Vernissage de Robert Longo "God Machines"

Monday, March 21, 2011 19:00-20:30 CET




Description:
Du 21 mars au 23 avril 2011

La galerie Thaddaeus Ropac est heureuse d'annoncer l'exposition God Machines de l'artiste américain, Robert Longo. Les trois niveaux de la galerie seront entièrement dédiés à ce splendide ensemble d'oeuvres récentes. Il s'agit de la première exposition personnelle de Robert Longo à Paris depuis de nombreuses années. On pourra la découvrir dès le lundi 21 mars à 19h.
God Machines est une installation monumentale et majeure de l'artiste. Elle présente trois immenses dessins au fusain qui se déploient du sol au plafond dans la salle d'exposition principale de la galerie. Composé chacun de plusieurs panneaux encadrés, ils évoquent les trois grandes religions monothéistes de l'humanité par une image grandiose et emblématique de leurs lieux sacrés: La Mecque en Arabie saoudite, la basilique Saint-Pierre de Rome et le Mur des Lamentations à Jérusalem. La Mecque constitue le site le plus vénéré de l'Islam, où des millions de fidèles accomplissent le pèlerinage qui leur est obligatoire au moins une fois dans leur vie. La Basilique Saint-Pierre, haut lieu sacré de la Chrétienté, est aussi un lieu de pèlerinage dont l'intérieur est le plus vaste au monde. L'artiste a dessiné la nef ogivale et ses collatéraux sur huit panneaux de papier. Le Mur des Lamentations, d'un minimalisme qui converge vers l'abstraction, représente l'unique vestige de l'esplanade du Second Temple de Jérusalem, bâti du temps d'Hérode le Grand (vers 19 av. J.-C.), maison sacrée du Judaïsme.
Les pèlerins y pleurent la destruction du Temple et l'exil du peuple juif. Cet ensemble narratif monumental tire sa force de la transposition d'un mode d'expression à priori intime tel que le dessin à l'échelle monumentale qui appartient plus à la peinture, élevant ce medium à un rang encore jamais vu jusqu'à présent. Robert Longo manipule les clairsobscurs à l'égal des maîtres du passé et parvient à suggérer de profondes émotions par ses jeux d'ombres et de lumières. Cet artiste réputé pour sa remarquable acuité d'observation psychologique se place à la convergence du sentiment intime et du phénomène sociétal pour mieux rendre compte du monde où nous vivons aujourd'hui. Malgré le recours à des photographies comme point de départ, le rendu de ses oeuvres reste éminemment personnel dans leur conception et fortement abstraits. Ce sont des images savamment fabriquées, douées d'une présence physique extraordinaire. Le choix des sujets revêt souvent des connotations politiques. Il procède d'une réflexion sur le pouvoir et ses rouages implicites dans les multiples aspects de notre vie. Robert Longo est surtout célèbre pour la série des Men in the Cities [Hommes dans les villes] créée au début des années 1980. Depuis une dizaine d'années, il a élaboré plusieurs séries importantes, notamment Monsters [Les Monstres], des vagues sur le point de se briser ; The Sickness of Reason [La Maladie de la raison], des nuages atomiques qui s'élèvent vers le ciel ; Ophelia [Ophélie], de mystérieuses roses rouges épanouies. « Les roses, les bombes et les vagues, explique l'artiste, sont saisies dans l'instant de leur existence. Une bombe est faite pour exploser, une rose est vouée à éclore, une vague est destinée à se fracasser. Elles sont à leur moment de pleine réalisation (1). »
L'exposition comprendra aussi des études et des oeuvres d'un seul panneau, sur des thèmes qui le préoccupent actuellement, depuis les tigres jusqu'aux femmes en burqa, en passant par les vagues, les forêts sombres et les concerts de rock.
Un catalogue bilingue français-anglais sera publié à l'occasion de l'exposition. Il sera rédigé par le poète et critique new-yorkais, Richard Milazzo, auteur de nombreux écrits sur Richard Longo.
Robert Longo, né à Brooklyn en 1953, a reçu une bourse pour séjourner à l'Accademia di Belle Arti de Florence en 1972 et a obtenu en 1975 une licence d'arts plastiques de Buffalo State College où il a étudié la sculpture. Il a reçu en 2005 le prestigieux Kaiser Ring décerné par la ville de Goslar (Allemagne). Plusieurs grands musées lui ont consacré des rétrospectives, dont le Museu Berardo à Lisbonne en 2010, le MAMAC (Musée d'art moderne et d'art contemporain) de Nice en 2009, l'Isetan Museum of Art de Tokyo en 1995, le Deichtorhallen de Hambourg en 1991, le Los Angeles County Museum of Art et le Museum of Contemporary Art de Chicago en 1989. Il a présenté des expositions personnelles à la Kunsthalle Weishaupt d'Ulm en 2010, aux Krefelder Kunstmuseen de Krefeld en 2002 et à la Graphische Sammlung Albertina de Vienne en 2002.
Ses oeuvres sont entrées dans des collections publiques de tout premier plan : les Museum of Modern Art, Whitney Museum of American Art et Guggenheim Museum à New York, le Stedelijk Museum à Amsterdam, le Centre Pompidou à Paris, la Graphische Sammlung Albertina à Vienne, la Tate Modern à Londres et le Ludwig Museum à Cologne.
Robert Longo a fondé avec sa femme Barbara Sukowa et l'artiste Jon Kessler le groupe rock Barbara Sukowa and the X-Patsys. Anthony Coleman, Anton Fier et Sean Conly les ont rejoints depuis.
Robert Longo vit et travaille à New York.

1 Propos de l'artiste recueillis par Robert Enright et Meeka Walsh, « Working towards Affection », Border Crossings, n° 115, spécial dessin, septembre 2010, p. 46.
Location:
Galerie Thaddaeus Ropac (Click here to get informations about Galerie Thaddaeus Ropac)
7, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 99 00
Fax : +33 (0)1 42 72 61 66
Mail : galerie@ropac.net
Twitter account : ThaddaeusRopac
Instagram account : ThaddaeusRopac
Internet Site : www.ropac.net

Open the map in a new tab
Date: Monday, March 21, 2011
Time: 19:00-20:30 CET
Duration: 1 hour 30 minutes
Category: Art & exhibition opening*
Keywords / Tags: Robert Longo
Number of times displayed: 1489

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés