Vernissage de Ville Lenkkeri "Et s'il existait une autre manière de vivre ?"

Thursday, November 19, 2009 18:30-21:00 CET




Description:
du 19 novembre au 16 janvier 2010
Vernissage le jeudi 19 novembre à partir de 18h30

L'exposition Exhausted Illusion évoque le voyage d'un homme à la recherche d'un idéal de société.
C'est dans l'Arctique, sur les îles Svalbard, que le photographe finlandais Ville Lenkkeri a cru trouver les conditions nécessaires au développement d'une manière de vivre différente, basée sur l'entraide et l'équité.
D'une nature sauvage, dans des conditions climatiques extrêmes, ces îles pratiquement inhabitées ont vu, après la 2nde Guerre Mondiale, des compagnies minières soviétiques exploiter les richesses de leur sol et créer de toutes pièces des villes afin d'héberger les ouvriers mineurs qu'elles faisaient venir des pays frontaliers. La position géographique de l'archipel, à l'extrême nord de la Norvège et sa difficulté d'accès - la banquise recouvre la mer les ¾ de l'année - ont amené les compagnies à proposer des contrats de travail d'une durée de deux ans aux ouvriers qui s'installaient avec femmes et enfants dans ces terres reculées. Les villes disposaient d'infrastructures identiques à celles que nous connaissons (école, hôpital, salle de spectacle, bibliothèque, musée), à cela près que les îles Svalbard étaient vierges de toute route et qu'aucun argent n'était en circulation.
Les ouvriers ne percevaient leur salaire qu'à la fin de leur contrat. Tous leurs besoins au cours de ces deux années étaient pourvus par les compagnies minières qui les déduisaient de leur salaire final.Les journées étaient rythmées par le travail et la vie associative, très active.
La vie sur les îles Svalbard a amené Ville Lenkkeri à rêver d'une société autre, loin des valeurs du commerce et de l'individualisme. Une société basée sur l'entraide et la socialité. Une société dans laquelle, sans le pouvoir de l'argent, les hommes étaient égaux. Une société sans distinction sociale, sans hiérarchie, sans jalousie ni discrimination. Une société où le crime n'existait pas.
C'est cette société idéale, aujourd'hui disparue suite à l'épuisement des mines, que Ville Lenkkeri a voulu retranscrire dans ses photographies.
Avec une question sous-jacente sur l'objectivité de la pratique même de la photographie : comment rendre l'image d'une réalité aujourd'hui disparue ? Jusqu'où l'artiste peut-il intervenir dans la composition de ses photographies, afin d'être au plus près de la réalité telle qu'elle est - ou a été, sans pour autant la trahir par une intervention qui la dénaturerait ?
Cette question du poids de la subjectivité rejaillit aussi sur le sujet même de cette série : quelle est la part de projection et d'illusion du photographe dans ce qu'il décrit de la vie sur ces îles ?
Car si dans la région on raconte encore que la punition suprême était d'être chassé de cette communauté - comme Adam et Eve ont pu l'être du Jardin d'Eden -, d'anciens mineurs que le photographe a rencontrés à la fin de son voyage lui ont donné une image tout autre de la réalité. C'est forcés par l'absence de travail dans leur région natale que les ouvriers acceptaient ces contrats de deux ans. Les îles n'étaient qu'un lieu de travail : aucun des ouvriers n'y était né et n'y vieillirait. L'absence de routes rendait toute sortie de la communauté impossible. C'était une vie de labeur dans les mines et le froid polaire, plus proche d'un camp de travail forcé que d'un Paradis perdu.
C'est cet espace intermédiaire, entre utopie et réalité, entre la vision idéalisée d'un jeune homme et la vie réelle, entre une relecture subjective du passé et ce qui fut, que l'exposition Exhausted Illusion vous propose d'explorer.

Ville Lenkkeri est né en 1972, à Oulu, en Finlande. Ses photographies sont visibles au Kiasma, Museum for Contemporary art d'Helsinki, Finlande, à l'Art Museum of Oulu, Finlande, au Statens Konstråd Museum, Suède, à l'Institut finlandais de Stockholm ainsi qu'à l'Uppsala Art Museum, Suède. En France, ses œuvres sont présentes dans les collections du musée des Beaux-Arts de Rouen et dans celles du F.R.A.C Haute Normandie.


Location:
La Galerie Particulière (Click here to get informations about La Galerie Particulière)
11&16, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Mail : info@lagalerieparticuliere.com
Internet Site : www.lagalerieparticuliere.com

Open the map in a new tab
Date: Thursday, November 19, 2009
Time: 18:30-21:00 CET
Duration: 2 hours 30 minutes
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 2442

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés