Vernissage de Jean-Michel Pradel-Fraysse "Sculptures"

Saturday, September 9, 2006 19:00-21:00 CEST




Description:
jusqu'au 21 octobre
du mardi au samedi de 14h à 19h

Jean-Michel Pradel-Fraysse persiste dans cette dénonciation-fascination d'un monde violent à travers l'ensemble des ses œuvres: des sculptures «zoomorphiques» qui en disent long sur la nature humaine.

Cet artiste avait été très remarqué il y 4 ans déjà avec ses sculptures de Pitbulls. On voyait alors une meute de chiens de garde argentés, grandeur nature, qui vous dévisageaient, leurs laisses dressées comme un point d'interrogation. Toute la force de ces sculptures résidait dans cette injonction qui rappellait ô combien ces animaux féroces avaient dû être matés pour devenir le plus proche compagnon de l'homme.

Jean-Michel Pradel-Fraysse a poursuivi ses recherches sur les animaux en créant des auto-portraits où d'autres têtes animales sont venues se croiser à son propre visage. De Chardin à Pompon jusqu'au chien-jouet de Koons, la tradition est longue des artistes qui ont su utiliser le règne animal pour mieux décrire à la fois notre propre espèce et le monde qu'elle a engendrée.

Car comment mieux dire notre enfermement que d'accepter de nous museler à l'instar des canidés, comment mieux dire la violence sourde d'une société que de «photographier» par le bronze ces cousins dressés. Singer pour mieux comprendre cette homogénéisation du monde qui s'accompagne toujours de sa domestication.

Jean-Michel Pradel-Fraysse persiste dans cette dénonciation-fascination d'un monde violent à travers l'ensemble des ses œuvres. Becs des oiseaux comme armes de défense qui sortent du mur comme des pointes de couleurs, immense rhinocéros de bronze qui semble s'engloutir en même temps que sa corne de cire se consume ou encore ces armes de bois, factices et démesurées comme les totems d'une espèce violente et conquérante, l'homme.

Sans mièvrerie et avec force, cet artiste dénonce. Peut-être que son véritable auto-portrait est ce cœur sculpté comme un massacre de chasse. Trophée d'un monde où chasser ou se défendre apparaissent comme les seules alternatives.

L'Artiste
Jean-Michel Pradel-Fraysse est né à Ussel en 1963. Il vit et travaille à Paris.
Location:
Galerie Eric Mircher (Click here to get informations about Galerie Eric Mircher)
26, rue Saint-Claude
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Mail : contact@mircher.com
Internet Site : www.mircher.com

Open the map in a new tab
Date: Saturday, September 9, 2006
Time: 19:00-21:00 CEST
Duration: 2 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Jean-Michel Pradel-Fraysse
Number of times displayed: 1245

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés