Sunday, February 28, 2021
Public Access


Category:
Category: All

28
February 2021
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28

08:00  
09:00  
10:00  
11:00  
12:00  
13:00 [13:00-17:30] Vernissage d'Hermine Anthoine "Dérives - Cosi naturale"
Location:
Galerie Eko Sato
57, rue des Cascades
75020 Paris
M° Pyrénées, Jourdain, Couronnes
France
Mobile : +33 (0)6 24 92 13 23
Mail : contact@ekosato.com
Internet Site : www.ekosato.com
Description:
Vernissage
Samedi 27 et dimanche 28 février de 13H00 à 17H30

Exposition du 27 février au 27 mars 2021
Dérives - Cosi naturale
Installations

Nous sommes très heureux d'accueillir Hermine Anthoine pour sa première exposition personnelle au sein de la galerie.

L'œuvre d'Hermine Anthoine se constelle au fil des années dans un contexte d'un monde qui apparaît à la dérive. L'artiste s'appuie sur la fugacité des éléments et des objets comme moteur de reconstructions. Elle y décrit la notion d'instabilité face à l'érosion du temps et de l'action qui mène à sa disparition. Par les subterfuges de dérives, elle sublime les représentations et les objets familiers du champ rural de son enfance, ouvre des perceptions à de nouvelles possibilités, dans un monde où se frôlent réalité et fiction. Par le glissement, le ralentissement, la déconstruction, la mutation et la collision de situations, Hermine Anthoine met en mouvement autant de processus imaginaires que possibles.
Face à un sentiment d'inadaptation au monde qui la nourrit, Hermine Anthoine se sert de l'art comme balancier pour réfléchir sur les formes dérivées de la réalité, plus que d'inventer en conséquence des situations; au moment où les processus naturels imposent à l'humanité de nouveaux comportements.

Hermine Anthoine tend à conserver la fraîcheur d'un enfant dans la conscience d'un adulte, et d'en préserver le même état d'émotivité et de compréhension. La pensée comme magique, s'écarte, va à l'aventure, dérape et porte atteinte à la construction rationnelle, occasionnant un brouillage de sens et une nouvelle lecture d'éléments familiers ; un large champ d'interprétations et d'appropriations possibles pour le spectateur. L'atmosphère qui se dégage de l'exposition installera le visiteur dans la dichotomie des couples, en jouant sur les images de fini et d'infini, de légèreté et de pesanteur, de stabilité et d'instabilité, de rassurant et d'angoissant, d'impression et de réalité.
Ni fabriques de folklore ou de nostalgie, les œuvres d'Hermine Anthoine sont intimement liées aux rythmes et aux cycles de la vie, et diffusent une sensation ancrée dans notre présent: tangage entre un passé réinventé vers le futur incertain, un joyeux désenchantement. De la tension de ces dérives émerge la force poétique.

https://www.instagram.com/hermineanthoine

Vernissage d'Hermine Anthoine "Dérives - Cosi naturale"

[13:00-16:00] Vernissage de Patrick Kuhn "Explosions"
Location:
Lyon
Lyon
69000 Lyon
M° Gares SNCF, aéroport de Lyon-Saint-Exupéry
France
Internet Site : www.lyon.fr
Description:
La Galerue
17 rue Belfort
(vitrines angle rue Belfort/rue d'Ivry).
Lyon 4e Arrondissement
06.60.43.54.04

Tous les jours jusqu'au 27 mars 2021
vernissage dimanche 28 février à 11h en présence de l'artiste

Vernissage de Patrick Kuhn "Explosions"


[14:00-17:30] Dimanche des Galeries du Marais - marais.guide
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
Ouverture de 40 galeries du marais, 14h - 18h, dans le cadre de marais.guide.


Pour télécharger l'app marais.guide :
1- rendez vous sur le lien https://www.marais.guide/
2- AVANT de vous inscrire installez l'app en cliquant sur "Partager" puis "Sur écran d'accueil"
3- Accédez au marais.guide par l'icône disponible avec vos apps
4- inscrivez vous à l'aide de votre email pour recevoir votre code pin privé

https://marais.guide

Dimanche des Galeries du Marais - marais.guide

[14:00-18:00] Vernissage de Bruno Hellenbosch "Woodcut"
Location:
Bruxelles
Bruxelles
21000 Bruxelles
M° Gare de Bruxelles
Belgique
Internet Site : www.bruxelles.be
Description:
Galerie Dys
84 Rue de l'Arbre Bénit
1050 Ixelles

La Galerie Dys se réjouit d'annoncer l'exposition personnelle de l'artiste belge Bruno Hellenbosch, « Woodcut », du 28 février au 11 avril 2021. Nous y présenterons essentiellement des bois gravés récents et des tirages uniques. Vernissage le dimanche 28 février de 14h à 18h en présence de l'artiste.

En parallèle à son activité de peintre, Bruno Hellenbosch a développé ces dernières années un monumental travail de gravure sur bois. Lauréat en 2007 du Prix de la Gravure et de l'Image imprimée à La Louvière, il a depuis continué à creuser des plaques, explorant des formats de plus en plus grands. La matrice gravée, travaillée, encrée, devient alors sculpture et peinture, outil et résultat. Elle porte en elle les marques physiques du geste, de ce qui est supprimé pour mieux laisser apparaître, et nous souhaitons la montrer, l'exposer, avec ses émouvantes et nobles cicatrices. Nous présenterons également des tirages se rapprochant davantage du monotype : rejetons de la matrice remaniés, retravaillés, redessinés.

Bruno Hellenbosch puise à vif dans l'imagier de l'histoire de l'art, intégrant les éléments iconographiques de la peinture de la Renaissance ou des peuples de Papouasie. De l'accointance inattendue des gargouilles et des crevettes, des masques africains et de l'Hydre de Lerne, d'une Annonciation et d'une clé de vie égyptienne, d'un portrait de Basquiat et du logo Facebook, naît le sentiment grisant et vertigineux d'être face à l'histoire de l'humanité toute entière. Inspirée également des grands textes de la littérature depuis Gilgamesh, cette encyclopédie universelle des accomplissement humains dans ce qu'ils ont de dérisoire, de drôle, de génial, est un émerveillement. J'aime penser que cet émerveillement du spectateur contemporain est semblable à celui qui était suscité par les fresques des temples, les détails des frontons d'église, les enluminures des manuscrits... Quand la lecture d'une image ouvre une porte sur quelque chose qui dépasse l'Homme.

Vernissage de Bruno Hellenbosch "Woodcut"

[14:00-18:00] Vernissage de Pierre Moignard "Tableaux nouveaux, acte II"
Location:
Galerie Anne Barrault
51, rue des Archives
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville
France
Phone : +33 (0)9 51 70 02 43
Mobile : +33 (0)6 62 28 51 68
Mail : info@galerieannebarrault.com
Internet Site : www.galerieannebarrault.com
Description:
Exposition du 27 février au 10 avril 2021
Vernissage le samedi 27 février, de 10h à 18h, et le dimanche 28 février de 14h à 18h

Contre le flux à haut débit des images actuelles, Pierre Moignard dresse les digues précaires de son imagerie grinçante. Aux apologues de la « glisse », aux chantres de la vague et du courant, il préfère l'humble héroïsme du castor, celui des bâtisseurs de châteaux de sable. (...)

Didier Ottinger

Vernissage de Pierre Moignard "Tableaux nouveaux, acte II"
Pourquoi moi #21, huile sur toile / oil on canvas, 66 x 81.5 cm, 2019 / © image : Aurélien Mole


Signature de la nouvelle monographie de Pierre Moignard, éditions Dilecta.
Signature of the new monograph by Pierre Moignard, Dilecta editions.

Vernissage de Pierre Moignard "Tableaux nouveaux, acte II"

L'ambition de cette première monographie est de rendre contre de la variété et de la vivacité de l'œuvre de Pierre Moignard des années 80 à aujourd'hui.
The ambition of this first monograph is to highlight the variety and liveliness of Pierre Moignard's work, dating from the 1980s until today.

Cinq auteurs s'attacheront à donner les clefs de son œuvre.
Five authors willattempt to give the keys to his work.

Véronique Giroud, est enseignante aux Beaux-Arts de Nantes et historienne de l'art.
/ Véronique Giroud, is a teacher at the Fine Arts of Nantes and an art historian.
Catherine Grenier est Directrice de la Fondation Giacometti.
/ Catherine Grenier is the director of the Giacometti Foundation.
Fabrice Hergott est le directeur du Musée d'Art moderne de la ville de Paris.
/ Fabrice Hergott is the director of the Musée d'Art moderne de la ville de Paris.
Didier Ottinger est Conservateur du Centre Georges Pompidou.
/ Didier Ottinger is curator of the Centre Georges Pompidou.
Rodolphe Olcèse est Maître de conférences à l'Université Jean Monnet à Saint-Etienne.
/ Rodolphe Olcèse is a senior lecturer at the Jean Monnet University in Saint-Etienne.

Pierre Moignard
Langues : bilingue français / anglais
128 pages couleurs / 128 color pages
25 x 29.5 cm
Éditions Dilecta
ISBN : 978-2-37372-111-9

avec le soutien / with the support of Centre National des Arts Plastiques : CNAP,
Les Ailes de Caïus, et la / and the galerie anne barrault.

Prix / Price : 32 euros

[14:00-16:00] Vernissage de l'exposition "The Oscar Collection"
Location:
Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Description:
11, rue Sainte-Anastase

Duo complice et complémentaire, Talitha Landeau et Samantha Teper, ont lancé il y a quelque mois The Oscar Collection, des éditions grand format parées d'oeuvre d'artistes internationaux.
Habituées des intérieurs de collectionneurs et passionnées par le monde de l'art et du design, deux jeunes amies d'enfances parisiennes, ont, en cherchant «la pièce manquante», imaginé un concept original : d'imposantes bougies revêtues d'oeuvres d'art. Talitha Landeau et Samantha Teper travaillent sur ces bougies-oeuvres depuis maintenant deux ans, et ont récemment lancé leurs premiers modèles avec succès. Talitha, avec un parcours en marketing, s'occupe de la communication et l'aspect « business », et Samantha, propriétaire d'une galerie d'art au Marché Biron des puces de Saint-Ouen, du côté plus créatif.

Conçues comme des objets de collection à part entière, les majestueuses bougies de 40 cm de hauteur sont vendues avec un certificat d'authenticité. Produites en éditions limitées, 250 par oeuvre, leurs contenants sont fabriqués à Valence en Espagne, avec une technique d'impression inspirée de la lithographique, et sont remplis d'une cire végétale et de mèches en coton égyptien à Paris. Après plus de 800 heures d'utilisation, la cire disparaît sans laisser de résidu. Le verre peut ensuite être rechargé ou être conservé comme vase. Afin de combiner expérience visuelle et sensorielle, elles ont collaboré avec un «nez» du studio de création Maw pour créer l'odeur «Les sept figues» qui parfume leurs premières créations, et entendent au fur et à mesure réserver à chaque-bougie-oeuvre une senteur unique. La taille et la forme choisies doivent permettre de représenter l'oeuvre dans une dimension inédite en attirant instantanément le regard, mais ce sont les flammes des sept mèches de la bougie qui «donnent vie aux oeuvres» selon les deux jeunes femmes.

Pour leur première collection, elles ont élaboré trois premières versions de ces bougies, en s'associant avec les fondations des artistes Jean-Michel Basquiat et Keith Haring. En travaillant en partenariat avec les fondations et les galeries, elles cherchent à diffuser et démocratiser l'art contemporain pour le faire entrer sous une forme originale dans nos intérieurs, tout en rendant hommage aux artistes qu'elles admirent. Pour Samantha, à terme, il ne s'agit pas simplement de proposer un produit dérivé, mais de «soutenir les artistes, de travailler avec eux et de raconter leur histoire», et de proposer une forme de «partenariat culturel» permettant à un public plus large de devenir collectionneur. Pour leur prochaine collection, elles sont en train réaliser une pièce signature avec un créateur contemporain. Un planning chargé et un avenir radieux s'annoncent pour le duo, qui espère accentuer sa présence à l'international à la sortie de la crise.

Instagram : the.oscar.collection
https://www.instagram.com/the.oscar.collection

Les bougies The Oscar Collection seront présentées lors d'un vernissage les 27 et 28 février, au 11, rue Sainte-Anastase, dans le Marais à Paris, de 14 heures à 16 heures.

Vernissage de l'exposition "The Oscar Collection"
La bougie reproduisant l'oeuvre de Jean-Michel Basquiat «Obnoxious Liberals» (1982) - © DR

Vernissage de l'exposition "The Oscar Collection"
Samantha Teper (à gauche), et Talitha Landeau, avec la bougie représentant l'oeuvre de Keith Haring «Fertility (Untilted #4)» (1983) - © DR




[16:00-18:00] Rencontre avec la commissaire Denise Wendel-Poray
Location:
Galerie RX
Rodrigue & Dereumaux
16, rue des Quatre-Fils
75003 Paris
M° Rambuteau, Saint-Paul, Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 71 19 47 58
Mobile : +33 (0)6 37 88 04 98
Mail : info@galerierx.com
Internet Site : www.galerierx.com
Description:
Conférence de Denise Wendel-Poray sur l'œuvre de Vicken Parsons à 16h à la Galerie RX - Paris
Retransmission en direct sur la page instagram : @galerierx

Vicken Parsons (née en 1957) est une artiste britannique. Elle a étudié à la Slade School of Fine Art, à Londres. Elle peint des œuvres de petits formats sur panneau de bois en utilisant de fines couches de peinture à l'huile. Ses sujets sont généralement des paysages ou des espaces architecturaux, dont certains sont des souvenirs et d'autres imaginaires. Ses œuvres font partie de plusieurs collections publiques importantes, notamment celles de la Tate, du Belvedere Museum, l'Arts Council, la Scottish National Gallery of Modern Art et la Jerwood Foundation. Vicken Parsons vit et travaille à Londres.

Les œuvres de Vicken Parsons présentées dans le cadre de l'exposition « 4 + 4 » sont au nombre de 11. Comme dans la musique sérielle, ces tableaux et sculptures forment une série faite de subtils changements de hauteur, de rythme, de dynamique et de timbre. Tout en étant épurée, cette série est une composition d'une grande richesse offrant la possibilité de regards multiples.

« D'une certaine manière, mon œuvre entière est une série parce que je ne vise qu'une chose, mais elle contient des mini séries. Je prends une toute petite chose, un morceau de bouleau préparé, il a une surface lisse, chaude dans sa teinte. Je fais de l'espace, parfois assez profond, en revenant en arrière ou en faisant un long chemin. Je ne fais pas une illusion mais une peinture, je me réfère toujours au plan de l'image. La lumière est aussi importante que l'espace, j'aime l'idée qu'un tableau peut irradier la lumière, pas seulement la réfléchir ou l'absorber. C'est l'une des choses que j'aime dans le jaune que j'utilise. Je suis à la recherche d'une sorte d'immobilité, non pas comme dans une nature morte, mais comme si, au terme d'un long voyage, le tableau pouvait s'exprimer dans un seul souffle. »


Denise Wendel-Poray est écrivain, journaliste et commissaire d'exposition canadienne. Elle est diplômée des l'Universités de McGill et de Yale. Elle est l'auteur d'essais et livres sur les relations entre art, théâtre et musique : Frauen- liebe und Leben (Hatje-Cantz, 2013), Painting The Stage : Artists as Stage Designers (Skira, 2019). Comme commissaire, elle a collaboré avec des artistes tels que Howard Hodgkin, William Kentridge et Hermann Nitsch. Denise Wendel-Poray vit et travaille à Paris.


Dans le cadre de l'exposition collective "4+4"

4 + 4 | Quatrième édition

30 janvier > 28 février 2021

4 invités présentent 4 artistes lors de 4 expositions personnelles à la Galerie RX - Paris.

Naomi Safran-Hon
Invitée par Irina Protopopescu

Vicken Parsons
Invitée par Denise Wendel-Poray

Laurent Pernot
Invité par Edward de Lumley

François Rouan
Invité par Sophie Makariou

14:00
15:00
16:00
17:00
18:00  
19:00  
20:00  
21:00  
22:00  
23:00  
[Printer Friendly]



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics