Exposition "Mutations esthétiques" by Juliette Clovis




Description:
Seven Seventy Gallery - 18 rue Dauphine - 75006 Paris
http://sevenseventygallery.wordpress.com

du 18 novembre 2010 au 2 janvier 2011
du lundi au samedi de 10h30 à 12h30 et de 14h à 19h
Vernissage le jeudi 18 novembre à 18h30

Depuis ces récentes années, le travail de Juliette Clovis interroge sous plusieurs angles la question de l'évolution de notre identité, dans une société aujourd'hui plus que jamais traversée par un brassage et un métissage autant culturels que génétiques. L'artiste s'intéresse particulièrement à l'évolution des corps - qu'elle soit naturelle ou artificielle - dans un monde gouverné par l'apparence, et les notions paradoxales de superficialité et de perfection auxquelles elle renvoie. Cette exposition présente ses dernières oeuvres, issues de séries aux noms aussi évocateurs qu' « Embryos » et « Icônes ». Elle questionne ainsi la notion de progrès inhérente à nos sociétés, qui aboutit à une transformation ultime, celle de notre propre ADN, et les conséquences plus profondes qu'elle peut engendrer, tant du point de vue purement physiologique que dans nos relations sociales et notre rapport à l'altérité.

Ce que nous laisse entrevoir cette exposition, c'est cette nouvelle ère dont nous avons le sentiment d'être à l'aube. Ni tout à fait future, Ni tout à fait présente. La réflexion de l'artiste est claire : il s'agit d'un questionnement sur l'humain et ses avatars. Cette vision d'une perfection esthétique de notre apparence après laquelle nous courrons se révèle à la fois inquiétante et captivante, car elle nourrit un ultime fantasme, celui de notre possible immortalité. Et l'émergence de nouveaux mondes, plus virtuels, où l'identité peut être embellie, usurpée, multipliée, est aussi le reflet de ce besoin de se réinventer autrement. C'est dire combien le travail de l'artiste s'inscrit dans la modernité.

Juliette Clovis arrime son talent sur le quai du portrait. Au départ sous-jacente, la question génétique est abordée de manière de plus en plus explicite dans ses oeuvres. On ne sait de ses « Embryos », représentant des fœtus certes, mais de femmes adultes et sublimées, s'ils sont prêts ou s'ils hésitent encore à éclore dans ce nouveau monde. La question demeure en suspens tout comme ces corps repliés sur eux-mêmes semblent flotter dans un univers à la substance indéfinie. Dans ses « Icônes », on visionne comme un générique du génétique : après s'être fait rencontrer différents traits ethniques dans un même corps, l'artiste entreprend ici de créer « une nouvelle réalité ». Tout est mélange, tout est étrange ; étrangement beau et délicieusement inquiétant. Ainsi Kate Moss, Natalia Vodianova ou Helena Christensen se métamorphosent en princesses extra-terrestres, à la manière d'une Mariko Mori, des princesses au regard hypnotique, presque dérangeant, qui ne résulte en fait que du mix d'yeux asiatiques, caucasiens ou africains. La fluidité de leur corps est valorisée par la matière glacée et luisante. Les « figures » de Juliette Clovis, fascinantes, ne sont pas touchantes, mais elles nous touchent. Après la caresse du regard, assurément, la main ne peut résister à la tentation du toucher.

Le support utilisé par l'artiste, son medium, sa technique, là encore, interpellent et séduisent le regard du contemporain, et nous renvoient directement à cette même question de la manipulation. Juliette Clovis est une « chirurgienne esthétique » du vinyle, opérant de plus profondes transformations qu'il n'y paraît. Elle traite la matière dans la masse, la découpe et la sculpte en superpositions et en aplats sur le support plexiglas. Cette technique unique dont elle est l'initiatrice lui permet de travailler la « peau » de son original matériau - le vinyle - pour opérer sur son sujet : réinventer le canon de beauté, analyser et jouer avec les gènes et les hormones du métissage, de l'androgynie, de la modification corporelle.

Un article récemment paru dans Le Point évoque les recherches en cours dans le domaine de la manipulation génétique de l'apparence corporelle : « En 1997, le réalisateur américain Andrew Nicoll décrit un monde constitué d'hommes et de femmes physiquement parfaits parce que génétiquement sélectionnés. Les progrès de la génétique vont-ils contraindre les chirurgiens esthétiques à fermer boutique d'ici à quelques années ? Déjà, des sociétés américaines de biotechnologie aux noms évocateurs, comme Progenitor ou Darwin Molecular, ont déposé près d'une dizaine de brevets sur des gènes dits d'intérêt cosmétique ». Le monde réel qui est en train de subir ces « mutations esthétiques » entre en résonance parfaite avec l'imaginaire de l'artiste. Tel un roman d'anticipation, Juliette Clovis nous projette dans ce futur - peut-être plus proche qu'on ne l'imagine - où l'Homme renoue, délibérément ou pas, avec la « créature » qui est en lui.

Textes : Marie Deparis-Yafil, Juliette Clovis, Isabelle Vernhes (Lebaupain) et Patrick Le Fur.


// CV ARTISTIQUE DE JULIETTE CLOVIS //

Expositions personnelles

Galerie Mondapart - Boulogne Billancourt - mai-juin 2010
Seven Seventy Gallery - Paris - 2009
Galerie Amtares - Paris - 2009
LM Events - Paris - 2008
Gallery View - Séoul - Corée - 2008
Art Jingle gallery - Paris - 2008
Printemps - Paris - 2007
Espace 29 - Bordeaux - 2007
Stephanie Hoppen Gallery - Londres - 2006

Expositions collectives et Salons

AAF Amsterdam avec la galerie Chiefs and Spirit - Oct 2010
Seven Seventy Gallery - Paris - juillet/septembre 2010
AAF New York avec la galerie Artemisia - Mai 2010
AAF Bruxelles avec la galerie Mondapart - Février 2010
Mac 2000 - Paris - 2009
St'Art avec Addiction Gallery - Strasbourg - 2009
Affordable Art Fair Paris avec la galerie Petitjean - Paris - 2009
« Seconde peau, seconde vie » - Guyancourt - 2009
St'Art avec la galerie Petitjean- Strasbourg - 2008
Affordable Art Fair avec la galerie Petitjean - Paris 2008
Europ'Art avec la galerie Saffir - Genève - Suisse - 2008
Lille Art Fair avec la galerie Petitjean- Lille - 2008
Affordable Art Fair avec la galerie Artvitam - Londres - 2008
London Art Fair - Londres - 2007
Salon d'Art Contemporain de Montrouge - 2006

Site web de l'artiste : www.julietteclovis.com

Contact agent/relations presse Juliette Clovis :
agence pop ! - Isabelle Vernhes (Lebaupain)
Tél. : 01 42 93 44 56 - 06 61 32 27 08
E-mail : isabelle@agencepop.com
Site web : www.agencepop.com

Date: Thursday, November 18, 2010
Time: 18:30 CET
Priority: 5-Medium
Access: Public
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 1965



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés