Vernissage de Jean-Luc Blanc "Tu me feras plaisir"

Saturday, October 10, 2009 16:00-21:00 CEST




Description:
Du 10 octobre au 07 novembre 2009

Pour sa nouvelle exposition personnelle à la galerie art : concept, Jean-Luc Blanc livre une sélection de peintures et de dessins réalisés entre 1986 et 2009. Le titre de l'exposition, "Tu me feras plaisir/ Toto Le Momô", fonctionne comme une injonction biblique, un commandement inversé. Les œuvres ont été organisées en deux sections, le visiteur pénètre d'abord dans une salle de moyens et grands portraits parmi lesquels celui de Mia Farrow ou celui de Debbie Harris.

Dans la seconde salle, l'artiste a choisi d'opérer par un dispositif frontal unique : un seul mur sur lequel il présente un all-over de dessins disposés en damier. La lecture peut alors se faire de multiples façons : horizontalement, verticalement ou en diagonale. Le mur devient alors l'équivalent d'un livre ouvert, éclaté. L'imagerie de JLB emprunte principalement au cinéma sans pour autant reproduire des images tirées directement des films. L'artiste s'approprie des cadrages, des visages ou des scènes qui constituent son univers personnel. En parallèle à ce travail inspiré du « cinéfils » qu'il est, dad is dead, JLB réalise des dessins à partir de petits objets ou figurines qu'il assemble telles de petites dramaturgies. Ainsi, il superpose de façon incongrue des personnages ou des scènes dont les gestes et les actions dépeintes deviennent, par association d'idées, surréalistes. JLB navigue dans une panoplie de genres étendue. Loin d'être une simple galerie de portraits dédiée aux stars du cinéma, cette collection de dessins puise aussi bien dans le registre de la scène de genre l'éternel masculin-féminin que dans un registre d'images proches du cartoon our du comic book.

Entre les deux salles, comme pour assurer la transition, le dessin Which one the First (2008), représente le double portrait de Georges Eastman Kodak révélant le polaroid de son propre portrait. Cette oeuvre est singulière dans la production de JLB : contrairement à la plupart de ses œuvres, elle porte un titre. La rhétorique de l'image fonctionne ici comme une auto-critique et synthèse de la pratique de l'artiste.

L'effet d'arrêt sur image est mis en abyme par l'instantané que l'homme est en train de révéler. Partant de l'image originale, document historique à fort impact publicitaire, JLB choisit le dessin pour figer ou suspendre à nouveau le sujet. Le dessin, médium manuel, vient ici questionner la permanence et l'exactitude de la reproductibilité photographique. Le double proposé par l'artiste n'en est pas réellement un de même qu'un tirage photographique n'est jamais strictement identique au précédent. Un léger changement de réglages techniques ou des imperfections du papier suffisent à changer l'image. JLB confronte sa pratique manuelle à la photographie, qui malgré l'absence de la main de l'homme demeure imparfaite. C'est par le biais d'une métaphore iconographique que l'artiste aborde la quête d'absolu par l'image. Cependant, cette quête s'annonce comme un pied de nez à l'image originelle, au voile de « Veronica », littéralement à la « vraie icône du Christ ».
Location:
Galerie Art : Concept (Click here to get informations about Galerie Art : Concept)
4, passage Sainte-Avoye
entrée par le 8, rue Rambuteau
75003 Paris
M° Rambuteau
France
Phone : +33 (0)1 53 60 90 30
Fax : +33 (0)1 53 60 90 31
Mail : info@galerieartconcept.com
Instagram account : galerieartconcept
Internet Site : www.galerieartconcept.com

Open the map in a new tab
Date: Saturday, October 10, 2009
Time: 16:00-21:00 CEST
Duration: 5 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Jean-Luc Blanc
Number of times displayed: 1348

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés