Location:
Galerie Alexis Bordes
4, rue de la Paix
75002 Paris
M° Opéra, Tuileries, Madeleine, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 47 70 43 30
Mobile : +33 (0)6 10 80 64 34
Fax : +33 (0)1 47 70 43 40
Mail : expert@alexis-bordes.com
Internet Site : www.alexis-bordes.com
Description:
Du 12 novembre au 20 décembre

Vernissage de l'exposition "Le goût français"
Hubert ROBERT (Paris, 1733 - 1808)
Vue inspirée de Tivoli
1772
Huile sur toile
Signé et daté de 1772 sur le rocher à gauche
38 x 53 cm





[15:00-21:30] 75ème anniversaire de l'attribution du prix Goncourt à Elsa Triolet
Location:
Petit Palais
Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
avenue Winston Churchill
5, avenue Dutuit
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 53 43 40 00
Internet Site : www.petitpalais.paris.fr
Description:
Auditorium du Petit Palais

Pour Le Premier accroc coûte deux cents francs, 1944

Conférences, rencontres, lectures, performance, théâtre

Elsa Triolet, pour le plus grand nombre, est la muse du XXe siècle ; elle serait à Aragon ce que fut Laure de Sade à Pétrarque. Cette imposante image tend à masquer qu'Elsa Triolet fut bien davantage : elle fut, pleinement, une femme de lettres, romancière et traductrice (Maïakovski, Tchekhov...). En 1943, avec Le Cheval blanc, elle manque de peu le prix Goncourt. En 1945 (pour l'année 1944), elle devient la première femme à obtenir le prestigieux prix pour le recueil de nouvelles Le Premier Accroc coûte deux cents francs. Pour marquer le 75e anniversaire de cet événement, la Maison Triolet-Aragon vous propose une journée au Petit Palais autour de la romancière, en compagnie des amis du couple, de spécialistes, de lauréats du prix Goncourt et d'artistes.

Programme :

15h Ouverture
par Erik Orsenna et Jean Ristat

15h-16h15 Conférences :
Elsa Triolet et le premier accroc : 1943-1945
avec Marianne Delranc et Marie-Thérèse Eychart, spécialistes d'Elsa Triolet.

16h30-17h30 Conférence et performance
Elsa Triolet et l'art :1924-1970 ; 2019
par Florence Calame-Levert
Suivi d'une performance artistique de Jef Aérosol et de Piposolo autour d'Elsa Triolet.

17h45-18h45 Rencontres et lectures
Dialogues avec Elsa Triolet : 1944 ; 1964 ; 2019
avec Érik Orsenna (prix Goncourt et prix Goncourt des Lycéens 1988) et Alice Zeniter (Prix Goncourt des Lycéens 2017), accompagnés de Marie-José Sirach (L'Humanité) et Guillaume Roubaud-Quashie.
Lectures d'extraits par Sylvie Debrun.

18h45-19h45 Cocktail
dans le hall du Petit Palais

20h-21h30 Lecture-spectacle
La Compagnie Le lampion propose une mise en espace, en voix, et en musique du Premier accroc coûte deux cent francs.

Photographie Pablo Volta

75ème anniversaire de l'attribution du prix Goncourt à Elsa Triolet

[15:00-22:00] Vernissage du Salon Fine Arts Paris 2019
Location:
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Mail : communication@parisexpo.fr
Internet Site : www.carrouseldulouvre.fr
Description:
Du 13 au 17 novembre 2019
de 12h à 20h
Nocturne jusqu'à 22h jeudi 14 novembre
&
Fermeture à 19h dimanche 17 novembre

Du 13 au 17 novembre 2019, tous les regards des amateurs d'art et conservateurs de musée vont se tourner vers Fine Arts Paris, dont la 3ème édition s'avère prometteuse.

Vernissage du Salon Fine Arts Paris 2019







[17:00-21:00] Trophées Parisiens de l'ESS 2019
Location:
Hôtel de Ville de Paris
5, rue Lobau
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 76 40 40
Internet Site : www.paris.fr
Description:
Pour soutenir l'émergence et la structuration de l'économie sociale et solidaire (ESS) à Paris, la Mairie de Paris organise l'appel à projets "les trophées de l'économie sociale et solidaire".

Les dossiers de candidatures étaient attendus avant le 29 mars 2019. L'appel à projets est désormais clôturé.

La remise des prix de l'appel à projets se déroulera le 12 novembre 2019 à partir de 17h00 dans les salons de l'Hôtel de Ville à l'occasion des 10 ans des Trophées parisiens de l'ESS. Lien d'inscription ICI.
>> RSVP

Depuis le lancement de cette initiative en 2009, près de 450 porteurs de projets se sont fait connaître et cent d'entre eux appartenant à des secteurs très variés ont été soutenus.

Les candidats sélectionnés peuvent bénéficier de différentes formes de soutien :

Une subvention d'aide au démarrage ou au développement, de 25 000 euros par projet au maximum (il s'agit d'une aide au fonctionnement, les projets visant l'investissement ne peuvent pas être financés dans ce cadre ; toutefois, l'aide au fonctionnement peut être assortie d'une aide à l'investissement étudiée séparément le cas échéant) ;
Un soutien à la recherche de locaux et l'accès facilité à des locaux professionnels ;
L'appui à la recherche de partenariat (dont une mise en relation directe avec des organismes intervenant dans le financement de l'ESS) ;
Une aide à la maîtrise de la procédure d'appel d'offres pour mieux répondre aux marchés lancés par la collectivité parisienne ;
Une visibilité dans les supports de communication gérés par la collectivité parisienne.

[17:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Une Image Morcelée"
Location:
Galerie Michel Journiac
47-53, rue des Bergers
75015 Paris
M° Lourmel, Charles-Michels
France
Mail : galeriejourniac@gmail.com
Internet Site : www.galeriemicheljourniac.net
Description:
L'Ecole des Arts de la Sorbonne, La Galerie Michel Journiac et L'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne vous invitent au vernissage de l'exposition "Une Image Morcelée" Photographies et vidéos féministes en France dans les années 1970 le mardi 12 novembre 2019 à partir de 17h

Vernissage de l'exposition "Une Image Morcelée"

[17:00-21:00] Vernissage du salon macparis automne 2019
Location:
Bastille Design Center
74, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
M° Richard Lenoir, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 99
Mobile : +33 (0)6 09 66 33 87
Fax : +33 (0)1 48 06 58 16
Mail : info@bastille-design-center.com
Internet Site : www.bastille-design-center.com
Description:
du 12 au 17 novembre 2019, de 11h à 20h
(de 10h à 19h, le dimanche 17)

Vernissage le 12 novembre à partir de 17h

Pendant 6 jours, artistes, amateurs d'art, collectionneurs, galeristes, journalistes, commissaires d'exposition, responsables de centre d'art et d'institutions viendront, comme ils le font depuis plusieurs années, parcourir les 3 niveaux du Bastille Design Center à la découverte de ce qui se fait de mieux en matière de création plastique contemporaine : 23 plasticiens sélectionnés parmi près de 2 000 candidats. Les artistes ont été choisis pour la qualité et l'originalité de leur démarche artistique, à l'écart des sentiers battus et des éternelles redites.

Au fil des années, la manifestation macparis est devenue une véritable plate-forme d'échanges et de convivialité entre plasticiens et visiteurs. Les exposants sont présents pendant les 6 jours d'exposition pour présenter, expliquer et commenter leurs dernières créations au public. Aucune contribution financière ne leur est demandée et aucune commission sur les ventes n'est perçue par macparis.

Thierry Bedoux, Frédéric Bertuglia, Lucie Bitunjac, Anne Bothuon & Claire Espanel, Delphine Cencig, Stéphane Dauthuille, Léa Ducos, Sylvie Herzog, Marion Jannot, Loïc Jugue, Edwige K, Mael Le Golvan, Jacques Maitrot, Nomah, Frédéric Oudrix, Anne Pons, Lydie Regnier, Jade Ronat-Mallié, Julia Scalbert, Arnaud Schmeltz, Marine Vu et Catherine Wolff

Vernissage du salon macparis automne 2019








[18:00-20:00] Rencontre-signature avec Bruce Gilden pour "LOST AND FOUND"
Location:
Artazart Design Bookstore
83, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République
France
Phone : +33 (0)1 40 40 24 00
Mail : info@artazart.com
Internet Site : www.artazart.com
Description:
Bruce Gilden (1946) est un photographe né à Brooklyn, New York. Au fil des années, il a réalisé de longs projets photographiques à New York, en Haïti, en France, en Irlande, en Inde, en Russie, au Japon, en Angleterre et en Amérique. Gilden a publié 18 monographies, dont Facing New York (1992), Bleus (1994), Haïti (1996, European Publishers Award for Photography); After the Off (1999), Go (2000), Coney Island (2002), Une belle catastrophe (2004), Foreclosures (2013) et Un examen complet de Middlesex (2014).

Peu après avoir déménagé, Bruce Gilden découvre dans ses archives personnelles des centaines de négatifs, réalisés entre 1978 et 1984 à New-York, sa ville natale.

Parmi ces milliers d'images, Gilden en sélectionne certaines.

Avec le désir de revisiter le travail de sa jeunesse, ces archives historiques constituent un trésor inestimable. On y découvre un New-York extraordinaire, qui révèle cette facette inconnue de l'oeuvre de Gilden.

Avec l'énergie d'un jeune homme de la trentaine et sans flash (avant qu'il devienne célèbre pour son utilisation de celui-ci, presque systématique), Gilden Lança un assaut sur New-York dans une atmosphère visiblement tendue.

Dans cette extraordinaire galerie de portraits, les compositions, pour la plupart horizontales, bouillonnent d'énergie et de personnages les plus divers, comme si Gilden avait l'intention d'inclure dans le cadre tout ce qui avait attiré son attention.

Dans ce livre, nous voyons les grandes lignes du travail qui a rendu Gilden célèbre : mouvements et tensions, affection instinctive pour ses modèle et en parfaite harmonie avec sa ville.

Rencontre-signature avec Bruce Gilden pour "LOST AND FOUND"

[18:00-21:00] Vernissage "Ce que leurs yeux ont vu... les Héritiers de Robert Capa"
Location:
Galerie du Montparnasse
55, rue du Montparnasse
75014 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Vavin, Edgar Quinet
France
Phone : +33 (0)1 43 22 72 77
Description:
Vernissage de l'exposition "Ce que leurs yeux ont vu... les Héritiers de Robert Capa"

Jusqu'au 30 novembre

[18:00-22:00] Vernissage "Les non-conformistes. Histoire d'une collection russe"
Location:
Montpellier
Montpellier
34000 Montpellier
M° Gare SNCF de Montpellier
France
Internet Site : www.montpellier.fr
Description:
MO.CO. Hôtel des collections
13 rue de la République, Montpellier
Tram arrêt "Gare Saint Roch"
Lignes 1, 2, 3 et 4.

Du 13 novembre au 9 février 2020
Vernissage mardi 12 novembre, 18h

Un ensemble exceptionnel de 130 oeuvres provenant de la Galerie Nationale Tretiakov, le musée d'art russe de Moscou.

Peintures, installations, sculptures et photographies d'une cinquantaine d'artistes composent un parcours chronologique des différents courants de l'art "non-conformiste" en U.R.S.S, puis en Russie.

Vernissage : Mardi 12 novembre, 18h
Ouverture des espaces jusqu'à 22h
(entrée gratuite)

Vernissage de l'exposition "Les non-conformistes. Histoire d'une collection russe"

Les non-conformistes. Histoire d'une collection russe
Pour sa deuxième exposition, le MOCO Hôtel des collections présente un ensemble exceptionnel de 130 oeuvres provenant de la Galerie Nationale Tretiakov, le musée d'art russe de Moscou.

Peintures, installations, sculptures et photographies d'une cinquantaine d'artistes composent un parcours chronologique des différents courants de l'art "non-conformiste" en U.R.S.S, puis en Russie. Cette collection a été constituée entre 1983 et 2008 à l'initiative de l'historien de l'art russe Andreï Erofeev en vue de créer un musée d'art contemporain à Moscou, alors qu'aucune institution soviétique ne s'intéressait à l'avant-garde. Composée à l'origine de plus de 5000 pièces, une sélection de cette collection a finalement intégré la Galerie Nationale Tretiakov, faisant de cette dernière la première institution abritant un département d'art contemporain russe.
L'exposition permet ainsi une plongée inédite dans cet « underground » des années 1960-2000.

Chaque salle rassemble des artistes issus d'un même mouvement et met en lumière leur affinité avec le Tachisme, l'art cinétique, le Pop Art, l'art conceptuel, ou la performance.

La constitution de la collection, révélant les relations parfois complexes entre artistes, art officiel de l'époque soviétique et institutions, sera évoquée par des documents historiques, des frises chronologiques et un programme pédagogique.

Un catalogue richement illustré accompagne l'exposition, incluant des textes critiques inédits et des notices d'œuvre.
Le MOCO, en partenariat avec la Galerie Nationale Tretiakov, dévoile cette collection mythique, présentée pour la première fois hors de Russie dans sa dimension historique.

Curator : Andreï Erofeev
Andreï Erofeev est historien de l'art, président de la section russe de l'AICA (Association internationale des critiques d'art). Il a été conservateur dans plusieurs musées, dont la Galerie Nationale Tretiakov (2002-2008) où il a dirigé le département d'art contemporain, spécialement créé pour sa collection. Aujourd'hui, il travaille comme commissaire d'exposition au Musée d'art contemporain de Moscou (MMOMA). Andreï Erofeev a été commissaire de plus de 50 expositions, notamment Vers l'objet (Moscou et Amsterdam, 1990) Le fou dédoublé (Moscou et Château d'Oiron, 1999-2000), La Biennale de Cetinje (Monténégro 1994, 2002), Pop Art russe (Moscou, 2005) et Sots Art (Moscou et Paris, la maison rouge, 2007).

Galerie Nationale Tretiakov
La Galerie Nationale Tretiakov est l'un des principaux musées de Russie. Fondé au 19ème siècle comme un musée de la peinture russe, la Tretiakov dispose aujourd'hui d'une collection de plus de 200 000 œuvres, dont 7500 d'art contemporain. Fin 2001, la Galerie Tretiakov a reçu une collection de plus de 1500 œuvres rassemblées par Andreï Erofeev, historien de l'art et conservateur, conservée jusqu'alors au Musée Tsaritsyno. En 2002, grâce à cette collection, considérée alors comme la plus importante et la plus significative collection publique d'art contemporain en Russie, la Galerie Tretiakov a créé un département dédié à l'art contemporain.
www.tretyakovgallery.ru

Artistes : Yuri Albert, Vagrich Bakhchanian, Blue Noses (Viacheslav Mizin et Alexander Shaburov), Sergueï Bordatchev, Alexander Brener, Erik Boulatov, Ivan Chouïkov, Elena Elaguina, Valeri Guerlovine, Rimma Guerlovina, Gnezdo (Guennadi Donskoï, Victor Skersis, Mikhaïl Rochal), Sven Gundlakh, Francisco Infante, Inspection Herméneutique Médicale (Pavel Pepperstein, Sergueï Anoufriev, Iouri Leiderman), Ilya Kabakov, Vyacheslav Koleichuk, Vitaly Komar et Alexander Melamid, Irina Korina, Valery Koshlyakov, Alexander Kosolapov, Igor Koukles, Oleg Koulik, Rostislav Lebedev, Iouri Leiderman, Georgy Litichevsky, Vyacheslav Loktev, Sergueï Mironenko, Andreï Monastyrski, Vladimir Nemoukhine, Anton Olshvang, Boris Orlov, Anatoly Osmolovsky, Gosha Ostretsov, Nikolaï Ovchinnikov, Nikolaï Panitkov, Dmitri Plavinsky, Dmitri Prigov, Oleg Prokofiev, Mikhaïl Roginsky, Guenrikh Sapguir, Sergueï Shablavin, Igor Shelkovsky, Nikolaï Silis, Vladimir Slepian, Leonid Sokov, Ülo Sooster, Vladimir Sorokine, Avdeï Ter-Oganyan, Boris Touretski, Sergueï Volkov, Alexander Yulikov, Konstantin Zvezdotchetov.

MO.CO. curators : Pauline Faure, Anya Harrison

[18:00-23:00] Vernissage de Dark Snooopy "It's all about shapes"
Location:
Renaissance Paris Le Parc Trocadéro Hotel
55-57, avenue Raymond Poincaré
75116 Paris
M° Victor Hugo, Boissière, Trocédero
France
Phone : +33 (0)1 44 05 66 66
Fax : +33 (0)1 44 05 66 00
Mail : leparc.sales@renhotels.com
Internet Site : www.marriott.com/hotels/travel/parsp-renaissance-paris-le-parc-trocadero-hotel/
Description:
Dark Snooopy, le Collectif Art Life et l'hôtel Renaissance Paris Le Parc Trocadéro sont fiers de vous présenter :

"IT'S ALL ABOUT SHAPES"

L'exposition solo de Dark Snooopy au cœur de l'hôtel.

L'artiste y présentera une série d'une vingtaine d'oeuvres sur le thème de la calligraphie abstraite

Exposition du 4 Novembre au 4 décembre 2019

Vernissage le 12 Novembre 2019 de 18h à 23h
Avec un DJ Set de Walk Zusammen et un live painting de Dark Snooopy

Vernissage de Dark Snooopy "It's all about shapes"

[18:00-21:00] Vernissage de Louise Frydman "Nature fragile"
Location:
Loo & Lou Gallery (Haut Marais)
20, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 74 03 97
Mail : contact@looandlou.com
Internet Site : www.looandlougallery.com
Description:
L'Atelier

Exposition jusqu'au 4 janvier 2020

Sculptures

Vernissage de Louise Frydman "Nature fragile"
Ecorce I, céramique et acier, 65x54 cm, 2019

[18:00-21:00] Vernissage de Marie Preaud "Labor of Love"
Location:
Ecole Spéos, Paris Photographic Institute
Galerie Spéos
7, rue Jules Vallès
75011 Paris
M° Charonne, Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 40 09 18 58
Mail : info@speos.fr
Internet Site : www.speos.fr
Description:
du 12 novembre 2019 au 10 janvier 2020

La ville de Schwetzingen est considérée comme la capitale allemande de l'asperge. En 2018, le département culturel de Schwetzingen a chargé Marie Preaud, photographe de renom, d'élaborer un concept pour l'exposition de son 350e anniversaire. L'artiste française a bénéficié d'une totale liberté pour rompre avec la tradition et explorer de nouvelles voies créatives. Experte de longue date dans le domaine de la photographie culinaire, Marie a relevé le défi et a eu l'idée étonnante de transformer des éléments anciens et modernes en un langage visuel poétique et puissant.

Inspirée par le surréalisme, elle a incorporé des éléments tridimensionnels dans son œuvre finale. Une « ligne de vie » qui parcourrait tous ses collages de photos est devenue l'idée centrale. Marie a été frappée lorsqu'elle suivait les ouvriers de la récolte pour observer leur technique : comme des aigles, ils voient dans le sol meuble les fissures qui dévoilent où trouver le légume royal.

Marie était fascinée par la patience, la passion et la persévérance des hommes et des femmes qui revenaient de l'étranger dans les mêmes fermes pendant des décennies. Le fait que tout le travail soit effectué manuellement - sans l'aide de machines - a aussi laissé un impact profond. Pendant de nombreuses années, Marie a utilisé la main comme métaphore de la vie, du travail et des histoires y étant liées. Ici et maintenant, tout se mettait en place. Tous les éléments dont elle avait besoin pour exprimer ce « Travail d'Amour » étaient sous ses yeux.

De retour dans son studio, elle s'est sentie assez confiante pour faire l'impensable pour un photographe : déchirer et réduire en miettes son tirage final. Grâce à cet acte imprévisible, qui a été exécuté avec le plus grand soin, chaque pièce est devenue unique et plus forte. La touche finale a été de combler doucement les vides avec du sable - pris dans les champs, ce qui lui a permis de se reconnecter et d'achever son travail.

Marie Preaud, née en France, est reconnue par l'industrie pour son travail inspiré et novateur, aussi bien dans la photographie d'enfants que dans la photographie culinaire. Elle a remporté plusieurs prix dont l'ASMP-NY IMAGE 04. Marie a étudié la photographie à Paris à Spéos et à l'International School of Photography à New York, où elle a commencé sa carrière en assistant de grands photographes comme Horst Hamann. Des galeries telles que la Light Gallery de New York, l'University of Southern Maine, le Camp d'Aix en Provence et KunstRaum, la GalleryKasten, le Palais Hirsch et le Musée imPflegschloss en Allemagne ont exposé son travail. Son œuvre « Labor of Love » a été publiée et exposée au Palais Hirsch à Schwetzingen, au Musée Pflegschloss à Schrobenhausen et au Camp à Aix en Provence.

Depuis qu'elle vit à Francfort, Marie Preaud a publié plusieurs livres (Panorama, Christian, Fresh, et Suhrkamp Insel Verlag). Son dernier livre Provence est disponible depuis mai 2019.

Marie Preaud est diplômée Spéos 1994 de l'ancien programme en 1 an en laboratoire argentique.

Vernissage de Marie Preaud "Labor of Love"
© Marie Preaud - Tryptic "Labor of Love"

[18:00-22:00] Vernissage de Véronique Durruty "Black & Light"
Location:
VOZ'Galerie
41, rue de l'Est
92100 Boulogne
M° Jean Jaurès
France
Phone : +33 (0)1 41 31 40 55
Mobile : +33 (0)1 41 31 40 33
Mail : contact@vozimage.com
Internet Site : www.vozimage.com
Description:
Photographies et œuvres sur papier

Du 5 novembre au 1er décembre 2019
Vernissage le 12 novembre à partir de 18h

La VOZ'Galerie accueille Véronique Durruty pour son exposition Black & Light, une exposition évènement qui bouscule les consciences !
Black & light, une exposition-interrogation sur «la valeur de l'art».
L'artiste y déploie son travail, dans deux espaces distincts.
D'abord, dans la lumière, un ensemble de photographies, encres de Chine, aquarelles ou techniques mixtes, images venues d'ailleurs, de loin, de partout, inédites pour la plupart ou emblématiques du travail de l'artiste, avec ces ambiances « entre-deux » et ces flous qui, paradoxe, disent si précisément quelque chose et sont la signature de Véronique Durruty.
Mais alors que tant d'artistes peinent à vivre de leur art, et que d'autres oeuvres atteignent des prix vertigineux, Véronique Durruty nous propose également d'interroger avec elle, avec humour, non pas seulement l'idée de la valeur de l'art mais bien la « réalité » de cette valeur : son prix. Elle pointe le rôle de la galerie, lieu d'une possible rencontre esthétique mais aussi lieu d'une transaction marchande attendue avec l'acheteur auquel elle propose très concrètement des oeuvres troquées, ou à des prix susceptibles de changer au cours de l'exposition, tirés au sort, ou encore simplement « inconcevables », par exemple une photo à un euro !

Au sous-sol, et comme laissant derrière lui la lumière aveuglante et marchande, bien solide de notre réalité, le visiteur remonte aux origines obscures et liquides de toute vie pour découvrir une série entièrement inédite : «Les eaux noires». Ici, d'image en image, ni échelle, ni lieu, ni matière, aucun de ces repères auxquels nous nous rattachons ne lui sera plus donné. Et les eaux mêmes ne lui sembleront plus toujours des eaux, se feront lumière pure, partiront en fumée. L'art de Véronique Durruty, pour impalpable que soient ses images, est bien réel. « Tous comptes faits », il a une valeur.

Vernissage de Véronique Durruty "Black & Light"

Vernissage de Véronique Durruty "Black & Light"

Vernissage de Véronique Durruty "Black & Light"

Vernissage de Véronique Durruty "Black & Light"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Christian Boltanski - Faire son temps"
Location:
Centre Pompidou
Musée National d'Art Moderne - Beaubourg
Place Georges Pompidou
19, rue Beaubourg
75191 Paris Cedex 04
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 78 12 33
Fax : +33 (0)1 44 78 13 03
Internet Site : www.centrepompidou.fr
Description:
Galerie 1

13 nov. 2019 - 16 mars 2020 de 11h à 21h

En quelque cinquante œuvres rythmant le parcours de Christian Boltanski, cette ample traversée de l'œuvre d'une des plus grandes figures de la création de notre temps permet d'en mesurer l'ampleur et l'ambition marquées par son histoire et un demi-siècle de méditations sur la fonction et la parole de l'artiste dans nos sociétés.

Trente-cinq années se sont écoulées depuis la première exposition de Christian Boltanski au Centre Pompidou. Conçue par Boltanski lui-même comme une vaste déambulation au cœur de son œuvre, cette nouvelle exposition se veut moins une rétrospective qu'une suite de séquences marquant les étapes et les métamorphoses de son propos.

Vernissage de l'exposition "Christian Boltanski - Faire son temps"
Christian Boltanski, « Misterios », 2017 (détail) © Christian Boltanski. Photo : © Archives Christian Boltanski, Adagp Paris 2019

Vernissage de l'exposition "Christian Boltanski - Faire son temps"
Christian Boltanski, La Chambre ovale, 1967
© Adam Rzepka - Centre Pompidou, Mnam-Cci/Dist. RMN-GP © Adagp, Paris

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Face à la guerre, face aux victimes"
Location:
Galerie Fait & Cause
58, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 74 26 36
Mail : contact@sophot.com
Internet Site : www.sophot.com
Description:
du Mercredi 13 Novembre au Samedi 21 Décembre 2019
du mardi au samedi de 13H30 à 18H30

Face à la guerre, face aux victimes
9 photojournalistes lauréats du Visa d'Or humanitaire du CICR

Catalina Martin-Chico, Mani Y. Benchelah, Sebastiano Tomada, William Daniels, Diana Z. Alhindawi, Juan Arredondo, Angela Ponce-Romero, Véronique de Viguerie et Abdulmonam Eassa

En 2011, en partenariat avec le Festival international du photojournalisme de Perpignan,
Visa pour l'Image, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) crée son prix :
Le Visa d'Or humanitaire.

Le travail des 9 photographes primés à ce jour rappelle en creux que ceux qui ne se battent plus, combattants blessés ou capturés, ceux qui ne se battent pas, les civils, sont protégés par le droit international humanitaire fondé essentiellement sur les Conventions de Genève de 1949.
196 Etats adhèrent à ces textes. Ils se sont engagés à les « respecter » et à les « faire respecter ».

« Face à la guerre, face aux victimes »
propose un aperçu de ces travaux élus parmi les 300 reçus par le comité de sélection en 9 ans.

Vernissage de l'exposition "Face à la guerre, face aux victimes"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Les Halles de Paris. C'était quand, hier ?"
Location:
Sur le fil de Paris
2, rue de l'Ave Maria
75004 Paris
M° Sully - Morland, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 71 20 41 46
Mail : contact@surlefildeparis.fr
Internet Site : www.surlefildeparis.fr
Description:
Exposition du 12 novembre au 6 décembre 2019
Exposition tous les jours de 14h à 19h ou sur rendez-vous
Vernissage le 12 novembre de 18h à 21h

Installées au même emplacement depuis le XIIe siècle, les Halles causent Majuscule. Certes, le « ventre de Paris » a fait place à un centre commercial, mais les parapluies de fer de Baltard continuent de laisser planer leur ombre massive sur la jaune canopée. Les Halles, démantelées et évidées, restent un coeur plus ou moins battant de Paris, un noeud métropolitain à la croisée des mondes.

A partir de photographies de Roland Liot, réalisées avant la destruction des pavillons Baltard, l'exposition Les Halles de Paris. C'était quand, hier ? raconte un quartier, sa population et son marché hors-normes, son langage et ses moeurs. Mêlant architecture, gastronomie, littérature et problématiques urbaines, on traverse 130 ans d'une histoire de Paris en tout point gargantuesque.

Une centaine de documents originaux, livres, photographies, estampes... sont présentés et proposés à la vente. Un double catalogue illustré accompagne cette exposition. On y retrouve quelques projets avortés (des Halles centrales entre les Bernardins et la rue du Cardinal-Lemoine en 1843, un ensemble de constructions Art-déco sur le plateau Beaubourg en 1930...), des ouvrages indispensables (une suite de Cris de Paris de 1825 ; la colossale Monographie des Halles centrales de Baltard et Callet en 1863...) et quelques perles méconnues, dont le tapuscrit corrigé du poète parisien André Vers, C'était quand, hier ? qui donne son sous-titre à notre exposition.

Vernissage de l'exposition "Les Halles de Paris. C'était quand, hier ?"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Still Life"
Location:
Galerie Sonia Monti
6, avenue Delcassé
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 45 61 45 56
Mobile : +33 (0)6 87 47 85 37
Mail : soniamonti.galerie@gmail.com
Internet Site : sonia-monti.com
Description:
Installation éphémère du 11 au 16 novembre 2019

Vernissage de l'exposition "Still Life"

[18:30-20:00] 13ème édition du Prix Edgar Faure 2019
Location:
Mairie du 16ème arrondissement
71, avenue Henri Martin
75775 Paris Cedex 16
M° Rue de la Pompe
France
Phone : +33 (0)1 40 72 16 16
Fax : +33 (0)1 40 72 16 53
Internet Site : www.mairie16.paris.fr
Description:
en présence de Carla Bruni, Cédric Villani

Prix Edgar Faure : Nicolas Sarkozy a signé le meilleur livre politique de l'année

Le jury du Prix Edgar Faure a révélé, mardi 12 novembre, son lauréat pour cette édition 2019. Et le meilleur ouvrage politique de l'année est décerné à... Nicolas Sarkozy, pour son livre Passions, paru aux Éditions de l'Observatoire en juin 2019.

Comme quoi, la saison des prix littéraires a ce petit quelque chose de vraiment... passionnant.

Entre règlement de compte avec son ancien Premier ministre François Fillon, encore inquiété par la justice dans une affaire d'emplois fictifs, et retour sur ses années de gloire dans les sphères du pouvoir, Nicolas Sarkozy signe avec Passions un ouvrage de 365 pages.

Résumé de l'éditeur :
"Toute ma vie j'ai eu de la chance, beaucoup de chance, peut-être même trop de chance quand je pense à tous ceux qui n'ont d'autre choix que d'affronter la grisaille d'un quotidien désespérant et, souvent, douloureux. Ce n'est pas que les épreuves m'ont été épargnées. J'ai eu mon lot d'échecs professionnels et personnels. J'ai même l'impression d'avoir parfois dû payer un prix élevé au succès, et à la notoriété. Mais jamais, au grand jamais, je n'ai connu l'ennui. D'aussi loin que je me souvienne, j'ai pu vivre avec passion, rencontrer des interlocuteurs souvent hors normes, et me confronter à des événements dont l'histoire pourra garder le souvenir. La passion et le besoin d'engagement ont toujours été présents au cœur de mon identité. Au fond, si je ne connais pas le 'pourquoi' de cette inclination si ancrée en moi, au moins ai-je eu l'envie d'expliquer le 'comment'. J'ai pris beaucoup de temps avant de m'engager sur ce chemin d'une vérité que je veux la plus sincère possible, même si je sais qu'elle sera, par nature, relative."


Quant au prix de l'œuvre Engagée également remis par l'association Edgar Faure, il est revenu à ex-aequo à Antoine Santoni, pour son ouvrage Le Brexit Franco-Allemand paru aux Éditions Ramsay, et à André Yché pour Commerce et guerre, publié aux Éditions Economica.

Le Prix Edgar Faure a été créé en 2007 par l'association du même nom pour récompenser le meilleur ouvrage politique de l'année. Présidé par Rodolphe Oppenheimer-Faure, le petits fls d'Edgar Faure, le prix a été fondé en hommage à celui qui fut nommé deux fois à la tête du gouvernement français sous la IV république, en 1952 et de 1955 à 1956.

Le jury était composé cette année de : Isabelle Debré, Claude Goasguen, Christophe Maliszewski, Caroline Haddad-Farhana, Grégoire Lucas, Frédéric Salat-Baroux, Viviane Neiter, Sihem Souid, Moché Lewin, Michel Hannoun, Marie-Thérèse Bertini, Jean-Philippe Pierre, Édith Rebillon, Anne Sophie Coppin, Vincent Prieux, Bernard Granger, David-Xavier Weiss, Pr. Serge Uzan, Jean-Philippe Morel et Rodolphe Oppenheimer.

L'année dernière, le Prix Edgar Faure était revenu à Agnès Verdier-Molinié pour son ouvrage En marche vers l'immobilisme, publié aux éditions Albin Michel.

Nicolas Sarkozy - Passion - Editions de l'Observatoire - 9791032908310 - 19.50€

13ème édition du Prix Edgar Faure 2019

[18:30-22:00] Les Galeries Lafayette ouvrent à Beaugrenelle
Location:
Centre commercial Beaugrenelle
1-48, rue Linois
75015 Paris
M° Charles Michel, Bir-Hakeim
France
Phone : +33 (0)1 53 95 24 00
Internet Site : www.beaugrenelle-paris.com
Description:
en présence de Philippe Goujon et Nicolas Houzé

Les Galeries Lafayette ouvrent à Beaugrenelle

Votre soirée du 12 novembre avec Bon Entendeur

Cette 1ère quinzaine de novembre nous réserve au moins deux belles surprises : l'ouverture du nouveau shop Galeries Lafayette sur 6 000m² et une grosse soirée pour fêter ça...

Quand ? Le 12 novembre de 18h30 à 22h. Toutes les boutiques resteront exceptionnellement ouvertes !

Où ? A Beaugrenelle, bien entendu.

Quoi ?

GALERIES LAFAYETTE
DJ SET et animations
Jusqu'à 2 000€ de shopping à gagner*
Panoramic

DJ SETS
BON ENTENDEUR et YUKSEK de 18h45 à 21h30
Rdc Magnetic

PHOTOCALL
Magnetic R+2

FREE DRINKS & FOOD
Popcorn, smoothies, jus et gourmandises...
Magnetic tous niveaux

ATELIERS
Smoothyclette, customisation, maquillages...
Chez Nike, Tommy Hilfiger, Sephora, Sabon.

REMISES EXCEPTIONNELLES*
Chez Celio, Cocobello, Darjeeling, La Grande Récré, Nature et Découvertes...

En bref, « Le ciel est bleu... nous n'avons rien à faire rien que d'être heureux »...
Et pour le summum du bonheur, on vous donne rendez-vous le 12 novembre à Beaugrenelle !
OK pour vous ?

*Voir conditions en magasin

Les Galeries Lafayette ouvrent à Beaugrenelle

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Location:
Not a Gallery
104, avenue Raymond Poincaré
75116 Paris
M° Victor Hugo
France
Phone : +33 (0)1 85 73 19 45
Mail : contact@not-a-gallery.com
Internet Site : www.not-a-gallery.com
Description:
avec Isabelle Chapuis, Jean-Daniel Lorieux, Benjamin Deroche, Karen Paulina Biswell, Pierre Ollier

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Benjamin Deroche

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Isabelle Chapuis

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Isabelle Chapuis

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Isabelle Chapuis

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Isabelle Chapuis

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Jean-Daniel Lorieux

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Jean-Daniel Lorieux

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Jean-Daniel Lorieux

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Jean-Daniel Lorieux

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Jean-Daniel Lorieux

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Jean-Daniel Lorieux

Vernissage de l'exposition "Matière et Lumière"
Jean-Daniel Lorieux

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "peinture"
Location:
Espace Beaurepaire
28, rue Beaurepaire
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 42 45 59 64
Mail : contact@espacebeaurepaire.com
Internet Site : www.espacebeaurepaire.com
Description:
Du 11 au 17 novembre 2019
Du lundi au samedi : 12 - 19h
Dimanche : 12h - 17h
Vernissage sur invitation le mardi 12 novembre à partir de 18h30

Exposition de peinture

Jocelyne HERY, Corinne NICOLAS, Annie VIGARELLO, AnKe WALTER DELEFOSSE

Elles sont 4 femmes artistes peintres qui, bien que très différentes, partagent l'échange de l'art et l'art de l'échange. Cette passion les a naturellement conduites à créer une association de peintres en 2002. Membres de l'association 3 rues plus loin de Ménilmontant - Belleville, elles ont cherché un lieu commun de création, dans une association culturelle du XXème. Elles exposent régulièrement en association ou individuellement. Leur dernière exposition à l'Espace Beaurepaire a eu lieu en mai 2017.
Le travail de chacune enrichit l'univers de l'autre. Parfois, un ciel, une vague, une voile, une branche, un éclat, une couleur, passent d'une toile à l'autre. Souvent, même si les approches sont éloignées, ces correspondances les unissent.
Acrylique, huile, pigments, collages, autant de chemins croisés pour parcourir de concert des espaces vécus ou rêvés.

Vernissage de l'exposition "peinture"









[19:00-21:00] Concert de Tonja Čuić
Location:
Institut Culturel Bulgare
Centre Culturel Bulgare
28, rue la Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 43 59 20 52
Fax : +33 (0)9 53 17 20 40
Mail : contact@ccbulgarie.com
Internet Site : www.ccbulgarie.com
Description:
L'Institut culturel bulgare est ravie d'être hôte du récital de Tonja Čuić, pianiste et claveciniste croate, organisé par AMCA - Almae Matris Croaticae Alumni et l'Ambassade de Croatie .
Cette soirée a pour thème "Hommage aux femmes dans la musique" et vous aurez le plaisir d'y découvrir des compositions riches et variées de la musique classique croate et allemande.

Tonja, enfant prodige du piano entame ses études universitaire à Zagreb, puis à Karlsruhe en Allemagne, où elle obtient son Master. Par la suite, elle construit sa carrière en obtenant plusieurs grand prix, comme par exemple Prix du Doyen, le Prix du Recteur, le Prix du Ministère de l'Education et du Sport, deux prix aux concours internationaux, ainsi que le premier prix au concours pour le meilleur duo de piano en Croatie.

En 2018, elle est finaliste pour le Prix de 'Večernjakova domovnica' que le quotidien éponyme croate décerne à l'artiste le plus populaire croate qui vit et travaille à l'étranger.Elle est par la suite boursière de l'Université de musique et d'arts du spectacle de Vienne, puis de l'académie d'été à Nice. Elle s'intéresse vivement aux instruments historiques ainsi qu'au classicisme viennois. Cette curiosité va l'amener à son deuxième Master à Karlsruhe où elle obtient son Master avec les félicitations. Depuis, elle se produit comme artiste indépendante.

Concert de Tonja Čuić

[19:00-21:00] Inauguration du Musée de la Poste
Location:
Musée de la Poste
L'Adresse - Musée de la Poste
34, boulevard de Vaugirard
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Pasteur
France
Phone : +33 (0)1 42 79 24 24
Fax : +33 (0)1 42 79 24 00
Mail : reservation.dnmp@laposte.fr
Internet Site : www.museedelaposte.fr
Description:
par Philippe Wahl, Président directeur général du Groupe La Poste

en présence de Philippe Goujon et Stéphane Bern




Philippe Wahl, Président directeur général du Groupe La Poste a inauguré à Paris, boulevard de Vaugirard, un Musée de La Poste rénové de fond en comble, métamorphosé. À l'occasion de cette renaissance, des journées portes ouvertes sont organisées ce week-end des 23 & 24 novembre.

Les métiers de La Poste d'aujourd'hui et de demain vous intéressent ? Venez découvrir leur histoire !

Le Musée conserve des collections d'une ampleur insoupçonnée :
800 000 pièces philatéliques
plus de 225 000 images
37 000 pièces relatives à l'histoire de la Poste
plus de 6 000 œuvres d'art moderne et contemporain
une frise retraçant les 5 300 timbres émis depuis 1849
près de 200 mètres linéaires d'archives...

Le Musée de La Poste se réinvente et rouvrira le 23 novembre prochain à Paris.

Au pied de la Tour Montparnasse, et après plusieurs années de rénovation, le Musée de La Poste révélera ses collections début novembre dans ses nouveaux espaces.

Réaffirmant ainsi son ambition culturelle et patrimoniale dans le paysage muséal français, le Musée de La Poste a fait l'objet - depuis avril 2015 - d'une réhabilitation complète de son bâtiment par l'atelier Jung Architectures. Le Musée de La Poste dévoilera un nouveau concept muséographique et architectural avec une scénographie totalement repensée et une nouvelle distribution de ses espaces : galerie d'accueil et son « Totem » traversant les 3 plateaux d'expositions permanentes, espaces dédiés aux ateliers, galerie d'exposition temporaire, boutique, auditorium et espaces privatisables.

À la fois musée d'entreprise, musée de société, musée de quartier, le Musée de La Poste labellisé "Musée de France" est chargé de présenter, conserver et diffuser le patrimoine postal.

Accessible à tous dans des conditions optimales de visite, le Musée de La Poste rénové mettra en lumière ses collections pour un voyage au coeur de l'histoire de la Poste, de l'art postal et de la philatélie d'hier à demain.

Cette nouvelle destination culturelle au cœur de la capitale racontera l'histoire d'une entreprise intimement liée à celle de la France.

[19:00-21:00] Lancement du roman de Domitille Marbeau Funck-Brentano "La Défense d'aimer"
Location:
Librairie Gallimard
15, boulevard Raspail
75007 Paris
M° Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 45 48 24 84
Fax : +33 (0)1 42 84 16 97
Mail : gallimard@librairie-gallimard.com
Internet Site : www.librairie-gallimard.com
Description:
« La Défense d'aimer », un roman de Domitille Marbeau Funck-Brentano, pour les amoureux de Wagner et de l'amour...
Lancement mardi 12 novembre à 19h à la Librairie Gallimard avec cocktail : La Défense d'aimer

Un roman de Domitille Marbeau Funck-Brentano

« J'ai quatre ans. Je ne sais pas que j'écoute du Wagner. Je ne peux saisir l'intensité du drame évoquée dans une langue inconnue. Je suis juste subjuguée par la puissance du chant, si beau, si pur... »

Une jeune femme se prépare à prendre un train pour Bayreuth, le voyage rêvé depuis toujours, parcours exaltant qui va la conduire à goûter malgré elle au philtre d'amour.

Ce roman construit comme une partition musicale emprunte son titre à une œuvre de jeunesse de Richard Wagner. Il nous raconte, sur fond d'opéra, l'histoire d'une double passion, amoureuse et lyrique.

« Passionnant et poétique, récit chargé de réminiscences, ce beau livre vibrant d'émotion restitue avec une intense lumière les chatoiements de l'univers des éternels amants de la musique. »
Jean-Claude Casadesus

Après des études de Lettres et de sciences humaines, Domitille Marbeau Funck-Brentano a travaillé pendant dix-huit ans dans le secteur culturel : attachée de presse de l'Orchestre National de France, chargée de mission au ministère de la Culture, puis responsable du service culturel de la SACEM.

Paru chez le même éditeur, son premier roman, L'écho répété des vagues, a reçu en 2012 le « coup de cœur des bibliothécaires » et a figuré dans la dernière sélection du Prix des Lecteurs de notre Temps.

Lancement du roman de Domitille Marbeau Funck-Brentano "La Défense d'aimer"

[19:00-21:00] Remise du Prix Georges Bizet du Livre d'Opéra et de Danse 2019
Location:
Théâtre des Champs-Elysées
15, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Alma - Marceau, Franklin D. Roosevelt, RER C Pont de l'Alma
France
Phone : +33 (0)1 49 52 50 50
Fax : +33 (0)1 49 52 50 11
Mail : rp@theatrechampselysees.fr
Internet Site : www.theatrechampselysees.fr
Description:
La 3e Librairie Ephémère du Théâtre des Champs-Elysées et la remise du Prix Georges Bizet du Livre d'Opéra et de Danse 2019 auront lieu le mardi 12 novembre 2019 de 19h à 21h au Théâtre des Champs-Elysées.

Les Membres du Jury :
Raymond Soubie, président du Théâtre des Champs-Elysées
Olivier Bellamy, journaliste, animateur Radio Classique, Classica et Mezzo
Laurent Brunner, directeur de l'Opéra Royal de Versailles
Jorge Chaminé, directeur du Centre Européen de Musique et baryton
Frédéric Delpech, journaliste, écrivain
Nicolas d'Estienne d'Orves, écrivain, journaliste
Benoît Duteurtre, écrivain, critique musical, producteur, animateur radio
Elisabeth Platel, directrice de l'Ecole de Danse de l'Opéra national de Paris, danseuse Etoile
Sophie Quatrehomme, directrice communication groupe Caisse des Dépôts
Jérémie Rhorer, chef d'orchestre et directeur du Cercle de l'Harmonie
Clément Rochefort, journaliste et producteur à France Musique
Ambre Rouvière, responsable éditoriale Prisma media
Eve Ruggieri, animatrice, productrice émissions radio, télévision, écrivain
Vannina Santoni, soprano lyrique
Eric-Emmanuel Schmitt, écrivain, dramaturge, réalisateur

Remise du Prix Georges Bizet du Livre d'Opéra et de Danse 2019
Remise du Prix Georges Bizet du Livre d'Opéra et de Danse 2019
Remise du Prix Georges Bizet du Livre d'Opéra et de Danse 2019

[19:00-21:00] Rencontre avec Jane Evelyn Atwood
Location:
In Camera galerie
21, rue Las Cases
75007 Paris
M° Solférino
France
Phone : +33 (0)1 47 05 51 77
Mail : contact@incamera.fr
Internet Site : www.incamera.fr
Description:
Dans le cadre de l'exposition de Jane Evelyn Atwood "pigalle people"

Jane Evelyn Atwood
pigalle people
1978 - 1979

10 octobre - 30 novembre 2019
Vernissage en présence de l'artiste le jeudi 10 octobre de 18h à 21h

En une vingtaine de tirages argentiques en noir & blanc, Jane Evelyn Atwood dévoile la vie des transsexuelles de Pigalle dans les années 80.

Dès ses premiers reportages, Jane Evelyn Atwood a posé la question de la distance, tout autant celle qui la sépare de son sujet que celle qui se fixe, souvent spontanément, entre un spectateur et une photographie. Il en est ainsi de pigalle people, réalisé en 1978 et 1979, juste après Rue des Lombards (Xavier Barral, 2010), centré sur Blondine, fille de joie au grand cœur. Pigalle, donc, encore dans son jus parisien, peuplé de bonneteurs, de flics et de boxonneurs, de marchands de marrons et de catcheurs d'occasion, de touristes à gogo flânant autour du Moulin Rouge et de celles qui furent longtemps considérées comme appartenant au folklore local, les transsexuelles.
Quarante ans après, ces portraits touchent par leurs grains de beauté et d'humanité. Jane Evelyn Atwood, alors jeune photographe, a su donner vie à ces amantes offensées, sans ajout mythologique, préférant le réel, sa dureté, à l'éblouissement du miroir. Elle a retenu le face à face, qui deviendra sa marque de fabrique, laquelle lui permet d'être à la bonne distance, avec cette liberté d'écriture nécessaire à toute création. Si elle n'est pas un caméléon, cela ne l'empêche pas d'être très concernée, que ce soit avec la transidentité, ou les non-voyants, les femmes en prison, Haïti...
Ce qu'elle voit n'est pas joyeux, - alcool, drogue, déprime, tentatives de suicide -, mais qui pourrait se vanter de tapiner à Pigalle en restant zen ? Cent balles la passe, et plus si affinités, Miranda, Nouja, Barbara, Ingrid... résistent aux stéréotypes, ce ne sont pas des monstres de paillettes ou des idoles d'occasion, mais des êtres en quête de pureté. D'où leur extrême fragilité, et ce sentiment d'échec qui peut les mener au désastre, bataille à corps perdu avec leurs âmes errantes, comme s'il fallait payer cash le désir d'être quelqu'un d'autre.
Il y a aussi des instants magiques, dignes des planches du cabaret où travaillent Raymonde et Caline, poses acrobatiques (sur le capot d'une voiture) ou abandons majestueux (retouches de maquillage). Au pied de la station de métro, se tient Valérie, telle Pénélope attendant son Ulysse, patience, audace et volupté. Vraiment, elles ont la classe. Elles essaient de survivre malgré l'ostracisme et les inepties qui traversent le temps, comme du poison dans le sang. Elles sont au plus près de leur vérité.
Pour éviter un huis clos solitaire, Jane Evelyn Atwood, souvenir de son enfance au pays de John Ford, ne cherche pas à encercler ses héroïnes, la photo n'est pas un rodéo. La famille des transsexuelles croise d'autres familles, les gosses du quartier, les commerçants, les gens de passage, les abonnés au cinéma porno, les badauds... La rue appartient à tous, c'est notre bordel. Ce contexte est indispensable pour aider le spectateur à choisir, s'il le souhaite, sa place sur la photographie. Dans l'escalier, sous une porte cochère, au bistrot, ou à même le trottoir, histoire de tenir compagnie à ces nobles héritières de Notre-Dame-des-Fleurs.

BRIGITTE OLLIER

Le livre pigalle people a été publié en 2018 à l'occasion de l'exposition aux Rencontres d'Arles par le bec en l'air EDITIONS et sera disponible à la galerie.

Jane Evelyn Atwood a été lauréate de nombreux prix internationaux parmi les plus prestigieux. En 1980, elle a reçu la première bourse de la Fondation W. Eugene Smith pour son sujet sur les aveugles. Son reportage "Jean-Louis - Vivre et mourir du Sida", au cours duquel elle a accompagné jusqu'à sa mort l'homme qu'elle photographiait, lui a valu un prix du World Press Photo, Amsterdam, en 1987. Elle a reçu le Grand Prix Paris Match du Photojournalisme en 1990 et le prix du Canon Photo Essay en 1991 pour son travail sur les prisons de femmes en URSS. Elle a été lauréate de deux bourses de la Fondation Hasselblad en Suède, en 1994 et 2004, et s'est vue décerner le Ernst Haas Award, du Maine Photographic Workshops, U.S.A., en 1994. En 1996, elle a gagné le Grand Prix du Portfolio, décerné par la "SCAM" (Société Civile des Auteurs Multimédia, France). Leica Camera lui a remis le Prix Oskar Barnack pour les prisons de femmes en 1997, et en 1998 elle a reçu un Prix Alfred Eisenstadt. En 2005, Jane Evelyn Atwood s'est vu décerner le Charles Flint Kellogg Award in Arts and Letters de Bard College, New York, U.S.A.

Jane Evelyn Atwood est née à New York. Elle vit et travaille à Paris.

Vernissage de Jane Evelyn Atwood "pigalle people"

[19:00-21:00] Vernissage d'Elodie Vonnet "au coeur du monde : Mongolie, Himalaya, Laponie"
Location:
Aéroport de Paris - Charles de Gaulle
Roissy - Charles de Gaulle
B.P. 20101
95711 Roissy Charles de Gaulle Cedex
M° RER B Aéroport Charles de Gaulle
France
Internet Site : www.aeroportsdeparis.fr
Description:
Mercure Paris Roissy Charles de Gaulle

https://www.instagram.com/elodievonnet

Vernissage d'Elodie Vonnet "au coeur du monde : Mongolie, Himalaya, Laponie"

[19:00-21:00] Vernissage de Jean-Baptiste Andreae "Azimut"
Location:
Galerie Barbier & Mathon
10, rue Choron
75009 Paris
M° Notre-Dame-de-Lorette, Saint-Georges, Cadet
France
Mobile : +33 (0)6 80 06 29 95
Mail : info@barbiermathon.com
Internet Site : www.barbiermathon.com
Description:
La galerie a le plaisir d'accueillir Jean-Baptiste Andreae pour une grande exposition consacrée à sa série Azimut (Ed. Vents d'Ouest), à l'occasion de la parution du cinquième et dernier volume : "Derniers frimas de l'hiver" (sortie : 6 novembre).

Cette exposition aura lieu sur nos deux espaces et présentera une sélection de planches originales des cinq albums d'Azimut ainsi que des illustrations originales inédites.

Travaillées à la couleur directe et de grand format, ces oeuvres offrent une occasion unique de se plonger dans l'univers palpitant de cette série consacrée au Temps, dans un univers où il est possible de le marchander, de le voler, de l'acheter et ainsi de s'accaparer ses vertus et d'accéder à la jeunesse éternelle. C'est cette quête qui amène la belle Manie Ganza ainsi qu'une foisonnante galerie de personnages dans des décors aussi riches que variés : des déserts de sable aux déserts de glace, de palais en forêt, auprès de peuples aussi différents qu'intrigants.

Le vernissage est ouvert au public et se tiendra, en présence de l'artiste, le mardi 12 novembre de 19h à 21h.

Exposition : du 13 novembre au 7 décembre 2019.

Vernissage de Jean-Baptiste Andreae "Azimut"

[19:00-21:00] Vernissage de Johann Soussi "De concert"
Location:
Le Triton
11 bis, rue du Coq Français
B.P. 13
93260 Les Lilas
M° Mairie des Lilas
France
Phone : +33 (0)1 49 72 83 13
Fax : +33 (0)1 49 72 83 11
Mail : contact@letriton.com
Internet Site : www.letriton.com
Description:
Du 11 novembre au 7 décembre 2019
Vernissage le 12 novembre 2019

Johann Soussi pose à travers cette série un regard singulier sur l'univers musical des concerts et des artistes qui les font. Les clichés ont été pris entre 2014 et 2019 sur plusieurs scènes dont celles mythiques de l'Olympia, du Bataclan, du Zénith et évidemment du Triton. En suivant les artistes et leurs équipes en concert, Johann Soussi s'est immergé dans un monde qui lui était jusque là peu familier. Il en ressort des clichés en noir et blanc argentique pris sur le vif qui plongent le visiteur dans le spectacle fascinant de la scène et dans l'effervescence des backstages, au plus près des techniciens et des musiciens. L'intime se mêle dans ces images au spectaculaire, le photographe passant de la fosse aux coulisses, des planches de la scène électrique à l'ambiance plus feutrée des loges.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Collection Photographes Argentins"
Location:
Maison de l'Argentine
Fondation Argentine
27 A, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 44 16 29 00
Mail : culture.arg1@gmail.com
Internet Site : www.casaargentinaenparis.com
Description:
Collection Photographes Argentins est un projet éditorial créé par Gabriel Díaz et Darío Lanis, qui rassemble les temps forts de la production photographique argentine des années 1990 et du début des années 2000.
À ce jour 16 livres ont été publiés, dont les prologues ont été réalisés par des écrivains, intellectuels et artistes contemporains prestigieux.

L'exposition photographique est composée des œuvres et livres des auteurs argentins Dani Yako, Marcos López, Juan Travnik, Res, Adriana Lestido, Alessandra Sanguinetti, Santiago Porter, Sara Facio, Helen Zout, Alfredo Srur, Florencia Blanco, Marcos Zimmermann, Eduardo Gil, Daniel Muchiut, Adriana Miranda et Facundo de Zuviría.

Édition et coordination de l'exposition : Helen Zout et Gabriel Díaz
Mise en place : David Fenández

Vernissage mardi 12 novembre à 19h.
Exposition du 13 au 22 novembre.
Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi (hors jours fériés) de 10h à 19h.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Céramique Contemporaine"
Location:
Maison des Arts de Châtillon
11, rue de Bagneux
92320 Châtillon
M° Châtillon - Montrouge
France
Phone : +33 (0)1 40 84 97 11
Mail : maisondesarts@chatillon92.fr
Internet Site : www.maisondesarts-chatillon.fr
Description:
avec Erna Aaltonen, Claire Lindner, Ann Van Hoey, Ursula Morley-Price

Pratiquée artisanalement depuis le Néolithique, la technique de la céramique est porteuse de l'histoire d'une civilisation et d'une époque. Cette nature profondément ancrée dans la tradition la rend d'autant plus propice aux recherches de dépassement voire de transgression propre à l'art contemporain. La sculpture céramique connaît ainsi depuis plusieurs décennies un renouveau fécond grâce à des artistes qui se passionnent pour les possibilités multiples du matériau (du plus brut au plus délicat) et s'en emparent librement.

La Maison des Arts a souhaité mettre en valeur le travail de quatre céramistes, de générations et d'origines géographiques différentes, qui témoignent chacune d'une maîtrise spécifique transcendant le matériau. Si certaines produisent des pièces rappelant les formes utilitaires et s'inscrivent dans une tradition potière, d'autres s'en détachent totalement.

Inspirée par la nature, Erna Aaltonen réalise des formes pures, souvent sphériques, et aux surfaces finement travaillées, sobres et graphiques qui captivent le regard.

Claire Lindner assemble des colombins évoquant un univers organique, végétal ou sous-marin. Douceur, étrangeté et apparente souplesse s'expriment sous une surface granuleuse et dans des couleurs tranchées appliquées au pistolet.

Ann Van Hoey développe une technique inédite de pliage de la matière, à la recherche de la perfection formelle absolue. Souvent combinées à des couleurs pop, ses œuvres se rapprochent du design. Des retours réguliers à un chromatisme minéral affirme néanmoins son attachement à la matière originale.

Les sculptures d'Ursula Morley-Price, aux profils dentelés et architectures feuilletées, saisissent la lumière et s'animent sous ses effets fluctuants. La quête de la légèreté et du mouvement sont les moteurs d'un travail dont la complexité d'exécution défie l'entendement.

Par son haut degré sensoriel, la céramique, comme d'autres techniques dites artisanales, serait-elle l'une des voies de décloisonnement de deux mondes souvent artificiellement séparés ? Il semblerait plus juste de la considérer aujourd'hui, à l'égal de la peinture ou de la sculpture, comme un art plastique à part entière.

Exposition organisée avec le concours de la Galerie de l'Ancienne Poste (Toucy/Yonne)

Vernissage de l'exposition "Céramique Contemporaine"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "PARIS PHOTO Inside"
Location:
Hôtel de l'Industrie
Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale
4, place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 44 39 20 50
Mail : hoteldelindustrie@industrienationale.fr
Internet Site : www.industrienationale.fr
Description:
Carte blanche aux étudiants de Gobelins, l'école de l'image

Exposition du 13 au 19 novembre 2019
13h à 18h
Vernissage 12 novembre à 19h

Vernissage de l'exposition "PARIS PHOTO Inside"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Un Autre Regard sur l'Industrie"
Location:
Hôtel de l'Industrie
Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale
4, place Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 44 39 20 50
Mail : hoteldelindustrie@industrienationale.fr
Internet Site : www.industrienationale.fr
Description:
Une exposition photos des lauréats du Prix de la photographie industrielle

Exposition du 13 au 22 novembre 2019
13h à 18h
Vernissage 12 novembre à 19h

photoindustrie.fr

Vernissage de l'exposition "Un Autre Regard sur l'Industrie"

[19:30-21:30] Vernissage de l'exposition "Otto Wagner, maître de l'art nouveau Viennois"
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citedelarchitecture.fr
Description:
Franck Riester
Ministre de la Culture

Marie-Christine Labourdette
Présidente de la Cité de l'architecture & du patrimoine

ont le plaisir de vous convier au vernissage de l'exposition

OTTO WAGNER
MAÎTRE DE L'ART NOUVEAU VIENNOIS

Mardi 12 novembre à 19h30

Dernier accès à l'exposition à 21h15
Invitation valable pour 2 personnes, exigée à l'entrée

Une exposition co-produite avec le Wien Museum, avec le soutien exceptionnel du musée d'Orsay, et présentée par la Cité de l'architecture & du patrimoine du 13 novembre 2019 au 16 mars 2020.

Dans le cadre de la Saison Viennoise
#SaisonViennoise

>> RSVP

Vernissage de l'exposition "Otto Wagner, maître de l'art nouveau Viennois"
Otto Wagner, Pavillon de Karlsplatz (station de métro), Vienne, 1898 © AC Manley/Photo12/Alamy

[19:30-21:30] Vernissage de l'exposition "Trésors de l'Albertina. Dessins d'architectes"
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citedelarchitecture.fr
Description:
Franck Riester
Ministre de la Culture

Marie-Christine Labourdette
Présidente de la Cité de l'architecture & du patrimoine

ont le plaisir de vous convier au vernissage de l'exposition

TRÉSORS DE L'ALBERTINA
DESSINS D'ARCHITECTURE

Mardi 12 novembre à 19h30

Dernier accès à l'exposition à 21h15
Invitation valable pour 2 personnes, exigée à l'entrée

Une exposition produite en partenariat avec le musée Albertina de Vienne et présentée par la Cité de l'architecture & du patrimoine
du 13 novembre 2019 au 16 mars 2020.

Dans le cadre de la Saison Viennoise
#SaisonViennoise

>> RSVP

Vernissage de l'exposition "Trésors de l'Albertina. Dessins d'architectes"
Jacob Wihlem MECHAU et Johann Gottfried KLINSKY. Projet pour un monument dédié à Friedrich Gottlieb Klopstock, 1806 © The Albertina Museum, Vienna










[20:00-23:55] Remise du Prix de Flore 2019
Location:
Café de Flore
172, boulevard Saint-Germain
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 45 48 55 26
Fax : +33 (0)1 45 44 33 39
Mail : info@cafe-de-flore.com
Internet Site : www.cafe-de-flore.com
Description:
Remise du Prix de Flore 2019

Les neuf titres retenus pour le prix de Flore

Neuf livres ont été sélectionnés par le jury qui s'est réuni ce jeudi 12 septembre. Une liste qui a le mérite de ses démarquer un peu des autres, puisque l'on n'y retrouve pas les livres de la rentrée présentés comme incontournables. Quatre premiers romans sont dans cette sélection.

Cette première sélection est la suivante :
Rhapsodie des oubliés de Sofia Aouine (La Martinière)
Rien n'est noir de Claire Berest (Stock)
Francis Rissin de Martin Mongin (Tusitala)
La maison d'Emma Becker (Flammarion)
Nino dans la nuit de Simon et Capucine Johannin (Allia)
Chroniques d'une station service d'Alexandre Labruffe (Verticales)
Protocole gouvernante de Guillaume Lavenant (Rivages)
L'île introuvable de Jean Le Gall (Robert Laffont)
Le nom secret des choses de Blandine Rinkel (Fayard).

Il faudra attendre le 12 novembre pour connaître le nom du vainqueur. Celui-ci recevra un chèque de 6000 euros mais, surtout, il aura le droit de consommer au célèbre café un verre de Pouilly dans un verre gravé à son nom et ce, pendant un an.

Pour rappel, le jury présidé par l'écrivain Frédéric Beigbeder se compose, aux dernières nouvelles, des personnes suivantes : Jacques Braunstein, Manuel Carcassonne, Carole Chrétiennot, Michèle Fitoussi, Jean-René van der Plaetsen, François Reynaert, Jean-Pierre Saccani, Bertrand de Saint-Vincent, Christophe Tison, Philippe Vandel et Arnaud Viviant.

En 2018, le prix avait été remis à Raphaël Rupert pour son Anatomie de l'amant de ma femme (L'arbre vengeur).

Remise du Prix de Flore 2019

Le Prix de Flore a désormais sa deuxième sélection

Le jury du Prix de Flore a arrêté sa deuxième sélection pour l'édition 2019 de la récompense : quatre livres seulement restent en lice, contre les neuf de la première sélection. Le Prix de Flore sera décerné le 12 novembre prochain.

La sélection est la suivante :
Rhapsodie des oubliés de Sofia Aouine (Éditions La Martinière)
La maison d'Emma Becker (Éditions Flammarion)
Nino dans la nuit de Simon et Capucine Johannin (Éditions Allia)
Chroniques d'une station service d'Alexandre Labruffe (Éditions Verticales)

Le jury du Prix de Flore est présidé par Frédéric Beigbeder, et réunit Jacques Braunstein, Manuel Carcassonne, Carole Chrétiennot, Michèle Fitoussi, Jean-René Van Der Plaetsen, François Reynaert, Jean-Pierre Saccani, Bertrand de Saint-Vincent, Christophe Tison, Philippe Vandel et Arnaud Viviant.

Le Prix de Flore, fondé en mai 1994, autour d'une des tables du Flore, dans le but de couronner un auteur au talent « prometteur ». Les critères de sélection étant l'originalité, la modernité, la jeunesse. Le jury se distingue par son indépendance, sa liberté, son insolence.

Le Prix de Flore sera remis le 12 novembre lors d'une soirée au Café de Flore. Le lauréat reçoit un chèque de 6100 € ainsi qu'un verre de Pouilly gravé à son nom, à consommer sans modération durant une année au Flore.

En 2018, le prix avait été remis à Raphaël Rupert pour son Anatomie de l'amant de ma femme (L'arbre vengeur).

Remise du Prix de Flore 2019

12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés