Vernissage "Exhibitions, L'invention du Sauvage"




Description:
Mezzanine Ouest

Commissaire général : Lilian Thuram
Commissaires scientifiques : Pascal Blanchard & Nanette Jacomijn Snoep

Du 29 novembre 2011 au 3 juin 2012
Mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h
Jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h
Ouverture exceptionnelle les lundis des vacances scolaires de 11h à 19h : lundis 19 et 26 décembre 2010, lundi 2 janvier 2012, lundis 13, 20 et 27 février 2012, lundi 5 mars 2012, lundis 9, 16, 23 et 30 avril 2012

« Exhibitions » met en lumière l'histoire de femmes, d'hommes et d'enfants, venus d'Afrique, d'Asie, d'Océanie ou d'Amérique, exhibés en Occident à l'occasion de numéros de cirque, de représentations de théâtre, de revues de cabaret, dans des foires, des zoos, des défilés, des villages reconstitués ou dans le cadre des expositions universelles et coloniales. Un processus qui commence à la fin du 15e siècle et au début du 16e siècle dans les cours royales et va croître jusqu'au milieu du 20e siècle en Europe, en Amérique et au Japon.


Du sordide au mercantile, jusqu'au sommet de l'indécence, les zoos humains ont ouvert la voie à des imaginaires que cette exposition restitue magistralement.

« Il semble difficile aujourd'hui de comprendre comment on a pu percevoir, réduire et montrer des êtres humains à l'état d'objets et comment ce phénomène a pu susciter une telle fascination à travers les siècles. Du sordide au mercantile, jusqu'au sommet de l'indécence, les zoos humains, foires, cirques, ethnic ou freak-shows et autres spectacles mettant en scène l'exploitation, la dépossession de l'homme par l'homme, ont ouvert la voie à des imaginaires que cette exposition restitue magistralement. Depuis la Renaissance, les civilisations extra-occidentales ont en effet suscité avec la même intensité curiosité et attraction, dégoût et répulsion. Les nombreuses oeuvres présentées dans "Exhibitions, L'invention du sauvage" permettent cette traversée des apparences et une appréhension plus subtile de l'arbitraire des regards. Émaillée de passionnants dispositifs multimédias, cette exposition ne présente pas moins de cinq cents pièces et documents. Tous les supports sont réunis pour donner une juste idée de la représentation de l' "Autre", dans sa complexité et sa diversité.
Comme le dit très bien Pascal Blanchard, l'un des commissaires de l'exposition : "Toute la période des zoos humains correspond à l'absence de référents de l'Occident face aux altérités", or il s'agit bien, en filigrane, de “marquer la différence, fixer une frontière invisible entre le normal et l'anormal", de réfléchir sur les frontières entre "nous" et ceux que l'on considérait comme des individus exotiques ou sauvages. Cette sauvagerie légitime par ailleurs l'érotisation du corps vu comme une transposition fantasmée ou un miroir déformant et dérangeant. Le monstre n'est pas nécessairement celui que l'on croit, et l'imagerie qui s'y rattache en est une évidente démonstration.
Cette exposition est née d'une rencontre entre Pascal Blanchard, spécialiste de l'histoire coloniale et de ses "fractures", et Lilian Thuram, qui a prêté son nom, son image, sa conviction, pour mettre en lumière cette part souvent ignorée d'un passé qui nous est pourtant proche. »

Stéphane Martin, président du musée du Quai Branly
Location:
Musée du quai Branly (Click here to get informations about Musée du quai Branly)
Musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques
37, quai Branly
218, rue de l'Université
75007 Paris
M° RER C Pont de l'Alma, Alma - Marceau
France
Phone : +33 (0)1 56 61 70 00
Twitter account : quaibranly
Internet Site : www.quaibranly.fr
Date: Monday, November 28, 2011
Time: 18:00-21:00 CET
Duration: 3 hours
Priority: 5-Medium
Access: Public
Category: Art & exhibition opening*
Number of times displayed: 463



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2014 - Tous droits réservés