Chandeleur

Saturday, February 2, 2008




Description:
Fêtée chaque année le 2 février, 40ème jour après Noël, la Chandeleur ou plutôt « chandelle » tire son origine du latin Festa Candelarum ou fête des chandelles.

Chez les Romains, on fêtait aux environs du 15 février, Lupercus, dieu de la fécondité et des troupeaux.

Chez les Celtes, on fêtait Imbolc le 1er février. Ce rite, en l'honneur de la déesse Brigid, célébrait la purification et la fertilité au sortir de l'hiver. Les paysans portaient des flambeaux et parcouraient les champs en procession, priant la déesse de purifier la terre avant les semailles.

Au Ve siècle, le pape Gélase Ier associe ce rite païen de la « fête des chandelles » avec la présentation de Jésus au Temple et la purification de la Vierge. Selon Lévitique 12 [1], un petit garçon doit être présenté au Seigneur par sa mère, 40 jours après la naissance, avec une offrande de deux tourterelles. Dans les églises, on remplace les torches par des chandelles bénies dont la lueur éloigne le Mal et rappelle que le Christ est la lumière du monde, tout comme la fête juive de Hanoukka, qui dure huit jours est la "fête des Lumières". Les chrétiens rapportaient ensuite les cierges chez eux afin de protéger leur foyer. C'est à cette époque de l'année que les semailles d'hiver commençaient. On se servait donc de la farine excédante pour confectionner des crêpes, symbole de prospérité pour l'année à venir.

Mais ce n'est qu'en 1372 que cette fête sera officiellement associée à la purification de la Vierge.


À peine avons-nous digéré la galette des rois, qu'elle arrive, blonde et légère : la crêpe. Le 2 février sonnera en effet le jour de la Chandeleur. Une tradition qui n'a pas échappé aux meuniers, et à la marque Francine, qui nous invitent à faire des crêpes, en particulier nous messieurs.

Quelle est l'origine de la Chandeleur ? D'après les explications fournies par les organisateurs, il faut y voir un mélange de traditions païennes et religieuses. Chez les chrétiens, cette fête s'accompagnait d'une procession aux chandelles en l'honneur de la présentation de Jésus au temple et de la purification de la Vierge Marie, 40 jours après la naissance du Christ. Avant de devenir une fête chrétienne, la Chandeleur, appelée « Fête de la lumière », honorait chez les celtes l'astre solaire qui fait mûrir les blés. L'une des origines de la Chandeleur remonte également aux Parentalia romaines données en l'honneur des morts qui étaient veillés à la chandelle. Les crêpes seraient en fait les descendantes des galettes de céréales que mangeaient alors les Romains. Pour ce qui est de faire sauter les crêpes à la Chandeleur en tenant une pièce de monnaie dans la main, cela nous viendrait de Bretagne. La crêpe qui se retourne dans la poêle assurant chance et richesse toute l'année ! La Chandeleur qui marque aussi l'ouverture de la période de Carnaval, est ainsi censée exorciser la misère toute l'année.

Qui dit crêpe, dit farine, donc meunier. Un groupe de ces professionnels, visiblement liés à la marque Francine, sont à l'origine de la création d'un Comité Chandeleur en 1997. Désireux de faire revivre la tradition gourmande des crêpes dans l'esprit comme dans les cuisines des Français (en plus, c'est bon pour le business), les meuniers nous propose plusieurs recettes imaginées par « trois papas de choc » : Thierry Roussillon (journaliste gastronomique), Christophe Felder (maître pâtissier) et Eric Léautey (chef de cuisine). Ils nous proposent plein de recettes bigrement appétissantes, sucrées ou salées, simples ou ludiques, créatives ou inspirées...

Toutes les recettes sur :
http://www.chandeleur.net/index.php
Date: Saturday, February 2, 2008
Repeat Type: Yearly;Until=2/1/2008 February 1: February 1 February 1, 2008: February 1, 2008 February 2008: February 2008 23:00
Category: Food*
Number of times displayed: 1895

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2015 - Tous droits réservés