Wednesday, September 9, 2020
Public Access


Category:
Category: All

09
September 2020
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4

  Paris Design Week 2020
Location:
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
UNLOCATED
Description:
du 3 au 12 septembre 2020

Exposition "Bêtes de scène"
Location:
Espace Monte-Cristo
Fondation Villa Datris Paris
9, rue Monte-Cristo
75020 Paris
M° Alexandre Dumas
France
Phone : +33 (0)1 48 17 60 60
Mail : montecristo@fondationvilladatris.com
Internet Site : www.fondationvilladatris.com
Description:
Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"

Du 14 mars au 12 juillet 2020
Prolongation de l'exposition du 2 septembre au 20 décembre 2020
Du mercredi au dimanche de 11:00 à 18:30

Entrée libre : gratuit

Commissariat d'exposition et scénographie :
Pauline Ruiz et Jules Fourtine

« L'art ne cesse pas d'être hanté par l'animal. »
Gilles Deleuze et Félix Guattari


Pour la troisième année consécutive, l'Espace Monte-Cristo présente à Paris les nouvelles acquisitions de la Collection Fondation Villa Datris (située à L'Isle-sur-la-Sorgue dans le Luberon).
Bêtes de scène à Paris ! Les animaux dans la sculpture contemporaine revisite dans une nouvelle scénographie l'exposition qui a réuni plus de 51 000 visiteurs à l'Isle-sur-la-Sorgue en 2019.
À travers la sélection de 57 sculptures de 29 artistes français et internationaux, elle pose un regard artistique contemporain sur l'animal : de la beauté sauvage à la bête qui sommeille en nous.


Ils nous surprennent, nous font rire, nous agacent et nous émeuvent. Véritables bêtes de scène toujours prêtes à faire le show, les animaux sont une source inépuisable d'inspiration pour les artistes. Pour s'en convaincre, il suffit de faire un tour à la Fondation Villa Datris, qui présente en ce moment 57 sculptures réalisées par 29 artistes contemporains français et internationaux en hommage à ces drôles de bestioles.

Lapin aux aguets de Françoise Pétrovitch, albatros en néons lumineux du collectif Art Orienté Objet, renard blessé de Pascal Bernier, louve folklorique de Katia Bourdarel ... Les animaux sont représentés ici sous toutes leurs coutures. Certains s'inspirent de la mythologie et des récits fondateurs - Kate MccGwire et son serpent à plume rappelant le Quetzalcoatl mésoaméricain, Evert Lindfors revisitant l'Arche de Noé -, d'autres s'intéressent à la frontière entre animalité et domesticité, comme Sébastien Gouju qui imagine une pieuvre vivant dans une salle de bain !

Laurent Perbos joue la carte de l'originalité et de l'humour en affublant un petit oiseau d'une cagoule de catcheur mexicain tandis que Samuel Rousseau revisite les peintures rupestres préhistoriques. Autant d'initiatives surprenantes qui nous invitent à reconsidérer notre rapport avec les animaux.

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Art orienté objet, Albatros, 2017, Collection Fondation Villa Datris
©Franck Couvreur

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Kate MccGWIRE, Paradox, 2019, Collection Fondation Villa Datris
©JP Bland-détail

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Katia Bourdarel, Je suis une louve, 2012, Collection Fondation Villa Datris
© Bourdarel, Paris 2019 Photo Aeroplastics, Bruxelles

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent Perbos - Inséparables, rouge gorge et canaris 2014
© Galerie Baudoin / Photographie Jacques Penon et Michel Erlich

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent PERBOS, De Marbre et d'or, 2005
© Galerie Baudoin Lebon / Raphaël Chipault

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent Perbos, Sans titre (Lucha Libre), 2017
© Baudoin Lebon / Photographie Laurent Perbos

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Laurent Perbos, The Birds, 2012
© Galerie Baudoin Lebon / Laurent Perbos, détail

Vernissage de l'exposition "Bêtes de scène"
Pascal BERNIER, Accident de chasse (renard), Collection Fondation Villa Datris
©Eric de Ville ©Pascal Bernier_ADAGP, Paris 2019

08:00  
09:00 [09:00-11:00] Inauguration du Monoprix Montparnasse
Location:
Gare de Paris-Montparnasse
17, rue du Cotentin
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe
France
Phone : +33 (0)1 43 20 96 05
Description:
Inauguration du Monoprix Montparnasse - 31 rue du Départ, 75014

10:00
11:00 [11:00-20:00] Vernissage professionnel de la foire Art Paris Art Fair 2020
Location:
Grand Palais
Galeries Nationales du Grand Palais
avenue Winston Churchill
3, avenue du Général Eisenhower
75008 Paris
M° Champs-Elysées - Clemenceau
France
Internet Site : www.grandpalais.fr
Description:
Vernissage professionnel
Mercredi 9 septembre de 11h à 20h
réservé uniquement aux détenteurs de la carte VIP et Prestige.

Pré-ouverture professionnelle
du 10 au 13 septembre de 10h à 12h, réservée aux porteurs de la carte Daily Preview, VIP et Prestige.

Dates et horaires Art Paris 2020
Jeudi 10 septembre de 12h à 20h
Vendredi 11 septembre de 12h à 21h
Samedi 12 septembre de 12h à 20h
Dimanche 13 septembre de 12h à 20h

Art Paris 2020 revient au Grand Palais en septembre
et se mobilise avec ses galeries pour organiser le 1er rendez-vous culturel de la rentrée parisienne.

Forte de l'appui d'une majorité de ses galeries, de la collaboration du Grand Palais et dans un contexte favorable lié à la fin du confinement et à l'amélioration de la situation sanitaire en France et en Europe, Art Paris 2020, la foire de printemps, reportée, puis réinventée en ligne de manière virtuelle, renaît au Grand Palais dans une version physique du 10 au 13 septembre prochain.

Cette décision a fait l'objet de nombreux sondages auprès des 147 galeries exposantes et des collectionneurs (sondage du 15 juin auprès de 5 000 collectionneurs avec 95% de répondants qui confirment leur présence en septembre). Le feu vert a été également obtenu des autorités gouvernementales et scientifiques sur la possibilité d'organiser la foire à la rentrée, au même titre que les autres grands évènements du Grand Palais, dans des conditions sanitaires renforcées et avec une jauge resserrée d'environ 3 000 visiteurs à l'instant T. Le Grand Palais, dont la verrière s'élève à 45 mètres de hauteur, offre des volumes exceptionnels et le plan de la foire sera revu avec des allées plus larges, moins d'exposants (une centaine au lieu de 147), des caméras thermiques aux entrées si nécessaire, un aménagement des horaires avec une limitation du nombre de visiteurs au vernissage et des ouvertures uniquement réservées aux professionnels et collectionneurs tous les jours de 10h à 12h.

Cette édition de la résistance s'inscrit dans une volonté de soutenir et de valoriser le travail des galeries qui suivent Art Paris à un moment où celles-ci ont particulièrement besoin de soutien ainsi que les artistes qu'elles représentent. En conséquence, des conditions très favorables leurs ont été accordées par la société France Conventions, organisatrice d'Art Paris, dirigée par Julien et Valentine Lecêtre.

L'intégralité des sommes déjà versées seront reportées sur l'édition de septembre 2020.
Le solde de la participation ne sera pas demandé avant la foire et pourra être échelonné jusqu'à la fin de l'année si besoin.
Une remise de « solidarité » de 15% sera appliquée pour les exposants 2020 participant à l'édition de septembre (effort qui représente 100% de la marge bénéficiaire de la société).
Art Paris créera un fonds de solidarité et s'engage à reverser l'intégralité des recettes de sa billetterie pour aider concrètement les jeunes galeries qui souffrent de la crise et qui participent à la foire.
Si en septembre, les conditions sanitaires n'étaient pas réunies ou si l'interdiction administrative de rassemblement n'était pas levée et que la foire ne pouvait pas avoir lieu, Art Paris proposera un remboursement sous forme d'une remise de 70% de la facturation globale réparti sur plusieurs éditions.

Plus de 80 galeries dont des enseignes étrangères ont d'ores et déjà confirmé avec enthousiasme leur participation à l'édition de septembre (36 ont décliné, une trentaine sont en cours de réflexion, et de nouvelles galeries privées de foires au printemps souhaitent postuler). L'atout principal et rassurant d'Art Paris est celui d'être une foire locale et régionale, dont le public est à 80% en provenance de l'île de France et des régions de l'Hexagone. Selon Julien et Valentine Lecêtre, propriétaires d'Art Paris « La grande majorité des galeries que nous avons interrogées, pensent que la rentrée sera une période intense, propice au redémarrage de l'activité. Nous sommes prêts à relever ce défi avec nos galeries et nous mettrons toute notre énergie pour qu'Art Paris ouvre avec succès dès septembre, le bal des événements culturels de l'automne à Paris, une capitale mondiale qui continue d'exercer un pouvoir d'attraction important et possède un riche écosystème d'institutions et de collectionneurs particulièrement actifs ».

Direction générale d'Art Paris :
Direction générale : Julien & Valentine Lecêtre
Commissaire général : Guillaume Piens
Directrice de la communication et des partenariats : Catherine Vauselle

Vernissage professionnel de la foire Art Paris Art Fair 2020

Art Paris 2020 en septembre
Une édition de la résistance pour le 1er rendez-vous culturel de la rentrée parisienne.

Une édition de la résistance
Reportée, puis réinventée en ligne, Art Paris 2020, la foire d'art moderne et contemporain, renaît à la fin de l'été au Grand Palais dans une version physique du 10 au 13 septembre prochain. Elle sera le premier grand rendez-vous culturel et de marché en Europe.

Des conditions sanitaires renforcées et un vernissage étalé sur cinq jours
Le Grand Palais, dont la verrière s'élève à 45 mètres de hauteur, offre des volumes exceptionnels et le plan de la foire a été revu avec des allées plus larges pour accueillir 112 galeries. De plus, la jauge a été abaissée à 3 000 personnes à l'instant T sous la verrière. Ainsi, le vernissage du 9 septembre a été écourté et étalé sur cinq jours en matinée du 10 au 13 septembre de 10h à 12h.

Soutenir et valoriser le travail des galeries
Cette édition de la résistance s'inscrit dans une volonté de soutenir et de valoriser le travail des galeries. Selon Guillaume Piens, commissaire général d'Art Paris, « c'est maintenant, plus que jamais, que les galeries doivent travailler et rencontrer leurs collectionneurs. C'est important également pour leurs artistes. Art Paris a l'avantage d'être une foire avant tout locale et régionale avec une grande majorité de galeries françaises et un public qui vient à 75 % d'Île-de-France et des régions de l'Hexagone ». Aussi, des conditions très favorables ont été accordées aux galeries participantes par la société France Conventions, organisatrice d'Art Paris : report des sommes déjà versées sur l'édition de septembre, solde de la participation repoussé jusqu'à deux mois après la foire, remise de « solidarité » de 15 % sur le prix des stands et création d'un fonds de dotation, alimenté par les recettes de la billetterie, destiné à financer la participation de 14 jeunes galeries de moins de six ans d'existence.

Une édition renouvelée avec 112 galeries, dont 24 internationales, marquée par l'arrivée d'enseignes majeures et une nouvelle vague de jeunes galeries
Pour cette 22ème édition, 112 galeries sont présentes, dont 24 étrangères. La Corée, le Canada, la Côte d'Ivoire et le Pérou, pour les pays les plus éloignés, seront représentés avec l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la Bulgarie, l'Espagne, la Grèce, l'Italie, les Pays-Bas, le Portugal et la Suisse.
La sélection 2020, qui compte 36 % de nouveaux participants, voit l'arrivée d'enseignes importantes comme Perrotin, Jeanne Bucher Jaeger, Karsten Greve associé à Caroline Smulders, qui rejoignent les fidèles comme Nathalie Obadia, Templon, Lahumière et Paris-Beijing. Une place de choix a été également réservée à une jeune génération de galeristes tels que Pauline Pavec, Arnaud Faure Baulieu, Eva Hober, 193 Gallery, qui affirment la vocation découvreuse d'Art Paris.

Un regard sur la scène française : histoires communes et peu communes
Art Paris soutient la scène hexagonale en associant le regard subjectif, historique et critique, d'un commissaire d'exposition à la sélection de projets spécifiques d'artistes français, proposés par les galeries participantes. Sous le titre Histoires communes et peu communes, Gaël Charbau, commissaire et critique d'art indépendant, livre son regard sur la scène française en réunissant 19 artistes, nés pour la plupart dans les années 1980, dont les œuvres mettent en avant les notions de récit, d'histoires singulières et universelles. Selon Gaël Charbau, qui a été également invité à écrire un texte sur chaque artiste pour présenter leur travail, « il semble que l'on peut ainsi donner un aperçu de notre histoire commune en croisant celle, peu commune, de ces artistes (Henni Alftan, Léa Belooussovitch, Abdelkader Benchamma, Elsa & Johanna...), pour la plupart encore dans la première partie de leur carrière. Et tout en gardant, bien sûr, un œil sur quelques-uns de leurs aînés (Roland Flexner, Sophie Calle, Hervé Télémaque). »


Artistes sélectionnés : Laurence Aëgerter (Galerie Binome), Abdelkader Benchamma (Galerie Templon), Henni Alftan (Galerie Claire Gastaud), Léa Belooussovitch (Galerie Paris-Beijing), Jérôme Borel (Galerie Olivier Waltman), Sophie Calle (Perrotin), Elsa & Johanna (Galerie La Forest Divonne), Roland Flexner (Galerie Nathalie Obadia), Laurent Gapaillard (Galerie Daniel Maghen), Jennyfer Grassi (Galerie Eva Hober), Laurent Grasso (Perrotin), Caroline Le Méhauté (H Gallery), Anne et Patrick Poirier (Dilecta), Baptiste Rabichon (Galerie Paris-Beijing), Edgar Sarin (Dilecta), Hervé Télémaque (Galerie Rabouan Moussion), Paul Vergier (H Gallery).

Un fil thématique sur la péninsule ibérique
Un fil thématique sur la péninsule ibérique met en lumière l'art espagnol et portugais des années 1950 à nos jours. Dix-sept galeries présenteront quelque 50 artistes, des maîtres modernes comme Joan Miró, Maria Helena Vieira Da Silva, Júlio Pomar, Antoni Tàpies, aux artistes contemporains tels que Miguel Branco, Rui Moreira ou Jorge Queiroz, tout en mettant l'accent sur des figures à redécouvrir comme Darío Villalba.

« Solo Show » : 19 expositions monographiques
Dix-neuf expositions personnelles, disséminées dans la foire, permettent au public de découvrir ou redécouvrir en profondeur le travail d'artistes modernes, contemporains ou émergents.

Artistes en solo show : L'Atlas (1978), Galerie Géraldine Zberro - Roger Ballen (1950), Galerie Caroline Smulders & Galerie Karsten Greve - Steeve Bauras (1982), YCOS-Project - Mahjoub Ben Bella (1946), Galerie Provost-Hacker - Soly Cissé (1969), Galerie Chauvy - Li Chevalier (1961), Raibaudi Wang Gallery - Robert Combas (1957), Galerie Perahia - Hervé Di Rosa (1959), Art to Be Gallery - Luc Doerflinger (1966), Galerie Modulab - Aude Herlédan (1966), 1831 Art Gallery - Xiao Guo Hui (1969), Christopher Cutts Gallery - Invader (1969), Galerie Ange Basso - Jacques Martinez (1944), SPARC* Spazio Arte Contemporanea - Miaz Brothers (1965), Wuderkammern - Ayako Miyawaki (1905-1995), Galerie Frédéric Moisan - Hermann Nitsch (1938), Lukas Feichtner Galerie - Sascha Nordmeyer (1977), Galerie Slotine - Jean-Pierre Schneider (1946), Galerie Univer/Colette Colla - Sarah Trouche (1983), Galerie Marguerite Milin

« Promesses », un secteur dédié aux jeunes galeries et à la création émergente

Placé volontairement au centre du Grand Palais, « Promesses »accueille 14 jeunes galeries en provenance d'Abidjan, Bruxelles, Lima, Lisbonne, Sofia, Marseille et Paris. Beaucoup font leur début à Art Paris cette année, offrant un éclairage prospectif sur les scènes européennes (notamment bulgare, avec Structura Gallery) et africaines avec Afikaris, 31 Project, Véronique Rieffel et Septieme Gallery, sans oublier l'Amérique latine, représentée par Younique et la jeune scène française avec Double V, Intervalle ou Ségolène Brossette. Ces galeries de moins de six ans d'existence présentent chacune entre un et trois artistes émergents et bénéficient d'une aide financière de la foire pour soutenir leur participation.

Sélection 2020 : Afikaris (Paris), 31 Project (Paris), Galerie Ariane C-Y (Paris), Art Sablon (Bruxelles), Galerie Bessières Art contemporain (Chatou), Galerie Double V (Marseille), Galeria Foco (Lisbonne), H Gallery (Paris), Galerie Intervalle (Paris), Galerie Véronique Rieffel (Abidjan), Ségolène Brossette Galerie (Paris), Septieme Gallery (Paris), Structura Gallery (Sofia), Galerie Younique (Lima).

À Paris en septembre
Le programme du parcours VIP 2020 donne accès au meilleur de l'actualité artistique de la Ville Lumière. Parmi les temps forts : Christo et Jeanne-Claude. Paris !au Centre Pompidou, Erwin Wurm à la Maison européenne de la photographie, James Tissot (1836-1902). L'ambigu moderne au Musée d'Orsay, Esprit es-tu là ? Les peintres de l'au-del àau Musée Maillol, La vie moderne - Nouveau parcours dans les collections au Musée d'Art Moderne de Paris ou encore Moins de trente ans !!, à la Galerie du jour agnès b., La Fab.



[13:00] Conférence de presse de rentrée de la FNSEA
Location:
FNSEA
Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles
11, rue de la Baume
75008 Paris
France
Phone : +33 (0)1 53 83 47 47
Fax : +33 (0)1 53 83 48 48
Internet Site : www.fnsea.fr
Description:
Conférence de presse de rentrée de la FNSEA - Tour d'horizon général de la situation agricole - FNSEA

Salle 202




[14:00-21:00] Vernissage d'Ardif "Promenons-nous dans les bois..."
Location:
Le cabinet d'amateur
12, rue de la Forge Royale
75011 Paris
M° Faidherbe - Chaligny, Ledru-Rollin, Charonne
France
Phone : +33 (0)1 43 48 14 06
Mail : contact@lecabinetdamateur.com
Internet Site : www.lecabinetdamateur.com
Description:
Exposition du mercredi 9 au dimanche 20 septembre 2020

Le mercredi 9 septembre de 14 à 21 heures
Les autres jours de 14 à 19 heures, le dimanche de 14 à 17 heures, fermé le lundi

« Promenons-nous dans les bois... »
Pendant que le loup n'y est pas ?

Et si plutôt on pouvait espérer qu'il y soit. Et si l'on acceptait que nous traversons le lieu de vie de cette faune dont nous modelons et aménageons sans cesse l'habitat.
L'urbain cherche à être de plus en plus boisé tandis que la forêt se fait morceler par l'urbain. Dans cet appel de la forêt qui ne trouve pas d'écho, l'animal sauvage cherche sa place. Est-il possible de trouver un point d'équilibre ? Le mechanimal forestier est-il la nouvelle espèce d'un dialogue improbable ou utopique ? En s'inspirant d'une faune à la fois riche et familière, Ardif propose son bestiaire hybride. Son travail de mechanimalier* retrace les souvenirs de promenades en forêt, qu'ils aient été vécus ou contés.

*mechanimalier nom, masculin. Se dit d'un artiste peintre ou scuplteur qui représente des mechanimals

Ardif est un street artiste français basé à Paris. Durant ses études d'architecture, il s'intéresse à l'esthétique du bâtiment et de la machine à différentes échelles. Aujourd'hui son travail explore les possibles hybridations entre architecture/machine et nature. Sa série des "mechanimals" est l'illustration de cet univers graphique et est visible sur les murs de la capitale depuis 2016, ainsi qu'à l'international (New York, Londres...). La symétrie naturelle de l'animal permet une composition qui joue sur le contraste des matières, des échelles et des textures. Cette faune urbaine crée un contraste qui vient nous questionner sur l'impact de l'artificialisation de la nature ou, à l'inverse, de l'instinct sauvage et primitif à retrouver dans notre vie urbaine.

Consignes sanitaires : Masque obligatoire ! Se laver les mains ! Gel hydroalcoolique à disposition à l'entrée de la galerie. Gardez vos distances ! A l'intérieur comme à l'extérieur. 10 visiteurs maximum à l'intérieur !

Vernissage d'Ardif "Promenons-nous dans les bois..."





[15:00-20:00] Vernissage de Laëtitia Badaut Haussmann "Lucy Jordan"
Location:
Galerie Allen
59, rue de Dunkerque
75009 Paris
M° Barbès - Rochechouart, Gare du Nord, Poissonnière
France
Phone : +33 (0)1 45 26 92 33
Mail : galerieallen@galerieallen.com
Internet Site : www.galerieallen.com
Description:
9 septembre - 31 octobre 2020

Vernissage
Mercredi 9 Septembre 2020
15h00 - 20h00
Masque obligatoire et cocktail adapté aux mesures sanitaires.

La Galerie Allen a le plaisir de présenter la troisième exposition personnelle de Laëtitia Badaut Haussmann, intitulée d'après la chanson de Marianne Faithfull La Balade de Lucy Jordan. Ecrite par Shel Silverstein, écrivain et poète pour enfants, la chanson révèle le désillusionnement et le déclin mental d'une femme au foyer. Le traitement sonore du morceau et l'interprétation du personnage par Faithfull dans le clip vidéo définissent la structure de l'exposition de Badaut Haussmann, au sein de laquelle elle aborde les architectures de résistance pour les personnages féminins dans le cinéma et son intérêt en particulier pour deux films : Maîtresse par Barbet Schroeder (1976) et SAFE par Todd Haynes (1995). Sa recherche autour de la domesticité, de la sculpture fonctionnelle et des conventions sociales se déploient dans cette exposition sous la forme d'un environnement constitué de nouvelles œuvres dont une peinture murale, une pièce sonore et des sculptures de salon. L'exposition Lucy Jordan résonne d'une manière particulière alors que nous sommes tou.te.s en train de traverser la crise sanitaire Covid-19 et la question de l'isolation dans un espace domestique, qu'il représente un lieu de protection, de liberté, de contrôle, d'étouffement ou encore de danger.

Laëtitia Badaut Haussmann (Paris, 1980) est lauréate du Prix AWARE 2017. Diplômée de l'École Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy en 2006, elle a intégré le programme de résidence du Pavillon au Palais de Tokyo en 2011-2012. En 2016, elle a été résidente de la Villa Kujoyama à Kyoto, Japon. Badaut Haussmann est représentée par la Galerie Allen et enseigne à Parsons Paris - The New School.

À travers la notion de para-architecture, Badaut Haussmann poursuit une recherche au croisement de plusieurs champs dont la domesticité, la psychologie et le féminisme. Sa pratique porte essentiellement sur la culture du design et de son histoire comme expression sociale et politique. Elle travaille aussi bien la sculpture, l'installation, la performance, l'image, le texte, la video, le son ; l'exposition étant son médium privilégié. Son travail a fait l'objet de nombreuses expositions personnelles ou collectives, parmi lesquelles : Musée départemental d'art contemporain de Rochechouart (Rochechouart), Beeler Gallery (Columbus, Ohio), MRAC (Sérignan), MUSEION (Bolzano), MUDAM (Luxembourg), Centre Pompidou (Metz et Paris), @KCUA Gallery (Kyoto), La Galerie CAC (Noisy-Le-Sec), Via Farini (Milan), CAC Passerelle (Brest), Palais de Tokyo (Paris), MAMVP (Paris).

Vernissage de Laëtitia Badaut Haussmann "Lucy Jordan"

[15:00-17:00] Visite guidée de l'exposition de Stéphane Zagdanski
Location:
Galerie Eric Dupont
138, rue du Temple
75003 Paris
M° Arts et Métiers, Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 44 54 04 14
Fax : +33 (0)1 44 54 04 24
Mail : info@eric-dupont.com
Internet Site : www.eric-dupont.com
Description:
Dans le cadre de l'exposition de Stéphane Zagdanski "Penser la peinture, peindre la pensée"

Performance de Sandra Levy qui lira quelques extraits des textes-tableaux de Stéphane Zagdanski


Le vernissage de la deuxième exposition personnelle de Stéphane Zagdanski, Penser la peinture, peindre la pensée, se tiendra ce samedi 5 septembre à partir de 15 heures.

Un livre accompagnant l'exposition, édité par la galerie Eric Dupont, sera disponible à la vente à la galerie.

Exposition du 5 au 26 septembre 2020.

https://www.instagram.com/stephane_zagdanski

Vernissage de Stéphane Zagdanski "Penser la peinture, peindre la pensée"








[18:00-21:00] Vernissage d'Islam Zian-Alabdeen"Light"
Location:
Galerie-Espace Le Marais
15, Rue Elzévir
15, rue Elzévir
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Description:
La Galerie Africaine présente : "Light" exposition du 7 au 27 Septembre 2020

du 7 au 27 septembre 2020 Tlj de 12h à 19h

Vernissage d'Islam Zian-Alabdeen "Light"
Vernissage d'Islam Zian-Alabdeen "Light"

[18:00-21:00] Vernissage de l'exposition "du plein au vide"
Location:
Abstract Project
Espace des Arts Abstraits
5, rue des Immeubles Industriels
75011 Paris
M° Nation
France
Mobile : +33 (0)6 82 89 14 16
Mail : contact@abstract-project.com
Internet Site : www.abstract-project.com
Description:
Exposition du 10 au 27 septembre 2020
ouvert de 14h à 19h du mercredi au samedi
et dimanche 27 septembre 2020
Vernissage mercredi 9 septembre de 18h à 21h

Sandrine ARS-COIGNARD
Sibylle Besançon
Colette BILLAUD
Bernard BLAISE
Alvaro BOTEZ
Yannick CONNAN
Stéphane DESELLE
Isabelle DOBLAS-COUTAUD
Catherine Duchamp-Jegu
Gilles DYSEK
Pascaline FONTAINE
Paul-Henri FRIQUET
JUN-SASAKI
Sylvie MENAGER
Paola PALMERO
Sezny PERON
Elisabeth Raphaël
Philippe SABIN
Claudine SALLENAVE
Alain TERGNY
Karen TREVISANI
Mireille VITRY

#109
« du plein au vide »

Aussi loin que nos connaissances permettent de remonter, le sculpteur procède par retrait, ajout ou mise en forme de différents matériaux.

La variété croissante de ces derniers ainsi que le développement d'une multitude d'outils ont contribué au gré des siècles à repousser les limites de cette pratique artistique, depuis le travail sur le bloc jusqu'à l'élaboration de formes en partant du vide.

Des premières statuettes du Magdalénien parvenues jusqu'à nous au « dessin dans l'espace » émergeant au vingtième siècle, s'est créée une véritable dialectique entre le plein et le vide, entre la matière et son absence.

Cette exposition, par la diversité de ses propositions, donne un aperçu de la richesse d'un champ dialectique en perpétuelle évolution.

[18:30-21:00] Vernissage de l'exposition "Charlotte Perriand"
Location:
Maison de la Photographie de Lille
28, rue Pierre Legrand
59800 Lille
M° Gare SNCF de Lille-Flandres
France
Phone : +33 (0)3 20 05 29 29
Mail : bureau@maisonphoto.com
Internet Site : www.maisonphoto.com
Description:
Inauguration mercredi 9 septembre à 18h30
Exposition à partir du 11 septembre 2020, les vendredi, samedi, dimanche de 14 à 18h
En partenariat avec L'Académie des Beaux-Arts - Paris et la Fondation Louis Vuitton

Avec un remerciement appuyé à Fabrice Bouvier et au conseil d'administration de la BPN pour leur soutien à la Maison de la Photographie ces 3 dernières années.

Vernissage de l'exposition "Charlotte Perriand"

En parallèle de l'exposition Charlotte Perriand, la Maison Photo présente deux expositions d'artistes des Hauts de France :

PULL JAUNE
Par Loïc Pénet dit Bololo
Artiste des Hauts de France

Vernissage de Bololo "PULL JAUNE"

INSOLATION
par Alban Gernigon
Artiste des Hauts de France

Vernissage d'Alban Gernigon "INSOLATION"










[20:00-22:00] Vernissage de Tiphaine Popesco
Location:
La Belle Hortense
31, rue Vieille du Temple
75004 Paris
M° Hotel de Ville, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 48 04 71 60
Internet Site : www.cafeine.com/belle-hortense
Description:
du 1er au 15 septembre

https://www.instagram.com/tiphainepopesco
https://www.instagram.com/tpopesco

Vernissage de Tiphaine Popesco

Vernissage de Tiphaine Popesco

Vernissage de Tiphaine Popesco

Vernissage de Tiphaine Popesco

12:00
13:00
14:00
15:00
16:00
17:00
18:00
19:00
20:00
21:00
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés