Thursday, June 18, 2020
Public Access


Category:
Category: All

18
June 2020
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

  Fête nationale des Seychelles
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Fête de la Constitution des Seychelles

Exposition "Bêtes de scène"
Location:
Espace Monte-Cristo
Fondation Villa Datris Paris
9, rue Monte-Cristo
75020 Paris
M° Alexandre Dumas
France
Phone : +33 (0)1 48 17 60 60
Mail : montecristo@fondationvilladatris.com
Internet Site : www.fondationvilladatris.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"

Du 14 mars au 12 juillet 2020
Prolongation de l'exposition du 2 septembre au 20 décembre 2020
Du mercredi au dimanche de 11:00 à 18:30

Entrée libre : gratuit

Commissariat d'exposition et scénographie :
Pauline Ruiz et Jules Fourtine

« L'art ne cesse pas d'être hanté par l'animal. »
Gilles Deleuze et Félix Guattari


Pour la troisième année consécutive, l'Espace Monte-Cristo présente à Paris les nouvelles acquisitions de la Collection Fondation Villa Datris (située à L'Isle-sur-la-Sorgue dans le Luberon).
Bêtes de scène à Paris ! Les animaux dans la sculpture contemporaine revisite dans une nouvelle scénographie l'exposition qui a réuni plus de 51 000 visiteurs à l'Isle-sur-la-Sorgue en 2019.
À travers la sélection de 57 sculptures de 29 artistes français et internationaux, elle pose un regard artistique contemporain sur l'animal : de la beauté sauvage à la bête qui sommeille en nous.


Ils nous surprennent, nous font rire, nous agacent et nous émeuvent. Véritables bêtes de scène toujours prêtes à faire le show, les animaux sont une source inépuisable d'inspiration pour les artistes. Pour s'en convaincre, il suffit de faire un tour à la Fondation Villa Datris, qui présente en ce moment 57 sculptures réalisées par 29 artistes contemporains français et internationaux en hommage à ces drôles de bestioles.

Lapin aux aguets de Françoise Pétrovitch, albatros en néons lumineux du collectif Art Orienté Objet, renard blessé de Pascal Bernier, louve folklorique de Katia Bourdarel ... Les animaux sont représentés ici sous toutes leurs coutures. Certains s'inspirent de la mythologie et des récits fondateurs - Kate MccGwire et son serpent à plume rappelant le Quetzalcoatl mésoaméricain, Evert Lindfors revisitant l'Arche de Noé -, d'autres s'intéressent à la frontière entre animalité et domesticité, comme Sébastien Gouju qui imagine une pieuvre vivant dans une salle de bain !

Laurent Perbos joue la carte de l'originalité et de l'humour en affublant un petit oiseau d'une cagoule de catcheur mexicain tandis que Samuel Rousseau revisite les peintures rupestres préhistoriques. Autant d'initiatives surprenantes qui nous invitent à reconsidérer notre rapport avec les animaux.

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Art orienté objet, Albatros, 2017, Collection Fondation Villa Datris
©Franck Couvreur

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Kate MccGWIRE, Paradox, 2019, Collection Fondation Villa Datris
©JP Bland-détail

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Katia Bourdarel, Je suis une louve, 2012, Collection Fondation Villa Datris
© Bourdarel, Paris 2019 Photo Aeroplastics, Bruxelles

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent Perbos - Inséparables, rouge gorge et canaris 2014
© Galerie Baudoin / Photographie Jacques Penon et Michel Erlich

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent PERBOS, De Marbre et d'or, 2005
© Galerie Baudoin Lebon / Raphaël Chipault

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent Perbos, Sans titre (Lucha Libre), 2017
© Baudoin Lebon / Photographie Laurent Perbos

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent Perbos, The Birds, 2012
© Galerie Baudoin Lebon / Laurent Perbos, détail

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Pascal BERNIER, Accident de chasse (renard), Collection Fondation Villa Datris
©Eric de Ville ©Pascal Bernier_ADAGP, Paris 2019

Commémoration de l'Appel du 18 juin
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Manifestations dans les mairies pour commémorer l'appel du 18 juin 1940, vers midi environ

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00 [14:00-21:00] Vernissage de Julie Beaufils
Location:
Galerie Balice Hertling Arts et Métiers
239, rue Saint-Martin
75003 Paris
M° Réaumur - Sébastopol, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 40 33 47 26
Mobile : +33 (0)6 19 60 88 94
Fax : +33 (0)1 40 33 47 36
Mail : gallery@balicehertling.com
Internet Site : www.balicehertling.com
Description:
18 juin au 25 juillet

Private View
Jeudi 18 juin de 14 à 20 heures

Balice Hertling a le plaisir de présenter la quatrième exposition personnelle de Julie Beaufils à la galerie.

Zoe Stillpass : Peux-tu expliquer la technique que tu as développée, ta manière de travailler ?

Julie Beaufils : Sans complètement abandonner la figure, j'ai gardé le dessin comme pratique fondamentale. Chaque ligne tracée s'est mise à exister pour elle-même dans une composition, sans plus être le contour de quelque chose. Suite à cela, j'ai changé toute ma manière de travailler - de la façon de préparer mes toiles jusqu'à la préparation de mes couleurs à l'huile. Je choisis une toile très fine et, tout en l'encollant, je conserve sa couleur écrue originale. Finalement, les couleurs diluées apparaissent plus mattes. Plusieurs couches de différentes teintes sont nécessaires pour obtenir une même couleur.

Z.S. : Ce qui m'a frappé tout de suite dans tes tableaux récents sont les couleurs. Les combinaisons sont très belles mais étranges. Il y a une sorte de vibration entre les couleurs qui crée comme des atmosphères. Peux-tu parler davantage de tes choix de couleurs et de leur importance pour toi ?

J.B. : Dans chaque tableau, les combinaisons de couleurs dépendent d'une première teinte qui initie la composition. Ensuite, c'est comme une réaction en chaîne. Une fois le jus appliqué sur une partie de la toile, d'autres tons de cette même couleur se suggèrent d'eux-même. Puis, lorsqu'un équilibre apparaît, le but est de trouver quelle couleur peut justement le détruire. Et ainsi de suite. A un certain moment, une couleur en particulier change la direction de l'ensemble. La façon dont elle fait vibrer les autres mène le tableau dans un entre-deux où la composition ne représente plus quelque chose en particulier mais diffuse une atmosphère et offre différentes perspectives.

Z.S. : Comme tu l'as évoqué, tes tableaux présentent des paysages mentaux, des espaces dans lesquels on voyage. Peux-tu développer sur ce point ?

J.B. : Pour continuer sur la couleur, je pense que c'est la façon dont les tons vibrent au sein d'un tableau qui permet de toucher la mémoire visuelle. La manière dont deux couleurs se répondent peut faire penser à un endroit visité auparavant, accompagné de toutes les pensées qui vont avec. L'année dernière lorsque j'ai voyagé dans le désert californien, je me rappelle d'un moment où je me suis arrêtée sur le bord de la route pour regarder une carte. En sortant de la voiture, j'ai vu que le paysage était rigoureusement plat à 180° et pouvait être résumé en 2D par une seule ligne, continue et infinie. Chaque lieu visité se grave de manière différente dans l'esprit, symbolisé par une forme, une couleur ou une odeur. Certaines couleurs me permettent de me rappeler d'endroits qui ont laissé une empreinte en moi, de me remémorer certaines pensées, puis de les intensifier ou de les magnifier, sans peindre leur apparence exacte. C'est aussi une façon de toucher du bout des doigts l'espace infini dont nous parlions, car il n'y a pas un nombre limité de pensées et de souvenirs.


Extraits de l'entretien
La puissance affective de la peinture, entre l'historienne de l'art Zoe Stillpass et l'artiste Julie Beaufils. Pour lire l'entretien complet, rendez-vous sur notre site http://www.balicehertling.com/reading-rooms


Julie Beaufils est née en France en 1987. Elle vit et travaille à Paris. Julie Beaufils a étudié à l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris et à la Roski School of Art, University of Southern California, Los Angeles. Elle a exposé dans diverses galeries et institutions telles que Balice Hertling, Paris; Mendes Wood DM, Sao Paolo; La Kunsthalle, Mulhouse; Overduin & Co, Los Angeles; Fondation d'Entreprise Ricard, Paris entre autres.


Zoe Stillpass est une historienne de l'art basée à Paris. En 2018, elle a obtenu son doctorat en histoire de l'art et théorie de l'art de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris (EHESS). Ses recherches portent sur les pratiques artistiques qui, depuis la fin du XXe siècle, ont attiré l'attention sur l'agentivité non-humaine. Elle contribue régulièrement à des revues internationales d'art et à des catalogues d'expositions. Elle enseigne également un séminaire intitulé «Histoire des idées contemporaines» dans le programme MFA de l'École Cantonale d'Art de Lausanne (ÉCAL).

Vernissage de Julie Beaufils
Julie Beaufils, Untitled, 2020
Oil on canvas, 130 x 130 cm / 51 1/8 x 51 1/8 inches
Courtesy Balice Hertling





[18:00-21:30] Finissage de Jean-Baptiste Pellerin alias Back to the street
Location:
Artazart Design Bookstore
83, quai de Valmy
75010 Paris
M° Jacques Bonsergent, République
France
Phone : +33 (0)1 40 40 24 00
Mail : info@artazart.com
Internet Site : www.artazart.com
Description:
Le photographe et street-artist Jean-Baptiste Pellerin alias Back to the street envahit les murs d'Artazart de ses photographies sous verre, qu'il dispose d'habitude sur les murs des rues de grandes capitales...

Backtothestreet est né fin 2014 après que l'artiste Jean-Baptiste Pellerin ai vu « Faites le mur ! », le vrai faux documentaire de Banksy. C'est à ce moment que la décision de coller ses photos sur les murs de la ville, lui apparait comme une évidence : Rendre à la rue ce qu'il lui avait pris.

Depuis, des milliers de photographies sous verre ont trouvé place sur les murs de Paris, Marseille, Lyon, Arles... Mais aussi à New-York, Londres, Tokyo, Lisbonne...

Depuis qu'il a commencé la photographie, en 87 c'est essentiellement dans la rue que Jean-Baptiste Pellerin a trouvé son inspiration. D'abord en noir et blanc, comme ses influences de l'époque, Doisneau ou Robert Frank, puis, rapidement en couleur, pour ne plus jamais la quitter.

» Que je sois à pied, à vélo ou en scooter, je scanne les trottoirs à la recherche d'un sujet. Tout le monde peut m'intéresser, mais il faut à mon sujet un petit quelque chose en plus. Une couleur, une forme de vêtement, une aura. Il faut à présent trouver un décor qui lui servira de fond. Et c'est ce qu'il y a de plus difficile. Sans fond, même avec le plus intéressant des sujets, ça ne fera pas une image ! Ensuite, le sujet fait ce que bon lui semble. Moi, je m'occupe simplement de la lumière. »

Plus d'une centaine de photos seront exposées !

Exposition du 12 mars au 26 avril
Prolongayion jusqu'au 25 juin

Vernissage de Jean-Baptiste Pellerin alias Back to the street

[18:00-21:00] Vernissage d'exposition collective
Location:
Galerie Beauté Du Matin Calme
54, avenue de la Motte-Picquet
Village Suisse
Place de Lugano
75015 Paris
M° La Motte-Picquet - Grenelle
France
Phone : +33 (0)9 80 78 99 16
Mobile : +33 (0)6 77 81 27 11
Mail : contact@bdmc.fr
Internet Site : www.bdmc.fr
Description:
Beaucoup réclament des expositions qui leur ont manqué autant qu'à nous, car ces expositions d'art contemporain sont de formidables occasions d'échanges et de rencontres artistiques.
Notre première exposition démarrera le 15 juin, avec un vernissage masqué et cocktail dans le jardin le jeudi 18 juin de 18h à 21h, et un finissage le jeudi 9 juillet de 18h à 21h.

La Galerie Beauté du Matin Calme a l'honneur de vous inviter au vernissage de l'exposition collective le jeudi 18 juin à 18h qui réunira les talentueux artistes Ingrid Gosselink, Klaudijus Pudymas, Nicolette Moya, Dominique Rousseau, Arnaud Terrisse, Mieke Van den Hoogen, ainsi que les artistes permanents.

Le vernissage aura lieu à la galerie Lugano dans le Village Suisse, Paris XVe.

Vernissage d'exposition collective
Vernissage d'exposition collective

[18:00-21:00] Vernissage de Ilaria Vinci "120 % Fairy Challenge"
Location:
galeriepcp
Peter Cybulski
8, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 48 04 75 34
Mail : info@galeriepcp.com
Internet Site : www.galeriepcp.com
Description:
19.06.20 - 31.07.20
vernissage 18.06 18-21hrs

galeriepcp est heureuse d'annoncer la premier exposition personnelle d'Ilaria Vinci à la galerie.

Il ne faut plus changer de point de vue car l'anamorphose est devenue un effet spécial amorphe. Elle ne fait rien, ne bouge pas, amorphe quoi !

Depuis "I can, you can, we can" l'oisif est devenu inacceptable ; pas seulement pour le spectateur mais aussi pour l'objet en considération. Je fais, alors tu fais et le rien faire n'est qu'une attitude commercialisable.

Nous avons donc pris l'habitude de préparer nos visites dans ces mondes illusoires, pour rencontrer les créatures visionnés au préalable, tout en exigeant que nos séjours contiennent une découverte (intense et raffinée, vulgaire et brutale au choix et selon l'humeur). Notre retour dans ces mondes à thèmes est fortement encouragé car l'homme est aussi routinier ici.

En tapant "elvish" sur internet on me propose des sites de traduction en premier mais j'imagine que ce n'est pas pour pouvoir écouter et comprendre mais plutôt pour mettre nos mots dans les bouches de ces créatures.

Il faut bien qu'elles sachent écrire des lettres de motivations, des candidatures, des propositions! La vita activa a atteint les lutins et leur vie est devenu aussi pénible. Le baignoire semble ici pour l'elfe aussi peu relaxant que si je me pose sur une terrasse à Disneyland. C'est du gaspillage de temps car le songe au succès n'a plus rien de rêveur. Nous tous, toujours incapables de résoudre pourquoi le meilleur tour de magie est considéré celui qui fait disparaître alors qu'il semble déjà traumatique pour un enfant de perdre son jouet.

La question en jeu porte mentionne spéciale : as-tu déjà dit Non au lieu de t'enfuir ? Ilaria Vinci déconseille fortement de "revenir" car ce qu'elle rend évident ici c'est que nous ne sommes jamais vraiment partis. Miriam Laura Leonardi.


Ilaria Vinci née en 1991, Italie, vit et travaille à Zurich. MFA ECAL Lausanne

L'histoire de l'exposition sélectionnée comprend FORMAT MONDIAL, 2019, Artemis Fontana, Cafe Spit, 2019, Galerie PCP, Paris; LOTTERIA GIORNALI TABACCHI, 2017 Armada, Milan; Restez ce soir à (péché), 2019; CASTRO, Rome

Expositions à venir comprend; WallRiss, Fribourg.

Lauréat 2018 du Menabrea Art Prize 2018, sélectionné par Cura Magazine

Vernissage de Ilaria Vinci "120 % Fairy Challenge"

15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés