Vernissage de Marie Sallantin « Les Quatre Saisons »

Thursday, June 15, 2006 18:00-21:00 CEST




Description:
du 15 au 29 juin 2006
vernissage : le jeudi 15 juin 2006 dès 18 heures

Autour des quatre grandes toiles magistrales des Saisons, se déploie un parcours pictural à travers les salles des anciens appartements de Chamillard, Ministre de la guerre de Louis XIV. Dans la série des « Saisons » qui prend place dans celle, plus vaste, de « La Compagnie de Vénus », un univers se développe sur la toile, où évoluent des motifs et des figures clés de la vie et de la nature : Vénus, les 4 éléments, les saisons, les nymphes.
La peinture de Marie Sallantin est une peinture qui n'a pas peur d'affirmer sa présence, très ornementale, qui élargit et anime l'espace. Commissaire de l'expo : Anne MALHERBE
> + Une « assemblée de sculptures » de M.A. THEBAULT

http://karaart.com/events/france/paris/galeries/paris-galeries.html

Nous avons le plaisir de vous inviter à découvrir l'exposition de
Les Quatre Saisons de Marie Sallantin
et une « assemblée de sculptures » de M.A. Thébault

Commissaire de l'exposition : Anne MALHERBE (06 74 52 63 71)
L'Hôtel de Sauroy, hôtel particulier du XVIIe siècle, accueille les Quatre Saisons de Marie Sallantin. Autour des quatre grandes toiles magistrales des Saisons, se déploie un parcours pictural à travers les salles des anciens appartements de Chamillard, Ministre de la guerre de Louis XIV. Dans la série des « Saisons » qui prend place dans celle, plus vaste, de « La Compagnie de Vénus », un univers se développe sur la toile, où évoluent des motifs et des figures clés de la vie et de la nature : Vénus, les 4 éléments, les saisons, les nymphes.
La peinture de Marie Sallantin est une peinture qui n'a pas peur d'affirmer sa présence, très ornementale, qui élargit et anime l'espace.
Une peinture qui intrigue aussi, avec ses nus aux attitudes et aux gestes parfois étranges. Empruntés à la mythologie, à travers la Renaissance italienne mais aussi l'Orient, ils nous invitent avant tout à accepter la possibilité de renouer avec l'idée d'une naissance du monde et des forces vives de la nature.
C'est une peinture qui ose combler les sens, par ses couleurs et sa pâte riches, et dont la sensualité n'a pour justification que la croyance en la décharge de vie qu'une œuvre est susceptible de créer.
C'est aussi une peinture qui exige l'apprivoisement du regard car, par sa fantaisie, son mouvement, ses jeux narratifs, elle met en suspens nos facultés de conceptualisation pour nous laisser saisir par la fluidité du temps, nous entraîner dans des décrochements d'un monde à un autre et sans cesse attiser notre désir.
En contrepoint à l'exposition de Marie Sallantin, le sculpteur M.A. THÉBAULT réalise une œuvre spécifiquement pour le jardin de l'Hôtel de Sauroy. Le travail de M.A. Thébault s'inscrit toujours dans un lieu dont il saisit les forces, les trouées, les passages. Des bandes de caoutchouc, dont l'étirement mesure à nouveaux frais la surface du jardin, redessinent à l'extérieur les lignes du parquet versaillais des appartements. Transposant ainsi ce qui est la marque spécifique d'une époque, le tracé sombre, placé en suspension à quelques centimètres au-dessus du sol, éprouve les qualités d'équilibre des formes anciennes, leur capacité à s'ouvrir au vide, à résister à une matière différente. Il invite aussi à une promenade géographique et temporelle, conduisant aux trois pièces de « l'assemblée », trois lourds battants de cloche, l'un en bois, l'autre en acier, le troisième fondu dans un matériau transparent. Ponctuant l'espace, les objets placent le temps au cœur du lieu, temps dont le caractère insaisissable est rendu sensible par la déclinaison des différents matériaux, et dont la forme essentielle - le signe de l'infini, forme matrice que reprend celle du battant de cloche - s'inscrit ainsi dans le paysage.
A.M.
Anne MALHERBE est historienne de l'art contemporain, qu'elle enseigne à Normale sup'. Elle est aussi critique d'art, auteur d'articles pour Art Press, pour Paris-art, ainsi que de préfaces d'expositions.
Location:
Hôtel Durey de Sauroy (Click here to get informations about Hôtel Durey de Sauroy)
Espace photographique de Sauroy
58, rue Charlot
dans la cour, à gauche
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart, Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 72 16 76
Mail : espacesauroy@orange.fr

Open the map in a new tab
Date: Thursday, June 15, 2006
Time: 18:00-21:00 CEST
Duration: 3 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Marie Sallantin
Number of times displayed: 1201

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés