Thursday, January 30, 2020
Public Access


Category:
Category: All

30
January 2020
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

  Inauguration de la grande verrière de l'Hôtel de la Marine
Location:
Hôtel de la Marine
2, Place de la Concorde
75008 Paris
M° Concorde
France
Internet Site : www.hotel-de-la-marine.paris
Description:
Paris : l'hôtel de la Marine, sur la place de la Concorde, inaugure sa grande verrière

Le chantier de la restauration démarrée en 2015 se poursuit. Le monument doit ouvrir ses portes au public en juillet.

Comme un immense cristal, tout de verre et d'inox, elle surplombe désormais la cour d'entrée de l'Hôtel de la Marine, l'un des monuments phare de la place de la Concorde à Paris (VIIIe arrondissement). Sur fond de bruits de marteaux et de scie, cette verrière de 300 m2, création contemporaine au cœur d'un bâtiment XVIIIe, a été inaugurée jeudi 30 janvier pour marquer l'avancée du colossal chantier de restauration entamé en 2015.

Commandée à l'architecte Hugh Dutton, grâce au mécénat de Velux, la verrière a été conçue pour abriter les futurs visiteurs du lieu, l'arrivée se faisant par cette cour dite du « surintendant ». « Mais il fallait également ramener de la lumière dans cet espace un peu sombre, du fait d'un rajout d'un étage au XIXe siècle. C'est pourquoi nous avons opté pour cette conception en forme de cristal, avec des lamelles en inox et l'installation de miroirs pour capter le soleil et offrir une vue sur le ciel », détaille Christophe Bottineau, l'architecte des Monuments de France qui supervise le chantier.

Pour Philippe Bélaval, le président du Centre des monuments nationaux qui s'est vu confier le lieu en 2015, le moment prenait une saveur toute particulière. « C'est une sorte de première entrouverture de l'Hôtel de la Marine, un jalon dans ce chantier. C'est assez émouvant, parce que c'est la première fois finalement que je prends la parole dans ce lieu », a-t-il glissé dans son discours.

Le chantier est loin d'être terminé
Si l'étape est importante, au moins pour le symbole, le chantier, long, coûteux (plus de 120 millions d'euros) et ambitieux, est encore loin d'être terminé. L'objectif est de faire de l'ancien garde-meuble royal, construit en 1774, devenu ensuite siège de l'état-major de la Marine (jusqu'en 2015) un lieu de nouveau accessible au public. Ce qu'il n'est plus depuis... 230 ans.

L'hôtel de la Marine aura bien sûr une vocation patrimoniale et culturelle, avec l'ouverture à la visite des salons XIXe, des appartements XVIIIe, un espace consacré à l'art avec la collection Al-Thani du Qatar et, clou du spectacle, l'accès à la terrasse, qui offre une vue unique sur la Concorde et les Tuileries. Mais le monument se veut aussi « un lieu de vie », avec un restaurant, un salon de thé et une épicerie fine, installés dans un passage ouvert entre la rue Royale et la place de la Concorde.

L'ouverture, prévue au tout début en... 2018, est désormais programmée pour le mois de juillet 2020. Si tout va bien. « Nous avons quelques aléas, comme dans tout projet de ce type, avoue Philippe Bélaval. Mais le chantier avance bien et pour le moment nous sommes toujours dans les temps pour une ouverture en juillet. »

Inauguration de la grande verrière de l'Hôtel de la Marine

Inauguration de la grande verrière de l'Hôtel de la Marine

08:00  
09:00 [09:00-11:00] Vernissage presse de l'exposition "Champs Libres"
Location:
MAIF Social Club
37, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 92 50 90
Mail : maifsocialclub-paris@maif.fr
Internet Site : www.maifsocialclub.fr
Description:
Du 31 janvier au 18 juillet 2020

Dans le cadre de la thématique "Transition"

Le MAIF Social Club est heureux de vous inviter à l'inauguration de l'exposition Champs Libres ! le samedi 1er février 2020 de 14h à 19h (entrée libre).

Champs Libres est une invitation à un voyage sensoriel au sein d'une forêt ouvrant sur une clairière baignée de lumière, dans laquelle chacun est incité à prendre une pause, ressentir, échanger. Depuis des siècles, le paysage est dessiné par l'action de l'Homme. Champs Libres est un paysage du futur esquissé par 14 artistes contemporains. Différents milieux s'offrent ainsi à vous dans l'exposition : minéral, aquatique, végétal, urbain, aérien. Construisez votre parcours à travers ces milieux.

Au programme, visites guidées de l'exposition et rencontre avec les commissaires ainsi que des ateliers pour petits et grands (sur inscription) !

Timo Aho et Pekka Niittyvirta (Finlande) - Vaughn Bell (USA) - Ettore Favini (Italie) - Suzanne Husky (France) - Olga Kisseleva (Russie) - Barthélémy Antoine Loeff (Belgique) - Lucy + Jorge Orta (Angleterre, Argentine) - Stefan Shankland (France) - Laurent Tixador (France) - Ha Cha Youn (Corée) - Janaina Mello Landini (Brésil) - Matt-thieu (France)

La prise de conscience de la fragilité de la planète est en cours. Nous le savons tous. Mais l'avons-nous déjà expérimentée ?

Ils sont 11 artistes, hommes et femmes de 10 nationalités. Leurs projets, des plus radicaux aux plus poétiques, des plus visionnaires aux plus ancestraux, sont des sources de réflexion et d'inspiration. Tous, à leur manière, proposent des points de vue innovants pour penser de nouvelles façons d'agir et de vivre. La scénographie de l'exposition se construit à travers trois temporalités : le temps des constats, celui de l'action, et enfin un temps prospectif : que peut-on faire demain ?

Commissariat : Julie Sicault Maillé
Scénographie : Isabelle Daëron - Studio Idaë
Production : Artistik Bazaar - Marine Ulrich

Vernissage de l'exposition "Champs Libres"


[10:00-22:00] Ouverture du premier Scavolini Store à Paris
Description:
14 avenue Niel et 12 bis Avenue Mac Mahon

Inauguration Jeudi 30 Janvier 2020
en présence de madame Fabiana Scavolini, Présidente Directrice Générale du Groupe Scavolini (à partir de 15h) et de monsieur Roberto Gramaccioni, Directeur Général Scavolini France

Journée presse de 10h à 18h

Cocktail d'inauguration à partir de 18h avec animations culinaires par de Grands Chefs

Nous avons le plaisir de vous inviter à l'inauguration du premier Scavolini Store à Paris, qui aura lieu le 30 janvier 2020, au 14 avenue Niel et au 12 bis Avenue Mac Mahon simultanément à Paris 17ème, de 18h30 à 21h00.

Ouverture du premier Scavolini Store à Paris




[12:00] Cérémonie des vœux de l'Agence nationale de la cohésion des territoires
Location:
Ecole Militaire
21, place Joffre
75007 Paris
M° École Militaire
France
Description:
Cérémonie des vœux de l'Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT)

[12:30] Vœux de la ministre du Travail
Location:
Ministère du Travail
Hôtel du Châtelet
127, rue de Grenelle
Hôtel du Châtelet
75007 Paris 07 SP
M° Varenne, La Tour-Maubourg, Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 44 38 38 38
Internet Site : www.travail-solidarite.gouv.fr
Description:
Vœux de la ministre du Travail






[14:00-16:00] Visite de l'exposition de Jean-François Bauret et Claude Bauret Allard
Location:
Maison des Arts de Châtillon
11, rue de Bagneux
92320 Châtillon
M° Châtillon - Montrouge
France
Phone : +33 (0)1 40 84 97 11
Mail : maisondesarts@chatillon92.fr
Internet Site : www.maisondesarts-chatillon.fr
Description:
Jean-François Bauret et Claude Bauret Allard, Photographie

Du 17 janvier au 29 février

Jean-François Bauret et Claude Bauret Allard, mariés en 1956, sont tous deux issus d'une famille où la fréquentation des œuvres d'art était à la fois naturelle et vitale. Peintre, la mère de Claude encourageait sa fille à explorer ses capacités créatives et Jean-François eut pour père un connaisseur passionné qui collectionnait l'art et fréquentait les grands peintres et sculpteurs de son temps.

Si Claude s'exprime également par la peinture et surtout le pastel, Jean-François (disparu en 2014) se consacra exclusivement à la photographie et fut considéré comme l'un des plus audacieux photographes de son époque par sa pratique du portrait et du nu. Hommes, femmes, enfants, gens ordinaires et artistes se sont ainsi livrés sans fard à son regard esthétique et humaniste, recherchant la vérité des êtres et des corps. Bien moins connues, les expériences graphiques que Jean-François Bauret mena autour de l'objet quotidien voire rustique, mais aussi des photographies de fleurs réalisées au Polaroïd seront également présentées, démontrant, si nécessaire, son insatiable curiosité à explorer les possibilités de la technique.

Tour à tour collaboratrice, muse ou assistante de son époux, Claude Bauret Allard poursuit sans relâche son propre chemin artistique. S'auto-déclarant « peintre faisant de la photographie », son objectif se porte vers les objets de son environnement immédiat ou encore vers le végétal. Ses photographies résultent de visions saisies sur l'instant, avant qu'elles ne disparaissent, ou bien légèrement composées et qui perdraient à être représentées. En captant l'évanescence de la lumière et les contrastes de matières, par une extrême attention aux choses et l'acuité de son regard, Claude Bauret Allard révèle la beauté humble et fragile qui nous entoure.

Au-delà de témoigner des qualités propres à chacun de leurs univers, il semblait aussi intéressant de questionner par cette exposition la notion de « couple d'artistes », de déceler la part d'influence réciproque et d'approcher les mécanismes de la créativité.

Vernissage de Jean-François Bauret et Claude Bauret Allard
Jean-François Bauret, Femme araignée, 1990, tirage argentique contrecollé sur aluminium, 185 x 120 cm / Claude Bauret Allard, Repas froid, 2008, tirage numérique sur papier Hahnemühle, 28.5 x 38 cm









[17:00-22:00] Inauguration du nouvel espace de la galerie Ground Effect
Location:
Ground Effect
160, rue Montmartre
25A17 fond de cour 2A364
75002 Paris
M° Grands Boulevards, Bourse
France
Mobile : +33 (0)6 87 37 68 30
Mail : contact@groundeffect.fr
Internet Site : www.groundeffect.fr
Description:
au 28 rue Meslay

[17:00-20:00] Vernissage de Ni Tanjung "la reine du volcan Agung"
Location:
Galerie Patricia Dorfmann
61, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 55 41
Fax : +33 (0)1 42 77 72 74
Mail : galerie@patriciadorfmann.com
Internet Site : www.patriciadorfmann.com
Description:
Une proposition de Lucas Djaou, commissaire de l'exposition

Exposition du 30 janvier au 22 février 2020

Patricia Dorfmann et Lucas Djaou sont heureux d'accueillir une exposition de l'artiste indonésienne Ni Tanjung (Ni Nyoman Tanjung). Cette exposition réunit un ensemble d'oeuvres exceptionnelles anciennes et récentes.

Née vers 1930 dans le village de Saren Kauh, partie orientale de l'île de Bali en Indonésie, Ni Tanjung est une artiste autodidacte. Enfant de paysans, elle ne sait ni lire ni écrire.

Elle perd la raison après avoir vécu des évènements traumatiques comme l'occupation japonaise des Indes néerlandaises de mars 1942 à 1945, la perte de trois de ses enfants, l'éruption du Mont Agung dans les années 1960, les massacres anti-communistes de 1965 et 1966 puis la perte de son mari.

Ce serait à la fin des années 1990 ou au début des années 2000, qu'elle commence à créer.
Sa première oeuvre connue, aujourd'hui disparue, est une construction spectaculaire faite de milliers de pierres noires sur lesquelles étaient peints des visages à la craie blanche.

Aujourd'hui, à plus de 90 ans, grabataire et recluse dans la solitude d'une petite pièce borgne sur le Mont Agung, Ni Tanjung dessine, découpe et assemble, pendant ses nuits, des milliers de figures multicolores sur des structures complexes de brindilles et de bambous.
Elle s'entoure de ses créatures qu'elle installe à sa façon, les observe à l'envers dans le reflet de son miroir et leur donne vie à travers des cérémonials de chant et de danse.
Ces impressionnants « assemblages arborescents » semblent prendre racine dans son histoire personnelle mais aussi dans la culture Balinaise.
Proche de l'Art Brut, son oeuvre, unique et originale, est aujourd'hui considérée comme une des plus belles découvertes du XXIe siècle de ce genre artistique.
Plusieurs expositions lui ont déjà été consacrées à travers le monde notamment à la Collection de l'Art Brut à Lausanne en Suisse ou au centre culturel Bentara Budaya à Jakarta sur l'île de Java en Indonésie. Son travail est présenté lors de la Jakarta Biennale en 2017. Les oeuvres de Ni Tanjung sont aujourd'hui représentées dans les plus importantes collections d'Art Brut à travers le monde.


Texte de Lucas Djaou, commissaire de l'exposition

C'est à Denpasar sur l'Île de Bali, un après-midi ensoleillé d'avril 2018, que je rencontre pour la première fois Ni Tanjung. À l'écart des routes bondées de scooters et du brouhaha de la ville, au bout d'un lopin de terre, dans une petite cabane de fortune vit Ni Tanjung, réfugiée provisoirement dans sa famille pendant l'éruption du Mont Agung.

Plongé dans la semi-obscurité de cet habitat sommaire, composé de deux pièces et simplement meublé, je découvre sa famille qui s'attèle à la confection d'offrandes balinaises en feuille de palmier Lontar.

Dans la minuscule chambre au mur jaune, sans fenêtre, éclairée par une petite ampoule, assise les jambes croisées sur un simple matelas, une petite dame frêle et décharnée nous accueille. En pénétrant dans cette pièce exiguë, je suis tout de suite fasciné par le contraste entre cette vieille dame qui ne peut plus quitter son lit et l'œuvre si volumineuse qui l'entoure.

Ni Tanjung semble intriguée et animée par notre venue. Son regard curieux s'éveille. Sourire aux lèvres, elle s'adresse à nous dans un langage mystérieux, elle chantonne. Assis face à elle, nous lui offrons un petit miroir et des pâtisseries multicolores que nous savions ses favoris. Dès lors, un théâtre semble se jouer devant nous...

Vernissage de Ni Tanjung "la reine du volcan Agung"
Ni Tanjung, "Sans titre", 2017
Dessin au crayon et craies de couleur sur des feuilles de papier découpées sur tiges de bambou, ficelle - 127 x 64 cm, oeuvre unique
Courtesy Galerie Patricia Dorfmann & Lucas Djaou










[18:00-21:00] Inauguration de la sculpture monumentale de Rero "Untitled (LOADING...)"
Location:
Fluctuart
2, Port du Gros Caillou
en aval et au pied du Pont des Invalides
75007 Paris
M° Invalides
France
Phone : +33 (0)7 67 02 44 37
Internet Site : www.fluctuart.fr
Description:
Fluctuart accueille la sculpture Untitled (LOADING...) de RERO et Stéphane Parain en version XXL sur son rooftop

À cette occasion vous êtes conviés le jeudi 30 janvier pour l'inauguration de cette œuvre monumentale en présence des artistes.


L'œuvre :

« Untitled (LOADING...) », détourne le buste original (Coypel sculpté par Coysevox vers 1712) se trouvant au Louvre : cinq fois plus grand (3m de hauteur en outre placé sur un socle à 2.4 m), en polystyrène et non en marbre, les codes de la représentation classique (la pose, les bouclettes) sectionnés par des codes contemporains, ceux de l'informatique HTTP et de la réalité augmentée, alors que les codes de la sculpture imposeraient un buste bien terminé.

Une sculpture dont la réalisation a été porté par le collectif Le Socle : un piédestal pour exposer les arts d'aujourd'hui, un socle pour embellir Paris.

----------------

Les artistes :

Rero Rero (né en 1983) et Stéphane Parain (né en 1985) vivent et travaillent à Paris et Rio. Pour eux, la ville est un décor sur lequel ils interviennent, chacun avec son approche.

Le premier utilise la police typographique Verdana dans toutes ses œuvres et barre toutes ses phrases. Paradoxalement, ce mode opératoire attire l'attention, le texte est mieux lu.

L'autre artiste, meilleur ouvrier de France, est influencé par l'esthétique de la sculpture classique et réalise des décors d'opéra.

Les deux accordent leur poésie pour travailler ensemble les questions de l'illusion contemporaine.

https://www.instagram.com/rerostudio/
https://www.instagram.com/stephaneparain/

Inauguration de la sculpture monumentale de Rero "Untitled (LOADING...)"

[18:00-21:00] Inauguration de petits-fils Rueil-Malmaison
Location:
Rueil-Malmaison
92500 Rueil-Malmaison
M° RER A Rueil-Malmaison
France
Internet Site : www.mairie-rueilmalmaison.fr
Description:
en présence de Patrick Ollier

Inauguration de petits-fils Rueil-Malmaison

[18:00-21:00] Lancement du catalogue de l'exposition "Veni, Vidi, Vinci"
Location:
Fluctuart
2, Port du Gros Caillou
en aval et au pied du Pont des Invalides
75007 Paris
M° Invalides
France
Phone : +33 (0)7 67 02 44 37
Internet Site : www.fluctuart.fr
Description:
Le Grand Jeu est heureux d'accueillir Cyrille Gouyette et Nicolas Laugero Lasserre, pour une table ronde autour du catalogue de l'exposition "Veni, Vidi, Vinci. L'art urbain face au génie" actuellement en cours sur Fluctuart

LA TABLE RONDE
Le lancement du catalogue de l'exposition, publié par Critères Editions, sera l'occasion pour découvrir les coulisses de l'exposition "Veni Vidi Vinci. L'art urbain face au génie", grâce à une rencontre avec son commissaire, Cyrille Gouyette, et le directeur artistique de Fluctuart, Nicolas Laugero Lasserre, ainsi qu'avec certains des artistes dont les oeuvres sont présentés.

LE CATALOGUE
Qui d'autre que Léonard de Vinci pour incarner l'innovation artistique, la créativité débridée, la curiosité pour le monde qui l'entoure, au point que de son vivant, les grands de ce monde se disputaient ses oeuvres et sa personne ? Autres temps, autres moeurs, aujourd'hui, c'est l'art urbain qui porte cet élan créatif et apporte un vent de changement, démocratique cette fois.
Si l'on devait citer le plus célèbre d'entres eux, dont on (s') arrache les oeuvres, ce serait inévitablement Banksy. Mais il n'est pourtant que l'arbre qui cache la forêt, immense et prolifique, d'artistes qui envahissent désormais notre quotidien et notre environnement, dans une surenchère créative. C'en est ici la canonnée que nous vous proposons de découvrir, à travers cet hommage et ces détournements adressés au génie florentin par la fine fleur des artistes urbains, dont les formes artistiques extrêmement variées s'invitent désormais volontiers au coeur des plus grandes institutions culturelles.

Lancement du catalogue de l'exposition "Veni, Vidi, Vinci"

Dans le cadre de l'exposition "VENI, VIDI, VINCI - L'art urbain face au génie"

Exposition visible du 8 novembre au 19 avril 2020, du mercredi au dimanche, de midi à minuit.
Vernissage le mercredi 6 novembre de 21h à minuit

Des artistes du Line up seront présents lors du vernissage !

À PROPOS DE L'EXPOSITION

À l'occasion des 500 ans de la disparition de Léonard de Vinci et de l'exposition majeure qui lui est consacrée au Louvre, 20 artistes internationaux issus de l'art urbain lui rendent hommage dans le premier centre d'art urbain en France.

De Florence à Milan, du Château d'Amboise au Louvre jusqu'au Palais de Buckingham et partout en Europe, les hommages au maître se succèdent. À travers une exposition inédite, Fluctuart propose de redécouvrir Léonard de Vinci, l'homme d'esprit, à la fois artiste, scientifique, ingénieur, inventeur, anatomiste et
peintre à travers le regard de 20 artistes internationaux issus de l'art urbain. Entre installations in situ, prêts et commandes, les artistes prennent possession des lieux à travers différentes techniques : installations monumentales, peinture, pochoir,
collages...

Un line up exceptionnel, dont sept artistes femmes, a été réuni à cette occasion :

ANDREA RAVO MATTONI - BLUB - BOM.K - CLET - FAITH XLVII JULIO ANAYA CABANDING - LEK & SOWAT - LOGAN HICKS - MADAME - NICK WALKER - OKUDA - OZMO - PANG - SPEEDY GRAPHITO - SWOON - SYLVAIN RISTORI - VLP (Vive la Peinture) - YZ - ZEVS - 13 BIS

Une occasion exceptionnelle pour le visiteur de redécouvrir les grands thèmes du maître à travers 4 sections : La pensée en mouvement - Le chef-d'oeuvre iconique - L'homme au centre de l'univers - La question du mur.

UN PARALLÈLE AVEC LE MUSÉE DU LOUVRE

Une exposition qui fera écho à l'exposition exceptionnelle de Léonard de Vinci au Louvre du 24 octobre 2019 au 24 février 2020 réunissant plus de 120 oeuvres.

« À l'occasion des 500 ans de la mort de Léonard de Vinci en France, le musée du Louvre conçoit et organise une grande rétrospective consacrée à l'ensemble de sa carrière de peintre.
L'exposition entend montrer combien Léonard a placé la peinture au-dessus de toute activité, et la manière dont son enquête sur le monde - il l'appelait "science de la peinture" - fut
l'instrument d'un art, dont l'ambition n'était autre que de donner la vie à ses tableaux. »

Vernissage de l'exposition "VENI, VIDI, VINCI - L'art urbain face au génie"

[18:00-20:00] Rencontre avec Julien Hervier pour le livre "Ernst Jünger"
Location:
La Nouvelle Librairie
11, rue de Médicis
75006 Paris
M° RER B Luxembourg, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 42 01 83 73
Mail : contact@lanouvellelibrairie.fr
Internet Site : www.lanouvellelibrairie.com
Description:
« Hostile très tôt au monde bourgeois, élève médiocre, fuguant à dix-huit ans pour rejoindre la Légion étrangère, héros couvert de décorations, Ernst Jünger (1895-1998) est un parfait autodidacte. Nourri de Nietzsche et de Schopenhauer, il allie à une culture immense et diversifiée l'expérience traumatisante de la nouvelle guerre de matériel. Bien qu'il se considère comme un "amateur", il a composé de nombreux essais éclairants sur la crise du monde moderne. Nous avons privilégié ici les textes qui s'interrogent sur le triomphe de la technique, marqué par l'avènement de la figure du Travailleur : celle-ci commence par fasciner Jünger avant de l'inquiéter, dans sa méfiance envers l'État technocratique, hautement suspect eu égard à sa sensibilité libertaire et précocement écologiste. »

Julien Hervier

Rencontre avec Julien Hervier pour le livre "Ernst Jünger"

[18:00-21:00] Vernissage "A.STELLA | Godwin HOFFMANN, 2 artistes | 2 géométries"
Location:
Galerie Schumm-Braunstein
9, rue de Montmorency
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 29 03 72
Mobile : +33 (0)6 81 90 84 27
Mail : contact@galerie-schummbraunstein.com
Internet Site : www.galerie-schummbraunstein.com
Description:
vernissage le 30 janvier 2020 à 18h
exposition du 28 janvier au 27 février 2020

Vernissage de l'exposition "A.STELLA | Godwin HOFFMANN, 2 artistes | 2 géométries"

[18:00-21:00] Vernissage Justin Weiler "Operire #5 - Couvrir, recouvrir, cacher, dissimuler"
Location:
Galerie Paris-Beijing
62, rue de Turbigo
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 74 32 36
Mail : paris@galerieparisbeijing.com
Internet Site : www.galerieparisbeijing.com
Description:
La Galerie Paris-Beijing a le plaisir d'annoncer la première exposition personnelle de l'artiste Justin Weiler : Operire #5 - Couvrir, recouvrir, dissimuler, cacher.

L'œuvre de Justin Weiler s'inscrit dans une tension à la frontière entre un espace intérieur et extérieur, entre contemplation et domestication. Pour sa première exposition personnelle à la Galerie Paris-Beijing, Justin Weiler nous invite à flâner à l'intérieur d'une serre d'exposition aux systèmes imbriqués. La galerie est devenue l'antre de tous les seuils, un espace de déambulation au sein des interstices, où s'agencent des fenêtres opaques, des murs extrudés noirs comme des monolithes ou encore une serre rétro-lumineuse. L'artiste prolonge les chapitres d'un protocole qu'il s'est lui-même imposé : Operire#5 poursuit son inlassable geste de recouvrement. Couvrir, recouvrir, dissimuler, cacher et, par voie de conséquence, révéler à force de masquer.

Marion Zilio
(Critique d'art et commissaire d'exposition)


Justin Weiler est né à Paris en 1990. Diplômé de l'ESBA (Nantes) et de l'ENSBA (Paris), il vit désormais entre Nantes et Paris. En 2016, il est lauréat du Prix des Arts visuels de la Ville de Nantes. Il obtient en 2018 une mention de l'Académie des Beaux-Arts de Paris pour le prix Pierre David-Weill. Il est actuellement en résidence à la Casa de Velázquez à Madrid (lauréat de la bourse 2019, section peinture).

Vernissage de Justin Weiler "Operire #5 - Couvrir, recouvrir, cacher, dissimuler"
Justin Weiler, La Grande Serre (détail), 2015

[18:00-21:00] Vernissage d'Agnés Villardy
Location:
Galerie Maître Albert
6, rue Maître-Albert
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 55 42 73 77
Mail : jdm@lmet.fr
Internet Site : www.maitrealbertgallery.com
Description:
Agnés Villardy serait heureuse de votre présence, autour d'un verre, le jeudi 30 janvier 2020 à partir de 18 heures à 21 heures pour le vernissage de son exposition.

Exposition du 28 janvier au 2 février 2020

Vernissage d'Agnés Villardy

[18:00-21:00] Vernissage d'Albert Moser "scansions"
Location:
Galerie Christian Berst
3-5, passage des Gravilliers
(accès par le 10, rue Chapon)
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 33 01 70
Fax : +33 (0)1 53 33 01 70
Mail : contact@christianberst.com
Internet Site : www.christianberst.com
Description:
30 janvier > 29 février 2020

Albert Moser, né en 1928 à Trenton (NJ), est connu depuis une décennie pour ses panoramiques photographiques « bricolés » qui furent exposés à la Maison rouge et dans « Photo brut » aux Rencontres internationales de la photographie d'Arles de 2019. Mais Moser a surtout toujours été un dessinateur prolifique. Ces œuvres sur papier - dont il s'agit de la première exposition monographique - témoignent de la même obsession de l'espace que ses montages photographiques. Ils rendent compte, à leur manière, du vertige au travers duquel cet autiste tente de trouver sa place dans le monde.

Il a vécu jusqu'à l'âge de 60 ans avec ses parents - des immigrants juifs russes. Dans sa jeunesse - après avoir été envoyé avec l'armée d'occupation américaine au Japon - Albert a exercé quantité de petits métiers : laveur d'avions sur une base militaire, vendeur de bonbons, avant de travailler de longues années à trier le courrier d'une administration du New Jersey. C'est au retour de la guerre qu'il commence à s'exprimer tantôt par le dessin, tantôt par la photographie.

Mais quel que soit le médium, ses travaux témoignent invariablement de son besoin que les choses s'ordonnent selon un axe et un plan précis : il y a toujours un point nodal à partir duquel tout paraît se structurer. C'est cet œil du cyclone d'où sourd le rythme de la composition.

Il est évident qu'Albert se tient exactement là, au centre, qu'il est l'instigateur de cet ordonnancement. Sa manière d'être présent dans son œuvre, de l'incarner, en filigrane, agit comme une métaphore de celui qui cherche sa place dans l'espace, qui tente de bâtir un monde à sa mesure. Moser fabrique-t-il un remède contre le chaos qui menace ? Qui le menace ? L'hypothèse est tentante lorsque l'on sait le trouble et la distorsion perceptive auxquels il a constamment dû faire face dans sa vie.

Ses dessins - à la croisée de l'abstraction géométrique et de l'op art - ont en tout cas quelque chose de pulsatile, de résolument vivant. Seul prime le mouvement hypnotique, parfois fractal, parfois organique. Tandis que l'usage de couleurs stridentes, psychédéliques, font vibrer ses mandalas d'une énergie à laquelle il est facile de s'abandonner. Comme l'on s'abandonnerait à des incantations magiques, à des scansions sacrées.

À l'occasion de l'exposition, un catalogue de 200 pages, bilingue (FR/EN), avec les textes de Bruce Burris (artiste plasticien américain) et Philipp March Jones (commissaire d'exposition et fondateur de l'Institute 193 à New York) sera édité par la galerie.

Vernissage d'Albert Moser "scansions"
sans titre, 2015, marqueur sur papier, 27.7 x 21.5 cm

[18:00-21:00] Vernissage d'Amahiguere Dolo
Location:
Galerie Luc Berthier
5, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 83 44
Mobile : +33 (0)6 30 70 30 70
Fax : +33 (0)1 42 77 83 44
Mail : contact@galerielucberthier.com
Internet Site : www.galerielucberthier.com
Description:
Dessins- Sculptures

Exposition du 31 janvier au 8 février

Parmi les œuvres présentées, beaucoup de dessins à découvrir ainsi que deux sculptures majeures.

Vernissage d'Amahiguere Dolo

[18:00-21:00] Vernissage d'Antoine Semoun "On your walls !
Location:
Galerie 55Bellechasse
55, rue de Bellechasse
75007 Paris
M° Solférino, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 75 57 39 39
Mobile : +33 (0)6 98 22 15 15
Mail : Info@55bellechasse.com
Internet Site : www.55bellechasse.com
Description:
Galerie 55Bellechasse en partenariat avec FRAME Art Fair
Invitation pour le Solo show
«On your walls !»
d'Antoine Semoun
(et Andy Santori)
À partir du 29 janvier 2020 à Paris puis du 7 février 2020 à Basel

VERNISSAGES :

MERCREDI 29 JANVIER A PARTIR DE 18H
(preview en présence de l'artiste)

JEUDI 30 JANVIER A PARTIR DE 18H30
(talk de l'artiste et performances d'artistes invités)

Vernissage d'Antoine Semoun "On your walls !
Vernissage d'Antoine Semoun "On your walls !

[18:00-22:00] Vernissage d'Atiq Rahimi "Corps d'ébène"
Location:
Galerie Cinema - Anne-Dominique Toussaint
26, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 40 27 09 22
Mail : contact@galeriecinema.com
Internet Site : www.galerie-cinema.com
Description:
du 31 janvier au 22 février 2020

Anne-Dominique Toussaint est heureuse de présenter Corps d'ébène, la nouvelle exposition d'Atiq Rahimi du 31 janvier au 22 février 2020.

Écrivain et cinéaste, Atiq Rahimi est un artiste d'origine afghane construit par l'exil. Contraint de quitter sa terre natale Atiq Rahimi obtient l'asile politique en France en 1984. Auteur de plusieurs romans, il est lauréat du prix Goncourt en 2008 pour son ouvrage Syngue Sabour, Pierre de Patience (Editions POL) qu'il adaptera en 2013 au cinéma avec Golshifteh Farahani.

Atiq Rahimi est un artiste multiple dont l'œuvre est caractérisée par la prédominance du corps. Revisitant l'héritage de l'art calligraphique, chaque trait dévoile avec grâce les principes fondamentaux de la forme et du corps. Un travail poétique intimement lié aux mots et aux images en mouvement présenté pour la première fois en 2014 à la Galerie Cinema à l'occasion de son exposition Callimorphies.

L'artiste poursuit son exploration créative de l'état du monde et se rend au Rwanda en 2018 pour le tournage du lm Notre-Dame du Nil (BAC Films, sortie le 5 février) adaptation du roman de Scholastique Mukasonga. Comme un écho à sa propre histoire, Atiq Rahimi va mettre en images ce qui a mené la population rwandaise au génocide dans les années 1970. Réminescences de guerre, de violence. Les images sont aussi et toujours des mots pour l'artiste et un ouvrage intitulé L'Invité du miroir publié aux Éditions P.O.L sortira en librairie le 6 février.

Chaque médium offre une nouvelle facette de l'œuvre, un nouveau regard. Atiq Rahimi présente aujourd'hui Corps d'ébène une exposition de ses œuvres sur papier à la Galerie Cinema à partir du 31 janvier. Comme une méditation intime sur la nature humaine, les dessins récents de l'artiste s'inspirent de l'art arabesque, de l'estampe japonaise, et de la peinture occidentale et se déclinent en trois mouvements du corps ; le vide, le tracé et le plein.

En intégrant à son oeuvre des références subtiles à l'histoire de l'art, des religions et de la mythologie, Atiq Rahimi nous invite à questionner notre manière d'être au monde.

Corps d'ébène, une exposition de Atiq Rahimi à la Galerie Anne-Dominique Toussaint du 31 janvier au 22 février 2020.

Vernissage d'Atiq Rahimi "Corps d'ébène"

[18:00-21:00] Vernissage d'Edouard Taufenbach "La Méthode"
Location:
Galerie Binôme
pour la photographie contemporaine
19, rue Charlemagne
75004 Paris
M° Saint-Paul, Pont Marie
France
Phone : +33 (0)1 42 74 27 25
Mail : info@galeriebinome.com
Internet Site : www.galeriebinome.com
Description:
31/01 - 14/03/20
vernissage jeudi 30 janvier de 18h à 21h

LA MÉTHODE est un ensemble de 96 collages uniques, variations en cyanotype et palladiotype sur la série Homage to the Square de Josef Albers. Un exercice de style qui épuise toutes les séquences possibles obtenues par un protocole de découpage et ré-assemblage des formes primitives des carrés peints par Albers.

De prime abord, les perspectives abstraites de ce nouveau corpus d'Edouard Taufenbach surprennent au regard de la figuration des travaux antérieurs de l'artiste à travers la mise en scène de photographies vernaculaires. Le panneau en forme de mode d'emploi présenté en préambule, restitution des étapes de recherches, démontre plutôt la mise à nu d'un processus de pensée/création : déconstruire et reformuler. Cette déconstruction de l'image première et ré-assemblage, comme la découpe des rushes d'une pellicule permet autant de nouvelles formes filmiques, prévalait déjà dans les séries CINEMA : Histoires domestiques (2015) et SPÉCULAIRE (2017). En cela LA MÉTHODE ne constitue pas tant un tournant qu'une expression radicalisée de sa pratique, épurée de tout sujet, pour ne retenir que la tension minimaliste de la forme sous-jacente. De cette grammaire géométrique et répétition sans cesse renouvelée, se dégage aussi une force musicale. Chaque proposition, comme un maillon d'une chaîne rythmique, vient reprendre et amplifier la précédente. Son œuvre video sonore SFUMATO (2015), outre la variation cyclique du bleu du ciel, jouait déjà une même partition en boucle.

L'ensemble des points de vue composés depuis cette triangulation des carrés d'Albers, à partir d'un même point de fuite à l'intérieur du cadre, restituerait dès lors un système où l'obsession de l'artiste s'incarnerait en méthode. Et si l'on se souvient du premier travail photographique d'Edouard Taufenbach, HOMMAGE² (2015)*, LA MÉTHODE résonne bien comme une réinitialisation dans un perpétuel recommencement.

* HOMMAGE² est présenté dans la galerie permanente d'Aéroport de Paris dans le cadre de la Carte Blanche Paris Photo : « L'abstraction française en photographie » vue par William Klein, Edouard Taufenbach, Noémie Goudal et Denis Darzacq (depuis octobre 2018, Terminal 2E).

Vernissage d'Edouard Taufenbach "La Méthode"
Etudes pour La Méthode, série de 96 variations autour des Homage to the square de Josef Albers
cyanotype et palladiotype - collages en pièces uniques - 33 x 33 cm

[18:00-21:00] Vernissage d'Eric Bourguignon "Érosion Anthropique"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
GUIDO ROMERO PIERINI
21 rue Chapon
75003 Paris

Vernissage Jeudi 30 janvier à partir de 18h
Exposition du 31 janvier au 21 février 2020

https://instagram.com/eric.bourguignon

Vernissage d'Eric Bourguignon "Érosion Anthropique"

[18:00-21:00] Vernissage d'Olga Novokhatska "Lumières et Matières"
Location:
ArtEthic Galerie
3, rue de Lanneau
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 42 01 08 04
Mail : contact@artethic-galerie.fr
Internet Site : www.artethic-galerie.fr
Description:
du 28 janvier au 15 févvrier

On peut y voir de la nostalgie, mais ce qui ravit le plus le spectateur dans les œuvres de Olga Novokhatska, c'est l'abstraction de la situation. Il peut vouloir se reconnaître, ou reconnaître quelqu'un qu'il connait dans le tableau, et pourtant ce n'est pas lui car la situation est poétiquement ou physiquement impossible. Dans son travail récent, Olga Novokhatska explore les rapports entre sensualité, matérialité et morale. La sexualité est une dimension dont la mise en scène permet à la fois la composition de l'œuvre, et le constat d'une finitude spatiale et sociale. De formation classique et influencée par l'école artistique russe, Olga Novokhatska poursuit une recherche qui la situe à présent, à divers degrés, entre abstraction et figuration. Olga Novokhatska nous permet d'accéder à un univers qu'elle a presque vécu et des lieux où elle aurait pu vivre. Elle nous le fait entrevoir, tout en brouillant les pistes.

Vernissage d'Olga Novokhatska "Lumières et Matières"

[18:00-21:00] Vernissage de Claire Chesnier "Le ciel aussi est un fracas"
Location:
Galerie ETC
28, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Mobile : +33 (0)6 72 86 41 49
Mail : contact@galerie-etc.com
Internet Site : www.galerie-etc.com
Description:
Exposition du 31 janvier au 21 mars 2020
Vernissage le 30 janvier de 18h à 21h

La galerie ETC est heureuse de vous convier au vernissage de l'exposition de Claire Chesnier. Un ensemble de 11 oeuvres seront présentées, produites spécifiquement pour l'occasion.

Claire Chesnier, née en 1986, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), est une ancienne élève de l'École Nationale Supérieure des Beaux- Arts de Paris, dont elle sort diplômée en 2011. Repérée par la créatrice et collectionneuse Agnès b., Claire Chesnier est exposée à la galerie du jour dans le IIIe arrondissement de Paris dès 2012 avec sa première exposition personnelle « Fragment d'une déposition ».

Sa production fait autant écho aux peintures shanshui qu'à l'art abstrait. Dans une technique proche du lavis, Claire Chesnier mélange les couleurs avec finesse. L'artiste, elle-même, décrit son oeuvre comme « une profondeur légère de couleurs et de temps », laissant la nuance à son pouvoir d'évocation poétique.

Claire Chesnier, dans sa technique particulière d'encre sur papier, a produit pour la galerie ETC, un ensemble de peintures inédites.

Vernissage de Claire Chesnier "Le ciel aussi est un fracas"
Claire Chesnier, 120819, 160 x 130 cm, encre sur papier, 2019

[18:00-21:00] Vernissage de Cécile Bicler "Dans l'espace personne ne vous entend hurler"
Location:
Galerie Mansart
Galerie François Mansart
5, rue Payenne
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)9 52 48 86 08
Mail : contact@galerie-mansart.fr
Internet Site : www.galerie-mansart.fr
Description:
Vernissage :
jeudi 30 janvier à partir de 18h
&
Performance :
La vie en blanc couleur
à partir de 19h30

Exposition :
31 janvier - 23 février 2020

Commissariat :
Gabriela Anco

La Galerie Mansart a le plaisir de présenter l'exposition Dans l'espace personne ne vous entend hurler, signée par l'artiste plasticienne, performeuse et réalisatrice Cécile Bicler.

Cécile Bicler dessine comme elle filme, elle filme comme elle sent, elle sent comme elle vit : en triant, en choisissant, en découpant. Collectionneuse d'images, l'artiste garde d'énormes dossiers de découpages d'images qu'elle a trouvées, prises, empruntées ou volées.

Toute finalité est un montage, un collage de plusieurs images, un assemblage visuel, avec une cohérence sensible, instinctive et subjective, donc irréprochable. Cependant, la technique et les supports (film, dessin, performance) sont aussi des véhicules, des moyens d'expression pas forcément d'un message, mais surtout d'un ressenti, d'une sensation, d'un trouble, d'un amour.

Cécile parle du romantisme comme d'un absolu, de l'amour comme une histoire, la seule et unique, celle qu'on rêve unique mais qui se multiplie malgré soi dans la totalité du spectre des émotions qu'elle produit : de l'engagement inconditionnel au désespoir. L'amour magique et sorcier, celui sans limite mais qui prend fuite et fin et qui donne faim, encore plus, toujours plus, celui absolu et le monstrueux ressortent à travers des collages spatiaux, assemblés organiquement comme des dessins puzzle, combinant des éléments divers tels la photographie, le photogramme, la peinture, le dessin.

Gabriela Anco
Commissaire de l'exposition

PERFORMANCE
La vie en blanc couleur
Avec Marie-Bénédicte Cazeneuve et Jean-Luc Vincent
et avec l'aimable participation de
Karine Adrover
Aziyadé Baudouin-Talec
Daniela Baldelli
Marie Casadebaig
Mathieu Cloarec
Guilhem Estevenon
Adrien Lamm
Judith Prigent
Tarik Rami
Patricia Reinhart
Gwenola Wagon

Vernissage de Cécile Bicler "Dans l'espace personne ne vous entend hurler"

[18:00-21:00] Vernissage de Federico Cimatti "Vibrations"
Location:
Galerie NeC - Nilsson et Chiglien
20, rue des Coutures Saint-Gervais
117, rue Vieille du Temple
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)9 54 74 78 51
Fax : +33 (0)1 42 77 88 83
Mail : galerienec@gmail.com, necdesignparis@gmail.com
Internet Site : www.galerienec.com
Description:
117 rue Vieille du Temple

Vernissage de Federico Cimatti "Vibrations"

[18:00-21:00] Vernissage de Julie Polidoro "Atlas of Forms"
Location:
Galerie 8 + 4
Bernard Chauveau Edition
36, rue de Turin
75008 Paris
M° Rome, Place de Clichy
France
Phone : +33 (0)1 47 42 31 16
Mail : info@bernardchauveau.com
Internet Site : www.bernardchauveau.com
Description:
La Galerie 8+4 est heureuse de vous inviter
au vernissage de l'exposition

ATLAS OF FORMS
de Julie Polidoro

le jeudi 30 janvier 2020 de 18h à 21h

L'exposition se déroulera
du 31 janvier au 7 mars 2020

Vernissage de Julie Polidoro "Atlas of Forms"

[18:00-21:00] Vernissage de Nikolas Chasser Skilbeck "Egyptian Paths"
Location:
Galerie Charlot
47, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 76 02 67
Mail : info@galeriecharlot.com
Internet Site : www.galeriecharlot.com
Description:
Exposition du 31 janvier au 29 mars 2020
Vernissage le 30 janvier, de 18h à 21h en présence de l'artiste

La Galerie Charlot présente la première exposition personnelle de Nikolas Chasser Skilbeck dans l'espace de Paris.

Nikolas Chasser Skilbeck est un plasticien / vidéaste né à New York en 1985. Son regard singulier nous propose un monde pictural, poétique et étrange. Au travers de différents dispositifs (écrans HD LED, projections, mapping sur bâtiment, installation, hologrammes) et avec une forte inspiration puisée dans l'histoire de l'art et du cinéma, ses vidéos partagent leurs différentes expériences du temps et produisent une atmosphère de dé-réalité forte, très ouverte dans l'univers de sensations qu'elle offre aux spectateurs, laissant la place autant à la paix qu'à l'inquiétude.

Vernissage de Nikolas Chasser Skilbeck "Egyptian Paths"
Lake Qarun, 2019, Vidéo 4K, 7'18"

Vernissage de Nikolas Chasser Skilbeck "Egyptian Paths"
Ancient Dreams, 2019, Vidéo 4K, 5'20"

[18:00-21:00] Vernissage de Patrice Gallet de Saint Aurin "Namibie"
Location:
Mairie du 7ème arrondissement
Hôtel de Villars
116, rue de Grenelle
75340 Paris Cedex 07
M° Solférino, Rue du Bac, Varenne
France
Phone : +33 (0)1 53 58 75 07
Fax : +33 (0)1 45 56 92 37
Internet Site : www.mairie07.paris.fr
Description:
Salle Béatrice Hodent de Broutelles

"Namibie : terre de couleurs et de contraste"

Du 31 janvier au 5 février
Vernissage le jeudi 30 janvier à 18h

Patrice Gallet de Saint Aurin (copyright PdesaintO) vous emmène à travers ses photos dans la pureté et l'immensité Africaine.

A l'occasion de sa nouvelle exposition, PdesaintO (alias Patrice Gallet de Saint-Aurin) vous invite à voyager dans l'extraordinaire désert du Namib.

Son immense palette chromique, variant aux seuls caprices de la lumière d'un ciel éternellement bleu a émerveillé l'homme et le photographe. Il s'est fait peintre et poète. Il s'est laissé surprendre par la silhouette d'un zèbre, l'apparition de villes fantômes balayées par le sable, les formes sublimes de dunes façonnées par le vent.

Retrouvez toutes les infos et photographies sur le site internet: http://www.pdesainto.com/fr/actualite.html

Vernissage de Patrice Gallet de Saint Aurin "Namibie"

[18:00-21:30] Vernissage de Reuben Negrón "The Myth of Devotion"
Location:
H Gallery
ex. Galerie Sisso
90, rue de la Folie-Méricourt
75011 Paris
M° Oberkampf, Parmentier, République, Goncourt
France
Phone : +33 (0)1 48 06 67 38
Mail : galerie@h-gallery.fr
Internet Site : www.h-gallery.fr
Description:
Exposition du 31 janvier au 5 avril 2020,
du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous
VERNISSAGE le jeudi 30 janvier 2020, de 18h à 21h30

H Gallery est heureuse de vous inviter au vernissage de l'exposition de l'artiste Reuben Negrón.

Pour sa deuxième exposition personnelle à H Gallery, Reuben Negrón, l'un des aquarellistes américains les plus virtuoses de sa génération, examine certains grands mythes au travers de poèmes. Il remet en question la façon dont l'Occident prétend aimer en redonnant une place particulière au personnage souvent le plus exploité par ces récits : la femme.

Vernissage de Reuben Negrón "The Myth of Devotion"
Reuben Negrón - Ophelia #2 - 2019 - Aquarelle sur papier monté sur aluminium - 38 x 50.8 cm

[18:00-21:00] Vernissage de Sabrina Vitali "Fabrica"
Location:
Galerie Claudine Papillon
13, rue Chapon
Code immeuble : 8719
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 40 29 07 20
Fax : +33 (0)1 40 29 07 90
Mail : contact@galeriepapillonparis.com
Internet Site : www.claudinepapillon.com
Description:
Résidence LVMH Métiers d'Art
Curator Léa Chauvel-Lévy

30 janvier - 22 février 2020

"Mon travail se déploie comme une image ouverte sur les profondeurs d'un corps vivant, offrant au visiteur cheminant, une expérience intérieure. Il est une réflexion sur la naissance des formes et les différents temps de l'œuvre, de la fabrication à la destruction, pour constituer un cycle de métamorphoses. Mes pièces sont des entités baroques pensées comme des architectures vivantes, activées par des performances, ou simplement par la déambulation des visiteurs. Elles sont élaborées dans un mouvement de va-et-vient de la structure à de la surface, de l'ossature au drapé, selon un processus de fabrication ritualisé, qui participe du sens et de la poésie des formes qu'il engendre."


Sabrina Vitali - Née en 1986 à Thionville. Vit et travaille à Paris.
Diplômée de l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 2010, Sabrina Vitali effectue de nombreuses résidences. Elle a remporté le 32ème Prix International de la Fondation Takifuji en 2011. Elle a participé à plusieurs expositions collectives, notamment au Palais de Tokyo en 2018, et a déjà réalisé plusieurs expositions personnelles en France et également au Japon.

Exposition réalisée en partenariat avec LVMH Métiers d'Art

Vernissage de Sabrina Vitali "Fabrica"

[18:00-20:30] Vernissage de Sebastião Salgado "Gold"
Location:
Polka Galerie
12, rue Saint-Gilles
Cour de Venise
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 76 21 41 30
Fax : +33 (0)1 76 50 21 83
Mail : contact@polkagalerie.com
Internet Site : www.polkagalerie.com
Description:
Exposition du 31 janvier au 14 mars
Vernissage le 30 janvier de 18h à 20h30

La galerie Polka est heureuse de présenter l'exposition « Gold » de Sebastião Salgado. Trente photographies, pour la plupart inédites, d'une des séries les plus importantes de l'oeuvre du photographe.

En septembre 1986, le grand photographe reçoit enfin, après des années de refus de la part des autorités militaires brésiliennes qui la contrôlaient, l'autorisation de se rendre sur le site de la Serra Pelada (« la montagne pelée » en portugais) dans l'Etat du Para, en Amazonie. C'est dans cette mine d'or grouillante à ciel ouvert, que des dizaines de milliers d'ouvriers prospecteurs en quête de l'Eldorado se sont échinés dans des conditions terribles - la boue, la violence, les émeutes - pendant plus de dix ans, grattant comme des esclaves leurs battées sur les quelques mètres cubes des concessions qui leurs étaient confiées.

« La première fois que je vis la mine, raconte Sebastião Salgado, je restais sans voix. J'en avais la chair de poule : 52 000 hommes qui travaillaient, sans une seule machine, dans un trou béant profond de 200 mètres. La moitié montant de lourds sacs de terre sur des échelles en bois. Les autres, dévalant les pentes boueuses pour rejoindre le gouffre. Tous sans exception - leurs corps, leurs pieds, leur visage, leur cou - étaient de la couleur ocre de la terre qu'ils prélevaient, colorée par le minerai de fer. » Bagarres, maladies, chutes, glissements de terrains... « Pour beaucoup d'entre eux, la soif de l'or était plus forte que la crainte de la mort. »

Ces images de Sebastião Salgado, qui a passé 35 jours sur place, constituent le témoignage le plus iconique de ce pan de l'histoire de la ruée vers l'or au Brésil.

Prévue à l'origine pour constituer un chapitre de son projet sur l'archéologie de l'âge industriel, « Workers » (ou « la Main de l'homme » en français), elle va permettre d'installer définitivement son écriture en noir et blanc, si personnelle. « La couleur déguise le message. Tandis que le noir et blanc est une abstraction. L'ensemble de l'image se transforme en une gamme de gris, et là on peut vraiment dire quelque chose. » Publié quelques mois plus tard par le Sunday Times et le New York Times magazine, cette série iconique va contribuer à réinstaller le noir et blanc dans le monde de la presse.

Trente ans plus tard, Sebastião Salgado s'est replongé dans cette oeuvre et retrouve des dizaines d'images qui n'avaient jamais été dévoilées. « Quand j'ai édité ce travail, je ne l'ai pas fait dans la logique d'une monographie. Mais je savais que j'avais beaucoup plus. Je ne me suis replongé dans les archives de Serra Pelada que bien plus tard, en 2016 après une blessure au genou en Amazonie qui m'a forcé à m'arrêter six mois. Là, j'ai pris le temps de revisiter mes tirages, et même mes planches-contacts. J'ai ressorti beaucoup de choses, dont une série de portraits que je n'avais pas sélectionnés à l'époque.»

A Serra Pelada, il ne reste aujourd'hui plus rien. Seulement des paysages traumatisés autour d'un lac de deux cent mètres de profondeur. « La ruée sauvage vers l'or du Brésil, conclue Sebastião Salgado, n'est plus que l'étoffe de légendes, maintenue en vie par quelques souvenirs heureux, beaucoup de regrets douloureux, et des photographies. »


En marge de l'exposition, retrouvez le livre « Gold » de Sebastião Salgado, publié aux éditions Taschen (2019).
Gold, de Sebastião Salgado, éd. Taschen, 208 p., 50 €.
Edition XXL limitée à 1 000 ex. numérotés et signés, 196 p., 800 €.
Edition d'art limitée à 100 ex. numérotés et signés, avec tirage gélatino-argentique signé, 196 p., 3 000 €.

Vernissage de Sebastião Salgado "Gold"
Serra Pelada, State of Para, Brazil, 1986

Vernissage de Sebastião Salgado "Gold"
Serra Pelada, State of Para, Brazil, 1986

[18:00-21:00] Vernissage de Sei Arimori et Manuela Paul-Cavalier "Le silence de la lumière"
Location:
Pierre-Yves Caër Gallery
7, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, République, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 78 39 41
Mail : info@pierreyvescaer.com
Internet Site : www.pierreyvescaer.com
Description:
Du 30 janvier au 22 février 2020
Vernissage le 30 janvier 2020 à partir de 18h en présence des artistes

Le Japon et les pays occidentaux ont une tradition assez proche de la symbolique et du travail de l'or. Ce métal n'est pas seulement perçu comme un vecteur de préciosité et d'élégance : on considère depuis des millénaires qu'il élève l'âme en rapprochant l'homme du divin. Ce lien à la divinité tient autant au caractère quasi-inaltérable de l'or qu'à cette lumière toute particulière qui le rapproche du soleil. Souvent, ses reflets créent une atmosphère propre à la méditation, magnifiant l'environnement ou l'entourant de mystère. Au Pavillon d'or (Kinkaku-ji) à Kyoto, les reflets du temple dans le lac sont même si forts qu'ils annihilent l'ombre que les toits amples du bâtiment devraient créer.

Sei Arimori et Manuela Paul-Cavallier partagent tous deux la fascination de l'or. Le peintre japonais, initié au travail de la feuille d'or au Japon, l'associe souvent à la technique picturale de la tempera à l'œuf. La créatrice française, ancienne pensionnaire de la Villa Kujoyama, à Kyoto, et dont la variété des créations la définit autant comme artiste que comme artisan d'art, a à cœur d'exprimer dans ses œuvres toute la dimension poétique de l'or. D'autres points de convergence rapprochent ces deux artistes de cultures et de parcours pourtant bien différents. Ainsi, tous deux portent, dans leur pratique artistique, une importance capitale au geste, au travail de la main, à la maîtrise de leurs techniques propres. Ils rappellent d'ailleurs ainsi que dans la tradition japonaise, il n'y a pas de différence de nature entre les beaux-arts et l'artisanat d'art. De même, Sei Arimori et Manuela Paul-Cavallier, qui associent l'utilisation de techniques parfois anciennes à une expression artistique très actuelle, construisent des ponts entre tradition et contemporanéité. Chacun le fait à sa manière.

Sei Arimori se définirait peut-être comme un artiste solitaire et pourtant il y a chez lui une sensibilité aux beautés du quotidien et une curiosité au monde peu communes. Dans une modestie qui n'est pas complètement étrangère à la culture nippone, il propose avec audace des aplats de couleurs, des mouvements subtils, des lumières mystérieusement relevées par l'utilisation de l'or ou de l'argent. Rien de tout cela ne fait écho aux messages politiques de nombreux artistes contemporains. Non, il y a chez Sei Arimori le goût de faire partager au spectateur l'émotion d'une beauté merveilleuse, inattendue et intemporelle. « Car le processus créatif de Sei Arimori se situe à la croisée de deux chemins, celui d'une méditation sur le monde et sur la nature de l'art, et celui d'une approche plus instinctive, entretenue par une inaltérable capacité d'émerveillement » écrit l'historienne de l'art Valérie Douniaux, spécialiste de l'art japonais, dans un texte de décembre 2019, présenté en annexe de ce communiqué. Pour l'exposition « Le silence de la lumière », Sei Arimori a conçu des œuvres sur bois, sur toile, sur papier, en deux et trois dimensions. Une série inédite de sculptures murales apparemment blanches laisse entrevoir des halos mystérieux de lumière dorée. Des peintures dont l'utilisation de la tempera fait subtilement vibrer les couleurs projettent le spectateur dans une redécouverte émouvante d'une beauté intemporelle.

Manuela Paul-Cavallier sait que la lumière a son énergie, qu'elle ne se laisse pas diriger : grâce à l'utilisation de l'or, elle ne peut qu'en initier le mouvement, qu'y insuffler sa propre créativité. À son niveau d'expertise, les techniques sont d'abord une invitation à créer, à innover, à pousser plus loin la poésie aurifère. Elle diversifie les supports : bois, médium, voile de bateau... et anticipe les jeux de lumière qui viendront faire chatoyer les œuvres, les faisant entrer en résonnance entre elles et avec leur environnement. Manuela Paul-Cavallier joue du contraste entre l'or et les supports qu'elle choisit : contraste de couleurs avec le choix délibéré de la complémentarité au noir, contraste de matières, contraste de matité. Elle crée des supports de matières, matitées et brunies, volontairement sobres, pour y faire danser la lumière. La spiritualité n'est jamais éloignée du travail de l'artiste, qui sait depuis longtemps combien l'or est associé, depuis des millénaires, aux mouvements spirituels, sur tous les continents. Manuela propose ainsi, entre autres créations, une série de sept pièces inspirées des sept portes initiatiques de Marie-Madeleine. Comme l'or, l'homme est fragile car malléable ; comme l'or, l'homme sait aussi être une source inépuisable d'inspiration.

Inspiration, fragilité, intemporalité, modestie, vibration, poésie : c'est dans le silence d'une lumière douce que Pierre-Yves Caër Gallery convie les amateurs d'art à entrer en résonnance avec les œuvres inédites de Sei Arimori et de Manuela Paul-Cavallier.

Vernissage de Sei Arimori et Manuela Paul-Cavalier "Le silence de la lumière"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "FÉMININ"
Location:
Galerie Agathe Gaillard
3, rue du Pont Louis-Philippe
75004 Paris
M° Pont Marie, Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 38 24
Mail : contact@galerieagathegaillard.fr
Internet Site : www.galerieagathegaillard.com
Description:
La Galerie Agathe Gaillard a le plaisir de vous inviter au vernissage de l'exposition

FÉMININ

Trois femmes photographes :
Martine Barrat
Maya Mercer
Fiona Mackay

Vernissage le 30 janvier de 18H à 21H
Exposition du 31 janvier 2019 au 19 avril 2020

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Jean Rustin - Frères humains"
Location:
Galerie Schwab Beaubourg
35, rue Quincampoix
75004 Paris
M° Rambuteau, Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 42 71 12 16
Mail : edouard.schwab@hotmail.fr
Internet Site : www.galerieschwabbeaubourg.com
Description:
Vernissage jeudi 30 janvier à partir de 18 heures
Exposition du 29 janvier au 22 février 2020

40 tableaux de 1985 à 2010

Né en 1928, Jean Rustin fut d'abord un maître de l'abstraction lyrique. Une importante rétrospective lui fut consacrée au Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris en 1971. Mais jugeant ses toiles abstraites « trop belles », « trop faciles », il décida alors de se détacher de toutes les influences pour entamer, seul, dans son atelier de Bagnolet, une quête de cette figuration si singulière qu'on lui connaît, avec un sujet unique : l'humanité mise à nue, présentée dans sa vérité, sans détours ni faux-fuyants, comme une vanité contemporaine. Une représentation misérabiliste de l'homme, où triomphe autant l'humain que la peinture, déchargée de toute connotation culturelle, sociale ou temporelle.
Quelques événements marquants ont jalonné sa reconnaissance croissante : en 1982, une exposition à Créteil, partiellement censurée pour pornographie ; en 1991, une monographie rédigée par le célèbre critique d'art anglais Edouard Lucie-Smith, comparant Jean Rustin à Lucian Freud ; en 1994, une rétrospective de son travail figuratif à Oberhausen, en Allemagne ; en 1997, la création de la Fondation Jean Rustin à Anvers, reprise en 2002 par Maurice Verbaet et Corinne van Hövell, avec une antenne parisienne de 2007 à 2012 .
Jean Rustin est maintenant reconnu comme l'un des peintres figuratifs majeurs de la fin du vingtième siècle. A Paris, la Halle Saint-Pierre l'a consacré en 2001, puis l'Hôtel de Ville en 2004.
Ses toiles, ses dessins sont exposés dans de nombreux musées ou lieux publics, en France et à l'étranger.

Il est décédé le 24 décembre 2013, à l'âge de 85 ans.

Vernissage de l'exposition "Jean Rustin - Frères humains"
Sans titre, 2002, Acrylique sur toile, 54 x 73 cm

Vernissage de l'exposition "Jean Rustin - Frères humains"
Sur le carrelage, 2003, Acrylique sur toile, 65 x 50 cm

Vernissage de l'exposition "Jean Rustin - Frères humains"
La chaise jaune, 2005, Acrylique sur toile, 55 x 38 cm

Vernissage de l'exposition "Jean Rustin - Frères humains"
Derrière la vitre, 1994, Acrylique sur toile, 46 x 38 cm

Vernissage de l'exposition "Jean Rustin - Frères humains"
Sans titre, 2006, Acrylique sur toile, 38 x 46 cm

Vernissage de l'exposition "Jean Rustin - Frères humains"
Trop de bruit, 2004, Acrylique sur toile, 46 x 33 cm

Vernissage de l'exposition "Jean Rustin - Frères humains"
Étude prés de la porte, 2005, Acrylique sur toile, 54 x 73 cm

Vernissage de l'exposition "Jean Rustin - Frères humains"
Assise les mains jointes, 2004, Acrylique sur toile, 46 x 38 cm

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'UPP fête ses 10 ans !"
Location:
La Maison des Photographes
Union des Photographes Professionnels
11, rue de Belzunce
75010 Paris
M° Poissonnière, Gare du Nord
France
Phone : +33 (0)1 42 77 24 30
Fax : +33 (0)1 42 77 24 39
Mail : contact@upp-auteurs.fr
Internet Site : www.upp-auteurs.fr
Description:
L'Union des Photographes a 10 ans !

La Commission Photojournalistes de l'UPP, en collaboration avec la Commission Exposition ont l'honneur de vous inviter au vernissage de l'expo: "LES 10 ANS de L'UPP" qui aura lieu dans les locaux de l'UPP, à la Galerie "Maison des Photographes" 11 rue de Belzunce 75010 Paris le 30 janvier à partir de 18H30

C'est en effet le 30 janvier 2010 au cours d'une Assemblée Générale Extraordinaire que l'UPC et FreeLens (ex Anjrpc-FreeLens) ont décidé d'unir leurs forces et de donner naissance à une nouvelle organisation pour défendre plus efficacement le droit d'auteur des photographes professionnels.

La Commission Photojournalistes de l'UPP (CPJ / UPP) a souhaité rappeler cet évènement à travers une exposition collective regroupant les photos de douze de ses membres.

Toujours destinées à être publiées, photos parfois inédites, de l'argentique au numérique, du noir et blanc à la couleur, de 1980 à 2019, vous découvrirez les nombreux aspects du travail d'un reporter-photographe.
Politique, social, culturel, parfois au coeur de l'évènement en cette période difficile, parfois avec un regard distancié, nous espérons que vous partagerez avec nous ces instants privilégiés...


Historique de l'UPP

L'UPP est le fruit de la fusion de nombreuses associations de photographes professionnels au fil des années.

Parmi les plus importantes il y eut au début des années 60 celle de l'ANPPM (Association Nationale des Photographes de Publicité et de Mode) avec l'ANJRPC (Association Nationale des Journalistes Reporters-Photographes et Cinéastes) ainsi que l'ANRPI (Association Nationale des Reporters-Photographes Illustrateurs).
Au cours des années 70, la FAPC (Fédération des Associations de Photographes Créateurs) fut créée pour fédérer ces trois associations. Puis dans les années 80, l'UPC fut marquée par la Loi du 3 Juillet 85 reconnaissant enfin le photographe comme auteur à part entière.
En 1994, naissance d'une nouvelle UPC et suppression des anciennes entités à l'exception de l'ANJRPC qui fusionnera avec FreeLens au cour des années 2000.
C'est en 2010 que l'UPC et FreeLens se réunissent pour donner naissance à l'UPP (Union des Photographes Professionnels) d'aujourd'hui.


Parmi ses membres l'UPP compte et a compté les photographes les plus connus dans tous les domaines.

En presse:
Marc Riboud, Henri Cartier-Bresson, Raymond Depardon, Martine Franck, Gisèle Freund, William Klein, Roger Pic, Josef Koudelka, Guy Le Querrec, Jean-Pierre Leloir, Sebastião Salgado, Abbas, Patrick Zachmann...

En publicité, en mode et en illustration :
Yann Arthus-Bertrand, Jane E. Atwood, Jean-François Bauret, Jean-Louis Bloch-Lainé, Lucien Clergue, Jean Dieuzaide, Elliott Erwitt, Marie-Paule Nègre, Jacqueline Niepce, Sarah Moon, Hans Silvester, Jeanloup Sieff, Georges Tourdjman...

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "L'art du geste"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
4, rue des Guillemites

Vernissage de l'exposition "L'art du geste"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "MiniMaousse 7. Construire une Virtual Schola"
Location:
Cité de l'architecture et du patrimoine
Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro et du 11 Novembre
7-11, avenue Albert de Mun
45, avenue du Président Wilson
75116 Paris
M° Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 58 51 52 00
Fax : +33 (0)1 58 51 59 39
Mail : com@citechaillot.fr
Internet Site : www.citedelarchitecture.fr
Description:
La 7ème édition du concours Mini Maousse est consacrée à la conception d'une Virtual Schola, une ebox à l'ère du cloud.

Déroulée de la soirée :

Accès à l'exposition Mini Maousse 7 à partir de 18h
Dernier accès à l'exposition Mini Maousse 7 à partir de 20h15
Cocktail à partir de 21h
À propos de l'exposition Minimaousse 7 :

Construire une Virtual Schola. Microarchitectures nomades pour les oubliés d'Internet.

Pour cette septième édition, le concours Mini Maousse s'engage à lutter contre la fracture numérique en proposant aux participants d'imaginer des microarchitectures conviviales pouvant servir d'e-box nomades : e-écoles, bibliothèque numérique, salle de cinéma ou d'exposition, espace de coworking, cabine de visiophone publique et gratuite... L'enjeu étant l'accessibilité des ressources numériques au plus grand nombre.

L'exposition présente le résultat du concours Mini Maousse 7 et ses workshops en Afrique ainsi qu'un ensemble de références exemplaires de quarante-deux microarchitectures réalisées par des architectes et designers internationaux, en lien avec la culture. Toutes frappent par leur ingéniosité, sophistiquée ou, à l'inverse, par leur grande simplicité.

Plus d'informations : https://www.citedelarchitecture.fr/fr/evenement/construire-une-virtual-schola-microarchitectures-nomades-pour-les-oublies-dinternet

Possibilité à 19h d'accéder au débat de la Plateforme de la création architecturale, Izaskun Chinchilla, Madrid versus Freaks, Freearchitects, Paris : https://www.citedelarchitecture.fr/fr/evenement/debat-inaugural-izaskun-chinchilla-madrid-versus-freaks-freearchitects-paris

>> RSVP

Vernissage de l'exposition "MiniMaousse 7. Construire une Virtual Schola"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Préambules"
Location:
Galerie Brugier-Rigail
Art Partner Galerie
40, rue Volta
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 42 77 09 00
Mobile : +33 (0)6 99 42 10 50
Fax : +33 (0)1 42 77 09 00
Mail : contact@artpartnergalerie.com
Internet Site : www.artpartnergalerie.com
Description:
Œuvres sur papiers

Exposition : du 30/01/2020 au 22/02/2020
Vernissage : le 30/01/2020

JonOne - Shepard Fairey - Pierre Soulages - Peter Klasen - Jacques Villeglé - Kosta Kulundzic - CharlElie Couture

Matériau provenant de la Terre, support d'images et support de mots, le papier s'incarne avant tout comme celui de l'Histoire d'une humanité riche et complexe tant dans sa créativité que dans son expression. Porteur de messages antédiluviens, le papier a su traverser les époques et les continents pour conserver la trace du passage de l'homme - et de l'artiste : où la parole, éphémère et fulgurante, s'évanouit au fil du temps, le papier demeure.
S'emparant du papier avant même la toile, les artistes l'ont recouvert, transformé, recollé, morcelé, griffonné, peint, objet d'expression privilégié, unique ou multiple, inachevé ou abouti mais, toujours, medium d'un premier jet de création. Les progrès de la technique, l'usage du papier-chiffon ou encore le recours à des fibres naturelles d'une résistance peu commune (à l'image du papier coréen Hanji) ont, par ailleurs, contribué à l'amélioration de la conservation du papier, le rendant aujourd'hui aussi pérenne qu'une toile - et son sujet de s'inscrire avec plus de certitude dans l'espace, faisant fi des affres du temps.
L'ambition de l'exposition « PREAMBULES » est, dans cet esprit, d'offrir un panel aussi éclectique que sélectif d'œuvres sur papier emblématiques d'artistes contemporains : des papiers de JonOne, où s'entremêlent traits et encre, aux collages et pochoirs de Shepard Fairey, en passant par les dessins de Kosta Kulundzic ou les œuvres de Jacques Villeglé, de CharlElie Couture, de Peter Klasen et de Pierre Soulages, le papier se dévoile sous toutes ses mues. La place y est entièrement faite à ces assemblages de fibres et à leurs messages.
« Que le papier parle et que la langue se taise. » Miguel de Cervantes
Éric et Laurent

Vernissage de l'exposition "Préambules"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Science #conscience #ruine de l'âme (Rabelais 2.0)"
Location:
Galerie David Guiraud
5, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 71 78 62
Mail : info@galerie-david-guiraud.com
Internet Site : www.galerie-david-guiraud.com
Description:
Science #conscience #ruine de l'âme (Rabelais 2.0)
Photographies scientifiques et expérimentales (1870 - 1970)

Exposition du 31 janvier au 28 mars 2020
Vernissage le jeudi 30 janvier 2020 à 18h

La galerie David Guiraud est heureuse de présenter une exposition de photographies qui ont été prises pour aider le scientifique à comprendre et à voir ce qui ne peut être perçu par l'œil humain. Un avantage dont la photographie s'empare avec créativité et qui se vérifie quand on dit que la photographie donne à voir plus qu'elle ne montre.

Les propositions formelles tout au long du 20eme siècle et l'évolution de notre culture visuelle, nous permettent maintenant de saisir l'étonnante modernité qui émane de ces documents d'abord outils de travail et de recherche. L'intérêt des avant-gardes pour les formes abstraites et nouvelles a donné une nouvelle dimension artistique aux images scientifiques. Si on ajoute le caractère historique et pionnier de ces images, elles deviennent aujourd'hui des œuvres d'art à part entière.

La galerie reprend les différents aspects de la photographie scientifique, suivant en cela le chemin ouvert par quelques rares ouvrages dont

Le Merveilleux Scientifique, photographies du monde savant en France 1844-1918, par Denis Canguilhem en 2004 et Brought to Light, photography and the invisible, 1840-1900, exposition au San Francisco Museum of Modern Art en 2008.

La galerie présente l'infiniment petit avec des tirages au microscope vers 1870, l'infiniment grand avec des tirages de la Lune et du Soleil vers 1880, la comètes West et Arend-Roland, ainsi que la première image de la Terre prise en 1967. La galerie présente également les premières photographies instantanées en 1870, des études de mouvements en 1880, le phénomène électrique avec des éclairs et deux rares images d'une décharges positive et négative en 1865, des tirages au rayon-x découvert en 1895 et des tirages en couleur des tests nucléaire américain dans les années 1950.

Vernissage de l'exposition "Science #conscience # ruine de l'âme (Rabelais 2.0)"

Vernissage de l'exposition "Science #conscience # ruine de l'âme (Rabelais 2.0)"

Vernissage de l'exposition "Science #conscience # ruine de l'âme (Rabelais 2.0)"

Vernissage de l'exposition "Science #conscience # ruine de l'âme (Rabelais 2.0)"

[18:00-20:30] Vernissage de l'exposition "Une Forêt"
Location:
Polka Galerie
12, rue Saint-Gilles
Cour de Venise
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 76 21 41 30
Fax : +33 (0)1 76 50 21 83
Mail : contact@polkagalerie.com
Internet Site : www.polkagalerie.com
Description:
à la Factory

Pour sa première exposition de 2020, la Factory Polka réunit quatre artistes émergents découverts dans le cadre de ses lectures de portfolio en 2019 : Sosi Vartanesyan, Mélanie Challe, Emmanuel Vita et Thomas Delhemmes. Quatre photographes aux univers particuliers, qui ont commun de s'être intéressés au monde de la flore et de la forêt.

Une exposition collective capsule avec les travaux de Sosi Vartanesyan, Mélanie Challe, Emmanuel Vita et Thomas Delhemmes.

Vernissage le 30 janvier de 18h à 20h30
Exposition du 31 janvier au 29 février

Vernissage de l'exposition "Une Forêt"

[18:00-22:00] Vernissages de Bernard Bombois et Frédéric Brigaud
Location:
Atelier Manjari & Partners
9, Cité de l'Ameublement
angle 31, rue de Montreuil
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny
France
Mail : manjari.partners@orange.fr
Internet Site : www.manjari-partners.com
Description:
Bernard Bombois - Résonances- Peintures
Frédéric Brigaud - Hop Là ! - Bronzes

exposition du 30 janvier au 22 février 2020

Vernissages de Bernard Bombois et Frédéric Brigaud
Vernissages de Bernard Bombois et Frédéric Brigaud

[18:30-21:00] Lancement de la Nuit des Idées 2020 sur le thème "Etre vivant"
Location:
Ministère des Affaires étrangères et européennes
Quai d'Orsay
37, quai d'Orsay
1, rue Robert Esnault-Pelterie
75351 Paris
M° Invalides, Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 43 17 53 53
Internet Site : www.diplomatie.gouv.fr
Description:
Lancement de la Nuit des Idées 2020 sur le thème "Etre vivant"

[18:30-21:30] Vernissage de Clorinde "Elles"
Location:
Sergeant Paper
Sergeantpaper
26, rue du Château d'Eau
75010 Paris
France
Phone : +33 (0)1 83 89 99 55
Mail : contact@sergeantpaper.com
Internet Site : www.sergeantpaper.com
Description:
Exposition Elles par Clorinde
Du 30 janvier au 29 fevrier
Vernissage le jeudi 30 janvier à partir de 18h30
26, rue du Château d'Eau, Paris 10éme

Sergeant Paper choisit Clorinde pour ouvrir le bal des expositions 2020, avec Elles. Un ensemble d'œuvres réalisées au feutre, crayon de papier et rotring.

Mais qui sont Elles ?
Derrière Elles se cachent plusieurs états ou sentiments toujours représentés par cette figure énigmatique récurrente.
Une femme, brûlée, morcelée, ligotée mais qui habite pourtant la surface du papier avec un sentiment d'impassibilité.
C'est ce qui donne toute la puissance aux dessins de Clorinde.

Des illustrations à l'esthétique surréaliste, un univers d'une grande sensibilité, à découvrir à travers 17 œuvres, dès le 30 janvier chez le Sergeant.
.....................................................................................................

CLORINDE

Passionnée de dessins contemporains et de cultures populaires, Clorinde puise directement dans la fiction et le mythe qu'elle contribue à déformer pour refléter les changements que nous vivons tous à certains moments de notre vie.

Née en 1984, c'est dans les villes d'Aix-en-Provence, Lille puis Paris que Clorinde Durand se forme à différentes pratiques.
Son travail oscille entre le dessin, la vidéo, l'édition et le tatouage.
Après plusieurs années à réaliser ses projets, comme la vidéo Naufrage, elle se consacre essentiellement aujourd'hui à passer de l'illustration au tatouage.

Vernissage de Clorinde "Elles"

[18:30-21:00] Vernissage de Dietrich I Untertrifaller Architectes "atmosphères"
Location:
La Galerie d'Architecture
11, rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris
M° Hôtel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 49 96 64 00
Fax : +33 (0)1 49 96 64 01
Mail : mail@galerie-architecture.fr
Internet Site : www.galerie-architecture.fr
Description:
exposition du mardi 28 janvier au samedi 22 février 2020

L'attention et le respect à l'égard des hommes, des lieux, de l'histoire et des phénomènes éphémères de notre monde - la lumière et le paysage, le temps qu'il fait et les jardins - sont les fondements de la conception de Dietrich Untertrifaller.
Le bâti n'y occupe qu'une part.
Comme pour nous faire entrer dans le dehors, afin que nous participions au jeu infini de la lumière avec la nature et le paysage, Dietrich Untertrifaller ouvre ses bâtiments, expose les surfaces et les matières à la lumière comme des toiles. C'est le principe de tous les projets. Et c'est seulement une fois trouvé, pour un contexte donné, la bonne tonalité, une fois les vues et les paysages mis en valeur, la lumière et les matières pleinement épanouies, que les fonctions, les structures et les espaces peuvent s'ordonner selon une continuité logique évidente.

L'exposition propose une exploration d'ensemble des espaces architecturaux par le biais des sens. Par une investigation critique, elle examine l'œuvre des architectes sur une nouvelle esthétique et sur le phénomène d'atmosphère.

dietrich.untertrifaller.com

Vernissage de Dietrich I Untertrifaller Architectes "atmosphères"
Centre sportif de lETH, Zurich © Julien Lanoo / Portrait © Kristina Akimenko

[18:30-20:00] Vernissage de Peter Lavery "circus works 1968-2018"
Location:
Pelouse de Reuilly
Pelouse de Reuilly
75012 Paris
M° Porte de Charenton, Porte Dorée, T3a
France
Phone : +33 (0)1 44 68 12 12
Description:
Durant 50 ans, PETER LAVERY à photographié le cirque dans tous ses états.
Venez découvrir sous le Chapiteau PHENIX, ses photos pendant le Festival, du 30 janvier au 2 février.

Vernissage de Peter Lavery "circus works 1968-2018"

[18:30-21:30] Vernissage de Sina Vodjani
Location:
Espace Linda Farrell
31, rue de Longchamp
75116 Paris
M° Iéna, Boissière, Trocadéro
France
Phone : +33 (0)1 43 06 10 12
Mobile : +33 (0)6 72 66 38 45
Mail : mask22@bbox.fr
Description:
Photos et Peintures Sur Photos

Vernissage de Sina Vodjani

[18:30-22:00] Vernissage de l'exposition "Chamber of :"
Location:
Lou Carter Gallery
12, rue Coëtlogon
75006 Paris
France
Mobile : +33 (0)6 66 29 08 58
Mail : gallery@loucartergallery.com
Internet Site : www.loucartergallery.com
Description:
Après l'exposition inaugurale Silencing Dinner of : qui transformait l'espace d'exposition en salle à manger, Lou Carter Gallery poursuit son exploration de l'environnement domestique à l'occasion de sa deuxième exposition Chamber of :

La galerie se transformera en chambre à coucher, dédiée à la nouvelle photographie chinoise.

ARTISTES INVITÉS :
Lin Zhipeng aka N°223 (編號223)
Sergey Melnitchenko
Chih Han Yang 楊芷涵

VERNISSAGE :
Jeudi 30 Janvier, à partir de 18h30.

EXPOSITION :
Du 31 Janvier au 02 Février, accès libre.

Vernissage de l'exposition "Chamber of :"
Vernissage de l'exposition "Chamber of :"
Vernissage de l'exposition "Chamber of :"

[18:30-21:30] Vernissage de l'exposition "Science-fiction : les artisans du rêve"
Location:
Centre des Arts d'Enghien-les-Bains
12-16, rue de la Libération
95880 Enghien-les-Bains
M° Gare SNCF Enghien-les-Bains
France
Phone : +33 (0)1 30 10 85 59
Fax : +33 (0)1 30 10 88 99
Mail : accueilcda@cdarts.enghien95.fr
Internet Site : www.cda95.fr
Description:
dans le cadre de la 6e édition du Paris Images Digital Summit

Un co-commissariat

Au cours des siècles, la Science-Fiction (SF) a produit tant d'images de l'avenir que certaines se sont finalement invitées dans le monde réel. Inventé en 1929, le terme SF désigne une réalité fictive basée sur la spéculation et l'étrange, au coeur de laquelle progrès scientifiques et technologiques participent à imaginer de nouvelles frontières et à bouleverser les consciences.

Le Centre des arts met à l'honneur ces visions plurielles du futur en proposant, avec l'expertise d'Arnaud Grunberg et Patrice Girod, une sélection d'oeuvres issues de la collection de ScienceFictionArchives.com, qui compte plus de 10.000 objets et oeuvres mythiques du cinéma : croquis, storyboards, costumes, maquettes, robots, affiches...

L'imagination est à la fois la source et la résultante de l'art cinématographique et c'est cet imaginaire que l'exposition Cinéma & Science-Fiction met en valeur en présentant au public de nombreuses maquettes et dessins préparatoires, costumes et éléments de décors qui retracent la conception de quelques-uns des plus grands chefs-d'oeuvre du cinéma de Science-Fiction.

"La SF ouvre les portes de l'imaginaire, joue avec la combinatoire des futurs possibles ou impossibles, fait travailler le cerveau droit, celui de l'intuition et du prophétisme, familiarise avec les grands déferlements et les grands changements."
"Histoires de science-fiction", Actuel, Jean-François Bizot



Vendredi 31 Janvier 2020 (Jour entier) - Samedi 11 Avril 2020 (Jour entier)

Une plongée dans les coulisses des effets spéciaux


Conjuguer hautes technologies et savoir-faire traditionnel, une exposition en partenariat avec ArtFX

Située sur les deux sites de Montpellier et de Lille, l'école ouvre une nouvelle antenne, ArtFx Academy à Enghien-les-Bains en septembre 2020. Fondée en 2004 par des professionnels passionnés issus de l'industrie du cinéma, ArtFX forme des jeunes talents aux métiers de l'animation 2D et 3D, du cinéma d'effets spéciaux (VFX), du jeu vidéo et de la programmation. Ses quelques 550 diplômés travaillent dans les plus grands studios aux quatre coins du monde et figurent aux génériques de grosses productions du box-office.

Une sélection de court-métrages estampillés ArtFX permet ainsi de mettre à l'honneur cette vision plurielle des métiers du cinéma où artistes visionnaires, concepteurs et créateurs visuels tentent de repousser les limites du réel et d'inventer de nouveaux mondes. Ils sont storyboarders, concept artists, modeleurs 3D, animateurs ou VFX artists, et chacun participe ingénieusement à imaginer l'univers visuel du projet.


Renouveler les modes de représentation et de narration de la création cinémato graphique

Ils sont à la fois les artisans du rêve et les architectes de l'ombre et leurs métiers restent souvent méconnus du public. Ainsi cette exposition met-elle la lumière sur les coulisses de la création visuelle en présentant maquettes et dessins préparatoires, costumes et éléments de décors. Ces objets de cinéma sont les traces, les archives des tournages, permettant de dresser le portrait en creux de certains personnages, ou de revivre mentalement certaines des scènes clefs d'une histoire. Cette exposition donne également accès aux étapes de conception des effets spéciaux, permettant d'augmenter la réalité ou de créer un espace virtuel tridimensionnel à part entière, soit une transposition magique de la réalité.

Vernissage de l'exposition "Science-fiction : les artisans du rêve"

[18:30-21:30] Vernissage de l'exposition "UTOPIE"
Location:
I-Gallery
12, rue Durantin
75018 Paris
M° Abbesses
France
Mail : contact@i-gallery.fr
Internet Site : www.i-gallery.fr
Description:
avec Mamadou Cissé et son invitée Yuhsin U Chang

27 janvier - 16 février 2020

EXPOSITION UTOPIE
MAMADOU CISSÉ
Paysage des villes-mondes

YUHSIN U CHANG
Élévations de la matière

Cette exposition présentera le dernier travail de Mamadou CISSÉ, dont ses peintures exposées pour la première fois.

VERNISSAGE
Jeudi 30 janvier 2020
18h30-21h30

SOIRÉE ENTRE AMIS
mardi 4 février 2020
18h30-21h30

SOIRÉE HYPNOSE
jeudi 13 février 2020
18h30- 21h30

[18:30-21:00] Vernissage du Salon d'Artisanat et des Métiers d'Art
Location:
Salle Olympe de Gouges
15, rue Merlin
75011 Paris
M° Père Lachaise, Voltaire
France
Phone : +33 (0)1 53 27 11 11
Internet Site : mairie11.paris.fr
Description:
du 30 janv au 02 fev,
Vernissage jeudi 30 janvier à 18h30











[19:00-21:00] Cérémonie des vœux
Location:
Secrétariat d'Etat à l'Outre-Mer
Ministère de l'Intérieur, de l'Outre-Mer et des Collectivités territoriales
27, rue Oudinot
Hôtel de Montmorin
75358 Paris 07 SP
M° Saint-François-Xavier
France
Phone : +33 (0)1 53 69 20 00
Internet Site : www.outre-mer.gouv.fr
Description:
Cérémonie des vœux

[19:00-22:00] Nuit des Idées 2020
Location:
Institut de France
Académie des Beaux-Arts
27, quai de Conti
CS 90618
75270 Paris Cedex 06
M° Pont Neuf, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 41 43 20
Internet Site : www.academie-des-beaux-arts.fr
Description:
La Nuit des Idées - 5ème édition "Etre vivant"

Nuit des idées sous la Coupole de l'Institut de France Jeudi 30 janvier 2020

L'Institut de France participe pour la première fois à la Nuit des idées, une nuit de débats à travers le monde coordonnée par l'Institut français et le réseau culturel et diplomatique français. Au cours de cette soirée seront abordés autour du thème « Être vivant » :

« Quand la machine apprend » par Yann Le Cun, intervenant invité de l'Institut de France, Lauréat du Prix Turing 2019.

« Le sens de la vie chez les bactéries » par Pascale Cossart, Secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences.

« Le chef d'orchestre, guide de l'émotion » par Laurent Petitgirard, Secrétaire perpétuel de l'Académie des beaux-arts.

« Le vin et la vie » par Jean-Robert Pitte, Secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences morales et politiques.

« J'écris comme je vis » par Dany Laferrière, de l'Académie française.

« Le vivant : passé-présent-futur, sous le regard du paléontologue » par Philippe Taquet, Membre de l'Académie des sciences.

« Le monument historique : être vivant ? » par Pierre-Antoine Gatier, Membre de l'Académie des beaux-arts.

« La vie, le cerveau et la naissance de l'intelligence chez l'enfant » par Olivier Houdé, Membre de l'Académie des sciences morales et politiques.

>> RSVP

[19:00-21:00] Soirée de remise des prix du Concours Jeunes Talents
Location:
Boutique Orange Opéra
10, rue Halévy
7, rue Meyerbeer
75009 Paris
M° Opéra, Chaussée d'Antin - La Fayette, RER A Auber
France
Phone : 3900
Internet Site : boutique.orange.fr/nouveautes/opera
Description:
Le Concours Orange jeunes designers s'ouvre à de nouveaux talents

Initialement destiné aux écoles de design, le concours Orange jeunes designers évolue et devient « Concours Jeunes Talents »
Six écoles de design, ingénierie, digital et innovation participantes
Une édition sous le thème « Inventez le futur avec la 5G »
Une équipe d'experts Orange pour accompagner les jeunes talents

Initialement destiné aux écoles de designers, le concours Orange évolue et devient un concours d'open innovation nommé "Concours Jeunes Talents". De nouveaux profils de candidats issus de disciplines complémentaires : design, ingénierie et innovation se pencheront sur le sujet "Inventez le futur avec la 5G" pour lequel il est demandé pour la première fois de pousser la réflexion jusqu'au prototypage. Près de 200 étudiants en Master de 6 écoles françaises ont ainsi été retenus pour imaginer les services et produits de demain grâce à la 5G.
Regardez la vidéo de présentation du concours

Concours Jeunes Talents : une édition pour imaginer l'avenir avec la 5G

En collaboration avec les écoles : LISAA, Strate école de design, HETIC Ecole des Métiers du Web, Pôle Universitaire Léonard de Vinci, IAE Grenoble et ESTA Belfort, Orange questionne les jeunes générations sur leur regard du monde de demain et leur propose de passer à l'action par la conception de solutions innovantes.

Cette nouvelle édition "Inventez le futur avec la 5G" offre ainsi de nouvelles perspectives d'innovation. Les étudiants auront l'opportunité de réfléchir aux futurs usages de la 5G (divertissement, santé, transports, communication, maison...) en proposant de nouvelles expériences mettant la technologie au service de l'humain, et concevant des services et produits qui améliorent le quotidien de tous.

Pour Alexis Trichet, directeur Stratégie Data et Connaissance Client, Orange France, "Ce concours permet d'avoir la vision des jeunes générations sur le monde de demain, leurs propositions sur les prochains usages de la 5G, d'aller vers des territoires que nous n'avions pas à l'esprit."

Sandra Rey, CEO de la start-up Glowee, Présidente du jury

Pour incarner ce nouveau concours, Sandra Rey, ancienne étudiante en design et fondatrice de la start-up Glowee, système de production de lumière par bioluminescence, devient la présidente du jury. Un profil à la frontière de toutes les disciplines du concours.


"Être présidente de ce jury est pour moi une suite logique puisque mon projet d'entreprise est lui-même issu d'un concours étudiant. Je suis donc convaincue du potentiel de créativité des étudiants et suis ravie d'avoir la chance de pouvoir être inspirée et surprise par cette nouvelle génération de créateurs qui construiront le monde de demain.", déclare Sandra Rey, CEO, Glowee.


Regardez l'interview de Sandra Rey, CEO, Glowee et Alexis Trichet, directeur Stratégie Data et Connaissance Client, Orange France.

Des jeunes talents accompagnés d'experts Orange tout au long du concours

Pendant quatre mois à partir d'octobre 2019, les étudiants s'impliqueront dans un challenge créatif où ils travailleront en équipe pour développer des projets innovants, avec l'appui des experts Orange (technologie, business, sociologie, design, marketing). Trois moments de rencontres (kick-off, workshops,..) ponctueront ces quatre mois de travail au cours desquels les étudiants exposeront leur problématique et bénéficieront de l'expérience des professionnels Orange pour résoudre d'éventuels points de blocage et les aider dans l'aboutissement de leur projet.

A l'issue du concours, les équipes sélectionnées viendront présenter leur prototype devant un jury composé de membres dirigeants d'Orange et de personnalités externes du monde du design, de l'innovation et des nouvelles technologies. Le jury appréciera la réflexion créative et personnelle, la qualité du projet rendu, la pertinence du cas d'usage adressé et la qualité de l'expérience utilisateur proposée. Les trois projets répondant le mieux à ces critères se verront remettre un prix lors d'une cérémonie qui se tiendra à Paris le 30 janvier 2020.

En savoir plus sur le Concours Jeunes Talents

* LISAA (L'Institut Supérieur des Arts Appliqués) de Paris, Strate école de design de Paris, HETIC (Ecole des Métiers du Web), Pôle Universitaire Léonard de Vinci, IAE (Institut d'Administration des Entreprises) de Grenoble et ESTA (Ecole Supérieure des Technologies et des Affaires) de Belfort.

Soirée de remise des prix du Concours Jeunes Talents

[19:00-21:00] Vernissage d'Éva Magyarósi
Location:
Institut Hongrois de Paris
92, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Sulpice, Rennes, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 06 44
Fax : +33 (0)1 43 26 89 92
Mail : info@instituthongrois.fr
Internet Site : www.instituthongrois.fr
Description:
Éva Magyarósi
"Beau comme la rencontre fortuite du réel et du conte des fées..."

30 janvier - 24 avril 2020

Éva Magyarósi est une artiste multimédia basée à Budapest. Diplômée du département d'animation de l'Université d'art et design Moholy-Nagy (2000-2005), elle est saluée en 2018 par le grand prix hongrois UniCredit. La même année, elle représente la Hongrie à la Biennale de Kochi-Muzaris.

Elle s'exprime au travers de la création d'installations, d'œuvres photographiques, du dessin, de l'écriture de nouvelles et de la vidéo. L'art vidéo est certainement son moyen d'expression le plus remarquable, car il combine toute sa palette de techniques de production. Les vidéos sont systématiquement accompagnées des dessins qui les ont fait naître. Ceux-ci sont tantôt présentés de manière isolée, tantôt réunis dans des collages.

Ses œuvres peuvent être perçues comme des récits personnels, suspendus entre onirisme et réalisme, fortement marqués par le surréalisme. Outre l'aspect introspectif qui caractérise son travail, sa vie privée et sa famille, tant ses aînés que ses enfants, forment l'essence même de son inspiration et influencent la manière dont elle observe le monde.

Vernissage d'Éva Magyarósi "Beau comme la rencontre fortuite du réel et du conte des fées..."
Éva Magyarósi, À propos de nous 5, 2016-17
Dessin, 30 x 50 cm
Courtesy of the artist & Institut hongrois de Paris, Paris

[19:00-21:00] Vernissage de Christophe Airaud - Disparition"S"
Location:
Galerie Rastoll
16, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)9 83 23 28 01
Mail : contact@galerierastoll.com
Internet Site : www.galerierastoll.com
Description:
Du 28 janvier au 22 février 2020.
Vernissage le jeudi 30 janvier de 19h à 21h

Les mots du galeriste
Que nous raconte Christophe Airaud avec sa série Disparition « S » ?
S'agit-il seulement de l'effacement de soi ou bien celui de l'autre ? La réponse est bien plus complexe selon le niveau de lecture que l'on souhaite prendre face à ces œuvres. Le regard se pose sur une série de portraits plus ou moins distincts dans l'espace photographique que l'artiste impose à son cadre. Cette série vous plonge dans la réflexion de ce que nous deviendrons après notre propre disparition. Que restera-t-il de nous ? Où irons-nous et pourquoi être là à cet instant précis ? Mais surtout, quel souvenir de nous laisserons nous ? Cet ensemble de noir et blanc d'une douceur incroyable nous emporte doucement entre poésie rêveuse et réalité narrative d'un quotidien pas toujours évident. Christophe signe pour sa première exposition solo un ensemble de photographies qui laisse suspendu à notre regard l'espoir d'une suite toujours incertaine.
François Rastoll décembre 2019

Vernissage de Christophe Airaud - Disparition"S"

[19:00-21:00] Vernissage de Lionel Bourbotte
Location:
Centre Social et Culturel des Blagis
CSCB de Sceaux
2, rue du Docteur Roux
92330 Sceaux
M° RER B Sceaux, RER B Bourg-la-Reine
France
Phone : +33 (0)1 41 87 06 10
Mail : cscblagis@wanadoo.fr
Internet Site : www.cscb.asso.fr
Description:
Du 27 janvier au 8 février, l'artiste Lionel Bourbotte présente ses sculptures à l'occasion d'une exposition au Centre social et culturel des Blagis (CSCB). Le vernissage se tiendra le 30 janvier 2020.

[19:00-21:00] Vernissage de Numa Roda-Gil "Merica"
Location:
Galerie Artcube
Espace Neolux
9, place Furstenberg
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)6 48 10 28 45
Mail : jonathan.gervoson@artcube.fr
Internet Site : www.artcube.fr
Description:
Vernissage de Numa Roda-Gil "Merica"

[19:00-21:00] Vernissage de Rajdar Coll-Part "Meuble Moraux"
Location:
Galerie Susse Frères
56-62, galerie de Montpensier
Jardins du Palais Royal
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Pyramides, Bourse
France
Phone : +33 (0)1 42 61 05 75
Mail : contact@sussefreres.com
Internet Site : www.sussefreres.com
Description:
Du Vendredi 31 janvier au Dimanche 23 février 2020
Mercredi à Vendredi de 14 à 19h
Samedi et Dimanche de 11 à 18h

https://www.coll-part.com

Vernissage de Rajdar Coll-Part "Meuble Moraux"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Champs Libres"
Location:
MAIF Social Club
37, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 92 50 90
Mail : maifsocialclub-paris@maif.fr
Internet Site : www.maifsocialclub.fr
Description:
Du 31 janvier au 18 juillet 2020

Dans le cadre de la thématique "Transition"

Le MAIF Social Club est heureux de vous inviter à l'inauguration de l'exposition Champs Libres ! le samedi 1er février 2020 de 14h à 19h (entrée libre).

Champs Libres est une invitation à un voyage sensoriel au sein d'une forêt ouvrant sur une clairière baignée de lumière, dans laquelle chacun est incité à prendre une pause, ressentir, échanger. Depuis des siècles, le paysage est dessiné par l'action de l'Homme. Champs Libres est un paysage du futur esquissé par 14 artistes contemporains. Différents milieux s'offrent ainsi à vous dans l'exposition : minéral, aquatique, végétal, urbain, aérien. Construisez votre parcours à travers ces milieux.

Au programme, visites guidées de l'exposition et rencontre avec les commissaires ainsi que des ateliers pour petits et grands (sur inscription) !

Timo Aho et Pekka Niittyvirta (Finlande) - Vaughn Bell (USA) - Ettore Favini (Italie) - Suzanne Husky (France) - Olga Kisseleva (Russie) - Barthélémy Antoine Loeff (Belgique) - Lucy + Jorge Orta (Angleterre, Argentine) - Stefan Shankland (France) - Laurent Tixador (France) - Ha Cha Youn (Corée) - Janaina Mello Landini (Brésil) - Matt-thieu (France)

La prise de conscience de la fragilité de la planète est en cours. Nous le savons tous. Mais l'avons-nous déjà expérimentée ?

Ils sont 11 artistes, hommes et femmes de 10 nationalités. Leurs projets, des plus radicaux aux plus poétiques, des plus visionnaires aux plus ancestraux, sont des sources de réflexion et d'inspiration. Tous, à leur manière, proposent des points de vue innovants pour penser de nouvelles façons d'agir et de vivre. La scénographie de l'exposition se construit à travers trois temporalités : le temps des constats, celui de l'action, et enfin un temps prospectif : que peut-on faire demain ?

Commissariat : Julie Sicault Maillé
Scénographie : Isabelle Daëron - Studio Idaë
Production : Artistik Bazaar - Marine Ulrich

Vernissage de l'exposition "Champs Libres"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Ethnographie des passages"
Location:
Maison du Brésil
7 L, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 58 10 23 00
Fax : +33 (0)1 45 81 36 60
Mail : culture@maisondubresil.org
Internet Site : www.maisondubresil.org
Description:
La Fondation Maison du Brésil et son Comité des Résidents ont le plaisir de vous inviter à l'exposition audiovisuelle « L'Ethnographie des passages - 60 ans de la Maison du Brésil ».

Photographies et vidéo de Samuel Akinruli, résident.

Du 30 janvier au 22 février 2020
Vernissage jeudi 30 janvier à 19h

Vernissage de l'exposition "Ethnographie des passages"

[19:00-23:00] Vernissage de l'exposition "Je suis mon corps, je suis ma mémoire"
Location:
59Rivoli
L'Aftersquat - Collectif d'artistes « Chez Robert, électrons libres »
59, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Châtelet
France
Mail : rivoli59@gmail.com
Internet Site : www.59rivoli.org
Description:
Exposition collective par Action Hybride et ses invitées.és.

Vernissage le jeudi 30 janvier 19h-23h


° Notre corps a une mémoire: il garde en lui les souvenirs enfouis de nos souffrances d'enfants, de fœtus, et même parfois de celles de nos parents et de nos ancêtres. Imprimés dans les muscles, les os et jusque dans la chair; ces douleurs résonnent dans notre corps et se réveillent au fil des événements de la vie.
La mémoire du corps, c'est partir sur la trace de ces souvenirs profonds que notre esprit a oubliés, mais dont notre organisme se souvient. Le corps est traversé par la mémoire qui laisse ses traces inscrites dans la chair. L'expérience de la corporalité - comme de la mémoire: je suis mon corps, au même titre que je suis ma mémoire. Je suis inséré dans le monde corporellement, et mon expérience du monde me parvient à travers mon corps. Mais non seulement mon corps absorbe de l'information sur le monde, il est, par rapport à mon œil, un objet - ma propriété autant que mon être.

Avoir conscience de son corps, c'est reconnaître, comme le dit Georges Bataille, que nous sommes des êtres discontinus; seulement nous ressentons tous le même vertige devant cet abîme qui nous sépare et que nulle communication ne pourra supprimer.
La mémoire du corps se laisse bien plus difficilement oublier que la mémoire mentale. Le corps reste fidèle à son passé, l'intégrant et l'exprimant dans ses gestes apparemment les plus spontanés. Il suffit de penser à quel point le corps refuse de désavouer ses propres circonstances primitives, intégrant obstinément dans ses accents, ses rythmes et ses postures les signes d'appartenance à un temps et un espace spécifiques.
C'est par cette mémoire incorporée, que le corps individuel intègre le corps social. Car dès son plus jeune âge, le corps se fait "civiliser" : on lui apprend à interagir, selon les normes d'une culture, d'une nation, d'une religion particulières. Ce qui est appris par le corps n'est pas quelque chose que l'on a, que l'on peut représenter devant soi, mais quelque chose que l'on est.

La mémoire du corps est ce qui demeure dans l'homme lorsqu'il a tout oublié.
La mémoire recommence par une cicatrice, par un corps souffrant, remémorant, malade, fragile; un corps qui est l'interstice qui relie et sépare de tout.

Nos ordinateurs comportent tous une touche "efface", dont la simple présence vient souligner la fragilité de la mémoire. Mais y a-t-il un mode de mémoire qui résiste à l'effacement ? Une mémoire indélébile et pour ainsi dire incurable ?

L'art seul, peut-être, est à même de fournir une réponse palpable à ces questions. Car si le corps est partout représenté dans l'imagerie contemporaine, et s'il constitue, au même titre que le mémoire, un matériau de base pour de nombreux artistes
contemporains, le corps ne montre pas sa mémoire : il l'agit puisqu'il l'incarne. Et dans la mesure où elle n'emmagasine aucune image ou représentation, la mémoire du corps ne peut s'"effacer" que par la destruction du corps lui-même.


ARTISTES EXPOSES:

Collectif ACTION HYBRIDE ( Fur APHRODITE, Maria CLARK, Loredana DENICOLA, Louise A DEPAUME, Louise DUMONT, Francesca SAND, Vanda SPENGLER, Elisabette ZELAYA)

Jean Francois BOURON
Julien BOUISSOU
EX FORMATION - Sophie SHEIFELE - Olivier SCHLUND
Kate MCKEIL
Hortense GAUTHIER
Catherine GEOFFRAY
Fanny GOSSE
Florence GUILLEMOT
Manon KA
Emmanuel LACOSTE
Natacha NIKOULINE
Karine RAPINAT
Axelle REMEAUD
Hope MOCKED
Gwen SAMPE
Julia Rose SATHURLAND
Dance Baejjahn company
Tara VATANTOUR
Olivia RUIZ



PROGRAMME :
La galerie ouvre tous les jours à 14h.

Jeudi 30 janvier
Vernissage
20h performance Emmanuel Lacoste, 25 minutes
21h Gwen Sampe'
22h Obedience, performance de Kate mckeil, 25 minutes

Samedi 1 février
21h performance
"Pain and Release", performance de Julia Rose Sutherland, 15 minutes
21h40 Baejjahn dance company
D Block danse-performance, 40 minutes

Dimanche 2 février
21h performance INVASIVE TRAUMA de Tara Vatantour, 1h

Lundi 3 février
18h-20h conférence body memory

Mardi 4 février
Visite pédagogique 16h

Jeudi 6 février
18h table Ronde Emdr avec Myriam Berghe

Vendredi 7 février
20h30
« Rasur - Haarlos »
Une soumission éthique
performance Ex duo Formation, 2h
(Sophie Scheifele et Olivier Schund )

Samedi 8 février
Finissage :
20h30
Singing belt ritual
performance de Larysa Bouge, 30 minutes.
21h30 Hortense Gauthier, 1 minute

Dimanche 9 février
14h booty shake workshops

Vernissage de l'exposition "Je suis mon corps, je suis ma mémoire"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Unica Zürn"
Location:
Musée d'Art et d'Histoire de l'Hôpital Sainte-Anne
Centre d’Étude de l’Expression - ex. Musée Singer-Polignac
1, rue Cabanis
75014 Paris
M° Glacière
France
Phone : +33 (0)1 45 65 89 96
Mail : accueil@musee-mahhsa.com
Internet Site : www.musee-mahhsa.com
Description:
L'œuvre de Unica Zürn est remarquable par sa densité, sa diversité, sa facture. Aujourd'hui, son œuvre est dispersée à travers le monde. Cette exposition a donc la volonté de réunir un échantillon le plus large possible de son travail, mais aussi des pièces documentaires, en mettant l'accent sur la période de création qui s'est située à Sainte-Anne.

Unica Zürn a été reconnue comme artiste de son vivant puis elle a surtout été l'objet de fascination en raison de l'histoire supposée tragique qui fut la sienne et des lectures fantasmées que font très souvent les spectateurs, quant à sa vie de femme et d'artiste. A l'instar de nos expositions précédentes, nous avons choisi de nous distancier de sa biographie pour mettre l'accent essentiellemnt sur ce qui façonnait sa démarche artistique profondément inscrite dans son époque.

Le style de Unica Zürn témoigne d'une recherche permanente, par le recours à des techniques complexes et variées : des encres et des encres de Chine, particulièrement courantes, des gouaches, des huiles et des collages de façon plus ponctuelle. Le travail de composition de l'œuvre définit un style unique et son trait donne une impression de possibilités infinies tant au niveau de l'exploitation technique que de la figuration du sujet.

Les réalisations de Unica Zürn saisissent par leur finesse d'exécution et par l'imaginaire fantastique, foisonnant et inépuisable qu'elles révèlent. Cette impression a longtemps été prétexte à qualifier Unica Zürn d'artiste surréaliste, d'autant que sa proximité avec ce mouvement artistique fut réelle. Pourtant, il semble que le style très reconnaissable qui est le sien l'éloigne d'une méthode surréaliste qui privilégiait une forme d'automatisme.

Bien sûr les œuvres rassemblées pour cette exposition n'ont pas toutes été réalisées à Sainte-Anne, mais elles ont toutes la même identité. Il est heureux que la femme qui fut l'objet de tant d'interprétations et de tant d'écrits depuis sa disparition, soit présentée dans les murs de cet hôpital tout simplement comme une grande artiste.

Vernissage de l'exposition "Unica Zürn"

[19:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Visages dévisagés"
Location:
Galerie A l'Ecu de France
76, avenue du Général Leclerc
1, rue Robert Cahen
BP 16
78221 Viroflay
M° RER C Viroflay Rive Gauche, Gare SNCF Viroflay Rive Droite
France
Phone : +33 (0)1 39 07 11 80
Fax : +33 (0)1 39 07 11 81
Mail : dac@ville-viroflay.fr
Internet Site : www.ville-viroflay.fr
Description:
Olivier Lebrun, maire de Viroflay,
Vice-président du Conseil départemental des Yvelines

Jane-Marie Hermann,
maire-adjoint, chargé de la Culture

sont heureux de vous inviter au vernissage de l'exposition

Visages dévisagés

Jeudi 30 janvier à 19h
en musique avec Jacob Diboum

Exposition du 30 janvier au 1er mars
Entrée libre, tous les jours de 14h à 19h

Visite commentée gratuite de l'exposition
Tous les mercredis et dimanches à 16h30

Notre visage reflète-t-il vraiment toutes nos émotions ? Huit artistes proposent leurs réponses troublantes au travers de leurs œuvres tous formats présentées à l'Écu de France jusqu'au 1er mars, pour l'exposition Visages dévisagés.

Technique de nouage, peinture, aquarelle, sculpture, travail du papier, de la terre ou du textile, collage ou encore modelage à base de cire... tout fait sens chez les huit artistes pour donner corps et visage à leurs figures humaines. Derrière les masques et les sculptures du peintre et sculpteur Jacob Diboum, mêlant l'art traditionnel africain aux techniques nouvelles, s'expriment les blessures profondes de l'homme. Au-delà du cri d'alarme qu'ils poussent, on entend les hommes qui chantent la danse. C'est dans ce même univers aux couleurs d'Afrique, que résonnent les voix muettes des sculptures patiemment nouées, corde à corde et fil à fil, par Patricia Berquin. Longilignes et colorées ses créatures se hissent, sans structure métallique, comme autant de totems inflexibles.

Les personnages et les singuliers tableaux-bas-reliefs faits de carton, de papier et de tissu de Rebecca Campeau donnent à voir, la figure de l'homme et de la femme de tous les jours, dans son quotidien et son milieu humain avec ses interrogations, ses joies et ses peines. Sculpteur textile comme elle, Nadine Vergues va chercher dans l'âme du tissu et du feutre une autre expression de l'humain. En malmenant, en brûlant et en façonnant des matériaux simples qu'elle trouve au rebut, elle donne une parole empreinte de poésie aux exclus et aux sans-grade. D'apparence plus douce au regard et au toucher, la sculpture d'argile ou de bronze de Soria Jordi, exprime elle aussi tout un monde et une humanité. La forme semble nette, mais elle se tord et se chiffonne pour laisser transparaître les émotions les plus intimes sans aucune retenue. Entre voir et laisser voir, c'est notre propre regard qui nous est rendu au fil de cette exposition qui se lit comme un bestiaire humain.

Pascal Marlin, peinture et collages, créateur de l'affiche
De la peinture à l'huile, j'ai glissé vers une technique mixte associant le collage qui facilite les repentirs, l'impression sur photo, les autocollants, les papiers industriels et les radiographies. Leur teinte bleutée est idéale pour jouer avec les ombres.. Les matériaux se succèdent et s'accumulent pour reprendre inexorablement le thème de la figure humaine et son questionnement sur la différence.

Elise Kobisch-Miana, aquarelle et modelage de cire
Depuis que je dessine, puis comme maquilleuse-prothésiste au théâtre ou à l'opéra, j'ai toujours travaillé sur le visage. Il me passionne. Il est à la fois un mur et une porte, il renferme tous ses mystères. J'ai découvert la cire en 2015, depuis j'utilise les techniques du silicone pour créer mes sculptures en cire. Toujours des formes qui intègrent le visage et parfois le dépassent, mais qui n'ont jamais de corps.

Anne Bothuon, sculpture textile
La ouate est mon matériau de prédilection depuis 20 ans. Je l'utilise comme de la terre. Je monte mon volume de la même manière, je l'enveloppe de gaze peinte et je sculpte mes personnages et mes bustes à l'aide de fil et d'une simple aiguille. J'y cherche la reproduction du corps commun, avec ses imperfections, ses expressions et ses défauts. Réalisés à taille humaine, mes personnages obligent les spectateurs à se confronter avec eux en face à face direct.


Atelier et rencontre en lien avec l'exposition

Samedi 29 février de 14h30 à 17h30
Atelier découverte
Création d'une tête en art textile avec Rebecca Campeau, artisteEcu de France.
Tarif :26 € / 15 € pour les élèves inscrits aux ateliers d'art municipaux.
Renseignements et inscriptions à l'Ecu de France ou au 01 39 07 11 80.

Dimanche 1er mars de 15h à 18h
Démonstration et échanges
Réalisation d'un masque à la cire.
Avec Elise Kobisch-Miana, maquilleuse et plasticienne
Ecu de France.
Entrée libre

Vernissage de l'exposition "Visages dévisagés"

[19:00-21:00] Vernissage des Portes Ouvertes de Duperré
Location:
Ecole Supérieure d'Arts Appliqués Duperré
ESAA Duperré
11, rue Dupetit-Thouars
75003 Paris
M° Temple, Filles du Calvaire, République
France
Internet Site : www.duperre.org
Description:
portes le vendredi 31 janvier et le samedi 1er février 2020 de 9h à 17h

Vernissage le jeudi 30 janvier de 18h à 21h

[19:00-22:00] Voeux du maire d'Elancourt
Location:
Saint-Quentin-en-Yvelines
Saint-Quentin-en-Yvelines
78180 Saint-Quentin-en-Yvelines
France
Internet Site : www.saint-quentin-en-yvelines.fr
Description:
Vœux du maire d'Elancourt

Complexe Sportif Europe de la Clef de Saint-Pierre

[19:00-21:00] Voeux du maire de Lagny-sur-Marne
Location:
Lagny-sur-Marne
Lagny-sur-Marne
77400 Lagny-sur-Marne
M° Gare SNCF de Lagny - Thorigny
France
Internet Site : www.lagny-sur-marne.fr
Description:
Vœux du maire de Lagny-sur-Marne

Monsieur le Maire et son équipe municipale ont le plaisir de vous convier à la traditionnelle cérémonie des voeux.
Vous êtes invités à nous rejoindre à 19h dans les salons d'honneur de l'Hôtel de Ville et à partager un cocktail !

Date de l'événement : jeudi 30 janvier

Horaires : 19h

Localisation : Salons d'honneur de l'Hôtel de Ville
2 place de l'Hôtel de Ville

Tarif : entrée libre

Renseignements : 01 64 12 74 00

[19:00-21:00] Voeux du maire de Mennecy
Location:
Mennecy
Mennecy
91540 Mennecy
M° RER D Mennecy
France
Internet Site : www.mennecy.fr
Description:
Vœux du maire de Mennecy

Voeux du maire de Mennecy

[19:00-22:00] Voeux du maire de Saint-Quentin-en-Yvelines aux institutionnels
Location:
Vélodrome National de Saint-Quentin-en-Yvelines
Place de la Paix Céleste
78180 Montigny-le-Bretonneux
M° RER Saint-Quentin-en-Yvelines
France
Phone : +33 (0)1 76 21 93 20
Internet Site : www.velodrome-national.com
Description:
Vœux du maire de Saint-Quentin-en-Yvelines aux institutionnels

>> RSVP

[19:30-21:30] Nuit des idées "Être vivante"
Location:
Espace des Femmes
Antoinette Fouque
35, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 42 22 60 74
Mail : contact@desfemmes.fr, espace@desfemmes.fr
Internet Site : www.desfemmes.fr
Description:
Être vivante, c'est échapper à toutes les morts qui menacent les femmes, féminicides, violences réelles et/ou symboliques, sortir des prisons, écrire la vie qui continue à irriguer malgré la pauvreté, le racisme, l'exclusion, c'est penser l'avenir des femmes.

Autour de quatre livres publiés en 2019 aux éditions des femmes-Antoinette Fouque :
Viviane Cerf, Amen
Zehra Doğan, Nous aurons aussi de beaux jours
Jessica Stern, Déni, Mémoire sur la terreur
Conceiçao Evaristo, Poèmes de la mémoire et autres mouvements.

Avec Viviane Cerf, Naz Öke, Izabella Borges et le collectif des éditions des femmes

[19:30-21:00] Rencontre autour des Pénultièmes de Francesco Forlani
Location:
Librairie Italienne Tour de Babel
10, rue du Roi de Sicile
75004 Paris
M° Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 77 32 40
Mail : tourdebabel@club-internet.fr
Description:
La Librairie italienne Tour de Babel
et les éditions Miraggi
à l'occasion de la parution de
Pénultièmes
Penultimi
vous invitent à rencontrer
l'auteur Francesco Forlani
avec Christian Abel (traducteur), Andrea Inglese
et Jean-Charles Vegliante

le jeudi 30 janvier 2020 à partir de 19h30

I penultimi non sono gli ultimi. I penultimi possono ancora trovare ciò che resta della civiltà occidentale, delle sue idealità: la comunanza, la commozione, la morbidezza di ciò che è sensuale, corporeo, vitale. Possono ancora concepire la speranza del cambiamento. Il mondo che emerge non è più quello dell'alienazione operaia ma quello dell'apartheid prodotta dalle nuove oligarchie finanziarie. La società tende a dividersi in caste non più in classi come nel 900, le persone, sempre in movimento pendolare, restano immobili, l'Occidente sembra tutto retrodato a vecchio regime, a prima della rivoluzione borghese, è un mondo neofeudale, appunto. Di questo mondo Forlani dice con tenerezza e crudeltà.

Rencontre autour des Pénultièmes de Francesco Forlani

[19:30-22:00] Vernissage de Romain Zeder
Location:
Paul Beuscher
27-29, boulevard Beaumarchais
75004 Paris
M° Chemin Vert, Bréguet - Sabin, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 44 54 36 00
Mail : contact.site@paul-beuscher.com
Internet Site : www.paul-beuscher.com
Description:
Paul Beuscher est heureux de vous inviter au vernissage de l'exposition de Romain Zeder le jeudi 30 janvier à partir de 19h30,

La soirée sera accompagnée d'une formation musicale, "Métro Boulot" qui reprend des thèmes de la chanson française.

Vernissage de Romain Zeder












[20:00-22:00] Cérémonie institutionnelle des voeux du Syctom
Location:
Le Sénat
Palais du Luxembourg
15, rue de Vaugirard
Palais du Luxembourg
75291 Paris Cedex 06
M° Odéon, Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 42 34 20 00
Fax : +33 (0)1 42 34 26 77
Internet Site : www.senat.fr
Description:
Salons de Boffrand

Jacques Gautier, Président, et les élus.es membres du Comité syndical du Syctom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers, présentent leurs vœux le 30 janvier 2020 au Palais du Luxembourg à Paris.

Une occasion pour le Président de retracer l'année écoulée et d'évoquer les projets du Syctom pour l'année 2020 avec ses partenaires.

[20:00-22:00] Voeux du CNC - Centre national du cinéma et de l'image animée
Location:
Le Trianon
80, boulevard Rochechouart
75018 Paris
M° Anvers, Pigalle
France
Phone : +33 (0)1 44 92 78 03
Internet Site : www.theatreletrianon.com
Description:
Vœux du CNC - Centre national du cinéma et de l'image animée

La cérémonie organisée par le CNC aura lieu le jeudi 30 janvier à 20h, en présence de son président, Dominique Boutonnat.













[21:30-22:00] Concert de Tim Dup
Location:
we are_
Maison des industries créatives
73, rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
M° Miromesnil
France
Mail : contact@weare.sh
Internet Site : www.weare.sh
Description:
Concert de Tim Dup

10:00
11:00
12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés