Sunday, February 23, 2020
Public Access


Category:
Category: All

23
February 2020
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 1

  Fête nationale de Brunei
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale de Brunei

Fête nationale du Japon
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
La fête nationale du Japon, également appelée Anniversaire de l'empereur (天皇誕生日, Tennō tanjōbi), est célébrée le jour anniversaire de l'empereur régnant. Sa date change donc à l'avènement de chaque nouvel empereur. La fête nationale actuelle, depuis le 1er mai 2019, est la date d'anniversaire de l'empereur Naruhito, qui est célébrée le 23 février (de l'année 2020). Cependant, le 29 avril, date de la fête de l'anniversaire de l'empereur Shôwa (1901-1989), est resté un jour chômé et est devenu une journée consacrée à l'écologie, appelée Midori no hi jusqu'en 2007, date à partir de laquelle cette fête de la verdure est célébrée le 4 mai, la fête du 29 avril étant désormais entièrement dédiée à la mémoire de l'empereur Shōwa et s'appelle Shōwa no hi (昭和の日).

Salon International de l'Agriculture 2020
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Salon de l'Agriculture

du 22 février au 1er mars

Le Salon de l'agriculture est lancé ! La 57e édition débute ce samedi 22 février 2020, à Paris Expo Porte de Versailles. Retrouvez toutes les informations pratiques sur cette page : horaires, plan d'accès, tarifs, programme...

La 57e édition du Salon de l'agriculture donnait son coup d'envoi, à 9 heures, ce samedi 22 février 2020. Comme chaque année, le salon attend un grand nombre de visiteurs, estimés à 600 000. Jusqu'au dimanche 1er mars 2020, de nombreuses activités seront proposées à Paris Expo Porte de Versailles. L'inauguration était ce matin réalisée par le président de la République Emmanuel Macron, pour la troisième année. Cette édition du Salon de l'agriculture se voit bousculée par des controverses environnementales, comme l'indique Le Parisien. De plus, les négociations européennes discutées vendredi soir, et cruciales pour les agriculteurs, ont menée à un échec. Le président est donc attendu avec "des messages forts", indique le média.

Le salon est facile d'accès, notamment par le métro (ligne 8 ou 12), le tramway (T2 ou T3a), les bus (ligne 39 ou 80) ainsi que Vélib. Une entrée plein tarif vous coûtera 15 euros. De leur côté, les enfants de 6 à 12 ans bénéficient d'un tarif réduit de 8 euros (gratuité pour les moins de six ans). Parmi les activités, vous retrouvez des concours d'exception, des ateliers familiaux, des animations insolites, des dégustations et bien d'autres choses. Retrouvez le top 15 des activités à ne pas manquer :

La ferme pédagogique : Dans le hall 4, cet espace est spécialement dédié aux enfants. Peuplée de vaches avec leurs veaux, de chevaux, d'un âne, d'un porc, de chiens, de moutons, d'une chèvre et d'animaux de la basse-cour, la ferme pédagogique permet aux enfants de connaître le rôle qu'occupe chaque animal en son sein.
Rencontrez la vache égérie du Salon 2020 : Idéale, une Charolaise de 6 ans, propriété de Jean-Marie Goujat. L'occasion de (re)découvrir la première race allaitante de France et d'Europe.
L'exposition des produits biosourcés : sur le stand Agri'Expo 2.2, découvrez ces produits bio-sourcés (fabriqués à partir de matières issues de ressources renouvelables végétales ou animales) pour des espaces comme la cuisine, la chambre, le salon ou la salle de bains.
Les découvertes gourmandes : les meilleurs produits du terroir de nos régions en métropole mais aussi en Outre-Mer et dans le monde se trouvent dans les marchés, animations et restaurants du Salon de l'Agriculture.
Des baptêmes de poneys : Dans le hall 2.1, tous les jours de 9h à 19h, les enfants pourront monter à poneys. Cette activité est proposée par la Fédération française d'équitation (FFE).
La ruche digitale : sur le pavillon 2.1, découvrez le quotidien des abeilles, des apiculteurs et du miel grâce à une véritable ruche équipée d'écrans permettra de découvrir de multiples vidéos pédagogiques et des quiz.
Le bar à miel : toujours sur le pavillon 2.1, dégustez les miels origine 100% France des apiculteurs Compagnons du Miel. Une belle occasion pour apprendre à reconnaître les différentes origines florales des miels avec des dégustations à l'aveugle.
La Dog Dance : pavillon 7.1, découvrez cette activité ludique qui renforce le lien entre le maître et son chien. Démonstrations les week-end.
Comme un zoo à Paris : ouvrez grand les yeux au pavillon 5.2 : des chameaux, des lamas, des dromadaires, des alpagas et même des yack, l'animal de survie de l'Himalaya, seront présents au Salon de l'Agriculture.
Assister à une traite des vaches : Dans le hall 1 du Salon de l'Agriculture, environ 500 vaches laitières ont besoin d'être traitées deux fois par jour. Vous les retrouverez dans la salle de traite entièrement aménagée.
Assister à une démonstration de tonte des ovins : tout le vendredi et week-end dans le Hall 1.
Assister à un concours de chats d'exception : pour découvrir les plus belles races de chats de nos élevages français en termes de génétique, santé, bien-être et beauté, rendez-vous au Concours Général Agricole des Chats de Race dans le pavillon 7.1.
Dégustation des pains du monde : dans le pavillon 2.2 consacré aux filières végétales, le Fournil offre aux visiteurs une découverte visuelle et gustative des pains du monde grâce aux farines issues de céréales françaises.
Construire une cabane : Au pavillon 4, les apprenti Robinson pourront s'adonner à un atelier de construction de leur propre cabane. Vous pourrez également participer à l'escape game imaginé par GRDF sur les énergies renouvelables
Le grand défilé du Concours Général Agricole le samedi 29 février de 14h à 16h Pavillon 1 sur le Grand Ring : Médailles d'or, d'argent et de bronze sont décernées aux meilleurs chevaux, vaches, chiens etc., au total 373 races d'animaux.

Dans notre dossier ci-dessous, découvrez les nouveautés du programme, les emplacements des animaux, le plan, les prix des billets et les horaires du 57e Salon de l'Agriculture. Bonne visite !


Salon de l'Agriculture 2020

Le 57e Salon International de l'Agriculture propose des animations, des concours et des dégustations répartis au sein de Paris Expo Porte de Versailles sur 134 000 m². En choisissant "L'agriculture vous tend les bras" comme thématique de sa 57e édition, le Salon International de l'Agriculture souhaite renforcer les liens avec les agriculteurs et mettre en valeur la filière agricole à travers ses valeurs, ses savoir-faire, son enseignement et ses formations. Le Salon de l'Agriculture est le rendez-vous incontournable de tous les amoureux du terroir et, bien évidemment, de nos dirigeants qui en font un passage obligé. Emmanuel Macron relève l'exercice pour la troisième fois. Par le passé, Jacques Chirac est le président qui s'est senti le plus à l'aise à l'exercice de la visite.

Durant 9 jours, 633 000 visiteurs et professionnels se donneront rendez-vous dans les allées du salon pour des dégustations de spécialités et produits du terroir français et pour découvrir les dernières innovations au service de l'humain et de la technologie. Les visiteurs du salon parisien auront également l'occasion de parfaire leurs connaissances sur le monde de l'élevage à l'intérieur des pavillons 1, 4, 6 et 7.1, qui rassemblent près de 4 000 animaux. De nombreux professionnels dispensent leurs savoirs sur l'élevage des béliers, sur le mode de vie des taureaux, sur l'alimentation des moutons, sur la traite et la production de lait, etc. De l'avis de beaucoup de visiteurs, l'élection du Meilleur Chat du Concours Général Agricole constitue l'un des moments forts du Salon de l'Agriculture.


Qu'y a-t-il au programme du Salon de l'Agriculture 2020 ?

Des expositions, des démonstrations et des ateliers sont proposés aux familles afin de parfaire leur connaissance sur le monde de l'élevage et de la gastronomie de nos régions et de favoriser les rencontres et les découvertes autour de la modernité de l'agriculture française.

Le must, c'est la ferme pédagogique où l'on retrouve tous les animaux de la basse-cour : des lapins, des poules et des chèvres attendent les visiteurs dans le pavillon 4, entrée par la porte D. Il s'agit d'une vache bleue du Nord prénommée Imminence. Vous trouverez également dans le hall 1 des moutons, des veaux, des taureaux et des porcs par les portes L et V. Pour les chevaux, poneys et les ânes, rendez-vous Pavillon 2. Amoureux des chiens et des chats, direction le pavillon 7.1 par les portes D, H ou F, pour admirer les plus belles races des territoires français et la diversité des élevages régionaux lors du Concours Général Agricole. Ceux qui préfèrent les chevaux, ânes et poneys, ils vous attendent au Pavillon 6.

Vous l'avez bien compris, les animaux ont leur place de choix dans le salon, et ils font l'objet de concours. L'élection du Meilleur Chat du Concours Général et Agricole constitue l'un des moments forts du Salon de l'Agriculture. Dès votre entrée au Salon de l'Agriculture, il ne faut pas non plus manquer l'incontournable salle de traite et la vache égérie du Salon, Idéale, une Charolaise de 6 ans.

Face aux enjeux environnementaux, les nouvelles méthodes de culture émergent. Le Salon International de l'Agriculture 2020 met en avant de nombreuses initiatives à travers des espaces pédagogiques expérientiels : sur le stand AGRI'EXPO au coeur du pavillon 2.2, vous en saurez plus sur l'utilisation des matières agricoles avec une exposition dédiée aux produits bio-sourcés, avec quatre espaces distincts : la cuisine (des couverts comestibles aux gobelets à base d'algues), le salon (du canapé en lin jusqu'aux luminaires en calebasse), le corner beauté (ds crèmes à base de bananes jusqu'aux brosses à dents en bambou) et la chambre (du cadre de lit en bois durable jusqu'aux oreillers garnis de céréales).

Rendez-vous notamment à l'espace AGRI'4.0, le point de convergence des acteurs de la transition numérique agricole, des professionnels en quête de nouveauté et du grand public attiré par les solutions numériques. Passant de 95 à 350 m² aujourd'hui, et de 12 startups à plus d'une trentaine pour cette édition 2020, AgriLab est un centre d'innovation collaborative pour l'agriculture. Implanté au cœur d'une ferme polyculture-élevage, l'objectif premier du centre est de laisser la parole aux agriculteurs qui viennent avec leurs projets.

Les producteurs de toutes les régions de France, 400 exposants au total sont quant à eux réunis au Pavillon 3, proposant aux visiteurs "le plus grand marché de France des produits du terroir" : 12 000 produits incontournables à découvrir, savourer ou emporter. 14 restaurants proposent une carte de matières premières essentiellement locales. 18 stands départements. Enfin, des animations (groupes folkloriques, ballets de chefs pour les animations, quiz, démonstrations de savoir-faire, parcours pédagogiques et ludiques) sont également au programme.


Quel est le prix des billets pour le Salon de l'agriculture ?

Le billet d'entrée est à 15 euros pour les adultes et à 8 euros pour les enfants de 6 à 12 ans.

Plein tarif : 15 euros
Visiteur handicapé sur présentation d'un justificatif aux caisses : 10 euros
Tarif accompagnateur : 10 euros
Enfant de 6 à 12 ans / Etudiant sur présentation d'une carte étudiant aux caisses : 8 euros
Enfant de moins de 6 ans : gratuit
Groupe de 15 à 49 personnes: 13 euros par personne
Groupe de plus de 50 personnes: 12 euros par personne


Plan du Salon de l'Agriculture

Les emplacements des animaux sont les suivants : les bovins, ovins, caprins et porcins au pavillon 1, les equins et les asins au pavillon 6, l'élevage du monde au pavillon 5.2, les canins et les félins au pavillon 7.1 . Retrouvez tous les emplacements évoqués sur le plan du Salon de l'Agriculture ci-dessous :

Afin de mieux vous orienter sur place, nous ne saurions trop vous conseiller de télécharger l'application smartphone du Salon de l'Agriculture, vous y trouverez par date, par pavillon ou par catégorie tous les bons plans.

Salon International de l'Agriculture 2020


Quels sont les horaires du Salon de l'Agriculture ?

Les horaires du Salon de l'Agriculture sont identiques d'année en année : les halls de le Porte de Versailles ouvrent de 9 heures à 19 heures tous les jours. Attention pour les habitués : la nocturne du vendredi jusqu'à 22h n'existe plus !

A quelles dates a lieu le Salon de l'Agriculture ?
Comme chaque année, Paris célèbre l'agriculture française durant 9 jours. Le Salon International de l'Agriculture se tient du samedi 22 février au dimanche 1er mars 2020 au Parc des expositions de la Porte de Versailles dans le XVe arrondissement de Paris. En 1964, se tenait le premier salon de l'Agriculture. Plus de 55 ans après, ce salon est devenu un événement incontournable de la vie agricole, citadine et même politique en France.


https://www.salon-agriculture.com

Salon International de l'Agriculture 2020

Fête nationale du Guyana
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête nationale du Guyana

08:00  
09:00  
10:00  
11:00 [11:00] Inauguration du Salon des fromages
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Hall 7.3

en présence de Kobenan Kouassi ADJOUMANI, Ministre de l'Agriculture et du Développement Rural de Côte-d'Ivoire


dans le cadre du Salon International de l'Agriculture 2020

Salon de l'Agriculture

du 22 février au 1er mars

Le Salon de l'agriculture est lancé ! La 57e édition débute ce samedi 22 février 2020, à Paris Expo Porte de Versailles. Retrouvez toutes les informations pratiques sur cette page : horaires, plan d'accès, tarifs, programme...

La 57e édition du Salon de l'agriculture donnait son coup d'envoi, à 9 heures, ce samedi 22 février 2020. Comme chaque année, le salon attend un grand nombre de visiteurs, estimés à 600 000. Jusqu'au dimanche 1er mars 2020, de nombreuses activités seront proposées à Paris Expo Porte de Versailles. L'inauguration était ce matin réalisée par le président de la République Emmanuel Macron, pour la troisième année. Cette édition du Salon de l'agriculture se voit bousculée par des controverses environnementales, comme l'indique Le Parisien. De plus, les négociations européennes discutées vendredi soir, et cruciales pour les agriculteurs, ont menée à un échec. Le président est donc attendu avec "des messages forts", indique le média.

Le salon est facile d'accès, notamment par le métro (ligne 8 ou 12), le tramway (T2 ou T3a), les bus (ligne 39 ou 80) ainsi que Vélib. Une entrée plein tarif vous coûtera 15 euros. De leur côté, les enfants de 6 à 12 ans bénéficient d'un tarif réduit de 8 euros (gratuité pour les moins de six ans). Parmi les activités, vous retrouvez des concours d'exception, des ateliers familiaux, des animations insolites, des dégustations et bien d'autres choses. Retrouvez le top 15 des activités à ne pas manquer :

La ferme pédagogique : Dans le hall 4, cet espace est spécialement dédié aux enfants. Peuplée de vaches avec leurs veaux, de chevaux, d'un âne, d'un porc, de chiens, de moutons, d'une chèvre et d'animaux de la basse-cour, la ferme pédagogique permet aux enfants de connaître le rôle qu'occupe chaque animal en son sein.
Rencontrez la vache égérie du Salon 2020 : Idéale, une Charolaise de 6 ans, propriété de Jean-Marie Goujat. L'occasion de (re)découvrir la première race allaitante de France et d'Europe.
L'exposition des produits biosourcés : sur le stand Agri'Expo 2.2, découvrez ces produits bio-sourcés (fabriqués à partir de matières issues de ressources renouvelables végétales ou animales) pour des espaces comme la cuisine, la chambre, le salon ou la salle de bains.
Les découvertes gourmandes : les meilleurs produits du terroir de nos régions en métropole mais aussi en Outre-Mer et dans le monde se trouvent dans les marchés, animations et restaurants du Salon de l'Agriculture.
Des baptêmes de poneys : Dans le hall 2.1, tous les jours de 9h à 19h, les enfants pourront monter à poneys. Cette activité est proposée par la Fédération française d'équitation (FFE).
La ruche digitale : sur le pavillon 2.1, découvrez le quotidien des abeilles, des apiculteurs et du miel grâce à une véritable ruche équipée d'écrans permettra de découvrir de multiples vidéos pédagogiques et des quiz.
Le bar à miel : toujours sur le pavillon 2.1, dégustez les miels origine 100% France des apiculteurs Compagnons du Miel. Une belle occasion pour apprendre à reconnaître les différentes origines florales des miels avec des dégustations à l'aveugle.
La Dog Dance : pavillon 7.1, découvrez cette activité ludique qui renforce le lien entre le maître et son chien. Démonstrations les week-end.
Comme un zoo à Paris : ouvrez grand les yeux au pavillon 5.2 : des chameaux, des lamas, des dromadaires, des alpagas et même des yack, l'animal de survie de l'Himalaya, seront présents au Salon de l'Agriculture.
Assister à une traite des vaches : Dans le hall 1 du Salon de l'Agriculture, environ 500 vaches laitières ont besoin d'être traitées deux fois par jour. Vous les retrouverez dans la salle de traite entièrement aménagée.
Assister à une démonstration de tonte des ovins : tout le vendredi et week-end dans le Hall 1.
Assister à un concours de chats d'exception : pour découvrir les plus belles races de chats de nos élevages français en termes de génétique, santé, bien-être et beauté, rendez-vous au Concours Général Agricole des Chats de Race dans le pavillon 7.1.
Dégustation des pains du monde : dans le pavillon 2.2 consacré aux filières végétales, le Fournil offre aux visiteurs une découverte visuelle et gustative des pains du monde grâce aux farines issues de céréales françaises.
Construire une cabane : Au pavillon 4, les apprenti Robinson pourront s'adonner à un atelier de construction de leur propre cabane. Vous pourrez également participer à l'escape game imaginé par GRDF sur les énergies renouvelables
Le grand défilé du Concours Général Agricole le samedi 29 février de 14h à 16h Pavillon 1 sur le Grand Ring : Médailles d'or, d'argent et de bronze sont décernées aux meilleurs chevaux, vaches, chiens etc., au total 373 races d'animaux.

Dans notre dossier ci-dessous, découvrez les nouveautés du programme, les emplacements des animaux, le plan, les prix des billets et les horaires du 57e Salon de l'Agriculture. Bonne visite !


Salon de l'Agriculture 2020

Le 57e Salon International de l'Agriculture propose des animations, des concours et des dégustations répartis au sein de Paris Expo Porte de Versailles sur 134 000 m². En choisissant "L'agriculture vous tend les bras" comme thématique de sa 57e édition, le Salon International de l'Agriculture souhaite renforcer les liens avec les agriculteurs et mettre en valeur la filière agricole à travers ses valeurs, ses savoir-faire, son enseignement et ses formations. Le Salon de l'Agriculture est le rendez-vous incontournable de tous les amoureux du terroir et, bien évidemment, de nos dirigeants qui en font un passage obligé. Emmanuel Macron relève l'exercice pour la troisième fois. Par le passé, Jacques Chirac est le président qui s'est senti le plus à l'aise à l'exercice de la visite.

Durant 9 jours, 633 000 visiteurs et professionnels se donneront rendez-vous dans les allées du salon pour des dégustations de spécialités et produits du terroir français et pour découvrir les dernières innovations au service de l'humain et de la technologie. Les visiteurs du salon parisien auront également l'occasion de parfaire leurs connaissances sur le monde de l'élevage à l'intérieur des pavillons 1, 4, 6 et 7.1, qui rassemblent près de 4 000 animaux. De nombreux professionnels dispensent leurs savoirs sur l'élevage des béliers, sur le mode de vie des taureaux, sur l'alimentation des moutons, sur la traite et la production de lait, etc. De l'avis de beaucoup de visiteurs, l'élection du Meilleur Chat du Concours Général Agricole constitue l'un des moments forts du Salon de l'Agriculture.


Qu'y a-t-il au programme du Salon de l'Agriculture 2020 ?

Des expositions, des démonstrations et des ateliers sont proposés aux familles afin de parfaire leur connaissance sur le monde de l'élevage et de la gastronomie de nos régions et de favoriser les rencontres et les découvertes autour de la modernité de l'agriculture française.

Le must, c'est la ferme pédagogique où l'on retrouve tous les animaux de la basse-cour : des lapins, des poules et des chèvres attendent les visiteurs dans le pavillon 4, entrée par la porte D. Il s'agit d'une vache bleue du Nord prénommée Imminence. Vous trouverez également dans le hall 1 des moutons, des veaux, des taureaux et des porcs par les portes L et V. Pour les chevaux, poneys et les ânes, rendez-vous Pavillon 2. Amoureux des chiens et des chats, direction le pavillon 7.1 par les portes D, H ou F, pour admirer les plus belles races des territoires français et la diversité des élevages régionaux lors du Concours Général Agricole. Ceux qui préfèrent les chevaux, ânes et poneys, ils vous attendent au Pavillon 6.

Vous l'avez bien compris, les animaux ont leur place de choix dans le salon, et ils font l'objet de concours. L'élection du Meilleur Chat du Concours Général et Agricole constitue l'un des moments forts du Salon de l'Agriculture. Dès votre entrée au Salon de l'Agriculture, il ne faut pas non plus manquer l'incontournable salle de traite et la vache égérie du Salon, Idéale, une Charolaise de 6 ans.

Face aux enjeux environnementaux, les nouvelles méthodes de culture émergent. Le Salon International de l'Agriculture 2020 met en avant de nombreuses initiatives à travers des espaces pédagogiques expérientiels : sur le stand AGRI'EXPO au coeur du pavillon 2.2, vous en saurez plus sur l'utilisation des matières agricoles avec une exposition dédiée aux produits bio-sourcés, avec quatre espaces distincts : la cuisine (des couverts comestibles aux gobelets à base d'algues), le salon (du canapé en lin jusqu'aux luminaires en calebasse), le corner beauté (ds crèmes à base de bananes jusqu'aux brosses à dents en bambou) et la chambre (du cadre de lit en bois durable jusqu'aux oreillers garnis de céréales).

Rendez-vous notamment à l'espace AGRI'4.0, le point de convergence des acteurs de la transition numérique agricole, des professionnels en quête de nouveauté et du grand public attiré par les solutions numériques. Passant de 95 à 350 m² aujourd'hui, et de 12 startups à plus d'une trentaine pour cette édition 2020, AgriLab est un centre d'innovation collaborative pour l'agriculture. Implanté au cœur d'une ferme polyculture-élevage, l'objectif premier du centre est de laisser la parole aux agriculteurs qui viennent avec leurs projets.

Les producteurs de toutes les régions de France, 400 exposants au total sont quant à eux réunis au Pavillon 3, proposant aux visiteurs "le plus grand marché de France des produits du terroir" : 12 000 produits incontournables à découvrir, savourer ou emporter. 14 restaurants proposent une carte de matières premières essentiellement locales. 18 stands départements. Enfin, des animations (groupes folkloriques, ballets de chefs pour les animations, quiz, démonstrations de savoir-faire, parcours pédagogiques et ludiques) sont également au programme.


Quel est le prix des billets pour le Salon de l'agriculture ?

Le billet d'entrée est à 15 euros pour les adultes et à 8 euros pour les enfants de 6 à 12 ans.

Plein tarif : 15 euros
Visiteur handicapé sur présentation d'un justificatif aux caisses : 10 euros
Tarif accompagnateur : 10 euros
Enfant de 6 à 12 ans / Etudiant sur présentation d'une carte étudiant aux caisses : 8 euros
Enfant de moins de 6 ans : gratuit
Groupe de 15 à 49 personnes: 13 euros par personne
Groupe de plus de 50 personnes: 12 euros par personne


Plan du Salon de l'Agriculture

Les emplacements des animaux sont les suivants : les bovins, ovins, caprins et porcins au pavillon 1, les equins et les asins au pavillon 6, l'élevage du monde au pavillon 5.2, les canins et les félins au pavillon 7.1 . Retrouvez tous les emplacements évoqués sur le plan du Salon de l'Agriculture ci-dessous :

Afin de mieux vous orienter sur place, nous ne saurions trop vous conseiller de télécharger l'application smartphone du Salon de l'Agriculture, vous y trouverez par date, par pavillon ou par catégorie tous les bons plans.

Salon International de l'Agriculture 2020


Quels sont les horaires du Salon de l'Agriculture ?

Les horaires du Salon de l'Agriculture sont identiques d'année en année : les halls de le Porte de Versailles ouvrent de 9 heures à 19 heures tous les jours. Attention pour les habitués : la nocturne du vendredi jusqu'à 22h n'existe plus !

A quelles dates a lieu le Salon de l'Agriculture ?
Comme chaque année, Paris célèbre l'agriculture française durant 9 jours. Le Salon International de l'Agriculture se tient du samedi 22 février au dimanche 1er mars 2020 au Parc des expositions de la Porte de Versailles dans le XVe arrondissement de Paris. En 1964, se tenait le premier salon de l'Agriculture. Plus de 55 ans après, ce salon est devenu un événement incontournable de la vie agricole, citadine et même politique en France.


https://www.salon-agriculture.com

Salon International de l'Agriculture 2020

12:00  
13:00  
14:00 [14:00-18:00] Parcours de 13 galeries dans le Marais
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Parcours de 13 galeries dans le Marais

[14:00-18:00] Vernissage de l'exposition "Dimensions of Reality: Female Minimal"
Location:
Galerie Thaddaeus Ropac Pantin
69, avenue du Général Leclerc
93500 Pantin
M° Gare SNCF Pantin
France
Phone : +33 (0)1 55 89 01 10
Fax : +33 (0)1 55 89 01 11
Mail : galerie@ropac.net
Internet Site : www.ropac.net/contact/paris-pantin
Description:
en présence de Bianca Jagger

Feliza Bursztyn - Rosemarie Castoro - Maria Lai - Liliane Lijn
Verena Loewensberg - Mary Miss - Kazuko Miyamoto - Lucia Moholy
Vera Molnár - Marlow Moss - Lydia Okumura - Lolo Soldevilla
Magdalena Więcek - Shizuko Yoshikawa

Commissaires d'exposition : Anke Kempkes et Pierre-Henri Foulon

VERNISSAGE DIMANCHE 23 FEVRIER 2020, 14 - 18H
23 FEVRIER - 20 JUIN 2020

#FEMALEMINIMAL

Dimensions of Reality: Female Minimal explore un nouveau point de vue sur l'expérimentation de l'abstraction géométrique et ses variantes géographiques dans le travail des femmes artistes de l'Avant-Garde au XXème siècle.

L'exposition présente des œuvres, des années 1920 au début des années 1980, issues du Néoplasticisme, du Concrétisme, des prémices de l'Art Cinétique et Algorithmique, du (Post)Minimal et du Land Art.

Tandis que les artistes de Dimensions of Reality: Female Minimal ont été des pionnières, la plupart d'entre elles ont été écartées des canons artistiques de leur époque et reçoivent récemment une nouvelle reconnaissance.

Dimensions of Reality: Female Minimal réunit quatorze femmes artistes pionnières d'Europe et d'Amérique qui ont chacune contribué de manière singulière et intransigeante, à élargir la portée de l'esthétique minimale au-delà du strict champ de l'art minimal. À travers une vaste sélection de sculptures, d'installations, de peintures, de photographies et d'œuvres sur papier datant des années 1920 au début des années 1980, cette exposition explore de nouvelles perspectives et généalogies dans l'histoire de l'abstraction géométrique, soulignant les relations complexes et souvent subtiles à l'oeuvre entre formalisme et politiques identitaires.

Les artistes exposées ont joué un rôle primordial au sein de groupes d'artistes ayant contribué à définir l'esprit de leur temps tels que le groupe des artistes concrets zurichois, Abstraction-Création à Paris et Los Diez Pintores Concretos à Cuba, et ont cofondé certaines des plateformes artistiques les plus innovantes de leur temps, comme la galerie A.I.R. à New York et la Biennale des Formes Spatiales en Pologne. Toutefois, leur rôle crucial a souvent été négligé et leur contribution à l'histoire de l'art n'a été reconnu que récemment.

Les expérimentations de l'art abstrait des années 1960, 1970 et du début des années 1980 constituent le cœur de l'exposition. Au-delà de la pluralité des contextes culturels et géographiques dans lesquels chacune de ces artistes a évolué - et qui expliquent partiellement la variété des formes rassemblées ici - celles-ci sont toutes unies par leur désir commun vers d'autres horizons le vocabulaire minimal en gestation dans un milieu dominé par des figures masculines.

Reconstituée spécialement pour l'exposition, une peinture murale monumentale de l'artiste nippo-brésilienne Lydia Okumura (née en 1948, São Paulo ; vit et travaille à New York), initialement réalisée en Colombie pour la Biennale de Medellin en 1981, déconstruit et reconfigure l'espace environnant. Présentée pour la première fois depuis 1978, Forest of Threes, une vaste installation de Rosemarie Castoro (1939 - 2015, New York) met en relation son intérêt pour la danse avec une forêt abstraite. Exposée pour la première fois en France, l'œuvre de Shizuko Yoshikawa (1934, Omūta, Japon - 2019, Zurich) est le résultat unique d'une fusion entre le Concrétisme suisse et les principes du Zen japonais. Un ensemble de sculptures en métal par Magdalena Więcek (1924, Katowice, Pologne - 2008, Egypte), illustre son rôle crucial dans l'histoire de la Néo-Avant-Garde en Europe de l'Est, initiant des collaborations dans les usines avec des ouvriers. Travaillant également le métal, la sculptrice Feliza Bursztyn (1933, Bogota - 1982, Paris) appartient à une génération d'artistes latino-américaines qui ont insufflé une dimension politique aux expérimentations formelles. Une vaste installation extérieure ainsi qu'un groupe de sculptures datant de la fin des années 1960 témoignent de la place centrale de l'œuvre de Mary Miss (née en 1944, New York ; vit et travaille à New York) dans la réception critique de l'Art Minimal bien que celle-ci ait été par la suite davantage reconnue pour ses structures et environnements urbains postmodernes. La pratique radicale de Vera Molnár (née en 1924 à Budapest ; vit et travaille à Paris) atteste de son élan créatif au sein d'un système de règles prédéterminées, jetant les fondements d'intersections possibles entre art et technologie. Seule femme parmi les quatre membres fondateurs du groupe d'artistes concrets suisses, Verena Loewensberg (1912 - 1986, Zurich) a délibérément introduit des formes irrégulières qui interrogent la notion d'équilibre dans ses compositions picturales. Dans le même esprit, mais d'une façon radicalement différente, Kazuko Miyamoto (née en 1942, Tokyo ; vit et travaille à New York) a cherché à perturber la rigidité de la grille minimale. Isolée des mouvements artistiques de son époque, l'artiste sarde Maria Lai (1919 - 2013, Sardaigne) a combiné la technique traditionnelle du tissage avec des éléments hérités du constructivisme dans une pratique fortement engagée auprès de la communauté locale. De la même façon, Loló Soldevilla (1901 - 1971, La Havane) a été une figure majeure du mouvement concrétiste cubain des années 1950, poursuivant des innovations visuelles abstraites tout en restant engagée politiquement dans ses écrits. Liliane Lijn (née en 1939, New York ; vit et travaille à Londres) a été une pionnière de l'Art Cinétique et a ouvert le champ de la Poésie Concrète dans les années 1960 en réalisant des sculptures rotatives abstraites à partir d'éléments textuels et des systèmes numériques.

Ces artistes furent précédées par de nombreuses femmes actives avant-guerre dans des mouvements d'avant-garde déterminants pour la constitution du vocabulaire abstrait comme le Bauhaus et le Néo-Plasticisme. Le cas de Lucia Moholy (1894, Prague - 1989, Zurich), photographe majeure du Bauhaus, est emblématique de la manière dont la contribution des femmes à ces mouvements a été systématiquement négligée voire attribuée à d'autres artistes, généralement masculins. Célèbre documentariste de l'école, Lucia Moholy, s'est battue pendant des décennies pour récupérer les droits de son œuvre après que Walter Gropius eut emporté ses négatifs aux États-Unis dans les années 1930 et les eut versés dans les archives anonymes du Bauhaus. L'artiste britannique Marlow Moss (1889, Kilburn, Angleterre - 1958, Penzance, Angleterre) a également joué un rôle primordial dans le développement du Néo Plasticisme. S'appuyant sur une théorie mathématique détaillée, elle a introduit dans ses compositions rigoureuses la "double ligne", un élément dynamique adopté par la suite par Piet Mondrian sans que celui-lui ne lui en attribue l'invention. L'importance de sa démarche expérimentale a été d'autant plus passée sous silence que la quasi totalité de ses oeuvres réalisées dans les années 1930 a été détruite dans le bombardement de son atelier pendant la Seconde Guerre mondiale.

Les questions de genre et de sexualité - bien qu'elles semblent souvent totalement étrangères à l'esthétique abstraite - se sont manifestées sous bien des aspects dans la vie des artistes exposées, qui ont parfois donné à leurs oeuvres une perspective féministe. Feliza Bursztyn, qui a étudié à l'Académie de la Grande Chaumière à Paris, avec Ossip Zadkine dans les années 1950, a investi l'Art Cinétique avec une position de résistance féministe engagée à gauche, motivée par la lutte contre les conditions politiques et sociales oppressives en Colombie. Rosemarie Castoro a fait partie de la légendaire Art Workers' Coalition à New York en 1969, et a été l'une des huit femmes interviewées dans l'article révolutionnaire de Linda Nochlin en 1971, "Why Have There Been No Great Women Artists ?" Kazuko Miyamoto, première assistante de Sol Lewitt, a cofondé A.I.R. (Artist in Residence) en 1972, la première galerie d'art collégiale entièrement féminine à New York. Rejetant les attributs traditionnels de la féminité, Marlow Moss se défit de son prénom de naissance Marjorie pour adopter une apparence dandy masculine vers 1919.

L'aspect "émancipateur" du Minimalisme trouve un autre écho dans la reconnaissance de nouvelles géographies au sein de la cartographie traditionnelle de l'Art Minimal, traditionnellement appréhendé comme un mouvement nord-américain. Cette exposition va au-delà de ce paradigme pour étudier des pratiques qui ont vu le jour en Europe de l'Est et en Amérique Latine, et examiner les positions engagées que ces artistes ont prises dans les milieux socio-politiques respectifs. La trajectoire biographique de chacune d'entre elles montre à quel point les histoires de migration et les dynamiques d'échanges internationaux ont été des moteurs constants d'innovation et de créativité.


A propos des artistes

Feliza Bursztyn
(1933, Bogotá, Colombie - 1982, Paris, France)
Née en Colombie d'immigrants juifs polonais, la prospérité de l'usine textile familiale de Feliza Bursztyn lui a permis d'étudier à l'Art Students League de New York, puis à l'Académie de la Grande Chaumière de Paris avec le sculpteur cubiste Ossip Zadkine. En 1960, elle transforme le garage de l'usine de son père en atelier qui devient un lieu de rencontre pour de nombreux écrivains, artistes et intellectuels. Elle commence à utiliser des rebuts métalliques pour créer ses Chatarras (Ferraille), des sculptures faites de fragments mécaniques brisés et rouillés. Ses œuvres deviennent des allégories de la modernisation agressive de la Colombie. Dans ses sculptures cinétiques Histéricas, elle attache une lecture féministe à sa démarche formaliste.

Rosemarie Castoro
(1939 - 2015, New York)
Rosemarie Castoro était une figure clé de la scène de l'art minimal et conceptuel des années 1960 et 1970 à New York. Après avoir expérimenté avec la couleur dans des compositions de peinture all-over, elle réalise ses installations faites de panneaux monochromes en gesso et graphite qui apportent une dimension spatiale à son travail. Dans Eight Corners (1971), elle ajoute un effet d'illusion à ce jeu architectural à travers la projection d'ombres. À la fin des années 1970, elle commence à créer des environnements en bois sculpté. Composée de plusieurs séquences de 3 éléments, Forest of Threes (1977-78) adopte simultanément une dimension minimale mais aussi hautement sensuelle et surréaliste.

Maria Lai
(1919, Ulassai, Italie - 2013, Cardedu, Italie)
Née dans un petit village de Sardaigne, Maria Lai a développé une approche artistique inspirée par la tradition folklorique de sa région natale, traçant son propre chemin aux marges de l'art informel et de l'abstraction géométrique. En 1971, elle commence un cycle de nouvelles oeuvres, les Telai (Métiers à tisser), des sculptures dans lesquelles peinture et tissage dialoguent. En 1981, lorsqu'on lui demande de créer un monument aux morts, elle propose à la place un «monument pour les vivants» qui donne lieu à une action Legarsi alla montagna (S'attacher à la montagne). Elle lie le village et ses habitants à l'aide d'un ruban bleu attaché de maison en maison, jusqu'au sommet de la montagne voisine, s'inspirant d'un conte populaire vernaculaire.

Liliane Lijn
(* 1939 à New York ; vit et travaille à Londres)
Travaillant à Paris au début des années 1960, avant de s'installer à Londres en 1966, Liliane Lijn était l'une des premières artistes à travailler avec des textes cinétiques. Elle est considérée comme une pionnière de l'interaction entre art, science et technologie, qu'elle lie de façon singulière avec la philosophie orientale et la mythologie féminine. En 1962, elle invente ses premières Poem Machines, des œuvres dans lesquelles texte et mouvement rotatif interagissent, principe qu'elle va ensuite développer dans une série de Koan.

Verena Loewensberg
(1912 - 1986, Zurich, Suisse)
Verena Loewensberg a étudié le tissage, la broderie et la théorie des couleurs à l'école de design de Bâle avant de devenir designer textile au début des années 1930. Entre 1934 et 1936, elle se rend plusieurs fois à Paris, souvent accompagnée de Max Bill qui l'introduit aux artistes du groupe Abstraction-Création. Après la guerre, elle devient la seule artiste femme du petit cercle des artistes concrets zurichois. Passionnée de musique, en particulier de jazz, elle tient un magasin de disques de 1964 à 1970. Bien que son travail soit d'une grande rigueur formelle, il est également empreint de liberté, de poésie et de musicalité.

Mary Miss
(* 1944, New York ; vit et travaille à New York)
L'artiste américaine Mary Miss est une pionnière de l'Art Minimal et de l'art environnemental in situ. Elle est également l'une des fondatrices du journal Heresies: A Feminist Publication on Art and Politics (1977-1993). Depuis les années 1960, Mary Miss a réalisé des installations intérieures et extérieures inspirées par les structures des sites industriels et construites avec les matériaux les plus élémentaires: bois, fil de fer, corde, plastique, toile, verre. Les projets urbains à grande échelle qu'elle développe depuis la fin des années 1970, mettent l'accent sur l'histoire, la sociologie et l'écologie d'un site particulier tel que South Cove (1984-1987), un projet public permanent à Battery Park, New York.

Kazuko Miyamoto
(* 1942, Tokyo, Japon ; vit et travaille à New York)
Kazuko Miyamoto, figure majeure de l'Art Minimal et post-Minimal new-yorkais étudie d'abord l'art à Tokyo avant d'emménager à New York, où elle rejoint l'Arts Student League de 1964 à 1968. En 1968, elle trouve un studio dans le même immeuble que Sol LeWitt, devient sa première assistante et débute une pratique personnelle. Ses peintures (1968-72), sculptures modulaires (1972-75) et installations de fils (1972-78) utilisent un langage géométrique abstrait tout en introduisant des altérations dans la lecture classique de la grille minimale. Celles-ci peuvent être interprétées comme une attaque subtile et ironique contre le caractère autoritaire et masculin de l'Art Minimal. En 1972, elle co-fonde A.I.R. (Artist in Residence), le premier collectif entièrement féminin établi à New York.

Lucia Moholy
(1894, Prague, Empire Austro-Hongrois (aujourd'hui Tchéquie) - 1989, Zurich, Suisse)
Après des études de philosophie et de philologie, Lucia Moholy commence à travailler dans l'édition avant de déménager avec son mari László Moholy-Nagy au Bauhaus de Weimar, où elle s'inscrit à des cours de photographie. Elle initie par la suite Moholy-Nagy à la photographie et ils créent ensemble leurs premiers photogrammes. En 1925-26 elle documente le transfert du Bauhaus à Dessau et sa nouvelle architecture. Elle établit son studio de photographie à Berlin et s'enfuit à Paris en 1933, forcée d'abandonner toute son œuvre derrière elle. L'histoire de l'art l'a longtemps gardée dans l'ombre de son mari: la guerre et le transfert d'une partie des archives de l'école aux États-Unis par Walter Gropius ont contribué à l'effacement de son nom jusqu'à récemment.

Marlow Moss
(1889, Kilburn, Angleterre - 1958, Penzance, Angleterre)
Dès 1919 l'artiste constructiviste britannique Marlow Moss adopte définitivement l'apparence d'un dandy masculin et change son prénom Marjorie en Marlow. Elle déménage à Paris en 1927 où elle rencontre sa partenaire, l'écrivaine néerlandaise Antoinette Hendrika Nijhoff-Wind. Moss étudie avec Fernand Léger à l'Académie Moderne, mais son style est davantage influencé par Piet Mondrian. Contrairement à Mondrian, Moss théorise ses dessins et peintures néo-plasticiennes sur la base de principes mathématiques complexes. Elle est membre fondatrice d'Abstraction-Création et expose au Salon des Surindépendants. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle fuit la France pour la Cornouaille.

Vera Molnár
(* 1924, Budapest, Hongrie ; vit et travaille à Paris)
Après une formation artistique traditionnelle à Budapest, Vera Molnár s'installe à Paris en 1947. A la fin des années 1950, elle invente un procédé artistique menant à la création d'images géométriques générées selon un système prédéfini. Cette série d'étapes et de règles exploratoires dicte la forme finale dessinée à la main. Les répétitions et variations autour de la lettre M - M comme Kasimir Malevitch ou Piet Mondrian - sont fréquentes dans ses premiers travaux, la position des lettres-signes donnant au langage une densité énigmatique. À partir de 1968, elle commence à créer des images générées par un algorithme sur ordinateur.

Lydia Okumura
(* 1948, São Paulo, Brésil; vit et travaille à New York)
Née à São Paulo dans une famille japonaise, Lydia Okumura s'éveille à l'art grâce à son père calligraphe. Dans les années 1970, elle est influencée par de nouveaux mouvements venus du Japon et d'Amérique, et inaugure la première exposition d'Art Conceptuel au Brésil avec des camarades de classe au Musée d'Art Contemporain de São Paulo. En 1974 elle part vivre à New York où elle collabore avec Sol LeWitt et commence à développer des «Situations». Ces installations géométriques spécialement conçues pour le lieu d'exposition sont composées de zones colorées et de fils qui se projettent dans l'espace depuis les murs jusqu'au sol et explorent l'interaction optique entre les structures bidimensionnelles et tridimensionnelles.

Loló Soldevilla
(1901 - 1971, La Havanne, Cuba)
Loló Soldevilla a été une pionnière de l'abstraction cubaine dans les années 1950 et l'une des fondatrices du groupe Los Diez Pintores Concretos (Les Dix Peintres Concrets) au côté de son mari Pedro de Oraá. Activiste politique et auteure depuis les années 1930, elle se rend à Paris en 1949, où elle s'inscrit à l'Académie de la Grande Chaumière et commence à créer des œuvres influencées par l'avant-garde européenne. Lors de son retour à Cuba elle fonde la galerie Color-Luz, un espace artistique exclusivement dédié à la promotion de l'art abstrait.

Magdalena Więcek
(1924, Katowice, Pologne - 2008, Egypte)
Magdalena Więcek est l'une des sculptrices abstraites les plus influentes de la Pologne d'après-guerre. Elle s'est distinguée par son utilisation expérimentale du métal, collaborant fréquemment avec des ouvriers pour produire des installations monumentales en extérieur. Le même dynamisme caractérise ses compositions plus domestiques. En 1965, elle confonde la Biennale des Formes Spatiales à Elbląg (Nord de la Pologne), qui devient l'un des événements majeurs pour le développement d'une conception moderniste de la sculpture dans le bloc de l'Est.

Shizuko Yoshikawa
(1934, Omūta, Japon - 2019, Zurich, Suisse)
Shizuko Yoshikawa a été la première étudiante japonaise à intégrer l'école de design d'Ulm en 1961. Elle commence une carrière de graphiste à Zürich et épouse le célèbre graphiste suisse Joseph Müller-Brockmann en 1967. Au milieu des années 1970, elle se lance dans une pratique artistique indépendante avec la création de reliefs en bois colorés. Prenant ensuite ses distances avec l'utilisation concrétiste de couleurs franches, elle limite ses couleurs à des tonalités extrêmement claires et ne les applique que sur les côtés les plus fins des éléments en relief.


[15:00-17:00] Rencontres-dédicaces avec Mathieu Breda et Marc Jailloux
Location:
Espace Richaud
Ancien hôpital royal
78, boulevard de la Reine
78000 Versailles
M° Versailles Rive Droite
France
Phone : +33 (0)1 30 97 28 66
Mail : espace.richaud@versailles.fr
Internet Site : www.versailles.fr/culture/etablissements/espace-richaud
Description:
Dans le cadre de l'exposition "rétrospective Alix - L'art de Jacques Martin"

Exposition
du 19 février au 19 avril 2020

Visite de presse et goûter
mardi 18 février, à 16h

en présence de
Bruno et Frédérique Martin, fils et fille de Jacques Martin
Gaëtan Akyüz, éditeur, co-commissaire de l'exposition

Alix, le célèbre personnage romain créé par Jacques Martin en 1948, prend ses quartiers d'hiver à Versailles, dans le cadre d'une exposition conçue en partenariat avec le Festival de BD d'Angoulême. Elle regroupe plus de 350 dessins originaux.

Alsacien de naissance, Jacques Martin s'installe à Bruxelles en 1946, l'année de la naissance du journal Tintin. Il rejoint ensuite l'hebdomadaire et en 1948 apparaît un tout nouveau personnage : Alix.

Alix, héros légendaire du journal Tintin pendant 40 ans

Au crépuscule de la république romaine, le jeune aventurier d'origine gauloise voyage avec son jeune compagnon Enak tout autour de la Méditerranée, en Asie mineure, en Gaule, en Afrique, en Grèce, et même jusqu'en Chine. Inspiré par les historiens du XIXe siècle, passionné par Flaubert et Yourcenar, Jacques Martin écrit et dessine les aventures d'Alix en s'appuyant sur une documentation très riche. Il représente ainsi un monde complexe, avec en toile de fond la rivalité entre César et Pompée mais aussi la vision d'un idéal perdu, incarné par la défunte civilisation grecque.

Toujours droit et vaillant, Alix ne tarde pas à refléter les préoccupations de son auteur et à révéler de nombreuses aspérités, parfois assez éloignées des canons de la bande dessinée franco-belge de son époque. Plutôt que de créer un héros qui ne serait qu'édifiant pour le jeune lecteur, Jacques Martin préfère confronter son personnage au réel et à des choix parfois compliqués, à des conflits humains dont Alix ne sort pas toujours grand vainqueur.

350 dessins originaux et documents rares

Deux ans après avoir été inaugurée à Angoulême à l'occasion des 70 ans d'Alix, l'exposition Alix est présentée du 19 février au 19 avril 2020 à l'Espace Richaud de Versailles. Cette grande rétrospective est consacrée à l'art de Jacques Martin, et plus précisément aux années 1948-1988, pendant lesquelles l'auteur dessine et écrit seul la série.

A travers plus de 350 planches originales et documents rares, le visiteur découvre l'esthétique de Jacques Martin et les spécificités d'Alix, prolongée dès le début des années 1950 par la création du personnage contemporain de Guy Lefranc, sans oublier les multiples collaborations de Jacques Martin au journal Tintin.

Assurant pendant plusieurs années la chronique automobile et aéronautique de l'hebdomadaire, l'auteur est également de 1954 à 1972 l'un des piliers du Studio Hergé, travaillant aux côtés du créateur de Tintin sur différents albums tout en continuant à publier ses propres séries. Jacques Martin a ainsi réalisé une œuvre qui court sur plus de 60 ans et dont certaines pièces d'exception sont exposées à Versailles.

Découverte du travail des scénaristes et dessinateurs, héritiers de Jacques Martin
Cette rétrospective permet aussi de découvrir le travail réalisé autour du personnage d'Alix, repris sous un nouveau crayonné : Alix Senator (par Valérie Mangin et Thierry Démarez) ou encore des planches originales du dernier opus d'Alix, sorti fin 2019 (Alix chez les Helvètes) sur une idée de Jacques Martin, développé par Mathieu Breda avec Marc Jailloux au dessin, tandis que les plus jeunes peuvent découvrir la BD Alix Origines (Marc Bourgne, Laurent Libessart).

Dimanche 23 février 2020 à 15h et à 17h : rencontres-dédicaces avec Mathieu Breda, scénariste, et Marc Jailloux, dessinateur
Modalités pratiques
Le nombre de dédicaces étant limité, l'achat d'un album sur place donnera droit à une dédicace sur un des deux créneaux (une contremarque sera distribuée). Deux créneaux sont prévus : de 15h à 16h et de 17h à 18h
A noter :
- Une seule dédicace par personne
- La contremarque distribuée permettra un accès coupe file à son détenteur uniquement, à l'horaire indiqué.
- Seuls les albums suivants seront dédicacés : Orion "Les Oracles", tome 4 // Alix, tome 32 "La Dernière Conquête" // Alix, tome 33 "Britannia" // Alix, tome 34 "Par-delà le Styx" // Alix, tome 36 "Le Serment du Gladiateur" //Alix, tome 38 "Les Helvètes".
- Il est possible de venir avec un album personnel à dédicacer, toutefois il est impératif de le mentionner au passage en caisse (pose d'une pastille spécifique).

Autour de l'expo
- Atelier en famille (enfants de 6-11 ans) : jeudis 20 février et 9 avril (vacances scolaires zone C), de 10h à 12h
- Stage d'initiation à la BD pour les 12-17 ans : lundi 6 et mardi 7 avril (vacances scolaires zone C), de 10h à 12h
Réservation par mail : espacerichaud@versailles.fr. Tarif : 8€ par enfant et par date. Nombre de places limité.
Catalogue : Alix, l'art de Jacques Martin (collectif, éd. Casterman, 160 pages - 24.8 x 34.8 cm, 35 euros)
Sur place : librairie éphémère Le Comptoir de la BD

Visite de presse et goûter
Mardi 18 février 2020, à 16h
Possibilité de transport depuis Paris, sur demande
Réservation obligatoire par retour de mail (nombre de places limité)

Vernissage de l'exposition "rétrospective Alix - L'art de Jacques Martin"

[15:30-17:30] Vernissage de Pauline Desramont "Il est le chemin"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
dans la chapelle de la Pietà d'Eugène Delacroix à Saint-Denys-du-Saint-Sacrement (68, rue de Turenne, Paris IIIe)

Vernissage dimanche 23 février de 15h30 à 17h30 avec une inauguration de l'exposition à midi (fermeture de l'église de 13h à 15h)
Exposition du 23 février au 18 avril 2020 (horaires d'ouverture de l'église sur le site internet de la paroisse www.saintdenys.net)

Les photographies ont été réalisées lors d'un voyage en Terre sainte, organisé en 2018 par les prêtres Siméon Akao, Maxime Deurbergue, Michel Guéguen et Roger Tardy.
Vous trouverez en pièce jointe une présentation de l'exposition avec un texte de Willem Christophe Roozeboom.

Vernissage de Pauline Desramont "Il est le chemin"
Le Néguev, tirage à émulsion liquide sur papier de lin, 2018

les photographies exposées dans l'église Saint-Denys-du Saint-Sacrement datent d'un pèlerinage en terre sainte effectué pendant l'été 2018, où pauline Desramont a accompagné un groupe de paroissiens et d'étudiants. parmi les prêtres qui les guidaient figurait michel Guéguen, formé par le regretté père Jacques Fontaine, le concepteur de la «Bible sur le terrain » dont le principe consiste à adosser l'étude de l'Écriture sur une expérience très concrète des lieux, sans esquiver l'épreuve du désert et du dénuement. ce voyage dans les pas des prophètes et dans ceux du christ commence à Kiryat-yéarim, le lieu présumé de la dernière station de l'arche d'alliance avant que David ne l'amène à Jérusalem et du village d'emmaüs. il conduit ensuite le groupe à travers le désert du néguev, en Galilée, puis à Jérusalem, trois lieux qui font chacun écho à l'une des personnes de la trinité.

Si les clichés en noir et blanc, présentés dans l'église sous la Pietà de Delacroix, évoquent les denses journées de marche sur les chemins brulants, la messe quotidienne célébrée en plein air, les temps d'enseignement ou le bivouac, ils sont en fait bien autre chose que la chronique en images d'un pèlerinage particulier et s'inscrivent dans la continuité de la recherche de la photographe. nées d'une pratique artisanale du tirage, ces images argentiques, comme celles qu'elle prend habituellement dans des cadres plus familiers, semblent comme toujours hors du temps, avec leurs denses et chaudes pénombres qui font rayonner les blancs. une partie d'entre elles sont tirées sur d'épais papiers de lin et acquièrent du même coup une matérialité que l'on retrouve rarement en photographie. l'émulsion, appliquée au pinceau sur une surface grenue, dessine des traces imprévisibles, impossibles à reproduire d'un tirage à l'autre. l'archaïsme assumé de cette pratique s'accorde particulièrement bien ici à l'âpreté des paysages, au monde sans âge de ces déserts où sont passés abraham, moïse et les hébreux, David, et aux sites où le christ vécut et enseigna. elle restitue aussi l'antique beauté de pierre des sanctuaires où depuis des siècles les pèlerins s'efforcent d'approcher le mystère de l'incarnation.

Willem christophe roozeboom (janvier 2020)


la galerie prODrOmuS propose depuis 2015 des expositions d'artistes contemporains dans la chapelle Sainte-Geneviève, qui abrite la Pietà d'eugène Delacroix, de l'église Saint-Denys-du-Saint-Sacrement. il s'agit à chaque fois d'un ensemble d'œuvres réalisées pour ce lieu et en résonance avec le sacré. après un cycle d'œuvres d'iris Fossier sur le thème de la Tentation pour le temps du carême en 2015 ; Entre deux eaux, dessins de poissons d'Olivier charpentier; Cor meum tendit ad astra, sculptures de nine Geslin sur le thème de l'espérance et de la miséricorde ; Passion de Sébastien le roy ; le Déluge de Jean murgue et La Tapisserie de Notre Dame de charles péguy par Sébastien le roy - qui proposera pour l'automne 2020 un ensemble de peintures inspirées de La Tapisserie de sainte Geneviève de péguy -, ce sont aujourd'hui les photographies de pauline Desramont, réalisées en juillet 2018 lors d'un voyage en terre sainte, organisé par les prêtres Siméon akao, maxime Deurbergue, michel Guéguen et roger tardy, qui accompagneront le cheminement vers pâques.



[16:30] Inauguration des 150 ans du Concours Général Agricole
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Hall 4 - Stand A002


dans le cadre du Salon International de l'Agriculture 2020

Salon de l'Agriculture

du 22 février au 1er mars

Le Salon de l'agriculture est lancé ! La 57e édition débute ce samedi 22 février 2020, à Paris Expo Porte de Versailles. Retrouvez toutes les informations pratiques sur cette page : horaires, plan d'accès, tarifs, programme...

La 57e édition du Salon de l'agriculture donnait son coup d'envoi, à 9 heures, ce samedi 22 février 2020. Comme chaque année, le salon attend un grand nombre de visiteurs, estimés à 600 000. Jusqu'au dimanche 1er mars 2020, de nombreuses activités seront proposées à Paris Expo Porte de Versailles. L'inauguration était ce matin réalisée par le président de la République Emmanuel Macron, pour la troisième année. Cette édition du Salon de l'agriculture se voit bousculée par des controverses environnementales, comme l'indique Le Parisien. De plus, les négociations européennes discutées vendredi soir, et cruciales pour les agriculteurs, ont menée à un échec. Le président est donc attendu avec "des messages forts", indique le média.

Le salon est facile d'accès, notamment par le métro (ligne 8 ou 12), le tramway (T2 ou T3a), les bus (ligne 39 ou 80) ainsi que Vélib. Une entrée plein tarif vous coûtera 15 euros. De leur côté, les enfants de 6 à 12 ans bénéficient d'un tarif réduit de 8 euros (gratuité pour les moins de six ans). Parmi les activités, vous retrouvez des concours d'exception, des ateliers familiaux, des animations insolites, des dégustations et bien d'autres choses. Retrouvez le top 15 des activités à ne pas manquer :

La ferme pédagogique : Dans le hall 4, cet espace est spécialement dédié aux enfants. Peuplée de vaches avec leurs veaux, de chevaux, d'un âne, d'un porc, de chiens, de moutons, d'une chèvre et d'animaux de la basse-cour, la ferme pédagogique permet aux enfants de connaître le rôle qu'occupe chaque animal en son sein.
Rencontrez la vache égérie du Salon 2020 : Idéale, une Charolaise de 6 ans, propriété de Jean-Marie Goujat. L'occasion de (re)découvrir la première race allaitante de France et d'Europe.
L'exposition des produits biosourcés : sur le stand Agri'Expo 2.2, découvrez ces produits bio-sourcés (fabriqués à partir de matières issues de ressources renouvelables végétales ou animales) pour des espaces comme la cuisine, la chambre, le salon ou la salle de bains.
Les découvertes gourmandes : les meilleurs produits du terroir de nos régions en métropole mais aussi en Outre-Mer et dans le monde se trouvent dans les marchés, animations et restaurants du Salon de l'Agriculture.
Des baptêmes de poneys : Dans le hall 2.1, tous les jours de 9h à 19h, les enfants pourront monter à poneys. Cette activité est proposée par la Fédération française d'équitation (FFE).
La ruche digitale : sur le pavillon 2.1, découvrez le quotidien des abeilles, des apiculteurs et du miel grâce à une véritable ruche équipée d'écrans permettra de découvrir de multiples vidéos pédagogiques et des quiz.
Le bar à miel : toujours sur le pavillon 2.1, dégustez les miels origine 100% France des apiculteurs Compagnons du Miel. Une belle occasion pour apprendre à reconnaître les différentes origines florales des miels avec des dégustations à l'aveugle.
La Dog Dance : pavillon 7.1, découvrez cette activité ludique qui renforce le lien entre le maître et son chien. Démonstrations les week-end.
Comme un zoo à Paris : ouvrez grand les yeux au pavillon 5.2 : des chameaux, des lamas, des dromadaires, des alpagas et même des yack, l'animal de survie de l'Himalaya, seront présents au Salon de l'Agriculture.
Assister à une traite des vaches : Dans le hall 1 du Salon de l'Agriculture, environ 500 vaches laitières ont besoin d'être traitées deux fois par jour. Vous les retrouverez dans la salle de traite entièrement aménagée.
Assister à une démonstration de tonte des ovins : tout le vendredi et week-end dans le Hall 1.
Assister à un concours de chats d'exception : pour découvrir les plus belles races de chats de nos élevages français en termes de génétique, santé, bien-être et beauté, rendez-vous au Concours Général Agricole des Chats de Race dans le pavillon 7.1.
Dégustation des pains du monde : dans le pavillon 2.2 consacré aux filières végétales, le Fournil offre aux visiteurs une découverte visuelle et gustative des pains du monde grâce aux farines issues de céréales françaises.
Construire une cabane : Au pavillon 4, les apprenti Robinson pourront s'adonner à un atelier de construction de leur propre cabane. Vous pourrez également participer à l'escape game imaginé par GRDF sur les énergies renouvelables
Le grand défilé du Concours Général Agricole le samedi 29 février de 14h à 16h Pavillon 1 sur le Grand Ring : Médailles d'or, d'argent et de bronze sont décernées aux meilleurs chevaux, vaches, chiens etc., au total 373 races d'animaux.

Dans notre dossier ci-dessous, découvrez les nouveautés du programme, les emplacements des animaux, le plan, les prix des billets et les horaires du 57e Salon de l'Agriculture. Bonne visite !


Salon de l'Agriculture 2020

Le 57e Salon International de l'Agriculture propose des animations, des concours et des dégustations répartis au sein de Paris Expo Porte de Versailles sur 134 000 m². En choisissant "L'agriculture vous tend les bras" comme thématique de sa 57e édition, le Salon International de l'Agriculture souhaite renforcer les liens avec les agriculteurs et mettre en valeur la filière agricole à travers ses valeurs, ses savoir-faire, son enseignement et ses formations. Le Salon de l'Agriculture est le rendez-vous incontournable de tous les amoureux du terroir et, bien évidemment, de nos dirigeants qui en font un passage obligé. Emmanuel Macron relève l'exercice pour la troisième fois. Par le passé, Jacques Chirac est le président qui s'est senti le plus à l'aise à l'exercice de la visite.

Durant 9 jours, 633 000 visiteurs et professionnels se donneront rendez-vous dans les allées du salon pour des dégustations de spécialités et produits du terroir français et pour découvrir les dernières innovations au service de l'humain et de la technologie. Les visiteurs du salon parisien auront également l'occasion de parfaire leurs connaissances sur le monde de l'élevage à l'intérieur des pavillons 1, 4, 6 et 7.1, qui rassemblent près de 4 000 animaux. De nombreux professionnels dispensent leurs savoirs sur l'élevage des béliers, sur le mode de vie des taureaux, sur l'alimentation des moutons, sur la traite et la production de lait, etc. De l'avis de beaucoup de visiteurs, l'élection du Meilleur Chat du Concours Général Agricole constitue l'un des moments forts du Salon de l'Agriculture.


Qu'y a-t-il au programme du Salon de l'Agriculture 2020 ?

Des expositions, des démonstrations et des ateliers sont proposés aux familles afin de parfaire leur connaissance sur le monde de l'élevage et de la gastronomie de nos régions et de favoriser les rencontres et les découvertes autour de la modernité de l'agriculture française.

Le must, c'est la ferme pédagogique où l'on retrouve tous les animaux de la basse-cour : des lapins, des poules et des chèvres attendent les visiteurs dans le pavillon 4, entrée par la porte D. Il s'agit d'une vache bleue du Nord prénommée Imminence. Vous trouverez également dans le hall 1 des moutons, des veaux, des taureaux et des porcs par les portes L et V. Pour les chevaux, poneys et les ânes, rendez-vous Pavillon 2. Amoureux des chiens et des chats, direction le pavillon 7.1 par les portes D, H ou F, pour admirer les plus belles races des territoires français et la diversité des élevages régionaux lors du Concours Général Agricole. Ceux qui préfèrent les chevaux, ânes et poneys, ils vous attendent au Pavillon 6.

Vous l'avez bien compris, les animaux ont leur place de choix dans le salon, et ils font l'objet de concours. L'élection du Meilleur Chat du Concours Général et Agricole constitue l'un des moments forts du Salon de l'Agriculture. Dès votre entrée au Salon de l'Agriculture, il ne faut pas non plus manquer l'incontournable salle de traite et la vache égérie du Salon, Idéale, une Charolaise de 6 ans.

Face aux enjeux environnementaux, les nouvelles méthodes de culture émergent. Le Salon International de l'Agriculture 2020 met en avant de nombreuses initiatives à travers des espaces pédagogiques expérientiels : sur le stand AGRI'EXPO au coeur du pavillon 2.2, vous en saurez plus sur l'utilisation des matières agricoles avec une exposition dédiée aux produits bio-sourcés, avec quatre espaces distincts : la cuisine (des couverts comestibles aux gobelets à base d'algues), le salon (du canapé en lin jusqu'aux luminaires en calebasse), le corner beauté (ds crèmes à base de bananes jusqu'aux brosses à dents en bambou) et la chambre (du cadre de lit en bois durable jusqu'aux oreillers garnis de céréales).

Rendez-vous notamment à l'espace AGRI'4.0, le point de convergence des acteurs de la transition numérique agricole, des professionnels en quête de nouveauté et du grand public attiré par les solutions numériques. Passant de 95 à 350 m² aujourd'hui, et de 12 startups à plus d'une trentaine pour cette édition 2020, AgriLab est un centre d'innovation collaborative pour l'agriculture. Implanté au cœur d'une ferme polyculture-élevage, l'objectif premier du centre est de laisser la parole aux agriculteurs qui viennent avec leurs projets.

Les producteurs de toutes les régions de France, 400 exposants au total sont quant à eux réunis au Pavillon 3, proposant aux visiteurs "le plus grand marché de France des produits du terroir" : 12 000 produits incontournables à découvrir, savourer ou emporter. 14 restaurants proposent une carte de matières premières essentiellement locales. 18 stands départements. Enfin, des animations (groupes folkloriques, ballets de chefs pour les animations, quiz, démonstrations de savoir-faire, parcours pédagogiques et ludiques) sont également au programme.


Quel est le prix des billets pour le Salon de l'agriculture ?

Le billet d'entrée est à 15 euros pour les adultes et à 8 euros pour les enfants de 6 à 12 ans.

Plein tarif : 15 euros
Visiteur handicapé sur présentation d'un justificatif aux caisses : 10 euros
Tarif accompagnateur : 10 euros
Enfant de 6 à 12 ans / Etudiant sur présentation d'une carte étudiant aux caisses : 8 euros
Enfant de moins de 6 ans : gratuit
Groupe de 15 à 49 personnes: 13 euros par personne
Groupe de plus de 50 personnes: 12 euros par personne


Plan du Salon de l'Agriculture

Les emplacements des animaux sont les suivants : les bovins, ovins, caprins et porcins au pavillon 1, les equins et les asins au pavillon 6, l'élevage du monde au pavillon 5.2, les canins et les félins au pavillon 7.1 . Retrouvez tous les emplacements évoqués sur le plan du Salon de l'Agriculture ci-dessous :

Afin de mieux vous orienter sur place, nous ne saurions trop vous conseiller de télécharger l'application smartphone du Salon de l'Agriculture, vous y trouverez par date, par pavillon ou par catégorie tous les bons plans.

Salon International de l'Agriculture 2020


Quels sont les horaires du Salon de l'Agriculture ?

Les horaires du Salon de l'Agriculture sont identiques d'année en année : les halls de le Porte de Versailles ouvrent de 9 heures à 19 heures tous les jours. Attention pour les habitués : la nocturne du vendredi jusqu'à 22h n'existe plus !

A quelles dates a lieu le Salon de l'Agriculture ?
Comme chaque année, Paris célèbre l'agriculture française durant 9 jours. Le Salon International de l'Agriculture se tient du samedi 22 février au dimanche 1er mars 2020 au Parc des expositions de la Porte de Versailles dans le XVe arrondissement de Paris. En 1964, se tenait le premier salon de l'Agriculture. Plus de 55 ans après, ce salon est devenu un événement incontournable de la vie agricole, citadine et même politique en France.


https://www.salon-agriculture.com

Salon International de l'Agriculture 2020

[16:30] Remise des prix du concours AGREEN STARTUP
Location:
Paris Expo - Porte de Versailles
Parc des Expositions de Paris
1, place de la Porte de Versailles
75015 Paris
M° Porte de Versailles
France
Phone : +33 (0)1 43 95 37 00
Fax : +33 (0)1 43 95 30 31
Internet Site : www.viparis.com/viparisFront/do/centre/paris-expo-porte-de-versailles/Accueil
Description:
Hall 4 - Stand de la Ferme Digitale


dans le cadre du Salon International de l'Agriculture 2020

Salon de l'Agriculture

du 22 février au 1er mars

Le Salon de l'agriculture est lancé ! La 57e édition débute ce samedi 22 février 2020, à Paris Expo Porte de Versailles. Retrouvez toutes les informations pratiques sur cette page : horaires, plan d'accès, tarifs, programme...

La 57e édition du Salon de l'agriculture donnait son coup d'envoi, à 9 heures, ce samedi 22 février 2020. Comme chaque année, le salon attend un grand nombre de visiteurs, estimés à 600 000. Jusqu'au dimanche 1er mars 2020, de nombreuses activités seront proposées à Paris Expo Porte de Versailles. L'inauguration était ce matin réalisée par le président de la République Emmanuel Macron, pour la troisième année. Cette édition du Salon de l'agriculture se voit bousculée par des controverses environnementales, comme l'indique Le Parisien. De plus, les négociations européennes discutées vendredi soir, et cruciales pour les agriculteurs, ont menée à un échec. Le président est donc attendu avec "des messages forts", indique le média.

Le salon est facile d'accès, notamment par le métro (ligne 8 ou 12), le tramway (T2 ou T3a), les bus (ligne 39 ou 80) ainsi que Vélib. Une entrée plein tarif vous coûtera 15 euros. De leur côté, les enfants de 6 à 12 ans bénéficient d'un tarif réduit de 8 euros (gratuité pour les moins de six ans). Parmi les activités, vous retrouvez des concours d'exception, des ateliers familiaux, des animations insolites, des dégustations et bien d'autres choses. Retrouvez le top 15 des activités à ne pas manquer :

La ferme pédagogique : Dans le hall 4, cet espace est spécialement dédié aux enfants. Peuplée de vaches avec leurs veaux, de chevaux, d'un âne, d'un porc, de chiens, de moutons, d'une chèvre et d'animaux de la basse-cour, la ferme pédagogique permet aux enfants de connaître le rôle qu'occupe chaque animal en son sein.
Rencontrez la vache égérie du Salon 2020 : Idéale, une Charolaise de 6 ans, propriété de Jean-Marie Goujat. L'occasion de (re)découvrir la première race allaitante de France et d'Europe.
L'exposition des produits biosourcés : sur le stand Agri'Expo 2.2, découvrez ces produits bio-sourcés (fabriqués à partir de matières issues de ressources renouvelables végétales ou animales) pour des espaces comme la cuisine, la chambre, le salon ou la salle de bains.
Les découvertes gourmandes : les meilleurs produits du terroir de nos régions en métropole mais aussi en Outre-Mer et dans le monde se trouvent dans les marchés, animations et restaurants du Salon de l'Agriculture.
Des baptêmes de poneys : Dans le hall 2.1, tous les jours de 9h à 19h, les enfants pourront monter à poneys. Cette activité est proposée par la Fédération française d'équitation (FFE).
La ruche digitale : sur le pavillon 2.1, découvrez le quotidien des abeilles, des apiculteurs et du miel grâce à une véritable ruche équipée d'écrans permettra de découvrir de multiples vidéos pédagogiques et des quiz.
Le bar à miel : toujours sur le pavillon 2.1, dégustez les miels origine 100% France des apiculteurs Compagnons du Miel. Une belle occasion pour apprendre à reconnaître les différentes origines florales des miels avec des dégustations à l'aveugle.
La Dog Dance : pavillon 7.1, découvrez cette activité ludique qui renforce le lien entre le maître et son chien. Démonstrations les week-end.
Comme un zoo à Paris : ouvrez grand les yeux au pavillon 5.2 : des chameaux, des lamas, des dromadaires, des alpagas et même des yack, l'animal de survie de l'Himalaya, seront présents au Salon de l'Agriculture.
Assister à une traite des vaches : Dans le hall 1 du Salon de l'Agriculture, environ 500 vaches laitières ont besoin d'être traitées deux fois par jour. Vous les retrouverez dans la salle de traite entièrement aménagée.
Assister à une démonstration de tonte des ovins : tout le vendredi et week-end dans le Hall 1.
Assister à un concours de chats d'exception : pour découvrir les plus belles races de chats de nos élevages français en termes de génétique, santé, bien-être et beauté, rendez-vous au Concours Général Agricole des Chats de Race dans le pavillon 7.1.
Dégustation des pains du monde : dans le pavillon 2.2 consacré aux filières végétales, le Fournil offre aux visiteurs une découverte visuelle et gustative des pains du monde grâce aux farines issues de céréales françaises.
Construire une cabane : Au pavillon 4, les apprenti Robinson pourront s'adonner à un atelier de construction de leur propre cabane. Vous pourrez également participer à l'escape game imaginé par GRDF sur les énergies renouvelables
Le grand défilé du Concours Général Agricole le samedi 29 février de 14h à 16h Pavillon 1 sur le Grand Ring : Médailles d'or, d'argent et de bronze sont décernées aux meilleurs chevaux, vaches, chiens etc., au total 373 races d'animaux.

Dans notre dossier ci-dessous, découvrez les nouveautés du programme, les emplacements des animaux, le plan, les prix des billets et les horaires du 57e Salon de l'Agriculture. Bonne visite !


Salon de l'Agriculture 2020

Le 57e Salon International de l'Agriculture propose des animations, des concours et des dégustations répartis au sein de Paris Expo Porte de Versailles sur 134 000 m². En choisissant "L'agriculture vous tend les bras" comme thématique de sa 57e édition, le Salon International de l'Agriculture souhaite renforcer les liens avec les agriculteurs et mettre en valeur la filière agricole à travers ses valeurs, ses savoir-faire, son enseignement et ses formations. Le Salon de l'Agriculture est le rendez-vous incontournable de tous les amoureux du terroir et, bien évidemment, de nos dirigeants qui en font un passage obligé. Emmanuel Macron relève l'exercice pour la troisième fois. Par le passé, Jacques Chirac est le président qui s'est senti le plus à l'aise à l'exercice de la visite.

Durant 9 jours, 633 000 visiteurs et professionnels se donneront rendez-vous dans les allées du salon pour des dégustations de spécialités et produits du terroir français et pour découvrir les dernières innovations au service de l'humain et de la technologie. Les visiteurs du salon parisien auront également l'occasion de parfaire leurs connaissances sur le monde de l'élevage à l'intérieur des pavillons 1, 4, 6 et 7.1, qui rassemblent près de 4 000 animaux. De nombreux professionnels dispensent leurs savoirs sur l'élevage des béliers, sur le mode de vie des taureaux, sur l'alimentation des moutons, sur la traite et la production de lait, etc. De l'avis de beaucoup de visiteurs, l'élection du Meilleur Chat du Concours Général Agricole constitue l'un des moments forts du Salon de l'Agriculture.


Qu'y a-t-il au programme du Salon de l'Agriculture 2020 ?

Des expositions, des démonstrations et des ateliers sont proposés aux familles afin de parfaire leur connaissance sur le monde de l'élevage et de la gastronomie de nos régions et de favoriser les rencontres et les découvertes autour de la modernité de l'agriculture française.

Le must, c'est la ferme pédagogique où l'on retrouve tous les animaux de la basse-cour : des lapins, des poules et des chèvres attendent les visiteurs dans le pavillon 4, entrée par la porte D. Il s'agit d'une vache bleue du Nord prénommée Imminence. Vous trouverez également dans le hall 1 des moutons, des veaux, des taureaux et des porcs par les portes L et V. Pour les chevaux, poneys et les ânes, rendez-vous Pavillon 2. Amoureux des chiens et des chats, direction le pavillon 7.1 par les portes D, H ou F, pour admirer les plus belles races des territoires français et la diversité des élevages régionaux lors du Concours Général Agricole. Ceux qui préfèrent les chevaux, ânes et poneys, ils vous attendent au Pavillon 6.

Vous l'avez bien compris, les animaux ont leur place de choix dans le salon, et ils font l'objet de concours. L'élection du Meilleur Chat du Concours Général et Agricole constitue l'un des moments forts du Salon de l'Agriculture. Dès votre entrée au Salon de l'Agriculture, il ne faut pas non plus manquer l'incontournable salle de traite et la vache égérie du Salon, Idéale, une Charolaise de 6 ans.

Face aux enjeux environnementaux, les nouvelles méthodes de culture émergent. Le Salon International de l'Agriculture 2020 met en avant de nombreuses initiatives à travers des espaces pédagogiques expérientiels : sur le stand AGRI'EXPO au coeur du pavillon 2.2, vous en saurez plus sur l'utilisation des matières agricoles avec une exposition dédiée aux produits bio-sourcés, avec quatre espaces distincts : la cuisine (des couverts comestibles aux gobelets à base d'algues), le salon (du canapé en lin jusqu'aux luminaires en calebasse), le corner beauté (ds crèmes à base de bananes jusqu'aux brosses à dents en bambou) et la chambre (du cadre de lit en bois durable jusqu'aux oreillers garnis de céréales).

Rendez-vous notamment à l'espace AGRI'4.0, le point de convergence des acteurs de la transition numérique agricole, des professionnels en quête de nouveauté et du grand public attiré par les solutions numériques. Passant de 95 à 350 m² aujourd'hui, et de 12 startups à plus d'une trentaine pour cette édition 2020, AgriLab est un centre d'innovation collaborative pour l'agriculture. Implanté au cœur d'une ferme polyculture-élevage, l'objectif premier du centre est de laisser la parole aux agriculteurs qui viennent avec leurs projets.

Les producteurs de toutes les régions de France, 400 exposants au total sont quant à eux réunis au Pavillon 3, proposant aux visiteurs "le plus grand marché de France des produits du terroir" : 12 000 produits incontournables à découvrir, savourer ou emporter. 14 restaurants proposent une carte de matières premières essentiellement locales. 18 stands départements. Enfin, des animations (groupes folkloriques, ballets de chefs pour les animations, quiz, démonstrations de savoir-faire, parcours pédagogiques et ludiques) sont également au programme.


Quel est le prix des billets pour le Salon de l'agriculture ?

Le billet d'entrée est à 15 euros pour les adultes et à 8 euros pour les enfants de 6 à 12 ans.

Plein tarif : 15 euros
Visiteur handicapé sur présentation d'un justificatif aux caisses : 10 euros
Tarif accompagnateur : 10 euros
Enfant de 6 à 12 ans / Etudiant sur présentation d'une carte étudiant aux caisses : 8 euros
Enfant de moins de 6 ans : gratuit
Groupe de 15 à 49 personnes: 13 euros par personne
Groupe de plus de 50 personnes: 12 euros par personne


Plan du Salon de l'Agriculture

Les emplacements des animaux sont les suivants : les bovins, ovins, caprins et porcins au pavillon 1, les equins et les asins au pavillon 6, l'élevage du monde au pavillon 5.2, les canins et les félins au pavillon 7.1 . Retrouvez tous les emplacements évoqués sur le plan du Salon de l'Agriculture ci-dessous :

Afin de mieux vous orienter sur place, nous ne saurions trop vous conseiller de télécharger l'application smartphone du Salon de l'Agriculture, vous y trouverez par date, par pavillon ou par catégorie tous les bons plans.

Salon International de l'Agriculture 2020


Quels sont les horaires du Salon de l'Agriculture ?

Les horaires du Salon de l'Agriculture sont identiques d'année en année : les halls de le Porte de Versailles ouvrent de 9 heures à 19 heures tous les jours. Attention pour les habitués : la nocturne du vendredi jusqu'à 22h n'existe plus !

A quelles dates a lieu le Salon de l'Agriculture ?
Comme chaque année, Paris célèbre l'agriculture française durant 9 jours. Le Salon International de l'Agriculture se tient du samedi 22 février au dimanche 1er mars 2020 au Parc des expositions de la Porte de Versailles dans le XVe arrondissement de Paris. En 1964, se tenait le premier salon de l'Agriculture. Plus de 55 ans après, ce salon est devenu un événement incontournable de la vie agricole, citadine et même politique en France.


https://www.salon-agriculture.com

Salon International de l'Agriculture 2020




[17:00-20:00] Signature du livre "Mémoires de mode" de Didier Grumbach
Location:
Galerie Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie
75004 Paris
M° Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)1 42 72 19 19
Mail : galerie@alaia.fr
Internet Site : www.alaia.fr
Description:
Signature du livre "Mémoires de mode" de Didier Grumbach





[18:00-21:00] Contre-événement du vernissage de Delphine Pouillé "HAPPYMAGICFUN"
Location:
Moments Artistiques
chez Christian Aubert
41, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul, Bastille
France
Mail : moments.art@wanadoo.fr
Internet Site : www.momentsartistiques.com
Description:
Exposition
21 - 22 - 23 février de 15h - 19h

Contre-événement
dimanche 23 févvrier à 18h
K-GYM de Sylvain Ollivier & Delphine Pouillé

[18:00-19:00] Finissage d'Anthony Freestone "Un jour ordinaire au musée"
Location:
Galerie Nicolas Silin
13, rue Chapon
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 77 76 14
Mobile : +33 (0)6 74 41 14 34
Mail : ns@galeriesilin.com
Internet Site : www.galeriesilin.com
Description:
Anthony Freestone
"Un jour ordinaire au musée"
"Average day at the museum"

Vernissage samedi 25.01 16h-21h
25.01.20 - 07.03.20

Il y a quelques années, j'appris l'existence d'une "machine à accoucher", sorte de mannequin destiné à l'enseignement de l'art de l'accouchement, fabriqué pour Madame du Coudray, sage-femme, au XVIIIème siècle. Tout de suite, un rapprochement s'est fait dans mon esprit avec le mannequin d'Étant donnés de Marcel Duchamp. Il semblait plus que probable que l'artiste, avait vu cette "machine" exposée à Rouen, et qu'il en avait été marqué au point que sa dernière oeuvre en dérivât.

En même temps, deux textes revenaient à ma mémoire : celui de Freud sur le traumatisme de la naissance et celui de l'anthropologue Margaret Mead sur les Mundugumor, tribu de Papouasie, chez qui ne peuvent être artistes que ceux nés avec le cordon ombilical autour du cou ; ce qui fut mon cas lors de ma naissance.

Comme d'habitude, mon travail consista à recueillir des documents sur les différents thèmes abordés que je copiais et juxtaposais en un polyptyque que je nommais Parto, en hommage à la Madonna del Parto de Piero della Francesca.

Cette idée d'engendrement, de descendance, me semblait assez riche pour que je tente de l'aborder d'une toute autre manière qui dialoguerait avec le mannequin, très organique, de Madame du Coudray. La forme du schéma me semblait particulièrement intéressante.

Lorsque je commençais, à la fin des années 70, à m'intéresser à l'art contemporain, l'un des rares livres sur le sujet était Art en France, Une nouvelle génération, sur lequel figurait un schéma montrant différentes directions de l'art de l'époque. Deux autres graphiques m'ont marqué, celui figurant dans le catalogue Les Réalismes (Centre Pompidou, 1980), et, plus tard, la couverture du catalogue Cubism and Abstract Art (MoMA 1936).

En cherchant des diagrammes parlant des filiations entre artistes, le schéma intitulé "Average day at the museum" (MoMA, 1940) m'amusa beaucoup et je décidai de le joindre à la série. Toutes ces filiations ne sont elles pas ce qui constitue un musée personnel ou peut-être une famille idéale ?

Anthony Freestone

Vernissage d'Anthony Freestone "Un jour ordinaire au musée"
© Anthony Freestone

[18:00] Fête nationale de Brunei
Location:
Hôtel Le Meurice
228, rue de Rivoli
75001 Paris
M° Tuileries, Concorde
France
Phone : +33 (0)1 44 58 10 55
Fax : +33 (0)1 44 58 10 76
Internet Site : www.lemeurice.com
Description:
Fête nationale de Brunei

[18:00-23:00] Présentation de la collection Gaëlle Constantini AH20.21
Location:
Espace Sylvia Rielle
10, place des Vosges
75004 Paris
M° Bastille, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Mail : sylviarielle@placedesvosges.paris
Internet Site : espacesylviarielle.com
Description:
La fête orchestrée par l'agence Sandra and co Paris aura lieu dans la galerie d'art Espace Sylvia Rielle

de 18:00 à 23:00
Happening 20:00 tableaux vivants

Réservation obligatoire : auprès de
Pauline Suma pauline@sandraandcoparis.com

https://www.gaelleconstantini.com

Présentation de la collection Gaëlle Constantini AH20.21
Présentation de la collection Gaëlle Constantini AH20.21

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "Christian Louboutin - L'Exhibition(nitse)"
Location:
Musée national de l'histoire de l'immigration
Cité nationale de l'histoire de l'immigration - Palais de la Porte Dorée
293, avenue Daumesnil
75012 Paris
M° Porte Dorée, T3a Porte Dorée
France
Phone : +33 (0)1 53 59 58 60
Fax : +33 (0)1 53 59 58 66
Mail : info@histoire-immigration.fr
Internet Site : www.histoire-immigration.fr
Description:
avec les amis de Christian Louboutin

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics