Demolition Party du Royal Monceau

Thursday, June 26, 2008 19:00-23:55 CEST




Description:
Hôtel Royal Monceau à Paris: avant travaux, tout doit disparaître !

Petites cuillères à thé, peignoirs, lampes, cheminées, rideaux, armoires, et même revêtements de murs: tout doit disparaître! L'hôtel Royal Monceau à Paris, qui va se refaire une beauté sous la direction du designer Philippe Starck, vend meubles et accessoires aux enchères.

L'hôtel parisien quatre étoiles, qui a vu défiler dans ses murs Hemingway, Joséphine Baker, Walt Disney, David Ben Gourion, le général Eisenhower, Michel Polnareff, Madonna ou Robert de Niro, vend tout ce qu'il contient, avant les 15 mois nécessaires aux travaux pour un changement total de décoration.

Et pour fêter la fermeture qui aura lieu le 15 juin, et le début des travaux, une "demolition party" aura lieu le 26 juin, en présence d'artistes, dont Thomas Dutronc ou Micky Green, qui pourront transformer les lieux désormais vides à leur goût, de manière éphémère.

En partie réhabilité en 2004 par le designer Jacques Garcia dans le style néo-classique qu'il affectionne, le Royal Monceau abrite néanmoins toujours des meubles accumulés au fil des décennies, depuis son ouverture en 1928.

Son nouveau propriétaire, Alexandre Allard, 39 ans, un homme d'affaires qui a fait fortune dans l'internet et racheté l'hôtel en 2007, a "décidé de tout changer", pour un coût de 100 millions d'euros, indique la direction de l'hôtel.

Le Royal Monceau rouvrira à l'automne 2009 avec un nouveau décor "dans un style art déco revisité", au goût d'une clientèle plus jeune, plus familiale, ajoute la direction. Ce nouveau décor sera totalement conçu par Philippe Starck, "qui n'a jamais réalisé un hôtel complet en France", selon l'hôtel.

Pas moins de 2.360 lots seront ainsi vendus du 19 au 22 juin, dans le cadre même de l'établissement avenue Hoche, sous le marteau de la maison Cornette de Saint Cyr. Les curieux ou amateurs auront pu auparavant, du dimanche 15 au mardi 17 juin, arpenter les étages où tout aura été dûment étiqueté.

Il "y a des affaires à faire", affirme à l'AFP l'expert de la vente Hubert Felbacq. La vente globale est estimée à un million d'euros, mais des centaines de lots ne dépassent pas l'estimation de 100 euros.

Sont ainsi à vendre des paires d'appliques, des gravures, des doubles rideaux, des plats ou des seaux à glace pour moins de 100 euros (estimation basse). Et pour un maximum de 200 à 300 euros, des peignoirs portant la griffe de l'hôtel, des fauteuils, des coiffeuses, des commodes, tabourets de bar, etc.

Parmi les lots les plus chers se trouvent une commode XVIIIe (10.000-12.000 euros), une table en marbre de style Louis XIV (25.000-30.000), mais il y aura aussi des statues de marbre, des plaques de mosaïque de miroirs venant d'un palais indien - démontage à la charge de l'acheteur - et même une tente-jardin et sa structure de métal et de verre.

http://www.thedemolitionparty.tv
http://www.thedemolitionparty.com
Location:
Le Royal Monceau Raffles Paris (Click here to get informations about Le Royal Monceau Raffles Paris)
37, avenue Hoche
75008 Paris
M° Charles de Gaulle - Etoile, Ternes, George V
France
Phone : +33 (0)1 42 99 88 00
Fax : +33 (0)1 42 99 89 90
Mail : paris@raffles.com
Twitter account : LeRoyalMonceau
Instagram account : leroyalmonceau
Internet Site : www.leroyalmonceau.com

Open the map in a new tab
Date: Thursday, June 26, 2008
Time: 19:00-23:55 CEST
Duration: 4 hours 55 minutes
Category: Events*, Night Life*
Number of times displayed: 2256

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics