Saturday, July 4, 2020
Public Access


Category:
Category: All

04
July 2020
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

  7ème édition de Paris Gallery Weekend
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
La 7e édition de Paris Gallery Weekend se tiendra les 2 - 3 - 4 - 5 juillet 2020 ! Au rendez-vous, 59 galeries d'art parisiennes vous proposent une programmation exclusive de 72 expositions ! L'occasion de (re)découvrir les plus beaux espaces d'art moderne et contemporain, au gré de 7 parcours ensoleillés à travers la capitale.

59 galeries d'art - 72 expositions - 7 parcours - 4 jours

- PARCOURS -
Richard Lenoir - Archives
MAGNIN-A - Les Filles du Calvaire - Galerie Bernard Bouche - David Zwirner - Xippas Paris - JEANNE BUCHER JAEGER - Chantal Crousel - Galerie Thierry Bigaignon - Galerie Suzanne Tarasieve - Rabouan Moussion - Galerie RX - gb agency

Amelot - Turenne
Galerie Danysz - Perrotin - Galerie Thaddaeus Ropac - Andréhn-Schiptjenko - Almine Rech - galerie frank elbaz - Michel Rein - Gilles Drouault galerie/multiples - Galerie Maubert

Saint-Paul - Beaubourg
Galerie Binome - Galerie Nathalie Obadia - Ceysson & Bénétière - Galerie Max Hetzler - Galerie Jérôme Poggi - Galerie Catherine Putman

Beaubourg - Temple
Templon - Galerie Alberta Pane - Anne-Sarah Bénichou - Maïa Muller - christian berst art brut - Galerie Sator - Galerie Papillon - Galerie Christophe Gaillard - Marian Goodman - Galerie Mitterrand - GALLERIA CONTINUA

Saint-Germain-des-Prés
Galerie Jean Fournier - Galerie Eric Mouchet - La Forest Divonne - Galerie Arnaud Lefebvre - Galerie Claude Bernard - Galerie Le Minotaure - APPLICAT-PRAZAN - Galerie Zlotowski - Galerie G.-P. & N. Vallois - Galerie Vallois - Natalie Seroussi - Galerie Pascal Lansberg - Ségolène Brossette Galerie - kamel mennour - Imane Farès

8e arrondissement
Perrotin - APPLICAT-PRAZAN - kamel mennour - Mayoral - Galerie Lelong & Co. - Galerie 8+4

Pantin - Romainville
Galerie Thaddaeus Ropac - Air de Paris - In Situ - fabienne leclerc - Galerie Sator - Galerie Jocelyn Wolff

Fête nationale des États-Unis
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
Déclaration d'indépendance de 1776. Célébré sous le nom d'Independence Day (Jour de l'Indépendance)

W-Art United Festival
Location:
Galerie W
Eric Landau
5, rue du Grenier Saint-Lazare
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 42 54 80 24
Fax : +33 (0)1 42 55 58 00
Mail : info@galeriew.com
Internet Site : www.galeriew.com
Description:
212 rue Saint-Martin

du vendredi 3 au dimanche 5 juillet 2020

Durant 48h non-stop, en live stream et in situ, du vendredi 3 juillet (14h) au dimanche 5 juillet (14h), à la Galerie W, défileront des peintres, des danseurs, des performeurs, des vidéastes, des musiciens... De nombreux invités passeront aussi pour parler, échanger, imaginer un monde nouveau.

W-Art United Festival

Exposition "Bêtes de scène"
Location:
Espace Monte-Cristo
Fondation Villa Datris Paris
9, rue Monte-Cristo
75020 Paris
M° Alexandre Dumas
France
Phone : +33 (0)1 48 17 60 60
Mail : montecristo@fondationvilladatris.com
Internet Site : www.fondationvilladatris.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"

Du 14 mars au 12 juillet 2020
Prolongation de l'exposition du 2 septembre au 20 décembre 2020
Du mercredi au dimanche de 11:00 à 18:30

Entrée libre : gratuit

Commissariat d'exposition et scénographie :
Pauline Ruiz et Jules Fourtine

« L'art ne cesse pas d'être hanté par l'animal. »
Gilles Deleuze et Félix Guattari


Pour la troisième année consécutive, l'Espace Monte-Cristo présente à Paris les nouvelles acquisitions de la Collection Fondation Villa Datris (située à L'Isle-sur-la-Sorgue dans le Luberon).
Bêtes de scène à Paris ! Les animaux dans la sculpture contemporaine revisite dans une nouvelle scénographie l'exposition qui a réuni plus de 51 000 visiteurs à l'Isle-sur-la-Sorgue en 2019.
À travers la sélection de 57 sculptures de 29 artistes français et internationaux, elle pose un regard artistique contemporain sur l'animal : de la beauté sauvage à la bête qui sommeille en nous.


Ils nous surprennent, nous font rire, nous agacent et nous émeuvent. Véritables bêtes de scène toujours prêtes à faire le show, les animaux sont une source inépuisable d'inspiration pour les artistes. Pour s'en convaincre, il suffit de faire un tour à la Fondation Villa Datris, qui présente en ce moment 57 sculptures réalisées par 29 artistes contemporains français et internationaux en hommage à ces drôles de bestioles.

Lapin aux aguets de Françoise Pétrovitch, albatros en néons lumineux du collectif Art Orienté Objet, renard blessé de Pascal Bernier, louve folklorique de Katia Bourdarel ... Les animaux sont représentés ici sous toutes leurs coutures. Certains s'inspirent de la mythologie et des récits fondateurs - Kate MccGwire et son serpent à plume rappelant le Quetzalcoatl mésoaméricain, Evert Lindfors revisitant l'Arche de Noé -, d'autres s'intéressent à la frontière entre animalité et domesticité, comme Sébastien Gouju qui imagine une pieuvre vivant dans une salle de bain !

Laurent Perbos joue la carte de l'originalité et de l'humour en affublant un petit oiseau d'une cagoule de catcheur mexicain tandis que Samuel Rousseau revisite les peintures rupestres préhistoriques. Autant d'initiatives surprenantes qui nous invitent à reconsidérer notre rapport avec les animaux.

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Art orienté objet, Albatros, 2017, Collection Fondation Villa Datris
©Franck Couvreur

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Kate MccGWIRE, Paradox, 2019, Collection Fondation Villa Datris
©JP Bland-détail

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Katia Bourdarel, Je suis une louve, 2012, Collection Fondation Villa Datris
© Bourdarel, Paris 2019 Photo Aeroplastics, Bruxelles

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent Perbos - Inséparables, rouge gorge et canaris 2014
© Galerie Baudoin / Photographie Jacques Penon et Michel Erlich

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent PERBOS, De Marbre et d'or, 2005
© Galerie Baudoin Lebon / Raphaël Chipault

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent Perbos, Sans titre (Lucha Libre), 2017
© Baudoin Lebon / Photographie Laurent Perbos

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent Perbos, The Birds, 2012
© Galerie Baudoin Lebon / Laurent Perbos, détail

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Pascal BERNIER, Accident de chasse (renard), Collection Fondation Villa Datris
©Eric de Ville ©Pascal Bernier_ADAGP, Paris 2019

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00  
14:00  
15:00  
16:00 [16:00-21:00] Vernissage de Ludovic Sauvage "Vivid Angst and Colorful Doubts"
Location:
Galerie Valeria Cetraro
16, rue Caffarelli
75003 Paris
France
Description:
exposition du 4 au 26 juillet 2020
preview le 3 juillet 17h-21h sur réservation : info@galerievaleriacetraro.com
vernissage samedi 4 juillet 16h-21h

On entre avec « Vivid Angst and Colorful Doubts » à la lisière d'un espace domestique, celui des salles de bains et des salons au confort standardisé, avec leurs étagères aux parois coulissantes, leurs plantes d'intérieur et leurs surfaces réfléchissantes... Un espace ici devenu ambigu, à la fois familier et étrange, peuplé d'effets de « déjà vu » et de dédoublements faisant vaciller l'expérience du temps présent.

Insidieusement, le trouble s'installe par la disposition et les ensembles que forment les œuvres, fonctionnant par deux ou par quatre, entre semblances et dissemblances, fixées aux murs ou posées au sol selon des jeux de symétrie et de répétition. Il s'agit là de structures en médium hydrofuge et en Polystyrène extrudé évoquant du mobilier préfabriqué, à la surface desquelles des images sont imprimées sur des miroirs ou des carreaux de céramique. Ces dernières représentent notamment des gammes de luminaires (Foam), des mains exécutant des gestes du quotidien (Stream), mais également des plantes exotiques dont on retrouve un « exemplaire » réel dans l'espace de la galerie. Autant d'images issues d'une publication sur l'aménagement intérieur des années 1960 (L'Art ménager), recadrées, teintées en bleu ou en rose, pour certaines tirées en négatif, de manière à ce que leurs contenus archétypaux soient simultanément reconnaissables et indéterminés, telles des réminiscences incertaines et fulgurantes. Une légère atmosphère de film d'angoisse se fait sentir, comme si ces images étaient « imprimées sur une autre carte possible que le monde physique »1, située sur le seuil de deux espace-temps. S'en approcher serait alors comme rejouer la scène d'une comédie horrifique ayant inspiré Ludovic Sauvage (House de Steve Miner-1985), au cours de laquelle le personnage principal introduit sa main dans la pharmacie de sa salle de bain pour se retrouver dans les profondeurs de ses souvenirs. Ce qui affleure ici, c'est donc un « espace retourné » - comme le suggère l'usage de matériaux constituant les couches invisibles de nos pièces d'eau (MDF, Polystyrène,...) - ; une « carte psychique »2 assimilable à un « inconscient optique »3 appartenant à une mémoire individuelle aussi bien que collective.

Dans la lignée de ses précédents travaux, l'artiste nous fait éprouver une sorte d'« ontologie plate »4 où le réel et son double existent sur le même plan, l'expérience n'étant jamais « pure » mais toujours déjà mêlée de représentations. Continuellement traversé de remémorations, le présent ne coïncide plus à lui-même dans ses œuvres. Ainsi, à travers leurs redoublements et leurs enchâssements avec des objets réels, les images-volumes de cette exposition se chargent d'une temporalité complexe, faite d'anachronies et de survivances induisant des sensations de suspension et de flottement. Sensations auxquelles répondent les images de brumes violacées qui composent la série intitulée Lean, du nom d'une substance codéinée connue pour ralentir la perception et pour son influence sur le cloud rap. Une impression de ralentissement encore accentuée par la bande-son qui accompagne l'exposition, conçue à partir d'un morceau de Pino Donnagio pour Body Double (Brian de Palma, 1984), un film aux allures de série b où il est également question de doubles et de faux-semblants. Soumise à un procédé de reverse, consistant à diffuser des musiques à l'envers et à en décélérer les fréquences, cette partition au lyrisme de bluette prend ici d'étranges échos. Entrelacée à des nappes de sons suburbains et nocturnes, une voix semble se réverbérer à l'infini, produisant des effets d'aspiration et de distanciation comme si le temps était pris à rebours, circulant selon des lignes échappant à toute contemporanéité. Soit une forme de désynchronisation où se signale une temporalité de hantise, une faille spatio-temporelle stratifiée d'images-fantômes aussi déréalisante que vertigineuse.

Sarah Ihler-Meyer

1. Propos issus d'un entretien avec l'artiste.
2. Ibidem.
3. Cette expression est empruntée à Walter Benjamin. Elle désigne quelque chose qui se loge au cœur de la vision tout en s'y dérobant.
4. L'«ontologie plate» désigne un courant philosophique notamment développé par Tristan Garcia et Manuel De Landa. Elle s'oppose à une conception hiérarchique des choses et présuppose « une égale dignité ontologique à tout ce qui est individé » (Tristan Garcia, Formes et objets. Un traité des choses, 2011).

Vernissage de Ludovic Sauvage "Vivid Angst and Colorful Doubts"



[18:00-21:45] Nocturne du Musée du Louvre
Location:
Musée du Louvre
Place du Carrousel
75058 Paris Cedex 01
M° Palais Royal - Musée du Louvre
France
Phone : +33 (0)1 40 20 50 50
Fax : +33 (0)1 40 20 54 52
Internet Site : www.louvre.fr
Description:
Tous les 1ers samedis du mois de 18h à 21h45.

Dès janvier 2019, l'entrée est gratuite au Musée du Louvre, non pas le 1er dimanche du mois comme à son habitude mais le 1er samedi du mois de 18h à 21h45. Une occasion de visiter les merveilles de cet exceptionnel musée en nocturne !

Ses collections sont réparties en 8 départements : Antiquités orientales, égyptiennes, grecques, étrusques et romaines, Peintures, Sculptures, Objets d'art, Arts de l'Islam et Arts graphiques du Moyen Age jusqu'à 1848.

Accès libre et gratuit.

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "couleurs chaudes"
Location:
Galerie Libre Est L'Art
52, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Arts et Métiers, République
France
Mobile : +33 (0)6 50 53 34 40
Mail : galerie.libre_est_lart@yahoo.com
Internet Site : www.galerie-libre-est-lart.com
Description:
Vernissage de l'exposition "couleurs chaudes"




[19:00-21:00] Vernissage de Ludovic Vernhet "dessine-moi un mouton"
Location:
Galerie Magda Danysz
78, rue Amelot
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 45 83 38 51
Fax : +33 (0)1 45 83 38 51
Mail : magda@magda-gallery.com
Internet Site : www.magda-gallery.com
Description:
Vernissage de Ludovic Vernhet "dessine-moi un mouton"

17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés