Wednesday, February 5, 2020
Public Access


Category:
Category: All

05
February 2020
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 1

08:00  
09:00 [09:00-13:00] Présentation presse MUJI Printemps/Été 2020
Location:
Forum des Halles
Centre commercial Forum des Halles
101, Porte Berger
1-7, rue Pierre Lescot
CIDEX 274
75045 Paris Cedex 01
M° Les Halles, Châtelet
France
Phone : +33 (0)1 44 76 96 56
Fax : +33 (0)1 44 76 96 50
Mail : ForumdesHalles.Webmaster@unibail.fr
Internet Site : www.forum-des-halles.com
Description:
Présentation presse MUJI Printemps/Été 2020

[09:30-13:00] Vernissage presse de l'exposition "Cárdenas - Mon ombre après minuit"
Location:
Maison de l'Amérique Latine
217, boulevard Saint-Germain
75007 Paris
M° Rue du Bac, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 49 54 75 00
Fax : +33 (0)1 45 49 06 33
Mail : culturel@mal217.org
Internet Site : www.mal217.org
Description:
*Déroulé de la preview presse du mercredi 5 février 2020 :

> Accueil café à partir de 9h à la Maison de l'Amérique latine (217 boulevard Saint-Germain 75007 Paris)

> 9h30 : visite commentée de l'exposition en présence d'Elena Cárdenas Malagodi et Atawal Cárdenas, commissaires, ainsi que d'André Cárdenas, fils d'Agustín Cárdenas et de Susan Power, auteure des textes du catalogue d'exposition, historienne de l'art et spécialiste du Surréalisme

> 10h30 : temps d'échange, interviews


Mon ombre après minuit : Agustín Cárdenas
oeuvres sur papier - oeuvres sculptées

Du 6 février au 25 avril 2020

Commissaire : Elena Malagodi, assistée d'Atawal Cárdenas

À partir du 6 février 2020, la Maison de l'Amérique latine dédie ses espaces d'exposition à Agustín Cárdenas (1927-2001), notamment avec l'objectif de dévoiler au public son œuvre graphique. Si l'artiste cubain est internationalement reconnu comme l'un des grands sculpteurs du 20ème siècle, on sait moins qu'il est aussi un immense peintre et dessinateur, comme l'était Alberto Giacometti, avec la même recherche obsessionnelle de la vérité mystérieuse de la forme. C'est ce que la Maison de l'Amérique latine souhaite montrer avec l'exposition Mon ombre après minuit ainsi intitulée d'après une sculpture noire et blanche, en bois et plus tard en bronze, de Cárdenas, visant à désenclaver* le dessin et la peinture de l'artiste.

Toute sa vie, Cárdenas n'aura de cesse de dessiner, inlassablement, souvent spontanément, sur toutes sortes de supports. C'est ce que s'attache à démontrer l'exposition au travers d'une centaine de dessins, gouaches, peintures et quelques sculptures - dont Mon Ombre après minuit -, réalisés pour l'essentiel à Paris, où l'artiste cubain résida à partir de 1955.

Comme l'œuvre sculpturale, cet ensemble dessiné, parfois peint, témoigne d'un imaginaire sensuel et flamboyant, d'une vision poétique du monde tantôt dramatique, tantôt teintée d'humour. On y retrouve les thèmes de prédilection de l'artiste, avec des variations infinies autour de la femme, le couple, la famille, la mère et l'enfant, l'amour et la nature. Cet ensemble forme avec les sculptures, sans solution de continuité, ce qu'on pourrait appeler le « grand Art » de Cárdenas, celui d'une variété étincelante de formes et de couleurs qui se nourrissent et se répondent mutuellement.

*au sens où Yves Bonnefoy écrivait : « Notre modernité critique a désenclavé le dessin. Elle ne le réduit plus aux préliminaires d'une image chargée d'un sens. Elle l'aime pour ce qu'il est, tracé inabouti autant que pensée...» (La beauté dès le premier jour. Yves Bonnefoy. 2009, William Blake & Co. éditeur)

Vernissage de l'exposition "Cárdenas - Mon ombre après minuit" ?
Agustín Cárdenas, Sans titre, s. d., gouache et aquarelle sur papier, 65x50 cm


[10:00-13:00] Vernissage de l'exposition "La Comédie humaine. Balzac par Eduardo Arroyo"
Location:
Maison de Balzac
47, rue Raynouard
75016 Paris
M° RER C Avenue du Président Kennedy, RER C Boulainvilliers, Passy, La Muette
France
Phone : +33 (0)1 55 74 41 80
Fax : +33 (0)1 45 25 19 22
Internet Site : maisondebalzac.paris.fr
Description:
Du 6 février au 10 mai 2020
Du mardi au dimanche de 10h à 18h

Avec cette nouvelle exposition, la Maison de Balzac présente un artiste qui est le seul à s'être intéressé à la fois à la figure de Balzac, aux personnages tirés de ses romans mais aussi aux endroits où l'écrivain a vécu. À travers une trentaine de peintures, collages et dessins, réalisés depuis 2014, La Comédie humaine, Balzac par Eduardo Arroyo montre comment cet artiste utilise sa connaissance très fine de Balzac pour se pencher sur ses propres impressions.

Portraits de l'écrivain, intérieurs et personnages deviennent ainsi le prétexte à un vagabondage dans les souvenirs, à une narration qui prolonge les mémoires du peintre. Les œuvres nous invitent à une promenade dans le Paris d'hier et portent une rêverie nourrie de souvenirs liés à cette ville, explorent des sensations qu'Arroyo place dans la lignée des romans d'Aragon.
Littérature et peinture se croisent tant et si bien qu'elles se fondent.

Eduardo Arroyo s'est fait connaître dans les années 1960, comme l'un des fondateurs du mouvement pictural « Figuration narrative ». Sa peinture aux couleurs vives, au dessin précis, exprime le fort tempérament d'un peintre contestataire, engagé dans la politique comme dans l'art.

Le premier contact d'Arroyo avec Balzac lorsqu'il arrive à Paris dans les années 60, c'est la sculpture de Rodin sur le boulevard Raspail, il découvre ensuite les curieux portraits de l'écrivain par Picasso. Mais ce lien se concrétise lorsque Gilles Aillaud propose en 1964 le thème du roman Une passion dans le désert à Eduardo Arroyo et Antonio Recalcati pour un cycle de treize peintures, peu après présenté par les critiques comme le manifeste d'un nouveau mouvement pictural, la figuration narrative.

C'est en 2013, qu'Arroyo réintroduit Balzac dans sa peinture, avec près d'une trentaine d'œuvres. En 2015, il décide de publier une Comédie humaine illustrée, chantier colossal, propre à stimuler l'artiste. Curieux, il a figuré les héros d'ouvrages peu connus, comme Melmoth réconcilié ou Les Employés. Il n'hésite pas à peindre des personnages que Balzac lui-même renonce à décrire, comme s'il y voyait un défi à relever. Arroyo ne restitue d'ailleurs pas La Comédie humaine, ni la vie de Balzac, mais y trouve l'inspiration, en retient des impressions qui se mêlent à des souvenirs personnels, pour des créations souvent surprenantes.

Le projet a malheureusement été brisé par sa disparition en 2018, mais de nombreux portraits de personnages ont néanmoins été réalisés : ces œuvres d'Arroyo forment la première tentative d'illustration de La Comédie humaine par un artiste d'envergure. La Maison de Balzac est la première institution en France à consacrer un hommage à cet artiste disparu.

Vernissage de l'exposition "La Comédie humaine. Balzac par Eduardo Arroyo"
Balzac 1850, 2014. Huile sur toile. Collection particulière

Vernissage de l'exposition "La Comédie humaine. Balzac par Eduardo Arroyo"
Élisabeth Baudoyer, 2014, Collage, Collection Eduardo Arroyo © MERCEDES COSANO © Adagp, Paris, 2019

Vernissage de l'exposition "La Comédie humaine. Balzac par Eduardo Arroyo"
Melmoth, 2014, collage, Collection Eduardo Arroyo © MERCEDES COSANO © Adagp, Paris, 2019

Vernissage de l'exposition "La Comédie humaine. Balzac par Eduardo Arroyo"
Les Jardies, 2014, collage et technique mixte sur papier, Maison de Balzac © MERCEDES COSANO © Adagp, Paris, 2019

10:00
11:00
12:00
13:00  
14:00  
15:00 [15:00-17:00] Installation de Frédéric Mitterrand à l'Académie des Beaux-Arts
Location:
Institut de France
Académie des Beaux-Arts
27, quai de Conti
CS 90618
75270 Paris Cedex 06
M° Pont Neuf, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon, Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 41 43 20
Internet Site : www.academie-des-beaux-arts.fr
Description:
en présence de Geneviève Page, Stéphane Bern, Josée Dayan, la grande duchesse de Luxembourg, l'Aga Khan, Christine Ockrent, Jacques Toubon, Roselyne Bachelot, Franck Riester

Frédéric Mitterrand installé à l'Académie des Beaux-Arts

«Pour avoir bâti une œuvre avec des films, des émissions et des livres», l'ancien ministre de la Culture Frédéric Mitterrand a été installé, mercredi, sous la coupole de l'Académie des Beaux-Arts, accueillant en son sein l'inventeur «d'une manière nouvelle de raconter l'Histoire».

Au sein de la section des créations artistiques dans le cinéma et l'audiovisuel, Frédéric Mitterrand, 72 ans, a été élu au fauteuil précédemment occupé par Jeanne Moreau.

Avec cette voix musicale et mélancolique reconnaissable entre toutes, l'ancien ministre rejoint l'Académie des Beaux-Arts pour ses talents de cinéaste, écrivain, animateur de télévision et réalisateur de documentaires historiques. Il rejoint les cinéastes Régis Wargnier, Coline Serreau, Jean-Jacques Annaud, Jacques Perrin et Roman Polanski, qui a assisté mercredi en grand habit à son installation sous les roulements de tambours de la Garde républicaine.

«Lorsque, dans le début du printemps de l'année 1981, pour fêter les dix ans de votre cinéma l'Olympic, au Palace, vous êtes apparu déguisé en Lana Turner, sur un trapèze, pensiez-vous que vous seriez un jour +ancien ministre+ et +membre de l'Institut?», a dit l'historien Adrien Goetz en l'accueillant, en présence de nombreuses personnalités dont l'actuel ministre de la culture Franck Riester, la Grande duchesse du Luxembourg et le prince Aga Khan.

«Pirouette, double saut périlleux, contre-volée, salto arrière, piqué américain: vous y voilà. Votre vie est un film!», a ajouté l'académicien, évoquant aussi «La Mauvaise vie», livre de Frédéric Mitterrand paru en 2005 et relatant des relations sexuelles tarifées «avec des garçons de (son) âge, ou cinq ans de moins» en Thaïlande.

«Dans +La Mauvaise vie+, vous racontez en un lent travelling votre traversée de l'enfer, votre fréquentation de ce que vous avez appelé +les mauvais lieux+ sans avoir jamais commis d'action criminelle, vous avez dû vous en justifier. Vous l'avez fait et vous avez eu raison de le faire (...) Votre livre s'intitule +La Mauvaise vie+, vous ne l'avez pas appelé +Ah comme c'était bien!+. Il n'est pas inutile de le rappeler», a dit Adrien Goetz.

Selon la tradition, Frédéric Mitterrand a ensuite fait l'éloge flamboyant de Jeanne Moreau, à laquelle il succède, saluant «la puissance de sa personnalité, l'ambition de ses choix dans l'existence, la qualité inouïe de son talent et l'ampleur de sa carrière artistique».

Pour son épée, Frédéric Mitterrand a choisi de personnaliser une relique de famille en y faisant graver une citation de sa grand-mère Henriette Cahier: «il me reste tant à faire».

L'Académie des Beaux-Arts est l'une des cinq académies composant l'Institut de France. Forte de 63 membres répartis dans neuf sections artistiques, elle s'attache à promouvoir et encourager la création artistique dans toutes ses expressions et veille à la défense du patrimoine culturel français.

L'épée lui sera remise par l'ex-impératrice d'Iran Farah PAHLAVI.


[16:00-18:00] Vernissage public de Serge Bloch "Boîtes à rire"
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
Diverses activités seront proposées pour les enfants de 16h à 18h : un accès à la Maison des petits où les enfants seront invités à réaliser des coloriages imaginés par Serge Bloch, un stand lecture, et bien d'autres surprises encore, notamment un buffet goûter & friandises sera mis à dispositions des petits !


José-Manuel Gonçalvès
et l'équipe du CENTQUATRE-PARIS

ont le plaisir de vous inviter
au vernissage de l'exposition de

Serge Bloch
Boîtes à rire

Mercredi 5 février de 16h à 18h

Pour Serge Bloch, dessinateur, l'humour est vital et doit faire partie de notre quotidien. Dans cette exposition, la technologie se met au service de son inventivité et de son humour. Une succession de « boîtes à rire », soit des cubes plus ou moins grands, à dimension d'oreille, de tête ou de groupe, sont répartis dans l'espace et contiennent différents dispositifs, interactifs ou non. Le visiteur y voit son reflet transformé, des dessins prendre vie, il peut se glisser dans un décor amusant ou jouer avec des objets en animation. Par leurs histoires drôles, jeux de situations ou de mots, les vidéos et dessins cherchent, dans un style propre à Serge Bloch, à faire jouer et sourire, y compris de soi-même.

Vernissage ouvert aux petits et grands, avec plusieurs surprises de prévues...

Exposition à découvrir du 5 février au 8 mars 2020

Vernissage de Serge Bloch "Boîtes à rire"



[17:30-20:30] Soirée "Vente aux enchères Bonhams"
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
La célèbre maison de ventes aux enchères anglaise Bonhams revient au Grand Palais, haut-lieu de l'histoire des véhicules à deux et quatre roues.

Lieu magique dédié tant à l'art qu'à l'excellence de l'industrie, le Grand Palais devient le théâtre d'une exposition célébrant le génie automobile français.

Bonhams y organise également sa vente traditionnelle d'environ 150 véhicules de collection ayant traversé le siècle, et pour la première fois sont proposés une vente d'Art Nouveau - Art Déco, ainsi qu'une vente de vins d'exception.

Renseignements : www.bonhams.com

[17:30-20:00] Victoires des Acteurs Publics 2020
Location:
Assemblée Nationale
Palais Bourbon, Hôtel de Lassay
126, rue de l'Université
33, quai d'Orsay
75355 Paris 07 SP
M° Assemblée Nationale
France
Phone : +33 (0)1 40 63 60 00
Fax : +33 (0)1 45 55 75 23
Mail : infos@assemblee-nationale.fr
Internet Site : www.assemblee-nationale.fr
Description:
Les Victoires des acteurs publics 2020

Chaque année, Acteurs publics décerne les Victoires des acteurs publics aux meilleures initiatives en matière de modernisation de l'action publique. Ces Victoires honorent ceux qui, dans les trois fonctions publiques, œuvrent au quotidien pour assurer la qualité du service public.

Les lauréats des Victoires des acteurs publics ainsi que le Grand Prix des lecteurs seront dévoilés lors d'une cérémonie à la Présidence de l'Assemblée nationale le 5 février prochain sous le haut patronage et en présence de Richard Ferrand, président de l'Assemblée nationale.

>> RSVP




[18:00-20:00] Rencontre dédicace avec Nikos Aliagas pour "Tous Mécènes"
Location:
Musée du Louvre
Place du Carrousel
75058 Paris Cedex 01
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 40 20 50 50
Fax : +33 (0)1 40 20 54 52
Internet Site : www.louvre.fr
Description:
Rencontre dédicace avec Nikos Aliagas pour "Tous Mécènes"

Librairie-Boutique du musée du Louvre

Dans le cadre de la 10e campagne d'appel aux dons « Tous mécènes ! » organisée par le musée du Louvre pour acquérir un Apollon citharède, rare bronze antique classé trésor national en 2017, le Louvre et la Réunion des musées nationaux - Grand Palais exposent huit photographies de la statue antique réalisées par le journaliste et photographe Nikos Aliagas, parrain de la campagne, à la librairie-boutique du musée du Louvre jusqu'à la fin de la campagne « Tous mécènes ! » le 28 février prochain.

Rencontre dédicace avec Nikos Aliagas pour "Tous Mécènes"

Ces huit photos, seront disponibles à la librairie-boutique du musée du Louvre, en édition limitée à 10 exemplaires numérotés, signés, vendus encadrés et accompagnés d'un certificat d'authenticité.
Tirage encadré 44x58 cm : 1000 €
Tirage encadré 83x62 cm : 2500 €

Rencontre dédicace avec Nikos Aliagas pour "Tous Mécènes"

Elles sont également déclinées en reproduction, sur un cahier et des cartes postales.
Vous pourrez les faire dédicacer par Nikos Aliagas le 5 février de 18h à 20h à la librairie-boutique.
Les droits d'auteur de Nikos Aliagas sur ces tirages et les produits édités seront intégralement reversés à « Tous mécènes ! » jusqu'à la fin de la campagne.
Le cahier et la reproduction seront disponibles prochainement sur www.boutiquesdemusees.fr.

Le Louvre étant ouvert en nocturne le mercredi jusqu'à 21h45, le public pourra à cette occasion découvrir l'Apollon citharède, exceptionnellement présenté dans la Galerie Daru du musée jusqu'à la fin de la campagne (Aile Denon, niveau 0). Cette séance de dédicace, tout comme l'opération « Tous mécènes ! » sont l'occasion pour le public de découvrir les collections du musée autrement, autour d'évènements populaires et fédérateurs.
Pour rappel, l'accès aux collections du musée est gratuit pour les jeunes de moins de 26 ans résidant dans l'un des pays de l'Espace Économique Européen.

#TousMécènes #MissionApollon #boutiquesdemusees @boutiquesdemusees

Rencontre dédicace avec Nikos Aliagas pour "Tous Mécènes"
Apollon citharède
© Musée du Louvre, Nikos Aliagas 2019

Rencontre dédicace avec Nikos Aliagas pour "Tous Mécènes"
L'Apollon Citharède

[18:00-21:00] Vernissage d'Alexis de Vigan "Be original be you"
Location:
Le Kremlin-Bicêtre
Le Kremlin-Bicêtre
94270 Le Kremlin-Bicêtre
M° Le Kremlin-Bicêtre
France
Internet Site : www.kremlinbicetre.fr
Description:
La Ville du Kremlin-Bicêtre est fière de montrer en exclusivité et pour la première fois une galerie de portraits sur le thème de la différence dans l'espace public du 5 février au 31 mars 2020.

Grâce à l'objectif de son appareil photo, Alexis de Vigan met en évidence le regard, la lumière, l'expression de ces hommes et de ces femmes, saisis au naturel, dans leur identité, révélant la richesse de leur différence. La norme, la différence, le beau, les préjugés sont des notions dictées par la société que le réalisateur et photographe kremlinois Alexis de Vigan a exploré et revisité.

Cette démarche, exposée dans l'espace public, mêle ainsi à la création artistique une
orientation sociale pour combattre les préjugés.

Le public pourra découvrir les photographies de l'artiste dans deux lieux d'exposition :
- Dans le parc de Bicêtre du 5 février au 31 mars
- Dans le hall de la médiathèque l'Echo du 4 au 28 mars

Vernissage officiel le jeudi 5 mars à 18h dans le hall de la médiathèque.

Informations pratiques :
Instagram : @alexis_de_vigan

Parc de Bicêtre :
Ouvert tous les jours - 78, rue du général Leclerc

Médiathèque L'Echo : 53, avenue de Fontainebleau
Ouverte les mardis, jeudis et vendredis de 12h à 19h et les mercredis et samedis de 10h à 19h (entrée libre)

Contact :
Nicolas CHEYREZY
Directeur de cabinet du maire
ncheyrezy@ville-kremlin-bicetre.fr
Tél : 01.45.15.55.05
Mairie du Kremlin-Bicêtre
Hôtel de Ville - Place Jean Jaurès
94276 LE KREMLIN BICETRE

Vernissage d'Alexis de Vigan "Be original be you"

[18:00-21:00] Vernissage de Dan Groover
Location:
Espace Rachi
39, rue Broca
75005 Paris
M° Censier - Daubenton
France
Phone : +33 (0)1 41 17 10 38
Fax : +33 (0)1 41 17 10 37
Mail : info@culture-juive.com
Internet Site : www.culture-juive.fr
Description:
Réservations auprès de Julie Moise : 01 42 17 11 31 - j.moise@aujf.org

Dan Groover est un artiste-peintre et pop-art graffiti artiste franco-israélien.

du 29 janvier au 15 mars 2020

Vernissage de Dan Groover

[18:00-22:00] Vernissage de Sarah Krespin
Location:
L'OpenBach
6-8, rue Jean-Sébastien Bach
75013 Paris
M° Nationale, Olympiades
France
Mail : contact.labolic@gmail.com
Internet Site : labolic.tumblr.com
Description:
Du 5 au 9 février 2020
Vernissage mercredi 5 février 18H00 - 22h00

Des dessins qui oscillent entre abstraction et figuration sont disposés à la manière d'une séquence dans l'espace d'exposition et dialoguent avec des sculptures tissées. Des masses isolées cherchent leur place dans des zones uniformisées par une poussière rouge ou grise, tentent d'en sortir, errent. Ces espaces font écho tant à un rêve qu'aux non-lieux des villes contemporaines.

Vernissage de Sarah Krespin

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Une autre scène du Liban"
Location:
Galerie Odile Ouizeman
10-12, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 71 91 89
Fax : +33 (0)1 42 71 94 13
Mail : contact@galerieouizeman.com
Internet Site : www.galerieouizeman.com
Description:
05 février 2020 // 25 février 2020
Vernissage le mercredi 5 février 18h-21h

Zeina Abirached, Myriam Boulos, Roy Dib, Sabyl Ghoussoub, Sami Haj-Chehade, Joe Kesrouani, Vicky Mokbel, Rania Tabbara, Lara Tabet

En ce début d'année 2020, la galerie Odile Ouizeman est heureuse d'accueillir une autre scène contemporaine venue du Liban.

Conçue dans ce contexte particulier de soulèvement et née du besoin impérieux des artistes de poursuivre et confronter leurs recherches plastiques au regard du public, cette exposition est le reflet du dynamisme et de la vivacité de leurs questionnements.

Neuf artistes libanais brisent les tabous et distillent un récit se construisant entre origine, mémoire, identité et espoir.

Les photographies se mêlent aux vidéos, la plasticité des œuvres redessine l'espace au travers de différents médiums.

La Galerie Odile Ouizeman vous invite à venir découvrir ce reflet d'une société unique caractérisée tant par sa diversité et ses contrastes que par la force et la liberté de sa jeune scène artistique.

Cette proposition est née de la rencontre avec Marine Bougaran, commissaire d'exposition visionnaire et dynamique qui prépare, en association avec Mayssa Abu Rahal, la première biennale de l'image qui aura lieu à Beyrouth en 2021.

Vernissage de l'exposition "Une autre scène du Liban"
Sabyl Ghoussoub, Shall we dance ?, 2015

Ces photographies superposent des images de fêtes dans Beyrouth et Tel Aviv. Cette série montre comment la danse a le pouvoir d'unir le temps d'un instant deux ennemis, représentés ici par des Libanais et des Israéliens.

[18:00-21:00] Vernissage privé de Serge Bloch "Boîtes à rire"
Location:
Le Centquatre-Paris
104, rue d'Aubervilliers
5, rue Curial
75019 Paris
M° Stalingrad, Crimée, Riquet
France
Phone : +33 (0)1 40 05 51 71
Fax : +33 (0)1 40 05 54 45
Mail : contact@104.fr
Internet Site : www.104.fr
Description:
Après la fermeture de la Maison des Petits, le vernissage continuera, cette fois-ci au Grand Central, autour d'un buffet plus traditionnel, en présence de l'artiste.


José-Manuel Gonçalvès
et l'équipe du CENTQUATRE-PARIS

ont le plaisir de vous inviter
au vernissage de l'exposition de

Serge Bloch
Boîtes à rire

Mercredi 5 février de 18h à 21h

Pour Serge Bloch, dessinateur, l'humour est vital et doit faire partie de notre quotidien. Dans cette exposition, la technologie se met au service de son inventivité et de son humour. Une succession de « boîtes à rire », soit des cubes plus ou moins grands, à dimension d'oreille, de tête ou de groupe, sont répartis dans l'espace et contiennent différents dispositifs, interactifs ou non. Le visiteur y voit son reflet transformé, des dessins prendre vie, il peut se glisser dans un décor amusant ou jouer avec des objets en animation. Par leurs histoires drôles, jeux de situations ou de mots, les vidéos et dessins cherchent, dans un style propre à Serge Bloch, à faire jouer et sourire, y compris de soi-même.

Vernissage ouvert aux petits et grands, avec plusieurs surprises de prévues...

Exposition à découvrir du 5 février au 8 mars 2020

Vernissage de Serge Bloch "Boîtes à rire"

[18:30-21:00] Rencontre-signature avec Hervé Poulain et des auteurs au Salon Rétromobile
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Salon Rétromobile, stand Artcurial

Hervé Poulain et les auteurs Patrick Lesueur et Jean-Marc Thévenet dédicaceront le superbe livre "L'Art Automobile" qui lui est consacré.

L'art automobile: Hervé Poulain, itinéraire d'un homme accéléré
par Patrick Lesueur, Jean-Marc Thevenet
Epa - Chene 11 décembre 2019
Vie pratique & Loisirs

Résumé
L'Automobile élevée au rang de beaux-arts, c'est la conviction portée depuis des décennies par Hervé Poulain, commissaire-priseur de renom, pilote de course et initiateur des mythiques Art Cars BMW devenues ces tableaux mouvants peints, entre autres, par Alexander Calder, Frank Stella, Roy Lichtenstein, Andy Warhol. Ses ventes aux enchères automobiles sont devenues les plus célèbres, les plus attendues. Elles constituent avec la présence de marques aussi variées que Ferrari, Maserati, Alfa Romeo, Bugatti, Delage Delahaye, Hispano-Suiza, Talbot-Lago, Citroën, Renault, Peugeot, Facel-Vega, Mercedes-Benz, BMW, Porsche, Aston Martin, Jaguar, Cadillac, ou encore Duesenberg une sorte de collection idéale. Certes des machines d'extraction et de prestige diverse, mais trouvant toujours une attention particulière auprès de la population la plus curieuse en la matière, celle des amateurs éclairés.

Rencontre-signature avec Hervé Poulain et des auteurs au Salon Rétromobile

Dans le cadre du 45ème Salon Rétromobile 2020

Du mercredi 5 au dimanche 9 février 2019

Avant-première presse le mardi 4 février de 19h à 22h

#Retromobile #autoshow #classiccars #vintagecars

Inauguration du 45ème Salon Rétromobile 2020

[18:30-20:30] Vernissage de Cyril Bailleul "Sur les traces de Bill Pickett"
Location:
Mairie du 1er arrondissement
4, place du Louvre
75001 Paris
M° Louvre - Rivoli
France
Phone : +33 (0)1 44 50 75 01
Internet Site : mairie1.paris.fr
Description:
Sur les traces de Bill Pickett
American Cowgirls & Cowboys

du 1er au 28 février 2020 sur les grilles de la mairie

C'est en 2012, tout à fait par hasard, que le photographe a découvert les cowboys et cowgirls afro-américains et le Bill Pickett Rodeo à Atlanta.

Bill Pickett, légendaire cowboy de Taylor, au Texas, descendant d'africains et d'indiens Cherokee, est né en 1870, cinq ans après la fin de la Guerre Civile.

Pickett inventa la technique du "Bulldogging", ce qui lui valut le surnom: "The Bull-Dogger." Il se produira dans les plus grands spectacles de rodéo aux Etats-Unis, Canada, Mexique, Amérique du Sud et même en Angleterre. Il deviendra le premier acteur de cinéma western afro-américain et sera admis au National Rodeo Hall of Fame en 1971.

Au XIXème siècle, plus d'un quart des cowboys étaient descendant d'africains. Chaque année, depuis sa création en 1984 par Lu Vason, The Bill Pickett Invitational Rodeo traverse les Etats-Unis pour célébrer l'héritage des cowgirls et cowboys afro-américains, trop souvent effacé, que ce soit par Hollywood dans les films de western ou bien dans les livres d'Histoire.

Fasciné par la diversité culturelle depuis ses débuts comme photographe auprès de l'UNESCO, et toujours imprégné de la citation de Saint-Exupéry "Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis.", Cyril Bailleul, dans la continuité de cette démarche, souhaite nous faire partager, à travers l'exposition "Sur les traces de Bill Pickett", cet héritage afro-américain western, important patrimoine culturel américain paradoxalement trop souvent oublié dans un pays qui puise sa richesse des métissages et des migrations successives.


Biographie
Né à Paris en 1971, Cyril Bailleul, lors de sa première exposition à la Maison Nationale des Artistes en 1991, a eu la chance d'avoir la visite de Willy Ronis et la surprise de découvrir dans le livre d'or le message suivant : "Vous avez un "œil", Bien cordialement, Willy Ronis" (à vingt ans, ça motive pour continuer).

Puis ce fut une succession de rencontres qui ont inconsciemment orienté sa vie de photographe. Pour lui, « La magie de la photographie est de pouvoir passer d'un monde à un autre, c'est presque comme si la photographie n'était qu'une excuse pour vivre des expériences et y poser un regard ».

Dès 1997, à la suite d'une belle rencontre, il collabore avec l'UNESCO (les enfants des favelas au Brésil, villages de tisserands au Bangladesh avec Bibi Russell, portraits des Ambassadeurs de Bonne Volonté, etc.)

Quelques années comme photographe officiel et à la réalisation de sujets magazines pour la Cour Grand-Ducale de Luxembourg, mais également photographe à Paris pour Kofi Annan, pour l'ONU, pour différents chefs d'Etats, ministres, ainsi que des collaborations avec le Ministère des Affaires Étrangères et l'Organisation Internationale de la Francophonie.

Surtout une succession de belles rencontres, le Dalaï Lama chez lui à Dharamsala, l'Abbé Pierre qui lui dit après un portrait chez lui à Alfortville « tu en mets, plein de souvenirs, dans ta petite boite » ou le Président Abdou Diouf qui après deux ou trois photos pour un portrait en rigolant lui dit « Cyril, tu es photophage ! ».

En 2000, il réalise pour l'institut d'art contemporain du Portugal et l'UNESCO une série de portraits d'artistes plasticiens portugais suivis de nombreuses expositions.

En parallèle de son travail de commande Cyril Bailleul c'est trouvé une passion pour le Sud des Etats-unis qu'il expose à Paris et récemment lors d'Atlanta Celebrates Photography Festival.

2019 : exposition Museo da cidade de Aveiro - Portugal
2018 : exposition lors de Atlanta Celebrates Photography Festival - USA
2017 : exposition Galerie Jacques De Vos Paris _ France
2011 : exposition Museo da Cidade de Aveiro - Portugal
2010 : acquisitions par le Ministère de la Culture du Portugal d'œuvres photographiques sur plusieurs années.
2008 : exposition UNESCO Paris - France
2000 : exposition Instituto de Arte Contemporânea Lisboa - Portugal
2000 : exposition FNAC Lisboa & Porto - Portugal
2000 : exposition Instituto Camões Paris - France
1991 : Maison Nationale des Artistes Nogent sur Marne - France
Member of Atlanta Photography Group
Lauréat de l'Institut Social de France et de l'Union Européenne
Distingué par l'Association Internationale des Arts plastiques de l'UNESCO

Vernissage de Cyril Bailleul "Sur les traces de Bill Pickett"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Cárdenas - Mon ombre après minuit"
Location:
Maison de l'Amérique Latine
217, boulevard Saint-Germain
75007 Paris
M° Rue du Bac, Solférino
France
Phone : +33 (0)1 49 54 75 00
Fax : +33 (0)1 45 49 06 33
Mail : culturel@mal217.org
Internet Site : www.mal217.org
Description:
Mon ombre après minuit : Agustín Cárdenas
oeuvres sur papier - oeuvres sculptées

Du 6 février au 25 avril 2020

Commissaire : Elena Malagodi, assistée d'Atawal Cárdenas

À partir du 6 février 2020, la Maison de l'Amérique latine dédie ses espaces d'exposition à Agustín Cárdenas (1927-2001), notamment avec l'objectif de dévoiler au public son œuvre graphique. Si l'artiste cubain est internationalement reconnu comme l'un des grands sculpteurs du 20ème siècle, on sait moins qu'il est aussi un immense peintre et dessinateur, comme l'était Alberto Giacometti, avec la même recherche obsessionnelle de la vérité mystérieuse de la forme. C'est ce que la Maison de l'Amérique latine souhaite montrer avec l'exposition Mon ombre après minuit ainsi intitulée d'après une sculpture noire et blanche, en bois et plus tard en bronze, de Cárdenas, visant à désenclaver* le dessin et la peinture de l'artiste.

Toute sa vie, Cárdenas n'aura de cesse de dessiner, inlassablement, souvent spontanément, sur toutes sortes de supports. C'est ce que s'attache à démontrer l'exposition au travers d'une centaine de dessins, gouaches, peintures et quelques sculptures - dont Mon Ombre après minuit -, réalisés pour l'essentiel à Paris, où l'artiste cubain résida à partir de 1955.

Comme l'œuvre sculpturale, cet ensemble dessiné, parfois peint, témoigne d'un imaginaire sensuel et flamboyant, d'une vision poétique du monde tantôt dramatique, tantôt teintée d'humour. On y retrouve les thèmes de prédilection de l'artiste, avec des variations infinies autour de la femme, le couple, la famille, la mère et l'enfant, l'amour et la nature. Cet ensemble forme avec les sculptures, sans solution de continuité, ce qu'on pourrait appeler le « grand Art » de Cárdenas, celui d'une variété étincelante de formes et de couleurs qui se nourrissent et se répondent mutuellement.

*au sens où Yves Bonnefoy écrivait : « Notre modernité critique a désenclavé le dessin. Elle ne le réduit plus aux préliminaires d'une image chargée d'un sens. Elle l'aime pour ce qu'il est, tracé inabouti autant que pensée...» (La beauté dès le premier jour. Yves Bonnefoy. 2009, William Blake & Co. éditeur)

Vernissage de l'exposition "Cárdenas - Mon ombre après minuit" ?
Agustín Cárdenas, Sans titre, s. d., gouache et aquarelle sur papier, 65x50 cm

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "TALENTS DU NEUF"
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie09.paris.fr
Description:
Salons Aguado

Delphine Bürkli
Maire du 9e arrondissement et Conseillère Régionale de Paris-Ile-de-France

a le plaisir de vous convier au vernissage de l'exposition

"TALENTS DU NEUF"

Mercredi 5 février à 18h30

Venez découvrir les oeuvres des artistes du 9e
Bertrand BERNAGER
Joël CHASSAING CUVILLIER
Daniel DAWINT
Juliette LEMONTEY
Nathalie LIONEL-MARIE
Marie-Noelle REVOL
Pascal TROSBERGER

Exposition du 3 au 21 février
Lundi à vendredi de 10h à 17h

Vernissage de l'exposition "TALENTS DU NEUF"





[19:00-23:00] Grand Prix Stratégies de la Communication d'engagement 2020
Location:
Elysées Biarritz
22-24, rue Quentin Bauchart
75008 Paris
M° George V
France
Phone : +33 (0)1 53 57 40 82
Fax : +33 (0)1 53 57 40 81
Mail : contact@elyseesbiarritz.com
Internet Site : www.elyseesbiarritz.com
Description:
Franck Papazian, président de MediaSchool,
Gilles Wybo, directeur de la rédaction de Stratégies
et toute l'équipe de Stratégies ont le plaisir
de vous inviter à cette cérémonie de remise de prix.


Le mercredi 5 février 2020 se tiendra la soirée du Grand Prix Stratégies de la communication d'engagement à Paris.

Le consommateur d'aujourd'hui souhaite plus de transparence, de solutions et un accompagnement de la part des marques. Notre société évolue, la surconsommation laisse place de plus en plus à des solutions durables, respectueuses, responsables.

La communication d'engagement représente une attente sociétale, c'est pourquoi les agences et les marques s'engagent de différentes manières : partenariat avec des associations, adaptation de leur message publicitaire, renouveau du design de leur produit, nouvelles manières de produire...

Stratégies a décidé de s'engager et d'organiser cet événement pour récompenser les meilleures communication d'engagement d'agences et de marques. Le jury sera composé de professionnels d'agences, de marques, d'ONG, d'associations et d'institutions.

Ce jury prendra en compte plusieurs critères pour récompenser les meilleurs acteurs : design produit, packaging, environnement commercial, réseaux sociaux, édition, publicité ou encore événementiel.

>> RSVP

[19:00-21:00] Lancement de la nouvelle édition "deux mille quinze" de Mark Geffriaud
Location:
Le Plateau
Espace d'Art Contemporain / FRAC Ile de France
22, rue des Alouettes
75019 Paris
M° Jourdain, Buttes Chaumont
France
Phone : +33 (0)1 76 21 13 41
Fax : +33 (0)1 53 19 88 19
Mail : info@fraciledefrance.com
Internet Site : www.fraciledefrance.com
Description:
Le livre deux mille quinze, conçu par Mark Geffriaud en collaboration avec Coline Sunier & Charles Mazé, à partir d'un texte écrit à rebours du projet offre une autre spatialité à l'exposition réalisée au Plateau - installation filmique conçue en 2016 explorant notre rapport au temps - en prenant comme point de départ les différentes images réalisées par l'artiste qui, accrochées sur les murs et les étagères de son atelier, rejouent une narration évoquant le processus de production du film. Page après page, nous remontons le fil d'une histoire qui traduit la genèse de la création du projet.

Éditeur : Frac Île-de-France
Texte : Mark Geffriaud, à partir de souvenirs de discussions avec Sylvain Chaty (astrophysicien), Julien Bismuth (artiste) et Xavier Franceschi (directeur du frac île-de-france), et d'entretiens enregistrés avec Julio Alejandro Ballivián Torrez (archéologue) et Marc Sarazin (alias Mr. Seeing)
Photographie : Mark Geffriaud, dans son atelier à Paris et à Tiwanaku, Bolivie
Conception graphique : Coline Sunier & Charles Mazé

[19:00-21:00] Rencontre avec Maylis Besserie
Location:
Librairie Comme un Roman
39, rue de Bretagne
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Temple
France
Phone : +33 (0)1 42 77 56 20
Mail : commandes@comme-un-roman.com
Internet Site : www.comme-un-roman.com
Description:
Rencontre avec Maylis Besserie à l'occasion de la parution de son roman
"Le Tiers temps" aux éditions Gallimard.

Ce premier roman dévoile un Beckett surprenant, attendant la fin (un comble), devenu pour ainsi dire l'un de ses propres personnages.

On voit défiler les épisodes qui ont marqué son existence, mais aussi la vie quotidienne au Tiers-Temps à Paris, où Beckett a réellement résidé.
On est saisi par une émotion grandissante à mesure que le roman accompagne le grand Irlandais vers son dernier silence.

Rencontre Lecture & Dédicace suivies d'un verre.

[19:00-21:00] Vernissage d'Albano Hernández "PANTONE"
Location:
Colegio de España
7 E, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 40 78 32 00
Fax : +33 (0)1 45 80 39 58
Mail : cultura@colesp.org
Internet Site : www.colesp.org
Description:
Peintures de Albano Hernández

Vernissage organisé dans le cadre de Art-Hop-Polis

Exposition du 5 au 29 février, 9h/20h

Pour Albano, ordonner, classer et numéroter les couleurs est tout aussi abstrait que réel dans la pratique artistique. "Cela m'intéresse de sauver et d'élever au plus haut niveau le processus par lequel on construit une image. Dans cette société dominée par les images, l'unique présence humaine réside dans l'acte de les peindre, de plus, les images elles-mêmes ne m'inquiètent plus parce qu'elles ont perdu toute crédibilité".

Vernissage d'Albano Hernández "PANTONE"

[19:00-23:55] Vernissage de Mathilde Biron "Idiote pudeur"
Location:
Jean Louis La Nuit
66, rue Jean-Jacques Rousseau
75001 Paris
M° Les Halles, Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 42 61 41 30
Mail : contact@jeanlouislanuit.com
Internet Site : www.jeanlouislanuit.com
Description:
Vernissage de Mathilde Biron "Idiote pudeur"

Exposition du 05 au 29 février

Il est toujours difficile de définir ce qu'est le travail d'un artiste. Alors je vais commencer par vous dire tout ce que les photos de Mathilde Biron ne sont pas. Vous n'êtes pas devant des mises en scène hors de prix tels que les tableaux de David La Chapelle ou de Ellen Von Unwerth. Vous n'êtes pas non plus face à un reportage léché grâce à Photoshop sur la vie quotidienne de la jeunesse urbaine ultra connectée qui se retrouve dans des spots de coworking à boire des cocktails de légumes oubliés pour benchmarker leur profil, leur life et leurs likes.
Les silhouettes exposées sont le reflet d'une jeunesse qui redoute les marques déposées par le temps. Pour s'en soustraire, ils font la fête, boivent, fument, s'embrassent, s'enlacent et baisent. Ils posent face à l'objectif de Mathilde Biron pour rappeler que leur corps est bien vivant au milieu des ruines pseudo-technologiques que nous habitons.
Des bords de l'océan aux bars enfumés de la Ville Crépuscule, des chambres d'hôtel « design » aux lourdes décorations des appartements cossus, ce peuple s'agite et Mathilde en témoigne. Mais pour que cette trace demeure, elle renonce aux photos qui n'existent pas : l'image numérique est un puit sans fin dans lequel se noient sens et matière.
Nous n'avons jamais été confronté à autant de nudité censurée. Les poils, les tétons, les plis, tout y passe pour nourrir cette pudeur hypocrite. Ken et Barbie comme seuls modèles dermato et corporel : un cauchemar omniprésent sur notre fil Instagram.
« Une photographie devrait être humide » dit Nobuyoshi Araki. Les photos de Mathilde parlent à nos sens. TOUS nos sens. Elles suent, sentent, sont rugueuses et douces à la fois. Elles ont le goût du sel et du sexe. Elles rappellent à nos oreilles les musiques entêtantes des soirées qui s'étirent jusqu'au matin dans la fumée et dans l'alcool. Ces nuits durant lesquelles nous nous libérons des chaînes de la pudeur. Oui elle est idiote, imbécile et pesante, c'est un rideau qui occulte la réalité qui nous entoure.

Vernissage de Mathilde Biron "Idiote pudeur"

Vernissage de Mathilde Biron "Idiote pudeur"

Vernissage de Mathilde Biron "Idiote pudeur"

Vernissage de Mathilde Biron "Idiote pudeur"

Vernissage de Mathilde Biron "Idiote pudeur"

[19:00-20:30] Vernissage de Miriam Périer "Manières grandissantes"
Location:
Maison des Etudiants Suédois
7 F, boulevard Jourdan
Cité internationale universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 53 80 81 50
Mobile : +33 (0)6 80 47 58 79
Fax : +33 (0)1 53 80 81 55
Mail : contact@maisondelasuede.org
Internet Site : www.svenskastudenthemmet.com
Description:
Miriam Périer est née à Oslo d'une mère suédoise et d'un père français. Avec ses parents et ses sœurs elle a parcouru une partie du monde, avant de s'installer à Paris en 1995.

Sur les pages de vieux livres qu'elle a glanés, Miriam Périer fait naître un univers singulier et poétique, opérant des liens entre le texte et le dessin.

VERNISSAGE le mercredi 5 février 2020 de 19h00 à 20h30
EXPOSITION du lundi au vendredi, de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
FERMETURE samedis et dimanches

Vernissage de Miriam Périer "Manières grandissantes"

[19:00-20:30] Vernissage de Rebecca Arthur "Reimagining the Black Identity"
Location:
Fondation des Etats-Unis
15, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 53 80 68 80
Mail : administration@feusa.org
Internet Site : www.feusa.org
Description:
Du 6 au 27 février
Vernissage le 5 février à 19h
Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et 14h30 à 17h30 sauf ouvertures/fermetures exceptionnelles.

A l'occasion de Black History Month, la Fondation des Etats-Unis est ravie de présenter l'exposition « Reimagining the Black Identity » de Rebecca Arthur, actuellement artiste en résidence à la FEU et l'une des récipiendaires de la bourse jointe Fulbright-Harriet Hale Woolley cette année. Le programme Fulbright, la FEU et HHW ont lancé un nouveau partenariat en 2019 pour financer entièrement un.e musicien.ne américain.e et un.e artiste plasticien.ne chaque année à Paris. Le programme a pour objectif de fournir aux artistes le meilleur environnement possible pour travailler sur leurs projets pendant une année universitaire. En plus d'une généreuse bourse mensuelle, les boursiers bénéficient d'un accès gratuit à un studio à la FEU. Ils participent aussi activement au riche programme culturel de la FEU.

L'exposition « Reimagining the Black Identity » aura lieu du 6 au 27 février et ouvrira le mercredi 5 février dans le cadre d'Art-Hop-Polis.

« En tant que Noire américaine, mon identité noire a toujours été au premier de plan dans ma façon de me présenter au monde et elle a perpétuellement été le sujet de mes photographies. Il y existe une grande différence entre Français et Américains dans l'appréhension de l'identité, et à mon arrivée ici, toute la perception que j'avais de moi-même a été bouleversée par cette disparité.
Au cours de mon séjour en France, je me suis présentée d'abord comme une Afro-Américaine, avant devenir Noire américaine et finalement juste Américaine - je ne m'étais jamais qualifiée ainsi jusqu'à présent. Cette façon de m'auto-définir a fait surgir en moi des élans de patriotisme. Mais en même temps, cela a effacé une partie de l'identité noire que je parvenais tout juste à saisir, en plus de l'effacement qui a lieu par le simple fait d'être noire aux Etats-Unis.
J'ai rencontré plusieurs personnes qui ont eu le même ressenti que moi vis-à-vis de leurs identités diasporiques, et qui m'ont ouvert leurs portes afin que je puisse écouter leurs histoires de Noirs en France. Ces photographies montrent ceux avec qui j'ai interagi, aux côtés d'autoportraits qui reflètent la formation de mon identité au fur et à mesure que je découvre le rôle que ma couleur de peau joue en dehors des Etats-Unis et au sein d'une nouvelle structure de perception. »
~ Rebecca Arthur

Le vernissage aura lieu le mercredi 5 février de 19h à 20h30 avec la présence de l'artiste dans le cadre d'Art-Hop-Polis, le art hopping de la Cité internationale universitaire de Paris.

Vernissage de Rebecca Arthur "Reimagining the Black Identity"






[20:30-22:00] Générale de presse de la pièce "Le Muguet de Noël"
Location:
Théâtre Montparnasse
31, rue de la Gaîté
75014 Paris
M° Gaîté, Edgar Quinet
France
Phone : +33 (0)1 43 22 77 74
Mail : theatre@theatremontparnasse.com
Internet Site : www.theatremontparnasse.com
Description:
Après "Deux mensonges et une vérité", nommée aux Molières, Sébastien Blanc et Nicolas Poiret récidivent avec une nouvelle comédie irrésistible « Le Muguet de Noël ».

Pierre et François sont les meilleurs amis du monde. Ils sont prêts à tout l'un pour l'autre et se soutiennent envers et contre tous.
Pierre est prêt à tout pour trouver un nouvel emploi, François est prêt à tout pour une promotion, Marion, la fille de François en colère contre son père possessif, est prête à tout pour lui donner une bonne leçon et le nouveau petit copain de celle-ci est prêt à tout pour elle...

Deux intrigues savoureuses et inattendues, servies par une écriture vive et brillante s'entremêlent pour leur plus grand malheur et notre plus grand plaisir !


Avec: Lionnel ASTIER, Frédéric BOURALY, Jean-Luc PORRAZ et Alexie RIBES

Pièce de: Sébastien BLANC et Nicolas POIRET
Mise en scène: Jean-Luc MOREAU
Assistante à la mise en scène: Nell DARMOUNI

Décor: Catherine BLUWAL
Assistante décor: Julie WASSEF
Costumes: Cécile DULAC
Musique: Sylvain MEYNIAC
Lumières: Jacques ROUVEYROLLIS
Assistante lumières: Jessica DUCLOS

Générale de presse de la pièce "Le Muguet de Noël"

16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés