Vernissage de Martin H. M. Schreiber "Le Mur - Traces de révolutions"

Thursday, September 24, 2009 19:00-21:00 CEST




Description:
Exposition ouverte du 25 septembre au 5 novembre, du lundi au vendredi de 9h à 12h, du mardi au samedi de 13h à 18h, nocturne le mercredi jusqu'à 20h

Vernissage le jeudi 24 septembre à 19h
En présence du photographe Martin H. M. Schreiber

Cette exposition de photographies, d'objets et d'artefacts, réunit deux artistes tchèques émigrés aux Etats-Unis pendant le communisme, deux regards - douloureux, mélancoliques, haineux, amoureux - portés sur une patrie proche et distante à la fois. Le résultat est un tableau vivant et hétéroclite de l'évolution de la Tchécoslovaquie depuis la prise de pouvoir par les communistes en 1948 jusqu'à la Révolution de velours.

Le réalisateur et artiste Peter Sis est un des auteurs de livres illustrés pour enfants les plus primés au monde. Les journaux muraux exposés ici, faits de dessins, disques, jouets, documents d'époque... sont un prolongement de son livre Le Mur (Grasset), dans lequel il décrit sa jeunesse derrière le rideau de fer. Du fil narratif qu'ils constituent émergent les objets kolariens et photographies noir et blanc de Martin H. M. Schreiber - célèbre entre autres pour ses clichés de la chanteuse Madonna nue. Instantanés de rues de Prague sous la normalisation, portraits d'artistes, nous retrouvons là l'ambiance de la Tchécoslovaquie à la veille de la Révolution de velours.

« Prague,

la ville où je suis né... et d'où l'on m'a forcé à partir et fuir comme un voleur dans la nuit...

Mon âme, mon battement de cœur, mon imagination, mes racines, ma lignée et mon héritage... mon identité, mon moi véritable.

Je suis parti à l'âge de deux ans et je suis revenu dans j'en avais 31...

Quelle impression elle me fit alors !... si doucement triste, si riche, si pleine d'histoire ancienne et de mystères... les choses vues, les odeurs, la sonorité du tchèque, tout cela était comme de la musique à mes sens...

Puis je suis reparti pour ne revenir qu'en 1989, au moment de la Révolution de velours... plusieurs photos que vous verrez à cette exposition furent prises à ce moment-là... L'une d'elles porte le nom « Les Traces de la révolution » - un matin gelé, tôt, après une nuit de manifestations... et les traces de pas dans le verglas de l'hiver... Une autre fut prise au moment où Václav Havel, sur le point de devenir président, annonça à la foule : « Nous sommes libres : » C'était le 4 décembre 1989.

Martin Hugo Maximilian Bedrich Schreiber

www.petersis.com
www.martinhmschreiber.com

Dans le cadre du festival Après '89, en collaboration avec la maison d'édition Labyrint et Joachim Dvorak.
Location:
Centre Culturel Tchèque (Click here to get informations about Centre Culturel Tchèque)
18, rue Bonaparte
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés
France
Phone : +33 (0)1 53 73 00 22
Fax : +33 (0)1 53 73 00 27
Mail : ccparis@czech.cz
Twitter account : Centretcheque
Instagram account : centretchequeparis
Internet Site : www.czechcentres.cz/paris

Open the map in a new tab
Date: Thursday, September 24, 2009
Time: 19:00-21:00 CEST
Duration: 2 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Martin H. M. Schreiber, Václav Havel
Number of times displayed: 2086

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés