Vernissage de l'exposition "Rodin et la photographie"

Tuesday, November 13, 2007 18:00-21:00 CET




Description:
Vernissage le 13 novembre 2007 de 18h à 21h sur invitation
Exposition du 14 novembre 2007 au 2 mars 2008
Du mardi au dimanche de 9h30 à 16h45
Entrée: 6€ / 4€

Au XIXème siècle, la photographie vit des années fécondes et des plus inventives marquées par d'incroyables progrès techniques. Rodin, même s'il se montre, comme de nombreux artistes de son époque, réservé à l'égard de ce nouvel outil de reproduction, n'échappera pas à l'attrait pratique et esthétique de la photographie, comme en témoignent les 7 000 clichés qu'il rassemble entre 1870 et 1917. C'est un parcours chronologique, composé de 200 clichés, essentiellement des photographies de sculptures, qui guidera le public tout au long de cette exposition.

La photographie est tout d'abord pour Rodin un outil de travail et de diffusion de ses œuvres. Rodin évolue ainsi vers une recherche esthétique de plus en plus approfondie. Il suffit de placer côte à côte une image de chacun des photographes qui ont travaillé avec Rodin pour constater que plus on avance avec le temps et plus la personnalité du photographe devient prépondérante au détriment de celle du sculpteur.

Au cours des années 1880, la photographie nous entraîne dans l'atelier, au cœur de la création, là où les blocs de terre prennent forment, où les Bourgeois de Calais sont modelés nus, avant d'être revêtus, où la Porte de l'Enfer se recouvre d'une multitude de figures. Rodin engage d'abord des photographes de quartier, peu connus, Bodmer, Pannelier, Freuler, qui, contrairement à lui, le resteront.Puis les terres deviennent plâtres, bronzes et marbres, l'atelier se remplit de plus en plus. Rodin à la fin des années 1890 est devenu un artiste reconnu par ses pairs et par le public. Il utilise alors la photographie pour montrer et diffuser plus largement son œuvre. Eugène Druet, photographe amateur ou Jacques-Ernest Bulloz deviennent tour à tour son photographe officiel et répondent à leur manière aux directives de Rodin.

Jacques-Ernest BullozLe pictorialisme, premier mouvement esthétique en photographie, se développe au début du XXème siècle. Les photographes Edward Steichen, Stephen Haweis et Henry Coles, Jean Limet, rattachés à cette école, se présentent à la porte de l'atelier de Rodin en tant qu'artistes à part entière. Le sculpteur, séduit par leur jeunesse, favorisera leur travail et appréciera leur interprétation très personnelle de ses sculptures. En retouchant au pinceau l'image lors de son développement, ces photographes métamorphosent l'œuvre d'art. C'est l'image de la sculpture qui nous fascine et non plus la sculpture elle-même. Ce redoublement de l'œuvre nous oblige à tenir deux langages, l'un sculptural et l'autre photographique. Double information qu'il est parfois difficile de dissocier tant l'œuvre et son image s'enrichissent mutuellement pour ne faire plus qu'un dans notre esprit.

Cette évolution du rôle et de la place de la photographie dans l'œuvre sculptée de Rodin est l'exact reflet de ce qui se passe au début du XXème siècle : un regard nouveau est porté sur la photographie qui accède progressivement au rang d'œuvre d'art.

Cette première grande exposition consacrée à la présentation du fonds photographique du musée Rodin depuis le Salon des Pictorialistes en 1993, sera accompagnée d'un catalogue d'exposition, aux éditions du musée Rodin.
Location:
Musée Rodin (Click here to get informations about Musée Rodin)
Hôtel Biron
79, rue de Varenne
75007 Paris
M° Varenne
France
Phone : +33 (0)1 44 18 61 10
Fax : +33 (0)1 44 18 61 30
Twitter account : MuseeRodinParis
Instagram account : museerodinparis
Internet Site : www.musee-rodin.fr

Open the map in a new tab
Date: Tuesday, November 13, 2007
Time: 18:00-21:00 CET
Duration: 3 hours
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 1332

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés