Journée spéciale livres de photo Japon

Saturday, December 5, 2009 14:00-20:00 CET




Description:
La Galerie Librairie IMPRESSIONS vous invite à la présentation de 100 livres autour de la photographie japonaise.

Livres sur la photographie japonaise

De retour du Japon, Aziart, spécialisé sur l'Asie, installe le 5 décembre à la galerie Impressions son univers japonais en proposant une centaine de livres de photographie neufs, certains signés.
Aziart proposera aussi quelques livres plus rares et quelques éditions limitées.

Exposition de photographies Japon de Megumi Ohguri, Philippe Timmerman et Patrick Rimond

Du 5 décembre 2009 au 21 Janvier 2010
(Fermeture de la galerie du 24/12/09 au 10/01/10)

Photographies de Megumi Ohguri

Megumi Ohguri nous présente deux séries de photos, l'une réalisée au Japon et l'autre à Paris : La première série : next to the things, est inspirée d'une poésie japonaise

La différence entre ce que l'on voit et ce que l'on ne voit pas.
Le côté là-bas et celui-ci.
Une plaine marécageuse née de la conversation.
Un regard d'égout qui va vers le ciel.
Un abysse dans le béton.
Quelque chose existe-t-il dans l'extrémité infime ?
Non, là, ni limite, ni rien.
Le temps raconte la réalité.
Oui ou non ? Oui.

Megumi nous présente également une seconde série : Paysage d'une fenêtre :
A première vue, une fenêtre est une chose bien réelle.
Pourtant, la fenêtre que je photographie n'existe pas.
Je m'explique : quand nous regardons un film, nous voyons des images défiler sous nos yeux. Or pour voir ces images, il faut un écran, un support sur lequel les projeter. Mais il ne faut pas que l'écran, en tant que chose réelle, soit vu pour ce qu'il est. Sa réalité est première, comme condition d'apparition des images du film mais en tant que tel, l'écran doit rester secondaire pour ce qui concerne notre expérience perceptive du film. Car dans l'expérience esthétique du film, seules comptent les images qui défilent devant nos yeux et leur signification.
Pour nous, c'est comme si l'écran n'existait pas.
De la même façon, dans cette série de photographies, il en va de la fenêtre comme il en va de l'écran au cinéma. La fenêtre n'existe pas en tant que chose, elle n'a de réalité que comme condition, comme cadre, c'est l'instrument de la médiation.
Comme toute limite un cadre n'existe pas en soi : il n'a de sens que pour la possibilité qu'il offre à tout le reste, comme forme pure de l'espace. La fenêtre que je photographie figure ainsi la représentation d'un espace au sein duquel la temporalité elle-même se dévoile. Cette temporalité est incarnée par la succession d'événements aussi bien déterminés que fortuits. Et je voudrais que l'on reconnaisse dans cet espace la totalité de l'histoire humaine. Mais la fenêtre n'est pas pour autant un prétexte ou un artifice : sa réalité architecturale exprime généralement l'extériorité. Une fenêtre donne toujours sur quelque chose d'autre qu'elle-même. Ici, extériorité et intériorité se mêlent en une réalité indissoluble. De même, l'espace ordinaire et habituel de la fenêtre rend visible l'espace comme condition de toute spatialité. Ces photographies sont ainsi la mise en abîme de la fenêtre comme cadre de tout expérience perceptive.

Megumi Ohguri : Quatre séries de photographies de Megumi ont été choisies pour la collection du musée photographique de Kiyosato dirigé par Eikoh Hosoe. Quelques expositions : Shangai Art Fair ( 2006-07), Mois OFF de la photo à Paris ( 2008), Gaia Auction (2009)


Photographies de Philippe Timmerman

Philippe Timmerman nous présente sa série "calligraphie" :
La photographie est étymologiquement tracé, écriture avec la lumière.
Les corps sont sculptés, écrits par les joies, les souffrances, les blessures, les cicatrices, les rides du temps, les rencontres, la caresse du toucher...
L'empreinte du geste confirme que « le plus profond est la peau ».
Faire surgir de l'ombre, des corps, les réécrire, mettre en évidence les rapports de ces corps avec l'écriture, la calligraphie,
avec cet ensemble de signes qui renferment les secrets de différentes cultures.
D'autre part, la nature, les éléments du paysage nous offrent de nombreuses évocations anthropomorphes, arbres, galets...
aussi le désir de confrontation des visages, des corps avec le végétal, le minéral est fort.
Nous vous invitons à rentrer dans ce jeu de circulation de signes

Philippe Timmerman : collection publique Centre Régional de la Photographie( NPDC), FCBAM, BNF, Mois OFF de la photo Paris 2008

Photographies de Patrick Rimond

Aziart propose des coffrets photos avec le travail de Patrick Rimond : Présentation des séries « regard sur soi » et « urban beings », réalisées à Osaka à travers une sélection de deux ou trois photographies couleur, proposées dans un coffret.

Patrick Rimond : Transphotographiques 2005, Hospice d'Havre 2008, Tokyo Art Museum 2009
Location:
Galerie-Librairie Impressions (Click here to get informations about Galerie-Librairie Impressions)
17, rue Meslay
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 26
Mail : impressions98@wanadoo.fr

Open the map in a new tab
Date: Saturday, December 5, 2009
Time: 14:00-20:00 CET
Duration: 6 hours
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 1191

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés