Thursday, November 21, 2019
Public Access


Category:
Category: All

21
November 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

  Salon des Maires et des Collectivités Locales 2019
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
19, 20 et 21 novembre 2019

LE SALON DES MAIRES ET DES COLLECTIVITÉS LOCALES DEPUIS PLUS DE 20 ANS !

Créé en 1996 en parallèle du Congrès des Maires, le SMCL est le seul rendez-vous annuel national qui réunit tous les grands acteurs de la commande publique avec l'ensemble de leurs partenaires.

https://www.salondesmaires.com

Beaujolais nouveau
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Le beaujolais nouveau, ou beaujolais primeur, est un vin de primeur produit dans le vignoble du Beaujolais, au sein des appellations d'origine contrôlée beaujolais et beaujolais-villages, essentiellement à partir du cépage gamay N.

La commercialisation est autorisée immédiatement à la fin de la vinification ; il est mis en vente dans le monde entier le troisième jeudi de novembre.

Soirées :
- au Pied de Cochon vers 17h30
- au Train Bleu vers 18h30
- rue Vaneau (Etablissements Vinicoles de France au n°82)

08:00 [08:00] Présentattion du Beaujolais Nouveau
Location:
Au Pied de Cochon
6, rue Coquillière
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 40 13 77 00
Mail : reservationpieddecochon@blanc.net
Internet Site : www.pieddecochon.com
Description:
Présentattion du Beaujolais Nouveau

09:00 [09:00-12:00] Petit-déjeuner de l'emploi dans l'économie sociale et solidaire
Location:
Mairie du 3ème arrondissement
2, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Temple
France
Phone : +33 (0)1 53 01 75 03
Internet Site : mairie3.paris.fr
Description:
rsvp pascale.lucas@paris.fr



[11:00-13:00] Lancement de l'application "Mon compte formation" par Muriel Pénicaud
Location:
Forum des Halles
Centre commercial Forum des Halles
101, Porte Berger
1-7, rue Pierre Lescot
CIDEX 274
75045 Paris Cedex 01
M° Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 76 96 56
Fax : +33 (0)1 44 76 96 50
Mail : ForumdesHalles.Webmaster@unibail.fr
Internet Site : www.forum-des-halles.com
Description:
Westfield Forum des Halles




[12:00-21:00] Vernissage de Joy de Rohan Chabot "L'Attrape-Rêve"
Location:
Saint-Germain-des-Prés
Saint-Germain-des-Prés
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Saint-Germain-des-Prés
France
Internet Site : www.saint-germain-des-pres.com
Description:
Galerie Chastel Maréchal
5 Rue Bonaparte
75006 Paris

Exposition du 22 novembre 2019 au 17 janvier 2020
Vernissage le 21 novembre de 12h à 21h

Vernissage de Joy de Rohan Chabot "L'Attrape-Rêve"

[12:30-14:00] Buffet des Maires
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
espace réception du pavillon 5

dans le cadre du Salon des Maires et des Collectivités Locales 2019






[14:00-21:00] Mini salon des acteurs du Réemploi et de la Réparation
Location:
Procédés Chénel International
70, rue Jean Bleuzen
92170 Vanves
M° Malakoff - Plateau de Vanves
France
Phone : +33 (0)1 41 08 76 76
Mail : info@chenel.com
Internet Site : www.chenel.com
Description:
Le 21 novembre prochain, Procédés Chénel accueille les États Généraux du Réemploi et de la Réparation, organisé par Rcube.org, pour lever les freins au développement du secteur et développer les bonnes pratiques.

Depuis 2014, Rcube.org est la Fédération professionnelle du Réemploi et de la Réparation avec pour objectifs de dévélopper la Réduction, le Réemploi et la Réutilisation pour prolonger la durée de vie et réduire la quantité de déchets.

14h
Introduction par M. Le Député Matthieu Orphelin
14h15
Plénière d'introduction avec les représentants des organisations du secteur du Réemploi
15h15
Ateliers thématiques: réemploi & électronique, transport, événementiel,
16h30
Ateliers thématiques: alimentaire et emballage, mobilier/immobilier, textile,
18h
Plénière de fin sur la Loi Economie Circulaire (en recherche d'intervenants encore)
19h
Remise des Trophées du Réemploi et du Recommerce
Vernissage de l'exposition: "Le réemploi dans tous ses états"
Cocktail dînatoire networking
Gâteaux d'anniversaire des membres de Rcube avec les salariés et bénévoles des membres
RCube Party, le réemploi danse

Cet événement s'inscrit lors de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets. En partenariat avec: BNP Paribas, le Syctom, La Mairie de Paris, Impact Partenaire, L'Echo Circulaire, SEB, Recommerce.

>> RSVP








[16:00-19:00] Vernissage de l'exposition "A Kind Of Magic - vol1. Les Nouveaux Panthéismes"
Location:
Mémoire de l'Avenir
Espace Interculturel Mémoire de l'Avenir
45/47, rue Ramponeau
75020 Paris
M° Belleville
France
Phone : +33 (0)9 51 17 18 75
Mail : contact@memoire-a-venir.org
Internet Site : www.memoire-a-venir.org
Description:
A KIND OF MAGIC
vol.1 Les nouveaux Panthéismes

23.11 - 21.12.2019

Exposition collective avec les oeuvres de :
Falaï Balde - José Castillo - Patrick de Bruyn - Éric Defoër - Maria Ducasse - Nadou Fredj - Christelle Guénot - Kevin-Ademola Sangosanya

VERNISSAGE
Vendredi 22 novembre - à partir de 19H

Mémoire de l'avenir présente A kind of Magic, une exposition en deux volets qui se déroulera du 23 novembre 2019 au 15 février 2020.

Le premier volet: A kind of Magic vol.1 : les nouveaux panthéismes du 23 novembre au 21 décembre 2019 présente le travail de 8 artistes qui questionnent les croyances culturelles, rituelles, personnelles ou universelles, d'ici ou d'ailleurs, d'hier ou d'aujourd'hui.
Dans toute leur singularité les oeuvres réunies donnent à voir un syncrétisme des nouvelles sensibilités ou critiques qui émergent et en devenir.

Et si, aujourd'hui, alors que nous vivons de multiples crises, et notamment une crise spirituelle aux horizons métaphysiques flous, l'art était encore porteur de cette possibilité d'être un lieu de rencontre sensible et intuitif entre le surnaturel et le naturel, entre l'extraordinaire et le quotidien, entre l'intangible et le tangible ?

L'Art, à ses origines, possédait des fonctions magiques ou sacrées : il permettait de relier l'être humain à d'autres réalités - monde des esprits, monde des ancêtres ou encore forces de la nature. C'était un moyen d'agir sur ce qui était de l'ordre de l'incontrôlable, d'influencer le cours des choses ou de s'assurer les bonnes grâces des divinités. L'art était un médiateur, un moyen de communication entre deux réalités, deux mondes.
Autrement dit, l'art - création artificielle d'une image - était un acte de transgression initié par un être humain bravant les interdits et les limites de sa condition pour comprendre l'univers; il apparait d'ailleurs avec les grandes questions de l'existence, les premières sépultures, et donc, avec la naissance de la conscience.
Ces objets permettaient de matérialiser ce qui est de l'ordre de l'intangible, de l'invisible. Les objets - sacrés - habités, investis d'une charge spirituelle étaient utilisés dans le cadre de rituels, accompagnés de musique et de danse dans l'objectif de transformer, de métamorphoser la réalité, ou de conjurer un sort. Jadis, aussi, on pratiquait les arts divinatoires, tandis que l'alchimie était considérée comme l'art suprême de la transmutation.
Tout au long de l'histoire de l'humanité, des artistes n'ont cessé de perpétuer cette tradition d'un art messager, d'un art symbolique, renouant avec la fonction du chamane. Ainsi, le surréalisme entrait en contact, via des procédés artistiques, avec la puissance de l'inconscient et le monde des esprits. Le dripping de Jackson Pollock était inspiré des rituels des Indiens Navajo. Jean-Michel Basquiat, de même que nombre d'artistes contemporains haïtiens, se nourrissait du Vaudou. L'art brut, l'art naïf et l'art populaire ont parfois été les porte-paroles d'une étrange réalité invisible. Certains artistes ont réalisé des œuvres protectrices, guérisseuses, comme Louise Bourgeois ou Annette Messager, tandis que les poupées de Michel Nedjar ressemblent à des poupées vaudou. Les performances artistiques elles-mêmes auraient pour origine les rituels ou rites de passage.









[17:00-21:00] Présentation du livre "Le Cantique des oiseaux"
Location:
Librairie Auguste Blaizot - Galerie Pinault
Livres rares et précieux
164, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Saint-Philippe-du-Roule, Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 43 59 36 58
Mobile : +33 (0)6 47 83 69 92
Fax : +33 (0)1 42 25 90 27
Mail : blaizot@wanadoo.fr, info@blaizot.com
Internet Site : www.blaizot.com
Description:
Claude et Paul Blaizot

sont heureux de vous inviter à la présentation du

nouveau livre de bibliophilie publié par
L'Atelier du Livre d'art & de l'Estampe de l'Imprimerie nationale

Le Cantique des oiseaux

7 poèmes du poète persan Farîd od-dîn 'Attâr traduits par Leili Anvar
illustrés de 7 eaux-fortes originales de Sylvie Abélanet
accompagnés de citations de François Cheng et saint François d'Assise
Tirage unique limité à 60 exemplaires numérotés sur papier Arches BFK Rives

Soirée de signature le jeudi 21 novembre 2019 de 17 h à 21 h

A cette occasion seront exposées les eaux-fortes du livre, imprimées sous forme d'estampes, et trois "cages-reliquaires".

[17:00-21:00] Vernissage de Harald Fernagu "L'hypothèse Dogon"
Location:
Galerie Polaris
Bernard Utudjian
15, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 72 21 27
Mobile : +33 (0)6 12 22 77 15
Fax : +33 (0)1 42 76 06 29
Mail : contact@galeriepolaris.com
Internet Site : www.galeriepolaris.com
Description:
vernissages le jeudi 21 novembre de 17h à 21h et le samedi 23 novembre de 15h à 20h30

Exposition jusqu'au 9 janvier 2020

Vernissage de Harald Fernagu "L'hypothèse Dogon"
Harald Fernagu, Masque divinatoire, technique mixte, 30 x 12 x 10 cm, 2019

[17:00-21:00] Vernissage de l'association Sonamou "Yeon연"
Location:
Bastille Design Center
74, boulevard Richard Lenoir
75011 Paris
M° Richard Lenoir, Saint-Ambroise
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 99
Mobile : +33 (0)6 09 66 33 87
Fax : +33 (0)1 48 06 58 16
Mail : info@bastille-design-center.com
Internet Site : www.bastille-design-center.com
Description:
Yeon연 (lien) : ondes immatérielles

Du vendredi 22 au dimanche 24 novembre 2019

Exposition de l'association SONAMOU

Artistes invités par Sonamou pour cette exposition : Park In Kyung, Chung Ha-Min, Kim Tschang-Yeul, Tchine Yu-Yeung, Bang Hai-Ja, Kim Soun-Gui

Avec une huitaine d'artistes d'origine coréenne de la première génération qui s'est installée en France, l'association Sonamou, composée elle d'une trentaine de plasticiens coréens, présentera à nouveau cette année sa nouvelle production artistique dans le très pittoresque Bastille Design Center. Suite à l'exposition « Gan간 (閒, interstice) » de l'an dernier, la quarantaine d'artistes des deux générations se rencontreront cette fois sur le thème du « Yeon 연 (緣, lien) : ondes immatérielles ».
Si le gan 간 désigne le silence, la pause, l'espace vide, le temps suspendu entre deux choses visibles, le « yeon », lui, décrit concrètement ce qui les relie entre elles, figurant des ondes intangibles, tantôt la lumière, tantôt l'ombre, ou des ondes invisibles comme l'air. Le mot yeon 연 (緣) signifie « nouer » ou « raffermir l'attache d'un tissu déchiré ». Englobant l'idée qu'aucun lien ne se crée par hasard entre deux êtres, comme l'indiquent les mots coréens in yeon 인연 (因緣) et yeongo 연고 (緣故), ce vocable peut également évoquer le fil d'un cerf-volant. À l'instar de l'espace et du temps qui sont en perpétuel tissage, le yin et le yang se croisent ainsi pour créer le monde, toute chose faisant in fine l'objet d'un rapport de cause à effet.

Le « yeon », invisible, apparaît dans l'art comme une myriade de vagues intangibles à travers des traits, des couleurs et des espaces vides, entre des œuvres, entre des artistes et le public...

Les participants à cette exposition font partie de deux générations différentes mais sont tous porteurs d'une double culture - la coréenne et la française. Chacun d'entre eux interprétera donc différemment, à travers sa propre création (peinture, photographie, vidéo, installation...), la thématique du « yeon ». Ainsi dans le vaste et imposant espace du Bastille Design Center, les œuvres et le souffle du « yeon » crées par la rencontre d'artistes de deux générations, produiront à travers l'espace-temps de nouveaux « yeon » en relation avec les visiteurs.

Kim Hyeon-suk / Commissaire de l'exposition


Fondée en 1991, Sonamou est l'une des plus importantes et des plus prestigieuses associations d'artistes coréens oeuvrant en France. Elle a été reformée sous le nom d'Association des Artistes Sonamou (président actuel Lee Young-in) en 2001, à la suite de la démolition du studio collaboratif « Artsenal ». Jusqu'à présent, plus de 150 artistes ont adhéré à l'association et elle compte aujourd'hui une cinquantaine de membres actifs en France tous plasticiens confirmés convaincus que l'art et les échanges artistiques transcendent les frontières et contribuent au rapprochement des êtres humains.

Vernissage de l'association Sonamou "Yeon연"
Vernissage de l'association Sonamou "Yeon연"

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Asen : Autel des ancêtres Fon"
Location:
Galerie Noir d'Ivoire
19, rue Mazarine
75006 Paris
France
Phone : +33 (0)1 43 54 97 66
Mobile : +33 (0)6 21 77 27 10
Mail : yas.chenoufi@gmail.com
Internet Site : www.galerienoirdivoire.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Asen : Autel des ancêtres Fon"

[17:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Chaminade"
Location:
Galerie Emeric Hahn
63, rue Sainte-Anne
75002 Paris
M° Quatre Septembre, Bourse, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 49 27 06 23
Mobile : +33 (0)6 10 74 10 55
Mail : emeric.hahn@free.fr
Internet Site : sites.google.com/site/galeriehahnemeric
Description:
exposition du 21 au 30 Novembre

«Avec un langage plastique qui est celui de son époque, Chaminade rejoint la famille prestigieuse des peintres paysagistes au premier rang desquels il place Corot, Turner et Cézanne. Avec eux il partage la préoccupation de traduire picturalement la lumière et l'air. » LH
Catalogue rétropective Chaminade, Hôtel Dieu, Tonnerre 1988

« Chaminade nous éblouit Depuis un demi-siècle que peint Chaminade, il ne s'est pas écarté d'un chemin suivi avec exigence et humilité face aux problèmes que posent la lisibilité la matière picturale, l'espace et la lumière.... » LH
La Gazette Drouot, 2002

Vernissage de l'exposition "Chaminade"

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "GSB invite les éditions Pagine d'arte"
Location:
Galerie Schumm-Braunstein
9, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 29 03 72
Mobile : +33 (0)6 81 90 84 27
Mail : contact@galerie-schummbraunstein.com
Internet Site : www.galerie-schummbraunstein.com
Description:
Seront présentés un choix de livres de Pagine d'arte, des éditions originales et des œuvres sur papier de Geneviève Asse, Massimo Cavalli, María Chillón, Alexandre Hollan, Farhad Ostovani, Enrico Della Torre, Italo Valenti.
Les ouvrages sur Daumier et Meryon seront aussi disponibles avec leurs eaux-fortes et lithographies.

Vernissage de l'exposition "GSB invite les éditions Pagine d'arte"

[17:00-21:00] Vernissage de l'exposition "ŌITA"
Location:
Galerie Mingei
5, rue Visconti
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)9 67 23 61 51
Mobile : +33 (0)6 09 76 60 68
Mail : info@mingei-arts-gallery.com
Internet Site : mingei.gallery
Description:
21 novembre 2019 - 21 décembre 2019
Prolongation jusqu'au 15 février
Du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h30 à 19h

ŌITA
L'art du bambou de la région d'ŌITA
ABE Motoshi
HIROI Yasushi
KAWASHIMA Shigeo
MORIGAMI Jin
NAKATOMI Hajime
SATOH Haruo
SHIOTSUKI Juran
SUGIURA Noriyoshi
TANIGUCHI Michito
YOKOYAMA Osamu
YONEZAWA Jiro
YUFU Shohaku

Vernissage de l'exposition "ŌITA"

La galerie Mingei présente les créations contemporaines en bambou de la région d'Ōita.

Ōita est la région la plus dynamique et la plus innovante du Japon dans l'art du bambou ; c'est elle qui réalise les formes les plus contemporaines. Emancipés de la tradition, les artistes ne conçoivent plus en priorité des œuvres fonctionnelles pour l'ikebana mais bien de véritables sculptures, laissant libre cours à leur imagination sans aucune contrainte formelle.

Douze artistes seront exposés à la galerie Mingei du 21 novembre au 21 décembre 2019.

De l'exposition « Fendre l'Air - l'Art du Bambou au Japon » on retrouvera entre autres, Yonezawa Jiro qui fut la star du Musée-du-Quai-Branly avec ses œuvres laquées d'un rouge flamboyant et Jin Morigami dont les créations aériennes ressemblent à de la véritable dentelle.

Yonezawa Jiro fut aussi l'invité d'honneur de la marque de luxe LOEWE pour le dernier salon de design de Milan Salone del Mobile. Il nous fera l'honneur de sa présence pour le vernissage : jeudi 21 novembre de 17h à 21h.

Vernissage de l'exposition "ŌITA"
SUGIURA Noriyoshi

Vernissage de l'exposition "ŌITA"
Yonezawa Jiro

Vernissage de l'exposition "ŌITA"
Celestial Robe










[18:00-21:00] Cocktail des ventes "Le style AD" et "Dimore - Archivio Privato"
Location:
Piasa Rive Droite
118, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 53 34 10 10
Fax : +33 (0)1 53 34 10 11
Mail : contact@piasa.fr
Internet Site : www.piasa.fr
Description:
Cocktail des ventes "Le style AD" et "Dimore - Archivio Privato"

[18:00-22:00] Finissage de Pascale Morin "Variations Naturelles"
Location:
Galerie Ad Luminem
86, rue de Paris
92110 Clichy
M° Mairie de Clichy
France
Mobile : +33 (0)6 09 98 47 94
Mail : galerie@adluminem.fr
Description:
Pascale Morin-By-Rita, Céramiste /Sculpture porcelaine

24 octobre - 24 novembre
Du lundi au vendredi de 11H à 19H,
samedi et dimanche sur rendez-vous

Vernissage de Pascale Morin "Variations Naturelles"

[18:00-20:00] Lancement de l'ouvrage "Un âne dans la fosse aux tigres"
Location:
Les Editions du Pacifique
5, rue Saint-Romain
75006 Paris
M° Vaneau, Duroc
France
Phone : +33 (0)1 42 22 48 63
Fax : +33 (0)1 42 22 12 69
Mail : contact@leseditionsdupacifique.com
Internet Site : www.leseditionsdupacifique.com
Description:
René Vienet et Les Éditions du Pacifique sont heureux de vous inviter
au lancement de l'ouvrage Un âne dans la fosse aux tigres, du romancier chinois LU Tao, ainsi qu'au vernissage de l'exposition de l'illustrateur du roman, le peintre ZHOU YuGang.

Lancement de l'ouvrage "Un âne dans la fosse aux tigres"

[18:00-21:00] Rencontre avec Thomas JORION et Olivia LAVERGNE
Location:
Galerie Insula
24, rue des Grands Augustins
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Michel, Pont Neuf
France
Phone : +33 (0)1 71 97 69 57
Mobile : +33 (0)6 07 74 96 57
Mail : contact@galerie-insula.com
Internet Site : www.galerie-insula.com
Description:
La Galerie INSULA est heureuse de vous inviter à une RENCONTRE
avec les photographes Thomas JORION et Olivia LAVERGNE
jeudi 21 novembre - 18h30 / 21h *
dans le cadre de l'exposition à découvrir sans modération

PHOTO IN EXTENSO
Thomas JORION / Olivia LAVERGNE / Caroline POLIKAR / Sandrine CNUDDE

* ;-) Autour d'un verre de Beaujolais nouveau (coïncidence du calendrier oblige...) séléctionné par notre voisin artiste-caviste, AUGUSTIN Marchand d'vins - 26 rue des Grands Augustins 75006 PARIS

[18:00-21:00] Rencontre avec les artistes de l'exposition "泡沫 - Utakata"
Location:
Galerie Da-End
17, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 29 48 64
Mail : galerie@da-end.com
Internet Site : www.da-end.com
Description:
泡沫 - UTAKATA de Satoshi Saïkusa

Depuis trente-cinq ans, Satoshi Saïkusa poursuit une quête photographique double : d'un côté le lustre des images de mode délicatement mises en scène, de l'autre l'intimité obscure de l'expérimentation plastique. Les thématiques abordées par le photographe plasticien sont multiples, tout autant que les techniques mises à contribution, mais sa préoccupation est la même : que ce soit sur un mode majestueux, euphorique ou au contraire sombre, c'est l'éphémère, l'éternelle question de l'inexorable écoulement du temps. Saïkusa lui donne pour nom "Utakata", reprenant le terme ouvrant les célèbres Notes De Ma Cabane De Moine (Hōjōki) de Kamo no Chōmei (1155-1216) et qui qualifie les bulles se formant à la surface de l'eau.

Avec la participation de Maï Saïkusa

Jusqu'au 11 janvier 2020


Projectroom : CROSSROADS de Christophe Rihet

[18:00-20:00] Salon de la JGC-Gravure contemporaine 2019
Location:
Mairie du 6ème arrondissement
78, rue Bonaparte
75270 Paris Cedex 06
M° Saint-Sulpice
France
Phone : +33 (0)1 40 46 75 06
Fax : +33 (0)1 40 46 75 29
Internet Site : www.mairie6.paris.fr
Description:
Salon du Vieux Colombier

Du samedi 16 novembre au mercredi 4 décembre
Du lundi au vendredi 10h30 > 17h, jeudi jusqu'à 19h, samedi 10h > 12h - 14h > 17h

JGC-Gravure Contemporaine
« Emprunts / Empreintes »

Ce sont les œuvres d'une quarantaine de graveurs qui seront exposées sur les cimaises du Salon du Vieux Colombier.
Les estampes réalisées spécifiquement sur ce thème par les membres de l'association y côtoieront celles de leurs invités : c'est pour mieux affirmer la diversité et la vitalité de l'estampe dans l'expression artistique contemporaine qu'a été privilégiée l'invitation d'exposants étrangers. Un hommage particulier sera rendu à A.-L. Piza récemment disparu.

[18:00-21:00] Vernissage d'Anna Orion
Location:
International Art Gallery
A.P.A.I. Association pour la Promotion des Artistes Indépendants
78, avenue de Suffren
Village Suisse
Cour Anglaise Galerie 19
75015 Paris
M° La Motte-Piquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)1 42 19 96 42
Mobile : +33 (0)6 62 48 50 98
Mail : contact@internationalartgallery.fr
Internet Site : www.businessart.org
Description:
Vernissage d'Anna Orion

[18:00-21:00] Vernissage d'Anne-Françoise Couloumy
Location:
Galerie Sparts
41, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 05 44
Fax : +33 (0)1 40 51 73 62
Mail : contact@spartsgallery.com
Internet Site : www.spartsgallery.com
Description:
«Une ombre qui devient vivante avec une animation de plus en plus palpable, jusqu'à un rai de lumière de plus en plus éclatant.»

À travers sa mémoire, des souvenirs qui sont à la fois familiers et à la fois inconnus se réunissent, créant un environnement traversé par la lumière. Une lumière dont on ne voit pas la source, mais l'effet.

L'amateur est invité -en tant que visiteur exclusif- à revisiter, au-delà du beau et perfectionnisme de la technique, les termes de l'absence, de l'obscurité et de l'intensité.

En marchant à travers de la lumière, du noir et du rien.

M.A.

Vernissage d'Anne-Françoise Couloumy

[18:00-21:00] Vernissage d'Arthur Aeschbacher "Stores Transit"
Location:
Galerie Lara Vincy
47, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 72 51
Fax : +33 (0)1 40 51 78 88
Mail : contact@lara-vincy.com
Internet Site : www.lara-vincy.com
Description:
VERNISSAGE JEUDI 21 NOVEMBRE DE 18H À 21H
21/11/2019 - 12/01/2020

Arthur Aeschbacher, 20.000 lieues au-dessus de Dada
par Gérard-Georges Lemaire

N'avez-vous jamais rêvé de vous embarquer dans le Nautilus ? Vous auriez navigué dans les profondeurs insondables du vieil océan de Lautréamont et vous vous seriez émerveillés des innovations techniques de ce submersible riveté de toutes parts. Vous vous seriez régalés de tout ce confort luxueux, des ouvrages rares de la bibliothèque, de sa collection si unique de livres du second rayon, d'une décoration somptueuse et d'un goût extravagant : vous auriez découvert les exigences scientifiques, esthétiques et livresques du capitaine Nemo, que Jules Verne a baptisé d'un mot latin, qui rappelle celui qu'Ulysse s'est attribué quand il a voulu échapper à Polyphème - Outis, c'est-à-dire Personne. Si ce n'est pas un homme, c'est tout de même une figure hors du commun, qui a accompli des actions mémorables avant de devenir un exilé volontaire, une sorte de pirate de haut vol, qui s'est assigné la mission de détruire les navires battant un certain pavillon. Et vous n'auriez pas résisté à l'envie de revêtir un scaphandre, de plonger dans l'inconnu et de marcher sur le fond de cette mer pour en découvrir les secrets. Avec vos semelles de plomb aux pieds, vous auriez arpenté sans le moindre effort ces fonds marins et vous auriez découvert des monstres jusqu'alors jamais vus des navigateurs et des paysages inouïs.

Mais ce voyage a aussi un but précis : pénétrer dans l'univers d'un artiste qui a décidé, de connivence avec le capitaine, de vous offrir un spectacle mémorable. Un beau jour (ou une belle nuit, car nous avions perdu toute notion du temps terrestre), le capitaine nous invita à le suivre en un lieu secret. Nous arrivâmes devant une caverne illuminée par des poissons-lunes géants qui avaient été capturés et disposés tout le long des parois, qui projetaient une luminosité trouble. Au fond de cette grotte immense avec mille stalactites et stalagmites effilées comme des poignards, formant une colonnade où se déroulait un ballet incessant de créatures monstrueuses, nous attendait un homme immobile. Il nous fit signe de nous arrêter. Il se dirigea vers une roue énorme qu'il fit tourner. Au fond de cette cavité modelée par des siècles de réactions chimiques acido-basiques se dressaient de grands panneaux ornés de lettrines qui étaient à moitié occultées. L'homme mystérieux actionna un levier, puis un autre, et les lames dont étaient composés ces panneaux se levèrent. Les lignes d'écriture tronquées constituèrent une autre configuration. Puis il abaissa de nouveau ces lourdes barres d'acier et une nouvelle association se présenta à nos yeux. Nous avons seulement pu comprendre que ces textes énigmatiques étaient en caractères latins, mais nous ne sommes pas parvenus à en décrypter le sens. Comme nous ne pouvions pas parler avec notre hôte des abysses marins, il a fallu attendre de retourner au sous-marin et après un déshabillage laborieux, de nous retrouver dans le salon. Un serviteur nous apporta des boissons exotiques et le capitaine Nemo nous présenta l'auteur de ces étranges écritures. Il nous le présenta en ces termes : "Arthur Aeschbacher est un ami de longue date. Nous nous sommes connus sur les bords du lac Léman quand nous étions collégiens. Puis nous nous sommes perdus de vue. Bien des années plus tard, je l'ai sauvé d'une mort certaine car il se trouvait dans un petit canot ballotté sur une mer agitée. Nous avons repris le fil de nos conversations d'adolescents. Et il m'a appris tout ce qui avait changé dans l'art des grandes villes d'Europe et d'Amérique. Il avait renoncé à la peinture, mais pas à la création. Il agençait ses oeuvres en découpant et en superposant des affiches de théâtre d'autrefois. Il voulait exploiter la dimension plastique et chromatique des lettres imprimées. Il lui était venu l'idée de traiter la question en d'autres termes : il avait acheté un stock de persiennes en plastique et y avait disposé des textes qui étaient taillés horizontalement. Donc illisibles. Les mouvements des lames, destinés à faire entrer plus ou moins de lumière, transformaient les relations entre tous ces signes typographiques. J'ai décidé de lui donner la possibilité de réaliser son projet sur une toute autre échelle et avec des moyens ultramodernes. Je vais lui céder la parole car il saura mieux que moi vous expliquer ses intentions."
"Tout a commencé par mon amour immodéré pour les caractères, les mots, l'odeur de l'encre et la trace de l'impression au plomb qui donne un léger relief au papier. Cela vous semblera dépassé, mais ce sont mes souvenirs qui guident mes gestes et mes réalisations. Toutefois, la procédure que j'ai adoptée me limitait au tableau dans sa forme classique. Je désirais passer à une forme moins conventionnelle. C'est pourquoi j'en suis venu à imaginer ces Stores-Surfaces. Si parmi vous il est des personnes qui s'intéressent à l'art actuel, elles noteront que je tourne en dérision le groupe Supports/Surfaces, qui a eu l'ambition de mettre fin à la peinture telle qu'on la connaît. Au fond, l'idée était assez similaire, mais j'ai utilisé d'autres moyens. L'humour et la dérision jouent un grand rôle dans ma recherche. Elles devineront aussi que j'ai détourné la pratique de l'Optical Art. Ce sont des clins d'œil qui n'échappent à personne. J'ai occulté le texte pour ne conserver que ces fragments de lettres. Et la cinétique m'a permis de miser sur des associations qui sont purement visuelles. Plus de langue, plus de sens, tout du moins de sens par le truchement de l'écriture. Mon écriture imaginaire tend à produire un autre sens et parle à un autre sens." Un de nos compagnons l'interrompit pour dire : "Au bout du compte, vous reprenez le titre de Paul Claudel L'Œil écoute". "Pas exactement", rétorqua A. A., "je veux que l'oeil soit l'organe d'une parole dont il serait le maître absolu. Léonard de Vinci, plagiant Cicéron, a pensé que la peinture devait être l'égale de la poésie. Je compose des poèmes qui bougent et qui se lisent au tréfonds de la rétine. Sans mot dire."
Les années ont passé. Nemo a achevé son parcours sur cette planète. Mais j'ai vu une présentation de ces fameux stores place Saint-Sulpice. Et j'ai entendu dire hier qu'il se préparait une exposition dans le vieux quartier de Buci. J'espère avoir la chance d'y revoir ce fantasque et fascinant A. A., un artiste qui n'a jamais cessé d'étonned'étonner et de mettre à jour une beauté à la fois moderne et excentrique.


Arthur Aeschbacher
Né en 1923 à Genève, Suisse.
Vit et travaille à Paris.

A. Aeschbacher, élève de Fernand Léger, a étudié successivement à l'école des beaux-arts de Genève, à l'école du Louvre, à l'atelier de la Grande Chaumière et à l'Académie Julian. Il travaille avec des affiches lacérées, pour les utiliser comme matériau pictural. Les lambeaux d'affiches sont utilisés pour des recompositions formelles. Le travail sur la typographie devient, par la suite, le centre d'intérêt de son travail. Son travail sur l'éclatement
de la typographie fait de lui, selon l'expression de Pierre Restany, « un affichiste qui n'est pas nouveau réaliste ».

Expositions personnelles (sélection) :

2015 Collages 1963 - Collages 2015, Galerie Klaus Braun, Stuttgart, Allemagne.
2013 Turn Cut-Pacifico, Galerie Caracole, Puerto Vallarta, Mexique.
2010 Catcheurs Masqués, Galerie Véronique Smagghe, Paris.
2006 A. Aeschbacher, Rétrospective, Les Abattoirs d'Avallon, F. (catalogue, préface par G. G. Lemaire)
2005 Arthur Aeschbacher, Galerie Marion Meyer, Paris. (catalogue, préface par G. G. Lemaire)
1993 Affichisme Revisité, Galerie Olivier Nouvellet, Paris.
1987 Galerie Sonia Zannettacci, Genève, Suisse.
1982 6-4-2, Galerie 30, Paris. (préface par Jérôme Bindé)
1973 15 ans de collages éclatés, rétrospective, Jacques Damase Gallery, Bruxelles, Belgique. (préface par Alain Jouffroy)
1972 Store-Surface, Galerie Germain, Paris.
1971 Galerie Fabien Boulakia, Paris.
1965 Galerie Paul Facchetti, Paris. (préface par Charles Estienne)
1958 Galerie Colette Allendy, Paris.

Vernissage d'Arthur Aeschbacher "Stores Transit"

[18:00-21:00] Vernissage d'Elisabeth Delesalle "ZIG ZAG"
Location:
La Ville a des Arts
15, rue Hégésippe Moreau
75018 Paris
M° La Fourche
France
Mail : la.ville.a.des.arts@gmail.com
Internet Site : www.lavilladesarts.org
Description:
Du 18 novembre au 1er décembre
Vernissage & dédicace de L'écriture, le jeudi 21 novembre, 18h

Vernissage d'Elisabeth Delesalle "ZIG ZAG"

[18:00-21:00] Vernissage d'Ursula von Rydingsvard "Gdy ona - When she"
Location:
Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran
75008 Paris
M° Miromesnil, Monceau, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 45 63 13 19
Fax : +33 (0)1 42 89 34 33
Mail : info@galerie-lelong.com
Internet Site : www.galerie-lelong.com
Description:
21 novembre 2019 - 11 janvier 2020
La galerie sera fermée du 22 décembre au 6 janvier (inclus).

Depuis plus de 40 ans, Ursula von Rydingsvard développe des constructions biomorphiques surprenantes, souvent à l'échelle monumentale. Placées dans la nature, ces œuvres apparaissent comme des concrétions naturelles formées par érosion ou sédimentation, discrètes et rivalisant avec les arbres et les feuillages environnants, comme nous l'avons vu à Chaumont-sur-Loire.

Ces œuvres se fondent également remarquablement bien dans un cadre urbain, comme en témoigne la présentation de ses sculptures en 2015 au Giardino della Marinessa à Venise.

L'artiste travaille principalement avec du bois de cèdre, avec son parfum unique et une forte résistance aux intempéries ; elle le creuse de manière compulsive et le recouvre de graphite. L'exposition présentera également deux bronzes coulés à partir de moules en bois. De plus, certaines œuvres sur papier seront exposée.

Vernissage d'Ursula von Rydingsvard "Gdy ona - When she"
Ursula Von Rydingsvard, Kiki's Hair, 2018
Cèdre - 205.5 x 130 x 154 cm
Courtesy of the artist & Galerie Lelong & Co.

Ursula von Rydingsvard

Née en 1942 à Deensen, en Allemagne nazie, d'une mère polonaise et d'un père ukrainien, tous deux agriculteurs. La famille a vécu l'occupation de la Pologne et les traumatismes de la Seconde Guerre mondiale. Elle émigre ensuite aux États-Unis et s'installe à Plainville, dans le Connecticut.

Ursula von Rydingsvard est diplômée de l'Université de Miami en 1965 et de l'Université de Columbia en 1975.

Son travail peut être vu dans le Domaine de Chaumont-sur-Loire, au Storm King Art Center et au Bloomberg Building à New York, au Nelson-Atkins, au Kansas City, au Barclays Center à Brooklyn et dans les jardins du Musée de Philadelphie.

Le Yorkshire Sculpture Park, en Grande-Bretagne, a présenté une rétrospective de l'artiste en 2014. Son travail se trouve également dans une trentaine de musées à travers le monde.

Vernissage d'Ursula von Rydingsvard "Gdy ona - When she"
Ursula Von Rydingsvard, Untitled, 2019
Papier de lin fait à la main, soie et pigment - 68 x 78.5 cm
Courtesy of the artist & Galerie Lelong & Co.

[18:00-21:00] Vernissage d'Ícaro Lira "leçons de la pierre"
Location:
Salle Principale
28, rue de Thionville
75019 Paris
M° Ourcq, Crimée
France
Phone : +33 (0)9 72 30 98 70
Mail : gallery@salleprincipale.com
Internet Site : www.salleprincipale.com
Description:
21 novembre 2019 - 1 février 2020
de mercredi à vendredi | 14h - 19h
samedi | 11h - 19h

vernissage jeudi 21 novembre | 18h - 21h

Commissaire : Elena Lespes Muñoz

La galerie Salle Principale présente pour la première fois le travail de l'artiste brésilien Ícaro Lira. Depuis plusieurs années, son travail s'attache à analyser l'évolution et les implications des actes politiques et historiques brésiliens sur les trajectoires intimes. Pour sa première exposition en France, leçons de la pierre, il mêle à ses recherches au long cours, le fruit de réflexions plus récentes, développées lors de sa résidence à la Delfina Foundation à Londres cet été et à la Cité internationale des Arts de Paris où il réside actuellement.

[...] C'est ainsi, par accumulation disparate de détails, peut-être à priori anodins, que quelque chose s'amorce dans son travail. Faire pièce des silences, s'essayer aux récits, laisser sourdre des rapprochements, en archiviste consciencieux, Ícaro Lira déroge pourtant à la tâche qui semble lui incomber. Aux règles de classification, de séparation et d'assignation, il préfère l'accumulation modeste et discrète d'objets hétéroclites et les lignes de fuites ouvertes par des associations éphémères. Dire mais préférer ne pas. Chercher à raconter l'histoire de trajectoires intimes, ou collectives, par des groupements fragiles et peu bavards, pour donner à voir des lignes de sens irréductibles aux grands récits. Et à la voix monocorde, préférer l'archive intime, forme fissile et non-homogène par excellence. Ainsi, le déplacement d'un objet restera toujours possible, et avec lui, une écriture qui sans cesse se dérobe à l'achèvement.

- Elena Lespes Muñoz, extrait du texte d'exposition leçons de la pierre, 2019

L'exposition leçons de la pierre est programmée dans le Festival Visions d'exil qui se déroule du 01 au 30 novembre 2019 à Paris et à Pantin, organisé par l'association Atelier des artistes en exil.

Vernissage d'Ícaro Lira "leçons de la pierre"
Ícaro Lira, O turista aprendiz / L'apprenti touriste - Part#5, série Frente de trabalho - 2018
Boîte en bois, photographie de Mário de Andrade du livre O turista aprendiz 1976, tissu, pierre trouvée sur la côte de Ceará, contreplaqué construction navale - 220 x 110 x 3 cm - unique
Courtesy Salle Principale, Paris

[18:00-21:00] Vernissage de Badia Marteau
Location:
LaLoge
24, rue Morère
75014 Paris
M° Porte d'Orléans, T3a Jean Moulin
France
Mobile : +33 (0)6 09 75 79 64
Mail : laloge75014@gmail.com
Description:
Vernissage de Badia Marteau

[18:00-21:00] Vernissage de Boutros Al-Maari "Syrie mon Amour"
Location:
Galerie Claude Lemand
16, rue Littré
75006 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Saint-Placide
France
Phone : +33 (0)1 45 49 26 95
Mobile : +33 (0)6 73 77 05 89
Fax : +33 (0)1 45 49 26 95
Mail : clemand@orange.fr
Internet Site : www.claude-lemand.com
Description:
Claude Lemand est heureux de vous inviter au vernissage des peintures récentes de

Boutros Al-Maari
« Syrie mon Amour »
Wâ Habîbati Sûria

Vernissage : jeudi 21 nov 2019 de 18h à 21h
Exposition : 21 nov au 21 déc

Vernissage de Boutros Al-Maari "Syrie mon Amour"

Vernissage de Boutros Al-Maari "Syrie mon Amour"

Vernissage de Boutros Al-Maari "Syrie mon Amour"

Vernissage de Boutros Al-Maari "Syrie mon Amour"

[18:00-21:00] Vernissage de Claude Como "Gaïa - Origines"
Location:
Galerie Lazarew
14, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 61 28 73
Mobile : +33 (0)6 98 83 90 86
Mail : info@galerie-lazarew.fr
Internet Site : www.galerie-lazarew.fr
Description:
VERNISSAGE LE JEUDI 21 NOVEMBRE
Exposition du 22 novembre 2019 au 11 janvier 2020

Ce qui frappe, lorsque l'on découvre le travail de Claude Como, c'est son désir de trier, lister, répertorier. Depuis 30 ans, en effet, l'artiste marseillaise travaille le plus souvent par séries : le Szondi test (6 séries de 48 portraits de psychopathes, 1990-1992), Fragments agrandis d'anatomie (1996- 1999), Rosacerdoce (une installation de 1000 tableaux représentant une rose dans la serre du parc de Saint Cloud, 2004), Landscapes (2013- 2016), etc.

Ce travail sur des ensembles, qui sous entend implication sur la durée et immersion complète dans un sujet, traduit un besoin universel - exacerbé chez l'artiste - de trouver des réponses à ce qui nous dépasse. Une démarche touchante, parce qu'utopique, d'inventorier pour mieux comprendre ce qui nous entoure et de capturer l'infini des possibilités que nous offre le vivant.

C'est particulièrement le cas pour Gaia (Work in in Progress) entamée en 2018, dont la Galerie Lazarew a l'honneur de présenter le premier volet aujourd'hui. Ici, il est question d'une plongée au coeur de la terre nourricière, la terre mère, où l'humain, l'animal et le végétal s'entremêlent, où la sensualité, la vie et la mort rodent dans un écosystème silencieux. Chez Claude Como, ce silence, loin d'être associé à l'absence ou la mort, trouble parce qu'il est puissamment vivant.

Autour d'une installation centrale (La Flaque, 2019 - huile et résine sur bois, huile sur toile), Claude Como propose des oeuvres qui dialoguent par analogie de sens, de formes, de matières, de couleurs et d'expériences. Tout dans cette exposition est organique, vivant, depuis les sujets traités jusqu'à la scénographie, en passant par la manière dont les objets et tableaux se répondent. Les paysages au fusain qui ouvrent l'exposition se retrouvent sur les bustes de femme en céramique, dont le dos végétal rappelle les éléments marins (coraux, algues) des sculptures Hands remain. Au sein de celles-ci, on retrouve parfois un pied, une main, en écho aux puissantes huiles sur toile des mains nouées (Hand Made I et II). On ne peut rester insensibles à la vue des oiseaux aux ailes végétales de la série Icarus (céramique), disposés dans une position troublante... qui n'est pas sans rappeler celle de la femme allongée qui nous regarde (Allegoria, huile sur toile).

Huile sur toile, résine, fusain, céramique, Claude Como met au service de la diversité du vivant la pluralité des mediums, avec virtuosité et justesse; elle donne naissance à des oeuvres reliées mais qui revendiquent leur unicité, dans une exposition énigmatique et puissante.

Vernissage de Claude Como "Gaïa - Origines"

Vernissage de Claude Como "Gaïa - Origines"

[18:00-21:00] Vernissage de Claude Servajean "itinéraire pictural"
Location:
Galerie Maître Albert
6, rue Maître-Albert
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 55 42 73 77
Mail : jdm@lmet.fr
Internet Site : www.maitrealbertgallery.com
Description:
Exposition du 19 novembre au 30 novembre 2019

Vernissage de Claude Servajean "itinéraire pictural"

[18:00-21:00] Vernissage de Daniele Noel & Piergiorgio Colombara "l'echelle"
Location:
Galerie Couteron
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 25 62 49
Mobile : +33 (0)6 61 86 61 14
Mail : contact@galerie-couteron.com
Internet Site : www.galerie-couteron.fr
Description:
EXPOSITION DU MARDI 19 NOVEMBRE AU SAMEDI 7 DÉCEMBRE 2019

Vernissage de Daniele Noel & Piergiorgio Colombara "l'echelle"

[18:00-20:00] Vernissage de Derek Weisberg "Your Soul is A Chosen Landscape"
Location:
Galerie Lefebvre et Fils
24, rue du Bac
75007 Paris
M° Rue du Bac, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 61 18 40
Mail : lefebvreetfils@gmail.com
Internet Site : www.lefebvreetfils.fr
Description:
YOUR SOUL IS A CHOSEN LANDSCAPE

21 novembre 2019 - 11 janvier 2020
Vernissage jeudi 21 novembre de 18h à 20h

«J'ai passé ces dernières semaines à vivre et à travailler à seulement 800 mètres de l'un des plus grands complexes architecturaux et culturels de l'histoire. Les vibrations du Grand Siècle pulsent dans mon atelier. Il est impossible d'échapper à l'éclipse du baiser du roi soleil. Son rayonnement se déplace au-delà des salles reflétées guidées, à travers les hectares de jardins impeccablement entretenus avec ses sculptures monumentales en plein air, et passe les immenses portes d'entrée dorées. Je suis un américain en France, avec une perspective étrangère. L'incroyable grandeur et les accomplissements culturels sont fascinants, même admirables. Mais en tant qu'étranger, il est difficile de ne pas comparer le règne de Louis XIV, ses héritiers, et leur riche noblesse au monde actuel, en particulier aux États-Unis avec sa classe de milliardaires.

Comment faire de la sculpture figurative avec le bagage de l'histoire et les réalisations artistiques incroyablement riches trouvées à Versailles et en France? De plus, comment peut-on faire cela avec la lourde comparaison avec le paysage économique / social du monde d'aujourd'hui? Au contraire, cela a renforcé mon intérêt pour la représentation de l'humanité et de la condition humaine. C'est un rappel de ce que signifie être un humain avec tous nos défauts et dysfonctionnements, vivre notre vie avec la reconnaissance et la prise de conscience de notre propre finitude. Cela a renforcé ma pensée sur «le peuple», la classe non dirigeante, les outsiders et le pouvoir réel que nous détenons.

Pour ce qui est de l'individu, ce spectacle a été inspiré non seulement de la dynastie des Bourbons, mais également de personnalités françaises importantes: penseurs et artistes tels que David, Rodin, Delacroix, Géricault, Bonnard, Baudelaire, Rimbaud et Verlaine. En fait, le titre de l'exposition vient de la première ligne d'un poème de Verlaine intitulé Claire de Lune. Ce poème comprend également la ligne «masque et bergamasque» qui est le titre du catalogue de 200 pages produit par Laurent de Verneuil qui accompagne l'exposition. J'ai choisi l'histoire française, l'état actuel du monde et mon propre paysage pour encadrer cette exposition. "

Derek Weiberg, octobre 2019


Derek Weisberg

Né en 1983, vit et travaille à Brooklyn, New York.
Derek Weisberg a étudié au California College of Art and Crafts à Oakland, en Californie, où il a reçu un BFA en 2005. Gallery Lefebvre et Fils est heureux de présenter la première exposition personnelle de Weisberg en Europe. Weisberg a fait de nombreuses expositions à travers les États-Unis et est un ancien élève du programme Sharpe Walentas Studio, un programme de résidence très prestigieux à New York. Il a créé la plupart des sculptures figuratives à grande échelle en porcelaine. Sa maîtrise et son contrôle du matériau ont évolué vers une manière plus collaborative de travailler avec l'argile; permettant au matériau d'exprimer sa propre voix et son propre vocabulaire. Cette approche ressemble à l'expression zen de Wabi Sabi; une connexion à la matérialité et aux principes spirituels à travers l'acceptation de la réalité, du hasard, de l'imperfection.

Vernissage de Derek Weisberg "Your Soul is A Chosen Landscape"
Derek WEISBERG
Souls Aren't Like Reptile Tails I'm Afraid, 2019
77 x 43 x 29 cm
30.5 x 17 x 11.5 in.
Cone 6 porcelain and stoneware

Vernissage de Derek Weisberg "Your Soul is A Chosen Landscape"
Derek WEISBERG
Souls Aren't Like Reptile Tails I'm Afraid II, 2019
Porcelain, stoneware and glaze
78 x 40 x 27 cm
30.5 x 16 x 10.5 in.

[18:00-21:00] Vernissage de Fabienne Verdier "Autour d'un timbre"
Location:
Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran
75008 Paris
M° Miromesnil, Monceau, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 45 63 13 19
Fax : +33 (0)1 42 89 34 33
Mail : info@galerie-lelong.com
Internet Site : www.galerie-lelong.com
Description:
Second espace au 38, avenue Matignon

21 novembre 2019 - 18 janvier 2020
La galerie sera fermée du 22 décembre au 6 janvier (inclus).

La plupart des tableaux de Fabienne Verdier sont en grand format. Taille de vie, ils reflètent son corps en mouvement. Typiquement, un peintre s'assoit à son chevalet sur son tabouret, peignant des signes qui sont l'image abstraite des choses vues de loin. Fabienne Verdier a brisé cette approche. Ses peintures sont la trace réelle et immédiate laissée sur la toile, elle-même posée sur le sol, de la danse de son corps qui guide le pinceau géant suspendu, chargé de son poids de pigment.

La méthode est similaire à celle de Jackson Pollock, mais à une autre échelle. Loin de l'araignée qui coule de l'Américain, c'est une force tellurique au travail. Bien sûr, ce geste ne sort pas de nulle part, mais il n'imite pas non plus une forme préexistante. Il est inspiré par les forces naturelles qui nous entourent, la foudre dans le ciel, les courants dans une rivière, la veine d'un rocher, la torsion d'une branche, l'éclatement d'un bourgeon, tout un monde vivant ou statique. Celles-ci chargent l'esprit et le corps du peintre, la déplacent et courent à travers elle jusqu'à ce qu'elle expulse, comme un volcan avec sa lave, les énergies bouillonnant en elle.

Il aurait été paradoxal et trompeur d'essayer de traduire en format timbre-poste une telle expérience physique et mentale. C'est pourquoi, plutôt que de faire une version intégrale mais miniaturisée de sa peinture, l'artiste a préféré magnifier un détail qui préserve l'énergie et les flux vitaux qui ont donné naissance à l'œuvre originale. Pour décider de la peinture finale choisie pour le timbre-poste, Fabienne Verdier a réalisé 12 œuvres. Cette recherche est présentée ici dans son intégralité.


Fabienne Verdier

Née à Paris en 1962. Son travail est régulièrement exposé en Europe et en Asie et fait partie de plusieurs collections, dont le MNAM Centre Pompidou (Paris), le Bayerische Staatsgemäldesammlungen (Munich) et la Fondation Hubert Looser et le Kunsthaus de Zurich. Le Musée Granet d'Aix-en-Provence a prolongé sa rétrospective de son œuvre. Fabienne Verdier, Sur les terres de Cézanne fait ses preuves jusqu'au 5 janvier 2020.

Vernissage de Fabienne Verdier "Autour d'un timbre"
Fabienne Verdier, Littoral, 2019
Acrylique et techniques mixtes sur toile - 137 x 178 cm
Courtesy of the artist & Galerie Lelong & Co.

[18:00-21:00] Vernissage de Frank Mulliez "Wild Eyes"
Location:
Galerie Artcube
Espace Neolux
9, place Furstenberg
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)6 48 10 28 45
Mail : jonathan.gervoson@artcube.fr
Internet Site : www.artcube.fr
Description:
22 NOVEMBRE - 15 DÉCEMBRE

https://frankmulliez.com

Vernissage de Frank Mulliez "Wild Eyes"

[18:00-21:00] Vernissage de Jacques Jubert
Location:
Espace Culturel Mompezat
Société des Poètes Français
16, rue Monsieur le Prince
75006 Paris
M° Odéon, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 40 46 99 82
Fax : +33 (0)1 40 46 99 11
Mail : stepoetesfrancais@orange.fr
Internet Site : stepoetfrancais.eklablog.com
Description:
Vernissage de Jacques Jubert

[18:00-21:00] Vernissage de Jean Clerté "Sur l'herbe"
Location:
Galerie Pascal Gabert
11 bis, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 54 09 44
Fax : +33 (0)1 44 54 09 45
Mail : galerie.gabert@wanadoo.fr
Internet Site : www.galeriepascalgabert.com
Description:
Du 21 novembre 2019 au 10 janvier 2020

La neuvième exposition personnelle de Jean Clerté à la galerie Pascal Gabert rassemblera une série d'œuvres récentes intitulée Sur l'herbe, clin d'œil à un certain Déjeuner... à la charge érotique commune. Fidèle à ses obsessions, l'artiste-conteur nous entraîne dans son monde, fantasque et féerique, peuplé d'animaux fabulés. Il nous transmet son goût du mystère et du rêve, et suscite toujours émerveillement et fascination.

«Architecte doublé d'un poète, Jean Clerté construit des murs avec des pierres de vent, peuple une forêt avec un seul arbre, nous fait croire que les animaux étranges qui peuplent ses toiles sont plus vrais que les nôtres. Allure de conquistador du toucan drapé dans un pan du ciel, le singe nous fait un clin d'œil, sainte grenouille lévite sur l'air, la girafe fait la roue, le lion porte tout un village sur sa tête et le tigre efface ses rayures pour être moins visible de sa proie.

Les matériaux constituant l'univers à portée de ses mains : Jean Clerté en JOUE et nous fait JOUER.»
Vénus Khoury-Ghata

«L'amour-mer à perte de vue, des iles d'inquiétude - parfois les oiseaux sont bombes, le feu est quelque part et le guerrier tue le léopard - mais il y a toujours un ventre de tigre de calendrier des postes, une bouche de caïman, un oiseau bagagiste, un Jean-chapeau ou un Pélican pour servir d'arche de Noé aux rêves contagieux.»
Marie-Laure de Cazotte

Vernissage de Jean Clerté "Sur l'herbe"
Sans titre, série Sur l'herbe, 2017, acrylique sur toile, 130 x 97 cm

Vernissage de Jean Clerté "Sur l'herbe"

[18:00-21:00] Vernissage de Juan Uslé "Lines & Horizons"
Location:
Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran
75008 Paris
M° Miromesnil, Monceau, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 45 63 13 19
Fax : +33 (0)1 42 89 34 33
Mail : info@galerie-lelong.com
Internet Site : www.galerie-lelong.com
Description:
21 novembre 2019 - 18 janvier 2020
La galerie sera fermée du 22 décembre au 6 janvier (inclus).

Juan Uslé est un artiste discret créateur d'œuvre muette, poétique et musicale. Loin de l'agitation de la vie, il peint souvent la nuit dans sa maison à Saro, en Espagne, ou dans son atelier à New York, deux havres de méditation. Ses mouvements pulsatiles et réguliers s'alignent les uns avec les autres, les couleurs apparaissant au rythme de son rythme cardiaque. Dans ses peintures et dessins, il alterne avec une lenteur délibérée entre des gestes amples et des mouvements plus réduits, distribuant sur la toile ou le papier une énergie douce et captivante, une réflexion voluptueuse. L'artiste permet à ses coups de pinceau de se chevaucher et crée des séquences plus ou moins étendues qui produisent des variations d'éclairage. Dans son travail, de larges bandes de couleurs foncées, souvent grises et noires, font écho aux lignes de couleurs vives qui capturent l'essence même du trait. Entre l'ombre des cendres et la lumière du renouveau, dans les moments de concentration, Juan Uslé atteint la vibration et l'énergie créative.

Vernissage de Juan Uslé "Lines & Horizons"
Juan Usle, En Benissa (4), 2018
Aquarelle - 30.5 x 23 cm
Courtesy of the artist & Galerie Lelong & Co., Paris

Né en 1954 à Santander, l'artiste partage son temps entre Saro, dans les collines verdoyantes de Cantabrie (Espagne) et New York où il vit depuis plus de 30 ans. Ses œuvres sont conservées dans plusieurs musées en Europe (Musée national d'art moderne, Paris ; Tate Modern, Londres ; Irish Museum, Dublin ; Moderna Museet, Stockholm ; Reina Sofia, Madrid ; Staatsgalerie, Stuttgart et Munich) et en Amérique. En 2014, une importante exposition de la série Soñe que revelabas a été organisée par le Kunstmuseum de Bonn ; cette année, une série de travaux sur papier sera présentée à l'Arsenal MACE à Ibiza.

Vernissage de Juan Uslé "Lines & Horizons"
Juan Usle, Lines & horizons, 2019
Vinyle, dispersion, acrylique et pigment sec sur toile
Courtesy of the artist & Galerie Lelong & Co, Paris

[18:00-21:00] Vernissage de Khaled Alkhani "Corps de destin"
Location:
Galerie Schwab Beaubourg
35, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 16
Mail : edouard.schwab@hotmail.fr
Internet Site : www.galerieschwabbeaubourg.com
Description:
Vernissage de Khaled Alkhani "Corps de destin"
Come with me, 2019, Acrylique sur toile, 160 x 141 cm

Vernissage ce soir, jeudi 21 novembre à partir de 18 heures en présence de l'artiste qui dédicacera sa monographie parue aux éditions Lelivredart

Exposition du 20 novembre au 7 décembre 2019

Dans le deuxième espace de la galerie, nous présentons des peintures de Roger-Edgar Gillet, Serge Kantorowicz, Ugarte, Jean Rustin, Vladimir Veličković et des bronzes de Marc Petit.

Khaled Alkhani, venu en France il y a huit ans d'une Syrie broyée où il est né en 1975, invente un maelström puissant d'où émerge en geyser chromatique une tête sublime et fragile. Fine, forte, dominante, et cependant repliée sur elle-même, lointaine, parfois dévastée, indestructible. Tête de ciel opaque sur une terre de fin du monde, avec un air de madone abandonnée.
On voit des jetées de corps aux effets de sillage perdu, et de somptueuses calligraphies charnelles, quand l'artiste-magicien libère les énergies qui s'agitent au fond des nappes de chair intime.
Le rouge, âpre et cru, domine des valeurs violacées violeuses de ténèbres, en saisissant contraste avec des teintes mates, pudiques et douces, qui apaisent l'étendue. Violence créatrice et sérénité s'étreignent. Règne un somptueux gris d'horizon où s'enfouissent toutes les couleurs du monde, et d'où surgissent de pures allures vitales.
L'expressionnisme ouvert, vivant et contemporain de Khaled Alkhani conjure les mauvaises mémoires. Son art majestueux dit la vie infinie qui résiste infiniment, et sa peinture sans frontière, fût-elle vêtue de soleils blessés, éblouit l'étendue.

Christian Noorbergen

Vernissage de Khaled Alkhani "Corps de destin"
Nuages orange, 2019, Huile sur toile, 170 x 170 cm

Vernissage de Khaled Alkhani "Corps de destin"
Lever au soleil, 2019, Huile sur toile, 195 x 97 cm

[18:00-21:00] Vernissage de Lamiel "Le murmure des saisons"
Location:
Galerie Samagra
52, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 86 86 19
Mail : claudia@galeriesamagra.com
Internet Site : www.gallery-samagra.com
Description:
Oeuvres récentes de Lamiel

21 novembre - 14 décembre 2019
Vernissage le jeudi 21 novembre

Vernissage de Lamiel "Le murmure des saisons"

[18:00-21:00] Vernissage de Marc Dailly "Instants volés"
Location:
Galerie Cyril Guernieri
29, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Mobile : +33 (0)6 63 56 52 15
Mail : contact@galerieguernieri.com
Internet Site : www.galerieguernieri.com
Description:
Exposition du 21 novembre au 14 décembre

Marc Dailly fait ses études à Lyon, à l'école Emile Cohl, où il obtient son diplôme d'illustrateur en 2004. Mais, très vite il s'adonne à la peinture, sa première passion, et notamment à l'huile, un véritable coup de cœur.

Il trouve son inspiration dans l'art du XIX, du réalisme de l'école russe au mouvement préraphaellite. C'est pourquoi, ses premières toiles sont très classiques, trop sages selon lui. Il craint de s'empêtrer dans une rigidité sclérosante et improductive.

C'est en s'intéressant de plus près à la peinture figurative contemporaine, de Justin Mortimer à Peter Doig, que Marc Dailly parvient à libérer sa technique en jouant sur les « non-dits ».

« J'ai peur de trop contrôler ma peinture, je préfère laisser libre cours à mon inconscient qui saura vraisemblablement bien mieux que moi raconter des histoires ».

Vernissage de Marc Dailly

[18:00-21:00] Vernissage de Monsta "Turbulence(s)"
Location:
Loft du 34
34, rue du Dragon
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Sèvres - Babylone
France
Mail : loftdu34@gmail.com
Description:
Vernissage public // Jeudi 21 novembre 2019 de 18h à 21h30

Exposition du 22 novembre au 15 décembre de 14h à 19h
Tous les jours sauf le mardi et le mercredi.

Monsta s'amuse, construit, apprend, ré apprend, s'associe...
Chacune de ces actions est motivée par l'envie de garder son âme d'enfant et ainsi continuer d'alimenter sa créativité pour ne jamais cesser d'avoir des idées à noter sur un bout de papier qu'il finira par concrétiser.

Monsta s'amuse à créer des personnages imaginaires, des monstres qu'on pense tout droit sortie de la tête d'un enfant, personnages qu'il met en scène dans ses oeuvres. Ces petits et grands monstres peuvent être si mignons et si cruels à la fois. L'ambivalence de chacune de ses oeuvres repose sur cette double appréciation de ses personnages et du contexte. Il choisit le monde de l'imaginaire pour se décrocher du monde réel, c'est une forme de thérapie où il préfère s'échapper que s'y retrouver.

Monsta construit des oeuvres sur des supports qui ne cessent d'évoluer. L'illustration sur toile, mais aussi sur des matériaux comme le bois ou bien encore les installations lui servent à exprimer ses idées. Les sculptures murales et dernièrement la sculpture dans l'espace sont aussi des outils médiateurs qu'il utilise. En effet pour l'exposition "Turbulences" Monsta réalise sa première sculpture en tant que telle. Il ne se fixe pas de limite quant aux moyens ou aux outils pour transmettre ses idées. Monsta note toutes ses pensées artistiques même les plus farfelues et attend le moment où il trouvera le support idéal pour l'exprimer. Chacun de ses choix que ce soit une toile, une sculpture, une installation... fait partie intégrante du message qu'il veut transmettre.

Monsta apprend et ré apprend chaque jour. Son attachement presque obsessionnel à la naïveté et la spontanéité le pousse à se dépasser en terme de créativité. Il a toujours dessiné, l'illustration est l'un de ses outils qu'il maîtrise à la perfection. Il fait pourtant le choix d'oublier cette dextérité pour ré apprendre à créer et dessiner d'un oeil neuf. Il se force à perdre ses réflexes de dessin pour réussir à capturer la spontanéité d'un trait nouveau. Monsta aime se challenger, le fait de sortir de sa zone de confort lui permet de produire un nouveau contenu plus authentique et en dehors du cadre. Il trouve qu'à l'âge adulte on perd notre regard pétillant et imaginatif, on se cantonne à ce qu'on sait déjà. Avec le temps et les préoccupations qui s'accumulent, on perd notre légèreté. Monsta met un point d'honneur à éveiller la part d'enfant qui sommeille encore en chacun de nous.

Monsta s'associe à une autre artiste Mlle Terite et ils créent ensembles "Enfants sauvages" : une association artistique qui entremêle leur deux univers. Ils nous racontent une histoire tout droit sortie de leur imaginaire à travers des créations empreintes de désenchantement et d'espoir. Ce duo fait écho au travail personnel de Monsta et ne déroge pas à son envie de nous partager un sentiment doux et sauvage à la fois.
Monsta a imaginé un univers bien à lui "the world of monsta", une création qui s'équilibre entre naïveté et dénonciation. A l'aide de ses supports visuels, il lance le début de l'histoire, laisse chacun se l'approprier et choisir la fin qui lui plait...

Vernissage de Monsta "Turbulence(s)"

Une sensation qu'on peut notamment ressentir lors d'un périple en avion, ici Monsta fait écho aux turbulences que nous traversons dans le voyage de la vie.
Un mot aussi utilisé pour parler du comportement d'un enfant agité. "Quel enfant turbulent !" une réflexion souvent perçue négativement. Monsta lui fasciné par l'enfance prend exemple sur les faits et gestes des plus petits qui ne sont pas toujours réfléchis ou mesurés mais plutôt spontanés.

Un titre qui résonne en deux temps, l'innocence et la violence. L'exposition mêle une innocence douce, imaginaire et volatile. En opposition avec une violence réelle, ré échie et anxiogène.

L'adulte d'aujourd'hui et l'enfant perdu d'hier se retrouvent au sein des divers supports de l'artiste. Il crée un fil rouge entre ses oeuvres matérielles, qu'il s'agisse de toiles, de sculptures ou d'illustrations. Monsta fait appel à notre âme d'enfant pour une première lecture tout en douceur qui nous transporte vers un monde imaginaire comme il sait si bien le faire. Puis il vient réveiller notre conscience endurcie par les problèmes sociétaux pour une deuxième lecture plus brute et violente.

Chacune des oeuvres est réfléchie soigneusement pour transmettre un message engagé et libérateur sans pour autant diriger le regard et l'avis du spectateur. Monsta ne cherche pas à provoquer une seule analyse, au contraire il souhaite déclencher une pluralité de questionnements.

Monsta nous invite dans "the world of Monsta" où il nous expose un univers chaotique rempli de "Turbulences" ponctué d'une légèreté enfantine déconcertante, du 22 novembre au 15 décembre au coeur du loft du 34.

Vernissage de Monsta "Turbulence(s)"

[18:00-21:00] Vernissage de Nasti "Prototypes"
Location:
Artistik Rezo Gallery
14, rue Alexandre Dumas
75011 Paris
M° Rue des Boulets
France
Phone : +33 (0)1 77 12 54 55
Mail : contact@galerieartistikrezo.com
Internet Site : www.galerieartistikrezo.com
Description:
Vernissage le jeudi 21 novembre 2019
A partir de 18h

Exposition jusqu'au 9 janvier 2020
Du lundi au jeudi de 10h à 19h, le vendredi de 10h à 18h et le samedi de 13h à 18h

Nasti appartient à la nouvelle génération d'artistes d'art urbain.
Pochoiriste, ses traits sont précis et fins, les détails et la couleur apportent volume et contraste. Enfants ou vieillards, icônes féminines ou parfaits inconnus ; tous nous transpercent l'âme par leurs regards et leurs visages poignants.
Nasti s'est notamment fait remarquer par sa grande installation à la Base sous-marine de Bordeaux, mêlant pochoirs et installations cathodiques.
Nous serons ravis de vous accueillir pour découvrir ce jeune artiste très prometteur !

"L'humanité est un prototype de l'évolution façonnée par l'entropie.
Alors je détruis les pinceaux, dilue la peinture pour donner naissance à la matière mentale qui fixe l'image du temps.
Quel est le nouveau visage de l'humanité ?"


Cette exposition a été réalisée en partenariat avec Champagne Edouard Martin.

Vernissage de Nasti "Prototypes"

[18:00-21:00] Vernissage de Pablo Delgado "Space Matters"
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Ledru-Rollin, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Vernissage le jeudi 21 novembre à partir de 18 heures
Exposition du jeudi 21 novembre au dimanche 1er décembre 2019

Pablo Delgado est un artiste originaire du Mexique, il s'est installé dans l'est de Londres, où il a vécu et travaillé. Il est aujourd'hui un des artistes urbains les plus connus en Angleterre. Il est réputé pour ses scènes miniatures depuis 2012. Au départ ses premiers travaux se composaient uniquement de minuscules portes collées sur les murs. Ensuite il a commencé installer méticuleusement des humains, des animaux et des objets pour créer de petites scènes surréalistes et humoristiques. Delgado choisit soigneusement les lieux de son travail, il crée des illusions visuelles et joue à cache-cache avec le public. Ses scènes, une fois collées au bas des murs, sont portées à la vie avec des ombres noires très détaillées peintes sur la chaussée. L'artiste a exposé dans son pays d'origine en 2007, au Canada, en France au cabinet d'amateur en 2014, à Londres à la Howard Griffin Gallery, la Nelly Duff Gallery et plus récemment avec Isaac Cordal et Slinkachu à la Well Hung Gallery en 2019. Il a réussi à créer un véritable culte pour tous ceux qui sont la recherche de ses nouvelles interventions dans la rue.

Condamné à être libre

C'est sur la valse d'un Beau Danube Bleu aux accents mariachis que nous entraîne Pablo Delgado. Voyage aux confins de la pensée si tant est que l'on soit ouvert à l'inconnu et imperméable aux injonctions de la conformité.

Nulle grandiloquence, il chuchote à nos yeux de discrètes et subtiles confidences sur un vaste champ, celui des infinis possibles, aux larges surfaces de couleur. Cet espace vierge, exempt de toute antériorité et de tous préjugés, se révèle d'une inaltérable et potentielle ouverture.

L'homme existe d'abord, se rencontre, surgit dans le monde, et il se définit après.
(L'existentialisme est un humanisme, Jean-Paul Sartre)

A Singularity avait donné le coup d'envoi d'un voyage en trois temps.
Un personnage, seul, si petit que l'on pourrait douter de sa présence, semble flotter chevauchant des bulles aéronefs. Ni homme ni femme, ni jeune ni vieux. Atome d'un corps, poussière de la galaxie, cellule se mouvant sur de vastes à-plat colorés.
Image esquissée d'un soi à peaufiner. Une œuvre auto-suffisante, à nulle autre pareille, sans référence, préfiguratrice d'un monde nouveau, réinventé, débarrassé de tout virus régulateur d'une société sclérosée, formatée.
Cette image abstraite, mais paradoxalement figurative, éclaire précisément l'univers poétique et surréaliste auquel l'artiste a juré fidélité. Ces saynètes sont omniprésentes, tant dans ses expositions-installations que lors de ses interventions urbaines, à Londres, Paris, Los Angeles et ailleurs.

Allá, donde terminan las fronteras, los caminos se borran.
Donde empieza el silencio. Avanzo lentamente y pueblo la noche de estrellas,
de palabras, de la respiración de un agua remota que me espera donde comienza el alba.
(Libertad bajo palabra, Octavio Paz)

Là où cessent les frontières, les chemins s'effacent.
J'avance lentement et je peuple la nuit d'étoiles, de paroles,
de la respiration d'une eau lointaine qui m'attend où paraît l'aube.
(Liberté sur parole, Octavio Paz)

Space Matters est le deuxième étage d'une exposition en forme de triptyque.
Le personnage de Singularity rencontre l'autre. Un groupe de femmes mène la danse. Quelle fête, quelle joie, quelle excitation ! Virevolter, jouer, côtoyer, partager, échanger, comprendre ce qui nous rassemble dans le grand jeu de la vie et ce qui nous y différencie. Mettre en évidence les re-pères, la recon-naissance d'un « je », conscient et acteur de sa singularité, metteur en scène et réalisateur de lendemains qui chantent.
Des personnages dont la taille réduite au possible est proportionnelle à l'énormité de la tâche à accomplir, conscients de la difficulté qui les attend dans la construction d'une civilisation ouverte, aimante. Ils sont à peine visibles et néanmoins actifs au sein d'un espace à conquérir, acteurs essentiels d'une scène supposée bienveillante.
L'artiste tourne volontairement le dos au personal branding (marchandisation de l'individu par lui-même), aux posts, stories et autres nombrilismes des réseaux sociaux. Son œuvre ne copine pas avec les campagnes publicitaires, ne flirte pas avec les codes marketing ! Son imaginaire n'est pas un produit de consommation, pas plus que son ego.
À la surpopulation, au consumérisme forcené, à la pollution exponentielle de Mexico, mégapole au bord de la crise de nerf, Pablo Delgado, lui-même Defeño ou Capitalino (habitant de la capitale aztèque), répond par un travail de miniaturisation qui ne manque pas d'ambition : Smaller is Bigger.

Gaal s'éloigna ; dans le vide au-dessus de lui flottaient des lettres de feu :
TAXIS POUR TOUTES DIRECTIONS.
(Le cycle de Fondation, I, Asimov)

A Free Unit, troisième et dernière station de la trilogie « 2020, L'Odyssée de l'espèce », raisonnera sur les cimaises du cabinet d'amateur. Comme un nouveau départ où il ne s'agira pas de suivre « un » chemin tracé mais « le sien », imprévisible, dissonant, debout en « personne libre ».

Un parcours semé d'embûches que doctes penseurs et philosophes, tenants d'un déterminisme social, estiment infranchissables. Les personnages de Pablo Delgado, aux regards juvéniles émerveillés, sont quant à eux porteurs d'une énergie positive, d'un mélange de naïveté, d'ambition et d'espoir. Une force qui permet de soulever des montagnes. L'aventure ne fait que commencer !
Pablo a toute notre confiance !

Jean-Luc Hinsinger

Vernissage de Pablo Delgado "Space Matters"

[18:00-21:00] Vernissage de Pierre Bonard "Transports"
Location:
Galerie Les Temps Donnés
16, rue des Envierges
75020 Paris
M° Pyrénées, Jourdain
France
Mobile : +33 (0)6 14 89 05 05
Mail : claireseppecher@gmail.com
Internet Site : www.lestempsdonnes.com
Description:
Pierre Bonard promène sa trentaine tranquille et son œil vif au gré de ses envies. Il arpente les rues de Belleville ou de Pondichéry, les collines islandaises ou des Buttes Chaumont, armé de son Reflex ou d'un moyen format. S'il utilise la technique numérique, le plus souvent pour la couleur, Pierre préfère capturer le monde en noir et blanc, et développer et tirer lui-même ses images à l'argentique. En touche à tout, il se confronte à la matière et pousse même jusqu'à la fabrication de ses propres cadres, d'une simplicité désarmante et d'une efficacité charmante.
« La photographie c'est un art; c'est mieux qu'un art, c'est le phénomène solaire où l'artiste collabore avec le soleil. »
Alphonse de Lamartine

Le photographe, à l'instar des propos de Lamartine, traque la lumière mais se repaît aussi de l'obscurité qu'elle provoque. Le résultat est une véritable calligraphie de silhouettes et de formes géométriques, organiques ou minérales, déclinée au fil des déambulations. Il joue ainsi avec les contrastes entre un mur de briques, une brume nébuleuse et des figures endimanchées. Son regard transforme l'anecdotique en dramaturgique, mué par l'immortalisation de l'instant
Le propre de la photographie est de capturer un reflet de réel, qu'il soit réaliste ou non. Ici Pierre Bonard s'amuse de la scène de la vie, qu'il distancie, voire parfois magnifie, grâce au traitement en noir et blanc. Est-ce l'absence de couleurs qui ancre les images de Pierre dans une certaine intemporalité? Ou est-ce simplement le théâtre de la vie qui est rejoué éternellement, à guichet fermé?

Sa maîtrise du cadrage et du déclencheur offre au regard un théâtre d'ombres, onirique ou anecdotique. Le réel, à travers son objectif, se pare d'une grâce presque mystérieuse, que les sels d'argent révèlent pour nous ravir.

Irène Cavallaro

Vernissage de Pierre Bonard "Transports"

[18:00-21:00] Vernissage de Rubén Fuentes "coexistence"
Location:
Galerie Dumonteil
38, rue de l'Université
75007 Paris
M° Rue du Bac, RER C Musée d'Orsay
France
Phone : +33 (0)1 42 61 23 38
Fax : +33 (0)1 42 61 14 61
Mail : paris@dumonteil.com
Internet Site : www.dumonteil.com
Description:
Vernissage de Rubén Fuentes "coexistence"
Ecosystème en vol, 2019, acrylique sur toile, 40 x 80 cm. © Rubén Fuentes. Photo : Alain Nahum.

Du 22 novembre 2019 au 4 janvier 2020

Vernissage de Rubén Fuentes "coexistence"
Épitaphe - 2019, acrylique sur toile, 60 x 180 cm

"Dans l'approche intellectuelle de sa compréhension du Monde, proche de l'Animisme des premières civilisations, l'œuvre de Rubén Fuentes est une ode à la symbiose du Minéral, de l'Animal, du Végétal et de l'Humain.
Fidèle à sa préoccupation militante de la défense des espèces, en rappelant constamment leurs mises en danger, Rubén Fuentes nous invite à travers ses œuvres, à approfondir la question fondamentale de notre coexistence sur la Planète Terre que nous avons en partage.
Belliqueuse ou Pacifique, c'est de cette coexistence que dépend notre survie car la disparition programmée des deux autres est annonciatrice de la Notre."

Pierre M. DUMONTEIL

Vernissage de Rubén Fuentes "coexistence"
Esprit psychopompe, 2019, acrylique et huile sur toile, 146 x 114 cm. © Rubén Fuentes. Photo : Alain Nahum

Vernissage de Rubén Fuentes "coexistence"
La table d'Oshun, 2019, acrylique sur toile, 146 x 114 cm. © Rubén Fuentes. Photo : Alain Nahum

"Notre biosphère est fragile, elle peut être déstabilisée si nous détruisons ses composants de manière irresponsable sans comprendre le réseau complexe des interdépendances."
Rubén FUENTES

Vernissage de Rubén Fuentes "coexistence"
Hommage à un héros, 2019, acrylique sur toile, 114 x 195 cm. © Rubén Fuentes. Photo : Alain Nahum

[18:00-21:00] Vernissage de Sarah Navasse "Sur le fil"
Location:
Galerie Marie Vitoux
Galerie Vitoux
3, rue d'Ormesson
Place Sainte-Catherine
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 81 00
Fax : +33 (0)1 48 04 56 99
Mail : contact@galeriemarievitoux.com
Internet Site : www.galeriemarievitoux.com
Description:
Dessins

du 21 novembre 2019 au 11 janvier 2020

Vernissage de Sarah Navasse "Sur le fil"
Sarah Navasse, Ce que les yeux ne sentent pas,
pastel et graphite sur papier marouflé, 147 x 78 cm, 2019 © Gwénolé Livinec

Vernissage de Sarah Navasse "Sur le fil"

[18:00-21:00] Vernissage de Sylvie Valem "Lambeaux de passage"
Location:
Atelier l'Oeil Vert
12, rue Léopold Bellan
75002 Paris
M° Sentier
France
Mobile : +33 (0)6 73 85 27 33
Mail : atelierloeilvert@gmail.com
Internet Site : loeilvert.fr
Description:
Exposition du 21 novembre 2019 au 11 janvier 2020

Vernissage de Sylvie Valem "Lambeaux de passage"
De la série 53 rue Jean Rongière, sans titre, 2017

L'exposition itinérante de Sylvie Valem réunit deux séries réalisées entre 2017 et aujourd'hui. 53 rue Jean Rongière (2017 - 2018) amène le visiteur dans l'enfance de la photographe.
Elle habitait une maison avec jardin dans la rue qui donne son nom à la série. Suite à la perte de sa mémoire, l'unique souvenir qu'elle garde est un arbre, un cognassier dans lequel elle grimpait. Ce travail photographique est une tentative de créer et de se réapproprier ses souvenirs d'enfance.

Altitude 1110 mètres (2019) nous amène dans le Jura, où l'artiste a passé de nombreux hivers. Son seul souvenir est le paysage enneigé.

Vernissage de Sylvie Valem "Lambeaux de passage"
De la série 53 rue Jean Rongière, sans titre, 2017

Je suis photographe.
A 38 ans je perds la capacité à me souvenir de mon passé et celle de mémoriser efficacement mon présent.
Subitement le monde est impalpable, je suis comme anesthésiée ; la photographie participe dès lors à une possible reconstruction de mon histoire.

Sylvie Valem

Vernissage de Sylvie Valem "Lambeaux de passage"
De la série Altitude 1110 mètres, sans titre, 2019

[18:00-21:00] Vernissage de Tartie
Location:
Galerie Déborah Chock
20, place des Vosges
75004 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 44 61 01 18
Mobile : +33 (0)6 20 65 00 47
Mail : galeriedeborahchock@gmail.com
Description:
avec les dernières oeuvres de Déborah Chock et de Bertrand Thomassin

Vernissage le 21 novembre à partir de 18h
Exposition du 21 novembre au 15 janvier 2020

Vernissage de TARTIE

[18:00-21:00] Vernissage de Valérie Lachuer
Location:
Psyché
18, rue du Pont Louis-Philippe
75004 Paris
M° Pont marie, Saint-Paul
France
Mobile : +33 (0)7 68 4710 44
Mail : psyche.louisphilippe@gmail.com
Internet Site : www.psyche-paris.com
Description:
Vernissage de Valérie Lachuer

[18:00-21:00] Vernissage de Vera Kox "footprints to fingertips"
Location:
22,48 m²
30, rue des Envierges
75020 Paris
M° Jourdain, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)9 81 72 26 37
Mail : contact@2248m2.org
Internet Site : www.2248m2.org
Description:
#59
Vera Kox
footprints to fingertips

jusqu'au 21 décembre
du mercredi au samedi, 14h-19h

Dans le cadre d'une résidence en cours à la Cité internationale des arts, Vera Kox, artiste d'origine luxembourgeoise-allemande basée à Berlin, est invitée à investir la galerie 22.48 m² pour un projet spécifique qui rend compte de ses dernières œuvres. Une occasion pour l'artiste de montrer ses récentes recherches dans le contexte de la galerie parisienne.

"Polyuréthane, papiers à bulles, perles de gel de silice, plâtre ou céramique autant de matériaux dont Vera Kox explore les effets de texture et de matière. Ses sculptures aux couleurs artificielles évoquent des reliques futures d'un présent industriel. Dans une mise en tension entre l'organique et l'inorganique, l'artiste combine ainsi des matériaux synthétiques avec des formes entropiques dans un étrange paysage composé." (extrait du catalogue Flatland / abstractions narratives, exposition collective curatée par Marianne Derrien et Sarah Ihler-Meyer, Mrac Occitanie et Mudam, 2016-2018)

Cette exposition donnera lieu à un texte conçu par la critique d'art Marianne Derrien. Un programme de visites et de rencontres sera proposé tout au long de l'exposition.

Vera Kox (LU/DE) travaille principalement l'installation et la sculpture. Elle a obtenu un Master in Fine Arts au Goldsmiths College, London (2010) et a exposé son travail dans des institutions et galeries internationales. Son travail a été récemment montré à Bienvenue Art Fair, Cité Internationale des Arts, Paris, à Exgirlfriend, et Klemm's gallery, Berlin, Opdahl gallery Stavanger, Ribot Milan. Elle a participé à des expositions dans différentes institutions: au MRAC Sérignan, Mudam Luxembourg, Palais d'Iena, Paris, Casino Forum d'Art, Luxembourg. Vera Kox a effectué plusieurs résidences : au Künstlerhaus Bethanien, Berlin, au Casino Forum d'Art Contemporain, au Seoul Art Space, et à la School of Visual Arts de New York.

Exposition organisée en coopération avec la Mission culturelle du Luxembourg en France et avec la Cité Internationale des Arts.

Vernissage de Vera Kox "footprints to fingertips"

[18:00-21:00] Vernissage de YANG Chung-Ming "HORS DU TEMPS"
Location:
Association pour l'estampe et l'art populaire
Atelier Velasco-Meller
49 bis, rue des Cascades
75020 Paris
M° Jourdain, Pyrénées
France
Phone : +33 (0)1 47 97 05 35
Mail : mel.vel@wanadoo.fr
Internet Site : www.estampe-artpopulaire.com
Description:
HORS DU TEMPS
Exposition des manières noires de
YANG Chung-Ming
Artiste invité de Taipei

du 22 novembre au 1 décembre 2019
VERNISSAGE: jeudi 21 novembre à 18h

Conférence dimanche 24 novembre à 16h:
"Similitudes entre l'estampe orientale et occidentale"

Association pour l'Estampe et l'Art Populaire
49bis, rue des Cascades, 75020 Paris
01 47 97 05 35 estampe-artpopulaire.com


YANG Chung-Ming, artiste taiwanais, travaillant à Taipei, présente une série de manières noires qui posent des questions, telles: Qu'est-ce le temps ? Que sont les ondulations temporelles ? Comment revèle-t-on la structure et le passage du temps ? L'artiste renverse le rapport impression/matrice, transformant ses plaques originales en installations, pour présenter l'image concrète et la construction abstraite du temps.

Vernissage de YANG Chung-Ming "HORS DU TEMPS"

[18:00-22:00] Vernissage de l'Association Florence "Natur'Art"
Location:
Espace Commines
17, rue Commines
75003 Paris
M° Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 77 53 56
Fax : +33 (0)1 42 77 81 61
Mail : mc-bouhours@commines.com
Internet Site : www.espace-commines.com
Description:
21 - 24 nov. 2019
12h-19h

Vernissages
jeudi 21 - 18h-22h
samedi 23 - 15h-22h

L'Association Florence s'efforce depuis plus de trente ans de soutenir des artistes contemporains de tout horizon.
Chaque année, elle organise à l'Espace Commines une exposition de quatre jours pour des artistes sélectionnés par un jury attentif aux expressions artistiques de notre temps.

L'édition 2019 réunit neuf artistes sensibilisés à la nature qui livreront leur perception de celle-ci à travers des oeuvres inédites.

Vernissage de l'Association Florence "Natur'Art"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Africa now II"
Location:
Galerie Claire Corcia
323, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Réaumur - Sebastopol, Strasbourg - Saint-Denis
France
Phone : +33 (0)9 52 06 65 88
Mobile : +33 (0)6 62 84 03 74
Mail : contact@galeriecorcia.com
Internet Site : www.galeriecorcia.com
Description:
Découvrez les oeuvres de 5 artistes contemporains africains
Leslie Amine - William Bakaïmo - Françoise Benomar
Seyni Awa Camara - Moustapha Baïdi Oumarou

Exposition du 21 novembre au 21 décembre 2019
Lundi-vendredi 11h30-19h / Samedi 14h-19h
Vernissage Jeudi 21 novembre de 18h à 21h

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Alexeiff / Parker, Montreurs d'ombres"
Location:
Service Culturel municipal de Gentilly
58/60, avenue Raspail
94250 Gentilly
M° RER B Gentilly, T3a Stade Charléty
France
Phone : +33 (0)1 41 24 27 10
Fax : +33 (0)1 41 24 27 19
Mail : culture@ville-gentilly.fr
Internet Site : www.ville-gentilly.fr/sport-culture/culture/les-lieux-culturels/le-service-culturel-municipal.htm
Description:
Du 21 novembre 2019 au 08 février 2020
Une exposition autour d'une surprenante technique d'animation : l'écran d'épingles...

Silhouettes d'Alexandre Alexeïeff et Claire Parker
devant leur écran d'épingles
Comment animer des films avec des épingles ? L'exposition « Alexeïeff / Parker : montreurs d'ombres », conçue par le CNC en collaboration avec le Musée-Château d'Annecy, propose de découvrir un procédé extraordinaire : l'écran d'épingles, qui par le jeu de lumière à la surface de ses pointes d'acier, permet la réalisation de films d'animation.
Inventé par Alexandre Alexeïeff et Claire Parker dans les années 1930, cet instrument inspire aujourd'hui une poignée de cinéastes qui ont su, chacun à leur manière, en explorer toute la poésie.
À ne pas manquer : l'écran d'épingles de 1937, des projections de films, un écran pédagogique pour expérimenter et une journée de découverte et de pratique samedi 23 novembre de 11h à 17h.

Entrée libre
Renseignement au service culturel
Vernissage : jeudi 21 novembre de 18h à 21h
Ateliers et conférence : samedi 23 novembre de 11h à 17h
Visites commentées : mardis 26 novembre 2019 et 14 janvier 2020 de 18h30 à 19h

Vernissage de l'exposition "Alexeiff / Parker, Montreurs d'ombres"
Silhouettes d'Alexandre Alexeïeff et Claire Parker devant leur écran d'épingles

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "André Kertész, Marcher dans l'image"
Location:
Maison de la Photographie Robert Doisneau
1, rue de la Division du Général Leclerc
94250 Gentilly
M° RER B Gentilly
France
Phone : +33 (0)1 55 01 04 86
Fax : +33 (0)1 47 40 82 06
Mail : maison.doisneau@grandorlyseinebievre.fr
Internet Site : maisondoisneau.agglo-valdebievre.fr
Description:
Du 22 novembre 2019 au 9 février 2020

Si plusieurs générations de photographes se reconnaissent une dette envers Kertész, c'est parce qu'il a légué une œuvre singulièrement innovante, construite à l'écart des courants et des commandes.
Cette œuvre a fait l'objet de nombreuses études, mais sa pratique du 24x36 demeure étonnamment indistincte et méconnue. Or, pour reprendre les mots de John Szarkowski (conservateur du MoMa de New York) : « plus peut-être que tout autre photographe, André Kertész a compris l'esthétique particulière de l'appareil portatif et l'a rendue manifeste ».
Kertész se dote en effet d'un Leica dès 1930. Avec cet appareil, l'œil du photographe ne se concentre plus sur un dépoli mais se projette dans un cadre qui se juxtapose à son champ de vision. Le viseur permet ainsi au regard de chercher ses repères dans l'image pendant que le corps prend ses appuis dans l'espace. En quelques saisons, André Kertész ouvre alors la voie à une nouvelle attitude : la déambulation photographique.
Une étude récente et inédite menée sur les négatifs originaux conservés par la Médiathèque de l'architecture et du patrimoine a permis de reconstituer pour la première fois la continuité chronologique des images que le photographe a prises entre 1930 et 1936 avec son Leica. Fruit de cette recherche, l'exposition présentée à la Maison Doisneau, accompagnée d'un ouvrage de référence publié par les éditions André Frère, propose de remonter à ce moment de la prise de vue et d'observer ces quelques pas de Kertész dans des images d'un genre nouveau.

Commissaire : Cédric de Veigy
Coproduction : Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont et Maison Doisneau.

Vernissage de l'exposition "André Kertész, Marcher dans l'image"
André Kertész
Près de la porte de Vanves, 1936.
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Dist. RMN-Grand Palais / André Kertész

Vernissage de l'exposition "André Kertész, Marcher dans l'image"
Elisabeth et André Kertész, vers 1935.
Sélection de 2 prises de vues d'après bandes négatives originales 35 mm numérisées.
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Dist. RMN-Grand Palais / André Kertész

Vernissage de l'exposition "André Kertész, Marcher dans l'image"

Vernissage de l'exposition "André Kertész, Marcher dans l'image"
Marché aux chiens, rue Brancion, Paris, vers 1934
© Ministère de la Culture - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Dist. RMN-Grand Palais / André Kertész

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "De Natura Artis"
Location:
Galerie Lélia Mordoch
50, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 10 88 52
Fax : +33 (0)1 53 10 88 49
Mail : lelia.mordoch.galerie@wanadoo.fr
Internet Site : www.leliamordoch.com
Description:
Vernissage jeudi 21 novembre 2019 | 18h - 21h
Exposition | 22 novembre - 8 janvier 2020

James Chedburn - Miguel Chevalier - Alain Le Boucher - Miss.Tic - Philippe Obliger - Pétra Werlé

Street art avec Miss.Tic, art digital avec Alain Le Boucher et Miguel Chevalier, miniatures en mie de pain avec Pétra Werlé, steampunk avec James Chedburn et art végétal avec Philippe Obliger, créateur de l'Outre-Forêt, que nous présentons pour la première fois à la galerie grâce à une rencontre de bistrot, cette exposition touche aux multiples facettes de l'art contemporain.
Qu'est-ce que l'art végétal me direz-vous ? En l'occurrence, ce sont des plantes vivantes, des cactus, que Philippe Obliger modifie pour obtenir les formes qu'il désire. C'est de greffe en greffe, avec un savoir et une patience de botaniste que miracle des miracles, il obtient une sculpture végétale qui reste vivante tant qu'on l'arrose tous les trois mois.
De la rue à l'ordinateur, de la terre à la mie de pain, de la lumière à l'automate, les matières et les formes se répondent dans l'imaginaire toujours fertile des plasticiens et plasticiennes puisque le féminin est à l'honneur.

Lélia Mordoch

Vernissage de l'exposition "De Natura Artis"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Dorothée Selz : A Girl with a Guy"
Location:
Galerie Loeve&Co
15, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon, Odéon
France
Internet Site : www.loeveandco.com
Description:
du 21 novembre au 11 janvier 2020
vernissage jeudi 21 novembre à partir de 18h

En 1967, Dorothée Selz exposait pour la première fois à Paris. Âgée de 21 ans, invitée par le grand commissaire Harald Szeemann, elle participa en effet à la mythique exposition «Science-Fiction» au Musée des Arts Décoratifs.

Cette précocité concluait une enfance véritablement baignée dans l'art, notamment grâce à un père voyageur, passionné d'art brut et d'art populaire, proche des frères Prévert, d'Alexander Calder ou de Tsugouharu Foujita.

Mais sa longévité ne doit qu'à elle-même: depuis la fin des années 1960, dans la lancée du Eat Art de Daniel Spoerri, Dorothée Selz a essaimé dans le monde entier son art comestible et chamarré, pop, léger et profond, féministe, et toujours d'une absolue liberté.

Cette exposition parcourt quatre décennies de la production artistique de Dorothée Selz, tout en explorant certaines de ses affinités avec les collections de son père Guy.

Vernissage de l'exposition "Dorothée Selz : A Girl with a Guy"
Dorothée Selz, série Science-fiction, Spoutnik n°1, Vers la Lune, 1997
Magazine marouflé sur bois, ciment et acrylique, 46 x 38 cm

Vernissage de l'exposition "Dorothée Selz : A Girl with a Guy"
Dorothée Selz, Gâteau arc en ciel, Paris, 1975

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Du noir de la nuit naissent des maisons de couleurs"
Location:
Galerie du Génie de la Bastille
126, rue de Charonne
75011 Paris
M° Charonne, Alexandre Dumas
France
Mobile : +33 (0)6 26 57 28 36
Mail : contact@legeniedelabastille.com
Internet Site : www.legeniedelabastille.com
Description:
Du 20 novembre au 1er décembre 2019
VERNISSAGE JEUDI 21 NOVEMBRE DE 18H À 21H

Pierre MILLOTTE & Martine SAINT-ARROMAN

Pierre MILLOTTE & Martine SAINT-ARROMAN se rencontrent dans un enjeu similaire : derrière des oeuvres abstraites et construites exprimer l'intime de chacun et son parcours de vie.

Beaucoup de pudeur donc dans ce qui est donné à voir, de force aussi. L'un parle de l'espace intérieur, l'autre du temps vécu, ils se répondent, sans rien imposer.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Icônes - tradition et modernité"
Location:
Institut Culturel Bulgare
Centre Culturel Bulgare
28, rue la Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 43 59 20 52
Fax : +33 (0)9 53 17 20 40
Mail : contact@ccbulgarie.com
Internet Site : www.ccbulgarie.com
Description:
Exposition jusqu'au 3 janvier 2019

La Paroisse orthodoxe bulgare Saint-Patriarche-Euthyme-de-Tarnovo à Paris, en collaboration avec l'Institut culturel bulgare, sous le haut patronage de Son Excellence M. Angel Tcholakov, ambassadeur de la République de Bulgarie en France et Monaco, et avec la bénédiction de Son Éminence Mgr Antonii, métropolite orthodoxe bulgare d'Europe occidentale et centrale, présente pour la dixième année consécutive une exposition d'icônes orthodoxes contemporaines.

Cet événement célèbre dix ans de coopération fructueuse avec l'unique chaire d' «Arts ecclésiastiques » de Bulgarie, celle de l'université de Veliko Turnovo « Saints Cyrille et Méthode », avec laquelle les participants sont liés d'une manière ou d'une autre.

L'exposition, marquant le jubilé, comprendra des icônes, des photographies, des fresques et des sculptures en miniature, des dessins, des compositions en plastique sur des thèmes chrétiens et des sculptures en bois de professeurs d'arts ecclésiastiques et de leurs élèves de Bulgarie et de Roumanie, ainsi qu'une partie des œuvres primées de la sixième exposition biennale internationale des arts ecclésiastiques qui se tient actuellement à Veliko Tarnovo.

Le vernissage aura lieu à 18 heures, le 21 novembre 2019, jour de la famille chrétienne, lorsque l'Église orthodoxe célèbre l'Entrée au Temple de la Mère de Dieu, à l'Institut culturel bulgare (28 rue de la Boétie, 75008 Paris) et sera suivi de deux conférences.
Le professeur Miglena Pashkova, Maître de conférence habilité à diriger des recherches (HDR) - référence dans le domaine de l'iconographie et de la restauration en Bulgarie - présentera un film sur les œuvres découvertes de 1994 à 2001 par une équipe dirigée par elle : des peintures murales médiévales de XIe et XIIe siècles dans l'église Saint-Archange-Michael de la ville de Rila.
Puis, le professeur Mihai Coman, Maître de conférence HDR, présentera sur le thème: « Les peintures murales d'églises contemporaines en technique de fresque en Roumanie - un patrimoine culturel de l'antiquité préservé à ce jour ». Une histoire passionnante sur la tradition vivante de l'art orthodoxe - conservée à ce jour dans les églises orthodoxes en Roumanie par l'un des représentants les plus vertueux de la nouvelle génération d'iconographes roumains.

Pour terminer cette belle soirée, le chœur de la communauté de l'église orthodoxe interprétera quelques chants.

Vernissage de l'exposition "Icônes - tradition et modernité"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "La peur au ventre"
Location:
Galerie Dina Vierny
36, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 42 60 23 18
Mail : contact@galeriedinavierny.fr
Internet Site : www.galeriedinavierny.fr
Description:
Exposition du 22 novembre 2019 au 1er février 2020
du mardi au samedi de 14h à 19h

La Galerie Dina Vierny vous propose de terminer l'année la peur au ventre. Olivier Lorquin et Luc Bellier ont sélectionné des dessins, peintures et photographies sur le thème de la peur, sentiment décliné sous plusieurs aspects traversant les époques du XVIIe au XXI siècles.

Entre la peur de soi et de l'autre, la Galerie Dina Vierny présente 11 oeuvres.

Parmi les oeuvres classiques, un autoportrait de Rembrandt (1626) nous regardant avec stupeur, une envoûtante vanité napolitaine datée vers 1650. Un portrait d'homme (circa 1685) au sourire énigmatique de Jan Tilius.

Pour la période de l'art moderne, deux célèbres gravures de James Ensor dont La mort chassant le troupeau des humains (1898) présentant une scène à la fois apocalyptique et satirique.

Entre peintures et photographies, l'art contemporain est représenté par des artistes peu exposés en France. Comme l'oeuvre caravagesque de Vincent Desiderio, Study for a heroe's life (1989), avec un homme terrifié sur le point d'être immolé. L'américain Joe Coleman traitant d'une effroyable histoire de faits divers aux allures de comic book dans la peinture Gertie (2008). Un autoportrait au cri (2017) de Ra'anan Levy, dont le petit format intensifie la douleur qui en émane.

Quant aux photographes Andres Serrano, Philip Lorca diCorcia et Anthony Goicolea réalisent des séries autour de la société américaine. Heads#1 (2000) de Philip Lorca diCorcia capture le regard anxieux de cet homme isolé traversant une rue new-yorkaise de Times Square. Dans une démarche provocante, Andres Serrano réalise une série (1990) de portraits des membres du Klu Klux Klan reflétant la haine et la violence raciale.

Olivier Lorquin
Directeur

Vernissage de l'exposition "La peur au ventre"
Vincent Desiderio (1955)
Study for a Hero's life, 1989
Huile et technique mixte marouflé sur toile
190.5 x 201 cm

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Neuf Graveurs"
Location:
Mairie du 7ème arrondissement
Hôtel de Villars
116, rue de Grenelle
75340 Paris Cedex 07
M° Solférino, Rue du Bac, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 53 58 75 07
Fax : +33 (0)1 45 56 92 37
Internet Site : www.mairie07.paris.fr
Description:
Salle Béatrice Hodent de Broutelles

Du 22 novembre au 4 décembre
Vernissage le jeudi 21 novembre à 18h

Neuf membres de l'association Ombre et Lumière présentent une sélection de neuf gravures. Animaux, paysages, scènes figuratives ou abstraites entraînent irrésistiblement notre esprit dans un monde de rêve et de poésie.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "New Start : Part III"
Location:
Happy Gallery
17, rue Victor Massé
75009 Paris
M° Pigalle
France
Internet Site : www.happygallery.fr
Description:
ANTONYO MAREST, CLEMENT ARNAUD "YESONME", MONKEY BIRD, PAVEL RTUE, POES et SPEEDY GRAPHITO

Vernissage : 21.11.19 - 18h à 21h
Exposition : 22.11.19 - 05.12.19
Je-Sa: 14h-19h ou sur rdv

Vernissage de l'exposition "New Start : Part III"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Onemizer & Friends"
Location:
Galerie Perahia
24, rue Dauphine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Germain-des-Prés, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 26 56 21
Fax : +33 (0)1 43 26 10 07
Mail : contact@galerieperahia.com
Internet Site : www.galerieperahia.com
Description:
Venez célébrer l'événement en compagnie des artistes autour d'une coupe de champagne ! Plein de surprises vous attendent !

du 21 au 30 Novembre 2019

Vernissage de l'exposition "Onemizer & Friends"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Picasso - Giacometti - Bacon at the bookshop"
Location:
Galerie Lelong & Co.
13, rue de Téhéran
75008 Paris
M° Miromesnil, Monceau, Villiers
France
Phone : +33 (0)1 45 63 13 19
Fax : +33 (0)1 42 89 34 33
Mail : info@galerie-lelong.com
Internet Site : www.galerie-lelong.com
Description:
21 novembre 2019 - 18 janvier 2020
La galerie sera fermée du 22 décembre au 6 janvier (inclus).

Dans le monde de l'art du XXe siècle, trois artistes se distinguent par leurs recherches sur la figure humaine : Picasso, Giacometti et Bacon. Ils ne pouvaient défier la forme humaine qu'en la déformant à des degrés divers d'intensité, allant parfois jusqu'à vandaliser et rendre insupportables les traits attrayants du visage que des siècles d'art classique avaient réussi à renforcer et à imposer. Picasso était obsédé par la fragmentation, Giacometti hanté par le flot des lignes, Bacon consommé par l'impact vertigineux de la présence, mais ils aspiraient tous à la même chose : célébrer la figure humaine insaisissable et addictive.

Picasso a joué un rôle essentiel dans Bacon décidant de devenir peintre. Giacometti et Picasso se connaissaient bien, bien que leur relation puisse être plutôt tempestueuse. Bacon et Giacometti déménagent dans les mêmes cercles à Londres en 1965 et se tiennent mutuellement en haute estime. Cette réunion d'estampes des trois artistes cherche à évoquer les liens entre ces figures clés du XXe siècle.


Pablo Picasso (1881 - 1973)
Né à Malaga, en Espagne, il est devenu l'artiste central du XXe siècle autant pour sa contribution formelle que pour ses positions politiques. Après avoir parcouru l'art moderne avec sa production abondante, Picasso est célébré de façon permanente dans le monde entier.

Alberto Giacometti (1901 - 1966)
Né en Suisse, Giacometti devint l'un des plus grands sculpteurs modernes. Peintre et artiste, il consacre son travail à la recherche de la représentation de la vision, notamment de la forme humaine. En 1926, il s'installe à Montparnasse et travaille dans un atelier que l'Institut Giacometti a reconstitué et utilise aujourd'hui pour des expositions temporaires.

Francis Bacon (1909 - 1992)
Artiste anglais autodidacte, Bacon a réinventé la mythologie avec des images de corps humains et des portraits capturant les désastres et les convulsions de l'existence. Une rétrospective de son travail est actuellement organisée au Centre Pompidou à Paris.

Vernissage de l'exposition "Picasso - Giacometti - Bacon at the bookshop"
Francis Bacon, Three Studies of the Male Back (triptych), 1987
Lithographie - 3 x 81 x 59.5 cm
Courtesy of the artist & Galerie Lelong & Co.

Vernissage de l'exposition "Picasso - Giacometti - Bacon at the bookshop"
Pablo Picasso, Tête d'homme barbu, 1966
Gravure - 57.5 x 45 cm
Courtesy of the artist & Galerie Lelong & Co.

Vernissage de l'exposition "Picasso - Giacometti - Bacon at the bookshop"
Pablo Picasso, Peintre et modèle avec une spectatrice, 0
Gravure - 45 x 34 cm
Courtesy of the artist & Galerie Lelong & Co.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Quelque chose noir"
Location:
Galerie Gradiva
9, quai Voltaire
75007 Paris
M° Rue du Bac, RER C Musée d'Orsay, Saint-Germain-des-Prés, Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 42 61 82 06
Fax : +33 (0)1 42 61 24 09
Mail : gradiva@galeriegradiva.com
Internet Site : www.galeriegradiva.com
Description:
Dans le cadre de la 8ème édition du parcours PhotoSaintGermain 2019
http://www.photosaintgermain.com

EXPOSITION COLLECTIVE QUELQUE CHOSE NOIR À LA GALERIE GRADIVA - SECTION ART CONTEMPORAIN

Commissaire : Fanny Lambert

Du 5 novembre 2019 au 17 janvier 2020
Vernissage le mardi 5 novembre 2019 de 17h à 21h

Avec les œuvres des artistes Hans Bellmer, Benoit Blanchard, Mathieu Bonardet, Gladys Bregeon, Anne-Lise Broyer, Charlotte Charbonnel, Clara Chichin, Alice Chochoy, Amaury da Cunha, Nicolas Daubanes, Raphaël Denis, Fred Deux, Julien-Adolphe Duvocelle, Sarah Feuillas, Anne-Charlotte Finel, Agnès Geoffray, Victor Hugo, Marc Lathuilliere, Pierre Liebaert, Jonathan Llense, Charles Lopez, Christophe Manon, Aurore Pallet, Bertrand Rigaux, Héloïse Rouard, Doriane Souilhol, Marie Sommer, Maxime Touratier, Stéphanie Solinas, Alejandro Mario Yllanes

Une exposition dans le cadre de Photo Saint Germain

Pierres, bile, nuit, humeurs, encre, voix, deuil, gouffres, mythes, ... sont autant de motifs contenus dans la proposition "Quelque chose noir". De la couleur à la ressouvenance du texte de Jacques Roubaud, le noir en "Rien"° comme empli de tout serait l'une des pistes pour aborder cette exposition qui, en juxtaposant œuvres contemporaines et anciennes, se voudrait l'occasion d'une errance à travers le noir et ses profondeurs.
Une vingtaine d'artistes sont invités ici à s'immiscer parmi les œuvres de Victor Hugo, Hans Bellmer ou Fred Deux pour ne citer qu'eux.
Éclairer les lueurs de l'obscur par l'image, fixe ou mouvante, mais aussi via le texte, qu'il soit lu ou écrit, le son, la peinture ou encore le dessin. La couleur, circonscrite à ses présupposées de non ou d'anti-couleur, porteuse d'autant d'images que d'évocations à une vision scotopique se révèle grâce à l'infime. Car si l'absence de perception n'est pas le noir, l'idée d'une adaptation progressive apparaît. Une vie s'ébat derrière les visibles.
Pièces sonores, volumes, films et tirages accompagnent ce chemin vers les bas-fonds d'un champ chromatique peu discernable où se déplacent des folies tapies.
Un cycle de lectures viendra prolonger cette ambulation dans le dissimulé et ses nuances.

° « Rien » est l'ultime poème du recueil de Jaques Roubaud Quelque chose noir.

Vernissage de l'exposition "Quelque chose noir"

[18:00-21:00] Vernissage de la 23ème édition du festival "Territoires en Image"
Location:
Institut de Géographie
191, rue Saint-Jacques
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 44 32 14 00
Fax : +33 (0)1 44 32 14 54
Mail : geographie@paris-sorbonne.fr
Internet Site : www.univ-paris1.fr/?id=220059
Description:
organisé par l'association "Arrimages"

Vernissage de la 23ème édition du festival "Territoires en Image"

[18:30-22:00] 20ème édition des Worldwide Hospitality Awards
Location:
InterContinental Le Grand Hôtel de Paris
2, rue Scribe
3, rue Auber
75009 Paris
M° Opéra, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 40 07 32 32
Description:
Les Worldwide Hospitality Awards, un évènement incontournable

Depuis 20 ans, Hospitality ON a entrepris de valoriser les initiatives de l'industrie hôtelière mondiale à travers les Worldwide Hospitality Awards. Cette compétition internationale, créée par Georges Panayotis, Président et CEO de Hospitality ON, est l'occasion pour les groupes hôteliers de mettre en avant les réalisations exemplaires de leurs équipes en matière de communication, de marketing, d'innovation, de ressources humaines, de responsabilité sociale et environnementale, de fidélisation client...

Avec la création des Worldwide Hospitality Management Schools Awards en 2010, un lien fort entre les écoles internationales de management hôtelier et les futurs responsables opérationnels s'est installé.

Depuis le début de l'évènement en 2000, les Hospitality Awards ont reçu plus de 1500 candidatures et plus de 200 trophées ont été attribués. Des candidats de tous les continents s'inscrivent à la compétition tous les ans. L'organisation et le déroulement des Worldwide Hospitality Awards sont placés sous le contrôle d'un Advisory Board qui est constitué de personnalités de l'industrie hôtelière mondiale pour les candidats hôteliers, et de personnalités des écoles de management hôtelier internationales ainsi que des managers en ressources humaines de groupes hôteliers pour les candidats des écoles hôtelières.

Un jury international composé d'une quarantaine de personnalités du monde des affaires, de l'industrie touristique et de la communication, hors hôtellerie-restauration, sélectionne les 3 finalistes des Worldwide Hospitality Awards.

Le jury pour les Worldwide Hospitality Schools Awards est composé de personnalités du monde de l'industrie hôtelière internationale. Chaque année, une personnalité d'un grand groupe hôtelier mondial préside la cérémonie qui se déroule au mois de novembre à Paris. Une innovation majeure a été apportée lors de la 13ème édition en 2012 avec l'introduction du vote des lecteurs du site hospitality-on.com


Programme de la cérémonie - Mercredi 21 novembre 2019

18:30 - Accueil et enregistrement des participants à l'InterContinental Paris Le Grand Hôtel
Les participants devront se munir du badge d'entrée qui leur a été communiqué par l'équipe organisatrice afin de pouvoir accéder à la cérémonie.

19:00
La cérémonie est officiellement ouverte. Le programme sera disponible ultérieurement.

21:00 - Début du Cocktail dînatoire
Une occasion unique et privilégiée de rencontrer les différents acteurs de l'industrie hôtelière internationale.

[18:30-21:30] Lancement de L'intégrale D'Art D'Art
Location:
Artcurial
Hôtel Marcel Dassault
7, Rond-Point des Champs Elysées-Marcel Dassault
61, avenue Montaigne
75008 Paris
M° Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 42 99 20 20
Mail : contact@artcurial.com
Internet Site : www.artcurial.com
Description:
François Tajan, président délégué
Fabien Naudan, vice-président
Géraldine Martin, directrice de la Librairie d'Art
& les Editions du Chêne

ont le plaisir de vous convier au lancement de l'ouvrage

D'ART D'ART !
L'intégrale

en présence des auteurs Frédéric Taddeï et Marie-Isabelle Taddeï

[18:30-21:30] Preview de l'exposition "Figures of Fortitude"
Location:
Galerie Umcebo
Safy & Cyrille Varet
102, boulevard Diderot
75012 Paris
M° Reuilly - Diderot
France
Phone : +33 (0)1 75 51 09 07
Mail : contact@umcebo.com
Internet Site : www.umcebo.com
Description:
Créations du styliste Sud Africain Thebe Magugu
Photographiées par Aart Verrips

Une exposition au profit de l'association Dessine l'Espoir

Preview le 21 Novembre 2019 de 18h30 à 21h30
Vernissage le 3 décembre de 18h30 à 21h30

Avec cette série "Figures of Fortitude", Thebe Magugu, rend hommage à la force de la femme Sud Africaine. "Nous sommes constamment entourés de femmes, et à titre personnel, j'ai toujours admiré leur puissante capacité à posséder à la fois la Force et la Vulnérabilité, des traits de caractère auxquels je suis reconnaissant d'avoir été exposés, à travers les figures matriarcales qui m'ont élevé. Des femmes qui contribuent à élever positivement la condition humaine..."
Exposition jusqu'au 20 décembre 2019

Cette exposition participe intégralement au financement de l'opération de fundraising lancée par l'Association Dessine l'Espoir en faveur de l'éducation d'orphelins et d'enfants défavorisés en Afrique australe.
Objectif: soutenir 500 enfants pour la rentrée scolaire 2020

Preview de l'exposition "Figures of Fortitude"

[18:30-23:00] Soirée de présentation de la nouvelle Street triple RS
Location:
Avenue de la Grande Armée
Avenue de la Grande Armée
75017 Paris
M° Argentine, Porte Maillot, Charles de Gaulle - Etoile
France
Description:
Triumph Elysée Motor
40 Avenue De La Grande Armée
75017 Paris

Votre showroom Triumph Elysée Motor Paris est heureux de vous inviter à sa soirée de lancement de la nouvelle Street Triple RS, le jeudi 21 novembre à partir de 18H30 au 40 Av. de la Grande Armée 75017 Paris.

Nous avons le plaisir de vous annoncer la venue de la merveilleuse dessinatrice Gasoline MAAB.

Au programme : Blind Test, animations, un weekend en Angleterre pour visiter l'usine Triumph à gagner ainsi que de nombreux cadeaux Triumph !

Soirée de présentation de la nouvelle Street triple RS

[18:30-21:00] Vernissage d'Ashley Ashford-Brown "Esprit du lieu"
Location:
Espace Galerie Europia
15, avenue de Ségur
75007 Paris
M° Saint-François-Xavier
France
Phone : +33 (0)1 45 51 26 07
Mobile : +33 (0)6 87 80 23 66
Fax : +33 (0)1 45 51 26 32
Mail : info@europia.org
Internet Site : europia.org/Galerie
Description:
exposition du 21 novembre au 22 décembre 2019

"His native home deep imag'd in his soul."
Homer, The Odyssey

Le fait de m'installer à la compagne après tant d'années d'une vie urbaine a produit un changement imprévu dans mon travail d'artiste. Mon regard sur la nature, jusqu'à ce jour, était celui d'un citadin nourri, sans doute plus par un idéal intellectuel que par un vrai désir de comprendre les échanges complexes que l'homme entretien avec son environnement. Désormais j'ai décidé de m'éloigner du monde naturel pour m'approcher de l'homme, et notamment vers son attachement à certains lieux; des endroits qu'il fait siens et que, même dans son absence, son esprit continue d'habiter.

Ce changement a vu naître le série 'ROOMS.' Il s'agit d'un ensemble de tableaux montrant des pièces vides. Abandonnées, désuets, balayées de tout artéfacts, ces espaces parlent de l'absence, mais une absence habitée par la mémoire des vies passées qui restent encore gravées dans les murs, comme pour dire que la notion d'esprit du lieu n'est pas uniquement un attribut du paysage mais le fait de l'homme aussi. Chacun d'entre nous nourrit un attachement particulier pour un endroit dans ce monde avec lequel il a un lien, qu'il s'agisse d'une maison de famille, l'endroit où vivait la grand-mère ou juste un sentiment de bien-être lié à un endroit sans autre explication. Pour moi c'était la vieille maison de famille où j'ai grandi. Quand je l'ai vidée pour la vendre, j'ai découvert que ma mère, en repeignant les différentes pièces à travers les années, n'avait jamais bougé les meubles. L'empreinte du mobilier imprimée ainsi sur les murs était un spectacle émouvant. Comme si les fantômes d'hier hésitaient encore à partir - c'était une curieuse matérialisation du genius loci. Mais bien que la séparation avec cette maison fût douloureuse, c'était une décision. Dans les tableaux du séries 'ROOMS,' j'ai voulu parler aussi d'un déchirement bien plus dramatique: des maisons évacuées à la va-vite, à contre cœur pour survivre; des maisons dont les pièces vides font encore résonner la mélancolie de ceux qui sont partis.

Ashley Ashford-Brown

Vernissage d'Ashley Ashford-Brown "Esprit du lieu"

[18:30-21:00] Vernissage d'Ivana Boris "METANOÏA"
Location:
Hôtel Durey de Sauroy
Espace photographique de Sauroy
58, rue Charlot
dans la cour, à gauche
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 72 16 76
Mail : espacesauroy@orange.fr
Description:
du 22 novembre au 8 décembre

https://www.instagram.com/thesecretlifeofivanaboris
http://www.ivanaboris.com

Vernissage d'Ivana Boris "METANOÏA"

[18:30-21:00] Vernissage d'Oleñka Carrasco "La liste des prénoms"
Location:
Mairie du 2ème arrondissement
8, rue de la Banque
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 53 29 75 02
Fax : +33 (0)1 53 29 75 01
Mail : maire02@paris.fr
Internet Site : www.mairie02.paris.fr
Description:
Dans le cadre de la journée internationale contre les violences faites aux femmes

Exposition du 21 novembre au 06 décembre à la Mairie du 2e arrondissement de Paris, Salle des expositions
Vernissage de l'exposition avec une lecture performance de l'artiste accompagnée de la chorégraphe et danseuse Hélène Larrode le jeudi 21 novembre à 18h30.

La Mairie du 2e arrondissement de Paris est très honorée d'accueillir cette exposition à l'heure où la thématique des violences faites aux femmes prend de plus en plus d'ampleur. Des femmes couvrent les murs de notre ville de cris de colère et d'hommages aux victimes de féminicides. Nous les soutenons. 134 femmes ont été tuées par un compagnon ou par un ex- conjoint depuis le 1er janvier 2019 ! Peut-être qu'à l'heure où vous recevrez ce dossier de presse, ce chiffre sera déjà obsolète.

Vernissage d'Oleñka Carrasco "La liste des prénoms"

Journée de lutte contre les violences faites aux femmes

Aujourd'hui, la violence à l'égard des femmes et des filles constitue l'une des violations des droits humains les plus répandues, les plus persistantes et les plus dévastatrices dans le monde.

Elle demeure également l'une des moins signalées en raison de l'impunité, du silence, de la stigmatisation et du sentiment de honte qui l'entourent. En France, près de trois femmes meurent chaque semaines sous les coups et la violence.

Afin d'attirer l'attention sur cette insupportable situation, la Mairie du 2e vous convie à une programmation engagée et novatrice, afin de sensibiliser le grand public sur cette question de société majeure.

Vernissage d'Oleñka Carrasco "La liste des prénoms"

Exposition "La liste des prénoms"

L'artiste Oleñka Carrasco vous propose en Mairie du 2e du lundi 18 novembre au vendredi 6 décembre une installation parlant d'un phénomène social apparemment très répandu dans les médias mais qui ne cesse d'augmenter : la violence faite aux femmes, les féminicides, pas d'une manière documentaire, plutôt comme une narration du deuil.

16 photographies sont installées, salle des expositions, ainsi que plusieurs structures et mobiliers. Les clichés parlent d'un deuil, d'un cri contre l'oubli, d'une liste infinie de prénoms de celles qui ne peuvent plus crier. À travers ces objets et ces récits, c'est le drame vécu par des centaines de femmes qui se présentent à nous.

Vernissage d'Oleñka Carrasco "La liste des prénoms"

[18:30-21:00] Vernissage de Charles Brun-Théremin aka CBTH "Surnager"
Location:
Galerie Deux6
66, avenue de la Bourdonnais
75007 Paris
M° Ecole Militaire
France
Phone : +33 (0)1 83 89 21 39
Mail : contact@deux6.com
Internet Site : www.deux6.com
Description:
"Surnager" est la première exposition monographique de l'artiste peintre Charles Brun-Théremin alias CBTH.

La peinture et le dessin sont des passions qui l'accompagnent depuis toujours.Après avoir suivi une formation d'arts appliqués, il évolue successivement dans les domaines de l'illustration, la photo et le graphisme; avec toujours comme fil conducteur l'amour des formes et des couleurs. Aujourd'hui son art a repris une plus grande place dans sa vie et son atelier a trouvé résidence dans la pépinière de notre galerie.

L'artiste nous propose des images qu'il va chercher au fond de lui même et qu'il retranscrit avec une spontanéité parfois troublante.Les influences de CBTH sont multiples : il est aussi bien inspiré par l'art moderne et contemporain que par le mouvement du street art.A la croisée des chemins, il nous présente aujourd'hui dans cette exposition un panel de son travail artistique.

Vernissage de Charles Brun-Théremin aka CBTH "Surnager"

[18:30-21:00] Vernissage de Corinne Geffray
Location:
Galerie Grès
9, rue du Pont Louis-Philippe
75004 Paris
M° Pont Marie, Saint-Paul, Hôtel de Ville
France
Mobile : +33 (0)6 83 84 36 23
Mail : albaneherrgott@yahoo.fr
Description:
Sculptures

Vernissage jeudi 21 novembre 18h30

Une synthèse exigeante à travers des formes fortes, une simplicité construite sur la base d'une éxpérience des matériaux, d'un goût pour la recherche, finalement libérée de la contrainte fonctionnelle pour cette ancienne styliste.

Vernissage de Corinne Geffray

[18:30-21:00] Vernissage de Georges Mohasseb "Cycle of Life"
Location:
Galerie Gosserez
3, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Mobile : +33 (0)6 12 29 90 40
Mail : contact@galeriegosserez.com
Internet Site : www.galeriegosserez.com
Description:
La Galerie Gosserez a le plaisir de vous inviter au sein de sa galerie pour une nouvelle exposition dédiée au designer libanais Georges Mohasseb de studio Manda.

Après le lancement de leur collaboration autour de la collection Bee, à l'occasion du PAD Paris en Avril 2019, la Galerie Gosserez et Georges Mohasseb présentent un ensemble de nouvelles pièces inédites.
Une exposition intitulée Cycle of Life.

Vernissage le jeudi 21 Novembre 2019, de 18h30 à 21h (sur invitation)
Exposition du 22 Novembre au 21 Décembre 2019

Vernissage de Georges Mohasseb "Cycle of Life"

Vernissage de Georges Mohasseb "Cycle of Life"

[18:30-21:00] Vernissage de Maurice Renoma "Les Argentiques"
Location:
Galerie Mandarine
15, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Odéon, Saint-Germain-des-Prés
France
Mobile : +33 (0)6 30 52 93 80
Mail : david@galerie-mandarine.com
Internet Site : www.galerie-mandarine.com
Description:
par la Galerie Sophie Leiser

Pour son exposition Les Argentiques, Maurice Renoma dévoile des photographies - certaines inédites - intemporelles, sensuelles et mystérieuses, en noir et blanc. Explorateur infatigable du corps féminin, il met en lumière les émotions qui naissent de la grâce d'une attitude, d'un regard, d'une marque encrée sur une cuisse ou un dos, le velours du grain de la photo se confond avec celui de la peau.

Vernissage de Maurice Renoma "Les Argentiques"

[18:30-21:00] Vernissage de Pierre-Marc De Biasi "Jeux d'écritures"
Location:
Galerie Univer / Colette Colla
Espace Univer
6, Cité de l'Ameublement
angle 31, rue de Montreuil
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Phone : +33 (0)1 43 67 00 67
Mail : uni-ver@orange.fr
Internet Site : www.uni-ver.com
Description:
du 21 novembre 2019 au 11 janvier 2020

Trois ans après « Archives de Pierre » (2016) à la Galerie Univer, « Jeux d'écritures » décline de nouvelles propositions sur l'esthétique du signe, orientation centrale chez cet artiste qui travaille sur l'archéologie du geste graphique, la matérialité de l'inscription, la trace et la rupture de transmission avec les premières civilisations.

Vernissage de Pierre-Marc De Biasi "Jeux d'écritures"
"L'Empire du signe ES 12/ C3", Pigments et acrylique sur aquagravure, 84 cm x 78 cm, 2018

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Hiroshi Harada : 50 ans à Paris autour de ses amis"
Location:
Galerie Grand E'terna
ギャラリーグランエターナ
3, rue de Miromesnil
75008 Paris
M° Miromesnil, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Phone : +33 (0)1 42 65 14 46
Fax : +33 (0)1 42 65 20 50
Mail : eterna008@gmail.com
Internet Site : www.gallery-grand-eterna.com
Description:
Charles Bézie / Antoni Ros Blasco
Ka i Yuen Chan / Laurent De Gaulle
Hy ung-k i Kim / As M'Bengue
Takaaki Nagashima / Takesada Matsutani
Satish Panchal / Alexis Poliakoff / Pol Richard


Exposition "Hiroshi Harada"
50 ans à Paris autour de ses amis

Vernissage
Judi 21 novembre 2019
de 18h30 - 21h

Exposition
du 22 novembre au 28 décembre 2019

Vernissage de l'exposition "Hiroshi Harada : 50 ans à Paris autour de ses amis"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Le 4 Paris Art s'expose"
Location:
Galerie Philippe Gelot
29, rue Saint-Paul
75004 Paris
M° Saint-Paul, Sully - Morland
France
Phone : +33 (0)1 40 27 00 50
Fax : +33 (0)1 40 27 00 50
Mail : gelot.philippe@wanadoo.fr
Internet Site : pgelotgalerie.wordpress.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Le 4 Paris Art s'expose"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Our stories written in light"
Location:
Le Pavé d'Orsay
48, rue de Lille
75007 Paris
M° RER C Musée d’Orsay, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 61 13 24
Mail : lepavedorsay@gmail.com
Internet Site : www.lepavedorsay.org
Description:
Exposition collective de 6 artistes femmes sur les thèmes d'identité, de 'home'.

LE VERNISSAGE :
Jeudi 21 novembre à partir de 18h30

L'EXPOSITION :
du vendredi 22 novembre au mardi 3 décembre 2019

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Paris Match à la Une"
Location:
6, avenue Hoche
Espace éphémère de ventes de Cornette de Saint Cyr
6, avenue Hoche
75008 Paris
M° Courcelles, Ternes
France
Description:
Vernissage de l'exposition "Paris Match à la Une"

du jeudi 21 au lundi 25 novembre, de 11 à 18 heures

Paris Match fête cette année ses 70 ans. À cette occasion, le magazine organise, avec la Maison Cornette de Saint Cyr, une vente aux enchères d'exception, en hommage à ces photographes qui ont fait «la Une» ou «la double» du magazine.

Soixante-dix ans de passion, d'émotion... et de photographies

L'ensemble des photos de Paris Match est rassemblé dans un fonds photographique qui représente aujourd'hui plusieurs millions de photos physiques. Archivés avec soin et conservés dans des conditions idéales au sein même de la rédaction, ces négatifs, ektats et tirages de différents formats sont jalousement gardés, tel un véritable trésor national. Si ces « photos de Match » sont emblématiques, c'est parce que depuis 1949 les plus grands photographes collaborent avec le service photo de la rédaction qui réalise, chaque jour, une minutieuse sélection parmi des milliers de photographies. Sa mission, trouver LA photo : celle qui sera la plus juste, la plus iconique, qui transmettra le plus d'informations et d'émotion.

À travers une sélection de photographies de couvertures mythiques, de reportages forts, bouleversants ou historiques, cette vente aux enchères anniversaire rend ainsi hommage à cette collaboration unique et déterminante... car c'est bien grâce à eux si Paris Match peut raconter, depuis maintenant sept décennies, toute l'actualité, dans sa gravité comme dans sa légèreté.

« Les photographes et reporters de Match sont devenus des personnages. Ils sont entrés dans notre légende et nous ont fait entrer dans l'histoire de la presse française. Le choc de leurs photos et le poids des mots qui les accompagnaient ont transformé notre aventure en un succès durable. »

Olivier Royant, directeur de la rédaction de Paris Match. Extrait de l'éditorial du numéro anniversaire paru le 11 juin 2019.

>> invitation

Vernissage de l'exposition "Paris Match à la Une"
© André Sartres / Paris Match

Pour célébrer notre anniversaire, le magazine met en vente, le 25 novembre, à la Maison de ventes Cornette de Saint Cyr, 130 photographies iconiques parues dans nos pages. L'occasion de revivre les temps forts de ces dernières décennies.

Que vous soyez fidèle abonné ou lecteur occasionnel, vous n'êtes pas sans le savoir : si Paris Match est connu pour son « poids des mots », c'est aussi l'endroit où « le choc des photos » opère. Comment oublier ce cliché des meilleurs ennemis du cinéma français, Jean-Paul Belmondo et Alain Delon, comme suspendus dans l'air, dans leur smoking-nœud pap' ? Et ce Jacques Chirac au balcon, triomphant, après sa victoire aux élections alors que la foule l'acclame ?

Pour une image parue, des dizaines sont gardées secrètes en attendant d'être un jour peut-être dévoilées au grand public

Depuis sept décennies, le nombre de photographies vues dans ces pages est inquantifiable. A lui seul, Johnny Hallyday a fait plus de 80 couvertures. Catherine Deneuve et Sophie Marceau, une trentaine chacune, et Caroline de Monaco, près d'une centaine. Sans compter tous les événements historiques, mariages princiers ou drames nationaux, qui ont noirci le papier. Et pour une image parue, des dizaines sont gardées secrètes en attendant d'être un jour peut-être dévoilées au grand public.

Vernissage de l'exposition "Paris Match à la Une"
Catherine Deneuve par Jack Garofalo, en 1968
© Jack Garofalo / Paris Match

Ces clichés (négatifs, tirages de différents formats, Ekta) sont précieusement conservés dans un fonds à température, taux d'humidité et luminosité optimaux au sein même de la rédaction. Une véritable caverne d'Ali Baba. Alors, pour partager un peu cette histoire, le département développement a choisi 130 images qui vont être mises aux enchères par la maison Cornette de Saint Cyr. Des couvertures mythiques et des grands reportages parus en une ou en double au sein du journal, soigneusement encadrés pour l'occasion, seront mis à l'honneur. La belle de jour Catherine Deneuve en noir et blanc, la princesse Diana en maillot bleu, pensive au bout de son plongeoir, Brigitte Bardot, elle aussi en maillot, sourire moqueur, mais également les premiers pas sur la Lune, des paysages et des animaux en danger...

Vernissage de l'exposition "Paris Match à la Une"
Les premiers pas sur la Lune, en 1969.
© NASA / The LIFE Picture Collection via Getty Images

Autant de grands récits qui rendent hommage aux noms qui accompagnent Paris Match depuis 1949. « Les photographes et reporters de Match sont devenus des personnages. Ils sont entrés dans notre légende et nous ont fait entrer dans l'histoire de la presse française. Le choc de leurs photos et le poids des mots qui les accompagnaient ont transformé notre aventure en un succès durable », écrivait Olivier Royant, le directeur de la rédaction, dans le numéro anniversaire paru en juin dernier. Les estimations des tirages postérieurs numérotés et certifiés papier baryté vont de 1 500 à 4 000 euros. Et pour ceux qui n'auraient pas les moyens ou seraient simplement curieux, une exposition ouverte au public aura lieu les jours précédant la vente. Alors, pourquoi se priver ?

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Épagôgè"
Location:
59Rivoli
L'Aftersquat - Collectif d'artistes « Chez Robert, électrons libres »
59, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Châtelet
France
Mail : rivoli59@gmail.com
Internet Site : www.59rivoli.org
Description:
L'incantation outrepasse le monde de la raison, ouvre les portes du sensible, du transgressif et du fascinant. Médiatrice entre les deux mondes du visible et de l'intangible, activée par les écritures et les mots, sa magie oscille entre nos envies les plus profondes et les diabolisations sociales.
Ses manifestations sonores et visuelles nous enivrent et nous plongent vers les tréfonds d'un espace mémoriel fantastique et fantasmé. Ses personnages sont les spectres d'un monde invisible.

Les formules, les symboles et les outils de l'incantation évoluent au travers des époques, exprimant en son sein les dogmes de la société qui teintent le monde contemporain. Elle revêt dans cette exposition le costume de l'image expérientielle, cette vision qui influe subversivement sur les esprits, dans un jeu sensuel de la matière et des perceptions de l'espace spectatorial.

Les œuvres qui vous seront présentées se parent de jeux de lumières, explosent d'aventures colorées et s'exaltent de mystères sonores, nous propulsant d'un monde intérieur à un autre.
Des artistes nous ramènent vers un temps archaïque et primordial quand d'autres déconstruisent les édifices ou accouchent d'architectures archéologiques.

Épagôgè se dévoile au 59 Rivoli, C.O.S.M.I.C. vous invite à découvrir cette expérience où les corps percent le vivant, la virtualité devient le nid de fantasmagories, les figures transgressives dénigrent l'interdit, et vous offre à entrevoir le reflet tangible d'un au-delà mystérieux et fécond.

Artistes :
Azel
Yann Toma
Ivan Murit
Simon Lazarus
Valentine Vera
Margaux Taleux
Sliman Ismaili Alaoui
Christopher Alexander Kostritsky Gellert
Magali Rifflart-Villeneuve
Alexia Antuofermo
Chloé Coislier
Lucas Ngo
Oudy
OB

Curateurs :
Andreea Macea
Magali Rifflart-Villeneuve

EXPOSITION DU 22 au 30 Novembre 2019

VERNISSAGE :
Jeudi 21 Novembre 2019 18h30

SOIRÉE PERFORMANCE :
Mercredi 27 Novembre 2019 18h30

SOIRÉE PROJECTION CosmiX :
Vendredi 29 Novembre 18h30

Vernissage de l'exposition "Épagôgè"

[18:30-22:00] Vernissage de la Vente aux enchères au profit de l'association La Source
Location:
Piasa Rive Droite
118, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil, Saint-Philippe-du-Roule, Franklin D. Roosevelt
France
Phone : +33 (0)1 53 34 10 10
Fax : +33 (0)1 53 34 10 11
Mail : contact@piasa.fr
Internet Site : www.piasa.fr
Description:
Vente aux enchères organisée au profit de l'association La Source

Vente au profit de La Source des oeuvres FESTIN de 32 artistes plasticiens parmi les + importants de la scène française, sur le thème de la gastronomie.

Projet artistique et caritatif original « Festin » réunis les œuvres de 32 artistes plasticiens parmi les plus importants de la scène française, invités à interpréter à leur guise le thème de la gastronomie et de la nourriture. Toutes les oeuvres ont été réalisées dans un format unique : 130 x 89 cm.
S'agissant d'une vente caritative, PIASA n'appliquera aucun frais de vente.

EXPOSITION DES OEUVRES DU 22 AU 27 NOVEMBRE 2019
Vernissage le 21 novembre de 18h30 à 22h
Vente le 27 novembre 2019 à 20h30

https://www.piasa.fr/fr/auctions/festin#lots-list











[19:00-21:00] 6ème édition des Victoires des Leaders du Capital Humain VLCH
Location:
Pavillon d'Armenonville
Allée de Longchamp
Bois de Boulogne
75116 Paris
M° Porte Maillot
France
Phone : +33 (0)1 44 30 11 11
Fax : +33 (0)1 44 30 11 12
Mail : l.jean@butard-enescot.com
Internet Site : www.pavillon-armenonville.fr
Description:
Le 21 novembre 2019 se tiendra la sixième édition des Victoires des Leaders du Capital Humain au Pavillon d'Armenonville, à Paris. Plus de 700 directeurs des ressources humaines, directeurs spécialisés et dirigeants seront réunis lors de cette demi-journée afin de partager leurs meilleures pratiques, échanger autour de problématiques communes ou nouvelles et de mettre en lumière, identifier des modèles variés, innovants, tout en apportant une reconnaissance publique aux innovations et succès des professionnels du secteur.

http://www.victoiresleaderscapitalhumain.com

[19:00-22:00] 130 ans du Musée Guimet
Location:
Musée Guimet
Musée National des Arts Asiatiques - MNAAG
6, place d'Iéna
75116 Paris
M° Iéna
France
Phone : +33 (0)1 56 52 53 00
Fax : +33 (0)1 56 52 53 54
Internet Site : www.guimet.fr
Description:
Le Musée national des arts asiatiques - Guimet fête cette année ses 130 ans. Participez à une nocturne exceptionnelle sur le thème « Souffle et énergie au cœur » le jeudi 21 novembre de 19h à 22h.

Réservation obligatoire 130ans@guimet.fr

#130AnsGuimet

130 ans et pas une ride pour le musée national des arts asiatiques - Guimet

Le MNAAG s'apprête à célébrer son 130e anniversaire le 21 novembre par une soirée de festivités. Le musée a gardé l'esprit inventif et la fraicheur d'âme de son fondateur Émile Guimet (1836-1918). Sur le thème « Souffle et énergie au cœur » le musée vous propose à travers un parcours et des activités de découvrir ses facettes les plus dynamiques : musique fusion, créations contemporaines asiatiques à travers un parcours dans les collections où l'actuel et le passé jouent en résonance, expérience ludiques d'un escape game,... Le musée, fondé à l'origine sur l'expérience de découverte, l'intelligence des œuvres et la diversité des approches artistiques, continue au 21esiècle d'entretenir le goût et la curiosité pour une Asie qui d'hier à aujourd'hui est toujours porteuse d'innovation. . Entre un circuit dans l'Asie contemporaine, un jeu de piste à sensations, des morceaux de musique choisis et une performance d'artiste, le musée ouvre ses portes pour une nocturne exceptionnelle.

Lors de son voyage en Asie, notamment au Japon à la fin de 1876, outre sa quête de toutes les spiritualités, Émile Guimet traque la nouveauté et achète du « contemporain ». Dans son sillage, le MNAAG s'enrichit des créations d'aujourd'hui et présente L'Asie maintenant, parcours original au sein de la collection permanente où se retrouvent distingué un florilège de 150 œuvres contemporaines et nouvellement acquises, dont certaines ont été offertes au musée par les artistes venus répondre à « une carte blanche ». Une signalétique particulière permet de suivre plus d'un centaine d'œuvres installées dans les collections.

Totalement inédit au MNAAG, un escape game ou jeu de piste est mis en place pour la première fois pour faire découvrir la richesse de la collection et mettre en valeur l'histoire de l'institution. Il s'agit d'une expérience culturelle ludique et inédite dont le suspense demeure entier : « Une ombre plane dans les salles. Une divinité semble vous en vouloir et vous retient prisonnier. Saurez-vous trouver l'origine de ce mal ? ». C'est ainsi que d'énigme en énigme, d'œuvre en œuvre, il convient d'explorer l'extraordinaire collection du MNAAG et de trouver les indices qui conduisent à la source des énergies. D'énergie, de souffle, il sera aussi question dans la performance de Shoi, jeune artiste coréenne, qui remplira l'espace de la bibliothèque historique de plusieurs milliers de ballons blancs dans le cadre d'une performance aérienne et métaphorique.

Destiné à un large public, le MNAAG s'adresse à tous les visiteurs désireux de mieux connaître l'Asie, mais aussi de comprendre et de s'émouvoir, en réponse au souhait du fondateur de créer en 1889 « un musée qui pense, un musée qui parle, un musée qui vit ».

[19:00-21:00] Inauguration de la patinoire du rooftop
Location:
Galeries Lafayette Haussmann
40-48, boulevard Haussmann
75009 Paris
M° Chaussée d'Antin - La Fayette, Havre - Caumartin, RER A Auber
France
Phone : +33 (0)1 42 82 34 56
Fax : +33 (0)1 42 82 30 51
Mail : galeriedesgaleries@galerieslafayette.com
Internet Site : www.galerieslafayette.com
Description:
L'automne s'achève doucement et voici l'hiver arrive a grands pas. Pour se réchauffer le coeur, quoi de mieux que de s'imaginer des fêtes de noël féériques. Chez Paris Secret, on croit avoir trouvé ce qu'il vous faut...

Fermez les yeux et imaginez une vue imprenable sur la tour Eiffel scintillant de mille feux. Après un peu de shopping et un bon chocolat chaud, enfilez vos gants et chaussez vos patins à glace car (roulement de tambours) les galeries Lafayette-Haussmann transforment leur rooftop en patinoire le temps des fêtes de fin d'année. Le plus ? C'est totalement GRATUIT !

Alors que les vitrines, le sapin et la ruche de Noël des Galeries Lafayette se sont enfin dévoilées le 20 novembre dernier, dans un même temps, elles ont enfin ouvert les portes de leur patinoire de 176 m2. Son doux nom ? La patinoire perchée !

À vos patins, prêts ? Partez !

Ouvert tous les jours de 10h à 20h

Inauguration de la patinoire du rooftop

[19:00-21:00] Inauguration du nouveau Centre Culturel Coréen
Location:
Centre Culturel Coréen
20, rue La Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 47 20 83 86
Fax : +33 (0)1 47 23 58 97
Mail : info@coree-culture.org
Internet Site : www.coree-culture.org
Description:
cocktail VIP au 5ème étage

Situé au 20 rue La Boétie, dans le 8e arrondissement, le nouveau Centre Culturel Coréen à Paris permettra d'offrir au public français, avec ses quelque 3 756 m² (soit 5 fois la superficie de ses locaux actuels de l'avenue d'Iéna), beaucoup plus d'activités et d'événements. Avec son auditorium ultra moderne, ses deux grands espaces d'exposition, une très vaste bibliothèque et de nombreux espaces pour les ateliers d'art et cours de coréen, ce nouveau lieu est destiné à devenir, à partir de novembre 2019, le haut lieu de la culture coréenne à Paris.

Le jeudi 21 novembre marquera le coup d'envoi d'un événement de haute tenue : l'inauguration des nouveaux locaux du Centre Culturel Coréen. Les festivités se poursuivront sur deux mois, jusqu'au 14 février 2020. Le programme se déroulera dans et hors les murs du nouveau Centre et s'adressera à un très large public. Préparé en étroite collaboration avec le Musée National Folkorique de Corée, l'Office National du Tourisme Coréen à Paris et la Korea Creative Content Agency, ce programme donnera l'occasion au public français de découvrir les nombreuses facettes de la culture coréenne, entre autres à travers une très belle exposition sur les couleurs traditionnelles coréennes.

Ouverture du nouveau Centre Culturel Coréen

Bonne nouvelle pour les amateurs de culture coréenne en France. Le nouveau Centre culturel coréen a ouvert ses portes, hier heure locale, 20 rue de la Boétie, à deux pas de l'avenue des Champs-Elysées, en plein cœur de Paris.

L'ancien établissement avait été inauguré en 1980 près de la place du Trocadéro et assurait jusqu'à présent la diffusion de la culture du pays du Matin clair dans le vieux continent. Mais, en raison de ses locaux trop étroits et vieillissants, cette organisation n'était plus en mesure de satisfaire l'intérêt et la demande croissante pour la culture coréenne.

Le nouvel établissement est par conséquent cinq fois plus grand que le précédent. Sur une superficie totale de 3 756m2, le bâtiment est composé de huit étages dont un sous-sol. Il est le 4e plus grand Centre culturel coréen au monde. Différentes salles dotées de technologie de pointe ont été créées, comme celle permettant d'expérimenter la culture coréenne ou encore à la gastronomie. Les visiteurs pourront également se rendre dans une salle de concert disposant de 120 sièges, une grande salle d'exposition, une bibliothèque et une salle de conférence.

Lors de la cérémonie d'inauguration, tenue hier après-midi, près de 500 personnalités importantes des deux pays étaient présentes, y compris le ministre sud-coréen de la Culture, des Sports et du Tourisme, Park Yang-woo, l'ancienne ministre française de la Culture, Fleur Pellerin, la sénatrice Vivette Lopez et le député Joachim Son-Forget.

[19:00-22:00] Présentation du Cybertruck de Tesla
Location:
Tesla Paris Madeleine
3-5, boulevard Malesherbes
75008 Paris
France
Description:
Tesla s'apprête à présenter son pickup 100 % électrique.

Ce devait être un lancement en grande pompe, une sorte keynote comme sait si bien le faire Apple... Mais la présentation du niveau pickup de Tesla a connu un moment de flottement ce jeudi 21 novembre, lorsque les vitres du nouveau véhicule se sont brisées sur scène...

Moitié véhicule blindé, moitié avion furtif, le "Cybertruck" au style pour le moins déroutant a été présenté près de Los Angeles par Elon Musk, le patron de Telsa.
Cet étrange engin recouvert d'inox n'a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux en raison de son design inspiré du film "Blade Runner".

Les moqueries sur cet objet roulant non identifié aurait pu s'arrêter là, mais c'était sans compter sur un incident en pleine présentation. Des boules en acier ont été jetées sur les vitres de la voiture pour tester leur résistance, les brisant instantanément.

Présentation du Cybertruck de Tesla

Présentation du Cybertruck de Tesla

Présentation du Cybertruck de Tesla

Présentation du Cybertruck de Tesla

Présentation du Cybertruck de Tesla

Présentation du Cybertruck de Tesla

Présentation du Cybertruck de Tesla

[19:00-21:00] Vernissage d'Olivier Ledroit "Wika Tome 3"
Location:
Galerie Glénat
22, rue de Picardie
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 71 46 86
Mail : galerie@glenat.com
Internet Site : www.galerie-glenat.com
Description:
Exposition du 21 novembre au 11 janvier
Vernissage jeudi 21 novembre de 19h à 21h
Dédicace samedi 23 novembre à partir de 14h

Né en 1969 à Meaux, Olivier Ledroit découvre le dessin avec Brian Froud et Alan Lee. Après des études à l'école supérieure des arts appliqués Duperré à Paris, il débute sa carrière en réalisant des illustrations pour des magazines de jeux de rôle (Casus Belli).
En 1988, il rencontre le scénariste Froideval et signe avec lui sa première bande dessinée aux éditions Zenda : Les Chroniques de la Lune noire obtient un immense succès et devient très vite une série fondatrice ! A 20 ans à peine, Olivier Ledroit fait figure de précurseur de l'Héroïc Fantasy et devient le leader du genre !
Après 5 albums de la série, Ledroit passe la main à un autre dessinateur pour se consacrer à un polar fantastique chez Vents d'Ouest: scénarisé cette fois par Mosdi, Xoco est un chef d'œuvre graphique, pour la première fois en couleurs directes à l'aérographe.
C'est en 1996 qu'il débute sa collaboration avec Pat Mills: ils signent ensemble la série Sha, une histoire futuriste sur thème de réincarnation.
En juin 1997, il adapte la nouvelle Ennemis mortels de Philip K. Dick. L'univers de cet auteur l'inspire également pour la conception de la Porte écarlate chez Soleil.
En 2000, Ledroit et Pat Mills dévoilent leur côté sombre avec une nouvelle série de dark fantasy Requiem, chevalier vampire.La série est à nouveau un succès et donne naissance à une série parallèle dessinée par Franck Tacito, Claudia.
En 2014, il lance une nouvelle série mêlant contes de fées et univers steampunk sur le premier scénario de Thomas Day : Wika.
Fait rare en bande dessinée, Olivier Ledroit réalise ses planches en très grands formats et directement en couleurs, jouant avec les effets de matières, les volumes. Il se révèle un véritable chef de file de cette génération d'auteurs apparue au début des années 1990, fascinée par l'heroic fantasy, les jeux de rôle et la nouvelle BD anglo-saxonne.

Vernissage d'Olivier Ledroit "Wika"

[19:00-21:00] Vernissage de Robert Combas & Jean-Luc Parant "entre quatre zieux"
Location:
Galerie Pierre-Alain Challier
Pacea
8, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 49 96 63 00
Mail : galerie@pacea.fr
Internet Site : www.pacea.fr
Description:
Exposition du 22 novembre 2019 au 12 janvier 2020
du mardi au samedi de 11h à 19h

Vernissage de Robert Combas & Jean-Luc Parant "entre quatre zieux"
Robert Combas et Jean-Luc Parant, "Les Zieux ouverts"
Tatouage Académique, Texte manuscrit à l'encre de Chine, 48 x 31.5 cm

Vernissage de Robert Combas & Jean-Luc Parant "entre quatre zieux"
Robert Combas et Jean-Luc Parant, "Les Y'œufs fermés !"
Tatouage Académique, Texte manuscrit à l'encre de Chine, 48 x 31.5 cm

[19:00-21:00] Vernissage de Véronique Ellena "Via Marsala"
Location:
La Fabrique de la Solidarité
98, quai de la Rapée
75012 Paris
M° Quai de la Rapée
France
Phone : +33 (0)1 55 78 23 63
Mail : fabrique-solidarite@paris.fr
Internet Site : www.paris.fr/pages/la-fabrique-de-la-solidarite-6389
Description:
Véronique Ellena est une artiste photographe, lauréate de nombreux prix.
Lors de son séjour à la Villa Médicis à Rome, la photographe, se levant au petit matin, arpente les rues de la capitale italienne et y surprend des personnes sans-abri, à demi-dissimulé sous leurs couvertures, au pied des architectures majestueuses des palais romains.

Elle entame la série de photos Les Invisibles, dont fait partie "Via Marsala". Par son travail, elle évoque la place de certains Hommes dans la société, qui sont là mais que nous ne voyons pas, ou plus.
Oeuvre exposée à la Fabrique de la Solidarité du 12 novembre au 16 décembre 2019.

"Via Marsala" est exposée à la Fabrique de la Solidarité en partenariat avec le Fonds Municipal d'Art Contemporain, établissement patrimonial et acteur de la politique culturelle de la Ville.

Le Fonds d'art contemporain - Paris Collections a la vocation d'aller à la rencontre des publics en exposant les œuvres de sa collection dans les différents lieux de Paris et favorise ainsi un rapport privilégié avec l'art contemporain.

Rendez-vous à la Fabrique de la Solidarité jeudi 21 novembre à 19h à l'occasion de la soirée de présentation de l'oeuvre.

Vernissage de Véronique Ellena "Via Marsala"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Antonio Saura"
Location:
Mayoral
36, avenue Matignon
75008 Paris
France
Phone : +33 (0)1 42 99 61 79
Mail : paris@galeriamayoral.com
Internet Site : galeriamayoral.com
Description:
22 NOV 2019 - 1 FÉV 2020

SAURA. BRIGITTE BARDOT ET AUTRES DAMES
Mayoral a le plaisir d'ouvrir une antenne à Paris avec une exposition consacrée à Antonio Saura, « Brigitte Bardot et autres dames ». Orchestrée par Martine Heredia, spécialiste en art informel, l'exposition présente six peintures historiques inspirées de la figure féminine datant de 1956 à 1962.

Antonio Saura, comme Picasso, fait de la figure de la femme moins un thème de prédilection qu'un terrain de recherche. Dès 1954, il l'envisage comme la forme mère -la matrice- en tant que moule d'où surgira la forme, en tant que sein qui donne naissance à une image autre.

Les Dames sont donc des structures de départ, au travers desquelles Antonio Saura œuvre dans le sens d'une déformation de la forme, en vue de la dissoudre, pour vider l'espace et créer ainsi un nouvel espace. Traitées avec une violence non pas chromatique mais gestuelle, les Dames sont peintes à grands coups de brosse ou de spatule qui balayent la surface jusque sur les bords (Nule, 1958). La toile est le lieu du combat avec la matière ; les pâtes et les pigments que l'artiste écrase pour travailler la figure initiale et la défaire, sont les acteurs de la métamorphose permettant le passage du magma à ce qui engendrera l'œuvre d'art. La toile est ce lieu d'énergie où la matière se met à exister, ce lieu qui accueille deux actions et où, dans un corps à corps entre la matière et le peintre, elle donne existence à l'homme.

C'est pourquoi l'informe n'est pas seulement matrice de forme, mais mouvement ; il est puissance de transgression, d'expérimentation, d'invention. L'image que renvoient ces Dames n'a rien à voir avec la muse idéale de l'art classique ; la volonté d'en finir avec les canons est criante. Déesses sans corps et sans nom, elles renvoient au premier mystère. L'image est celle qui est chargée de valeur symbolique ou fantasmatique, qui puise son origine dans la conscience du péché ou dans l'inconscient ; l'ambigüité du mot Dame oscille, d'ailleurs, entre le vice et la vertu, entre la Vierge et la putain. Vision de la femme comme grand monstre universel où se nichent à la fois destruction et création, et que les années cinquante ont prolongée avec le mythe de la femme fatale.

Vers la fin de la décennie, en même temps qu'il leur donne un nom, Antonio Saura leur donne un corps, à peine esquissé (Stima, 1959). Avec Brigitte Bardot, il s'attaque à une icône; la bouche et les yeux déforment le visage, laissant voir dents et orbites, et transforment le sexe-symbole en monstre, à mi-chemin entre la femme et la bête (Brigitte Bardot, 1960-61). Babines ou prolongement de l'échine, la bouche devient gueule animale (Brigitte Bardot no.6, 1959). « Plus grande est la beauté, plus grande est la souillure », écrit Bataille ; Saura déconstruit le mythe B.B. et, en le désacralisant, crée un nouveau monstre, autre face d'une même image. Pour détruire la Beauté, il pervertit la forme, défigurant le modèle, faisant coexister la norme et sa déviation, l'idéal de beauté et son contre-idéal. Pour rejeter les canons, il donne libre cours au non-savoir et, si la beauté doit être convulsive, c'est qu'entre ses mains l'objet du désir se transforme en pur objet esthétique ; une fois sacrifiée, l'icône ouvre sur le tout autre.

Chez Saura, le traitement de la femme marque, en effet, l'irruption de l'effrayant dans le beau qu'est censé être l'art, par un mouvement de l'informe qui provoque un va-et-vient entre attraction et répulsion. L'informe renvoie à la monstruosité qui, elle, sous-entend la brutalité, la violence du traitement infligé à la figure ; car si le monstre artistique est ce qui advient matériellement à la surface de la toile, il est aussi ce que l'artiste fait être, à partir d'une puissance souterraine qu'il va puiser au plus profond de lui-même. Par conséquent, il est affaire de formes et de forces. Créatures anthropomorphiques qui surgissent frontalement, les Dames de Saura ont peu à voir avec l'humain ; l'œil du peintre cherche plutôt l'animalité chez la femme, sa mise à nu intime. Et si, quand elles nous regardent, elles nous interpellent encore aujourd'hui, c'est qu'elles nous renvoient à notre propre part d'animalité. En poussant la forme jusqu'à l'obscénité de l'informe, Saura nous donne une vision disloquée de ces visages où la ressemblance est altérée, où la décharge picturale et la rage du désir se concentrent sur la tête, où la violence du rythme pousse les éléments identifiables dans des endroits inattendus (Brita, 1956), dans le but d'accéder à la part occulte de l'être. Les formes monstrueuses de Saura sont le produit d'une cruauté de la peinture qui oblige le peintre à détruire l'image pour la métamorphoser et, ainsi, se la réapproprier. C'est pourquoi, la contemplation du monstre est dépassée afin de privilégier la monstruosité qui le sous-tend ; ce qui transparaît, alors, est l'infigurable-même.

Martine Heredia

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Art Moderne & Art Contemporain"
Location:
Espace Tajan
37, rue des Mathurins
75008 Paris
M° Saint-Augustin, Saint-Lazare, Havre - Caumartin, Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 53 30 30 30
Mail : webmaster@tajan.com
Internet Site : www.tajan.com
Description:
Soyez les premiers à découvrir les trésors des prochaines ventes aux enchères "Art Moderne & Art Contemporain". Parmi ces nombreux chefs d'oeuvres, un tableau magistral de Pierre Soulages sera exposé à l'espace Tajan.

Le centenaire de Pierre Soulages est l'occasion de revenir sur sa technique de raclage, initiée par l'artiste à la fin des années 50. Sur la toile enduite d'un apprêt blanc, de larges bandes de peinture noire viennent recouvrir une partie de la surface. Et c'est à l'aide de brosses que Soulages découvre ensuite une partie du fond, laissant apparaître la couche ocre sous-jacente dans un jeu de transparences offrant ainsi une infinie variation de couleurs aux luminosités inattendues.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Noctambule - 10 ans"
Location:
Galerie Huberty & Breyne
91, rue Saint-Honoré
Village Saint-Honoré
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 40 28 04 71
Mail : contact@petitspapiers.be
Internet Site : www.hubertybreyne.com
Description:
Huberty & Breyne Gallery Paris est très heureux d'accueillir une rétrospective du fabuleux parcours de la collection Noctambule. C'est son éditrice, Clotilde Vu, qui a soigneusement sélectionné les pièces, en collaboration avec chaque auteur, dont les œuvres ont marqué le paysage de la Bande Dessinée, de Riff Reb's à David B., en passant par Chloé Cruchaudet, Edith, Benjamin Lacombe, David Prudhomme, Pascal Rabaté ou encore Pierre Alary, Bezian, ByMöko, Christian de Metter, Arthur de Pins, Paul Echegoyen, Loïc Godart, Gani Jakupi, Jung, Marc Lizano et Thierry Martin. Ils ont tous répondu présents pour célébrer leur anniversaire à travers une exposition flamboyante, chaleureuse et éclectique.

22 novembre > 7 décembre 2019

Vernissage de l'exposition "Noctambule - 10 ans"
Vernissage de l'exposition "Noctambule - 10 ans"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Tibet & Vrancken"
Location:
Galerie Daniel Maghen
Société Arts Graphiques
36, rue du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli, Châtelet - Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 84 37 39
Mobile : +33 (0)6 07 30 31 66
Fax : +33 (0)1 42 22 77 86
Mail : info@danielmaghen.com
Internet Site : www.danielmaghen.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Tibet & Vrancken"

DU 19 NOVEMBRE AU 7 DÉCEMBRE 2019
Vernissage le jeudi 21 novembre à 19h

La galerie Daniel Maghen a le plaisir de dédier une exposition à deux maîtres du polar en bande dessinée : Tibet avec Ric Hochet et Bernard Vrancken avec I.R.$ aux éditions du Lombard, du 19 novembre au 7 décembre 2019.

Grand classique de la bande dessinée franco-belge des années 60-70, Tibet s'impose rapidement comme l'un des piliers du Journal Tintin, notamment grâce au succès de Ric Hochet, sa série mythique écrite par André-Paul Duchâteau. 78 tomes, quinze millions d'exemplaires vendus et traduites en sept langues, les enquêtes haletantes de Ric Hochet, jeune journaliste-détective, mêlent réalisme et humour avec de superbes scènes de courses-poursuite dont Tibet avait le secret. L'exposition rassemble près de quatre-vingt-dix planches originales issues notamment de la première époque, dont certaines où l'on peut apercevoir notre héros Ric au volant de sa Porsche.

Un point commun avec I.R.$, la série phare de Bernard Vrancken écrite par Stephen Desberg qui nous gratifie également de sensationnelles scènes embarquées avec au volant, le célèbre et charismatique agent du fisc américain : Larry B. Max. Ce thriller passionnant mène au cœur des plus grands scandales financiers, une série incontournable en vingt tomes vendue à deux millions d'exemplaires, qui fait de Vrancken un classique du genre des années 2000-2020. On appréciera indéniablement l'élégance de sa ligne claire qui sert magnifiquement le réalisme du récit, à travers plus de cent originaux rassemblés pour cette rétrospective organisée à l'occasion des vingt ans de la série. Une vingtaine d'illustrations originales à l'encre de Chine et au lavis, réalisées initialement pour la galerie, et finalement publiées en octobre 2019 dans le hors-série Les Dossiers Max (éd. Le Lombard), seront également présentées.

Daniel Maghen, la Famille Tibet, Bernard Vrancken et Stephen Desberg ont le plaisir de vous inviter au vernissage de leur exposition le jeudi 21 novembre, à partir de 19h.


Gilbert Gascard, dit Tibet (1931-2010), n'a que 16 ans lorsqu'il rejoint les rangs du studio Disney de Bruxelles, collaborant à l'édition locale du Journal de Mickey. Lorsque l'opportunité se présente de devenir maquettiste au journal Tintin, il n'hésite pas et fera patiemment son apprentissage dans l'ombre des Hergé, Laudy et autres Jacobs. La reconnaissance viendra en 1952, lorsqu'il crée Chick Bill, le cow-boy qui parcourt la plaine en chantant, puis Ric Hochet, qu'il crée en 1955 avec Duchâteau. Depuis, il s'était essentiellement consacré à ses deux personnages fétiches, produisant pas moins de deux albums par an. 70 albums de Chick Bill sont parus et 78 albums de Ric Hochet. Un record de longévité pour un auteur de bande dessinée ! En janvier 2020 seront célébrés les dix ans du décès du dessinateur.

Né en mai 1965 à Ixelles, Bernard Vrancken publie ses premières planches dans le journal Tintin à l'âge de 16 ans, puis dans le magazine (À suivre) au début des années quatre-vingt-dix avec Stephen Desberg au scénario, une rencontre déterminante puisque ce dernier deviendra naturellement son scénariste fétiche. De 1996 à 1998, ils réaliseront Sang Noir (éd. Le Lombard), une saga romantique en quatre tomes. En 1999, le duo revient avec I.R.$ (éd. Le Lombard). Les enquêtes financières de Larry B. Max se taillent rapidement une place de choix au panthéon de la bd avec deux millions d'albums vendus. La série, toujours en cours, compte maintenant vingt volumes et deux hors-série : Larry B. Max se dévoile dans Les Echos (2003) et Les Dossiers Max, l'album anniversaire des 20 ans d'I.R.$ paru en octobre 2019. Les deux hommes publient également H.ELL (éd. Le Lombard), un thriller médiéval-fantastique en deux tomes, de 2013 à 2015.

Vernissage de l'exposition "Tibet & Vrancken"

Vernissage de l'exposition "Tibet & Vrancken"

[19:00-21:00] Vernissage du 32ème Salon des Artistes Peintres et Sculpteurs du 15ème 2019
Location:
Mairie du 15ème arrondissement
31, rue Péclet
75015 Paris
M° Vaugirard
France
Phone : +33 (0)1 55 76 75 15
Internet Site : mairie15.paris.fr
Description:
Salle des Fêtes

Venez découvrir le "32ème Salon des Artistes Peintres et Sculpteurs du 15ème".
Une cinquantaine d'œuvres sélectionnées par la commission culturelle de la Mairie du 15ème seront exposées dans la magnifique salle des fêtes.

32e BIENNALE DES PEINTRES.
ARTISTE INVITÉ : GEORGES MOQUAY

Incontournable rendez-vous des peintres et sculpteurs du 15e, cette 32e biennale accueille les œuvres de nombreux artistes professionnels ou amateurs. Cette année la Mairie du 15e reçoit comme artiste invité le peintre et plasticien Georges MOQUAY. Ses œuvres, exposées dans les plus grandes galeries d'art, dégagent une énergie sans pareille, dans un univers foisonnant et empreint de dérision.

EXPOSITION DU 21 AU 24 NOVEMBRE 2019.
Entrée Libre et gratuite tous les jours de 14h à 20h, le dimanche de 14h à 17h.
Vernissage Jeudi 21 novembre à 19h

[19:30-22:30] Beaujolais Nouveau - Caves en Fête
Location:
Issy-les-Moulineaux
Issy-les-Moulineaux
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Mairie d'Issy, Corentin Celton, RER C Issy - Val de Seine, RER C Issy
France
Internet Site : www.issy.com
Description:
chez les caves Legrand
Chemin des Vignes
113 bis avenue de Verdun
92130 Issy-les-Moulineaux
Tél : 01 46 38 11 66
cdv@chemindesvignes.fr

Beaujolais Nouveau - Caves en Fête

[19:30-21:00] Présentation de l'exposition "Présence Humaine"
Location:
Ségolène Brossette Galerie
15, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)9 87 03 00 65
Mobile : +33 (0)6 19 80 71 74
Mail : contact@segolenebrossette.com
Internet Site : www.segolenebrossette.com
Description:
Rencontre avec les artistes Brodbeck & de Barbuat et Cerise Doucède et le commissaire d'exposition Julien Hory


Dans le cadre de la 8ème édition du parcours PhotoSaintGermain 2019
http://www.photosaintgermain.com

Présence humaine,
un monde pour plusieurs planètes
Brodbeck & de Barbuat* / Cerise Doucède
Commissariat: Julien Hory

Exposition du 29 octobre au 30 novembre
Du mardi au vendredi de 14h30 à 19h30
et le samedi de 12h à 19h

* En collaboration avec la Galerie Papillon

Samedi 26 octobre de 16h à 20h :
Vernissage de l'exposition

Mardi 5 novembre de 16h à 21h :
Vernissage PhotoSaintGermain,
le parcours photo de la rive gauche

Jeudi 21 novembre 19h30 :
Rencontre / Présentation de l'exposition
par les artistes et le commissaire d'exposition

Tournés vers l'espace et l'univers, les chercheurs multiplient les projets de conquête et de colonisation des planètes. D'après leur pronostic, il faudra un jour quitter une terre malade devenue invivable. Il faudra déserter, abandonner un monde qui deviendrait alors silencieux. Et si le jour J était demain, qu'est ce que notre civilisation laisserait derrière elle, et à quoi ressembleraient nos nouvelles terres ? C'est ce que nous avons voulu imaginer dans cette exposition collective réunissant les artistes Brodbeck & de Barbuat et Cerise Doucède à la Galerie Ségolène Brossette.

Dans la série Memories of a Silent World. Les oeuvres de Simon Brodbeck et Lucie de Barbuat racontent un monde déserté par l'humanité. Quelques rescapés, pareils à des fantômes, hantent des espaces connus pour être des hauts lieux de l'activité humaine. Ces lieux deviennent des décors de théâtre d'où émane une mélancolie douce. Ces photographies nous renvoient aux origines de la photographie et finalement, à notre histoire commune.

Régulièrement, de nouvelles planètes sont découvertes en dehors de notre système solaire. Loin d'être un simple fantasme, ces exoplanètes font entrevoir la possibilité d'une vie loin de la Terre, lorsqu'on aura fini de l'exploiter et de la détruire. Il sera peut-être temps de coloniser l'Univers, mais que trouvera-t-on ? Pour nombre de scientifiques, les modes d'adaptation des organismes photosensibles pourraient modifier les conditions d'apparition des couleurs. Nous aurions donc des paysages inédits échappant à toute référence. Ces décors, Cerise Doucède les a imaginés dans sa série Nouvelles Terres.

Par une scénographie constituée de vestiges de notre époque, nous avons voulu réunir ces deux mondes. L'ancien, écrin de nos souvenirs et de notre histoire, et celui de demain, dans des paysages encore inexplorés et incertains. Une façon aussi de nous questionner sur notre rapport à l'environnement.

Julien Hory

Exposition dans le cadre de PhotoSaintGermain,
le parcours photo de la rive gauche

Vernissage de l'exposition "Présence Humaine"
Cerise Doucède

[19:30-23:00] Soirée de présentation de la nouvelle Street triple RS
Location:
ATS Triumph Paris Bastille
45, boulevard Beaumarchais
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 04 88 00
Mail : info@triumph-bastille.com
Internet Site : triumph-paris.com
Description:
Venez découvrir la toute nouvelle TRIUMPH STREET TRIPLE RS
Cocktail, live music.
Animation avec à la clé à gagner Stage moto circuit du mans, blouson cuir, gants...

Soirée de présentation de la nouvelle Street triple RS

[19:30-21:30] Vernissage de Marco Marchiani "Mavilla"
Location:
Librairie Italienne Tour de Babel
10, rue du Roi de Sicile
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 32 40
Mail : tourdebabel@club-internet.fr
Description:
Marco Marchiani "Mavilla"
Frammenti di esistenza
Fragments d'existence

L'exposition Fragments d'existence marque une nouvelle étape d'un cheminement artistique entamé par Mavilla lors de la première exposition, Le bruissement assourdissant de la vie, en 2017.
Les œuvres, intimement liées entre elles, montrent qu'elles sont intriquées les unes aux autres et qu'elles constituent, au sein même de leur autonomie, un parcours unique dans lequel le temps n'a pas envahi l'espace.

Exposition
du 22 novembre au 7 décembre 2019
du mardi au samedi
de 10 à 13 et de 14 à 19 h

Vernissage
le jeudi 21 novembre 2019 à partir de 19h30
en présence de l'artiste

Vernissage de Marco Marchiani "Mavilla"












[20:00-22:00] Concert du groupe The Barberettes
Location:
Centre Culturel Coréen
20, rue La Boétie
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Phone : +33 (0)1 47 20 83 86
Fax : +33 (0)1 47 23 58 97
Mail : info@coree-culture.org
Internet Site : www.coree-culture.org
Description:
The Barberettes est un duo féminin de doo-wop, qui avait débuté en 2014 en tant que trio et qui est actuellement formé par Shinae An Wheeler et Sunnie Lee. Le nom "Barberettes" est une référence au style de musique a cappella barbershop. L'ajout du suffixe "ettes", est un hommage aux nombreux groupes féminins des années 1950 et 60 qui ont fait pareil.

En 2014, tout en se produisant dans de nombreux lieux à Séoul, le groupe sort l'album « The Barberettes Vol.1 », nominé pour trois Korean Music Awards. Il participe au festival international Mu:con de Séoul et il est sélectionné pour jouer en 2015 au SXSW Music Festival d'Austin au Texas. En un an, le groupe est invité à plusieurs reprises à la radio et à la télévision coréennes. Il se produit aussi Japon et passe à la radio japonaise avec Marty Friedman.

En 2015, les Barberettes reprennent Be My Baby des Ronettes, qui se classe à la 38e place du Gaon Music Chart. Lors de leur passage au SXSW Music Festival à Austin, les médias (NPR, Marie-Claire, Bitch, Austin Chronicle...) les reconnaissent comme le meilleur groupe du festival. Elles jouent également en Europe entre autres au MIDEM à Cannes pour la K-Pop Night Out ou à Londres pour le K-Music Festival. Elles sont aussi invitées à la radio et à la télévision par la BBC.

En 2016, elles se produisent lors du Korea Times Music Festival à Los Angeles, au Great Escape à Brighton. Elles sortent leur 2e album « The Barberettes » avec la collaboration de Marty Friedman, ancien guitariste du groupe de heavy metal Megadeth, qui est un de leurs fans. Sur le single « Love Shoes », on peut entendre Stuart Zender ancien bassiste de Jamiroquai. Cette année-là, elles se produisent aussi pour la première fois en France aux Trans Musicales de Rennes. France Culture les qualifie d'indémodables et France Inter dit qu'elles renouvellent le doo-wop.

En 2017, les Barberettes jouent au Liverpool Sound City en Angleterre, au festival Sinsal en Espagne, au Festival Musicas do Mundo de Sines au Portugal, au festival Kwala à l'Île de La Réunion. Elles rejouent également au Festival Mu:Con de Séoul et au Zandari Festa.

En 2018, elles sortent leur 3e album, « The Barberettes Seasons », et sortent également un vinyle sous le label de Mathias Malzieu, chanteur de Dionysos, qui est fan du groupe. Il les fait également apparaître dans son dernier livre « Une Sirène à Paris », sorti début 2019 et qui sera adapté au cinéma en 2020.

En 2019, le duo se produit pour la première fois à Taïwan. Il est à Paris en novembre pour l'ouverture du nouveau Centre Culturel Coréen et se présente lors de cette seconde soirée au Centre en formation orchestre composée d'excellents musiciens.

Avec :
Shinae An, chant, guitare
Sunnie Lee (Lee Kyeongseon), chant
Katja (Hyunjung Ji), piano
Sebastien Gastine, contrebasse
Hadrien Remy, guitare
Vincent Frade, batterie

Concert du groupe The Barberettes

[20:00-22:00] Vernissage de Caroline Piat "Women"
Location:
Association Jour et Nuit Culture
9, place Saint-Michel
75006 Paris
M° Saint-Michel, Odéon
France
Mobile : +33 (0)6 52 62 91 67
Mail : jouretnuit.collectifartistique@gmail.com
Internet Site : jouretnuitcollectifa.wix.com/jouretnuit
Description:
Decidement! "Women" De l'artiste photographe Caroline Piat c'est la nouvelle exposition à venir en novembre du 18 au 24/2019.

Women est une exposition dévoilant des femmes de différents horizons pour montrer que la beauté n'a pas d'âge et pas de culture. A travers des portraits, des photos de nus et des vidéos, plongez au cœur du genre féminin, bien plus complexe qu'il n'y paraît.

Vernissage de Caroline Piat "Women"

[20:30-22:00] Gala "Elle's Imagine'nt"
Location:
Fauchon
24-30, place de la Madeleine
75008 Paris
M° Madeleine
France
Phone : +33 (0)1 70 39 38 00
Internet Site : www.fauchon.com
Description:
Grand Café Fauchon
11, place de la Madeleine

À l'occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, l'association Elle's Imagine'nt, parrainée par Frank Lebœuf, organise son deuxième gala caritatif.
Il sera présenté sous forme d'un cocktail de gala d'exception, signé par le chef Frédéric Claudel.
La soirée sera animée par des artistes et personnalités de talents, des ateliers culinaires, une vente aux enchères et de nombreuses surprises...

http://www.ellesimaginent.fr

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés