Représentation des Trachiniennes avec Bertrand Cantat

Tuesday, December 13, 2011 22:00 CET




Description:
Bertrand Cantat sur la scène du Théâtre des Amandiers, à Nanterre, pour la trilogie de Sophocle mise en scène par Wadji Mouawad.

Grande Salle
À 21h / Intégrales à 17h sauf le dimanche à 14h30 (Intégrale) - Relâche le lundi
Les mardis (Les Trachiniennes), mercredis (Antigone) et jeudis (Électre) à 21h
Les vendredis et samedis intégrales à 17h
Le dimanche intégrale à 14h30
Durée : 1h45 chaque spectacle / 6h l'intégrale

Texte Sophocle
Traduction Robert Davreu
Mise en scène Wajdi Mouawad
Assistance à la mise en scène Alain Roy
Conseil artistique François Ismert
Scénographie Emmanuel Clolus
Costumes Isabelle Larivière
assistée de Cécile Recoquillon
Lumières Eric Champoux
assisté de Eric Le Brec'h
Musique originale Bertrand Cantat, Bernard Falaise, Pascal Humbert, Alexander MacSween
Réalisation sonore Michel Maurer
assisté de Olivier Renet
Maquillages et coiffures Angelo Barsetti
Illustrations Sophie Jodoin

Avec
Martien Bélanger
Bertrand Cantat (du 13 au 18 décembre)
Olivier Constant
Oreste Samuel Côté
Sylvie Drapeau
Charlotte Farcet
Raoul Fernandez
Pascal Humbert
Patrick Le Mauff
Sara Llorca
Benoît Lugué
Véronique Nordey
Marie-Eve Perron
Guillaume Perron
Igor Quezada (du 22 novembre au 11 décembre)

Production Au Carré de l'Hypoténuse-France, Abé Carré Cé Carré-Québec compagnies de création

Coproduction Centre national des Arts-Théâtre français Ottawa / Théâtre Nanterre-Amandiers / Célestins Théâtre de Lyon / Théâtres départementaux de la Réunion / Mons 2015 - Capitale Européenne de la Culture / Théâtre Royal de Namur / Le Manège centre dramatique de Mons / Le Grand T Nantes scène conventionnée Loire-Atlantique / La Comédie de Genève / La Maison de la Culture de Bourges Scène nationale (la Maison de la Culture reçoit le soutien du Ministère de la culture et de la communication, la région Centre, le conseil général du Cher, la ville de Bourges) / Le Festival d'Avignon et le Festival d'Athènes dans le cadre du Réseau Kadmos

Avec le soutien de l'Espace Malraux Scène nationale de Chambéry / Le Théâtre 71 Scène nationale de Malakoff / Le Théâtre du Nouveau Monde Montréal / Ministère de la Culture des Communications et de la Condition féminine du Québec / Conseil des arts et des lettres du Québec / Ministère des Relations internationales du Québec / Fonds francoquébecois de coopération décentralisée / Service de Coopération et d'Action culturelle du Consulat général de France à Québec

Avec la participation du Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées et Délégation générale du Québec à Paris

Wajdi Mouawad est artiste associé au Grand T.

Fruit d'une collaboration entre Wajdi Mouawad et le poète Robert Davreu, à qui le metteur en scène a passé commande de la traduction, le «projet Sophocle» fédère une équipe artistique franco-québécoise autour de la création en cinq années des sept tragédies de Sophocle qui nous sont parvenues dans leur intégralité : Ajax, Antigone, Œdipe roi, Électre, Les Trachiniennes, Philoctète, Œdipe à Colone. Jusqu'alors intimement nourri par les textes grecs pour ses propres pièces, Wajdi Mouawad remonte ici à la source en choisissant d'aborder cette œuvre par deux angles et en deux temps : d'abord en trois volets thématiques puis en présentant les sept titres dans leur ordre chronologique.

Ce sont de grandes héroïnes qui traversent la première étape de travail intitulé «Des femmes», et composé des Trachiniennes, d'Antigone et d'Électre. Entre les lois de la nature et celle des hommes, le destin de chacune de ces femmes est scellé par leurs choix ; qu'il s'agisse du désespoir amoureux de Déjanire (Les Trachiniennes), du désir de vengeance d'Électre dans sa famille, ou de la soif de justice d'Antigone au sein de la cité.

Les Trachiniennes : À Trachis, Déjanire est prévenue par son fils Hyllos du retour de son époux Héraclès. Apprenant que celui-ci s'est épris d'Iole, Déjanire lui fait envoyer une tunique trempée dans le sang du centaure Nessos, censée lui garantir l'attachement d'Héraclès. Mais la tunique empoisonne Héraclès, alors en proie à d'horribles souffrances. Réalisant sa méprise, Déjanire se suicide alors qu'Héraclès comprend qu'il se meurt par la ruse de Nessos, comme l'avait prédit un oracle.

Antigone : Pour rendre les honneurs funèbres et enterrer son frère Polynice, Antigone brave l'interdiction de Créon, maître de Thèbes. Celui-ci la condamne et l'emmure vivante, malgré les lamentations des vieillards et les supplications d'Hémon, son propre fils et fiancé d'Antigone. Seuls les présages du devin Tirésias le font douter, mais il est trop tard : Antigone et Hémon se sont entretués, et sa propre femme, Eurydice, se suicide.

Électre : Après l'assassinat de son père Agamemnon, Électre vit à Mycènes sous la surveillance de sa mère Clytemnestre et de son amant Égisthe, désespérée de voir son frère Oreste de retour d'exil. Et afin de revenir venger son père, Oreste se fait passer pour mort. Elle aussi trompée par cette ruse, Électre envisage de se venger elle-même contre les coupables du meurtre... jusqu'à ce que frère et soeur se reconnaissent et se fassent justiciers en tuant Clytemnestre et Égisthe
Location:
Nanterre (Click here to get informations about Nanterre)
Nanterre
92000 Nanterre
M° RER A Nanterre-Préfecture, Nanterre-Université, Nanterre-Ville
France
Twitter account : VilleNanterre
Internet Site : www.nanterre.fr

Open the map in a new tab
Date: Tuesday, December 13, 2011
Time: 22:00 CET
Category: Entertainment & theatre*
Keywords / Tags: Bertrand Cantat, Trachiniennes
Number of times displayed: 263

 



Investigations et photos
Abecedaire Parisien - Agenda - A propos - Contact

Agence Germain Pire tm - Investigation - Photo Hype - Renseignement de la nuit - © 2005-2018 - Tous droits réservés