Monday, March 9, 2020
Public Access


Category:
Category: All

09
March 2020
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
24 25 26 27 28 29 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00  
17:00  
18:00 [18:00-21:00] Sortie de l'annuaire 2020 de l'APCIG
Location:
Ecole Grégoire Ferrandi
28, rue de l'Abbé Grégoire
75006 Paris
M° Saint-Placide
France
Internet Site : www.ferrandi-paris.fr
Description:
Jean-Claude MARIANI, Claire DELBOS, Co-Présidents,
et le Conseil d'Administration de l'APCIG
(Association Professionnelle des Chroniqueurs et Informateurs de la Gastronomie et du Vin) vous prient

d'assister au cocktail qu'ils organisent
le lundi 9 mars 2020 de 18h à 21h, à :
Ferrandi
28 rue de l'abbé Grégoire Paris 6ème,

à l'occasion de la
sortie de l'annuaire 2020 de l'APCIG

Invitation strictement personnelle
Accès sur liste nominative. RSVP par mail à apcig@apcig.fr

Nous remercions, pour l'aide qu'ils nous ont apportée
pour la réalisation de cet annuaire et l'organisation de ce cocktail :
FERRANDI Paris - Les vins Boisset - Georges Dubœuf - Henry Marionnet - Les foies gras Rougié -
Les jambons ibériques Xingara - ResponseSource - Le Bistrot Batifol - Le Boulanger Jean-Luc Poujauran

Sortie de l'annuaire 2020 de l'APCIG


[19:30-22:00] 1ère cérémonie des Pégases
Location:
Théâtre de la Madeleine
19, rue de Surène
75008 Paris
M° Madeleine, Saint-Augustin
France
Phone : +33 (0)1 42 65 07 09
Internet Site : www.theatre-madeleine.com
Description:
1ère cérémonie des Pégases

La première édition des Pégase, cérémonie de remise de prix pour le jeu vidéo français, se déroule lundi soir à Paris. Calquée sur le modèle des Oscars, avec tapis rouge, trophée et diffusion en direct à la télévision et sur le web, elle doit récompenser les meilleurs jeux vidéo tricolores sortis en 2019.
Il y a les César pour le cinéma, les Molière pour le théâtre, les Victoires pour la musique... et désormais les Pégase pour le jeu vidéo ! Une toute nouvelle cérémonie pour récompenser les créations vidéoludiques françaises. La première édition se tient lundi soir à Paris, au théâtre de la Madeleine. Objectif pour les professionnels du jeu vidéo : obtenir une reconnaissance critique et publique qui leur fait parfois défaut. Une aberration quand on sait que le jeu vidéo est la première industrie culturelle en France et que 70% des Français y jouent occasionnellement.

Alors que de pareilles cérémonies existent déjà aux États-Unis et en Angleterre, il était donc temps de récompenser les meilleurs jeux vidéo français. Tapis rouge, trophée doré du plus bel effet, invités de marque, sketchs : le Syndicat national du jeu vidéo (SNJV), à l'initiative de l'événement, a vu les choses en grand, avec une inspiration claire : les Oscars. "Je dirais qu'on cherche une sorte de respectabilité culturelle. On voit souvent le jeu vidéo par ses aspects négatifs et rarement par ce que ça peut créer en termes d'image, de rayonnement international. Donc, on a vraiment cette ambition de montrer le jeu vidéo sous aspect culturel et artistique", explique Julien Villedieu, délégué général du SNJV.

L'organisme, qui rassemble les professionnels du jeu vidéo en France, a donc mis sur pied l'Académie des arts et techniques du jeu vidéo. Comme pour le cinéma, les jeux, plus de 200 cette année, ont été soumis à un collège de votants issus du secteur (1.200 cette année). Dans les 16 catégories qui concernent les jeux - dont meilleur jeu de l'année, meilleur personnage, ou encore excellence visuelle (voir l'encadré) - seuls trois ont été retenus à chaque fois pour concourir lors de la cérémonie. Les lauréats se verront remettre une statuette en bronze plaquée or, représentant un cheval ailé, un symbole "intemporel" et "poétique" selon le souhait du SNJV.

Deux favoris se détachent

L'un des favoris, avec six nominations, c'est Life is Strange 2, une fiction narrative émouvante dans laquelle le joueur doit faire des choix pour avancer dans l'histoire, déjà multi-récompensée à l'étranger cette année. Oskar Guilbert, le patron du studio Dontnod Entertainment, qui a réalisé le jeu, est aux anges avant la cérémonie. "Il faut savoir qu'un jeu c'est trois ans et demi de travail. C'est beaucoup beaucoup d'efforts, de sueur. C'est quelque chose qui nous tient vraiment à cœur donc pour nous c'est une énorme reconnaissance. On est extrêmement honoré", s'enthousiasme-t-il au micro d'Europe 1.

Le jeu de ce studio francilien est toutefois devancé, au nombre de nominations, par l'un des meilleurs jeux de 2019, tous pays confondus d'ailleurs : l'excellent A Plague Tale : Innocence, développé par le studio bordelais Asobo. Comme Life is Strange 2, il est nommé dans les "catégories reines" : meilleur jeu, meilleur univers sonore, excellence narrative, excellence visuelle, meilleur game design, meilleur univers de jeu et meilleur personnage. Dans A Plague Tale : Innocence, on incarne, en l'an de grâce 1348, époque de la peste noire, Amicia, une ado rebelle et Hugo, son frère atteint d'une mystérieuse maladie, tous deux pourchassés par l'Inquisition.

Valoriser le savoir-faire français

La cérémonie sera à suivre en direct, dès 19h30 pour le tapis rouge, puis à 20h30 pour la cérémonie, sur la chaîne spécialisée dans le jeu vidéo ES1, disponible sur toutes les box, mais aussi en direct sur la webtv LeStream, sur la chaîne Youtube de "jeuxvideo.com" et sur la chaîne Twitch de l'Académie des arts et techniques du jeu vidéo. Une façon de s'adresser non pas uniquement aux professionnels mais aussi au grand public.

Et puis les Pégase doivent également servir de vitrine au savoir-faire français en matière de jeux vidéo. Et pour attirer les grands noms américains et japonais, des prix seront aussi remis aux meilleurs productions étrangères. Sont ainsi nommés le "battle royale" Apex Legends, le jeu ukrainien Metro Exodus et enfin le très sympathique Star Wars Jedi: Fallen Order.


Les nommés aux Pégase 2020 :
Meilleur jeu : A Plague Tale: Innocence, Life Is Strange 2, WRC 8
Meilleur jeu indépendant : Crying Suns, Monster Boy et le Royaume maudit, Night Call
Meilleur jeu mobile : Dead Cells, Rayman Mini, TokoToko
Meilleur premier jeu : Night Call, Un pas fragile, Unruly Heroes
Meilleur jeu étudiant : Aurore, Don't Look, Toxic Pink!
Prix spécial de l'Académie - Au-délà du jeu vidéo : Alt-Frequencies, GreedFall, Life Is Strange 2
Excellence visuelle : A Plague Tale: Innocence, GreedFall, The Wanderer: Frankenstein's Creature
Meilleur univers sonore : A Plague Tale: Innocence, Life Is Strange 2, Alt-Frequencies
Excellence narrative : A Plague Tale: Innocence, Life Is Strange 2, Night Call
Meilleur game design : Alt-Frequencies, A Plague Tale: Innocence, Crying Suns
Meilleur univers de jeu : A Plague Tale: Innocence, GreedFall, Life Is Strange 2
Meilleur personnage : Life Is Strange 2, Un pas fragile, A Plague Tale: Innocence
Meilleur service d'exploitation : Dead Cells, Just Dance 2020, Frag Pro Shooter
Meilleur jeu étranger : Apex Legends, Metro Exodus, Star Wars Jedi: Fallen Order
Meilleur jeu indépendant étranger : Pikuniku, Ancestors: The Humankind Odyssey, Outer Wilds
Meilleur jeu mobile étranger : Sayonara Wild Hearts, Lemmings: The Puzzle Adventure, Donjons et Dragons : Les Guerriers de Waterdeep

À ces 16 catégories s'ajouteront deux Pégase remis à des "personnalités du jeu vidéo".




Pégase du jeu vidéo : triomphe pour "A Plague Tale", couronné meilleur jeu de l'année

La première cérémonie des Pégase, soirée de remise de prix pour les jeux vidéo français, a récompensé l'excellent "A Plague Tale : Innocence", épopée de deux enfants dans la France du Moyen-Âge. Le jeu du studio Asobo repart avec six prix, dont celui du meilleur jeu vidéo de l'année 2019.
Les Pégase ont rendu leur verdict ! La première cérémonie institutionnelle de remise de prix pour les jeux vidéo français s'est tenue lundi soir à Paris, au théâtre de la Madeleine. Et c'est A Plague Tale : Innocence qui a remporté le Pégase du meilleur jeu de l'année. Le jeu du studio bordelais Asobo (disponible sur PS4, Xbox One et PC) a réalisé une belle moisson avec six prix, sur sept nominations. Cette odyssée émouvante et prenante de deux enfants dans la France de l'Inquisition avait déjà séduit les joueurs (et Europe 1) à sa sortie en mai 2019.

Une aventure médiévale émouvante
Première création du studio bordelais Asobo, A Plague Tale - "une histoire de la peste", en bon français - se déroule en l'an de grâce 1348, en Guyenne, territoire équivalent aujourd'hui à peu près à la Gironde, le Limousin et la Dordogne. Les rats grouillent dans les rues et la peste noire fait des ravages dans les villages. Amicia de Rune et son frère Hugo, enfants de nobles de la région, se retrouvent à errer sur les routes, traqués par la terrible Inquisition, qui croit le jeune garçon, très malade, doté de pouvoirs mystiques.

Le joueur incarne principalement Amicia, adolescente téméraire et prête à tout pour protéger son frère. Des forêts aux villages en passant par les châteaux en ruine, les deux enfants doivent se frayer un chemin sur les routes de Guyenne, en évitant les soldats de l'Inquisition et les hordes de rats tapies dans l'ombre. Le duo est terriblement attachant, précisément car ce sont des enfants, bien loin des héros moyenâgeux violents. Dans A Plague Tale, le but n'est pas de faire couler le sang, au contraire. Des enfants ne sont pas censés pouvoir tuer des soldats et le jeu se plie strictement à cette règle. Pour survivre, leurs seules armes sont une fronde et la ruse.

"Quitte à être créatif, autant y aller franco"
A Plague Tale offre ainsi une expérience de jeu originale et grisante, obligeant le joueur qui se pense familier de cet univers médiéval à repenser ses réflexes. Il faut anticiper, réfléchir et toujours garder en tête l'intégrité du duo : car si Amicia ou Hugo meurt, la partie s'arrête. Et elle s'arrête souvent ! Le jeu est assez punitif si l'on ne se concentre pas assez : un soldat pas vu ou une horde de rats mal maîtrisée et c'est la mort à coup sûr. Et si la mort est un élément banal des jeux vidéo, elle est ici particulièrement dure car il s'agit d'enfants. On a donc très vite à cœur de l'éviter autant que possible, réflexe certes humain mais plutôt bienvenu.

Mélanger émotion et action tout en respectant scrupuleusement l'histoire de France, c'était le pari risqué du studio Asobo. "Il faut se démarquer. En tant que français, essayer de faire un jeu qui ressemble à un jeu américain ça ne marche car les Américains le feront toujours mieux que nous. Donc quitte à être créatif, autant y aller franco et faire quelque chose de spécifique et dans un univers que nous seuls, en tant que Français, étions capables de retranscrire complètement", souligne au micro d'Europe 1 David Dedeine, le directeur du studio bordelais.

Six Pégase pour un triomphe
Prenant malgré sa courte durée (comptez une petite quinzaine d'heures pour le finir), A Plague Tale est un jeu très complet, qui n'a rien à envier à certaines grosses productions américaines ou japonaises. Et c'est d'ailleurs ce qu'ont récompensé les quelques 1.200 votants professionnels de l'Académie des arts et techniques du jeu vidéo en lui octroyant six prix majeurs : meilleur jeu donc, mais aussi meilleure expérience visuelle, meilleur game design (le système de jeu, ndlr), meilleur univers de jeu, meilleur univers sonore et meilleurs personnages.

Une reconnaissance de la part des professionnels du jeu vidéo qui s'ajoute au succès public, en France et à l'étranger. Preuve que le pari est définitivement réussi : une suite d'A Plague Tale a été mise en chantier et devrait sortir en 2022.


Le palmarès complet des Pégase 2020 :
Meilleur jeu : A Plague Tale: Innocence
Meilleur jeu indépendant : Night Call
Meilleur jeu mobile : Dead Cells
Meilleur premier jeu : Un pas fragile
Meilleur jeu étudiant : Don't Look
Prix spécial de l'Académie - Au-délà du jeu vidéo : Alt-Frequencies
Excellence visuelle : A Plague Tale: Innocence
Meilleur univers sonore : A Plague Tale: Innocence
Excellence narrative : Life Is Strange 2
Meilleur game design : A Plague Tale: Innocence
Meilleur univers de jeu : A Plague Tale: Innocence
Meilleur personnage : A Plague Tale: Innocence
Meilleur service d'exploitation : Dead Cells
Meilleur jeu étranger : Metro Exodus
Meilleur jeu indépendant étranger : Outer Wilds
Meilleur jeu mobile étranger : Sayonara Wild Hearts

19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés