Saturday, December 14, 2019
Public Access


Category:
Category: All

14
December 2019
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

  Exposition "Back to the Arcade II"
Location:
Marché aux Puces de Paris - Saint-Ouen
Puces de Saint-Ouen
Rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen
M° Porte de Clignancourt, Garibaldi
France
Phone : +33 (0)1 40 12 32 58
Fax : +33 (0)1 40 12 32 58
Internet Site : www.parispuces.com
Description:
Le Marché Dauphine
132-140 rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen

Pour la seconde année, le Marché Dauphine, Vintage Game Room, Arcade Legends & Anti présentent Back to the Arcade II, une EXPOSITION VENTE immersive dans la galerie Dauphine avec des bornes arcades, de la réalité virtuelle, des objets vintage 80'S-90'S et des oeuvres d'art.
Une véritable invasion du Marché et des animations originales et iinédites chaque week-end autour de la pop-culture.

Back To The Arcade est la première exposition d'envergure liée à la culture geek des années 80 et 90 aux Puces de Paris Saint-Ouen alors passez nous voir pour une immersion en mode #BackToThefuture !

L'exposition sera ouverte au public en accès gratuit. #IllBeBack

Du 7 décembre au 12 janvier
Les Samedi et Dimanche de 10h à 18h
les Lundi 23 et 30 décembre de 10h à 17h

#Back2Arcade2
#marchedauphine

Exposition "Back to the Arcade II"

Prix Charles Oulmont 2019
Location:
Musée des Avelines
Musée d’art et d’histoire de Saint-Cloud
60, rue Gounod
92210 Saint-Cloud
M° Gare SNCF de Saint-Cloud
France
Phone : +33 (0)1 46 02 67 18
Fax : +33 (0)1 47 71 27 00
Mail : musee-avelines@saintcloud.fr, musee@saintcloud.fr
Internet Site : www.musee-saintcloud.fr
Description:
La commission des Arts de la Fondation Charles Oulmont (Fondation de France), présidée par Maria Lund, a attribué à Anouck Faure l'un de ses deux prix d'arts plastiques de l'année 2019, récompensant un univers « onirique, très libre et en même temps d'une grande précision ». La commission souligne le travail d'une artiste qui « établit une passerelle entre les graveurs de la Renaissance et les dessinateurs de bande-dessinée du 21è siècle. [...] Ceci tout en explorant les racines spécifiques et complexes qui sont les siennes. »

La remise des prix aura lieu le 14 décembre au Musée des Avelines, à Saint-Cloud. Une exposition des lauréats de la catégorie arts plastiques des années 2015 à 2019 est prévue, les dates sont encore à l'étude.

https://www.fondation-charles-oulmont.org

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00-16:00] Brunch de Noël de l'exposition d'Anita Molinero "Câlins et Gadins"
Location:
Galerie Thomas Bernard-Cortex Athletico
13, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 75 50 42 65
Mail : info@galeriethomasbernard.com
Internet Site : www.galeriethomasbernard.com
Description:
Showroom

30.11 - 21.12.2019
Vernissage le samedi 30 novembre 2019 de 18h à 21h

Vernissage d'Anita Molinero "Câlins et Gadins"
Sans titre, 2019
Plastique, silicone
Plastic, silicon
7 x 9 x 16.5 cm

[11:00-16:00] Brunch de Noël de l'exposition de Vincent Gicquel "Qu'est ce que je fais là ?"
Location:
Galerie Thomas Bernard-Cortex Athletico
13, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 75 50 42 65
Mail : info@galeriethomasbernard.com
Internet Site : www.galeriethomasbernard.com
Description:
30.11.2019 - 11.01.2020
Vernissage le samedi 30 novembre 2019 de 18h à 21h

Le seul sujet possible c'est moi, c'est mon rapport au monde. Il n'y a rien dans ma peinture qui ne soit pas lié au peintre que je suis, rien qui ne soit pas en lien direct avec le processus même de la création.
Chaque tableau sert à tenir un discours sur le seul sujet auquel il peut être associé : l'acte de peindre.
Tous mes personnages sont occupés à des tâches indéfinissables, mobilisés dans l'exercice d'une activité qui semble être toute la raison de leur existence.
Jour après jour, ils répètent inlassablement les mêmes gestes avec application, détermination et semblent être les seuls à savoir véritablement ce qu'ils font.
Il n'y a rien d'énigmatique, rien à résoudre, rien à comprendre. Je m'attache juste à mettre en lumière l'absurdité de tout acte, et ne fais qu'insister toile après toile sur leur indisponibilité.
Le sens échappera toujours à ses poursuivants et chaque tentative d'explication sera vouée à l'échec.
Seule une certaine dose d'humour ou une réelle passion pour l'absurde peut nous aider à apprécier ma peinture et le monde dans lequel nous vivons.
Rien n'a jamais vraiment changé et rien ne changera jamais.
Mon regard et l'œuvre à laquelle je m'attache me permettent juste de décaler un peu les choses.
Les gens, eux, se poseront les questions qu'ils veulent. Sur leur propre condition, leur place dans l'univers, leurs certitudes, sur la mort et sur l'importance de l'humour.
Car s'il n'y a effectivement rien à comprendre dans ce monde, il y a bien des choses risibles.
Vincent Gicquel


Vincent Gicquel
Né en 1974, vit et travaille à Bordeaux

Vernissage de Vincent Gicquel "Qu'est ce que je fais là ?"
Fugitif, 2019
Peinture à l'huile sur toile
Oil painting on canvas
54 x 73 cm
Photo : Rebecca Fanuele

[11:00-19:00] Culture au Quai 2019
Location:
Carreau du Temple
3, rue Dupetit-Thouars
4, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Mail : accueil@carreaudutemple.org
Internet Site : www.carreaudutemple.eu
Description:
du 14 et 15 décembre, de 11h à 19h

Culture au quai 2019, une 12e édition au Carreau du Temple

Pour sa 12e édition, Culture au Quai quitte le bassin de la Villette pour investir le Carreau du Temple les 14 et 15 décembre !

Pas de chalets en bois ni de marrons chauds, mais plus de 150 lieux culturels réunis le temps d'un week-end de fête. Guidés par des parcours thématiques, faites vos achats parmi des centaines d'offres, organisez vos fêtes et remplissez votre agenda de culture pour la nouvelle année. Au menu : billets de spectacle et de concert, pass musée, billets d'exposition et de visite, escapades culturelles, cours de pratique artistique...

Le parcours engagement permet au public d'offrir des billets suspendus, de découvrir sur scène des artistes de tous horizons et de partager ses passions avec des personnes moins coutumières des institutions culturelles.

Une centaine d'animations gratuites

Culture au Quai, c'est deux jours de rencontres, de découvertes et d'expériences artistiques. Rencontres, mini-concerts, débats, ateliers pour petits et grands, extraits de spectacle et séances dédicaces... Tout au long du week-end, profitez d'une centaine d'animations gratuites dans les stands et sur les scènes !

Culture au Quai 2019

[11:30-14:00] Vernissage d'Hélène Iscovici "Promenade en mer"
Location:
Espace Delacroix (Saint-Maurice)
27, rue du Maréchal Leclerc
94410 Saint-Maurice
M° Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort, Charenton - Ecoles
France
Internet Site : www.ville-saint-maurice.com
Description:
Baignée depuis l'enfance dans un milieu artistique, j'ai toujours pratiqué le dessin et la peinture. À travers mes peintures, parfois hyperréalistes, j'aimerais que les visiteurs de l'Exposition de la Médiathèque retrouvent l'ambiance des régates et le charme du bord de mer.

Le Maire de Saint-Maurice et l'équipe de la médiathèque sont heureux de vous inviter à l'exposition de peinture d'Hélène Iscovici

Vernissage de l'exposition le samedi 14 décembre à 11h30
EXPOSITION DU 10 DÉCEMBRE 2019 AU 4 JANVIER 2020

Médiathèque Eugène Delacroix - 29 rue du Maréchal Leclerc - 94410 Saint-Maurice - 01 45 18 81 71
Entrée principale par la rampe d'accès devant l'esplanade ornée de palmiers

Vernissage d'Hélène Iscovici "Promenade en mer"


[12:00-14:00] Inauguration de Culture au Quai 2019
Location:
Carreau du Temple
3, rue Dupetit-Thouars
4, rue Eugène Spuller
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Mail : accueil@carreaudutemple.org
Internet Site : www.carreaudutemple.eu
Description:
>> invitation

du 14 et 15 décembre, de 11h à 19h

Culture au quai 2019, une 12e édition au Carreau du Temple

Pour sa 12e édition, Culture au Quai quitte le bassin de la Villette pour investir le Carreau du Temple les 14 et 15 décembre !

Pas de chalets en bois ni de marrons chauds, mais plus de 150 lieux culturels réunis le temps d'un week-end de fête. Guidés par des parcours thématiques, faites vos achats parmi des centaines d'offres, organisez vos fêtes et remplissez votre agenda de culture pour la nouvelle année. Au menu : billets de spectacle et de concert, pass musée, billets d'exposition et de visite, escapades culturelles, cours de pratique artistique...

Le parcours engagement permet au public d'offrir des billets suspendus, de découvrir sur scène des artistes de tous horizons et de partager ses passions avec des personnes moins coutumières des institutions culturelles.

Une centaine d'animations gratuites

Culture au Quai, c'est deux jours de rencontres, de découvertes et d'expériences artistiques. Rencontres, mini-concerts, débats, ateliers pour petits et grands, extraits de spectacle et séances dédicaces... Tout au long du week-end, profitez d'une centaine d'animations gratuites dans les stands et sur les scènes !

Culture au Quai 2019




[14:00-18:00] Noël Cubik
Location:
Le Cube - Centre de création numérique
Le Cube - ART3000
20, cours Saint Vincent
92130 Issy-les-Moulineaux
M° Tramway T2
France
Phone : +33 (0)1 58 88 30 00
Fax : +33 (0)1 58 88 30 10
Mail : contact@art3000.com
Internet Site : www.lesiteducube.com
Description:
Venez préparer un noël créatif et numérique au Cube de 14h à 18h. Participez à notre marché de Noël numérique, fabriquez vos propres cadeaux dans nos ateliers, ou assistez à une pièce de théâtre multimédia sur le thème de l'autisme.

Marché de Noël numérique
Carte de voeux augmentées, théâtre d'hologrammes, escape game numérique et livres pour tous les âges, repartez avec des cadeaux alliant créativité et nouvelles technologies à offrir à toute la famille.

Ateliers de création
Devenez les makers de vos propres cadeaux en participants à nos ateliers pour réparer vos jouets, fabriquer votre lampe lowtech ou votre propre filtre instagram pour les fêtes.

D'un corps à l'autre
théâtre multimédia - 15h
Découvrez l'histoire de Nicolas, un jeune autiste qui déchiffre le monde à sa manière et va transformer sa différence en super-pouvoir.
dès 9 ans

Noël Cubik

[14:00-19:30] Petit Feu | Salon de la micro-céramique
Location:
Point Ephémère
centre de dynamiques artistiques
200, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jaurès, Louis Blanc
France
Phone : +33 (0)1 40 34 02 48
Fax : +33 (0)1 40 34 02 58
Mail : info@pointephemere.org
Internet Site : www.pointephemere.org
Description:
Le 14 décembre 2019 de 14h à 19h30 Le 15 décembre de 14h à 19h

Petit feu, le nouveau salon de la micro-céramique créé par les artistes Charlotte Jankowski, Hyewon Kim et Linda Branco, aura lieu les 14 et 15 décembre 2019 au Point Éphémère, un lieu de création situé au bord du canal de l'Ourcq qui accueille des festivals, des concerts et des expositions.

Le temps d'un week-end, trois artistes en invitent une dizaine d'autres à présenter une sélection de pièces de petite taille sur des tables qui, si elles reprennent les codes d'un classique salon de l'édition ou de la céramique, sont pensées par les artistes et les organistrices comme de vraies installations qui conduisent le visiteur à déambuler dans l'espace comme s'il visitait une exposition. Mais tous les artistes seront là, pour vendre et échanger autour de leur travail, du salon et de leur rapport à la céramique.

Parce qu'elles voient la céramique comme une pratique chaleureuse et généreuse, l'équipe « Petit feu » a aussi créé une étagère pour accueillir quelques pièces d'artistes plus nombreux. Et pour la même raison elles ont choisi d'y associer un programme de performances aux formats divers qui viendront rythmer le temps de ce salon.

LES ARTISTES À TABLE
Cécile Meynier - Charlotte Jankowski - Coline Oliviero - Éric Mézan - Hyewon Kim - JJ von Panure - Linda Branco - Mercedes Semino - Pierrick Mouton - Réjane Lhôte

LES ARTISTES SUR L'ETAGÈRE
Andrea Aversa - Charlotte Beltzung - Florian Sumi - Georges Yassef - Julie Navarro - Julie Savoye - Kay Maruta - Laura Porter - Louise Gügi - Luc Avargues - Lucile Boudier Céramique - Marie Glaize - Margot Darvogne - Marion Flament - Nasstassia Takvorian - Pablo Grand Mourcel - Virginie Gouband - Yuni Hong

PERFORMANCES
Mélanie Yvon - Marie Glaize et Louis Clais - Luc Avargues -

Organisatrices : Charlotte Jankowski, Hyewon Kim et Linda Branco
instagram @petit_f_e_u

Petit Feu | Salon de la micro-céramique

[14:00-17:00] Samedi en famille
Location:
Citéco - La Cité de l'économie
Hôtel Gaillard
1, place du Général-Catroux
75017 Paris
M° Malesherbes
France
Phone : +33 (0)1 86 47 10 10
Internet Site : citeco.fr
Description:
Le samedi 14 décembre, la Cité de l'Économie (Citéco), nouveau musée parisien consacré à l'économie, vous invite avec vos enfants à découvrir son parcours ludique et immersif unique en Europe à l'occasion d'un après-midi en famille !

Au programme : visites en tribu, fablab, ateliers, goûter...


AU PROGRAMME

Le parcours permanent
Visite libre 14h-17h - à partir de 6 ans
Tout au long de l'après-midi, découvrez l'exposition permanente de la Cité de l'Economie en compagnie de nos médiateurs : 2 400 m2 offrant un accès ludique et pédagogique aux concepts, mécanismes et enjeux de l'économie.

Visite guidée en tribu : l'économie, un jeu de petits et grands enfants
14h15 - à partir de 6 ans
Des notions économiques en résonance avec la vie quotidienne - l'argent de poche, les marchés, le travail, les trésors, le troc, la croissance... - seront expliquées aux enfants et à leurs accompagnateurs tout au long du parcours interactif de Citéco, ponctué par des jeux multimédias et des expériences inédites.

Le Fablab éphémère par Draft Ateliers : fabriquer un billet de banque !
14h15 - à partir de 8 ans
Citéco donne carte blanche à Draft Ateliers pour ce fablab éphémère... Dans le pur esprit du « do it yourself », le public est invité à fabriquer divers objets grâce aux imprimantes 3D et à la découpe laser. Normographes, trames, impression 3D, graphisme... les techniques et outils de fabrication numérique seront expliquées tout au long de l'atelier pour imaginer et créer ses propres billets !

L'atelier en famille : Développer l'économie pour sauver la planète
15h30 - à partir de 8 ans
Comment protéger la planète pour les générations à venir ? Comment développer une économie durablement ? Comment réduire les émissions de CO2, par les quotas ou la négociation ?
L'atelier propose un véritable Monopoly de l'écologie avec un nouveau plateau complètement inédit !

[14:00-21:00] Vernissage de l'exposition "100 artistes / 100 euros"
Location:
Gilles Drouault galerie/multiples
Galerie de Multiples, GDM
17, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 21 77
Fax : +33 (0)1 48 87 21 77
Mail : contact@galeriedemultiples.com
Internet Site : www.galeriedemultiples.com
Description:
100 artistes / 100 euros
de John Armleder à Raphaël Zarka
Collection 100%

Du 14 décembre 2019 au 11 janvier 2020
Vernissage, samedi 14 décembre de 14h à 21h

La Galerie De Multiples édite et diffuse des oeuvres d'art multiples.
Depuis dix ans, l'ambition de la galerie est de participer à l'accessibilité de l'art contemporain, sans le vulgariser, par la production et la diffusion d'œuvres originales multiples exigeantes.
GDM... édite des oeuvres sur papier, des céramiques, des sculptures, des installations...
Nous avons travaillé avec des artistes aussi divers que Daniel Buren, Vito Acconci, Lewis Baltz, Hu Yun, Xavier Veilhan, Neil Beloufa, Claude Closky, Viriya Chotpanyavisut...
Editeur, GDM est aussi diffuseur, au sein de la galerie et lors de foires internationales (FIAC, Art Basel, Art Basel Miami, Art Basel Hong Kong, Art Brussels...).
Si le nombre d'œuvres produites et si la population de collectionneurs de la galerie ne cesse de croître, nous savons aussi que des particuliers amateurs d'art restent en marge des possibilités d'achat.
La galerie de multiples lance donc avec la complicité des artistes une collection d'œuvres originales multiples particulièrement accessible : 100 pour 100.
Nous proposerons à 100 artistes de réaliser une œuvre sur papier qui sera éditée en 100 exemplaires et proposée à la vente au prix de 100 euros.
Les artistes contactés sont, et seront, de nationalités, de générations et de notoriétés différentes.
Les techniques utilisées seront diverses (sérigraphie, impression pigmentaire, photographie...). Seul le format restera identique : 60 x 40 cm.

Vernissage de l'exposition "100 artistes / 100 euros"

[14:00-19:00] Vernissage de l'exposition "Frédéric Benrath"
Location:
Galerie ETC
28, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Mobile : +33 (0)6 72 86 41 49
Mail : contact@galerie-etc.com
Internet Site : www.galerie-etc.com
Description:
14 décembre 2019 - 16 janvier 2020
Vernissage le samedi 14 décembre de 14h à 19h

Suite au succès de son exposition sur l'œuvre de l'artiste Charles Pollock, la Galerie ETC est heureuse de présenter un nouveau solo show en hommage au célèbre peintre abstrait Frédéric Benrath.

[14:00-21:00] Vernissage de l'exposition "It's a Wonderful Life"
Location:
Gilles Drouault galerie/multiples
Galerie de Multiples, GDM
17, rue Saint-Gilles
75003 Paris
M° Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 48 87 21 77
Fax : +33 (0)1 48 87 21 77
Mail : contact@galeriedemultiples.com
Internet Site : www.galeriedemultiples.com
Description:
Du 14 décembre 2019 au 11 janvier 2020
Vernissage, samedi 14 décembre de 14h à 21h

Vincent Beaurin, Guillaume Bresson, Charbel-joseph H. Boutros, Stéphane Calais, Julien Carreyn, Philippe Cazal, Claude Closky, matali crasset, Pierre Denan, Peter Downsbrough, Laurent Fiévet, Marcos Avila Forero, Louis Granet, Guerrilla Girls, Dorothy Iannone, Véronique Joumard, Regine Kolle, Rafaela Lopez, Benoît Maire, Antoine Marquis, Théo Mercier, Jonathan Monk, Flora Moscovici, Olivier Mosset, Neil Neloufa, Eva Nielsen, Andreas Reiter Raabe, Joe Scanlan, Hans Schabus, Robert Stadler, Vincent Szarek, Jacques Villeglé, Raphaël Zarka...

Au cœur de notre ambition se love le désir de participer à l'accessibilité de l'art. Produire et diffuser des œuvres originales multiples permet à nombre d'amateurs d'art contemporain d'accéder à l'acquisition d'une œuvre.
Nous poursuivons une idée simple : vivre au quotidien, partager son intimité avec une œuvre d'art peut modifier notre regard et notre approche de l'art conrtemporain. Une première œuvre en appelle souvent une autre et c'est alors la découverte de perceptions nouvelles que permettent les œuvres entre elles. Plus la collection s'agrandit et plus le paysage, tout autant sensible que conceptuel, qui se découvre à l'amateur s'étend et s'enrichit.
C'est l'accès à cette expérience qui rapidement fait de l'art un mode de vie.
Le prix d'une œuvre et sa dimension ne disent rien de cette expérience...

La fin de l'année est souvent l'occasion pour nous de proposer une exposition de groupe qui permet de montrer avec générosité un grand nombre de multiples accessibles.
C'est que la période est propice au cadeau, au don qui parfois nous permet de partager une émotion ou un intérêt : un disque, un livre... Un multiple. Offrir, c'est alors permettre à un parent, un ami, un amour, de vivre au quotidien avec une œuvre d'art, et peut-être l'aider à partager une passion qui s'enrichit de l'intimité qu'elle autorise avec l'art.

Vernissage de l'exposition "It's a Wonderful Life"

[14:30-16:00] Vernissage de Caroline Vaillant "Les petits points de jonction"
Location:
Château de l'Etang
Maison des Arts et du Patrimoine - Bagnolet
198, avenue Gambetta
93170 Bagnolet
M° Gallieni puis bus 76, Mairie des Lilas
France
Phone : +33 (0)1 49 93 60 17
Mail : chateau@ville-bagnolet.fr
Description:
du 5 décembre 2019 au 31 janvier 2020
fermeture du 21 décembre au 2 janvier
du lundi au vendredi de 10h à 18h et samedi 14 décembre de 15h à 18h

Vernissage : Le samedi 14 décembre à 14h30
De 15h à 18h : performance et récits autour du fil (Le Cœur cousu de Carole Martinez et autres textes) avec le comédien bagnoletais Etienne Pommeret

Vernissage de Caroline Vaillant "Les petits points de jonction"





[15:00-18:00] Dédicace de Catherine Meurisse pour "Delacroix"
Location:
Galerie Barbier
10, rue Choron
75009 Paris
M° Notre-Dame-de-Lorette, Saint-Georges, Cadet
France
Mobile : +33 (0)6 80 06 29 95
Mail : info@galeriebarbier.com
Internet Site : www.galeriebarbier.com
Description:
Dans le cadre de l'exposition de Catherine Meurisse "Delacroix"

La galerie a le plaisir d'accueillir Catherine Meurisse pour une exposition des planches et dessins de son album Delacroix (éditions Dargaud, 2019)

L'exposition réunit les dessins originaux de l'album, réalisés à l'encre de Chine et à la peinture ainsi que les planches originales à l'encre de Chine. Elle s'accompagne de la publication d'un tirage de luxe en édition limitée.

La fluidité du trait de Catherine Meurisse rend parfaitement l'atmosphère de cet ouvrage écrit avec humour et légèreté par l'écrivain Alexandre Dumas, ami du peintre.
Initialement publié en 2005, l'ouvrage reparaît cette année aux éditions Dargaud dans une version entièrement restaurée et enrichie de nombreux dessins couleur.

À l'occasion de l'exposition, la galerie publie un tirage de luxe de Delacroix, limité à 180 exemplaires numérotés et signés avec une couverture inédite et de nombreux pages additionnelles, disponible uniquement à la Galerie Barbier & Mathon.

Le vernissage est ouvert au public et se tiendra, en présence de l'artiste, le jeudi 12 décembre de 19h à 21h00.

Exposition : du 12 décembre 2019 au 11 janvier 2020

Vernissage de Catherine Meurisse "Delacroix"

[15:00-19:00] Finissage d'Eva Jospin "Au milieu du chemin"
Location:
Centre culturel Jean Cocteau
Espace culturel d'Anglemont
35, place Charles-de-Gaulle
93260 Les Lilas
M° Mairie des Lilas
France
Phone : +33 (0)1 48 46 07 20
Fax : +33 (0)1 48 43 23 05
Internet Site : www.ville-leslilas.fr/centreculturel
Description:
À l'occasion du finissage de l'exposition
Eva Jospin, Au milieu du chemin

Le centre culturel Jean-Cocteau
a le plaisir de vous inviter à la signature de l'édition
Eva Jospin, Au milieu du chemin
publiée aux Éditions de la Ville des Lilas
samedi 14 décembre à 15h

en présence de l'artiste
et de l'auteur René de Ceccatty

50 coffrets seront gratuitement
disponibles pour le public présent

Photographies de Laure Vasconi et Elodie Ponsaud
Textes de Luca Avanzini, René de Ceccatty et Laure Vasconi

Finissage d'Eva Jospin "Au milieu du chemin"


9 Octobre - 14 Décembre 2019

Vernissage mercredi 9 octobre à partir de 18h30, en présence de l'artiste et du comédien Antonio Interlandi qui lira des textes poétiques de Dante et de Kenzaburō Ōe.

En collaboration avec la galerie Suzanne Tarasieve et le Musée de la Chasse et de la Nature


Nel mezzo del cammin di nostra vita
Mi ritrovai per una selva oscura,
Che la diritta via era smarrita.

Au milieu du chemin de notre vie
je me retrouvai par une forêt obscure
car la voie droite était perdue.


Dante Alighieri, Divina Commedia, 1308-1321


Le voyage mis en scène par Dante dans la Divine Comédie débute dans une forêt. Ayant perdu son chemin, le poète est immergé dans l'obscurité d'un bois « sauvage, épais et âpre ». Amorce d'une quête initiatique, le premier vers du poème est aussi la porte d'entrée de l'exposition que le centre culturel Jean-Cocteau consacre au travail d'Eva Jospin 1.

Le motif de la forêt est au cœur des recherches plastiques de l'artiste. Telle une obsession, Eva Jospin en étudie avec minutie les formes, la profondeur, en réalisant des œuvres qui interrogent sa puissance évocatrice. Il ne s'agit pourtant pas d'études sur le motif 2 : la nature qu'elle façonne dépeint un espace mental qui ébranle le spectateur, que ce soit par le truchement de la tridimensionnalité ou du simple crayon.

L'artiste restitue la puissance architecturale de la forêt dans des pièces monumentales en carton brut qu'elle découpe, superpose, ponce et cisèle pour créer des bois denses en haut-relief. Parallèlement, ses dessins, à l'allure de frises labyrinthiques, en esquissent l'atmosphère onirique et hypnotique. Tels des décors, ces paysages mystérieux envoûtent le visiteur qui devient acteur et spectateur de son propre imaginaire.

Figuration en trompe l'œil autant qu'abstraction monochrome, la forêt-théâtre d'Eva Jospin interpelle le spectateur, ouvrant à une multitude de lectures. Tantôt berceau transculturel de contes et légendes, denrée marchande ou espace de résistance politique, la forêt reflète, à travers la subjectivité de nos émotions et expériences, un espace apaisant ou terrifiant, de perte ou de découverte. L'œuvre est « ouverte », écrit Umberto Eco 3, le spectateur en est le scénariste.

Le choix du carton, matériau modeste et périssable que l'artiste récupère et transforme en œuvre, est également signifiant. De l'arbre au carton, du carton à l'arbre, Eva Jospin instaure une réflexion poétique sur la transformation de la nature par l'homme, en renversant son cycle de production. Emblème d'une société de la consommation immédiate et du libre-échange, le carton se plie au temps long de la création artistique et s'inscrit dans une iconographie millénaire, exprimant dans ce paradoxe la fragilité de la relation qui lie l'homme contemporain à la nature.

1. Née en 1975, Eva Jospin vit et travaille à Paris.
2. Etudes réalisés à l'extérieur, dans la nature, devant le sujet.
3. Umberto Eco, Opera aperta, 1962.

Vernissage d'Eva Jospin "Au milieu du chemin"

[15:00-19:00] Finissage de Bernard Crespin "L'affaire Steiner"
Location:
Galerie DIX291
10, passage Josset
75011 Paris
M° Ledru-Rollin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 43 55 24 11
Mail : dix291@noos.fr
Internet Site : www.dix291.fr
Description:
Vernissage le samedi 14 septembre 2019 à partir de 15h
Exposition jusqu'au 30 novembre 2019
Prolongée jusqu'au 14 décembre 2019

« Il faudrait vivre en dehors des passions, au-delà des sentiments, dans l'harmonie totale d'une œuvre d'art » (Steiner s'adressant à son ami Marcello, devant un tableau de Morandi).

Les peintures présentées dans cette exposition ont toutes été réalisées à partir d'images (photogrammes) prélevées dans « La Dolce Vita » de Fellini (1960). Plus précisément dans deux scènes du film où l'on peut voir une nature morte de Morandi posée sur une étagère de bibliothèque, dans le décor d'un vaste appartement romain. C'est celui de Steiner, grand intellectuel bourgeois épris d'art et de littérature dont on apprendra qu'il s'est donné la mort après avoir tué ses deux jeunes enfants... Les dix œuvres de Bernard Crespin qui composent cet ensemble, bien que de formats variables, intègrent toutes, dans des dimensions identiques, l'image du Morandi, tableau dans le tableau et leitmotiv de l'exposition, avec la couleur verte.

Dans le film « La Jeune Fille à la Perle » (Peter Webler, 2003), Vermeer fait découvrir à sa jeune servante l'image recréée dans la chambre noire. Après que le peintre lui eut expliqué le principe de la camera obscura, la jeune fille, toute retournée, demande : « Est-ce réel ? ». Le peintre : « C'est une image, un tableau composé de lumière ». La jeune fille, à nouveau : « Et cette boîte vous dit ce que vous devez peindre ? ». Et le peintre, amusé, de répondre : « Cela aide un peu ».

Vernissage de Bernard Crespin "L'affaire Steiner"
"L'affaire Steiner" (détail) - Huile sur toile (170x260 cm), 2019

[15:00-18:00] Vernissage d'exposition collective
Location:
Galerie Beauté Du Matin Calme
54, avenue de la Motte-Picquet
Village Suisse
Place de Lugano
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)9 80 78 99 16
Mobile : +33 (0)6 77 81 27 11
Mail : contact@bdmc.fr
Internet Site : www.bdmc.fr
Description:
9 rue Alasseur
place de Lugano

Exposition collective réunissant les artistes : Elizabeth Auer, Geneviève Duc, Said Chaoui, David Ronald Jones et Christine De Cômes

du 11 au 24 décembre 2019

Vernissage d'exposition collective

[15:00-18:00] Vernissage de DAL et Mieke Van Den Hoogen-Huijgen
Location:
Galerie Beauté Du Matin Calme
54, avenue de la Motte-Picquet
Village Suisse
Place de Lugano
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)9 80 78 99 16
Mobile : +33 (0)6 77 81 27 11
Mail : contact@bdmc.fr
Internet Site : www.bdmc.fr
Description:
12 Avenue Champaubert

Vernissage de DAL et Mieke Van Den Hoogen-Huijgen






[16:00-20:00] Finissage de Thibault Brunet "Boîte noire"
Location:
Galerie Binôme
pour la photographie contemporaine
19, rue Charlemagne
75004 Paris
M° Saint-Paul, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 42 74 27 25
Mail : info@galeriebinome.com
Internet Site : www.galeriebinome.com
Description:
11/10 - 21/12/19
vernissage jeudi 10 octobre de 18h à 21h

« Aucun appareil photo correctement programmé ne peut être entièrement percé à jour par un photographe, ni même par la totalité de tous les photographes. C'est une black box. Et pour le photographe, c'est justement le noir de la boîte qui constitue le motif à photographier. » Vilém Flusser

La perspective nous a tant habitués à une logique de représentation que nous avons oublié qu'elle n'était qu'une convention, une manière de s'approprier et de dominer un monde perçu par un point de vue et un sujet unique. Que se passe-t-il lorsque le fonctionnement opaque d'une machine ne nous délivre plus la rhétorique habituelle du paysage ? Lorsque des points de vue humains et non-humains se superposent, que le temps se greffe à l'espace, que le cadre ne délimite plus un horizon, mais s'étend en cercle autour de l'appareil et s'estompe à mesure qu'il s'éloigne de l'objectif ? L'univers obtenu semble émaner d'un point aveugle mais néanmoins omniscient, d'une incohérence visuelle qui, pourtant, délivre ses vérités cachées.

Pour sa troisième exposition personnelle à la Galerie Binome, Thibault Brunet poursuit ses expérimentations photographiques autour de la virtualisation du réel, mais plus encore sonde le monde à travers l'œil de la machine afin de révéler les formes souterraines d'un inconscient technique.

Longtemps l'on s'émerveilla, ou l'on s'inquiéta, de ce qu'une technique écrive le réel par la lumière. Bien vite, cependant, cette trace indicielle fut incriminée par une double vision : l'objectif se nouait dans une subjectivité appareillée et un appareil subjectivé, le positivisme dans une féerie, et toujours demeurait l'énigme d'une boîte noire, dont le marketing ferait bientôt la pierre de touche de son storytelling.

Thibault Brunet a compris que toute machine de vision s'accompagne d'une ombre technicienne, que les données enregistrées et transitant par la boîte noire apparaissaient tel un nouvel input. À la fascination qu'exerce tout nouveau appareil de reproduction, Thibault Brunet préfère jouer avec le noir de la boîte et flirter avec ses limites. Il en résulte des paysages perçus comme fantastiques ou distordus, dont la cohérence optique ne procède plus de nos schémas cognitifs, mais du software et du hardware qui en modélisent la synthèse.

Depuis sa série Territoires circonscrits, réalisée grâce à un scanneur tridimensionnel qui enregistre l'environnement à 360 degrés et balaye le temps dans la durée, Thibault Brunet radicalise son geste, épure les données superflues et multiplie les points de vue. Le second balayage du processus photogrammétrique, celui apposant une couleur aux lignes, est évincé au profit d'une vision strictement machinique qui ne discerne les phénomènes que par contrastes et intensités, comme une voiture Tesla. Ainsi les forêts de la série Soleil noir traduisent-elles le trouble mélancolique d'une narration qui déplace le point de vue d'une personne vers celui d'un programme, situé six pieds sous terre ou dans les airs. De la photogrammétrie des falaises d'Ault, considérées comme les plus hautes d'Europe, Thibault Brunet en tire encore un livre d'artiste* qui bouscule toutes les échelles et les corps de métiers liés à l'écriture, cette autre technique d'extériorisation de la mémoire. L'image est devenue un volume, une boîte consignant le mystère d'un souvenir cosmique. Cette mémoire rapportée est enfin l'objet de la dernière série éponyme de l'exposition. Les vues réalisées à partir de vidéos YouTube triées afin de ne retenir que celles des organes de presse, traduites en jpeg, puis modélisées en 3D agencent les ruines de guerre d'Alep et de Damas sous la forme d'une membrane quasi organique et close sur elle-même. À mi-chemin entre la restitution muséographique et le jeu vidéo, ces maquettes paraissent tout à la fois déréalisées et paradoxalement recorporalisées. Sans doute est-ce dans le noir de la boîte que la mesure du monde rencontre sa fluidité, que notre mémoire se moule sur le plan des appareils qui en révèlent et élargissent le domaine du sensible.

[texte] Marion Zilio, « Input➝▇➝Output », septembre 2019

* Ault, livre d'artiste-sculpture produite par Mille Cailloux Editions
Prix Révélation livre d'artiste ADAGP - MAD 2019

Vernissage de Thibault Brunet "Boîte noire"

Vernissage de Thibault Brunet "Boîte noire"
Thibault Brunet, AULT (nord-est), courtesy Galerie Binome - sculpture photographique produite par Mille Cailloux Editions

Vernissage de Thibault Brunet "Boîte noire"
Mustapha Azeroual
Mustapha Azeroual, Radiance #6, 2019, courtesy Galerie Binome

[16:00-20:00] Vernissage de Gladys Nistor "Broken Space"
Location:
Galerie Tokonoma
47, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)9 82 57 72 25
Mobile : +33 (0)6 28 05 26 85
Mail : tokonoma.galerie@gmail.com
Internet Site : www.galerie-tokonoma.com
Description:
Vernissage de Gladys Nistor "Broken Space"

Exposition du jeudi 12 décembre 2019 au samedi 11 janvier 2020

« Comment créer des émotions avec une ligne, un point, une surface : telle est la question au centre de ma recherche ». Ces mots de Gladys Nistor mettent en avant un aspect de son travail auquel on ne s'attendrait pas au premier abord: l'émotion. Pourtant c'est ici que réside la particularité de la démarche de l'artiste : cette ambivalence entre d'une part des formes géométriques solides qui semblent flotter dans l'espace, composées simplement de noir et de blanc dans une atmosphère minimale, et d'autre part la recherche d'une émotion, d'un « contenu poétique » comme l'artiste le précise. Cette sensation de mystère saisit le spectateur précisément quand, face aux œuvres, il demeure incapable de décider si les objets qu'il voit sont en deux ou en trois dimensions, s'ils sont tangibles ou évanescents. Ce moment d'hésitation le plongera dans une méditation sur la nature des objets, sur les conditions précaires de notre perception. En ce sens nous pouvons comprendre le discours de l'artiste quand elle évoque l'importance de la composante métaphysique et ineffable de son travail : « j'aspire, tout comme Max Bill, à créer des objets pour un usage spirituel. »

Félix Giloux

Vernissage de Gladys Nistor "Broken Space"

Vernissage de Gladys Nistor "Broken Space"

[16:00-20:00] Vernissage de Radha Ramyar
Location:
Institut kurde de Paris
106, rue La Fayette
75010 Paris
M° Poissonnière, Gare du Nord
France
Phone : +33 (0)1 48 24 64 64
Fax : +33 (0)1 48 24 64 66
Internet Site : www.institutkurde.org
Description:
du 16 au 24 décembre 2019
du lundi au samedi, de 14h00 à 19h00

Née à Sanandaj, originaire de nulle part, je suis l'étrangère, sans patrie mais tout l'univers est chez moi. Mon art est d'accomplir sans cesse le travail d'une affirmation.

Celle d'un long témoignage : le témoignage d'un temps à l'infini, d'un retour au même qui régénère une transmutation continuelle à l'image et son terrain de pathos. C'est moi la peintre et la peinture est mon corps. Mon œuvre démontre comment assembler les organes d'un corps pour en faire un immortel.

C'est une peau conforme dont je m'enveloppe, à travers ce à quoi je m'identifie : l'ensemble de traits sur un papier à dessin qui me forme en tant que telle, comme l'assertion dont j'ai besoin pour me faire sortir de l'ombre d'une histoire. Mon œuvre est une « Radha ». Moi je parle, mais elle chante les pays du silence.

C'est une conscience sans limite d'un mot hors de l'énoncé et « Moi » je m'y consacre. Moi, comme une énigme de plus, me rappelle encore une fois la leçon nietzschéenne qui est de prendre la conscience telle qu'elle est, infinie à atteindre comme se perdre dans les creux des reins...

Vernissage de Radha Ramyar

[16:00-21:00] Vernissage de Virginie Bécourt & Ji-Yun "Anatomies"
Location:
Galerie Derniers Jours
5, rue Saint-Blaise
75020 Paris
M° Porte de Bagnolet, Gambetta, Alexandre Dumas
France
Mobile : +33 (0)6 85 07 63 32
Mail : lazy@9kub.com
Internet Site : www.derniersjours.com
Description:
ANATOMIES
Virginie Bécourt & Ji-Yun

14-12-2019 >>> 27-02-2020
vernissage le 14 Décembre à 16:00

Quand deux artistes, deux femmes, revisitent leur passé, les chemins empruntés allient naturellement des souvenirs charnels suaves à des douleurs indicibles.

ANATOMIES présente le fruit des introspections et exutoires de Virginie Bécourt et Ji-Yun, nous réconciliant avec nos fors intérieurs en les scrutant au plus profond.

La connaissance des corps et de leurs intimités leurs est révélée lors de soins apportés au soulagement de la douleur de l'autre au cours de leur passé en institutions hospitalières: les chairs, muscles, os, ligaments et organes deviennent la toile de fond de leurs œuvres.

Exorcisant ces expériences personnelles par le travail de matières devenues sensibles sous leurs mains, Ji-Yun (encre de Chine, papier japonais, tige de métal ou de carbone, pastel) et Virginie (coton sergé, biais de satin, métal forgé et ruban plissé) croisent leurs pratiques au cours de cette monstration.

Vernissage de Virginie Bécourt & Ji-Yun "Anatomies"

[16:00-21:00] Vernissage de Yoann Estevenin et Makiko Furuichi
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
par Galerie Guido Romero Pierini
21 rue Chapon, 75003 Paris

dessins et céramiques de Yoann Estevenin (DNSEP des Beaux-Arts de Paris avec les félicitations du Jury en 2018)
et les aquarelles et sculptures de Makiko Furuichi (DNESP des Beaux-Arts de Nantes en 2011)

Vernissage Samedi 14 décembre à partir de 16h
Exposition du 17 décembre 2019 au 11 janvier 2020

Vernissage de Yoann Estevenin et Makiko Furuichi
Vernissage de Yoann Estevenin et Makiko Furuichi

[16:00-20:00] Vernissage de l'exposition "Anciens et Modernes"
Location:
Galerie Alatelier - L'Atelier de Montfort l'Amaury
Centre Culturel Privé
5 bis, rue de Versailles
78490 Montfort I'Amaury
M° Gare SNCF de Montfort-l'Amaury - Méré
France
Mobile : +33 (0)6 11 42 85 21
Mail : mraabe@club-internet.fr
Internet Site : galerie-art-latelier.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Anciens et Modernes"







[17:00-19:00] Finissage de Lu Hang "Mythe, Histoire et Prophétie"
Location:
La Galerie du C.R.O.U.S. de Paris
11, rue des Beaux-Arts
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 54 10 99
Fax : +33 (0)1 43 54 10 99
Mail : galerie@crous-paris.fr
Internet Site : www.crous-paris.fr/article.asp?idcat=AABD
Description:
3.12.2019 - 14.12.2019

https://www.luhangart.com

Finissage de Lu Hang "Mythe, Histoire et Prophétie"

[17:00-19:00] Performance de Fabienne Audéoud "Practice"
Location:
Centre d'art contemporain d'Ivry - le Crédac
La Manufacture des Œillets
25-29, rue Raspail
1, place Pierre Gosnat
94200 Ivry-sur-Seine
M° Mairie d'Ivry
France
Phone : +33 (0)1 49 60 25 06
Fax : +33 (0)1 49 60 25 07
Mail : contact@credac.fr
Internet Site : www.credac.fr
Description:
Fabienne Audéoud (née en 1968) est artiste plasticienne.

Pour Practice, elle improvise un opéra sans livret, à la fois minimal et expressionniste, interprétant un récital hystérique, désespéré et volontaire. Sa technique étendue est lyrique, à la fois puissante et fragile. Elle chante l'abondance de sens, dé-compose une musique physique, dansée, hurlée, murmurée, une multiplicité de références et de sonorités. Les registres sonores et émotionnels sont intimes autant que théâtraux. L'intrigue du drame et de la comédie se joue entre tout ce que la voix fait résonner : un corps tendu comme une sculpture vivante, l'intensité acoustique, la projection d'affects, l'espace d'exposition, l'adresse au public et la présence de celui-ci. Pendant la durée de la performance, tout est instrument.

Durée : 30 minutes
Gratuit, réservation indispensable : contact[at]credac.fr + 01 49 60 25 06

Performance de Fabienne Audéoud "Practice"
Fabienne Audéoud, performance à la Galerie Joseph Tang, Paris, 2018


Dans le cadre de l'exposition de Sarah Tritz "J'aime le rose pâle et les femmes ingrates"

J'aime le rose pâle et les femmes ingrates

Une exposition de Sarah Tritz avec les œuvres de 29 artistes
invités : Fabienne Audéoud, Alexandra Bircken, Valérie Blass, Benjamin Bonjour, Bruno Botella, Paul Bourdoncle, Anne Bourse, Stéphanie Cherpin, Claude Chevalier, Maria Corvocane, Morgan Courtois, Liz Craft, Nicole Eisenman, Eugène Engrand, Paul Hugues, Dorothy Iannone, Ana Jotta, Anne Kawala, Maria Lassnig, Alfred Leuzinger, Stephen Maas, Monica Majoli, Camila Oliveira Fairclough, Gerald Petit, Hélène Reimann, Alberto Savinio, Philipp Schöpke, Hassan Sharif, Maxime Thieffine

Exposition collective
-> Du 13 septembre au 15 décembre 2019
-> Vernissage - en présence des artistes - jeudi 12 septembre de 17:00 à 21:00

« Vous savez que c'est ce qui se passe continuellement : on juge que c'est laid - c'est ainsi qu'on me juge depuis vingt ans. Et on a parfaitement raison, parce que c'est laid. Pour ma part, je pense que c'est beaucoup plus intéressant quand cela paraît laid, parce qu'on y voit l'élément de la lutte. »
- Gertrude Stein, « Comment l'écrit s'écrit » in Lectures en Amérique (1935), Paris, Christian Bourgois, Coll. Titres, 2011, p. 211.

Sarah Tritz imagine une exposition personnelle dans laquelle ses nouvelles productions dialoguent avec les oeuvres de 29 artistes invité.e.s, au travers d'un parcours ayant pour fil conducteur le corps comme contenant, telle une boîte dont le langage serait l'un des principaux outils.

L'exposition relie ce qu'il est commun de percevoir comme deux formes de plaisirs distincts, alliés et inséparables : celui proprement érotique (le glamour) et le plaisir cognitif (la grammaire). Sarah Tritz réunit ainsi des artistes dont les oeuvres nous interpellent sans pudeur avec une physicalité indéniable tels la sculpture Me Princess de Liz Craft ou encore le double autoportrait Gehirstroeme [Courants du cerveau] - de Maria Lassnig, qui n'aura cessé de faire d'elle-même son sujet en évitant toute complaisance. Nombre de ces artistes ose incarner des pensées névrotiques, et démontre une réciprocité entre l'attitude de l'artiste au travail et ce qu'illustrent leurs oeuvres.

Pour son exposition, Sarah Tritz a choisi des oeuvres d'art brut, empruntées aux collections du LaM (Lille Métropole musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut), qui donnent à voir la construction d'un cheminement mental. Ces dessins, à vertu cathartique, sont caractérisés par l'écriture, la symétrie, la clarté du contour des formes figurées. Ces motifs sont traités comme autant de données conceptuelles qui attestent de la force du langage, aussi insaisissable soit-il.

Au-delà des générations et des parcours des artistes, bruts et contemporain, Sarah Tritz compose un corpus éclectique, qui apparaît comme un réseau de connivences esthétiques, sans cloisonnement.


Née en 1980, Sarah Tritz est artiste, enseignante à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon entre 2014 et 2019, à l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris à la rentrée 2019.

À l'automne, les oeuvres de Sarah Tritz seront présentes du 10 septembre au 26 octobre 2019 dans Le Fil d'alerte (cur. Claire Le Restif), l'exposition du 21e Prix Fondation d'entreprise Ricard, et du 16 octobre 2019 au 5 janvier 2020 dans l'exposition Futur, ancien, fugitif - une scène française (cur. Franck Balland, Daria de Beauvais, Adélaïde Blanc, Claire Moulène) au Palais de Tokyo.

L'exposition bénéficie des prêts du Centre National des Arts Plastiques ; Centre Pompidou, Paris / Musée national d'art moderne - Centre de création industrielle ; LaM - Lille Métropole musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut ; Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.

Sarah Tritz est lauréate de l'appel à projets « 1% marché de l'art » avec le soutien du Crédit Municipal de Paris et de la Ville de Paris.


L'exposition bénéficie des prêts du Centre National des Arts Plastiques ; Centre Pompidou, Paris / Musée national d'art moderne - Centre de création industrielle ; LaM - Lille Métropole musée d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut ; Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris.

Des œuvres présentées dans l'exposition sont susceptibles de heurter la sensibilité de certains visiteurs, notamment du jeune public.

Vernissage de Sarah Tritz "J'aime le rose pâle et les femmes ingrates"
Sarah Tritz, À voix haute, 2019. (c) Sarah Tritz / Adagp Paris, 2019.

Crédakino
Du 12 septembre au 27 octobre (sauf 21-22 septembre)

Carte blanche à François Aubart (historien de l'art, critique d'art, commissaire d'exposition)

Ellen Cantor, Club Vanessa (The London Tape), 1996
14 min 55 s ; noir et blanc / couleur, son
Courtesy Electronic Arts Intermix

Vernissage de Sarah Tritz "J'aime le rose pâle et les femmes ingrates"

[17:00-19:00] Rencontre entre Joan Ayrton et Caroline Reveillaud
Location:
Librairie Florence Loewy
Books by Artists
9-11, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 44 78 98 45
Fax : +33 (0)1 44 78 98 46
Mail : info@florenceloewy.com
Internet Site : www.florenceloewy.com
Description:
Dans le cadre de l'exposition de Caroline Reveillaud "Summa l O ∫"

gallery

du 9 novembre 2019 au 11 janvier 2020

Texte de Garance Chabert

« Le temps de la montagne, le temps de la marche, le temps de la caméra et le temps du spectateur s'imbriquent, se superposent et se lient ». Cette pensée, extraite de la vidéo Summa l O ∫, apparait comme programmatique de l'approche sur le paysage que Caroline Reveillaud adopte pour cette seconde exposition personnelle à la Galerie Florence Loewy. La jeune artiste y présente un nouvel ensemble d'œuvres où s'entrecroisent des photographies, des sculptures et une vidéo, dont la complémentarité permet de cheminer par associations visuelles et strates successives dans l'histoire du paysage et du regard. Leur trajectoire commune naquit il y a peu, dans l'Italie du XVe siècle, du recul que les peintres prirent pour représenter la nature et la constituer en objet esthétique, par « artialisation » (Alain Roger, 1997). C'est l'épaisseur de ce prisme culturel, intériorisé, persistant, et défini par un œil vers lequel tout doit converger, que Caroline Reveillaud sonde dans cette exposition.

Son travail fondateur, une ligne de livres ouverts, déployait au sol des images d'architectures et d'œuvres d'art classés sous les items d' « Objet, Surface, Pli, Ligne, Sculpture I ». L'artiste poursuit ici cet inventaire personnel d'images et de figures recueillies au fil de lectures et de voyages, et arpente le paysage en y cherchant cadres et lignes, supports clés de la perspective illusionniste.

Dans l'exposition, la ligne est partout et prend différentes formes : faille immémoriale de l'érosion dans des roches de marbre (Vedute) et de granit (Map), elle serpente allègrement dans des figures abstraites sculptées au mur (Curves), et apparait, furtive, dans les plans filmés de crêtes montagneuse et d'ondulations de l'eau (Summa l O ∫). Le titre de l'exposition la place au premier plan, par une formule visuelle élémentaire élaborée à la Renaissance : les trois lignes droite, circulaire et serpentine (l O ∫) permettraient de représenter le réel dans tous ses mouvements (summa, le tout).

C'est le cas des Curves, par exemple, qui reprennent des schémas abstraits de phénomènes physiques et de changements d'état (mouvements des nuages, sublimation de corps gazeux en solides, etc.). Extraites de traités scientifiques, elles s'échappent du livre pour devenir de petits reliefs ornementaux, forment une mystérieuse écriture murale. Dans l'exposition, on circule facilement de la seconde à la troisième dimension, l'artiste jouant sur la matérialité de ses images pour démultiplier notre regard dans d'autres directions. Ainsi de Map, qui présente l'image de grands blocs de granit altéré. Le support d'impression grand format plié évoque instantanément la carte routière, et nous conduit vers une toute autre perception mentale du réseau de lignes : l'échelle schématisée et macro du paysage que l'on traverse, véhiculé à vive allure. Dans cette collision, il y a l'image vue, mais aussi la profondeur du regard et les projections du ressouvenir.

L'exposition baigne dans une atmosphère italienne, qui résonne dans les titres, dans les images et à nos oreilles. Est-ce parce que l'histoire de l'art s'invente comme discipline en Italie et qu'elle occupe une large part dans la construction du regard de l'auteur ? Vedute nous emmène à Carrare (Toscane), à travers une série de photographies réalisées dans les légendaires carrières, qui fournissent depuis l'Antiquité les blocs de marbre des fastueuses demeures et de précieuses œuvres d'art. Aujourd'hui, les carrières sont un lieu d'intérêt et d'inspiration pour nombre d'artistes contemporains qui en célèbrent le matériau et surtout sa photogénie (Aglaia Konrad, Danh Vo, Batia Suter, Daniel G. Cramer etc.). Dans ce paysage fortement « artialisé », Caroline Reveillaud réhausse ses images d'un filtre de verre fumé, lui-même partiellement incisé au jet d'eau de lignes intuitives prolongeant celles visibles sur le site. La coloration et l'épaisseur du verre sont manifestes, via cet écran qui oblige le regard à un ajustement des deux plans et trouble la perception habituelle de l'image : les découpes redonnent une densité physique aux failles originelles du bloc de pierre devenues traits, lignes dans l'image bi-dimensionnelle.

Summa l O ∫ est un film dans lequel se succèdent des séquences de paysages arpentés en Italie et ailleurs (montagnes, collines, falaises, côtes qui alternent et rendent sensible les mouvements de caméra - mise au point, zoom, travelling, etc.). Une voix de femme énonce en off des pensées sur la construction historique du paysage comme objet d'émotion esthétique et de représentation philosophique du monde. Ecrites par l'artiste qui se met néanmoins à distance en les faisant lire en italien, langue du Zibaldone, journal intellectuel de Leopardi dont la forme l'a inspirée, ses réflexions s'expriment avec une fluidité et dans un équilibre particulièrement maitrisé entre écriture et image. C'est tout l'enjeu et la réussite de ce film de permettre des points de convergence forts entre l'image et le texte, tout en les maintenant irréductibles à leur propre langage. L'œil et l'esprit peuvent déambuler dans ce film ensemble ou séparément, s'éclairer réciproquement à certains moments et se perdre à d'autres, de sorte que nos propres images et pensées prennent le relais. « Le paysage est en dedans », dit-elle, riche d'images intérieures dans un savoir ignorant de lui-même qui surgit dans la reconnaissance d'un paysage admiré. Les œuvres de Caroline Reveillaud nous ouvrent à cet abyme.

Vernissage de Caroline Reveillaud "Summa l O ∫"
Caroline Reveillaud, extrait de la vidéo Summa l O ∫, 2019, vidéo 26', sonore

[17:00-19:00] Signature de Michael Kenna
Location:
Galerie Camera Obscura
268, boulevard Raspail
75014 Paris
M° Raspail, Denfert-Rochereau
France
Phone : +33 (0)1 45 45 67 08
Mail : cameraobscura@free.fr
Internet Site : www.galeriecameraobscura.fr
Description:
Signature de Michael Kenna

[17:00-21:00] Vernissage de Nejib Bousabbeh "Ailleurs, quelque part en moi"
Location:
Hce Galerie
7, rue Gibault
93200 Saint-Denis
M° Basilique de Saint-Denis
France
Mobile : +33 (0)6 20 78 91 54
Mail : studiohcecreation@gmail.com
Internet Site : www.hcegalerie.com
Description:
Peintures

exposition du 7 décembre au 18 décembre 2019 et du 4 au 18 janvier 2020
vernissage le samedi 14 décembre à partir de 17h

HCE Galerie se prépare à « Africa 2020 », la saison de l'Afrique en France et expose l'oeuvre picturale de l'artiste tunisien Nejib Bousabbeh
Formé à Saint-Denis, à l'Université Paris 8, il a travaillé dans le monde de l'image et du cinéma.
Rentré en Tunisie, il trouve son langage plastique - forme, couleur, mouvement- qui traduit les fantasmagories douloureuses de ses nuits, de ses rêves essentiels, en images fantastiques, inquiétantes, reflets de son quotidien. Formes débridées et libératrices, fabrique partagée d'une vie harmonieuse, figée dans les titres de ses œuvres en idéal commun mais inaccessible, saisi dans la jouissance du geste et de la somptuosité des couleurs, Les fleurs, Adam et Eve, l'égalité, la joie de vivre, le pêcheur et la sirène, l' amour, les fiançailles...
Chez Bousabbeh, la peinture est magie, farce, éclat, chaos, poésie, jeu, travail savant, beauté des couleurs et des formes inouïes du monde...

avec le concours de l'artiste et cinéaste Jean Denis Bonan qui a travaillé avec Nejib Bousabbeh

Vernissage de Nejib Bousabbeh "Ailleurs, quelque part en moi"








[18:00-21:00] Vernissage de Hun Kyu Kim "Pure War"
Location:
High Art
1, rue Fromentin
75009 Paris
M° Pigalle, Blanche
France
Phone : +33 (0)9 84 09 67 83
Mail : info@highart.fr
Internet Site : www.highart.fr
Description:
14.12.2019 - 01.02.2020

Vernissage de Hun Kyu Kim "Pure War"

[18:00-21:00] Vernissage de Kensuke Koike "Kensuke's Room, Forever Mine"
Location:
Septieme Gallery
31, rue de l'Université
75007 Paris
M° Rue du Bac, Solférino, RER C Musée d'Orsay
France
Mail : contact@septiemegallery.com
Internet Site : www.septiemegallery.com
Description:
curated by Alessandra Chiericato

UN AMOUR OBSESSIONNEL
L'artiste japonais, Kensuke Koike, connu pour ses manipulations d'images de photographie vintage, tombe fou amoureux d'une inconnue qu'il découvre en image au marché aux puces de Paris. En résidence à la SEPTIEME Gallery du 25 novembre au 12 décembre, il effectue, à partir d'une centaine de reproductions de cette image, autant de manipulations et de reconstructions, tapissant la galerie au fur et à mesure de ses créations surréalistes nourries d'un amour obsessionnel pour une femme qu'il n'a jamais connue.

LA RÉSIDENCE
Avec ce projet, SEPTIEME Gallery et THE ROOM associent la pratique artistique de Kensuke Koike à l'espace de la galerie qui est transformée en lieu de création où les visiteurs pourront passer découvrir l'artiste habité par son obsession.

L'EXPOSITION
La résidence est suivie de l'exposition des oeuvres réalisées, curatée par la commissaire indépendante, fondatrice de THE ROOM, Alessandra Chiericato.

www.kensukekoike.com

Vernissage de Kensuke Koike "Kensuke's Room, Forever Mine"

Vernissage de Kensuke Koike "Kensuke's Room, Forever Mine"

[18:00-21:00] Vernissage de Senam Okudzeto
Location:
Centre Culturel Suisse de Paris
32 & 38, rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 71 44 50
Fax : +33 (0)1 42 71 51 24
Mail : ccs@ccsparis.com
Internet Site : www.ccsparis.com
Description:
Senam Okudzeto
We Wanted the Object to be the Subject (Before We Wanted the Reverse)

Du 15.12 au 16.02

[Vernissage]
Samedi 14.12, 18h-21h

Senam Okudzeto est née en 1972 à Chicago. De nationalité anglaise, elle vit et travaille en Suisse. La pratique plurielle de l'artiste, autrice et chercheuse crée des liens narratifs entre les corps, les objets, l'architecture, au travers d'une esthétique « Afro-Dada ». Ses installations, films, dessins et sculptures visent à présenter les formes oubliées ou inaperçues de la culture matérielle et architecturale en tant que supports d'histoires perdues ou cachées, particulièrement en relation avec la genèse de l'Afrique de l'Ouest contemporaine et de sa diaspora. Ces « conversations » se déroulent au sein d'un discours théorique sur le féminisme, la modernité africaine et une analyse générale de la culture matérielle.

Vernissage de Senam Okudzeto

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Espace intérieur"
Location:
Galerie Métanoïa
56, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 65 23 83
Mail : marc.higonnet@gmail.com
Internet Site : www.galerie-metanoia.fr
Description:
Vernissage de l'exposition "Espace intérieur"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "artistes abstraits"
Location:
Galerie Libre Est L'Art
52, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Mobile : +33 (0)6 50 53 34 40
Mail : galerie.libre_est_lart@yahoo.com
Internet Site : www.galerie-libre-est-lart.com
Description:
Vernissage de l'exposition "artistes abstraits"

[18:00-21:00] Vernissage du Salon d'Hiver Arts-Sciences-Lettres
Location:
Galerie Thuillier
13, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 77 33 24
Mobile : +33 (0)6 12 80 88 36
Fax : +33 (0)1 42 77 33 24
Mail : galeriethuillier@wanadoo.fr
Internet Site : galeriethuillier.free.fr
Description:
Du 14 au 19 décembre 2019
Vernissage Samedi 14 décembre 2019 de 18h à 21h

[18:30-21:00] Finissage de l'exposition "Le Dandy des gadoues"
Location:
La Galerie de Noisy-le-Sec
Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec
1, rue Jean-Jaurès
93130 Noisy-le-Sec
M° RER E Noisy-le-Sec
France
Phone : +33 (0)1 49 42 67 17
Fax : +33 (0)1 48 46 10 70
Mail : info@lagalerie-cac-noisylesec.fr
Internet Site : lagalerie-cac-noisylesec.fr
Description:
La Galerie fête ses 20 ans !
1999-2019

À l'occasion du finissage de l'exposition Le Dandy des gadoues, La Galerie fête ses 20 ans ! Inauguré en mars 1999, le centre d'art contemporain de la Ville de Noisy-le-Sec a depuis présenté 98 expositions et exposé le travail de plus de 350 artistes français et étrangers.

Programme : A black and white judex party, Performance de Lidwine Prolonge.

Bal masqué, anniversaires doubles, cérémonie (maîtresse), protocole, étiquette et absorption décorative, discours emboîtés, parures diverses, relecture et démontage de films, oiseaux de proie, murs projetés et intérieurs disjoints - finir en réception (ou comment revoir une fin).

Dress code : Noir & Blanc


14 septembre - 14 décembre 2019
Du mercredi au samedi de 14h à 18h
Les samedis de 14h à 19h
Fermeture les jours fériés

Artistes : Nevin Alada, Nina Childress, Sara Cwynar, Florent Dubois, Cayetano Ferrer, Sébastien Gouju, Hippolyte Hentgen, Nicolas H. Muller, Erin Jane Nelson, Southway studio (Giovanni Copelli, Andrew Humke, Bella Hunt & DDC, avec Emmanuelle Luciani & Charlotte Cosson).

En 2019, La Galerie, centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec fête ses 20 ans. Concomitamment à cet anniversaire, l'exposition Le Dandy des gadoues s'articule sur l'esprit des lieux et l'imaginaire qu'il peut susciter, en jouant avec les spécificités architecturales du site, une villa bourgeoise du XIXe siècle conçue par l'architecte Charles Barrois (1863-1929).

Prenant comme point d'ancrage le personnage littéraire imaginé par Michel Tournier (1924-2016) dans son roman Les Météores (1975), cette exposition collective met l'accent sur une esthétique particulière : celle d'une perpétuelle relecture et dégénérescence des formes issues de la culture populaire, parfois teintées de kitsch.

Une histoire de la copie
Conférence Jeudi 21 novembre 19:00 - 21:00
Conférence de Marc Bembekoff, directeur de La Galerie et commissaire de l'exposition, à la Médiathèque Roger-Gouhier, voisine du centre d'art. Elle sera suivie d'un apéro-questions dans l'exposition, à La Galerie.
Médiathèque Roger-Gouhier, 3 rue Jean Jaurès, F-93130 Noisy-le-Sec

Visite de l'exposition avec Marc Bembekoff
Visite Samedi 7 décembre 14:15 - 15:30
Visite de l'exposition avec Marc Bembekoff, dans le cadre d'un TaxiTram.
Contact : 01 53 34 64 43 / taxitram@tram-idf.fr

Évènement
- Les 5 et 6 octobre, de 15h à 18h, Week-end Portes Ouvertes des ateliers d'artistes noiséens
Le samedi 5 et le dimanche 6 octobre, la Direction des Affaires Culturelles et le Centre d'art contemporain de Noisy-le-Sec co-organisent la 8e édition d'un parcours dans la ville pour découvrir les ateliers et les lieux de vie des artistes professionnels noiséens. Ce week-end Portes Ouvertes sera accompagné de nombreuses activités proposées au centre d'art et à la Micro-Folie, témoignant du foisonnement créatif de Noisy-le-Sec.

Vernissage de l'exposition "Le Dandy des gadoues"
Erin Jane Nelson, Brackish Time Bitch, 2018

Vernissage de l'exposition "Le Dandy des gadoues"
Nicolas H. Muller, Picabia sans Aura, 2016

Vernissage de l'exposition "Le Dandy des gadoues"
Sébastien Gouju, Contre-jour (Petit bananier), 2019









[19:00-23:55] La Nuit Arverne
Location:
Pavillon Baltard
12, avenue Victor Hugo
94130 Nogent-sur-Marne
M° RER A Nogent-sur-Marne
France
Phone : +33 (0)1 43 24 76 76
Fax : +33 (0)1 43 24 76 79
Internet Site : www.pavillonbaltard.fr
Description:
La Ligue Auvergnate et du Massif Central, véritable vitrine en Région parisienne qui constitue un relais culturel, économique et social avec l'objectif de porter haut l'étendard des valeurs et de nos savoir-faire de nos départements, organise le grand rassemblement des Auvergnats à Paris : LA NUIT ARVERNE le samedi 14 décembre prochain dans le prestigieux Pavillon Baltard.

Intitulée cette année "L'AUVERGNE VOLCANIQUE SOUS LES ETOILES DE BALTARD", cette soirée intergénérationnelle et renouvelée mettra en avant les produits du pays à travers les traditions du repas, bien entendu, mais aussi par l'intermédiaire de stands qui seront installés sur la large mezzanine en surplomb de la salle où l'ensemble des convives prendront notamment l'apéritif.

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Harmonie Inconnue II"
Location:
Galerie Dominique Fiat
16, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 40 29 98 80
Fax : +33 (0)1 40 29 07 19
Mail : info@dominiquefiat.com
Internet Site : www.dominiquefiat.com
Description:
Commissariat : Dominique Fiat et Barbara Polla

Dimitris DIMITRIADIS - Pavlos NIKOLAKOPOULOS - Marios FOURNARIS
Oeuvres video de Andreas ANGELIDAKIS - Marina GIOTI

26 novembre - 21 décembre 2019

Lancement "Épiphanie, l'évidence de la Grèce",
numéro spécial du Point Contemporain dédié à la Grèce
14 décembre 19h - 21h

[19:30-21:00] Instant'Japan
Location:
Eléphant Paname
10, rue Volney
75002 Paris
M° Opéra
France
Phone : +33 (0)1 49 27 83 33
Mail : contact@elephantpaname.com
Internet Site : www.elephantpaname.com
Description:
Instant'Japan revient pour une seconde édition le samedi 14 et le dimanche 15 décembre 2019 avec plus de 500m² d'art, artisanat, cuisine et produits japonais pour se faire plaisir et pour offrir en cette période de fêtes de fin d'année.

En exclusivité européenne nous accueillons notamment Masao Ishikawa, artisan teinturier, les Tenuguï de l'entreprise artisanale Nijiyura et les sacs en toile de kimono de judo de The Fabric Nakano.

Elephant Paname, magnifique hôtel particulier à deux pas de l'Opéra Garnier accueille les nombreux exposants, ateliers et un concert/cocktail de Taïko et démonstration de Kendo à partir de 19h30 le samedi. Entrée libre et gratuite

Instant'Japan est un événement de promotion de la culture japonaise à travers son art, artisanat, culture et gastronomie à travers des expositions, des commerçants et ateliers participatifs pour tous.










[20:00-23:00] Election de Miss France 2020
Location:
Marseille
Marseille
13000 Marseille
M° Gare SNCF Marseille Saint-Charles
France
Internet Site : www.marseille.fr
Description:
Le Dôme
Esplanade Saint-Just

Miss France 2020 est la 90e élection de Miss France. L'élection aura lieu le 14 décembre 2019 au Dôme de Marseille. C'est la 3e fois que l'élection se tient à Marseille (après 1950 et 1951) et la 7e fois en Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Jean-Pierre Foucault présentera l'élection pour la pour la 25ème fois.

Amandine Henry, capitaine de l'équipe de France féminine de football et joueuse de l'Olympique Lyonnais, présidera le jury de l'élection Miss France 2020 organisée le 14 décembre à Marseille (Bouches-du-Rhône), en direct sur TF1, a annoncé mardi la chaîne.
Les vedettes de la chanson Mareva Galanter (Miss France 1999), Vitaa et Slimane, l'animateur Denis Brogniart, la comédienne Laëtitia Milot, le chef pâtissier Christophe Michalak complèteront le jury, au côté de Robbie Williams, invité d'honneur de l'élection de la "reine de beauté".
Trente candidates de 18 à 24 ans sont en lice pour succéder à Miss France 2019, Vaimalama Chaves, Miss Tahiti 2018. Pour la 25e fois, Jean-Pierre Foucault présentera la cérémonie organisée cette année dans sa ville natale.
Selon TF1, l'élection 2019 a décroché la deuxième meilleure audience de l'année avec 7.5 millions de spectateurs. Au moment du sacre, 9 millions de téléspectateurs étaient réunis.
Samedi soir sur France 2, Laurent Ruquier a lancé un appel au boycott de la cérémonie: "si on veut être féministe, on doit boycotter aujourd'hui le concours des Miss France. Ce sera déjà un bon début!", a-t-il dit dans son émission "On n'est pas couché".
"Puisqu'il faut arrêter de regarder les femmes comme des objets, cessez de les juger sur leur physique, et de systématiquement privilégier les plus jolies (...) On n'en peut plus de l'élection Miss France, c'est ringard ! Il faut être logique!", a-t-il lancé.

#MissFrance2020

12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics