Vernissage "Arnulf Rainer et sa collection d'art brut"




Description:
Arnulf Rainer et sa collection d'art brut
commissaire de l'exposition : Franz Kaiser

du 23 juin 2005 au 9 octobre 2005
vernissage presse le mercredi 22 juin 2005 de 16h à 18h en présence de l'artiste
vernissage le mercredi 22 juin 2005 de 18h à 21h

Arnulf Rainer* et sa collection d'art brut, poursuit le cycle d'expositions de la maison rouge consacré aux
collections privées. Après L'intime, le collectionneur derrière la porte, qui présentait un ensemble de
fragments tirés d'une quinzaine de collections privées et Central Station, consacrée à la collection du
Hambourgeois Harald Falckenberg, la maison rouge invite cette fois le public à découvrir la collection d'un
artiste.
Figure incontournable de la scène artistique autrichienne et internationale, Arnulf Rainer travaille depuis
les années cinquante à partir d'images existantes : des reproductions, des photographies, ses propres
dessins, des éditions originales, mais aussi des oeuvres d'autres artistes dont les plus grands noms de
l'histoire de l'art.
Véritable méthode de travail, cette démarche d'appropriation et d'accumulation trouve son prolongement
dans la collection d'oeuvres de malades mentaux, médiums ou marginaux, qu'Arnulf Rainer a commencé à
rassembler à partir de 1963. Cette collection d'art brut – ou d'outsider art selon la traduction anglosaxonne
qu'en a fait Roger Cardinal en 1972 – est aujourd'hui composée de plus de 2000 oeuvres, le plus
souvent sur papier.
La spécificité de cette collection est d'avoir été conçue à une époque où l'art brut n'intéressait encore
qu'une poignée de médecins psychiatres, initiés par les études pionnières des Docteurs Walter
Morgenthaler et Hans Prinzhorn dans les années 20, ou d'amateurs éclairés tels que André Breton, Max
Ernst, Paul Klee et surtout Jean Dubuffet qui en fut le théoricien et l'un des tout premiers collectionneurs.
Arnulf Rainer est un précurseur, devançant de plusieurs décennies l'intérêt grandissant des collectionneurs
et du public pour l'art brut. Cette collection est aussi passionnante en raison de la personnalité fascinante
de son auteur, grand artiste du XXème siècle.
La collection d'Arnulf Rainer est constituée d'oeuvres souvent découvertes en Europe de l'Est dont certains
auteurs demeurent inconnus des spécialistes de l'art brut. Elle contient aussi des oeuvres d'artistes
devenus illustres (Louis Soutter, Johann Hauser, Wolfgang Hueber….) figurant dans les fameuses
collections du Musée de Lausanne, du Musée de Villeneuve d'Ascq ou encore dans celle de Bruno
Decharme à Paris. La collection Rainer vient ainsi enrichir et compléter nos connaissances en la matière.
Cette exposition tentera de dévoiler les invisibles passerelles entre l'oeuvre de Rainer et les oeuvres de sa
collection, et de soulever une interrogation : comment un artiste contemporain peut-il s'intéresser à des
expressions dénuées d'autocensure et hors du champ de l'histoire de l'art et pourquoi décide t-il de les
rassembler ?
L'exposition proposera à la fois des oeuvres de Rainer traitant de la représentation de la folie et des pièces
de sa collection d'art brut, formant un ensemble de plus de 300 oeuvres.
*né en 1929 à Baden (Autriche), vit et travaille à Vienne, Enzenkirchen et à Vornbach-sur-Inn.
à propos de Franz-W. Kaiser, commissaire de l'exposition
Après des études d'histoire de l'art et de philosophie à l'université de Kassel (Allemagne), il participe à
l'organisation de plusieurs expositions en Europe, dont la Documenta 7 (Kassel, 1982), l'exposition
d'ouverture du Castello di Rivoli (Turin, 1984), la dixième Biennale de Paris (La Grande Halle de la Villette,
1985).
En 1985, il est nommé conservateur au Nouveau Musée de Villeurbanne, puis prend en charge le
programme des expositions du Magasin, Centre National d'Art Contemporain à Grenoble de 1986 à 1989 –
période durant laquelle il organise, « Arnulf Rainer, métaphores de la mort » (1987).
Depuis 1989, il est directeur des expositions du Gemeentemuseum de La Haye.
Itinérance
Cette exposition initiée par la maison rouge sera accueillie à l'été 2006 par le Gemeente Museum à La Haye
aux Pays Bas et à l'automne 2006 par le Musée Dhondt Daenens, à Deurle (Belgique) et par le Musée du
Docteur Guislain, à Gand(Belgique) .
édition
La maison rouge publie un catalogue pour chacune des collections qu'elle présente.
Associée aux éditions Fage, elle coédite une collection de livres intitulée privées.
Arnulf Rainer et sa collection d'art brut est le n°3 de la série.
160 pages illustrées bilingues français-anglais, textes de Roger Cardinal, Franz Kaiser et Bernard Vouilloux,
entretien avec Arnulf Rainer.
25 euros.

informations pratiques
la maison rouge est ouverte du mercredi au dimanche de 11h à 19h, nocturne le jeudi jusqu'à 21h.
plein tarif : 6.50 euros ; tarifs réduits : 4.50 euros
Location:
Maison Rouge (Click here to get informations about Maison Rouge)
Fondation Antoine de Galbert
10, boulevard de la Bastille
75012 Paris
M° Quai de la Rapée, Bastille
France
Phone : +33 (0)1 40 01 08 81
Fax : +33 (0)1 40 01 08 83
Mail : info@lamaisonrouge.org
Twitter account : lamaisonrouge
Internet Site : www.lamaisonrouge.org

Open the map in a new tab
Date: Wednesday, June 22, 2005
Time: 18:00-21:00 CEST
Duration: 3 hours
Priority: 5-Medium
Access: Public
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 345



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés