Vernissage de Jérôme Poret "Suspension"

Saturday, September 4, 2010 18:00-21:00 CEST




Description:
Jérôme Poret
"Suspension"
Ogives de bonheur, vent de solitude, spirales de candeur

du 4 septembre au 30 octobre
vernissage samedi 4 septembre 2010 de 18h à 21h

Technique de composition sonore permettant de créer une retenue, la suspension à généralement pour effet de déclencher l'attente auprès de l'auditeur. En acoustique, il s'agit du microphone et de son système d'accroche permettant de réduire les chocs et la vibration. En droit, la suspension est une mesure disciplinaire qui interdit provisoirement l'exercice d'une fonction. En ameublement, une suspension peut désigner un lustre.

Pour sa première exposition personnelle à la galerie Frédéric Giroux, Jérôme Poret présente Soundscape I photographie qui est le point de départ de cette exposition, à partir d'elle l'ensemble des pièces se sont constituées. Cette image de paysage fantasmagorique, réalisée à Berlin avec du matériel de scène, cristallise l'univers de l'artiste.

L'infrastructure de la galerie a été modifiée pour contenir Suspension, forme à la charnière de la tension et de la retenue qui suspendue apparaît telle une vague plane figée dans l'espace et dans le temps. Sa forme en empruntant certains éléments des flight caisses (caisses de transport pour les instruments et matériel de sono) évoque le son tout comme la façade accrochée derrière-elle qui est inspirée des écrans absorbants du périphérique parisien (récemment démontés). Cet univers suburbain des voies de circulation est un élément qui révèle visuellement la perception sonore.
Le son de l'exposition a été fixé sur Laque Suspension. Ce vinyle est la gravure originale, le positif et le négatif que l'on garde pour un re-pressage possible d'une œuvre musicale.

Sound going to sit in the shade est un « sonicdrawing », soit un «walldrawing» qui à partir d'un dessin vectorisé montre une surface vibrante visuellement et qui symbolise la vibration sonore. L'ensemble s'étend comme un «colorfield» mental du champ sonore.
Ces objets sont issus de l'esthétique du manga japonais et plus particulièrement du « Speedline » la forme graphique pour traiter la vitesse, la tension et le rythme d'une scène potentielle. Elle est également utilisée comme habillage pour remplir le cadre de l'image. Le sous-titre de l'exposition « Ogives de bonheur, vent de solitude, spirale de candeur » est constitué de trois formes d'idéogrammes également utilisés dans l'esthétique graphique du manga. Trois états de perception qui résume ce qui est évoqué dans l'écoute de l'ensemble, comme une humeur inspirée où quiétude et tension se mêlent.

L'ensemble de l'exposition est à considérer comme la surface palpable et visible d'une tension sonore, qui se donne à voir mais surtout à vivre. Les résidus sonores et visuels continuent de nous hanter et à flotter comme une image en mode pause.




La vitrine : Nathalie Bles
"Ce projet comprend une installation et un multiple sonore. Le caractère bifide de la proposition renvoie à une double identité d'artiste: Nathalie Bles pour le champ plastique, The d. pour le champ sonore. (...) Les deux «objets» se répondent de multiples façons, manifestes ou cryptées, sans qu'il soit néanmoins jamais possible de les embrasser d'un même mouvement. Chacun est le fantôme de l'autre pourrait-on dire..."
Location:
Galerie Frédéric Giroux (Click here to get informations about Galerie Frédéric Giroux)
8, rue Charlot
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau
France
Mail : info@fredericgiroux.com
Internet Site : www.fredericgiroux.com

Open the map in a new tab
Date: Saturday, September 4, 2010
Time: 18:00-21:00 CEST
Duration: 3 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Jérôme Poret, Nathalie Bles
Number of times displayed: 3001

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés