Vernissage de Jean-Pascal Flavien "person(ne) A person(ne) B"

Saturday, September 4, 2010 16:00-21:00 CEST




Description:
04.09 - 09.10.2010
vernissage samedi 4 septembre 2010, 16h-21h

« L'exposition à la galerie Michel Rein montre une partie d'un ensemble d'éléments, d'objets, de regroupements, allant de petits cubes jusqu'au volume de la maison « two persons house », actuellement en cours de construction à Sao Paulo dans un jardin du quartier de Lapa.
Cette maison aménage une relation entre deux personnes, deux entités, A et B, deux espaces enchevêtrés. Elle construit cette « relation », ou bipolarité dans le dessin de l'espace, lui-même marqué par deux couleurs, le rouge et le bleu. Vivre dans cette maison, pour ces deux personnes, serait ce que Maurice Merleau-Ponty appelle « le pouvoir de se laisser défaire et refaire par un autre actuel »1. Chacun y a une place marquée par un lit, le reste est un espace ouvert.
La maison s'étend le long de plusieurs éléments discontinus, ou groupes d'éléments. Trois types se différencient principalement par leur taille et le rapport qu'elles induisent. On pourrait les exprimer par des éléments statiques, mobiles ou disparaissants.
Le principe du cube et du morcellement crée un principe d'équivalence entre les objets. Chaque cube, quelque soit sa taille, n'est pas à considérer comme une partie d'un tout -celui de « two persons house »- mais comme un tout lui-même. Suivant cette idée, les cubes de la maison « two persons house » définissent trois groupes.
Le premier groupe est composé des deux gros blocs joints, formant le corps de la maison, dans laquelle deux personnes peuvent vivre. Ces deux blocs sont connectés et ouverts l'un sur l'autre. Ils sont de deux couleurs différentes, bleu et rouge, les marques d'une personne, le bleu et le rouge donnent la marque de tous les groupes d'éléments de « two persons house ».
Le deuxième groupe est fait d'éléments dont la taille est suffisamment petite pour qu'une ou deux personnes puissent les prendre, les porter, les déplacer, les permuter. Certains obstruent un espace, une fenêtre, une porte, les intervalles entre deux volumes de l'espace de vie, de manière à faire corps avec ces deux blocs. Ils peuvent se trouver dans et hors de la maison, loin et proche de la maison, très loin parfois, hors d'atteinte même. Les volumes comme les meubles et les vêtements font partie d'un essaim, d'un ensemble nombreux mais indénombrable, se mouvant de son espace d'existence à l'espace de la galerie et même au delà.
Le troisième groupe d'éléments peut tenir dans le creux de la main, ou dans la poche d'un pantalon. Ces entités bien que partie intégrante de « two persons house » sont si petites qu'elles peuvent être disséminées, éparpillées, égarées. Ainsi dispersées, elles redistribuent les « relations » de la maison hors de son lieu spatial propre, de ses limites statiques dès lors qu'elles quitteraient l'espace de la maison, de la galerie par exemple. La maison ainsi dissolue peut se déterminer à nouveau dans d'autres arrangements.
« Two persons house » articule deux principes. Un principe d'échelle allant d'objets de grande taille -habitables- à de très petits objets -qui tiennent dans la main et que l'on pourrait perdre- et un principe de séparation de l'espace entre deux personnes caractérisé par deux couleurs distinctes. Aussi, plus l'échelle diminue, plus les limites entre les personnes s'estompent.
À chaque changement d'échelle, un nouveau rapport d'échelle se crée de même qu'un déplacement du sens : de l'exposition à la maquette, aux éléments mobiliers jusqu'à un aménagement abstrait. »

Jean-Pascal Flavien
Août 2010

1 « Il n'y a de parole (et finalement de personnalité) que pour un « je » qui porte en lui ce germe de dépersonnalisation. Parler et comprendre ne supposent pas seulement la pensée, mais, à titre plus essentiel, et comme fondement de la pensée même, le pouvoir de se laisser défaire et refaire par l'autre actuel, plusieurs autres possibles et présomptivement par tous. » Maurice Merleau-Ponty, La prose du monde.
Location:
Galerie Michel Rein (Click here to get informations about Galerie Michel Rein)
42, rue de Turenne
75003 Paris
M° Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 72 68 13
Fax : +33 (0)1 42 72 81 94
Mail : galerie@michelrein.com
Twitter account : michel_rein
Instagram account : michel_rein
Internet Site : www.michelrein.com

Open the map in a new tab
Date: Saturday, September 4, 2010
Time: 16:00-21:00 CEST
Duration: 5 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Jean-Pascal Flavien
Number of times displayed: 1562

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés