Vernissage de Jon Naar "Legend"

Wednesday, May 12, 2010 18:00-21:00 CEST




Description:
12 mai - 5 juin 2010
Vernissage et signature du livre "the faith of graffiti" le mercredi 12 mai, de 18h à 21h

La galerie est heureuse de présenter une exposition personnelle du photographe américain Jon Naar, d'autant qu'il fêtera à cette occasion ses 90 ans.

Jon Naar est un photographe internationalement reconnu dont le travail a été exposé au Metropolitan Museum, au Museum of Modern Art, à l' International Center of Photography de New York, au Museum of Fine Arts de Houston, au Centre Pompidou à Paris et plus récemment encore à la Fondation Cartier.

Jon Naar devient photographe professionnel en 1964. La même année, il commence une série de portraits d'artistes, d'architectes et de designers pour le magazine italien de design Domus, entre autres Joseph Beuys, Andy Warhol, Joseph Albers et Luis Barragán, dont une sélection sera présentée à la galerie. Au cours de sa carrière de nombreuses publications font appel à son talent : le New York Times Magazine, Interiors, Elle, Vogue, Progressive Architecture...

En janvier 1973, Jon Naar se met à photographier les graffitis qui envahissent alors l'espace public à New York. Un an plus tard, il publie 'The faith of graffiti', le premier livre qui documente le phénomène graffiti à son apogée. L'écrivain et lauréat du Prix Pullitzer Norman Mailer rédige la préface du livre et interview des graffers au même titre qu'il l'avait fait pour des artistes établis.
Le mouvement du graffiti fut le plus spectaculaire dans le métro de New York dont les rames se sont subitement couvertes de noms : Taki 183, Tracy 168, Stay High 149, Star III etc. En quelques années, ces « tags » se sont sophistiqués et sont devenus de véritables typographies. Pour Richard Goldstein du New York Magazine, le graffiti était « l'annonce de la première véritable culture des rues adolescentes depuis les années 50 »1. Pour John Lindsay, alors Maire de New York, l'irruption du graffiti était « liée à des problèmes de santé mentale » 2. Alors qu'au départ, le but du Graffiti était d'obtenir « the Fame », c'est-à-dire la célébrité, la reconnaissance des autres taggers ou graffers, une façon d'entrer dans la légende urbaine. Le maire de New York livra une guerre sans merci contre le graffiti pendant une dizaine d'années jusqu'à ce que la dernière rame de métro taguée disparaisse vers 1989.

Le graffiti est à l'origine de nombreux développements culturels aujourd'hui totalement assimilés et acceptés : le hip-hop, le rap, ou le break-dance. Cependant, Jon Naar a capturé l'essence du graffiti et New York tels qu'on ne les connaîtra jamais plus.

1. New York Magazine, 26 mars 1973, The faith of graffiti, (1974/2009), ed. Wasted Talent et galerie du jour Agnès B., essai de Norman Mailer, p. 22
2. New York Times, 29 Août 1972, idem

Vernissage de Jon Naar "Legend"
Location:
Galerie Olivier Robert (Click here to get informations about Galerie Olivier Robert)
5, rue des Haudriettes
75003 Paris
M° Rambuteau, Arts et Métiers
France
Mail : info@galerieolivierrobert.com
Internet Site : www.galerieolivierrobert.com

Open the map in a new tab
Date: Wednesday, May 12, 2010
Time: 18:00-21:00 CEST
Duration: 3 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Jon Naar
Number of times displayed: 1140

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés