Vernissage de Cécile : "les petites fontaines"

Friday, September 1, 2006 19:00-22:00 CEST




Description:
Exposition du 1er au 24 septembre 2006
vernissage vendredi 1er à partir de 19h

Cécile se définit comme autodidacte sexy et humoristique. Elle quitte le foyer à 15 ans et découvre la liberté à Cadaqués auprès d'artistes, peintres, sculpteurs, musiciens etc… Illustratrice (1992 – 93, Hara-Kiri, la revue du professeur Choron et « Les petits bonheurs de Cécile »), auteur-compositeur (groupe électro-pop « Mademoiselle Pénélope »), Cécile compose, colle, dessine des pin-ups, joue, s'initie à la fonderie, participe au grand Mezze d'Edouard Baer et François Rollin, travaille à des projets de comédie musicale… mais c'est précisément en 99 qu'elle commence à sculpter des poupées, directement dans la toile, en déclinant des images de quelques-uns de nos jeunes héros d'enfance. Elle coud les figures dans le lin et bourre le tissu de ouate, donne corps, chair, à ce qu'elle inonde de couleurs. En 2001 elle détruit tout puis recommence. Certaines scènes sont parfois ambiguës, à califourchon entre érotisme et violence mais toujours décalées, drôles, servies avec fantaisie ; un déluge de paillettes adoucit presque toujours les contours de ces personnages solitaires sans doute blessés, à la fois touchants, souriant – marqués. Il y a contraste, entre posture et ambiance. Le premier impact est celui du jeu, à combattre gravité et préjugés tandis que l'on comprend de l'œuvre qu'elle tient à nous plaire, puis c'est une histoire de présence – outre les représentations les plus tapageuses, toujours malgré l'époque, que l'on croit de l'érotisme – où l'on reconnaît qu'avec aise, humour et complicité il n'y a pas de victime, pas de gêne. Cécile nous fait des clins d'œils, pour qu'on évacue les poussières. Elle vous dirait l'art comme une révolte ; son indécence affronte les stéréotypes, ces images froides et mensongères qui confèrent au plaisir une réalité trop infidèle à ce qu'on aimerait du partage, ce qu'elle cherche à éclairer. Les paillettes, des éclats de rire qu'on oublie toujours un peu de regarder. Et puis les petites fontaines : joie, plaisir, volupté etc… autant d'aérosols scintillants dont vous pourriez vous asperger ou faire planer au-dessus du monde, entre les gens… histoire de faire le plein de bonne humeur, et de se faire du bien. Car avant tout ce que Cécile voudrait, c'est qu'on s'amuse, et pour de vrai.
« … être artiste pour moi est un acte de résistance, ne pas se conformer à ce que l'on attend d'un comportement, d'une émotion, c'est laisser libre cours à sa sensibilité, à ce que l'on est vraiment, son vécu, c'est assumer sa vision du monde en ayant un seul but : le faire partager. Evidemment, pour moi c'est un geste exhibitionniste, provocant, peut-être même choquant, mais il jaillit d'un sentiment altruiste. Mon impudeur a pour but de faire tomber les clichés, ceux qui nous empêchent de nous rencontrer, qui condamnent sans comprendre et nous aveuglent, ce sont des pièges : assumons ce que nous ressentons et partageons, là est le vrai plaisir »
Location:
Galerie Kennory Kim (Click here to get informations about Galerie Kennory Kim)
22, rue des Vertus
75003 Paris
M° Arts et Métiers
France
Mail : info@kennory-kim.com
Internet Site : www.kennory-kim.com

Open the map in a new tab
Date: Friday, September 1, 2006
Time: 19:00-22:00 CEST
Duration: 3 hours
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 1258

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés