Tuesday, February 11, 2020
Public Access


Category:
Category: All

11
February 2020
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 1

  Fête nationale du Japon
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fondation de la nation : le premier empereur japonais, Jimmu Tenno, fut couronné ce jour de l'année 660 avant JC.

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00 [12:30-14:00] Déjeuner presse de Frichti pour découvrir la cantine 2.0
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
5 rue Charlot

13:00
14:00  
15:00 [15:00-17:00] Conférence "Léonard de Vinci (1452-1519)"
Location:
Mairie du 9ème arrondissement
6, rue Drouot
75009 Paris
M° Richelieu - Drouot
France
Phone : +33 (0)1 71 37 75 09
Internet Site : mairie09.paris.fr
Description:
La Mairie du 9e

a le plaisir de vous convier à la conférence

"Léonard de Vinci (1452-1519)"
par Eloïse LE BOZEC, Médiatrice culturelle

Mardi 11 février à 15h

Salle Rossini

Entrée gratuite

"Dans le cadre de la commémoration du 500e anniversaire de la mort de celui qui est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands maîtres de la Renaissance italienne, cette conférence vous propose de revenir sur la vie et l'œuvre de cet homme d'esprit universel, qui mit tout son génie au service des arts et des sciences, de sa formation dans l'atelier de Verrochio à ses dernières années en France."

Conférence "Léonard de Vinci (1452-1519)"

[15:00-22:00] Vernissage du Salon Art Capital 2020
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
ART CAPITAL est né en 2006 de la volonté des Salons dits « historiques du Grand Palais » et d'artistes d'horizons divers de jouer de leurs différences, d'unir leurs forces pour créer un événement fédérateur et nouveau dans le cadre de leur retour au Grand Palais.

L'objectif : faire d'Art Capital un rendez-vous indispensable à la promotion de l'Art d'aujourd'hui, une interface entre le créateur, le public et les galeries.

Ainsi, depuis 10 ans, se réunissent sous la verrière du Grand Palais :
Le Salon Comparaisons
La Société des Artistes Français
Le Salon du Dessin et de la peinture à l'eau
La Société des Artistes Indépendants

Du 11 au 16 Février 2020, de nombreux artistes vous présentent à nouveau leurs œuvres.

http://www.artcapital.fr

Vernissage du Salon Art Capital 2020

Vernissage du Salon Art Capital 2020




230e édition du Salon des Artistes Français

En février prochain, le Salon des Artistes Français inaugure, dans le cadre d'Art Capital, le calendrier des grands rendez-vous artistiques en 2020 à Paris.

Le rendez-vous populaire pour l'art d'aujourd'hui fête sa 230e édition, depuis sa création par Colbert pour Louis XIV.

Du 12 au 16 février 2020 sous la verrière du Grand Palais, il rassemble plus de 600 artistes contemporains : tout en offrant un écrin prestigieux aux nouveaux talents dénichés par le jury du Salon, il s'attache également à incarner son ambition historique et culturelle à travers un programme spécial qui célèbre cette édition anniversaire.

Le Salon des Artistes Français est avant tout une chance pour de nombreux artistes de se faire connaitre hors des circuits dits traditionnels et de pouvoir présenter leurs œuvres aux côtés d'autres artistes internationaux.

En 2020, pour célébrer sa 230e édition, le Salon des Artistes Français a un « devoir » de mémoire et d'héritage indispensable, ainsi que des priorités : le partage de connaissances entre anciens et modernes, la promotion des techniques traditionnelles dans les mouvements contemporains et la transmission d'expertises sur différentes formes d'expression entre « vieux » maîtres et nouvelle génération...


Explorer, découvrir, s'émerveiller, la 230e édition du Salon des Artistes Français s'annonce sous le signe du partage et de l'émotion. Les nombreux projets d'expositions thématiques et de rencontres investiront les allées du Salon, faisant de cet événement populaire le lieu de débats et de nouveautés.

Le Salon des Artistes Français a été, pendant longtemps, un événement incontournable, attendu par les artistes, la critique et les amateurs d'art. Héritière directe du Salon créé par Colbert pour Louis XIV, la Société des Artistes Français, fondée par Jules Ferry en 1880, n'est pas seulement un pilier de l'Art mais aussi de l'Histoire.

Le 23 avril 1896, le critique A. Pallier, dans un supplément du journal La Liberté consacré au Salon des Artistes Français, expliquait que « chaque ouverture du Salon prend la proportion d'un événement. Il faut en parler, en discuter, sous peine de n'être pas un homme civilisé. » Ces paroles exaltées témoignent de la place inconditionnelle du Salon à cette époque.

Encore aujourd'hui, le Salon fait couler beaucoup d'encre, ravit, interpelle la presse générale et spécialisée, nationale et internationale. Un engouement qui ne cesse de croître comme le montre la belle fréquentation en 2019 avec 35 000 visiteurs, sur 5 jours d'exposition.

En 2020, pour sa 230e édition, le Salon offre une occasion unique au public en lui ouvrant les portes de plus de trois siècles d'archives. Dans un espace dédié, plusieurs vitrines dévoileront desdocuments historiques (plans, catalogues, photographies, affiches anciennes).

Précieusement conservées au bureau de la Société des Artistes Français, consultées généralement par des chercheurs et experts, des salles des ventes et des musées français et étrangers... ces archives de plus de trois siècles sont enfin dévoilées au grand public.

Des documents inédits, fragiles et chargés d'histoires, sont autant de témoignages émouvants qui dévoilent toutes les lettres de noblesse du Salon.


Au programme de cette 230e édition

TROIS SIÈCLES D'ARCHIVES

Une exposition exceptionnelle des archives de la Société des Artistes Français et de son Salon. Dans les allées du Salon en février prochain, plusieurs vitrines seront installées pour présenter des documents historiques (plans, catalogues, photographies, affiches anciennes). Précieusement conservées au bureau de la Société, consultées généralement par chercheurs et experts, des salles des ventes et des musées français et étrangers, des archives de plus de trois siècles seront enfin dévoilées au grand public.


PLUS DE 600 ARTISTES RÉPARTIS EN CINQ SECTIONS

Le Salon expose chaque année des artistes du monde entier répartis dans les différentes sections historiques instaurées par la Société des Artistes Français : Peinture, Sculpture, Gravure, Architecture et Photographie.
Ils représentent les multiples expressions de l'art actuel et sont sélectionnés par un Jury élu, par les sociétaires, parmi les artistes médaillés d'or.


ZOOM SUR LES MÉDAILLÉS D'HONNEUR 2019

La Médaille d'honneur, récompense signature du Salon des Artistes Français, couronne la carrière de l'artiste dans sa globalité et son investissement auprès de la Société des Artistes Français. Il faut remonter en 1793 pour voir s'instaurer le système des récompenses. Le premier jury fut nommé en 1849, il comptait 40 membres parmi lesquels se trouvaient Delacroix, Ingres, Corot et Isabey.

En février 2020, les artistes Francis Bellanger pour la peinture, Véronique Laurent Denieuil pour la gravure, Carole Demerin pour la photographie et Bruno Madelaine pour la sculpture seront mis à l'honneur.


LA GÉORGIE, INVITÉE D'HONNEUR DU SALON

Dans le cadre d'échanges culturels et artistiques initiés depuis de nombreuses années par le Salon des Artistes Français, de grandes écoles, académies des beaux-arts ou associations d'artistes à travers le monde ont la possibilité d'exposer au Grand Palais pendant le Salon annuel. Cette année, le Salon des Artistes Français accueille des artistes reconnus venant de Géorgie: le sculpteur Darejane, les peintres Spartak Koudba, Akaki Dzneladze, Irène Torondjadze, Beka Boikvadze et le photographe Amiko Kavtharadze.

Tous issus de prestigieuses institutions telles que l'Académie des Arts de Tbilissi, ils sont les fiers représentants de la création contemporain géorgienne.

SALON DES ARTISTES FRANÇAIS
230e édition dans le cadre d'Art Capital Grand Palais
du mercredi 12 au dimanche 16 février 2020

Mercredi 12, Vendredi 14, Dimanche 16 Février de : 11h à 20h
Jeudi 13, Samedi 15 Février de : 11h à 22h.

@salon.des.artistes.francais #salondesartistesfrancais

Vernissage du Salon Art Capital 2020



[17:30-21:00] Vernissage de l'exposition des Amis du Salon d'Automne de Paris
Location:
Galerie Etienne de Causans
25, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 48
Mail : edecausans@orange.fr
Description:
Exposition du 04 au 12 février
Vernissages : jeudi 6, samedi 8 et mardi 11 février de 17h à 21h

"Les Artistes de l'association des Amis du Salon d'Automne de Paris"




[18:00-21:00] Finissage de l'exposition "La dernière avant 2020 !"
Location:
Ségolène Brossette Galerie
15, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)9 87 03 00 65
Mobile : +33 (0)6 19 80 71 74
Mail : contact@segolenebrossette.com
Internet Site : www.segolenebrossette.com
Description:
Pour la dernière exposition avant 2020, la Galerie propose des oeuvres à moins de 1000 €.

La dernière avant 2020 !

Vernissage 7 décembre de 16h à 20h

Exposition du 10 au 21 décembre 2019
Du mardi au vendredi de 14h30 à 19h30
et le samedi de 12h à 19h

Artistes exposés :
Christophe Beauregard
Sylvie Bonnot
Tania Brassesco & Lazlo Passi Norberto
Fabien de Chavanes
Xavier Dumoulin
Maud Louvrier-Clerc
Christine Mathieu
Cédric Quissola
Bertrand Robert
Nathalie Tacheau

[18:00-21:00] Vernissage de Françoise Jones "Peintures et grands papiers"
Location:
Mairie du 5ème arrondissement
21, place du Panthéon
75005 Paris
M° RER B Luxembourg
France
Phone : +33 (0)1 56 81 75 05
Internet Site : www.mairie05.paris.fr
Description:
du 12 au 21 février

Vernissage de Françoise Jones "Peintures et grands papiers"
Vernissage de Françoise Jones "Peintures et grands papiers"

[18:00-22:00] Vernissage de Marine Joumard
Location:
Mycowork
54, rue Greneta
75002 Paris
M° Etienne Marcel
France
Phone : +33 (0)1 85 09 08 29
Mail : info@mycowork.fr
Internet Site : https://mycowork.fr/vernissage-marine-joumard-chez-mycowork-copy/
Description:
Marine est illustratrice et graphiste print. Elle est particulièrement spécialisée en illustration scientifiques et didactiques. Pour son travail personnel, elle puise son inspiration de l'univers du tatouage, de la gravure, de la musique métal, des anciennes planches occultes et obscures... Elle nous livre une exposition chymérique, pleine de symboles et de sens caché. Son travail est à la fois intriguant, captivant et inspirant. On est ravis d'accueillir son exposition sur les murs du cowork. Nul doute qu'il fera vibrer les journées de nos coworkers !

Cette expo succède dignement à cette de Julie Flogeac, dont le travail a illuminé notre mois de janvier chez myCowork Montorgueil !

https://marinejoumard.com
https://www.instagram.com/marinejoumard_illu

Vernissage de Marine Joumard

Vernissage de Marine Joumard

Vernissage de Marine Joumard

Vernissage de Marine Joumard

Vernissage de Marine Joumard

[18:00-21:00] Vernissage de Michel Taphanel alias Pillon
Location:
Atelier Capifrance Paris 11ème
152, boulevard Voltaire
75011 Paris
M° Charonne, Voltaire
France
Internet Site : www.capifrance.fr
Description:
du 10 au 28 février

L'abstraction en art s'oppose aux représentations figuratives et narratives, elle résulte de formes expressives et non de formes représentatives.

Venez stimuler votre imagination devant l'abstrait de Pillon et cela « A Volonté ».

Vernissage de Michel Taphanel alias Pillon

Vernissage de Michel Taphanel alias Pillon

[18:00-21:00] Vernissage de Pascaline Mourier-Casile "Au bal des Lémures"
Location:
Editions Caractères
7, rue de l'Arbalète
75005 Paris
M° Censier - Daubenton
France
Phone : +33 (0)1 43 37 96 98
Fax : +33 (0)1 43 37 26 10
Mail : contact@editions-caracteres.fr
Internet Site : www.editions-caracteres.fr
Description:
Vernissage de Pascaline Mourier-Casile "Au bal des Lémures"Vernissage de Pascaline Mourier-Casile "Au bal des Lémures"

[18:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Les cœurs s'en[mèlent] !"
Location:
Village Saint-Paul
Rue Saint-Paul
Rue des Jardins Saint-Paul
75004 Paris
M° Saint-Paul, Pont Marie
France
Mail : contact@levillagesaintpaul.com
Internet Site : www.levillagesaintpaul.com
Description:
Les cœurs s'en[mèlent] !

Les galeries itinérantes du hérisson, pour leur prochaine exposition sur le thème de la Saint Valentin, vous présentent sept artistes d'exception dans le domaine du street art :

Paella? : Peintre, créateur urbain d'un énigmatique personnage. Cet étrange protagoniste à tête de spirale, à la curiosité infinie, nous provoque et nous fait réfléchir sur les problèmes de notre société.
Les postures de ce personnage fétiche et les questions qu'il pose au public, forcent, par une fine pirouette artistique accompagnée de courts écrits, à la réflexion et à une certaine forme d'introspection critique..

Shadee.K : Son adorable nounours, lui qui décore les murs des villes depuis plus de dix ans, nous fera le plaisir de jouer avec l'amour. Ce joli personnage attachant, joufflu et tellement mignon ne pouvait être absent du thème de cette exposition et apportera une touche romantique et enfantine.

Zaretah Mostaza : Artiste franco-chilienne qui est exposée pour la première fois en France, Zaretah Mostaza a parcouru pendant une dizaine d'années le continent Sud- Américain. Elle a adopté, au cours de ses explorations, la peinture comme identité mais aussi d'autres formes d'expression comme le théâtre et l'écriture. Son Art, coloré de ses voyages présente une forte influence Sud Américaine, mêlée de romantisme Européen.

Martin Peronard : Artiste engagé à la richesse inouïe ! Ses fresques abondantes prennent le spectateur par la main et l'emmènent dans un foisonnement de messages qui interpellent et dérangent, incitent à regarder le monde et ses travers en face.
Chaque espace de ses œuvres denses et fascinantes cache un message.
Véritable Jheronimus Bosch des temps modernes, il lance à la face du monde les grands scandales de notre temps.

Vincent Bargis : Il joue avec l'obsolescence programmée des objets et les besoins d'accumulation. Son processus créatif actuel consiste à l'Upcycling des tickets de métro Parisien avec lesquels il crée des collages complexes entre art optique et art cinétique.
Ses créations hypnotiques invitent l'œil de celui qui les découvre à une expérience visuelle marquante.

Steeve Pitocco : Créateur du Koeurélé, Adorable personnage Totem né dans les rues de Barcelone il y a plus de 20 ans et qui le suit partout depuis. Steeve Pitocco va associer cet attachant petit cœur bondissant, emblème évidente de la St Valentin, à des œuvres réalisées en Yarning, où seul un filet de peinture coulant d'un pinceau touche la toile.

Stew nous invite dans un voyage imaginaire au pays du soleil levant. Entre les amants enlacés en estampes, les animaux typiques de la culture japonaise comme les carpes Koï, les renards, les oiseaux... issus de la tradition japonaise ; son œuvre riche et dépaysante nous invite au voyage imaginaire.

Exposition du 10 au 16 février 2020
9 rue Saint Paul, Paris 4e
Vernissage mardi 11 février
Lundi : 14h - 20h
Mardi : 12 - 22h
Mercredi au samedi : 12 - 20h
Dimanche : 12 - 18h

Vernissage de l'exposition "Les cœurs s'en[mèlent] !"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Starter"
Location:
13ème arrondissement de Paris
13ème arrondissement de Paris
75013 Paris
France
Internet Site : www.mairie13.paris.fr
Description:
3 Impasse Nationale, 75013 Paris, France

"L'horizon s'ouvre à l'est !!
Un peu plus loin que le soleil d'Austerlitz, à cette nouvelle adresse : 3 impasse Nationale.
Un lieu collaboratif où les valeurs sont pêle-mêle au-dessus du niveau des bacs à sable : travail-conjoint, atelier, scène, espace d'exposition.
Nous sommes les premiers à exposer dans ce lieu du 13ème au centre d'un spot éminent bien connu des amateurs d'Art Urbain. Avec « STARTER », une galerie de portraits en hommage aux débuts du lieu. Une inspiration in situ guidée par les pionniers dans une galerie des habitants réels ou supposés."
Sigismond Cassidanius

Vernissage de l'exposition "Starter"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Être sensible"
Location:
Galerie du Génie de la Bastille
126, rue de Charonne
75011 Paris
M° Charonne, Alexandre Dumas
France
Mobile : +33 (0)6 26 57 28 36
Mail : contact@legeniedelabastille.com
Internet Site : www.legeniedelabastille.com
Description:
"Être sensible"
Lin Bzin / Lika Kato / France-Noëlle Pellecer

Du 11 au 16 février, la Galerie du Génie accueille les artistes Lin Bzin, Lika Kato et France-Noëlle Pellecer pour l'exposition « être sensible ».

"La sensibilité est l'apanage de tous les êtres vivants, particulièrement les humains, singulièrement ceux qui se donnent de la montrer, fixée sur un support ou actée dans un mouvement.
Être artiste c'est proposer une monstration ou une audition de sa perception du monde présent ou à construire ; l'imaginaire y est de mise, invitant ainsi le regardeur à déployer le sien..."

** VERNISSAGE MARDI 11 FÉVRIER DÈS 18H
AVEC PERFORMANCE DE LIN BZIN À PARTIR DE 18H30

** FINISSAGE SAMEDI 15 FÉVRIER 2020
AVEC PERFORMANCE DE LIKA KATO À PARTIR DE 18H30

Vernissage de l'exposition "Être sensible"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Défi Innover Ensemble - Une décennie"
Location:
Ecole Nationale Supérieure Création Industrielle
Les Ateliers
48, rue Saint-Sabin
75011 Paris
M° Bréguet - Sabin, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 49 23 12 12
Fax : +33 (0)1 49 23 12 96
Internet Site : www.ensci.com
Description:
Défi Innover Ensemble - Une décennie
Artisanat - Design - Innovation

Initié par les Compagnons du Devoir en 2011, avec le soutien de la Fondation J.M. WESTON, le partenariat de l'École Nationale Supérieure de Création Industrielle (ENSCI-Les Ateliers) et de l'Institut Français de la Mode, le Défi Innover Ensemble est un projet collaboratif à vocation pédagogique. Son objectif : valoriser l'excellence dans les métiers de maroquinier, de cordonnier-bottier, de sellier et de tapissier.

Depuis près de dix ans, plus de 150 élèves ouvriers, designers et managers de la création ont pu collaborer ensemble et réaliser 28 projets novateurs.

Tous les ans, un nouveau thème est choisi et, les Compagnons du Devoir mettent à disposition des équipes, leur atelier des matériaux souples à la maison des Compagnons du Devoir de Pantin. Chaque édition se conclut par une soutenance publique devant un grand jury d'experts, composé de professionnels et de journalistes, qui désigne le lauréat du prix de l'Excellence offert par la Fondation J.M. WESTON et doté d'un montant de 10 000 euros offerts en chèques voyages.

Vernissage de l'exposition "Défi Innover Ensemble - Une décennie"Vernissage de l'exposition "Défi Innover Ensemble - Une décennie"

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Martine fuit la FIAC"
Location:
Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts
ENSBA
14, rue Bonaparte
13, quai Malaquais
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 47 03 50 00
Fax : +33 (0)1 47 03 50 80
Mail : info@ensba.fr
Internet Site : www.ensba.fr
Description:
Atelier Blanckart

Vernissage de l'exposition "Martine fuit la FIAC"

[18:30-22:00] Vernissage de l'exposition "Perles, plumes, strass et paillettes"
Location:
Marseille
Marseille
13000 Marseille
M° Gare SNCF Marseille Saint-Charles
France
Internet Site : www.marseille.fr
Description:
Château de La Buzine

Vernissage de l'exposition "Perles, plumes, strass et paillettes"

Née à Marseille en 1881, Gaby Deslys a été l'une des plus grandes vedettes internationales du music-hall de la Belle Epoque. Elle a été ce que serait une Brigitte Bardot, cinquante ans plus tard. Une superstar ! Adulée en France, en Angleterre et aux Etats-Unis, couverte de bijoux, de cadeaux et de fourrures par ses admirateurs, people avant la lettre, elle a fait le bonheur des gazettes, posé pour des « réclames » et des clichés de mode, suscité quelques scandales et constitué, véritablement pierre à pierre, un patrimoine immobilier considérable dont le joyau fut cette somptueuse demeure de la Corniche, à Marseille, qui est restée la Villa Gaby.

Rien ni personne ne résistait à son charme, auquel succomba le jeune roi du Portugal, Manuel II ! Avec son partenaire américain Harry Pilcer, elle ramena des Etats-Unis cette musique syncopé qui allait conquérir la France : le jazz. Avec lui, le pays changerait d'époque pour entrer dans les Années Folles. Femme libre et indépendante, en avance sur son temps, elle gérait carrière et affaires avec autorité et devint l'incarnation du charme français et du chic parisien à l'étranger, une véritable ambassadrice.

Ses toilettes extravagantes, ses numéros novateurs et souvent audacieux au théâtre, son art du décolleté, son sens du business, ses animaux de compagnie, ses parures précieuses, et son goût du spectacle qui la montrait comme en perpétuelle représentation ont tissé la légende d'une étoile filante que sa mort tragique à moins de 40 ans n'a fait que magnifier. A l'occasion du centenaire de sa disparition, le 11 février, le Château de la Buzine accueille, dans sa série consacrée aux icônes de la culture populaire, l'exposition dont l'association Cultures et Développements a réuni et présente les objets, costumes et documents qui racontent Gaby Deslys.

A visiter du mardi au dimanche - de 10h à 18h - du 25 janvier au 1er mars
Billetterie sur place - à l'accueil du château




A l'occasion de l'exposition "Perles, plumes, strass et paillettes - naissance du music-hall avec Gaby Deslys", le Château de La Buzine organisait une soirée exceptionnelle.

A l'occasion de l'exposition "Perles, plumes, strass et paillettes" dédiée à la reine du Music-Hall Gaby Deslys, le Château de La Buzine organisait un vernissage le jour du centenaire de sa disparition en partenariat avec Com and B Agency et Radio Star.

La soirée nous a plongé dans l'univers de l'artiste dés l'entrée du château avec une voiture d'époque et un tapis rouge sans oublier l'arrivée très remarquée de la Marraine Martine Malory dans une sublime voiture TOPAZE PRESTIGE. Le public est venu nombreux pour admirer les magnifiques pièces de collection comme un incroyable costume orné de perles et de plumes.

Au fil de l'exposition nous partons à la découverte de la vie de cette star du music-hall. Les surprises se sont enchaînées avec l'orchestre du Ténor Jean-Christophe Born, passionné de cabaret qui a créé le show inédit "Gaby Mon Amour" pour faire redécouvrir l'artiste, la femme et son œuvre au public.

A ses côtés, une chanteuse s'est glissée dans la peau de Gaby Deslys avec un super costume digne des années folles. La styliste Sylvie Kameni a également exposé ses magnifiques créations et habillé les mannequins de Com and B Agency. Nous avons aussi eu droit à de la magie avec les tours bluffants du magicien et mentaliste Patrick Torres. Les Ladies Stinguettes grimées en meneuses de revues nous ont fait rire ! Une belle soirée sous le signe du Music-Hall. Une exposition à découvrir jusqu'au 1er mars 2020

Vernissage de l'exposition "Perles, plumes, strass et paillettes"

[18:45-20:15] Raconter Hans Hartung
Location:
Galerie Emmanuel Perrotin
76, rue de Turenne
10, Impasse Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 42 16 79 79
Fax : +33 (0)1 42 16 79 74
Mail : info-paris@galerieperrotin.com
Internet Site : www.galerieperrotin.com
Description:
Perrotin - Salle de Bal : 60 rue de Turenne

Le 11 février, à l'occasion de l'exposition "Hans Hartung, La fabrique du geste" au Musée d'Art Moderne de Paris, la galerie Perrotin organise une rencontre autour des archives d'Hans Hartung avec Pauline Mari (historienne de l'art et du cinéma, auteure de "Hartung Nouvelle Vague - De Resnais vers Rohmer"), Pierre Wat (historien de l'art, auteur de "Hans Hartung, la peinture pour mémoire") et Elsa Hougue (Fondation Hartung-Bergman). La discussion sera modérée par Thomas Schlesser, directeur de la Fondation Hartung-Bergman.

La rencontre sera suivie d'une dédicace des ouvrages de Pauline Mari et Pierre Wat.

Raconter Hans Hartung





[19:00-21:00] Concert du groupe Eclipse "Argentine, Brésil et environs"
Location:
Maison de l'Argentine
Fondation Argentine
27 A, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire, Tram T3a Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 44 16 29 00
Mail : culture.arg1@gmail.com
Internet Site : www.casaargentinaenparis.com
Description:
Le groupe Eclipse, composé de la Brésilienne Nina Eick (chant) et de l'Argentin Sergio Olivé (piano) présente le spectacle "Argentine, Brésil et environs" dans lequel sont réunis des classiques de la musique populaire d'Argentine et du Brésil, et des compositions personnelles instrumentales et chantées basées sur des rythmes folkloriques de ces deux pays et d'autres d'Amérique latine.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Capacité maximale de la salle 50 personnes.

[19:00-22:00] Vernissage d'Eva Marc'h
Location:
Galerie Etienne de Causans
25, rue de Seine
75006 Paris
M° Mabillon, Saint-Germain-des-Prés, Odéon
France
Phone : +33 (0)1 43 26 54 48
Mail : edecausans@orange.fr
Description:
45 toiles haut en couleur

Vernissage d'Eva Marc'h

[19:30-21:00] Rencontre avec Stephen Shames et François Cheval
Location:
Galerie Esther Woerdehoff
36, rue Falguière
75015 Paris
M° Pasteur, Falguière, Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 43 21 44 83
Fax : +33 (0)1 43 21 45 03
Mail : contact@ewgalerie.com
Internet Site : www.ewgalerie.com
Description:
"Il y a la beauté et il y a les humiliés. Quelles que soient les difficultés de l'entreprise, je voudrais ne jamais être infidèle ni à l'une ni aux autres." Albert Camus, 1954

Découvrir la photographie avec son auteur !

Vous êtes cordialement invités à la

Rencontre avec Stephen Shames et François Cheval
Mardi 11 février 2020
à 19h30


Dans le cadre de l'exposition de Stephen Shames "Vintages prints 1969-1990"

du 29 janvier au 7 mars 2020
du mercredi au samedi de midi à 19h

Vernissage mercredi 29 janvier de 18h à 20h30

Pour cette première exposition de l'année, la galerie Esther Woerdehoff est fière de présenter des tirages vintages de Stephen Shames, grand photographe documentaire américain né en 1947.

Les jeunes que Stephen Shames photographie à la fin des années 70, dans le meilleur de la tradition photographique documentaire américaine sont nés pauvres en Amérique, abandonnés par les adultes et les institutions, en proie à la violence de la société. Stephen Shames devient leur porte parole. Par ses photographies et leur diffusion, en particulier sous forme de livres au propos engagé, il insiste sur l'idée que c'est la pauvreté qui est à l'origine de l'ensemble des problèmes sociaux et des comportements criminels.

Projetés dans l'âge adulte, sans protection, les très jeunes gens que Shames photographie en témoignent, sans pathos ni mise en scène. L'engagement social et politique du photographe, qui commence sa carrière dans les années 60 comme chroniqueur du Black Panther Party, s'affirme dans ces reportages, souvent réalisés sur plusieurs années. Le photographe vit à leur côté et enregistre la densité dramatique de leur quotidien, dans des photographies noir et blanc pleines d'émotion et de force brute.


Stephen Shames

Né en 1947 à Cambridge dans le Massachusetts, Stephen Shames a fait ses études à l'Université de Berkeley, en Californie. C'est à l'âge de 19 ans, lors d'une manifestation à San Francisco contre la guerre du Vietnam, qu'il rencontre les futurs fondateurs du mouvement des Black Panthers. Il commence à photographier le mouvement, dans tous ses aspects, et en sera le principal chroniqueur pendant sept ans. En tant que photojournaliste, Stephen Shames considère la photographie comme une arme de libération, comme un moyen de lutter pour la justice et l'équité sociale. Au cours de sa longue carrière, il documente la vie des plus pauvres, les populations les plus délaissées et la jeunesse qui tente de vivre et de grandir dans des environnements durs et hostiles. Selon ses propres termes, son approche photographique consiste à donner une voix à ceux qui en sont privés. Il s'intéresse en particulier à la pauvreté des enfants et aux questions raciales ou carcérales pour attirer l'attention sur les problèmes sociaux aux États-Unis, comme l'ont fait avant lui des photographes comme Lewis Hine, Jacob Riis ou Marion Post Wolcott.
Stephen Shames a reçu de nombreux prix pour son travail et ses oeuvres sont conservées dans les plus grandes collections publiques. En 2015, le Musée Nicéphore Niépce a présenté une exposition rétrospective de son travail permettant de mieux faire connaître ce grand photographe américain au public européen.

Expositions personnelles

2020
Stephen Shames & Karlheinz Weinberger, Galerie Esther Woerdehoff, Paris
2019
Hey! What's Going On? Black Panther 10-Point Portfolio with Bobby Seale, Fondation Manuel Rivera-Ortiz, Arles, France
Black Panther Party 10 Point Portfolio with Bobby Seale, Photo Doc Gallery, Paris
Black Panther Party 10 Point Portfolio with Bobby Seale, Photo Doc Fair, Paris
Red Power on Alcatraz: Perspectives from 50 Years Later, National Park Service & Oakland Public Library, États-Unis
2018
Living Unfinished Business, Slavery & Justice Center, Brown University, Providence, Rhode Island, États-Unis
Power to the People, Kyotographie International Photo Festival, Kyoto, Japon
Power to the People, Maison Folie Moulins, Lille, France
Stephen Shames: Une Rétrospective, La Chambre, Strasbourg, France
Conversation: Stephen Shames & Trish Myrtha, Photo Doc Gallery, Paris
Conversation: Stephen Shames & Trish Myrtha, Photo Doc Fair, Paris
2017
The Black Panthers, Steven Kasher Gallery at Paris Photo, Paris
Stephen Shames: Une Rétrospective, Musée Nicéphore Niépce, Chalon-sur-Saône, France
Stephen Shames: Une Rétrospective, Centre Culturel Valery-Larbaud, Vichy, France
Stephen Shames: Une Rétrospective, Maison de la photographie Robert Doisneau, Gentilly, France
2016
Power to the People: The World of the Black Panthers, Steven Kasher Gallery, New York, États-Unis
Power to the People: The World of the Black Panthers, Graduate School of Journalism Gallery, University of California at Berkeley, États-Unis
2015
Bronx Boys, Herter Gallery, University of Massachusetts, Amhearst, États-Unis
1960s Peace Movement, Historic Vietnam Peace Commemoration, Washington
2014
Bronx Boys, Steven Kasher Gallery, New York

Expositions collectives (sélection)

2019
Incarnations: African Art as Philosphy, Bozar/Paleis voor Schone Kunsten, Bruxelles, Belgique
Apollo's Muse: The Moon in the Age of Photography, Metropolitan Museum, New York, États-Unis
Whose University: TWLF Strike, Ethnic Studies Library, University of California, Berkeley, États-Unis
Elements of Vogue: A Case Study on Radical Performance, CA2M Centro de Arte Dos de Mayo, Madrid, Espagne
Elements of Vogue: A Case Study on Radical Performance, Chop Museum, national University of Mexico, Mexico City, Mexique
History of Health & Disease in Brooklyn, Brooklyn Historical Society, États-Unis
2018
Magnum / Aperture Print Sale, Aperture, New York, États-Unis
Way Bay 2: Group Show, UC Berkeley Art Museum, Berkeley, CA, États-Unis
2017
Black Power 50, Schomburg Center for Research in Black Culture, New York, États-Unis
HIP HOP : un âge d'or 1970-1995..., Musée d'Art Contemporain, Marseille, France
Resistors: 50 Years of Social Movement Photography, Berkeley Art Museum, États-Unis
2016
Black Power, The African-American Museum Smithsonian, Washington DC, États-Unis
All Power to the People: Black Panthers at 50, The Oakland Museum of California
2015
Object Power, National Museum of American History, Smithsonian, Washington DC, États-Unis
Aperture: Photographs, UBS Bank, New York, États-Unis
2014
Glenn Ligon: Encounters & Collisions, Nottingham Contemporary, Nottingham, UK in partnership with Tate Liverpool, Royaume-Uni
Heated Words [Bronx Boys photos], House of Vans, London, Royaume-Uni
2013
American Cool, National Portrait Gallery, Smithsonian, Washington DC, États-Unis
Black Power, National Civil Rights Museum, Memphis, États-Unis

Publications
Stephen Shames: Une Rétrospective (Red Eye, 2017)
Power to the People: The World of the Black Panthers, par Stephen Shames and Bobby Seale (Abrams, 2016)
Bronx Boys (University of Texas Press, 2014)
The Black Panthers (Aperture, 2006). Préface de Bobby Seale, essai de Charles Jones
Outside the Dream: Child Poverty in America (Aperture & Children's Defense Fund, 1991). Introduction de Jonathan Kozol, postface de Marian Wright Edelman
Facing Race: 21st Century Americans (Moravian College, 2008). Essais de Gregory Howard Williams, Marian Wright Edelman, Alex Kotlowitz, Anne Dutlinger
Pursuing the Dream: What Helps Children and Their Families Succeed (Aperture & Family Support America, 1997). Préface de Michael Jordan, essai de Roger Rosenblatt, texte de Kathy Wolf
Bronx Boys (FotoEvidence, 2011), un livre photo électronique
Transforming Lives: Turning Uganda's Forgotten Children into Leaders (Star Bright, 2009) Essai de Pete Norman
Free to Grow (Mailman School of Public Health, Columbia University, 2003) Texte de Peter Meyer

Prix
Kodak Crystal Eagle Award for Excellence in Photojournalism
World Hunger Year
World Press
Leica Medal of Excellence in Photojournalism (3 fois)
Luis Valtuña Humanitarian
International Center of Photography (Special Recognition)
Robert F. Kennedy Journalism Awards (2e & 3e)
New York Art Director's Club (Or)
Gordon Parks (deux fois)
Rochester Film Festival
W. Eugene Smith Grant finalist (deux fois)
Open Society finalist
Canon Photo Essay - Judges Special Recognition
Society of Newspaper Design (Argent, 2 fois)
Society of Publication Designers - Annuel
American Photography - Annuel (2 fois)
Communication Arts - Photography Annual (2 fois)
FotoFest Publishing Conference - 2e place
NPPA, Pictures of the Year (plusieurs années)
NPPA, Newspaper Photog of the Year - Award of Excellence
The Villers Foundation
American Association of Political Consultants - Pollie Award (argent) for NYC
DADS campaign

Collections publiques
Museum of Modern Art (MoMA)
Metropolitan Museum
African-American Museum of History & Culture | Smithsonian
National Portrait Gallery | Smithsonian
International Center of Photography, New York
The Bancroft Library, University of California, Berkeley
Dolph Briscoe Center for American History, University of Texas, Austin
The Corcoran Gallery of Art, Washington
Museum of Photographic Arts, San Diego
Museum of Fine Arts, Houston
Nationa Civil Rights Museum, Memphia, TN
San Jose Art Museum
The Oakland Museum of CA
Philadelphia Museum of Art
San Francisco Museum of Modern Art
Harry Ransom Center, University of Texas, Austin
Fondation Sindika Dokolo, Luanda, Angola
Addison Gallery of American Art, Phillips Exeter Academy, Andover, MA
National Museum of American History | Smithsonian, Washington
University Art Museum, Berkeley
Baruch College, New York
Virginia Museum of Fine Arts, Richmond, VA
Elton John Foundation
The Ford Foundation, New York
di Rosa, Napa, California
Vancouver Art Gallery, Vancouver, Canada
Family Support America, Chicago
Education Trust, Washington
Children's Defense Fund, Washington
The Honickman Foundation, Philadelphia
World Hunger Year, New York
Chinagraph, New York
The Joe Baio Collection, New York

Vernissage de Stephen Shames "Vintages prints 1969-1990"
Vancouver, British Columbia, Canada: young teenagers wrestle in the grass at a park, 1975
Tirage vintage signé, 15.5 x 22.5 cm
© Stephen Shames, Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

Vernissage de Stephen Shames "Vintages prints 1969-1990"
New York, USA: Girls apply make-up, 1976
Tirage vintage signé, 15.5 x 23.5 cm
© Stephen Shames, Courtesy Galerie Esther Woerdehoff

Vernissage de Stephen Shames "Vintages prints 1969-1990"
Stephen Shames, Chicago, Illinois, USA: African-American boy smokes a cigarette on the south side, 1972
Tirage vintage signé
24.9 x 20 cm






[20:00-23:00] 27ème édition des Trophées du Film Français
Location:
Palais Brongniart
Palais de la Bourse des Valeurs de Paris
28, Place de la Bourse
75002 Paris
M° Bourse
France
Phone : +33 (0)1 83 92 30 20
Fax : +33 (0)1 49 27 55 20
Mail : palais.brongniart@gl-events.com
Internet Site : www.palaisbrongniart.com
Description:
Les stars et le palmarès des Trophées du film français 2020

Mardi soir, plusieurs personnalités étaient réunies au Palais Brongniart à Paris pour assister à la nouvelle édition des Trophées du film français.

Les Trophées du film français, cérémonie organisée par le magazine «Le Film français» qui récompense chaque année les artistes et les oeuvres ayant marqué le cinéma et la télévision française, célébraient mardi 11 février 2020 leur 27e édition au Palais Brongniart à Paris. Devant les caméras, de nombreuses stars se sont prêtées au jeu du photocall, comme Sabrina Ouazani, Alban Ivanov, Anna Sila, Audrey Fleurot, Isild Le Besco ou bien encore Elodie Fontan.

Sacrée par deux fois (trophée du film français et trophée UniFrance), l'équipe de «Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?» était justement venue au complet : Frédérique Bel, Romain Rojtman, Chantal Lauby, Ary Abittan, Emilie Caen, Philippe de Chauveron, Noom Diawara, Medi Sadoun, Salimata Kamate et Pascal N'Zonzi avaient tous assuré le déplacement au côté d'Elodie Fontan.

François Ozon («Grâce à Dieu»), Ladj Ly («Les Misérables», représenté par son collaborateur Alexis Manenti) ou bien encore Vincent Lindon et Adèle Haenel (tous deux absents de l'événement mais récompensés avec les honneurs) faisaient également partie des lauréats.

Le palmarès
Trophée d'honneur Accuracy : Vincent Lindon
Trophée de la personnalité de l'année 2019 : Adèle Haenel
Duo cinéma : François Ozon / Éric et Nicolas Altmayer (Mandarin Production) pour «Grâce à Dieu»
Duo révélation (1er film) : Ladj Ly / Christophe Barral, Toufik Ayadi (Srab Films) pour «Les Misérables»
Trophées duo auteur-producteur télévision
Lauréats Ex æquo:
Catherine Ramberg, Karine Spreuzkouski/Iris Bucher (Quad Télévision) en coproduction avec TF1 et en association avec Netflix pour «Le Bazar de la charité» (TF1),
Victor Lockwood, Marine Maugrain-Legagneur /Augustin Bernard, Mathieu Van de Velde (Black Sheep Films) et Nicolas Coppermann (EndemolShine Fiction) pour «Mental» (France TV Slash).
Trophée du public TF1 :«Les Misérables» de Ladj Ly
Trophée des Trophées : «Le Roi Lion» de Jon Favreau (The Walt Disney Company France)
Trophée du film français : «Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?» de Philippe de Chauveron (UGC Distribution)
Trophée de la première œuvre : «Au nom de la terre» d'Édouard Bergeon (Diaphana Distribution)
Trophée UniFrance : «Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?» de Philippe de Chauveron (UGC Distribution)
Trophée de la fiction unitaire : «Le premier oublié» de Christophe Lamotte (UGC pour TF1)

[20:00-22:00] Vernissage de l'exposition "Pré-ouverture"
Location:
co.galerie
9, rue de Douai
75009 Paris
M° Pigalle
France
Mail : contact@cogalerie.fr, cogalerie@cogalerie.fr
Internet Site : www.cogalerie.co
Description:
Vernissage de l'exposition "Pré-ouverture"

16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics