Vernissage de Félix Aberasturi "La subjectivité de la mémoire"

Friday, November 12, 2010 18:00-21:00 CET




Description:
du 12 au 26 novembre
de jeudi à dimanche de 14h à 19h

Vernissage, vendredi 12 novembre, de 18h à 21h
Finissage, vendredi 26 novembre, de 18h à 21h

« Je ne fais pas de l'art pour l'art. Il n'est pas question d'œuvres composées et léchées, de tableaux pour le décor. Moi, j'ai besoin de raconter une histoire, de témoigner, de nous questionner sur nos véritables valeurs, notre identité... Mes œuvres appellent des légendes, du texte auquel s'unir pour faire un tout, prendre du sens. »

Grâce à un rituel très particulier, Félix Aberasturi arrive à nous introduire dans son univers où règne un certain mystère, où les vieux clichés prennent vie.
Il travaille par couches successives, qui se superposent et interfèrent les unes entres les autres, pour finir par créer une série de messages chiffres en arrière plan. L'artiste compose, recompose ses œuvres, par juxtapositions et superpositions de feuilles imprimées, des photos, puis, collées sur un support monté sur châssis. Les photos ne sont finalement pour lui qu'un simple outil, une matière première, qui lui permet d'exploiter plus amplement sa créativité.
Le travail des matières est très présent dans ses œuvres. Elles ne sont pas lisses. On y découvre, de nombreuses aspérités, qui viennent donner du relief et enrichir ses tableaux. Il y cache aussi des phrases, des mots et des verbes. Des ajouts de couleurs, des déchirures et décalages animent l'arrière-plan des œuvres. Il faut se rapprocher, et chercher les petites cachettes.
Après l'étape de la sélection d'images ou de la prise de vue, il les retravaille par la numérisation. Chirurgie majeure pour certains de ces personnages, re-création complète pour des autres. Réinventer les histoires par la manipulation de ces photos anciennes, c'est l'expression d'un amour fétichiste, pour ce qui appartient au passé. Ainsi l'artiste invente et joue avec les codes. Il conçoit un langage artistique très singulier. Le passé vu sans mélancolie, mais avec une critique, une intention qui pousse à la réflexion.
Des souvenirs, repris sans nostalgie, plutôt comme la matière pour inventer un futur plus sain, plus libre...
A.Ollivier
Location:
Galerie Le Simoun (Click here to get informations about Galerie Le Simoun)
26, rue Saint-Sauveur
75002 Paris
M° Sentier, Réaumur - Sébastopol, Etienne Marcel
France
Mail : contact@galerielesimoun.com
Internet Site : www.galerielesimoun.com

Open the map in a new tab
Date: Friday, November 12, 2010
Time: 18:00-21:00 CET
Duration: 3 hours
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Félix Aberasturi
Number of times displayed: 1265

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés