Vernissage de Chen Chao-Pao et Anne-Marie Lettéron "Choses presque vues"

Thursday, December 13, 2007 17:00-21:00 CET




Description:
Vernissage le jeudi 13 décembre de 17 heures à 21 heures
Exposition du 11 décembre 2007 au 5 janvier 2008
mardi au samedi de 12h00 à 19h00
La galerie sera fermée les 25 et 31 décembre, ainsi que le 1er janvier 2008.

En combinant les supports, toile et papier, et en multipliant les médias, Chen Chao-Pao a élaboré une technique picturale qui ne ressemble en rien aux effets classiques de l'encre sur le papier ou de l'huile sur la toile. La matière picturale dont sont faites ses œuvres évoque souvent la densité de la peinture murale. Elle rappelle à la fois les parois peintes des grottes bouddhiques et des tombeaux anciens, tous lieux propices aux prospections imaginaires. « Encre de Chine »... l'association de ces deux termes, si naturelle en français, dépasse pourtant la simple précision géographique de provenance. Pour le public occidental, l'encre véhicule avec elle tout un imaginaire culturel dont la source se trouve en Orient. Inversement en Chine, il semble difficile de ne pas associer la peinture à l'huile à la tradition occidentale. La matière telle qu'elle se présente à l'artiste au moment de la création n'est donc pas vierge, elle a une mémoire, et à l'heure où il doit faire des choix techniques, le peintre ne manque pas de ressentir la force de cet enracinement culturel.

Depuis le début du XXème siècle, les peintres chinois des avant-gardes ont inscrit à leur programme la synthèse des traditions orientales et occidentales, ainsi que le dépassement des frontières techniques. Néanmoins à chaque génération, un artiste se doit de reformuler pour soi ces exigences, et de mener ses propres expériences. C'est aussi le défi de Chen Chao-Pao.

En l'absence de rideau, le spectateur des œuvres de Chen Chao-Pao a un point de vue privilégié sur les acteurs qui effectuent sous ses yeux des passes martiales. La scène de théâtre est contiguë à la plaine du rêve, traversée de cavalcades célestes. L'histoire, en Chine, se prolonge volontiers par la fiction : les dynasties défuntes donnent matière aux romans de chevalerie et les héros du passé sont incarnés par les comédiens. C'est tout l'art de Chen Chao-Pao que d'établir, au moyen de perspectives dignes d'un prestidigitateur, des liens entre les illusions picturales et théâtrales.

A la manière de l'acteur d'opéra de Pékin, qui grâce au maquillage effectue une mue et investit son rôle, l'artiste affectionne les métamorphoses. Parallèlement aux figures viriles des acteurs (dont le clown est un équivalent venu d'Occident), on croise des femmes grimées ou masquées, nouvelles demoiselles d'Avignon suscitant l'attente d'un dévoilement, comme le suggère un coin d'éventail.
Le double de la femme apparaissant nimbée d'un halo de lumière au milieu de la nuit pourrait être l'idole, figure bouddhique aux manifestations également multiples. En costume antique ou moderne, la belle dame des Tang et la parisienne incarnent le renouveau du désir au sein des univers parallèles de Chen Chao-Pao.
(Eric Lefebvre, Les univers parallèles de Chen Chao-Pao)


Vers la victoire, technique mixte sur papier, 2006



Anne-Marie Lettéron « Choses presque vues »

Avec une sensibilité poétique et un riche imaginaire, Anne-Marie Lettéron nous rend palpable un monde presque vu, presque ressenti, expérimentant au moyen de différents matériaux, la terre et le bronze principalement.
Anne-Marie évoque ainsi une première série d'œuvres, les Vestiges : « Murs, portes, ruines, dédales dans un clair obscur silencieux, aucune narration, juste l'usure du temps, la matière effritée, la trace persistante d'une architecture lointaine située à la frontière du rêve... »

Dans la deuxième série d'oeuvres, elle nous révèle le corps humain, féminin en particulier, en des visions nouvelles, avec des personnages sensuels qui savent garder une forme de distance, toute emplie de rêve et d'intériorité.

A-M Lettéron : « Femmes dans tous leurs états de grâce, sensuelles, ressentant leur maternité avec l'allégresse de leur position alanguie, fortes de cette matière première qu'est la terre matricielle, aux formes pleines accrochant la lumière... »



Location:
Galerie Dragon (Click here to get informations about Galerie Dragon)
4, rue de Miromesnil
75008 Paris
M° Miromesnil, Champs-Elysées - Clemenceau
France
Mail : dragongallery@9business.fr
Internet Site : www.galeriedragon.com

Open the map in a new tab
Date: Thursday, December 13, 2007
Time: 17:00-21:00 CET
Duration: 4 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Chen Chao-Pao, Anne-Marie Lettéron
Number of times displayed: 2841

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics