Vernissage de Stéphanie Lacombe "Sur la plus haute branche"

Saturday, September 4, 2010 18:30-21:00 CEST




Description:
une exposition personnelle de Stéphanie Lacombe (lauréate du prix Niépce 2009 et prix spécial du jury de la Fondation Lagardère en 2006). Il s'agit de la troisième exposition de La petite poule noire, galerie consacrée à la photographie contemporaine lancée le 10 avril dernier.

Sur la plus haute branche
trois saisons de Stéphanie Lacombe

du 3 septembre au 3 novembre 2010
vernissage le samedi 4 septembre à partir de 18h30

Le décor : une route sauvage et belle qui sillonne le Quercy blanc, entre Cahors et Figeac. C'est la genèse de cette histoire : les visions enchantées et terrifiantes à la fois d'une enfant qu'on trimballe à l'arrière de la voiture et qui peuple de créatures échappées de son imaginaire ces paysages où souffle l'autan, un vent brûlant et inquiétant.

À travers cette série de photographies, Stéphanie Lacombe explore ses souvenirs d'enfance et rappelle à sa mémoire les figures oniriques des cauchemars d'autrefois : héros évanescents, gargouilles, monstres et allégories nous contemplent de l'autre côté du miroir. Toutes lointaines, fragiles comme des bulles de savon, elles s'évanouissent lorsqu'on s'en approche.
Pour ce travail sur l'intime, Stéphanie Lacombe a choisi un protocole particulier, un mode de prise de vue et de développement qui rende compte au mieux de ses sensations.

Ses images, infiniment délicates et subtiles, naissent de son imagination enfiévrée à travers un procédé entièrement artisanal qui laisse une part certaine à l'imprévu, dans une évocation des expériences et des compositions enfantines. Il n'est fait nul appel à des procédés de retouche informatique, tout est issu d'une expérimentation manuelle : superposition de tirages marouflés et autres secrets de fabrication...

Cette exploration des origines naît d'un mouvement de va-et-vient de la nature à l'humain. Ici, la nature n'est pas prise dans une acceptation écologique, moderne, ou idéologique, mais plutôt comme le terrain de jeux de notre inconscient. Ces forêts, ce sont le mystère des grands bois sombres ; ces cours d'eau, la source primaire. Ces ombres et ces rais de lumière, les émotions chatoyantes du temps jadis.

Stéphanie Lacombe est née en 76. Elle a reçu le prix Niépce en 2009, le Prix spécial du jury de la Fondation Lagardère en 2006. En 2007, elle participe aux Sentiers de l'Olympe parrainée par Raymond Depardon. Elle a notamment travaillé sur les assiettes de Français dans son projet La table de l'ordinaire, ainsi que sur les 3500 appartements de la cité HLM de la Grande Borne à Grigny.

L'exposition se compose de vingt tirages lambda 60x80cm contrecollés sur aluminium, deux 80x120cm et trois 120x150cm contrecollés sur Dibond.

Vernissage de Stéphanie Lacombe "Sur la plus haute branche"
Location:
La Petite Poule Noire (Click here to get informations about La Petite Poule Noire)
12, boulevard des Filles du Calvaire
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Mail : contact@lapetitepoulenoire.fr
Internet Site : www.lapetitepoulenoire.fr

Open the map in a new tab
Date: Saturday, September 4, 2010
Time: 18:30-21:00 CEST
Duration: 2 hours 30 minutes
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Stéphanie Lacombe, prix Niépce
Number of times displayed: 1616

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2020 - Tous droits réservés

WebAnalytics