Vernissage de Joan Ayrton "ENTRE-NUITS"

Thursday, February 21, 2008 18:30-21:00 CET




Description:
du 21 février au 4 avril
Du Mardi au Samedi : 14h - 19h30 et sur RDV
Vernissage le jeudi 21 février à partir de 18h30

peintures

Seront présentées les séries : "Entre-nuits" et "Aube Froide".

« Le paysage subjectif qu'invente le romantisme sape les principes de l'imitation de la nature qui reposait jusque-là sur le visible (...) Le paysage intérieur cristallise l'aspiration paradoxale et apparemment démesurée, à présenter l'invisible. » *
Le motif de l'horizon est l'expression la plus simple du paysage : air-sur-eau, ciel-sur-mer... Une ligne tendue entre deux couleurs. C'est précisément de cet endroit fragile, ténu, tendu et troublant que naît ou pas la perception d'un paysage. Une enfance vécue au bord d'un grand lac (Léman, Suisse) renforce ce lien à la ligne d'horizon comme motif obsessionnel, paysage structurel, architecture et géographie intime. Le travail consiste dès lors en la recherche ou la provocation constante de cet événement perceptif, principalement sur de grandes toiles fonctionnant en diptyques (200/200 ou 200/230 cm). L'image y apparaît du presque rien, fine couche de peinture à l'huile lisse et sans relief rentrée dans la fibre d'une toile de lin brute. Chaque série de 3 ou 4 diptyques a une température, une heure du jour ou de la nuit, souvent entre les deux. D'un diptyque à l'autre le changement de couleur est léger, parfois imperceptible.
De cet instant déterminé de l'aube ou du crépuscule, la nuit est devenue le sujet d'une autre série. Une proposition s'opposant sur plusieurs points aux précédentes. Par la taille, très réduite (10/12,5cm), par le support, une plaque de métal, par le médium, la laque industrielle.
Il en résulte des paysages en 4 couleurs de nuit : peinture ondulante, volutes, ciels parfois chargés, baroques, créant une sensation d'immensité concentrée sur un tout petit format. Ces plaques laquées brillantes et fragiles, miroirs polis et légèrement irisés évoquent la plaque photographique, réfléchissante, délicate à manipuler, qui peut être vue comme un positif ou un négatif.
Prolongeant ces basculements d'échelles et de supports, une photographie d'une de ces petites laques sera imprimée et affichée (3/8 mètres) durant le temps de l'exposition sur le M.U.R. (Modulable Urbain Réactif), support d'exposition extérieur.

* Julie Ramos, « Un art intérieur et cosmique : la peinture de paysage romantique », in cat. L'invention du sentiment, Aux sources du romantisme RMN / Musée de la Musique, Paris, 2002
Location:
Galerie Kamchatka (Click here to get informations about Galerie Kamchatka)
23, rue Charles V
75004 Paris
M° Saint-Paul, Bastille, Sully - Morland
France
Mail : info@kamchatka.fr
Internet Site : www.kamchatka.fr

Open the map in a new tab
Date: Thursday, February 21, 2008
Time: 18:30-21:00 CET
Duration: 2 hours 30 minutes
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Joan Ayrton
Number of times displayed: 1141

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés